Pour le SNU, cet accord acte des points importants car il maintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pour le SNU, cet accord acte des points importants car il maintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS"

Transcription

1 Mutuelle : Le SNU signtire de l ccord Le SNU vient de décider de signer le nouvel ccord sur l mutuelle d étblissement de Pôle emploi. Cet ccord qui concerne tous les personnels de Pole Emploi révise l ccord en cours et se mettr en plce à compter du 1er jnvier Pour le SNU, cet ccord cte des points importnts cr il mintient : LA SOLIDARITE ENTRE LES REVENUS Que ce soit pour les fris de de snté ou pour l prévoynce, les cotistions seront exprimées en pourcentge du slire : Prévoynce Fris de de snté Prt slrile Prt ptronle Prt slrile Prt ptronle Slire brut mensuel < % 74% 3218 Slire brut < de 38 à 45 % de 62 à 55 % Slire brut % 50 % LA solidrité fmilile 25 % 75 % LA solidrité entre mldes et biens portnts Aucun questionnire de snté ne ser à remplir pour dhérer à l mutuelle. LA solidrité envers les précires Pendnt 12 mois mximum près l fin de leur contrt, tous les nciens collègues précires qui ouvrent droit à l lloction pour perte d emploi, pourront continuer à bénéficier de l mutuelle grtuitement. Les personnels pourront toujours couvrir GRATUITEMENT leurs ynt droits u sens de l sécurité socile. Il peut s gir des enfnts, conjoint-e ou scendnt-es. des presttions de tres hut niveu Nous vous lissons juge en consultnt les tbleux de grnties fris de de snté et prévoynce pges suivntes. RETROUVEZ L ACCORD SUR NOTRE SITE (lien direct ici) Négocitions mutuelle Signture Accord SNU PE FSU jnvier 2016 p. 1 / 6

2 grnties fris de snte HOSPITALISATION MEDICALE ET CHIRURGICALE ET MATERNITE Fris de séjour, slle d opértion 600% BR 90% (FR limitée à 600% BR) Honorires déclrés SS - Actes codifiés en K y compris IVG dns le cdre du contrt d ccès ux 600% BR nént Honorires déclrés SS - Actes codifiés en K y compris IVG hors du cdre du contrt d ccès ux 200% BR 90% FR limité à 200% BR Chmbre prticulière (Fris Hospitlistion chirurgicle) 4% PMSS / jour Chmbre prticulière (Fris Hospitlistion médicle) 4% PMSS / jour Forfit hospitlier 100% du forfit Fris d ccompgnement 4% PMSS / jour (enfnt à chrge <14 ns ou dulte >70 ns) Indemnité compenstrice d hospitlistion Accordée à prtir du 8è jour d hospitlistion médicle ou chirurgicle dns l limite de 3 mois, à 2,50% PMSS / jour l mère ou u père de fmille ynt un ou plusieurs enfnts à chrge de mois de 18 ns Trnsport (remboursé pr l sécurité socile) 100% TCSS ACTES MEDICAUX Générliste dns le cdre du contrt d ccès ux 100% (FR limitée à 300% BR) nént Générliste hors du cdre du contrt d ccès ux Spéciliste dns le cdre du contrt d ccès ux 100% (FR limitée à 500% BR) nént Spéciliste hors du cdre du contrt d ccès ux Rdiologie dns le cdre du contrt d ccès ux 100% (FR limitée à 500% BR) nént Rdiologie hors du cdre du contrt d ccès ux Anlyses cceptées pr l SS 100% (FR limitée à 600% BR) - SS Auxiliires médicux 200% TCSS- SS nént Actes de spécilité effectués en externt (ctes de chirurgie hors hospitlistion) dns le cdre du 100% (FR limitée à 500% BR) nént contrt d ccès ux Actes de spécilité effectués en externt (ctes de chirurgie hors hospitlistion) hors du cdre du contrt d ccès ux PHARMACIE (REMBOURSEE PAR LA SECURITE SOCIALE) à 65%à 65% 100% BR à 35% POSTES& Conventionné& NIVEAU&DES&GARANTIES& 100% BR Non&conventionné& à 15% 100% BR DENTAIRE Soins dentires (y compris inly simple, only) 200% BR Prothèse dentire remboursée (y compris inly core clvette et couronne sur implnt) 480% BR Orthodontie remboursée SS 450% BR Orthodontie non remboursée SS 300% BR SS reconstituée Prodontologie remboursée (sur l bse d une gingivectomie étendue à un sextnt) 300% TCSS Prodontologie non remboursée SS 15% PMSS pr n et pr bénéficiire Prothèse dentire non remboursée 300% BR SS reconstituée Implntologie (scnner, pose de l implnt, pilier implntire) 20% PMSS / implnt dns l limite de 3 implnts pr n et pr bénéficiire Adjonction d élément intermédiire à une prothèse plurle (bridge) 300% BR SS reconstituée PROTHESES NON DENTAIRE Prothèse uditive et implnt cochléire dulte remboursés SS 25,50% PMSS / prothèse ou implnt Prothèse uditive dulte refusée SS 19,50% PMSS / prothèse Prothèse uditive et implnt cochléire enfnt remboursés SS 25,50% PMSS / prothèse ou implnt Prothèse uditive enfnt refusée SS 19,50% PMSS / prothèse Orthopédie & utres prothèses cceptées SS 365% BR FR = Fris Réels PMSS = Plfond Mensuel de Sécurité Socile ; Montnt du PMSS u 1er jnvier 2016 = 3218 BR = Bse de Remboursement de l Sécurité Socile TCSS = Trif conventionné de l Sécurité Socile Négocitions mutuelle Signture Accord SNU PE FSU jnvier 2016 p. 2 / 6

