Le label IHAB. Initiative Hôpital Ami des Bébés

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le label IHAB. Initiative Hôpital Ami des Bébés"

Transcription

1 Le label IHAB Initiative Hôpital Ami des Bébés Semaine Mondiale de l Allaitement Maternel Palais des Arts de Vannes le 18 octobre 2012 Docteur Caroline FRANÇOIS DIULHAM Maternité du CH de Ploërmel

2 PLAN! Définition! Textes de base internationaux et nationaux! Etat des lieux! Les moyens! Les 12 recommandations

3 Initiative Hôpital Ami des Bébés Baby Friendly Hospital Initiative Standard de qualité des soins dans l accueil et l accompagnement des nouveau-nés et de leurs parents Une philosophie de soins centrés sur la famille Profitable à tous les bébés, allaités ou non

4 SOINS CENTRES SUR LES RYTHMES ET BESOINS DES BEBES Respect des rythmes du bébé =éveil, sommeil, alimentation Réponse aux besoins du bébé =sécurité affective, proximité maman/bébé

5 IHAB: UN ETAT D ESPRIT Pas une succession de protocoles Sécurité médicale toujours garantie 3 principes de base 12 recommandations

6 IHAB: 3 PRINCIPES FONDAMENTAUX Uppsala / Se centrer sur les besoins et rythmes de la mère et de son bébé avec douceur, compréhension et respect Une attention particulière aux mères «en situation de vulnérabilité» 2/ Accompagnement des parents Respecter leur choix, reconnaitre leurs compétences, les impliquer dès la naissance 3/ Travail en réseau pré, péri et post-natal

7 IHAB: 12 RECOMMANDATIONS OMS Recommandations 1 à 3 : fondations de l Initiative Hôpital Ami des Bébés Recommandations 4 à 9 : règles de bonne pratique de soins en maternité Recommandation 10 : travail en réseau Recommandation 11 : Code OMS Recommandation 12: accouchement dans le respect de la physiologie (critère proposé en France, non exigé en 2012)

8 PLAN! Définition! Textes de base internationaux et nationaux! Etat des lieux! Les moyens! Les 12 recommandations

9 IHAB DOCUMENT DE PREUVES Analyse des données relatives! à l efficacité de chacune des 10 recommandations! et à l effet encore plus marqué de la combinaison des 10 recommandations Multiples preuves de l efficacité des pratiques IHAB sur - l initiation de l allaitement maternel et sa durée - la bientraitance des bébés et de leur famille

10 IHAB TEXTES INTERNATIONAUX Textes crées en 1992 par OMS et Revus en 2006

11 L IHAB EN FRANCE Mise en place de l IHAB en 2000 par la CoFAM Révisions intégrées dans les textes français en 2007 et 2008 Adaptés en 2009 aux Pôles avec un service de néonatalogie Depuis 2011 Association

12 L IHAB vue par l ANAES Recommandations ANAES 2002 Mettre en œuvre les «10 conditions pour le succès de l allaitement maternel» proposées par OMS et UNICEF

13 L IHAB vue par la HAS PREPARATION A LA NAISSANCE ET A LA PARENTALITE HAS HAUTE ÀUTORITÉ DE SÀNTÉ Recommandations professionnelles Novembre 2005 Préparation à Ia naissance Encadré 6 «Exemples d actions de soutien à la parentalité» Certaines recommandations ressemblent aux critères IHAB

14 L IHAB vue par la HAS FAVORISER L ALLAITEMENT MATERNEL Processus - Evaluation juin 2006 pages 23,24, 32 «Encourager la maternité dans une démarche d obtention du label Hôpital Ami des Bébés» «Evaluation des Pratiques Professionnelles collective conduite en mode projet tel que demandé pour certification»

15 IHAB - Référence en France L IHAB est citée page 8 dans Allaitement maternel Les bénéfices pour la santé de l enfant et de sa mère PNNS 2005

