PEDT commune de Goyave

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PEDT commune de Goyave 2013-2014"

Transcription

1 I N T R O D U C T I O N La jeunesse est l un des domaines privilégiés de la politique municipale de la Commune de Goyave. Cette volonté de renforcer l intégration et l épanouissement des jeunes du territoire s est concrétisée dès septembre 2013, par l aménagement des rythmes scolaires et la mise en œuvre d un projet éducatif territorial, afin de permettre à chaque enfant de bénéficier d un parcours éducatif, culturel, artistique et sportif. Le projet éducatif territorial de la Commune de Goyave est le résultat d un travail de concertation entre le comité de pilotage et l équipe technique qui a abouti à l élaboration d un document définissant les enjeux de ces nouveaux rythmes et exposant les grandes lignes de la pédagogie mise en place. Il comporte plusieurs volets, dont les activités périscolaires présentées dans ce document. S il est aujourd hui centré sur les activités périscolaires, la collectivité s engage à élargir son champ d intervention aux activités extrascolaires. Ce projet aura donc pour objectif majeur de s adapter à l évolution des besoins exprimés par les enfants et leurs familles et servira d outil référentiel traduisant les valeurs éducatives à promouvoir au travers d activités périscolaires proposées par la Commune. 1

2 1- CONTEXTE DU PROJET EDUCATIF TERRITORIAL (PEDT) 1-1 Périmètre et public du PEDT Territoire concerné : Commune de Goyave Nombre d enfants scolarisés dans les écoles publiques potentiellement concernés par le PEDT : 852 Nombre d enfants scolarisés en école élémentaire publique : 551 Nombre d enfants scolarisés en école maternelle publique : 301 Nombre d enfants niveau maternelle moins de trois ans (TPS) : 20 Nombre d enfants niveau maternelle entre trois et cinq ans (PS/MS/GS) : Etablissements d enseignement scolaire concernés Les établissements d enseignement scolaire concernés par le PEDT sont au nombre de trois dont : deux écoles élémentaires publiques une école maternelle publique ECOLE MATERNELLE Ecole maternelle Danielle OULAC DANICAN Cette école est répartie sur deux sites : un établissement sis rue Edouard ZORA, GOYAVE qui compte 8 classes et accueille les élèves de très petite section (TPS), petite section (PS) et moyenne section (MS). Un établissement sis à la ZAC de l Aiguille, GOYAVE qui compte 4 classes et accueille les élèves de grande section (GS). ECOLES ELEMENTAIRES Ecole élémentaire de Christophe Cette école est située à Christophe, GOYAVE et compte 4 classes de cycle 2 (CP/CE1) et de cycle 3 (CE2/CM2). Ecole élémentaire François AUGUSTE Cette école sise rue des écoles, GOYAVE, compte 19 classes de cycle 2 (CP/CE1) et de cycle 3 (CE2/CM2). 2- OBJECTIFS EDUCATIFS DU PEDT PARTAGES PAR LES PARTENAIRES 2-1 Un engagement et une volonté politique de réduction de l échec scolaire et des inégalités sociales La Commune de Goyave s est engagée dans une démarche de réussite éducative. A cet effet, elle décide d offrir aux enfants scolarisés sur son territoire, un Temps d Activités Périscolaires (T.A.P) défini dans un projet éducatif territorial (PEDT), validé par le conseil municipal le 20 juillet 2013 (délibération n 5). 2

3 2-2 Définition des objectifs stratégiques et opérationnels L objectif du PEDT de la Commune de GOYAVE est d agir avec l ensemble des partenaires pour l égalité et la réussite éducative des enfants. Ce projet vise trois objectifs stratégiques : Favoriser la réussite de tous les élèves par l allègement des journées scolaires et l amélioration des apprentissages ; Veiller à une meilleure articulation du temps scolaire et périscolaire en mobilisant toutes les ressources éducatives pour le bien-être des enfants ; Favoriser l'épanouissement, le développement et la curiosité intellectuelle des enfants. Pour ce faire, il s agira de répondre aux objectifs opérationnels suivants : Encourager la solidarité et la coopération entre les enfants ; Accompagner les enfants vers l autonomie et la citoyenneté ; Appuyer sur les multiples possibilités de pratiques artistiques, culturelles, sportives, environnementales que les enfants peuvent expérimenter à l école et dans le territoire ; Rechercher la complémentarité et la continuité entre les différents projets et les différentes actions ; Favoriser les rencontres entre les acteurs du monde de la culture, de l artisanat et les enfants, notamment en permettant la confrontation aux processus de création ; Mobiliser les structures et les acteurs culturels, artistiques, économiques et sportifs autour de leur mission d action éducative sur le territoire. 2-3 Orientations spécifiques pour le temps périscolaire Les orientations et les situations pédagogiques recherchées sont celles qui permettent des expériences sensibles de soi, de l autre et du monde à travers des pratiques corporelles, créatives et ludiques. En ce qui concerne les enfants les plus jeunes (maternelles), les activités proposées tiendront compte des spécificités de ce public, en respectant l importance particulière du temps familial, des besoins de socialisation et de développement par le jeu et les temps de repos. 2-4 Effets attendus Le bénéfice de la mise en place du PEDT est principalement lié à une meilleure répartition du temps scolaire. Il est aussi l occasion d un renforcement de l encadrement et de la proposition éducative des accueils périscolaires et d une meilleure complémentarité avec les enseignements du temps scolaire. Un encadrement amélioré Le PEDT permet d améliorer l encadrement par : la mise en place d un référent éducatif municipal par école (4 agents d animation) en renforcement des 3 coordinatrices en poste (1 coordinatrice des ATSEM, 2 coordinatrices périscolaires en école élémentaire) ; la vérification de la qualification des intervenants sur les ateliers artistiques, culturels et sportifs (intervenants qualifiés dans les domaines d intervention de musique, sport, langue, artisanat, arts visuels ) le renforcement de la formation de l équipe d animation. 3