3 POSTES NIVEAU DES GARANTIES Conventionné Non conventionné OPTIQUE Plfond : 1 équipement (verres et monture) tous les 2 ns/bénéficiire suf pour les mineurs ou en cs de renouvellement de l équipement justifié pr une évolution de l vue Monture Adulte 150 Pr verre dulte simple 100% FR SS, limitée à 160 pr verre Pr verre dulte complexe 100% FR SS, limitée à 300 pr verre Pr verre dulte très complexe 100% FR SS, limitée à 350 pr verre Monture Enfnts (moins de 18 ns) 150 Pr verre enfnt simple 100% FR SS, limitée à 160 pr verre Pr verre enfnt complexe 100% FR SS, limitée à 300 pr verre Pr verre enfnt très complexe 100% FR SS, limitée à 350 pr verre Lentilles remboursées SS y compris les lentilles d dpttion 8% PMSS pr pire Lentilles non remboursées et jetbles 8,5% PMSS / n / bénéficiire CURE THERMALE ACCEPTEE PAR LA SS Fris de tritement et honorires Fris de voyges et hébergement 20% PMSS (18 jours mxi) Refusée SS, effectuée en Frnce, sur ccord du médecin conseil du presttire 15% PMSS MATERNITE Chmbre prticulière 4% PMSS / jour Forfit pr enfnt (y compris doption) 15% PMSS DIVERS Chirurgie de l œil non prise en chrge pr l SS 25% PMSS / œil / n / bénéficiire Vccins non pris en chrge pr l SS : nti grippe sisonnière 100% FR Vccins pris en chrge pr l SS 100% FR Forfit ctes médicux > % du forfit Ostéodensitométrie osseuse 2% PMSS / n / bénéficiire Contrceptifs orux non pris en chrge pr l SS 5% PMSS / n / bénéficiire Consulttion Diététicien - lutte Obésité 3% PMSS / n / bénéficiire Substituts nicotiniques prescrits pr un médecin 50 / n / bénéficiire Consulttion de médecine douce (ctes rélisés pr des spécilistes gréés) (ostéopthie, chiroprctie, 35 / sénce vec mxi 4 sénces / n / bénéficiire cupuncture, homéopthie, ) Détrtrge nnuel complet sus et sous gingivl 2 sénces / n / bénéficiire Dépistge des troubles de l udition pr udiométrie tonle vec tympnométrie chez une personne de 1 dépistge / 5 ns / bénéficiire plus de 50 ns Voici quelques exemples chiffrés des presttions (intervention mutuelle + sécurité socile) : Pire de lunette dulte - verre simple Monture : verres : 2 x 160 = 320 Totl : 470 Prothèse dentire, couronne cérmique 480 % BR pr prothèse Totl : 516 Prothèse uditive (cceptée sécurité socile) 25,50 % du PMSS pr prothèse Totl : 820,59 Chirurgie de l oeil 25 % du PMSS pr oeil Totl : 804,50 Chmbre prticulière en cs d hospitlistion 4 % du PMSS / jour Totl : 128,72 / jour Pire de lunette dulte - verre complexe Monture : verres : 2 x 350 = 700 Totl : 850 Implnts dentires 20 % PMSS pr implnt (mximum 3/n) Totl : 643,60 Forfit nissnce ou doption 15 % du PMSS pr enfnt Totl : 482,70 Négocitions mutuelle Signture Accord SNU PE FSU jnvier 2016 p. 3 / 6

4 l prevoynce Vous trouverez ci-dessous le tbleu détillé des grnties. Il prévoit un système rmené à 3 options. L gent-e ur le choix entre les 3 options (et il pourr en chnger qund bon lui semble), en fonction de s composition fmilile. Sns choix de s prt l gent-e est utomtiquement bsculé sur l option 1. Chque option pour socle commun de grntir l gent-e 100% de s rémunértion nette mensuelle en cs d rrêt de trvil. ce qui chnge en cs de décès de l gent-e en fonction des options : Z Z Option 1 Option 2 Grntit un cpitl décès (pouvnt ller jusqu à 3,75 fois l rémunértion brute nnuelle totle de l gent) pour l personne désignée + un cpitl pr personne à chrge. Grntit un cpitl décès pour l personne désignée + une rente éduction (ou rente orphelin) pr enfnt à chrge. Z Option 3 GARANTIE DE PREVOYANCE CAPITAUX DECES Célibtire, veuf, divorcé, sépré sns enfnt Conjoint, concubin, PACS, union libre sns enfnt Grntit un cpitl décès pour l personne désignée + un cpitl pr personne à chrge + une rente de conjoint-e temporire Proposition Régime à Options Option 1 Option 2 Option % TABC 250 % TABC NEANT 375 % TABC 375 % TABC 150 % TABC Mjortion pr personne à chrge 110 % TABC 0 % TABC 110 % TABC RENTE EDUCATION Enfnts jusqu à 11 ns NEANT 10 % TABC NEANT Enfnts jusqu à 16 ns révolus NEANT 15 % TABC NEANT Enfnts de 17 ns et, si étude, de 18 à 26 ns NEANT 18 % TABC NEANT Rente orphelin NEANT 100 % rente éduction NEANT RENTE CONJOINT TEMPORAIRE Temporire (4% pr mois pendnt 5 ns) NEANT NEANT 240 % TABC GARANTIES ANNEXES DECES Cpitl supplémentire décès ccidentel 75 % TABC + 25 %mjortion pour pers à chrge 75 % TABC + 25 %mjortion pour pers à chrge 75 % TABC + 25 %mjortion pour pers à chrge Décès postérieur conjoint (Double effet) 50% Cp décès option 1 50% Cp décès option 1 50% Cp décès option 1 Prédécès conjoint ou enfnt (à prtir de 12 ns*) 250% PMSS 250% PMSS 250% PMSS Invlidité bsolue et définitive (IAD 3ème ct SS) 100 % Cp décès option %TABC si non mrié 100 % Cp décès option %TABC si non mrié 100 % Cp décès option %TABC si non mrié ARRET DE TRAVAIL En relis et complément Pôle emploi / SS / utres presttions Incpcité de trvil (cf 4.5) 100% slire net 100% slire net 100% slire net Invlidité ct 1 48 % TABC 48 % TABC 48 % TABC Invlidité ct 2/3 80 % TABC 80 % TABC 80 % TABC TABC = rémunértion brute nnuelle totle de l gent PMSS = Plfond mensuel de l sécurité socile (*) : Décès d un enfnt de moins de 12 ns : prise en chrge des fris funérires dns l limite des fris enggés plfonnés à 250% du PMSS Pour plus de précisions, vous pourrez en temps utiles vous rpprocher de votre service RH régionl qui vous expliquer en détil le fonctionnement de chcune des options. Négocitions mutuelle Signture Accord SNU PE FSU jnvier 2016 p. 4 / 6

