Les démembrements de la propriété immobilière : aspects civils et fiscaux 9

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les démembrements de la propriété immobilière : aspects civils et fiscaux 9"

Transcription

1 Table des matières Partie I Les démembrements de la propriété immobilière : aspects civils et fiscaux 9 Thierry Litannie et Sébastien Watelet Introduction 9 Titre I. Aspects civils 11 Chapitre 1. Le droit de propriété et l accession 11 Section 1. Définition et attributs du droit de propriété 11 Section 2. L accession 11 Chapitre 2. L usufruit 13 Section 1. Définition et caractéristiques de l usufruit 13 Section 2. Constitution et objet 14 Section 3. Droits et obligations des parties contractantes 15 Section 4. L extinction de l usufruit 23 Chapitre 3. L emphytéose 26 Section 1. Définition et caractéristiques du droit d emphytéose 26 Section 2. Droits et obligations de l emphytéote 27 Section 3. Droits et obligations du tréfoncier 29 Section 4. L extinction du droit d emphytéose 30 Chapitre 4. La superficie 31 Section 1. Définition et caractéristiques du droit de superficie 31 Section 2. Constitution et objet 31 Section 3. Droits et obligations du superficiaire 32 Section 4. Droits et obligations du tréfoncier 34 Section 5. Extinction du droit de superficie 35 anthemis 611

2 L optimalisation fiscale ET FINANCIÈre du patrimoine immobilier Titre II. Impôts directs 36 Introduction 36 Chapitre 1. L usufruit 36 Section 1. L usufruitier et le nu-propriétaire souhaitent acquérir d un tiers, qui possède l immeuble en pleine propriété, leurs droits respectifs 37 Section 2. L usufruitier est, avant l opération, plein propriétaire de l immeuble et souhaite en céder la nue-propriété 51 Section 3. Le nu-propriétaire est, avant l opération, plein propriétaire de l immeuble et souhaite en céder l usufruit 54 Chapitre 2. Le droit de superficie et l emphytéose 57 Section 1. Le tréfoncier acquiert un terrain et souhaite accorder un droit de superficie ou d emphytéose sur celui-ci 58 Section 2. Le superficiaire et le tréfoncier souhaitent acquérir d un tiers, qui possède l immeuble en pleine propriété, leurs droits respectifs 64 Titre III. Droits d enregistrement 65 Chapitre 1. Généralités 65 Chapitre 2. L usufruit 66 Section 1. La constitution du droit d usufruit 66 Section 2. La cession du droit d usufruit 68 Section 3. L extinction du droit d usufruit 68 Chapitre 3. L emphytéose 69 Section 1. La constitution du droit d emphytéose 69 Section 2. La cession du droit d emphytéose 70 Section 3. Requalification du droit d emphytéose 71 Section 4. L extinction du droit d emphytéose 73 Chapitre 4. La superficie 76 Section 1. La constitution du droit de superficie 76 Section 2. Sort des constructions existantes 76 Section 3. La cession du droit de superficie 77 Section 4. Extinction du droit de superficie anthemis

3 table des matières Titre IV. Questions pratiques relatives aux démembrements de la propriété 80 Chapitre 1. Le choix du contrat 80 Section 1. Le respect des caractéristiques du droit réel choisi 80 Section 2. Le respect des conventions ou des dispositions légales 81 Chapitre 2. Attitudes de l administration fiscale face au choix du contrat 81 Section 1. La simulation 81 Section 2. L application de l article 344, 1 er, du C.I.R. 85 Chapitre 3. Points litigieux à la conclusion du contrat 91 Section 1. Non-respect des dispositions du Code des sociétés ou des statuts 91 Section 2. La surévaluation du prix d acquisition de l usufruit 94 Chapitre 4. Points litigieux au cours de l exécution du contrat 97 Section 1. Comment distinguer les grosses réparations et les réparations d entretien dans le cadre d un usufruit? 97 Section 2. Les frais exposés par l usufruitier ou le superficiaire sont-ils déductibles? 99 Section 3. Quelle est la durée de l amortissement des travaux réalisés par l usufruitier ou le superficiaire? 104 Chapitre 5. Taxation éventuelle de l avantage résultant de la reconstitution de la pleine propriété 105 Section 1. Dans le cas de l usufruit 105 Section 2. Dans le cas du droit de superficie 109 Section 3. Renonciation anticipée 112 Titre V. Quelques alternatives aux démembrements de la propriété 114 Chapitre 1. Attribution de l immeuble au conjoint 114 Chapitre 2. Autres modes de financement 114 Section 1. L assurance groupe 115 Section 2. La promesse interne de pension 116 Conclusions 119 anthemis 613

4 L optimalisation fiscale ET FINANCIÈre du patrimoine immobilier Partie II Successions et donations 123 Jean-Pierre Nemery de Bellevaux Introduction 123 Titre I. Transmission immobilière pour cause de mort 125 Chapitre 1. Droits successoraux du conjoint survivant 125 Chapitre 2. Droits successoraux des cohabitants légaux 126 Chapitre 3. Transmission successorale du logement familial 128 Section 1. Région de Bruxelles-Capitale 128 Section 2. Région wallonne 130 Section 3. Région flamande 131 Titre II. Contrat de mariage 133 Chapitre 1. La notion d avantage matrimonial 133 Chapitre 2. Importance de l article 5 du Code des droits de succession 136 Chapitre 3. Clause «de la mortuaire» versus article Chapitre 4. Clause d attribution de communauté à titre onéreux 141 Section 1. Décès du conjoint prémourant 142 Section 2. Décès du conjoint survivant 142 Chapitre 5. Clause d attribution alternative 142 Titre III. Tontine et accroissement 145 Chapitre 1. Tontine Notions 145 Chapitre 2. La clause d accroissement 146 Titre IV. Donation immobilière 148 Chapitre 1. Règles classiques 148 Chapitre 2. Immeuble d habitation 149 Section 1. Région de Bruxelles-Capitale anthemis

5 table des matières Section 2. Région wallonne 150 Section 3. Région flamande 151 Chapitre 3. Donation Décès du donataire Conséquences 151 Titre V. Vente aux héritiers et acquisition par les héritiers 154 Chapitre 1. À prix réduit? 154 Chapitre 2. Cas d arrangement de famille 155 Section 1. Donation préalable d espèces 155 Section 2. Hypothèse de variations de quotités 157 Chapitre 3. Acquisition au nom des enfants 159 Titre VI. Société de patrimoine 161 Chapitre 1. Freins à la constitution d une société de patrimoine au plan des droits d enregistrement 161 Section 1. Immeubles affectés ou destinés à l habitation (art. 115bis nouveau du Code des droits d enregistrement) 162 Section 2. Immeubles à usage mixte 163 Section 3. Sociétés visées 164 Section 4. Apports restant soumis au droit d apport (application de l art. 115bis) 164 Section 5. Apport rémunéré autrement qu en droits sociaux 164 Chapitre 2. Différentes hypothèses de transfert de propriété d un immeuble par une personne physique à une société 164 Section 1. Donation de la nue-propriété d un immeuble, puis apport à une société 164 Section 2. Cession de la nue-propriété, puis apport en société concomitant de l usufruit par l ascendant, et de la nuepropriété par le descendant 165 Section 3. Acquisition d un bien immobilier par une personne physique pour l usufruit et une société existante pour la nue-propriété 166 Section 4. Acquisition d un bien immobilier par une société existante pour l usufruit et par son dirigeant personne physique pour la nue-propriété 166 Chapitre 3. Transmission des titres 167 Chapitre 4. Donation des titres 169 anthemis 615

