Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l eau en Ile-de-France. 23 octobre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l eau en Ile-de-France. 23 octobre 2012"

Transcription

1 Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l eau en Ile-de-France 23 octobre 2012

2 Sommaire Le contexte Présentation générale du SEDIF Historique du SIG du SEDIF Le SIG et le contrat de DSP La description du projet Les enjeux du projet ATLAS L architecture technique et fonctionnelle La phase de migration du SIG Bilan et Perspectives Retours d expériences Evolutions de la plateforme SIG

3 Présentation générale du SEDIF Le SEDIF : établissement public de coopération intercommunale (EPCI) créé en 1923 Responsable de la production et de la distribution de l eau potable sur son territoire (actuellement 142 communes adhérentes en Ile-de-France) 3 usines principales de production sur les 3 fleuves Seine, Marne et Oise ; et des ouvrages secondaires (relèvement, réservoirs, chloration ) répartis sur le réseau Contrat de délégation de service public (DSP) Nouveau contrat en vigueur depuis le 1/01/2011 pour la période , établi avec la société dédiée Veolia Eau d Ile-de-France

4 Le territoire du SEDIF Situation au 31 décembre 2011 Méry-sur-Oise Paris Choisy-le Roi Neuilly-sur-Marne 142 communes réparties sur 7 départements d Ile de France : 14 communautés d agglomération, 1 communauté de communes 4,4 millions d usagers m 3 distribués chaque jour kilomètres de réseau de canalisation

5 Présentation générale du SEDIF SEDIF Autorité organisatrice (100 agents) Rôles: Définir la stratégie institutionnelle Assurer la gestion patrimoniale Veiller à l équilibre financier du service et la pérennité financière, tarification Faire les grands choix techniques et de service à l usager Définir la stratégie et objectifs de développement durable Contrôler l exécution du contrat Réaliser les travaux neufs et de renouvellement sur son patrimoine. VEOLIA Eau d Ile de France Délégataire (1500 agents) Rôles : Exploiter les installations Assurer la production, la distribution et la vente d eau Garantir la qualité de l eau Assurer les relations avec les usagers du service Assurer la gestion technique et financière du service Maintenir les installations dans un bon état de marche et d entretien Réaliser les travaux d entretien Réaliser les travaux neufs et de renouvellement définis au contrat

6 Historique du SIG au SEDIF Une progression par étapes : Préparation du programme SIG Mise en service SIG Giris Développement/Intégration autour de la solution Giris Refonte du SIG Projet ATLAS

7 Le SIG et le contrat de DSP Projet de refonte du SIG prévu dans le nouveau contrat : Projet ATLAS Passage sur technologies ESRI et AED-SICAD proposé Principe maintenu de mise à disposition des données SIG au SEDIF par le délégataire Article 8.3 du contrat de DSP : Le délégataire tient à jour, en permanence, à ses frais, pour le compte du SEDIF, les bases de données SIG, ( ) Annexe 27 du contrat de DSP : Indicateurs de Performance Réf. Contrat DSP article 28.2 article 28.2 Obligation Mise à jour du SIG : ouvrages et équipements sous 3 mois maximum après chaque réception de travaux ou réception des informations du Syndicat Mise à jour du SIG : fuites et interventions d'entretien sous un mois maximum pour chaque intervention

8 La méthodologie de projet Les enjeux du projet ATLAS Capitaliser sur l ancien SIG de type «bureau d études» pour créer un vrai SIG d entreprise intégré fortement au SI Démocratiser l information géographique et développer les nouveaux usages Reprendre les données et le fonctionnel préexistants Garantir une pérennisation et une évolutivité de la solution

9 Reprise des données existantes Paris Le Réseau principal Données Réseau : 3 Usines principales, 3 usines à puits, 64 réservoirs, 45 usines de pompages TRONCONS = (soit km) BRANCHEMENTS = VANNES = EQUIPEMENTS SPECIAUX = EQUIPEMENTS INCENDIE = EQUIPEMENTS PUBLICS = PLANS ASSOCIES (dwg, pdf, tiff) = Données foncières parcelles, Bâtiments Servitudes, conventions Données de référence COMMUNES = 142 RUES = ADRESSES = Orthophotoplan, Plan topographique, Plan cadastral, FranceRaster

10 La méthodologie de projet Architecture fonctionnelle Atlas : solution progicielle ArcGIS10 et surcouche ArcFM Séparation entre la base patrimoniale et la base exploitation Les outils mis en place Atlas Bureautique Réseau et Foncier : paramétrage ArcGIS Desktop / ArcFM UT Editor, quelques développements spécifiques, Atlas Web : utilisation du framework Flex ESRI avec mise à disposition de web services pour la connexion aux autres applications du SI (travaux, clientèles, etc.) Atlas Nomade : client ArcGis Mobile avec accès aux fichiers multimédias et synchronisation des arrêts d eau.

