Travailler ensemble pour une communauté en santé CENTRE DE SANTÉ COMMUNAUTAIRE DU CENTRE-VILLE RAPPORT ANNUEL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Travailler ensemble pour une communauté en santé CENTRE DE SANTÉ COMMUNAUTAIRE DU CENTRE-VILLE RAPPORT ANNUEL 2011-2012"

Transcription

1 Travailler ensemble pour une communauté en santé CENTRE DE SANTÉ COMMUNAUTAIRE DU CENTRE-VILLE RAPPORT ANNUEL Every One Matters. Chaque personne compte.

2 Notre vision Des communautés saines, attentionnées et ouvertes où chaque personne compte. Notre mission Promouvoir l amélioration de la santé et du bienêtre des gens et des communautés. Nos valeurs Équité Empowerment Excellence Respect [ 2 ] Célébrons une année de réussites Message de la présidente du conseil d administration et de la directrice générale Une année s est écoulée depuis notre dernière assemblée générale annuelle, au cours de laquelle nous avions consulté la communauté au sujet de l élaboration de notre plan stratégique Nous sommes heureuses d annoncer que plus de 300 clients, partenaires et intervenants clés ont apporté leur précieuse contribution à la planifi cation de notre avenir. Nous vivons certes une période diffi cile, les restrictions budgétaires imposant des contraintes importantes aux personnes et aux communautés que nous desservons. Toutefois, nous sommes convaincues que notre plan stratégique contribuera au bien-être de nombreux résidents de notre communauté. Notre réussite future dépendra grandement de nos partenariats étroits avec la communauté et les fournisseurs de services. Sources de fi erté, de nombreuses réalisations du Centre de santé communautaire du Centre-ville ont été reconnues au cours de la dernière année. Par exemple, le programme La Boîte verte s est vu décerner le prix «Gardons nos enfants en santé et non pas hospitalisés» du Centre hospitalier pour enfants de l est de l Ontario (CHEO) pour le travail exceptionnel réalisé en matière de réduction de la pauvreté avec le projet «Saine alimentation à l école». Cette dernière année, nous nous sommes surpassés dans notre quête de l excellence. Notre fi erté était à son comble lorsque le centre a été désigné «ami des bébés». L initiative amis des bébés est une campagne mondiale de l Organisation mondiale de la Santé (OMS) et de l UNICEF visant à maintenir, à promouvoir et à favoriser l allaitement maternel. Dans leur rapport fi nal, les évaluateurs ont souligné que «ce fut un privilège d évaluer le Centre de santé communautaire du Centre-ville. L engagement envers la communauté transparaît dans chaque domaine d activité du Centre. Tous les membres du personnel étaient accueillants et avaient à cœur de participer à l initiative. Les

3 politiques du Centre sur l éthique et le parrainage représentent un exemple à suivre et y servent d assise à l Initiative des amis des bébés.» Toujours en quête d excellence, le CSCC a également entamé des démarches visant à obtenir la désignation linguistique française pour garantir à la communauté francophone une prestation de services de qualité. Le nouveau plan stratégique du CSCC place les valeurs d équité, d empowerment, d excellence et de respect au cœur de notre travail. À la lecture de notre rapport annuel , vous remarquerez que ces valeurs se refl ètent dans la détermination manifestée par les employés, les bénévoles et les membres du conseil d administration du CSCC dans tout ce qu ils entreprennent pour assurer la santé et le bien-être de chaque personne et de chaque communauté. Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais les résultats de la dernière année prouvent que nous avons jeté de solides bases qui nous permettront d accomplir de grandes choses en collaboration avec notre communauté. Comme Présidente, mon mandat au sein du conseil d administration tirant à sa fi n, j aimerais vous dire à quel point le CSCC est un organisme «... le CSCC est un organisme exceptionnel un organisme qui joint les gestes à la parole et qui contribue à améliorer toutes les facettes de la santé de la communauté.» exceptionnel un organisme qui joint les gestes à la parole et qui contribue à améliorer toutes les facettes de la santé de la communauté et que ce fut un privilège de travailler pour vous. Marita Killen, Présidente du conseil d administration Simone Thibault, Directrice générale Contactez-nous. 420 rue Cooper Ottawa ON K2P 2N6 centretownchc.org Tél : TTY : [ 3 ]

4 Notre Centre en nombres Notre clientèle grandissante vient du Canada et 157 autres pays partout au monde... Nouveaux clients Clients continus plusieurs parlent français et/ou sont francophones... 10% indique le français comme langue maternelle. 15% indique le français comme une des langues parlées. [ 4 ] et les nouveaux clients en se sont impliqués avec le CSC du Centre-ville de plusieurs manières. 74% des nouveaux clients nous viennent à travers la programmation pour le diabète. Groupe du diabète ou pré-diabète Enrichissement de la vie des aînés Services individuels Services de groupes

5 Nous portons une attention spéciale à ceux qui sont vulnérables. Incluant 29% des clients que nous servons pour qui le revenu ménager est $ et moins $ $ 11 % $ $ 19 % $ et plus 29 % 41 % $ et qui n ont pas nécessairement de l assurance, comme 4% des clients que nous servons qui ne sont pas couvert par OHIP. Assurance en Ontario Sans assurance-santé 595 Programme fédéral intérimaire Assurance hors-ontario Aucune assurance Notre porte mène à plusieurs autres. Venez nous visiter et voyez quels services sont disponibles pour vous et votre famille. L information ci-dessus est destinée à des fi ns de représentation seulement. Pour de plus amples renseignements contactez nous au [ 5 ]

6 Soins et services de qualité Une approche qui touche la personne dans son ensemble Vivant et diversifiés, les quartiers desservis par le Centre comptent de nombreux résidents aux besoins variés et changeants. Au cours de la dernière année, le Centre de santé communautaire du Centre-ville a mis l accent sur la prestation de soins de qualité, l établissement de partenariats avec des groupes locaux et l évaluation des programmes pour garantir des services adéquats selon les besoins changeants de sa clientèle. Pour s adapter à la hausse du poids démographique de la population âgée d Ottawa, le programme d Enrichissement de la vie des aînés (LESA) a fait l objet d un examen visant à déterminer quels services doivent être adaptés. De plus, nous avons ouvert un nouveau bureau satellite au Centre de ressources de l Est d Ottawa, qui s ajoute au bureau du Centre commercial Hazeldean à Kanata. Tenant compte des commentaires de nos partenaires sur le programme LESA, nous ouvrirons un nouveau poste axé sur les services pour les personnes âgées aux prises avec des problèmes de toxicomanie et de dépendance au jeu, grâce au financement additionnel offert par le Réseau local d intégration des services de santé de Champlain (RLISS). Le Programme communautaire d éducation sur le diabète d Ottawa (PCEDO) a également connu une expansion au cours de la dernière année avec trois nouvelles équipes d infirmières autorisées et de diététistes professionnels. Ces équipes ont permis d accroître la capacité linguistique du personnel et de fournir davantage de soutien aux endocrinologues et aux fournisseurs de soins primaires. Le PCEDO a également reçu des fonds permettant d engager deux podologues d expérience qui offriront, dans le cadre d un nouveau programme, des soins podologiques complexes, et de la formation pour les fournisseurs de soins de santé. Ce programme s adresse aux personnes atteintes de diabète dans le RLISS de Champlain. Les deux podologues désservent toute la région Champlain, de Cornwall à Pembroke. Au cours de la dernière année, le centre a également accru ses efforts pour offrir des services aux communautés difficiles à rejoindre, en particulier les nouveaux immigrants et les populations ethnoculturelles. Par l entremise de Santé publique Ottawa, le CSCC offre maintenant, une fois par mois, des examens dentaires gratuits aux enfants de 17 ans et moins. Ces examens ont lieu en même temps que les cliniques de dépistage Premiers mots, qui permettent d évaluer le développement de la parole et du langage chez les enfants, de la naissance au jardin d enfants. Pendant les cliniques, des membres du personnel de la Bibliothèque publique d Ottawa sont sur place pour raconter des histoires. Ces activités sont regroupées pour offrir aux résidents des services complets. Le CSCC a également été reconnu par la communauté en général pour ses efforts continus de promotion de l accessibilité et de l inclusivité. Le programme La Boîte verte d Ottawa, qui donne accès aux membres de la communauté à des fruits et légumes frais à un prix raisonnable, s est vu décerner un prix par le CHEO «Gardons nos enfants en santé et non pas hospitalisés». En outre, le Centre a été officiellement reconnu par le Comité canadien pour l allaitement comme [ 6 ]