6 L optimalisation fiscale ET FINANCIÈre du patrimoine immobilier Section 1. Quelques observations générales 169 Section 2. Actes à l étranger? 170 Section 3. Le don manuel 172 Section 4. Donation sous réserve d usufruit 174 Section 5. Fin des titres au porteur 176 Section 6. Titres nominatifs 177 Section 7. Titres dématérialisés 179 Section 8. Impacts fiscaux particuliers des donations eu égard aux législations régionales 180 Section 9. Disposition régionale anti-abus 185 Titre VII. Incidence d un immeuble situé à l étranger pour une succession ouverte en Belgique 187 Chapitre 1. Principe 187 Chapitre 2. Conséquences 187 Partie III Optimalisation fiscale immobilière et T.V.A. 191 Baudouin Thirion Introduction 191 Titre I. Assujettissement à la T.V.A. des constitutions, cessions et rétrocessions de droit d usufruit, de superficie et d emphytéose 193 Chapitre 1. Notion de livraison de biens 193 Chapitre 2. Constitution, cession ou rétrocession d un droit d usufruit, de superficie ou d emphytéose : opération assujettie à la T.V.A.? 195 Section 1. Livraisons d immeubles soumises à la T.V.A. : rappel des principes 196 Section 2. Constitution, cession ou rétrocession d un droit d usufruit, de superficie ou d emphytéose : questions spécifiques anthemis

7 table des matières Titre II. Location immobilière et T.V.A. : examen de la notion. Autres mises à disposition d un bien immeuble 250 Chapitre 1. Concepts et principes fondamentaux régissant la location d immeubles 251 Section 1. Textes légaux 251 Section 2. Principes jurisprudentiels 253 Section 3. Une application intéressante des principes jurisprudentiels de la C.J.U.E. : l arrêt prononcé le 15 juin 2011 par la Cour d appel de Bruxelles dans l affaire Temco 260 Section 4. Notion de «biens immeubles» 262 Chapitre 2. Prestations accessoires à la location immobilière 264 Section 1. Principes applicables 264 Section 2. Application de ces principes à la location immobilière 265 Section 3. Morceaux choisis de jurisprudence 266 Chapitre 3. Locations taxées : exceptions légales à l exonération de la location immobilière 269 Section 1. Mise à disposition d emplacements pour véhicules 270 Section 2. Mise à disposition d emplacements pour l entreposage de biens 272 Section 3. Fourniture de logements meublés dans les hôtels, motels et établissements où sont hébergés des hôtes payants 276 Section 4. Mise à disposition de biens immeubles dans le cadre des ports, des voies navigables et des aéroports 278 Section 5. Leasing immobilier 280 Section 6. Mise à disposition d emplacements pour le camping et location de coffres-forts (pour mémoire) 284 Chapitre 4. Contrats complexes et location immobilière 285 Introduction 285 Section 1. Centres de services ou centres d affaires 286 Section 2. Octroi du droit d exercer une activité professionnelle 289 Section 3. Centres commerciaux 292 Section 4. Octroi du droit d accéder à certaines installations culturelles, sportives ou de divertissement 294 anthemis 617

8 L optimalisation fiscale ET FINANCIÈre du patrimoine immobilier Chapitre 5. L unité T.V.A. et la location immobilière entre assujettis faisant partie d un même groupe 297 Section 1. Le régime de l unité T.V.A. en bref 298 Section 2. L unité T.V.A. comme moyen d optimalisation 300 Chapitre 6. Utilisation d un bien immeuble pour les besoins privés de l assujetti ou pour ceux de son personnel ou, plus généralement, à des fins étrangères à l activité économique de l assujetti 303 Section 1. Doctrine «Seeling» Rétroactes 303 Section 2. La directive n o 2009/162 du 22 décembre Section 3. La transposition de la directive 2009/162/UE dans la loi belge 307 Section 4. Conciergeries 313 Chapitre 7. Travaux exécutés par le locataire dans l immeuble loué 314 Chapitre 8. Constitution et cession d un bail dans le cadre d une cession d entreprise 320 Section 1. Les immeubles ou les baux, selon le cas, doivent-ils faire partie de la cession d universalité de biens ou de la branche d activité? 321 Section 2. Question de la révision de la T.V.A. ayant grevé les travaux de construction ou d aménagement 323 Partie IV Éléments fiscaux et patrimoniaux de la détention d un immeuble en France par un résident belge 329 Alain Lacourt Introduction 329 Titre I. Détention en personne physique 331 Chapitre 1. Fiscalité de l acquisition 331 Section 1. Régime de la T.V.A. immobilière 332 Section 2. Régime des droits de mutation à titre onéreux anthemis

9 table des matières Chapitre 2. Fiscalité de la détention 343 Section 1. Imposition en France de l immeuble 344 Section 2. Imposition en Belgique d un immeuble situé en France 364 Chapitre 3. Fiscalité des revenus locatifs perçus en France par un résident belge 369 Section 1. Régime des revenus fonciers 370 Section 2. Régime d imposition des revenus de la location meublée 374 Chapitre 4. Fiscalité des plus-values immobilières réalisées en France par une personne physique domiciliée en Belgique 397 Section 1. Personnes concernées 401 Section 2. Immeubles concernés 402 Section 3. Opérations imposables 404 Section 4. Détermination de la plus-value imposable 404 Section 5. Taux du prélèvement 407 Section 6. Recouvrement de l impôt 408 Chapitre 5. Transmission d un immeuble situé en France et détenu par un résident belge 411 Section 1. Transmission pour cause de décès 411 Section 2. Transmission d un immeuble entre vifs 427 Titre II. Détention en société 435 Chapitre 1. Choix du statut de la société 435 Section 1. Motivations liées à la constitution d une société 435 Section 2. Sociétés passibles de l impôt des personnes physiques 437 Section 3. Sociétés passibles de l impôt sur les sociétés 441 Chapitre 2. Fiscalité de l acquisition d un immeuble par une société 450 Section 1. Acquisition directe 450 Section 2. Apports d immeubles bâtis 452 Section 3. Cession d actions et de parts sociales d une société détenant un immeuble en France 454 Chapitre 3. Fiscalité de la détention d un immeuble par une société 460 Section 1. Taxe de 3 % 460 Section 2. Taxes locales et directes 466 anthemis 619

