FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE"

Transcription

1 FINANCEMENT DES AIDES TECHNIQUES ET DES TRAVAUX D ADAPTATION DU LOGEMENT DANS LE CADRE DE L ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées 193

2 AIDES TECHNIQUES ET MONTANTS DE PRISE EN CHARGE PAR L A.P.A. Variables discriminantes COHÉRENCE ORIENTATION TOILETTE HABILLAGE ALIMENTATION ÉLIMINATION (urinaire et fécale) TRANSFERTS Aides techniques validées par la Commission A.P.A. Montant maximum de prise en charge Observations Planche de bain 60 Tapis anti-dérapant 15 Siège de souche 80 - Douche hydromassante - Robinet thermostatique Siège de bain fixe 70 - Frais de pédicure Siège de bain pivotant 170 Chaussures et chaussons de marque Pullman Enfile-bas - Chaussures orthopédiques Selon facture - Bas à varices Combinaison fermée - Électroménager pour dans le dos l entretien du linge (lavelinge, Pince de préhension sèche-linge) Table adaptable au lit 70 Bavoirs à usage unique Selon facture - Électroménager (microondes, plaques électriques, Vaisselle adaptée Selon facture Tapis anti-dérapant gazinière...) 15 - Compléments nutritionnels - Épaississants Rehausseur WC sans accoudoir et avec patte 50 de sécurité Rehausseur WC avec accoudoirs Bassin de lit Urinal (normal et antireflux) Protections à usage unique pour incontinence Moutauban Lit médicalisé (vente ou location) Sangle lève-malade inscrite au CEPS Barrières de lit (achat ou location) Ceinture de contention 90 Selon facture Selon facture Droit A.P.A. évalué sur la partie non prise en charge par l Assurance maladie, la mutuelle ou la caisse de retraite Droit A.P.A. évalué sur la partie non prise en charge par l Assurance maladie, la mutuelle ou la caisse de retraite - Collecteur ou poche à urine - Sondes urinaires - Sanibroyeur - Fauteuils releveurs - Fauteuils relax 194 Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées

3 TRANSFERTS (suite) DÉPLACEMENTS INTÉRIEURS DÉPLACEMENTS EXTÉRIEURS COMMUNICATION À DISTANCE Barre coudée 15 Barre de maintien 20 Électrification de volets roulants Mains courantes intérieures Déambulateur Canne tripode Fauteuil roulant manuel ou électrique homologué Mains courantes extérieures en métal Téléphone à grosses touches, mains libres, amplificateur Selon devis étudié par la Commission A.P.A. 55 / mètre linéaire Droit A.P.A. évalué sur la partie non prise en charge par l Assurance maladie, la mutuelle ou la caisse de retraite 85 / mètre linéaire 15 Alarme portative sans fil 82 Pour la pièce de vie uniquement - Téléphone portable ou sans fil ADAPTATION DU LOGEMENT ET MONTANTS DE PRISE EN CHARGE PAR L A.P.A. Variables discriminantes COHÉRENCE ORIENTATION TOILETTE HABILLAGE ALIMENTATION ÉLIMINATION (urinaire et fécale) TRANSFERTS DÉPLACEMENTS INTÉRIEURS Aides techniques validées par la Commission A.P.A. Installation d un WC ou adaptation d un WC existant Montant maximum de prise en charge 70 Rénovation d une salle d eau 250 Monte-escalier électrique ou ascenceur Mains courantes intérieurs Porte coulissante favorisant l accessibilité / mètre linéaire Selon devis Observations Prise en charge sur la base d un rehausseur WC avec pattes de sécurité (50 ) + barres d appui (20 l unité) Selon devis transmis à la commission et avis de l équipe médico-sociale Avis motivé obligatoire de l équipe médico-sociale (montant de prise en charge maximum identique à celui en vigueur pour les personnes handicapées - délibération en date du 31/05/01) Selon devis transmis à la commission et avis de l équipe médico-sociale Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées 195

4 DÉPLACEMENTS EXTÉRIEURS Rampe d accès extérieur avec plan incliné conforme aux normes en vigueur Élargissement d une fenêtre en porte-fenêtre afin de faciliter l accès intérieur-extérieur pour une personne à mobilité réduite Selon devis Avis motivé obligatoire de l équipe médicosociale Mains courantes extérieures 85 / mètre linéaire Accessibilité au véhicule 765 Avis motivé obligatoire de l équipe médicosociale COMMUNICATION À DISTANCE AUTRES TYPES DE PRISE EN CHARGE Variables discriminantes Aides techniques validées par la Commission A.P.A. Montant maximum de prise en charge Observations TRANSPORT ACHATS Transport pour accueil de jour Transport pour se rendre dans un EHPAD pour rendre visite au conjoint Transport pour les courses 0,25 / km - les promenades - les déplacements sanitaires SUIVI DU TRAITEMENT ACTIVITÉS DE TEMPS LIBRE Transport pour se rendre au club de 3ème âge 196 Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées

5 CONVENTION TYPE D HABILITATION A L AIDE SOCIALE ET MODALITES DE FINANCEMENT EN HEBERGEMENT TEMPORAIRE Entre : Le Département du Finistère, représenté par et : L établissement. VU le Règlement départemental d aide sociale VU l arrêté d habilitation à l aide sociale en date du Il est convenu ce qui suit : Article 1er : Conformément à l arrêté d habilitation du Président du Conseil général du, l établissement peut admettre des personnes âgées bénéficiaires de l aide sociale dans ses places d hébergement temporaire. Article 2 : La procédure d admission est régie par les dispositions législatives et réglementaires contenues dans le Code de l action sociale et des familles, complétées par le Règlement départemental d aide sociale. Toute personne âgée ou son représentant légal, peut solliciter le bénéfice d un accueil temporaire auprès d un établissement habilité à recevoir des bénéficiaires de l aide sociale. Le directeur doit s assurer que le résident a son domicile de secours dans le département du Finistère. Le domicile de secours détermine la collectivité qui prend en charge le résident. Il s acquiert par une résidence de trois mois consécutifs dans le département. Toutefois, une résidence dans un établissement sanitaire ou médico-social n est pas acquisitif de domicile de secours. Le directeur doit demander au résident ou à sa famille s il bénéficie d une allocation personnalisée d autonomie à domicile et dans l affirmative prévenir le territoire d action sociale du domicile de la personne âgée afin qu il suspende l allocation durant le séjour en établissement temporaire. La décision d admettre un résident relève de la responsabilité du directeur de l établissement sollicité. Elle est fonction de l adéquation de son établissement avec le profil du demandeur (ex : type de dépendance) et des places d accueil disponibles. Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées 197

