La réforme des rythmes scolaires. Jeudi 18 avril 2013

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La réforme des rythmes scolaires. Jeudi 18 avril 2013"

Transcription

1 La réforme des rythmes scolaires Jeudi 18 avril 2013

2 Déroulement de la rencontre Partie 1 : Rappel des points clés de la réforme - Contenu de la réforme - Le PEDT : un outil réglementaire et stratégique - Les conditions d accueil et de financement Partie 2 : Impact sur le temps de travail Partie 3 : Cibler les compétences Partie 4 : échanges d idées / des organisations validées

3 1. Rappel des points clés de la réforme Contenu de la réforme : cadre réglementaire et dérogations Le PEDT Conditions d accueil et financement

4 1.1 Contenu de la réforme L organisation scolaire Le cadre hebdomadaire - 24h d enseignement / 4,5 jrs - 1h/sem d activités pédagogiques complémentaires gérées par les enseignants (APC) Le cadre journalier - enseignement maximum de 5h30/ jour et 3h30 /demi-journée (soit moins 45 minutes) - pause méridienne d'1h30 minimum - temps d'activité périscolaire (TAP) - temps périscolaire (garderie) - APC gérées par les enseignants pour certains enfants Le cadre annuel - Passage de 144 à 180 jours d école - Pas de modification du nombre d heures annuelles 864h (enseignement) - APC : 36h sur l année pour les enseignants à temps complet

5 1.1 Contenu de la réforme Les dérogations possibles Entrée en vigueur : 2013 ou 2014 Organisation du temps scolaire : samedi / mercredi Dépassement 5h30 / jour et 3h30 / demi-journée Taux d encadrement des ALSH (maxi 5 ans) Conditions d obtention de(s) dérogation(s) Transmission d un PEDT (avant projet) fin avril 1/ AVIS IEN 2/ Validation DASEN (EN)

6 1.1 Contenu de la réforme Aujourd'hui, 18 avril, où en sommes-nous? 1ère phase : FIN AVRIL 2013 : Date butoir 30 avril - Avant-projet réalisé par le maire en association avec les partenaires (conseil d école, tissu associatif ) présenté à la DASEN après avis de IEN - Demandes de fond auprès du Préfet, de la CAF/MSA sont faites - «Comité de pilotage» a été constitué 2 ème phase : MAI A SEPTEMBRE Cahier des charges décline les lignes directrices du PEDT en programme d action et prépare les conventions nécessaires à la mise en œuvre. - organisation à mettre en place - Les partenaires sont identifiés

7 1.2 LE PEDT Les étapes de la construction du PEDT et les conditions de réussite

8 1.2 LE PEDT Non obligatoire si pas dérogation PEDT : Le cadre réglementaire A l initiative de la collectivité (appui PEL/CEL existants pouvant servir d avant-projets) Objectif : Formaliser l engagement de l ensemble des partenaires sur l organisation des activités éducatives (TAP) Proposer aux élèves scolarisés un parcours éducatif cohérent, de qualité avant / pendant / après l école Garantir la continuité éducative

9 1.2 LE PEDT Phase 1 : l avant-projet validé par DSDEN / DDCS Périmètre : territoire concerné Public concerné ( nombre d écoles / d élèves) Domaines d activités prévues ( sportives, culturelles, artistiques, développement durable, éducations aux médias, au numérique, citoyenneté, ) Ressources humaines et matérielles prévues (municipales, intercommunales, associatives, ) Le cas échéant : les dérogations Modèle type disponible site Ministère Education Nationale

10 1.2 LE PEDT Phase 2 : la concertation et la formalisation Objectif : aboutir à la formalisation du PEDT en lien avec le cahier des charges Composer une instance de concertation Son rôle : représenter les différents acteurs concernés et en particulier identifier 1 représentant comme relais dans la mise en place et le suivi de la démarche

11 1.2 LE PEDT Les acteurs de la concertation Elus : Maire / adjoint enfance jeunesse Parents d élèves : Ecole publique /privée Education Nationale : Direction des écoles /IEN/DASEN Animation périscolaire : Directeur ALSH/ responsable service Associations Phase 2 : la concertation et la formalisation Petite Enfance responsable de structure / référent RAM Intervenants qualifiés : selon thématique (ex école de musique, mouvement éducation populaire, )

12 1.2 LE PEDT Contenu du PEDT : Etat des lieux (activités périscolaires existantes / besoins non satisfaits / contraintes et atouts ) Le public cible (nombre d enfants / classes d'âge) Les objectifs et effets attendus Les opérateurs (services et associations pressenties) Structure de pilotage Phase 2 : la concertation et la formalisation Les modalités de bilan (périodicité et critères) Modèle type disponible site Ministère Education Nationale

