La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL"

Transcription

1 La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

2 Introduction Thèmes Contexte de mon activité de médecin du travail Mission du médecin du travail Travail et santé Les examens médicaux : d embauche, périodiques Les visites MSST Maintien en emploi / réinsertion professionnelle

3 Introduction Terrain Direction de l unité santé et sécurité au travail de l Administration communale lausannoise depuis 2010 Mise en place de la médecine du travail : 41 services collaborateurs multi sites > 140 professions différentes

4 Introduction Bases légales

5 L Syndic Daniel Brélaz Délégation Municipale Organigramm Dr U. von Rotz 100% Adjointe administrative Santé au Travail Médecin du travail Gestionnaire Assurance Accident Psychologue Evolution Professionnelle Sécurité au travail Ingénieur sécurité Secrétariat santé au travail Secrétariat sécurité Ergonome Infirmière-Cheffe Coordinateur métier Coordinateur métier Coordinateur métier Coordinateur métier Infirmière stagiaire Infirmière de santé au travail Infirmière de santé au travail Répondant sécurité (10-30%) Délégués sécurité (5%)

6 L (Unité Santé et Sécurité au Travail) Mission Promouvoir et maintenir le plus haut degré de santé et de bien-être physique, mental et social des travailleurs Prévenir tout dommage causé à leur santé par les conditions de travail Protéger les travailleurs contre les risques résultant de la présence d agents préjudiciables à leur santé par des mesures individuelles ou collectives d analyse de risques et de renforcement des protections mises à disposition Placer et maintenir le travailleur dans un emploi convenant à ses aptitudes physiologiques et psychologiques

7 Médecine du travail Médecin du travail Médecin que l employeur s adjoint afin d obtenir son assistance pour lui-même et ses employés pour toute question relative à la santé et à la sécurité au travail Est le conseiller de l employeur et de l employé Procède à des actions thérapeutiques uniquement en situation d urgence

8 Médecine du travail Médecin du travail Son indépendance est garantie Se doit d être impartial A accès aux postes de travail, procédés de travail Est soumis au secret médical Travaille en étroite collaboration avec l employeur et les cadres Médecin du travail médecin conseil

9 Médecine du travail Médecin du travail Spécialiste FMH médecine du travail 2 ½ ans de formation clinique de base 2 ½ ans de formation spécifique en médecine du travail Cours théoriques

10 Médecine du travail Médecin du travail Les indicateurs SST Données d accidents professionnels et incidents Données sur les maladies professionnelles Données de l absentéisme / taux de rotation Données recueillies par le médecin du travail lors des examens Données recueillies lors de visites de postes

11 Médecine du travail Médecin du travail Travail en réseau Autres spécialistes SST (ingénieur de sécurité, hygiénistes du travail, ergonome) Relations internes à l entreprise (travailleurs, ligne, RH ) Relations externes à l entreprise (médecins, Suva, AI, Seco )

12 Médecine du travail Travail en réseau Instruction médicale : complexe Par téléphone / par écrit Médecin conseil Autorisation du collaborateur Médecin Suva Employé Consultation MT, Inf, Psy Médecin AI (MT, Inf, Psy) RRH Travail en réseau Médecin traitant Cadre Institutions (ARC, Oliviers) Spécialistes SST

13 Travail et santé La santé des chômeurs est moins bonne que celle des personnes en emploi - Promotion de la santé au sein d une entreprise Seco 2010

14 Médecine du travail Médecin du travail Un monde en constante évolution Celui de l entreprise Postes de travail Procédés de travail Historique et culture de l entreprise Organisation du travail

15 Travail et santé La relation de travail Bonne santé Performant Correspondre aux attentes Diminué - malade Prestations insuffisantes Conflit potentiel Justification: p.ex. certificat médical

16 Travail et santé Demande Employeur Charge Exigences Demande Employeur Charge Exigences Ressources personnelles Ressources personnelles

17 Travail et santé Contrainte - Astreinte Contraintes Stress Aptitude -Age -Sexe - Ethnie - Morphologie - Niveau intellectuel Maladie / Handicap Capacités, stratégies de l opérateur Astreintes Manifestations physiologiques, psychologiques Jugement sur sa propre charge de travail SANTE - Accélération respiratoire -FC - Sudation - Troubles perceptifs - Troubles cognitifs