7 établissement «ami des bébés», dans le cadre de la campagne de l Organisation mondiale de la Santé visant à protéger et à promouvoir l allaitement maternel. Le CSCC est le deuxième centre de santé communautaire en Ontario et l un de 36 établissements de santé au Canada à obtenir cette désignation. Offrir des soins à l ensemble de la communauté est au cœur de la mission du CSCC. En mars 2011, le Centre fut choisi pour travailler avec le Réseau des services de santé en français de l Est de l Ontario (RSSFEO) en vue d obtenir la désignation d organisme qui offre des services en français. Cette démarche fait partie d un plan triennal visant à garantir que les fournisseurs de services de santé du RLISS de Champlain respectent leurs obligations conformément à la Loi sur les services en français (LSF) et à la Loi de 2006 sur l intégration du système de santé local. Au cours des 14 dernières années, le CSCC s est efforcé d accroître l offre de services en français; pour ce faire, un certain nombre de pratiques et de politiques ont été adoptées. Le CSCC a déjà revu certaines de ses politiques de gouvernance et poursuit son examen des pratiques en matière de services du point de vue de l offre de services en français dans le cadre de ses démarches pour obtenir la désignation complète. Les représentants du RLISS de Champlain, de CHEO et des CSC signent l entente de partenariat. Les membres de la communauté partagent leurs idées pour informer le nouveau plan stratégique du CSCC. Le CSCC s engage à évaluer régulièrement ses programmes et activités afin d améliorer sa responsabilisation envers les intervenants, tout en mettant en place un processus de formation et de perfectionnement continus. Selon un sondage, les clients ont une opinion extrêmement positive de leur expérience au Centre. Cette rétroaction continuera à informer les demandes du Centre quant aux questions comme l équité en santé et les soins holistiques. L amélioration de l accessibilité des services de santé par l établissement de partenariats est un objectif clé du CSCC. Un nouveau partenariat officiel avec le CHEO et les centres de santé communautaire de la région permettra d améliorer l accès aux soins médicaux courants pour les enfants dans leurs quartiers respectifs. Les familles profiteront de meilleurs services de santé en cas de maladies infantiles chroniques comme l asthme et le diabète sans avoir à se rendre à l hôpital. Le CSCC collaborera également avec Planned Parenthood Ottawa pour renforcer les services communautaires en santé sexuelle et de la reproduction, en améliorant le soutien ciblé en milieu scolaire, l accessibilité des services cliniques et les programmes communautaires. [ 7 ]

8 Agir dans la communauté La communauté est au cœur de toutes les activités du Centre de santé communautaire du Centre-ville. Au cours de la dernière année, le Centre a poursuivi ses activités de sensibilisation communautaire au moyen de partenariats et de projets faisant directement appel aux clients et aux autres membres de la communauté, notamment les jeunes et les aînés. Pour une deuxième année consécutive, le CSCC a reçu une subvention «À vos pinceaux!», offerte par Prévention du crime Ottawa, pour travailler avec des jeunes à risque du secteur à la réalisation d un projet d embellissement du quartier. En partenariat avec Opération rentrer au foyer et Ottawa Urban Arts, le CSCC a contribué à la concrétisation de ce projet sur le thème «respect de l art», dans le cadre duquel 20 jeunes ont créé une murale originale sur la rue Cooper. En intégrant un éventail de traditions artistiques provenant de différentes cultures à leur murale, les jeunes voulaient souligner que les gens de partout sont les bienvenus au Centre-ville. Le CSCC a aussi reçu du soutien de la Ville d Ottawa pour embaucher un agent de développement communautaire afin de continuer à renforcer sa capacité et à poursuivre ses efforts de sensibilisation dans la communauté des aînés GLBTBQ en collaboration avec le Réseau Fierté La murale originale sur Cooper fut créé par des jeunes pour embellir le quartier et prévenir le grafiti. Les membres de la communauté, incluant la conseillère municipale Diane Holmes, participent au forum pour améliorer le parc Dundonald. des aîné(e)s d Ottawa. Le centre a entre autres coparrainé la présentation de documentaires, participé à la parade et renseigné les participants sur ses programmes pendant l événement Fierté dans la capitale, travaillé avec The Good Companions pour leur offrir de nouveaux services et de la formation, et noué des relations avec d autres organismes œuvrant auprès des aînés GLBT. Le CSCC a mis sur pied un nouveau programme libre pour les enfants nouvellement arrivés au pays à la suite de consultations auprès d une vingtaine de nouveaux arrivants enfants et adultes de la Clinique pour néo-canadiens (CNC) et du programme Visages de la communauté. Le programme offert en collaboration avec la CNC promouvoit le développement d une conscience communautaire chez les enfants et favorise le développement de l enfant en utilisant l art comme outil de communication interlinguistique. Par ailleurs, au cours de la dernière année, le comité de mobilisation a accru ses efforts de sensibilisation et de mobilisation communautaires au profit des gens du quartier Centre-ville en les conscientisant à l importance de voter et en réalisant un projet promotionnel en lien avec la pauvreté. [ 18 ]

9 Les relations communautaires sont également mises à l avant-plan dans le cadre du projet du parc Dundonald, qui vise à encourager les membres de la communauté et d autres intervenants à s approprier leur parc. Ce projet collaboratif, qui a aussi pour objectif d accroître la participation communautaire et de réduire l isolement, a déjà mené à l augmentation du nombre et de la variété des programmes offerts au parc. Ces activités comprennent la présentation régulière de films par Centretown Movies, pour un public allant jusqu à 500 personnes, et des séances de jardinage hebdomadaires offertes par le groupe des Amis du parc Dundonald. Le parc Dundonald est l un des huit parcs de la province et le seul de la ville d Ottawa à avoir été choisi par 8-80 Cities pour participer à leur programme annuel de conception et d aménagement. De plus, la Coalition pour la promotion de la santé chez les aînés a encouragé les aînés à participer à la conception des programmes en recueillant leurs commentaires sur leur utilisation des parcs locaux. Cet automne, pendant la Semaine pour le vieillissement actif, des groupes d aînés de la ville évalueront leurs parcs afin de proposer des mesures à prendre pour les adapter aux personnes âgées. Les résultats de cette évaluation orienteront les programmes et les efforts de promotion afin d améliorer la sécurité des personnes âgées et les activités qui leur sont offertes dans les parcs. Toujours au profit des aînés, le CSCC a reçu du financement du ministère de la Promotion de la santé et du Sport de l Ontario pour concevoir et offrir un programme de promotion de la santé en chinois, La communauté est au cœur de toutes les activités du Centre de santé communautaire du Centre-ville. arabe et espagnol pour les aînés isolés de diverses origines qui ne font pas déjà partie de la clientèle ciblée par les autres programmes de promotion de la santé du CSCC. En ce qui a trait aux programmes familiaux, les membres de la communauté ont pu s approprier leurs parcs au cours de l été grâce au programme estival de sorties au parc, qui s est déroulé dans les parcs Dundonald et St. Luke, ainsi qu au programme de sorties familiales gratuites, qui seront à nouveau offert en Santé publique Ottawa, la Bibliothèque publique d Ottawa, le programme «Bébés en santé, enfants en santé» et le centre de développement de la petite enfance de l Ontario Mothercraft Ottawa font partie des nombreux organismes communautaires qui ont accompagné les familles au parc. Mothercraft Ottawa a également mis sur pied, en partenariat avec le CSCC et la Centennial Public School, le Centre de jour sur l apprentissage des jeunes enfants et la santé, un programme de préparation à l école offert une fois par semaine à l école Centennial. L équipe de la Petite enfance continue d offrir des services d approche dans les locaux des organismes communautaires dans le but de soutenir et d aiguiller les familles qui en ont besoin et de promouvoir les programmes et services du CSCC, notamment pour la petite enfance. Encore aujourd hui, les familles du Centre-ville ont besoin de soutien ciblé : les plus récents résultats obtenus selon l Instrument de mesure du développement de la petite enfance indiquent que les enfants du Centreville sont exposés à des risques beaucoup plus élevés que ceux des autres quartiers d Ottawa. [ 29 ]