13 1.2 LE PEDT Phase 2 : la concertation et la formalisation Rôle Un pilotage stratégique qui définit : - les orientations, - Le territoire - les modalités de concertation, - la gratuité ou non des activités - élaborer le projet Un pilotage technique qui : - Décline l impact du PEDT dans les services municipaux - Aide à la décision - Organise les concertations - Élabore les simulations d organisation - Estime les coûts Composition Groupe d élus / commission enfance jeunesse DGS / encadrement service périscolaire / ALSH/

14 1.2 LE PEDT Phase 3 : la validation du projet et l engagement contractuel Transmission DSDEN et DDCS Avant rentrée scolaire si dérogation Validation = Engagement contractuel de 3 ans entre collectivité / service de l Etat / partenaires

15 1.3 Les conditions d accueil et financement Selon votre choix d organisation du TAP Cadre ALSH Déclaration DDCS Taux d encadrement à respecter Qualifications des intervenants Financement CAF Accueil simple Taux d encadrement non obligatoire (commune fixe ses taux) Pas de condition de qualification Pas de financement CAF Dans les 2 cas la collectivité bénéficie du fond d amorçage

16 1.3 Les conditions d accueil et financement Les taux encadrement Taux d encadrement des ALSH (maxi 5 ans) TAUX ENCADREMENT SUR LE TEMPS PERISCOLAIRE Cadre actuel Nouveau cadre Enfant 6ans Enfant + 6 ans Enfant 6ans Enfant + 6 ans 1 animateur/10 1 animateur/14 1 animateur/14 1 animateur/18 Qualification : pas de modification Dérogation : Intervenants extérieurs possibles ponctuellement

17 Ressources internes : Educateurs territoriaux, spécialisés, ATSEM, animateurs, professeurs de musique (Rappel code des communes R* : toutes classes maternelles doit bénéficier des services d un agent communal occupant l emploi d ATSEM) Associations : Tissu associatif local : associations, clubs sportifs, écoles de musique, de théâtre, de danse Associations partenaires Ministère de l E.N (liste eduscol.education.fr) Associations bénéficiant agrément national ou académique = mise à disposition de personnel (liste ministère de l EN : education.gouv.fr) Association des parents d élèves Autres : Enseignants volontaires, assistant d éducation Emploi d avenir Bénévoles Les intervenants possibles

18 Rappel : Type de commune Financement : Le fonds spécifique d aide Date de mise en œuvre de la réforme MODALITES D ATTRIBUTION Montant de l aide forfaitaire 2013 Montant de l aide forfaitaire 2014 Montant total de l aide Commune ne bénéficiant pas DSR ou DSU «cible» 2013 Commune bénéficiant DSR ou DSU «cible» Commune ne bénéficiant pas DSR ou DSU «cible» 2014 Commune bénéficiant DSR ou DSU «cible» 50 / élève 50 / élève 90 / élève 45 / élève 135 / élève 45 / élève 45 / élève

19 La procédure de demande d attribution du fonds : Courrier au préfet et au DASEN (Avant le 30 avril 2013 ) Calcul du montant de l aide sera réalisé par les services de l ETAT Aide versée en 2 temps : sept ème dotation début d année 2014 (ajustée en fonction mouvement effectifs) Dotation calculée sur la base du nombre d enfants scolarisés (quel que soit lieu de résidence et la présence aux activités périscolaires)

20 2. Impact sur le temps de travail

21 2. Impact sur le temps de travail Charge de travail : quantifier, optimiser et réguler Préalable : Identifier les contraintes Estimer les besoins Annualiser les temps de travail Le planning : un outil de régulation/gestion

22 2.1 Les contraintes Personnel Trouver du personnel compétent sur des temps courts et sur mêmes plages horaires Coordonner des intervenants différents Révision des activités des agents : fiches de poste Classes? L espace Locaux communaux (impact sur temps d entretien en fonction de l utilisation ) Budgétaires Augmentation de la masse salariale Tarification ou non des activités

23 2.1 Les contraintes Organisationnelles Importantes plages horaires à couvrir Nombreux interlocuteurs / donneurs d ordres sur ces activités - collaboration avec des intervenants extérieurs (interco; associations, ) - Peu ou pas de temps de coordination / de réunions Modification de l organisation générale des services

24 Une réflexion à mener sur : - Métier de l encadrement - Métiers du périscolaire / animation mais également : 2.2 Identifier mes besoins En temps de travail - Impact sur l ensemble des postes : Entretien des locaux / temps méridiens / agent de restauration / administratif (ex : si inscription préalable) diagnostic de l existant Quelles activités? Quelles compétences? Quelles quotités?

