Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enquêtes mensuelles. Indicateurs du Climat des Affaires"

Transcription

1 Tendances régionales La conjoncture en Midi-Pyrénées Décembre 215 La production industrielle a légèrement progressé dans l ensemble des secteurs. Les carnets de commandes sont toujours jugés de bon niveau. Les perspectives restent assez bien orientées en ce début d année 216. Dans les services marchands, l activité a encore marqué quelques progrès. Les prévisions restent raisonnablement optimistes à court terme. Les signes d amélioration se confirment dans le bâtiment. Le commerce de gros est bien orienté. Enquêtes mensuelles Indicateurs du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation conjoncturelle. Il résume par une variable synthétique l évolution des soldes d opinion qui présentent des évolutions similaires dans le temps. En hausse, il traduit une amélioration du climat conjoncturel ; en baisse, sa dégradation ; 1 = moyenne de longue période. Industrie Services marchands ICA Midi-Pyrénées ICA France ICA Midi-Pyrénées ICA France L indicateur du climat des affaires de l industrie en Midi- Pyrénées est resté stable au cours du mois sous revue (à 1, sur sa moyenne de longue période). Au niveau national, il est passé de 98 à 99. L indicateur du climat des affaires des services marchands en Midi- Pyrénées s est établi à 12 en décembre, comme en novembre. Au plan national, il s est également stabilisé, à 96. Enquêtes trimestrielles Bâtiment et Travaux Publics Le raffermissement de l activité s est consolidé dans le bâtiment alors que la situation est restée tendue dans les travaux publics. Les prévisions restent prudentes mais semblent confirmer une lente sortie de crise pour l ensemble du secteur. Commerce de gros L activité est apparue toujours bien orientée avec des courants d affaires qui ont progressé dans les deux branches du secteur. Les carnets de commandes sont conformes aux attentes et les prévisions sont confiantes pour le trimestre à venir. Dernières enquêtes et statistiques nationales de la Banque de France Enquête mensuelle de conjoncture Cliquer ici Travaux publics et commerce de gros Cliquer ici Indicateurs conjoncturels Cliquer ici Défaillances d'entreprises Cliquer ici Accès des entreprises au crédit Cliquer ici Taux des crédit aux entreprises Cliquer ici Enquête régionale Les entreprises en Midi-Pyrénées : Bilan 214, perspectives 215 Accéder à l enquête. Tous les graphiques de ce document sont réalisés à partir des données collectées par la Banque de France. Reproduction autorisée en citant la source.

2 16,6 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs Industrie La production industrielle a marqué quelques progrès malgré la fermeture de certaines unités durant les fêtes de fin d année. Les carnets se sont confortés avec une demande globale bien orientée. Les rythmes de fabrication devraient être plus dynamiques dès le mois de janvier. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) Variation sur m-1 Prod prev Tendance La production industrielle a légèrement augmenté dans l ensemble des secteurs, tout particulièrement dans l agro-alimentaire. Les effectifs salariés sont demeurés stables. Le regain d activité a été assuré par un recours plus important à l intérim. Les prix ont encore été orientés à la baisse. Les variations les plus importantes ont été enregistrées dans l agro-alimentaire. Les prévisions font état d une nouvelle progression de l activité au cours des prochaines semaines, relativement homogène dans les différents secteurs industriels. Situation des carnets et des stocks de produits finis Les carnets de commandes sont jugés le plus souvent de bon niveau. La bonne visibilité à moyen terme se confirme dans les matériels de transport. Les stocks de produits finis restent bien maitrisés dans l ensemble, à l exception de ceux des équipements électriques, électroniques et informatiques jugés légèrement sous-dimensionnés. Utilisation des capacités de production (en pourcentage) Le taux d utilisation des capacités de production évolue peu d un mois sur l autre ; il reste proche de sa moyenne de longue période T.U.C. Moyenne linéaire depuis janvier 1996 Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 2 sur 11

3 17,6 % Poids des effectifs du sous-secteur dans la totalité de l industrie Fabrication de denrées alimentaires et de boissons L activité a augmenté en décembre, tirée par la demande de produits festifs. De nouvelles baisses de prix ont été relevées, tant sur les matières premières que sur les produits finis. La situation des carnets de commandes est un peu plus favorable. Les industriels prévoient une poursuite de la hausse d activité à court terme. Production passée et prévisions Variation sur m-1 Prod prev Tendance Situation des carnets et des stocks de produits finis Transformation et conservation de la viande et préparation à base de viande La production s est stabilisée sur ses niveaux de novembre. La demande intérieure a été soutenue mais les commandes étrangères ont peu varié. Les stocks de produits finis ont bien été maîtrisés. Les effectifs sont stables. Les carnets de commandes restent étroits. Des baisses de prix des matières premières ont été constatées, partiellement répercutées sur les prix de vente. La production devrait légèrement progresser au cours des prochaines semaines. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 3 sur 11

