DOCUMENT DE REFERENCE 06/07/2010

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOCUMENT DE REFERENCE 06/07/2010"

Transcription

1 DOCUMENT DE REFERENCE /07/2010

2 SOMMAIRE CHAPITRE 1 PERSONNES RESPONSABLES RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE ATTESTATION DU RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE CHAPITRE 2 CONTROLEURS LEGAUX DES COMPTES COMMISSAIRES AUX COMPTES TITULAIRES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUPPLEANTS HONORAIRES DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ET DES MEMBRES DE LEURS RESEAUX CONTROLEURS LEGAUX AYANT DEMISSIONNE, AYANT ETE ECARTES OU N AYANT PAS ETE RE-DESIGNES CHAPITRE 3 INFORMATIONS FINANCIERES SELECTIONNEES INFORMATIONS FINANCIERES RESUMEES INFORMATIONS FINANCIERES DE PERIODES INTERMEDIAIRES CHAPITRE 4 FACTEURS DE RISQUES RISQUES LIES A L ACTIVITE Risques clients Risques liés à la concurrence Risques liés à la conjoncture économique Risques liés au recrutement Risques liés aux départs de personnes clés Risques technologiques Risques liés à la politique de croissance externe Risques liés aux compléments de prix à payer et à la politique de croissance externe Risques liés aux fournisseurs et sous-traitants RISQUES FINANCIERS Risques de liquidité Risques de taux Risques de change Risques sur actions Risques sur engagements pris par le groupe hors bilan RISQUES JURIDIQUES, REGLEMENTAIRES ET FISCAUX Risques juridiques Risques industriels et liés à l environnement Assurances et couvertures des risques Litiges en cours Nantissements d actifs de la societé Risque de nature gouvernementale, économique, budgétaire, monétaire ou politique

3 CHAPITRE 5 INFORMATIONS CONCERNANT L EMETTEUR HISTOIRE ET EVOLUTION DE LA SOCIETE Raison sociale et nom commercial Lieu et numéro d enregistrement Date de constitution et durée de vie Siège social, forme juridique, législation régissant ses activités, pays d origine, adresse et numéro de téléphone du siège social Historique du groupe INVESTISSEMENTS Principaux investissements réalisés jusqu'à la date d enregistrement du document de référence Principaux investissements en cours et mode de financement Strategie d investissements et engagements fermes CHAPITRE 6 APERCU DES ACTIVITES NATURE DES OPERATIONS EFFECTUEES PAR L EMETTEUR ET SES PRINCIPALES ACTIVITES Présentation générale de Valtech La stratégie de Valtech PRINCIPAUX MARCHES SUR LESQUELS OPERE L EMETTEUR Informations par zone géographique Informations par secteur d activité La Recherche et Développement et la gestion de la connaissance Principaux clients Concurrence Partenariats Certifications obtenues par la société Sous-traitance Propriété intellectuelle Principaux établissements EVENEMENTS EXCEPTIONNELS AYANT INFLUENCE L ACTIVITE DEGRE DE DEPENDANCE DE VALTECH A l égard des brevets, licences ou autres compétences technologiques A l égard de contrats industriels ou commerciaux CHAPITRE 7 ORGANIGRAMME AU 31 DECEMBRE ORGANIGRAMME PRINCIPALES FILIALES RELATIONS MERE/FILIALES ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET FINANCIERE DE LA SOCIETE Procédure définie pour l appréhension des travaux en cours Organisation comptable et financière Manuel de procédures de contrôle interne

4 7.4.4 Système de reporting Logiciels comptables et financiers Processus de suivi régulier des affaires CHAPITRE 8 PROPRIETES IMMOBILIERES ET EQUIPEMENTS IMMOBILISATIONS CORPORELLES ET PROPRIETES IMMOBILIERES LOUEES QUESTIONS ENVIRONNEMENTALES POUVANT INFLUENCER L'UTILISATION FAITE PAR LE GROUPE DE SES IMMOBILISATIONS CORPORELLES CHAPITRE 9 EXAMEN DE LA SITUATION FINANCIERE ET DU RESULTAT SITUATION FINANCIERE DE VALTECH RESULTAT D EXPLOITATION CONSOLIDE Facteurs importants influant sur le revenu d exploitation Changements importants du chiffre d affaires net ou des produits nets consolidés CHAPITRE 10 TRESORERIE ET CAPITAUX CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES SOURCE, MONTANT ET DESCRIPTION DES FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDES CONDITIONS D EMPRUNT ET STRUCTURE DE FINANCEMENT RESTRICTION EVENTUELLE A L UTILISATION DES CAPITAUX SOURCE DE FINANCEMENT ATTENDUES POUR HONORER LES ENGAGEMENTS PRIS CHAPITRE 11 RECHERCHES & DEVELOPPEMENT, BREVETS ET LICENCES CHAPITRE 12 INFORMATIONS SUR LES TENDANCES EVOLUTIONS RECENTES PERSPECTIVES D AVENIR CHAPITRE 13 PREVISIONS OU ESTIMATIONS DU BENEFICE CHAPITRE 14 ORGANES D ADMINISTRATION, DE DIRECTION, DE SURVEILLANCE ET DE DIRECTION GENERALE MEMBRES DES ORGANES D ADMINISTRATION ET DE DIRECTION GENERALE Administrateurs au 31 decembre Administrateurs indépendants Evolution en Mars Nouveaux Administrateurs à partir de Mars Organigramme des cadres dirigeants au 9 Mars Cadres dirigeants au 1 avril CONFLITS D'INTERETS AU NIVEAU DES ORGANES D'ADMINISTRATION, DE DIRECTION ET DE SURVEILLANCE GENERALE CHAPITRE 15 REMUNERATIONS ET INTERETS DES DIRIGEANTS REMUNERATIONS BRUTES ET AVANTAGES DE TOUTE NATURE, DIRECTS ET INDIRECTS, PERÇUS ET/OU DUES PAR CHAQUE MANDATAIRE SOCIAL DANS LE GROUPE ET HORS DU GROUPE ET HONORAIRES PERÇUS PAR DES SOCIETES DANS LESQUELLES LES MANDATAIRES SOCIAUX ONT DES INTERETS Rémunérations directes versées et /ou dues au cours de l exercice 2009 par VALTECH ou ses filiales Jetons de présence

5 Rémunerations indirectes et/ou honoraires perçus et/ou dues par des sociétés dans lesquelles les mandataires sociaux ont des intérêts et versés par VALTECH ou ses filiales en INTERETS DES DIRIGEANTS DANS LE CAPITAL DE L EMETTEUR, DANS CELUI D UNE SOCIETE QUI EN DETIENT LE CONTROLE, DANS CELUI D UNE FILIALE OU CHEZ UN CLIENT OU UN FOURNISSSEUR DE L EMETTEUR INFORMATIONS SUR LES OPERATIONS CONCLUES AVEC LES MEMBRES DES ORGANES D ADMINISTRATION ET DE DIRECTION PRETS ET GARANTIES ACCORDES OU CONSTITUES EN FAVEUR DES ORGANES D ADMINISTRATION ET DE DIRECTION ET DE SURVEILLANCE ACTIFS APPARTENANT DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT AUX DIRIGEANTS OU A DES MEMBRES DE LEUR FAMILLE PLANS D OPTIONS DE SOUSCRIPTION OU D ACHAT D ACTIONS ET DE BONS DE SOUSCRIPTION DE PARTS DE CREATEURS D ENTREPRISE (BCE) OPERATIONS REALISEES PAR LES DIRIGEANTS, LES HAUTS RESPONSABLES, OU PAR LES PERSONNES AUXQUELLES ILS SONT ETROITEMENT LIES, SUR LEURS TITRES INTEGRATION DES ELEMENTS REQUIS PAR L ARTICLE L DU CODE DE COMMERCE ET SUSCEPTIBLES D AVOIR UNE INFLUENCE EN CAS D OFFRE PUBLIQUE PROVISIONS OU SOMMES CONSTATEES AU TITRE DES COTISATIONS DE PENSIONS, RETRAITES OU AUTRES AVANTAGES POUR LES DIRIGEANTS CHAPITRE 16 FONCTIONNEMENT DES ORGANES D ADMINISTRATION ET DE DIRECTION DATE D EXPIRATION DES MANDATS ET DATE DE NOMINATION CONTRATS DE SERVICES LIANT LES ORGANES DE DIRECTION A L EMETTEUR OU A UNE DE SES FILIALES FONCTIONNEMENT DES ORGANES D ADMINISTRATION ET DE DIRECTION GOUVERNEMENT D ENTREPRISE RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION EN APPLICATION DE L ARTICLE L DERNIER DU CODE DE COMMERCE SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES RAPPORT DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE CHAPITRE 17 SALARIES EFFECTIF DU GROUPE ACCORD D INTERESSEMENT ET DE PARTICIPATION Options attribuées au personnel sur des actions de la société Participation des salariés au capital social CHAPITRE 18 PRINCIPAUX ACTIONNAIRES PRINCIPAUX ACTIONNAIRES ET DROITS DE VOTE Evolution de l actionnariat de la société depuis les trois dernières années