5 Une évolution importnte en cs d rrêts de trvil de l gent-e pour mldie ou ccident L rticle 4.5 de l ccord que le SNU vient de signer stipule toujours que «l grntie contre le risque d incpcité de trvil ssure à l gent, sns condition d ncienneté et pendnt toute l durée du bénéfice des indemnités journlières de sécurité socile, le versement d une presttion différentielle. Cette presttion permet de mintenir à l gent des ressources mensuelles égles u mximum u douzième de s rémunértion nnuelle nette totle u cours des douze mois ynt précédé l dte d rrêt de trvil initil. Les presttions de l grntie incpcité sont servies pendnt toute l durée de perception des indemnités journlières de sécurité socile, qu il y it ou non mintien prtiel pr Pôle emploi du slire conventionnel pour les gents de droit privé ou de l rémunértion pour les gents de droit public». En d utres termes, les grnties ctuelles resteront les mêmes : l gent-e ser ssuré de percevoir 100% de s rémunértion nette! Mis nous sommes llés plus loin vec le nouvel ccord en négocint un mécnisme permettnt d éviter ux gent-es d être en rupture de versement finncier sur les périodes de bscule en demi tritement et sns tritement. Ainsi, l fin de l rticle 4.5 stipule que «l Direction Générle prend des dispositions évitnt ux gents concernés d être en rupture de versement finncier de nture à créer un déséquilibre dns leurs ressources mensuelles. Ces dispositions prendront l forme d une vnce sur versement, le premier mois des périodes à demi-tritement et sns tritement. Les modlités de récupértion de l vnce feront l objet d une informtion en Commission de suivi». Un début de solidrité intergénértionnelle Depuis toujours, le SNU revendique l mise en plce d une véritble solidrité entre ctifs et retrité-es. Lorsque l gent-e est en ctivité, l Direction Générle prend en chrge 75% de l cotistion fris de de snté. En prtnt à l retrite, non seulement l gent-e ur une bisse importnte de ses revenus (l pension retrite ser plus fible que son ncien slire), mis en plus l gent-e devr pyer intégrlement s cotistion (l DG n intervient plus) mutuelle. Le SNU revendiqué l mise en plce d un dispositif de sur cotistion des ctifs (quelques euros) pour permettre de limiter le montnt de l cotistion des retrités. Même si ce qui est inscrit dns l ccord n est ps complètement stisfisnt, le SNU cte pr s signture l mise en plce d un début de solidrité intergénértionnelle. Ainsi, l rticle 1.4 de l ccord stipule que «un trif plus vntgeux que celui qui pourrit résulter d une dhésion individuelle ser négocié dns le cdre de l ppel d offre. Il viser à obtenir des cndidts une offre spécifique en terme de trifiction bsée sur l prticulrité de l popultion concernée. Ce trif plfonné à 125% de l cotistion des ctifs, ser révisé, si besoin, u terme du deuxième exercice du contrt dns le cdre de l commission de suivi». l dependnce Une grntie dépendnce fculttive ser proposée. Les cotistions seront déterminées sur l bse d un montnt mensuel de rente vigère égl à 500 euros pr mois vec une proposition de brème de cotistions et de presttions pouvnt permettre d tteindre une rente de euros pr mois Négocitions mutuelle Signture Accord SNU PE FSU jnvier 2016 p. 5 / 6

6 Et mintennt... les suites de l négocition L rticle 7 de l ccord qui vient d être signé prévoit que «Les orgnistions syndicles, prties à négocition, sont ssociées à l ensemble du processus de mise en plce et du choix du ou des presttires, notmment à l élbortion du chier des chrges et à l udition des soumissionnires,...». Le CCFT Les orgnistions syndicles sont convoquées pour construire vec l Direction Générle le CCFT (le chier des chrges fonctionnel et technique). Le CCFT est un document qui détille et précise ce que nous vons négocié dns l ccord. Il comprendr une prtie de description de l institution Pôle emploi, puis une prtie qui présente l nture des presttions ttendues (décomposée en 3 lots : un lot fris de de snté et deux lots prévoynce). Le SNU ser prticulièrement vigilnt sur les points suivnts : Les bénéficiires : nous vérifierons que l rédction du CCFT permette une réelle prise en compte des retrité-es. Les collègues des DOM : nous serons prticulièrement ttentifs à ce que nos collègues puissent bénéficier du tiers pynt. Pour cel, nous demndons qu une convention de gestion soit pssée vec une mutuelle locle dns chque DOM. L proposition technique du cndidt : nous veillerons à ce que les moyens techniques et humins dédiés spécifiquement u régime soient suffisnts pour grntir des réponses rpides et précises ux personnels, insi que des remboursements rpides. L ppel d offre Une fois finlisé, le CCFT ser diffusé dns le cdre d un ppel d offre. Pourront y répondre des mutuelles, des instituts de prévoynce, des ssurnces. le dilogue compétitif S engger lors l phse du dilogue compétitif. Tous les orgnismes qui uront répondu à l ppel d offre seront entendus pr les orgnistions syndicles et l direction générle. Ils présenteront leurs réponses u CCFT, les «plus» qu ils peuvent pporter (cutionnement bncire, ssistnce à domicile, ). Nous leur ferons nos ultimes remrques et demndes d méliortion. le choix finl du presttire Suite ux uditions les orgnismes ynt répondu à l ppel d offre enverront leurs propositions finles inclunt à quel prix ils proposent d ssurer les presttions. Ce n est qu près ouverture et comprison de toutes les offres que nous connitrons les orgnismes retenus pr l Direction Générle. Elle seule choisir le / les orgnismes (il pourr y en voir un sur les fris de de snté, et un utre sur l prévoynce). Ce choix finl interviendr en cours d nnée pour une mise en plce des presttions u 1er jnvier https://www.fcebook.com/snu.pole.emploi.fsu/ Le syndict qui du mordnt! Négocitions mutuelle Signture Accord SNU PE FSU jnvier 2016 p. 6 / 6

CGC, CFDT, FO, CFTC, SNU). Seule la CGT n a pas apporté sa signature.

CGC, CFDT, FO, CFTC, SNU). Seule la CGT n a pas apporté sa signature. Après plusieurs semaines de négociation, l «Accord du 25 janvier 2016 portant révision de l'accord du 18 mars 2011 et ses avenants relatif à l'assurance complémentaire santé et la prévoyance au sein de

Plus en détail

A Identification de l acheteur

A Identification de l acheteur MISE A JOUR OCTOBRE 2008 MARCHéS PUBLICS/ACCORDS-CADRES D é c l r t i o n d u c n d i d T En cs de cndidtures groupées, remplir une déclrtion de cndidture pr membre du groupement. Tous les documents constitunt

Plus en détail

UNSA - ANPE. 6, rue de la plaine 75020 PARIS Tel : 01 44 93 20 85 Fax : 01 44 93 26 15 syndicat.unsa@anpe.fr www.unsa-anpe.fr

UNSA - ANPE. 6, rue de la plaine 75020 PARIS Tel : 01 44 93 20 85 Fax : 01 44 93 26 15 syndicat.unsa@anpe.fr www.unsa-anpe.fr UNSA - ANPE 6, rue de la plaine 75020 PARIS Tel : 01 44 93 20 85 Fax : 01 44 93 26 15 syndicat.unsa@anpe.fr www.unsa-anpe.fr MUTUELLE D ENTREPRISE : LE DROIT A LA SANTE POUR TOUS Suite à l accord signé