4 12,8 % Poids des effectifs du sous-secteur dans la totalité de l industrie Équipements électriques électroniques, informatiques et autres machines La production s est de nouveau inscrite en hausse. La demande s est confortée et la situation des carnets de commandes est jugée satisfaisante dans la majorité des branches. Les prévisions sont raisonnablement optimistes. Production passée et prévisions Variation sur m-1 Prod prev Tendance Situation des carnets et des stocks de produits finis Comme le mois dernier, la production a enregistré une légère hausse, plus marquée pour la branche des équipements électriques. La demande est toujours vigoureuse sur l ensemble des marchés français et étrangers. Les carnets de commandes se sont encore étoffés et se situent largement au-dessus de la normale, à l exception de la branche des produits électroniques et informatiques. Les prix des matières premières sont de nouveau en baisse très sensible. Pour l instant, aucun réajustement de prix des produits finis n a été pratiqué mais les révisions contractuelles devraient intervenir prochainement. Les stocks de produits finis doivent être reconstitués, se situant toujours en dessous du niveau jugé normal pour la période. Les prévisions font état d une nouvelle hausse de la production au cours des prochaines semaines. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 4 sur 11

5 29,1 % Poids des effectifs du sous-secteur dans la totalité de l industrie Matériels de transport Les niveaux de production ont légèrement progressé. Les commandes ont été moins nourries. Les prix sont demeurés stables. Les carnets de commandes offrent toujours une bonne visibilité. L activité devrait être plus soutenue dès janvier, mais de manière inégale selon les branches. Production passée et prévisions Variation sur m-1 Prod prev Tendance Situation des carnets et des stocks de produits finis Industrie automobile La production a encore été soutenue en décembre. La demande a été bien orientée sur l ensemble des marchés. Les carnets restent d un bon niveau et supérieurs à la normale. Les prix n ont pas varié. Les stocks ont été reconstitués. Les prévisions font état d un tassement de l activité au cours des prochaines semaines et d une possible augmentation des prix de vente. Fabrication d autres matériels de transports Construction aéronautique et spatiale L activité s est stabilisée sur ses niveaux de novembre malgré la fermeture de certaines unités de production. La légère baisse des commandes n a aucun effet sur la bonne visibilité du secteur à moyen terme. Les prix des matières premières et des produits finis sont restés relativement stables malgré les demandes de baisse persistantes des donneurs d ordres. Les stocks de produits finis demeurent bien maîtrisés. L activité devrait augmenter dès janvier. Les industriels anticipent quelques embauches, non planifiées sur 216, pour faire face à une augmentation des cadences à moyen terme. La baisse des prix des produits finis devrait s amorcer. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 5 sur 11

6 4,5 % Poids des effectifs du sous-secteur dans la totalité de l industrie Autres produits industriels Textiles, habillement, cuir et chaussure Industrie chimique Produits en caoutchouc, plastique et autres produits non métalliques Métallurgie et produits métalliques Bois, papier et imprimerie La production s est inscrite en légère hausse. La demande s est maintenue sur le marché intérieur et s est confortée sur les marchés étrangers. Les carnets de commandes sont toujours jugés supérieurs à la normale. Les stocks demeurent bien maîtrisés. Les perspectives sont favorables pour les premières semaines de 216. Production passée et prévisions Variation sur m-1 Prod prev Tendance Situation des carnets et des stocks de produits finis Textile, habillement, cuir et chaussures La production s est de nouveau inscrite en recul, avec, comme au cours des mois précédents, des évolutions divergentes dans les différentes branches : hausse dans l habillement et repli dans la filière textile et l industrie du cuir. La demande s est tassée sur le marché intérieur et sur les marchés étrangers. Elle est toutefois restée bien orientée dans l industrie du cuir. Les carnets de commandes sont jugés proches de la normale dans la filière textile mais insuffisamment garnis dans les deux autres branches. Les prix des matières premières et des produits finis se sont stabilisés. Les prévisions font état d une nouvelle baisse de l activité en janvier. Travail du bois, industrie du papier et imprimerie La production d ensemble a peu varié par rapport au mois précédent, la progression enregistrée dans l industrie du papier et du carton et dans l imprimerie compensant la baisse relevée dans l industrie du bois. La demande est restée bien orientée sur le marché intérieur mais s est tassée sur les marchés étrangers. Les carnets de commandes se sont rétrécis et sont jugés inférieurs aux attentes. L activité devrait repartir à la hausse en janvier. Travail du bois Après deux mois de hausse, la production a ralenti en décembre. Les entrées de commandes ont diminué sur le marché intérieur alors qu elles se sont maintenues sur les marchés étrangers. Les carnets apparaissent insuffisamment garnis pour la période. Les stocks de produits finis ont été adaptés à la demande. Les prévisions tablent sur une légère accélération de l activité en janvier. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 6 sur 11

