PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud"

Transcription

1 PROJET PÉDAGOGIQUE Sensibilisation à la faim dans le monde et aux réalités du monde paysan dans les pays du Sud Public ciblé : élèves de CM1, CM2, 6ème

2 SOMMAIRE Page 3 : Programme Page 4 : Ampleur de la faim dans le monde Page 5 : Ampleur de la faim dans le monde - Questionnaire Page 6 : Situer la faim dans le monde Page 7 : Les raisons de la faim_1 Page 8 : Les raisons de la faim_2 Page 9 : Les raisons de la faim_questionnaire Page 10 : Présentation de Zebunet Page 11 : Engagement de la classe Pages : Fiche pays Page 17 : Carte d identité animaux Page 18 : Annexe 1, les réalisations de l école le paradis

3 Programme Phase 1 Phase 2 Phase 3 Phase 4 Sensibilisation et compréhension de la faim dans le monde (4 x 1 h) Présentation et compréhension de l action de Zebunet Formulation de l engagement de la classe (4 x 1 h) Réalisation des actions (création d objets, organisation d une manifestation sportive, d une kermesse, ) (temps variable) Bilan comptable et financement d un animal. Échange avec la coordonnatrice. (4h) 1/ Comprendre l ampleur de la faim dans le monde Etude de documents et questionnaire page 3 et 4 2/ Localiser la faim dans le monde Etude de planisphère et de graphiques page 6 3/ Comprendre les raisons de la faim Etude de texte et questionnaire page 7-8 et 9 1/ Le microcrédit animal : Présentation, reformulation, schématisation. Voir site Zebunet + page 10 2/ Engagement de la classe dans le projet Rédaction d un document décrivant les actions à mener page 11 3/ Les pays d action Recherches, exposés et création de cartes d identité pour chaque pays d intervention page 12 à 16 4/ Les animaux d élevage Création de carte d identités «animaux» : rôle biologique, social et économique. page 17 1/ Préparation des objets ou de l événement 2/ Écriture d un court texte d explication pour expliciter l action lors de la vente ou de la manifestation. 3/ Vente dans les familles et aux proches ou réalisation de l évènement 4/ Envoi de photos des réalisations à Zebunet. Voir exemple de la classe de CM1-CM2 de l école «le Paradis» en annexe 1 1/ Combien d argent a-t-on récolté? Comptabilité dépenses/recettes prise en charge par les élèves. 2/ Choix par vote argumenté de l animal financé et financement. 3/ Échange avec la coordonatrice de Zebunet sur la réussite du projet et sur la ou les familles choisies. (skype, mail ou visite à la classe) 4/ Rédaction d un article par les élèves sous la forme d un compte rendu de l action menée en vue d une publication internet. 2h 5/ Remise d un certificat à la classe par Zebunet 3

4 Ampleur de la faim dans le monde 4

5 Questionnaire pour commencer à comprendre la faim dans le monde: Questionnaire / Sachant que la population mondiale s élève aujourd hui à environ 7 milliards de personnes, combien de personnes dans le monde souffrent de la faim selon la deuxième information?... 2 / Ce chiffre correspond-il à l histogramme de la dernière information? 3 / a/ Donne une définition de l expression «insuffisance pondérale», tu peux t aider d un dictionnaire :. b/ Combien d enfants souffrent d insuffisance pondérale dans le monde sachant que L UNICEF estime à 2.2 milliards le nombre d enfants dans le monde?. 4 / L UNiCEF et le Programme alimentaire mondial sont deux institutions qui dépendent des Nations -Unis (L ONU). Leur rôle est de faire un état des lieux chaque année de la situation des enfants dans le monde et de l évolution de l alimentation mondiale puis de proposer des solutions que les États doivent mettre en place pour que la situation s améliore. a/ Décris en deux ou trois phrases, le logo du P.A.M :.... b/ Puis celui de l UNICEF :.... Enfin, tu peux les colorier! Sachant que les couleurs dominantes de l ONU sont le bleu et le blanc! 5

6 LA FAIM DANS LE MONDE 2010 Prévalence de la sous-alimentation dans les pays en développement Situer la faim dans le monde 5 / En observant le planisphère, peux-tu dire quels sont les continents les plus touchés par la malnutrition :... 6