18 Travail et santé Contrainte - Astreinte Pression Travail élevée Faible contrôle Travail Stress privé élevé Faible soutien social Astreinte excessive Risque élevé pour santé physique et mentale Maladie cardiovasculaires Infections Anxiété Dépression Alcool, Tabac, abus de médicaments drogues

19 Médecine du travail Origine des demandes : Collaborateur Les examens médicaux - Souffrance au travail - Atteinte à la santé somatique / psychique - Limitations fonctionnelles - Conflit Médecin traitant Employeur Médecin-conseil - Examens obligatoires (p.ex. travail de nuit) - Absence de longue durée / répétées - Collaboration difficile - Comportement inadéquat - Diminution rendement - Risque accident

20 Médecine du travail Les examens médicaux Examen médical d embauche Risque pour le travailleur Risque pour autrui Bilan de départ Information sur les risques Mesures préventives

21 Médecine du travail Les examens médicaux Examen médical périodique Surveillance médicale du travailleur Fréquence des troubles sur un même site Dépistage précoce Rôle formateur Selon risque (travail / environnement) Travail de nuit Risques chimiques

22 Médecine du travail Les examens médicaux Issue des consultations : Examen d embauche Examen périodiques Evaluations apte apte sous condition/suivi inapte Surveillance médicale, aptitude à la fonction / au travail de nuit Renseigner sur limitations fonctionnelles, adaptation de poste, réorientation, suivi (dépendances, burn out), interventions pour conflit

23 Médecine du travail Examen d embauche Vignette 1 Educatrice de 43 ans Anamnèse: Burn-out dans dernière activité Bonne évolution, mais fragilité perceptible Proposition d un suivi durant les premiers mois

24 Médecine du travail Examen d évaluation Vignette 2 Nettoyeuse de 23 ans avec activité dans piscine couverte Eczéma dans le passé Diagnostic : eczéma de contact irritative-toxique activité non adaptée Annonce LAA: maladie professionnelle

25 Visites MSST Visites de contrôle pluridisciplinaire Ingénieur de sécurité Chargé de sécurité Médecin du travail Infirmière de santé au travail Analyse de risque Mesures correctives

26 Maintien en emploi / réinsertion Le processus Relation médecin-patient Responsabilité individuelle Maladie Prise en charge thérapeutique Planification Institution Employeur Réentraine ment Planification Employeur Reprise de travail Relation employé - employeur Responsabilité collective CT existante Guérison Stabilisation Amélioration des capacités, compétences Consolidation Priorité santé Priorité travail

27 Demande RRH, MC Service CoA (SPeL) Collab. MED 21 jours 3 absences Situations difficiles, comportement inadéq. Absences > 21 j Absences répétées Situations de travail difficiles Instruction de la situation Autorisation Collab. médecin Analyse de la situation Réseau Suivi par Inf/psy Consultation Collab. service Réseau Mesure réinsertion professionnelle Suivi Réseau Réussit / échec Clôture? non oui Fin du droit au traitement

28 Vignette 3 Monsieur L.D. 50 ans Sans formation Marié, sans enfant Engagement VdL en 1990 comme aide-jardinier Prestations excellentes Absences répétées dès l automne 2010 Absence de longue durée dès fin 2010

29 Vignette 3 Monsieur L.D. 50 ans Annonce en novembre 2010 Hospitalisation en milieu psychiatrique ( ) Prise de contact avec ses médecins : Trouble affectif bipolaire Tr schizoaffectif TTT: Seroquel, Tranquillisant Evolution : Lentement favorable Hospitalisation 2 mois, puis clinique du jour, atelier Fatigabilité Effets secondaires au traitement

30 Vignette 3 Monsieur L.D. 50 ans Evaluation à ma consultation Initiation d une demande AI Réseau avec psychiatre (3.11) Réseau avec employeur (4.11) (RH, supérieur direct, M. L.D., Infirmière de santé au travail, MT) But: Planification de la reprise de travail Définition du contexte reprise : Lieu/équipe, taux, attentes

