Fonctionnement et charte partenariale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Fonctionnement et charte partenariale"

Transcription

1 Fonctionnement et charte partenariale Un contexte d urgence économique, sociale et environnementale Les impacts générés par notre mode de développement actuel sont incontestables : diminution de la biodiversité et des ressources naturelles, réchauffement climatique lié aux gaz à effet de serre, inégalités du développement, Le développement durable, tel que défini dans le rapport Bruntland, est articulé autour de trois piliers : préservation de l environnement, efficacité économique, équité sociale. Il trouve un écho particulier dans les domaines de la construction et de l aménagement, car les bâtiments et villes d aujourd hui marqueront le cadre de vie de nos descendants. La France a décidé de relever le défi du changement climatique en 1997, en signant le protocole de Kyoto entré en vigueur en 2005 : le gouvernement s est engagé à ramener les émissions de gaz à effet de serre moyennes de la période de 2008 à 2012, au niveau de celles de Dans ce cadre, la loi d orientation Grenelle 1 a été votée par le Parlement le 23 juillet Pour le volet bâtiment, son objectif est de réduire les consommations d'énergie du parc des bâtiments existants d'au moins 38 % d'ici à Pour répondre à ces enjeux ambitieux, le gouvernement a mis en place, en janvier 2009, le Plan bâtiment Grenelle. Le texte Grenelle 2, qui a pour objet de mettre en œuvre concrètement les dispositions du Grenelle 1 (dit "boîte à outils juridique du Grenelle de l environnement"), a été promulgué le 12 juillet 2010 (loi n du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement). D après le dernier rapport quadriennal publié en juin 2010 par le SOeS (Service de l observation et des statistiques), les émissions de gaz à effet de serre - couverts par le protocole de Kyoto - ont globalement diminué de 6,4 % entre 1990 et 2008 (augmentation de 14% et 11% respectivement pour le secteur des transports et pour le résidentiel tertiaire, compensées par la baisse des émissions agricoles et surtout industrielles). 1 Rénovation de logements par an à compter de 2013 et rénovation de l'ensemble du parc de logements sociaux, avec, pour commencer, la réalisation des travaux sur les logements sociaux les plus énergivores d'ici

2 En Midi-Pyrénées, l OREMIP indique que la contribution de la région aux émissions de gaz à effet de serre de la France n excède pas 4 % pour le CO2, mais étant en progression - elles sont à surveiller. A noter que le secteur du bâtiment représente 31% des émissions de CO2 et 45% de la consommation énergétique. Par ailleurs, entre 1993 et 2004, les surfaces artificialisées, sur la région, se sont accru trois fois plus vite que la population et le temps moyen d accès aux équipements dépasse 25 minutes dans un bassin de vie sur quatre, signes d un phénomène important d étalement urbain. Aujourd hui, un grand nombre d acteurs est positionné sur les thèmes de l aménagement et la construction durables et une multitude d actions et d initiatives existent (en terme d information, de sensibilisation, de formation de conseil). Il est donc nécessaire de mutualiser l ensemble de ces efforts. Les projets de réhabilitation, de construction et d aménagement ne peuvent ainsi plus s entendre sans leur mise en œuvre dans le cadre d une approche globale de développement durable. 2