7 Industrie chimique Conformément aux prévisions, les volumes de production ont augmenté au cours du mois sous revue. La demande est apparue toujours bien orientée sur le marché français et sur les marchés étrangers. Les carnets de commandes ont été bien alimentés et sont restés supérieurs à la normale. Les stocks de produits finis sont également jugés conformes aux besoins. Les perspectives demeurent favorables pour les prochains mois. Produits en caoutchouc, plastique et autres produits minéraux non métalliques Fabrication de produits en caoutchouc et en plastique Après la hausse enregistrée en novembre, la production s est inscrite en recul. La demande en revanche a conservé une bonne tenue sur les différents marchés et les carnets de commandes se sont facilement renouvelés. Les stocks de produits finis sont toujours jugés insuffisants. Les prix des matières premières ont enregistré de nouvelles hausses alors que ceux des produits finis se sont stabilisés. Les prévisions font état d une nouvelle progression de l activité au cours des prochaines semaines. Fabrication d autres produits minéraux non métalliques La production a de nouveau progressé en décembre. La demande s est confortée sur le marché domestique et sur les marchés étrangers. Les entrées de commandes ont augmenté et les carnets sont demeurés supérieurs aux attentes. Les stocks de produits finis sont bien adaptés à la demande. Les prévisions restent bien orientées à court terme. Métallurgie et fabrication de produits métalliques La production s est maintenue au niveau du mois précédent. Les entrées de commandes ont de nouveau augmenté sur les marchés étrangers et se sont stabilisées sur le marché intérieur. Les carnets de commandes sont étoffés et offrent toujours une bonne visibilité pour les prochains mois. Fabrication de produits métalliques, à l exception des machines et équipements Le mois de décembre a enregistré un maintien des volumes de production. La demande a peu évolué sur le marché français alors qu elle s est confortée sur les marchés étrangers. Les plans de charge sont confortables et les prévisions sont toujours favorables pour les mois à venir. Dans la filière de l usinage et du traitement des métaux, la production a de nouveau augmenté. La demande est restée active et les carnets se sont regarnis aisément. Les cadences de production devraient encore progresser au cours des prochaines semaines. Autres industries manufacturières, réparation et installation de machines La production a légèrement augmenté en décembre. La demande à l inverse a été moins active et les entrées de commandes se sont inscrites en retrait. Les carnets de commandes sont toutefois jugés de bon niveau. Les stocks de produits finis sont encore un peu lourds. L activité devrait être bien orientée en janvier. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 7 sur 11

8 37,6 % Poids des effectifs des services marchands par rapport à la totalité des effectifs Services marchands L activité est demeurée bien orientée dans l ensemble. L évolution de la demande a globalement été favorable. Les courants d affaires devraient encore progresser en début d année, accompagnés de quelques embauches. Évolution globale Activité passée et prévisions (en solde d opinions CVS) Variation sur m-1 Act prév Tendance La progression de l activité a été modérée, tirée par les sociétés d ingénierie et d informatique. La demande a été ferme, à l exception du travail temporaire et des sociétés de nettoyage. Les prix se sont stabilisés mais ont évolué de manière très inégale selon les secteurs. L emploi a été porté par les services informatiques. Les prévisions tablent sur une augmentation plus sensible des volumes d affaires dans tous les secteurs au cours des prochaines semaines. Activités spécialisées, scientifiques et techniques, services administratifs et soutien Évolution de la demande Variation sur m-1 Dem prev Tendance Activités d ingénierie et d analyse technique Une nouvelle progression de l activité a été enregistrée en décembre. Dans un contexte de concurrence exacerbée, les prix demeurent plutôt orientés à la baisse. Les trésoreries sont le plus souvent tendues. Les effectifs ont été quelque peu renforcés. Une nouvelle hausse de l activité est attendue à court terme. Publicité et études de marchés Les courants d affaires ont été bien orientés. Les effectifs sont stables. Les prévisions sont favorables. Activités administratives et de soutien Globalement, l activité s est un peu tendue. Les sociétés de travail temporaire ont été moins sollicitées et les entreprises de nettoyage ont stabilisé leurs courants d affaires. Les chefs d entreprise anticipent une reprise assez sensible de l activité au cours des prochaines semaines. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 8 sur 11

9 Transports, hébergement et restauration Évolution de la demande Variation sur m-1 Dem prev Tendance Réparation automobile L activité n a pas faibli en décembre. Les trésoreries demeurent fragiles. Les prévisions anticipent une nouvelle hausse des chiffres d affaires dès le début d année. Transports et entreposage L activité s est inscrite en légère progression, animée sur la 1 ère quinzaine par les livraisons pour les fêtes de fin d année. Les tensions de trésoreries ont persisté. La hausse de l activité devrait se poursuivre à court terme. Hébergement Un tassement de l activité a été enregistré, en lien direct avec les conditions météorologiques en montagne, trop clémentes, et une moindre activité dans l hôtellerie d affaires. Les concessions tarifaires n ont pas suffi à inverser la tendance. Les professionnels se veulent raisonnablement optimistes en espérant un démarrage rapide de la saison d hiver. Dans un tel contexte, le recours aux saisonniers pourrait être dynamisé. Information et communication Évolution de la demande Variation sur m-1 Dem prev Tendance Edition Les volumes d affaires n ont pas varié d un mois sur l autre. La situation de trésorerie est jugée correcte par les entreprises. Les prévisions sont favorablement orientées pour les prochains mois. Activités informatiques et services d information L activité a été particulièrement dynamique en cette fin d année 215. La demande est restée soutenue, renforçant la visibilité sur l année 216. Les effectifs ont été renforcés. Les chefs d entreprises restent raisonnablement optimistes à court terme, anticipant la poursuite de la hausse de leurs courants d affaires. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 9 sur 11