31 Vignette 3 Monsieur L.D. 50 ans Projet reprise de travail: Reprise à 20% dans équipe habituelle (10 pers.) Sans exigence de rendement (occupationnel) LF: Activités nécessitant une vigilance particulière, travail seul Troubles cognitifs (mémoire, concentration), difficultés dans la gestion des émotions, sensibilité au stress, diminution de l autonomie et des capacités adaptatives Suivi par une infirmière de santé au travail / Psy Points de situation réguliers

32 Vignette 3 Monsieur L.D. 50 ans Reprise après 10 mois AT (5.11) 3 matins par semaine (total 8 h / semaine) Stress important collaborateur et équipe Augmentation des idées de persécution Nouvel arrêt de travail (mi-6.11) Reprise souhaitée 7.11 ne donne pas son accord Réseau avec hiérarchie (8.11) Préparation retour Changement organisationnel avec agrandissement équipe

33 Vignette 3 Monsieur L.D. 50 ans Nouvelle reprise après 3 mois AT (mi-9.11) 3 matins par semaine Encadrement important (hiérarchie) Observations: lenteur, difficultés de comprendre des consignes complexes, vite stressé Difficultés avec l équipe Intervention de l infirmière de santé au travail auprès de l équipe Explication concernant difficultés / particularités collaborateur Espace d expression malaise

34 Vignette 3 Monsieur L.D. 50 ans Evolution Augmentation progressive CT 40% après 3 mois CT 50% après 2 mois Rendement en augmentation ( 90%) Bonne intégration avec stabilité de l équipe 2013 : 7 jours d absences!

35 Take home message Discipline avant tout préventive qui vise à protéger le travailleur contre les risques (aigus ou chroniques) pouvant résulter de l activité professionnelles Se doit d être impartial Doit pouvoir travailler en toute indépendance

36 Unité santé et sécurité au travail Merci de votre attention!

Outil de détection précoce du burnout

Outil de détection précoce du burnout Outil de détection précoce du burnout Guide d utilisation Objectif de l outil L objectif principal de cet outil est d apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs

Plus en détail

Risques psychosociaux : pratiques de prévention

Risques psychosociaux : pratiques de prévention Risques psychosociaux : pratiques de prévention CARREFOUR DE PRÉVENTION DES SPECIALISTES DE LA SECURITE DELÉMONT : 25 février 2016 Hermogène TOÏHEN, Inspecteur du travail, Genève 26.02.2016 - Page 1 Objectifs

Plus en détail

La prévention des RPS

La prévention des RPS La prévention des RPS Le stress La souffrance au travail : La souffrance revêt des aspects psychiques, sociaux, voir physiques. On parle de souffrance au travail lorsqu il y a atteinte à la santé psychologique

Plus en détail

La santé mentale - une priorité pour le Département de la santé et de l action sociale

La santé mentale - une priorité pour le Département de la santé et de l action sociale La santé mentale - une priorité pour le Département de la santé et de l action sociale Nouvelle orientation stratégique La volonté du Département est inscrite dans le programme de législature 2007-2012

Plus en détail

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie;

1 en ce qui concerne l ergonomie, la formation multidisciplinaire de base complétée par le module de spécialisation en ergonomie; Arrêté royal du 5 décembre 2003 relatif aux spécialisations des conseillers en prévention des services externes pour la prévention et la protection au travail (M.B. 22.12.2003) Modifié par: (1) arrêté

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Cahier des Charges du Médecin de Travail

Cahier des Charges du Médecin de Travail Cahier des Charges du Médecin de Travail Cahier des Charges du Médecin de Travail : 1 de 8 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Cadre légal Docteur Jean Claude CANAVESE Médecine d entreprise 3. Tâches du médecin

Plus en détail

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX VERSION DU 04 octobre 2010 PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Plan de la présentation Risques psychosociaux > Stress au travail > Violences externes > Violences internes Aspects réglementaires et juridiques

Plus en détail

Catherine HIGOUNENC Infirmière Santé Travail Encadrante Licence Professionnelle des Métiers de la santé au Travail Toulouse

Catherine HIGOUNENC Infirmière Santé Travail Encadrante Licence Professionnelle des Métiers de la santé au Travail Toulouse Catherine HIGOUNENC Infirmière Santé Travail Encadrante Licence Professionnelle des Métiers de la santé au Travail Toulouse Congrès ANFIIDE Octobre 2015 1 Le cadre 2012 + inf Congrès ANFIIDE Octobre 2015