10 Se faire entendre Promouvoir les changements sociaux au profit de la santé et du bien-être La promotion et la visibilité sont des composantes essentielles de la sensibilisation communautaire. Au cours de la dernière année, le Centre de santé communautaire du Centre-ville a intensifié ses efforts visant à faire connaître ses services. Dans une chronique régulière publiée dans le journal communautaire Centretown Buzz, les CSC du Centre-ville et Somerset Ouest ont eu la chance de présenter leur travail, de promouvoir une vision axée sur les déterminants sociaux de la santé, d aborder des sujets qui autrement ne feraient pas les manchettes et de soulever des questions d intérêt pour la communauté. Les thèmes traités comprenaient les difficultés des nouveaux arrivants en matière de soins de santé, la santé cardiovasculaire, le diabète et la lutte contre la pauvreté. Cette année, le CSCC s est également connecté aux médias sociaux, en ayant recours à Twitter et à Facebook et pour faire connaître son travail et ses services et promouvoir ses priorités en matière de défense des intérêts. Des pages Facebook ont aussi été créées pour le projet du parc Dundonald et le Centre de coordination régional de lutte contre le diabète (CCRLD) de Champlain. De son côté, le CCRLD de Champlain a aussi connu une année remplie de succès en matière de sensibilisation communautaire : il a organisé des consultations et des sondages auprès de ses clients, ainsi que des groupes de discussion dans La Boîte verte d Ottawa reçoit le prix «Gardons nos enfants en santé et non pas hospitalisés» de la part de CHEO. l ensemble de la région. Les omnipraticiens et infirmières praticiennes ont aussi été consultés au sujet des défis que posent les soins, l orientation et l éducation en matière de diabète. Par la suite, le CCRLD a mis sur pied un système électronique d orientation et de prise de rendez-vous en appui au nouveau Programme communautaire de podologie, en plus de créer un site Web à l intention des patients afin de les informer sur les services offerts aux diabétiques dans la région et d encourager l orientation des clients vers les programmes d éducation sur le diabète. La sécurité alimentaire est un autre sujet d importance pour la communauté; le CSCC a donc continué d offrir une variété de programmes visant à faire participer les membres de la communauté à la recherche et à la promotion dans ce domaine. Au cours des trois dernières années, le CSCC a contribué à Des aliments pour tous, un projet de recherche universitaire et communautaire, auquel participent également l Université d Ottawa, l Université Carleton, Alimentation juste, la Banque d alimentation d Ottawa, la Ville d Ottawa, Santé publique Ottawa et d autres organismes. Ce projet a réuni plus de 200 membres de la communauté, qui ont formulé des recommandations en matière de politiques de sécurité alimentaire à l intention de la Ville d Ottawa et rédigé le mandat du futur et dynamique Conseil de la politique alimentaire d Ottawa. [ 10 ]

11 En plus de participer à ce projet à l échelle de la ville, des membres de la communauté du CSCC ont organisé une dizaine de causeries de cuisine en français, en anglais, en espagnol et en chinois, pour encourager leurs semblables à discuter des politiques alimentaires. Un autre projet, «Alimenter notre communauté», réunit des membres de Centretown Citizens Community Association, le bureau du député fédéral Paul Dewar, des étudiants universitaires de la région, des résidents préoccupés, des représentants d Alimentation juste et du CSCC, ainsi que d autres participants. Ensemble, ils formuleront des recommandations visant à améliorer la sécurité alimentaire au Centre-ville qui seront présentées aux intervenants concernés. Le CSCC a également renforcé son rôle en matière d urbanisme. Depuis janvier 2012, le Centre participe activement aux réunions du comité Walk Ottawa, qui traite de la sécurité des piétons et des moyens pour favoriser les déplacements à pied. Le CSCC s intéresse également au vélo; c est pourquoi des ateliers de mise au point de vélos ont été offerts au personnel et aux membres de la communauté, en partenariat avec l EnviroCentre de la Ville d Ottawa. Le Centre, qui a fait la promotion des nouvelles voies cyclables séparées sur l avenue Laurier, attend avec impatience l aménagement d autres bandes. Les membres du personnel du CSCC ont également été invités à se joindre au Groupe de consultation publique de la Ville pour participer à l élaboration d un plan de développement global pour le secteur médian du Centre-ville. Les plans de conception communautaire (PCC), mis en œuvre dans les quartiers aux prises avec une croissance et des changements importants, servent à façonner l évolution de ces quartiers en présentant des orientations et des recommandations pour leur aménagement futur. Le CSCC a offert des suggestions pour faire face à la croissance des besoins en matière de services communautaires au Centreville, tout en insistant sur le fait que tout développement du quartier doit se faire au profi t de la santé et du bienêtre des résidents. Le plan a depuis été soumis au Conseil municipal; le CSCC se tiendra au courant de l évolution de ce dossier. La promotion et la sensibilisation naissent souvent d initiatives individuelles. Cette année, en étroit partenariat avec l Initiative une ville pour toutes les femmes, le personnel a soutenu trois membres de la communauté qui ont participé à une formation en animation communautaire, leur permettant ainsi d acquérir de nouvelles habiletés à mettre en pratique dans leurs groupes communautaires. Le personnel a également appuyé la préparation d un nouveau guide sur le renforcement des capacités dans les quartiers et d un nouveau manuel d animation communautaire qui sera publié prochainement. [ 11 ]

12 Adapter notre milieu de travail pour renforcer la santé de notre organisation Un quartier en santé passe par un Centre de santé communautaire en santé! Au cours de la dernière année, le Centre s est mise à l oeuvre pour de renforcir ses infrastructures de base afi n d améliorer sans cesse les soins offerts à ses clients. Dans le cadre d un sondage, 97 % des employés ont affi rmé qu ils recommanderaient le Centre comme milieu de travail. Tous les trois ans, le CSCC fait l objet d une vérifi cation du savoir-faire culturel, qui lui permet d améliorer l accessibilité de ses services. Après la vérifi cation de 2011, le Centre a fait traduire ses déclarations des droits et responsabilités en arabe, en chinois et en espagnol, puis les a affi chées dans les espaces publics. Le personnel de supervision à également participé à des séances de formation sur le travail et la gestion en milieu multiculturel. Cette année, le CSCC adoptera un système de dossiers médicaux électroniques à la fi ne pointe de la technologie qui facilitera l échange de renseignements et la tenue des dossiers des clients. Tout comme plus de 80 centres de santé communautaire (CSC), centres d accès aux services de santé pour les Autochtones et cliniques dirigées par des infi rmières praticiennes, le CSCC se dotera du système bilingue Nightingale on Demand, qui sera mis en place au cours des deux prochaines années. En ce qui concerne les installations, le Centre a récemment rénové sa cuisine communautaire en vue d accueillir des groupes plus nombreux. Les travaux ont donné lieu à la transformation complète de l aménagement de l espace, en plus du remplacement des armoires et de l installation d un nouveau miroir pour faciliter les démonstrations de cuisine. Les participants ont déjà émis des commentaires positifs au sujet de ces rénovations. Le CSCC a pris le devant du dossier de l équité en santé, une valeur fondamentale inscrite dans le plan stratégique Grâce au soutien fi nancier du ministère de la Santé et des Soins de longue durée de l Ontario, le Centre a lancé un nouveau programme [ 12 ]