3 Le CeRCAD Midi-Pyrénées : un outil régional Afin de répondre aux enjeux de développement durable et aux attentes des acteurs locaux, l ADEME Midi- Pyrénées, la Région Midi-Pyrénées, la DREAL Midi-Pyrénées et l Europe (via le FEDER) ont jugé nécessaire de soutenir, dans les premières années de fonctionnement, la création d un centre de ressources régional. Ce projet a été inscrit par la Région comme un des objectifs du «Plan Régional Bâtiments Économes Midi- Pyrénées » qui constitue le volet «Bâtiment» de son Plan Climat. D autres acteurs régionaux 2 de la construction et de l aménagement ont, par la suite, participé activement à la construction du projet : à la fois, en prenant part aux différentes réunions de préparation qui se sont tenues entre 2007 et 2009 ; et, en apportant leur vision de ce que devait être ce centre de ressources. Ils sont les membres fondateurs du CeRCAD et, à ce titre, constituent le comité opérationnel. En 2009, le Comité Régional de Concertation (CRC) de Midi-Pyrénées s est proposé comme structure porteuse du CeRCAD Midi-Pyrénées. Ce dernier, bien que n ayant pas de statut juridique propre, fonctionne sur la base d une organisation indépendante des instances de gouvernance du CRC. Le CeRCAD Midi-Pyrénées est donc une structure informelle, sans personnalité juridique, constituée par un réseau de partenaires dont la définition des objectifs et l organisation des travaux sont fondées sur un système participatif et coopératif. Dans ce cadre, ce document a deux finalités : - Présenter le centre de ressources : son rôle et ses règles de fonctionnement - Présenter la charte qui définit les modalités de partenariat Le CRC Midi-Pyrénées est une association loi 1901, qui a pour vocation l observation du secteur du Bâtiment et des Travaux Publics. Elle a pour missions : la concertation (pour rapprocher les professionnels, les élus et l administration) l information (pour éclairer les stratégies et les décisions économiques) la prévision (pour anticiper le développement de l activité, des marchés et de l emploi) la réflexion (pour dynamiser le débat économique régional dans le secteur). De ce fait, les activités développées par le CeRCAD entrent dans le champ de compétences du CRC. Le CeRCAD est indépendant des instances de gouvernance du CRC. Ainsi, en matière de gestion financière, l ensemble des dépenses et des recettes liées aux activités du CeRCAD fera l objet d une gestion analytique spécifique dans le cadre de la comptabilité du CRC. 2 APUMP - Association des Professionnels de l Urbanisme de Midi-Pyrénées, ARCE Midi-Pyrénées - Association Régionale Construire l Environnement, ARESO - Association Régionale de l Écoconstruction du Sud-ouest, ARPE Midi-Pyrénées - Agence Régionale Pour l Environnement, CAP - Conférence de l Artisanat Pyrénéen, Réseau ECOBATIR, EMAC - École des Mines d Albi-Carmaux, EnviroBAT Midi-Pyrénées, FFB Midi-Pyrénées - Fédération Française du Bâtiment, FRTP Midi-Pyrénées - Fédération Régionale des Travaux Publics, MAE - Maison de l Artisanat et de l Environnement, Fédération Sud-ouest des SCOP BTP, Union Régionale des CAUE Midi-Pyrénées - Union Régionale des Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement, Union Régionale CAPEB Midi-Pyrénées (Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment), USH Midi-Pyrénées - Union Sociale pour l Habitat 3

4 FONCTIONNEMENT DU CeRCAD Les dispositions suivantes sont fixées pour la période d engagement des membres financeurs du CeRCAD Midi-Pyrénées. 1. Objet du CeRCAD Le CeRCAD a pour vocation, en région Midi-Pyrénées, de participer à la construction et à la promotion d une approche globale qui instille le développement durable dans les pratiques des professionnels qui conçoivent, aménagent et bâtissent avec notamment la préoccupation des enjeux énergétiques, environnementaux et sanitaires. Le CeRCAD se doit d être un outil de coopération et de mutualisation des moyens du réseau des partenaires, au service des professionnels de la conception, de l aménagement et de la construction, quant à leur appropriation de ces enjeux. 2. Objectifs du CeRCAD En tenant compte des spécificités régionales, et des contributions des partenaires le CeRCAD poursuit plusieurs objectifs : Objectif 1 - Réduire le cloisonnement et la «non-collaboration» en favorisant les échanges entre les acteurs de la construction, de l aménagement et de la conception. Objectif 2 - Améliorer la visibilité de la construction et de l aménagement durables en partageant les expériences. Objectif 3 - Promouvoir la qualité environnementale et énergétique des constructions, des réhabilitations et des quartiers en renforçant la capacité d adaptation, de développement et d innovation des professionnels. Objectif 4 - Informer et augmenter le discernement en fédérant l information via la création d un site internet collaboratif. Objectif 5 - Inscrire la démarche dans la durée en consolidant et en pérennisant le centre de ressources. Les programmes d actions annuels ou pluriannuels seront construits autour de ces objectifs. 3. Publics cibles du CeRCAD Les actions menées par le CeRCAD, à travers le réseau des partenaires, ont pour vocation de toucher l ensemble des acteurs de la construction, de l aménagement et de la conception de la région Midi-Pyrénées. Sont principalement visés : entreprises de BTP et artisans, organisations professionnelles, maîtrise d œuvre, bureaux d études, chambres consulaires, établissements publics, aménageurs, maîtrise d ouvrage professionnelle publique et privée, fabricants et distributeurs de matériaux, collectivités territoriales, services déconcentrés de l État, opérateurs et fournisseurs de services urbains et d énergie, établissements financiers, bailleurs, gestionnaires et administrateurs de patrimoine, établissements de recherche, d enseignement et de formation, associations 4

