Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants."

Transcription

1

2 OBJECTIFS ET ENJEUX Garantir le droit à l égalité des chances en apportant des réponses différenciées afin d accompagner chaque élève. Tous les élèves peuvent être concernés par ces activités à un moment ou un autre de l année, selon les besoins identifiés par les enseignants. L aide personnalisée est abrogée. Les APC ne remplacent pas l aide personnalisée, elles offrent des objectifs plus larges et proposent d autres pratiques. Les APC font partie des obligations de service des professeurs. Elles s ajoutent aux 24 heures hebdomadaires d enseignement dues à tous les élèves et nécessitent l accord des parents concernés.

3 POUR QUELS ÉLÈVES? Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants. Le maître de chaque classe dresse la liste des élèves qui vont en bénéficier, après avoir recueilli l accord de leurs parents. Les élèves s engagent à être présents. Cette liste dont le conseil des maîtres ou le conseil de cycle a connaissance, doit évoluer au cours de l année en fonction de l émergence de besoins nouveaux.

4 QUELLES PRIORITÉS RETENIR? Cadre souple permettant de proposer des activités qui paraissent difficiles à mettre en œuvre en classe entière par manque de temps, nombre d élèves, conditions matérielles Les APC offrent la possibilité de conduire des projets ambitieux. Activités complémentaires ne veut pas dire subsidiaires ou accessoires. Elles ont un lien avec les acquisitions visées pour tous les élèves. Elles trouvent leur logique en aval ou en amont de celles-ci. La complémentarité peut porter sur : les contenus, les savoirs, les savoir-être, les savoir-faire.

5 QUELS CONTENUS? Les activités pédagogiques complémentaires permettent : une aide aux élèves rencontrant des difficultés dans leurs apprentissages : AED une aide au travail personnel : ATP la mise en œuvre d'une activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial : APE

6 QUELS CONTENUS? AED Identification des besoins Estime de soi Personnalisation Manipulation Situations variées Relation Maître/élève Statut de l erreur Langage oral Explicitation Echanges entre pairs Groupe restreint

7 QUELS CONTENUS? AED Aide aux élèves AED Travailler autant la prévention que la remédiation Tisser des liens avec le travail mené en classe sur les temps ordinaires Viser la maîtrise des programmes en vigueur Articulation avec la classe des AED Prévenir les difficultés ou préparer de nouveaux apprentissages en anticipant les obstacles prévisibles Remobiliser les acquis

8 AED Les 7 familles d aide Roland GOIGOUX

9 1. Exercer (en milieu et fin d apprentissage) pour systématiser, automatiser des procédures 2. Revenir en arrière (avant ou pendant l apprentissage), c est-à-dire, reprendre les bases (les cibles prioritaires, les «noyaux» durs) pour combler les lacunes. 3. Soutenir (pendant l apprentissage) : on va reprendre à l identique pour savoir ce qui fait blocage. Par conséquent, il est impératif de faire verbaliser l élève pour connaître les stratégies qu il emprunte et pour focaliser sur les nœuds qui font blocage pour l apprentissage. 4. Réviser (en fin d apprentissage) pour synthétiser, préparer une évaluation. 5. Compenser (pendant l apprentissage): enseigner des compétences requises mais non enseignées (procédures et stratégies, transversales ou spécifiques). 6. Faire autrement (pendant ou après l apprentissage): enseigner la même chose, autrement, faire un détour (ou par quelqu un d autre). 7. Préparer (avant l apprentissage) : il s agit de permettre à l élève d entrer, lors de la prochaine séance, dans l activité en même temps que les autres, de comprendre à l avance ce qu on va apprendre.

10 À l'école maternelle, Renforcement de la maîtrise de la langue orale. Découverte de l'écrit, par exemple, par l'accès à des récits riches et variés. Travail en petits groupes favorisant la prise de parole et les échanges. Mise en œuvre de jeux symboliques et de jeux à règles. À l'école élémentaire, Amélioration des compétences en français ou en mathématiques supplémentaires de manipulation, d entraînement, de systématisation ou d approche différentes des savoirs. Développement de situations permettant la prise de parole, les échanges entre pairs, les essais, les reformulations, l explicitation des démarches. Mise en œuvre de jeux symboliques et de jeux à règles.