7 1/ Y a-t-il assez de nourriture pour tout le monde? Les raisons de la faim Près d un milliard de personnes souffrent de la faim dans le monde. Cette situation progresse presque sans discontinuer depuis 15 ans et tue quotidiennement personnes. La flambée des prix des produits alimentaires en 2007 et 2008, puis la crise économique mondiale ont aggravé la situation. Mais contrairement à une idée reçue, la sous-alimentation ne vient pas d un manque de nourriture car la production mondiale est suffisante pour nourrir 12 milliards de personnes selon les scientifiques agronomes. Ce qui fait dire à Jean Ziegler, qui travaillait pour l ONU : «Un enfant qui meurt de faim aujourd hui est un enfant assassiné». 2/ Les paysans sont les plus touchés par la faim Ce qui est le plus surprenant est que ce sont les paysans qui sont les plus touchés par le problème de la faim et de la malnutrition. Ils représentent 75% des personnes sous-alimentées. Pourtant, c est leur métier de produire de la nourriture! 3/ Les raisons Les raisons de cette situation sont nombreuses et variables dans chaque pays : conflits armés, accaparement des terres, catastrophes naturelles, dumping, manque de financements, gaspillage, Et malheureusement, toutes n ont pas de solution simple et immédiate. Mais il en existe 2 sur lesquelles nous pouvons agir : Le gaspillage! Selon les données recueillies par la FAO (Organisation de l ONU pour l Alimentation et l Agriculture), au niveau mondial, un tiers de la nourriture produite (soit en valeur environ 1 milliard de dollars ou en poids 1,3 milliard de tonnes) est perdu ou gaspillé dans les systèmes de production et de consommation alimentaires. Les pertes se produisent surtout lors des phases de production : récolte, stockage, transformation, alors que les gaspillages se produisent généralement au niveau du commerçant et du consommateur à l autre bout de la chaîne alimentaire. Le manque de financements! Dans les campagnes des pays du Sud, il n y a pas de banques ou bien les taux d intérêt sont bien trop élevés pour financer des activités agricoles. Pourtant, avec juste un petit coup de pouce pour acheter les premiers animaux de son troupeau et un peu de formation, un paysan peut développer une activité d élevage qui petit à petit lui permettra de gagner de l argent et d améliorer la condition de sa famille. C est le travail que réalise l association Zebunet! 7

8 Les raisons de la faim Explication du dumping Grâce aux gouvernements qui les aident financièrement, les agriculteurs des pays «riches» peuvent vendre moins cher que ce que leur coûte leur produit, et faire baisser le prix des produits agricoles, à un niveau tel que les concurrents locaux ne peuvent plus faire grandchose Sauf de baisser leurs prix et donc de vendre plus pour pouvoir payer leurs factures! Ils se retrouvent alors avec moins de nourriture pour eux! 8

9 Questionnaire - 2 Questionnaire pour commencer à comprendre les raisons de la faim dans le monde: 1/ Est-ce le manque de nourriture qui est la cause de la situation actuelle? 2/ Comment comprends-tu la phrase de Jean Ziegler? 3/ Quelle est la catégorie de personnes la plus touchée par la dénutrition? 4/ Cela te semble-t-il normal? Explique ta réponse. 5/ Penses-tu faire partie des personnes qui gaspillent la nourriture? Donne des exemples pour expliquer ta réponse. 6/ As-tu une ou des idées pour empêcher que les agriculteurs, les entreprises, les magasins, les écoles, les familles gaspillent autant de nourriture? 7/ Le dessin page 8 : qu est-ce que l agriculteur va être obligé de faire s il veut vendre ses mangues? 9

10 Présentation de Zebunet Recherche sur internet et découverte de l action de Zebunet 1 ) Quel est l objet de l association? 2 ) Quels sont les pays où travaille Zebunet? 3 ) Qu est ce qu un microcrédit solidaire? 4 ) A quoi cela sert-il de prêter de l argent à un paysan? 5 ) Quels sont les animaux financés? 6 ) Décris le logo de l association. Que représente-t-il? 10

11 Engagement de la classe Pourquoi soutenir Zebunet? Mode d action choisit Objectifs fixés Moyens à mettre en oeuvre

12 Cartes pays à remplir et positionner sur une carte du monde Fiche Pays Nom du pays : Capitale :... Continent :... Nombre d habitants :... Place dans le classement de l indice de développement humain : Langues parlées :... Pourcentage de personnes souffrant de malnutrition : Animaux financés :... Position dans son continent Drapeau 12

13 Cartes pays à remplir et positionner sur une carte du monde Fiche Pays Nom du pays : Capitale :... Continent :... Nombre d habitants :... Place dans le classement de l indice de développement humain : Langues parlées :... Pourcentage de personnes souffrant de malnutrition : Animaux financés :... Position dans son continent Drapeau 13

14 Cartes pays à remplir et positionner sur une carte du monde Fiche Pays Nom du pays : Capitale :... Continent :... Nombre d habitants :... Place dans le classement de l indice de développement humain : Langues parlées :... Pourcentage de personnes souffrant de malnutrition : Animaux financés :... Position dans son continent Drapeau 14

15 Cartes pays à remplir et positionner sur une carte du monde Fiche Pays Nom du pays : Capitale :... Continent :... Nombre d habitants :... Place dans le classement de l indice de développement humain : Langues parlées :... Pourcentage de personnes souffrant de malnutrition : Animaux financés :... Position dans son continent Drapeau 16

16 Cartes pays à remplir et positionner sur une carte du monde Fiche Pays Nom du pays : Capitale :... Continent :... Nombre d habitants :... Place dans le classement de l indice de développement humain : Langues parlées :... Pourcentage de personnes souffrant de malnutrition : Animaux financés :... Position dans son continent Drapeau 15

17 Cartes d identité «Animaux» Carte d identité Nom :... Famille :. Origine :. Poids :... Taille :... Photo de l animal Son rôle dans une famille qui l élève : Pour l anecdote :