5 4. Déontologie de l équipe de coordination et d animation du CeRCAD L équipe de coordination et d animation 3 du CeRCAD travaille avec une exigence de transparence et d indépendance. Toute information transmise pour exploitation devra être accompagnée obligatoirement de la source et de l émetteur ; et le cas échéant, des moyens d enquête et de calcul mis en œuvre. Par ailleurs, elle s engage à diffuser des informations libres de droit d accès ou sous réserve d une autorisation explicite de l auteur. Enfin, elle s interdit toute activité s inscrivant dans le champ concurrentiel des activités menées par les différents partenaires notamment de maîtrise d œuvre, de missions d assistance à la maîtrise d ouvrage 5. Gouvernance du CeRCAD Le CeRCAD s organise autour de trois instances de gouvernance : Le comité stratégique Le comité stratégique a pour vocation de : analyser les besoins et faire des propositions d actions contribuer à la mise en œuvre des actions participer aux groupes de travail Le comité stratégique est composé des partenaires actifs et associés du CeRCAD. Le comité opérationnel Le comité opérationnel a pour vocation de : proposer le programme d actions annuel ou pluriannuel ; effectuer le suivi et l évaluation du programme d action ; veiller au respect de la charte partenariale et proposer ses évolutions le cas échéant ; débattre des projets portés par les partenaires. se prononcer sur les demandes d intégration de nouveaux partenaires actifs ou associés Le comité opérationnel est composé des membres fondateurs. Les membres fondateurs sont des partenaires actifs du CeRCAD. Le comité de pilotage Le comité de pilotage a pour vocation de suivre et valider les propositions du comité opérationnel concernant les programmes d actions et d en arrêter les modalités de financement. Le comité de pilotage est composé des financeurs du CeRCAD et se réunit, au minimum, une fois par an. 6. Organisation des travaux du CeRCAD Le CeRCAD : organise ses travaux de manière participative et coopérative ; inscrit dans ses travaux les dimensions énergétiques, environnementales, économiques, sociales et sanitaires du développement durable, au bénéfice de prescripteurs et d usagers ; appuie et diffuse des démarches valorisant les savoir-faire, l innovation et les règles de l art ; conforte les actions ancrées au territoire midi-pyrénéen. En ce sens, il travaille à l identification des spécificités et ressources locales et soutient les acteurs qui les valorisent ; 3 Équipe actuellement composée de l animatrice du CeRCAD et de représentantes de l ADEME Midi-Pyrénées et du CRC Midi-Pyrénées. 5

6 travaille dans la perspective de l autosuffisance financière qui garantira sa pérennité après sa phase de lancement grâce à des financements publics. Dans le cadre de l activité du CeRCAD, des groupes de travail - organisationnels et thématiques - seront constitués pour : mettre en œuvre ou accompagner les programmes d actions ; alimenter les travaux et les réflexions permettant l enrichissement d un recueil d informations répondant à l objet du CeRCAD. Leur fonctionnement sera homogène : l animation des réunions des groupes de travail organisationnels sera assurée par l animateur du CeRCAD et un des partenaires désigné ; l animation des réunions des groupes de travail thématiques sera assurée par un des partenaires, et l animateur du CeRCAD durant toute la période de lancement et de stabilisation du CeRCAD ; l animateur du CeRCAD veillera à la pluridisciplinarité de ces groupes et à leur coordination ; l équipe de coordination et d animation du CeRCAD assurera le rôle de rapporteur et présentera l avancement des travaux au comité stratégique. Pour éclairer les débats, les groupes de travail pourront faire appel à des structures extérieures au centre de ressources. 6