6 A titre dérogatoire et en cas d urgence, le directeur peut prononcer l admission directe d une personne handicapée présentant un taux d invalidité au moins égal à 80 % pour un séjour inférieur à 15 jours. Il en informe la Commission Départementale de l Autonomie des personnes handicapées dans un délai maximal de 48 heures ainsi que le Conseil général. Une personne âgée ne peut bénéficier de plus de 90 jours d hébergement temporaire sur 12 mois (de date à date). Cette limite ne peut être dépassée que dans des circonstances exceptionnelles sur rapport motivé et après accord du Conseil général. En cas d absence, le résident poursuit le versement de sa participation forfaitaire en hébergement temporaire, suivant les modalités arrêtées dans le contrat de séjour. La prise en charge par le Conseil général des frais d hébergement temporaire, qu elle intervienne sous la forme d une dotation globale de financement ou par prise en charge individualisée du prix de journée écarte les règles de mise en oeuvre préalable de l obligation alimentaire. De plus, ces prises en charge financières ne donnent pas lieu à récupération sur les successions des bénéficiaires. Toutefois, les participations non versées par un résident décédé constituent des dettes pour les héritiers. Article 3 : La personne accueillie au titre de l aide sociale doit s acquitter directement auprès de l établissement de sa contribution à ses frais de séjour arrêtée, en fonction de ses ressources. Article 4 : Afin d évaluer la participation mensuelle du résident, l établissement s engage à réclamer son avis d imposition le plus récent. Calculée en fonction de ses revenus, la participation est établie comme suit (au 1er janvier 2008) : SEUIL RESSOURCES MENSUELLES HÉBERGEMENT TEMPORAIRE Ressources < (1 Un forfait hospitalier 16 /jour < Ressources < (2) 130 % du forfait hospitalier 20,80 /jour en < Ressources < (3) 250 % du forfait hospitalier 40 /jour en 2008 Ressources > (4) Prix de journée de l établissement (1) Revenus mensuels inférieurs à 1,02 fois le montant de la majoration tierce personne servie par l assurance maladie, arrondie à l euro le plus proche (2) Revenus égaux ou supérieurs à 1,02 fois et inférieurs à 2,21 fois le montant de la majoration tierce personne (3) Revenus égaux ou supérieurs à 2,21 fois et inférieurs à 3,40 fois le montant de la majoration tierce personne (4) Revenus égaux ou supérieurs à 3,40 fois la majoration tierce personne 198 Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées

7 Les ressources retenues sont les suivantes : - ressources brutes figurant sur la feuille d imposition, les allocations et pensions non imposables constituant des ressources habituelles du résident sont également prises en compte (Allocation Adulte Handicapé - AAH, Allocation Supplémentaire, ex : Fonds National de Solidarité - FNS) ; - les pensions, rentes versées par des organismes d assurances ou des mutuelles majorent les ressources retenues pour déterminer le forfait applicable. Le résident s engage à les déclarer. Il en est de même des revenus et primes résultant des contrats d assurance-vie souscrits par le résident ; - lorsque la personne hébergée vit en couple, les ressources retenues concernent l ensemble des ressources du couple divisé par 2 (R/2). Si le résident a un enfant à charge, un abattement de 25 % par enfant sera appliqué aux ressources retenues. Article 5 : La participation au titre de l hébergement est facturée mensuellement par l établissement à la personne hébergée suivant les modalités prévues au contrat de séjour. Le GIR 5-6 est facturé à la personne âgée les jours de présence effective. Article 6 : Les prix de journée hébergement et dépendance sont fixés annuellement par le Président du Conseil général, après examen contradictoire du budget primitif voté par le Conseil d administration de l établissement et déposé au 31 octobre de l année N - 1. Le compte administratif et les comptes annuels (dont les comptes consolidés) en application du Code de l Action Sociale et des Familles (partie réglementaire) sont transmis au Conseil général pour examen et décision sur les dépenses acceptées au plus tard au 30 avril de l année N + 1. Article 7 : Le Département contribue financièrement au fonctionnement de l établissement par la prise en charge des frais d hébergement et de dépendance des bénéficiaires de l aide sociale (à l exclusion du montant du GIR 5-6, qui reste à la charge de la personne âgée accueillie en établissement d hébergement de personnes âgées dépendantes). Article 8 : Cette contribution se fait sous forme de dotations versées par acompte mensuel correspondant, en année pleine, au 12ème de la dotation de l année de référence. Le montant de la dotation hébergement représente le produit prévisionnel de tarification hébergement minoré de la participation des résidents, celle-ci étant estimée à l activité prévisionnelle multipliée par la participation minimale correspondant au forfait hospitalier en hébergement temporaire. Le montant de la dotation dépendance représente le produit prévisionnel de la tarification dépendance minoré de la participation des résidents au titre du ticket modérateur (GIR 5-6). Article 9 : Les participations réellement acquittées par les bénéficiaires sont constatées en fin d exercice au compte administratif. Le résultat, excédentaire ou déficitaire, est affecté selon les règles fixées par le Code de l Action Sociale et des Familles (article R ). Article 10 : Il est fait obligation à l établissement d établir un contrat de séjour qui est signé par la personne accueillie ou son représentant légal et qui indique notamment à l intéressé les modalités de sa participation, les règles de prise en charge de son tarif hébergement et du tarif dépendance et du GIR 5-6 par le Conseil général. Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées 199