18 Annexe 1 : Les réalisations de l école «le Paradis» de Corbeil-Essonne Positionnement des cartes «pays» sur la mappemonde de la classe Grâce à leur motivation, les élèves ont réussi à réunir la somme nécessaire au financement de 6 poules et une brebis dont ont bénéficié 3 familles vulnérables. Réalisation de cartes postales à vendre pour financer des animaux Exposition des créations des élèves 18

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation

Mur des préjugés. Idée reçue Réalité Argumentation Mur des préjugés Idée reçue Réalité Argumentation 1 Une idée reçue très courante consiste à croire que les gens souffrent de la faim seulement en situation de famine ; or derrière le mot faim se cache

Plus en détail

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE

GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE GUIDE PÉDAGOGIQUE DE L'ENSEIGNANT pour la FICHE PÉDAGOGIQUE SUR LA SÉCURITÉ ALIMENTAIRE EN ÉTHIOPIE Avec Domaine général de formation Compétences transversales Compétences disciplinaires Scénario pédagogique

Plus en détail

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14

Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A1. Livret de l examinateur. Production orale PMA12S009 02/06/14 Niveau A1 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA12S009 02/06/14 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Les pieds dans le plat la face cachée de notre alimentation

Les pieds dans le plat la face cachée de notre alimentation Déroulement Les carnets de Timéo : la face cachée de notre alimentation CE2-1- Observations et étude de la couverture à partir du questionnaire. (Le questionnaire est joint à la fin de ce document) Ne

Plus en détail

Le développement durable

Le développement durable Le développement durable 1. Le corrigé Page 32 Carnet-découverte n 2 1. Le corrigé Page 33 2. Des pistes pédagogiques Objectif pédagogique : Découvrir le volet social et solidaire du développement durable

Plus en détail

AIDER SON ENFANT À APPRENDRE LA VALEUR DES CHOSES

AIDER SON ENFANT À APPRENDRE LA VALEUR DES CHOSES Activités éducatives pour les 6 à 7 ans AIDER SON ENFANT À APPRENDRE LA VALEUR DES CHOSES HABILETÉS FINANCIÈRES À EXPLORER ÉTABLIR LE COÛT DE CERTAINS BIENS COMPRENDRE QUE L ARGENT SE GAGNE EN TRAVAILLANT

Plus en détail

Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté

Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté FICHE ENSEIGNANT 1 Activité Domaines Maîtrise de la langue Citoyenneté Objectif général Sensibiliser les élèves aux dangers d une surconsommation de télévision. Objectif spécifique Réaliser une enquête.

Plus en détail

1 888 234-8533 devp.org

1 888 234-8533 devp.org 1 888 234-8533 devp.org À l occasion du carême, nous sommes appelés à semer la solidarité avec nos sœurs et nos frères des pays du Sud. Pour ce faire, il ne suffit pas de partager nos biens matériels avec

Plus en détail

Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre. Qu est-ce que la Journée mondiale de l alimentation?

Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre. Qu est-ce que la Journée mondiale de l alimentation? Journée mondiale de l alimentation : le 16 octobre Cette activité pédagogique offre aux élèves un aperçu des 3 pays touchés par des crises alimentaires majeures de cette année : Le Pakistan, Haïti et le

Plus en détail

SOMMAIRE. Distribu(on 2

SOMMAIRE. Distribu(on 2 SOMMAIRE 1. ETUDE DE MARCHE 2. MARKETING 3. PDCC (Schéma marketing) 4. LES 4 P (Outils marketing) 5. MARKETING MIX 6. RP (Relations publiques) 7. PUBLICITE & PROMOTION Distribu(on 2 Distribution Par distribution,

Plus en détail

L espace : la ville C.2. SEQUENCE 1 DOMAINE DE L ESPACE PERIODE 2 DU 07/11 AU 16/12 Objectifs Organisation Matériel Durée

L espace : la ville C.2. SEQUENCE 1 DOMAINE DE L ESPACE PERIODE 2 DU 07/11 AU 16/12 Objectifs Organisation Matériel Durée SEANCE 6 Evaluation SEANCE 5 J enquête sur mon lieu de vie SEANCE 4 A quoi set la ville? (2) SEANCE 3 A quoi set la ville? (1) EANCE 2 Les différences entre ville et campagne. SEANCE 1 Classement de photos

Plus en détail

LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE

LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE LE BRÉSIL, NOUVELLE FERME DU MONDE QUESTION 1 : MONTRER QUE LA CULTURE DU SOJA EST UNE AGRICULTURE MODÉRÉE ET MÉCANISÉE. La culture du soja est une agriculture moderne et mécanisée car sur l image du document

Plus en détail

Que fait MSF? Evaluation de la situation. Evaluation de la situation

Que fait MSF? Evaluation de la situation. Evaluation de la situation Que fait MSF? La malnutrition Lorsqu une population se trouve confrontée à une crise alimentaire ou à une famine¹, il est primordial pour les équipes de Médecins Sans Frontières (MSF) d agir vite et bien.

