CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE"

Transcription

1 ANALYSE LINKEDIN / ODOXA CARTOGRAPHIE DE L EMPLOI SUR LINKEDIN EN FRANCE

2 Principaux enseignements L analyse proposée par Odoxa avec LinkedIn sur l emploi à partir de données chiffrées portant sur l ensemble des membres de LinkedIn France sur une année constitue une première. Elle a fourni de très riches enseignements que vous retrouverez synthétisés dans les graphiques ci-après et détaillés dans la synthèse proposée à la fin de ce document. En voici résumés les 3 enseignements-clés : 1. Avec plus de 8 millions de membres en France et plus de deux millions d offres d emploi au global, LinkedIn est un réseau qui représente et couvre bien la diversité des profils sociologiques et professionnels. 2. Quels que soient le secteur et la fonction recherchée, LinkedIn constitue un moyen efficace pour trouver des offres d emploi, et/ou se faire contacter des recruteurs. 3. Pour autant, pour les membres de LinkedIn en recherche d emploi, il existe bien des secteurs et des postes particulièrement «porteurs» et d autres plus difficiles voire «sous tension». Notre analyse en propose un palmarès complet qui vous est proposé sous forme de mapping en page 9 (pour les secteurs) et 15 (pour les fonctions) du rapport ci-après. On y observe très clairement, des secteurs «stars» et des fonctions «stars», mais aussi des secteurs et des fonctions nettement plus «sous tension». 2

3 Principaux enseignements LES «STARS» Les secteurs «stars» sont ceux qui proposent à la fois un grand volume d offres d emplois sur LinkedIn, et proportionnellement aux autres, une moindre concurrence entre membres. Ces secteurs «stars» sont les secteurs technologiques, mais aussi d autres secteurs plus traditionnels comme ceux des services professionnels, des biens de consommation ou encore de l ingénierie. Les fonctions stars sont celles liées, logiquement, aux technologies de l information, mais aussi celles portant sur le développement commercial et le marketing. LES SECTEURS ET FONCTIONS «SOUS TENSION» Il s agit des secteurs et des fonctions qui proposent à la fois moins d annonces et une forte concurrence entre membres. Le secteur des télécommunications figure en bonne place dans ce groupe, à côté du secteur des médias. S agissant des fonctions, on compte presque une dizaine de fonctions sous tension depuis les responsables de produit, les achats, les contrôles qualité, les services juridiques ou encore les services administratifs. Mais encore une fois, même pour ces secteurs et ces fonctions les plus «sous tension» sur Linkedin, du fait que les recruteurs peuvent très précisément cibler leurs offres, la part de postulants sur une offre est nettement moins importante et donc la concurrence bien moins rude que ce que l on peut observer pour ces mêmes fonctions sur le marché réel de l emploi sur les sites spécialisés. Gaël Sliman Président d Odoxa 3

4 I. Qui est sur LinkedIn? 4

5 LinkedIn, c est de membres en France & Plus de d offres d emploi dans le monde 20% de membres en recherche active d'un emploi vs 80 % de candidats passifs C est une grande diversité des offres en termes de secteurs comme de postes couverts. C est aussi une grande diversité des profils de membres. Ainsi, les dernières données Médiamétrie/ Netratings pour le mois de novembre 2014 sur la répartition sociologique des 5,6 millions de visiteurs uniques de LinkedIn France montrent une population bien loin des lieux communs, voulant faire des réseaux sociaux un univers très typé (urbains, masculins) : RÉGION SEXE 59% Province 41% Région Parisienne 46% femmes 54% hommes 5

6 Profil des membres inscrits sur LinkedIn Surreprésentation des membres par secteur Le tableau ci-contre vous présente pour chacun des secteurs les catégories surreprésentées par rapport à la moyenne des membres inscrits sur LinkedIn. Profils : Note de lecture : Dans le secteur de l aéronautique & automobile, les ans sont proportionnellement plus nombreux qu en moyenne sur LinkedIn, cela ne signifie pas qu ils sont plus nombreux que les ans dans l absolu. 6

7 II. Analyse des secteurs sur LinkedIn 7

8 Répartition des annonces postées sur LinkedIn selon le secteur 8

9 Répartition des membres inscrits sur LinkedIn selon le secteur 9

10 Classement des annonces les plus consultées par secteur 01. Médias & Divertissements 02. Biens de consommation 03. Télécommunications 04. Santé & Pharmaceutiques 05. Services professionnels 06. Finance & Assurances 07. Pétrole & Énergie 08. Technologie - logiciels 09. Recrutement 10. Aéronautique & Automobile 11. Industrie manufacturière 12. Gouvernement, Enseignement et Organisations à but non-lucratif 13. Architecture & Ingénierie 14. Technologie - matériel informatique 10

11 Classement du nombre de candidatures par annonce et par secteur 01. Médias & Divertissements 02. Biens de consommation 03. Télécommunications 04. Services professionnels 05. Santé & Pharmaceutiques 06. Finance & Assurances 07. Technologie - logiciels 08. Recrutement 09. Pétrole & Énergie 10. Industrie manufacturière / Aéronautique & Automobile 11. Gouvernement, Enseignement et Organisations à but non-lucratif 12. Architecture & Ingénierie 13. Technologie - matériel informatique 11

12 Répartition des secteurs selon la rareté des annonces et la concurrence qu ils génèrent (* ) Il s agit de nuancer la position de ce secteur. En effet, lorsque l on s intéresse aux compétences qui génèrent beaucoup d interactions entre membres et recruteurs, celles relatives à ce secteur ressortent comme très demandées. (cf. graphique page 19) 12

13 Top 10 des compétences le plus demandées par les recruteurs* 01. Pétrole et Gaz 02. Vente 03. Ressources Humaines 04. Télécommunication 05. Beauté, Mode & Luxe 06. Informatique et Programmation 07. Énergie 08. Vente au détail 09. Santé 10. Finance * Classement établi en fonction de la fréquence de contact des membres de la part des recruteurs sur LinkedIn 13