4 Une proposition de qualité pour les nouveaux temps éducatifs Développement des complémentarités avec les temps scolaires (maternelle et élémentaire) en s inscrivant dans la démarche de projets des écoles ; Prise en compte des besoins des enfants en fonction de leur âge (non multiplication des intervenants pour les petits, présence d une ATSEM en binôme avec les intervenants pour les PS et MS, mise en place d activités correspondants au rythme du développement de l enfant). 2-5 Adhésion et participation du tissu associatif Les associations sportives, culturelles, éducatives et artistiques du territoire ont été sollicitées afin de participer au projet. Plusieurs rencontres ont eu lieu à compter du mois de mai jusqu au mois d août à l issue desquelles des propositions d ateliers ont été retenues par la municipalité. 3- ARTICULATION DU PEDT AVEC LES DISPOSITIFS EXISTANTS 3-1 Le Projet Educatif Local (PEL) et le Contrat Educatif Local (CEL) Le PEDT stimulera l élaboration du PEL et du CEL. Le PEL à venir sera un espace de collaboration, d orientation, de contractualisation et d évaluation. Les activités proposées dans le PEDT s inscriront dans les orientations éducatives du PEL de la Commune de GOYAVE. 3-2 Le Contrat Enfance Jeunesse (CEJ) et partenariat avec la CAF Il s agira notamment de contractualiser les activités dans le domaine de l enfance en vue d un conventionnement des accueils de loisirs associés aux écoles. 3-3 Articulation avec les projets d écoles Les activités périscolaires ont vocation à intégrer progressivement les projets des écoles. Les leviers proposés pour cette articulation sont : La réflexion avec les enseignants pour la mise en place du Temps d Activités Périscolaires ; La mise en place d un document qui trace la mémoire du parcours des enfants du CP au CM2 (année scolaire ). 3-4 Articulation avec les activités extrascolaires Cet aspect sera travaillé au sein du comité de pilotage pour une intégration des activités extrascolaires à la prochaine rentrée scolaire. 3-5 Articulation avec les activités du 2 nd degré Une étude prospective sera lancée pour une articulation des activités du 2 nd degré avec le PEDT au début du 1 er semestre FONCTIONNEMENT DU PEDT Le PEDT de la commune de Goyave propose aux 852 écoliers de suivre un parcours éducatif cohérent, enrichissant et équilibré à travers des ateliers éducatifs, culturels, sportifs et artistiques. 4-1 Structure d une semaine type Les périodes concernées par le projet éducatif territorial s articule comme suit : 4

5 JOURS Semaine type pour les écoliers du cycle 1 (PS-MS-GS) Accueil périscolaire Enseignement Pause méridienne Enseignement TAP APC Accueil périscolaire Lundi 6h30-8h00 8h00-11h30 11h30-13h30 13h30-15h15 15h15-16h15 15h15-16h15 16h15-18h00 Mardi 6h30-8h00 8h00-11h30 11h30-13h30 13h30-15h15 15h15-16h15 16h15-18h00 Mercredi 6h30-8h00 8h00-11h00 Jeudi 6h30-8h00 8h00-11h30 11h30-13h30 13h30-15h15 15h15-16h15 16h15-18h00 Vendredi 6h30-8h00 8h00-11h30 11h30-13h30 13h30-15h15 15h15-16h15 16h15-18h00 JOURS Semaine type pour les écoliers des cycles 2 et 3 Accueil périscolaire Enseignement Pause méridienne Enseignement TAP APC Accueil périscolaire Lundi 6h30-8h00 8h00-11h30 11h30-13h30 13h30-15h15 15h15-16h15 15h15-16h15 16h15-18h00 Mardi 6h30-8h00 8h00-11h30 11h30-13h30 13h30-15h15 15h15-16h15 16h15-18h00 Mercredi 6h30-8h00 8h00-11h00 Jeudi 6h30-8h00 8h00-11h30 11h30-13h30 13h30-15h15 15h15-16h15 16h15-18h00 Vendredi 6h30-8h00 8h00-11h30 11h30-13h30 13h30-15h15 15h15-16h15 16h15-18h Modalités d inscriptions L inscription préalable est obligatoire. Elle doit être faite au service des affaires scolaires chaque année avant la rentrée (lors de la période des inscriptions scolaires soit de février à mars). Un enfant non inscrit aux activités périscolaires organisées par la Commune est sous la responsabilité de ses parents durant le Temps d Activités Périscolaires (T.A.P). A titre exceptionnel, dans le cadre du lancement du PEDT, l inscription se déroule comme suit : Une première période du 16 août jusqu à la mi-septembre 2013 Une seconde période du 27 novembre jusqu au 13 décembre 2013, prévue pour les écoliers qui commenceront le T.A.P au 2 ème trimestre. Cette mesure est prise afin qu un maximum d enfants puissent bénéficier du T.A.P. 4-3 Modalités d information des familles Une réunion de présentation et d information du projet éducatif territorial s est tenue le mardi 25 juin Les modalités d information aux parents se déclinent comme suit : Réunion d information, Information aux conseils d écoles, Affichage dans les écoles, Courriers aux parents pour les actions spécifiques, Communiqué de presse (radio). 4-4 Les locaux Les activités prévues dans le cadre du projet éducatif territorial comme toute activité périscolaire organisée par la commune, se dérouleront principalement dans les locaux et équipements scolaires, pendant les heures où les locaux ne sont pas utilisés pour l enseignement. Certaines activités (sportives, culturelles) qui demandent du matériel spécifique pourront exceptionnellement se dérouler sur d autres sites à proximité de l école (bibliothèque, 5