8 Article 11 : L établissement transmet à la Direction des personnes âgées et des personnes handicapées, par voie Internet, à terme échu, un état de fréquentation de l hébergement temporaire, dont le modèle est annexé à la présente convention. Article 12 : La coordination des actions menées par l établissement avec toutes les institutions publiques ou privées à caractère social, médico-social et sanitaire dépendant des compétences départementales, comme, par exemple, les actions liées au plan gérontologique ou au schéma en faveur des personnes âgées ou des personnes handicapées, est assurée après examen par toute instance consultative créée par le Département à cet effet. Article 13 : La présente convention est conclue pour une durée d un an et est reconduite tacitement. Article 14 : Cette convention pourra être dénoncée par l une ou l autre des parties avec un préavis de 3 mois notifié par lettre recommandée avec accusé de réception ou à tout moment si l une des conditions n était pas respectée, ou si le Règlement départemental modifie les règles de prise en charge des bénéficiaires de l aide sociale. Fait à Quimper, le 200 Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées

9 ÉTAT DE FRÉQUENTATION DU TRIMESTRE 2009 ÉTABLISSEMENT : Hébergement de personnes âgées dépendantes EHPAD de DOUARNENEZ (Résidences de Tymen et Ty Marhic) NOM PRÉNOM DATE DE NAISSANCE ADRESSE ANTERIEURE A L ENTREE EN ETABLISSEMENT SITUATION FAMILIALE G.I.R. ( * ) DATES DE SEJOUR NOMBRE DE JOURS RESSOURCES PARTICIPATION - Nombre de personnes présentant une pathologie Alzheimer : soit. journées d accueil Règlement départemental d aide sociale Personnes handicapées - Personnes âgées 201

Règlement d'action Sanitaire et Sociale

Règlement d'action Sanitaire et Sociale Règlement d'action Sanitaire et Sociale Aide au Soutien à Domicile des Personnes Âgées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2016 Principes Généraux Préambule Le présent règlement est élaboré

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD)

CONTRAT DE SEJOUR. Centre Hospitalier St-Jacques. de Saint-Céré. Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Centre Hospitalier St-Jacques de Saint-Céré «Prendre soin en Haut-Quercy» CONTRAT DE SEJOUR Unité de Soins de Longue Durée (USLD) Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) du

Plus en détail

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes)

Tarifs en EHPAD et aides financières. Les tarifs en EHPAD. (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Les tarifs en EHPAD (Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) Le prix journalier en EHPAD est composé du tarif Hébergement, du tarif Dépendance et du forfait Soins. Le tarif Hébergement

Plus en détail

LES PERSONNES HANDICAPÉES

LES PERSONNES HANDICAPÉES LES PERSONNES HANDICAPÉES - 1 - Hébergement et accompagnement de la personne handicapée Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 25 LES 1 1 - Hébergement et

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie

Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie Dossier de présentation de l Allocation Personnalisée d Autonomie Qu est-ce que l APA? L APA est une aide personnalisée gérée par le Conseil général. C est une prestation en nature et non un complément

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. avril 2013

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. avril 2013 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. avril 2013 ARTICLE 4 4.5 La contestation du domicile de secours Dans le Département :

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR PERMANENT

CONTRAT DE SEJOUR PERMANENT L EHPAD «Léon Maugé», Etablissement Public Autonome, est habilité à recevoir des bénéficiaires de l Aide Sociale. Le présent contrat est conclu entre : d une part, L EHPAD «Léon Maugé» représenté par le

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR. Le Centre Hospitalier de Confolens, représenté par Mademoiselle Catherine ROBIC, directrice dénommée ci-après «l établissement»

CONTRAT DE SEJOUR. Le Centre Hospitalier de Confolens, représenté par Mademoiselle Catherine ROBIC, directrice dénommée ci-après «l établissement» CENTRE HOSPITALIER DE CONFOLENS UNITE DE SOINS DE LONGUE DUREE (USLD) ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES (EHPAD) Rue Labajouderie 16500 CONFOLENS Tél. : 05.45.84.40.40 fax : 05.45.84.44.04

Plus en détail

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD

COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD COMPETENCES DE L ÉTAT ET DES COLLECTIVITES TERRITORIALES EHPAD I - RAPPELS HISTORIQUES Didier JOLIVET. Diplôme Universitaire Médecin Coordonnateur Année 2008-2009 La dénomination «État» regroupe le ministère

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES LES FRAIS D HEBERGEMENT POUR PERSONNES HANDICAPEES DEFINITION Les frais de placement d une personne adulte handicapée dans un établissement correspondant à son état peuvent être pris en charge par l aide

Plus en détail

MAISON DE RETRAITE DRONSART

MAISON DE RETRAITE DRONSART MAISON DE RETRAITE DRONSART 60 rue Anthénor Cauchy - 59111 BOUCHAIN Tel 03 27 35 70 21 Fax 03 27 34 81 33 Mr.bouchain@Wanadoo.fr Site Internet : residence-dronsart.com DOSSIER D INSCRIPTION Personne à

Plus en détail

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES HANDICAPEES

AIDE SOCIALE AUX PERSONNES HANDICAPEES C13 L aide sociale à l hébergement en établissement (foyer d hébergement, foyer de vie et foyer d accueil médicalisé, établissement pour personnes âgées) et accueil en structure occupationnelle Références

Plus en détail

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES

RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS. AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS Retraite plus - Service gratuit d orientation en Maison de Retraite COMPRENDRE LES AIDES SOCIALES RETRAITE PLUS RETRAITE PLUS AUX PERSONNES AGEES en 10 questions AIDES SOCIALES service gratuit