25 2.2 Identifier mes besoins En temps de travail Méthodologie : Calcul des besoins A partir d 1 ou de plusieurs scénario d organisation : Calcul les besoins en encadrants // effectifs X nombre d heures X nombre de jours = volume d heures annuel Exemple : 36 enfants / 2 encadrants de 15h30 à 16h30 = 8h X 144 jours =1152h sur l activité Un outil : le simulateur de calcul 1 grille d analyse

26 2.2 Identifier mes besoins En temps de travail A partir de l étude des besoins quantitatifs Rationalisation de la charge de travail = Comparer mes besoins à l existant Réflexion sur les activités à fort volume horaire aujourd hui et demain Des (ré)organisations internes existent peut être?

27 2.2 Identifier mes besoins En compétences/temps Identifier les compétences nécessaires par rapport au projet Identifier les compétences existantes : entretien avec les agents, relecture des CV, diagnostic de compétences autres que celles exercées pour la collectivité Quelles compétences manquantes? Quelles solutions (formation, bafa )? Recentrer les activités à partir des compétences Ex : enlever le ménages aux ATSEMs pour de l encadrement et revoir les référentiels entretien

28 2.3 Annualiser les temps de travail Une fois défini le besoin Estimation statutaire des postes (quotités) = Quantification des temps de travail Un mode de calcul : l annualisation

29 2.3 Annualiser les temps de travail A partir du temps de travail effectif 1 - Déterminer les besoins = nombre d heures travaillées (effectives ). 2 - Calculer le nombre d heures à rémunérer en : 1- divisant ces heures travaillées par 1607h (temps complet) 2- multipliant le résultat par 1820 h payées 3 - Diviser le résultat par 52 semaines pour connaître la durée hebdomadaire nécessaire à la création du poste Exemple : CALCUL DE LA DUREE DU TEMPS DE TRAVAIL POUR UN AGENT A TEMPS NON COMPLET Réalisé : 144 jours de classe x 6 h/jour + 36 mercredis X 3h = 972 heures de travail effectif (1) A payer : (972 heures : 1607 ) X 1820 = 1100,8 heures rémunérées (2) Durée hebdomadaire : 1100heures : 52 semaines = 21h heures /35 heures (3)

30 2.3 Annualiser les temps de travail A partir de la durée hebdomadaire CALCUL DE LA DUREE DU TEMPS DE TRAVAIL POUR UN AGENT A TEMPS NON COMPLET 1- calculer le nombre d heures à rémunérer en multipliant la durée hebdomadaire de l emploi par 52 semaines 2 - calculer le nombre d heures à effectuer en divisant les heures payées par référence au temps complet (1820 h payées) et en multipliant le résultat par les 1607 h effectives. Exemple : Si le poste est créé à 28 h hebdomadaire A payer : 28 heures x 52 semaines = 1456 heures ( 1) Heures à réaliser : (1456 heures : 1820 heures ) x 1607 heures = heures (2)

31 2.3 Annualiser les temps de travail CALCUL DE LA DUREE HEBDOMADAIRE DES AGENTS A TEMPS COMPLET Calcul valable pour un cycle de travail hebdomadaire 1 Nombre d'heures payées pour un temps complet soit : temps de travail effectif annuel / durée d'un temps complet x1820 (heures payées pour un temps complet) 2 Durée du temps de travail défini dans votre protocole ARTT (+ solidarité) heures 3 Durée hebdomadaire moyenne sur l'année heures soit le nombre d'heures annuelles payées / 52 semaines Nombre de jours travaillés dans la semaine 5.00 jours 4 Valeur journalière moyenne sur l'année 7.00 heures soit la durée hebdomadaire / nombre de jours travaillés dans la semaine = 5 5 Droits à congés : la durée hebdomadaire X heures en jour : nombre de jours travaillés dans la semaine x jours 6 Nombre de jours fériés et autres 7.00 jours proratisation en fonction du temps de travail du nombre de jours fériés heures SOUS-TOTAL DES ABSENCES Temps de travail effectif avec solidarité heures Vérifier la différence entre temps payé et temps travaillé heures il doit correspondre au sous-total des absences + les heures de solidarité heures la différence doit correspondre à la journée de solidarité + 4 heures différence

32 2.4 Le planning : outil de régulation et de gestion Un outil : le planning Outil de gestion Outil de communication Outil d organisation Outil de pilotage Modèle planning : Calendaire Scolaire

33 3. Trouver du personnel

34 3.1 Cibler les compétences La fiche de de poste Définition du poste : Missions activités - tâches Profil de poste : compétences attendues de la personne qui occupe le poste. savoirs (connaissances générales et/ou professionnelles ) ; savoir-faire (liés à la pratique et à l expérience ) ; savoir-être (comportements relationnels, aptitudes physiques, ) La situation du poste : Statut du poste (catégorie, grades associés, temps de travail) Relations fonctionnelles (interne /externe ) Situation dans l organigramme Modèle de fiche de poste type

35 Animer! un métier qui s apprend Installer et organiser la professionnalisation des agents ( = un volet formation au PEDT? ) Quelques exemples : Certification professionnelle : CQP animateurs périscolaire (417h dont 200h en collectivité) Le Brevet professionnel JEPS (jeunesse éducation populaire et du sport) Formation continue..