11 Architecture d ATLAS septembre 2012 Plateforme SEDIF Plateforme Délégataire Atlas Web Extranet Flex Rest Atlas Web Intranet Flex Rest ArcGis 10 BD BD EXPLOITA TION ftp Atlas Réseau AcFM UT Atlas Doncier AcFM UT BD BD BD PATRIMO NIALE Transfert quotidien ftp

12 Les applications Atlas Bureautique Atlas Web - intranet Atlas Web - Extranet communes Atlas Nomade

13 La méthodologie de projet La phase de migration du SIG Lotissement pour permettre de maitriser les délais et les périmètres (données, bureautique, web ) Donner de la visibilité le plus rapidement possible, Découper les tâches au maximum pour les prioriser et les maîtriser, Maintenir l implication de l intégrateur et des utilisateurs pendant tout le projet. Constitution d une équipe projet : Comité projet SEDIF/Délégataire Binôme CP informatique, CP utilisateur, Implication des référents métiers Accompagnement du changement

14 Bilan et perspectives Pour la partie SEDIF : Retours d expérience sur la mise en œuvre du projet Atlas : Le SIG : un projet important du Syndicat Coût estimé à 430 k (intégration, formation, infogérance, licences) Environ 200 jours/homme Mise en service et ouverture de l Extranet communes : fin 2012 Le SIG : un outil participant au contrôle de la délégation Revues trimestrielles / annuelles Suivi des indicateurs de performance Le SIG : un outil de gestion patrimoniale Calcul de statistiques par matériau, diamètre, date de pose, longueur, etc. Calcul de l âge moyen du réseau, durée de vie Calcul du taux de fuite Aide à la planification des chantiers en lien avec les communes

15 Optimisation de la politique de renouvellement 48,00 47,00 46,00 45,00 44,00 43,00 42,00 41,00 40,00 Demie durée de vie Age moyen Des analyses qui ont compté dans la stratégie patrimoniale du SEDIF : Augmentation de l âge moyen du réseau avec un risque de dépasser la demie durée de vie. Nécessité d écrêter et d anticiper les pics de pose des années 1920 à 1940 (1 700 km) et 1960 à 1980 (2 500 km) afin de ne pas hypothéquer l avenir Renouvellement de près de km de canalisations (transport et distribution) au Schéma Directeur correspondant à un objectif d âge moyen de 43 ans

16 Bilan et perspectives Evolutions de la plateforme SIG : Amélioration continue de la cartographie dans le cadre de la mise en place du Guichet Unique Intégration élargie à d autres éléments du SI Projet OCRE propre au SEDIF (prévu en 2013) (Outil Cartographique de Ressource pour le service de l'eau) Outil Cartographique complémentaire permettant la gestion de données spatiales liées aux territoires de la région Ile de France, des périmètres de protection de captage et des périmètres des bassins versants alimentant les prises d eau du SEDIF ( km2).

17 Merci pour votre attention Emmanuel de LAVERGNOLLE, Directeur des Systèmes d Information Gildas LEVESQUE, Chef de projet SIG

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France

Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France Présentation des solutions mises en œuvre pour la gestion de l'eau en Ile-de-France programme de renouvellement Journée SIG Eau Sommaire Le Contexte Présentation générale du SEDIF Le SIG au SEDIF Renouvellement

Plus en détail

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau

Service de distribution de l eau à Rennes. Stratégie de renouvellement du réseau Service de distribution de l eau à Rennes Stratégie de renouvellement du réseau David Clausse Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais Rencontres de l'eau en Loire Bretagne Gestion

Plus en détail

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 1 Sommaire Préambule :...4 1. Caractérisation technique du service :... 5 2 Présentation du territoire desservi :...

Plus en détail

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents.

1 Introduction. Ce service est composé de 7 agents. Service Informatique-SIG 1 Introduction Créé en 1997, le service Informatique/SIG a pour missions la Conception, la Vérification, la Mise en Production et l Exploitation des solutions informatiques déployées

Plus en détail

Les enjeux de la gestion de l eau à la communauté urbaine de Lyon

Les enjeux de la gestion de l eau à la communauté urbaine de Lyon Les enjeux de la gestion de l eau à la communauté urbaine de Lyon Gilles CHUZEVILLE gchuzeville@grandlyon.org La direction de l eau est certifiée Sommaire Enjeux de l'eau Enjeux de la gestion de l eau

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Récolte de Miscanthus Décret n 95-636 du 6 mai 1995 Exercice 2013 SIAEP 2, rue de l école 68210 AMMERTZWILLER Tél 03 89 25 34

Plus en détail

Service public d eau d

Service public d eau d Service public d eau d potable Syndicat Mixte du Canton de Saint Peray Présentation RAD année 2013 Comité Syndical Mercredi 10 décembre 2014 Les chiffres clés s 2013 Les chiffres clés des services d Eau