14 II. Analyse des fonctions sur LinkedIn 14

15 Répartition des annonces postées sur LinkedIn selon la fonction 15

16 Répartition des membres inscrits sur LinkedIn selon la fonction 16

17 Classement des annonces les plus consultées selon la fonction 01. Marketing 02. Enseignement 03. Développement commercial 04. Entreprenariat / Ressources humaines 05. Conseil 06. Responsable produit 07. Administration 08. Service juridique 09. Achats 10. Finance 11. Ventes 12. Contrôle qualité 13. Assistance 14. Ingénierie 15. Technologies de l information 16. Services de santé 18. Comptabilité 17

18 Classement du nombre de candidatures par annonce selon la fonction 01. Management de projets et de programmes 02. Service juridique 03. Achats 04. Enseignement / Ressources humaines 05. Développement commercial 06. Entreprenariat 07. Conseil 08. Responsable produit / Achat 09. Finance 10. Vente 11. Service juridique 12. Assistance 13. Technologie de l information 14. Contrôle qualité 15. Ingénierie 16. Services de santé 18

19 Répartition des fonctions selon la rareté des annonces et la concurrence qu elles génèrent (* ) Il s agit de nuancer la position de ce métier. En effet, lorsque l on s intéresse aux compétences qui génèrent beaucoup d interactions entre membres et recruteurs, celles relatives à ce métier ressortent comme très demandées. (cf. graphique page 12) 19

20 Analyse détaillée 20

21 1. Profil des membres LinkedIn Notre étude précise et exhaustive des membres de LinkedIn France confirme l inanité de certains lieux communs circulant sur les réseaux sociaux en général et sur celui-ci en particulier : non LinkedIn n est pas exclusivement réservé aux urbains et notamment aux habitants de la capitale, ni encore moins aux «geeks» essentiellement masculins et exclusivement intéressés par l univers technologique. Bien au contraire, avec 8 millions de membres inscrits sur LinkedIn, le réseau social est, évidemment, ouvert à toute la diversité des différentes catégories composant la population active française. Le profil observé nous permet de le vérifier statistiquement : si les catégories attendues (celles citées précédemment) sont, effectivement sensiblement surreprésentées par rapport à leur poids dans la population générale (notamment les moins de 35 ans, majoritaires sur le réseau), s ajoutent toutes les autres catégories composant la population active française, mais aussi toute la diversité des centres d intérêts professionnels en termes de fonctions comme de secteurs d activités. Si les secteurs technologiques sont bien prisés, ils sont loin d être les seuls à être représentés parmi les membres inscrits sur LinkedIn qui sont nombreux dans les autres secteurs plus traditionnels des services, de la banque et de la finance (BAF) mais aussi dans les biens de consommation l aéronautique et l automobile, et même le secteur public alors que celui-ci est peu utilisateur du réseau en termes d offres d emplois. 21

22 2. Profil des membres par secteurs L étude croisée des membres par secteurs selon leur profil sociologique sexe, région et âge nous montre des spécificités liées à certains secteurs en termes d attrait particulier : Sociologiquement très typé, le secteur de l aéronautique et de l automobile, est plus masculin et plus dense en trentenaires et quadras (35-49 ans) que la moyenne des autres secteurs. Le secteur de l industrie manufacturière représente davantage que la moyenne la province et les plus de 35 ans dont les ans proportionnellement plus nombreux que dans les autres secteurs ceux du «pétrole et de l énergie» et de «l ingénierie» (et architecture) sont plus masculins que la moyenne. A l inverse, les secteurs des biens de consommation, celui des agences de recrutement, et le secteur public sont tous les trois plus féminisés que la moyenne. La région parisienne voit une surreprésentation des membres inscrits dans les secteurs des agences de recrutement, la finance, les médias (où les jeunes de moins de 35 ans sont encore plus nombreux que la moyenne des membres), les télécoms (où cette fois ce sont les quadras mais aussi les seniors qui sont «surreprésentés» par rapport à la moyenne) et les technologiques dans leur volet logiciels. L autre secteur technologique, celui du matériel, connaît une surreprésentation de ses membres en province ; surreprésentation provinciale des membres qui s observe aussi dans le secteur de l industrie manufacturière. 22

23 3. LinkedIn, un bon moyen pour trouver des offres d emploi et/ou se faire contacter par des recruteurs On ne s inscrit pas prioritairement sur un réseau professionnel comme LinkedIn pour rechercher des offres d emploi. Mais en plus de nourrir son réseau professionnel, LinkedIn permet bien à ses membres d avoir un accès privilégié à de nombreuses offres, avec une concurrence bien moins forte que sur les réseaux de recherche d emploi traditionnels. Du point de vue des employeurs, c est aussi un moyen privilégié de «toucher» des personnes au profil bien spécifique et d avoir un niveau d interaction bien plus important que ce que permettent les circuits plus «traditionnels». Mais, si cet avantage de LinkedIn pour rechercher un emploi est valable pour tous les secteurs, la «moyenne» que nous observons masque de grandes disparités selon les secteurs. 23

24 4. Palmarès des secteurs les plus porteurs et les plus difficiles sur LinkedIn Un mapping réalisé par Odoxa à partir des données LinkedIn permet de hiérarchiser les différents secteurs en mixant le volume des offres d emploi qu ils proposent et l importance de la concurrence existant entre membres. A cette aune il nous a été possible d identifier 4 groupes distincts, des secteurs les plus porteurs à ceux qui le sont le moins. 1. Les secteurs «stars» : les technologiques Sans surprise, les deux grands secteurs technologiques celui du matériel informatique d une part, et celui des logiciels d autre part sont les secteurs stars en termes d offres d emploi. Ils sont à la fois les secteurs proposant quantitativement le plus d offres sur LinkedIn mais aussi ceux qui génèrent le moins de concurrence entre membres, c est-à-dire, ceux proposant le plus d annonces pour 1000 membres. Ce résultat vient confirmer et étayer les enseignements de toutes les études menées autour de l emploi ces dernières années. Il conforte aussi l analyse mondiale conduite par LinkedIn chaque année sur les 25 compétences les plus demandées. Chaque année en décembre, LinkedIn analyse les profils de ses 332millions de membres à travers le monde afin d identifier les différentes catégories de compétences les plus recherchées par les recruteurs durant l année Les principaux résultats pour la France annonçaient déjà en décembre 2014 dernier que l informatique la programmation informatique, l extraction de données, le «cloud» - et les mathématiques étaient parmi les compétences les plus plébiscitées dans ce Top 25 LinkedIn. 24

