L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil"

Transcription

1 L opération Breteuil - Ségur 12 juin 2015 Avenue de Ségur Villa de Saxe Villa de Ségur Avenue de Breteuil Avenue Duquesne

2 UNE ÉQUIPE AU SERVICE D UN PROJET Covéa Immobilier : Société de Groupe d Assurance Mutuelle, Covéa réunit trois mutuelles MAAF, MMA et GMF au sein d une communauté de moyens. Ancrées dans le monde de l économie sociale, toutes partagent des valeurs fondées sur la responsabilité, la solidarité et l humanisme. En charge de la gestion et du développement du patrimoine immobilier du groupe, Covéa Immobilier s inscrit dans cette démarche éthique en prenant en compte, en amont, les problématiques liées à l habitat durable et au bien-être des occupants. Puzzler : Retenue pour l exigence de ses choix, Puzzler est une agence d architecture expérimentée qui a déjà réalisé de nombreuses opérations de logements, de bureaux et d équipements. Corp & Co : Agence de communication qui accompagne Covéa Immobilier dans la conception des outils de communication du projet et dans l organisation et le suivi des relations avec les riverains.

3 LES GRANDES DATES DU PROJET - 2ème trimestre 2012 : Acquisition du terrain du site par Covea. - Juin à Septembre 2012 : Concours privé d architectes. - Février 2013 : Le projet de l équipe Puzzler est sélectionné. - Avril à Novembre 2013 : Présentation aux services de la ville et à la mairie d arrondissement. Adaptation du projet, en particulier coté avenue de Breteuil pour l Espace Vert Protégé. - Novembre 2013 à Mars 2014 : Présentation du projet aux riverains. - Avril 2014 : Réponse de la demande au cas par cas pour étude d impact. Le dossier est soumis à étude d impact. - Juillet 2014 : Dépôt du dossier de demande de PC. - Septembre 2014 : Présentation aux riverains du projet déposé au permis de construire (évolutions du projet). - Juillet 2014 à Mai 2015 : Pré-instruction du dossier de PC. - Juin 2015 : Lancement de l enquête publique

4 UN PROGRAMME COHÉRENT À L ÉCHELLE DU QUARTIER Le projet consiste à valoriser une parcelle de bureaux Villa de Ségur avec un objectif de mixité de programmes : La modernisation et le développement du patrimoine des bureaux existants. La réalisation d un programme de logements à l accession et de logements sociaux de grande qualité. Le souhait de préserver et de valoriser la présence des jardins. Il prend en compte les spécificités de l arrondissement ainsi que la sensibilité du contexte urbain et social. Ce projet répond aux plus hautes exigences de certification énergétique et environnementale et propose des solutions innovantes en faveur du développement durable : Avenue de Breteuil Bureaux Logements accession Logements sociaux La volonté de relever le défi de l enjeu «bas carbone». La mise en oeuvre d un chantier à faibles nuisances.

5 UN PROJET À L ÉCHELLE DU LIEU Un choix pour le quartier, des solutions pour l environnement. Construire moins pour construire mieux.

6 UN SITE REMARQUABLE Vue aérienne est du site existant

7 LA QUALITÉ DES SOLS Les sols ont fait l objet d une reconnaissance géologique approfondie. Les résultats de ces études entraînent la mise en place d un système de fondations adaptées aux spécificités du terrain. Par ailleurs, comme c est l usage, l opération fera l objet d un référé préventif, dressant pour chacun, un état des lieux avant travaux. Un expert constatera l état des voiries et immeubles avoisinant la construction projetée et le cas échéant, relever tout désordre survenant pendant les opérations de démolition et de construction.

8 Logements Bureaux Villa de Ségur Bâtiment de logements sociaux Bâtiment de logements à l accession Bâtiment C réhabilité + surélevé Bâtiments A & B réhabilités «jardin d avant-scène» Bâtiment D - bureaux neufs Avenue de Breteuil Vue aérienne depuis le sud Etat projeté - Mai 2015

9 LE PROGRAMME ET SES SURFACES Des efforts importants ont été consentis de manière à respecter l harmonie du lieu en se situant très en deçà des droits à construire. SURFACES AUTORISÉES (OU EXISTANTES) LE PROJET COVÉA DÉCEMBRE 2013 (4) JUILLET 2014 (4) Surface totale Surface bureaux (3) Surface logements en accession (2) Surfaces logements sociaux (2) Equipement Petite Enfance Places stationnement accessibles depuis la villa de Ségur Places stationnement accessibles depuis l avenue de Breteuil Pas d accès existant depuis l avenue de Breteuil JUIN 2015 (5) (1) A NOTER : Les surfaces sont en m2 - surfaces de plancher (1) Seulement 67 % de la surface constructible totale (2) hypothèse d un projet 100% logements (3) droits acquis (4) Chiffres présentés lors de discussion avec les riverains (5) Chiffres présentés lors de l enquête publique