Plus en détail

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable

Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Maîtrise des pertes en eau sur le réseau d eau potable Pour la gestion durable de l eau La réduction des volumes de pertes en eau sur le réseau représente, pour le sevice de l eau, un enjeu majeur qui

Plus en détail

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables

Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Pistes de réflexion pour rendre les SIG économiquement viables Michel Triboulet et Richard Leroy Marne-la-Vallée 14 mai 2009 1 Agenda La problématique Impact de la Loi de Modernisation de l Economie Les

Plus en détail

Bureau c1. Gestion de l'éclairage public sur les Parcs d'activité Économiques et réforme «DT - DICT» - Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée

Bureau c1. Gestion de l'éclairage public sur les Parcs d'activité Économiques et réforme «DT - DICT» - Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée Bureau c1 Gestion de l'éclairage public sur les Parcs d'activité Économiques et réforme «DT - DICT» - Communauté d'agglomération Béziers Méditerranée Gabriel CAUSERA Chef de service SIG gabrielcausera@beziers-agglo.org

Plus en détail

Passage en régie de la distribution de l eau potable

Passage en régie de la distribution de l eau potable La régie est un mode d organisation permettant aux collectivités de prendre en charge une activité dans le cadre de leurs propres services. Passage en régie le choix historique de l agglomération Évry

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable COMMUNAUTE DE COMMUNES EURE MADRIE SEINE Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable SERVICE GAILLON, SAINT-AUBIN-SUR-GAILLON, COURCELLES-SUR-SEINE Année 2011 SOMMAIRE I. CARACTERISATION

Plus en détail

Gestion des risques dans un SIG: Exemple Lausannois

Gestion des risques dans un SIG: Exemple Lausannois Gestion des risques dans un SIG: Exemple Lausannois Journée technique des distributeurs romands 26 janvier 2011 Linda Viguet Responsable des sources 1 Introduction de la L eau potable doit répondre à des

Plus en détail

Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement. l dans les villes

Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement. l dans les villes Les SIG et le développement durable de l eau et de l assainissement l dans les villes Jean-Lucien Seligmann Int l utilities GIS consultant jlseligmann@cegetel.net 115 Rue Brancas - 92310 Sevres France

Plus en détail

Les origines du SDAEP

Les origines du SDAEP Les origines du SDAEP Syndicat créé en 1983 avec 2 vocations : Eviter la disparité des prix de l eau Un prix unique de vente d eau aux abonnés pour toutes les collectivités adhérentes (collège distribution)

Plus en détail

GENERIX ALPHA Le plus travailleur des progiciels PME-PMI. ALPHA infos

GENERIX ALPHA Le plus travailleur des progiciels PME-PMI. ALPHA infos Page 1/7 GENERIX ALPHA est disponible depuis début mai 2002. Ce numéro d est l occasion de faire le point sur l activité commerciale et de prendre en compte l expérience acquise depuis 5 mois. Parmi les

Plus en détail

Création et administration d une base de données métier pour la. l Hérault

Création et administration d une base de données métier pour la. l Hérault Création et administration d une base de données métier pour la gestion des opérations au SDIS de l Hérault Présentation du Service Départemental d Incendie et de Secours de l Hérault Situé au sud de la

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention :

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention : RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur est établi en conformité avec les statuts du Syndicat Mixte Départemental d Eau et d Assainissement I - Compétences : Le SMDEA est chargé par le Conseil

Plus en détail

SYSTEME D INFORMATION DE LA GESTION DES BARRAGES. Asmaa AIT BAHASSOU

SYSTEME D INFORMATION DE LA GESTION DES BARRAGES. Asmaa AIT BAHASSOU SYSTEME D INFORMATION DE LA GESTION DES BARRAGES Asmaa AIT BAHASSOU Sommaire I II III L activité degestion des barrages au département de l eau Système de gestion des barrages Modules du système I. LA

Plus en détail

Optimiser les coûts de raccordement par l analyse des devis et des projets. AMORCE 27 juin 2012

Optimiser les coûts de raccordement par l analyse des devis et des projets. AMORCE 27 juin 2012 Optimiser les coûts de raccordement par l analyse des devis et des projets AMORCE 27 juin 2012 Le SIPPEREC LES COMPÉTENCES : Compétence Electricité Concession service public de la distribution et de la

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service d'eau

Plus en détail

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE Commune de CESSON-SEVIGNE Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales.

Plus en détail

Enquête. Inventaire des réseaux d eau. suivez le guide!