13 multilingue de promotion de la santé, intitulé «En meilleure santé pour vivre mieux», destiné aux aînés isolés dont la langue est l arabe, le chinois ou l espagnol. Ce programme permet à des groupes ciblés de la communauté, qui ont souvent de la difficulté à obtenir des services en raison des barrières linguistiques, d avoir accès dans leur langue à des renseignements sur l alimentation saine et l activité physique. En février, Santé arc-en-ciel Ontario, un programme provincial axé sur la promotion de la santé auprès des communautés GLBT, a demandé au Centre d organiser une séance de formation de quatre jours pour les travailleurs en santé et en service social. Le CSCC a été choisi comme site d accueil en reconnaissance de ses services destinés à la communauté GLBT locale et de ses efforts de renforcement des capacités au sein du RLISS de Champlain. Enfin, en juin 2012, le CSCC a été honoré pour son offre de soins et de services représentatifs de la diversité, se voyant octroyer le Prix de l équité en santé de l Association des centres de santé de l Ontario (ACSO) pour l excellence de son travail auprès des populations GLBT. Le CSCC s est également associé à trois autres CSC de la région d Ottawa pour procéder au tout premier exercice collaboratif de planification stratégique visant à améliorer la prestation des services. En tablant sur l échange de renseignements, la tenue de sommets de planification, les sondages auprès de clients ciblés et les groupes de discussion, les CSC ont établi des priorités communes et individuelles auxquelles ils s attaqueront au cours des cinq prochaines années. Améliorer l accès aux soins primaires et aux services sociaux pour la population trans d Ottawa se retrouve parmis ces priorités. Ces centres ont présenté un atelier au sujet de cette unique collaboration lors de la conférence de l Association des centres de santé de l Ontario. Il fut très bien reçu de la part de membres des conseils d administration d autres centres de santé communautaire, de la haute gestion et des bailleurs de fonds. 97 % des employés ont affirmé qu ils recommanderaient le Centre comme milieu de travail. [ 13 ]

14 Un bilan financier équilibré Rapport de l auditeur indépendant sur les états financiers 14 [ 1 ] Aux membres de Centre de santé communautaire du Centre-ville Inc. Les états financiers résumés ci-joints, qui comprennent l état résumé de la situation financière au 31 mars 2012 et l état résumé d exploitation pour l exercice clos à cette date, sont tirés des états financiers audits complets du Centre de santé communautaire du Centre-ville Inc. pour l exercice clos le 31 mars Nous avons exprimé une opinion non modifiée sur ces états financiers dans notre rapport daté le 20 juin Les états financiers résumés ne contiennent pas toutes les informations requises pour les principes comptables généralement reconnus du Canada. La lecture des états financiers résumés ne saurait par conséquent se substituer à la lecture des états financiers audits complets du Centre de santé communautaire du Centre-ville Inc. Responsabilité de la direction pour les états financiers résumés. La direction est responsable de la préparation d un résumé des états financiers conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada, et du contrôle interne qu elle considère comme nécessaire pour permettre la préparation d états financiers résumés exempts d anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes au d erreurs. Responsabilité de l auditeur. Notre responsabilité consiste à exprimer une opinion sur les états financiers résumés, sur la base des procédures que nous avons mises en oeuvre conformément à la Norme canadienne d audit (NCA) 810, «Missions visant la délivrance d un rapport sur des états financiers résumés.» Opinion. À notre avis, les états financiers résumés tirés des états financiers audits complets du Centre de santé communautaire du Centre-ville Inc. pour l exercice clos le 31 mars 2012 constituent un résumé fidèle de ces états financiers, conformément aux principes comptables généralement reconnus du Canada. - Comptables agréés Experts comptables autorisés Welch LLP

15 État des opérations 31 mars 2012 REVENUE Subvention $ $ Intérêts $ $ Dons $ $ Autre $ $ Amortissement des contributions reportées $ $ REVENU TOTAUX $ $ DÉPENSES Salaires et charges sociales $ $ Coût des programmes $ $ Coût d occupation des locaux $ $ Coût généraux et administratifs $ $ Amortissement des immobilisations $ $ DÉPENSES TOTALES $ $ Exédent des produits sur les dépenses avant les éléments ci-dessous $ $ Remboursable aux gouvernements $ $ Transféré de (aux) contributions reportées-exploitation $ $ REVENU NET $ $ [ 15 ]

16 Un bilan financier équilibré État de la situation financière 31 mars 2012 ACTIF À COURT TERME En caisse $ $ Débiteur $ $ Frais payés d avance $ $ Placements $ $ $ Placements $ $ Immobilisations $ $ $ $ [ 16 ]

17 PASSIF ET ACTIF NET PASSIF À COURT TERME Comptes à payer et frais courus $ $ Remboursable aux gouvernements $ $ Contributions reportées $ $ $ $ CONTRIBUTIONS REPORTÉES POUR L ACHAT $ $ ACTIF NET Fonds affectés $ $ Fonds non affectés $ $ $ $ $ $ [ 17 ]

18 Good health is a team effort Thank you to our many wonderful partners and funders AIDS Committee of Ottawa AIDS Committee of Ottawa Abbotsford Seniors Centre Action Logement Amethyst Addiction Treatment Bethany Centre Bibliothèque publique d Ottawa Breast Cancer Action Bronson Centre Bureau des services à la jeunesse Burmese Community Service of Ottawa Bytown Urban Gardens Canadian Cancer Society Canadian Diabetes Association Canadian Hearing Society Canadian Mental Health Association Canadian Mothercraft of Ottawa-Carleton Carleton Place Memorial Hospital Carleton University Catholic Family Service of Ottawa Catholic Immigration Centre - Ottawa (CIC) Centennial Public School Centre 454 Centre 507 Centre de santé-sexualité (Ville d Ottawa) Centre de services Guigues Centre for Addictions and Mental Health Centre for Research on Community Services - University of Ottawa Centretown Citizens Ottawa Corporation Centretown Emergency Food Centre Centretown Laundry Co-op Champlain Immigrant Health Network Children s Aid Society of Ottawa Christmas Exchange Program Coalition des Centres de ressources et de santé communautaire d Ottawa Eastern Ontario Community Health Centres Community Associations Comité interprovincial de jeu problématique Community Care Access Centre of Ottawa Contact Ottawa Cornerstone Costco Downtown Ottawa Garden Early Years Program (City of Ottawa) Entraide budgétaire Elections Canada Elgin Street Public School Endocrinologist community and hospital-based practices Family Services - Ottawa First Words Gabriel Centrepointe Pharmacies Gay Men s Wellness Initiative Geriatric Psychiatry Community Service of Ottawa Glebe Community Centre The Good Companions Healthy Babies, Healthy Children Service de gestion familiale Ville d Ottawa Hôpital de jour francophone Hartman s Independent Grocer Hôpital Montfort Housing Help Immigrant Women s Services of