10 UNE DÉMARCHE : L ÉCOUTE ACTIVE DES RIVERAINS

11 LES RENCONTRES AVEC LES RIVERAINS Dès l origine, Covéa Immobilier a souhaité présenter son projet aux riverains et aux associations de quartier et engager avec eux un dialogue actif. Nous avons fait le choix d établir avec les riverains concernés par l opération une écoute active et avons mis en place des outils d information et de communication qui leur sont exclusivement destinés. Création d un site internet de présentation du projet. Ouverture d une ligne téléphonique dédiée : Une adresse mail permet à chacun d obtenir des réponses, rapidement : Par ailleurs, Covéa Immobilier a organisé et animé de nombreuses rencontres avec : Les associations de riverains actives depuis de nombreuses années dans l arrondissement. L association spécialement créée à l occasion de cette opération. Le conseil de Quartier Ecole Militaire. Des riverains du quartier concernés par l opération.

12 LES RENCONTRES AVEC LES RIVERAINS Des réponses aux interrogations des riverains ont été largement diffusées. Une partie importante de ces remarques a été intégrée par l équipe d architectes dans le dossier de Permis de Construire qui a été déposé. Ces évolutions ont eu un impact non négligeable sur l économie du projet. Entre Novembre 2013 et septembre 2014, de nombreuses réunions et rencontres ont été organisées. 12 novembre 2013 : Réunion publique initiée par le maître d ouvrage en Mairie 16 décembre 2013 : Réunion publique sur le thème de la Villa de Ségur 29 janvier 2014 : réunion sur le site de l opération avec des associations de riverains de l avenue Duquesne 10 février 2014 : Réunion sur site avec des représentants d association de riverains de l avenue de Breteuil. 4 février 2014 / 9 avril 2014 : Nouvelles rencontres avec des riverains de la villa de Ségur. 25 mars 2014 : Rencontre avec des riverains de l avenue de Breteuil 24 avril et 8 octobre 2104 : Rencontre avec les Petites Sœurs des Pauvres à propos de la mitoyenneté sud du projet. Pour mémoire la demande de permis de construire a eu lieu le 16 juillet W 3 septembre 2014 : présentation des avancées du projet au Conseil de Quartier École Militaire. Enfin, une disponibilité permanente est assurée par le service communication du projet qui répond par téléphone et par mail aux différentes demandes de riverains.

13 LE PROJET ET SES ÉVOLUTIONS ARCHITECTURE L architecture du projet a été étudiée avec soin. Les prestations sont d un haut niveau de qualité, en particulier sur le choix des matériaux. Verre, pierre, acier habillent les constructions, symboles de pérennité et d inscription dans leur environnement. ENVIRONNEMENT Une stratégie environnementale cohérente et forte. Le projet s inscrit dans une volonté d amélioration de la qualité environnementale de l îlot y compris bien sûr avec les voisins. Le travail du paysagiste a donné naissance à un projet d ensemble du jardin qui permet non seulement de le revaloriser mais aussi d en accroître la surface de pleine terre HAUTEURS L impact des hauteurs au droit des constructions existantes est maîtrisé. La volumétrie est étudiée de façon à assurer le maximum de confort et le minimum de co-visibilité avec les voisins, en particulier ceux de l immeuble du 8 Villa de Ségur. La volumétrie de l ensemble a été guidée par l existant de la Villa de Ségur, de l avenue de Breteuil, et des intérieurs d îlots, comme la parcelle des Petites Sœurs des Pauvres.

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES LOGEMENTS SOCIAUX LA VILLE DE PARIS, CERQUAL ET PARIS HABITAT INAUGURENT UNE OPERATION RESPECTANT LES OBJECTIFS DU PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS. INAUGURATION 22 JANVIER

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 7 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 PRU Neuhof : consultation de promoteurs - vente d'un terrain rue des Linottes. Le projet de rénovation urbaine prévoit une action globale sur l

Plus en détail

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 Communiqué de presse - septembre 2012 En ligne sur CMB lutte contre les passoires thermiques! Dossier de presse CMB, depuis près de 30 ans, travaille à

Plus en détail

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée.

Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Charte pour la production de logements sociaux dans les opérations de la promotion privée. Mise en œuvre des secteurs de diversité sociale Inscrits au PLU Entre : La Communauté Urbaine de Bordeaux, représentée

Plus en détail

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain

Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Charte de la Ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain Adoptée le 06 novembre 2014 Charte de la ville de Bouaye pour l extension et le renouvellement urbain 1 Sommaire Préambule... 3

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE DE TECHNICIEN TERRITORIAL SESSION 2012 EPREUVE Elaboration d un rapport technique rédigé à l aide

Plus en détail

La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire

La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire Montpellier, le 11 avril 2012 La Ville de Montpellier lance une première expérience d habitat participatif sur son territoire La pratique de l habitat participatif naît d une idée simple. Des particuliers

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 Contact : Agence LAIR et ROYNETTE 01 43 70 24 64 LR@lair-roynette.fr Philippe LAIR 06 09 84 85 34 ph.lair@lair-roynette.fr L agence LAIR et ROYNETTE Créée en 1988, l

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion de l inauguration du chantier ilôt Lucien Faure Lundi 16 juin 2014 Bordeaux M. le Président (M. HIERAMENTE, Domofrance) M le Président (M DHORTE) M le

Plus en détail

Bellegarde-sur-Valserine

Bellegarde-sur-Valserine Vert Horizon Quartier Bellevue Bellegarde sur Valserine Bellegarde-sur-Valserine Les projets immobiliers de Dynacité à Beauséjour 1 er février 2016 - Dossier de presse Contacts Agence de Bellegarde-sur-Valserine

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

D e s l o g e m e n t s p o u r t o u s à L a V a l e t t e - d u - V a r

D e s l o g e m e n t s p o u r t o u s à L a V a l e t t e - d u - V a r D o s s i e r d e p r e s s e D e s l o g e m e n t s p o u r t o u s à L a V a l e t t e - d u - V a r Contact presse. Patricia Lubrano 06 07 52 97 71. patricia.lubrano@lavalette83.fr S o m m a i r e

Plus en détail

La déclinaison du Grenelle en Haute-Savoie. MARNAZ «Zac de la Forêt»

La déclinaison du Grenelle en Haute-Savoie. MARNAZ «Zac de la Forêt» La déclinaison du Grenelle en Haute-Savoie MARNAZ «Zac de la Forêt» HALPADES, entreprise sociale pour l habitat créée en 1957, a pour objet de construire et de gérer des logements aidés pour accompagner

Plus en détail

Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne

Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne DOSSIER DE PRESSE Visite de chantier Maison-Relais Soussial Miramont-de-Guyenne DOSSIER DE PRESSE 2 SOMMAIRE Habitalys visite le chantier de la résidence Soussial p 3 La résidence Soussial p 4 Habitalys,

Plus en détail

Concours «Bâtiments Biosourcés 2015» pour les étudiants en architecture Règlement

Concours «Bâtiments Biosourcés 2015» pour les étudiants en architecture Règlement Concours «Bâtiments Biosourcés 2015» pour les étudiants en architecture Règlement Présentation générale Les matériaux biosourcés sont par définition des matériaux issus de la biomasse végétale et animale

Plus en détail

REGLEMENT DE L APPEL A PROJET CESSION FONCIER AVENUE CLOT BEY 13008

REGLEMENT DE L APPEL A PROJET CESSION FONCIER AVENUE CLOT BEY 13008 REGLEMENT DE L APPEL A PROJET CESSION FONCIER AVENUE CLOT BEY 13008 Appel à projet- Cession Foncier Parcelles section R 15 & 16 13008 1 I OBJET DE L APPEL A PROJET La Communauté urbaine Marseille Provence

Plus en détail

Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville.

Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville. Compte-rendu réunion publique Présentation du projet immobilier route d Arras Jeudi 23 février 2012 Salle d honneur, Hôtel de ville. Etaient présents : Elus : Monsieur le Maire, Jean-Louis HACCART, Adjoint

Plus en détail

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours ROCHAMBEAU 1 La réhabilitation du quartier, une histoire en cours L opération de reconquête urbaine qui doit être conduite dans le quartier Rochambeau succédera, dans le temps, à la construction du nouveau

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011 17 Délibération au Conseil Municipal du lundi 11 avril 2011 Ilot Wollek : vente de terrain au profit de Vauban conseil pour la réalisation d'un programme immobilier mixte logements-bureaux-commerces de

Plus en détail

Secteur de projets Albert 1 er

Secteur de projets Albert 1 er DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE VILLE DE SCEAUX Secteur de projets Albert 1 er *** ORIENTATIONS D AMENAGEMENT *** Secteur de projet Albert 1 er orientations d aménagement 1/6 La ville de Sceaux s investit

Plus en détail

LA CASERNE DE REUILLY

LA CASERNE DE REUILLY LA CASERNE DE REUILLY Création d un nouveau quartier en plein cœur de Paris 2 hectares en mutation Par son emplacement, au cœur du 12 e arrondissement de Paris, et son caractère architectural et historique,

Plus en détail

Visite des grands projets de la Ville de Dudelange

Visite des grands projets de la Ville de Dudelange Visite des grands projets de la Ville de Dudelange - Lundi, 13 juillet 2015-1. Projet «Am Duerf» 2. Réaménagement des alentours de l église et rénovation de la façade 3. Nouveau Centre sportif René Hartmann