Plus en détail

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV

Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail. La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Nadia Droz, psychologue FSP-APSYTRA, Unité Santé Sécurité au Travail La prévention des Risques psychosociaux au CHUV Objectifs 1. Définition des risques psychosociaux 2. La prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

La médecine du travail: formation. Prof. Dre Brigitta Danuser, médecin du travail, IST

La médecine du travail: formation. Prof. Dre Brigitta Danuser, médecin du travail, IST La médecine du travail: formation Prof. Dre Brigitta Danuser, médecin du travail, IST La médecine du travail: mission générale Prévention de toute atteinte à la santé qui pourrait résulter de l activité

Plus en détail

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel?

Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? FORMATION ASSISTANCE EXPERTISE CONSEIL Risques psychosociaux : Comment lutter contre les souffrances au travail? Quelles actions peuvent être menées par les représentants du personnel? Siège social : 20/24,

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE

ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE ACCORD RELATIF A LA SANTE AU TRAVAIL DANS LE GROUPE SANOFI-AVENTIS EN FRANCE PREAMBULE : La mise en œuvre de changements d organisation au sein du groupe sanofi-aventis, par nécessité d anticipation ou

Plus en détail

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013

La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 La psychologie du travail au sein des services de santé au travail 26 novembre 2013 Gisèle Perche, Psychologue du travail MT 71, Service de santé de Saône et Loire Sylvie Trévoizan, Psychologue du travail

Plus en détail

Direction des études

Direction des études Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Les ACMO : nomination, missions, règles, rôles, place, recrutement. L ACMO ET L EMPLOYEUR LES MISSIONS DE L

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail Sommaire 1. Introduction 2. Le contexte réglementaire 3. Le déroulement

Plus en détail

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

Document pour l auto-évaluation. Section D

Document pour l auto-évaluation. Section D Document pour l auto-évaluation Section D Section D Document pour l auto-évaluation Instructions pour utiliser le Document pour l auto-évaluation... Document pour l auto-évaluation... -D-1- -D-2- Document

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ANNEXES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS Les référentiels d activités et de compétences du métier de manipulateur d électroradiologie médicale ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre BAYONNE jeudi 25 octobre 2012 Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre De quoi parle-t-on? Conduites Addictives Les modes d

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dr Martine Isnard Avril 2011 1 DEFINITIONS RISQUES PSYCHOSOCIAUX : risques professionnels qui portent atteinte à l intégrité physique et à la santé mentale des salariés. Les troubles

Plus en détail

Sessions Santé et Sécurité FFB

Sessions Santé et Sécurité FFB Sessions Santé et Sécurité FFB 19 Octobre 2009 (Sarthe) 23 Octobre (Mayenne) 20 Novembre (Vendée) 26 Novembre (Loire Atlantique) 27 Novembre (Maine et Loire) Le Stress Dr Fanny Chollet Médecin du Travail

Plus en détail

Constat d un médecin du travail en Haute-Normandie. Dr Françoise de Geuser Médecin de santé au Travail amsn

Constat d un médecin du travail en Haute-Normandie. Dr Françoise de Geuser Médecin de santé au Travail amsn Constat d un médecin du travail en Haute-Normandie Dr Françoise de Geuser Médecin de santé au Travail amsn Retour d expérience personnelle Légitimité Le contexte du travail temporaire Secteur vaste qui

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL Anne Marie LANUSSE Éducatrice Spécialisée à l ADAPEI des Pyrénées Atlantiques INTERVENTION A LA 3ème JOURNEE SCIENTIFIQUE DE REZOPAU LES OBJECTIFS Mener

Plus en détail

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 :

SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : SITUATION PROFESSIONNELLE N 11 : Vous êtes en PFMP à l ESAT (Etablissement et Service d Aide par le Travail) l EPI sur Avignon. Vous êtes en relation avec des jeunes adultes handicapés provenant de structures

Plus en détail

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI 4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-invalidité fédérale (AI) a pour principe que «la réadaptation prime la rente».

Plus en détail

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes.