10 L optimalisation fiscale ET FINANCIÈre du patrimoine immobilier Section 3. Impôt de solidarité sur la fortune 467 Chapitre 4. Fiscalité des revenus locatifs perçus en France par une société 472 Section 1. Imposition en France 472 Section 2. Imposition en Belgique 479 Chapitre 5. Fiscalité de la cession d un immeuble sis en France détenu par une société 481 Section 1. Fiscalité de l aliénation de l immeuble 482 Section 2. Fiscalité de la cession de parts sociales d une société à prépondérance immobilière 488 Chapitre 6. Autres considérations fiscales belges de la détention directe ou indirecte d un immeuble sis en France par une société ayant son siège social en Belgique 491 Section 1. Impact en Belgique sur la déductibilité des intérêts notionnels 491 Section 2. Précompte mobilier sur le boni de liquidation 493 Chapitre 7. Transmission des parts sociales d une société détenant des immeubles en France 493 Section 1. Transmission pour cause de décès 494 Section 2. Transmission entre vifs 497 Possession d un immeuble à l étranger par un résident belge ou d un immeuble belge par un résident étranger : conséquences pour la succession et la donation 505 Emmanuel de Wilde d Estmael Titre I. Droits de succession ou de mutation par décès dus en Belgique 507 Chapitre 1. Les droits de succession 507 Chapitre 2. Les droits de mutation par décès 509 Section 1. Base taxable 509 Section 2. Déclaration de mutation par décès 511 Section 3. Taux applicables 512 Section 4. Autres spécificités anthemis

11 table des matières Chapitre 3. Droits de succession belges applicables aux cohabitants «légaux»: incohérences lorsque des éléments d extranéité s en mêlent 513 Section 1. En Région wallonne 513 Section 2. En Région flamande 514 Section 3. En Région de Bruxelles-Capitale 514 Chapitre 4. Règles spécifiques en matière de droits de succession avec un élément d extranéité 515 Section 1. Délai de dépôt de la déclaration Décès à l étranger 515 Section 2. Cas des immeubles situés à l étranger : valorisation 515 Section 3. Garantie s il y a des ayants droit habitant hors de l E.E.E. 515 Section 4. Cas des immeubles situés à l étranger : imputation des droits payés à l étranger en vertu de l article 17 du Code des droits de succession 519 Section 5. Comment calculer l imputation en Belgique? 520 Titre II. Droits de succession dus à l étranger 521 Chapitre 1. Nationalité du défunt ou des héritiers 522 Chapitre 2. Lieu du décès 522 Chapitre 3. Résidence du défunt 522 Chapitre 4. Lieu de résidence des héritiers 523 Chapitre 5. Localisation du bien dévolu 524 Chapitre 6. Cas des cohabitants ayant souscrit une déclaration de cohabitation légale en Belgique 524 Titre III. La convention franco-belge du 20 janvier Chapitre 1. Principes de taxation 527 Chapitre 2. Exceptions 528 Chapitre 3. Double taxation et évitement 529 Chapitre 4. Communication des renseignements entre les États 531 Chapitre 5. Récupération des impôts dus 531 Chapitre 6. Arrangement du 10 juillet anthemis 621

12 L optimalisation fiscale ET FINANCIÈre du patrimoine immobilier Titre IV. Droit civil des successions 533 Chapitre 1. Compétences internationales de la Belgique en matière de successions 534 Chapitre 2. Droit applicable à la succession 534 Chapitre 3. Choix du droit applicable à la succession 536 Chapitre 4. Modalités du partage 537 Titre V. Les droits de donation 538 Chapitre 1. Donations immobilières 538 Chapitre 2. Donations mobilières 538 Chapitre 3. Conséquences d une donation immobilière faite à l étranger 539 Chapitre 4. Droits de donation dus à l étranger 540 Section 1. Nationalité des parties 540 Section 2. Résidence des donataires 540 Section 3. Localisation du bien donné 541 Chapitre 5. Cas spécifique : taxation en droits de donation en France 541 Section 1. Donation faite par un donateur à un donataire, tous deux résidents français 541 Section 2. Donation faite par un donateur résident français à un donataire non-résident français 542 Section 3. Donation faite par un donateur résidant hors de France à un donataire résidant ou non en France 542 Section 4. Retour du donataire en France après la donation 542 Section 5. Le donateur revient en France et décède en étant résident français 543 Titre VI. Droit civil des donations 545 Annexe anthemis

13 table des matières Partie V La rentabilité de l immobilier direct et indirect 551 Michel Pleeck Titre I. L immobilier, une classe d actif à part entière 551 Chapitre 1. L immobilier direct et indirect 551 Chapitre 2. Les facteurs de détermination de la rentabilité d un actif immobilier 554 Titre II. La rentabilité de l immobilier direct 557 Chapitre 1. Les avantages et inconvénients de l immobilier direct 557 Chapitre 2. Le prix d acquisition 558 Section 1. Les critères d investissement 559 Section 2. L évaluation du bien immobilier 566 Chapitre 3. Le mode d acquisition, de financement et de cession 574 Chapitre 4. Le mode de gestion 576 Section 1. La gestion commerciale 576 Section 2. La gestion administrative 576 Section 3. La gestion financière 577 Section 4. La gestion technique 577 Titre III. La rentabilité de l immobilier indirect 578 Chapitre 1. Les avantages et inconvénients de l immobilier indirect 578 Chapitre 2. Le certificat immobilier 581 Chapitre 3. La sicaf immobilière 586 Section 1. Historique 586 Section 2. Politique d investissement 587 Section 3. Limite du taux d endettement 593 Section 4. Distribution bénéficiaire 594 Section 5. Aspects fiscaux 595 Section 6. Autres aspects de la législation sicafi 604 Section 7. Comment apprécier une sicafi? 604 Bibliographie 609 anthemis 623

Table des matières. Option, promesse de vente, vente et incertitude sur l identité de l acquéreur 7 Paul Alain Foriers

Table des matières. Option, promesse de vente, vente et incertitude sur l identité de l acquéreur 7 Paul Alain Foriers Table des matières Sommaire 5 Option, promesse de vente, vente et incertitude sur l identité de l acquéreur 7 Paul Alain Foriers Section 1. L incertitude des qualifications 7 Sous-section 1. Offre, offre

Plus en détail

I. Les droits de succession ou de mutation par décès

I. Les droits de succession ou de mutation par décès Table des matières I. Les droits de succession ou de mutation par décès CHAPITRE 1 Généralités : Droits de succession ou de mutation par décès dus en Belgique ou à l étranger... 7 I. Droits de succession

Plus en détail

Table des matières. Le patrimoine des cohabitants et les difficultés en résultant La cohabitation de fait 7 Philippe De Page

Table des matières. Le patrimoine des cohabitants et les difficultés en résultant La cohabitation de fait 7 Philippe De Page Table des matières Sommaire 5 Le patrimoine des cohabitants et les difficultés en résultant La cohabitation de fait 7 Philippe De Page Section 1. Introduction Les principes 7 Section 2. Les confusions

Plus en détail

Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique

Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique Successions internationales Impacts fiscaux en Belgique Yaël Spiegl Avocat 20 novembre 2015 1 Introduction Règles déterminant la compétence civile Règles déterminant la compétence fiscale Compétence fiscale