Plus en détail

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets

SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets SCIC Habitat Rhône-Alpes Ses résultats, ses projets Lyon, le 1er septembre 2014 Une politique patrimoniale dynamique Filiale du groupe SNI - Société Nationale Immobilière détenue par la caisse des Dépôtspremier

Plus en détail

LES BERGES DU CENTRE. Wasquehal

LES BERGES DU CENTRE. Wasquehal LES BERGES DU CENTRE Wasquehal LES BERGES DU CENTRE Wasquehal La sérénité au cœur du projet, Entourée d eau et de verdure, la résidence Les Berges du Centre est une invitation au bien-être. UNE RÉSIDENCE

Plus en détail

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07

CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE. Présentation de la version votée le 20/12/07 CHARTE DES ECO-QUARTIERS DE LILLE METROPOLE Présentation de la version votée le 20/12/07 Les différents documents La charte : fixe les objectifs et niveaux d excellence pour l éco-quartier => soumis aux

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Introduction : Ce document vise à présenter de manière chronologique les étapes d un projet de rénovation en copropriété. Vous y trouverez

Plus en détail

DU ROI. Saint-Cyr-l École (78) Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Qualité et douceur de vivre à proximité de Versailles

DU ROI. Saint-Cyr-l École (78) Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Qualité et douceur de vivre à proximité de Versailles Épargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf DU ROI Lycée militaire de Saint-Cyr-l École Qualité et douceur de vivre à proximité de Versailles Saint-Cyr-l École (78) Fronton du lycée militaire de

Plus en détail

Un bureau d études engagé

Un bureau d études engagé C o n s u l t a n t s Un bureau d études engagé ASSISTANCE À MAITRISE D OUVRAGE PENSER LES PROJETS- ÉTUDES ET CONSEILS - PROGRAMMATIONS Faire le pari d un renouveau de la qualité des modes d habiter, de

Plus en détail

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE pour une maison individuelle

Pièces à joindre à une demande de PERMIS DE CONSTRUIRE pour une maison individuelle page 1/5 1) Pièces obligatoires pour tous les dossiers PCMI1. Un plan de situation du terrain [Art. R. 431-7 a) du code de l urbanisme] Le plan de situation permet de Vous devez indiquer sur le plan son

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Mémoire Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Déposé par le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier à l Office de consultation publique de Montréal 12 MARS 2014 Groupe

Plus en détail

Création de la ZAC Garonne Eiffel. Bilan de la mise à disposition du public de l étude d impact

Création de la ZAC Garonne Eiffel. Bilan de la mise à disposition du public de l étude d impact Création de la ZAC Garonne Eiffel Bilan de la mise à disposition du public de l étude d impact Contexte réglementaire de la mise à disposition du public L EPA Bordeaux Euratlantique a demandé le 25 novembre

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT

POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT POLITIQUE DE RENOVATION URBAINE «OPÉRATION CŒUR DE VILLE» AXE HABITAT Conseil municipal 12 décembre 2011 Diagnostic préalable Les enseignements Les enseignements du diagnostic 65% des habitants du centre

Plus en détail

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais AVANT-PROPOS La présente réponse fait suite au rapport d observations définitives

Plus en détail

Le prêt à taux zéro : PTZ+

Le prêt à taux zéro : PTZ+ Le prêt à taux zéro : PTZ+ L article 86 de la loi de finances pour 2012 (JO du 29/12/2011) et ses textes d application (décret et arrêté du 30 décembre 2011 publiés au JO du 31/12/2011) mettent en place

Plus en détail

Coeur de Limoges et la CARPP : protection du patrimoine puissance 1000!

Coeur de Limoges et la CARPP : protection du patrimoine puissance 1000! Reconquête du centre ville : Coeur de Limoges et la CARPP : protection du patrimoine puissance 1000! Le vendredi 5 février 2010, à partir de 9h00, 100ème réunion de la commission CARPP La reconquête du

Plus en détail

ARCHITECTURE, TRANSITION

ARCHITECTURE, TRANSITION La maison de l architecture de corse présente Do ss ie r de pr es se ARCHITECTURE, TRANSITION énergétique, écologique ET CHANGEMENT CLIMATIQUE Le rôle clé des architectes Exposition, conférences et débat

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Relatif à la vente de l immeuble sis 50 Bis et Ter et 52 Rue Alsace Lorraine. Dénommé «Villa Rose» ou «Villa d Agescy»

CAHIER DES CHARGES. Relatif à la vente de l immeuble sis 50 Bis et Ter et 52 Rue Alsace Lorraine. Dénommé «Villa Rose» ou «Villa d Agescy» CAHIER DES CHARGES Relatif à la vente de l immeuble sis 50 Bis et Ter et 52 Rue Alsace Lorraine Dénommé «Villa Rose» ou «Villa d Agescy» Direction Urbanisme/Foncier/Patrimoine 1 S O M M A I R E Photos