7 CHARTE DE PARTENARIAT DU CeRCAD Peuvent être partenaires du CeRCAD, sous réserve de la confirmation de leur adhésion aux termes de la présente charte, les acteurs suivants : entreprises, organisations et syndicats professionnels, collectivités territoriales, maîtrise d ouvrage et maîtrise d œuvre professionnelles publiques et privées, organismes institutionnels, chambres consulaires, organismes de formation, établissements d enseignement et de recherche, associations. 1. Droits et devoirs de tous les partenaires du CeRCAD Outre les engagements spécifiques auxquels doivent répondre les partenaires selon leur niveau d implication défini ci-après, ils consentent, en adhérant à la présente charte, à : Respecter ses dispositions ; Alimenter les outils d information du CeRCAD (via le site internet notamment). En contrepartie, sous réserve de citer leurs sources, ils pourront utiliser les informations du CeRCAD et des autres partenaires adhérant à la charte ; Proposer des actions pouvant être inscrites dans le programme de travail collectif ; Répondre aux questions et demandes relayées par le CeRCAD (et lui faire un retour) ou solliciter les partenaires susceptibles d y répondre (l organisation technique des synergies étant assurée par le centre de ressources) ; Mobiliser leurs réseaux en fonction des besoins ; Se mobiliser et agir, via le CeRCAD, en faveur de l intérêt général et, en aucun cas, pour promouvoir ou défendre des intérêts particuliers ; Respecter l indépendance du CeRCAD, indispensable à la qualité et à la transparence des informations mises à disposition ; Fournir au CeRCAD les éléments nécessaires à l élaboration des bilans et évaluations, si besoin est. 2. Typologie du partenariat et niveaux d implication L implication des acteurs au sein du CeRCAD se traduit par trois niveaux de partenariat : Le partenaire-financeur participe au financement du CeRCAD, s engage à relayer et diffuser l information auprès de son réseau, s engage à être représenté aux réunions du groupe de travail organisationnel et du comité opérationnel. Le partenaire-actif dispose d un réseau de rayonnement régional ou infrarégional auprès duquel il s engage à relayer et diffuser l information, s engage à apporter au CeRCAD toutes les informations et productions qui lui sont propres et qu il estime concourir à la réalisation des objectifs de ce dernier, s engage à désigner un représentant et un suppléant qui siègeront dans les instances du CeRCAD auxquelles il participe, s engage à être représenté aux réunions des groupes de travail auxquels il est inscrit. affiche son appartenance au CeRCAD (sur son site internet) peut utiliser le logo du CeRCAD sur ses publications et productions, sous réserve d autorisation du comité opérationnel, peut proposer la candidature d un partenaire-associé. 7

8 Le partenaire-associé dispose d une information, d une action, d un projet, d une démarche qu il souhaite partager avec le réseau des partenaires du CeRCAD participe aux activités du CeRCAD en intégrant les groupes de travail en tant que de besoins contribue à l alimentation des outils d information (site internet) Sa candidature devra être présentée au comité opérationnel par un partenaire actif et un partenaire financeur. Charte signée le 26 janvier Hôtel de Région, Toulouse Dominique BUR Préfet de la région Midi-Pyrénées Martin MALVY Ancien Ministre Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées Michel PEYRON Directeur Régional de l ADEME Midi-Pyrénées Roland DELZERS Président du CRC Midi-Pyrénées 8

Lancement du CeRCAD Midi-Pyrénées DOSSIER DE PRESSE

Lancement du CeRCAD Midi-Pyrénées DOSSIER DE PRESSE Lancement du CeRCAD Midi-Pyrénées Mercredi 26 janvier 2011 - Hôtel de Région, Toulouse DOSSIER DE PRESSE Communiqué de presse Plaquette de communication du CeRCAD Midi-Pyrénées Présentation du CeRCAD Midi-Pyrénées

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement

Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement Appel à projets 2014 «Urbanisation durable des centres-bourgs» Règlement I- OBJET DE L APPEL A PROJETS Dans le cadre de son partenariat avec les communes, le Département a décidé de lancer un appel à projets