Plus en détail

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010

L aide sociale départementale aux adultes. Le Conseil général vous guide. Edition 2010 Edition 2010 Informations pratiques - L aide sociale aux adultes Le Conseil général vous guide L aide sociale départementale aux adultes La marche à suivre Edition 2010 www.somme.fr L aide sociale aux

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE SEJOUR DUREE INDETERMINEE MAISONS DU BON SECOURS 10 rue du Saint Coeur 41100 Vendôme CONTRAT DE SEJOUR A DUREE INDETERMINEE Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Téléphone : 02.54.73.39.39 Télécopie : 02.54.73.39.42

Plus en détail

Bienvenue. Sommaire. Annexes

Bienvenue. Sommaire. Annexes Bienvenue Sommaire - Bienvenue p 2 - L inscription - l admission p 3 - La vie dans l établissement p 4-5 - Les prestations d hébergement p 6 - Soins et surveillance médicale p 7 - Les conditions financières

Plus en détail

L ACCUEIL DE JOUR «L ARC EN CIEL» EHPAD GIBLAINE - CREHEN

L ACCUEIL DE JOUR «L ARC EN CIEL» EHPAD GIBLAINE - CREHEN 1 MAJ 3 juillet 2015 L ACCUEIL DE JOUR «L ARC EN CIEL» EHPAD GIBLAINE - CREHEN CONTRAT D ACCUEIL I. POPULATION ACCUEILLIE ET OBJECTIFS DE L ACCUEIL DE JOUR II. III. IV. FONCTIONNEMENT DU SERVICE DUREE

Plus en détail

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON

EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON EHPAD «PAPILLON D'OR» MAURON 2012 RENSEIGNEMENTS PRATIQUES EN VUE D UNE ADMISSION 6,rue du Pont de Gué 56430 MAURON administration-ehpadmauron@orange-business.fr Tel : 02 97 22 63 86 Fax :02 30 19 00 98

Plus en détail

PROJET DE CONVENTION CADRE «GARDES MALADES A DOMICILE»

PROJET DE CONVENTION CADRE «GARDES MALADES A DOMICILE» PROJET DE CONVENTION CADRE «GARDES MALADES A DOMICILE» ENTRE: LA CAISSE DE Dont le siège est à... Représentée par son Directeur... d une part, ET L ASSOCIATION OU LE PRESTATAIRE... OU LE MANDATAIRE Désigné

Plus en détail

HABITAT ET CADRE DE VIE

HABITAT ET CADRE DE VIE HABITAT ET CADRE DE VIE Dans le cadre de sa politique d'action sociale résolument axée vers la prévention et en faveur de la préservation de l'autonomie des retraités, l'assurance retraite apporte son

Plus en détail

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES

Les droits. et de leurs PROCHES DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES ANNEXE LES CHIFFRES Les droits DES PERSONNES HANDICAPÉES MENTALES et de leurs PROCHES ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 ANNEXE LES CHIFFRES Chiffres en vigueur au 1 er avril 2012 Les chiffres qui

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I février 2015 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015

Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 Modifications apportées au Règlement départemental d aide sociale aux personnes âgées et aux personnes handicapées. Décembre 2015 PREAMBULE LES PRINCIPES GÉNÉRAUX DE L AIDE SOCIALE Le Règlement départemental

Plus en détail

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6

Contrat de séjour. Association les Jardins 1 / 6 Contrat de séjour PREAMBULE Le contrat de séjour définit les droits et les obligations de l établissement et du résident avec toutes les conséquences juridiques qui en résultent. Les particuliers appelés

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins des de l accès aux soins, des prestations familiales

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO. EHPAD de Bonifacio. EHPAD de Porto-Vecchio. CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO

CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO. EHPAD de Bonifacio. EHPAD de Porto-Vecchio. CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO CENTRE HOSPITALIER De BONIFACIO CONTRAT DE SEJOUR CENTRE HOSPITALIER DE BONIFACIO EHPAD de Bonifacio EHPAD de Porto-Vecchio M.A.J. DU 16.05.2013 CENTRE HOSPITALIER LIEU-DIT VALLE - B.P. 58 20169 BONIFACIO

Plus en détail

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2014

L accueil des personnes âgées en établissement. janvier 2014 L accueil des personnes âgées en établissement janvier 2014 1 1. Démographie D : quelques données clés Un nombre croissant de personnes âgées : INSEE, RP 2008 et projections OMPHALE (2011, 2016, 2021)

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale

Centre Communal d Action Sociale Centre Communal d Action Sociale Cadre réservé à l Administration Nom Prénom : Reçu le : A.R. le : DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES PRÉCISER L ÉTABLISSEMENT SOUHAITÉ

Plus en détail

DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR

DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR DOSSIER D ADMISSION PIECES A FOURNIR Pour rappel : pièces (photocopies) à fournir telles que mentionnées dans le Dossier Unique d Admission : Dernier avis d imposition ou de non-imposition Justificatifs

Plus en détail

DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE DU 10 AVRIL 2014 LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE

DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE DU 10 AVRIL 2014 LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE 1 CP 14-294 DELIBERATION DU 10 AVRIL 2014 Rapport relatif à renforcement du service public de la restauration scolaire dans les EPLE d'ile de -France: Mise en œuvre de la politique régionale pour les lycées

Plus en détail

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 Les Soins à Domicile = Qui Fait Quoi? Le Médecin Traitant Le pivot du maintien au domicile. Rôle de Coordination. L Infirmier Rôles = Suivi quotidien (médicaments, pansements,

Plus en détail

Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP. Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64

Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP. Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64 Le MAINTIEN A DOMICILE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP Caroline Véré Catherine Chandeau MDPH 1 64 LOI n 2005-102 DU 11 FEVRIER 2005 Pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

III - Le Dossier Administratif : IV - L admission : V - La sécurité : Il comprend :

III - Le Dossier Administratif : IV - L admission : V - La sécurité : Il comprend : 56, place du Coudert 63116 BEAUREGARD L EVEQUE Tel : 04-73-68-02-83 Fax : 04-73-68-00-30 CONTRAT DE SEJOUR ACCUEIL PERMANENT A : CONDITIONS D ADMISSION I - L établissement : La Résidence Gautier de Beauregard

Plus en détail

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF

Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF I VOLET 3 L aide ménagère Article L. 231-1 du C.A.S.F, article L.111-2 du CASF 1. Définition Les personnes âgées à domicile ou hébergées en foyers logements peuvent demander la prise en charge de leurs

Plus en détail

Demande d intervention du Fonds Départemental de Compensation.