25 4. Palmarès des secteurs les plus porteurs et les plus difficiles sur LinkedIn 2. Les autres secteurs porteurs Mais à côté de ces secteurs stars «technologiques» relativement attendus, notre analyse comparée des offres et des profils tenant compte de la concurrence plus ou moins forte des membres inscrits nous révèle aussi deux autres secteurs extrêmement porteurs. D une part, un groupe de secteurs, plus traditionnels, proposant un nombre très important d offres, même si la concurrence entre membre est importante. Ce groupe est composé des secteurs des services professionnels, de celui des biens de consommation et surtout sur secteur de l ingénierie et de l architecture. Ce dernier secteur, déjà lui-aussi très bien classé dans le Top-25 annuel du mois dernier, est tout à fait intéressant car les offres sont presque aussi nombreuses et la concurrence entre membres est bien plus faible que pour les deux autres secteurs de ce groupe. D autre part, un autre groupe de secteurs porteurs qui proposent sensiblement moins d offres que le premier groupe, mais où la concurrence entre membres est aussi plus faible et où, donc, le ratio d annonces pour 1000 membres est assez élevé. Deux secteurs sans aucun rapport font partie de ce groupe : celui de l industrie manufacturière (un nombre important d annonces et une relativement faible concurrence entre membres), et, dans une moindre mesure, celui du recrutement (nettement moins d annonces, mais aussi, moins de concurrence entre membres). 25

26 4. Palmarès des secteurs les plus porteurs et les plus difficiles sur LinkedIn 3. Les secteurs denses en annonces mais plus concurrentiels entre membres A côté de ces secteurs porteurs figure un groupe de secteurs riches en annonces mais tout de même moins porteurs que le groupe précédent : Ce groupe, composé des secteurs santé & pharmacie, aéronautique et automobile et banque-finance-assurance est très riche en annonces il en comporte même plus que le groupe précédemment cité (celui composé des secteurs de l industrie et du recrutement) mais ces secteurs sont extrêmement concurrentiels entre membres. Dès lors, si les annonces sont nombreuses, les membres inscrits dans ces secteurs le sont tout autant et le ratio du nombre d annonces pour 1000 membres y est nettement inférieur que les groupes précédents. 4. Les secteurs «sous tension» : moins d annonce et une forte concurrence entre membres Enfin, une dernière catégorie regroupe les secteurs que l on peut qualifier de secteurs sous tension : Il s agit, en quelque sorte des secteurs les moins «porteurs» en termes d offres d emplois de manière générale et également sur LinkedIn. A l inverse des secteurs stars les technologiques les annonces dans ces secteurs sont à la fois nettement moins nombreuses que pour les autres secteurs, tandis que les membres inscrits y sont très nombreux, générant une grande concurrence. Résultat, ce groupe est celui où le ratio d annonces pour 1000 membres est le plus faible. / 26

27 4. Palmarès des secteurs les plus porteurs et les plus difficiles sur LinkedIn La présence du secteur public se comprend car il est au début de l utilisation des réseaux professionnels pour ses recrutements. En revanche, les membres de secteur public représentent déjà 11% des membres LinkedIn, en faisant le troisième secteur le plus important. Le secteur des télécommunications figure en bonne place dans ce groupe, à côté du secteur des médias et de celui du pétrole et de l énergie. Loin d être impossibles, les embauches, dans ces secteurs sont nettement plus compliquées que pour les autres secteurs. Encore faut-il relativiser car dans ce groupe figurent des secteurs moins «sous tension» que d autres : C est notamment le cas du secteur «pétrole et énergie». D une part car la concurrence y est moins forte et le nombre d annonces sensiblement plus élevé que pour les autres secteurs de ce groupe. Mais surtout d autre part, car à côté de ces informations purement quantitatives pour qualifier les secteurs, d autres informations plus qualitatives doivent aussi être prises en compte et soulignent un réel dynamisme des contacts informels employeurs-postulants sur ces deux secteurs. Le contact direct est en effet un élément très particulier intrinsèquement lié à un réseau social professionnel comme LinkedIn, qui permet de générer des échanges directs entre membres et recruteurs sur le réseau. Plus difficile à appréhender d un point de vue strictement quantitatif, cet élément est capital car il représente une plus value du réseau professionnel par rapport aux sites classiques de recherche d emploi où ce type d interactions n est pas possible. Or, un premier travail sur ces données permet d identifier un taux de contact direct particulièrement élevé dans le secteur «pétrole et énergie» (1 er secteur sur cet indicateur). 27

28 5. Le palmarès des fonctions les plus porteuses sur Linkedin De la même façon qu Odoxa a pu proposer une analyse comparée des secteurs les plus porteurs, nous avons établi, à partir des annonces LinkedIn une hiérarchie des fonctions les plus porteuses sur le réseau en tenant compte à la fois du nombre d annonces proposées pour ces fonction et du niveau de concurrence existant pour ces postes. 5 groupes se dégagent de l analyse, et sont clairement visibles sur les mappings proposés. On peut regrouper / synthétiser ces 5 groupes en 3 grandes catégories, des fonctions les plus porteuses, à celles suscitant le moins d offres et le plus de concurrence entre membres. Les voici. 1. Au palmarès des fonctions à cibler prioritairement, figurent les technologies de l information, le développement commercial et le marketing Il s agit à la fois de fonctions pour lesquelles les annonces sont quantitativement nombreuses et où la concurrence pour ces postes est la plus faible. Le ratio de nombre d annonces pour 1000 membres est maximal pour ces trois catégories de fonctions. S il n est guère surprenant de retrouver en haut de ce classement des fonctions les postes en lien avec les technologies de l information, il est particulièrement intéressant de relever la très bonne tenue des fonctions en lien avec le Marketing à contre-courant de leur situation actuelle sur le marché de l emploi pris dans sa globalité. / 28