11 QUELS CONTENUS? ATP Compréhension des attendus Consignes Outils de référence Organisation Situations variées Planification Explicitation Autonomie Apprendre à mémoriser Recherche Etapes de travail Apprendre à gérer son temps Apprendre à réviser

12 QUELS CONTENUS? ATP Aide au travail personnel : ATP Acquisition de méthodes de travail efficaces Lever les malentendus entre les attentes de l école et les représentations du travail à fournir Développement des attitudes permettant l adaptation à des conditions variées Articulation avec la classe des ATP Compléter, stabiliser ou enrichir des acquis initiés en classe

13 À l'école maternelle, Développer l autonomie Utiliser des outils de la classe (référents ) Comprendre des consignes Utiliser des tablettes À l'école élémentaire, Apprendre à mémoriser Apprendre à organiser une recherche Utiliser des outils (dictionnaires, tables de conjugaison ressources numériques ) Usage des manuels Aide à la réalisation d un exposé ATP

14 QUELS CONTENUS? APE Pratiques culturelles Pratiques artistiques Groupes restreints Innovation Partenariats Situations variées Pratiques sportives Recherche

15 QUELS CONTENUS? APE Activité prévue par le projet d'école, le cas échéant en lien avec le projet éducatif territorial : APE Donner du sens aux apprentissages dans divers domaines Renforcer ou élargir les pratiques sociales de référence Articulation avec la classe des APE Une attention toute particulière doit être apportée quant à la richesse, la cohérence et la complémentarité des parcours linguistiques, sportifs, artistiques et culturels proposés.

16 À l'école maternelle, Utilisation du numérique : appareil photo numérique, tablettes Création d un abécédaire Ateliers de rappel de récit Jeux mathématiques Jeux de langage Lecture de contes À l'école élémentaire, Réalisation de défi : math, lecture, sciences Rédaction d articles Ateliers d écriture Ateliers de lecture : comité de lecture, préparation de débats littéraires. Ateliers de langue orale : radio, théâtre, baladodiffusion Education à l image : vidéo ou fixe Ateliers linguistiques : conversation, albums APE

17 ORGANISATION Le projet présenté au conseil d école précise: - l organisation hebdomadaire des activités - leur répartition annuelle - les enseignants responsables de ces activités; chacun étant mobilisé et concerné par les modalités de prise en charge. - le contenu des activités mises en œuvre.

18 ORGANISATION Une grande variété d organisations, cette année, dans la circonscription Cher Nord Sur 36 semaines 2 x 30 min 1 x 1h Sur 29 semaines 1 x 1h15 2 x 1h sur 7 sem+1x1h sur 22 sem Chargés d école 2 x 30 min sur 30 sem 3 x 30 min sur 20 sem Sur 24 semaines 3 x 30 min 2 x 45 min 1 x 1h30 Sur 18 semaines 4 x 30 min 3 x 40 min 2 x 1h Sur 16 semaines 3 x 45 min

19 ORGANISATION L accueil et la surveillance débutant 10 min avant le début des cours (matin et après-midi), aucune APC ne peut se prévoir pendant ce temps. Respect de la pause méridienne d une durée supérieure ou égale à 1h30. Avant la classe: 9% des écoles Cher Nord Durant la pause méridienne: 9% des écoles Cher Nord Après la classe: 82% des écoles Cher Nord

20 ORGANISATION Un travail d équipe: - Repérage des réussites et des difficultés des élèves - Organisation des aides au sein de l école - Mutualisation des moyens - Regroupement d élèves en fonction de besoins ou de projets

21

22 Objectif général : un meilleur respect des rythmes naturels PAR une meilleure répartition d'apprentissage de repos allègement de la quotité quotidienne des séquences d'enseignement / la faculté de concentration

23 Des conditions à respecter : Penser globalement le temps de l enfant Réflexion sur les contenus Intérêt de l enfant Travailler en partenariat

24 Des contraintes nationales : 5h30 maxi Matin Pause Après-midi 3h30 maxi 3h30 maxi 1h30 mini

25 Des améliorations qualitatives : Quoi APC (Activités Pédagogiques Complémentaire) Quoi Activités péris Qui Enseignants Qui Municipalité Durée 36 heures annuelles Durée 3 heures par semaine Cadre Projet d école Cadre PEDT, CEL Comment Petits groupes définis par les enseignants : aide ou activité dans le cadre du projet d école Comment Proposition d activités complémentaires de celles de la classe

26 Une plus grande souplesse : Des déclinaisons locales Atouts Contraintes Dérogations possibles Particularités du PEDT Garanties pédagogiques

27 Une plus grande souplesse : Un nouveau taux d encadrement du temps péri 1 adulte pour 14 enfants de moins de 6 ans (au lieu de 10) 1 adulte pour 18 de plus de 6 ans (au lieu de 14)

28 Une évolution plus qu'une révolution : Exemple d'organisation n 1 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 8h30 à 11h30 11h30 à 13h30 Pause méridienne Pause méridienne Pause méridienne Pause méridienne 13h30 à 15h45 15h45 à 16h30 APC / TAP APC / TAP APC / TAP APC / TAP