Enquête. Inventaire des réseaux d eau. suivez le guide! Enquête Inventaire des réseaux d eau suivez le guide! La loi Grenelle II et son décret d application du 27 janvier 2012 obligent les collectivités locales à réaliser un descriptif détaillé des ouvrages

Plus en détail

Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre

Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre DEPARTEMENT DU JURA Arrondissement de DAMPIERRE Dampierre Evans Salans Ranchot Syndicat Intercommunal des Eaux de Dampierre Rapport annuel 2012 sur le prix et la qualité de l eau potable. RAPPORT DE PRESENTATION

Plus en détail

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ALIMENTATION EN EAU POTABLE 1

ANNEXE du PLU. Gestion de l eau ALIMENTATION EN EAU POTABLE 1 ANNEXE du PLU Gestion de l eau ALIMENTATION EN EAU POTABLE 1 1. GÉNÉRALITÉS Située au nord-ouest de Paris, la commune de la Frette s étend sur le versant ouest des Buttes du Parisis et l altitude qui est

Plus en détail

L eau et la santé : enjeu de préservation Préservation de l alimentation en eau potable : normes et DUP. 2 avril 2012

L eau et la santé : enjeu de préservation Préservation de l alimentation en eau potable : normes et DUP. 2 avril 2012 L eau et la santé : enjeu de préservation Préservation de l alimentation en eau potable : normes et DUP 2 avril 2012 Les outils du Code de la Santé Publique Le CSP prévoit que le producteur d eau doit

Plus en détail

Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique

Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique Le SIG du Calvados et les géoservices : une diffusion large et gratuite de l information géographique Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet IRIS; Rédigée par Emmanuel Vandamme publié

Plus en détail

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC)

RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) Adopté le 21.01.2009, entrée en vigueur le 01.01.2009 - Etat au 01.06.2010 (en vigueur) RÈGLEMENT 172.62.1 relatif à l informatique cantonale (RIC) du 21 janvier 2009 LE CONSEIL D ÉTAT DU CANTON DE VAUD

Plus en détail

Analyse du dossier UFC de juin 2008. septembre 2008

Analyse du dossier UFC de juin 2008. septembre 2008 Analyse du dossier UFC de juin 2008 septembre 2008 Historique du dossier UFC Que Choisir Février 2006: Premier dossier publié en kiosque Le SEDIF est accusé de faire 59% de marge Sa gestion est opaque

Plus en détail

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP

Réduction des pertes en eau. Sectorisation et supervision. 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Réduction des pertes en eau Sectorisation et supervision 09/01/2014 AELB La gestion patrimoniale des réseaux AEP Localisation du SMAEP des Eaux de Loire Région Pays de la Loire Département Maine et Loire

Plus en détail

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers

Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers L ACCOMPAGNEMENT DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS PROTECTION DE L ENFANCE Actualité et modalités de prise en charge des mineurs isolés étrangers Programme Le statut juridique du mineur étranger isolé à son

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Réduction des fuites dans les réseaux d eau potable Agence de l Eau Artois Picardie RÉGLEMENT Date de lancement de l appel à projets : 15 Mars 2016 Date limite de réception des candidatures

Plus en détail

Réforme DT/DICT Loi anti endommagement de réseaux. octobre 2014

Réforme DT/DICT Loi anti endommagement de réseaux. octobre 2014 Réforme DT/DICT Loi anti endommagement de réseaux octobre 2014 Sommaire 1. Enjeux de la réforme 2. Principales mesures de la réformes 3. Le Guichet unique national 4. Rôle des exploitants de réseau 5.

Plus en détail

Journée 11 Décembre 2015 Onéma Vincennes Des ressources potentielles pour l alimentation en eau potable future :

Journée 11 Décembre 2015 Onéma Vincennes Des ressources potentielles pour l alimentation en eau potable future : Journée 11 Décembre 2015 Onéma Vincennes Des ressources potentielles pour l alimentation en eau potable future : le Crétacé captif du département de la Charente Maritime LE SYNDICAT DES EAUX (SDE) DE LA

Plus en détail

L information Géographique pour les métiers de l eau. 16 juin 2015 Paris Régis Becquet

L information Géographique pour les métiers de l eau. 16 juin 2015 Paris Régis Becquet L information Géographique pour les métiers de l eau 16 juin 2015 Paris Régis Becquet Merci d être parmi nous! Transformer le rôle des SIG dans l organisation Chargés d'études Décideurs Grand Public Opérateurs

Plus en détail

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable au ULIS en 2010 Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La gestion déléguée La ville des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses habitants Elle a confié

Plus en détail

Présentation de la solution

Présentation de la solution Infrastructure spatiale des Etudes Transport de Tisseo une solution intégrée au SI Tisseo Présentation de la solution Introduction MobiGIS a conçu pour le compte de Tisséo SMTC pour une solution d'alimentation,

Plus en détail

Nombre de produits gérés. Objectif sur mesure. 1984 15 265 191 200 personnes 14 500. Création SAS au capital. Nombre de.