Plus en détail

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire

Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire Groupe scolaire Édouard Branly : Construction d un restaurant scolaire EDITO Conformément aux engagements du maire, les équipements de proximité sont au cœur de notre action municipale. Ainsi le conseil

Plus en détail

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux

plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux plan local d urbanisme de la Communauté urbaine de Bordeaux 4 L évaluation des incidences du projet sur l environnement 2. Un outil plus adapté à la mise en valeur du patrimoine 3. Une constructibilité

Plus en détail

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales

PROMOTEUR AMÉNAGEUR. Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales PROMOTEUR AMÉNAGEUR Des solutions immobilières adaptées au besoin des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales Bordeaux Brest Caen Lorient Lyon Nantes Paris Plérin Poitiers Saint-Brieuc

Plus en détail

Les 16 eme Assises nationales de l énergie s invitent à Arago.

Les 16 eme Assises nationales de l énergie s invitent à Arago. 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Mardi 27 janvier 2015 D UN QUARTIER DÉGRADÉ À UN ÉCOQUARTIER EN DEVENIR - PESSAC (33) Les 16 eme Assises nationales de l énergie s invitent à Arago. La 16 eme édition des Assises

Plus en détail

DDTM du Morbihan. L ACCESSIBILITÉ du CADRE BÂTI. Le dispositif réglementaire

DDTM du Morbihan. L ACCESSIBILITÉ du CADRE BÂTI. Le dispositif réglementaire DDTM du Morbihan L ACCESSIBILITÉ du CADRE BÂTI Le dispositif réglementaire Un enjeu de société - Près de 12 millions de personnes (20 % de la population) souffrent d'un handicap, dont 6 millions déclarent

Plus en détail

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESENTATION 8 JANVIER 2013 «Ma première pierre» Reconduction et actualisation en 2013 du dispositif d aide aux primo-accédants modestes, acquéreurs d un logement neuf ou ancien avec travaux,

Plus en détail

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL

VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL VILLE DE LA CHAUX-DE-FONDS RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL relatif à l'appui d une demande de crédit-cadre de Fr. 500'000., destiné à la transformation progressive de 16 studios en 8 appartements de 2 ½ pièces,

Plus en détail

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015

TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 TOUFFLERS OPERATION D AMENAGEMENT A VOCATION D HABITAT RUE DES DEPORTES DOSSIER DE CONCERTATION 2015 SOMMAIRE I- Inscrire le projet dans les politiques de la MEL II- Enjeux du projet III- Diagnostic du

Plus en détail

Nouveaux regards sur la ville

Nouveaux regards sur la ville Nouveaux regards sur la ville «Réponse aux particuliers» 1 Grand colloque Bimby 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 www.bimby.fr Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville 1 BIMBY

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail

PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS. Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION

PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS. Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION PROJET DE ZONE D AMÉNAGEMENT CONCERTÉ JANVIER 2013 WATTRELOS Projet de requalification du centre-ville DOSSIER DE CONCERTATION SOMMAIRE I.Contexte et histoire du projet II. Les objectifs du projet III.

Plus en détail

la fibre : l équipement qui valorise le bien immobilier neuf

la fibre : l équipement qui valorise le bien immobilier neuf la fibre : l équipement qui valorise le bien immobilier neuf Le très haut débit pour les résidents dès leur emménagement 20 octobre2015 Valérie Béal Directrice de projet immeuble neuf100% fibre Les réseaux

Plus en détail

Synthèse des ateliers de travail avec les habitants

Synthèse des ateliers de travail avec les habitants Synthèse des ateliers de travail avec les habitants Un quartier «respirable» et «vivant» -Formes urbaines- 1/ Un cœur de ville harmonieux avec son environnement, respectueux du patrimoine - Une unité/cohérence

Plus en détail

DE LA ROTONDE - LOT N

DE LA ROTONDE - LOT N Consultation d acquéreurs en vue de la réalisation du programme de la Z.A.C. des Bergères ILOT DE LA ROTONDE - LOT N 5 (logement en accession à la propriété, crèche privée et commerces) Eco-quartier des

Plus en détail

RETOUR D'EXPÉRIENCE Site Citroën de Nantes Beaulieu Nantes (Loire-Atlantique)

RETOUR D'EXPÉRIENCE Site Citroën de Nantes Beaulieu Nantes (Loire-Atlantique) CHAPITRE 5 IMAGE ET VALEUR RETOUR D'EXPÉRIENCE Site Citroën de Nantes Beaulieu Nantes (Loire-Atlantique) À retenir Un projet présentant un montage de l opération innovant, avec une participation très précoce

Plus en détail

OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ

OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU GRAND RODEZ Table des matières Préambule... 3 L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat et de Renouvellement Urbain du centre

Plus en détail

Nom du service 2013 - Ville de Rezé 1

Nom du service 2013 - Ville de Rezé 1 Nom du service 2013 - Ville de Rezé 1 La nouvelle équipe municipale 2 Le nouveau conseil municipal 3 La refonte du Dialogue citoyen 4 La nouvelle organisation du Dialogue Citoyen 5 Conférences citoyennes

Plus en détail

Un patrimoine pensé pour vous...