36 3.2 Les modalités de recrutement Le recrutement classique 1 / Estimation des besoins pérennes 2 / Création d emploi (saisine CTP cadre réorganisation) 3 / Déclaration vacance d emploi 4 / Procédure de recrutement 5 / Nomination stagiaire / mutation / détachement

37 3.2 Les modalités de recrutement Une procédure transitoire une année expérimentale Le conseil du CDG29 : Création à titre expérimental d un tableau des besoins «rythmes scolaires» Le fondement : organisation sur 3 ans avec possibilité de réaménagement avant la fin de la période = année expérimentale Evaluation la 1 ère année ajustement possible à l issu pérennisation La procédure : détermination des besoins par activité /poste (Attention pas vision agent! ) Possibilité de recrutement art 3-1 ( accroissement temporaires activités) ; heures supplémentaires et complémentaires ) Un tableau des emplois expérimental

38 3.2 Les modalités de recrutement Les possibilités de recrutement et les voies statutaires Tableau

39 3.2 Les modalités de recrutement D autres solutions? Le Job dating La presse / bulletin municipal La mutualisation L intérim

40 4. Des exemples d organisations

41 BREST Périscolaire / garderie : 7h30-8h40 et 16h30-19h Ecoles : sur 2 jours 8h40-12h / 14h-15h10 sur 2 jours 8h40-12h / 14h-16h30 Mercredi : 8h40 / 12h Pause méridienne : 12h-14h TAP (1h20 2 fois/sem) : 15h10 16h30 en alternance lundi-jeudi (groupe école A) mardi-vendredi (groupe école B)

42 Grenoble 3 scenarios : 1. Allongement pause méridienne 2h45 Les + : respect des rythmes de l enfant, possibilité de sieste pour les petits, animateurs sur place, coordination avec APC Les - : manques de locaux, fort besoin en personnel 2. Périscolaire à partir de 16h + 15 mn sur le temps méridien 16-17h périscolaire et APC Les + : temps stabilisés, partenariats forts Les - : disponibilité des animateurs, locaux 3. Démarrage de l école à 9h (possibilité de garderie avant) + 15 mn pause méridienne soit fin de classe à 16h30 Les - : manque d ambition

43 QUIMPER Accueil périscolaire : 7h30 8h30 16h30-19h (au lieu de 19h15) Ecole : 8h30 11h45 et 13h45-15h45 Pause méridienne : 11h45 13h45 TAP : 15h45 16h30 (gratuit / facultatifs / avec inscriptions préalables) Mercredi : Ecoles : 8h30-11h45 Accueil périscolaire: 11h45-12h30 Restauration pour enfants fréquentant l ALSH NB : 4 écoles maternelles «isolées» démarrent à 8h40 = temps d accompagnement élémentaire

44 Le conventionnement avec une association

45 Echanges d idées Questions

46 Centre de Gestion du Finistère Consultants en Ressources Humaines

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

Comité de pilotage du Projet Educatif Local

Comité de pilotage du Projet Educatif Local Impossible d afficher l image. Comité de pilotage du Projet Educatif Local La réforme des rythmes scolaires 13 mars 2013 Cadre de l organisation de la semaine scolaire Cadre national (Décret du 24.01.13)

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. 24/09/2013 avec les parents d élèves

Réforme des rythmes scolaires. 24/09/2013 avec les parents d élèves Réforme des rythmes scolaires Réunion d information du 24/09/2013 avec les parents d élèves Réforme des rythmes scolaires 1 ère partie La réforme des rythmes scolaires, c est quoi?? L objectif de la réforme

Plus en détail

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013

Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013 Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013 Rencontres des 23 et 30 septembre 2013 Direction des Services Départementaux de l Education Nationale

Plus en détail

La classification des salariés

La classification des salariés La classification des salariés Cette Fiche pratique vous propose de vous présenter la grille de classification des salariés introduite par le chapitre 9 de la Convention collective nationale du sport (CCNS).

Plus en détail

REPERES METHODOLOGIQUES

REPERES METHODOLOGIQUES REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS DANS LE CANTAL REPERES METHODOLOGIQUES ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET SUIVRE UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DU CANTAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires

Les nouveaux rythmes scolaires Les nouveaux rythmes scolaires A Saint-Georges-sur-Loire Mardi 10 juin 2014 Aide aux devoirs CONTEXTE LOCAL Commune de 3 500 habitants 2 écoles publiques Maternelle J. Prévert 121 élèves (dont 9 PS1 présents

Plus en détail

D É C R E T R E L AT I F À

D É C R E T R E L AT I F À D É C R E T R E L AT I F À L A M É N A G E M E N T D U T E M P S S C O L A I R E D A N S L E S É C O L E S M AT E R N E L L E S E T É L É M E N T A I R E S E T M O D I F I A N T L E C O D E D E L É D U