19 Ottawa (IWSO) Jack Purcell Community Centre Just Food Ottawa LAZO Legal Aid Ontario Lisgar High School Nanny Goat Hill Community Garden Ontario Early Years Centre Ottawa Centre Options Bytown - Non-profi t Housing Corporation Operation Come Home Ottawa Carleton District School Board Ottawa Children s Treatment Centre Ottawa Chinese Community Service Centre (OCCSC) Ottawa Community Immigrant Services Organization (OCISO) Ottawa Inner City Health Ottawa Local Immigration Partnership Ottawa Police Ottawa Public Health Ottawa Rape Crisis Centre Ottawa Salus Ottawa Seniors Action Network Ottawa Senior Pride Network Ottawa Women s Credit Union Perley-Rideau Veterans Health Centre Pink Triangle Services Planned Parenthood Ottawa Projenesis Queensway-Carleton Hospital Regional Diabetes Advisory Network Regional Geriatric Assessment Program Renfrew County Diabetes Education Program Réseau des services de santé en français de l Est de l Ontario Responsible Gambling Council of Ontario Exchange Network Royal Ottawa Hospital Services à la famille (Ville d Ottawa) Services communautaires et de protection (Ville d Ottawa) Société de logement communautaire d Ottawa Soins continus Bruyère St-Joe s St-Mary s Outreach Centre Saint Patrick Adult School Seniors Tenant Associations The Council on Aging, Ottawa The Olde Forge Community Resource Centre The Ottawa Hospital, Endocrine and Diabetes Centre Vesta Recovery The Well/La source West Carleton Family Health Team Winter Warmth The Women s Emergency Shelter Yet Keen Chinese Seniors Centre Ys Owl McLure Cooperative Centre Champlain LHIN Ministry of Health and Long-term Care Ville d Ottawa Community Foundation of Ottawa Ministry of Citizenship and Immigration, Government of Canada New Horizon for Seniors Donors Une bonne santé est un travail d équipe Merci à tous nos merveilleux partenaires et bailleurs de fonds

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba

Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Juillet 2005 Pour aller de l avant : L apprentissage et la garde des jeunes enfants Étapes suivantes du plan d action du Manitoba Introduction En novembre 1999, le gouvernement du Manitoba a confirmé son

Plus en détail

SOCIÉTÉ SANTÉ EN FRANÇAIS INC. ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015

SOCIÉTÉ SANTÉ EN FRANÇAIS INC. ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 TABLE DES MATIÈRES PAGE Rapport de l'auditeur indépendant 1 États financiers État des résultats et de l'évolution de l'actif net 3 État de la situation financière 4 État des

Plus en détail

Santé des nouveaux arrivants et des immigrants Participation des patients. À votre écoute : aider, partager, sensibiliser

Santé des nouveaux arrivants et des immigrants Participation des patients. À votre écoute : aider, partager, sensibiliser Santé des nouveaux arrivants et des immigrants Participation des patients À votre écoute : aider, partager, sensibiliser Caboto Club, Windsor, Ontario 9 octobre 2014 Participation des patients Santé des

Plus en détail

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010

Le Parti libéral du Canada. États financiers cumulés 31 décembre 2010 États financiers cumulés Le 23 juin 2011 PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. Comptables agréés 99, rue Bank, Bureau 800 Ottawa, Ontario Canada K1P 1E4 Téléphone +1 613 237 3702 Télécopieur +1

Plus en détail

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du

direction de l éducation conseil en matière de gouvernance Partie A : L évaluation du rendement de la Partie B : L autoévaluation du rendement du CORPORATION DES SERVICES EN ÉDUCATION DE L ONTARIO Programme de perfectionnement professionnel des membres des conseils scolaires Modules 5 Partie A : L évaluation du rendement de la direction de l éducation

Plus en détail

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS

SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS SONDAGE SUR LES SERVICES EN FRANÇAIS Quel était l objet du sondage? Le gouvernement de l Île-du-Prince-Édouard entend modifier sa loi actuelle sur les services en français de façon qu elle réponde aux

Plus en détail

Stratégie visant des écoles saines

Stratégie visant des écoles saines Chapitre 4 Section 4.03 Ministère de l Éducation Stratégie visant des écoles saines Suivi des audits de l optimisation des ressources, section 3.03, Rapport annuel 2013 APERÇU DE L ÉTAT DES RECOMMANDATIONS

Plus en détail

Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE

Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE Rapport du conseil d administration de l AIIC par Karima Velji, inf. aut., Ph.D., CHE Le 9 juin 2015 Ottawa, Ontario Je suis heureuse de vous présenter le rapport du conseil d administration 2014 de l

Plus en détail

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada

L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada L'Association des Étudiant(e)s Infirmier(ère)s du Canada Documents constitutifs Dans le présent document, les termes utilisés au masculin incluent le féminin et inversement. Comité sur l informatique Diffuser

Plus en détail

ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015

ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS ÉTATS FINANCIERS 31 MARS 2015 ASSOCIATION DES AUTEURES ET AUTEURS DE L'ONTARIO FRANÇAIS TABLE DES MATIÈRES Rapport de l auditeur indépendant 1

Plus en détail

Les personnes âgées de la région de

Les personnes âgées de la région de Juillet 2015 Favoriser une santé optimale chez les personnes âgées de la région de Simcoe Nord Muskoka OBJECTIFS POUR LES AÎNÉS : Santé et qualité de vie améliorées Capacité à rester chez eux plus longtemps

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS Au 31 mars 2014 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014

Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la. communauté. Septembre 2014 Agrément des services de santé des Premières nations et des Inuits Informations de la communauté Septembre 2014 Santé Canada est le ministère fédéral qui aide les Canadiennes et les Canadiens à maintenir

Plus en détail

ICC INTERVENTION COMMUNAUTAIRE COORDONNÉE CONTRE LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS UNE APPROCHE QUI SOLLICITE L ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ

ICC INTERVENTION COMMUNAUTAIRE COORDONNÉE CONTRE LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS UNE APPROCHE QUI SOLLICITE L ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ ICC INTERVENTION COMMUNAUTAIRE COORDONNÉE CONTRE LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS UNE APPROCHE QUI SOLLICITE L ENSEMBLE DE LA COMMUNAUTÉ INTERVENTION COMMUNAUTAIRE COORDONNÉE CONTRE LA MALTRAITANCE DES AÎNÉS

Plus en détail

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives

Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées. Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat canadien contre l Alzheimer et les maladies apparentées Une vision collective pour une stratégie nationale sur les maladies cognitives Le Partenariat rendra possible la collaboration d un

Plus en détail

Car la santé LGBTQ, ça compte. Prospectus de commandite

Car la santé LGBTQ, ça compte. Prospectus de commandite Prospectus de commandite de Santé arc-en-ciel Ontario Survol de la conférence La conférence biennale de Santé arc-en-ciel Ontario (SAO) est la seule au Canada à se consacrer à la santé et au bien-être

Plus en détail

États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012

États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012 États financiers de DIANOVA CANADA INC. 31 décembre 2012 États financiers au 31décembre 2012 Table des matières Rapport de l auditeur indépendant... 1 Résultats... 2 Évolution des actifs nets... 3 Bilan...

Plus en détail

RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR

RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR RÉSEAU SANTÉ NOUVELLE-ÉCOSSE PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 VERSION SOUMISE AUX MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION PAR JEAN-GUY VIENNEAU JGV CONSULTANTS INC. DIEPPE, N.-B. AVRIL 2013 TABLE DES MATIÈRES 1.