6 Offre publique d achat et franchissements de seuil et résultat de l offre publique d achat visant les actions de VALTECH SA DETENTION OU CONTROLE DE VALTECH ACCORD CONNU DE L EMETTEUR POUVANT ENTRAINER UN CHANGEMENT DE CONTROLE CHAPITRE 19 OPERATIONS AVEC DES APPARENTES DESCRIPTION DES CONVENTIONS RAPPORT SPECIAL DU COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS REGLEMENTEES CHAPITRE 20 INFORMATIONS FINANCIERES CONCERNANT LE PATRIMOINE, LA SITUATION FINANCIERE ET LES RESULTATS DE L EMETTEUR PRESENTATION DES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE Rapport du conseil d administration sur la gestion du groupe Les activités du groupe au cours de l exercice Les résultats du groupe pour l exercice Situation financière du groupe Recherche et développement du groupe Comptes consolidés au 31 décembre COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE ETAT DU RESULTAT GLOBAL DU GROUPE ETAT DE LA SITUATION FINANCIERE DU GROUPE TABLEAU DE FLUX DE TRESORERIE CONSOLIDE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES CONSOLIDES REGLES ET METHODES COMPTABLES, ANNEXES ET NOTES EXPLICATIVES Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés au 31 décembre Autres informations consolidées PRESENTATION DES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE Comptes consolidés au 31 décembre Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés au 31 décembre PRESENTATION DES COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE Comptes consolidés au 31 décembre Rapport des commissaires aux comptes sur les comptes consolidés au 31 décembre PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS Comptes annuels au 31 décembre Rapport général des commissaires aux comptes sur les comptes annuels de Rapport spécial du conseil d administration en application de l article L du code de commerce Tableau des résultats des cinq derniers exercices VERIFICATIONS DES INFORMATIONS FINANCERES PRESENTEES DATE DES DERNIERES INFORMATIONS FINANCIERES INFORMATIONS FINANCIERES INTERMEDIAIRES ET AUTRES DIVIDENDES ET POLITIQUE DE DISTRIBUTION PROCEDURES JUDICIAIRES ET D ARBITRAGE

7 20.10 CHANGEMENTS SIGNIFICATIFS DE LA SITUATION FINANCIERE OU COMMERCIALE INFORMATIONS FINANCIERES PROFORMA CHAPITRE 21 INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES RENSEIGNEMENTS DE CARACTERE GENERAL CONCERNANT LE CAPITAL Capital souscrit et catégories d actions Titres non représentatifs de capital Le nombre, la valeur comptable et la valeur nominale des actions détenues par l emetteur lui-même ou en son nom, ou par ses filiales Dernier programme de rachat Le montant des valeurs mobilières convertibles, échangeables ou assorties de bons de souscription, avec mention des conditions et modalités de conversion, d échange ou de souscription Autres titres ou droits donnant accès au capital social Nantissements des titres de Valtech SA ou de ses filiales Engagements de conservation des titres Tableau d évolution du capital social de la constitution de la société jusqu au 31 decembre ACTES CONSTITUTIFS ET STATUTS Objet social Dispositions concernant les membres du conseil d administration et la direction Droits de vote privilèges et restrictions sur les actions Modification des droits des actionnaires Assemblées générales Dispositions ayant pour effet de retarder, de différer ou d empêcher un changement de contrôle Franchissements de seuils Dispositions régissant les modifications du capital intégrant des conditions plus strictes que celles prévues par la loi MARCHE DES TITRES DE LA SOCIETE Contrat de tenue de marché Volume des transactions et évolution de l action Valtech CHAPITRE 22 CONTRATS IMPORTANTS CHAPITRE 23 INFORMATIONS PROVENANT DE TIERS, DECLARATIONS D EXPERTS ET DECLARATIONS D INTERÊTS CHAPITRE 24 DOCUMENTS ACCESSIBLES AU PUBLIC CHAPITRE 25 INFORMATIONS SUR LES PARTICIPATIONS CHAPITRE 26 PROJET DE RESOLUTIONS CHAPITRE 27 RAPPORT DE GESTION DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LA SOCIETE CHAPITRE 28 TABLE DE RECONCILIATION

8 CHAPITRE 1 PERSONNES RESPONSABLES 1.1 RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE Monsieur Sebastian LOMBARDO Président Directeur Général Téléphone : Télécopie : ATTESTATION DU RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE «Après avoir pris toute mesure raisonnable à cet effet, j atteste que les informations contenues dans le présent document de référence sont, à ma connaissance compte tenu de mon entrée dans le groupe et en fonction le 11 mars 2010, conformes à la réalité et ne comportent pas d omission de nature à en altérer la portée. J ai obtenu des contrôleurs légaux des comptes une lettre de fin de travaux dans laquelle ils indiquent avoir procédé à la vérification des informations portant sur la situation financière et les comptes données dans le présent document ainsi qu à la lecture d ensemble du document.» Fait à Paris, le 6 Juillet 2010 Sebastian LOMBARDO Président Directeur Général CHAPITRE 2 CONTROLEURS LEGAUX DES COMPTES 2.1 COMMISSAIRES AUX COMPTES TITULAIRES Cabinet Deloitte et Associés 185, avenue Charles de Gaulle Neuilly sur Seine représenté par M. Jean-Luc Berrebi M Guillaume Drancy du cabinet FDR Audit 17 avenue de la Division Leclerc Antony Date de début du premier mandat Durée et date d expiration du mandat en cours Du 30 juin 2005 jusqu à l assemblée statuant sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre 2010 du 30 juin 2010 jusqu à l assemblée statuant sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre

9 2.2 COMMISSAIRES AUX COMPTES SUPPLEANTS BEAS 7/9, villa Houssay Neuilly sur Seine Mme Carole Grelier du cabinet FEGECOM 4 rue Frédéric Mistral Paris Date de début du premier mandat Durée et date d expiration du mandat en cours Du 30 juin 2009 jusqu à l assemblée statuant sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre 2010 du 30 juin 2010 jusqu à l assemblée statuant sur les comptes de l exercice clos le 31 décembre HONORAIRES DES COMMISSAIRES AUX COMPTES ET DES MEMBRES DE LEURS RESEAUX En K Audit EXERCICE 2009 EXERCICE 2008 Deloitte & Deloitte & Associés Fidrex Associés Fidrex - Commissariat aux comptes certification, examen des comptes individuels et consolidés Emetteur Filiales Autres diligences et prestations directement liées à la mission du commissaire aux comptes Emetteur Autres prestations Filiales Sous-total Juridique, fiscal, social Autres 11 Sous-total TOTAL NB. Ce tableau inclut les honoraires convenus avec les commissaires aux comptes au titre des exercices 2008 et Ils sont comptabilisés en charges sur 2008, 2009 et 2010 au prorata du temps passé sur chacun des exercices. 2.4 CONTROLEURS LEGAUX AYANT DEMISSIONNE, AYANT ETE ECARTES OU N AYANT PAS ETE RE-DESIGNES - 9 -

10 Au terme de son deuxième mandat de Co-commissaire aux comptes titulaire, le mandat du cabinet FIDREX, représenté par Monsieur Albert BENSADON, n a pas été renouvelé. Monsieur Guillaume Drancy, du Cabinet FDR Audit dont le siège social est 17 avenue de la Division Leclerc Antony, a été nommé en qualité de Cocommissaire titulaire pour une durée de six exercices. De même, au terme de son mandat de Co-commissaire aux comptes suppléant, Monsieur TERRADOT Michel, n a été renouvelé dans sa fonction, mais remplacé par Mme Carole Grelier, du cabinet FEGECOM dont le siège social est 4 rue Frédéric Mistral Paris, pour une durée de six exercices. CHAPITRE 3 INFORMATIONS FINANCIERES SELECTIONNEES 3.1 INFORMATIONS FINANCIERES RESUMEES Le Groupe a réalisé en 2009 un chiffre d affaires de 75,5 millions d euros en contraction de 24,9% par rapport à 2008, ou 23.3% à change et périmètre constants. Le chiffre d affaires des activités françaises, est en diminution de 14.2%, tout en représentant 44,3% du chiffre d'affaires du groupe. Le profit d exploitation de 2.3 millions d'euros en 2008 a baissé à 1.0 million en Le reste de l Europe (Royaume-Uni, Allemagne et Scandinavie), qui représente le même chiffre d affaire que la France malgré sa baisse de 23.5%/ 2008, reste le meilleur contributeur au résultat d exploitation. Nos filiales aux Etats-Unis et en Asie qui contribue pour 11,4% au chiffre d affaires 2009 du Groupe, contre 17.7% en 2008, ont souffert d'une année difficile, notamment aux USA où le chiffre d affaires est à baissé de 54% /2008. La marge brute du groupe est stable et ressort à 32,3% contre 32,4% en La chute brutale du chiffre d affaires et du résultat d exploitation a été compensée au niveau du résultat net du Groupe par des éléments exceptionnels tels que : La reconnaissance en «activités cédées» d un bénéfice de 3,1 millions d euros correspondant au résultat estimé de cession de la participation minoritaire de Valtech SA dans la Société Medhost Inc. conformément aux normes IFRS 5 L attribution d un Crédit Impôt Recherche d un montant de 2,32 millions d euros sur l exercice 2009 dont la demande de restitution a été opérée sur 2010 qui a eu un impact positif de 1,6 million d euros hors frais. En l absence de ce Crédit d Impôt Recherche la perte d exploitation se serait élevée à -5,4 millions d euros au lieu de -3.8 M. La forte réduction des charges commerciales et marketing (-1,4 millions d euros) ainsi que des coûts administratifs (-2,7 millions d euros), partiellement compensée par des coûts divers de restructuration (2,0 millions d euros)