6 réfectoire, gymnase, plateau sportif ). Le trajet jusqu au lieu de déroulement de l activité s effectuera alors sous la responsabilité de l animateur. 4-5 Le Temps d Activités Périscolaires (T.A.P) Les activités proposées dans le cadre du projet éducatif territorial doivent favoriser le développement personnel, intellectuel et physique de l enfant, son épanouissement et son implication dans la vie en collectivité. Elles ne doivent pas se limiter à des activités dites d éveil mais prendre en compte l enfant dans toutes les dimensions et dans son environnement. Elles doivent être cohérentes et complémentaires entre elles. Le programme des activités du T.A.P se décline par cycle trimestriel. Ainsi, de nouveaux parcours éducatifs seront proposés aux écoliers au début de chaque trimestre. 4-6 Tarification Le T.A.P est gratuit afin de garantir son accessibilité à tous les enfants scolarisés. 4- PARTENAIRES DU PROJET 5-1 Présentation des partenaires Partenaires institutionnels La commune de Goyave, la Direction Départementale de la Cohésion sociale, de la Jeunesse et des Sports, la Caisse d Allocations Familiales de la Guadeloupe, la Direction Régionale de l Art et de la Culture, le Centre Nationale de la Fonction Publique Partenaires associatifs et autres La Fédération des Œuvres Laïques, les représentants des parents d élèves, les associations intervenant dans le cadre du T.A.P, de la pause méridienne et de l accueil de loisirs (matin, après-midi et mercredi), les bénévoles. 5-2 Acteurs responsables de la mise en œuvre des activités dans le cadre du PEDT Intervenant ou structure Activité Statut de l intervenant Observation (dont existence d une convention) Convention de partenariat périscolaire Accueil de loisir du mercredi et Anime le temps extrascolaire Convention de partenariat des petites vacances Pause méridienne cycle 2 et 3 Coordonne la pause Charte de la pause méridienne méridienne en cours Cahier des charges méridienne Association Accueil périscolaire matin et soir Anime le temps Association Service des affaires scolaires Association Pause méridienne cycle 2 et 3 Anime la pause ATSEM Pause méridienne cycle 1 Coordonne et anime Charte des ATSEM et des accueils périscolaires en cours Association Pause méridienne cycle 1 Anime Convention de partenariat + cahier des charges ATSEM Temps d activité Périscolaire Anime et coordonne Charte des ATSEM en cours (T.A.P) cycle 1 Service des affaires Temps d Activités Périscolaire Coordonne et anime Règlement intérieur en scolaires (T.A.P) cycle 1, 2 et 3 cours Associations Temps d Activités Périscolaire Anime Convention de partenariat (T.A.P) cycle 1, 2 et 3 Bénévole Temps d Activités Périscolaire (T.A.P) cycle 2 et 3 Anime Charte du bénévolat + convention 6

7 5- COORDINATION ET MODALITES DE PILOTAGE 6-1 Coordination Nom de la coordonnatrice : Madame Thamara BEDACIER Fonction : Responsable du Pôle des affaires scolaires, culturelles et sportives Adresse : Mairie de GOYAVE, rue des écoles, GOYAVE Courriel : Téléphone : / poste : Structure du comité de pilotage Le porteur de projet doit constituer sous son autorité, un groupe de pilotage local regroupant tous les partenaires intéressés par le projet. Il peut être composé des membres suivants : Le Maire et les élus porteurs du projet Le coordonnateur nommé par cette structure (chef d orchestre du projet qui mobilise les acteurs éducatifs et les partenaires institutionnels, fait le lien entre les différentes commissions, les partenaires et les élus, propose une méthode de travail ) Les cadres territoriaux Les représentants du ministère de l éducation nationale (Directeur académique de l éducation nationale et l Inspecteur de l éducation nationale) Le représentant des associations partenaires œuvrant en faveur des jeunes Le représentant du personnel enseignant Le représentant des parents d élèves Les représentants des organismes sociaux Le représentant du ministère des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative 6-3 Modalités de pilotage Le comité de pilotage joue un rôle prépondérant dans la mise en place du projet. C est une structure décisionnelle chargée de formuler des orientations sur toutes les questions relatives au projet. Elle est le garant de son bon déroulement. Des rencontres doivent être organisées au minimum à la fin de chaque grande étape du projet : diagnostic, définition des méthodes de travail, des plans d actions (3 réunions environ par an). Le comité de pilotage a pour missions : initier le diagnostic définir les orientations, les objectifs du PEDT ; mutualiser les ressources financières, humaines, techniques et répartir les moyens veiller à la formation et à la qualification des intervenants ; veiller à la réalisation de l ensemble des actions définies par le PEDT ; assurer le suivi du projet (bilan annuel, évaluation des résultats des actions menées, actualisation du diagnostic et réorientations). 6- EVALUATION DU DISPOSITIF 7-1 Principes L évaluation du PEDT est fondamentale. Elle permettra de faire vivre le projet, de l adapter, de mesurer l efficacité du dispositif. Le suivi du PEDT est nécessaire à la cohérence de la politique éducative sur le territoire de Goyave. Les indicateurs retenus répondront donc aux objectifs fixés. 7

8 7-2 Indicateurs Favoriser la réussite de tous les élèves par l allègement des journées scolaires et l amélioration des apprentissages : Appréciation du corps enseignant sur les effets de l allègement des journées scolaires Appréciation du corps enseignant sur l amélioration des apprentissages Degré de satisfaction des élèves (vote) Degré de satisfaction des parents (questionnaire) Nombre d animateurs ayant bénéficié d une formation Veiller à une meilleure articulation du temps scolaire et périscolaire en mobilisant toutes les ressources éducatives pour le bien-être de nos enfants : Nombre de réunion de concertation avec les enseignants Nombre d associations différentes intervenant dans le T.A.P Favoriser l'épanouissement, le développement et la curiosité intellectuelle des enfants : Nombre d inscrits au T.A.P Nombre d inscrits à la pause méridienne Nombre d inscrits à l accueil périscolaire (matin / soir) Fréquentation de la pause méridienne Fréquentation du T.A.P Nombre d activités sportives / culturelles / éducatives 7-3 Périodicité de l évaluation Une évaluation annuelle sera effectuée et communiquée au comité de pilotage lors du bilan du PEDT à la fin de l année scolaire. 7- MODALITES DE RENOUVELLEMENT ET MODIFICATION DU PEDT Le PEDT est établi pour 2 ans. Le renouvellement et les modifications du PEDT s opèreront par avenant, sur proposition du comité de pilotage, qui sera soumis à délibération du Conseil Municipal et à l approbation des partenaires. 8