Plus en détail

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal Commune de Plonévez-Porzay Réforme des rythmes scolaires Avant-projet communal 14 mars 2013 1 - Organisation de la semaine scolaire Cadre horaire: Une journée de classe de 5H30 maximum. Une demi-journée

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 En gras les questions, En normal, les réponses, En italiques, les

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

Règlement intérieur des TAP 2014/2015 Commune de Sainte Reine de Bretagne

Règlement intérieur des TAP 2014/2015 Commune de Sainte Reine de Bretagne 1 Article 1. Contenu et programmation annuelle des Temps d Activités Péri-Educatifs 1.1 Contenu Les Temps d Activités Péri-Educatifs (TAP) mis en œuvre par la commune de Sainte Reine de Bretagne s articulent

Plus en détail

Pourquoi cette réunion?

Pourquoi cette réunion? Pourquoi cette réunion? A ce jour, le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l'organisation du temps scolaire dans les écoles maternelles et élémentaires est toujours d actualité. Tant que ce décret

Plus en détail

Rythmes Scolaires Réunion lancement 16 octobre 2013

Rythmes Scolaires Réunion lancement 16 octobre 2013 Rythmes Scolaires Réunion lancement 16 octobre 2013 POINTS ABORDES Organisation journée et semaine scolaire Activités Pédagogiques Complémentaires (APC) Temps d Activité Périscolaire (TAP) Projet Educatif

Plus en détail

Fiche diagnostic pour aider à la mise en œuvre des nouveaux rythmes éducatifs

Fiche diagnostic pour aider à la mise en œuvre des nouveaux rythmes éducatifs Fiche diagnostic pour aider à la mise en œuvre des nouveaux rythmes éducatifs Les éléments de la fiche sont à adapter à votre contexte Remplir plutôt une fiche par site d accueil périscolaire Commune.

Plus en détail

Projet éducatif territorial(pedt)

Projet éducatif territorial(pedt) Projet éducatif territorial(pedt) Réforme des rythmes scolaires à Renazé Ecoles Jacques PREVERT et Ernest GUILLARD Objectif principal de la réforme Respecter les rythmes biologiques de l enfant Temps d

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

SAINT GILDAS DES BOIS

SAINT GILDAS DES BOIS SAINT GILDAS DES BOIS SOMMAIRE. Introduction. Emploi du temps. Organisation du mercredi. Les temps d activités périscolaires (TAP). Déroulement des TAP. Tableau des activités. Les locaux. Règles de vie.

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PROJET EDUCATIF TERRITORIAL DDCSPP LA RÉGLEMENTATION DES ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Journées décentralisées 2013 PEDT/Rythmes scolaires Soustons, Haut-Mauco, Labrit, Mimizan LES MODALITÉS D ACCUEIL DES ENFANTS

Plus en détail

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs

Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs Association départementale des FRANCAS des Bouches du Rhône Rencontre des Directeurs d'accueil Collectif de Mineurs En partenariat avec Jeudi 6 février 2014 Centre Social Estaque Séon 323, rue Rabelais

Plus en détail

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC)

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) LE CADRE NATIONAL Le cadre national - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) - Le cadre journalier : - enseignement maximum

Plus en détail

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014

Pôle Enfance Jeunesse. REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Résultats de l évaluation année 2013/2014 RAPPEL OBJECTIFS DE LA RÉFORME Mieux respecter les rythmes d apprentissage et de repos de l enfant Mieux articuler le temps scolaire

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à l école

La réforme des rythmes scolaires à l école La réforme des rythmes scolaires à l 1 Les essentiels 24h/semaine sur 36 semaines 9 demi-journées 36 heures d Activités Pédagogiques Complémentaires (APC), non obligatoires pour les enfants, à répartir

Plus en détail

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Introduction La manière dont l enfant met à profit son temps libre en dehors du temps est importante pour : - sa réussite, - l épanouissement

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines.

DGAFP 16/11/2006. Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP 16/11/2006 Annexes à la circulaire relative aux conférences de gestion prévisionnelle des ressources humaines. DGAFP - 2 - Annexe 1 Éléments constitutifs du dossier de conférence de gestion prévisionnelle

Plus en détail

VILLE VIE VACANCES. Accueils collectifs de mineurs

VILLE VIE VACANCES. Accueils collectifs de mineurs VILLE VIE VACANCES Et Accueils collectifs de mineurs 1 Déclaration d un Accueil Collectif de mineurs Vous avez demandé une subvention Ville Vie Vacances concernant des activités de loisirs en direction

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015 Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX Les rythmes scolaires au fil du temps 1922 : les vacances d été sont allongées. Elles durent 8 semaines