Plus en détail

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels

Charte de PI des CTI. Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels Charte de Propriété Intellectuelle des Centres Techniques Industriels La présente Charte a été adoptée par le Conseil d Administration du Réseau CTI le 29 janvier 2009 1 Préambule L innovation et la recherche

Plus en détail

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils PLAN CLIMAT-ENERGIE TERRITORIAL DE Poitiers Février 2013 SOMMAIRE Agenda 21 Objectifs et moyens Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation Outils EDITO Une collectivité pionnière

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables

Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables Appel à Projets Régional pour l implantation et le développement d unités industrielles ou tertiaires dans les secteurs des énergies renouvelables "EQUIP ENERGIE 2010" SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 APPEL

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX

RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX 1 RÉFÉRENTIEL DES MEDECINS CONSEILLERS TECHNIQUES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX La santé des élèves constitue un enjeu d'importance pour l'ecole : son incidence sur les apprentissages et la réussite scolaire,

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

Rapporteur : Louis VILLARET RAPPORT 1.2 ADMINISTRATION GENERALE EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES : RESEAU REVMED PARTICIPATION AU RESEAU REVMED, RESEAU MEDITERRANEEN DE COLLECTIVITES POUR L EVALUATION

Plus en détail

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE 15.08.2. Quartiers durables des villes et villages. Annexe 3.6

AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE 15.08.2. Quartiers durables des villes et villages. Annexe 3.6 AMENAGEMENT DU TERRITOIRE URBANISME DURABLE Quartiers durables des villes et villages 15.08.2 Annexe 3.6 La Région qualité, une des quatre valeurs collectives qui fondent le projet et l ambition du SRADDT,

Plus en détail

Présentation du projet associatif

Présentation du projet associatif Présentation du projet associatif Notre projet associatif : une volonté politique, une longue démarche participative Face aux transformations profondes et rapides de la société française dans son ensemble

Plus en détail

Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie

Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie Un programme pour l environnement, par le développement de la Filière Bois Construction & Rénovation en Région Basse-Normandie 2015 2020

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Les ateliers du développement durable Les financements européens

Les ateliers du développement durable Les financements européens Les ateliers du développement durable Les financements européens 1 er juin 2010 Hôtel de département de l Essonne NB - La présente fiche de synthèse a été élaborée par les services du Conseil général de

Plus en détail

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020

Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 l Europe se mobilise Fonds Asile Migration Intégration Fonds Sécurité Intérieure Programmes nationaux 2014-2020 L action de l Union européenne Une action commune... L Union européenne met en œuvre, depuis

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes

Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes Les Les CDDRA, c'est quoi? Les Contrats de Développement Durable Rhône-Alpes (CDDRA) constituent la nouvelle génération de Contrats de Développement. Ce dispositif s inscrit dans la continuité de la stratégie

Plus en détail

La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles

La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles 0 La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles A l échelle internationale - La Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) Instaurée en 1992 lors du

Plus en détail

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement Grenelle Environnement Convention d engagements pour l accélération de la construction de «Bâtiments Basse Consommation» (BBC) Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, ministre

Plus en détail

APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS

APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS APPEL A PROJETS TRANSITION ENERGÉTIQUE ET PLANIFICATION URBAINE 1 - CONTEXTE DE L APPEL A PROJETS L ADEME Bretagne souhaite impulser une dynamique sur le territoire breton en accompagnant les collectivités

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020

Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 Contribution Programme métropolitain pour l insertion et l emploi 2016-2020 L Uriopss Rhône-Alpes créée en 1948 est une association loi 1901 qui regroupe et soutient les organismes privés non lucratifs

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011

APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011 Union Européenne APPEL À PROJETS REGIONAL PHOTOVOLTAIQUE CONNECTE AU RESEAU Fonds de Développement Régional (FEDER) Années 2010-2011 L obligation de réduction des émissions de gaz à effet de serre et les

Plus en détail

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN Programme opérationnel national du Fonds Social Européen pour l Emploi et l Inclusion en Métropole APPEL A PROJETS DU FONDS SOCIAL EUROPEEN AXE 4 du PON FSE ASSISTANCE TECHNIQUE Objectif spécifique 1 :