Plus en détail

Connaissance de l entreprise

Connaissance de l entreprise Connaissance de l entreprise Qu est-ce que l entreprise? Sur la place du marché : L entreprise est une organisation dont la fonction principale est de produire des biens et des services destinés à la vente,

Plus en détail

M ATHÉMATIQUES AU. QUOTIDIEN 20S, 10 e ANNÉE. Examen de préparation de l examen final Corrigé

M ATHÉMATIQUES AU. QUOTIDIEN 20S, 10 e ANNÉE. Examen de préparation de l examen final Corrigé M ATHÉMATIQUES AU QUOTIDIEN 20S, 10 e ANNÉE Examen de préparation de l examen final Corrigé M ATHÉMATIQUES AU QUOTIDIEN, 10 e ANNÉE Examen de préparation de l examen final Corrigé Nom : Numéro d étudiant

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

Définition de la souveraineté alimentaire par La Via Campesina

Définition de la souveraineté alimentaire par La Via Campesina Définition de la souveraineté alimentaire par La Via Campesina Forum suisse souveraineté alimentaire Berne, 3 novembre 2009 Valentina Hemmeler Maïga, Uniterre 1 La Via Campesina La Via Campesina est un

Plus en détail

BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES MAI 2012

BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES MAI 2012 BREVET BLANC DE MATHEMATIQUES MAI 2012 DURÉE DE L ÉPREUVE : 2 h 00 Le candidat répondra sur la copie qui lui est fournie. Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6. Dès que le sujet lui est remis,

Plus en détail

Système économique mondial; égalité des gendres. 90 minutes minimum

Système économique mondial; égalité des gendres. 90 minutes minimum Egalité Le clivage du gendre Thème Système économique mondial; égalité des gendres Groupe d âge 16 + Taille du groupe 12-25 Durée 90 minutes minimum Aperçu Dans la simulation les participants éxperiencent

Plus en détail

Quelques variations autour des finales UI, UAN et UN

Quelques variations autour des finales UI, UAN et UN Séance 1 LES SONS ET LES TONS DU CHINOIS Je vais travailler les sons terminés par UI, UAN et UN. Je vais apprendre à lire du pinyin. Quelques variations autour des finales UI, UAN et UN MOTS TERMINÉS PAR

Plus en détail

Les chèques Fiche pédagogique

Les chèques Fiche pédagogique Déroulement de l'activité Activité 1 : compréhension orale Faites écouter le document audio aux apprenants, puis demandez aux apprenants de répondre aux questions de compréhension orale. Expliquez les

Plus en détail

Géographie Le tourisme en France

Géographie Le tourisme en France Une unité d'apprentissage en Géographie C3 Préambule : Il s'agit ici non pas d'un modèle mais d'une proposition qui doit être adaptée en tenant compte : de la programmation de l'école du niveau de ses

Plus en détail

Sommaire de la séquence 1

Sommaire de la séquence 1 Sommaire de la séquence t t t t t t t t t Séance...................................................................................................... Je calcule le produit de deux nombres relatifs.........................................................

Plus en détail

les capacités à évaluer en situation

les capacités à évaluer en situation TITRE : LE DEVENIR DES FEUILLES MORTES FICHE PROFESSEUR classe : Niveau 6 durée : Une séance de 30 minutes la situation-problème «Suite à une promenade en forêt, des élèves de 6 font le constat suivant

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS) POUR :

MISE EN CONCURRENCE SELON UNE PROCÉDURE ADAPTÉE (ARTICLE 28 DU CODE DES MARCHÉS PUBLICS) POUR : LYCÉE PAUL-LOUIS COURIER 2, place Grégoire de Tours BP 11248 37 012 TOURS CEDEX Téléphone : 02.47.60.35.05 Télécopie Intendance : 02.47.60.35.04 Mèl : gestion_plc@ac-orleans-tours.fr MISE EN CONCURRENCE

Plus en détail

Qu est-ce qui influence nos dépenses?

Qu est-ce qui influence nos dépenses? Qu est-ce qui influence nos dépenses? NIVEAU 6 Dans la présente leçon, les élèves analyseront les facteurs qui ont une influence sur les produits qu ils aiment acheter. Cette leçon encourage les élèves

Plus en détail

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude :

ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011. Étude réalisée par le bureau d étude : ETUDE SECTORIELLE SUR LES MICROCREDITS - 2011 Étude réalisée par le bureau d étude : 1 SOMMAIRE Introduction A. CARACTERISTIQUES ET ATTENTES DE LA POPULATION DU MICROCREDIT B. COMMERCIALISATION DES PRETS

Plus en détail

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS

MADAGASCAR, RECYCLAGE, ETHIQUE ET BUSINESS Nat Mad est une société fondée en 2005. Cette petite SARL crée, fabrique et distribue des accessoires de mode en matière recyclée. Depuis peu l entreprise lance un nouveau concept pour des agencements

Plus en détail

Des hommes et des ressources

Des hommes et des ressources Des hommes et des ressources G 6. La question des ressources alimentaires I. Etude de cas : au Brésil Quelle est la situation alimentaire au Brésil? P 282-283 A. Une grande puissance agricole 1) L agriculture

Plus en détail

L image corporelle : Influence des médias

L image corporelle : Influence des médias L image corporelle : Influence des médias Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage L élève pourra: B 7.2 examiner les aspects de la propreté et