Un patrimoine pensé pour vous... Un patrimoine pensé pour vous... L E M P L A C E M E N T S Û R L I N N O V A T I O N A R C H I T E C T U R A L E L A Q U A L I T É D E C O N S T R U C T I O N Promoteur Aménageur Constructeur Un patrimoine

Plus en détail

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS DROIT PUBLIC IMMOBILIER Construire le futur en préservant le passé est, depuis le 19 ème siècle, un enjeu majeur des

Plus en détail

BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL

BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL BORDEAUX, PORT DE LA LUNE, UN GRAND ENSEMBLE URBAIN DU PATRIMOINE MONDIAL Anne-Laure Moniot, Chef de Projet Patrimoine mondial, Direction générale de l aménagement, Mairie de Bordeaux. Bordeaux, port de

Plus en détail

Ateliers 21 du 6 octobre 2009. Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel...

Ateliers 21 du 6 octobre 2009. Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel... Ateliers 21 du 6 octobre 2009 Atelier 3: Logement, culture, sport, associations, intergénérationnel... Tendre vers un développement à Vincennes suppose de relever quatre défis majeurs et d adopter des

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

RENDEZ-VOUS AVEC L EXCELLENCE DU 17 AU 19 AVRIL 2015 427, rue saint-fuscien à amiens

RENDEZ-VOUS AVEC L EXCELLENCE DU 17 AU 19 AVRIL 2015 427, rue saint-fuscien à amiens RENDEZ-VOUS AVEC L EXCELLENCE DU 17 AU 19 AVRIL 2015 427, rue saint-fuscien à amiens Visitez aujourd hui et emménagez dès octobre 2015. adresse d exception en cœur de parc JUSQU À 20 000 DE REMISE + FRAIS

Plus en détail

Central Parc VILLEURBANNE

Central Parc VILLEURBANNE Central Parc VILLEURBANNE Adoptez le dynamisme d une ville en mouvement et vivez face à un parc! Au cœur du Grand Lyon, Villeurbanne offre le visage aux multiples facettes d une ville bien de son temps.

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme Plan Local d Urbanisme Mode d emploi Ville de Mâcon Direction du Développement et de l Urbanisme Le PLU : mode d emploi Le dossier du P.L.U. est composé de 5 pièces. Il est disponible et consultable à

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp

DOSSIER DE PRESSE. Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp DOSSIER DE PRESSE Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp 13 mai 2016 1 BPD Marignan pose la première pierre du programme Le Castellane à Sathonay-Camp Le

Plus en détail

AIX EN OTHE Inauguration vendredi 9 juillet 2010

AIX EN OTHE Inauguration vendredi 9 juillet 2010 AIX EN OTHE Inauguration vendredi 9 juillet 2010 Gendarmerie Nationale Résidence Anglade résidence pour séniors Jean Claude MATHIS, Député - Président d Aube Immobilier - SIABA, inaugure, en présence de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.

DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012. CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail. DOSSIER DE PRESSE Lundi 19 mars 2012 CONTACT PRESSE Laurence Crétaud Attachée de presse Téléphone : 04 70 02 56 63 Mail : presse.montlucon@gmail.com - 2 - Agenda 21 faits et chiffres :... 5 Les défis à

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de MACON Tribunal Administratif de DIJON ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d autorisation d exploiter, au titre des installations classées pour la protection de l environnement, une installation

Plus en détail

CONSTRUCTION DE L ÉCOQUARTIER DE VILLENEUVE

CONSTRUCTION DE L ÉCOQUARTIER DE VILLENEUVE CONSTRUCTION DE L ÉCOQUARTIER DE VILLENEUVE > RÉALISATION DU PONT BOIS-BÉTON Dossier de presse septembre 2015 projet primé en 2009 par le ministère de l'écologie lauréat Eco-mobilité Ecoquartier de Villeneuve

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13 e Mardi 21 avril 2015 SOMMAIRE Chiffres clés Présentation de l opération - Principales caractéristiques - Le projet architectural - Les phases

Plus en détail

ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE

ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS DE FRANCE ETUDE SUR LA FISCALITE IMMOBILIERE EN EUROPE 20 octobre 2014 Ce rapport contient 7 pages Exposé préalable Méthologie de l étude Cette étude vise à comparer

Plus en détail

PREFECTURE DE LA DROME

PREFECTURE DE LA DROME PREFECTURE DE LA DROME ENQUETE PUBLIQUE PREALABLE A LA DECLARATION D UTILITE PUBLIQUE DE L OPERATION DE RESTAURATION IMMOBILIERE DE L ILOT «MOUTON» A ROMANS-SUR-ISERE Mars 2015 Commissaire enquêteur :