29 5. Le palmarès des fonctions les plus porteuses sur LinkedIn Cette bonne tenue du Marketing sur les réseaux professionnels vient confirmer l analyse Top-25 annuelle livrée par LinkedIn en décembre dernier : la compétence «SEO/SEM marketing» y prenait la quatrième place et celle de «gestion des médias sociaux» la treizième, mettant en avant les besoins de ce type de profils sur le marché de l emploi en France. Traduction de cet état de fait : si trouver des postes dans le domaine du Marketing est particulièrement difficile aujourd hui, c est au contraire un domaine particulièrement intéressant à aborder via LinkedIn où les offres sont nombreuses et la concurrence nettement moins rude que pour d autres fonctions. 2) Ingénierie et vente (2 ème groupe), et, dans une moindre mesure, conseil, comptabilité et finance (3 ème groupes) constituent aussi des fonctions porteuses Une deuxième catégorie de fonctions à cibler se détache de l analyse : ingénierie et ventes sont des fonctions où, si la demande (concurrence) est forte, le nombre d annonces est extrêmement important offrant de très bonnes possibilités de succès. Juste derrière cette catégorie, un troisième groupe de fonctions est composé des fonctions conseil, comptabilité et finance qui sont sensiblement moins riches en offres que le groupe précédent (mais tout de même plus nombreuses que la moyenne des offres sur LinkedIn), mais suscitent aussi moins de concurrence entre membres (meilleur ratio d annonces par membres). 29

30 5. Le palmarès des fonctions les plus porteuses sur Linkedin 3) Les fonctions intermédiaires et celles sous tension : proportionnellement moins d offres et une forte concurrence entre membres Un quatrième groupe est composé des fonctions que l on peut qualifier d intermédiaires, c est-à-dire plus difficiles que les groupes précédents, sans être «sous tension». Ces fonctions suscitent un nombre d annonces raisonnable mais une concurrence très forte entre membres. Il s agit des fonctions «RH» et «Management de projets et de programmes». Enfin, le dernier groupe comporte les nombreuses fonctions «sous tension» c est-à-dire suscitant à la fois nettement moins d offres que la moyenne et pour lesquelles la concurrence entre membres est plus rude. Quasiment une dizaine de fonctions sont concernées depuis les responsables de produit, les achats, les contrôles qualité, les services juridiques ou encore administratifs. Mais encore une fois en raison d un ciblage précis de la part des recruteurs, même pour ces fonctions les plus «sous tension» sur LinkedIn, la part de postulants sur une offre est nettement moins importante et donc la concurrence bien moins rude que ce que l on peut observer pour ces mêmes fonctions sur le marché réel de l emploi sur les sites spécialisés. Gaël Sliman, Président d Odoxa 30

31 Annexes 31

32 Les 25 compétences les plus demandées par les recruteurs en France en 2014 sur LinkedIn Ce classement met en relief les compétences des membres LinkedIn qui se sont fait embaucher durant l année Les principaux résultats pour la France : L informatique La programmation informatique, l extraction de données, le «cloud», les mathématiques sont parmi les compétences les plus plébiscitées dans le Top 25 LinkedIn. L ingénierie La compétence «génie mécanique et aérospatial» arrive notamment en huitième position démontrant l importance de l ingénierie spécialisée en France. Le droit et les affaires publiques Le droit est un domaine largement représenté avec en sixième position le «droit des contentieux», en neuvième position le «droit des sociétés et gouvernance» et en dix-huitième position le «droit du travail». «Politique publique et relations internationales» se positionne quant à lui en douzième place mettant en avant l appétence des recruteurs français pour les candidats dotés de compétences dans ces domaines. Le marketing La compétence «SEO/SEM marketing» prend la quatrième place et celle de «gestion des médias sociaux» la treizième place, mettant en avant les besoins de ce type de profils sur le marché de l emploi en France. 32

33 Les 25 compétences les plus demandées par les recruteurs en France en 2014 sur LinkedIn 01. Analyse statistique et extraction de données 02. Cloud et Distributed Computing 03. C/C++ (langage de programmation informatique) 04. SEO/SEM Marketing 05. Connaissances des systèmes IBM 06. Droit des contentieux 07. Business Intelligence 08. Génie mécanique et aérospatial 09. Droit des sociétés et gouvernance 10. Infographie et animation 11. Analyse financière et modélisation 12. Politique publique et relations internationales 13. Gestion des médias sociaux 14. Economie 15. Logiciels Systèmes de contrôle de révision 16. Développement Mobile 17. Recrutement 18. Droit du travail 19. Conception d'algorithmes 20. Mathématiques 21. Perl/Python/Ruby 22. Services automobiles, composants et design 23. Traduction / langues étrangères 24. Assurance Qualité Software et tests de l'utilisateur 25. Java 33

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Phase 2 de l étude : analyse approfondie auprès des entreprises qui embauchent et des actifs en recherche Sondage réalisé par pour Publié le mardi 9

Plus en détail

Contexte et Objectifs

Contexte et Objectifs Contexte et Objectifs Véritable phénomène de société, les réseaux sociaux prennent une place de plus en plus importante dans la vie personnelle des français. Face à l engouement suscité par ce type de

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

Les non-salariés pluri-actifs permanents

Les non-salariés pluri-actifs permanents Les non-salariés pluri-actifs Franck Evain* Les pluri-actifs, c est-à-dire les personnes qui cumulent de manière permanente activité salariée (hors fonction publique d État) et activité non salariée, sont

Plus en détail

Pôle d emplois tertiaires métropolitains

Pôle d emplois tertiaires métropolitains Pôle d emplois tertiaires métropolitains En parallèle de sa mission d attraction des entreprises, Euroméditerranée entend aussi veiller au bon développement et répondre aux nouvelles attentes des entreprises

Plus en détail

LES SALAIRES DES FEMMES CADRES

LES SALAIRES DES FEMMES CADRES DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 8/3/2013 00 h 01 LES SALAIRES DES FEMMES CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-08 MARS 2013 Ecarts de salaires entre hommes et femmes cadres Influence des caractéristiques

Plus en détail

LES CAHIERS DU CEPS/INSTEAD Population & Emploi. Spécificités et performances des canaux de recrutement. Anne-Sophie GENEVOIS

LES CAHIERS DU CEPS/INSTEAD Population & Emploi. Spécificités et performances des canaux de recrutement. Anne-Sophie GENEVOIS LES CAHIERS DU CEPS/INSTEAD Population & Emploi Spécificités et performances des canaux de recrutement Anne-Sophie GENEVOIS Cahier n 2011-01 Janvier 2011 Spécificités et performances des canaux de recrutement

Plus en détail

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels

Les talents en France Tendances 2014. À quoi pensent les professionnels Les talents en France Tendances 2014 À quoi pensent les professionnels Introduction Pour les professionnels qui souhaitent un changement de carrière, la période que nous traversons en France est intéressante.