Plus en détail

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES

SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Compétences pour les intervenants canadiens en toxicomanie SECTION VI OUTILS DE GESTION DU RENDEMENT POUR DES FAMILLES D EMPLOIS COMMUNES POUR LES COMPÉTENCES COMPORTEMENTALES Cette documentation est publiée

Plus en détail

AMÉLIORER L ACCÈS AUX SOINS PRIMAIRES POUR LES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES DE SCARBOROUGH

AMÉLIORER L ACCÈS AUX SOINS PRIMAIRES POUR LES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES DE SCARBOROUGH AMÉLIORER L ACCÈS AUX SOINS PRIMAIRES POUR LES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES DE SCARBOROUGH RECOMMANDATION PRÉSENTÉE AU RLISS DU CENTRE-EST JUILLET 2015 1 LES BESOINS EN MATIÈRE DE SOINS DE SANTÉ DE LA POPULATION

Plus en détail

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB

PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB PLAN STRATÉGIQUE 2013-2018 DE L AFANB En juin 2012, le conseil d administration de l AFANB a décidé d entreprendre une démarche de révision du plan stratégique qui mènera au dépôt d un plan stratégique

Plus en détail

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé

Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Pratiques exemplaires et obstacles fédéraux : profession et formation des professionnels de la santé Association médicale canadienne Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes

Plus en détail

Services d aide aux immigrants de Calgary. Bienvenue. Français/Anglais

Services d aide aux immigrants de Calgary. Bienvenue. Français/Anglais 1 Services d aide aux immigrants de Calgary Bienvenue Français/Anglais Introduction Ce guide présente les differents services d établissement pour les nouveaux arrivants à Calgary. Tous les organismes

Plus en détail

Fonds pour la recherche en Ontario

Fonds pour la recherche en Ontario Chapitre 4 Section 4.10 Ministère de la Recherche et de l Innovation Fonds pour la recherche en Ontario Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2009 Contexte

Plus en détail

London & Middlesex Partenariat local sur l immigration pour London & Middlesex Rapport sur les réalisations communautaires

London & Middlesex Partenariat local sur l immigration pour London & Middlesex Rapport sur les réalisations communautaires London & Middlesex Partenariat local sur l immigration pour London & Middlesex Rapport sur les réalisations communautaires Septembre 2010 Février 2011 Financé par: Coprésidé par: Table des matières Partenariat

Plus en détail

Un monde meilleur pour les femmes : Aller de l avant

Un monde meilleur pour les femmes : Aller de l avant Un monde meilleur pour les femmes : Aller de l avant 2 0 0 5-2 0 1 0 UN MONDE MEILLEUR POUR LES FEMMES : ALLER DE L'AVANT 2005-2010 Publiée par : Province du Nouveau-Brunswick C.P. 6000 Fredericton N.-B.

Plus en détail

«Se consacrer à la prévention : violence sexuelle, jeunesse et alcool» Résumé

«Se consacrer à la prévention : violence sexuelle, jeunesse et alcool» Résumé «Se consacrer à la prévention : violence sexuelle, jeunesse et alcool» Résumé Ce rapport est le résultat d une étude faite à Ottawa et qui explore les liens entre la violence sexuelle et l alcool chez

Plus en détail

CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR

CANADIEN POUR LE RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR États financiers du CENTRE DE RÉADAPTATION POST- AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR s/n RÉTABLISSEMENT DE L AVC DE LA FONDATION DES MALADIES DU CŒUR Exercice clos le 31 mars 2015 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l.

Plus en détail

Résumé des principales positions des partis politiques 15 octobre 2015

Résumé des principales positions des partis politiques 15 octobre 2015 Présentation Ce document a été produit à l occasion de la campagne électorale fédérale 2015. Il vise à informer les membres de la Coalition et ses partenaires des positions des principaux partis politiques

Plus en détail

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada.

La permission de diffuser est accordée. Prière de mentionner l Association des infirmières et infirmiers du Canada. Énoncé de position LA PLANIFICATION NATIONALE DES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ POSITION DE L AIIC L AIIC croit qu une planification réussie des ressources humaines de la santé au Canada passe par un

Plus en détail

Le début de l aventure

Le début de l aventure CONTEXTE L Hôpital Credit Valley et le Centre de Santé Trillium : au cœur du roulement de patient Contexte L Hôpital Credit Valley et le Centre de Santé Trillium forment un nouveau groupe hospitalier qui

Plus en détail

RÉSEAU COMMUNAUTAIRE ACTIVITÉS EN COURS 2015-2016

RÉSEAU COMMUNAUTAIRE ACTIVITÉS EN COURS 2015-2016 RÉSEAU COMMUNAUTAIRE ACTIVITÉS EN COURS 2015-2016 Le mandat du Réseau communautaire est de favoriser le développement de chaque ville ou village francophone, selon ses besoins. En vue de réaliser ce mandat,

Plus en détail

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton.

Ce sondage est un outil qui cherche à inciter une réflexion individuelle ou de groupe à propos des priorités futures du RLISS de Mississauga Halton. INTRODUCTION Le RLISS de Mississauga Halton s engage à recevoir l opinion de ses résidents. Vos commentaires seront utilisés par le RLISS de Mississauga Halton pour mettre à jour le plan d intégration

Plus en détail

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014

États financiers. du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 États financiers du Sénat du Canada pour l exercice clos le 31 mars 2014 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (613) 212-KPMG (5764) Bureau 1800 Télécopieur (613) 212-2896 150, rue Elgin Internet www.kpmg.ca

Plus en détail

PRÉSENTATION INITIATIVE MEILLEUR DÉPART OTTAWA (ONTARIO)

PRÉSENTATION INITIATIVE MEILLEUR DÉPART OTTAWA (ONTARIO) PRÉSENTATION INITIATIVE MEILLEUR DÉPART OTTAWA (ONTARIO) COMMISSION NATIONALE DES PARENTS FRANCOPHONES (CNPF) PRÉSENTATRICES Chantal Jacques Séguin Mère de 2 enfants: 1 garçon (12 ans) et une fille (15

Plus en détail

Annexe : Sources d information et de soutien

Annexe : Sources d information et de soutien Annexe : Sources d information et de soutien Les organisations suivantes peuvent être en mesure de vous aider à obtenir des ressources pour améliorer l efficacité de votre conseil des résidents et transformer

Plus en détail

PASSEPORT POUR MA RÉUSSITE CANADA / PATHWAYS TO EDUCATION CANADA

PASSEPORT POUR MA RÉUSSITE CANADA / PATHWAYS TO EDUCATION CANADA États financiers de PASSEPORT POUR MA RÉUSSITE CANADA / PATHWAYS TO EDUCATION CANADA KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone 416-228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur 416-228-7123 4100, rue Yonge, bureau

Plus en détail

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Études de cas

Plus en détail

ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO

ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO ORDRE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DE L ONTARIO ÉTATS FINANCIERS RÉSUMÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 Rapport de l auditeur indépendant sur les états financiers résumés Au Conseil de l'ordre des infirmières et

Plus en détail

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec

Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Formule de financement des écoles des Premières Nations L instrument d une politique de mise en échec Le sous-financement chronique de notre éducation est une stratégie pour forcer l intégration avec les

Plus en détail

Imagine Canada États financiers

Imagine Canada États financiers États financiers 31 décembre 2014 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers

Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick. États financiers Bureau du vérificateur général du Nouveau-Brunswick États financiers États financiers CONTENU Rapport de l auditeur indépendant 3 État de la situation financière 4 État des résultats 5 État des flux de

Plus en détail

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019

Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Plan de développement global de la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador 2014-2019 Janvier 2015 Table des matières Contexte... 3 Méthodologie... 3 États des lieux... 4 Hier : de grandes réalisations...

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION MISE À JOUR SUR L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ

MINISTÈRE DE L ÉDUCATION MISE À JOUR SUR L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ MINISTÈRE DE L ÉDUCATION MISE À JOUR SUR L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ FÉVRIER 2015 TABLE DES MATIÈRES Progression du rendement des élèves ayant des besoins particuliers en matière d éducation...