29 Une évolution plus qu'une révolution : Exemple d'organisation n 2 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 8h30 à 11h30 11h30 à 13h30 Pause méridienne Pause méridienne Pause méridienne Pause méridienne 13h30 à 14h15 APC / TAP APC / TAP APC / TAP APC / TAP 14h15 à 16h30

30 Une évolution plus qu'une révolution : Exemple d'organisation La pause méridienne est un des nœuds de la mise en œuvre. Quatre types d activités s y côtoieront : 8h30 à 11h30 11h30 à 13h30 13h30 à 14h15 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi 1.Le repas 2.Les APC 3.Le temps Pause surveillé 4.Les méridienne activités péris Pause méridienne Tous les élèves repartent à la même heure (transports s) Pause méridienne Pause méridienne APC / TAP APC / TAP APC / TAP APC / TAP 14h15 à 16h30

31 maternelle horaires 8h00 à 8h30 8h30 à 9h00 9h00 à 9h30 9h30 à 10h00 10h00 à 10h30 10h30 à 11h00 11h00 à 11h30 11h30 à 12h00 12h00 à 12h30 12h30 à 13h00 13h00 à 13h30 13h30 à 14h15 14h15 à 15h15 15h15 à 15h45 15h45 à 16h30 Exemple maternelle : PS et MS petite section moyenne section lundi mardi mercredi jeudi vendredi temps temps temps temps temps T surveillé T surveillé T surveillé T surveillé déjeuner déjeuner déjeuner déjeuner sieste / activités sieste / activités sieste / activités sieste / activités temps temps temps temps 3h00 2h45 2h15

32 maternelle Exemple maternelle : GS grande section horaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi 8h00 à 8h30 8h30 à 9h00 9h00 à 9h30 9h30 à 10h00 10h00 à 10h30 temps temps temps temps temps 10h30 à 11h00 11h00 à 11h30 11h30 à 12h00 T surveillé T surveillé T surveillé T surveillé 12h00 à 12h30 12h30 à 13h00 déjeuner déjeuner déjeuner déjeuner 13h00 à 13h30 T surveillé T surveillé T surveillé T surveillé 13h30 à 14h15 activités APC activités activités APC activités 14h15 à 15h15 15h15 à 15h45 temps temps temps temps 15h45 à 16h30 3h00 2h45 2h15

33 élémentaire Exemple élémentaire horaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi 8h00 à 8h30 8h30 à 9h00 9h00 à 9h30 9h30 à 10h00 10h00 à 10h30 temps temps temps temps temps 10h30 à 11h00 11h00 à 11h30 11h30 à 12h00 T surveillé T surveillé T surveillé T surveillé 12h00 à 12h30 12h30 à 13h00 déjeuner déjeuner déjeuner déjeuner 13h00 à 13h30 T surveillé T surveillé T surveillé T surveillé 13h30 à 14h15 activités APC activités activités APC activités 14h15 à 15h15 15h15 à 15h45 temps temps temps temps 15h45 à 16h30 3h00 2h45 2h15

34 SOUPLESSE : Toute autre organisation est possible, en fonction des contraintes locales, à condition qu'elle respecte le cadre national

35 Calendrier 21 novembre 2013 : date limite d envoi des propositions de la nouvelle organisation, par les communes à l IEN. Fin décembre 2013 : validation de la nouvelle organisation par le Directeur Académique des Services de l Éducation nationale. Avant mars, avant-projet (doc simplifié) envoyé au DASEN Juin, finalisation du PEDT

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES

GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES GUIDE DES ACTIVITES PEDAGOGIQUES COMPLEMENTAIRES Année scolaire 2013-2014 Sommaire Sommaire p. 3 Présentation générale des APC p. 5 Conception et mise en œuvre des APC p. 6 Annexe 1 : questions/réponses

Plus en détail

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves

AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves AVENANT AU PROJET D'ECOLE 2014 2015 : Projet de mise en œuvre des activités pédagogiques complémentaires pour le parcours de réussite ses élèves «Le conseil des maîtres propose l'organisation générale

Plus en détail

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation

Activités pédagogiques complémentaires. Aide à l organisation juin-13 Activité pédagogique complémentaire APC, Aide à l organisation Les activités pédagogiques complémentaires (APC) seront organisées dans toutes les écoles. Elles se substituent à l'aide personnalisée,

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Les activités des T.A.P Septembre 2014

Les activités des T.A.P Septembre 2014 Les activités des T.A.P Septembre 2014 Petite section Moyenne section Grande section LUNDIS Chants et contes Eveil sensoriel Favoriser l enrichissement du vocabulaire Se laisser porter par son imagination

Plus en détail

La différenciation pédagogique comment faire?