Plus en détail

N 2016-01. Janvier 2016 Situation d ensemble des diplômés de la promotion 2013 Les conditions d emploi La recherche d emploi

N 2016-01. Janvier 2016 Situation d ensemble des diplômés de la promotion 2013 Les conditions d emploi La recherche d emploi LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2016-01 Janvier 2016 Situation d ensemble des diplômés de la promotion 2013 Les conditions d emploi La recherche d emploi Enquête en ligne réalisée en mai 2015. L INSERTION

Plus en détail

LIVRE BLANC Décembre 2014

LIVRE BLANC Décembre 2014 PARSING MATCHING EQUALITY SEARCH LIVRE BLANC Décembre 2014 Introduction L analyse des tendances du marché de l emploi correspond à l évidence à une nécessité, surtout en période de tension comme depuis

Plus en détail

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents

Guide sur la marque employeur. Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Guide sur la marque employeur Comment se bâtir une marque employeur forte et recruter les meilleurs talents Table des matières Introduction... 3 Comprendre les candidats d aujourd hui... 4 Développer votre

Plus en détail

BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH

BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / ANDRH BAROMÈTRE SEMESTRIEL APEC / AN DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 26/11/ 00 h 01 LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N -63 NOVEMBRE Les profi ls des cadres RH aujourd hui. Les salaires des cadres RH en poste. Les

Plus en détail

Baromètre santé 360 Le parcours de soin

Baromètre santé 360 Le parcours de soin Baromètre santé 360 Le parcours de soin Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié en partenariat avec et avec le concours scientifique de la Publié le 18 mai 2015 Levée d embargo le 18 mai 2015 à 05h00

Plus en détail

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 -

Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - COMPTE RENDU 3ème Petit-déjeuner thématique d Abaka Conseil Le Recrutement 2.0-31 Octobre 2012 - INTERVENANTS Marie-Laure COLLET Abaka Conseil Laurent BROUAT Link Humans INTRODUCTION Les réseaux inventent

Plus en détail

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir

Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir Les métiers du gaz et de l électricité, des métiers d avenir thermique à flamme hydraulique nucléaire gaz : réseaux de transport, stockages et terminaux méthaniers réseaux de transport électriques distribution

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

CATALOGUE DES PROGRAMMES

CATALOGUE DES PROGRAMMES Année Académique 2013-2014 CATALOGUE DES PROGRAMMES PROGRAMME LICENCE & INGENIEUR DE TRAVAUX SOMMAIRE LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES PROJETS... 3 LICENCE PROFESSIONNELLE MANAGEMENT DES RESSOURCES

Plus en détail

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012

Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Photographie statistique des accidents de travail, des accidents de trajet et des maladies professionnelles en France selon le sexe entre 2001 et 2012 Des tendances d évolution différenciées pour les femmes

Plus en détail

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?»

Les Rencontres. «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les Rencontres «La vidéo & les RH : une révolution en marche?» Les 5 enseignements sur l utilisation de la vidéo par les professionnels RH en France en 2008 Introduction Depuis 1999, le monde des Ressources

Plus en détail

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014 CELSA insertion Enquête insertion professionnelle 2014 Master 2 Formation initiale 2012 : enquête à 15 mois Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les étudiants de Master 2 Formation initiale

Plus en détail

Les publicités Facebook pour le recrutement

Les publicités Facebook pour le recrutement Les publicités Facebook pour le recrutement Introduction Saviez-vous que 1 minute sur 7* du temps sur le web est passé sur Facebook? Aujourd hui, Facebook est le plus grand réseau social du monde en nombre

Plus en détail

information Les chercheurs en entreprise

information Les chercheurs en entreprise note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.05 AVRIL En 2007, plus de 137 000 chercheurs (en personnes physiques) ont une activité de R&D en entreprise, ils étaient 81 000 en 1997, et deviennent

Plus en détail

Jusqu à la fin des années 90, la majorité

Jusqu à la fin des années 90, la majorité ISSN 1286-9392 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE 00.10 MARS En quinze ans, le nombre de chercheurs en entreprise (en personnes physiques) a fortement augmenté : 78

Plus en détail

@Moovijob #tonfuturjob. Gilles Risser, CEO et Fondateur de Moovijob Sarah Nowacki, Campus Manager de Moovijob

@Moovijob #tonfuturjob. Gilles Risser, CEO et Fondateur de Moovijob Sarah Nowacki, Campus Manager de Moovijob Gilles Risser, CEO et Fondateur de Moovijob Sarah Nowacki, Campus Manager de Moovijob Moovijob 2 jobboards multisecteurs de CAP à Doctorat Organisateur d événements de recrutement Moovijob Tour Salons

Plus en détail

Des études en mathématiques.pour faire quoi?

Des études en mathématiques.pour faire quoi? Des études en mathématiques.pour faire quoi? http://www.univorleans.fr/irem/modules/news/docum ents/presentation.pdf http://smai.emath.fr/spip/documents /metiers_maths_2006.pdf Une idée reçue Faire des

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011

RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 RÉSEAUX SOCIAUX & RECRUTEMENT COMPORTEMENTS DES ÉTUDIANTS ET DES ENTREPRISES AVRIL-MAI 2011 Objet et structure de l étude Cette étude a pour objet d analyser le comportement des étudiants (Bac + 4/5) sur

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR Etude statistique des données fournies par MEDIAFOR Avant-propos Cette étude a été réalisée par l

Plus en détail

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité?

Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? Recrutement des étudiants sur les nouveaux canaux, mobile et réseaux sociaux : mythe ou réalité? NewGen TALENT CENTRE En partenariat avec ÉTUDE JUIN 2013 Emmanuel Delamarre Emmanuel Delamarre participe,

Plus en détail

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

DGT/DGCS-SDFE. Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés Embauche (ces exemples visent à accompagner les partenaires sociaux dans leur négociation, ils ne sont pas exhaustifs des bonnes pratiques en entreprise) Objectifs de progression Actions Indicateurs chiffrés

Plus en détail

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SOMMAIRE JUILLET 2015 N 13 P.1 Un reclassement sur deux à l issue d une formation financée par Pôle emploi P.3 L expérience professionnelle est déterminante pour le reclassement

Plus en détail

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES

INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES INTRODUCTION AUX METHODES D INGENIERIE DES DONNEES DIRIGEE PAR LES MODELES Les contenus de ce document sont la propriété exclusive de la société REVER. Ils ne sont transmis qu à titre d information et

Plus en détail

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements

Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Île-de- Les Franciliens consacrent 1 h 20 par jour à leurs déplacements Yann Caenen, Insee Île-de- Christine Couderc, Dreif Jérémy Courel, IAU île-de- Christelle Paulo et Thierry Siméon, Stif Avec 3,4

Plus en détail

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3

APRÈS LA LICENCE PRO, 9 DIPLÔMÉS SUR 10 ONT OCCUPÉ AU MOINS UN EMPLOI 3 SOFIP Observatoire Service Offre de Formation et Insertion Professionnelle L insertion professionnelle des diplômés 2010 de Licence Professionnelle En 2009-2010, 529 étudiants ont été diplômés d une Licence

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise pour vos projets STAGE. Recruitment & Consulting. Recruitment & Consulting The right stage to success Notre expertise pour vos projets KING STAGE KING STAGE à propos de king stage King Stage est une entreprise de recrutement et de conseil experte dans le placement et la gestion

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE V.I.E?

QU EST-CE QUE LE V.I.E? QU EST-CE QUE LE V.I.E? Le V.I.E. permet de confier à un jeune jusqu à ses 28 ans, une mission professionnelle à l étranger d une durée modulable de 6 à 24 mois. De statut public, le contrat V.I.E. est

Plus en détail

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES

FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES FICHE N 11 : ANALYSER LA COMPOSITION ET LA SÉLECTION DES CANDIDATURES REÇUES De quoi s agit-il? L examen d un CV, un entretien téléphonique ou en face à face, constituent autant d étapes qui peuvent donner

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Administrateur de parc informatique de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014

Plus en détail

Baromètre des métiers du numérique

Baromètre des métiers du numérique Baromètre des métiers du numérique Introduction Cap Digital pôle de compétitivité et de transformation numérique s est associé à Multiposting pour lancer un baromètre des métiers du numérique, qui présentera,

Plus en détail

Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils utiles? C est notamment à ces

Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils utiles? C est notamment à ces LES CADRES ET les réseaux sociaux LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE NOVEMBRE 2012 SYNTHÈSE Les cadres sont-ils présents sur les réseaux sociaux professionnels? Comment perçoivent-ils ces outils? Les jugent-ils

Plus en détail

Bulletin statistique de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales

Bulletin statistique de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales Grand angle Juillet Bulletin statistique de l Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales Directeur de la publication : André-Michel ventre Rédacteur en chef : Christophe soullez n

Plus en détail

Dossier de presse. Réseau social professionnel. www.amplement.fr

Dossier de presse. Réseau social professionnel. www.amplement.fr Dossier de presse Réseau social professionnel www.amplement.fr Sommaire 1 2 3 4 Le réseau social professionnel Made in France Tout ce qu il faut pour booster son réseau Quelques chiffres et citations pour

Plus en détail

Baromètre des métiers du numérique

Baromètre des métiers du numérique Baromètre des métiers du numérique Introduction Cap Digital pôle de compétitivité et de transformation numérique s est associé à Multiposting pour lancer un baromètre des métiers du numérique, qui présentera,

Plus en détail

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des

Focus sur. métiers du numérique. métiers. les. Contexte régional. La piste. des La piste des métiers Focus sur les métiers du numérique D ans sa définition la plus large, la filière numérique regroupe les entreprises des secteurs producteurs de biens et services numériques : électronique

Plus en détail

Présentation de la majeure ISN. ESILV - 18 avril 2013

Présentation de la majeure ISN. ESILV - 18 avril 2013 Présentation de la majeure ISN ESILV - 18 avril 2013 La Grande Carte des Métiers et des Emplois Sociétés de service Entreprises Administrations Grand- Public Sciences Utiliser Aider à utiliser Vendre APPLICATIONS:

Plus en détail

SOURCING CADRES ÉDITION 2012

SOURCING CADRES ÉDITION 2012 SOURCING CADRES ÉDITION 2012 Les études de l emploi cadre juin 2012 COMMENT LES ENTREPRISES RECRUTENT LEURS CADRES 1 300 recruteurs interrogés Cet ouvrage a été créé à l initiative de l Apec, Association

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

La sous-traitance des tâches liées aux nouvelles technologies : peu de recours aux sociétés étrangères

La sous-traitance des tâches liées aux nouvelles technologies : peu de recours aux sociétés étrangères La sous-traitance des tâches liées aux nouvelles technologies : peu de recours aux sociétés étrangères Mahmoud Jlassi et Xavier Niel* En 26, 29 % des entreprises d au moins dix salariés confient à des

Plus en détail

Campagne de recrutement et d affectation des maîtres de conférences et des professeurs des universités Session 2013

Campagne de recrutement et d affectation des maîtres de conférences et des professeurs des universités Session 2013 Campagne de recrutement et d affectation des maîtres de conférences et des professeurs des universités Session 2013 (données quantitatives disponibles au 31 décembre 2013) DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 8 juin 2010. La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 8 juin 2010 La gestion prévisionnelle des emplois et des compétences Sommaire Définition Les enjeux La démarche En pratique: comment identifier les fonctions