10 9,9 % Poids des effectifs du bâtiment et des travaux publics par rapport à la totalité des effectifs Bâtiment et Travaux Publics 4ème trimestre 215 Le raffermissement relatif de l activité constaté dans le bâtiment s est confirmé sur le dernier trimestre 215. La dégradation dans les travaux publics a été de moindre ampleur. Les effectifs salariés ont diminué mais l intérim a progressé. Les carnets de commandes demeurent étroits. Les prévisions semblent confirmer une lente sortie de crise sur l ensemble des marchés. Bâtiment Gros œuvre L activité dans le gros œuvre a confirmé le rebond enregistré sur le 3 ème trimestre. Néanmoins, les carnets de commandes sont toujours jugés insuffisants. Les prix des devis semblent être moins sous pression. Les trésoreries restent tendues. Les entreprises privilégient le recours à l intérim pour faire face au regain d activité. La production devrait encore augmenter sur le prochain trimestre. Second œuvre Travaux publics La baisse de l activité au 4 ème trimestre a été de même ampleur qu au trimestre précédent, mais elle a été nettement moins forte qu au cours du 1 er semestre 215. La situation des carnets de commandes reste préoccupante. Néanmoins, la demande des collectivités a été un peu plus dynamique, pour des petits chantiers d entretien. Le secteur continue à détruire de l emploi. Les prix des devis ont encore diminué et affecté un peu plus les rentabilités. Les trésoreries sont toujours tendues. Certains chefs d entreprise apparaissent un peu plus optimistes et prévoient une légère progression de l activité. Les courants d affaires dans les branches du second œuvre ont peu varié d un trimestre à l autre. Les carnets de commandes offrent néanmoins un peu plus de visibilité. Les chefs d entreprise anticipent une activité plus soutenue à court terme. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 1 sur 11

11 Commerce de gros 4ème trimestre 215 L'activité est restée bien orientée avec des courants d affaires qui ont progressé dans les deux branches du secteur. Les prix d achat et de vente se sont inscrits en baisse. Les carnets de commandes sont conformes aux attentes alors que les stocks sont jugés un peu élevés. Les prévisions sont assez confiantes pour le trimestre à venir. Activité passée et prévisions déc.-8 déc.-9 déc.-1 Variation sur t-1 Ventes prev Tendance Situation des carnets et des stocks de produits finis déc.-8 déc.-9 déc.-1 Ensemble des produits agroalimentaires L activité est restée bien orientée avec des volumes d achat et de vente qui ont progressé par rapport au trimestre précédent. Les prix, en revanche, se sont inscrits en baisse tant au niveau des achats que des ventes. Les carnets de commandes sont jugés proches de la normale. Les stocks, à l inverse, sont un peu lourds, mais ils devraient se réduire au cours des mois à venir. Les prévisions font état d une baisse des volumes d achats et d une nouvelle hausse des volumes de vente pour le prochain trimestre. Ensemble des produits industriels L activité s est redressée et les courants d affaires se sont affichés en hausse sur le trimestre précédent sous l effet d une demande mieux orientée. Les prix d achat et de vente se sont inscrits en hausse. Les carnets de commandes sont encore jugés insuffisants pour la période. Les stocks sont conformes aux besoins. Les courants d affaires devraient de nouveau progresser au cours du prochain trimestre. Les prix de vente fléchiraient légèrement. Banque de France Tendances régionales Midi-Pyrénées Janvier 216 Page 11 sur 11

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

22,7 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 22,7 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs (source : ACOSS-URSSAF-31/12/214)) Industrie La production industrielle a légèrement baissé au mois de septembre. La demande

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE SEPTEMBRE 2009 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Picardie Tendances régionales Numéro 20 Page 1 sur 8 Vue d ensemble

Plus en détail

EN NORD PAS-DE-CALAIS

EN NORD PAS-DE-CALAIS FÉVRIER 2015 LES ENTREPRISES EN NORD PAS-DE-CALAIS BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 Sommaire CONTEXTE CONJONCTUREL... 3 SYNTHÈSE... 4 INDUSTRIE... 5 RAPPEL DU CONTEXTE CONJONCTUREL RÉGIONAL 2013 ET 2014...

Plus en détail

La conjoncture en région Centre Val de Loire

La conjoncture en région Centre Val de Loire Tendances régionales La conjoncture en région Centre Val de Loire Enquêtes mensuelles Septembre 215 Tassement de la production industrielle, activité globale un peu plus soutenue dans les services marchands.

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION AUVERGNE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION AUVERGNE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION AUVERGNE NOVEMBRE 28 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières Auvergne Tendances régionales novembre 28 Page 1 sur 8 Vue d ensemble

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PAYS DE LOIRE AOÛT 9 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Pays de la Loire Tendances régionales Août 9 Page 1 sur 8 Vue d

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Rhône-Alpes Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Mars 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE

TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE TENDANCES RÉGIONALES FRANCHE-COMTE OCTOBRE 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Novembre 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION CORSE JUILLET 2010 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières Les résultats des enquêtes sont désormais publiés selon la nouvelle

Plus en détail

BILAN TOUS SECTEURS CONFONDUS BILAN SECTORIEL

BILAN TOUS SECTEURS CONFONDUS BILAN SECTORIEL Baromètre de Conjoncture Tarnais N U M E R O N 27 1 E R TRIMESTRE 2013 La note de conjoncture du Tarn résulte d une enquête réalisée en avril 2013 auprès d un échantillon d environ 1 200 entreprises industrielles,