9 8- ANNEXES PEDT commune de Goyave Annexe 1 : Le PEDT de GOYAVE en chiffre Nombre d enfants scolarisés : 852 Capacité d accueil envisagée du Temps d Activités Périscolaires : 852 école Maternelle Danielle OULAC DANICAN : 199 enfants scolarisés école Maternelle Zac de l aiguille : 102 enfants scolarisés école élémentaire de Christophe : 99 enfants scolarisés école élémentaire François Auguste : 452 enfants scolarisés Capacité d accueil effective du Temps d Activités Périscolaires : ECOLE Lundi Mardi Jeudi Vend. école Maternelle Danielle OULAC DANICAN école Maternelle Zac de l aiguille école élémentaire de Christophe école élémentaire François Auguste Nombre d enfants inscrits au Temps d Activités Périscolaires : 372 école Maternelle Danielle OULAC DANICAN : 77 école Maternelle Zac de l aiguille : 49 école élémentaire de Christophe : 54 école élémentaire François Auguste : 192 Taux de fréquentation du Temps d Activités Périscolaires : 44 % école Maternelle Danielle OULAC DANICAN : 38,69% école Maternelle Zac de l aiguille : 48,51% école élémentaire de Christophe : 54,55% école élémentaire François Auguste : 42,48% Nombre d ateliers école Maternelle Danielle OULAC DANICAN : 8 Nombre d ateliers école Maternelle Zac de l aiguille : 10 Nombre d ateliers école élémentaire de Christophe : 7 Nombre d ateliers école élémentaire François Auguste : 19 Nombre d animateurs : 41 Taux d animateurs qualifiés (* ) : 54 % Taux d animateurs à former (* ) : 39 % Taux d animateur en cours de formation (* ) : 7% (* ) article R et article R du code de l action sociale et des familles. 9

10 9-2 Annexe 2 : Nombre d inscrits aux ateliers périscolaires COMMUNE DE GOYAVE Pôle des Affaires Scolaires, Cuturelles et sportives Activités périscolaires Année scolaire NOMBRE D'INSCRITS AUX ATELIERS PERISCOLAIRES PAR ECOLE ECOLE Nombre d'inscrits Ecole élémentaire François AUGUSTE 192 Ecole élémentaire de Christophe 54 Ecole Maternelle OULAC DANICAN 77 Ecole Marternelle de La ZAC de l'aiguille 49 Effectif total Ecole élémentaire François AUGUSTE Ecole élémentaire de Christophe Ecole Maternelle OULAC DANICAN Ecole Marternelle de La ZAC de l'aiguille 10

11 9-3 Annexe 3 : Taux de fréquentation des ateliers périscolaires par écoles COMMUNE DE GOYAVE Pôle des Affaires Scolaires, Cuturelles et sportives Activités périscolaires Année scolaire TAUX DE FREQUENTATION DES ATELIERS PERISCOLAIRES PAR ECOLE ECOLE Taux de fréquentation Nombre d'inscrits Nombre d'éléves scolarisés Ecole élémentaire François AUGUSTE 42,48% Ecole élémentaire de Christophe 54,55% Ecole Maternelle OULAC DANICAN 38,69% Ecole Marternelle de La ZAC de l'aiguille 48,51% Effectif total 43,71% ,51% 38,69% 42,48% 54,55% Ecole élémentaire François AUGUSTE Ecole élémentaire de Christophe Ecole Maternelle OULAC DANICAN Ecole Marternelle de La ZAC de l'aiguille 11

12 9-4 Annexe 4 : Listes des intervenants et des activités COMMUNE DE GOYAVE Pôle des Affaires Scolaires, Culturelles et Sportives Activités Périscolaires années scolaire LISTE DES INTERVENANTS N PRESTATAIRES ACTIVITES 1 Action jeunesse Antillaise : A.J.A Ateliers éducatifs, artistiques et sportifs 2 FOS E TRADISYON Atelier percussion gwoka + danse gwoka 3 GOSPEL AW Danse Moderne Jazz 4 LA TROKA Ateliers jeux et chants anglais + atelier artistique Atelier Danse HIP HOP, construction de jeux et 5 LES CYTHERES de jouets en bois 6 LES PETITS GOYAVIERS Atelier artisanal fabrication de Bijoux Olympique Club de Goyave 7 Tir à l'arc 8 BENEVOLE Single Rope 9 Centre KAPLA ANTILLES Jeu de construction 10 ANGLAIS POUR TOUS Initiation Anglais 11 COMMUNE DE GOYAVE Ateliers éducatifs, artistiques et sportifs La liste des intervenants et des activités présentés ci-dessus, n est pas exhaustive. 12

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré

Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Mercredi 26 juin 2013 Mairie d Aytré Décret 2013-77 du 24 janvier 2013 relatif à l organisation du temps scolaire RAPPEL Ce qui ne change pas 36 semaines d école (180 jours d école) 24 heures d enseignement

Plus en détail

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés

Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Commune péri-urbaine de 7269 habitants située en Martinique qui compte 980 enfants scolarisés Projet communal : La commune dispose seule des compétences scolaires, périscolaires et extrascolaires. Elle

Plus en détail

Projet Educatif territorial

Projet Educatif territorial Projet Educatif territorial Commune d Estrées 59151 Transit Transit Transit Transit 2014 Définition du porteur de projet Estrées est un commune du nord de la France, située dans le département du Nord

Plus en détail

Projet éducatif territorial(pedt)