La direction des services administratifs est responsable de la révision et de l appropriation de cette politique par le personnel et les équipes. POLITIQUE N O : DSA-RH-219-13-11 Page 1 TITRE Politique cadre relative à la santé globale et au mieux-être au travail. Cette politique réfère aux processus organisationnels du CQA : nos 8 et 9 : Titre

Plus en détail

Présentation HR Neuchâtel L assurance-invalidité et la 6 ème révision LAI

Présentation HR Neuchâtel L assurance-invalidité et la 6 ème révision LAI Présentation HR Neuchâtel L assurance-invalidité et la 6 ème révision LAI 26 janvier 2012 Fabio Fierloni directeur de l office AI du canton de Neuchâtel Plan de la présentation 1. Plan d assainissement

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux au poste de travail

Prévention des risques psychosociaux au poste de travail Département fédéral de l économie, de la formation et de la recherche DEFR Secrétariat d'etat à l'économie SECO Conditions de travail Prévention des risques psychosociaux au poste de travail Action prioritaire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D ERGOTHÉRAPEUTE Référentiel d activités L ergothérapeute est un professionnel de santé. L ergothérapie s exerce dans les secteurs sanitaire et social et se fonde sur le lien qui

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons :

L élargissement des procédures aux risques psychosociaux requiert une modification de votre règlement de travail. Dès lors, nous vous conseillons : http://www.lecap.be/ Octobre 2014 /2 Madame, Monsieur, La loi sur le bien-être du 4 août 1976 consacre un chapitre entier aux mesures que l'employeur doit prendre afin d'éviter que ses collaborateurs ne

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

Centre multi-accueil TINTINABULLE CHARTRES DE BRETAGNE Règlement intérieur

Centre multi-accueil TINTINABULLE CHARTRES DE BRETAGNE Règlement intérieur Centre multi-accueil TINTINABULLE CHARTRES DE BRETAGNE Règlement intérieur Préambule : Le centre Tintinabulle est un lieu d accueil pour les enfants âgés de 2 mois à 4 ans, proposant un mode de garde collective

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être

Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être Gestion de l invalidité : Gestion pour le mieux-être 75 % 20 % 12 semaines 1 an Plus longtemps un employé s absente du travail, moins il a de chances d y retourner. Après 12 semaines d absence, 75 % des

Plus en détail

ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL. CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014

ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL. CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014 ROLE DU MEDECIN DE SANTE AU TRAVAIL CIST Thionville Dr Annick FOURRIER-ASTRANSKAS 01 juillet 2014 ROLE DU MEDECIN «Eviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail» Le Médecin

Plus en détail

Construire et organiser son réseau

Construire et organiser son réseau Journées Santé Travail 23 & 24 octobre 2012 Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce Séverine CHARTRAIN, Responsable du SAMETH

Plus en détail

Grand-duché du Luxembourg 2013: Santé mentale et psychiatrie

Grand-duché du Luxembourg 2013: Santé mentale et psychiatrie Grand-duché du Luxembourg 2013: Santé mentale et psychiatrie Etude du CRP-Santé Conférence de presse 26 Septembre 2013 SOMMAIRE Contexte Méthodologie Résultats Quelques chiffres clés Le cadre politique

Plus en détail

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France

La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France La (construction) de la politique globale de Prévention des Risques Psycho-sociaux de Thales Alenia Space France Participants: F. LEONARDI (RH, Référent RPS) et C.MASSINES (Secrétaire du CHSCT) 1 TAS France

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

La souffrance au travail, comment la

La souffrance au travail, comment la SIMUP Service de Santé au Travail de la Vallée de la Lys La souffrance au travail, comment la déceler pour mieux la gérer? 1 QUELQUES CONSTATS D après l Institut Français de Veille Sanitaire, un homme

Plus en détail

Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis

Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis Journées Santé au Travail dans le BTP -Limoges 27, 28 et 29 mai 2015 Prise en charge coordonnée pour le retour et le maintien en emploi des travailleurs souffrant de TMS des membres et du rachis Dr Audrey

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

PROFIL DE L EMPLOI 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003. Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s): PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif: Professionnel 401-PSYCHO001 401-PSYCHO002 401CP-PSYCHO003 Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur

Plus en détail

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes

Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Regards croisés sur le maintien dans l emploi et la prise en charge à domicile des malades Alzheimer jeunes Dr V Langlois-Gey, MDPH 87 Dr L. Moreau, Conseil Général 87 11 ème journée ALOIS «Alzheimer et