Demande d intervention du Fonds Départemental de Compensation. Fonds Départemental de Compensation Demande d intervention du Fonds Départemental de Compensation. Le document complété est à retourner au secrétariat du Fonds de Compensation 21 rue de la Toison d Or

Plus en détail

Formulaire de demande de l Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) pour une personne de 60 ans et plus

Formulaire de demande de l Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) pour une personne de 60 ans et plus Direction des personnes âgées Et handicapées Service de l aide sociale Formulaire de demande de l Allocation Personnalisée d Autonomie (APA) pour une personne de 60 ans et plus PIECES JUSTIFICATIVES À

Plus en détail

- 4 - L aide ménagère

- 4 - L aide ménagère - 4 - L aide ménagère Règlement départemental d aide sociale 2007 - Personnes handicapées - Personnes âgées 49 LES 4 4 - L aide ménagère. Dispositions générales. Article 1.1 Objectifs. L aide ménagère

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES ARTICLE D.312-155-1 DU CODE DE L ACTION SOCIALE ET DES FAMILLES CADRE RESERVE A L ETABLISSEMENT 1 Ce dossier

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR MAISON DE RETRAITE RAYNALD MERLIN DOMMARTIN SUR VRAINE

CONTRAT DE SEJOUR MAISON DE RETRAITE RAYNALD MERLIN DOMMARTIN SUR VRAINE CONTRAT DE SEJOUR MAISON DE RETRAITE RAYNALD MERLIN DOMMARTIN SUR VRAINE 1 Contrat de séjour entre les soussignés : - M, Directeur(trice) de la Maison de Retraite de DOMMARTIN SUR VRAINE, d une part, et

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE ETABLISSEMENT DE.. DEMANDE DE SEJOUR

OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE ETABLISSEMENT DE.. DEMANDE DE SEJOUR OFFICE NATIONAL DES ANCIENS COMBATTANTS ET VICTIMES DE GUERRE ETABLISSEMENT DE.. DEMANDE DE SEJOUR M., Mme, Melle :... Prénoms : Nom de jeune fille : Né(e) le à : Demande à être accueilli(e) à la maison

Plus en détail

- 7 - L allocation Frais de transport

- 7 - L allocation Frais de transport - 7 - L allocation Frais de transport 91 Règlement départemental d aide sociale 2007 - Enfance et famille TITRE 1 7 - L allocation frais de transport. Définition et objectifs de l allocation pour frais

Plus en détail

Vous souhaitez vous inscrire sur la liste d attente de l E.H.P.A.D. de la Ville de

Vous souhaitez vous inscrire sur la liste d attente de l E.H.P.A.D. de la Ville de CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DIRECTION DES RETRAITES ET DES PERSONNES AGEES E.H.P.A.D. LES VARENNES DE LOIRE 6-8, rue Jean Messire 37000 TOURS 02.47.77.40.00 02.18.96.12.10 Affaire suivie par : Mme

Plus en détail

Paris, le 10 octobre 2012

Paris, le 10 octobre 2012 MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES MINISTERE DE LA REFORME DE L ETAT, DE LA DECENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Direction du budget 2BPSS n 12-3537 -------- Direction générale de l administration

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L 344-5-1 du CASF, Article L. 242-4 du CASF, Article L. 131-3 du CASF 1. Définition Toute personne handicapée dont l état de santé nécessite un placement en

Plus en détail

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS

Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS Service Public Régional de Formation Permanente et d Apprentissage REGLEMENT D INTERVENTION DU FONDS D AIDE REGIONALE AUX APPRENTIS PREAMBULE Les conditions de vie des apprentis en région PACA constituent

Plus en détail

MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR

MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR MAISON de RETRAITE Résidence La Colmont 177, Rue Ambroise de Loré 53300 OISSEAU CONDITIONS DE SEJOUR REGLEMENT INTERIEUR Le présent document définit les règles générales et permanentes d organisation et

Plus en détail

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial

L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial L accueil familial en faveur des personnes handicapées et allocation d accueil familial 1. Définition Le dispositif d accueil familial concourt à la diversification des offres d hébergement proposées aux

Plus en détail

LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES

LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES LES FRAIS D HEBERGEMENT EN EHPAD PERSONNES AGEES CONDITIONS GENERALES Age : art. L 113-1 du CASF Toute personne âgée de 65 ans ou 60 ans en cas d inaptitude, peut bénéficier de l Aide Sociale pour la prise

Plus en détail

Direction des politiques. familiale et sociale. Circulaire n 2014-010. Paris, le 02 avril 2014

Direction des politiques. familiale et sociale. Circulaire n 2014-010. Paris, le 02 avril 2014 Paris, le 02 avril 2014 Direction des politiques familiale et sociale Circulaire n 2014010 Mesdames et Messieurs les Directeurs et Agents Comptables des Caf Certi Cnedi Mesdames et Messieurs les Conseillers

Plus en détail

TELEALARME DOSSIER D'ABONNEMENT

TELEALARME DOSSIER D'ABONNEMENT Cachet de l Administration Identité du Bénéficiaire Date Arrivée Service : Contact téléphonique pour rendez-vous d installation : TELEALARME DOSSIER D'ABONNEMENT I Conditions d'abonnement II Fiche tarifaire

Plus en détail

DEMANDE DE PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES ET SECOURS EXCEPTIONNELS

DEMANDE DE PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES ET SECOURS EXCEPTIONNELS DEMANDE DE PRESTATIONS SUPPLEMENTAIRES ET SECOURS EXCEPTIONNELS Veillez à retourner cet imprimé, dûment complété, signé et accompagné des pièces justificatives au de la C.P.S. Nom marital Nom de jeune

Plus en détail

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE ... ... ...

IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL. Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / IDENTIFICATION DU CONTRIBUABLE ... ... ... Royaume du Maroc Modèle n ADP010F-10E IMPOT SUR LE REVENU DECLARATION DU REVENU GLOBAL Du / / / / / / / / / Au / / / / / / / / / Direction régionale ou (inter) préfectorale Subdivision Secteur Nom, Prénom(s)

Plus en détail

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences?

Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? EHPAD «Les Charmilles» 225 rue Jean Jaurès 59880 SAINT-SAULVE Tél. : 03.27.28.77.18 Fax : 03.27.35.90.16 Accueil des seniors en établissement : Belgique France, quelles différences? Le fonctionnement d

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION

DOSSIER D INSCRIPTION MAISON DE RETRAITE DU PARC SERVICES ADMINISTRATIFS Tél. : 01.41.13.09.70 - Fax : 01.43.50.96.87 DOSSIER D INSCRIPTION Hébergement à durée indéterminée Hébergement temporaire Tarifs journaliers 2013 : Hébergement

Plus en détail

PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION

PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION PRESTATIONS SOCIALES ET INDEMNISATION Sylvie Chanh Chargée d études juridiques risque automobile, Fédération Française des Sociétés d Assurances Une prestation sociale consiste est le versement par un

Plus en détail

EHPAD CONTRAT DE SEJOUR CHAMPAGNE EN VALROMEY 01260

EHPAD CONTRAT DE SEJOUR CHAMPAGNE EN VALROMEY 01260 EHPAD (EtablissEmEnt d hébergement de personnes âgées dépendantes) CHAMPAGNE EN VALROMEY 01260 CONTRAT DE SEJOUR Tel : 04 79 87 61 41 Fax : 04 79 87 50 41 e-mail : mdrcostaz@wanadoo.fr site internet :

Plus en détail

%#) ))# /-,$-%/00.,&.!&%-1 #7! "E#!

%#) ))# /-,$-%/00.,&.!&%-1 #7! E#! %#) +#"'. B, "C"%,- ))#,$-$-.$$%&/ /-,$-%/00.,&.!&%-1 9"

Plus en détail

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15

Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Maison du développement Kérantour 22 740 Pleudaniel 02 96 55 50 15 Le Comité d entraide de la Presqu île est une association créée en 1977 qui permet aux personnes âgées, handicapées ou malades de continuer

Plus en détail

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement

Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Fiche 18 : L aide sociale à l hébergement Références juridiques Code de l Action Sociale et des Familles: Article L 131-3 sur l admission d urgence Article L 231-4 et suivants concernant les modalités

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 19 DECEMBRE 2014 BP 2015 COMMISSION DES SOLIDARITES Direction Générale Adjointe des Solidarités Direction du Handicap et de la Vieillesse RAPPORT

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 438 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2014-2015 1 er décembre 2014 PROJET DE LOI de financement de la sécurité

Plus en détail

Le présent document vous permet de ne déposer qu un seul dossier unique d admission pour l ensemble de nos établissements.

Le présent document vous permet de ne déposer qu un seul dossier unique d admission pour l ensemble de nos établissements. TYPE D HÉBERGEMENT DEMANDÉ : Rond Point Girac CS 55015 Saint Michel 16959 ANGOULÊME CEDEX 9 POLE MEDICO-SOCIAL 05.45.24.63.89 BEAULIEU - LA PROVIDENCE GIRAC - FONT-DOUCE - USLD Temporaire Permanent Accueil

Plus en détail

Emetteur (s) Direction des politiques familiale et sociale DLV2S/Pôle solidarités Barbora BRLAYOVA Tél. : 01 45 65 67 29

Emetteur (s) Direction des politiques familiale et sociale DLV2S/Pôle solidarités Barbora BRLAYOVA Tél. : 01 45 65 67 29 Caisse nationale des allocations familiales Paris, le 16/11/2011 C - n 2011-017 Emetteur (s) Direction des politiques familiale et sociale DLV2S/Pôle solidarités Barbora BRLAYOVA Tél. : 01 45 65 67 29

Plus en détail

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007

PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PLAFONDS DE RESSOURCES 2007 PRESTATIONS FAMILIALES Revalorisation des plafonds d'attribution des prestations familiales, en métropole et en départements d'outre-mer (DOM), de 1,7 %, à compter du 1 er juillet

Plus en détail

L accueil en établissement

L accueil en établissement I VOLET 3 L accueil en établissement Article L. 131-3 du CASF, Article L 132-6 du code de l action sociale et des familles 1. Définition Toute personne âgée de 65 ans, ou de plus de 60 ans reconnue inapte

Plus en détail

Maison de la Sainte Famille

Maison de la Sainte Famille Maison de la Sainte Famille Quartier des Ouyêlis 10-6767 Rouvroy Tél. : 063 43 01 10 - Fax : 063 57 10 89 Courriel : sainte-famille-rouvroy@acis-group.org Site web : www.acis-group.org Association Chrétienne

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN EHPAD

DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN EHPAD EHPAD CADOUIN EHPAD FONTFREDE EYMET DOSSIER DE DEMANDE D ADMISSION EN EHPAD Ehpad Résidence le Périgord EHPAD de la Bastide BP 3 24440 BEAUMONT du PERIGORD Tel : 05 53 22 30 36 Fax : 05 53 27 33 86 EHPAD

Plus en détail

Résidence de Retraite Médicalisée Léopold BELLAN -- 17 av. Charles de Gaulle -- 92 270 Bois-Colombes