Plus en détail

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE Document 2 : Feuilles de travail Version novembre 2004 Département de l Education, de la Culture et du Sport Service de l enseignement

Plus en détail

F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager. (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE)

F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager. (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE) F1L-séance 4 Fiche pédagogique : Le métier d ingénieur manager (Pauline LE RALLIER, Ching Fen YANG, Betty VALLADE, Issiaka SIDIBE) Choix des déclencheurs et progression : Nous abordons le thème de la semaine

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

Session 2015. Epreuve écrite d admissibilité

Session 2015. Epreuve écrite d admissibilité CONCOURS EXTERNE ET INTERNE COMMUN DE RECRUTEMENT DANS LE PREMIER GRADE DE DIVERS CORPS DE FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE B (Secrétaire administratif de classe normale) Session 2015 Epreuve écrite d admissibilité

Plus en détail

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes.

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes. ENQUÊTE (CLOTÛREE) Des soins de santé adaptés aux enfants - Enfants et jeunes : donnez-nous votre avis! Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités

Plus en détail

MOBILITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. L évolution de l automobile. La voiture recyclée. Se déplacer autour de l école.

MOBILITÉ POUR TOUS. Sommaire NIVEAU PETITS. L évolution de l automobile. La voiture recyclée. Se déplacer autour de l école. MOBILITÉ POUR TOUS NIVEAU PETITS NOM : PRÉNOM : CLASSE : Sommaire 1. 2. 3. 4. 5. L évolution de l automobile La voiture recyclée Se déplacer autour de l école Le pédibus L éco-voiturage Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement L accès et le contrôle des ressources par les femmes : un défi pour la sécurité alimentaire Recommandations Vers

Plus en détail

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016

Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 2016 Exercice 1 Commun à tous les candidats Baccalauréat ES Pondichéry 21 avril 216 4 points Cet exercice est un QCM (questionnaire à choix multiples). Pour chacune des quatre questions posées, une seule des

Plus en détail

La crise mondiale des revenus agricoles

La crise mondiale des revenus agricoles Le marché a perdu la clé des champs André D Beaudoin Secrétaire Général UPA DI La crise mondiale des revenus agricoles Forum Souveraineté alimentaire Niamey/ novembre 2006 Depuis plus de quatre décennies:

Plus en détail

Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4

Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4 Arithmétique appliquée aux finances MAT-P101-4 Cahier de l adulte Exemple d évaluation (formatif) Nom de l'élève Numéro de fiche Nom de l'enseignant Date de naissance Centre Date de passation Commission

Plus en détail

Pour aller plus loin. Viens surfer sur. Si tu as plus de 13 ans, rejoins-nous sur. le site internet de l association : www.actioncontrelafaim.

Pour aller plus loin. Viens surfer sur. Si tu as plus de 13 ans, rejoins-nous sur. le site internet de l association : www.actioncontrelafaim. Pour aller plus loin Viens surfer sur le site internet de l association : Si tu as plus de 13 ans, rejoins-nous sur la page Facebook de l association : www.facebook.com/actioncontrelafaim - Crédits photo

Plus en détail

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année. Test écrit

Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année. Test écrit Test basé sur les normes Mathématiques appliquées 12 e année Test écrit Juin 2012 Données de catalogage avant publication Éducation Manitoba Test basé sur les normes, mathématiques appliquées, 12 e année

Plus en détail

/ EXPOSITION DU 10 AVRIL 2015 au 29 NOVEMBRE 2015

/ EXPOSITION DU 10 AVRIL 2015 au 29 NOVEMBRE 2015 Document à l attention des enseignants LES DÉFIS UNE EXPOSITION TEMPORAIRE DE 800 M 2 PRÉSENTÉE DU 10 AVRIL AU 29 NOVEMBRE 2015 Vers 2050, la population mondiale pourrait atteindre 9 milliards d Hommes

Plus en détail

Questions sur les immeubles

Questions sur les immeubles Habitations > Immeuble FA 1 Questions sur les immeubles Au Moyen Age, l habitat et le travail étaient organisés différemment qu ils le sont aujourd hui. En quoi consiste la différence essentielle? Depuis

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

Lecture croisée français mathématiques d un conte de Marcel Aymé : Le problème (in Les contes rouges du chat perché Folio junior n 434).

Lecture croisée français mathématiques d un conte de Marcel Aymé : Le problème (in Les contes rouges du chat perché Folio junior n 434). 1 FRANÇAIS-MATHEMATIQUES en 6 ème Il était une fois l histoire d un problème. Nathalie Bertrand, professeur de lettres Jean-Philippe Roth, professeur de mathématiques FICHE ENSEIGNANT Lecture croisée français

Plus en détail

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS LIVRET JEU POUR ENFANTS Exposition du 17 janvier au 24 mars 2013 «Au pays du jamais-jamais» Anne Brégeaut Bienvenue à toi jeune visiteur! Tu as pris place à bord du vol 2413