La différenciation pédagogique comment faire? La différenciation pédagogique comment faire? 1 AT E L I E R E N C AD R É C Y C L E S 2 & 3 2 0 11-2012 C I R C O N S C R I P T I O N G R E N O B L E 4 E V E LY N E T O U C H A R D C P C Objectifs de l

Plus en détail

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015

Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Repenser l organisation du temps scolaire Corinne Azélie, Marc Zanoni et vous Vallon Pont d Arc, 3 février 2015 Que pensez-vous? De vos nouveaux rythmes : Du point de vue des enseignants? 2 points positifs

Plus en détail

Projet de mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires

Projet de mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires Projet de mise en œuvre des nouveaux rythmes scolaires à faire remonter à l IEN au plus tard le 18 décembre 2013 Commune ou RPI ou secteur COMMUNE DE MONTCHANIN 71210 Ecole(s) concernée(s) ECOLE ELEMENTAIRE

Plus en détail

* fermeture le lendemain

* fermeture le lendemain MOIS DE JANVIER 2011 Samedi 1 01h35 08h43 14h09 21h14 Dimanche 2 02h41 09h42 15h15 22h09 Lundi 3 03h38 10h32 16h10 22h56 Mardi 4 04h26 11h15 16h57 23h37 Mercredi 5 05h07 11h54 17h37 *00h14 Jeudi 6 05h45

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire

La réforme des rythmes à l école primaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire Dossier de présentation LA RÉFORME DES rythmes À L ÉCOLE PRIMAIRE - janvier 2013 L essentiel sur la réforme des rythmes à l

Plus en détail

... Questionnaire...

... Questionnaire... ...Préambule au questionnaire... Lexique PEDT : Projet EDucatif Territorial Le PEDT a pour objectif de mobiliser toutes les ressources d un territoire afin de garantir la continuité éducative entre les

Plus en détail

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES

QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES FAMILLES La réforme des rythmes scolaires pour les écoles maternelles et élémentaires doit être mise en place en septembre 2014. Elle prévoit le retour de la semaine de

Plus en détail

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL AU SERVICE DE LA MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES Pôle départemental enseignement préélémentaire -

Plus en détail

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013

07/06/2013. Réunion d information du 4 juin 2013 Réunion d information du 4 juin 2013 1 Le philosophie du projet DES ATELIERS PÉRISCOLAIRES AUX TAP 07/06/2013 Présentation Mairie de Servon-sur-Vilaine 2 2 UN NOUVEAU CADRE LÉGAL o La loi d orientation

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES ACCOMPAGNEMENT DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES OBJET : IDENTIFIER LES POINTS FORTS DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES EN TERMES D EFFICACITE PEDAGOGIQUE TEMPS SCOLAIRE Le temps scolaire

Plus en détail

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

CONSULTATION NATIONALE SUR LE PROJET DE PROGRAMME POUR L ÉCOLE MATERNELLE

CONSULTATION NATIONALE SUR LE PROJET DE PROGRAMME POUR L ÉCOLE MATERNELLE CONSULTATION NATIONALE SUR LE PROJET DE PROGRAMME POUR L ÉCOLE MATERNELLE GUIDE POUR L ANIMATION DE LA DEMI-JOURNÉE BANALISÉE ET LA REMONTÉE DES SYNTHÈSES Le Conseil supérieur des programmes a rendu public

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires!

C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! C est reparti pour les Nouvelles Activités Périscolaires! Ecoles de la Communauté de Communes du Pays de Chalindrey École de LE PAILLY (maternelle & élémentaire) Cette plaquette est téléchargeable sur

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour

Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour Plus de jours de présence, moins d heures d enseignement par jour. Semaine de quatre jours et demi au lieu de quatre et 5h30 d enseignement par jour au lieu de 6h avec une incitation à favoriser l enseignement

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Moments concernés : l accueil avant/pendant le temps scolaire les récréations la collation le passage

Plus en détail

Ambassade de France en Pologne Service de coopération et d'action culturelle PERFECTIONNEMENT LINGUISTIQUE ENSEIGNANTS POLONAIS SECTIONS BILINGUES

Ambassade de France en Pologne Service de coopération et d'action culturelle PERFECTIONNEMENT LINGUISTIQUE ENSEIGNANTS POLONAIS SECTIONS BILINGUES CAVILAM Centre d Approches Vivantes des Langues et des Médias 1 Avenue des Célestins BP2678 03206 Vichy Cedex France Tél. : 33 (0)4 70 30 83 83 Fax : 33 (0)4 70 30 83 84 Email : info@cavilam.com Sites