Nombre de produits gérés. Objectif sur mesure. 1984 15 265 191 200 personnes 14 500. Création SAS au capital. Nombre de. Leasecom, inventons L accompagnement durable Créée en 1984, spécialiste de la location évolutive, Leasecom gère les réseaux intelligents (informatique, bureautique et téléphonie) de plus de 12 000 entreprises

Plus en détail

Nos convictions et nos expertises

Nos convictions et nos expertises Enjeux et particularités des Systèmes d Information Géographique Nos convictions et nos expertises Cédric Damiens Directeur - ALDEA ALDEA - www.aldea.fr Enjeux et particularités des Systèmes d Information

Plus en détail

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du :

Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : CAHIER DES CHARGES 1. Actualisation Etabli le : 25.01.16 Par : Louis Boyer Remplace la version du : Motif d actualisation : Mise au concours du poste 2. Identification du poste Département : INFRASTRUCTURES

Plus en détail

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION

ALDEA ET SYSTEMES D INFORMATION ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTEMES D INFORMATION 30 avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt Tel : +33 1 55 38 99 38 Fax : +33 1 55 38 99 39 www.aldea.fr Conseil en Organisation et Systèmes

Plus en détail

Réorganisation du SIG de l'agence en s'appuyant sur une architecture ArcSDE

Réorganisation du SIG de l'agence en s'appuyant sur une architecture ArcSDE Réorganisation du SIG de l'agence en s'appuyant sur une architecture ArcSDE Présentation Cette communication tente appréhender l intérêt de migrer d une organisation SIG classique (mode fichier) en organisation

Plus en détail

Charte de l Eclairage durable Noé Conservation. Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires

Charte de l Eclairage durable Noé Conservation. Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires Charte de l Eclairage durable Noé Conservation Formulaire d inscription au réseau des collectivités signataires Ce document est destiné aux représentants de collectivités. Il constitue une demande d adhésion

Plus en détail

Gestion patrimoniale des réseaux et redevance eau potable

Gestion patrimoniale des réseaux et redevance eau potable Gestion patrimoniale des réseaux et redevance eau potable Objectifs : Lutter contre le gaspillage d eau traitée Diminuer le surcoût d exploitation du service Limiter les prélèvements Les réseaux AEP :

Plus en détail

Information sur les activités du Service Informatique et TIC

Information sur les activités du Service Informatique et TIC Information sur les activités du Service Informatique et TIC Septembre 2012 Année 2014 Présentation du SITIC Depuis 1987, le SIDEC apporte son aide aux collectivités du JURA pour leur informatisation et

Plus en détail

Mise en œuvre d un SIG organisationnel au Conseil général de la Mayenne --

Mise en œuvre d un SIG organisationnel au Conseil général de la Mayenne -- Mise en œuvre d un SIG organisationnel au Conseil général de la Mayenne -- Atelier Collectivités Territoriales Conférence Francophone ESRI - Versailles 11 octobre 2007 CG53/DFAGI/DSI Ronan JEGO 10/2007

Plus en détail

EQUIGIS. Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE

EQUIGIS. Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS Profitez de la puissance des SIG. DOSSIER DE PRESSE Paris 03-12-15 DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS Paris 03-11-15 DOSSIER DE PRESSE EQUIGIS COMMUNIQUÉ DE PRESSE Lancement d EQUIGIS, nouvel outil numérique

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013 RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D EAU POTABLE Du 1er juillet 2012 au 30 Juin 2013 1- INDICATEURS TECHNIQUES : 1.1 - POINT DE PRELEVEMENT : La station de pompage «Le Petit Bois»

Plus en détail

La réforme DT/DICT au SIPPEREC

La réforme DT/DICT au SIPPEREC La réforme DT/DICT au SIPPEREC Assemblée générale de l Afigéo 4 juillet 2013 Lionel Silleau chef de projet SIG 1 1 Le Sipperec 2 Syndicat Intercommunal de la Périphérie de Paris pour l Electricité et les

Plus en détail

NOTE DE SERVICE GÉNÉRALE

NOTE DE SERVICE GÉNÉRALE NOTE DE SERVICE GÉNÉRALE AUTEUR : Jean-Christophe BIOTTI SUIVI PAR : EVELYNE BIDAULT OBJET : NOTE ANNUELLE SUR LES CONGES PAYES DIFFUSION Tous les salariés de GROUPAMA PARIS VAL DE LOIRE Références : NSG

Plus en détail

dossier de presse ******************************************************************************+ ( #

dossier de presse ******************************************************************************+ ( # v e n d r e d i 1 9 j a n v i e r 2 0 0 7 dossier de presse en présence de!"#$%&, vice-président du conseil général '( ) ******************************************************************************+

Plus en détail

S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité

S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité S engager ensemble pour éclairer mieux, moins cher, plus juste et en sécurité anticiper améliorer économiser maîtriser Syndicat des énergies et de l aménagement numérique de la Haute-Savoie Lumière sur

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM. Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA

DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM. Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA DOSSIER DE PRESSE ETUDE DOMOLIM Conventions de partenariat PROMOTELEC et REUNICA Vendredi 28 novembre 2014 2 DOSSIER DE PRESSE DOMOLIM SOMMAIRE Packs domotiques - Le service Domo Creuse Assistance - Mesurer