16 IHAB et PLAN DE PERINATALITE 2005 IHAB en accord avec les objectifs du Plan de Périnatalité Le réseau a pour mission de mettre en place: -une politique de promotion de l allaitement -des consultations de conseillères en allaitement -une politique vis à vis de l allaitement dans tous les établissements du réseau

17 IHAB Rapport Pr TURCK juin 2010 «Plan d action: Allaitement maternel» Pratiques IHAB à intégrer dans les critères d accréditation des maternités par la HAS Propositions d actions au niveau national et local : Coordinateur national allaitement Référent allaitement dans chaque maternité Amélioration formation des professionnels sur l AM Suivi épidémiologique Consultation après sortie de maternité

18 IHAB et Programme National Nutrition Santé Mettre en œuvre des mesures issues du «plan d action allaitement maternel» de 2010 Mesure 5: Promouvoir l allaitement maternel Améliorer la formation du personnel des maternités Pratiques IHAB à intégrer dans les processus d accréditation des maternités par la HAS (page 57) Programme national nutrition santé

19 PLAN! Définition! Textes de base internationaux et nationaux! Etat des lieux! Les moyens! Les 12 recommandations

20 IHAB Etat des lieux En maternités labellisées dans le monde 700 en Europe En France 17 maternités labellisées sur 543 (< 3% des naissances) et une vingtaine de maternités engagées dans démarche IHAB

21 17 maternités labellisées «Amies des bébés» en France

22 PLAN! Définition! Textes de base internationaux et nationaux! Etat des lieux! Les moyens! Les 12 recommandations

23 Label Hôpital Ami des Bébés Comment y arriver?

24 Label Hôpital Ami des Bébés en France les MOYENS Travail en réseau, pré et post-natal Mise en oeuvre des 10 conditions 80 à 100% selon la condition Projet de toute l EQUIPE de maternité ou Pôle maternité/néonatalogie Respect du Code OMS Recueil de données sur l alimentation des bébés - suivi annuel des indicateurs et des pratiques - durée 4 ans

25 PLAN! Définition! Textes de base internationaux et nationaux! Etat des lieux! Les moyens! Les 12 recommandations

26 Label Hôpital Ami des Bébés Recommandations 1 à 3 : fondations de l Initiative Hôpital Ami des Bébés Recommandations 4 à 9 : règles de bonne pratique de soins en maternité Recommandation 10 : travail en réseau Recommandation 11 : Code OMS Recommandation 12: accouchement dans le respect de la physiologie (critère proposé en France, non exigé en 2012)

27 Recommandation 1 ENGAGEMENT dans démarche IHAB «écrire ce que l'on fait et faire ce que l'on a écrit» POLITIQUE de service Connue de tous les membres de l équipe et de tout nouveau professionnel Respect des 10 recommandations et code OMS CHARTE à l'attention des parents/public

28 Recommandation 2 FORMATION de tous les soignants Professionnels soignants de la maternité 20 heures dont 3h de Pratique Clinique Supervisée -besoins et rythmes de tous les nouveau-nés et de leur mère -allaitement maternel et alimentation artificielle -changement des pratiques à la maternité Autres professionnels Internes en médecine, IADE et anesthésistes kinésithérapeutes, ergothérapeutes, diététiciennes, psychologue, IDE de liaison, IDE addictologie, manipulateurs radio Professionnels non soignants secrétaires, personnel accueil, assistantes sociales, conseillère conjugale, photographes

29 Recommandation 3 INFORMATION de toutes les FEMMES ENCEINTES sur les avantages de l allaitement maternel et sa pratique pour un choix éclairé que l on respectera Importance de l allaitement maternel exclusif 6 mois et de sa poursuite après diversification, du peau à peau, de proximité mère-bébé 24h/24 Néonat: Information des femmes hospitalisées pour MAP des avantages de l allaitement maternel pour le bébé prématuré ou malade