Plus en détail

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole

Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM Parisot-Peyrole Présentation des Nouvelles Activités Périscolaires du SIVOM ParisotPeyrole 20142015 Afin de vous apporter un maximum d informations pour cette nouvelle rentrée, nous vous proposons ce petit document qui

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE

PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE PROJET PEDAGOGIQUE ANNEE 2013 /2014 Préambule La réforme des rythmes scolaires, mise en œuvre par le Gouvernement, doit permettre une meilleure répartition du temps scolaire passant de 4 à 4,5 jours d

Plus en détail

RENTREE 2014 : Rythmes scolaires Mode d emploi juin 2014 réalisation de la commune de Mareauaux Prés -rédacteur en chef : le Maire B. HAUCHECORNE Rappel de la mise en place des rythmes scolaires Un projet

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES Ecole Elémentaire des Cigales 06240 Beausoleil Circonscription de Menton I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école - Les résultats des élèves

Plus en détail

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire :

Nom et prénom de l élève :...Établissement scolaire : Evaluation des besoins de compensation par un(e) accompagnant(e) de vie scolaire Sauf exception,, l accompagnement hebdomadaire par un(e) AVS ne doit pas être permanent afin de ne pas constituer un frein

Plus en détail

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt PRÉFET DE LA DORDOGNE Cadre général et calendrier de dépôt La génèse Le PEDT se situe dans une lignée d'actions publiques relatives à l aménagement du temps de l enfant, nées il y a presque 30 ans. La

Plus en détail

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION

S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION S.E.G.P.A. CONVENTION DE STAGE D APPLICATION PRÉNOM, NOM DE L ÉLÈVE DATE DE NAISSANCE ADRESSE RESPONSABLE LÉGAL Il a été convenu ce qui suit, en application des dispositions du Décret N 2003-812 du 26-8-2003,

Plus en détail

CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS SCOLARISÉS DE 3 À 6 ANS. LIEU D ACCUEIL : ÉCOLE MATERNELLE EYDOUX 18, RUE EYDOUX 13006 MARSEILLE

CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS SCOLARISÉS DE 3 À 6 ANS. LIEU D ACCUEIL : ÉCOLE MATERNELLE EYDOUX 18, RUE EYDOUX 13006 MARSEILLE LE CENTRE SOCIAL JULIEN ORGANISE UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS (ACM) TOUS LES MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES AINSI QUE LE LUNDI, MARDI, JEUDI ET VENDREDI APRÈS L ÉCOLE. CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS

Plus en détail

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT)

Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) Ville de BESANÇON Direction ÉDUCATION Vers un Projet Éducatif de Territoire (PEdT) La réforme des rythmes scolaires impactera la politique éducative municipale dans les domaines scolaire, périscolaire

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. Les nouveaux rythmes à l école primaire. Guide pratique

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. Les nouveaux rythmes à l école primaire. Guide pratique Lundi Mardi Mercredi Jeudi Les nouveaux rythmes à l école primaire Guide pratique Vendredi Nouvelle édition 2014 Guide pratique LEs NOUVEAUX rythmes à l école primaire 1 Avant-propos Madame le maire, Monsieur

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Aide à la scolarité 2012-2013

Aide à la scolarité 2012-2013 Aide à la scolarité 2012-2013 Descriptif De la 6 e à la 4 e De la 3 e à la terminale Réglement www.colombes.fr Édito N os jeunes d aujourd hui sont les adultes de demain. Notre devoir est de leur donner

Plus en détail

modifier les pratiques professionnelles

modifier les pratiques professionnelles CONSTRUIRE UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «Les activités proposées à l'école maternelle doivent offrir de multiples occasions d'expériences sensorielles et motrices, en toute sécurité. L'organisation

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail)

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) 1. Définition L'accompagnement personnalisé, qui s'adresse à tous les élèves, est un espace de liberté pédagogique permettant

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Le Jardin de la Colline

Le Jardin de la Colline Le Jardin de la Colline * * * Crèche associative * * * Projet pédagogique Projet pédagogique Jardin de la colline 1 SOMMAIRE A) Qu est-ce qu un projet pédagogique? p.4 B) Notions importantes de notre pédagogie

Plus en détail

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs

FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010. Objectifs FICHE 1 BILAN DU PROJET D ÉCOLE 2007-2010 AES PÉDAGOGIQUES TRAVAIL EN ÉQUIPE Constats de départ en 2007 Nécessité de développer les compétences de : *mise en pratique des règles de vie commune (élaboration

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

CIFEA. www.lausanne.ch/cifea. Lire et Ecrire. Français en Jeu. CEFIL - le Relais. Centre Femmes Appartenances. Corref