Plus en détail

Par souci de cohérence et d homogénéité, le règlement présenté définit les modalités d'admission et de

Par souci de cohérence et d homogénéité, le règlement présenté définit les modalités d'admission et de Communauté de Communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises 04 67 73 78 60 contact@cdcgangesumene.fr Par souci de cohérence et d homogénéité, le règlement présenté définit les modalités d'admission et

Plus en détail

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au ***

Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Loi modifiée du 12 mai 2009 portant création d une École de la 2 e Chance. Texte coordonné au *** Chapitre I. Statut et missions Art. 1 er. (Loi du 27 aout 2014) Il est créé dans le cadre de l enseignement

Plus en détail

Projet Educatif territorial

Projet Educatif territorial Projet Educatif territorial Commune d Estrées 59151 Transit Transit Transit Transit 2014 Définition du porteur de projet Estrées est un commune du nord de la France, située dans le département du Nord

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014 Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey Juillet 2014 De la concertation aux activités Depuis décembre 2013: une large concertation est mise en place avec les parents,

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com / Site web : www.maires05.

8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com / Site web : www.maires05. 8 place Charles de Gaulle 05130 TALLARD Tél : 04.92.43.50.81 / Fax : 04.92.43.51.07 Email : contact@maires05.com / Site web : www.maires05.com La réforme des rythmes scolaires 1. Organisation du temps

Plus en détail

FAIRE GARDER SES ENFANTS

FAIRE GARDER SES ENFANTS ACTUEL NORD-PAS DE CALAIS Centre Régional Information Jeunesse Nord-Pas de Calais 2 rue Nicolas Leblanc - 59000 LILLE Tél : 03.20.12.87.30 Fax : 03.20.12.87.31 http:// www.crij-npdc.fr FAIRE GARDER SES

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. Réunion du 19 novembre 2013

Réforme des rythmes scolaires. Réunion du 19 novembre 2013 Réforme des rythmes scolaires Réunion du 19 novembre 2013 1 A PRINGY, mise en place d un comité de pilotage Composition du comité de pilotage Eric BONNOMET, Maire Isabelle ABGRALL-POIRRIER, Conseillère

Plus en détail

PEDT commune de Goyave 2013-2014

PEDT commune de Goyave 2013-2014 I N T R O D U C T I O N La jeunesse est l un des domaines privilégiés de la politique municipale de la Commune de Goyave. Cette volonté de renforcer l intégration et l épanouissement des jeunes du territoire

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL

STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL STAGES et PFMP EN MILIEU PROFESSIONNEL Type de stage et dénomination Découverte du milieu professionnel Formation profession-nelle Séquence d observation Stage d initiation Stage d application Période

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire

La réforme des rythmes à l école primaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire Dossier de presse LA RÉFORME DES rythmes À L ÉCOLE PRIMAIRE - janvier 2013 L essentiel sur la réforme des rythmes à l école

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

Projet EDucatif Territorial. v.02

Projet EDucatif Territorial. v.02 Mairie de Nonglard 74330 Haute-Savoie Téléphone : 0450605431 Fax : 0450605736 Mail : accueil@nonglard74.fr Commune de NONGLARD Projet EDucatif Territorial v.02 1. Introduction Ce PEDT, à partir de l expérience

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 1 Réforme OBJECTIFS DE LA RÉFORME SELON LA LOI Meilleure répartition des heures d enseignement sur la semaine (1/2 journée supplémentaire) Meilleure articulation des temps

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

Questions-réponses sur les Rythmes scolaires

Questions-réponses sur les Rythmes scolaires Enfance Questions-réponses sur les Rythmes scolaires 1- Sur quel(s) grade(s) recruter des agents assurant l animation des TAP ; la mission de coordinateur TAP? Recrutement dans la filière Animation : catégorie

Plus en détail

LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014

LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014 Lundi Lundi Lundi 4 juilet 2013 Lundi LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014 SOMMAIRE L organisation de la semaine scolaire Les services périscolaires LE REM (Restaurants d Enfants Municipal) Les TAP (Temps Activités

Plus en détail

Règlement intérieur Activités périéducatives

Règlement intérieur Activités périéducatives Règlement intérieur Activités périéducatives ARTICLE 1. CONTENU ET PROGRAMMATION ANNUELLE DES ACTIVITES PERI- EDUCATIVES 1.1 Contenu Les activités péri-éducatives mises en œuvre par la Ville de Divonne

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

Comité de pilotage des rythmes scolaires. Réunion du 20 mai 2014

Comité de pilotage des rythmes scolaires. Réunion du 20 mai 2014 Comité de pilotage des rythmes scolaires Réunion du 20 mai 2014 Ordre du jour Point PEDT Bilan d étapes Nouvelle réglementation du décret du 7 mai 2014 Bilan d étapes : Organisation du temps scolaire Nombre