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

CIRCULATION DE L ARGENT

CIRCULATION DE L ARGENT PARS DE LA VIE RURALE EN 1900 À TRAVERS LA VIE. VISITE LE DICTIONNAIRE BIOGRAPHIQUE DU CANADA. RECHERCHE LA FICHE ET RÉPONDS AUX QUESTIONS. 1. Quel âge avait Alphonse Desjardins en 1900? 2. Que veut dire

Plus en détail

La sécurité alimentaire dans l agenda post-2015 : Quels objectifs pour quels effets? Alain de Janvry Université de Californie à Berkeley et FERDI

La sécurité alimentaire dans l agenda post-2015 : Quels objectifs pour quels effets? Alain de Janvry Université de Californie à Berkeley et FERDI La sécurité alimentaire dans l agenda post-2015 : Quels objectifs pour quels effets? Alain de Janvry Université de Californie à Berkeley et FERDI Objectif de la discussion : Quel bilan tirer du résultat

Plus en détail

London Stay Uk - Travail dans un hôtel au Royaume-Uni - Le fonctionnement

London Stay Uk - Travail dans un hôtel au Royaume-Uni - Le fonctionnement COMMENT ENTRER DANS LE PROGRAMME HÔTEL EN GRANDE-BRETAGNE Londonstayuk est en partenariat avec de nombreux hôtels au Royaume-Uni. Souvent, ces établissements logent et nourrissent gratuitement leurs employés.

Plus en détail

L Australie et la crise agricole

L Australie et la crise agricole L Australie et la crise agricole Agriculture en Australie Agriculture en France 20% 8% céréales élevage à viande/laitier 23% culture et élevage 48% autre 17% 36% Sources : Bureau australien des Statistiques

Plus en détail

La sécurité alimentaire dans le monde

La sécurité alimentaire dans le monde Séquence 1 Nourrir les hommes Lancement : Reportage : Journal télévisé de TF1 et émission de Y.A.Bertrand «Vu du ciel» Problématiques générales : 1). 2). Séance 1 La sécurité alimentaire dans le monde

Plus en détail

Test de réalisation Mathématiques appliquées 12 e année. Guide de formation en vue de la correction à l échelle locale

Test de réalisation Mathématiques appliquées 12 e année. Guide de formation en vue de la correction à l échelle locale Test de réalisation Mathématiques appliquées 12 e année Guide de formation en vue de la correction à l échelle locale Janvier 2013 Tous droits réservés 2013, le gouvernement du Manitoba, représenté par

Plus en détail

REGLEMENT ET ACCORD DE PARTICIPATION A L EVENEMENT DU 17 AVRIL 2013

REGLEMENT ET ACCORD DE PARTICIPATION A L EVENEMENT DU 17 AVRIL 2013 REGLEMENT ET ACCORD DE PARTICIPATION A L EVENEMENT DU 17 AVRIL 2013 1. CONTEXTE Le Collectif Lyonbombing, appelé ci- après l Organisation promeut une exposition d art au nom et pour le compte d AVSF pour

Plus en détail

«TOUS LES PAYS DU MONDE» EN 6E ZEP

«TOUS LES PAYS DU MONDE» EN 6E ZEP 117 «TOUS LES PAYS DU MONDE» EN 6 E ZEP L'idée m'est venue car les élèves du collège des Pyramides à Évry (91) traînaient à la fin des cours devant la carte du monde en montrant notamment l'afrique : «là

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm Durée de la séance Classe

http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm Durée de la séance Classe Les animaux 1 Titre du document Les animaux 1. Auteur Timea MAZZAG Niveau de langue A1.1 Objectif de la séance Apprendre les noms des animaux de compagnie Lien Internet http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm

Plus en détail

Les dessous du vêtement de seconde main!

Les dessous du vêtement de seconde main! Fiche d animation n 7 P 1/6 Résumé L objectif de cette séquence d animation est d accueillir un groupe d enfants en magasin et de les sensibiliser aux enjeux écologiques et de solidarité liés à la filière

Plus en détail

Mme Murphy-Chanéac, 2, Nourrir les Hommes, TP Page 1

Mme Murphy-Chanéac, 2, Nourrir les Hommes, TP Page 1 SEANCE D ETUDE DE CAS : COMMENT L INDE PARVIENT-ELLE A NOURRIR 1,2 MILLIARD D HOMMES TOUT EN ESSAYANT DE CONTRIBUER AU DEVELOPPEMENT DURABLE? ETUDE DE CAS : L INDE Méthodes : Analyse de documents Synthèse

Plus en détail

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie Nouveaux programmes de 4 è me Géographie La construction de croquis : capacités s visées et proposition de démarchesd 1. Présentation et réflexion r préalable 1.1. Qu est-ce-qu un croquis? - La carte de

Plus en détail

Personnes handicapées mentales : Citoyens à part entière

Personnes handicapées mentales : Citoyens à part entière A N A L Y S E S 2 0 0 8-1 Personnes handicapées mentales : Citoyens à part entière Contexte Lorsque l on évoque les personnes handicapées et le vote, l on pense presque systématiquement à l accessibilité

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur.

Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. CyCle 2 ProPosition de déroulé de visite (1 h 30) Lors de la visite, la classe est partagée en deux groupes et travaille sur la même thématique. Chaque groupe est pris en charge par un animateur. Nous

Plus en détail

1- Qu est-ce qu il y a dans les arbres de la cour de la famille Machin-Chouette?

1- Qu est-ce qu il y a dans les arbres de la cour de la famille Machin-Chouette? Fiche d activités Texte : Paule Brière Illustrations : Rémy Simard ISBN : 978-2-89579-463-9 Prix : 7,95 $, Pages : 32 Au trot g al Au o p Au pas Âge : À partir de 6 ans Cycle : 1er cycle du primaire Niveau

Plus en détail

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières

Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières Voir mon village autrement : Reconnaître les anciennes cités ouvrières 1. Description rapide, contexte, motivation : Ce travail a été mené dans une classe de CE1 CE2 à Chamouilley(52). Il s agit de faire

Plus en détail

Thème I : Ménages et consommation. Chapitre I : Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs?

Thème I : Ménages et consommation. Chapitre I : Comment les revenus et les prix influencent-ils les choix des consommateurs? Thème I : Ménages et consommation Introduction au thème : «L obésité : la maladie des pauvres?» Extrait de Complément d enquête 17/04/2010. http://www.dailymotion.com/video/xczkkp_obesite-la-maladie-des-pauvres_news#.uo12g-rdpmk

Plus en détail

AVIS PRÉSENTÉ. à la Commission des institutions. La Réforme du mode de scrutin au Québec

AVIS PRÉSENTÉ. à la Commission des institutions. La Réforme du mode de scrutin au Québec AVIS PRÉSENTÉ à la Commission des institutions La Réforme du mode de scrutin au Québec FADOQ - Mouvement des Aînés du Québec 4545, av. Pierre-De Coubertin, C.P. 1000, Succ. M, Montréal (Québec) H1V 3R2

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT SUJET zéro PROPOSITION DE CORRECTION Remarque préalable Les propositions qui suivent ne prétendent pas à l exhaustivité ni à

Plus en détail

Evaluation de la prévention CaMéLéon «Cig arrête» & LVT

Evaluation de la prévention CaMéLéon «Cig arrête» & LVT Ligue Valaisanne contre les toxicomanies Evaluation de la prévention CaMéLéon «Cig arrête» & LVT dans les cycles d orientation du Valais romand en 2005-2006 Evaluation de la prévention CaMéLéon «Cig arrête»-lvt

Plus en détail

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE ENTRE LA MINISTRE DE L ÉCOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L

Plus en détail

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Session 2008 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 5 pages numérotées

Plus en détail

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé

Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Atelier 7 : Le secret du dentifrice Guide de l enseignant et corrigé Mon nom: Le nom de mon coéquipier ou de ma coéquipière : INTRODUCTION : Lire la page 45 du manuel d atelier BUTS : Réaliser que certains

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE

FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE Agence canadienne de développement économique du Nord Canadian Northern Economic Development Agency FORMULAIRE DE DEMANDE AU TITRE DU DEE Directives 1. Le formulaire de demande au titre du DEE nous permet

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire) 1 Niveau intermédiaire En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects patrimoniaux

Plus en détail

Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA)

Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA) Evaluation des compétences en lecture fin 6 ème ou début 5 ème SEGPA dans le cadre d un Diagnostic des Modes d Appropriation de l Ecrit (DMA) Collège : Nom et prénom : Date de naissance : 1 ère partie

Plus en détail

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. À la rencontre de Jean-François Millet»

DOSSIER PÉDAGOGIQUE. À la rencontre de Jean-François Millet» DOSSIER PÉDAGOGIQUE «À la rencontre de Jean-François Millet» À la rencontre d un grand maître de la peinture du XIX e siècle : Jean-François Millet. Des outils pour les élèves alternant les pratiques artistiques

Plus en détail

Ordinateur, programme et langage

Ordinateur, programme et langage 1 Ordinateur, programme et langage Ce chapitre expose tout d abord les notions de programme et de traitement de l information. Nous examinerons ensuite le rôle de l ordinateur et ses différents constituants.

Plus en détail

DISCIPLINE ECONOMIE - DROIT

DISCIPLINE ECONOMIE - DROIT Direction générale de l enseignement obligatoire Examen de passage de l enseignement privé à l école publique Mai 2007 Nom de l élève : Prénom : Admission en 9ème VSB DISCIPLINE ECONOMIE - DROIT Durée

Plus en détail

L inspecteur Techno mène l enquête!