11 Fin 2009, les fonds propres du groupe sont stables à 30.7 millions d euros comparés à 31.0 millions d euros fin Le groupe conserve une excellente structure financière avec un excédent net de trésorerie de 5.0 M et un gearing négatif de 16%, contre 12% l an dernier. Les entrées nettes de trésorerie au titre de l exercice on été négatives, tel que souligné au 10.2, mais elles ont été contrebalancées par une variation de fonds de roulement positive, notamment liée à une forte amélioration du recouvrement des créances. 31-déc déc.-08 Total revenus Marge brute Marge d'exploitation (1 274) Résultat de l'activité opérationnelle (3 756) Résultat net avant impôts des activités poursuivies (4 119) Résultat net de la période (907) Capital Capitaux propres Bilan Trésorerie nette Gearing 16% 12% 3.2 INFORMATIONS FINANCIERES DE PERIODES INTERMEDIAIRES Le présent document de référence ne contient pas d informations financières portant sur des périodes intermédiaires hormis le communiqué du 30 avril 2010 sur les performances de l activité au 1 er trimestre 2010 qui est inclu dans le Chapitre

12 CHAPITRE 4 FACTEURS DE RISQUES En complément des autres informations présentées dans le cadre de ce document de référence, les facteurs de risque suivants sont à considérer avec une grande attention dans l évaluation du groupe, de son activité et de ses perspectives d avenir. 4.1 RISQUES LIES A L ACTIVITE RISQUES CLIENTS Valtech opère dans 8 pays avec des clients principalement grands comptes locaux. Ainsi au niveau du Groupe, seuls 2 clients excèdent 2% du chiffre d affaires et les 10 premiers clients ne totalisent que 18% du chiffre d affaires, les 5 plus grands clients de Valtech représentaient eux 11,5 %. On observe donc une grande diversification de la clientèle de Valtech au niveau Groupe et une faible concentration du CA. En revanche, au niveau local, notamment dans les pays où Valtech a une taille modeste, le poids d un client peut représenter un risque significatif. Tableau de répartition des clients par entité : Part des trois plus gros clients dans le chiffre d'affaire de la Business Unit: VT Paris 27% VT Toulouse 50% VT Axelboss 31% VT Agency 47% VT Training 19% VT UK 38% VT US 30% VT Sweden 21% VT Germany 40% VT Denmark 37% VT India 59% Deux clients les plus importants, génèrent plus de 5% du chiffre d affaires, la Société Générale (4%) et la société Louis Vuitton Malletier (3%). Le portefeuille de clients actifs de Valtech incluait 5 clients représentant un chiffre d affaires d au moins 1 million d euros et 109 clients représentant un chiffre d affaires d au moins euros. Le délai de recouvrement de créances s est établi à 64 jours en La politique de provision des créances clients en retard est de provisionner 50% des montants au-delà de 120 jours et 100% des montants au-delà. Exceptionnellement la direction financière peut déroger à ces règles pour des situations de clients ne présentant pas de risque de défaut de paiement. A la connaissance des dirigeants, aucun événement n'est survenu en 2009 susceptible d'engendrer de nouveaux risques importants devant être provisionnés. Il est toutefois à noter qu une partie significative du CA du Groupe est non récurrente, avec une durée relativement courte (de trois à six mois en moyenne). Ainsi l activité et la valorisation du Groupe Valtech est plus sensible à une dégradation de l activité économique que des concurrents qui affichent une plus grande part de revenus récurrents RISQUES LIES A LA CONCURRENCE

13 De par son positionnement sur le marché du digital, le Groupe Valtech va subir la concurrence d un très grand nombre d acteurs. Les concurrents de Valtech sont de toutes tailles et de différents types allant de grands groupes internationaux aux petites agences opérant sur des marchés de niche ou des marchés très localisés. Valtech devra affronter la concurrence des sociétés d intégration de systèmes venues des services informatiques, la concurrence des agences de communication traditionnelles spécialisées dans la communication et la publicité ainsi que la concurrence des agences de marketing interactif. Le Groupe Valtech développe néanmoins des avantages concurrentiels forts à travers son expertise technologique qui est clé dans les projets digitaux, sa maitrise des problématiques digitales et sa capacité à gérer des projets en mode agile RISQUES LIES A LA CONJONCTURE ECONOMIQUE Le marché du digital dépend de l évolution du marché de la publicité en ligne et du développement des usages numériques dans le grand public. Ce secteur est sensible à la variation d activité des annonceurs et à la réduction de leurs investissements marketing. Les périodes de récession peuvent s avérer plus marquées dans le secteur du marketing et de la communication parce qu une partie des entreprises réagissent à un ralentissement de l activité économique en réduisant ces budgets pour préserver leurs objectifs de rentabilité. Sur l autre pan de son activité historique, les métiers des services informatiques, le Groupe Valtech reste également tributaire de l évolution des budgets des directions informatiques qui sont eux-mêmes liés de manière procyclique à la conjoncture économique générale. C est pourquoi les perspectives commerciales, la situation financière et le compte de résultat de Valtech pourraient être sensiblement affectés par une conjoncture économique défavorable RISQUES LIES AU RECRUTEMENT Les tensions sur le marché du recrutement de profils technologiques et marketing web sont très fortes. En effet, les besoins en main d œuvre qualifiée et experte sur ces métiers ayant continué à progresser ces dernières années, le pouvoir d attraction de talents est essentiel. La capacité du groupe VALTECH à se développer au cours des prochaines années, et à répondre positivement aux demandes de ses clients, dépend donc également de son savoir faire en terme d attraction, de recrutement, de motivation et de conservation de profils compétents et experts. Comme toute entreprise de son secteur, le groupe VALTECH est exposé à la raréfaction des ressources humaines disponibles et à la concurrence au recrutement. Par ailleurs, la tension sur les salaires en découlant, le groupe VALTECH pourrait ne pas être en mesure de répercuter immédiatement dans sa tarification les hausses salariales qu il serait amené à consentir pour garder ses meilleurs potentiels. En conséquence, l activité du Groupe pourrait se voir dégradée, comme ses résultats futurs. Enfin, les réglementations de l emploi étant très strictes notamment en France, le manque de flexibilité lié à la gestion des ressources humaines en cas de baisse d activité pourrait peser sur le taux d occupation de ces mêmes ressources et par conséquence il existe un risque de réduction du résultat net RISQUES LIES AUX DEPARTS DE PERSONNES CLES L activité du Groupe est fortement tributaire de ses dirigeants et ses collaborateurs clés. Le secteur du conseil technologique et du marketing web se caractérise par la grande mobilité de ses professionnels. Si le Groupe perdait le concours de certains dirigeants et collaborateurs, cela pourrait nuire à ses activités et ses résultats. La récente OPA et la reprise de l entreprise par une nouvelle équipe dirigeante, n ont pas vu pour le moment de départ de managers clés, en particulier des managers des entités opérationnelles, mais le risque demeure. La Direction du Groupe s attache donc à mettre en place une organisation susceptible de fidéliser les principaux managers et de favoriser l éclosion de talents de futurs managers. La direction des ressources humaines s attache à mettre en place un suivi de l attraction et la rétention des talents, ainsi que sur les risques associés à la perte éventuelle de dirigeants clés

14 4.1.6 RISQUES TECHNOLOGIQUES Dépendance à l égard des partenaires stratégiques et des réseaux de vente indirecte Néant Dépendance à l égard de logiciels ou produits licenciés par des tiers Néant RISQUES LIES A LA POLITIQUE DE CROISSANCE EXTERNE Le Groupe Valtech a réalisé 8 opérations de croissance externe depuis sa création en 1992 jusqu à 2008, et aucune en Un des volets de la stratégie du Groupe Valtech consiste à compléter le portefeuille d offres et de compétences existants pour construire une agence intégrée de marketing digital. Cette stratégie s appuie à la fois sur de la croissance organique et de la croissance externe à travers acquisitions et prises de participations stratégiques à l international. Le risque intervient dès l amont dans la phase d identification de cibles à acquérir et dans l appréciation des risques liés à une opération d acquisition qui peut s avérer erronée. L intégration d une société acquise peut s avérer difficile et ne pas produire toutes les synergies ou délivrer tous les bénéfices attendus originellement. Le départ des hommes clefs (managers/actionnaires des sociétés acquises) ou de collaborateurs peut affecter négativement la performance des entités acquises (se traduisant dans les comptes consolidés par une dépréciation des actifs incorporels et goodwill attachés à ces entités) RISQUES LIES AUX COMPLEMENTS DE PRIX A PAYER ET A LA POLITIQUE DE CROISSANCE EXTERNE L acquisition, en 2008, de la société KIARA Scandinavia, laquelle détient 100% de la société KIARA AB (filiale suédoise de VALTECH), comprend des dispositions prévoyant des compléments de prix aux termes d une clause d earn-out, d un montant résiduel de euros au 31 Décembre RISQUES LIES AUX FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS Valtech fait ponctuellement appel à des sous-traitants lorsque les prestations vendues aux clients requièrent une compétence qui n existe pas ou n est pas disponible en interne. Par ailleurs, Valtech travaille en étroite collaboration avec un écosystème de partenaires de toutes tailles qui lui permet de répondre rapidement à tout type de problématique digitale chez ses clients. Le coût de cette sous-traitance reste faible et maitrisé ramené au CA du Groupe (11%), ce qui fait que Valtech est globalement faiblement exposé, d autant plus que la société applique des processus de suivi des sous-traitants équivalents à ceux applicables aux collaborateurs en interne. Valtech n a pas de fournisseur dont l importance soit significative et il n existe aucune dépendance de prix ou de ressources vis-à-vis d un quelconque fournisseur et Valtech estime pouvoir se fournir rapidement auprès d autres fournisseurs pour des produits et des prix et qualités équivalents