Projet éducatif territorial(pedt) Projet éducatif territorial(pedt) Réforme des rythmes scolaires à Renazé Ecoles Jacques PREVERT et Ernest GUILLARD Objectif principal de la réforme Respecter les rythmes biologiques de l enfant Temps d

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Commission extra-municipale 31 janvier 2014

Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Les principes généraux des TAP* (s appliquent en maternelle et en élémentaire) à Gratuité des TAP* et de l étude municipale à Pas de TAP* dans les salles de

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014)

COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014. Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) COMMUNE DE SAINT-SULPICE LA POINTE LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES RENTREE 2014 Elaboré par la Direction des actions aux Publics Commune (24-05-2014) 1 PRESENTATION La réforme relative à l organisation

Plus en détail

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017

PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 PEDT Saint Symphorien d ozon 2015-2017 Réforme des rythmes scolaires OCDE moyenne 187 jours France 144 jours Nombre de jours le plus faible de ces pays. Apprentissages Une concentration du temps inadaptée

Plus en détail

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal

Commune de Plonévez-Porzay. Réforme des rythmes scolaires. Avant-projet communal Commune de Plonévez-Porzay Réforme des rythmes scolaires Avant-projet communal 14 mars 2013 1 - Organisation de la semaine scolaire Cadre horaire: Une journée de classe de 5H30 maximum. Une demi-journée

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014

La réforme des rythmes scolaires. Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 La réforme des rythmes scolaires Réunion de présentation du mardi 18 février 2014 Le cadre légal La loi d orientation et de programmation pour l Ecole prévoit la refonte des rythmes scolaires Le décret

Plus en détail

LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014

LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014 Lundi Lundi Lundi 4 juilet 2013 Lundi LES RYTHMES SCOLAIRES 2013-2014 SOMMAIRE L organisation de la semaine scolaire Les services périscolaires LE REM (Restaurants d Enfants Municipal) Les TAP (Temps Activités

Plus en détail

Projet EDucatif Territorial. v.02

Projet EDucatif Territorial. v.02 Mairie de Nonglard 74330 Haute-Savoie Téléphone : 0450605431 Fax : 0450605736 Mail : accueil@nonglard74.fr Commune de NONGLARD Projet EDucatif Territorial v.02 1. Introduction Ce PEDT, à partir de l expérience

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES A L ECOLE PRIMAIRE Décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 1 SOMMAIRE Les textes Pourquoi la réforme? Les objectifs Le cadrage du temps scolaire L obligation de service des

Plus en détail

Guide de la réforme des rythmes scolaires.

Guide de la réforme des rythmes scolaires. Guide de la réforme des rythmes scolaires. Commission management Réseau Petites Villes JANVIER 2014 Page 1 SOMMAIRE PREAMBULE Références de la réforme : p.3 I CADRE DE LA REFORME p.4 1) Principes de la

Plus en détail

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE

L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014. A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE L APPLICATION DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES POUR LA RENTREE 2014 A L ECOLE MATERNELLE et A L ECOLE ELEMENTAIRE A L ECOLE MATERNELLE Nous avons bien noté que : nous ne pouvons accueillir dans les

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche

PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche DIRECTION DE L ACTION EDUCATIVE ET DE L ENFANCE MCPS/VM 2000/191.11 PEL CEL de PERPIGNAN Enjeux, méthode, démarche Préambule MCPS/VM 2000/259.12 La circulaire du 30 novembre 2000 (Bulletin Officiel de

Plus en détail

Les nouveaux rythmes scolaires

Les nouveaux rythmes scolaires Les nouveaux rythmes scolaires A Saint-Georges-sur-Loire Mardi 10 juin 2014 Aide aux devoirs CONTEXTE LOCAL Commune de 3 500 habitants 2 écoles publiques Maternelle J. Prévert 121 élèves (dont 9 PS1 présents

Plus en détail

Renouvellement PROJET EDUCATIF TERRITORIAL. Mairie de Graveson

Renouvellement PROJET EDUCATIF TERRITORIAL. Mairie de Graveson Renouvellement PROJET EDUCATIF TERRITORIAL Mairie de Graveson Date de présentation du renouvellement du projet : Juillet 2015 Collectivité territoriale porteuse du projet : Mairie de Graveson Nom du correspondant

Plus en détail

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire

Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Fédération des Œuvres Laïque du Maine et Loire Le Centre de Loisirs Associé à l Ecole (C.L.A.E) Page 1 sur 8 Le CLAE, «centre de loisirs associé à l école», est une forme particulière d accueil de loisirs, imaginé dans les années 1970 par des enseignants

Plus en détail

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires

Refondation de l él. école Réforme des rythmes scolaires Refondation de l él école Réforme des rythmes scolaires 1 Réforme des rythmes scolaires Textes de référence Loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l école

Plus en détail

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville

Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville CONVENTION D OBJECTIF ET DE PARTENARIAT CENTRE DE LOISIRS ASSOCIATIF ELEMENTAIRE ENTRE LES SOUSSIGNES Monsieur le Maire de la Ville de Toulouse, représentant de ladite ville ET Madame Sous le n l organisateur)

Plus en détail

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014

Les rythmes scolaires à Villaz. Rentrée 2014 Les rythmes scolaires à Villaz Rentrée 2014 Objectifs pédagogiques de la réforme permettre aux enfants de mieux apprendre, en répartissant les heures de classe sur un plus grand nombre de jours dans l

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014

Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey. Juillet 2014 Réforme des rythmes scolaires: Information aux parents de St Manvieu-Norrey Juillet 2014 De la concertation aux activités Depuis décembre 2013: une large concertation est mise en place avec les parents,

Plus en détail

Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013

Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013 Rencontres avec les collectivités ayant mis en place la réforme des rythmes scolaires à la rentrée 2013 Rencontres des 23 et 30 septembre 2013 Direction des Services Départementaux de l Education Nationale

Plus en détail

Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE

Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE INSCRIPTION PÉRISCOLAIRE Inscrivez vos enfants à l'alaé! (ACCUEIL DE LOISIRS ASSOCIÉ À L'ÉCOLE) à partir du 27 mai 2014! Avec les nouvelles activités périscolaires, les écoliers villeurbannais auront tout