Résidence de Retraite Médicalisée Léopold BELLAN -- 17 av. Charles de Gaulle -- 92 270 Bois-Colombes Résidence de Retraite Médicalisée LEOPOLD BELLAN 17, Av Charles de Gaulle 92 270 Bois-Colombes RESERVE A L'ADMINISTRATION D.M.T. le : C.E. le : Visite Médicale : Résultat :...le : questionnaire «renseignements

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr

05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr 05 65 65 53 05 *** 05 65 65 64 14 Site internet : http://www.ehpad-loree-du-lac.fr Bienvenue Madame, Monsieur, La Direction et le personnel vous souhaitent la bienvenue à la Résidence L Orée du Lac. Nous

Plus en détail

Renseignements administratifs Accueil temporaire

Renseignements administratifs Accueil temporaire Inscription électronique Association «Les Bons Enfants» Résidence Pierre BONNEF - EHPAD 27, Faubourg de Montbéliard 90000 BELFORT Tél. : 03.84.55.92.50 / Fax. : 03.84.55.92.60 www.pompidou-belfort.com

Plus en détail

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Dr V Langlois-Gey, MDPH 87 Dr L. Moreau, Conseil Général 87 11 ème journée ALOIS «Alzheimer et

Plus en détail

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste

Prestation d'action sociale: aide au maintien à domicile pour les fonctionnaires retraités de La Poste Direction Nationale des Activités Sociales Pôle Prévoyance Solidarité Loisirs Culture Destinataires Tous services Contact CABEDOCE Bernard Tél : 01.41.24.40.83 Fax : 01.41.24.40.05 E-mail : Date de validité

Plus en détail

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par

117a6 ANNEXE 6. Entre - Nom de l ES (établissement de santé), représenté par. Et - Nom de l EHPAD, représenté par ANNEXE 6 CONVENTION TYPE RELATIVE AUX MODALITES DE COOPERATION ENTRE UN ETABLISSEMENT DE SANTE ET UN ETABLISSEMENT D HEBERGEMENT POUR PERSONNES AGEES DEPENDANTES DANS LE CADRE D UNE FILIERE DE SOINS GERIATRIQUES

Plus en détail

DELIBERATION n 19-2001/APS du 26 juillet 2001 relative aux bourses de l enseignement des premiers et second degrés

DELIBERATION n 19-2001/APS du 26 juillet 2001 relative aux bourses de l enseignement des premiers et second degrés REGLEMENTATION PROVINCIALE Direction provinciale chargée de l'application du texte : - Direction de l éducation Autre institution chargée de l'application du texte : - XXX M8 DELIBERATION n 19-2001/APS

Plus en détail

Droit de nature universelle : «quels que soient l origine, et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie»

Droit de nature universelle : «quels que soient l origine, et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie» 1 Genèse = affaire PERRUCHE Droit de nature universelle : «quels que soient l origine, et la nature de sa déficience, son âge ou son mode de vie» Objet : «répondre à ses besoins» => Par exemple : places

Plus en détail

COMPTE DE GESTION ANNUEL

COMPTE DE GESTION ANNUEL COMPTE DE GESTION ANNUEL DOSSIER N : MAJEUR PROTÉGÉ : ( à compléter) NOTICE En votre qualité de personne chargée de la mesure de protection, vous devez remettre chaque année un compte de gestion au greffier

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL NON TITULAIRE

CONVENTION CADRE DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL NON TITULAIRE CONVENTION CADRE DE MISE A DISPOSITION DE PERSONNEL NON TITULAIRE PAR LE SERVICE DE MISSIONS TEMPORAIRES DU CENTRE DE GESTION DEPARTEMENTAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DE HAUTE-SAONE SUR LA BASE

Plus en détail

6 - VOTRE SITUATION ACTUELLE : REPERAGE DES FRAGILITES

6 - VOTRE SITUATION ACTUELLE : REPERAGE DES FRAGILITES DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE DES PERSONNES AGEES ESSS05487 MSA AUVERGNE 1 ère demande Renouvellement Aide à domicile Prestataire Mandataire Structure envisagée :.. Portage de repas Installation

Plus en détail

FICHE D INFORMATION GENERALE EHPAD

FICHE D INFORMATION GENERALE EHPAD FICHE D INFORMATION GENERALE EHPAD Fiche à conserver FORMALITES D ADMISSION L admission est prononcée par le Directeur, après constitution d un dossier administratif et d un dossier médical. Afin de constituer

Plus en détail

DIRECTION DE LA SANTE ET DES SOLIDARITES CERTIFICAT MEDICAL ALLOCATION PERSONNALISEE D AUTONOMIE Nom.... Prénom :... Date de naissance :... Adresse : N... Rue... Code Postal... Commune..... Votre patient

Plus en détail

DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP

DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP DELEGATION AUTONOMIE ET HANDICAP Service des Politiques de l Autonomie des Personnes Agées REVALORISATION des tarifs Au 1 er septembre 2014 - DES PRESTATIONS ET AVANTAGES SOCIAUX DESTINES AUX PERSONNES

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES

ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES ACCORD RELATIF A LA MOBILITE GEOGRAPHIQUE DES AGENTS CONSULAIRES PREAMBULE La loi n 2010-854 du 23 juillet 2010 relative aux réseaux consulaires, au commerce, à l artisanat et aux services a prévu que

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LE GESTIONNAIRE ET LE RESIDENT 1

CONVENTION ENTRE LE GESTIONNAIRE ET LE RESIDENT 1 CONVENTION ENTRE LE GESTIONNAIRE ET LE RESIDENT 1 Entre : L établissement RESIDENCE LES TROIS TILLEULS Adresse : 366, rue de Bomerée 6110 Montigny-le-Tilleul Téléphone : 071/51.18.24 représenté par la