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE PROPRETE REGIME FRAIS DE SANTE A DESTINATION DU PERSONNEL NON CADRE ET SERVICES ASSOCIES

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE PROPRETE REGIME FRAIS DE SANTE A DESTINATION DU PERSONNEL NON CADRE ET SERVICES ASSOCIES CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ENTREPRISES DE PROPRETE ET SERVICES ASSOCIES (IDCC 1810 BROCHURE 3173) REGIME FRAIS DE SANTE A DESTINATION DU PERSONNEL NON CADRE 1 CONTEXTE Les partenaires sociaux

Plus en détail

1. Contribution au raccordement

1. Contribution au raccordement TARIFS 215 CHAUFFAGE A DISTANCE CONTRIBUTIONS AU RACCORDEMENT 1. Contribution u rccordement 1.1 L contribution u rccordement est clculée en fonction des kw th souscrits dns le cdre des puissnces normlisées.

Plus en détail

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs

Convention européenne sur la responsabilité civile en cas de dommages causés par des véhicules automoteurs Série des trités européens - n 79 Convention européenne sur l responsilité civile en cs de dommges cusés pr des véhicules utomoteurs Strsourg, 14.V.1973 Prémule Les Etts memres du Conseil de l'europe,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / ssocitions Loi du 1 er juillet 1901, reltive u contrt d ssocition Nom de l ssocition : Dte limite de retour des dossiers / 31 jnvier 2016 Pr courrier : Mirie de

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

DESCRIPTIF DES GARANTIES FRAIS DE SANTE

DESCRIPTIF DES GARANTIES FRAIS DE SANTE DESCRIPTIF DES GARANTIES FRAIS DE SANTE GARANTIES SAFIC ALCAN GAN au 01/01/2008 En pour 2008 Hospitalisation Médicale ou chirurgicale Convention 100% FR Non convention 80% FR Forfait Journalier 100% FR

Plus en détail

clés de Les l'apprentissage

clés de Les l'apprentissage Réseu des centres publics de formtion professionnelle et pr pprentissge du Ministère de l Agriculture en Midi-Pyrénées clés de l'apprentissge Les c+5 B u du CAP L'Employeur L pprentissge constitue un excellent

Plus en détail

CCN de Travail des Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées (CCN 66)- 3116

CCN de Travail des Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées (CCN 66)- 3116 CCN de Travail des Établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées (CCN 66)- 3116 Janvier 2015 Ce document est exclusivement réservé à un usage interne et ne peut engager la responsabilité

Plus en détail

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de FAMILLES RURALES

La complémentaire santé des salariés de FAMILLES RURALES La complémentaire santé des salariés de FAMILLES RURALES Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN FAMILLES RURALES L accord de branche du 1 er avril 2015 instaure un régime frais

Plus en détail

I. Que sont les partitions?

I. Que sont les partitions? Cours de mthémtiques frfelues LES FRACTIONS CASSÉES Prémule Voici un cours de mthémtiques qui n ur jmis s plce dns une slle de clsse un utre jour que le er vril. Son sujet : les frctions cssées, ou prtitions,

Plus en détail

La complémentaire santé des salariés de l Animation

La complémentaire santé des salariés de l Animation La complémentaire santé des salariés de l Animation Une complémentaire santé obligatoire pour les salariés de la CCN de l animation L avenant 154 du 19 mai 2015 instaure un régime frais de santé. Ainsi,

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT 348 rue Puech Villa B.P. 7209 34183 MONTPELLIER Cedex 04 Tél 09 70 40 06 90: (appel non surtaxé) Fax : 09 69 39 77 40 Adhésion Modification d adhésion CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT N contrat

Plus en détail

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle

Classeur courtier d assurance. Comment organiser son activité et se préparer à un contrôle Clsseur courtier d ssurnce Comment orgniser son ctivité et se préprer à un contrôle 67, venue Pierre Grenier 92517 BOULOGNE-BILLANCOURT CEDEX Tél : 01.46.10.43.80 Fx : 01.47.61.14.85 www.streevocts.com

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES DETAILLANTS EN CHAUSSURES CONTRAT D ASSURANCE COLLECTIVE REGIME FRAIS DE SANTE ANNEXE I GARANTIES

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES DETAILLANTS EN CHAUSSURES CONTRAT D ASSURANCE COLLECTIVE REGIME FRAIS DE SANTE ANNEXE I GARANTIES CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES DETAILLANTS EN CHAUSSURES CONTRAT D ASSURANCE COLLECTIVE REGIME FRAIS DE SANTE ANNEXE I GARANTIES Le total des remboursements de la Sécurité Sociale réels ou reconstitués,

Plus en détail

Votre couverture frais de santé

Votre couverture frais de santé GRAS SAVOYE PROTECTION SOCIALE & AVANTAGES SOCIAUX Département Prévoyance & Retraite Assurances de Personnes Votre couverture frais de santé À compter du 01/1/01 Contrat Frais de santé : pour qui? Qui

Plus en détail

Convention Collective Nationale du 15 mars 1966

Convention Collective Nationale du 15 mars 1966 Convention Collective Nationale du 15 mars 1966 Etablissements et services pour personnes inadaptées et handicapées L ENGAGEMENT DE LA PROFESSION des établissements et services pour personnes handicapées,

Plus en détail

Offre packagée : Les+ Prévoyance. Les+ Santé

Offre packagée : Les+ Prévoyance. Les+ Santé Age maximum à l adhésion : 60 ans (âge calculé par différence de millésime / en cas de cogérance, c est l âge moyen arithmétique des cogérants qui est pris en compte) Pour l assurabilité GEP et Protecfi,

Plus en détail

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous :

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS Pour souscrire un contrt d ssurnce vie SPIRICA Alph Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : Le dossier de souscription Complétez et signez le bulletin

Plus en détail

NOTE SOCIALE REGIME AGRICOLE DECEMBRE 2015 - MUTUELLE

NOTE SOCIALE REGIME AGRICOLE DECEMBRE 2015 - MUTUELLE NOTE SOCIALE REGIME AGRICOLE DECEMBRE 2015 - MUTUELLE Le contexte : Au mois de septembre 2015, un accord a été signé au niveau national sur la protection sociale en agriculture. Les dispositions contenues

Plus en détail

Absence du condamné (Procédure en l )