Plus en détail

5- Mon installation. 6- Je vis solaire

5- Mon installation. 6- Je vis solaire DOSSIER DE PRESSE Pour relancer la filière solaire thermique en Provence-Alpes-Côte d Azur, les acteurs régionaux et les professionnels lancent le dispositif innovant Vivonsolairenpaca.fr. Vivonsolairenpaca.fr

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013

PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 Structures porteuses du Pôle-relais : www.pole-lagunes.org APPEL A PROJETS PRIX DU POLE-RELAIS LAGUNES MEDITERRANEENNES 2013 «Culture et création artistique en territoire lagunaire» En Languedoc-Roussillon,

Plus en détail

Approche intégrée de développement territorial

Approche intégrée de développement territorial Approche intégrée de développement territorial Appel à stratégies V0 CADRE COMMUN AUX APPELS A CANDIDATURE ITI ET LEADER La loi de modernisation de l action publique territoriale et d affirmation des métropoles

Plus en détail

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE

UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE UNE CHARTE POUR CONSTRUIRE L AGENDA 21 DU PAYS DE L ARBRESLE Janvier 2011 EDITO du président «L agenda 21 du Pays de l Arbresle est issu d une réflexion commune; il a été acté par la délibération du conseil

Plus en détail

APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable. «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016

APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable. «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016 ANNEXE 1 Avec le soutien : APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016 Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 01 août 2015 Et en cohérence avec

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013 APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013 L appel à projets pluriannuel s inscrit dans le cadre du PRELUDDE 2 (Programme REgional de

Plus en détail

squad Centre de compétences transfrontalier en planification et suivi des quartiers durables

squad Centre de compétences transfrontalier en planification et suivi des quartiers durables squad Centre de compétences transfrontalier en planification et suivi des quartiers durables Programme Interreg IVA janvier 2014 juin 2015 Résumé du projet Personnes de contacts : Partie Suisse : Gilles

Plus en détail

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer

Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Chantier n 2.7 - Diffuser et communiquer Objectif général Le projet fixe une ambition mobilisatrice pour l'agriculture française. Son succès dépendra de son appropriation par l'ensemble des acteurs et

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE

OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE M A I S O N S D E Q U A R T I E R Nos réf. : EC/SD/GRH-2016 La Roche-sur-Yon, le 19 janvier 2016 DE QUARTIER B ourg- s o u s - L a R o c h e OFFRE D EMPLOI / VOIE EXTERNE La Coordination des Maisons de

Plus en détail

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers

Maisons de Santé Pluridisciplinaires. Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Maisons de Santé Pluridisciplinaires Conditions d éligibilité à des soutiens financiers Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) visent à offrir à la population, sur un même lieu, un ensemble de

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE

PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE PREFECTURE DE LA REGION POITOU-CHARENTES PROGRAMME OPERATIONNEL FEDER 2007-2013 POITOU-CHARENTES CRITERES DE SELECTION DES PROJETS PAR AXE ET PAR MESURE Axes / Mesures du po Critères inscrits dans le PO

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE

SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE Ministère du travail, de l emploi et de la santé Paris, le 24 janvier 2011 SYNTHESE DU RAPPORT SUR LA MODERNISATION DE LA POLITIQUE DES RESSOURCES HUMAINES DANS LES ETABLISSEMENTS PUBLICS DE SANTE - Mercredi

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine

Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine REGION AQUITAINE - DELEGATION TIC Appel à projets: le serious game au service de la filière numérique d Aquitaine La Région Aquitaine soutient une politique ambitieuse de développement numérique. Dans

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Le diagnostic territorial participatif

Le diagnostic territorial participatif 1 Le diagnostic territorial participatif Eléments méthodologiques Le diagnostic territorial participatif de la situation des quartiers prioritaires au sein de l'intercommunalité est conjointement piloté

Plus en détail

1er septembre 2014 à 13 h 00

1er septembre 2014 à 13 h 00 Appel à projets pour la définition d une stratégie d adaptation aux changements climatiques : Du diagnostic de vulnérabilité à l élaboration du plan d action et de son système de suiviévaluation La Direction

Plus en détail

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels.