Plus en détail

01/2012. Emmanuel de Wilde d Estmael Avocat au Barreau de Bruxelles MCW & Associés

01/2012. Emmanuel de Wilde d Estmael Avocat au Barreau de Bruxelles MCW & Associés 01/2012 Emmanuel de Wilde d Estmael Avocat au Barreau de Bruxelles MCW & Associés I. Introduction: Définition juridique des nouveaux modes de vie A. Le mariage union 2 personnes conditions légales de mariage

Plus en détail

Table des matières. Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9

Table des matières. Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Olivier D Aout Professions médicales, investissements et déduction des charges professionnelles 9 Thierry Litannie avec la collaboration de Emmanuel Delannoy et

Plus en détail

Table des matières. Les actes de la vie courante dans une optique de planification successorale 7

Table des matières. Les actes de la vie courante dans une optique de planification successorale 7 Table des matières Titre I. Les actes de la vie courante dans une optique de planification successorale 7 André Culot Introduction 9 Chapitre I. La nouvelle loi sur l abus fiscal 10 Section 1. Généralités

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9

Table des matières. Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Introduction Le choix d une structure sociétaire 9 La holding belge, utilisation par les résidents et les non-résidents 15 Jacques Malherbe et Daphné de Laveleye

Plus en détail

Table des matières. Sommaire 5. Les sociétés holdings belges Aspects juridiques 7. anthemis 301

Table des matières. Sommaire 5. Les sociétés holdings belges Aspects juridiques 7. anthemis 301 Table des matières Sommaire 5 Les sociétés holdings belges Aspects juridiques 7 Nathalie Cooreman, Fatiha El-Boubsi et Philippe Ernst Introduction 7 Section 1. Essai de définition 12 Sous-section 1. La

Plus en détail

E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg. «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents»

E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg. «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents» E.P.S.G. 1 er avril 2011 à Luxembourg «L acquisition, la détention et la transmission d immeubles suisses par des non résidents» Dominique Boyer & François Derème Version du 22 mars 2011 TABLE DES MATIERES

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Inhoud... 19 Table alphabétique... 37 Zaakregister... 49 Table des décisions citées... 61. INTRODUCTION Corinne Mostin

TABLE DES MATIÈRES. Inhoud... 19 Table alphabétique... 37 Zaakregister... 49 Table des décisions citées... 61. INTRODUCTION Corinne Mostin emphytéose et superficie 1 TABLE DES MATIÈRES Inhoud... 19 Table alphabétique... 37 Zaakregister... 49 Table des décisions citées... 61 INTRODUCTION Corinne Mostin LIVRE VI 1 LES ASPECTS CIVILS Corinne

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2007/04/16 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2007/34 NOTE COMMUNE N 23/2007 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Table des matières VII. Abréviations utilisées

Table des matières VII. Abréviations utilisées Abréviations utilisées VII Partie 1 Les personnes physiques assujetties à l impôt des personnes physiques 1 I. Qui doit souscrire une déclaration? 3 1. Personne inscrite au registre national 3 2. Personne

Plus en détail

LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION: TARIFS DE BASE

LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION: TARIFS DE BASE LES DROITS DE SUCCESSION ET DE DONTION: TRIFS DE BSE Les droits de succession et de donation diffèrent par Région.. LES DROITS DE SUCCESSION ET DROITS DE DONTION EN REGION DE BRUXELLES-CPITLE 1. DROITS

Plus en détail

La société civile de droit commun et les donations, deux outils indispensables dans la planification successorale

La société civile de droit commun et les donations, deux outils indispensables dans la planification successorale Table des matières Introduction La société civile de droit commun et les donations, deux outils indispensables dans la planification successorale 1. Leur complémentarité... 2 2. Deux manières de procéder...

Plus en détail

Chapitre II - Acquisition par une personne physique

Chapitre II - Acquisition par une personne physique Table des matières Chapitre I - La vente en général 1. Définition............................................... 3 2. Compromis de vente................................... 4 2.1. Offre d achat... 4 2.2.

Plus en détail

TRANSMISSION DU FONCIER

TRANSMISSION DU FONCIER TRANSMISSION DU FONCIER AGRICOLE ET FORESTIER : QUELLES PERSPECTIVES? Etienne BEGUIN NTF 19 juin 2013 INTRODUCTION La transmission du patrimoine : Le patrimoine, c est l héritage du père (des parents).

Plus en détail

1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1

1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1 Table des matières 1. En quoi exercer en société peut-il s avérer avantageux?... 1 1.1. La différence entre les taux.... 1 1.2. La création d un nouveau contribuable... 2 1.3. La répartition des revenus................................

Plus en détail

sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) sommaire (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) liste des abréviations... XIII préface... XVII remerciements... XXIII Introduction... 1 Section 1 Section 2 PREMIèRE PARTIE LES NOTIONS APPLICABLES

Plus en détail

Bart VAN HYFTE Gauthier ERVYN Laurent DELMOTTE Johan VANDEN EYNDE

Bart VAN HYFTE Gauthier ERVYN Laurent DELMOTTE Johan VANDEN EYNDE 77, av. de la Toison d Or 1060 Bruxelles Tel 02 290 04 00 Fax 02 290 04 10 info@vdelegal.be 19 / 03 / 2009 Bart VAN HYFTE Gauthier ERVYN Laurent DELMOTTE Johan VANDEN EYNDE Introduction Point de départ

Plus en détail

(Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003)

(Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003) Flash fiscal et juridique n 755 page 1 LOI DE FINANCES POUR 2004 (Loi n 2003-1311 du 30 décembre 2003 parue au JO du 31/12/2003) 1. IMPOT SUR LE REVENU (Règles générales) Barème d imposition pour 2003

Plus en détail

Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit.

Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit. Chapitre : Les droits de mutations à titre gratuit. Introduction : Les droits de mutation sont des impôts qui sont dus lors du transfert de propriété (mutation) d un bien, d un ensemble de bien ou du patrimoine

Plus en détail

Table des matières. Aspects fiscaux et patrimoniaux de l investissement immobilier en France 13

Table des matières. Aspects fiscaux et patrimoniaux de l investissement immobilier en France 13 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Marc Bourgeois Aspects fiscaux et patrimoniaux de l investissement immobilier en France 13 Alain Lacourt Introduction 13 Titre I. L immobilier de rapport 16 Section

Plus en détail

NOTE COMMUNE N 7/2013 R E S U M E

NOTE COMMUNE N 7/2013 R E S U M E BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2013/03/10 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2013/7 NOTE COMMUNE N 7/2013 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Avant-propos... 1. 2. Quels sont les principaux régimes matrimoniaux existants en Belgique?... 4

Avant-propos... 1. 2. Quels sont les principaux régimes matrimoniaux existants en Belgique?... 4 Table des matières Avant-propos... 1 Partie 1 - Le régime matrimonial 1. Pourquoi, dans le cadre d une succession (et d une planification successorale), l analyse du régime matrimonial a-t-elle une importance

Plus en détail

LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION

LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION LA FISCALITE FRANÇAISE EN MATIERE DE DROITS DE SUCCESSION ET DE DONATION Cette fiche a pour finalité de présenter de manière synthétique la fiscalité française en matière de droits de succession et de

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 7 G-7-06 N 126 du 27 JUILLET 2006 MUTATIONS A TITRE GRATUIT DONATIONS PASSIF ASSIETTE DU DROIT DE DONATION. (C.G.I., art. 776 bis et L.P.F., art.