30 Label Hôpital Ami des Bébés Recommandations 1 à 3 : fondations de l Initiative Hôpital Ami des Bébés Recommandations 4 à 9 : règles de bonne pratique de soins en maternité Recommandation 10 : travail en réseau Recommandation 11 : Code OMS Recommandation 12: accouchement dans le respect de la physiologie (critère proposé en France, non exigé en 2012)

31 Recommandation 4 Placer le nouveau-né en peau à peau avec sa mère immédiatement après la naissance pendant au moins 1h Nombreux effets du peau à peau précoce et prolongé Moore et al. Cochrane 2007 Encourager la mère à reconnaître quand son bébé est prêt à téter, en proposant de l aide si besoin. Réflexion sur l accueil du nouveau-né en salle de naissance. Garantir la sécurité médicale.

32 Changement des pratiques Mais alors, quand est-ce qu'on me lave? Bain décalé, un ou deux durant le séjour quand est-ce qu'on me pèse? Pas d'urgence! Après avoir laissé maman et papa me découvrir quand est-ce qu'on me mesure? Dans les jours qui suivent ma naissance quand est-ce qu'on m'examine? Tout contre maman, après 2h si tout va bien

33 Recommandation 5: Indiquer aux mères comment pratiquer l'allaitement au sein et comment entretenir la lactation même si elles se trouvent séparées de leur nourrisson Montrer position et prise du sein Critères d efficacité de la tétée Expression manuelle Tire-lait Accompagnement des mères qui n allaitent pas préparation et façon de donner le biberon ( proximité, quand bébé prêt, moment relationnel)

34 Recommandation 6: Ne donner aux nouveau-nés allaités aucun aliment ni aucune boisson autre que le lait maternel, sauf indication médicale «Compléments» sur indication médicale justifiée ou sur décision de la mère après son information (choix éclairé) Traçabilité dans dossier médical Evaluation des Pratiques Professionnelles Néonat: privilégier le lait de la mère ou lait de lactarium si possible

35 Recommandation 7 Laisser le bébé avec sa mère 24 heures sur 24 = Cohabitation maman-bébé jour et nuit < parents et bébés sereins, moins de pleurs, moins de perte de poids. < parents à l écoute des rythmes de leur bébé < impact + sur pratique et durée allaitement Consignes de sécurité concernant le couchage des bébés Partager un lit avec votre bébé Un guide pour les mères qui allaitent UNICEF UK Baby Friendly Initiative avec la Foundation for the Study of Infant Deaths

36 Recommandation 7 Laisser le bébé avec sa mère 24 heures sur 24 Privilégier le contact peau à peau et le considérer comme un soin pour les bébés malades ou prématurés SOINS en présence et avec participation des parents en partie en peau à peau PRELEVEMENTS SANGUINS et SOINS DOULOUREUX pendant la tétée ou le biberon PERES: accueillis jour et nuit, participent aux soins, au peau à peau. Grand soutien

37 Recommandation 8 Encourager l'alimentation «à la demande» de l'enfant Allaitement au sein «à la demande» Signes que le bébé est prêt à téter et qu il a tété efficacement Tétées non limitées en nombre ni en durée Ne pas attendre les pleurs Stimulation si bébé endormi ou prématuré Mères qui n allaitent pas Information sur fréquence et quantité des biberons, sur besoin succion et contact du bébé Néonat: observation du comportement de l enfant prématuré et/ou malade. Pas de limitation liée au poids ou à l âge gestationnel pour débuter les tétées au sein.

38 Recommandation 9: Ne donner aux enfants nourris au sein aucune tétine artificielle ou sucette sauf circonstances particulières Information des mères des risques liés à leur utilisation Compléments, médicaments: donnés aux bébés allaités autrement qu au biberon sauf indication particulière (ex: soin douloureux en l absence de la mère )

39 Label Hôpital Ami des Bébés Recommandations 1 à 3 : fondations de l Initiative Hôpital Ami des Bébés Recommandations 4 à 9 : règles de bonne pratique de soins en maternité Recommandation 10 : travail en réseau Recommandation 11 : Code OMS Recommandation 12: accouchement dans le respect de la physiologie (critère proposé en France, non exigé en 2012)