Absence du condamné (Procédure en l ) A Absence du condmné (Procédure en l ) Une procédure de jugement pr défut est mise en œuvre devnt les juridictions de l ppliction des peines si trois conditions sont réunies (CPP, rt. 712-9 l. 1 er et

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA BRANCHE DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES A DOMICILE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA BRANCHE DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES A DOMICILE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA BRANCHE DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES A DOMICILE TABLEAU DES GARANTIES - REGIME FRAIS DE SANTE FORMULE «BASE PRIME» Nature des frais Prestations

Plus en détail

CHARTE CLIENTS TCL 2014/2016 PONCTUALITÉ INFORMATION ACCUEIL CONFORT/ PROPRETÉ ACCESSIBILITÉ RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PARTOUT, POUR TOUS, IL Y A TCL

CHARTE CLIENTS TCL 2014/2016 PONCTUALITÉ INFORMATION ACCUEIL CONFORT/ PROPRETÉ ACCESSIBILITÉ RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PARTOUT, POUR TOUS, IL Y A TCL CHARTE CLIENTS TCL 2014/2016 PONCTUALITÉ INFORMATION ACCUEIL CONFORT/ PROPRETÉ ACCESSIBILITÉ RESPECT DE L ENVIRONNEMENT PARTOUT, POUR TOUS, IL Y A TCL LA CHARTE CLIENT, LA SOMME DE NOS ENGAGEMENTS Mdme,

Plus en détail

SANTÉ. Entreprises du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire UNE NOUVELLE OFFRE AU RAYON FRAIS DE SANTÉ

SANTÉ. Entreprises du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire UNE NOUVELLE OFFRE AU RAYON FRAIS DE SANTÉ SANTÉ Entreprises du Commerce de détail et de gros à prédominance alimentaire UNE NOUVELLE OFFRE AU RAYON FRAIS DE SANTÉ UNE COUVERTURE COMPLÈTE POUR VOS SALARIÉS Spécialiste de la protection sociale des

Plus en détail

ANNEXE I: GARANTIES CONTRAT FRAIS DE SANTE ENSEMBLE DU PERSONNEL «COMMERCE DE GROS»

ANNEXE I: GARANTIES CONTRAT FRAIS DE SANTE ENSEMBLE DU PERSONNEL «COMMERCE DE GROS» ANNEXE I: GARANTIES CONTRAT FRAIS DE SANTE ENSEMBLE DU PERSONNEL «COMMERCE DE GROS» REGIME 1 GARANTIES Y COMPRIS LES REMBOURSEMENTS DE LA SECURITE SOCIALE dans la limite des frais engagés (sauf pour les

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE F L O I R AC

REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE F L O I R AC DEPARTEMENT DE LA GIRONDE ARRONDISSEMENT DE BORDEAUX CANTON DE FLOIRAC COMMUNE DE FLOIRAC Objet : Gestion de l dette délégtion de pouvoirs du conseil municipl u Mire REPUBLIQUE FRANÇAISE EXTRAIT DU REGISTRE

Plus en détail

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire "Base Prime" p.3. Régime frais de santé facultatif "Confort" p.

Régime de prévoyance obligatoire p.2. Régime frais de santé obligatoire Base Prime p.3. Régime frais de santé facultatif Confort p. aide à domicile régime de prévoya nce et frais de santé Convention Collective Nationale de la Branche de l Aide, de l Accompagnement, des Soins et des Services à Domicile Ta b l e a u x d e g a r a n t

Plus en détail

Garanties individuelles complémentaires au régime conventionnel HCR Santé

Garanties individuelles complémentaires au régime conventionnel HCR Santé Garanties individuelles complémentaires au régime conventionnel HCR Santé En fonction de sa situation et de ses besoins le salarié peut à titre personnel : Améliorer le niveau de ses prestations en optant

Plus en détail

REGIME DE BASE TARIFS 2013. Part salarié : 1 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 13 REMBOURSEMENTS 2013

REGIME DE BASE TARIFS 2013. Part salarié : 1 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 13 REMBOURSEMENTS 2013 REGIME DE BASE TARIFS 2013 Part salarié : 1 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 13 REMBOURSEMENTS 2013 N.B : Ces remboursements s ajoutent à ceux de la sécurité sociale. HOSPITALISATION Hospitalisation

Plus en détail

TABLEAU DES GARANTIES DU SOCLE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE (R1)

TABLEAU DES GARANTIES DU SOCLE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE (R1) TABLEAU DES GARANTIES DU SOCLE CONVENTIONNEL OBLIGATOIRE (R1) Prestations dans la limite des frais réels Régime R1 HOSPITALISATION - Médicale et chirurgicale Frais de séjour Honoraires, actes de chirurgie

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE ENTREPRISE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE ENTREPRISE ANI RESPONSABLE SANTÉ ET PRÉVOYANCE ENTREPRISE Avez-vous pensé à... vous mettre en conformité avec vos obligations envers vos salariés? optimiser vos avantages fiscaux et sociaux? renforcer l attractivité

Plus en détail

AVENANT N 4 DU 6 OCTOBRE 2015

AVENANT N 4 DU 6 OCTOBRE 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel CAISSE D ÉPARGNE AVENANT N 4 DU 6 OCTOBRE 2015 À L ACCORD DU 24 NOVEMBRE

Plus en détail

Multi Santé des prestations renforcées

Multi Santé des prestations renforcées M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Multi Santé des prestations renforcées 2016 Vos prestations Multi Santé intègre une participation

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3269 Convention collective nationale IDCC : 759. POMPES FUNÈBRES ACCORD DU 5

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Frais de Santé FNAROPA

Frais de Santé FNAROPA Frais de Santé FNAROPA FNAROPA 2 A. Présentation du Groupe AGRICA Le GROUPE 1,45 million de cotisants 766000 retraités 158000 entreprises adhérentes 2,4 milliards d euros de chiffre d affaires 5,8 milliards

Plus en détail

La protection sociale complémentaire des salariés des foyers et services pour jeunes travailleurs

La protection sociale complémentaire des salariés des foyers et services pour jeunes travailleurs La protection sociale complémentaire des salariés des foyers et services pour jeunes travailleurs Un nouveau partenaire pour la protection sociale de vos salariés Chorum, dédié aux acteurs de l économie

Plus en détail

CCN DU NÉGOCE EN FOURNITURES DENTAIRES

CCN DU NÉGOCE EN FOURNITURES DENTAIRES KLESIA PRÉVOYANCE CCN DU NÉGOCE EN FOURNITURES DENTAIRES Une protection sociale complète pour tous vos salariés Garanties FRAIS DE SANTÉ UN NOUVEAU RÉGIME de Frais de santé pour vos salariés DEPUIS LE