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires. 24/09/2013 avec les parents d élèves

Réforme des rythmes scolaires. 24/09/2013 avec les parents d élèves Réforme des rythmes scolaires Réunion d information du 24/09/2013 avec les parents d élèves Réforme des rythmes scolaires 1 ère partie La réforme des rythmes scolaires, c est quoi?? L objectif de la réforme

Plus en détail

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente

Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu. Le mot de la présidente Lettre d'information du SIVOS du RPI Jean Tardieu n 2 Le mot de la présidente Le 30 juin 2014 Sommaire Le mot de la présidente 1 Classes 2014-2015 1 Dérogation scolaire 1 Événements à venir 1 Nouveaux

Plus en détail

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme Le gouvernement a mis en oeuvre, par décret du 24 janvier 2013, la réforme des rythmes scolaires. La Ville de Châteaudun a travaillé depuis plusieurs mois aux modalités de passage de la semaine scolaire

Plus en détail

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine.

Conformément à la législation, les nouveaux rythmes scolaires seront appliqués dans notre commune dès la rentrée prochaine. www.paysdegrasse.fr Madame, Monsieur, La réforme des rythmes scolaires voulue par le gouvernement a pour objectif d améliorer la réussite scolaire des enfants. En réorganisant les temps d apprentissage

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

PEDT Projet Educatif Territorial

PEDT Projet Educatif Territorial PEDT Projet Educatif Territorial Asnières sur Nouère Balzac Marsac - Vindelle 2013-2016 1 er comité de pilotage Jeudi 26 septembre 2013 Salle des fêtes d'asnières-sur-nouère Le territoire Asnières sur

Plus en détail

REPERES METHODOLOGIQUES

REPERES METHODOLOGIQUES REFORME DES RYTHMES EDUCATIFS DANS LE CANTAL REPERES METHODOLOGIQUES ELABORER, METTRE EN OEUVRE ET SUIVRE UN PROJET EDUCATIF TERRITORIAL PREFET DU CANTAL Direction Départementale de la Cohésion Sociale

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES

LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES LES TEMPS D'ACTIVITES PERISCOLAIRES - Réforme des rythmes scolaires - Réforme des rythmes scolaires Quel est son objectif? Améliorer l apprentissage et favoriser la réussite scolaire de tous les élèves

Plus en détail

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités?

Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement. Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Organisation et encadrement des activités Modalités d encadrement Taux d encadrement, statut des personnels d encadrement Quel sera le taux d'encadrement qui sera demandé pour assurer ces activités? Un

Plus en détail

Par souci de cohérence et d homogénéité, le règlement présenté définit les modalités d'admission et de

Par souci de cohérence et d homogénéité, le règlement présenté définit les modalités d'admission et de Communauté de Communes des Cévennes Gangeoises et Suménoises 04 67 73 78 60 contact@cdcgangesumene.fr Par souci de cohérence et d homogénéité, le règlement présenté définit les modalités d'admission et

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013

FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 FOIRE AUX QUESTIONS «LOCALES» Complétant le «GUIDE PRATIQUE POUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES DE QUALITE» Mise à jour le 18 novembre 2013 En gras les questions, En normal, les réponses, En italiques, les

Plus en détail

Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu. Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves.

Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu. Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves. Réforme des rythmes à l école primaire Jean Tardieu Mieux apprendre et faire réussir tous les élèves. Rythmes naturels d apprentissage et de repos Extraits de la lettre de Vincent PEILLON du 24 janvier

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à l école

La réforme des rythmes scolaires à l école La réforme des rythmes scolaires à l 1 Les essentiels 24h/semaine sur 36 semaines 9 demi-journées 36 heures d Activités Pédagogiques Complémentaires (APC), non obligatoires pour les enfants, à répartir

Plus en détail

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante :

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante : Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves de l école Charles PERRAULT Mercredi 22 avril 2013 à 18h30 Salle de motricité de PERRAULT Présents : Jacques Alain BÉNISTI, Député Maire,

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Jean de la Fontaine

Temps d Activités. Périscolaires. École Jean de la Fontaine Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

Jeudi 26 septembre 2013

Jeudi 26 septembre 2013 Comité académique de suivi de la réforme des rythmes scolaires Jeudi 26 septembre 2013 Introduction par le Recteur ORDRE DU JOUR 1. La réforme à la rentrée 2013 dans l académie en chiffres 2. Présentation

Plus en détail

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique ARIZE LOISIRS JEUNESSE Mairie 09 290 Le Mas d Azil Projet éducatif et pédagogique Relais d assistantes maternelles de l Arize Projet éducatif Relais d assistantes maternelles de l Arize Le projet éducatif

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013

La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 La réforme des rythmes scolaires à Châtillon sur Chalaronne. Résultat après la concertation du 5 novembre 2013 Étaient présents en mairie de Châtillon : Les Enseignants du Groupe scolaire Philibert Commerson,

Plus en détail

L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans

L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans L accueil d es jeunes enfants de 2 mois à 5 ans Maison de la Petite Enfance 1 rue Annie Hure 02 40 80 86 28 petiteenfance@saintsebastien.fr www.saintsebastien.fr " Favorisons ensemble l épanouissement

Plus en détail

SAINT GILDAS DES BOIS

SAINT GILDAS DES BOIS SAINT GILDAS DES BOIS SOMMAIRE. Introduction. Emploi du temps. Organisation du mercredi. Les temps d activités périscolaires (TAP). Déroulement des TAP. Tableau des activités. Les locaux. Règles de vie.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES ACCUEILS PERISCOLAIRES La Ville met en place différents accueils périscolaires à destination des enfants de maternelle et d élémentaire dans toutes ses écoles. Ces accueils de loisirs