Plus en détail

Programme valaisan de partenariat entre la psychiatrie-psychothérapie publique et la médecine de premier recours

Programme valaisan de partenariat entre la psychiatrie-psychothérapie publique et la médecine de premier recours Programme valaisan de partenariat entre la psychiatrie-psychothérapie publique et la médecine de premier recours Bilan et perspectives Prof Eric Bonvin Centre Hospitalier du Chablais Institutions Psychiatriques

Plus en détail

on ue mati tin For Con

on ue mati tin For Con Formation Continue L Institut universitaire romand de Santé au Travail (IST) est un institut de recherche affilié aux Universités de Lausanne et de Genève. Pluridisciplinaire, il mène des projets de recherche

Plus en détail

Management, stress et risques psychosociaux

Management, stress et risques psychosociaux S. CHAMPION - 1 Management et RP Management, stress et risques psychosociaux Objectifs Cette action de formation propose de : Comprendre et d identifier les risques psychosociaux Acquérir une culture commune

Plus en détail

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Vaudoise Une gestion professionnelle de la santé Une

Plus en détail

Soutien psychologique individuel des agents. Les bonnes pratiques de mise en œuvre. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis

Soutien psychologique individuel des agents. Les bonnes pratiques de mise en œuvre. Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Soutien psychologique individuel des agents Les bonnes pratiques de mise en œuvre Performance des organisations - Santé au travail Groupe Sofaxis Soutien psychologique individuel des agents Dans quels

Plus en détail

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX FORMATION DES MANAGERS A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Approche Globale des Risques Psychosociaux L implantation et la conduite d une démarche efficace de prévention des risques psychosociaux

Plus en détail

Evaluation Prévention. Sanctions

Evaluation Prévention. Sanctions Evaluation Prévention Traitement Sanctions Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET «SOUFFRANCE AU TRAVAIL» Sonia LANATRIX Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux PLAN 1. STRESS ET RISQUES PSYCHOSOCIAUX 2. LA PLAINTE DE «SOUFFRANCE PSYCHOLOGIQUE AU TRAVAIL»

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE : INFIRMIER (E) POLYVALENT(E)

FICHE DESCRIPTIVE : INFIRMIER (E) POLYVALENT(E) FICHE DESCRIPTIVE : INFIRMIER (E) POLYVALENT(E) DEFINITION DE LA PROFESSION Le rôle de l infirmier(e) polyvalent(e) tel qu il a été défini est de : Définir les besoins des patients, des familles et de

Plus en détail

Risques psychosociaux

Risques psychosociaux Risques psychosociaux Quelles sont les situations à risque en EHPAD? Et comment communiquer en situation difficile? Risques psychosociaux (RPS): de quoi parle-t-on? RISQUE: probabilité de survenue d un

Plus en détail

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA

Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA DESCRIPTION DU POSTE D INTERVENANT-PIVOT Association canadienne pour la santé mentale SECTION D OTTAWA Titre : Intervenant-pivotRelève du : Gestionnaire du programme Programme : Services de soutien communautaireapprouvé

Plus en détail

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale

Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Le Bien-Être au Travail, une préoccupation managériale Comprendre, Repérer, Evaluer les Risques Psychosociaux Atelier Séminaire MSA DAL www.msa-idf.fr Déroulement de l intervention Buts de l intervention

Plus en détail

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité En inter-entreprises ou en intra-entreprise Sensibilisation Travail sur écran 0,5 jour Tous salariés volontaires travaillant sur écran

Plus en détail

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale Conception et animation Fabrice De Ré Formation, coaching 06 18 95 13 40 fabrice.dere@gmail.com Formation pour les entreprises et les institutions

Plus en détail

Liège, le 7 juillet 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/105

Liège, le 7 juillet 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/105 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 7 juillet 2015

Plus en détail

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle

SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI. Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle SURVEILLANCE DES TRAVAILLEURS ET RETOUR EN EMPLOI Retour sur la pratique de la consultation de pathologie professionnelle Nathalie Gréard Psychologue en Santé au Travail CHU Bordeaux LA CONSULTATION DE