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014

Banque de France. Agen. Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne. Réunion du 14 Février 2014 Direction des Affaires Régionales Aquitaine Banque de France Agen «L Économie en Aquitaine Bilan 2013, Perspectives 2014» Chambre de Commerce et Industrie du Lot-et-Garonne Réunion du 14 Banque de France

Plus en détail

La conjoncture en Auvergne

La conjoncture en Auvergne Tendances régionales La conjoncture en Auvergne Enquêtes mensuelles avril 14 Différents indicateurs marquent un redressement de la conjoncture régionale en avril. En particulier, l activité et la demande

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

Note mensuelle de conjoncture wallonne

Note mensuelle de conjoncture wallonne Note mensuelle de conjoncture wallonne Mai 2014 L IWEPS est un institut scientifique public d aide à la prise de décision à destination des pouvoirs publics. Par sa mission scientifique transversale, il

Plus en détail

OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 2013

OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 2013 OBSERVATOIRE DYNAMIQUE DES METIERS DU NUMERIQUE, DE L INGENIERIE, DES ETUDES & CONSEIL ET DES FOIRES, SALONS & CONGRES SYNTHESE 4 EME TRIMESTRE 213 V2. 17 Mars 214 1 Synthèse des données du 4 ème Trimestre

Plus en détail

Conjoncture économique en Loir-et-Cher

Conjoncture économique en Loir-et-Cher Février 0 - N Conjoncture économique en Loir-et-Cher Résultats de l enquête menée entre le er et le 8 février 0 Analyse réalisée sur la base de réponses exploitables La Chambre de et d' de Loir-et-Cher

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

TENDANCE GLOBALE BILAN SECTORIEL

TENDANCE GLOBALE BILAN SECTORIEL Baromètre de Conjoncture Tarnais N U M E R O N 3 4 4ÈME TRIMESTRE La note de conjoncture du Tarn résulte d une enquête réalisée en janvier 2015 auprès d un échantillon d environ 800 entreprises industrielles,

Plus en détail

Lente amélioration de la conjoncture

Lente amélioration de la conjoncture Conjoncture économique - 1 e trimestre 214 USA JPN EUR PIB PIB et Baromètre PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Lente

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES POUR LA ZONE EURO ÉTABLIES PAR LES SERVICES DE LA BCE

PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES POUR LA ZONE EURO ÉTABLIES PAR LES SERVICES DE LA BCE Encadré PROJECTIONS MACROÉCONOMIQUES POUR LA ZONE EURO ÉTABLIES PAR LES SERVICES DE LA Sur la base des informations disponibles au 23 août 2013, les services de la ont réalisé des projections concernant

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

Prix Evolution générale 2010 2014 L évolution année par année PRIX

Prix Evolution générale 2010 2014 L évolution année par année PRIX Prix Panorama Evolution générale 2010 2014 De 2010 à 2014, l indice suisse des prix à la consommation (IPC) a reculé de 0,7%. Du côté des producteurs et importateurs, l indice des prix de l offre totale

Plus en détail

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS)

16,6 % Industrie. Production passée et prévisions (en solde d opinions CVS) 16,6 % Poids des effectifs de l industrie par rapport à la totalité des effectifs Industrie La production industrielle a légèrement fléchi en avril. Les commandes ont été nourries par le secteur des matériels

Plus en détail

UNE CONJONCTURE PLUS FAVORABLE CE TRIMESTRE

UNE CONJONCTURE PLUS FAVORABLE CE TRIMESTRE NOTE DE CONJONCTURE Suivez l actualité des entreprises de la Drôme 2ème trimestre 2015 UNE CONJONCTURE PLUS FAVORABLE CE TRIMESTRE Des indicateurs renforcés ce trimestre en termes de niveau d activité,

Plus en détail

Cahiers Conjoncturels Aubois

Cahiers Conjoncturels Aubois Cahiers Conjoncturels Aubois Tendances 1 er Prévisions 2 nd 29 ème édition Septembre 1 Synthèse Constats SECTEURS D ACTIVITE Prévisions Evolution CA Note d activité Note de confiance Perspectives d évolution

Plus en détail

Avertissement. Signes conventionnels utilisés

Avertissement. Signes conventionnels utilisés Avertissement Sauf mention contraire, les données «France» concernent la France métropolitaine et les Départements d outre-mer hors Mayotte. Les sites internet www.insee.fr et http://epp.eurostat.ec.europa.eu

Plus en détail

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE

UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE Juillet-août-septembre 2012 Note trimestrielle N 40 Lettre trimestrielle d information UPA / I+C LES METIERS DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE DE PROXIMITE CONJONCTURE Détérioration plus marquée au cours de

Plus en détail

La situation économique des Hautes-Pyrénées

La situation économique des Hautes-Pyrénées La situation économique des Hautes-Pyrénées Juillet 2009 CONTEXTE GENERAL Morosité ambiante des chefs d entreprises déjà constatée lors de l enquête de conjoncture en octobre 2008. Hautes-Pyrénées initialement

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Franche-Comté Bilan 2012 Perspectives 2013 Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté JUILLET 2015 Un climat des affaires conforté Même si une part toujours importante de TPE/PME enregistre un recul du chiffre d affaires, le bilan du 2 e trimestre marque une amélioration sensible, confirmée