Plus en détail

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant

EXAMENS DE CERTIFICATION. Unité de valeur 3. Investissement immobilier. Durée : 2 heures. Documents à disposition : Néant Association Française des Conseils en Gestion de Patrimoine Certifiés CGPC Affiliée au Certified Financial Planner Board of Standards et à l'international Certified Financial Planners Council Association

Plus en détail

Table des matières. Préface... 11 Introduction... 15

Table des matières. Préface... 11 Introduction... 15 Préface... 11 Introduction.... 15 Livre I Les aspects de droit civil du démembrement du droit de propriété, les limites de l autonomie de la volonté des parties et les risques de requalification... 19

Plus en détail

Assurance vie. Outil de planification patrimoniale. Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles. Patrimonia 21 octobre 2015

Assurance vie. Outil de planification patrimoniale. Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles. Patrimonia 21 octobre 2015 Assurance vie Outil de planification patrimoniale Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles Patrimonia 21 octobre 2015 Sommaire Fiscalité de l assurance vie comparaison avec un compte

Plus en détail

La donation. Les renseignements contenus. dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants

La donation. Les renseignements contenus. dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants Les renseignements contenus dans la présente notice ont pour but d attirer votre attention sur les points les plus importants La donation du sujet qui vous intéresse. Pour de plus amples informations,

Plus en détail

Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange

Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange Assurance vie, article 757 B du CGI et quasi-usufruit : Un mauvais mélange NEWSLETTER 15 270 du 16 MARS 2015 Analyse par STEPHANE PILLEYRE Le quasi-usufruit est souvent perçu par les professionnels de

Plus en détail

Préoccupations et motivations?

Préoccupations et motivations? LE TRANSFERT DE PROPRIÉTÉ DE L HABITATION FAMILIALE DES PARENTS AUX ENFANTS Quand? Et comment? Conséquences fiscales? Droit aux prestations AVS complémentaires? Salon de l Immobilier Neuchâtelois Présentation

Plus en détail

SCI Société Civile Immobilière

SCI Société Civile Immobilière SCI Société Civile Immobilière Pascal Dénos, 2011 ISBN : 978-2-212-54881-5 La location de l immeuble social par la SCI Mise à disposition gratuite de l immeuble social aux associés La SCI peut mettre gratuitement

Plus en détail

P. 101 Plus-values professionnelles : principes généraux et régimes d exonération

P. 101 Plus-values professionnelles : principes généraux et régimes d exonération ET FISCALITÉ INTERNATIONALE P. 99 La transmission d entreprise et les droits de mutation à titre gratuit P. 101 Plus-values professionnelles : principes généraux et régimes d exonération P. 103 Les plus-values

Plus en détail

Préambule...13 1. Investir dans l immobilier pour préparer l avenir...15 2. Se constituer des revenus avec l immobilier locatif...

Préambule...13 1. Investir dans l immobilier pour préparer l avenir...15 2. Se constituer des revenus avec l immobilier locatif... SOMMAIRE Chapitre 1 Introduction... 13 Préambule...13 1. Investir dans l immobilier pour préparer l avenir...15 2. Se constituer des revenus avec l immobilier locatif...16 Chapitre 2 La location en meublé...

Plus en détail

ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE

ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE 20 octobre 2014 Ce rapport contient 7 pages Exposé préalable Méthologie de l étude Cette étude vise à comparer

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2005-2006 17 NOVEMBRE 2005 PROPOSITION DE DÉCRET

PARLEMENT WALLON SESSION 2005-2006 17 NOVEMBRE 2005 PROPOSITION DE DÉCRET 268 (2005-2006) N 1 268 (2005-2006) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2005-2006 17 NOVEMBRE 2005 PROPOSITION DE DÉCRET portant réduction des tarifs applicables aux donations et aux successions de biens immeubles

Plus en détail

Table des matières. Actualités 2014 en matière d impôt des personnes physiques 7

Table des matières. Actualités 2014 en matière d impôt des personnes physiques 7 Table des matières Actualités 2014 en matière d impôt des personnes physiques 7 Olivier D Aout et Jonathan Picavet Introduction 7 1. L habitation propre Nouvelle définition 9 1.1. Références 9 1.2. Entrée

Plus en détail

Chapitre 1 - Vous et votre impôt sur le revenu

Chapitre 1 - Vous et votre impôt sur le revenu Table des matières Avant-propos.... 1 Chapitre 1 - Vous et votre impôt sur le revenu 1.1. Présentation générale... 5 1.1.1. Le nouveau barème... 5 1.1.2. Quelques remarques... 7 1.1.3. Comment sont gérés

Plus en détail

Instructions concernant le règlement des examens

Instructions concernant le règlement des examens Instructions concernant le règlement des examens édictées par la Conférence suisse des impôts 1 re édition / 29.11.2004 / 6.12.2006 / 15./16.1.2009 / 13.6.2013 / 21 juillet2014 Instructions concernant

Plus en détail

Fiscalité des produits multi-supports Quelques questions en matière de droits de succession

Fiscalité des produits multi-supports Quelques questions en matière de droits de succession Assurance vie Fiscalité des produits multi-supports Quelques questions en matière de droits de succession Par Benoît Philippart de Foy Avocat au barreau de Bruxelles IFE 11 juin 2015 Sommaire Fiscalité

Plus en détail

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial -

Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON. - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - Elaboré en Mars 2008. Modifications éventuelles : nous contacter. Philippe TOCQUEVILLE - Nicolas MELON - Notaires Associés d'une Société Titulaire d'un Office Notarial - 9 Rue des Arènes BP 95236 49052

Plus en détail

GESTION ET TRANSMISSION DU PATRIMOINE PROFESSIONNEL Une décennie de grande révolution!

GESTION ET TRANSMISSION DU PATRIMOINE PROFESSIONNEL Une décennie de grande révolution! GESTION ET TRANSMISSION DU PATRIMOINE PROFESSIONNEL Une décennie de grande révolution! Conseiller un chef d entreprise dans la gestion et la transmission du son patrimoine professionnel constitue une opération

Plus en détail

DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL

DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL DROIT DE RETOUR LEGAL DES FRERES ET SŒURS- ARTICLE 757-3 DU CODE CIVIL DROIT PATRIMONIAL Depuis la loi du 3 décembre 2001, entrée en vigueur le 1er juillet 2002, le conjoint survivant prime les frères

Plus en détail

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...]