Cahier des charges - cadre. Volet 1 : Contexte et Orientations. Plan académique de la. formation continue. des personnels. Délégation académique à la formation des personnels de l Éducation nationale [Dafpen] Cahier des charges - cadre Volet 1 : Contexte et Orientations ************* Plan académique de la formation continue

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

Stratégie Nationale sur le Changement Climatique

Stratégie Nationale sur le Changement Climatique Publié par la En collaboration avec le Ministère de l Equipement, de l Aménagement du Territoire et du Développement Durable Stratégie Nationale sur le Changement Climatique Synthèse Publié par Bureau

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN

PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION L ACADEMIE DE CAEN 2011-2013 PROGRAMME DE TRAVAIL DES CORPS D INSPECTION DE L ACADEMIE DE CAEN 1 PREAMBULE Le programme de travail académique des corps d inspection (PTA), inspecteurs d académie inspecteurs pédagogiques

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009

Un contrat sectoriel pour l ESS en Rhône-Alpes 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 UN CONTRAT SECTORIEL POUR L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE EN RHONE-ALPES 2007-2009 1 RESUME DIAGNOSTIC : La Région Rhône Alpes a élaboré un Schéma Régional de Développement économique dans lequel il était

Plus en détail

Fiche de Poste Chargé de mission développement économique

Fiche de Poste Chargé de mission développement économique Fiche de Poste Chargé de mission développement économique 1) CANDIDATURES A ADRESSER : à date limite de dépôt : le 2 février 2009 2) CONTETE ET FINALITE DU POSTE Contexte du Pays de Vierzon Situé à l Ouest

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire

Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Mise en œuvre du plan de soutien à l Économie Sociale et Solidaire Axe 2 : Accompagner l émergence d activités nouvelles, soutenir le développement de projets : Appel à projets 2015 «entreprendre autrement»

Plus en détail

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS

Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Séminaire Technique International «Le développement rural en Méditerranée» 4-5 février 2014, Alger RECOMMANDATIONS Le séminaire technique international sur «Le développement rural en Méditerranée», organisé

Plus en détail

FICHE ACTION n 27. Soregor. ACTION GLOBALE Sensibilisation et communication du Bilan Carbone lors des réunions Ambition 2010

FICHE ACTION n 27. Soregor. ACTION GLOBALE Sensibilisation et communication du Bilan Carbone lors des réunions Ambition 2010 FICHE ACTION n 27 Soregor ACTION GLOBALE Sensibilisation et communication du Bilan Carbone lors des réunions Ambition 2010 ACTION SOCIALE ET SOCIETALE Mise en place du groupe de réflexion RSE ACTION ENVIRONNEMENTALE

Plus en détail

CHARTE REDACTIONNELLE. «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants

CHARTE REDACTIONNELLE. «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants CHARTE REDACTIONNELLE du journal de quartier de Kervénanec : «Le P tit Journal de Kervé» Validée par les habitants Préambule : Le journal de quartier de Kervénanec, outil de communication créé dans le

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre les parties : La CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE L'AIN, Etablissement Public à caractère administratif 1, rue Joseph Bernier 01000 Bourg en Bresse représenté par son

Plus en détail

Convention de partenariat

Convention de partenariat Convention de partenariat Entre L Agence Nationale pour la Rénovation Urbaine, Etablissement Public Industriel et Commercial, dont le siège est situé au 69bis, rue de Vaugirard, 75006, Paris, Représentée

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2010

TABLEAU DE BORD 2010 TABLEAU DE BORD 2010 S Le tableau de bord du SDAGE en quelques mots Aide à la lecture Suivi du bon état des eaux Gérer les conditions favorables à une bonne gouvernance Orientation A Les structures de

Plus en détail

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique Cahier d acteur de l Assemblée des départements de France Débat national transition énergétique 2013 L Assemblée des départements de France souscrit au débat national transition énergétique voulu par le

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale

Présentation de la SCIC. acrene. Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale Présentation de la SCIC acrene Société Coopérative d Intérêt Collectif Pour la promotion de la rénovation énergétique en Alsace Centrale La SCIC ACRENE : Une coopération d acteurs œuvrant pour la réduction