Plus en détail

Réunions d'information Gestionnaires ALSH. 17 et 19 juin 2015 à Toulouse. Bienvenue

Réunions d'information Gestionnaires ALSH. 17 et 19 juin 2015 à Toulouse. Bienvenue Réunions d'information Gestionnaires ALSH 17 et 19 juin 2015 à Toulouse Bienvenue INTRODUCTION Depuis plus de 30 ans, la branche Famille soutient les temps libre et les loisirs des enfants dans l objectif

Plus en détail

Le passeport Orientation et Formation

Le passeport Orientation et Formation Le passeport Orientation et Formation Sommaire Le passeport Orientation et Formation : de quoi s agit-il? Quels sont les avantages à construire son passeport Orientation et Formation? Comment utiliser

Plus en détail

CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE

CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE CHARTE DES ATSEM VILLE DE LA MONTAGNE Sommaire Edito... P. 04 Introduction... P. 05 Partie I - Les missions de l ATSEM... P. 07 1. L assistance au personnel enseignant... P. 08 L accueil... P. 08 La validation

Plus en détail

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS

LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS LA FORMATION EN ALTERNANCE DU DEJEPS 2009 Objectif de cet exposé La formation en alternance Pour obtenir Un diplôme sportif Le DEJEPS Intérêt d avoir un stagiaire en formation diplômante financée par le

Plus en détail

Signature du Projet Educatif et de développement de territoire

Signature du Projet Educatif et de développement de territoire Signature du Projet Educatif et de développement de territoire Année scolaire 2014-2015 Commune de la Flocellière PEDT Commune de La Flocellière Sommaire La signature du PEDT....Page 3 Introduction...Page

Plus en détail

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES Article 1 : définition statutaire Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) sont chargés de l assistance

Plus en détail

Jeudi 26 septembre 2013

Jeudi 26 septembre 2013 Comité académique de suivi de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 26 septembre 2013 Introduction par le Recteur ORDRE DU JOUR 1. La réforme à la rentrée 2013 dans l académie en chiffres 2. Présentation

Plus en détail

développement des politiques éducatives territoriales (PEDT) en Loire-Atlantique

développement des politiques éducatives territoriales (PEDT) en Loire-Atlantique Groupe d appui départemental à la mise en place d un PEDT développement des politiques éducatives territoriales (PEDT) en Loire-Atlantique DDCS 44 1 L éducation, une mission partagée, à partager.. avec

Plus en détail

Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier

Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier UN CADRE NATIONAL ET DES PRINCIPES GENERAUX Objectif principal de la réforme : Respecter les rythmes biologiques de l enfant -temps d apprentissage/ temps de

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Nom : OUATTOU Prénom : Zaïna Date : du 04/10/2010

Nom : OUATTOU Prénom : Zaïna Date : du 04/10/2010 Nom : OUATTOU Prénom : Zaïna Date : du 04/10/2010 PROJET DE FICHE DE POSTE - SERVICE CCAS Attaché territorial contractuel Rattaché au DGS NATURE DU POSTE Directrice du CCAS Rattachement hiérarchique :

Plus en détail

La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES. Mise en place dans la concertation. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative.

La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES. Mise en place dans la concertation. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. Direction des Sports, de la Jeunesse et de la Vie Associative. Mairie de Laudun- 23 mars 2015 La REFORME des RYTHMES SCOLAIRES Mise en place dans la concertation - 1 - I- Mise en place de la réforme des

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Réforme des rythmes éducatifs

Réforme des rythmes éducatifs Réforme des rythmes éducatifs Réunions d information par arrondissement Novembre 2013 Le Projet éducatif territorial (PEdT) L initiative de la mise en place d un PEdT relève de la collectivité territoriale

Plus en détail

Réforme des 4 jours et demi

Réforme des 4 jours et demi Réforme des 4 jours et demi Point d étape de la commission rythmes scolaires Réunion d'information du 7 mars 2014 Sommaire 1. Rappel des principes du décret de la réforme des rythmes 2. La réforme au niveau

Plus en détail

LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION

LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION LE TEMPS PERISCOLAIRE ORGANISATION ET REGLEMENTATION QU'EST-CE QUE LE TEMPS PÉRISCOLAIRE? Le temps périscolaire est constitué des heures qui précèdent et suivent la classe durant lesquelles un encadrement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS ASSOCIES A L ECOLE NOUVEAU Rentrée 2012

REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS ASSOCIES A L ECOLE NOUVEAU Rentrée 2012 REGLEMENT INTERIEUR ACCUEILS DE LOISIRS ASSOCIES A L ECOLE NOUVEAU Rentrée 2012 ARTICLE 1 : FONCTIONNEMENT 1. Horaires et jours de fonctionnement : L ALAE fonctionne les lundis, mardis, jeudis et vendredis