Plus en détail

INSTITUT DE CARDIOLOGIE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE 1 (en milliers)

INSTITUT DE CARDIOLOGIE DE L UNIVERSITÉ D OTTAWA ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE 1 (en milliers) ÉTAT DE LA SITUATION FINANCIÈRE 1 (en milliers) Page 1 Actif Actif à court terme Trésorerie 10,332 $ 5,986 $ Débiteurs : Ministère de la Santé 515 696 Patients et autres 7,090 6,799 Divers 1,373 1,653

Plus en détail

[FORMAT AGRANDI DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES]

[FORMAT AGRANDI DE LA POLITIQUE D ACCESSIBILITÉ POUR LES PERSONNES HANDICAPÉES] Type de doc. Politique Section Administration Prochain examen Décembre 2016 [FORMAT AGRANDI DE LA ] 1. Portée La présente politique s applique à tous les services et programmes fournis par le Centre de

Plus en détail

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011 États financiers 31 décembre 2011 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015

PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 PLAN D INTÉGRATION COLLABORATIF DU RÔLE DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS PRATICIENS AU CANADA 2011-2015 Novembre 2011 . Pour faciliter la lecture, les mots de genre féminin appliqués aux personnes désignent

Plus en détail

Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada

Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada Coopération intersectorielle sur les inégalités en matière de santé Dr. David Butler-Jones, MD MHSc, LLD (hon), FRCPC, FACPM, CCFP Chief

Plus en détail

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES

2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES Rapport annuel sur l application de la canadien 2014-2015 GABARIT DE PRÉSENTATION DES SOUMISSIONS PAR LES INSTITUTIONS FÉDÉRALES INSTRUCTIONS : Conformément aux exigences en matière de rapport prévues

Plus en détail

Procès-verbal approuvé. Conseil d'administration du RLISS de Champlain 11 décembre 2013 à 13 h

Procès-verbal approuvé. Conseil d'administration du RLISS de Champlain 11 décembre 2013 à 13 h Procès-verbal approuvé Conseil d'administration du RLISS de Champlain 11 décembre 2013 à 13 h Bureaux du RLISS de Champlain 204-1900, promenade City Park, Ottawa (Cliquez sur le lien à la page 2 pour consulter

Plus en détail

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario.

LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ. Si vous avez suivi votre formation à l extérieur de l Ontario, consultez la section Déménager en Ontario. LE COMPTE À REBOURS a COMMENCÉ LE COMPTE À REBOURS A COMMENCÉ Après de nombreuses années de formation, le moment est enfin venu de planifier votre avenir. Mais avant de commencer à exercer, vous aurez

Plus en détail

Promouvoir un système de soins intégrés dans le RLISS du Centre Toronto

Promouvoir un système de soins intégrés dans le RLISS du Centre Toronto Promouvoir un système de soins intégrés dans le RLISS du Centre Toronto L innovation perturbatrice pour favoriser l intégration à l échelle du système dans les populations complexes 10 octobre 2012 16h25

Plus en détail

Appel de propositions

Appel de propositions Appel de propositions Planification stratégique 2016 à 2020 162, rue Murray Ottawa, ON K1N 5M8 Tél.: 613-789-5144 Téléc.: 613-789-9848 jhtardivel@mri.ca www.montfortrenaissance.ca Objectif de l appel de

Plus en détail

FIBROSE KYSTIQUE CANADA

FIBROSE KYSTIQUE CANADA États financiers de FIBROSE KYSTIQUE CANADA KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet www.kpmg.ca Toronto

Plus en détail

Le Réseau du mieux-être francophone du Nord de l'ontario. Rapport de l'auditeur indépendant et états financiers

Le Réseau du mieux-être francophone du Nord de l'ontario. Rapport de l'auditeur indépendant et états financiers Le Réseau du mieux-être francophone du Nord de l'ontario Rapport de l'auditeur indépendant et états financiers 31 mars 2014 États financiers 31 mars 2014 Bilan 1 État des résultats et actifs nets 2 État

Plus en détail

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013

États financiers de La Fondation canadienne du rein. 31 décembre 2013 États financiers de La Fondation canadienne du rein Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4 État de la situation financière... 5 État

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 3 201 201

RAPPORT ANNUEL 3 201 201 RAPPORT ANNUEL 2013 2014 Vision Le Centre de santé Saint-Boniface est reconnu pour sa prestation de services de santé primaires innovateurs qui favorisent la santé et le bien-être de sa communauté. Mission

Plus en détail

Administration de l établissement. (Ressources humaines)

Administration de l établissement. (Ressources humaines) Administration de l établissement (Ressources humaines) Chapitre 3 Administration de l établissement (Ressources humaines) Section Sujet traité Page 3000 Résumé... 3-2 3100 Qualité de la gestion. 3-3 3101

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE Une nouvelle analyse du livre pêche Juin 2009 Initiative : une ville pour toutes les femmes IVTF L est un partenariat entre des femmes

Plus en détail

Anglais langue seconde et perfectionnement de l anglais

Anglais langue seconde et perfectionnement de l anglais Chapitre 4 Section 4.07 Ministère de l Éducation Anglais langue seconde et perfectionnement de l anglais Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.07 du Rapport annuel 2005 Chapitre

Plus en détail

Présentation de l information financière à l attention des conseils scolaires. Présentation à la conférence annuelle des CODE/AAS 22 janvier 2004

Présentation de l information financière à l attention des conseils scolaires. Présentation à la conférence annuelle des CODE/AAS 22 janvier 2004 Présentation de l information financière à l attention des conseils scolaires Présentation à la conférence annuelle des CODE/AAS 22 janvier 2004 Spécialistes Marion Jarrell Chef de projet - Responsabilisation

Plus en détail

Conseil canadien de développement social Programme de données communautaires

Conseil canadien de développement social Programme de données communautaires Conseil canadien de développement social Programme de données communautaires http://donneescommunautaires.ca http://www.ccsd.ca Page 2 de 7 Qu est-ce que le Programme de données communautaires? Au milieu

Plus en détail

États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society

États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society États financiers de Société de recherche sur le cancer/cancer Research Society 31 août 2015 Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État des résultats... 3 État de l évolution des soldes de fonds... 4

Plus en détail

Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units

Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units Tout simplement en Saskatchewan : Plan RH pour la Saskatchewan Coalition of Mobile Crisis Units Les trois unités de crise répondent à environ 50 000 appels par année et, dans 20 % à 25 % des cas, elles

Plus en détail

Conseil de promotion de la coopération. Rapport annuel 2014-2015

Conseil de promotion de la coopération. Rapport annuel 2014-2015 Conseil de promotion de la coopération Rapport annuel 2014-2015 Ministre du Logement et du Développement communautaire Bureau 162 Palais législatif Winnipeg (Manitoba) CANADA R3C 0V8 L honorable Janice

Plus en détail

États financiers cumulés résumés 30 juin 2012

États financiers cumulés résumés 30 juin 2012 Fonds mondial pour la nature Canada - World Wildlife Fund Canada et Fondation du Fonds mondial pour la nature Canada - World Wildlife États financiers cumulés résumés 30 juin 2012 Le 9 octobre 2012 Rapport

Plus en détail

Module 1 Définitions et concepts

Module 1 Définitions et concepts Module 1 Définitions et concepts Introduction Module 1 présente la promotion de la santé et donne un aperçu des définitions et concepts principaux. Ce module souligne les sujets et outils qui seront explorés

Plus en détail

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Stratégie canadienne pour l égalité des chances. Aider à gérer la dette d études

Le budget de 1998. Bâtir le Canada pour le XXI e siècle. Stratégie canadienne pour l égalité des chances. Aider à gérer la dette d études Le budget de 1998 Bâtir le Canada pour le XXI e siècle Stratégie canadienne pour l égalité des chances Aider à gérer la dette d études février 1998 «Il est inutile de rappeler aux Canadiens que l endettement

Plus en détail

Alerte audit et certification

Alerte audit et certification Alerte audit et certification AUDIT DES COMPTES D UN CANDIDAT À UNE ÉLECTION FÉDÉRALE AOÛT 2015 Modèle de lettre de mission d audit, modèle de lettre d acceptation et modèle de rapport de l auditeur indépendant