Plus en détail

DM2 2014 - DEPENSES D AIDE SOCIALE - REMISES GRACIEUSES

DM2 2014 - DEPENSES D AIDE SOCIALE - REMISES GRACIEUSES CONSEIL GENERAL DU JURA Réunion du : 3 novembre 2014 Type : DM2 2014 Service : DSSD Thème : ACTIONS SOCIALES Commission : Act. Sociales : Personnes Agées/Handicapées - Enfance Famille/Insertion Logement

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX en vue d'une admission en établissement d'accueil pour personnes âgées

RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX en vue d'une admission en établissement d'accueil pour personnes âgées RENSEIGNEMENTS ADMINISTRATIFS ET SOCIAUX en vue d'une admission en établissement d'accueil pour personnes âgées ETAT CIVIL NOM & Prénom : NOM de jeune fille : Date / lieu de naissance : / / à Nationalité

Plus en détail

Règlement D Action Solidaire modifié par l Assemblée Générale des 16 et 17 septembre 2013

Règlement D Action Solidaire modifié par l Assemblée Générale des 16 et 17 septembre 2013 1 Une commission de l action sociale est constituée. Elle est composée du président, du secrétaire général et du trésorier général. En cas d absence de l un de ses membres, le vice-président ou le trésorier-adjoint

Plus en détail

LA RÉMUNÉRATION DES MANDATAIRES JUDICIAIRES À LA PROTECTION DES MAJEURS. Texte de référence : Décret n 2008-1554 du 31 décembre 2008

LA RÉMUNÉRATION DES MANDATAIRES JUDICIAIRES À LA PROTECTION DES MAJEURS. Texte de référence : Décret n 2008-1554 du 31 décembre 2008 LA RÉMUNÉRATION DES MANDATAIRES JUDICIAIRES À LA PROTECTION DES MAJEURS Cliquez sur le lien pour accéder aux documents suivants : Texte de référence : Décret n 2008-1554 du 31 décembre 2008 Notice sur

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART :

CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART : CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART : L Établissement : Résidence BACCARA Situé(e) à l adresse suivante : 6, Rue de Mirvaux 77970 PECY Représenté(e) par M. TASSONI STEPHANE

Plus en détail

COMMENT REMPLIR VOTRE DOSSIER?

COMMENT REMPLIR VOTRE DOSSIER? Services ménagers Votre dossier complet d'allocation PERSONNALISÉE D'AUTONOMIE est à renvoyer à la Maison Loire dont dépend votre commune. Maison Loire du Roannais 31-33 rue Alexandre Raffin 42300 ROANNE

Plus en détail

Mise à jour au 2 novembre 2015 page 1

Mise à jour au 2 novembre 2015 page 1 Mise à jour au 2 novembre 2015 page 1 SOMMAIRE PAGES PREAMBULE... 3-5 CLAUSES COMMUNES... 6-8 Article 1 : Les bénéficiaires Article 2 : Nature de la prestation et bénéficiaire de l aide Article 3 : Conditions

Plus en détail

CHAPITRE II LES PERSONNES HANDICAPÉES EN ÉTABLISSEMENT ET SERVICE SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

CHAPITRE II LES PERSONNES HANDICAPÉES EN ÉTABLISSEMENT ET SERVICE SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL CHAPITRE II LES PERSONNES HANDICAPÉES EN ÉTABLISSEMENT ET SERVICE SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL Les frais d hébergement et d entretien sont à la charge : à titre principal, de l'intéressé lui-même sans toutefois

Plus en détail

POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE

POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE GUIDE POLITIQUE TARIFAIRE DES INSTITUTIONS DE LA PETITE ENFANCE Petite enfance Page 1/10 Tél. +41 (0)22 899 10 37 Fax +41 (0)22 899 10 20 541.01.021 Politique tarifaire 12.12.docx SOMMAIRE 1 COTISATION

Plus en détail

Service TÉLÉASSISTANCE Formulaire d abonnement

Service TÉLÉASSISTANCE Formulaire d abonnement Service TÉLÉASSISTANCE Formulaire d abonnement CADRE RESERVE A AUXILIARIS Convention AUXILIARIS A retourner à : Tarif d installation Tarif d abonnement mensuel Dépôt de garantie 4, avenue Gourgaud 75017

Plus en détail

THOUARCE. E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou

THOUARCE. E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou Résidence «H. Raimbault» THOUARCE E.H.P.A.D Intercommunal Thouarcé / Faye d Anjou 2 Place Moulin du Pont 49380 THOUARCE N Tél : 02.41.54.14.30 N Fax : 02.41.54.02.18 Email : maison.retraite.thouarce@wanadoo.fr

Plus en détail

TITRE DE SEJOUR EN RAISON DES LIENS PERSONNELS ET FAMILIAUX

TITRE DE SEJOUR EN RAISON DES LIENS PERSONNELS ET FAMILIAUX PREFET DU BAS-RHIN PREFECTURE Bureau des titres de séjour TITRE DE SEJOUR EN RAISON DES LIENS PERSONNELS ET FAMILIAUX Vous devez vous présenter personnellement muni des ORIGINAUX ET DES PHOTOCOPIES TOUT

Plus en détail

LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5. www.jecollectelesbouchons.com

LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5. www.jecollectelesbouchons.com LE DOSSIER DE FINANCEMENT LES BOUCHONS D'AMOUR REGION 5 www.jecollectelesbouchons.com Vous avez choisi de faire une demande auprès de l'association LES BOUCHONS D AMOUR. Vous devez remplir de manière précise

Plus en détail

Règlement d attribution des prestations d action sanitaire et sociale de la MSA Ile-de-France

Règlement d attribution des prestations d action sanitaire et sociale de la MSA Ile-de-France vous guider Règlement d attribution des prestations d action sanitaire et sociale de la MSA Ile-de-France n Plan d action Sanitaire et Sociale 2011-2015 www.msa-idf.fr PRÉAMBULE En cas de garde alternée,

Plus en détail