40 Recommandation 10: Soutien après la sortie de maternité -1- Indispensable sinon rend inutile toutes les autres recommandations

41 Recommandation 10: Soutien après la sortie de maternité -2- TRAVAIL EN RESEAU pré et post-natal " Réseau Périnatalité " Professionnels libéraux: médecins généralistes, sages-femmes, pédiatres, gynécologues, " PMI " Autres établissements " Pharmaciens " Groupes de mères et associations de soutien "

42 Recommandation 10: Soutien après la sortie de maternité -3- Encourager la constitution d'associations de soutien à l'allaitement maternel (et autres) et leur adresser les mères dès leur sortie de la maternité ou néonatalogie Groupes de mères et associations Echanges d'expérience Fort impact sur mères

43 Recommandation 10: Soutien après la sortie de maternité -4- Information des mères sur les soutiens disponibles (personnes ressources) Consultation après la sortie de maternité PNNS 2 Mettre en place une consultation de soutien à l AM durant le 1 er mois de vie Rapport Turck 2010 Proposer à chaque femme une consultation d AM par un professionnel de santé formé entre J8 et J15, remboursée à 100%

44 Label Hôpital Ami des Bébés Recommandations 1 à 3 : fondations de l Initiative Hôpital Ami des Bébés Recommandations 4 à 9 : règles de bonne pratique de soins en maternité Recommandation 10 : travail en réseau Recommandation 11 : Code OMS Recommandation 12: accouchement dans le respect de la physiologie (critère proposé en France, non exigé en 2012)

45 Recommandation 11: respect du «Code OMS» Concerne gouvernements, industriels, circuits de distribution et professionnels de santé. # Achat des laits infantiles # Absence de publicité auprès des parents pour laits, biberons et tétines # Pas de cadeaux au personnel, subventions sous conditions # Permet de protéger à la fois le consommateur et l'allaitement maternel

46 Label Hôpital Ami des Bébés Recommandations 1 à 3 : fondations de l Initiative Hôpital Ami des Bébés Recommandations 4 à 9 : règles de bonne pratique de soins en maternité Recommandation 10 : travail en réseau Recommandation 11 : Code OMS Recommandation 12: accouchement dans le respect de la physiologie (critère proposé en France, non exigé en 2012)

47 Recommandation 12: Accompagnement des mères pendant le travail et l accouchement $ La mère peut être aidée par des personnes de son choix $ La mère peut boire et manger léger pendant le travail $ La mère peut bouger et marcher pendant le travail et adopter la position de naissance de son choix $ Proposer des méthodes non médicamenteuses pour soulager les douleurs $ Respecter la physiologie de l accouchement, éviter les procédures invasives sauf si indication médicale Critère proposé en France et valorisé dans l évaluation mais non exigé en 2012.

48 CONCLUSION Les pratiques IHAB bénéficient à tous les bébés, allaités ou non, et à tous les parents «soins centrés sur la famille» Et aussi aux soignants (réflexion, formation, remise en cause des pratiques). Elles renforcent le travail en équipe et en réseau. L Initiative Hôpital Amis des bébés au-delà de la maternité: PMI, cabinets médicaux, pharmacies

49 Merci de votre attention

Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel

Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel Coordination Française pour l Allaitement Maternel Novembre 2007 Quelques critères pour le choix d une formation sur l allaitement maternel Devant la multiplicité de l'offre de formation autour de l'allaitement

Plus en détail

Formulaire d auto-évaluation et Critères pour les Pôles Femme-Mère-Enfant

Formulaire d auto-évaluation et Critères pour les Pôles Femme-Mère-Enfant Formulaire d auto-évaluation et Critères pour les Pôles Femme-Mère-Enfant Initiative Hôpital Ami des Bébés (IHAB) Une démarche de qualité pour des soins centrés sur le bébé et sa famille encourageant,

Plus en détail

Le CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes adopte la présente politique d allaitement maternel qui permet de :

Le CSSS du Lac-des-Deux-Montagnes adopte la présente politique d allaitement maternel qui permet de : MANUEL DE POLITIQUES ET PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Titre: Allaitement maternel Responsable: Direction de la famille et de la santé mentale Approbation(s): Conseil d administration Initiale: 2002-02-20 Révision:

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DANS LEUR PROJET DE NAISSANCE ET D ALLAITEMENT

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DANS LEUR PROJET DE NAISSANCE ET D ALLAITEMENT POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ACCOMPAGNEMENT DES FAMILLES DANS LEUR PROJET DE NAISSANCE ET D ALLAITEMENT A L ATTENTION DES MEMBRES DU PERSONNEL DU CHBAH TABLE DES MATIERES Table des matières 2 Introduction

Plus en détail

Rôle de l obstétricien

Rôle de l obstétricien l IHAB : tout ce que vous avez voulu savoir sans jamais oser le demander! Rôle de l obstétricien Réunion Commune du Cercle des Gynécologues-Obstétriciens, et du Groupe d Etudes en Néonatologie Nord-Pas

Plus en détail

Politique d allaitement. Entérinée par conseil d administration du CSSSBC Le 28 juin 2005

Politique d allaitement. Entérinée par conseil d administration du CSSSBC Le 28 juin 2005 Politique d allaitement Entérinée par conseil d administration du CSSSBC Le 28 juin 2005 Révision annuelle faite par le Comité d allaitement maternel Bonavignon (mandaté par le comité de périnatalité du

Plus en détail

Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents

Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents Prendre soin de votre bébé la nuit Un guide pour les parents UNICEF UK Baby Friendly Initiative L UNICEF travaille avec les familles les communautés et les gouvernements dans plus de 190 pays pour aider

Plus en détail

Accueil. Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux.

Accueil. Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux. Accueil Bienvenue sur le site de la maternité de Bayeux. Vous trouverez l ensemble des services proposés ainsi que les informations qui vous seront utiles. Bonne visite Présentation La maternité de Bayeux

Plus en détail

Maternité Paul Gellé. Amie des bébés. La néonatologie. Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr

Maternité Paul Gellé. Amie des bébés. La néonatologie. Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr Maternité Paul Gellé Amie des bébés La néonatologie Pour en savoir plus : http://neonatologie.ch-roubaix.fr 2 Le pôle mère-enfant du Centre hospitalier de Roubaix a obtenu le label «Ami des bébés» en 2009,

Plus en détail

LE MEILLEUR DÉPART DANS LA VIE. Naître dans un «Hôpital-Ami des Bébés»

LE MEILLEUR DÉPART DANS LA VIE. Naître dans un «Hôpital-Ami des Bébés» LE MEILLEUR DÉPART DANS LA VIE Naître dans un «Hôpital-Ami des Bébés» LE CHOIX DU MODE D ALIMENTATION Le choix du mode d alimentation de votre bébé est une décision extrêmement importante. Ce dépliant

Plus en détail

SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT

SPF SANTE PUBLIQUE, SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT 1 Séance d information sur le volet «Soins de développement» du contrat visant la formation en allaitement maternel et en soins de développement du personnel médical et soignant des maternités (maternité

Plus en détail

1. CONTEXTE ET PORTÉE :

1. CONTEXTE ET PORTÉE : Section : Direction clientèle services à la communauté N o : 1 Titre : Politique d allaitement maternel Préparé par : Monique Thérien, chef de service Santé publique Page : Page 1 de 9 Professionnels ou

Plus en détail

Allaiter et travailler : Comment faire?

Allaiter et travailler : Comment faire? Allaiter et travailler : Comment faire? 2 Allaiter et travailler, ce n est pas si compliqué... On s organise! Sommaire : Comment composer les repas de mon enfant en mon absence?...p.4 Comment conserver

Plus en détail

Accueillir un nouveau-né

Accueillir un nouveau-né ACCOMPAGNER AU QUOTIDIEN Accueillir un nouveau-né Favoriser le bien-être et l épanouissement de l enfant au sein de sa famille 2 Accueillir un enfant Vous attendez un enfant ou votre enfant vient de naître

Plus en détail

Dans le présent document, chacune des Dix conditions est présentée de la façon suivante :

Dans le présent document, chacune des Dix conditions est présentée de la façon suivante : CCA-Indicateurs de résultats pour les Dix conditions -Révisé avril 2012 L Organisme national responsable de l Initiative des amis des bébés Indicateurs de résultats pour les Dix conditions pour le succès

Plus en détail

LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan

LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan 1 LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan Carine Martin, auxiliaire de puériculture, consultante en lactation IBCLC Draguignan (83) RESUME L étude a

Plus en détail

«Accompagner l allaitement maternel

«Accompagner l allaitement maternel Formation en stage présentiel sur deux semaines «Accompagner l allaitement maternel dans le cadre de la périnatalité» L Association des Consultants en Lactation Professionnels de santé Organisme de formation

Plus en détail

Josée Martel, Allaitement-Soleil, membre du comité régional pour la protection, le soutien et la promotion de l allaitement maternel

Josée Martel, Allaitement-Soleil, membre du comité régional pour la protection, le soutien et la promotion de l allaitement maternel Rédaction : Contribution particulière : Lise Richard, Régie régionale de la santé et des services sociaux de la Mauricie et du Centre-du-Québec, membre du comité régional pour la protection, le soutien

Plus en détail

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT

TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1 TENSION MAMMAIRE ET PRÉVENTION DE L ENGORGEMENT 1- DESCRIPTION Le terme de «montée de lait» est souvent interprété par les mères comme le moment à partir duquel elles commencent à avoir du lait dans

Plus en détail

Allaitement maternel et alimentation du nourrisson

Allaitement maternel et alimentation du nourrisson Présent pour vous Allaitement maternel et alimentation du nourrisson Préambule L Ordre des pharmaciens du Québec assure la protection du public en encourageant les pratiques pharmaceutiques de qualité

Plus en détail

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG

FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG UNIVERSITE DU DROIT ET DE LA SANTE LILLE2 FACULTE DE MEDECINE HENRI WAREMBOURG Année : 2012 THESE POUR LE DIPLOME D ETAT DE DOCTEUR EN MEDECINE Etude descriptive des allaitements maternels des 2èmes semestres

Plus en détail

LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON

LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON LIVRET MATERNITÉ LE RETOUR À LA MAISON LA MAMAN Le périnée et les saignements Les saignements diminuent progressivement et durent en moyenne une quinzaine de jours après l accouchement. S ils deviennent

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Allaiter, c est pratique!

Allaiter, c est pratique! 1 Allaiter, c est pratique! Par Marie Bénéteau Co-fondatrice de Grandissons GTT Cagnes-sur-Mer 2 Plan Physiologie de la lactation L allaitement en France Allaiter, c est pratique Quelques idées reçues

Plus en détail

Rencontre prénatale 4 Allaitement

Rencontre prénatale 4 Allaitement Rencontre prénatale 4 Allaitement. Plan de la rencontre Services, ressources et références Mythes et réalités: pourquoi allaiter? Les avantages de l allaitement Les préparations commerciales pour nourrissons

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Arrêté du 3 novembre 2014 relatif au cahier des charges national du programme de dépistage

Plus en détail

Enquête 2008 VS Recommandations

Enquête 2008 VS Recommandations > Allaitement et Contraception Enquête 2008 VS Recommandations Directeur Docteur Nadia RACHEDI Adjointe au Directeur JRGO Mars 2008 Pôle départemental de la solidarité Enquête 2 Objectifs Relever les moyens

Plus en détail

Démarche et coûts pour l évaluation des Initiatives des Amis des Bébés pour les hôpitaux, les maternités et les centres de santé communautaire

Démarche et coûts pour l évaluation des Initiatives des Amis des Bébés pour les hôpitaux, les maternités et les centres de santé communautaire 1 Organisme national responsable de l Initiative des Amis des Bébés (IAB) au Canada Démarche et coûts pour l évaluation des Initiatives des Amis des Bébés pour les hôpitaux, les maternités et les centres

Plus en détail

La bronchiolite pas de panique!

La bronchiolite pas de panique! La bronchiolite pas de panique! Guide à l usage des familles Sommaire P. 2 C est quoi la bronchiolite? Comment se présente la bronchiolite? Que faire? P. 3 A quoi sert la kinésithérapie respiratoire? P.

Plus en détail

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants:

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants: Résultats et réflexions autour de l enquête «Le devenir-père» Enquête menée auprès des futurs-papas de la région nantaise de novembre 2012 à mars 2013. Projet mené par les sages-femmes de PMI du CG44 Mémoire

Plus en détail

Comment obtenir le label «Hôpital Ami des Bébés» en Belgique?

Comment obtenir le label «Hôpital Ami des Bébés» en Belgique? Initiative Hôpital Ami des Bébés OMS/UNICEF Une démarche de qualité en faveur de l allaitement maternel.be Comment obtenir le label «Hôpital Ami des Bébés» en Belgique? Guide pratique pour la mise en œuvre

Plus en détail

Première partie : Accueillir une femme enceinte

Première partie : Accueillir une femme enceinte ab ledesma tières T a bl e d e s m at i è r e s Première partie : Accueillir une femme enceinte Chapitre 1 : Comment se présente un service de maternité?...3 1. Qu est-ce qu un service de maternité?...

Plus en détail

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON

LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON LE PREMIER ENFANT : VECU ET RESSENTI DE LA MERE DE LA GROSSESSE AUX 4 PREMIERS MOIS DE SON NOURRISSON Enquête qualitative par entretiens semi-structurés auprès de 8 femmes primipares F DUMEL, S BILLOT-HADANA

Plus en détail

Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux

Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux Assistant(e)s socio-éducatifs territoriaux Assistant(es) de service social de polyvalence Dans le cadre de l action sociale et médico-sociale départementale, l assistant(e) de service social de polyvalence

Plus en détail

LA MATERNITÉ DE LA CLINIQUE SAINT CHARLES VOUS ACCUEILLE

LA MATERNITÉ DE LA CLINIQUE SAINT CHARLES VOUS ACCUEILLE LA MATERNITÉ DE LA CLINIQUE SAINT CHARLES VOUS ACCUEILLE 2 3 Bienvenue dans notre Maternité La Maternité de la Clinique Saint Charles réalise chaque année plus de 1 000 naissances. Ainsi, nos équipes pluridisciplinaires,

Plus en détail

L ACCUEIL. DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL NUMÉROS IMPORTANTS NUMÉROS D URGENCE

L ACCUEIL. DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL NUMÉROS IMPORTANTS NUMÉROS D URGENCE L ACCUEIL DE L ENFANT (prénom, nom)... PAR UNE ASSISTANTE MATERNELLE* CONTRAT D ACCUEIL Dès sa naissance, l enfant réagit à son environnement. Pour se développer harmonieusement, il a besoin d une relation

Plus en détail

Le Code International de commercialisation des substituts du lait maternel

Le Code International de commercialisation des substituts du lait maternel Le Code International de commercialisation des substituts du lait maternel Le Code International est composé d un préambule et de 10 articles : Article 1 : But du Code Le Code International et les Résolutions

Plus en détail

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. LIENS

AVERTISSEMENT. D'autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt une poursuite pénale. LIENS AVERTISSEMENT Ce document est le fruit d'un long travail approuvé par le jury de soutenance et mis à disposition de l'ensemble de la communauté universitaire élargie. Il est soumis à la propriété intellectuelle

Plus en détail

Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité

Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité Promouvoir l allaitement maternel dans les milieux défavorisés : une action d éducation en santé et de soutien à la parentalité Maison de la Mutualité L allaitement en France Taux d'allaitement à la naissance