Plus en détail

COMMENTLES CASCPRODIGUENT

COMMENTLES CASCPRODIGUENT COMMENTLES CASCPRODIGUENT DESSOI NS: Mi seàj oursurl amél i oraon del aqual i tépourl espaents Comment les CASC prodiguent des soins : Mise à jour sur l amélioration de la qualité pour les patients Mise

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État de l actif net disponible pour le service des prestations

Plus en détail

Directives canadiennes sur la formation clinique en ergothérapie (DCFCE)

Directives canadiennes sur la formation clinique en ergothérapie (DCFCE) Comité des coordonnateurs universitaires de la formation clinique de l Association canadienne des programmes universitaires en ergothérapie Directives canadiennes sur la formation clinique en ergothérapie

Plus en détail

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec

Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec FNHRDCQ CDRHPNQ Ententes de développement des ressources humaines autochtones au Québec Il existe 5 détenteurs d ententes au Québec qui ont la responsabilité d administrer les programmes d emploi et de

Plus en détail

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers

Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Politique d inclusion des enfants ayant des besoins particuliers Mars 2011 Table des matières Présentation du milieu 3 But de la politique d inclusion 3 Définition de la clientèle 3 Objectifs spécifiques

Plus en détail

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires

Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Point de mire: la réorganisation Bulletin des services aux personnes ayant une déficience intellectuelle Ministère des Services sociaux et communautaires Réseaux communautaires de soins spécialisés Les

Plus en détail

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Amélioration des soins de santé pour les Canadiens

LE BUDGET DE 1999. Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur. Amélioration des soins de santé pour les Canadiens LE BUDGET DE 1999 Bâtir aujourd hui pour un avenir meilleur Amélioration des soins de santé pour les Canadiens février 1999 L engagement : l assurance-santé «Nous avons déjà promis de consacrer davantage

Plus en détail

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015

Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille 2015 Appel de demandes de subventions communautaires pour services à la famille Introduction Autism Speaks Canada est fière de verser une aide financière aux fournisseurs de services de différentes régions

Plus en détail

Financement pour OSBL

Financement pour OSBL GUIDE Financement pour OSBL Sadia Groguhé // Députée de Saint-Lambert BUREAU DE CIRCONSCRIPTION 1150, boulevard Desaulniers Longueuil, QC J4K 1K7 Tél. : 450 646-2423 Téléc. : 450 646-3018 sadia.groguhe@parl.gc.ca

Plus en détail

Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010

Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010 Recommandations révisées Sommet pancanadien de l économie citoyenne 2010 1. Finance et investissement Mettre en place des mesures fiscales et réglementaires qui tiennent compte du genre pour canaliser

Plus en détail

PARTIE IV - RÈGLES SPÉCIFIQUES. Chapitre cinq. Marchés publics. Annexe 502.4 1

PARTIE IV - RÈGLES SPÉCIFIQUES. Chapitre cinq. Marchés publics. Annexe 502.4 1 PARTIE IV - RÈGLES SPÉCIFIQUES Chapitre cinq Marchés publics Annexe 502.4 1 Marchés publics - Dispositions applicables aux municipalités, aux organismes municipaux, aux conseils et commissions scolaires,

Plus en détail

4.08 Action Cancer Ontario

4.08 Action Cancer Ontario MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOINS DE LONGUE DURÉE 4.08 Action Cancer Ontario (Suivi de la section 3.08 du Rapport annuel 1999) CONTEXTE La création d Action Cancer Ontario (ACO) en 1997 avait pour but

Plus en détail

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil

Message du Président et chef de la direction et du Président du Conseil Message du Président et chef de la direction et du Kevin Dancey, FCPA, FCA Président et chef de la direction Une profession unie qui fait sa marque! Au cours de l exercice 2015, la profession comptable

Plus en détail

La relève. Notre région

La relève. Notre région 1 Montréal est le milieu de vie de 575 000 jeunes 1, qu ils soient étudiants ou travailleurs, qu ils viennent des régions ou des quatre coins du globe, ils contribuent à leur manière au développement de

Plus en détail

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA

FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU CANADA États financiers de la FONDATION DES CLUBS GARÇONS ET FILLES DU KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (416) 228-7000 Yonge Corporate Centre Télécopieur (416) 228-7123 4100, rue Yonge, Bureau 200 Internet

Plus en détail

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Aider les Canadiens handicapés

Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997. Aider les Canadiens handicapés Bâtir l avenir pour les Canadiens Budget 1997 Aider les Canadiens handicapés Février 1997 «La plupart d entre nous sommes en mesure de surmonter les nombreuses difficultés que nous rencontrons dans la

Plus en détail

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013

Cadre de développement du jeune enfant aux TNO. Mai 2013 Cadre de développement du jeune enfant aux TNO Mai 2013 Un message du ministre de l Éducation, de la Culture et de la Formation et du ministre de la Santé et des Services sociaux Nous sommes heureux de

Plus en détail

2 3 4 AUtre 26 Colombie- Britannique 160 Provinces DE L ATLANTIQUE 68 PROVINCES DES PRAIRIES 223 ONTARIO 656 QUÉBEC 1 217 0 5 10 15 20 25 30 0 5 10 15 20 25 30 35 0 10 20 30 40 50 60 ATTEINTE D UN RÈGLEMENT

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014. Sommaire

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014. Sommaire Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires de 2014 Ce mémoire est présenté par : Association canadienne des hygiénistes dentaires (ACHD) Sommaire La santé buccodentaire

Plus en détail

Yves Saint-Germain 24 octobre 2014 ATESL. «Orientations nationales pour les programmes linguistiques pour les nouveaux arrivants»

Yves Saint-Germain 24 octobre 2014 ATESL. «Orientations nationales pour les programmes linguistiques pour les nouveaux arrivants» Yves Saint-Germain 24 octobre 2014 ATESL «Orientations nationales pour les programmes linguistiques pour les nouveaux arrivants» Droits d auteur [Citoyenneté et Immigration Canada, 2014]. La propriété

Plus en détail

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS

SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS SEE DOG KAYAK INC. EXEMPLE D ÉTATS FINANCIERS POUR UNE PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE (PME) préparé par François BROUARD, DBA, CA Eric Sprott School of Business Carleton University 1125 Colonel By Drive,

Plus en détail

VILLE DE SAINT-CONSTANT. Politique familiale

VILLE DE SAINT-CONSTANT. Politique familiale VILLE DE SAINT-CONSTANT Politique familiale Adoptée le 8 juillet 2013 1. Introduction La Ville de Saint-Constant s est considérablement développée depuis une dizaine d années et les réalités familiales

Plus en détail

PPE. Mon choix c'est l'école de langue fran aise

PPE. Mon choix c'est l'école de langue fran aise 7 choses qu un parent néo-canadien devrait savoir sur l éducation canadienne avant de choisir une école pour son enfant PPE Choisir l éducation de langue française car il s agit de l identité, de la vie

Plus en détail

Services de soins à domicile

Services de soins à domicile Chapitre 4 Section 4.04 Ministère de la Santé et des Soins de longue durée Services de soins à domicile Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.04 du Rapport annuel 2010 Chapitre

Plus en détail

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO)

Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Agence de promotion et de recrutement de ProfessionsSantéOntario (APR PSO) Survol Forum provincial de Rifssso le 27 octobre 2010 APR PSO : Introduction En mai 2006, le gouvernement ontarien lance la stratégie

Plus en détail

RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999. Cette résolution est appliquée telle qu elle a été adoptée.

RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999. Cette résolution est appliquée telle qu elle a été adoptée. RAPPORT SUR LE SUIVI DONNÉ AUX RÉSOLUTIONS DE L ASSEMBLÉE ANNUELLE DE 1999 Voici un sommaire des mesures prises par le conseil d administration et le personnel pour donner suite aux résolutions examinées

Plus en détail