Plus en détail

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY

Le projet éducatif sur le territoire de VARZY La réforme des rythmes scolaires : favoriser l apprentissage et la réussite scolaire des élèves Le projet éducatif sur le territoire de VARZY Les objectifs du projet Les avantages et les contraintes Les

Plus en détail

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe

CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DU LOIRET CONCOURS A.T.S.E.M. de 1 ère classe TROISIEME CONCOURS EPREUVE ECRITE D ADMISSIBILITE DU MERCREDI 17 OCTOBRE 2012 de 9 H 00 à 11 H 00 IMPORTANT

Plus en détail

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires

FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Ville de Roissy en Brie 9, rue Pasteur 77680 ROISSY EN BRIE FICHE ENFANCE : Accueils de loisirs sans hébergement (ALSH) Mercredis et vacances scolaires Il s agit de ce que l on appelle traditionnellement

Plus en détail

Catalogue des formations continues ANIMATION. IFAC Val d Oise 2014-2015

Catalogue des formations continues ANIMATION. IFAC Val d Oise 2014-2015 Catalogue des formations continues ANIMATION IFAC Val d Oise 2014-2015 Nos formations sur le Val d'oise: Partenaire : www.ifac.asso.fr/les-formations-dans-le-val-d-oise Certaines formations sont conventionnées

Plus en détail

Mairie de Venasque. Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires. du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque

Mairie de Venasque. Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires. du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque Mairie de Venasque Compte-rendu de la réunion sur la réforme des rythmes scolaires du 07/02/2014, salle du Conseil Municipal de Venasque Sont présents : M. Bézert Gaby, Maire Mme Plancher Dominique, Conseillère

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE TERRITOIRE

PROJET EDUCATIF DE TERRITOIRE PROJET EDUCATIF DE TERRITOIRE 1. Données administratives Collectivité territoriale porteur du projet : Commune de Pouancé Date de présentation du projet : Avril 2015 Nom du correspondant : Mme Anne GASNIER

Plus en détail

Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs

Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs Le nouvel enjeu de la réforme des rythmes scolaires pour les clubs sportifs 1) Aux origines de la réforme des rythmes scolaires Le mauvais classement de la France à l enquête PISA (Programme International

Plus en détail

Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux

Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux Règlement intérieur des temps périscolaires et extrascolaires à Issy-les-Moulineaux Le présent règlement s applique aux temps périscolaires et extrascolaires de la Ville d Issy-les- Moulineaux et du CLAVIM

Plus en détail

Projet Educatif Territorial

Projet Educatif Territorial Projet Educatif Territorial Commune d Opio Projet d organisation des Temps d Activités Périscolaires dans le cadre de l application de la réforme des rythmes scolaires Projet validé en conseil municipal

Plus en détail

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Introduction La manière dont l enfant met à profit son temps libre en dehors du temps est importante pour : - sa réussite, - l épanouissement

Plus en détail

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille)

entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) Convention de partenariat entre Le Ministère de l Education Nationale (Académie d Aix-Marseille) et Le Ministère de la Culture et de la Communication ( Direction régionale des affaires culturelles de Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Rappel législation DDCS : 1 animateur pour 14 (- 6ans) et 1 animateur pour 18 (+ 6 ans)

Rappel législation DDCS : 1 animateur pour 14 (- 6ans) et 1 animateur pour 18 (+ 6 ans) RENTREE 2015-2016 PROJET DE FONCTIONNEMENT Accueil Périscolaire CCVI Artannes/Indre A : Rappel des horaires des écoles maternelles et élémentaires Jean-Guehenno Lundi-Mardi-Jeudi-vendredi : 9h00-12h15/13h45-15h45

Plus en détail

Temps d Accueils Périscolaires (TAP)

Temps d Accueils Périscolaires (TAP) Service Education Enfance Jeunesse 42 rue de l hôtel de ville BP 46 40210 LABOUHEYRE 05.58.04.52.15 Temps d Accueils Périscolaires (TAP) Réunion Publique Vendredi 6 septembre 2013 Présentation de la journée

Plus en détail

APPEL à PROJETS. Année scolaire 2014-2015

APPEL à PROJETS. Année scolaire 2014-2015 SERVICE ENFANCE- JEUNESSE APPEL à PROJETS Année scolaire 2014-2015 POUR LA MISE EN PLACE D ATELIERS A CARACTERE SPORTIF, ARTISTIQUE ET CULTUREL DANS LE CADRE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Pour les

Plus en détail

D É C R E T R E L AT I F À

D É C R E T R E L AT I F À D É C R E T R E L AT I F À L A M É N A G E M E N T D U T E M P S S C O L A I R E D A N S L E S É C O L E S M AT E R N E L L E S E T É L É M E N T A I R E S E T M O D I F I A N T L E C O D E D E L É D U

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif

L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif Direction des affaires scolaires 29/01/2013 L aménagement des rythmes éducatifs à Paris, une occasion de renouvellement du projet éducatif 1. Principes d une politique éducative parisienne rénovée Parce

Plus en détail

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21.

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21. Le temps retrouvé! Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes Commune de Loyettes Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21 Avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, la commune de Loyettes

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

Comité de Pilotage «Vie scolaire et périscolaire» Mardi 26 Mai 2015

Comité de Pilotage «Vie scolaire et périscolaire» Mardi 26 Mai 2015 Agréée par l Académie de Bordeaux le 17 juillet 1990 sous le numéro 90.23 Comité de Pilotage «Vie scolaire et périscolaire» Mardi 26 Mai 2015 Pas de tour de table réalisé. Etaient présents : Mme Le Maire,

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont

Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont Projet éducatif territorial 2015-2016 Commune de Bois d Amont Nom de la coordonnatrice du projet : Maude Renvoisé Fonction : directrice des services Adresse : 90, rue de Nostang, 39220 BOIS D'AMONT Téléphone