15 4.2 RISQUES FINANCIERS RISQUES DE LIQUIDITE Au 31 décembre 2009, le Groupe Valtech avait des dettes, pour un montant de 3,90 millions d euros. Les dettes indiquées incluent des crédits baux pour un montant de 0,31 millions d euros, des découverts de 3,16 millions d euros et des autres crédits de 0,43 millions d euros. Le détail des dettes est donné ci-après. Caractéristiques des titres émis ou des emprunts contractes Taux variable Montant global des lignes ( 000) Tirage au 31 décembre 2009 ('000) Échéances Existence ou non des couvertures Ligne de crédit spot FORTIS 6,69% (Euribor 3 mois + 2 points) euros 850 euros Renouvellement par fourniture de nouvelles factures clients Factures clients Facilité de caisse FORTIS Euribor 3 mois + 2% 400 euros 0 euro Renouvellement par fourniture de nouvelles factures clients Factures clients Prêt CIC Ligne de crédit factoring BNP FACTOR Ligne de crédit HSBC Nordea Overdraft Bank Euribor à 3 mois +0,593 points Euribor 3 mois + 0,7% Taux de base + 2,25% 500 euros 260 euros mai-11 Caution de Valtech SA euros euros 600 GBP 406 GBP Renouvellement par fourniture de nouvelles factures clients Renouvelable en Avril ,878% variable DKK 0 DKK déc-09 Néant Factures clients + fonds de garantie de 12,5 % de l'encours avec ajustement trimestriel et avec un minimum de euros Garantie par les actifs de la société Ligne de credit UTI Bank Taux de base + 4 % INR INR avr-10 Garantie par la banque de Valtech SA dans la limite de Prêt Handelsbanken 5,45% variable SEK SEK déc-13 La Société Valtech AB a donné en gage ses actifs, pour un montant non défini d un maximum de sek et actions de Kiara Scandinavia

16 VALTECH Training bénéficie d un prêt consenti par la Banque CIC, d un montant maximum de euros avec un taux d intérêts Euribor trois mois majoré de 0,593 points. VALTECH AB bénéficie d un prêt consenti par la Banque Handelsbanken, d un montant de SEK relatif à l acquisition de la société KIARA Scandinavia. La société VALTECH AB a donné en garantie ses actifs au profit de la Banque Handelsbanken pour un montant indéterminé dans la limite de SEK ainsi que actions de la société KIARA Scandinavia. Les termes spécifiques de ces différents contrats de prêt sont les suivants : - La première ligne de facilité de caisse FORTIS Overdraft est détenue par VALTECH SA pour un montant maximal de 1,6 million d'euros. Cette ligne ne comporte pas de «covenants» spécifiques, mais peut être interrompue par Fortis en cas de "dégradation forte de l activité de VALTECH", sans que les conditions caractérisant cette «forte dégradation» soient détaillées. En cas d arrêt de cette ligne, VALTECH SA peut transférer son besoin de tirage éventuel sur la ligne de crédit BNP Factor. - La seconde ligne Fortis concerne VALTECH Training pour un montant de 0,4 million d euros. Cette ligne comporte des «covenants» similaires à ceux de la ligne de crédit principal de VALTECH SA tel que décrit ci-dessus. - La ligne BNP Factor d affacturage concerne VALTECH SA pour un montant maximal de 5 millions d euros. Cette ligne ne comporte pas de «covenants» spécifiques et dépend du niveau de créances éligibles détenues par la société. - La ligne de crédit HSBC détenue par VALTECH UK est d un montant limité à GBP. Elle ne comporte pas de «covenants» spécifiques et est soumise à une renégociation et à un renouvellement annuel (le renouvellement doit intervenir en avril chaque année). HSBC a indiqué qu il ne devrait y avoir aucune difficulté quant au renouvellement intervenant en avril La ligne de crédit Nordea Bank concerne VALTECH Danemark pour un montant maximum de 3 millions DKK. Cette ligne ne comporte pas de «covenants» spécifiques RISQUES DE TAUX EUR 000 Total A 1 an 1 an à 5 Au-de là ans Passifs financie rs Découverts bancaires (comprenant les montants de l affacturage BNP) Crédit-Bail Autres prêts Actifs financie rs Cautions données Position nette avant gestion des risques ( 1 415) ( 3 530) Hors bilan N/A N/A N/A N/A Position nette après gestion des risques ( 1 415) ( 3 530) Les découverts bancaires font l objet de différents taux d intérêts selon les pays. - Les crédits-baux concernent principalement du matériel informatique et ont une durée moyenne de 3 ans. - Les cautions correspondent à des engagements de loyers immobiliers. Selon les cas, certaines cautions génèrent des intérêts financiers auxquels le groupe pourra prétendre à la fin du bail. Sur le dépôt de K, dont la durée est de 1 à 5 ans, K correspond aux locaux de Londres dont le bail expirera en

17 Le risque de taux de VALTECH provient des taux d intérêt variables sur les lignes de crédit et d'affacturage en France et au Royaume-Uni. Le montant d emprunt maximum au titre de ces accords s élève à K. A ce niveau d emprunt, une variation de 1% des taux d intérêt augmenterait les frais financiers de VALTECH d environ euros RISQUES DE CHANGE La sensibilité des résultats du Groupe aux risques de change résulte de la traduction en euros (monnaie de référence des comptes de VALTECH) des résultats libellés dans des monnaies autres que l euro (celles des filiales et participations situées aux Etats Unis, au Royaume Uni, au Danemark, en Suède, en Inde et en Corée) (devises de reporting de VALTECH SA). A l exception de l Inde, les sociétés du groupe VALTECH concentrent traditionnellement leurs opérations sur leurs propres zones géographiques et leurs activités sont libellées en monnaie locale. Ainsi, les risques de change au titre de ces opérations sont limités. VALTECH dispose d une activité significative en Inde de sous-traitance de projets vendus en monnaies locales par ses filiales en Europe et aux Etats-Unis. Les coûts de VALTECH India sont constatés en «roupie». La valeur de la «roupie» a tendance à fluctuer en liaison avec le dollar américain. En 2009, le coût de sous-traitance des filiales de VALTECH est facturé en euro. L objet du tableau suivant est de calculer le risque de perte en devises sur les actifs, passifs et engagements hors bilan sur la base d une hypothèse d évolution défavorable et uniforme de un pour cent de la devise dans laquelle les comptes sont établis face à la totalité des devises concernées. EUR 000 Dollar US Livre Sterling Couronne suédoise Couronne danoise Roupie indienne Won coréen Total actifs (net de facture intragroupe) Prêt en devises hors zone * Actifs en devises après éliminations Total Passifs (A) Dette en devises hors zone *(B) éliminations intercos (C) (6 021) (387) (849) (401) (25 421) Passifs en devises après éliminations (A)+(B) Avals et cautions données en devises * Position nette avant gestion du risque en devises [actifs (moins interco) - passifs (moins interco)] Couverture Position nette après gestion du risque en devises actif - (passif) Taux de conversion 0, , , , , ,0006 Position nette avant gestion du risque en euros Position nette après gestion du risque en euros Hypothèse d'évolution défavorable de la devise de 1 cent d'euros par rapport à la devise * plus actions de Kiara Scandinavia Pour mémoire, les engagements hors bilan sont présentés dans la note 19 de l annexe des comptes consolidés

18 4.2.4 RISQUES SUR ACTIONS VALTECH possède actions propres (voir Note 8.2 des annexes des comptes consolidés). Le cours desdites actions fluctue, par définition, selon les conditions du marché boursier RISQUES SUR ENGAGEMENTS PRIS PAR LE GROUPE HORS BILAN Vous pouvez vous référez au Chapitre 20 Note 19 qui détaille les engagements hors-bilan. 4.3 RISQUES JURIDIQUES, REGLEMENTAIRES ET FISCAUX RISQUES JURIDIQUES Risques juridiques La société n est soumise à aucune réglementation particulière. S agissant des risques contractuels, la société fait ses meilleurs efforts, contrat par contrat, pour limiter sa responsabilité aux seuls dommages matériels et, en cumul, dans les plafonds de sa garantie RCP. Litiges significatifs La société est partie à deux procédures principales : l une avec la société Chesapeake de M. Douglas Land, ancien administrateur, et l autre avec les sociétés IMRAN, BANG et MM. Cavrel et Hardy. A la date de rédaction des présentes, le premier litige, dont l enjeu est de quelques , est examiné par un arbitre de l American Association for Arbitration et devant le Tribunal de Commerce de Paris, la seconde procédure, dont l enjeu est de quelques , est pendante devant ce même Tribunal Réglementation, autorisation légale d exploitation, liens contractuels créant une dépendance, actifs nécessaires à l exploitation non détenus par la société, dispositions légales particulières L activité de Valtech n est dépendante d aucune réglementation, autorisation, lien contractuel ou capitalistique avec d autres sociétés. Nantissement d actifs de l émetteur A la date des présentes, il n existe aucun nantissement de titres de la société Valtech SA ou de ses filiales RISQUES INDUSTRIELS ET LIES A L ENVIRONNEMENT Les activités de VALTECH ne mettent en jeu aucun processus de production et/ou de fabrication susceptible de constituer une agression de l environnement naturel. Toutefois, sensible aux enjeux que représentent les inquiétantes évolutions environnementales d une part, et souhaitant inscrire l entreprise dans les valeurs culturelles de son époque d autre part, le management a décidé de concevoir et mettre en œuvre une démarche d Entreprise Socialement Responsable. Considérant l environnement comme un défi d avenir, en 2009, il a été procédé à un Bilan Carbone des activités de l entreprise en France. Ce bilan carbone a été réalisé par des ressources internes, et plus particulièrement du pôle de Conseil en Management AXELBOSS, puisque l entreprise est habilitée par l ADEME pour établir des bilans carbone. Les objectifs de cette démarche étaient les suivants : prendre conscience de l empreinte carbone générée par l activité opérationnelle, et la mesurer aussi précisément que possible,