Plus en détail

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT , UNE IDENTITE RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT Martine Jardiné Sigrid MonnieR Présidente de Gironde Habitat Vice-présidente du Conseil départemental

Plus en détail

VISITE Nantes Métropole

VISITE Nantes Métropole Programme de sensibilisation à l'éco-construction 2012-2013 Depuis 2007, le Pays de Saint-Malo organise des voyages d'étude et des journées thématiques à destination des élus et techniciens des collectivités

Plus en détail

Commune de Meyrin page 1/21

Commune de Meyrin page 1/21 Commune de Meyrin page 1/21 Délibération n 2015-27 relative à l acquisition gratuite des sous-parcelles 14592C, 14887D, 14887E et 14922C issues du TM 42/2015 et incorporation au domaine public communal

Plus en détail

Octobre 2012. Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005)

Octobre 2012. Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005) Octobre 2012 Résidence «Les Ombrelles» 73 logements à Miramas Certifiés QUALITEL Habitat Performance Energétique (HPE 2005) SOMMAIRE Le Projet Le programme ANRU Les Remparts La priorité au relogement La

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse

LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse I LES FRANÇAIS ET LES QUALITES ENVIRONNEMENTALES ET SANITAIRES DE LEURS LOGEMENTS Note de synthèse A l occasion de son congrès annuel de décembre 2000, la FNAIM a souhaité approfondir une réflexion concernant

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national Visite du chantier de construction de la Jeudi 21 février 2013 Plaine des Palmistes Contact presse : Isabelle de Lavergne Tél : +262 (0) 2 62 90 16 85 - Fax : +262 (0) 2 62 90 11 39 isabelle.de-lavergne@reunion-parcnational.fr

Plus en détail

Rénovation en copropriété. Démarche globale 27/10/2015

Rénovation en copropriété. Démarche globale 27/10/2015 Rénovation en copropriété Démarche globale 27/10/2015 Conseils gratuits et indépendants Info Energie Maitrise de l énergie, efficacité énergétique et énergies renouvelables ADIL 31 Juridiques et financiers

Plus en détail

L ESPLANADE : UN NOUVEAU PROJET A CO-CONSTRUIRE. Lancement de la démarche Dimanche 24 avril. Présentation. Mardi 19 avril 2016 à 10h30

L ESPLANADE : UN NOUVEAU PROJET A CO-CONSTRUIRE. Lancement de la démarche Dimanche 24 avril. Présentation. Mardi 19 avril 2016 à 10h30 L ESPLANADE : UN NOUVEAU PROJET A CO-CONSTRUIRE Lancement de la démarche Dimanche 24 avril Présentation Mardi 19 avril 2016 à 10h30 Service presse Ville de Grenoble Céline Motte 04 76 76 11 42 2 Les étapes

Plus en détail

AUTREMENT HABITER LE CLOS MEUNIER. L habitat grandeur nature BESSANCOURT IMMO BILIER

AUTREMENT HABITER LE CLOS MEUNIER. L habitat grandeur nature BESSANCOURT IMMO BILIER HABITER AUTREMENT LE CLOS MEUNIER BESSANCOURT L habitat grandeur nature IMMO BILIER BESSANCOURT Mairie de Bessancourt Église Saint Gervais et Saint Protais Pont du Diable, forêt de Montmorency Parc du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Toulouse, le 15 juin 2015

DOSSIER DE PRESSE Toulouse, le 15 juin 2015 DOSSIER DE PRESSE Toulouse, le 15 juin 2015 Résidence «Le Petit Bois» Toulouse Bellefontaine 92 logements neufs réalisés par le Groupe des Chalets au cœur d un quartier en renouvellement Le terrain est

Plus en détail

L ingénierie à la DIR Centre-Est

L ingénierie à la DIR Centre-Est Service d Ingénierie Routière L ingénierie à la DIR Centre-Est DIR Direction interdépartementale des Routes Centre -Est Service d Ingénierie Routière De nombreux chantiers en perspective! La gestion, l

Plus en détail

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir

Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Direction de l urbanisme et de l aménagement Service urbanisme et foncier Réaliser sa demande d abri de jardin : les plans à fournir Janvier 2013 Hôtel de Ville - 107 Avenue de la République - 77340 Pontault-Combault

Plus en détail

LOTISSEMENT «LA BOULAYE»

LOTISSEMENT «LA BOULAYE» Réalisation d un lotissement sur la Commune de S t J e a n P i e r r e F i x t e pour le Compte de la SAEDEL LOTISSEMENT «LA BOULAYE» Règlement du lotissement PA10 Mai 2012 2- REGLEMENT DU LOTISSEMENT

Plus en détail

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013

2013/6098 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 2013/6098 Direction de l'aménagement Urbain PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 20 DECEMBRE 2013 Commission Urbanisme - Développement Durable - Cadre de Vie et Environnement du 4 décembre 2013

Plus en détail

Groupe des Chalets. Les Bois du Lauragais à Toulouse. Un an après le lancement du chantier, les premiers modules sont en place

Groupe des Chalets. Les Bois du Lauragais à Toulouse. Un an après le lancement du chantier, les premiers modules sont en place Groupe des Chalets Les Bois du Lauragais à Toulouse Un an après le lancement du chantier, les premiers modules sont en place Dossier de presse Toulouse, le 12 juin 2013 Contact presse : agence mc3 - T.