Plus en détail

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE

CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE CHARTE POUR UN APPROVISIONNEMENT DURABLE DE LA RESTAURATION COLLECTIVE JURASSIENNE "APPROVISIONNEMENT DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DANS LE JURA PAR DES PRODUITS AGRICOLES ET AGROALIMENTAIRES LOCAUX" PREAMBULE

Plus en détail

Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014

Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE Séance du Conseil Métropolitain du 23 janvier 2014 Lyon, le 23 janvier 2014 Le Conseil Métropolitain, réunissant les élus de la communauté urbaine de Lyon et des communautés d'agglomération

Plus en détail

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse

Schéma de Développement Commercial - aire urbaine de Toulouse Observatoire Départemental de l'équipement Commercial de la Haute-Garonne Schéma de Développement Commercial aire urbaine de Toulouse Pour un commerce durable dans la Ville Un document de référence pour

Plus en détail

Combien de temps dure un dispositif SLIME? La durée du SLIME ne pourra pas être inférieure à 6 mois.

Combien de temps dure un dispositif SLIME? La durée du SLIME ne pourra pas être inférieure à 6 mois. Qu est-ce qu un SLIME? Le programme SLIME (Service Local d Intervention pour la Maîtrise de l Energie) est un programme national d information et d action en faveur de la maîtrise de la demande énergétique,

Plus en détail

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique

Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique Programme ATEnEE 2007-2008 du Pays du Mans Actions Territoriales pour l Environnement et l Efficacité Energétique - 1 - Année 3 du contrat ATEnEE du Pays du Mans Le comité de pilotage du contrat ATEnEE,

Plus en détail

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES

ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES ETUDE PREALABLE A LA REDYNAMISATION DU COMMERCE DE MAROMME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF FISAC CAHIER DES CHARGES Marché à procédure adaptée (Article 28 du Code des marchés publics) Ville de Maromme Place

Plus en détail

Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée

Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée Pour des lieux autonomes d expérimentation artistique partagée Projet de référentiel complémentaire à la Charte de la Coordination Nationale des Lieux Intermédiaires et Indépendants L analyse comparée

Plus en détail

Ségolène ROYAL, Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie

Ségolène ROYAL, Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Entre, L État représenté par Ségolène ROYAL, Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie François REBSAMEN, Ministre du Travail, de l Emploi de la Formation professionnelle, et du

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 janvier 2013 6 Renouvellement de la convention de partenariat entre l'association Eco- Quartier Strasbourg et la Ville de Strasbourg. L association Eco-Quartier

Plus en détail

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation

LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation LES BRUYERES: Une Association jeune crée en 1994, en constante mutation Agissant en harmonie avec les principaux acteurs du secteur de l accompagnement des personnes âgées En phase avec les évolutions

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes

Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes Parc national de La Réunion Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes Projet pédagogique d éducation à l environnement pour un développement durable (2012-2013) 1. Présentation

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE :

Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : Le 31 janvier 2006 Programme de Réussite Éducative SOMMAIRE : 1 - Les étapes de la construction du programme à Aubervilliers. 2 - Les orientations générales du dispositif de Réussite Éducative. 3 - Les

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES

CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES CHARTE D ENGAGEMENTS RÉCIPROQUES ENTRE L ÉTAT, LE MOUVEMENT ASSOCIATIF ET LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES SIGNÉE PAR LE PREMIER MINISTRE, LA PRÉSIDENTE DU MOUVEMENT ASSOCIATIF, LE PRÉSIDENT DE L ASSOCIATION

Plus en détail

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie

Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen Basse Normandie Schéma directeur du Système d information et du numérique de l Université de Caen BasseNormandie Dans son projet de développement stratégique 20122016 adopté par le Conseil d Administration du 4 novembre

Plus en détail

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés

Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Préconisations pour une MObilisation NAtionale contre l ISolement social des Agés Les préconisations du rapport se situent à trois niveaux Au niveau local : promouvoir les «équipes citoyennes» qui agissent

Plus en détail

du Cnam des Pays de la Loire

du Cnam des Pays de la Loire 2011-2014 Axes stratégiques du Cnam des Pays de la Loire Servir les hommes et l économie du territoire Le processus de détermination des axes stratégiques de l Association s est élaboré de mars à septembre

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail