The winner of our Name the Newspaper contest is the Cater family, who suggested the name as a play on the term Arundelite.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "The winner of our Name the Newspaper contest is the Cater family, who suggested the name as a play on the term Arundelite."

Transcription

1 March 2011 Volume 1, Issue 1 Dear Community; Welcome to the first issue of Lumière d A. We hope you enjoy it and welcome any comments, suggestions or criticisms that you might have. If there is something you would like to see in your paper, please let us know. The winner of our Name the Newspaper contest is the Cater family, who suggested the name as a play on the term Aite. Our goal is to be a forum for community communication, learning, and entertainment, addressing the specific bilingual nature of our region. Our mission is to improve communication across our communities and populations, invite resident participation, and explore the issues of our collective futures. This is your newspaper, a paper for the people and by the people, providing a non-political, non-commercial venue of communication and hopefully some fun! The newspaper will cover events and topics of interest to area residents (residents of A, as well as Huberdeau, Barkmere, Weir, Harrington, Lost River, and beyond). Submissions are requested, from all ages, in English or French. Suggestions include the following topics: green/ecologic, agriculture, events, local history and storytelling, technology, youth activities, pet photos, cartoons, etc. Publishing of submissions will be based upon the approval of the board and may be subject to editing. Please send all submissions and comments to or call Brenda at We look forward to hearing from you. Margaret A. Cooke (Editor) Pete and his cousin Cuddy discussing the weather. Submitted by the Cater family. Four Villages Carnival a Great Success! A, Huberdeau, Montcalm and Barkmere joined together and produced a wonderful carnival for all ages, with an aim to promote local business. From all accounts, the project has been a huge success and very well attended. More photos and reports will be coming in our next issue. Congratulations to all the organizers! To submit your pet photos, please send an to or call Brenda at Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

2 2 Local Business Profile Delysh Recently, I had the pleasure of spending some time with two delightful gals from Swail s Corner in A who have started a new food business called Delysh. Lydia Boisvert-Brenie and Sherri Mactavish have a passion for cooking and come from families where meals were made from scratch and great recipes have been passed down from generation to generation. The ladies treasure these family favorites and have decided to share them and their cooking skills with us. All their products are made in Lydia s spotlessly clean kitchen, where both ladies share the work of shopping, preparing, cooking and creating delicious food at very reasonable prices. Their varied menu includes jellies, chutney, relishes and pickled beets, to meat pies, stews, spaghetti sauces, as well as pies, cakes and tarts. Lydia lives Monday to Thursday in Notre Dame Ile Perot where she works as an early childhood educator in a day care center; but longs for the day when she can be in A full time, where she can put all her time and energy into Delysh. Since her three boys have grown up, she now has time to follow her dreams of having her own business. For years, Sherri has made a living from her art work and sewing abilities. Sherri also has two grown up daughters. Both ladies feel it is time to pursue their love of cooking, and hopefully can turn it into a successful homebased business. They expressed how thankful they were to have the full support of their families. We wish them good luck in their venture. Certainly, in the past, A was very well known for having great cooks. It is nice to see that those skills have been handed down to the younger generation. To order some of their delicious treats, contact Delysh at Jean Rathwell Thumbs and Flowers Thumbs down to the Minister of Transport for the lack of adequate early morning snow clearing on Hwy 117. Flowers to all of our volunteers. What would our community be like without them? Your Lumière d A Team of Volunteers includes: Margaret Cooke (Editor) Brenda Cater (Communications & Reporter) Jean Rathwell (Assistant Editor & Reporter) Joanna Nash (Support & Finance) Andrea C. Martin (Consultant) Other contributors in this issue include: Vivianne Courte-Rathwell, Terence Flanagan, Marie-Helen Goyetche, Mary Graham, Lee Ann Hogle, Fran Jones, Barbara Morrison, Claudette Pilon The graphics and printing of this issue was completed by from Mont-Tremblant The translation, printing and mailing of this issue was sponsored by a portion of the 2010 A grant from Pacte Rurale. Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

3 Obituary Stella Evelyn Cooke (100 years old) 3 It is with sadness that we report the loss of one of A s matriarchs. Stella Cooke passed away on January 21 of this year after a short struggle with pneumonia. She had just celebrated her 100th birthday on January 4. Her funeral was held on January 29 at the A United Church. Stella Cooke was born on January the 4th, She was the second of 4 siblings born to Hugh Cooke and Mary Green, and was a descendant of one of the founding families of A. The Cooke family is believed to have descended from Sir Francis Cooke, who came from England in 1620 on the Mayflower, which docked at Plymouth in the United States. After the American War of Independence, in 1783, the Cooke descendents became United Empire Loyalists, and moved to the Grenville, Quebec region. They moved from the Grenville area to A in the early 1850 s. Stella had a full life. In her younger teenage years, she taught school in one-room school houses in Rivington and then in Rouge Valley, Quebec. Her brother used to pick her up on Friday evenings with a horse and sleigh to bring her home to A for the weekend. She then spent many years working at Mont-Tremblant, first in the ski shop, then in the office as an accountant. She then moved back to A to work in the A Post Office, which at that time was housed in what is now Debbie s Store. She married Leslie James Cooke in 1948, at the age of 36, and spent the remainder of her working life at his business, Cooke Brothers, in A. She loved meeting people through her work at Cooke Brothers store, where she was involved in all aspects of the business. Cooke Brothers, owned by Leslie and his brother Homer, was a varied business. It was an egg producer, with 10,000 laying chickens at its prime. It was also a general store, selling food, hardware, glass and coal. Cooke Brothers also supplied local farmers with grain, which was ground and mixed on the premises. The business folded in the 1970 s, several years following the death of Homer, and when Leslie felt that he was no longer able to run the business because of his age. Although Stella married Leslie Cooke later in life, she still managed to have 2 children; Mary, when she was 39, and Margaret, when she was 41. She is survived by 4 grandchildren, Sheryl, Sheila, Tim, and Jessica, and 8 great-grandchildren. As a mother and a wife, Stella was able to work all day and still run a perfect family home, with a perfect meal on the table every evening and a spotlessly clean environment. As a mother, she was always available to solve problems and talk to her children in her special way. As her daughter Margaret says She was a great Mom. I m so proud of her. Stella was a member of the A United Church all of her life, and in fact, played the organ there for more than 60 years. She was a member of the United Church Women (UCW) for many years, where she was involved in many activities of benefit to both the church and the community. She will be greatly missed by her family and friends. Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

4 4 Quilts for Cancer Patients The Laurentian Branch of Victoria s Quilts Canada (VQC) in A was established by Mary Sinclair. She gathered a group of 5 ladies and had a meeting to explain what VQC was all about. It is a non-profit organization that makes quilts for people suffering from cancer. We were sold and in turn recruited 25 ladies to come and see what we were about to accomplish. Our first official work day was held at Grace Church Community Hall on May 12, We had recruited 25 members/volunteers who were so enthusiastic they wanted to also work from home. In 2009, we moved to the Résidence Vallée de la Rouge in Huberdeau because of more storage room for all of our quilting needs. We are now entering our 4th year, and we have 40 volunteers that come as far away as Hawkesbury, La Minerve, Did You Know? and Namur. Because some of the ladies go away in the winter, or golfing in the summer, we average from 25 to 30 at our monthly workshops. We have made so many people happy. The quilts are made of 100% cotton, so they can be washed after their visit to the hospital. Each quilt also comes with a bag, which are created by our volunteers at home in their spare time. So much love goes into these warm quilts. We have distributed close to 150 quilts during our 3 years. Our new president Elizabeth Holloway is looking forward to many more work days for all of us, and no one is complaining. They all love what they are doing and they do it all so well! We have also acquired a quilting machine thanks to all our benefactors, and they are many. Thank you all. Claudette Pilon Did you know that eating an apple in the morning will make you feel more awake then a cup of coffee? Vivianne Courte-Rathwell The Coldest Winters Winter is a season of snow and cold weather to which we can all relate. But can we all relate to one of A s coldest winters? Mr. Buster Cooke sure can! It was a winter night in the early 1930 s when Mr. Cooke was walking home. It was freezing cold that night; much below 0 C, in fact it was around -35 C to -40 C! As he was walking, he heard a BOOM so loud that it was as if the earth was cracking. This sound that resembled the sound of ice cracking on a lake, seemed to go on and on for a whole mile! There was little snow that winter, so all the frost had entered the ground. Mr. Cooke believes that the loud cracking sound was made by shifting frost in the ground. Looking at the records that have been kept since 1964, there have been other arctic winters since the 1930 s. For example, the winter of 1970 and 1971 was quite cold: December 22nd, C, January 13th, C, January Did You Know? 29th, C and February 3rd, C. The temperature on January 29th 1971 is the coldest recorded temperature for January in A. The coldest recorded temperature for December in A was December 27th 1993, C. But hold on folks, it gets colder: February 13th 1967, C! If you think that you ve been in colder conditions in this region I d like to hear your story. But for now, put on those hats, gloves, scarves, wool socks, winter jackets and snow pants, because the winters here in A, Quebec, Canada are utterly unpredictable. A big thank-you to Mr. Buster Cooke. All other information was found on Environment Canada s website: Vivianne Courte-Rathwell Did you know that the land area of A is square kilometres? Statistics Canada, Community Profiles from the 2006 Census. Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

5 The 100-Mile Supper Lumière d On a sunny afternoon in September of 2010, residents of A, and friends and neighbours from far and wide, came out for the first of the church suppers of the season. But this was a supper with a difference. The purpose of the event was not to raise funds, but to raise awareness. All of the ingredients for the meal were procured from within a 100-mile radius of A. Researchers were reminded that the 100-mile diet was not something new, but rather the way our ancestors lived. With that in mind, we consulted our elders. Unable to locate butter or shortening from within 100 miles, we got advice on how to turn cream into butter. It turned out to be one of the hits of the evening. We also showcased local produce at a mini outdoor market before the meal. The benefits for environment, health and community were all promoted. This activity was sponsored by both the Grace Anglican and A United Churches, but the planning team also included interested members of the wider community. The children of A Elementary school pitched in by creating a wonderful banner. Researchers calculated the number of miles each ingredient of each recipe had travelled. A list of local producers was also available for consultation. At the end of the evening guests, as well as tired organizers, left with smiles on their Jean s Country Kitchen Welcome to my country kitchen. We all know that eating right is a must for staying healthy; it takes a little planning ahead, but the results can be very rewarding including saving money. Let s share our recipes and household hints. Together we can come up with good ideas that will benefit all of us. SUGAR COOKIES so easy to make and always a big hit! These quick and easy cookies are delicious and not too sweet. Mix together: ½ cup of brown sugar 1 cup of margarine (or I use butter if company is coming) 2 cups of flour Drop by teaspoon and flatten on a greased cookie sheet. Decorate as you wish or just leave plain. Bake at 350 F for about 15 minutes or until golden brown. Makes about 24 cookies, depending on cookie size. To submit your favorite recipes, please send them to We would love to hear from you. Jean Rathwell faces. I would like to take this opportunity to thank all those who helped make the event such a success from sponsors to cooks to clean-up team to researchers. This project was an experiment in identifying preoccupations that church and community share, and working together to address them. What better way than to share a meal; food for the body, food for the soul! Judging by the community response, we have indeed found a topic of mutual concern. Whether informed by faith-based values or out of direct regard for the degradation of our environment, our community demonstrated their outstanding support. Our organizing committee has the happy task of deciding what to do with the profit we made at the supper. We look forward to using a portion as seed money for another project that will spur our community toward changes that promote healthy living and environmental awareness. If you have any ideas we would love to hear from you. Some would say that we live in God s country, a little bit of heaven here on earth. Helping keep it so is our privilege and our responsibility. If you would like to be part of planning for more like-minded events, please let us know. Lee Ann Hogle Casino Night! The First Responders of A are organizing a Casino fundraiser to purchase defibrillaters for the 4 communities covered by the umbrella group (i.e. A, Weir, Huberdeau, Barkmere). This fun event will take place at 7:00pm on Saturday, April 30, at the Montcalm Community Centre. Household Hints To make sure that your clothes dryer is working to 100% capacity, check your lint filter. If you use dryer sheets, they cause an almost invisible film to form over the wire mesh filter. If the filter gets blocked, it can cause your dryer to overheat and burn out, or worse, catch fire and burn your home. Take the filter and run it under the hot water tap, and make sure the water can pass right through it. This simple trick can double the life of your dryer and help reduce your electricity bill. Better yet, use your clothesline to get the nicest smelling laundry. To submit your household hints, please send them to We would love to hear from you. Jean Rathwell Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

6 A first meeting of the A Elders committee took place recently, with 3 interested citizens, 2 church ministers, and 1 municipal councillor. Topics discussed included the needs of A elders and the existing services available to them. It was decided, as a first step in 2011, to do the following: Contact A citizens by mail and inform them of available services, and offer them one telephone contact number to help them subscribe to these services Prioritize a plan for door to door transportation for those not eligible for the adapted transport venue Citizens of any age interested in joining the committee can contact one of the following: Rev. Joel Hardy, Grace Anglican Church, , Lee Ann Hogle, United Church Rouge Valley Pastoral Charge, , Joanna Nash, Municipal Councillor, Elders dossier, , Dear Doris. I was recently in a hardware store to buy a replacement thingy for the toilet. Because I didn t know the name of it, I described it in detail. The man behind the counter snickered at me, called me ma petite Madame and sold me one. I took it home and installed it. But, I was still disturbed by the snide comments from the man who treated me like an idiot. What can I do next time to teach him a lesson? Pissed-off in A Dear P-O in A. Next time, bring him the still wet and grimy item, place it on the counter in front of him and ask him to get another one, and to make it fast. Do not smile, but squint your eyes half closed and stare him down. If he does not treat you the paying customer with respect, consider kicking him in his thingy. Doris, (P.S. I was once jailed for doing the above, but only for a week or so. All life experience is interesting and can teach us something). Who is Doris? Well, we`re not quite sure. We do know that Doris lives somewhere in the A area, however she doesn`t have an address and there have been some reports that she doesn`t have indoor plumbing either. No one has seen her, but she has gained an impressive reputation for offering superb insights as a personal advisor. Please submit your questions to Dear Doris at or call Brenda at Maybe you already work part-time, are thinking of taking some classes, or you are thinking of joining a club. Regardless of what activity you choose, there s nothing more rewarding than helping out at your local school. A Elementary School has been a fixture in A since Children have come and gone, but one main fixture that has always been at our school is its pool of volunteers. By having volunteers in a school, children s self esteem is heightened and academic abilities improve. You send a powerful message: It is important to me to be involved in your school life, because you are important to me. Getting Involved The first step to volunteering is to contact us at the school. We have a volunteer program in place and can almost immediately assign you to an area where your assistance will be most valuable. Even if your availability is sporadic, it is very likely that your help will be needed and welcomed. With budget cuts affecting all schools, the time you invest volunteering can really make a difference to the entire school as well as to individual children. Lumière d 6 Report On Elders Committee Dear Doris Volunteering at A Elementary School - Make a Difference in Our Community! If your schedule allows, you can sign up to be a regular volunteer at the school. Remember, regular doesn t necessarily mean full-time even if you only have an hour a week to spare, we ll put it to good use. Consider these options: Breakfast Program: Tuesday and Thursday mornings volunteers serve up cereal, pour juice, cut up muffins and fruit for the children, who in return pay $0.25 per breakfast. Reading with Children: Do you still enjoy children s storybooks? We are looking for volunteers who our children can sit with and read to so they can practice their reading. In both French and English, this is a quiet activity that might appeal to you. Math Facts: Do numbers add up to lots of fun for you? Offer to work with a student or two and help them improve in math skills. Assisting: During school hours you can help a teacher, work in the library, or be in the general office, which can also benefit by having someone help with the photocopies and other clerical work. Bake Sales: We hold regular Bake Sales and are always looking for new and delicious treats. Career Week: Would you like to share your career with the children? During the first week of April, parents and volunteers will introduce their career to the students. Donations: So your schedule is already too full we understand. We are always looking for donations, English and French books, Maxi gift cards for our breakfast programs and toys in good condition for the younger students. Call us and share. Come and join the dedicated team at A Elementary School and start making a difference today. A few hours now and then might not seem like a lot to you, but the children will reap long-term benefits from this quality time. Marie-Helen Goyetche Principal A Elementary School Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

7 The End of an A Institution After 60-plus years, the A Branch of the Women s Institute (WI) disbanded on November 2, At one time, there were 8 or 9 WI branches in the County, but this had recently dwindled to 3. When the A Branch started in 1946, there were 28 members. The only one still a member in 2010 was Mary Graham. During the years, the membership increased to 40, but lately there were only 5 or 6 still active. Meetings have been held in the United Church hall, the school, and most recently at the Legion. A Valley Outdoor Club The A Cross Country Ski Club (known officially as the A Valley Outdoor Club) was founded in 1978 and has been running continuously since. We operate approximately 20 kilometers of trails, beginning behind the United Church in A and extending through the A Golf Course to the A Natural Sciences Centre. The trails are maintained and groomed by volunteer members of the Club and are used on a regular basis by the children of the A School and the A Natural Science Centre, as well as by Club members and visitors. The Club is non-profit and memberships are sold in order to cover costs incurred in maintaining and setting the trails. The Club asks for $25 per family, $15 per adult or $2 per day for use of the trails. Children under the age of 18 can ski for free. Fees are collected on an honour system and memberships are available at A Provisions, thanks to Debbie Graham and her staff. There is a trail map at the trail head behind the United Church and a copy is posted at A Provisions. If you have any questions or comments, please Terence Flanagan at 7 Most recent members of the WI. From left to right: Lilias Carslaw, Barbara Morrison, Mary Graham, Heather Barnes, and Dawn Bennett. When at its peak, every meeting had a speaker or film. Courses were given on rug making, glove making, weaving, dress making and other subjects of interest. The WI was responsible for starting the A Library and for many years it was operated by a member of the WI. Every year, a donation was made for the purchase of books. Over the years, graduating students were given dictionaries, scholarships, magazines, and school lunches were sponsored. An annual Bazaar was held every summer, and money raised was distributed to various charities. But the biggest undertaking was the school fair. With the help of the County agriculturist, Alex Bothwell, the students were given seeds in the spring, their gardens were inspected during the summer, and the vegetables were judged at the school in the fall. There was also the showing and judging of calves. We would like to thank all the members who over the years have contributed in any way to the A Women s Institute. Barbara Morrison and Mary Graham Have a great ski! Terence Flanagan - Chocolate - After an afternoon of skating at the rink or skiing in the fields, anyone would welcome a warm cup of hot chocolate and a few chocolaty snacks. The year 1847 marked many interesting events: Alexander Graham Bell, the inventor of the telephone, was born; the first gold rush began, and so on. But the most important event that year, in my opinion, was Francis Fry s invention of the chocolate bar. Of course chocolate existed before 1847, in fact, a drink very much like hot chocolate was developed about 2500 years ago by the Mayas and the Aztecs. Then, in the 14th century (1500), Spanish Conquistadors invaded the Aztec s territory. The Conquistadors decided to try this drink of the Gods that the Mayas and Aztecs loved so dearly. Disappointingly, this drink was very bitter, so they decided to add sugar to the mix. They had invented hot chocolate! Since then, hot chocolate became a hit in Europe and North America. Milk chocolate was then invented by Jean Neuhaus in Chocolate has always been and will always be a favourite, sweet delight. Vivianne Courte-Rathwell Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

8 8 A Municipal Library In the heart of our village is the A Municipal Library. It is located beside our town hall, and has served our community for more than 40 years. Although most of our books are English, we have a mutual agreement with both the Huberdeau and Montcalm Libraries, where the greatest percentage of books are French, and which our citizens may join at no cost. Books are available for readers of all ages. The Library also has a small collection of large print books and audio CDs. Computers with high speed internet access are available to Library members. The Town of A now has WI-FI (wireless internet access), which is accessible in the Library during opening hours and also in the adjacent parking lot. A passkey number is required, which can be obtained at the Library. If you have been to the library before, you know that its motto is; If we don t have the book you want, we will do our best to get it for you! This can be done via the Inter-Library Loan system, through which the Library has access to more than 500,000 books, 80% of which are French, or the A Library Book Selection Committee. The complete listing of books available is obtainable online. Please call the Library for more information. The Library is also known for its outstanding Lecture Series on Friday nights and postings of these lectures are available at the library, A Provisions, the Post Office, on the Municipal website and in this and other local newspapers. Last year a new book club was established, where members meet at the library every month or two, to join in a lively discussion about a book chosen by the members. They are always looking for new members. If you would like to be on the listings for either the new books coming into the Library or the lecture series, please contact the library. Library winter hours (mid November to mid April) are on Wednesdays and Fridays from 10:00 am to 3:00 pm, and on Saturdays from 10:00 am to noon. During opening hours you will see the Library flag swaying in the breeze outside the door. The Library invites you to come in, have a look, see what it s all about and become a member. Information: Website: Fran Jones Volunteers Honoured Our A Library recently celebrated its 40th Anniversary with a reception held at the library for the volunteers, as a special tribute to 40 years of library service in A. In special attendance were the remaining members of the A Branch of the Quebec Women s Institute, some of whom had been library volunteers themselves. The A WI has made generous donations to the A Library over the years, and also operated the Library on behalf of the Municipality of A for many years. Our mayor, Julia Stuart, also attended the reception. Julia s own mother, Jane Stuart, was a founding member of the A Library. Some A residents may remember how it all began, with the McLennan Traveling Library. This mobile library would travel from town to town in the Laurentians and other areas, lending books to people along the way and also mailing books. The operators of the Bookmobile were lodged overnight at the Maplewood Inn, which at the time was owned by Barbara and Rathwell Morrison. Barbara retired from volunteering in our Library in 2009 after 35 years of service. A library volunteers Brenda Cater Figure Skating Anyone? The CPA (Club de Patinage Artistique) Mont-Tremblant is a figure skating club. It s been around for at least 35 years. There are approximately 120 skaters in the club and, like most skating clubs in Quebec, it has 4 main skating categories: Patinage Plus, Junior, Intermediate and Senior. Patinage Plus is a program that teaches kids how to skate and eventually the first steps into figure skating. Junior, Intermediate and Senior are the levels in which you learn jumps, pirouettes and dances. Most of these skaters have solos that they present in competition. Those who don t compete do tests. To advance in figure skating you generally have to pass tests. You can pass a dance, a level or a skill. At the end of each skating session (April) CPA Mont-Tremblant hosts a skating show including all of the skaters. They even invite professional skaters to do a few numbers! Every year much hard work is put into this show and each show is always more brilliant than the last! The CPA Mont-Tremblant is a good organization and will accept any kid who wants to skate. For more information, please contact Roxanne Lacasse at Vivianne Courte-Rathwell Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

9 Lectures and Presentations Lectures and presentations are held at the A Library, 2 Village Street, on Friday evenings at 7:00pm. Refreshments are served. The following is our most recent schedule. March 11: Kym Pedicelli Building Communities, Bridging Continents Volunteering in Ghana- how the act of teaching and giving created the opportunity to learn and receive. Kym is a teacher who spent this past November and December teaching in a small Ghanaian village. Her sojourn in this West African country was not only a rich cultural experience, but also a lesson in selfless service; allowing her to gain an awareness of the numerous community development initiatives taking place and how individual efforts can make a tremendous positive impact. March 25: Christina Vincelli, Laurentians CARE Christina Vincelli, Founder/Director General of Laurentians CARE will present the new non-profit organization in the Laurentians called Laurentians CARE. It is an organization helping families and individuals, who have a hard time communicating in French, to receive information as well as care in the Health & Social sector. They do not accept money for placing caregivers, but do help families find the proper aid. As well, they can connect those who are in need to the proper resources. April 8: Ray Baillie Scottish Imprints in Quebec April 29: Jack Burger Founding a Newspaper May 13: Bob Silverman Reading without Glasses May 27: Elizabeth Hutchison Women s Studies June 10: John Saywell Wills and Estate Planning For more information, please call the Library at The Classifieds Wanted: Submissions to the A newspaper, from all ages, in English or French. Looking for pet photos, articles on various topics, including agriculture, green/ecology, local history, story-telling, events, youth activities, etc. Please send all submissions or questions to com, or call Brenda at Wanted: Empty printer cartridges. The A Elementary School is collecting empty printer cartridges to fund various school activities. Almost all cartridges are accepted. Please drop them off at the school office between 8:30 and 3:00. Wanted: Old wires that you no longer need. They are not accepted in recycling bins, and we re trying to keep them out of the landfill. Please contact Margaret Cooke at Wanted: Soda cans and beer bottles are wanted by the SPCA in Ste. Agathe. We cash them in and use the money to help out the animals. Please contact Margaret Cooke at (SPCA volunteer). We are inviting all citizens to use this space for announcements; weddings, engagements, births, deaths, or perhaps you may want something or have something for sale that s been in your basement or garage that you no longer need. You may have a service that someone would be interested in, or maybe you are looking for someone to help you out with something at home. This is the perfect place to do it. Why wait! (No commercial dealers please). To place your announcement or item for sale, send an to or call Brenda at Saturdays in A! The A Nature Centre offers innovative outdoor afternoons, free for all ages. These are bilingual workshops offered by experienced animators. All events take place in the afternoon, from 1:30 to 3:30, at the Nature Centre located at 96 Crystal Falls Road/Rte Their most recent schedule is: March 12: The Wonder of Birds A preliminary discussion; bird songs and a silly game; building bird feeders; bird watching. April 23: Secrets of Soil and Garden Preparation Discussions of the nature of soil and experimenting; preparing a permaculture garden bed; making paper pots and planting seeds. May 14: Pond Studies The ecology of a pond; collecting and identifying specimens; looking at pond water under microscopes; identifying microorganisms. June 11: A Focus on Edible Plants Collecting and identifying seasonal plants; developing a sketch book; discussing uses of these plants; preparing a salad. There is a maximum of 20 persons per workshop. A donation of $1.50 per workshop is requested to cover the cost of workshop materials. For further information, or to reserve a spot, please contact Sylvie Hebert, at , or Pat Thomas, at We hope you have enjoyed the first publication of Lumière d A. We look forward to your submissions, comments and suggestions. Planned for the next issue are a Health column, a Recycling story, a story about the new animal inspectors that are covering Quebec, and many others Please feel free to remove the following Calendar of Events to place it on your fridge. Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

10 10 Mark Your Calendar - Calendar of Events MONTH DATE / DAY EVENT TIME PLACE March 4 - Fri World Day of Prayer 2:00 A United Church 8 - Tue UCW Meeting 2:00 A United Church 8 - Tue Pancake Supper 5:30 Royal Canadian Legion 8 - Tue Council Meeting 7:00 A Town Hall 11 - Fri Lecture Series: Building Communities, Bridging Continents 7:00 A Town Hall 12 - Sat Workshop: The Wonder of Birds 1:30 3:30 A Nature Centre 21 Mon Victoria Quilts 9:00 3:00 Seniors Residence Huberdeau 25 Fri Lecture Series: Laurentians CARE 7:00 A Town Hall 26 - Sat Corned Beef Supper 5:30 Royal Canadian Legion April 8 - Fri Lecture Series: Scottish Imprints in Quebec 7:00 A Town Hall 12 - Tue UCW Meeting 2:00 A United Church 12 - Tue Council Meeting 7:00 A Town Hall 23 - Sat Workshop: Secrets of Soil and Garden Preparation 1:30 3:30 A Nature Centre 29 - Fri Lecture Series: Founding a Newspaper 7:00 A Town Hall 30 - Sat Veterans Supper 5:30 Royal Canadian Legion 30 - Sat First Responders Casino Fundraiser 7:00 Montcalm Community Centre May 7 - Sat Spring Luncheon 12:00 2:00 A United Church 10 - Tue UCW Meeting 2:00 A United Church 10 - Tue Council Meeting 7:00 A Town Hall 13 - Fri Lecture Series: Reading Without Glasses 7:00 A Town Hall 14 - Sat Golf Tournament Royal Canadian Legion 14 - Sat Workshop: Pond Studies 1:30 3:30 A Nature Centre 21 - Sat Garage/Rummage Sale 9:30 1:00 A United Church 27 - Fri Lecture Series: Women s Studies 7:00 A Town Hall June 10 - Fri Lecture Series: Wills and Estate Planning 7:00 A Town Hall 11 - Sat Rummage Sale 10:00 1:00 Grace Anglican Church 11 - Sat Workshop: A Focus on Edible Plants 1:30 3:30 A Nature Centre 14 - Tue UCW Meeting 2:00 A United Church 14 - Tue Council Meeting 7:00 A Town Hall 25 - Sat Pork Supper 5:30 Royal Canadian Legion Lumière d A can be reached through at or by calling Brenda Cater at

11 Mars 2011 Volume 1, numéro 1 Chère communauté; Bienvenue au premier numéro Lumière d A. Nous espérons que ce journal vous plaira et nous vous invitons à nous faire part de vos commentaires, suggestions ou critiques. Si vous désirez qu un sujet en particulier soit traité dans votre journal, veuillez nous en faire part. Les gagnants de notre concours «Trouvez un nom pour le journal», sont les membres de la famille Cater. Ils ont suggéré ce nom d après un jeu de mots basé sur la forme anglaise du gentilé «Aite». Notre but est de créer un forum communautaire axé sur la communication, l apprentissage et le divertissement pour répondre aux besoins spécifiques des habitants bilingues de notre région. Notre mission consiste à améliorer la communication entre nos communautés et nos populations, promouvoir la participation des résidents et explorer les questions portant sur notre avenir collectif. Il s agit de votre journal, il est destiné aux membres de la communauté et créé par ceux-ci. Aussi il offre un moyen de communication apolitique, sans but lucratif et nous l espérons, divertissant! Ce journal vous informera sur les événements et sujets d intérêt pour les résidents de la région (soit A, mais, aussi Huberdeau, Barkmere, Montcalm, Harrington, Lost River et au-delà). Quel que soit votre âge, vos articles en français ou en anglais sont les bienvenus. Nous vous suggérons les sujets suivants : l écologie, l agriculture, les événements, l histoire et les contes régionaux, la technologie, les activités de la jeunesse, les photos de vos animaux domestiques, les dessins humoristiques, etc. Les articles seront publiés après l approbation du conseil d administration et pourront être modifiés. Veuillez envoyer vos articles et commentaires à ou appeler Brenda au Nous espérons avoir de vos nouvelles bientôt. Margaret A. Cooke (rédactrice en chef) Pete discute du climat avec son cousin Cuddy. Soumis par la famille Cater. Pour nous soumettre les photos de vos animaux domestiques, veuillez envoyer un courriel à ou appeler Brenda au Grand succès pour le carnaval des quatre villages! A, Huberdeau, Montcalm et Barkmere se sont unis afin de présenter un magnifique carnaval pour tous les âges, ayant pour objectif de promouvoir les entreprises locales. Selon les avis récoltés, ce projet a été un véritable succès et de très nombreuses personnes y ont assisté. Vous aurez davantage de photos et de reportages dans le prochain numéro. Félicitations aux organisateurs! Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

12 2 Profil d entreprise locale Delysh J ai eu récemment le plaisir de passer un moment avec deux filles charmantes de Swail s Corner à A qui ont lancé un nouveau commerce agroalimentaire appelé Delysh. Lydia Boisvert-Brenie et Sherri Mactavish sont passionnées de cuisine et leurs familles ont toujours préparé des plats en improvisant ; elles bénéficient donc de la transmission de recettes de génération en génération. Ces dames attachent une grande valeur à ces mets préférés de la famille et ont décidé de les partager avec nous, ainsi que leur savoir-faire culinaire. Tous leurs produits sont préparés dans la cuisine immaculée de Lydia, là où les deux dames partagent les achats, la préparation, la cuisson et la création de plats délicieux à des prix très raisonnables. Leur menu varié comprend des gelées, du chutney, de la relish et des betteraves marinées, mais aussi des pâtés à la viande, des ragoûts, des sauces spaghetti sans oublier les tartes, les gâteaux et les tartelettes. Lydia vit du lundi au jeudi à Notre-Dame à l Île-Perrot où elle travaille en tant qu éducatrice de la petite enfance dans une garderie. Mais elle rêve de pouvoir un jour habiter A à temps plein afin de concentrer toute Des roches et des fleurs son énergie et tout son temps sur le Delysh. Étant donné que ses trois enfants sont maintenant des adultes, elle a le temps de réaliser son rêve et d ouvrir son propre commerce. Quant à Sherri, elle vit de ses œuvres d art et de ses talents de couturière depuis de nombreuses années. Elle a aussi deux filles adultes. Ces deux dames sentent qu il est temps d unir leur passion pour la cuisine, en espérant que leur entreprise à domicile puisse connaître un grand succès. Elles ont exprimé leur reconnaissance à leurs familles qui les soutiennent totalement. Nous leur souhaitons bonne chance dans leur projet. Il est vrai qu A était réputé pour ses grands cuisiniers. Il est plaisant de constater que ces talents ont été transmis à la nouvelle génération. Pour commander une de leurs délicieuses gâteries, contactez le Delysh à l adresse suivante : Des roches au ministre des Transports pour le déneigement inadéquat de la route 117 tôt le matin. Des fleurs pour tous nos bénévoles. Que serait notre communauté sans eux? L équipe des bénévoles de votre journal Lumière d A se compose des personnes suivantes : Margaret Cooke (rédactrice en chef) Brenda Cater (communications et journaliste) Jean Rathwell (rédactrice adjointe et journaliste) Joanna Nash (soutien et finances) Andrea C. Martin (conseillère) Autres personnes ayant contribué à ce numéro : Vivianne Courte-Rathwell, Terence Flanagan, Marie-Helen Goyetche, Mary Graham, Lee Ann Hogle, Fran Jones, Barbara Morrison, Claudette Pilon Le graphisme et l impression de ce numéro sont réalisés par de Mont-Tremblant Les frais de traduction, d impression et d expédition de ce numéro sont financés grâce à la subvention du pacte rural pour A Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

13 3 Nécrologie Stella Evelyn Cooke (100 ans) C est avec tristesse que nous apprenions la perte d une des matriarches d A. Madame Stella Cooke nous a quitté le 21 janvier de cette année après une courte lutte contre la pneumonie. Elle venait à peine de célébrer son 100e anniversaire, le 4 janvier. Ses funérailles ont eu lieu le 29 janvier à l Église Unie d A. Stella Cooke, fille de Mary Green et d Hugh Cooke, née le 4 janvier 1911 était la deuxième d une famille de 4 enfants. Elle était descendante d une des familles fondatrices d A. La famille Cooke descendrait de Sir Francis Cooke. Il serait venu d Angleterre à bord du Mayflower en 1620, lequel aurait été mis à quai à Plymouth aux États-Unis. En 1783, après la guerre d indépendance des États-Unis, les descendants de Cooke sont devenus des loyalistes de l Empire-Uni et se sont établis à Grenville, au Québec. Ils ont ensuite emménagé à A au début des années Stella a vécu une vie bien remplie. Au début de son adolescence, elle était institutrice dans un édifice scolaire à la salle communautaire de Rivington, puis à Rouge Valley au Québec. Son frère venait la chercher en traîneau à cheval afin qu elle passe la fin de semaine chez elle à A. Elle a ensuite travaillé à Mont Tremblant durant de nombreuses années, d abord au magasin de ski et ensuite comme comptable au bureau. Enfin, elle est retournée à A pour travailler au bureau de poste là où se trouve aujourd hui le commerce «Debbie s Store». En 1948, elle se marie à Leslie James Cooke à l âge de 36 ans et passe le reste de sa vie professionnelle à travailler chez Cooke Brothers, l entreprise de son conjoint, à A. Elle aimait faire la connaissance des gens par le biais de sa profession au magasin Cooke Brothers et elle s impliquait beaucoup dans tous les aspects de ce commerce. L entreprise Cooke Brothers, dont les propriétaires étaient Leslie et son frère Homer, était un commerce varié dont la production d œufs était assurée par poules à son apogée. C était aussi un magasin général où l on trouvait de la nourriture, des produits de quincaillerie, des objets en verre et du charbon. Cooke Brothers fournissait aussi aux fermiers locaux de la moulée de céréales mélangée sur place. Le magasin ferme ses portes dans les années 70 après la mort d Homer et au moment où Leslie sentait qu il ne serait plus en mesure de gérer l entreprise en raison de son âge. Malgré un mariage tardif, Stella eu deux enfants, Mary, à 39 ans et Margaret à 41 ans. Quatre petits-enfants du nom de Sheryl, Sheila, Tim et Jessica ainsi que huit arrière petits-enfants lui survivent. À la fois mère et épouse, Stella réussissait à travailler toute la journée tout en gérant une vie familiale parfaite ; des repas irréprochables étaient servis à table tous les soirs et elle était d une propreté exemplaire. Cette mère était toujours disponible pour résoudre les problèmes et pour parler à ses enfants comme personne d autre ne pouvait le faire. Comme dirait sa fille Margaret: «C était une super maman. Je suis si fière d elle.» Stella a été membre de l Église Unie du Canada toute sa vie et elle y a d ailleurs joué de l orgue pendant plus de 60 ans. Elle a aussi été membre des Femmes de l Église Unie (UCW) pendant de nombreuses années et s impliquait dans diverses activités bénéfiques pour l église et la communauté. Elle manquera énormément à sa famille et à ses amis. Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

14 4 Des couvertures pour les patients atteints du cancer La filiale laurentienne de Victoria s Quilts Canada (VQC) à A a été fondée par Mary Sinclair. Elle a réuni un groupe de 5 dames leur expliquant ce qu était VQC. C est une organisation à but non lucratif dont les membres fabriquent des couvertures piquées (courtepointes) pour les personnes qui souffrent du cancer. Nous avons été convaincus, et à notre tour, nous avons recruté 25 dames pour qu elles sachent ce que nous allions accomplir. Notre première journée de travail officielle eu lieu à la salle des fêtes de l église Grace, le 12 mai Nous avions recruté 25 membres et volontaires si enthousiastes qu elles étaient prêtes à poursuivre leurs travaux chez elles. En 2009, nous avons emménagé à la Résidence Vallée de la Rouge d Huberdeau, car nous avions besoin de plus d espace de rangement pour tout notre matériel de fabrication de courtepointes. Nous entamons maintenant notre 4 e année et nous avons 40 bénévoles venant d aussi loin que Hawkesbury, La Minerve Le saviez-vous? et Namur. Malgré le fait que certaines dames partent durant l hiver ou jouent au golf l été, nous avons dans notre atelier une moyenne de 25 à 30 membres chaque mois. Nous avons aidé à réconforter tellement de personnes. Les courtepointes 100% coton permettent leur lavage après chaque visite à l hôpital. Chaque courtepointe est emballée dans un sac fabriqué chez nos bénévoles durant leur temps libre. Elles sont confectionnées avec beaucoup d amour et nous en avons distribué près de 150 en trois ans. Notre nouvelle présidente, Elizabeth Holloway, espère que nous aurons toutes davantage de journées de travail, et personne ne s en plaint. Toutes les bénévoles aiment ce qu elles font et chacune fait un travail remarquable! Nous venons de nous procurer une machine à piquer et nous tenons à remercier nos nombreux bienfaiteurs. Merci à tous. Claudette Pilon Saviez-vous que vous vous sentirez plus éveillé en mangeant une pomme le matin qu en buvant une tasse de café? Vivianne Courte-Rathwell Les hivers les plus froids L hiver est une saison de froid et de neige que nous connaissons bien. Cependant, pouvons-nous nous rappeler les hivers les plus froids d A? M. «Buster» Cooke, lui, s en souvient! C était une nuit d hiver au début des années 1930 et M. Cooke rentrait chez lui à pied. Il faisait un froid extrême cette nuit-là; en fait il devait faire entre -35 C et -40 C! Alors qu il marchait, il entendit un grondement si fort qu il pensa que le sol s était fissuré. Ce son, semblable à celui de la glace qui craque sur un lac, avait l air de se propager sur plus d un kilomètre! Il y avait peu de neige cet hiver-là, donc le gel avait pénétré le sol plus que d habitude. M. Cooke explique ce grondement par le mouvement du gel dans le sol. 29 janvier 1971 est la plus froide jamais enregistrée pour ce mois à A. La température la plus froide enregistrée pour le mois de décembre à A est de -39,5 C, le 27 décembre Attendez un peu mes amis, nous avons trouvé une température plus basse encore. Le 13 février 1967, il a fait -43,9 C! Si vous avez été témoin d une température plus froide dans cette région, il me ferait plaisir de connaître votre histoire. En attendant, mettez vos chapeaux, vos gants, vos écharpes, vos chaussettes en laine, vos manteaux d hiver et vos pantalons de neige car les hivers, à A, Québec, Canada sont totalement imprévisibles. En inspectant les registres depuis 1964, nous pouvons constater l existence d autres hivers arctiques depuis les années En effet, l hiver a été très froid. Le 22 décembre, il a fait -39,4 C, le 13 janvier, -40,6 C, le 29 janvier, -43,3 C et le 3 février, -42,2 C. La température du Le saviez-vous? Un grand merci à M. «Buster» Cooke. Toutes les autres informations ont été trouvées sur le site Internet Environnement Canada : Vivianne Courte-Rathwell Saviez-vous que la superficie de la municipalité d A est de 65,09 kilomètres carrés? Statistique Canada, Profiles communautaires du recensement Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

15 Souper des 100 Milles Bienvenue à ma cuisine régionale. Nous savons tous qu il est impératif de manger sainement pour être en santé. Cela demande une certaine planification, mais les résultats peuvent être très bénéfiques tout en vous permettant d économiser. Partageons alors nos recettes et les astuces de nos familles. Ensemble, nous pouvons trouver de bonnes idées dont nous pourrons tous bénéficier. BISCUITS AU SUCRE très facile à faire et toujours un grand succès! La préparation de ces biscuits, délicieux et pas trop sucrés, est rapide et simple. Mélangez les ingrédients suivants : ½ tasse de cassonade 1 tasse de margarine (j utilise du beurre si je reçois) 2 tasses de farine Déposez le mélange à la petite cuillère et aplatissez les portions sur une plaque à gâteaux graissée. Vous pouvez décorer les biscuits si vous le voulez. Faites cuire au four à 350 F pendant 15 minutes environ ou jusqu à ce que les biscuits soient dorés. La recette donne 24 biscuits, selon leur grosseur. Pour nous faire parvenir vos recettes préférées, veuillez nous envoyer un courriel à Nous espérons avoir de vos nouvelles. Jean Rathwell Lumière d Lors d un après-midi ensoleillé de septembre 2010, les résidents d A, des amis et des voisins venant d autres régions se sont réunis afin d assister au premier souper de l église de la saison. Cependant, ce souper était différent car le but de cet événement n était pas d amasser des fonds mais plutôt de sensibiliser les participants. En effet, tous les ingrédients utilisés dans la préparation du «Souper des 100 milles» provenait d un rayon de 100 milles à partir d A. Il faut se rappeler que le fait de trouver ses aliments dans un rayon de 100 milles n est pas nouveau car c est de cette façon que nos ancêtres vivaient. Nous avons donc tenu compte des conseils de nos aînés pour la préparation de ce souper. Étant donné que nous ne pouvions pas trouver de beurre ou de graisse à usage domestique dans un rayon de 100 milles, nous avons obtenu des conseils sur la fabrication de beurre avec de la crème. Cette tentative est devenue un des principaux attraits de la soirée. Nous avons également exposé des produits locaux dans un petit marché extérieur peu avant le repas. Cette initiative a été bénéfique pour l environnement, la santé et la communauté. Cette activité a été parrainée par l église anglicane Grace et l Église Unie d A, mais la planification de l événement revient aussi aux membres des environs de la communauté intéressés à intervenir. Les élèves de l école élémentaire d A ont aussi participé en créant une merveilleuse bannière. Les chercheurs ont calculé le nombre de milles que chaque ingrédient des différentes recettes avait parcouru. Une liste des producteurs locaux pouvait aussi être consultée. À la fin de la soirée, les invités sont partis avec le sourire, tout comme les organisateurs fatigués. J aimerais en profiter pour remercier tous ceux qui ont participé au succès de cet La cuisine régionale de Jean événement, sans oublier les mécènes, les cuisiniers, l équipe de nettoyage et les chercheurs. Ce projet a été une véritable expérience nous permettant d identifier les préoccupations similaires de l église et de la communauté afin de travailler ensemble pour y remédier. N est-il pas idéal d en parler lors d un repas où nous pouvons nourrir notre corps et notre âme! Au vu de la réaction de la communauté, nous avons bel et bien trouvé un sujet d intérêt commun. Que ce soit par conviction religieuse ou pour la protection de l environnement, les membres de notre communauté ont apporté un soutien extraordinaire à l événement. Notre comité d organisation a l heureuse responsabilité de décider de l emploi des profits réalisés lors du souper. Nous espérons en utiliser une partie comme capital initial destiné à un autre projet qui incitera notre communauté à adopter des changements encourageants, une vie saine et une sensibilisation à l environnement. Nous aimerions recevoir toutes vos suggestions. Certains n hésiteraient pas à affirmer que nous vivons dans une région favorisée par Dieu, ou dans un petit coin de paradis ici sur Terre. Il en va de notre responsabilité et de notre devoir d en prendre soin. Si vous désirez vous impliquer lors de la planification d événements ayant le même objectif, veuillez nous en aviser. Lee Ann Hogle Une soirée au Casino! Les premiers répondants d A organisent une soirée casino pour financer l achat de défibrillateurs pour les 4 communautés couvertes par le groupe d encadrement (soit A, Weir, Huberdeau et Barkmere). Cet événement divertissant aura lieu le samedi 30 avril à 19h00, au centre communautaire de Montcalm. Astuces de la ménagère Afin de vous assurer que votre sécheuse fonctionne au mieux de ses capacités, vérifiez l état du filtre à duvet. Si vous utilisez des feuilles pour votre sécheuse, elles peuvent laisser un film presque invisible sur le treillis métallique du filtre. Lorsque le filtre est bouché votre sécheuse peut surchauffer et claquer, ou pire, prendre feu et faire brûler votre maison. Prenez votre filtre et passez-le sous l eau chaude du robinet en vous assurant que l eau passe à travers du treillis. Cette astuce simple peut vous permettre de doubler la durée de vie de votre sécheuse et de réduire votre facture d électricité. Enfin, vous pouvez encore faire sécher votre linge sur la corde à linge pour que votre linge ait l odeur la plus fraîche. Pour nous soumettre vos astuces de ménagère, veuillez nous envoyer un courriel à Nous espérons avoir de vos nouvelles. Jean Rathwell Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

16 6 Rapport sur le comité des aînés La première réunion du comité des aînés d A a eu lieu récemment. Trois citoyens intéressés, deux pasteurs et un conseiller municipal y ont assisté. Les sujets de discussion comprenaient les besoins des aînés d A et les services existants qui leur sont disponibles. Il a été décidé de prendre les mesures suivantes comme première étape pour 2011 : Informer les citoyens d A par courrier des services disponibles afin qu ils puissent s y inscrire par téléphone Donner la priorité à la mise en place d un plan de transport de porte en porte pour ceux qui ne sont pas admissibles au service de transport adapté. Tous les citoyens intéressés à faire partie du comité peuvent communiquer avec l une des personnes suivantes: Révérend Joel Hardy, Église anglicane Grace, , Lee Ann Hogle, Charge pastorale de la Vallée de la Rouge de l Église Unie, , Joanna Nash, Conseillère municipale, Dossier des aînés, , Chère Doris, je suis récemment allée dans une quincaillerie afin d acheter un «bidule» pour remplacer celui qui était cassé dans les toilettes. J ai dû décrire cet objet en détail car je ne connaissais pas son nom. Or, la personne qui m a aidée m a appelée «ma petite madame», en émettant un petit hennissement lorsqu il m a vendu l objet. De retour chez moi, je l ai installé tout en étant perturbée par les commentaires narquois proférés par l homme qui m avait prise pour une imbécile. Que puis-je faire pour lui donner une leçon la prochaine fois? Dame énervée à A Chère D.É. à A, la prochaine fois amenez-lui la pièce encore humide et crasseuse, posez-la sur le comptoir et demandez-lui d en chercher rapidement une autre. Ne souriez pas et regardez-le du coin de l œil en plissant légèrement les paupières. S il ne vous respecte pas, vous et votre argent, pensez à lui donner un coup de pied dans son «bidule». Doris, (P.S. J ai déjà été incarcérée pour m être ainsi comportée, mais seulement une semaine. Toute expérience vécue est intéressante et enrichissante). Mais qui est Doris? En fait, nous n en sommes pas trop sûrs. Nous savons toutefois que Doris habite quelque part à A mais n avons pas trouvé son adresse. On dit aussi qu il lui manque quelques boulons. Personne ne l a jamais vue, mais elle est réputée pour ses judicieux conseils. Veuillez envoyer vos questions à Chère Doris à l adresse ou appeler Brenda au Vous travaillez peut-être déjà à temps partiel, vous pensez suivre des cours ou vous inscrire à un club. Peu importe votre activité, rien n est plus enrichissant que d effectuer du bénévolat dans votre école. L école primaire d A représente une partie intégrante de la vie d A depuis Les enfants vont et viennent, mais la base immuable de notre école a toujours été son personnel bénévole. Lorsqu une école reçoit l aide de bénévoles, l amour propre des enfants augmente ainsi que leur rendement scolaire. Vous faites passer un message fort : «Mon implication dans ta vie d écolier est importante, car je considère que tu as de l importance.» Comment s impliquer? La première étape à suivre pour devenir bénévole est de nous contacter à l école. Nous avons établi un programme de bénévolat nous permettant de vous assigner immédiatement au poste où votre aide sera très valorisée. Même si vous n êtes pas souvent disponible, il est très probable que l on ait quand même besoin de vous et que votre contribution sera très appréciée. Les coupures budgétaires affectent toutes les écoles ; vous pouvez donc faire la différence en investissant votre temps dans le développement de l école et de chaque enfant. Chère Doris Bénévolat à l école primaire d A Faites la différence dans notre communauté! Si votre horaire vous le permet, vous pouvez vous inscrire à l école comme bénévole régulier. Rappelez-vous que le terme régulier ne signifie pas temps plein : Même si vous ne disposez que d une heure par semaine, nous en ferons bon usage. Vous pouvez choisir les options suivantes : Programme du déjeuner : Le mardi et le jeudi matin, les bénévoles servent des céréales, versent les jus dans les verres et tranchent les muffins et les fruits des enfants qui paient en retour 0,25 $ par déjeuner. Lecture aux enfants : Aimez-vous toujours les contes pour enfants? Nous cherchons des bénévoles qui veulent s asseoir avec nos enfants et leur lire des histoires pour que ces derniers pratiquent la lecture en français et en anglais. C est une activité tranquille qui pourrait vous plaire. Faits mathématiques : La somme des nombres est-elle égale à votre enthousiasme pour les maths? Offrez votre temps à un ou deux étudiants afin de les aider à améliorer leur rendement en mathématiques. Assistance : Vous pouvez aider un enseignant durant les heures de cours, travailler dans la bibliothèque ou dans les bureaux de l administration afin d aider les employés de bureau à faire des photocopies et d autres tâches connexes. Vente de plats cuisinés maison : Nous organisons régulièrement des ventes de plats cuisinés auxquelles vous pouvez participer en préparant une délicieuse surprise. Semaine des carrières : Aimeriez-vous parler de votre carrière aux enfants? La première semaine d avril, les parents et les bénévoles présenteront leur profession aux élèves. Dons: Votre horaire ne vous permet pas de donner de votre temps? Nous vous comprenons. C est pourquoi nous sommes toujours prêts à recevoir vos dons, des livres en français ou en anglais, des cartes-cadeaux Maxi pour nos programmes du déjeuner et des jouets pour les plus jeunes étudiants. Contactez-nous et partagez avec ceux qui en ont besoin. Joignez-vous à l équipe de bénévoles de l école primaire d A et faites la différence dès aujourd hui. Ces quelques heures offertes de temps en temps ne représentent peut-être que peu de choses pour vous, mais les enfants profiteront de bénéfices à long terme de ces moments de qualité. Marie-Helen Goyetche Directrice de l école primaire d A Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

17 Après plus de 60 ans d existence, la section d A de l Institut des femmes (WI) a été dissoute le 2 novembre Il existait, à un moment donné, huit ou neuf sections dans le comté, mais il n en restait récemment plus que trois. Vingt-huit membres faisaient partie de la section d A lorsqu elle a été lancée en 1946, alors qu en 2010, il ne restait plus qu un membre, Mary Graham. Alors que l on comptait jusqu à quarante membres à A il y a quelques années, il ne restait plus cinq ou six membres actifs ces derniers temps. Les réunions étaient organisées dans la salle paroissiale de l Église Unie, à l école et plus récemment à la Légion. Membres les plus récents de l institut. De gauche à droite : Lilias Carslaw, Barbara Morrison, Mary Graham, Heather Barnes, et Dawn Bennett. À l apogée de la section d A, chaque réunion était marquée par la présence d un orateur ou par la projection d un film. On y donnait des ateliers de tissage, de fabrication de tapis, de gants, de robes ainsi que sur d autres sujets d intérêt divers. La création de la bibliothèque revient à l Institut des femmes et c est d ailleurs l une d elles qui l a longtemps gérée. Chaque année, cette femme achetait de nouveaux livres grâce à des dons. Au fil des années, les futurs diplômés recevaient des dictionnaires, des bourses d études, des revues. Même les repas du midi des écoliers étaient parrainés. Un bazar annuel avait lieu chaque été afin d amasser des fonds. L argent était distribué à diverses associations caritatives. Cependant, l activité la plus importante était la kermesse de l école. Grâce à l agronome du comté, Alex Bothwell, au printemps on distribuait des semences aux étudiants. L été, on inspectait les jardins et à l automne, les légumes produits faisaient l objet d un concours à l école. Le concours du plus beau veau y était aussi organisé. Nous aimerions remercier tous les membres qui ont contribué de près ou de loin au bon fonctionnement de l Institut des femmes d A durant toutes ces années. Barbara Morrison et Mary Graham Lumière d La fin d une institution à A Le Club de ski de fond d A (officiellement, le Club de plein air de la vallée d A) fonctionne sans interruption depuis sa fondation en Nous exploitons environ 20 kilomètres de sentiers qui couvrent une zone allant de l arrière de l Église Unie d A au centre de sciences naturelles, en passant par le club de golf du village. Les sentiers sont préparés et entretenus par des membres bénévoles du club. Ils sont régulièrement empruntés par les écoliers de l école d A, les enfants du centre de sciences naturelles d A et les membres et visiteurs du club de ski de fond. Les frais d adhésion de ce club sans but lucratif servent à couvrir les coûts d entretien et de mise en service des sentiers. Ces frais sont de 25 $ par famille, 15 $ par adulte ou 2 $ par jour pour profiter des sentiers. Les enfants de moins de 18 ans skient gratuitement. Les frais d adhésion sont recueillis par un système d autosurveillance et les cartes de membres sont disponibles chez A Provisions, grâce à Debbie Graham et ses employés. Vous trouverez une carte des sentiers au début de votre promenade, derrière l Église Unie d A. Une copie de cette carte est également affichée à l épicerie A Provisions. Envoyez toutes vos questions ou commentaires à Terence Flanagan au courriel suivant : Bon ski! Club de plein air de la vallée d A Terence Flanagan Après une après-midi d activités comme le patin à glace ou le ski de fond, personne ne peut refuser une tasse de chocolat chaud et quelques friandises au chocolat. De nombreux événements ont eu lieu en 1847 : Alexander Graham Bell, l inventeur du téléphone, est né, la première ruée vers l or a eu lieu, etc. Cependant, l événement le plus important cette année-là selon moi est l invention de la première barre de chocolat de Francis Fry. Évidemment, le chocolat existait déjà avant 1847 ; d ailleurs, une boisson très semblable au chocolat chaud a été développée, il y a environ 2500 ans par les Mayas et les Aztèques. Au XVIe siècle (1500), les conquistadors espagnols ont envahi les terres aztèques. Déçus par le goût très amer de cette boisson, ils décidèrent d y ajouter du sucre. Ils venaient alors d inventer le chocolat chaud! Dès lors, le chocolat chaud est devenu très populaire en Europe et en Amérique du Nord. Quant au chocolat au lait, il a été inventé par Jean Neuhaus en Le chocolat a toujours été et restera toujours un des plaisirs sucrés préférés de nos papilles gustatives. Vivianne Courte-Rathwell - Chocolat - Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

18 Bibliothèque municipale d A La bibliothèque municipale d A se trouve au cœur de notre village. Juxtaposée à notre mairie, elle sert la communauté depuis plus de 40 ans. La plupart de nos livres sont en anglais, mais notre accord avec les bibliothèques de Montcalm et de Huberdeau, qui possèdent un pourcentage élevé de livres en français, permet à nos citoyens de s y inscrire sans frais. Les livres s y trouvant contenteront les lecteurs de tous âges. La bibliothèque compte aussi un certain nombre de livres en gros caractères et de CD audio. Seuls les membres de la bibliothèque ont accès aux ordinateurs avec Internet à haut débit. La communauté d A possède désormais un réseau WI-FI (accès sans fil à Internet), auquel vous pouvez accéder dans la bibliothèque durant les heures d ouverture et dans le stationnement adjacent. Le numéro d accès au réseau dont vous aurez besoin est disponible à la bibliothèque. Si vous avez déjà visité la bibliothèque, vous connaissez sa devise : «Si nous ne possédons pas le livre dont vous avez besoin, nous nous efforcerons de le trouver!» Ce service est rendu possible grâce au comité des choix des livres de la bibliothèque d A et au système de prêt entre bibliothèques, lequel permet l accès à plus de livres dont 80% sont en français. La liste complète des livres disponibles est accessible sur Internet. Pour obtenir plus d informations, veuillez appeler la bibliothèque. La bibliothèque est aussi connue pour ses séries de conférences exceptionnelles du vendredi soir. Des informations sur ces conférences sont affichées dans la bibliothèque, chez A Provisions, au bureau de poste, sur le site Internet municipal, dans les journaux locaux et dans ce journal électronique. Un nouveau club de lecture a été créé l année passée et ses membres ont choisi de se réunir dans la bibliothèque une fois par mois, voir tous les deux mois, afin de participer à une discussion animée portant sur le livre de leur choix. Ils accueillent toujours de nouveaux membres. Si vous voulez figurer sur la liste de diffusion électronique afin d être informé sur les arrivages de nouveaux livres à la bibliothèque ou sur les séries de conférences, veuillez contacter le personnel de la bibliothèque. Les horaires d hiver de la bibliothèque (de la mi-novembre à la mi-avril) sont le mercredi et le jeudi de 10h00 à 15h00 et le samedi de 10h00 à 12h00. Vous pourrez voir le drapeau de la bibliothèque flotter dans le vent devant la porte d entrée durant les heures d ouverture. Vous êtes invités à visiter la bibliothèque, à poser des questions et à devenir membre. Information: Lumière d 8 Courriel: Site internet Bénévoles à l honneur Notre bibliothèque d A vient de célébrer son 40e anniversaire en organisant une réception en l honneur des bénévoles pour leur 40 ans de service dans cette institution. Nous avons pu noter la présence distinguée des dernières adhérentes de la section d A de l Institut des femmes du Québec, dont certaines d entre elles avaient travaillé en tant que bénévoles dans cette bibliothèque. La bibliothèque d A a longtemps reçu de généreux dons de l institut des femmes d A et a été gérée par ses membres pour le compte de la municipalité durant de nombreuses années. Notre mairesse, Julia Stuart, a aussi participé à la réception. Sa mère, Jane Stuart, faisait partie des membres fondateurs de la bibliothèque d A. Certains résidents d A se rappelleront des débuts de cette institution, lorsque le bibliobus McLennan existait. Cette bibliothèque mobile se déplaçait de village en village dans les Laurentides et les régions avoisinantes et prêtait ou envoyait par courrier des livres aux populations établies le long de sa route. Les exploitants de ce bibliobus, ou «Book mobile» passaient la nuit au Maplewood Inn, dont les propriétaires étaient à l époque Barbara et Rathwell Morrison. Barbara s est retirée du bénévolat en 2009 après 35 ans de service dans notre bibliothèque. Brenda Cater Bénévoles de la bibliothèque d A Le patinage artistique vous intéresse? Le CPA (Club de patinage artistique) de Mont-Tremblant est un club de patinage artistique fort de 120 patineurs qui a ouvert ses portes il y a 35 ans. Comme la plupart des clubs de patinage du Québec, il est composé de 4 catégories principales, soient: la catégorie Patinage plus, et les catégories Junior, Intermédiaire et Senior. Le programme Patinage Plus consiste d abord à l enseignement du patinage de base aux enfants et finalement aux premières étapes du patinage artistique. Les sauts, pirouettes et danses correspondent aux niveaux Junior, Intermédiaire et Senior. La plupart des patineurs de ces catégories préparent des solos qu ils présentent lors de compétitions. Les autres passent des examens durant lesquels il faut compléter une danse, passer un niveau, ou réussir un élément. À la fin de chaque session de patinage (en avril), le CPA de Mont- Tremblant organise un spectacle mettant en vedette tous les patineurs du club. Des patineurs professionnels sont même invités à réaliser quelques numéros! Tout le monde travaille très fort chaque année pour monter ce spectacle et chaque représentation est plus brillante que la précédente. Le CPA du Mont-Tremblant est une belle organisation qui accepte tout enfant voulant apprendre à patiner. Pour obtenir plus d informations, veuillez contacter Roxanne Lacasse au Fran Jones Vivianne Courte-Rathwell Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

19 Conférences et présentations Les conférences et les présentations ont lieu le vendredi soir à 19h00 à la bibliothèque d A au 2, rue du village, lors desquelles des rafraîchissements sont servis. Voici notre horaire le plus récent. 11 mars : Kym Pedicelli «Building Communities, Bridging Continents» (Construire des communautés et rapprocher des continents) Bénévolat au Ghana : Comment l enseignement et le don de sa personne créent l opportunité d apprendre et de recevoir. Kym est une institutrice qui est partie enseigner dans un petit village Ghanéen en novembre et décembre passés. Son séjour dans ce pays de l Afrique de l Ouest a été non seulement une riche expérience culturelle mais aussi une leçon d abnégation, lui permettant de se rendre compte du nombre d initiatives de développement communautaire mises en œuvre et de l impact très positif des efforts de quelques individus. 25 mars : Christina Vincelli, Laurentians CARE Christina Vincelli, fondatrice et directrice générale de Laurentians CARE présentera la nouvelle organisation sans but lucratif des Laurentides, Laurentians CARE. Cette organisation aide les familles et les individus qui ont du mal à communiquer en français à recevoir des informations et des soins dans les domaines de la santé et des services sociaux. Les membres de cette organisation n acceptent aucun paiement pour le placement des soignants, mais aident plutôt les familles à trouver des personnes pouvant leur fournir l assistance dont ils ont besoin. Ils peuvent aussi orienter ceux qui sont dans le besoin vers des ressources appropriées. 8 avril : Ray Baillie «Scottish Imprints in Quebec» (Empreintes écossaises au Québec) 29 avril : Jack Burger «Founding a Newspaper» (Lancement d un journal) 13 mai : Bob Silverman «Reading without Glasses» (Lecture sans lunettes) 27 mai : Elizabeth Hutchison «Women s Studies» (Études des femmes) 10 juin : John Saywell «Wills and Estate Planning» (Testaments et planification successorale) Pour obtenir plus d informations, veuillez appeler la bibliothèque au Annonces classées Recherché :Textes pour le journal Lumière d A, venant de personnes de tous âges, en anglais ou en français. Nous cherchons aussi des photos d animaux domestiques, des articles sur différents sujets comme l agriculture, l écologie, l histoire locale, les contes, les événements, les activités des jeunes, etc. Veuillez envoyer vos collaborations ou vos questions à ou appeler Brenda au Recherché : Cartouches d imprimantes vides. L école primaire d A fait la collecte de cartouches d imprimantes vides afin de financer diverses activités scolaires. Presque toutes les cartouches sont acceptées et vous pouvez les déposer au secrétariat de l école entre 8h30 et 15h00. Recherché : Vieux fils métalliques dont vous n avez plus besoin. Prière de ne pas nous les déposer dans des bacs de recyclage. Nous essayons de retirer tous les fils métalliques du site d enfouissement sanitaire. Veuillez contacter Margaret Cooke au Recherché : La SPCA de Sainte Agathe fait la collecte de cannettes de boissons gazeuses et de bouteilles de bière afin de ramasser des fonds permettant d aider les animaux. Veuillez contacter Margaret Cooke au (bénévole de la SPCA). Nous invitons tous les citoyens à utiliser cet espace pour annoncer les mariages, les fiançailles, les naissances, les décès, mais aussi tout ce que vous recherchez ou tout objet à vendre, amassé dans votre sous-sol ou votre garage, dont vous n avez plus besoin. Vous êtes peut-être en mesure d offrir un service à quelqu un, ou rechercher une personne pouvant vous aider chez vous. C est l endroit parfait pour votre annonce. N attendez plus! (Nous n acceptons aucune publicité commerciale) Pour placer votre annonce ou votre article à vendre, veuillez envoyer un courriel à ou appeler Brenda au Samedi à A! Le centre de découverte de la nature d A vous propose des après-midi en plein air novateurs et gratuits pour tous. Il s agit d ateliers bilingues offerts par des animateurs expérimentés. Ces événements ont lieu l après-midi de 13h30 à 15h30 au centre de découverte de la nature, au 96 route de Crystal Falls (route 327). Voici leur programme d activités le plus récent : 12 mars : Ces oiseaux merveilleux Discussion préliminaire, chants des oiseaux et jeux amusants, construction de mangeoires et observation d oiseaux. 23 avril : Les secrets de la terre et la préparation de jardin Discussion sur la nature des sols et expérimentation, préparation de la couche de base d une permaculture, fabrication de pots en papier et plantation des semences. 14 mai : Études sur les étangs L écologie d un étang, recherche et identification des spécimens, observation sous microscope de l eau d un étang et identification de ses micro-organismes. 11 juin : Découverte des plantes comestibles Recherche et identification des plantes saisonnières, développement d un carnet à croquis, discussion sur l usage de ces plantes et préparation d une salade. Un maximum de 20 personnes est admis par atelier. Un don de 1,50 $ par atelier est requis afin de couvrir les frais des matériaux. Pour obtenir plus d informations, ou pour réserver votre place, veuillez contacter Sylvie Hebert au , ou Pat Thomas au Nous espérons que le premier numéro de Lumière d A vous a plu. Nous attendons avec impatience vos soumissions, commentaires et suggestions. Nous vous présenterons lors du prochain numéro une chronique sur la santé, des articles sur le recyclage et les nouveaux inspecteurs de contrôle animalier couvrant le territoire du Québec, ainsi que de nombreux autres articles. Nous vous invitons à détacher le programme d activités suivant et de le mettre sur votre réfrigérateur. Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

20 10 Marquez votre programme d activités - Programme d activités MOIS DATE / JOUR ÉVÉNEMENT HEURE LIEU Mars Vendredi 4 Journée mondiale de la prière 14h00 Église Unie d A Mardi 8 Réunion des femmes UCW 14h00 Église Unie d A Mardi 8 Souper de crêpes 17h30 Légion Royale Canadienne Mardi 8 Réunion du conseil 19h00 Hôtel de ville d A Vendredi 11 Séries de conférences : Construire des communautés et rapprocher des continents 19h00 Hôtel de ville d A Samedi 12 Atelier : Ces oiseaux merveilleux 13h30 15h30 Centre de découverte de la nature d A Lundi 21 Courtepointes Victoria Quilts 09h00 15h00 Résidence pour personnes âgées d Huberdeau Vendredi 25 Séries de conférences : Laurentians CARE 19h00 Hôtel de ville d A Samedi 26 Souper de corned-beef 17h30 Légion Royale Canadienne Avril Vendredi 8 Séries de conférences : Empreintes écossaises au Québec 19h00 Hôtel de ville d A Mardi 12 Réunion des femmes UCW 14h00 Église Unie d A Mardi 12 Réunion du conseil 19h00 Hôtel de ville d A Samedi 23 Atelier : Les secrets de la terre et la préparation de jardin 13h30 15h30 Centre de découverte de la nature d A Vendredi 29 Séries de conférences : Lancement d un journal 19h00 Hôtel de ville d A Samedi 30 Souper des vétérans 17h30 Légion Royale Canadienne Samedi 30 Campagne de financement : soirée casino des premiers répondants 19h00 Centre communautaire de Montcalm Mai Samedi 7 Repas du printemps 12h00 14h00 Église Unie d A Mardi 10 Réunion des femmes UCW 14h00 Église Unie d A Mardi 10 Réunion du conseil 19h00 Hôtel de ville d A Vendredi 13 Séries de conférences : La lecture sans lunettes 19h00 Hôtel de ville d A Samedi 14 Tournoi de golf Légion Royale Canadienne Samedi 14 Atelier : Études sur les étangs 13h30 15h30 Centre de découverte de la nature d A Samedi 21 Vente de garage et de charité 9h30 13h00 Église Unie d A Vendredi 27 Séries de conférences 19h00 Hôtel de ville d A Juin Vendredi 10 Séries de conférences : Testaments et planification successorale 19h00 Hôtel de ville d A Samedi 11 Vente de charité 10h00 13h00 Église anglicane Grace Samedi 11 Atelier : Découverte des plantes comestibles 13h30 15h30 Centre de découverte de la nature d A Mardi 14 Réunion UCW 14h00 Église Unie d A Mardi 14 Réunion du conseil 19h00 Hôtel de ville d A Samedi 25 Souper de porc 17h30 Légion Royale Canadienne Vous pouvez joindre Lumière d A par courriel à l adresse ou en appelant Brenda Cater au

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE :

MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : MELTING POTES, LA SECTION INTERNATIONALE DU BELLASSO (Association étudiante de lʼensaparis-belleville) PRESENTE : Housing system est un service gratuit, qui vous propose de vous mettre en relation avec

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4

POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 POLICY: FREE MILK PROGRAM CODE: CS-4 Origin: Authority: Reference(s): Community Services Department Cafeteria Services and Nutrition Education Division Resolution #86-02-26-15B.1 POLICY STATEMENT All elementary

Plus en détail

Gestion des prestations Volontaire

Gestion des prestations Volontaire Gestion des prestations Volontaire Qu estce que l Income Management (Gestion des prestations)? La gestion des prestations est un moyen de vous aider à gérer votre argent pour couvrir vos nécessités et

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Employability

Contents National 4 French Reading; Context: Employability Contents National 4 French Reading; Context: Employability (questions extracted from General past papers) Question Topic Jobs (Philippe Fournet, lorry driver ) Page(s) Jobs (Alex, chef) 3 3 Work & Cvs

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Compléter le formulaire «Demande de participation» et l envoyer aux bureaux de SGC* à l adresse suivante :

Compléter le formulaire «Demande de participation» et l envoyer aux bureaux de SGC* à l adresse suivante : FOIRE AUX QUESTIONS COMMENT ADHÉRER? Compléter le formulaire «Demande de participation» et l envoyer aux bureaux de SGC* à l adresse suivante : 275, boul des Braves Bureau 310 Terrebonne (Qc) J6W 3H6 La

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

How to Deposit into Your PlayOLG Account

How to Deposit into Your PlayOLG Account How to Deposit into Your PlayOLG Account Option 1: Deposit with INTERAC Online Option 2: Deposit with a credit card Le texte français suit l'anglais. When you want to purchase lottery products or play

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Quel temps fait-il chez toi?

Quel temps fait-il chez toi? Quel temps fait-il chez toi? -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Teacher s note: We have prepared a teaching

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF 1 Exercice 1 : Conjuguez les verbes suivants au présent simple et au Verbe Pronom Présent simple Présent Progressif Exemple : To fall They fall They are falling To think

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate.

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Dear Administrator, A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Meeting the identification requirements

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data

PHOTO ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE. Données personnelles / personal data 1 ROYAUME DE BELGIQUE /KINDOM OF BELGIUM /KONINKRIJK BELGIE Service Public Fédéral Affaires Etrangères, Commerce et Coopération au développement Federal Public Service Foreign Affairs, External Trade and

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Les temps du présent : simple - présent en ING - present perfect

Les temps du présent : simple - présent en ING - present perfect L1 S2 GRAMMAIRE V. Requeno Les temps du présent : simple - présent en ING - present perfect I- Présent simple 1) Valeur générique - Situation indéterminée ou vérité permanente Ex. The English drink tea

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

VOTRE NOTICE D ACCUEIL- YOUR INFORMATION LEAFLET

VOTRE NOTICE D ACCUEIL- YOUR INFORMATION LEAFLET CAMPUS FRAN S E P T E M B R E 2 0 1 5 / S E P T E M B E R 2 0 1 5 S E P T E M B R E 2 0 1 6 / S E P T E M B E R 2 0 1 6 VOTRE NOTICE D ACCUEIL- YOUR LEAFLET BIENVENUE WELCOME Campus France, chargé de vous

Plus en détail

FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015

FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015 FCM 2015 ANNUAL CONFERENCE AND TRADE SHOW Terms and Conditions for Delegates and Companions Shaw Convention Centre, Edmonton, AB June 5 8, 2015 Early-bird registration Early-bird registration ends April

Plus en détail

Loi sur la Semaine nationale du don de sang. National Blood Donor Week Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch.

Loi sur la Semaine nationale du don de sang. National Blood Donor Week Act CODIFICATION CONSOLIDATION. S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch. CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION National Blood Donor Week Act Loi sur la Semaine nationale du don de sang S.C. 2008, c. 4 L.C. 2008, ch. 4 Current to June 9, 2015 À jour au 9 juin 2015 Published by the

Plus en détail

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 THE JOHN LYON SCHOOL MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 Section 1: Reading (20 mins) Section 2: Writing (25 mins) Important: Answer all the questions on the question paper

Plus en détail

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon Lesson Plan Physical Descriptions Objective: Students will comprehend and describe the physical appearance of others. Vocabulary: Elle est Il est Elle/Il est Elle/Il a les cheveux belle vieille grande

Plus en détail

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING ST GEORGE S COLLEGE LANGUAGES DEPARTMENT 13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING The examination is separated into two sections. You have this answer booklet with the questions for the

Plus en détail

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP

2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP 2013 IIHF WORLD WOMEN S HOCKEY CHAMPIONSHIP Name Mailing address Phone Girl s Hockey Association 2011/ 12 Team Name Email TICKET PACKAGE Price/ Seat 100 Level (12 games, Lower Bowl) $ 289 200 Level (12

Plus en détail

Bien manger, c est bien grandir!

Bien manger, c est bien grandir! Bien manger, c est bien grandir! Comme tous les enfants, tu as besoin de manger quatre repas par jour. Tu vas alors bien grandir, être en bonne santé et ne pas grignoter toute la journée! Le petit déjeuner

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT Je suis contente de savoir que vous avez choisi de continuer avec vos études du français l année qui vient!! Le but (goal) cet été est de ne pas perdre

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form

Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form Master Développement Durable et Organisations Master s degree in Sustainable Development and Organizations Dossier de candidature Application Form M / Mr Mme / Mrs Nom Last name... Nom de jeune fille Birth

Plus en détail

Bonne rentrée d école aux étudiants et à tous le personnel!

Bonne rentrée d école aux étudiants et à tous le personnel! Automne 2014 C est qui le Centre communautaire francophone de Truro? Pleins feux sur : -Groupe tricoteuse, -Cours français -Groupe parents tout-petits et Literacy familiale 3 -Projet Bon Appétit en Acadie

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

Present Tense (1) masc = masculine fem = feminine sing = singular pl = plural

Present Tense (1) masc = masculine fem = feminine sing = singular pl = plural Present Tense (1) Each of the questions asks you to make a sentence in the present tense. In each case, you need to pick an appropriate subject ("je", tu" etc), pick the correct verb from the list to the

Plus en détail

CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN

CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN CORPORATION DU VILLAGE DE / OF THE VILLAGE OF CASSELMAN PROCÈS VERBAL RÉUNION EXTRAORDINAIRE Le jeudi, 8 mars 2012 à 19h15 Hôtel de Ville 751, rue St-Jean Casselman, ON K0A 1M0 1. APPEL À L ORDRE : La

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Dates and deadlines 2013 2014

Dates and deadlines 2013 2014 (Version française à la page 3) Dates and deadlines 2013 2014 The following are proposed dates and deadlines for the annual renewal cycle. Clubs in BC and Alberta, please note: you may have deadlines preceding

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

Please kindly find below a synoptic table showing the various ways of transport from Mahe to La Digue, with a stop over on Praslin:

Please kindly find below a synoptic table showing the various ways of transport from Mahe to La Digue, with a stop over on Praslin: Travel information: Island? Please kindly find below a synoptic table showing the various ways of transport from Mahe to La Digue, with a stop over on Praslin: From Mahé to Praslin From Praslin to La Digue

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies)

Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Notices of Uninsured Deposits Regulations (Trust and Loan Companies) Règlement sur les avis relatifs aux dépôts non assurés (sociétés de fiducie et de prêt) SOR/2008-64

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne *** Online Applications Tutorial

calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne *** Online Applications Tutorial calls.paris-neuroscience.fr Tutoriel pour Candidatures en ligne Online Applications Tutorial 1/4 Pour postuler aux Appels d Offres de l ENP, vous devez aller sur la plateforme : calls.parisneuroscience.fr.

Plus en détail

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder

APPENDIX 2. Provisions to be included in the contract between the Provider and the. Holder Page 1 APPENDIX 2 Provisions to be included in the contract between the Provider and the Obligations and rights of the Applicant / Holder Holder 1. The Applicant or Licensee acknowledges that it has read

Plus en détail

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description

Compliance Sheet. Super Range 71. Product Description Super Range 71 Model SR71-15 SR71-A SR71-C SR71-E SR71-X SR71-USB Product Description 802.11a/n, Mini PCI, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, Mini PCI, 3x3 MIMO 802.11a/b/g/n, CardBus, 2x2 MIMO 802.11a/b/g/n, PCI

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Public Trustee Services / Services du curateur public Application for Adult Services / Demande pour services aux adultes

Public Trustee Services / Services du curateur public Application for Adult Services / Demande pour services aux adultes Print Form Public Trustee Services / Services du curateur public For Public Trustee Services office use only / À l usage du bureau des Services du curateur public seulement Case accepted / YES/OUI NO/NON

Plus en détail

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon

THE SUBJUNCTIVE MOOD. Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon THE SUBJUNCTIVE MOOD Twenty-nineth lesson Vingt-neuvième leçon SOMMAIRE 1) Definition 2) Uses 2.1) Common expressions of doubt 2.2) Common expressions of necessity 2.3) Common expressions of desirability

Plus en détail

THE FRENCH EXPERIENCE 1

THE FRENCH EXPERIENCE 1 Euro Worksheet 1 Euro quiz Here s a quiz to help you get used to euro prices in France. Choose a or b to complete each item. 1 Le prix d une baguette de pain est de: a 0,66 euros. b 6,60 euros. 2 Une chambre

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

À l'approche du festival MUTEK 2015, nous vous contactons pour vous faire part de quelques informations importantes.

À l'approche du festival MUTEK 2015, nous vous contactons pour vous faire part de quelques informations importantes. (English will follow) Cher détenteur de PASSE WEEK-END MUTEK 2015, À l'approche du festival MUTEK 2015, nous vous contactons pour vous faire part de quelques informations importantes. En tant que détenteur

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Council Meeting_Sep15_2015 COUNCILLOR FUNDING REQUEST FISCAL SERVICES

Council Meeting_Sep15_2015 COUNCILLOR FUNDING REQUEST FISCAL SERVICES Council Meeting_Sep15_2015 COUNCILLOR FUNDING REQUEST FISCAL SERVICES Federation of Canadian Municipalities Standing Committee Authorization of Elected Official s Business Expense from Fiscal Services

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

DOSSIER CAMPUS FRANCE :

DOSSIER CAMPUS FRANCE : MIDO SECRÉTARIAT Bureau P619, 6ème étage Place du Maréchal de Lattre de Tassigny 75775 PARIS Cedex 16 Tél : 01 44 05 45 70 - Fax : 01 44 05 40 91 master-modo@dauphine.fr DOSSIER/ FILE N : DOSSIER CAMPUS

Plus en détail

1 400 HKD / year (Season : 21/09/2015 01/06/2016)

1 400 HKD / year (Season : 21/09/2015 01/06/2016) * Please refer to the Grade reference table at the end of this document Inscription en ligne uniquement via votre espace parent, à partir du samedi 12 septembre 2015 à 10h00 Enrolment process will only

Plus en détail

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE GPS 2 34 1 E 49 0 46 N GPS* 2 56 56 E 49 0 12 N Votre contact / Your contact: et / and: Accueil : Cabines téléphoniques publiques Reception: Public telephone kiosks Navette Shuttle AÉROPORT DE TT CAR TRANSIT

Plus en détail

Notice Technique / Technical Manual

Notice Technique / Technical Manual Contrôle d accès Access control Encodeur USB Mifare ENCOD-USB-AI Notice Technique / Technical Manual SOMMAIRE p.2/10 Sommaire Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques...

Plus en détail

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32

AMENDMENT TO BILL 32 AMENDEMENT AU PROJET DE LOI 32 THAT the proposed clause 6(1), as set out in Clause 6(1) of the Bill, be replaced with the following: Trustee to respond promptly 6(1) A trustee shall respond to a request as promptly as required in the

Plus en détail

de stabilisation financière

de stabilisation financière CHAPTER 108 CHAPITRE 108 Fiscal Stabilization Fund Act Loi sur le Fonds de stabilisation financière Table of Contents 1 Definitions eligible securities valeurs admissibles Fund Fonds Minister ministre

Plus en détail

Instructions for Completing Allergan s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form

Instructions for Completing Allergan s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Instructions for Completing s Natrelle Silicone-Filled Breast Implant Device Registration Form Please read the instructions below and complete ONE of the attached forms in either English or French. IMPORTANT:

Plus en détail

PROJET DE LOI. An Act to Amend the Employment Standards Act. Loi modifiant la Loi sur les normes d emploi

PROJET DE LOI. An Act to Amend the Employment Standards Act. Loi modifiant la Loi sur les normes d emploi 2nd Session, 57th Legislature New Brunswick 60-61 Elizabeth II, 2011-2012 2 e session, 57 e législature Nouveau-Brunswick 60-61 Elizabeth II, 2011-2012 BILL PROJET DE LOI 7 7 An Act to Amend the Employment

Plus en détail

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure.

INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been paid yet, you may be eligible for the simplified procedure. Recipient s name 5001-EN For use by the foreign tax authority CALCULATION OF WITHHOLDING TAX ON DIVIDENDS Attachment to Form 5000 12816*01 INDIVIDUALS AND LEGAL ENTITIES: If the dividends have not been

Plus en détail