Plus en détail

N 2015-XX. Les études de l emploi cadre

N 2015-XX. Les études de l emploi cadre DOCUMENT SOUS EMBARGO JUSQU AU 4 MARS À 00 h 01 LES ÉCARTS DE SALAIRE HOMMES-FEMMES ÉDITION 2015 Les études de l emploi cadre N 2015-XX Mars 2015 Composantes de la rémunération des cadres Méthode employée

Plus en détail

Enquête 1 er emploi 2012

Enquête 1 er emploi 2012 Enquête 1 er emploi 2012 Filières initiale et externe Enquête réalisée en Avril-Mai 2013 auprès de la promotion 2012 Filières Initiale et Externe (appelées FI dans la suite de l enquête) Nombre de diplômés

Plus en détail

La Situation du Marché de l Emploi Informatique en Belgique

La Situation du Marché de l Emploi Informatique en Belgique La Situation du Marché de l Emploi Informatique en Belgique www.itjobboard.be T: + 32 (0)2 5035 364 Contexte L objectif de ce rapport est de résumer la situation actuelle du marché de l emploi informatique

Plus en détail

CV EN SUISSE LES 5 ERREURS À ÉVITER. A lire absolument si vous voulez avoir une approche professionnelle sur le marché suisse

CV EN SUISSE LES 5 ERREURS À ÉVITER. A lire absolument si vous voulez avoir une approche professionnelle sur le marché suisse Travailler- en- Suisse.ch CV EN SUISSE LES 5 ERREURS À ÉVITER A lire absolument si vous voulez avoir une approche professionnelle sur le marché suisse CV en Suisse Les 5 erreurs à éviter A lire absolument

Plus en détail

L Association des Femmes Diplômées d Expertise Comptable Administrateurs (AFECA) et ses co-présidentes Marie-Ange Andrieux et Françoise Berthon

L Association des Femmes Diplômées d Expertise Comptable Administrateurs (AFECA) et ses co-présidentes Marie-Ange Andrieux et Françoise Berthon LA PLACE DES ADMINISTRATRICES AU SEIN DES SOCIÉTÉS COTÉES SUR EURONEXT PARIS AU 30 JUIN 2013 Diplômées d'expertise Comptable Administrateurs L Association des Femmes Diplômées d Expertise Comptable Administrateurs

Plus en détail

Sommaire public. Édition 2014

Sommaire public. Édition 2014 Sommaire public Édition 2014 Enquête TECHNOCompétences de rémunération globale sur les emplois en technologies de l information et des communications (TIC) L ENQUÊTE EN BREF L enquête TECHNOCompétences

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES RESULTATS DE L ENQUÊTE SUR LES BESOINS DES TPE LOCALES EN MATIERE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Document réalisé par Peter Ulrich, économiste Les membres du Service de proximité aux TPE : 1 Le contexte

Plus en détail

Dix ans de consommation d énergie dans le secteur tertiaire

Dix ans de consommation d énergie dans le secteur tertiaire COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE n 369 Novembre 2012 Dix ans de consommation d énergie dans le secteur tertiaire OBSERVATION ET STATISTIQUES ÉNERGIE La consommation d énergie du secteur tertiaire

Plus en détail

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007

Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Synthèse des données statistiques sur les salariés de la presse en 2007 Des tendances stables En 2007, le périmètre de la presse tel que défini par l Observatoire comprenait 2 066 entreprises, soit 321

Plus en détail

BREST LILLE LYON NICE ROUEN

BREST LILLE LYON NICE ROUEN BORDE BREST AUX IS D PAR GRAN BLE GRENO LILLE LYON EILLE MARS ER PELLI T N O M ES NANT NICE ES RENN ROUEN BOURG STRAS USE TOULO COMMUNIQUÉ DE PRESSE SIMI 2014 L immobilier de bureaux et l attractivité

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

Le métier de Credit Manager

Le métier de Credit Manager Le métier de Credit Manager 2012 2 Enquête 2012 SUR LE METIER DE CREDIT MANAGER Cette note de synthèse est le résultat de l enquête menée conjointement par Robert Half, spécialiste du recrutement temporaire

Plus en détail

Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux

Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 9 Synthèse Avril 2015 Les «commerciaux» dans les Entreprises de Propreté : état des lieux Les enquêtes de l Observatoire de la Propreté n 9 Synthèse Avril

Plus en détail

DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL

DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL DES CHASSEURS DE TÊTES EXPERTS EN DÉVELOPPEMENT ORGANISATIONNEL Secteur Financier Hautes Technologies Manufacturier Int. Identification Performance et Développement Rémunération Sondages Recherche Publications

Plus en détail

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr.

Transports urbains. Bilan Social 2013. (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) www.utp.fr. Transports urbains Bilan Social (Convention Collective Nationale des réseaux de transports urbains de voyageurs) Édition 2014 www.utp.fr Avant-propos Ce rapport de branche présente les données sociales

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux

L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux L emploi, les sites Internet et les réseaux sociaux Sondage réalisé par pour Publié le lundi 1 er juin 2015 par Méthodologie Recueil Double enquête : Echan?llon d ac:fs interrogés par Internet du 26 au

Plus en détail

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011

L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards. Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 L e-recrutement Réseaux Sociaux et Jobboards Thierry DUFOUR Conférence ANDRH Présentation du 17 Novembre 2011 Déroulement de la présentation Etat des lieux du marché des Job boards et Médias Sociaux Les

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière

Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion patrimoniale et immobilière Université Pierre Mendes France - Grenoble - UPMF Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Les consommations d énergie dans les bureaux en Île-de-France. Synthèse

Les consommations d énergie dans les bureaux en Île-de-France. Synthèse Les consommations d énergie dans les bureaux en Île-de-France 2009 Synthèse Pour obtenir de plus amples informations sur le déroulement de cette étude ou obtenir des données spécifiques, vous pouvez contacter

Plus en détail

La gouvernance des associations

La gouvernance des associations La gouvernance des associations Synthèse des résultats de l enquête quantitative CPCA / CNAM Mai 2012 Afin de mieux connaître les pratiques de gouvernance associatives et d ouvrir un débat public entre

Plus en détail

3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE

3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE 3ANALYSER LES INFORMATIONS DES FICHIERS DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES (GRH) : ÉLÉMENTS DE MÉTHODOLOGIE P. 35/42 FICHE N 10 : Les conditions d une exploitation des fichiers de GRH P. 43/49 FICHE N