19 sensibiliser les collaborateurs de VALTECH aux conséquences de leurs choix dans la gestion de leurs activités, définir un point de repère en vue de l élaboration de plans d action de nature à réduire autant que faire se peut l empreinte carbone laissée par les activités de VALTECH. Les principales dispositions prises ont trait aux déplacements (vers les sites clients et entre les domiciles et sites VALTECH) et au tri sélectif. Pour sa part, la politique de récupération des déchets électroniques et informatiques se trouve renforcée ASSURANCES ET COUVERTURES DES RISQUES VALTECH a souscrit dans chacune de ses filiales des assurances pour couvrir les risques suivants : 1. assurances des personnes employées pendant leur activité professionnelle, 2. assurance des locaux et matériels utilisés, 3. assurances des véhicules de la société utilisés par les employés, 4. assurances en responsabilité civile pour les conséquences de malfaçon sur les systèmes informatiques auxquels VALTECH contribue, 5. assurances des dirigeants de chaque filiale. Les couvertures d assurance suivantes étaient en vigueur au 31 décembre 2009 : Responsabilité Civile (4.) Assurances Multi-risques (incluant les risques 1.2.et 3. ci-dessus) Responsabilité civile des mandataires sociaux (5.) France (EUR) Montant de la couverture Montant de la prime ROYAUME UNI (GBP) Montant de la couverture Montant de la prime ETATS-UNIS (USD) Montant de la couverture Montant de la prime SUEDE VALTECH AB (SEK) Montant de la couverture Montant de la prime globale DANEMARK (DKK) Montant de la couverture Montant de la prime INDIA (INR) VALTECH INDIA SYSTEMS PRIVATE VALTECH INDIA SOFTWARE SERVICE PRIVATE Montant de la couverture Montant de la prime Allemagne (EUR) Montant de la couverture Montant de la prime

20 La société Valtech est soumise à un certain nombre d obligations de confidentialité dans de nombreux territoires où elle exerce ses activités. Le conseil d administration considère que donner davantage de détail sur le coût financier et les niveaux de couvertures en place dans chaque pays reviendrait à communiquer des informations sur lesquelles elle a un engagement de confidentialité. Valtech estime toutefois que les assurances souscrites dans chacune de ses filiales lui donnent une bonne couverture des risques de sinistres éventuels. Les consultants de Valtech effectuent l essentiel de leurs tâches dans les locaux des clients et il a été estimé qu aucun sinistre (feu, explosion, etc) dans un des bureaux de Valtech ne pourrait entraîner une perte de chiffre d affaires supérieure à 1% du chiffre d affaires mensuel du groupe. Un tel sinistre ne saurait par ailleurs se prolonger audelà d une durée d un mois. Ainsi, à l exception du Royaume-Uni où Valtech exerce son activité au sein de la City à Londres, les activités de Valtech n ont souscrit à aucune assurance relative à une interruption d activité prolongée LITIGES EN COURS Se référer au «Risques juridiques» NANTISSEMENTS D ACTIFS DE LA SOCIETE Se référer au «Risques juridiques» RISQUE DE NATURE GOUVERNEMENTALE, ECONOMIQUE, BUDGETAIRE, MONETAIRE OU POLITIQUE Valtech n identifie pas à ce jour de facteur de nature gouvernementale, économique, budgétaire, monétaire ou politique, qui est en suspens ou dont la société serait menacé, ayant influencé dans le passé ou susceptible d influencer dans l avenir, sensiblement, de manière directe ou indirecte, les opérations la situation financière ou la rentabilité de la société et/ou du groupe Valtech. CHAPITRE 5 INFORMATIONS CONCERNANT L EMETTEUR 5.1 HISTOIRE ET EVOLUTION DE LA SOCIETE RAISON SOCIALE ET NOM COMMERCIAL Dénomination sociale (article 3 des statuts) VALTECH Siège social (article 4 des statuts) 80, avenue Marceau Paris Téléphone : LIEU ET NUMERO D ENREGISTREMENT VALTECH est immatriculée au Registre du Commerce de Nanterre sous le numéro Le code APE de VALTECH est 721 Z. Il correspond à l activité de conseil en systèmes informatiques

21 5.1.3 DATE DE CONSTITUTION ET DUREE DE VIE VALTECH a été constituée le 21 décembre 1992 sous la forme d une société anonyme et immatriculée le 31 décembre 1992 pour une durée de 99 ans. (article 5 des statuts) SIEGE SOCIAL, FORME JURIDIQUE, LEGISLATION REGISSANT SES ACTIVITES, PAYS D ORIGINE, ADRESSE ET NUMERO DE TELEPHONE DU SIEGE SOCIAL ADRESSE ET NUMERO DE TELEPHONE DU SIEGE SOCIAL Siège social (article 4 des statuts) 80, avenue Marceau Paris Téléphone : FORME JURIDIQUE ET LEGISLATION APPLICABLE Société anonyme à conseil d administration, soumise aux dispositions du Code de Commerce et au décret n du 23 mars 1967 sur les sociétés commerciales. (article 1 des statuts) HISTORIQUE DU GROUPE En 1992 est crée Valtech qui signifie littéralement valorisation par les technologies. Depuis sa création Valtech a placé l innovation et les technologies au cœur de son projet d entreprise. Toujours en avance de phase sur les tendances technologiques, le Groupe Valtech s est rapidement construit une réputation solide sur les technologies objet (Java), puis web qui a permis au Groupe de devenir un des leaders européens du e-business, notamment à travers le rachat de structures au Danemark (AHEAD), en Suède (KIARA) et en France (ACDSI). Le Groupe Valtech a ensuite complété sa proposition de valeur en se dotant d une compétence forte sur la méthode agile, devenant un des leaders mondiaux des gestions de projet en mode agile. Valtech est donc à la fois crédible sur l expertise technologique par sa branche de services en informatique, le conseil, les réalisations digitales et la gestion de projet en mode agile. C est l un des très rares acteurs sur ce secteur à posséder ce mix de compétences. L arrivée en 2010 d un nouvel actionnaire de référence (SiegCo) et d une nouvelle équipe de direction emmenée par Sebastian Lombardo va donner une impulsion forte au Groupe pour aller se positionner sur le marché digital. C est un secteur en pleine croissance car le digital (le web, le mobile, les nouvelles interfaces interactives, les réseaux sociaux etc ) est en train de s imposer comme le canal stratégique et prioritaire pour les directions générales. Valtech est idéalement positionné pour adresser ce marché puisqu il réunit dans ses différentes structures l ensemble des compétences et des offres permettant d apporter des solutions à valeur ajoutée à ses clients en matière digitale : conseil, réalisation technologique, optimisation de la chaine de valeur digitale, outils d analyse quantitative

22 5.2 INVESTISSEMENTS PRINCIPAUX INVESTISSEMENTS REALISES JUSQU'A LA DATE D ENREGISTREMENT DU DOCUMENT DE REFERENCE 31-déc.-09 Var déc.-08 Var déc.-07 Ecart d'acquisition bruts Immobilisations incorporelles brutes Immobilisations corporelles brutes Immobilisations financieres Juste valeur des actifs détenue en vue de leur vente Les immobilisations ont diminué de 1292 K en Les principales variations en 2008 concernent : La diminution en 2008 des écarts d acquisition nets, de 774 K, est du à 1301 K d écart de translation négatif, du à effet de change défavorable, lors de la conversion des bilan de la filiale indienne Majoris, et la nouvelle filiale KIARA Skandinavia, partiellement compensée par 527 K par l acquisition de cette société par la filiale suédoise VALTECH AB. KIARA est intégré dans les comptes consolidés à compter du 1 er novembre En 2008, notons l acquisition de 901 K de matériels informatiques, classés en immobilisations corporelles, et financés à hauteur de 177 K sous forme de location financière, La baisse des immobilisations de K entre 2008 et 2009 s explique principalement par :. Des investissements pour 884 K dont 509 K de matériels informatique,. La diminution des valeurs brutes et de matériels totalement amorties, par sortie et régularisation pour 6.4 Me. Un remboursement net de 83 K de dépôts, et 465 K d écart de conversion sur des dépôts étrangers. Le solde étant lié au résultat de sociétés mis en équivalence,. Le transfert «d Immobilisation Financières» au compte «Juste valeur des actifs détenue en vue de leur vente»à la valeur de réalisation des titres dans la société MEDHOST à hauteur de 17,19% cédés le 29 janvier 2010 pour un montant net des frais de cession de 3.1 M PRINCIPAUX INVESTISSEMENTS EN COURS ET MODE DE FINANCEMENT Les investissements au premier semestre se sont élevés à env. 450 K, et concernent principalement des matériels informatiques pour 196 K, et 140 K de dépôts et cautionnement. Les investissements récurrents restent concentrés sur les matériels informatiques nécessaires à notre activité, et sont principalement autofinancés. Peu de contrat de crédit bail sont encore en cours, et concernent du matériel pour moins de 100 K STRATEGIE D INVESTISSEMENTS ET ENGAGEMENTS FERMES Les investissements récurrents sont peu significatifs, et ne donnent pas lieu à un financement spécifique, compte tenu de la bonne structure financière du groupe. En revanche, les acquisitions de titres de société seront assurées par de nouvelles ressources financières externes, telle que des emprunts spécifiques, ou la levée de nouveau fonds par augmentation de capital, tel qu il a été proposé à l Assemblée générale mixte du 29 juin A ce jour, il n y a pas d engagements fermes d investissement significatifs