CIFEA. www.lausanne.ch/cifea. Lire et Ecrire. Français en Jeu. CEFIL - le Relais. Centre Femmes Appartenances. Corref Le Service social de la Ville de Lausanne s investit depuis 20 ans dans la formation de base en partenariat avec la CIFEA (Communauté d intérêt pour la formation de base des adultes). CIFEA Lire et Ecrire

Plus en détail

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire

DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET. GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire DISPOSITIF PLUS DE MAITRES QUE DE CLASSES : FICHE PROJET GROUPE SCOLAIRE GAMBETTA GRASSE Maternelle et élémentaire I. Eléments de diagnostic en lien avec le contexte de l école Voici quelques chiffres

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI

STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI STAGES ET MISSION DE VOLONTARIAT A MOYEN ET LONG TERMES AU MALI 2ADIB MALI-AMIS DE LA NATURE (Association d Appui au Développement des Initiatives à la Base au Mali) 1. Conditions générales d inscription

Plus en détail

LES AXES PRIORITAIRES

LES AXES PRIORITAIRES LES AXES PRIORITAIRES 1 - SCOLARISATION DES ENFANTS EN DIFFICULTES SCOLAIRES OU/ET AVEC HANDICAP COGNITIF Le choix de la Direction de l Enseignement Catholique (DEC) de regrouper administrativement les

Plus en détail

Temps d activités pédagogiques (TAP) Projet pédagogique de la commune d Ymare

Temps d activités pédagogiques (TAP) Projet pédagogique de la commune d Ymare Temps d activités pédagogiques (TAP) Projet pédagogique de la commune d Ymare Année scolaire 2014-2015 1 SOMMAIRE 1) Présentation organisateur 2) Rappel du projet éducatif territorial 3) L équipe encadrante

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Français AGIRabcd Amicale franco-turque de Besançon Bains-Douches Espace associatif et d animation

Français AGIRabcd Amicale franco-turque de Besançon Bains-Douches Espace associatif et d animation Français AGIRabcd Coordonnées Maison de quartier Grette-Butte 31 bis rue Brûlard Tél./Fax 03 81 40 00 43 agir.abcd.besancon@wanadoo.fr langue étrangère Public Public adulte de langue étrangère n ayant

Plus en détail

Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée

Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée Semaine Maternelle NIMES Octobre 2011 Thierry VASSE IEN Enseignement Pré-élémentaire et Politiques Educatives Territoriales Inspection Académique de la Vendée Spécificité historique d un partenariat à

Plus en détail

Ouvrage coordonné par Nathalie Malfait. 50 activités. pour découvrir. le monde vers les mathématiques à la maternelle

Ouvrage coordonné par Nathalie Malfait. 50 activités. pour découvrir. le monde vers les mathématiques à la maternelle Ouvrage coordonné par Nathalie Malfait 50 activités pour découvrir le monde vers les mathématiques à la maternelle Construire des outils et des jeux pour la classe I Pour se repérer dans l espace et le

Plus en détail

FORMATION DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PREMIER DEGRE ACADEMIE D ORLEANS-TOURS ET POITIERS

FORMATION DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PREMIER DEGRE ACADEMIE D ORLEANS-TOURS ET POITIERS FORMATION DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES PREMIER DEGRE ACADEMIE D ORLEANS-TOURS ET POITIERS Le dispositif de formation proposé ci-après, construit en partenariat Formiris CPC/ISFEC Saint Martin,

Plus en détail

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012 ASH-63 Livret d accueil de l auxiliaire de vie scolaire année scolaire 2011-2012 Inspection académique du Puy-de-Dôme Cité Administrative - rue Pélissier Circonscription ASH Bâtiment P - 5 ème étage -

Plus en détail

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation».

Ils constituent un cadre pour l organisation, le pilotage et l évaluation du dispositif et doivent servir de base à sa «labellisation». COURS NATIONAUX INTEGRES dans la scolarité primaire Circonscription du Pays de Gex Éléments pour une contractualisation du partenariat entre - l Education nationale, - les sections nationales et les associations

Plus en détail

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Le présent règlement intérieur définit les modalités pratiques du fonctionnement des activités périscolaires

Plus en détail

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique

Projet d école 2014-2018. Guide méthodologique Projet d école 2014-2018 Guide méthodologique 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 LES TEXTES DE REFERENCES... 4 LES ETAPES D ELABORATION DU PROJET D ECOLE... 4 ETAPE 1 : BILAN DU PROJET, DIAGNOSTIC... 5 1. LE

Plus en détail

Introduction Objectif de l immersion Matières dispensées au 1 er degré Qui donne les cours? Notre immersion linguistique Procédure d inscription

Introduction Objectif de l immersion Matières dispensées au 1 er degré Qui donne les cours? Notre immersion linguistique Procédure d inscription Introduction Objectif de l immersion Matières dispensées au 1 er degré Qui donne les cours? Notre immersion linguistique Procédure d inscription Cours aux 2 ème et 3 ème degrés Nos prochains rendez-vous

Plus en détail

Une photographie du territoire

Une photographie du territoire «Une association pour les habitants de la Communauté de Communes du Canton de Chalamont» Chalamont Châtenay Châtillon La Palud Crans Le Plantay -St Nizier Le Désert - Versailleux Villette/Ain Centre Social

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

de garde FICHES CONSEILS EN SAVOIR PLUS :

de garde FICHES CONSEILS EN SAVOIR PLUS : Beaucoup de différents s offrent à vous, en fonction de votre emploi du temps, vos préférences, vos revenus... Que vous ayez envie d opter pour une garde à domicile, chez une nounou ou dans une structure

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement Ecole fondamentale Nos petits / Le Karrenberg / Les Aigrettes Commune de Watermael-Boitsfort Rue François Ruytinx, 31 1170 Bruxelles Tél : 02/ 672 72 38 Fax : 02 / 673 60 78 Mail

Plus en détail

Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen?

Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen? Dossier de presse Réforme des rythmes scolaires : où en est Le Pouliguen? Contact presse : Vanessa Plumas / Service communication Tél. 02 40 15 15 87 Mél. vplumas@mairie-lepouliguen.fr Sommaire Rappels.

Plus en détail

Conférence de rentrée maternelle 2014

Conférence de rentrée maternelle 2014 Conférence de rentrée maternelle 2014 Circonscription de Montmorency 7 octobre 2014 Isabelle Goubier-Sène, IEN Refondation de l école Rythmes scolaires lundi mardi mercredi jeudi vendredi 8h30 Disponibilité

Plus en détail

Programme des formations au numérique

Programme des formations au numérique Programme des formations au numérique agréées Formiris 2015-2016 Collège & Lycée éditorial Comme chaque année nous essayons de vous proposer des formations qui répondent à vos besoins et qui vous permettent

Plus en détail

Liste de Prix Adultes LSF 2015

Liste de Prix Adultes LSF 2015 Cours Généraux Liste de Prix Adultes LSF 2015 Leçons / 1 2 3 4 (5 +) 12 Cours longue durée (13 +) 24 Standard 20 220 440 630 820 160 1 940 140 3 480 110 Intensif 20 + 6 (Standard + 6 leçons collectives)

Plus en détail

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 BULLE D AIR Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mme BOISSEAU Béatrice Intervenante bien-être Mme PESCHARD Aurélie Enseignante EPS et professeur

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet PROJET EDUCATIF ACM Périscolaire 2016 SOMMAIRE 1. Contexte et éléments du diagnostic 2. Les nouveaux horaires scolaires 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet 4. le

Plus en détail

Carnet de bord : Bac professionnel en communication graphique. Stage n :

Carnet de bord : Bac professionnel en communication graphique. Stage n : Carnet de bord : Bac professionnel en communication graphique Stage n : Dossier final des quatre périodes de stage Pour valider vos acquis pendant les quatre périodes de stage il vous est demandé : 1 )

Plus en détail

ETUDICA Primaire Collège Lycée Supérieur Adultes

ETUDICA Primaire Collège Lycée Supérieur Adultes Primaire Collège Lycée Supérieur Adultes QUI SOMMES NOUS? Bénéficiant d une double expérience d enseignement, l équipe pédagogique d ETUDICA, composée d une responsable pédagogique, et de professeurs qualifiés,

Plus en détail

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire

Cours d été 2015. Aux parents et élèves de 5 e secondaire Cours d été 2015 Aux parents et élèves de 5 e secondaire Durant l été, la Commission scolaire offre à ses élèves de 5 e secondaire trois services : 1. Des cours en présentiel, dans les matières suivantes

Plus en détail

Comprendre, s exprimer, lire et écrire en français à Ivry-sur-Seine. Répertoire. de l offre de formation sur la ville

Comprendre, s exprimer, lire et écrire en français à Ivry-sur-Seine. Répertoire. de l offre de formation sur la ville Comprendre, s exprimer, lire et écrire en français à Ivry-sur-Seine Répertoire de l offre de formation sur la ville 1 Pour les citoyens non francophones, vivre sur un territoire dont ils ne comprennent

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires : l école maternelle et le périscolaire

La réforme des rythmes scolaires : l école maternelle et le périscolaire POLE IEN MATERNELLE, DEPARTEMENT DU RHONE ACADEMIE DE LYON La réforme des rythmes scolaires : l école maternelle et le périscolaire Les textes réglementaires : Décret n 2013-77 du 14 janvier 2013 relatif