Table des matières. Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET DE L EXERCICE DES DROITS DE PROPRIÉTÉ [...] Table des matières Avant-propos........................................... vii Table des abréviations..................................xxxix Code civil du Bas Canada LIVRE TROISIÈME DE L ACQUISITION ET

Plus en détail

Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise

Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise Le démembrement de la propriété immobilière au service du dirigeant d entreprise Par Olivier D AOUT Avocat aux barreaux de Liège et de Charleroi Co-directeur de la licence spéciale en fiscalité des FUCaM

Plus en détail

Trois écueils fiscaux examinés à la loupe

Trois écueils fiscaux examinés à la loupe Trois écueils fiscaux examinés à la loupe Trente ans d Actualités Fiscales Par le Comité de rédaction de la lettre d informations Actualités Fiscales: Séverine SEGIER Avocat associé Association Afschrift

Plus en détail

LES DROITS DE SUCCESSION

LES DROITS DE SUCCESSION LES DROITS DE SUCCESSION 1 Comment établir la base imposable et calculer les droits André CULOT PREMIÈRE ÉTAPE 2 La dévolution légale ou testamentaire 1 LA LIQUIDATION DE LA COMMUNAUTÉ Composition du patrimoine

Plus en détail

Table des matières. Préambule... 7. Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire... 9

Table des matières. Préambule... 7. Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire... 9 Table des matières Préambule............................ 7 Chapitre 1 Le régime matrimonial primaire................ 9 Devoir de secours entre époux (art. 213)........................ 10 1. Frais funéraires

Plus en détail

ANNUAIRE 2015-2016 SHERBROOKE. Faculté de droit. Maîtrise en droit notarial. Extrait de l'annuaire général 2015-2016 UNIVERSITÉ DE

ANNUAIRE 2015-2016 SHERBROOKE. Faculté de droit. Maîtrise en droit notarial. Extrait de l'annuaire général 2015-2016 UNIVERSITÉ DE UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE Faculté de droit ANNUAIRE 2015-2016 Extrait de l'annuaire général 2015-2016 Maîtrise en droit notarial RENSEIGNEMENTS 819 821-8000, poste 62533 (téléphone) 1 800 267-8337, poste

Plus en détail

Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille

Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations en droit de la famille Plan I. Enjeux patrimoniaux et fiscaux des négociations familiales en amont (d un éventuel conflit) A. Exemple des familles recomposées

Plus en détail

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1

Revue Fiduciaire Novembre 2008 Page 1 LEXIQUE Ab intestat En l absence de testament. Les biens constituant la succession sont répartis entre les héritiers suivant les règles légales. Abattement Part de la valeur des biens imposables non soumise

Plus en détail

Tome I. Généralités. Première partie. Code des impôts sur les revenus. Deuxième partie. Taxes assimilées aux impôts sur les revenus

Tome I. Généralités. Première partie. Code des impôts sur les revenus. Deuxième partie. Taxes assimilées aux impôts sur les revenus Tome I Table des matières générale Tome I Table des matières générale Tome I..... Table des matières générale Tome II..... Voir Tome II disponible séparément Généralités Loi du 24 décembre 2002 modifiant

Plus en détail

Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI

Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI Conférence PNI Mars 2014 Transmettre son patrimoine/ De la création à la disparition de la SCI De nombreuses personnes s interrogent sur la manière de transmettre leur patrimoine. La société civile immobilière

Plus en détail

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages)

table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) table des matières (Les chiffres renvoient aux numéros de pages) SOMMAIRE... liste des abréviations... VII XI INTRODUCTION GÉNÉRALE... 1 PREMIÈRE PARTIE Fiscalité directe (impôt sur le revenu et impôt

Plus en détail

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE

LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Jean-Marc AVELINE LE GUIDE DE LA TRANSMISSION DE PATRIMOINE Groupe Eyrolles, 2006 ISBN : 2-7081-3467-1 SOMMAIRE INTRODUCTION...1 PREMIÈRE PARTIE LES CONSÉQUENCES FINANCIÈRES IMMÉDIATES DU DÉCÈS CHAPITRE

Plus en détail

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006

Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 CODE GENERAL DES IMPOTS, CGI Article 31 Version : Loi nº 2006 872 du 13 juillet 2006 art. 39, art. 40, art. 46 Journal Officiel du 16 juillet 2006 I. Les charges de la propriété déductibles pour la détermination

Plus en détail

Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse

Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse Comment optimiser les droits de succession en France à la suite de la renégociation de la convention francosuisse en matière de droits de succession? Parole d'expert Publié le 24.01.2014 : http://www.agefiactifs.com/droit-et-fiscalite/article/comment-optimiser-lesdroits-de-succession-en-france

Plus en détail

Introduction 5 Liste des abréviations 9 Plan de l ouvrage 13 Liste des lois et arrêtés royaux publiés depuis la publication du volume 1 15

Introduction 5 Liste des abréviations 9 Plan de l ouvrage 13 Liste des lois et arrêtés royaux publiés depuis la publication du volume 1 15 table des matières Introduction 5 Liste des abréviations 9 Plan de l ouvrage 13 Liste des lois et arrêtés royaux publiés depuis la publication du volume 1 15 Thèmes n os 1 à 14 : Principales nouveautés

Plus en détail

O RGANISMES DONT LES FORMATIONS ONT ETE HOMOLOGUEES

O RGANISMES DONT LES FORMATIONS ONT ETE HOMOLOGUEES O RGANISMES DONT LES FORMATIONS ONT ETE HOMOLOGUEES PAR LE C ONSEIL N ATIONAL DES B ARREAUX LE 29 JANVIER 2010 Organisme Formations Dates AFIC Restructurations : aspects fiscaux 8 juin et 13 décembre 2010

Plus en détail

ACQUISITIONS IMMOBILIÈRES EN ESPAGNE: LES ASPECTS JURIDIQUES ET FISCAUX ESSENTIELS. Virginie Molinier Barcelone, le 27 juin 2013

ACQUISITIONS IMMOBILIÈRES EN ESPAGNE: LES ASPECTS JURIDIQUES ET FISCAUX ESSENTIELS. Virginie Molinier Barcelone, le 27 juin 2013 ACQUISITIONS IMMOBILIÈRES EN ESPAGNE: LES ASPECTS JURIDIQUES ET FISCAUX ESSENTIELS Virginie Molinier Barcelone, le 27 juin 2013 OBJECTIF DE L ACQUISITION Développer son patrimoine personnel : acquisition

Plus en détail

Démembrer c est bien anticiper c est mieux!!!! PARTIE 2

Démembrer c est bien anticiper c est mieux!!!! PARTIE 2 Démembrer c est bien anticiper c est mieux!!!! PARTIE 2 NEWSLETTER 14 214 du 26 AOUT 2014 ANALYSE PAR STEPHANE PILLEYRE Si vous n avez pas lu la première partie de cette newsletter publiée la semaine dernière,

Plus en détail

24ème Congrès de l AMA Durabilité et croissance

24ème Congrès de l AMA Durabilité et croissance 24ème Congrès de l AMA Durabilité et croissance La gestion de patrimoine du chef d entreprise. Les options d investissements dans chaque pays. Les informations essentielles à connaitre Le 23 Octobre 2015

Plus en détail

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille.

Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE. L immobilier de commerce français en portefeuille. Gemmeo Commerce SCPI À CAPITAL VARIABLE L immobilier de commerce français en portefeuille. AVERTISSEMENT Facteurs de risques Avant d investir dans une société civile de placement immobilier (ci-après,

Plus en détail

Fiscalité approfondie : Corrigé série de révision n 1 (IRPP)

Fiscalité approfondie : Corrigé série de révision n 1 (IRPP) Université de Sfax Ecole Supérieure de Commerce de Sfax Année universitaire : 2010-2011 Fiscalité approfondie : Corrigé série de révision n 1 (IRPP) Auditoire : 1 ère année Mastère Professionnel de Techniques

Plus en détail

Les grandes décisions financières du Gastroentérologue

Les grandes décisions financières du Gastroentérologue Les grandes décisions financières du Gastroentérologue Symposium SYNMAD - Palais des Congrès de Paris vendredi 26 mars 2010 Le choix du mode d exercice - Faut il choisir la SEL? La transmission du cabinet

Plus en détail

PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX

PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX PRESENCE D UN CONJOINT LES REGIMES MATRIMONIAUX A. LES DIFFERENTS REGIMES MATRIMONIAUX La présence d un conjoint peut modifier de façon radicale la préparation de la transmission d un patrimoine. Cette

Plus en détail

JEUDI 19 MARS 2009. La fiscalité immobilière

JEUDI 19 MARS 2009. La fiscalité immobilière U.H.P.C. ASBL JEUDI 19 MARS 2009 La fiscalité immobilière M ONSIEUR N ICOLAS HONHON I NSPECTEUR PRINCIPAL AU SPF FINANCES IPP et immobilier 19 mars 2009 Nicolas HONHON Structure Revenus immobiliers ou

Plus en détail

Immobilier d entreprise et modes de détention

Immobilier d entreprise et modes de détention Dossier spécial Patrimoine immobilier Immobilier d entreprise et modes de détention Il y a plusieurs façons de détenir l immobilier de l entreprise. Il peut être compris dans le patrimoine privé du chef

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SCI Bien gérer son patrimoine Huitième édition, 1998, 2001, 2004, 2008, 2010, 2012, 2013, 2014 ISBN : 978-2-212-55995-8

Plus en détail

Tableau comparatif des droits de succession et de mutations par décès régionaux en matière de transmission d entreprises

Tableau comparatif des droits de succession et de mutations par décès régionaux en matière de transmission d entreprises Edition 2014 Tableau comparatif des droits de succession et de mutations par décès régionaux en matière de transmission d entreprises auteur : André Culot, conseil fiscal RÉGION DE BRUXELLES-CAPITALE RÉGION

Plus en détail

3. Dépenses et recettes budgétaires pour 2015

3. Dépenses et recettes budgétaires pour 2015 1 Introduction 1. Généralités Le particulier est confronté à titre principal à trois impositions : - l imposition de sa consommation (TVA, taxes sur les carburants, tabacs, alcools,...) : c est l imposition

Plus en détail

Chroniques notariales vol. 56. Table des matières

Chroniques notariales vol. 56. Table des matières Chroniques notariales vol. 56 Table des matières Chapitre I. Généralités..................................... 222 Section 1. Formalité de l enregistrement........................ 222 1. Obligation d enregistrement

Plus en détail

LES SUCCESSIONS PREPAREES

LES SUCCESSIONS PREPAREES LES SUCCESSIONS PREPAREES Avec ce document vous allez comprendre quelles sont les règles qui s appliquent en manière de transmission du patrimoine, et comment elles fonctionnent. Les définitions sont extraites

Plus en détail

PARTIE 1 L IMPOSITION DU RÉSULTAT DANS LE CADRE DES ENTREPRISES INDIVIDUELLES. Titre 1. Les bénéfices industriels et commerciaux (BIC)...

PARTIE 1 L IMPOSITION DU RÉSULTAT DANS LE CADRE DES ENTREPRISES INDIVIDUELLES. Titre 1. Les bénéfices industriels et commerciaux (BIC)... TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 I. L impôt... 1 II. Les classifications usuelles des impôts et des taxes... 3 III. Le rendement des différents impôts et taxes... 5 IV. Les sources du droit fiscal...

Plus en détail

F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S

F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S F L A S H J U R I D I Q U E A T O U S L E S A D H É R E N T S Flash 0904 du 4 février 2009 NOUVEAU DISPOSITIF DE RÉDUCTION D IMPÔT SUR LE REVENU POUR INVESTISSEMENT LOCATIF APPELÉ DISPOSITIF «SCELLIER»

Plus en détail

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit :

Le GRAND CONSEIL de la République et canton de Genève décrète ce qui suit : Loi (8642) modifiant la loi sur les droits de succession (D 3 25) et la loi sur les droits d'enregistrement (D 3 30) (Exonération du conjoint et des parents en ligne directe) Le GRAND CONSEIL de la République

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...3 TITRE I LES DROITS LÉGAUX DU CONJOINT SURVIVANT...7

TABLE DES MATIÈRES. Introduction...3 TITRE I LES DROITS LÉGAUX DU CONJOINT SURVIVANT...7 119 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 TITRE I LES DROITS LÉGAUX DU CONJOINT SURVIVANT...7 SOUS TITRE I Les droits légaux attribues au conjoint survivant en qualité d'héritier : les droits ab intestat

Plus en détail

TEXTE ADOPTE no 638 «Petite loi» ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2000-2001 8 février 2001 PROPOSITION DE LOI ADOPTEE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE

Plus en détail

A. Textes de loi applicables. CIRCULAIRE N 8 / 2012

A. Textes de loi applicables. CIRCULAIRE N 8 / 2012 Service Public Fédéral FINANCES Administration Générale de la DOCUMENTATION PATRIMONIALE Secteur Enregistrement Service VI - Direction VI/8 Dossier nr. EE/L.214 Bruxelles, 19 juillet 2012 CIRCULAIRE N

Plus en détail

Caractéristiques Associations loi 1901 Associations RUP Fondations RUP Fondation d entreprise Fonds de dotation

Caractéristiques Associations loi 1901 Associations RUP Fondations RUP Fondation d entreprise Fonds de dotation Tableau comparatif des régimes des associations loi 1901, des associations et fondations reconnues d utilité publique, des fonds de dotation et des fonds d entreprise Dispositions fiscales Dons manuels

Plus en détail

PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES

PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES PETITS-DEJEUNERS D ACTUALITES FISCALES 2013-2014 TABLE DES MATIERES OCTOBRE 2013 1. Fiscalité de l été 1.1. Les nouveautés à l ISOC 1.1.1. Les commissions secrètes 1.1.2. La fairness tax 1.1.3. Autres

Plus en détail

Lexique. En Belgique, l éventail des méthodes de transfert de propriété et les droits afférents comprend principalement :

Lexique. En Belgique, l éventail des méthodes de transfert de propriété et les droits afférents comprend principalement : 59 Aedifica Rapport financier annuel 2012/2013 Aedifica Rapport financier annuel 2012/2013 167 1. Définitions Actif net par action Lexique Total des capitaux propres divisé par le nombre d actions en circulation