Plus en détail

Amélioration du régime conventionnel prévoyance et frais de santé des salariés permanents au 01/01/2016 Audiens vous accompagne

Amélioration du régime conventionnel prévoyance et frais de santé des salariés permanents au 01/01/2016 Audiens vous accompagne SALARIÉS DES ENTREPRISES ARTISTIQUES ET CULTURELLES COMPRENDRE VOTRE RÉGIME PRÉVOYANCE ET SANTÉ Amélioration du régime conventionnel prévoyance et frais de santé des salariés permanents au 01/01/2016 Audiens

Plus en détail

REGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES (RAMA) Protocole d accord du 15 juin 2015

REGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES (RAMA) Protocole d accord du 15 juin 2015 REGIME D ASSURANCE MALADIE DES ALLOCATAIRES (RAMA) Protocole d accord du 15 juin 2015 Entre : - la Fédération Française des Sociétés d'assurances (FFSA), représentée par - le Groupement des Entreprises

Plus en détail

Prémi Santé assurer l essentiel

Prémi Santé assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2016 Vos prestations Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

www.snap-pole-emploi.fr

www.snap-pole-emploi.fr www.snap-pole-emploi.fr Paris, le 11 février 2011 Chers collègues, La négociation nationale visant à aboutir à un accord est ouverte. L objectif est d unifier les mutuelles existantes actuellement au sein

Plus en détail

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013

REGIME «PLUS» TARIFS 2013. Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 REGIME «PLUS» TARIFS 2013 Part salarié : 36 50 Part employeur : 19 Supplément conjoint : 15 REMBOURSEMENTS 2013 N.B : Ces remboursements s ajoutent à ceux de la sécurité sociale. HOSPITALISATION Hospitalisation

Plus en détail

ACCORD DU XX. XX. XX RELATIF A LA PREVOYANCE ET A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE POLE EMPLOI

ACCORD DU XX. XX. XX RELATIF A LA PREVOYANCE ET A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE POLE EMPLOI ACCORD DU XX. XX. XX RELATIF A LA PREVOYANCE ET A L ASSURANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE POLE EMPLOI PREAMBULE Le présent accord vise à fixer les caractéristiques de garanties collectives à titre

Plus en détail

AVENANT N 2 DU 6 DÉCEMBRE 2013

AVENANT N 2 DU 6 DÉCEMBRE 2013 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3327 Convention collective nationale IDCC : 2697. PERSONNELS DES STRUCTURES ASSOCIATIVES

Plus en détail

Le régime de prévoyance Petit risque

Le régime de prévoyance Petit risque Fiche référence à l attention du personnel des entreprises adhérentes à la prévoyance Schneider Electric en France. Le régime de prévoyance Petit risque Couverture frais de santé Le régime de prévoyance

Plus en détail

ACCORD FRAIS DE SANTÉ

ACCORD FRAIS DE SANTÉ CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INDUSTRIES CHIMIQUES ACCORD FRAIS DE SANTÉ POUR LES SALARIÉS Le 14 mars 2014, les partenaires sociaux de la branche des Industries chimiques ont signé un accord portant

Plus en détail

Ce régime Frais de santé à adhésion obligatoire concerne l ensemble des salariés relevant du droit privé :

Ce régime Frais de santé à adhésion obligatoire concerne l ensemble des salariés relevant du droit privé : RÉSUMÉ DES GARANTIES AU 1 ER JANVIER 2009 LES BÉNÉFICIAIRES Ce régime Frais de santé à adhésion obligatoire concerne l ensemble des salariés relevant du droit privé : Les salariés à temps plein sous contrat

Plus en détail

SPONSORING SUPPORTS DE COMMUNICATION LE MARQUE-PAGE GRANDEUR NATURE

SPONSORING SUPPORTS DE COMMUNICATION LE MARQUE-PAGE GRANDEUR NATURE SUPPORTS DE COMMUNICATION SPONSORING Dns s démrche de prtenrit, l ssocition Grndeur Nture dispose d offre de sponsoring. Au-delà de l intérêt personnel que vous pouvez voir pour l culture ou certines ctions

Plus en détail

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement

SANTÉ. Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité. DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement SANTÉ Convention Collective Nationale des Entreprises de Prévention et Sécurité DécouvreZ Votre régime Surcomplémentaire De Remboursement Frais de santé VOTRE RÉGIME SURCOMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ Un

Plus en détail

Services Web. www.roquebrunesurargens.fr cverbeek@roquebrunesurargens.fr. 2540 RD N7 83520 Roquebrune-sur-Argens

Services Web. www.roquebrunesurargens.fr cverbeek@roquebrunesurargens.fr. 2540 RD N7 83520 Roquebrune-sur-Argens Services Web 2015 Notre service communiction à Roquebrune-sur-Argens rélise en interne l crétion de votre site Internet Vitrine. Ce service est disponible à tous les professionnels du tourisme. Tél 04

Plus en détail

StyleView Scanner Shelf

StyleView Scanner Shelf StyleView Scnner Shelf User's Guide Poids mx. : 2 ls ( kg) Chriot SV et unité frontle Option - Chriots LCD Option 2 - Chriots pour ordinteurs portles 3 Option 3 - Ril du mur 6 Option 4 - Arrière du chriot

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE Aux termes de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi, tous les salariés doivent bénéficier d une complémentaire santé. L employeur devra,

Plus en détail

Contrat complémentaire responsable. Formule Initiale. Régime Local - Régime Général

Contrat complémentaire responsable. Formule Initiale. Régime Local - Régime Général Contrat complémentaire responsable Formule Initiale Régime Local Régime Général Siège social : 7 place des Halles 67000 Strasbourg France Mutuelle santé régie par les dispositions de livre II du code de

Plus en détail

r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé

r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé aide à domicile r é g i m e DE prévoya n c e et frais de santé c o n v e n t i o n collective nationale de la branche d e l a i de, de l accompagnement, des soins et des services à domicile Une protection

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Septembre 2013. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Septembre 2013 Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant

Plus en détail

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le) snté Demnde de prêt à l'méliortion fmille de l'hbitt 14073*01 retrite services Assistnt(e) Mternel(le) Merci de compléter églement un formulire de déclrtion de sitution Article L.542-9 du code de de l

Plus en détail

MUT INTÉRIM SANTÉ. La complémentaire santé de tous les intérimaires. à partir de 16,54. par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ

MUT INTÉRIM SANTÉ. La complémentaire santé de tous les intérimaires. à partir de 16,54. par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ à partir de 16,54 par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ La complémentaire santé de tous les intérimaires * pour la formule 1 pour les 18-29 ans - Province MUT INTÉRIM SANTÉ 1 PRENEZ SOIN DE VOTRE SANTÉ Une complémentaire

Plus en détail

Champagne. Délimitée. GUIDE de l assuré. Santé

Champagne. Délimitée. GUIDE de l assuré. Santé Champagne Délimitée GUIDE Santé 1 Gui Vos remboursements en pratique Pour bénéficier au mieux vos remboursements frais soins, voici quelques informations pratiques 2 éléments indispensables : La carte

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

TNS. Garanties et tarifs. Régime complémentaire de soins de santé des TNS du diagnostic technique du Bâti

TNS. Garanties et tarifs. Régime complémentaire de soins de santé des TNS du diagnostic technique du Bâti TNS Garanties et tarifs Régime complémentaire de soins de santé des TNS du diagnostic technique du Bâti Prise D'eFFeT des garanties les garanties prennent effet à la date indiquée sur le bulletin individuel

Plus en détail

Santé Offre collective. Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés

Santé Offre collective. Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés Santé Offre collective Une couverture santé adaptée aux besoins de votre entreprise et de vos salariés La Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Née de la fusion de la MNPLC,

Plus en détail

Accès aux formules 1 à 10 sans conditions. Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente. Aucune. Fiscalité «Madelin»

Accès aux formules 1 à 10 sans conditions. Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente. Aucune. Fiscalité «Madelin» Accès aux formules 1 à 10 sans conditions Aucune Contrat responsable Pas de formalités médicales Fiscalité «Madelin» SANTÉ : 10 niveaux de garantie en complément du régime obligatoire AUTRES PROTHÈSES

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Multi Santé des prestations renforcées Vos prestations* Multi Santé intègre une participation sur les dépassements d honoraires et offre

Plus en détail

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates

Lycée Faidherbe, Lille MP1 Cours d informatique 2013 2014. Automates Lycée Fidhere, Lille MP Cours d informtique 203 204 Automtes I Déterministes........................... 2 Définitions 2 Exemple 2 Action des mots 3 Lngge reconnu 3 II Incomplets.............................

Plus en détail

Acceptation (d une libéralité)

Acceptation (d une libéralité) A Accepttion (d une libérlité) L ccepttion d une libérlité est un cte très importnt, sns lequel, il n y ps libérlité, que l on soit en présence d un trnsfert entre vifs ou à cuse de mort. I. L rt. 932

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

Accès aux formules 1 à 10 sans conditions. Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente. Aucune. Fiscalité «Madelin»

Accès aux formules 1 à 10 sans conditions. Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente. Aucune. Fiscalité «Madelin» Accès aux formules 1 à 10 sans conditions Aucune Contrat responsable Pas de formalités médicales Aucun délai d attente Fiscalité «Madelin» Aucun délai d attente SANTÉ : 10 niveaux de garantie en complément

Plus en détail

Tableau récapitulatif des garanties Frais de Santé Salariés relevant de la CCN de l assurance Contrat responsable N 2704920

Tableau récapitulatif des garanties Frais de Santé Salariés relevant de la CCN de l assurance Contrat responsable N 2704920 Tableau récapitulatif des garanties Frais de Santé Salariés relevant de la CCN de l assurance Contrat responsable N 2704920 Nature des prestations Médecine courante Actes conventionnés Médecins adhérents

Plus en détail

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN

TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN TITRE II CONDITIONS PARTICULIERES DE LA NOTICE D INFORMATION INSTITUT MAX VON LAUE PAUL LANGEVIN Préretraités Retraités Licenciés Ayants droit de participant retraité décédé pour une durée maximale de

Plus en détail

Frais de santé cadres Grille des prestations applicables à compter du 1 er janvier 2016

Frais de santé cadres Grille des prestations applicables à compter du 1 er janvier 2016 Frais de santé cadres Grille des prestations applicables à compter du 1 er janvier 2016 Honoraires de médecins dans le parcrs de soins Généraliste : Spécialiste : FRAIS MEDICAUX PARAMEDICAUX ET PHARMACEUTIQUES

Plus en détail

Allianz Composio Entreprise

Allianz Composio Entreprise Allianz Composio Entreprise Composez la couverture santé de vos salariés. www.allianz.fr Avec vous de A à Z La protection sociale, au service des individus La protection sociale désigne tous les mécanismes

Plus en détail

Déclaration Annuelle des Données Sociales (DADS) 2008 FORMULAIRE ETABLISSEMENT

Déclaration Annuelle des Données Sociales (DADS) 2008 FORMULAIRE ETABLISSEMENT Déclaration nnuelle des Données Sociales (DDS) 28 FORMULIRE ETBLISSEMENT 1 IDENTIFICTION DE L'ETBLISSEMENT SIRET 7328293217 Fraction NOM ET DE L'ETBLISSEMENT SI DIFFERENTS DE L' D'ENVOI (lieu du risque)

Plus en détail

Expression de besoins et solution proposée

Expression de besoins et solution proposée Expression de besoins et solution proposée Vous souhaitez pour la catégorie ci-dessus mentionnée : Une couverture modulable pour tous leurs frais de santé (hospitalisation, soins courants- pharmacie, optique,

Plus en détail

Protection sociale complémentaire

Protection sociale complémentaire le groupe de protection sociale de l audiovisuel, de la communication, de la presse et du spectacle Protection sociale complémentaire RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ EPARGNE 1% LOGEMENT ACTION SOCIALE CRÉATEURS

Plus en détail

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé

Nos expertises au service des salariés et des entreprises. Entreprises de. la restauration rapide, votre formule santé Nos expertises au service des salariés et des entreprises Entreprises de la restauration rapide, votre formule santé Votre régime frais de santé Entreprise, salariés : une solution Gagnant - Gagnant. La

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU CONTRAT COMPLÉMENTAIRE DE PRÉVOYANCE DE GROUPAMA CENTRE MANCHE

ACCORD RELATIF AU CONTRAT COMPLÉMENTAIRE DE PRÉVOYANCE DE GROUPAMA CENTRE MANCHE Direction des Ressources Humaines le 20 octobre 2005 ACCORD RELATIF AU CONTRAT COMPLÉMENTAIRE DE PRÉVOYANCE DE GROUPAMA CENTRE MANCHE Entre les soussignés : - d'une part, Luc THIRIEZ, Directeur des Ressources

Plus en détail

Régime des retraités. Mercer

Régime des retraités. Mercer 0 Les salariés sortants du périmètre Avenance (retraités, invalides, licenciés et ayantsdroits d assurés décédés maintenus pendant 1 an) pourront continuer de bénéficier des garanties de leur Complémentaire