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

L emploi dans l Yonne

L emploi dans l Yonne L emploi dans l Yonne 3 ème trimestre 211 : Maintien du niveau de l emploi dans l Yonne. % L emploi icaunais n arrive toujours pas à progresser sur ce 3 ème trimestre. Tout comme la Côte d Or, l Yonne

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Décembre 211 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 21 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012,

Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012, FICHE PAYS AMÉRIQUE LATINE : EN QUÊTE D UN NOUVEAU SOUFFLE Département analyse et prévision Après la reprise de 2010 et le ralentissement de 2011 et 2012, la croissance repart depuis quelques trimestres,

Plus en détail

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Avril 2014 Objectif de l étude Pour la douzième année consécutive, l enquête Besoin en Main d œuvre (BMO) a été réalisée fin 2012 et

Plus en détail

>> Baisse continue de l activité

>> Baisse continue de l activité 4 ème trimestre 20 Janvier 2013 - N 15 >> continue de l activité Dans les services comme dans l industrie, le climat des affaires reste dégradé au quatrième trimestre 20 et il s établit nettement en dessous

Plus en détail

La conjoncture en Normandie

La conjoncture en Normandie Tendances régionales La conjoncture en Normandie Août 217 En août, la production industrielle, marquée par les fermetures estivales, s affiche en recul. Dans le même temps, l activité des services marchands

Plus en détail

L ACTIVITE. Evolution de l'activité industrielle secteur privé. Evolution de l'activité industrielle secteur public

L ACTIVITE. Evolution de l'activité industrielle secteur privé. Evolution de l'activité industrielle secteur public N 729 ENQUETE SUR LA SITUATION ET LES PERSPECTIVES DANS L INDUSTRIE AU - TROISIEME TRIMESTRE 215 - L enquête d opinion auprès des chefs d entreprise industrielle, initiée par les services de l ONS couvre

Plus en détail

Un climat des affaires conforté

Un climat des affaires conforté Juillet 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 371 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Les entreprises en Ile de France

Les entreprises en Ile de France Tendances régionales Les entreprises en Ile de France Contexte conjoncturel Bilan 1 Perspectives 1 lndicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée

Plus en détail

STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE

STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE Suivez l activité des entreprises du Rhône NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre 2014 STABILISATION RELATIVE EN ATTENDANT LA REPRISE Malgré une fin d année 2013 conclue avec un regain d'activité et des perspectives

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

abcdefg Communiqué de presse

abcdefg Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 11 mars 2010 Appréciation de la situation économique et monétaire du 11 mars 2010 La Banque nationale

Plus en détail

La conjoncture en Île-de-France

La conjoncture en Île-de-France La conjoncture en ÎledeFrance Enquêtes mensuelles Septembre 16 Tendances régionales Stabilité dans l industrie et regain d activité dans les services marchands en septembre. Les prévisions sont confiantes

Plus en détail

Point de conjoncture

Point de conjoncture Point de conjoncture Mars 2013 COMMENTAIRE DE LA CGPME Le 22 février dernier, la Commission européenne a rendu son verdict. Dans ses prévisions d hiver, elle estime à 0,1 % la croissance française pour

Plus en détail

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc

Bilan éco Bilan éc nomique onomique Bilan éc Bilan économique Bilan économique 2009 BASSIN D EMPLOI VENDÉE OUEST Après une année 2009 éprouvante, l économie vendéenne semble enfin s engager sur le chemin de la reprise Après avoir débuté dans un climat

Plus en détail

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi.

>> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. 2 ème trimestre 20 Juillet 20 - N 21 >> La bonne tenue du commerce auto se confirme, les difficultés de l après vente aussi. Alors que 20 s annonçait comme l année de la reprise, l évolution de l activité

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires

Contexte conjoncturel. Indicateur du Climat des Affaires Tendances régionales Les entreprises en Franche-Comté Bilan 2014 Perspectives 2015 Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

EDITION DE DECEMBRE 2015

EDITION DE DECEMBRE 2015 REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail @@@@@ MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DES PROGRAMMES DE DENATIONALISATION @@@@@ DIRECTION GENERALE DES AFFAIRES ECONOMIQUES @@@@@ DIRECTION DE LA

Plus en détail

TENDANCES REGIONALES PICARDIE

TENDANCES REGIONALES PICARDIE TENDANCES REGIONALES PICARDIE OCTOBRE 2007 Picardie Tendances régionales OCTOBRE 2007 Page 1 sur 7 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : SEPTEMBRE 2007 INDUSTRIE Poids des effectifs

Plus en détail

Dans le contexte de l après-crise, les interrogations sur le risque d une. Quels secteurs seront créateurs d emplois en 2015? 1

Dans le contexte de l après-crise, les interrogations sur le risque d une. Quels secteurs seront créateurs d emplois en 2015? 1 Quels secteurs seront créateurs d emplois en 2015? 1 Au sein du Centre d analyse stratégique (CAS) a été menée en novembre 2010 une étude sur les évolutions à venir de l emploi à l horizon 2020 avec un

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015

Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 Situation économique des entreprises du commerce de détail au 2 ème trimestre 2015 JUILLET 2015 RÉSUMÉ DES RÉSULTATS C O M M E A N T I C I P É E PA R L E S C O M M E R Ç A N T S, L A C T I V I T É D E

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie au Québec

Produit intérieur brut par industrie au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Produit intérieur brut par industrie au Québec Janvier 2015 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