L inspecteur Techno mène l enquête! L inspecteur Techno mène l enquête! Le carnet d enquête une visite proactive de l exposition MicroZoo Guide des enseignants du 3 e cycle du primaire 531, boul. des Prairies Téléphone : (450) 686-5641 Laval

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Contexte pédagogique Objectifs Suites numériques Visualiser les situations exprimées à l aide de suites

Plus en détail

FAO et les 17 Objectifs de développement durable

FAO et les 17 Objectifs de développement durable FAO et les 17 Objectifs de développement durable La FAO/Asselin Principaux messages de la FAO Les objectifs de développement durable offrent la vision d un monde plus juste et plus prospère, pacifique

Plus en détail

L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe

L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe L INDUSTRIE EN FRANCE 1/ Décryptage et analyse d une industrie de pointe Compétences disciplinaire : - Localiser quelques lieux majeurs de l industrie en France - Appréhender la notion d interaction régissant

Plus en détail

Formulaire de candidature Prix Land for Life

Formulaire de candidature Prix Land for Life Formulaire de candidature Prix Land for Life Date limite de dépôt des candidatures : 15 mars 2014 Le Prix Land for Life récompense les meilleures réalisations dans le domaine de la gestion durable des

Plus en détail

Ressource en communication orale

Ressource en communication orale Convaincre un public de son point de vue Ressource en communication orale Lancer une invitation Prendre part à une entrevue Présenter une marche à suivre Participer à un jeu de détecteur de mensonges Décrire

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail

Mathématiques. Questions de test diffusées, 2015. Cycle moyen. année. Test en lecture, écriture et mathématiques DIRECTIVES

Mathématiques. Questions de test diffusées, 2015. Cycle moyen. année. Test en lecture, écriture et mathématiques DIRECTIVES Questions de test diffusées, 2015 Cycle moyen 6e année Mathématiques Test en lecture, écriture et mathématiques DIRECTIVES Comment répondre aux questions choix multiple Comme ceci : et non comme cela :

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

Géographie. Chapitre n.. La question des ressources alimentaires

Géographie. Chapitre n.. La question des ressources alimentaires Géographie Chapitre n.. La question des ressources alimentaires I) La situation alimentaire aux Etats-Unis et au Soudan Problématique : Quelles sont les différences entre la situation alimentaire aux Etats-Unis

Plus en détail

LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014

LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014 Académie de Montpellier LYCEE : NOM Prénom : Classe : MATHEMATIQUES EVALUATION DES COMPETENCES A L ENTREE DE LA CLASSE DE SECONDE DE LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE 2013-2014 CAHIER DE L ELEVE La calculatrice

Plus en détail

DIY ACTION APPLICATION

DIY ACTION APPLICATION DIY ACTION APPLICATION Do It Yourself DIY Ca veut dire «Fais le toi même!» Au sein de Keep A Breast Foundation Europe, nous pensons que des actions de base et de proximité nous permettent d avoir des actions

Plus en détail

Retour au Plein Emploi?

Retour au Plein Emploi? Retour au Plein Emploi? Fiche 45 JAMES E. MEADE Dans ce petit livre (Economica, 1995, 88 p.) préfacé par Robert M.Solow (prix Nobel), James E. Meade (prix Nobel) propose des solutions macro-économiques

Plus en détail

Comité Départemental Olympique et Sportif de Côte-d Or. Commission communication, partenariat et rayonnement novembre 2010

Comité Départemental Olympique et Sportif de Côte-d Or. Commission communication, partenariat et rayonnement novembre 2010 Comité Départemental Olympique et Sportif de Côte-d Or Commission communication, partenariat et rayonnement novembre 2010 La communication en quelques clics Avant de communiquer Un processus qui implique

Plus en détail

Chapitre 3 : Le revenu d équilibre

Chapitre 3 : Le revenu d équilibre Chapitre 3 : Le revenu d équilibre - 112 - Dans ce chapitre vous allez : - Distinguer entre la théorie classique et la théorie moderne de l équilibre macroéconomique. - Découvrir l interprétation moderne

Plus en détail

Réponses des Organisations régionales face aux crises de 2007 et 2008

Réponses des Organisations régionales face aux crises de 2007 et 2008 Secrétariat Exécutif Programme Régional d Appui Accès aux Marchés Réponses des Organisations régionales face aux crises de 2007 et 2008 Moussa CISSE Coordonnateur PRA/Accès aux Marchés Plan I. Introduction

Plus en détail

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement.

Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais. Programme inter-établissement. Programme de prévention de la prise de risque sur la route des jeunes lycéens chalonnais Programme inter-établissement Evaluation Sommaire 1 - Résultats de l enquête par questionnaire : début de programme...

Plus en détail

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Achat-Vente. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Achat-Vente Fiche pédagogique Objectifs

Plus en détail

ÉPREUVE 5. La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées.

ÉPREUVE 5. La Partie Gestion hôtelière et droit et la Partie Mathématiques seront traitées sur des copies séparées. ÉPREUVE 5 GESTION HÔTELIÈRE ET MATHÉMATIQUES Durée : 4 heures 30 Coefficient : 7 La Partie "Gestion hôtelière et droit" et la Partie "Mathématiques" seront traitées sur des copies séparées. Les deux copies

Plus en détail

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs

Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Le tour de cartes - Détection et correction des erreurs Objectif : Comprendre le principe de détection et de correction d erreurs lors de la transmission d une information numérique. Compétences : Utiliser

Plus en détail

1 ) NOMBRES D PROPORTIONNALITE

1 ) NOMBRES D PROPORTIONNALITE PROPORTIONNALITE Je sais identifier une situation de proportionnalité Je sais résoudre un problème de proportionnalité Exercice 1 : Parmi les situations suivantes, lesquelles sont des situations de proportionnalité?

Plus en détail