Plus en détail

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local.

Les contreparties. Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. Avril 2005 Les contreparties Un élément concret de mixité s intégrant dans la cohérence du projet urbain et social local. L implication du 1% Logement dans le renouvellement urbain ne se limite pas au

Plus en détail

L investissement immobilier

L investissement immobilier Ce guide vous est proposé par : L investissement immobilier Des informations et des conseils pratiques pour comprendre, mieux investir et développer votre patrimoine immobilier. Comprendre pour mieux choisir

Plus en détail

REUNION D INFORMATION

REUNION D INFORMATION 1 REUNION D INFORMATION OBJET : PROJET IMMOBILIER RUE GASTON DOUMERGUE MERCREDI 26 FÉVRIER Association de Quartier du Vieux Pigeonnier Association de Quartier Porte de Tournefeuille ORDRE DU JOUR 2 Présentation

Plus en détail

VILLEURBANNE Mélodia. En parfaite harmonie

VILLEURBANNE Mélodia. En parfaite harmonie VILLEURBANNE Mélodia En parfaite harmonie * Programme réalisé en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la norme Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). Parc Bazin Villeurbanne

Plus en détail

MARSEILLE MECENAT. Marseille Patrimoine 2013-2020. Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e

MARSEILLE MECENAT. Marseille Patrimoine 2013-2020. Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e MARSEILLE MECENAT Marseille Patrimoine 2013-2020 Conférence de presse Lundi 5 décembre 2011 à 12h00 Hôtel de Ville - Marseille 2 e I. Marseille Mécénat II. Marseille Patrimoine 2013-2020 III. Devenir Mécène

Plus en détail

Dossier. de presse. Ermont (95) "Résidence du Chêne Odry" 18 maisons et 10 appartements en accession sociale

Dossier. de presse. Ermont (95) Résidence du Chêne Odry 18 maisons et 10 appartements en accession sociale Dossier de presse Ermont (95) "Résidence du Chêne Odry" Un programme de 28 logements Au prix unique de 2 995 /m2 18 maisons et 10 appartements en accession sociale Groupe Gambetta Service Communication

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. À quelques minutes de la place d Alésia PARIS XIV e

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien. À quelques minutes de la place d Alésia PARIS XIV e Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier ancien À quelques minutes de la place d Alésia PARIS XIV e XIVe ARRONDISSEMENT Le dynamisme et l art de vivre de la rive gauche Dans le prolongement des Ve

Plus en détail

Les Terrasses. Réunion publique. 2 octobre 2013 02/10/2013 1

Les Terrasses. Réunion publique. 2 octobre 2013 02/10/2013 1 1 Les Terrasses Réunion publique 2 octobre 2013 02/10/2013 1 Programme de la réunion publique 2 / Le contexte - Annie Guillemot, maire de Bron - Guy Levi, représentant de la Direction Départementale des

Plus en détail

Aménagement : Fives Cail Babcock (FCB) Concession

Aménagement : Fives Cail Babcock (FCB) Concession Aménagement : Fives Cail Babcock (FCB) Concession Un projet ambitieux de renouvellement urbain de la métropole lilloise Les principaux enjeux du projet urbain : Désenclaver le secteur en réactivant la

Plus en détail

Sites pilotes pour des Immeubles à Vivre en Bois Appel à Manifestation d Intérêt

Sites pilotes pour des Immeubles à Vivre en Bois Appel à Manifestation d Intérêt Sites pilotes pour des Immeubles à Vivre en Bois Appel à Manifestation d Intérêt Le Plan «Industries du Bois», porté par l Association pour le Développement d Immeubles à Vivre en Bois (ADIVBois) en association

Plus en détail

"Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation

Bilan 2010 et perspectives La Semader se donne les moyens de poursuivre son plan de réhabilitation "Bilan 2010 et perspectives" La Semader se donne les moyens de poursuivre La Semader se donne les moyens de poursuivre JOËL PERSONNÉ, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA SEMADER. «Je ne nie pas le passé. Si la SEMADER

Plus en détail

ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX

ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION PIECE 3-12 SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX 1 LE SECTEUR ANCIENNE ECOLE DES FINS RUE MARC LEROUX LOCALISATION GEOGRAPHIQUE DU SECTEUR CONCERNE

Plus en détail