La conjoncture en Île-de-France

La conjoncture en Île-de-France Tendances régionales La conjoncture en ÎledeFrance Enquêtes mensuelles Décembre 16 L activité a confirmé sa bonne orientation dans l ensemble des secteurs sous revue. Portées par des carnets de commandes

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Août 212 1 1 - -1-1 -2-2 -3-3 22 23 24 2 26 27 28 29 21 211 212 Série dessaisonalisée

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

ENTREPRENEURS DE TRAVAUX FORESTIERS (ETF)

ENTREPRENEURS DE TRAVAUX FORESTIERS (ETF) I. CHIFFRE D AFFAIRES Evolution* du chiffre d affaires Au global % 3, - -0, -0, En recul L activité des entrepreneurs de travaux forestiers s oriente à la baisse au cours de l été : - 0,5 % comparé à la

Plus en détail

information aux médias

information aux médias Marche des affaires au 3 e trimestre 213 Réserves de travail à un niveau record Les réserves de travail des bureaux d étude ont continué à augmenter et se montent désormais à plus d une année. C est l

Plus en détail

Point mensuel de conjoncture

Point mensuel de conjoncture 28/09/2015 Point mensuel de conjoncture REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES

Plus en détail

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits.

Bonne nouvelle du côté de la situation financière, où les mesures de soutien en faveur des entreprises semblent porter leurs fruits. COMMUNIQUE DE PRESSE 05 AOUT 2015 Bpifrance présente la 61 ème enquête de conjoncture dans les PME Un redressement des perspectives d activité des PME qui se poursuit, mais lentement et en ordre dispersé.

Plus en détail

La conjoncture en Normandie

La conjoncture en Normandie Tendances régionales La conjoncture en Normandie Février 2017 Après un mois de janvier en retrait, l activité des entreprises normandes progresse en février. La production industrielle se redresse globalement

Plus en détail

1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016

1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016 1 er trimestre 2016 UN FLECHISSEMENT DE LA SITUATION ECONOMIQUE SUR LE DEBUT D ANNEE 2016 Les dirigeants Drômois misent toutefois sur une stabilisation des indicateurs au prochain trimestre. Suivez l actualité

Plus en détail

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt

économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 2011? DÉCEMBRE 2010 JANVIER 2011 Canada États-unis Les taux d'intérêt DÉCEMBRE JANVIER 211 économique PERSPECTIVES ÉCONOMIQUES : QUE NOUS RÉSERVE 211? Au passage d une année à l autre, il est de mise de s interroger sur ce que nous réserve la nouvelle année. Après la solide

Plus en détail

DG Trésor Septembre 2015

DG Trésor Septembre 2015 Les échanges commerciaux entre la France et le Portugal au premier semestre 2015 (balance des biens) DG Trésor Septembre 2015 Le déficit commercial de la France avec le Portugal a poursuivi sa décrue au

Plus en détail

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai

La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai 25-5-27 29-5-26 Liens: NBB.Stat Information générale Enquête mensuelle de conjoncture auprès des entreprises - mai 25 La confiance des chefs d entreprise continue de se renforcer en mai Le baromètre de

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales du 01/07/2015 au 31/12/2015

LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT. Bilan des immatriculations / radiations d entreprises artisanales du 01/07/2015 au 31/12/2015 n 8 - JANVIER 216 LES CHIFFRES CLÉS DE L ARTISANAT 24 58 c est * le nombre d entreprises 25 inscrites au Répertoire des métiers de l Essonne fin décembre. dirigeants d entreprise artisanale ont été interrogés

Plus en détail

Les principaux secteurs d activité haut-marnais

Les principaux secteurs d activité haut-marnais Principaux secteurs d activité haut-marnais Bilan Les principaux secteurs d activité haut-marnais BILAN édition 2011 Document réalisé en partenariat avec Observatoire Economique de la Haute-Marne Principaux

Plus en détail

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES

ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE. Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ÉTUDES ÉCONOMIQUES CONJONCTURE Tableau de bord trimestriel de l emploi salarié - Juin 2015 DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES Ce dossier a été réalisé par la sous-direction

Plus en détail

La conjoncture en Île-de-France

La conjoncture en Île-de-France Tendances régionales La conjoncture en ÎledeFrance Enquêtes mensuelles Octobre 16 Légère hausse de l activité dans l industrie, stabilité dans les services marchands. Une accélération est attendue pour

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE

TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE TENDANCES RÉGIONALES CHAMPAGNE-ARDENNE MAI 2007 CHAMPAGNE-ARDENNE Tendances régionales Mai 2007 1 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : AVRIL 2007 INDUSTRIE 30,3 % des effectifs

Plus en détail

Présentation et analyse des impacts

Présentation et analyse des impacts Mars 2016 Institut national de la statistique et des études économiques Rénovation de la méthodologie de calcul des indices de chiffres d affaires Présentation et analyse des impacts Rénovation de la méthodologie

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES CENTRE

TENDANCES RÉGIONALES CENTRE TENDANCES RÉGIONALES CENTRE JUILLET 2006 CENTRE Tendances Régionales Juillet 2006 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : juin 2006 INDUSTRIE 28% des effectifs globaux

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Le produit intérieur brut réel a augmenté de 0,5 % en janvier. Cette progression