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année

Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année Organisation pratique de la partie professionnelle de la deuxième année Rappel sur le stage professionnel... Il se déroule en deux temps et recouvre deux réalités différentes : le stage ouvrier en juin

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation SARL INSTITUT FRANÇAIS DE LANGUES ET DE SERVICES ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT PRIVE CREE EN 1992 Catalogue de Formation vous propose des formations adaptées à vos besoins et à vos attentes Particuliers,

Plus en détail

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2

Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique. 1 Circonscription de Bourgoin-Jallieu 2 Préparer une sortie scolaire avec nuitées Le projet pédagogique «L'école est le lieu d'acquisition

Plus en détail

Service de soutien à l apprentissage. Gestion du temps. Services-conseils

Service de soutien à l apprentissage. Gestion du temps. Services-conseils Service de soutien à l apprentissage Gestion du temps Services-conseils Objectif de l atelier «Gestion du temps»: M outiller afin de gérer mon temps et mes priorités tout au long du trimestre. Services-conseils

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS

LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS LES INTERVENANTS EXTERIEURS GUIDE PRATIQUE ET PRECONISATIONS DEPARTEMENTALES Groupe départemental ARTS/EPS Table des matières LES TEXTES DE REFERENCE... 3 POURQUOI UN GUIDE PRATIQUE?... 4 L INTERVENTION

Plus en détail

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5.

Planning Groupe 1. du Lundi 24 Aout au Samedi 5 Septembre. Matin. Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31. Samedi 5. Planning Groupe 1 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h00 Planning Groupe 2 Lundi 24 Mardi 25 Mercredi 26 Jeudi 27 Vendredi 28 Lundi 31 Samedi 5 RDV à 14h30 Planning

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 ! REGLEMENT INTERIEUR de l'ecole Française Internationale de Wuhan ANNEE SCOLAIRE 201-2016 EFIW Campus International, BO Xue Lu, WEDZ Hanyang 43006 WUHAN CHINE 1. Présentation de l école 2. Fonctionnement

Plus en détail

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas...

d'éveil Couleurs Projet éducatif - Crèche de Colomiers Le jardin des premiers pas... d'éveil Couleurs Le jardin des premiers pas... Création et gestion de crèches au service des entreprises et des collectivités Projet éducatif - Crèche de Colomiers Contact : Le directeur : Frédéric Alibert

Plus en détail

Paris, le 31 janvier 2014

Paris, le 31 janvier 2014 Paris, le 31 janvier 2014 Département Action sociale, Éducative, Sportive et culturelle N/Réf : SF/CV Note 1 Affaire suivie par Sébastien FERRIBY Réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2014 : conditions

Plus en détail

Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS

Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS Lycée G. Colomb 70 Lure Accompagner les élèves en difficulté Favoriser l intégration des Bac Pro en 1 ère année STS Rapport final - Résumé du projet : Améliorer l intégration des étudiants issus de baccalauréat

Plus en détail

ASBL «inventons» Projet pédagogique. ASBL «Inventons», Rue de l abreuvoir, 10, 4280 Moxhe, 019/302.904, 0479/384388 www.inventons.

ASBL «inventons» Projet pédagogique. ASBL «Inventons», Rue de l abreuvoir, 10, 4280 Moxhe, 019/302.904, 0479/384388 www.inventons. ASBL «inventons» Projet pédagogique Table des matières 1. Constat... 3 2. Objectifs... 3 3. Public cible... 4 4. Ce que l ASBL «Inventons» propose :... 4 a. Le stage à visée thérapeutique... 4 Inscription...

Plus en détail

Journées cantonales de formation en éducation physique et sportive

Journées cantonales de formation en éducation physique et sportive Journées cantonales de formation en éducation physique et sportive Programme Mercredi 3 septembre 2014 08h15 Accueil Anthropole, salle 1129 Apprendre en EPS 08h30 Ouverture : Catherine Chevalier, responsable

Plus en détail

Séminaire. «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire»

Séminaire. «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire» Séminaire «Innover, agir ensemble contre le décrochage scolaire» Lycée du Haut Val de Sèvre Saint Maixent l École 16 avril 2014 Cette action est cofinancée par l union européenne Bilan du séminaire Contexte

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

Produire des écrits à l école maternelle

Produire des écrits à l école maternelle Produire des écrits à l école maternelle 1 Compétences attendues en fin d école maternelle (pour activer le lien, appuyer sur la touche Ctrl en même temps q un clic gauche avec la souris) 2 Programmations

Plus en détail

POSI T I O NS D E. Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques

POSI T I O NS D E. Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques : POSI T I O NS D E Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques dernières recherches et positionne, une nouvelle fois, en moteur, émotionnel et co une cohérence éducative

Plus en détail