23 CHAPITRE 6 APERCU DES ACTIVITES Valtech est positionné comme multi-spécialiste sur deux marchés principaux : les services informatiques et le conseil en e-business. Valtech couvre ainsi l ensemble de la chaine de valeur pour ses clients du conseil au développement à la maintenance de systèmes informatiques et plus particulièrement de systèmes issus de la révolution numérique de ces dernières années (sites web, sites de e-commerce, intranets, sites mobiles etc ) 6.1 NATURE DES OPERATIONS EFFECTUEES PAR L EMETTEUR ET SES PRINCIPALES ACTIVITES PRESENTATION GENERALE DE VALTECH Les activités de Valtech sont réparties autour de quatre principaux domaines d expertise : le conseil en management, le conseil en E-Business, le conseil en technologies et la formation. Le conseil en management opéré sous la marque Valtech Axelboss Les consultants de Valtech Axelboss interviennent principalement sur l'amélioration de la performance des entreprises, en apportant un éclairage sur les décisions stratégiques et en accompagnant les entreprises dans leur transformation et la mobilisation de leurs équipes L expertise sectorielle de Valtech Axelboss (assurance, banque, industrie, distribution, services et télécoms) couplée à son expertise technique (Supply Chain, système d'information, finance d'entreprise, Développement Durable, conduite du changement ) permet à ses consultants d être proactifs et de proposer à leurs clients des solutions pragmatiques et sur mesure. Le conseil en E-Business L'offre ebusiness de Valtech Agency propose une large gamme de services : des missions de conseil visant à générer du trafic avec par exemple l'optimisation de référencement auprès de moteurs de recherche ou à définir une stratégie ebusiness, mais aussi le design et le développement de portails d'entreprise (internet, intranet et extranet) et de sites de ecommerce, alimentés par des solutions de gestion de contenus (CMS). Le conseil en Technologies La Formation Valtech Technology est un des cabinets de conseil leaders en méthodologies agiles reconnu pour le niveau d expertise de ses consultants. Valtech aide ses clients à concevoir des architectures flexibles et intelligentes. Conçues sur un mode incrémental, les architectures Agiles ne mettent en œuvre que les éléments d infrastructure nécessaires à chaque stade d évolution du projet. Dans le choix des technologies, les architectures Agiles s appuient sur des composants interchangeables et évolutifs, afin de minimiser l impact des changements futurs sur l urbanisation du SI. Valtech Training est un organisme de formation continue spécialisé sur le développement informatique. Plus précisément, nos formations professionnelles s adressent aux équipes de développement logiciel depuis les méthodes agiles jusqu aux techniques et technologies innovantes de programmation en passant par la gestion de projet informatique. Récemment des formations orientées e- business ont été intégrées au catalogue de formation de Valtech Training. Les cours sont animés dans nos centres de formation de Paris et Toulouse, chez nos partenaires ou sur site

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011. Sommaire Informations financières consolidées non auditées au 31 mars 2011 2011 LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 31 mars 2011 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel

Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel 0 NRJ GROUP Document de référence 2013 incluant le rapport financier annuel Conformément à l article 212-13 du Règlement général de l Autorité

Plus en détail

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008

Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Communiqué annuel de BSB sur l exercice 2008 Louvain-la-Neuve, le 27 mars 2009, 16h00 Information réglementée 1. CROISSANCE ET PROFITABILITÉ : BSB TIENT SES PROMESSES! La croissance de la société s est

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

G Annexe. RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011. Résolutions soumises à l Assemblée générale mixte du 24 mai 2011...

G Annexe. RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011. Résolutions soumises à l Assemblée générale mixte du 24 mai 2011... G Annexe RÉSOLUTIONS SOUMISES À L ASSEMBLÉE GÉNÉRALE MIXTE du 24 mai 2011...514 DOCUMENT DE RÉFÉRENCE 2010 EDF 513 G ANNEXE Ordre du jour À TITRE ORDINAIRE : Approbation des rapports et comptes annuels

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS

RÈGLES D ÉVALUATION IFRS UNIBRA Société anonyme Siège social : avenue des Arts, 40 à 1040 Bruxelles n d entreprise : 0402833179 RÈGLES D ÉVALUATION IFRS Les principes comptables et les règles d évaluation appliqués aux comptes

Plus en détail

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes

Rapport financier 2007. Budget prévisionnel 2008. Rapport du commissaire aux comptes Rapport financier 2007 Budget prévisionnel 2008 Rapport du commissaire aux comptes Parc Euromédecine 209 rue des Apothicaires 34196 Montpellier cedex 5 Tél 04 67 52 64 17 Fax 04 67 52 02 74 E-mail contact@ors-lr.org

Plus en détail

PASSAGE AUX NORMES IFRS

PASSAGE AUX NORMES IFRS PASSAGE AUX NORMES IFRS L Union Européenne a choisi d adopter le référentiel comptable IFRS (International Financial Reporting Standards) émis par l IASB (International Accounting Standards Board) : en

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE DOCUMENT DE REFERENCE 2010 En application de son règlement général, notamment de l article 212-13, l Autorité des marchés financiers a enregistré le présent document de référence le 13 septembre 2010 sous

Plus en détail

Document de référence 2012 Incluant le rapport financier annuel

Document de référence 2012 Incluant le rapport financier annuel Document de référence 2012 Incluant le rapport financier annuel 0 NRJ GROUP Document de référence 2012 incluant le rapport financier annuel Conformément à l article 212-13 du Règlement général de l Autorité

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités

EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités Actif EXFO inc. Bilans consolidés intermédiaires condensés non audités (en milliers de dollars US) Au Au 31 août Actif à court terme Espèces 43 418 $ 25 864 $ Placements temporaires 958 1 487 Comptes débiteurs

Plus en détail

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES MGI GROUPE COMPTES CONSOLIDES AU 31 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE BILANS COMPTES DE RESULTAT TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE METHODES COMPTABLES ET NOTES EXPLICATIVES

Plus en détail

Rapport financier 2010

Rapport financier 2010 Rapport financier 2010 PagesJaunes Groupe Société anonyme à Conseil d administration au capital de 56 196 950,80 euros Siège social : 7 avenue de la Cristallerie - 92317 Sèvres Cedex R.C.S. Nanterre 552

Plus en détail

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1

GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM COMPTES CONSOLIDES AU 30 JUIN 2012-1 GROUPE FREELANCE.COM Bilan consolidé au 30 juin 2012 (En euros) ACTIF Notes 30.06.2012 31.12.2011 ACTIF IMMOBILISÉ Ecarts d acquisition 4.1 706

Plus en détail

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST

Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Association Cinémathèque de Bretagne 2 Avenue Clémenceau 29 200 BREST Comptes Annuels Du 1 er janvier au 31 décembre 2009 Martine Salaün Expert comptable Le 30 avril 2010 Armorique Expertise Audit Société

Plus en détail

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation

Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Mercredi 2 mars 2016 Groupe APRIL : Résultats annuels 2015 conformes aux attentes dans un environnement en mutation Chiffre d affaires consolidé de 798,0 M, en progression de 4,1 % en publié et 4,6 % en

Plus en détail

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG

SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG SOCIETE S1 Société par actions simplifiée 26, Boulevard Wilson 67000 STRASBOURG RAPPORT DU COMMISSAIRE À LA SCISSION ET AUX APPORTS DANS LE CADRE DE L APPORT PARTIEL D ACTIF DE LA SOCIETE ELECTRICITE DE

Plus en détail

YMAGIS Société anonyme au capital de 1.974.040,50 euros Siège social : 106, rue La Boétie 75008 Paris 499619864 R.C.S. Paris

YMAGIS Société anonyme au capital de 1.974.040,50 euros Siège social : 106, rue La Boétie 75008 Paris 499619864 R.C.S. Paris YMAGIS Société anonyme au capital de 1.974.040,50 euros Siège social : 106, rue La Boétie 75008 Paris 499619864 R.C.S. Paris RAPPORT DU CONSEIL d ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 30 JUIN

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

Transition aux normes IFRS. Informations financières consolidées préliminaires 2004

Transition aux normes IFRS. Informations financières consolidées préliminaires 2004 Transition aux normes IFRS Informations financières consolidées préliminaires 2004 Compte de résultat consolidé IFRS préliminaire 4 Bilan consolidé IFRS préliminaire 5 Tableau de variation des capitaux

Plus en détail

Retrait du statut d établissement de crédit accordé par l Autorité de Contrôle Prudentiel en juin 2013

Retrait du statut d établissement de crédit accordé par l Autorité de Contrôle Prudentiel en juin 2013 COFITEMCOFIMUR CHANGE DE NOM ET DEVIENT COMMUNIQUE DE PRESSE 30 JUILLET 2013 Résultats de l exercice clos au 30 juin 2013 PARIS, le 30 juillet 2013 Le Conseil d administration de CofitemCofimur s est réuni

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

Rémunérations et avantages versés aux dirigeants et mandataires sociaux

Rémunérations et avantages versés aux dirigeants et mandataires sociaux GOUVERNEMENT D ENTREPRISE 2/ / 2.2 Rémunérations et avantages versés aux dirigeants et mandataires sociaux Le Code AFEP-MEDEF est celui auquel se réfère la Société pour l élaboration du rapport prévu à