Plus en détail

PROGRAMME de FORMATION

PROGRAMME de FORMATION PROGRAMME de FORMATION 1 RENFORCEMENT DES COMPETENCES POUR ACCEDER PAR LE BIAIS DE LA VAE A L OBTENTION DU DIPLOME D ETAT AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PUBLIC Professionnels des structures d accueil de la

Plus en détail

Améliorer la santé mentale en entreprise

Améliorer la santé mentale en entreprise Améliorer la santé mentale en entreprise Considérer les facteurs individuels et organisationnels dans une approche globale et intégrée de prévention Dans ce document Que nous apprend la plus importante

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail

Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail santé - sécurité au travail Enseignement agricole Les fondamentaux en Santé Sécurité au Travail Du danger à la prévention des risques professionnels Le secteur agricole est un secteur «à risques». Mais

Plus en détail

LE METIER D INFIRMIER

LE METIER D INFIRMIER LE METIER D INFIRMIER L infirmier ou l infirmière «donne habituellement des soins infirmiers sur prescription ou conseil médical ou en application du rôle propre qui lui est dévolu. Il participe à différentes

Plus en détail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail

protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail ANNEXE AU RÈGLEMENT DE TRAVAIL ; protection contre les risques psychosociaux au travail, notamment le stress, la violence, le harcèlement moral et sexuel au travail Domaine d application L employeur et

Plus en détail

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE Direction des services d hébergement Description de fonction INFIRMIÈRE AUXILIAIRE SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS, INFIRMIÈRE EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux

La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux La gestion de l incapacité au travail Principes fondamentaux TRAVAUX EN COURS Une présentation de : Angela Dunham Directrice adjointe de la Région du Sud-ouest par intérim Travail sécuritaire NB SUJETS

Plus en détail

Le cadre juridique des conduites addictives en milieu du travail

Le cadre juridique des conduites addictives en milieu du travail 1 Le cadre juridique des conduites addictives en milieu du travail Céline CZUBA Juriste droit social ; Doctorante en Droit/Santé/Travail, ISTNF / LILLE 2 Le 6 février 2013, Rencontres «Nucléaire & Santé»,

Plus en détail

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès?

Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Bien-être au travail : comment implémenter concrètement une démarche QVT? Quelles sont les conditions de succès? Cycle Innovation & Connaissance 81 petit déjeuner Stéphanie CHASSERIO, Professeure SKEMA

Plus en détail

Réseau Santé Bucco-Dentaire. Handicap. Le Réseau poursuit 5 objectifs basés sur ses valeurs fondamentales :

Réseau Santé Bucco-Dentaire. Handicap. Le Réseau poursuit 5 objectifs basés sur ses valeurs fondamentales : Réseau Santé Bucco-Dentaire & Handicap Rhône-Alpes Le RÉSEAU SANTE BUCCO-DENTAIRE & HANDICAP RHÔNE ALPES, association loi 1901. Faciliter l accès aux soins bucco-dentaires des personnes en situation de

Plus en détail

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012

Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail. STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Le droit français confronté au risque de la souffrance au travail STIVALA Aurélien 20 juin 2012 Propos introductifs (1) La santé au travail est devenue une question de société La valeur travail est importante

Plus en détail

Missions et compétences des Infirmier(ère)s en Santé au Travail à La Poste

Missions et compétences des Infirmier(ère)s en Santé au Travail à La Poste Direction des Ressources Humaines et des Relations Sociales Direction Prévention Santé Sécurité au Travail Destinataires Tous services Contact Médecin coordinateur Tél : 01 55 44 24 39 Fa : E-mail : Date

Plus en détail

Ergonomie et risques psychosociaux

Ergonomie et risques psychosociaux Ergonomie et risques psychosociaux L ensemble des prestations couvertes par le pôle Ergonomie & psychosocial est assuré par Nathalie Feugeas, Technicienne en Ergonomie et Michelle Roche, Ergonome et Psychologue

Plus en détail

Questions fréquemment posées à l attention des employeurs

Questions fréquemment posées à l attention des employeurs Questions fréquemment posées à l attention des employeurs Contenu Prestations de l office AI... 2 - Pourquoi l office AI est-il supposé pouvoir m aider en tant qu employeur?...2 - Quel genre de soutien