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INDUSTRIES ET COMMERCES DE LA RECUPERATION

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INDUSTRIES ET COMMERCES DE LA RECUPERATION CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES INDUSTRIES ET COMMERCES DE LA RECUPERATION Avenant N 8 portant modifications de l accord prévoyance du 9 avril 2008 relatif à la mise en place d un régime de prévoyance

Plus en détail

AUTO SANTÉ. L offre santé adaptée aux Artisans et aux Travailleurs Non Salariés des services de l automobile

AUTO SANTÉ. L offre santé adaptée aux Artisans et aux Travailleurs Non Salariés des services de l automobile Travailleurs non salariés santé AUTO SANTÉ L offre santé adaptée aux Artisans et aux Travailleurs Non Salariés des services de l automobile PRÉVENTION I SANTÉ I PRÉVOYANCE I ÉPARGNE I RETRAITE I ACTION

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2372. DISTRIBUTION DIRECTE

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 2372. DISTRIBUTION DIRECTE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3316 Convention collective nationale IDCC : 2372. DISTRIBUTION DIRECTE AVENANT N 29 DU 31 JANVIER 2014 RELATIF

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 405. ÉTABLISSEMENTS MÉDICO-SOCIAUX DE L UNION INTERSYNDICALE

Plus en détail

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous!

#Guide jeunes. @étudiant @demandeur d emploi @travailleur. L accès à la santé pour tous! #Guide jeunes @étudint @demndeur d emploi @trvilleur MUTUALITE SOIALISTE DU BRABANT L ccès à l snté pour tous! rembourse 40 /n L Mutulité sociliste pour t contrception Love4you.be by Mutulité Sociliste

Plus en détail

Faites-vous une autre idée de la santé

Faites-vous une autre idée de la santé PROFESSIONNELS Idéo Santé Faites-vous une autre idée de la santé Idéo Santé, la complémentaire santé adaptée à vos besoins Une couverture santé de qualité Des services d assistance au quotidien Vous n

Plus en détail

Frais de santé Régime Général Garanties au 1 er janvier 2015 Maintien de Garanties «Retraités»

Frais de santé Régime Général Garanties au 1 er janvier 2015 Maintien de Garanties «Retraités» NATURE DES ACTES HOSPITALISATION MEDICALE et CHIRURGICALE Frais de séjour et d'honoraires Frais de santé Régime Général Garanties au 1 er janvier 2015 - établissement conventionné 100% du TM - établissement

Plus en détail

SPVIE SANTE Particuliers. Brochure

SPVIE SANTE Particuliers. Brochure SPVIE SANTE Particuliers Brochure Valable à compter du 1 er Septembre 2014 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIERS 1. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail

ACCORD DU 25 JUIN 2015

ACCORD DU 25 JUIN 2015 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective IDCC : 3205. COOPÉRATIVES DE CONSOMMATEURS (16 octobre 2014) ACCORD

Plus en détail

UNIR Informations. Le résumé de l actualité syndicale des retraités. Union Nationale Interprofessionnelle des Retraités. Sommaire

UNIR Informations. Le résumé de l actualité syndicale des retraités. Union Nationale Interprofessionnelle des Retraités. Sommaire UNIR Informtions U N I R N 41 - Juin / Juillet 2012 Sommire Europe... 3 Mldie et soins... 5 et 6 Réforme du système de snté espgnol. Derniers chiffres sur l espérnce de vie en Europe Soins dentires Misons

Plus en détail

Consultation Complémentaire Santé C.C.A.S. de Fronton

Consultation Complémentaire Santé C.C.A.S. de Fronton C.C.A.S. de Fronton Consultation Complémentaire Santé C.C.A.S. de Fronton Préambule La France compte près de 4 millions de français sans complémentaire de santé. Selon les études, 4,8 % de la population

Plus en détail

Convention. Régime frais de santé. collective nationale des Régies de quartier et de territoire

Convention. Régime frais de santé. collective nationale des Régies de quartier et de territoire Convention Régime frais de santé collective nationale des Régies de quartier et de territoire La CCN des Régies de quartier et de territoire instaure un régime frais de santé obligatoire pour l ensemble

Plus en détail

Prévoyance, Santé et Retraite des travailleurs indépendants

Prévoyance, Santé et Retraite des travailleurs indépendants Prévoyance, Santé et Retraite des travailleurs indépendants âgé de 45 ans Remboursement Sécurité sociale en euros Exemples de perte de revenus à la retraite Sources : 01patrimoine Estimations réalisées

Plus en détail

Mardi 10 Décembre 2013. Dialogue Social Réunion thématique et technique

Mardi 10 Décembre 2013. Dialogue Social Réunion thématique et technique Mardi 10 Décembre 2013 Dialogue Social Réunion thématique et technique ORDRE DU JOUR 1. Risque Prévoyance 1. Etat des lieux 2. Préparation du cahier des charges 3. Proposition de couvertures 2. Risque

Plus en détail

le journal de GDP Vendôme GDP VENDôME, un groupe

le journal de GDP Vendôme GDP VENDôME, un groupe é DITION 2013 le journl de GDP Vendôme n édito GDP VENDôME, un groupe résolument tourné vers l venir En 2013, les conjonctures chngent, l investissement en EHPAD demeure vec des dispositifs fiscux toujours

Plus en détail

Accord de branche «couverture complémentaire santé»

Accord de branche «couverture complémentaire santé» Accord de branche «couverture complémentaire santé» Madame, Monsieur, Au plus tard le 1 er janvier 2016, tous les employeurs (quel que soit l effectif de la structure) devront mettre en place pour tous

Plus en détail

Prémi Santé. assurer l essentiel

Prémi Santé. assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2015 Vos prestations* Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

SOLUPRO. Protèger la santé de vos salariés et les performances de votre entreprise

SOLUPRO. Protèger la santé de vos salariés et les performances de votre entreprise SOLUPRO Protèger la santé de vos salariés et les performances de votre entreprise COMPLÉMENTAIRE SANTÉ D ENTREPRISE 5 niveaux au choix + des renforts en Optique et dentaire Pack maîtrise des dépenses de

Plus en détail

SPVIE SANTÉ PARTICULIER

SPVIE SANTÉ PARTICULIER SPVIE SANTÉ PARTICULIER Brochure Valable à compter du 1 er Décembre 2013 1 Vos AVANTAGES SPVIE SANTÉ PARTICULIER. Aucune sélection médicale à l entrée.. Une couverture immédiate à la souscription, sans

Plus en détail