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu

FORAGE ORBIT GARANT INC. État consolidé des résultats et du résultat étendu États financiers Troisième trimestre terminé le 31 mars 2010 État consolidé des résultats et du résultat étendu PRODUITS TIRÉS DE CONTRATS 28 808 727 27 694 738 76 867 648 76 916 747 COÛT DES PRODUITS

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

groupe edf e 2011 NC re DoCuMeNT e réfé ent D De référence rapport FiNaNCier annuel o D 2011 edf groupe

groupe edf e 2011 NC re DoCuMeNT e réfé ent D De référence rapport FiNaNCier annuel o D 2011 edf groupe groupe EDF DOCUMENT de référence rapport financier annuel 2011 Société anonyme au capital de 924 433 331 euros Siège social : 22-30, avenue de Wagram 75382 Paris cedex 08 552 081 317 RCS Paris Groupe EDF

Plus en détail

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Conformément à l article 16.1 du Code de commerce, la Société a opté pour la tenue de sa comptabilité en euros. Les notes ci-après constituent l annexe au

Plus en détail

22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES

22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES 22362 BULLETIN DES ANNONCES LÉGALES OBLIGATOIRES méthos comptables relatives à la reconnaissance du revenu et s informations s y rapportant fournies dans cette note et nous nous sommes assurés la correcte

Plus en détail

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable

Assemblée Générale. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Nobody s Unpredictable Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Que va-t-elle dire? Que va-t-il entendre? Quelles sont ses intentions? Assemblée Générale Nobody s Unpredictable Sommaire Le marché et Ipsos La

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014

Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014 Financer la méthanisation agricole Rapport financier semestriel Au 30 juin 2014 Société en commandite par actions au capital de 4 425 816 Siège social : 7 rue Greffulhe 75008 Paris RCS Paris B 539 411

Plus en détail

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE

S.A.S. MOB'ILÔT 42 AV RAYMOND POINCARE 42 AV RAYMOND POINCARE Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'entreprise : LOCATION BIENS CORPORELS ET INCORPORELS Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

5.5. Rapport de rémunération. 5.5.1. Procédure adoptée pour l élaboration de la politique de rémunération. 5.5.2. Politique de rémunération

5.5. Rapport de rémunération. 5.5.1. Procédure adoptée pour l élaboration de la politique de rémunération. 5.5.2. Politique de rémunération 5.5. Rapport de rémunération 5.5.1. Procédure adoptée pour l élaboration de la politique de rémunération La politique de rémunération des administrateurs est revue chaque année au sein du Comité de nomination

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115 rue de

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GROUPAMA EPARGNE SALARIALE

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES GROUPAMA EPARGNE SALARIALE PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) GROUPAMA EPARGNE SALARIALE Société Anonyme au capital de 10 390 905 Euros Siège social : 67, rue Robespierre - 93100 Montreuil-sous-Bois

Plus en détail

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%.

Amélioration continue de la Trésorerie qui augmente de 2 millions d euros et de la Marge Brute qui progresse de 1.7%. Communiqué de Presse 29 Octobre 2008 Résultats du 3ème Trimestre 2008 : - Comptes de Résultat du 3ème trimestre 2008 - Informations spécifiques - Comptes de Résultat cumulé au 30 Septembre 2008 - Prévisions

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS

ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES IFRS ANALYSE DE LA TRANSITION DES NORMES FRANCAISES AUX NORMES 1 CONTEXTE DE LA PUBLICATION 2 PRINCIPES RETENUS POUR LA PREPARATION DES PREMIERS ETATS FINANCIERS DU GROUPE EN 3 ANALYSE DE LA TRANSITION DU BILAN

Plus en détail

L ENTREPRISE ET LA BANQUE

L ENTREPRISE ET LA BANQUE L ENTREPRISE ET LA BANQUE 1. Le financement bancaire des entreprises L intermédiation bancaire dans les économies modernes peut-être appréhendée à travers les multiples fonctions qui sont assumées par

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 30 juillet 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes S1 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations

Plus en détail

EUTELSAT COMMUNICATIONS S.A. SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS. Bilans aux 30 juin 2009 et 30 juin 2010... 1

EUTELSAT COMMUNICATIONS S.A. SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS. Bilans aux 30 juin 2009 et 30 juin 2010... 1 SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS Bilans aux 30 juin 2009 et 30 juin 2010... 1 Comptes de résultat pour les exercices clos aux 30 juin 2009 et 30 juin 2010... 3 Tableaux des flux de trésorerie pour les exercices

Plus en détail

Ordre du jour & projets de résolutions Assemblée générale mixte du 31 mai 2013

Ordre du jour & projets de résolutions Assemblée générale mixte du 31 mai 2013 Société ABC arbitrage Société anonyme à conseil d administration au capital de 835 310 euros 59 cents Siège social : 18, rue du Quatre Septembre, 75002 Paris 400 343 182 RCS Paris Ordre du jour & projets

Plus en détail

Résultats annuels au 30 juin 2008

Résultats annuels au 30 juin 2008 Société Centrale des Bois et Scieries de la Manche Société Anonyme au capital de 32 205 872,50 euros Siège social : 12 rue Godot de Mauroy, 75009 Paris RCS Paris 775 669 336 Paris, le 23 octobre 2008 Résultats

Plus en détail

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 :

RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : Jacquet Metal Service - Rapport d activité 31 mars 2015 1 2 RESULTATS AU 31 MARS 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE DU 11 MAI 2015 : 1 er trimestre 2015 Chiffre d affaires 316,5 m (+8,5% vs T1 2014) EBITDA +14,2

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1

GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 a GROUPE ILIAD Etats financiers consolidés résumés 30 juin 2007 SOMMAIRE COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE SEMESTRIEL...1 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : ACTIF...2 BILAN CONSOLIDE SEMESTRIEL : PASSIF...3 TABLEAU

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2012 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée générale, nous vous

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES Capital Réserves Résultat Capitaux propres Totaux Dont Part des tiers Au 1 er janvier 2005 873.168 3.551.609-842.682 3.582 095 456.924 Affectation résultat 2004-842.682

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE

DOCUMENT DE REFERENCE DOCUMENT DE REFERENCE 2011 En application de son règlement général, notamment de l article 212-13, l Autorité des marchés financiers a enregistré le présent document de référence le 6 juillet 2011 sous

Plus en détail

SCPI d immobilier résidentiel neuf «bâtiment basse consommation» à capital fixe Dispositif fiscal «Pinel»

SCPI d immobilier résidentiel neuf «bâtiment basse consommation» à capital fixe Dispositif fiscal «Pinel» CILOGER HABITAT 5 Les photos concernent des investissements finalisés par d autres SCPI de CILOGER qui ne préjugent pas des investissements futurs, et sont données à titre d exemples. SCPI d immobilier

Plus en détail

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015

FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN 2015 Siège : 2, rue de BASSANO - 75116 PARIS N Siret : 486 820 152 00107 FONCIERE 7 INVESTISSEMENT RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL AU 30 JUIN

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS

C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS C.M.S. EXPERTS ASSOCIÉS SOCIÉTÉ D EXPERTISE COMPTABLE ET DE COMMISSARIAT AUX COMPTES INSCRITE AU TABLEAU DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES ET A LA COMPAGNIE REGIONALE DES COMMISSAIRES AUX COMPTES DE PARIS

Plus en détail

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16

ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS. Données consolidées. Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015. Page 1 sur 16 ETATS FINANCIERS SEMESTRIELS Données consolidées Du 1 er Janvier 2015 au 30 Juin 2015 Page 1 sur 16 SOMMAIRE 1. Principes et méthodes de consolidation 2. Evénements significatifs postérieurs à la clôture

Plus en détail

NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT

NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT SOCIETE ANONYME AU CAPITAL DE 3.424.071 SIEGE SOCIAL : 64 BIS, RUE LA BOETIE 75008 PARIS 400 149 647 RCS PARIS NOTE D INFORMATION EMISE A L OCCASION DE LA MISE EN ŒUVRE D UN PROGRAMME DE RACHAT D ACTIONS

Plus en détail

Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015. Résultats 2014. Du 1er janvier au 31 decembre 2014

Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015. Résultats 2014. Du 1er janvier au 31 decembre 2014 Communiqué de presse Igny, le 27 Mars 2015 Résultats 2014 Compte de Résultat Synthétique (en M ) Du 1er janvier au 31 decembre 2014 Du 1er janvier au 31 decembre 2013 Var M Var % Chiffre d affaires 132,1

Plus en détail

Nord Cap 4. Fonds d Investissement de Proximité

Nord Cap 4. Fonds d Investissement de Proximité Nord Cap 4 Fonds d Investissement de Proximité FIP Nord Cap 4 Date d agrément 9 avril 2013 Code ISIN FR0011454131 Société de gestion Dépositaire Caceis Bank France Commissaire aux Comptes KPMG Souscription

Plus en détail

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats

Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats Informations financières concernant le patrimoine, la situation financière et les résultats Informations financières historiques Compte de résultat consolidé Milliers d'euros Notes 31 mars 2014 31 mars

Plus en détail

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur»

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» 31 mars 2005 Transition aux IFRS Présentation Analystes «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com lucile.jestin@bicworld.com

Plus en détail

Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 12 rue de Presbourg 75116 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris

Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 12 rue de Presbourg 75116 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Page 1 sur 9 AUDIKA GROUPE Société anonyme au capital de 283 500 Siège social : 12 rue de Presbourg 75116 Paris SIREN : 310 612 387, R.C.S. Paris Ordre du jour de l assemblée générale ordinaire et extraordinaire

Plus en détail

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN Sommaire 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN 12 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS RÈGLEMENTÉES 13 COMPTE DE RÉSULTAT