Plus en détail

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes

Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Guide d accompagnement à la mise en œuvre de la grille des classifications Convention Collective Nationale de la Coiffure et des professions connexes Validé par les membres de la CMP, le 23 octobre 2012

Plus en détail

OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement du projet

OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement du projet Références : 04-13 Pôle/ Service : AES Destinataire : Mathieu CHARTRON Rédacteur : Lita ARNAUD NOTE OBJET Impacts de la loi sur la refondation de l école, sur l organisation des rythmes scolaires - avancement

Plus en détail

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER

FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FICHE DE POSTE ASSISTANT DE DIRECTION / RESPONSABLE ADMINISTRATIF ET FINANCIER FONCTION Emploi repère CCN : RESPONSABLE DE SECTEUR 1. Assistance de direction : 3.1 Représenter la structure dans le cadre

Plus en détail

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants.

Les activités pédagogiques complémentaires s adressent à tous les élèves selon les besoins identifiés par les enseignants. OBJECTIFS ET ENJEUX Garantir le droit à l égalité des chances en apportant des réponses différenciées afin d accompagner chaque élève. Tous les élèves peuvent être concernés par ces activités à un moment

Plus en détail

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY La réforme des rythmes scolaires : favoriser l apprentissage et la réussite scolaire des élèves Le projet éducatif sur le territoire de VARZY Les objectifs du projet Les avantages et les contraintes Les

Plus en détail

Présentation du dispositif de sélection professionnelle

Présentation du dispositif de sélection professionnelle Présentation du dispositif de sélection professionnelle mis en place par la loi n 2012-347 du 12/03/2012 CONTEXTE La loi n 2012-347 du 12 mars 2012 tire les conséquences de la négociation ouverte par le

Plus en détail

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra:

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra: Introduction Les objectifs éducatifs Données existantes L importance d un partenariat de qualité Les étapes de la concertation La co-éducation, clé de la réussite La mise en oeuvre Les nouvelles activités

Plus en détail

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt PRÉFET DE LA DORDOGNE Cadre général et calendrier de dépôt La génèse Le PEDT se situe dans une lignée d'actions publiques relatives à l aménagement du temps de l enfant, nées il y a presque 30 ans. La

Plus en détail

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier

LE E P ROJ O ET E T A SS S OC O I C ATI T F Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier LE PROJET ASSOCIATIF Aubenas, le 17 janvier / Le Pouzin, le 24 janvier / Mauves, le 26 janvier 3 contraintes pour les associations sportives ; 1. S adapter 2. Se structurer 3. Se développer ; prépare l

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 Étaient présents en mairie de Châtillon : Les Enseignants du Groupe scolaire Philibert Commerson,

Plus en détail

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine.

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine. www.paysdegrasse.fr Madame, Monsieur, La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement a pour objectif d améliorer la réussite scolaire des enfants. En réorganisant les temps d apprentissage

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

Outil : Grille de recueil des besoins de formation. Formation envisagée et modalités d apprentissage

Outil : Grille de recueil des besoins de formation. Formation envisagée et modalités d apprentissage Outil : Grille de recueil des besoins de formation Modalité : entretien individuel Nom / Prénom : Intitulé du poste : Responsable hiérarchique : Date de l entretien : Type de compétence : «J ai besoin

Plus en détail

Groupe de suivi Rythmes scolaires Gers Jeudi 14 novembre 2013 1 Points d étape sur le fonctionnement des nouveaux rythmes rentrée 2013 Accompagnement et formation Financements Point d étape rentrée 2014

Plus en détail

Vade- mecum du délégué de parents

Vade- mecum du délégué de parents Vade- mecum du délégué de parents Le rôle des parents à l école : quelle place, quelle contribution? DELEGUE, POUR QUOI? 2 Délégué, pour quoi? Les parents sont des membres à part entière de la communauté

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

Bilan des permanences

Bilan des permanences Bilan des permanences Rencontre des agents territoriaux intervenant dans les écoles maternelles et élémentaires de la ville (ATSEM, agents d entretiens, animateurs, agents de promotion du sport, agents

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Mairie de Venasque. Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires. du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque

Mairie de Venasque. Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires. du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque Mairie de Venasque Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque Sont présents : M. Bézert Gaby, Maire Mme Plancher Dominique, Conseillère

Plus en détail

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires

Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Réunion d échanges sur la mise en place de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 15 janvier 2015 BOUXIERES-AUX-DAMES La réforme des rythmes scolaires Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 9 demi-journées

Plus en détail

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation Partie I Points de repères et recommandations pour conduire sa formation 1/ A qui s adresse le BAFD? Le Brevet d Aptitude aux Fonctions de Direction (BAFD) a pour finalité de «développer, dans le cadre

Plus en détail

Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs

Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs 1) Aux origines de la réforme des rythmes scolaires Le mauvais classement de la France à l enquête PISA (Programme International

Plus en détail