Plus en détail

En août 2012, la production des IAA est en hausse. Prix à la consommation - Prix à la production - Prix d'achat des intrants

En août 2012, la production des IAA est en hausse. Prix à la consommation - Prix à la production - Prix d'achat des intrants Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires novembre 2012 Novembre 2012 Industries agroalimentaires Tableau de bord En août 2012, la production des IAA est en hausse Sommaire Production en volume -

Plus en détail

Observatoire Crédit Logement /CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Avril 2015

Observatoire Crédit Logement /CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Avril 2015 Observatoire Crédit Logement /CSA du Financement des Marchés Résidentiels Tableau de bord mensuel Avril 2015 Avertissement : les indicateurs mensuels repris dans le «Tableau de bord» ne deviennent définitifs

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015

L a situation économique de Taiwan au 2ème semestre 2015 L a situation économique de Taiwan au ème semestre 1 Résumé L économie taiwanaise subit un ralentissement prononcé au ème trimestre, qui conduit le gouvernement à diviser par deux sa prévision de croissance

Plus en détail

La conjoncture en Normandie

La conjoncture en Normandie Tendances régionales La conjoncture en Normandie Octobre 217 En octobre, l activité continue de progresser dans l industrie. Elle se stabilise dans les services marchands. Les prévisions à court terme

Plus en détail

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49

Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Bulletin trimestriel de conjoncture n 49 Mars 2010 4 ème trimestre 2010 Pour le deuxième trimestre consécutif, stabilisation du chiffre d affaires en entretien-rénovation de logements Au 4 ème trimestre

Plus en détail

La conjoncture en Corse

La conjoncture en Corse La conjoncture en Corse Enquêtes mensuelles JANVIER 16 Tendances régionales Engourdie Enquêtes mensuelles Indicateurs du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide

Plus en détail

Le baromètre économique des services en France

Le baromètre économique des services en France Le baromètre économique des services en France M a i 2 0 1 3 Sommaire Editorial... p. 3 L indicateur avancé de l emploi... p. 4 salarié dans les services Le chiffre d affaires des services... p. 5 La valeur

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014

NOTE DE CONJONCTURE. Suivez l activité. des entreprises de Rhône-Alpes UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE. 1 er trimestre 2014 Suivez l activité des entreprises de Rhône-Alpes NOTE DE CONJONCTURE 1 er trimestre UN NOUVEAU RECUL DE L ACTIVITE Après un relatif maintien fin, l ensemble des indicateurs économiques reculent en ce début

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES BOURGOGNE

TENDANCES RÉGIONALES BOURGOGNE TENDANCES RÉGIONALES BOURGOGNE JUIN 2006 BOURGOGNE Tendances régionales juin 2006 Page 1 sur 6 Vue d ensemble de l activité économique Période sous revue : MAI 2006 INDUSTRIE 30,1% des effectifs par rapport

Plus en détail

IAA : une activité dynamique en octobre. Prix à la production - IPP les prix des denrées agroalimentaires encore en hausse en octobre

IAA : une activité dynamique en octobre. Prix à la production - IPP les prix des denrées agroalimentaires encore en hausse en octobre Agreste Conjoncture Industries agroalimentaires janvier 2013 Janvier 2013 Industries agroalimentaires IAA : une activité dynamique en octobre Tableau de bord Sommaire Production en volume - Ipi la production

Plus en détail

LES PRIX IMMOBILIERS

LES PRIX IMMOBILIERS LES PRIX IMMOBILIERS Bilan de l année 2014 Janvier 2015 Cimm Immobilier - Crédit Foncier - Crédit Logement - Crédit Mutuel - Gécina - SeLoger.com - SNPI - Sogeprom 1 LE NOMBRE DE RÉFÉRENCES TRAITÉES PAR

Plus en détail

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique

Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique BANQUE NATIONALE DE BELGIQUE ENQUETES SUR LA CONJONCTURE Baromètre de conjoncture de la Banque Nationale de Belgique Janvier 211 15 1 5-5 -1-15 -2 - -3-35 21 22 23 24 26 27 28 29 21 211 Série dessaisonalisée

Plus en détail

Contexte conjoncturel

Contexte conjoncturel Tendances régionales Les entreprises en Languedoc-Roussillon Contexte conjoncturel Indicateur du Climat des Affaires Un indicateur du climat des affaires permet une lecture rapide et simplifiée de la situation

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013

ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013 ENQUETE CONJONCTURE 1 ER SEMESTRE 2013 Enquête réalisée par mail sur la période du 6 au 13 juin 2013 Préambule : Depuis fin 2011, la Chambre de métiers et de l artisanat réalise une enquête de conjoncture

Plus en détail

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire

Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire Note de conjoncture de l Artisanat des Pays de la Loire 1er semestre 2014 - Edition juillet 2014 Ce semestre, que retenir dans l artisanat régional? Pour mémoire, le second semestre 2013 avait été marqué

Plus en détail

Point mensuel de conjoncture

Point mensuel de conjoncture 30/11/2015 REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple - Un But Une Foi MINISTERE DE L ECONOMIE DES FINANCES ET DU PLAN DIRECTION GENERALE DE LA PLANIFICATION ET DES POLITIQUES ECONOMIQUES DIRECTION DE LA PREVISION

Plus en détail