Plus en détail

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire) Arrivée des jeunes Arrivée des jeunes avant celle du salarié 5 Inquiétude, stress, charge de responsabilité Activité physique et/ou éducative extérieure Accompagnement d'un jeune ou d un groupe de jeunes

Plus en détail

Gestion de la santé en entreprise

Gestion de la santé en entreprise business Gestion de la santé en entreprise Notre soutien pour des collaboratrices et collaborateurs en bonne santé Des solutions d assurance sur mesure pour répondre à vos besoins. www.visana-business.ch

Plus en détail

Accompagnement et soins des personnes âgées en institution

Accompagnement et soins des personnes âgées en institution Accompagnement et soins des personnes âgées en institution L 'allongement de la vie génère de nouvelles pathologies, demandes et besoins en matière de gérontologie. Les professionnels confrontés à cette

Plus en détail

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR

CHARTE DU BENEVOLAT ADMR CHARTE DU BENEVOLAT ADMR Adhérer et s engager Force vive d une association, le bénévole ADMR est responsable de terrain et créateur de lien social. Il adhère aux valeurs et aux finalités du projet de l

Plus en détail

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13

FICHE DE POSTE POSTE INFIRMIER DE JOUR HAD-POLE 93G13 Page 1 sur 6 Métier INFIRMIER Intitulé du poste INFIRMIER EN AMBULATOIRE Villes de rattachements Bobigny, Pantin TITULAIRE DU POSTE : Localisation 48,rue Louise Michel 93000 BOBIGNY Version 1 Composition

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD

Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Conférencières : Prévention des Risques Professionnels dans les EHPAD Séverine TOMASELLI Ingénieur Prévention Delphine MEHDI Ingénieur Prévention Entre 2000 et 2040, le nombre de personnes âgées dépendantes

Plus en détail

PENIBILITÉ AU TRAVAIL

PENIBILITÉ AU TRAVAIL PENIBILITÉ AU TRAVAIL La Loi La négociation collective La retraite anticipée Mise à jour 10.2012 Service de santé au travail de Cambrai Dr Patrice THOREZ 1 PENIBILITÉ AU TRAVAIL La loi Mise à jour 10.2012

Plus en détail

Le Traumatisé Craniocérébral Modéré ou Grave à sa sortie du Consortium: Enjeux et Défis

Le Traumatisé Craniocérébral Modéré ou Grave à sa sortie du Consortium: Enjeux et Défis Le Traumatisé Craniocérébral Modéré ou Grave à sa sortie du Consortium: Enjeux et Défis Par: Carl Montpetit, chargé de projet Pour: Le consortium TCC modéré grave adulte de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Plus en détail

André Matte, ingénieur Direction de l expertise technique

André Matte, ingénieur Direction de l expertise technique La mise des bâtiments André Matte, ingénieur Direction de l expertise technique 7 mai 2009 1 Rénovation et agrandissement d un CH Importantes mesures en efficacité énergétique : > Consommation avant réalisation

Plus en détail

Guide de la parentalité. Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent

Guide de la parentalité. Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent Guide de la parentalité Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent Salarié et Parent Comment concilier au mieux son activité professionnelle et son rôle de parent? Cette question est importante

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL :

CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL : CAHIER DE REVENDICATIONS INFIRMIERES ELABORE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DE SANTE AU TRAVAIL : Introduction : L IST 1 a pour mission générale la promotion de la santé au travail. Celle-ci

Plus en détail

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch

CHARTE DES CMS. www.avasad.ch CHARTE DES CMS www.avasad.ch ÉDITORIAL Vous avez entre les mains la nouvelle charte des Centres médico-sociaux (CMS). Ce document de référence, validé par le Conseil d Etat le 13 avril 2011, fonde la relation

Plus en détail

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI 4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI Etat au 1 er janvier 2015 En bref Les personnes qui sollicitent l intervention de l AI dans le cadre de la détection précoce peuvent adresser une communication

Plus en détail

Davantage de risques d accidents chez les intérimaires

Davantage de risques d accidents chez les intérimaires Davantage de risques d accidents chez les intérimaires Une meilleure prévention s impose grâce à une analyse des risques Bruxelles, le - Securex, acteur international dans le domaine des services RH, attire

Plus en détail