Plus en détail

Une résidence secondaire : Aspects fiscaux. 1 (c) 2012 Baker Tilly Belgium

Une résidence secondaire : Aspects fiscaux. 1 (c) 2012 Baker Tilly Belgium Une résidence secondaire : Aspects fiscaux 1 (c) 2012 Baker Tilly Belgium Contenu Acquisition d une propriété immobilière Possession d une propriété immobilière Vente Droit de succession 2 (c) 2012 Baker

Plus en détail

exclusif Droits d enregistrement

exclusif Droits d enregistrement Imposition de la seconde résidence 4 Vous rêvez d un chalet dans les Ardennes où vous passeriez les vacances d été, entouré de vos enfants? Ou vous envisagez l acquisition d un petit appartement à la Côte

Plus en détail

ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR

ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR ENTREPRENEUR L ENTREPRENEUR www.notaires.paris-idf.fr L ENTREPRENEUR Le notaire a toujours été le conseil privilégié de l entrepreneur. Il apporte une aide à tous les stades de la vie de l entreprise :

Plus en détail

NOTE JURIDIQUE. OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation

NOTE JURIDIQUE. OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation Conseil Technique National Service juridique droit des personnes et des familles NOTE JURIDIQUE - Fiscalité / Succession - OBJET : Les droits de mutation à titre gratuit en cas de donation Base juridique

Plus en détail

LES ENJEUX PATRIMONIAUX DE L EVALUATION DES TERRAINS. Cadre de l intervention-résumé. Introduction

LES ENJEUX PATRIMONIAUX DE L EVALUATION DES TERRAINS. Cadre de l intervention-résumé. Introduction ADEF/26 mai 2000 LES ENJEUX PATRIMONIAUX DE L EVALUATION DES TERRAINS DANS LES BILANS DES SOCIETES Cadre de l intervention-résumé Introduction Toutes les méthodes et techniques et qui vous ont été exposées

Plus en détail

Table des matières. Préface 7 Bruno Co l m a n t. Introduction 13

Table des matières. Préface 7 Bruno Co l m a n t. Introduction 13 Table des matières Préface 7 Bruno Co l m a n t Introduction 13 Jacques Ma l h e r b e La régionalisation partielle de l impôt des personnes physiques 17 Jean d e La m e Introduction 17 Section 1. Impact

Plus en détail

Analyse comparative de la. Belgique et la France

Analyse comparative de la. Belgique et la France Analyse comparative de la fiscalité immobilière entre la Belgique et la France Alain Lacourt Consultant en ingénierie patrimoniale L agent immobilier face au défi européen Congrès 2008 organisé par CIBru

Plus en détail

SOMMAIRE Les impôts locaux Les revenus financiers Les revenus fonciers Les plus-values des particuliers L impôt sur le revenu des particuliers

SOMMAIRE Les impôts locaux Les revenus financiers Les revenus fonciers Les plus-values des particuliers L impôt sur le revenu des particuliers SOMMAIRE Les impôts locaux Fiche 1 Les taxes foncières... 4 Fiche 2 La taxe d habitation... 6 Fiche 3 La cotisation foncière des entreprises... 8 Fiche 4 La cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises...

Plus en détail

Mesures phares de la 3ème Loi de Finances Rectificative 2012 et de la Loi de Finances 2013

Mesures phares de la 3ème Loi de Finances Rectificative 2012 et de la Loi de Finances 2013 Mesures phares de la 3ème Loi de Finances Rectificative 2012 et de la Loi de Finances 2013 Madame, Monsieur, Nous souhaitons vous présenter les quelques mesures phares contenues dans la dernière Loi de

Plus en détail

LA FISCALITÉ IMMOBILIÈRE VENTE ET MISE À DISPOSITION D IMMEUBLES : LES PIÈGES À ÉVITER EN FISCALITÉ INDIRECTE

LA FISCALITÉ IMMOBILIÈRE VENTE ET MISE À DISPOSITION D IMMEUBLES : LES PIÈGES À ÉVITER EN FISCALITÉ INDIRECTE LA FISCALITÉ IMMOBILIÈRE VENTE ET MISE À DISPOSITION D IMMEUBLES : LES PIÈGES À ÉVITER EN FISCALITÉ INDIRECTE Vincent Sepulchre! www.sogef.be Plan de l exposé Les biens immobiliers et la T.V.A. Les biens

Plus en détail

LA TRANSMISSION A TITRE GRATUIT DE L ENTREPRISE FAMILIALE LES REGIONS BRUXELLOISE ET WALLONNE

LA TRANSMISSION A TITRE GRATUIT DE L ENTREPRISE FAMILIALE LES REGIONS BRUXELLOISE ET WALLONNE LA TRANSMISSION A TITRE GRATUIT DE L ENTREPRISE FAMILIALE LES REGIONS BRUXELLOISE ET WALLONNE Vincent SEPULCHRE Professeur à l E.S.S.F. Maître de conférences à H.E.C.- Ecole de gestion de l Université

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1

TABLE DES MATIÈRES. LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 TABLE DES MATIÈRES Page AVANT-PROPOS... iii LISTE DES OUVRAGES CITÉS EN ABRÉGÉ...v LISTE DES ABRÉVIATIONS... ix TITRE I : INTRODUCTION GÉNÉRALE ET GAGE COMMUN DES CRÉANCIERS... 1 SECTION 1 : APERÇU GÉNÉRAL

Plus en détail

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12

DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES INSTRUCTION DU 20 FEVRIER 2012 7 G-1-12 DROITS DE MUTATION A TITRE GRATUIT. DONATIONS-PARTAGES CONSENTIES A DES DESCENDANTS DE DEGRES DIFFERENTS (DONATIONS-PARTAGES

Plus en détail

I. INTRODUCTION 1-4 II. L «HABITATION PROPRE» 5-10

I. INTRODUCTION 1-4 II. L «HABITATION PROPRE» 5-10 Administration générale de la Fiscalité Expertise Opérationnelle et Support Service IPP Impôt des personnes physiques Circulaire AGFisc N 6/2015 (n Ci.RH.331/633.998) dd. 03.02.2015 Impôt des personnes

Plus en détail

Régionalisation de la fiscalité immobilière

Régionalisation de la fiscalité immobilière Régionalisation de la fiscalité immobilière Les avantages fiscaux pour l acquisition ou la conservation de l habitation «propre» sont devenus depuis 2014 une compétence régionale. Pour toutes les autres

Plus en détail

CESSION DE PARTS SOCIALES DIRIGEANTS SOCIAUX DONATION. 1 ère AO2, 10 janvier 2006, RG 04/5049

CESSION DE PARTS SOCIALES DIRIGEANTS SOCIAUX DONATION. 1 ère AO2, 10 janvier 2006, RG 04/5049 CESSION DE PARTS SOCIALES 1 ère AO2, 10 janvier 2006, RG 04/5049 Lors de la cession d une S.N.C, le remboursement aux cédants, par un acte séparé le jour même de la cession de parts sociales, de la totalité

Plus en détail