Plus en détail

L Imprimerie nationale

L Imprimerie nationale L Imprimerie nationale L Imprimerie nationale, qui était un service central du ministère des finances jusqu en 1993, est devenue à partir du 1er janvier 1994 une société anonyme appartenant à l Etat. La

Plus en détail

BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net

BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net ALPHA MOS S.A. COMPTES SOCIAUX BILAN (En milliers d euros sauf mentions expresses) En 000 Actif 30/09/2010 30/09/2009 Note Net Net Actif immobilisé Immobilisations incorporelles II-1 599 131 Immobilisations

Plus en détail

ACTUALISATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2003 DU DOCUMENT DE REFERENCE 2002 DEPOSE LE 30 AVRIL 2003 AUPRES DE LA COMMISSION DES OPERATIONS DE BOURSE

ACTUALISATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2003 DU DOCUMENT DE REFERENCE 2002 DEPOSE LE 30 AVRIL 2003 AUPRES DE LA COMMISSION DES OPERATIONS DE BOURSE ACTUALISATION EN DATE DU 30 SEPTEMBRE 2003 DU DOCUMENT DE REFERENCE 2002 DEPOSE LE 30 AVRIL 2003 AUPRES DE LA COMMISSION DES OPERATIONS DE BOURSE SOUS LE N D.03-0574 1 - ATTESTATION DU RESPONSABLE DE L

Plus en détail

Rapport financier. Le présent document constitue le rapport financier semestriel prévu par l article L 451-1-2-III du Code monétaire et financier.

Rapport financier. Le présent document constitue le rapport financier semestriel prévu par l article L 451-1-2-III du Code monétaire et financier. Rapport financier 1 er semestre 2012 Le présent document constitue le rapport financier semestriel prévu par l article L 451-1-2-III du Code monétaire et financier. Il a été déposé auprès de l Autorité

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT

COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT COMMUNIQUE DE PRESSE DEPOT D UN PROJET D OFFRE PUBLIQUE D ACHAT VISANT LES ACTIONS ET OBLIGATIONS REMBOURSABLES EN ACTIONS DE LA SOCIETE INITIÉE PAR CONSEILLÉE PAR PRÉSENTÉE PAR Prix de l Offre : 3,20

Plus en détail

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce

Textes de référence : articles L. 225-37, L. 225-68, L. 225-102-1, L. 225-185, L. 225-197-1, L. 823-19 et L. 823-20 du code de commerce Recommandation AMF n 2012-02 Gouvernement d entreprise et rémunération des dirigeants des sociétés se référant au code AFEP-MEDEF - Présentation consolidée des recommandations contenues dans les rapports

Plus en détail

Pour diffusion immédiate

Pour diffusion immédiate Pour diffusion immédiate Communiqué de presse - Kaufman & Broad met en place le refinancement de sa dette senior - Eléments de performance financière et opérationnelle du 1 er trimestre 2014, estimés Paris,

Plus en détail

ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2014 DEPOSEE AUPRES DE L AMF LE 28 DECEMBRE 2015

ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2014 DEPOSEE AUPRES DE L AMF LE 28 DECEMBRE 2015 ACTUALISATION DU DOCUMENT DE REFERENCE 2014 DEPOSEE AUPRES DE L AMF LE 28 DECEMBRE 2015 Document de référence et rapport financier annuel déposé auprès de l Autorité des Marchés Financiers le 6 mars 2015

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS

DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS COMMUNIQUE DE PRESSE Le 12 février 2009 DANS UN CONTEXTE TRES DEGRADE RENAULT ANNONCE UN RESULTAT NET DE 599 MILLIONS D EUROS Le chiffre d affaires s établit à 37 791 millions d euros, en baisse de 7 %

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL

RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL Groupe Vétoquinol Rapport financier semestriel au 30 juin 2009 RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL 2009 VETOQUINOL 34 rue du Chêne Sainte Anne Magny-Vernois 70204 Lure Cedex France www.vetoquinol.com 1 Groupe

Plus en détail

Résultats annuels 2012

Résultats annuels 2012 11/02/2013 Résultats annuels 2012 Le Groupe Cafom, acteur européen de la distribution traditionnelle et du e-commerce d équipement de la maison, annonce ses résultats annuels de l exercice clos le 30 septembre

Plus en détail

Société anonyme au capital de 411 403 467,60 Siège social : 12, place des Etats-Unis 75116 Paris 582 041 943 RCS Paris

Société anonyme au capital de 411 403 467,60 Siège social : 12, place des Etats-Unis 75116 Paris 582 041 943 RCS Paris Société anonyme au capital de 411 403 467,60 Siège social : 12, place des Etats-Unis 75116 Paris 582 041 943 RCS Paris RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 6 NOVEMBRE 2013

Plus en détail

!!!!!!! INTEMA SOLUTIONS INC. États financiers Intermédiaires pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2014 (non audités)

!!!!!!! INTEMA SOLUTIONS INC. États financiers Intermédiaires pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2014 (non audités) INTEMA SOLUTIONS INC. États financiers Intermédiaires pour le deuxième trimestre terminé le 30 juin 2014 (non audités) 1 INTEMA SOLUTIONS INTEMA SOLUTIONS INC. INC. RESPONSABILITÉ DE LA DIRECTION RELATIVEMENT

Plus en détail

Rapport du Président aux Actionnaires. prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce

Rapport du Président aux Actionnaires. prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Rapport du Président aux Actionnaires prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Exercice 2005 Sommaire R apport du Président aux Actionnaires prévu par l Article L. 225-37 du Code de Commerce Rapport

Plus en détail

Texte des résolutions proposées

Texte des résolutions proposées 1 2 3 4 5 6 7 Résolutions de la compétence de l Assemblée Générale Ordinaire Première Résolution (Approbation des comptes sociaux de l exercice 2007) L Assemblée Générale, après avoir pris connaissance

Plus en détail

Sopra Group Objectifs 2007 atteints

Sopra Group Objectifs 2007 atteints Communiqué de Presse Paris, le 14 février 2008 Sopra Group Objectifs atteints Chiffre d affaires : 1 milliard d euros Croissance totale : + 11,6% Croissance organique : +9,4% Marge opérationnelle courante

Plus en détail

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS

ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS ASSOCIATION LANAUD STATION STATION DE LANAUD 87220 BOISSEUIL COMPTES ANNUELS du 01/07/2010 au 30/06/2011 ASSOCIATION LANAUD STATION Exercice du 01/07/2010 au 30/06/2011 Sommaire Attestation de Présentation

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES

B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS ESSOUKNA Siège social : 46, rue Tarek Ibn Ziyed Mutuelleville -1082 Tunis Mahrajène- La Société Essoukna publie ci-dessous,

Plus en détail

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015

Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Ouest État de la situation financière Au 31 mars 2015 État de la situation financière Au 31 mars 2015 Actif Actif à court terme Trésorerie 5 227 401 4 992 479 Débiteurs (note 3) 235 501 196 578 Charges payées d avance 67 728 41 871 5 530 630 5 230 928 Immobilisations

Plus en détail

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS

ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS ADOPTION DU REFERENTIEL COMPTABLE INTERNATIONAL IFRS ( International Financial Reporting Standards) PRINCIPALES DIVERGENCES ET CHIFFRAGE DES IMPACTS Les comptes consolidés du groupe SILIC sont établis,

Plus en détail

TOTAL S.A. 2 place Jean Millier La Défense 6 92400 COURBEVOIE 542 051 180 RCS Nanterre

TOTAL S.A. 2 place Jean Millier La Défense 6 92400 COURBEVOIE 542 051 180 RCS Nanterre TOTAL S.A. 2 place Jean Millier La Défense 6 92400 COURBEVOIE 542 051 180 RCS Nanterre Assemblée Générale Mixte du 17 mai 2013 Rapport du Conseil d'administration sur les résolutions présentées à l'assemblée

Plus en détail

CHALLENGE FIDAL-PARIS XI. Concours juridique et fiscal 2011. Présentation du cas «SARL Log-Tel»

CHALLENGE FIDAL-PARIS XI. Concours juridique et fiscal 2011. Présentation du cas «SARL Log-Tel» CHALLENGE FIDAL-PARIS XI Concours juridique et fiscal 2011 Présentation du cas «SARL Log-Tel» 1 Lettre reçue de votre client, Monsieur MARTIN Voici la lettre que vous venez de recevoir de Monsieur MARTIN

Plus en détail

Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger

Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger Notes explicatives relatives aux enquêtes sur l investissement direct étranger Juin 2005 TABLE DES MATIERES 1 GENERALITES 5 1.1 Motivations...5 1.2 Champ d application de l enquête...6 1.3 Conversion des

Plus en détail

fcpr 123Corporate 2018 de placement à risques

fcpr 123Corporate 2018 de placement à risques fcpr 123Corporate 2018 fonds commun de placement à risques objectif de gestion et stratégie d investissement Un fonds offrant une alternative aux placements traditionnels > 123Corporate 2018 est un fonds

Plus en détail

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES

QUANTUM GENOMICS SAS COMPTES ANNUELS SOMMAIRE 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES COMPTES ANNUELS EXERCICE SOMMAIRE Sommaire 1 DONNEES D'IDENTIFICATION VALIDEES 2 BILAN ACTIF 3 BILAN PASSIF 4 COMPTE DE RESULTATS CHARGES 5 COMPTE DE RESULTATS PRODUITS 6 COMPTE DE RESULTATS CHARGES (LISTE)

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014 La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec États financiers combinés États financiers combinés Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant...

Plus en détail