Plus en détail

TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE

TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE TABLEAU DE BORD 2014 OUTIL EFFINERGIE ECOMOBILITE Retours d expériences Ce rapport présente les résultats des projets saisis dans l outil Effinergie Ecomobilité. Il détaille également une analyse des principaux

Plus en détail

PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE

PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE PERCEPTIONS DES PRATIQUES RH EN ENTREPRISE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-55 AVRIL 2015 SYNTHÈSE Ce document présente les principaux résultats d une enquête sur les politiques de gestion des ressources

Plus en détail

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014

Dares Indicateurs. L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 Dares Indicateurs JANVIER 2015 N 002 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L emploi intérimaire baisse au 3 e trimestre 2014 À la fin du 3 e trimestre

Plus en détail

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées

Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Comparatif Intentions d embauches 2013 (BMO) et offres enregistrées Avril 2014 Objectif de l étude Pour la douzième année consécutive, l enquête Besoin en Main d œuvre (BMO) a été réalisée fin 2012 et

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats?

h y b AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? AUGMENTEZ LA SATISFACTION DE VOS CANDIDATS Votre processus de sélection est-il conçu pour attirer et retenir les meilleurs candidats? 150 540 209700 Clients Utilisateurs Enquêtes complétées h y b Chaque

Plus en détail

SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE

SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE SITE WEB INTERACTIF DES INDICATEURS DE PERFORMANCE DU SYSTÈME DE SANTÉ RAPPORT SUR LA CONSULTATION PUBLIQUE PAGES TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 1 CONSULTATION EN LIGNE ET EN PERSONNE : PRINCIPALES CONSTATATIONS

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

PricewaterhouseCoopers

PricewaterhouseCoopers PricewaterhouseCoopers Anthony LONG Mastère Spécialisé Management et Développement des Systèmes d Information 2012-2013 1 Table des matières Présentation de PwC... 2 PwC en bref... 3 Métiers et Expertises...

Plus en détail

communiqué de presse

communiqué de presse communiqué de presse Journée nationale des métiers de la relation clients Le 28 novembre 2012 les 24 heures de la relation client Le 28 novembre 2012, Sarthe Développement organise au Mans, en partenariat

Plus en détail

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE

NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE NOTORIETE DE L ECONOMIE SOCIALE SOLIDAIRE ET ATTENTES DE LA JEUNESSE - Note de synthèse de l'institut CSA - N 1100760 Juin 2011 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris cedex 02 Tél. (33) 01 44 94 59 11

Plus en détail

LE SALON Carrière DES

LE SALON Carrière DES programme de commandite RDV Carrière 2015 LE SALON Carrière DES GESTIONNAIRES DE PROJET Qui? Des gestionnaires de projet chevronnés Des employeurs à la recherche de gestionnaires de projet Des gestionnaires

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3078 Conventions collectives nationales CABINETS D AVOCATS IDCC : 1000. Personnel salarié IDCC : 1850. Avocats salariés

Plus en détail

Réflexion sur la «Parité» Etude des données de l année 2014 et Evolution 2012-2014

Réflexion sur la «Parité» Etude des données de l année 2014 et Evolution 2012-2014 Réflexion sur la «Parité» Etude des données de l année 2014 et Evolution 2012-2014 Grâce à la mise en place d outils de suivi, nous avons à notre disposition, pour l année 2014, des données nouvelles pour

Plus en détail

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH?

Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Jeudi 03 Avril 2014 Session n 15 12h20-13h15 Comment optimiser le traitement de l information pour servir la fonction RH? Comment gérer le sourcing, la planification des besoins de recrutement et la gestion

Plus en détail

Du benchmarking logistique au choix d une nouvelle stratégie d organisation

Du benchmarking logistique au choix d une nouvelle stratégie d organisation Du benchmarking logistique au choix d une nouvelle stratégie d organisation Thomas H. Abbot Vice President Operations Planning, LUCENT TECHNOLOGIES, États-Unis. Lucent Technologies, un des leaders des

Plus en détail

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour

FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour FM N 19011 Contact Ifop : Frédéric Micheau Tél : 01 45 84 14 44 frederic.micheau@ifop.com pour Les Français et la géolocalisation Principaux enseignements Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF

LE RECRUTEMENT PARTICIPATIF 1. INTRODUCTION Le recrutement participatif répond à 7 enjeux fondamentaux qui en font la façon la plus efficace de recruter aujourd hui : Volume : le recrutement participatif permet de toucher plus de

Plus en détail

Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger

Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger Analyse de l image touristique de la France et de son positionnement à l étranger Ipsos / Maison de la France Synthèse Jeudi 18 janvier 2007 Ipsos Public Affairs Contacts : Joachim Soëtard 01 41 98 92

Plus en détail

ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE!

ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE! ÉQUILIBRE HOMMES / FEMMES : LES ENTREPRISES PLUS ATTENDUES EN FRANCE QU EN SUÈDE! Le 5 mars 2014 A quelques jours de la Journée Internationale de la Femme, l Observatoire International de l Equilibre Hommes

Plus en détail

Vision des jeunes de l entrepreneuriat

Vision des jeunes de l entrepreneuriat Vision des jeunes de l entrepreneuriat Enquête réalisée auprès de 300 jeunes de 14 à 18 ans présents du 21 au 24 novembre 2013 sur le salon européen de l éducation. L étude porte sur deux points : l entrepreneuriat

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Mathématiques et informatique appliquées aux sciences humaines et sociales (MIASHS) de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

marque employeur : la perception devient réalité

marque employeur : la perception devient réalité marque employeur : la perception devient réalité Résultats partiels de l étude Randstad Awards 2009 Veuillez noter que cette présentation vous est transmise à titre informatif. Ce document reste la propriété

Plus en détail

Les chiffres clés des services à la personne activité, emplois, acteurs

Les chiffres clés des services à la personne activité, emplois, acteurs Mois AAAA Décembre 2008 activité, emplois, acteurs En bref Les services à la personne recouvrent un ensemble de 21 activités qui peuvent être produits dans le cadre d un emploi direct par la personne qui

Plus en détail