Plus en détail

et dans les Bocages Normands?

et dans les Bocages Normands? l Agence de l eau l le 9 ème programme de l Agencel et dans les Bocages Normands? pour en savoir plus Réunions PTAP Bocages Normands juin 2008 Loi du 16 décembre 1964 France divisée en 6 bassins hydrographiques

Plus en détail

Programme d économies d eau 2009-2012

Programme d économies d eau 2009-2012 Programme d économies d eau 2009-2012 Ville de Rennes L eau potable sur le bassin rennais Le Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais (SMPBR) a les compétences suivantes : Production

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service

Plus en détail

Délégation de Service Public (DSP) pour la distribution de gaz naturel

Délégation de Service Public (DSP) pour la distribution de gaz naturel Délégation de Service Public (DSP) pour la distribution de gaz naturel Secteur Angrie (49008) Candé (49054) Document de Présentation Date limite de remise des offres VENDREDI 04/03/2016 à 12h00 Autorité

Plus en détail

De la métrologie m. à la gestion patrimoniale : L exemple de Brest métropole m

De la métrologie m. à la gestion patrimoniale : L exemple de Brest métropole m De la métrologie m à la gestion patrimoniale : L exemple de Brest métropole m océane 1 Présentation de Brest métropole m océane 8 communes 220 Km 2 210 000 habitants un environnement remarquable et fragile

Plus en détail

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES

CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION ENTRE LE STIF ET L EPFY EN MATIERE D ECHANGE D INFORMATION ET D ACTIONS FONCIERES Accusé de réception en préfecture 075-287500078-20120711-2012-0220-DE Date de télétransmission : 13/07/2012 Date de réception préfecture : 13/07/2012 CONVENTION D ORIENTATIONS GENERALES RELATIVE A L ARTICULATION

Plus en détail

Adresse : Sicap Sacré-Cœur 1 N 8456 BP : 15219 CP 12522 Dakar-Fann Sénégal Tél : (221) 33 864 68 51 / Cel : (221) 77 523 69 99 / Email :

Adresse : Sicap Sacré-Cœur 1 N 8456 BP : 15219 CP 12522 Dakar-Fann Sénégal Tél : (221) 33 864 68 51 / Cel : (221) 77 523 69 99 / Email : Adresse : Sicap Sacré-Cœur 1 N 8456 BP : 1519 CP 15 Dakar-Fann Sénégal Tél : (1) 864 68 51 / Cel : (1) 77 5 69 99 / Email : ideca@orange.sn / Site : www.ideca-afrique.com Mesdames, Messieurs, chers partenaires,

Plus en détail

Annexe à la demande d établissement d un branchement au réseau d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE

Annexe à la demande d établissement d un branchement au réseau d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE Annexe à la demande d établissement d un d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE Cadre juridique Le règlement d'assainissement, approuvé par le Conseil de Paris, définit les droits

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ANNEE 2014 Table des matières 1. Introduction...3 2. Les chiffres clés

Plus en détail

Syndicat des Eaux d'ile-de-france

Syndicat des Eaux d'ile-de-france Syndicat des Eaux d'ile-de-france Interview du 5 Février 2013 avec Gildas Levesque, Chef de prjet SIG Mail : g.levesque@sedif.cm, tel : 01 58 01 23 43 Organisme d accueil Présentatin Le Syndicat des Eaux

Plus en détail

Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau

Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau Mise en place d une base de données géoréférencées: outil d aide à la décision pour la protection des prises d eau Contexte Exigences croissantes en matière de qualité et de sécurité d approvisionnement

Plus en détail

Des outils adaptés pour de grands résultats

Des outils adaptés pour de grands résultats Des outils adaptés pour de grands résultats S u i v r e l e s a c t i o n s E v a l u e r l a s t r a t é g i e Une gamme de logiciels adaptés pour le suivi et l évaluation de votre politique de développement

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

Démocratisation des outils cartographiques dans une organisation

Démocratisation des outils cartographiques dans une organisation Démocratisation des outils cartographiques dans une organisation retour d'expérience sur la mise en œuvre d'une solution SIG d'entreprise, tout profil utilisateur, basée sur ArcGIS Online Auteur : Alexandre

Plus en détail

REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX

REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX REDUIRE LES FUITES D EAU POTABLE SUR LES RESEAUX EN MILIEUX RURAUX S.I.A.E.P.A. de Pannecière - NIEVRE Clermont Ferrand - 24 septembre 2013 1 SITUATION Département de la Nièvre Parc du Morvan 10 Communes

Plus en détail

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval

Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Quelles stratégies foncières pour les structures de bassin versant? Présentation du Plan de Gestion Durable du Gardon d Alès aval Journée technique d information et d échange de l ARRA Lyon, le 4/10/2013

Plus en détail

Présentation synthétique

Présentation synthétique Carte d identité Nom de l initiative : Base de données des initiatives économiques et solidaires (BDIS) Site Internet : http://www.la-bdis.org Initiateurs du projet (indiquer le nom des organisations concernées

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Schéma du numérique : stratégie et projets. Conseil d administration - 13 mars 2014

Schéma du numérique : stratégie et projets. Conseil d administration - 13 mars 2014 Schéma du numérique : stratégie et projets Conseil d administration - mars 204 2 Sommaire. Le numérique en quelques chiffres 2. Elaboration de la stratégie numérique. Les projets par axe stratégique 4.