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE QUELQUES RAPPELS

CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE QUELQUES RAPPELS DÉPARTEMENT DES YVELINES ARRONDISSEMENT DE MANTES-LA-JOLIE R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E CANTON DE LIMAY MAIRIE DE PORCHEVILLE PORCHEVILLE Temps d activités périscolaires (TAP) Réunion du 16 octobre

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier

Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier Les rythmesscolaires de l'écolede l'olivier UN CADRE NATIONAL ET DES PRINCIPES GENERAUX Objectif principal de la réforme : Respecter les rythmes biologiques de l enfant -temps d apprentissage/ temps de

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES 1 Réforme OBJECTIFS DE LA RÉFORME SELON LA LOI Meilleure répartition des heures d enseignement sur la semaine (1/2 journée supplémentaire) Meilleure articulation des temps

Plus en détail

Règlement intérieur des TAP 2014/2015 Commune de Sainte Reine de Bretagne

Règlement intérieur des TAP 2014/2015 Commune de Sainte Reine de Bretagne 1 Article 1. Contenu et programmation annuelle des Temps d Activités Péri-Educatifs 1.1 Contenu Les Temps d Activités Péri-Educatifs (TAP) mis en œuvre par la commune de Sainte Reine de Bretagne s articulent

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015. Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Rentrée 2014/2015 Réunion d information Mardi 18 février 2014 BRACIEUX Les rythmes scolaires au fil du temps 1922 : les vacances d été sont allongées. Elles durent 8 semaines

Plus en détail

La réforme des rythmes scolaires. Jeudi 18 avril 2013

La réforme des rythmes scolaires. Jeudi 18 avril 2013 La réforme des rythmes scolaires Jeudi 18 avril 2013 Déroulement de la rencontre Partie 1 : Rappel des points clés de la réforme - Contenu de la réforme - Le PEDT : un outil réglementaire et stratégique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o Ville de M a r ti gn a s sur Jalle Nouveaux Rythmes Éducatifs Rentrée 2014 Le mode d'emploi Martignassais I J J K K M L P M o Édito Depuis plusieurs années, la ville de Martignas s engage envers les enfants

Plus en détail

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative

Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Guide de financement de projets locaux en persévérance scolaire et en réussite éducative Critères d admissibilité des projets déposés par les MRC de l Estrie 1 dans le cadre du soutien financier de la

Plus en détail

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports

Direction Régionale Caisse d Allocations. des Sports Direction Régionale Caisse d Allocations et Départementale Familiales de la Jeunesse et du Calvados des Sports CAHIER DES CHARGES POUR LES LOISIRS DES PRÉADOLESCENT(E)S ET ADOLESCENT(E)S SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail

Les Rythmes scolaires

Les Rythmes scolaires Les Rythmes scolaires 1 1. C E Q U E D I T L E D É C R E T D U 2 4 J A N V I E R 2 0 1 3 2. E T A L O R S, À S TE J A M M E - S U R - S A R T H E? Ce que dit le décret n 2013-77 du 24 janvier 2013 2 1.

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL

PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL PROJET ÉDUCATIF TERRITORIAL Le Comité de Pilotage est constitué de l ensemble des partenaires éducatifs : élus, parents d élèves, directeurs d écoles, des représentants des associations locales Caisse

Plus en détail

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra:

Ollainville entreprend donc l élaboration d un projet éducatif de territoire, qui permettra: Introduction Les objectifs éducatifs Données existantes L importance d un partenariat de qualité Les étapes de la concertation La co-éducation, clé de la réussite La mise en oeuvre Les nouvelles activités

Plus en détail

La réforme des rythmes à l école primaire

La réforme des rythmes à l école primaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi La réforme des rythmes à l école primaire Dossier de presse LA RÉFORME DES rythmes À L ÉCOLE PRIMAIRE - janvier 2013 L essentiel sur la réforme des rythmes à l école

Plus en détail

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES RÉFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Phase de consultation Le conseil municipal, après avoir consulté la communauté éducative, a décidé de reporter la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en 2014

Plus en détail

TAP REGLEMENT INTERIEUR

TAP REGLEMENT INTERIEUR TAP REGLEMENT INTERIEUR L organisation des TAP (temps d activités périscolaire) consécutive à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires ne constitue pas une obligation légale pour les communes, mais

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion d étape du Comité de Suivi du Projet ARE Vendredi 30 Aout 2013- Mairie du 19 ème

Compte-rendu de la réunion d étape du Comité de Suivi du Projet ARE Vendredi 30 Aout 2013- Mairie du 19 ème Compte-rendu de la réunion d étape du Comité de Suivi du Projet ARE Vendredi 30 Aout 2013- Mairie du 19 ème Conformément à la demande des représentants des parents d'élèves FCPE lors de la 2 ème réunion

Plus en détail

La charte de. l ambition éducative. Educatif Local (PEL)

La charte de. l ambition éducative. Educatif Local (PEL) La charte de l ambition éducative Les valeurs partagées du Projet Educatif Local (PEL) Le Projet Educatif Local a été élaboré à partir d une réflexion globale de la collectivité, dans le cadre de sa politique

Plus en détail

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC)

Le cadre national. - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) LE CADRE NATIONAL Le cadre national - Le cadre hebdomadaire : - 24h d enseignement sur 4,5 jours - 1h par semaine d activités pédagogiques complémentaires (APC) - Le cadre journalier : - enseignement maximum

Plus en détail

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL

RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL RYTHMES SCOLAIRES COMPTE RENDU DE LA REUNION DU GROUPE PARTENARIAL Date : Jeudi 30 Mai 2013, Salle du Conseil de l Hôtel de Ville Participants : annexe 1 Déroulement de la réunion 1. Accueil par Monsieur

Plus en détail

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt

PRÉFET DE LA DORDOGNE. Cadre général et calendrier de dépôt PRÉFET DE LA DORDOGNE Cadre général et calendrier de dépôt La génèse Le PEDT se situe dans une lignée d'actions publiques relatives à l aménagement du temps de l enfant, nées il y a presque 30 ans. La

Plus en détail