Plus en détail

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

ASCOMADE 26 Novembre 2012

ASCOMADE 26 Novembre 2012 ASCOMADE 26 Novembre 2012 Réforme réglementation DT/DICT Démarches entreprises-difficultés rencontrées-solutions Présentation de la Direction Eau et Assainissement, Points clés de la nouvelle réglementation,

Plus en détail

Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM

Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM Convention du de délégation de compétence en matière de services PAM ENTRE : Accusé de réception Ministère de l intérieur 60447177 Acte Certifié exécutoire - Le SYNDICAT DES TRANSPORTS D ILE-DE-FRANCE,

Plus en détail

Maîtrise de l Eau. AdductIon en eau potable. ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées. urbanisme & environnement. GénIe fluvial et maritime

Maîtrise de l Eau. AdductIon en eau potable. ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées. urbanisme & environnement. GénIe fluvial et maritime INGENIERIE S.A. - LUXEMBOURG AdductIon en eau potable ASSAInISSement des eaux pluviales et des eaux usées urbanisme & environnement GénIe fluvial et maritime Maîtrise de l Eau Introduction Depuis de nombreuses

Plus en détail

Québec, le 6 novembre 2012

Québec, le 6 novembre 2012 Québec, le 6 novembre 2012 1 L'aquaresponsabilité municipale Une approche intégrée Englobe toutes les actions réalisées par une ville Pour garantir : la gestion responsable de la ressource eau sur son

Plus en détail

Haut débit en Gironde :

Haut débit en Gironde : Haut débit en Gironde : Signature du contrat de partenariat public-privé pour la couverture des zones d ombre et la construction d un réseau haut débit départemental entre Gironde numérique et France Télécom-Orange

Plus en détail

Construire et organiser son réseau

Construire et organiser son réseau Journées Santé Travail 23 & 24 octobre 2012 Construire et organiser son réseau «Maintien dans l emploi» pour une optimisation de sa démarche partenariale précoce Séverine CHARTRAIN, Responsable du SAMETH

Plus en détail

GESPARC une solution qui valorise la gestion de votre parc roulant

GESPARC une solution qui valorise la gestion de votre parc roulant Une solution qui valorise la gestion de votre parc roulant une solution qui valorise la gestion de votre parc roulant Un logiciel intégré et harmonisé est un logiciel de gestion du parc roulant et des

Plus en détail

Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales

Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales Conférence Francophone ESRI - SIG 2009 Communications Utilisateurs / Collectivités Locales IGECOM 40 EST COFINANCE PAR L UNION EUROPEENNE L EUROPE S ENGAGE EN AQUITAINE AVEC LE FOND EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL

POUR DIFFUSION AUX AGENTS DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES LOISIRS SERVICE DU PATRIMOINE CULTUREL 15-04 Equipe RH4 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : ADMINISTRATEUR FONCTIONNEL DU SI DU PATRIMOINE CULTUREL (h/f) DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION DE LA CULTURE, DU PATRIMOINE, DU SPORT ET DES

Plus en détail

Rencontres départementales CDG Collectivités

Rencontres départementales CDG Collectivités Rencontres départementales CDG Collectivités Juillet 2015 1 Informations générales du CDG Bilan d activité 2014 2 1. Présentation du Pôle Numérique 2. Actualité 3 Les conventions du Pôle Numérique 2 conventions

Plus en détail

ANNEXES SANITAIRES. Assainissement

ANNEXES SANITAIRES. Assainissement REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE LA HAUTE-SAVOIE COMMUNE DE MARCELLAZ EN FAUCIGNY Plan Local d Urbanisme - ANNEXES SANITAIRES Assainissement Certifié conforme et vu pour être annexé à la délibération

Plus en détail

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif

S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Non Collectif DÉPARTEMENT DE LA DORDOGNE Date de dépôt du dossier : Cadres réservés au S.P.A.N.C. DEMANDE D INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON

Plus en détail

Gestion Durable des Risques Tarascon

Gestion Durable des Risques Tarascon Gestion Durable des Risques Tarascon www.tarascon.org http://www.tarascon.org/tarascon-en-provence/gestion-des-risques/risques-majeurs/risque-majeur.html André MONTAGNIER Montpellier le 05/10/2011 Contexte

Plus en détail

Conférence ESRI SIG 2010

Conférence ESRI SIG 2010 Conférence ESRI SIG 2010 Session assurances Méthodes de géolocalisation et leur optimisation Jérôme Chemitte Ingénieur de projets Cette présentation n engage que son auteur. 1 SOMMAIRE L âge de pierre

Plus en détail

SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE - Département de l'isère - Commune de BEAUFIN Mairie 38970 BEAUFIN 5 rue du portail rouge 38450 VIF SCHÉMA DIRECTEUR D ALIMENTATION EN EAU POTABLE Phase 2 : Propositions d améliorations Mémoire explicatif

Plus en détail

EN EAU POTABLE ANNEXES SANITAIRES

EN EAU POTABLE ANNEXES SANITAIRES COMMUNE DE NERNIER Révision du Plan Local d Urbanisme ALIMENTATION EN EAU POTABLE ANNEXES SANITAIRES Edition Mai 2012 Page 1 sur 5 SOMMAIRE 1 - GENERALITES 2 - LE SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DES MOISES

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT. entre Gaz réseau Distribution France et. Brest métropole océane, autorité concédante du réseau de distribution

CONVENTION DE PARTENARIAT. entre Gaz réseau Distribution France et. Brest métropole océane, autorité concédante du réseau de distribution CONVENTION DE PARTENARIAT entre Gaz réseau Distribution France et Brest métropole océane, autorité concédante du réseau de distribution pour favoriser l alimentation en gaz naturel des chaufferies et autres

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 26 NOVEMBRE 2012 à 20 heures 30 Séance ordinaire Convocation le 20.11.2012 Affichage le 03.12.

COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 26 NOVEMBRE 2012 à 20 heures 30 Séance ordinaire Convocation le 20.11.2012 Affichage le 03.12. COMPTE-RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 26 NOVEMBRE 2012 à 20 heures 30 Séance ordinaire Convocation le 20.11.2012 Affichage le 03.12.2012 Présents : Mesdames ARBEZ, LAHU, REGAD, VANBATTEN. Messieurs

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

10 ANS DE SIG À L'AGENCE DES ESPACES VERTS DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE : BILAN ET PERSPECTIVES

10 ANS DE SIG À L'AGENCE DES ESPACES VERTS DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE : BILAN ET PERSPECTIVES 10 ANS DE SIG À L'AGENCE DES ESPACES VERTS DE LA RÉGION ILE-DE-FRANCE : BILAN ET PERSPECTIVES Auteurs : Gaëlle GABRIEL Agence des espaces verts de la Région île-de-france ggabriel@aev-iledefrance.fr Accompagnée

Plus en détail

ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS GÉOGRAPHIQUES

ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS GÉOGRAPHIQUES ALDEA CONSEIL EN ORGANISATION ET SYSTÈMES D'INFORMATION L'OFFRE D'ALDEA SUR LES PROJETS DE SYSTÈMES D'INFORMATION GÉOGRAPHIQUES 30, Avenue du Général Leclerc 92100 Boulogne-Billancourt + 33 (0)1 55 38

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU

MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU MINISTERE DES RESSOURCES EN EAU ALGERIE MISE EN PLACE D UN SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION SUR L EAU R. Bouzakaria 1 SYSTEME INTEGRE DE GESTION DE L INFORMATION? Solution complète basée sur

Plus en détail

Etendre son SIG avec ArcGIS Online. Alexandra BERGER Charles-Henry de GUILLEBON

Etendre son SIG avec ArcGIS Online. Alexandra BERGER Charles-Henry de GUILLEBON Etendre son SIG avec ArcGIS Online Alexandra BERGER Charles-Henry de GUILLEBON ArcGIS Online offre Des services de contenu Des services fonctionnels Une plateforme de partage ArcGIS Online, c'est ArcGIS

Plus en détail

Appel à projets de «Social Impact Bonds» Nouvelles solutions de financement pour des actions innovantes de prévention

Appel à projets de «Social Impact Bonds» Nouvelles solutions de financement pour des actions innovantes de prévention Appel à projets de «Social Impact Bonds» Nouvelles solutions de financement pour des actions innovantes de prévention Date de l ouverture de l appel à projets : XX XX 2016 Date de clôture de l appel à

Plus en détail

QUALIO : la traçabilité totale de l eau jusqu au robinet

QUALIO : la traçabilité totale de l eau jusqu au robinet QUALIO : la traçabilité totale de l eau jusqu au robinet La démarche mise en place pour assurer la qualité de l'eau distribuée dans le réseau du SEDIF a largement fait ses preuves, comme en témoigne la

Plus en détail

Conseil d administration 319 e session, Genève, 16-31 octobre 2013 GB.319/PFA/5/1

Conseil d administration 319 e session, Genève, 16-31 octobre 2013 GB.319/PFA/5/1 BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL Conseil d administration 319 e session, Genève, 16-31 octobre 2013 GB.319/PFA/5/1 Section du programme, du budget et de l administration Segment du programme, du budget

Plus en détail