Plus en détail

«LA FEMME ET SON RÔLE AU SEIN DE LA FAMILLE : LE CONSEIL DU PHARMACIEN»

«LA FEMME ET SON RÔLE AU SEIN DE LA FAMILLE : LE CONSEIL DU PHARMACIEN» Vendredi 02 Octobre 2015 De 14H45 à 15H15 «LA FEMME ET SON RÔLE AU SEIN DE LA FAMILLE : LE CONSEIL DU PHARMACIEN» Dr. Fabienne BLANCHET Membre de l Académie Nationale de Pharmacie, directeur du comité

Plus en détail

et à la PERSONNE en fin de vie

et à la PERSONNE en fin de vie association pour le droit de mourir dans la dignité les DROITS RELATIFS à la PERSONNE MALADE et à la PERSONNE en fin de vie A lire attentivement et à emporter avec vous en cas d hospitalisation Les accueillants

Plus en détail

Bienvenue. Vous avez choisi de mettre votre bébé au monde à la maternité de l hôpital d Ancenis et nous vous en remercions.

Bienvenue. Vous avez choisi de mettre votre bébé au monde à la maternité de l hôpital d Ancenis et nous vous en remercions. Bienvenue 1 Vous avez choisi de mettre votre bébé au monde à la maternité de l hôpital d Ancenis et nous vous en remercions. Toute l équipe médicale et soignante s est réunie pour répondre à vos interrogations

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE

ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE ETABLISSEMENT D HOSPITALISATION A DOMICILE 5, avenue Louis-Blériot 63100 Clermont-Ferrand Tél. 0 820 200 444 Ou 04 73 36 00 37 Fax 04 73 42 98 77 contact@clinidom.fr www.clinidom.fr Finess 63 000 811 8

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES

Les modifications sont indiquées de la manière suivante : «modifications». I LES TEXTES APPLICABLES CIRCULAIRE : n 2013-10 Pôle prévention Téléphone : 04 67 04 38 83 Courriel : prevention@cdg34.fr LES OBLIGATIONS DES COLLECTIVITÉS ET ÉTABLISSEMENTS PUBLICS TERRITORIAUX EN MATIÈRE DE CONSULTATION DU MÉDECIN

Plus en détail

L INITIATIVE RAPPORT D'ÉVALUATION. Visite d évaluation externe

L INITIATIVE RAPPORT D'ÉVALUATION. Visite d évaluation externe L INITIATIVE des des amis bébés RAPPORT D'ÉVALUATION Visite d évaluation externe VISITE D ÉVALUATION EXTERNE DU CENTRE DE SANTÉ ET DE SERVICES SOCIAUX DE DORVAL-LACHINE-LASALLE EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

URP/SCLS. Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD

URP/SCLS. Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD URP/SCLS Unidade de pesquisa em psicologia: subjetividade, cognição e lien social EA 2071 Dir. Pr. S. LESOURD Faculdade de Psicologia 12, rue Goethe 67000, Strasbourg France Claude SCHAUDER Professor Assistente

Plus en détail

Comment l obtenir? s agit-il? du logo PNNS. renouveler? attribution. Procédure. Procédure. Comment. De quoi. De quoi s agit-il? De quoi s agit-il?

Comment l obtenir? s agit-il? du logo PNNS. renouveler? attribution. Procédure. Procédure. Comment. De quoi. De quoi s agit-il? De quoi s agit-il? De quoi Procédure s agit-il? Comment renouveler Comment l obtenir? attribution du logo PNNS De quoi s agit-il? 250-08588-DE Procédure Sur quels documents s appuyer? Comment l obtenir? De quoi s agit-il?

Plus en détail

Temps fort départemental

Temps fort départemental PROGRAMME 2015 actualisé mi septembre Autant d occasions de s informer et d échanger sur l allaitement mais aussi sur le maternage et la parentalité. Parents, futurs parents, familles, amis, professionnels

Plus en détail

DELEGATION ENFANCE FAMILLE PARENTALITE. SERVICE DEPARTEMENTAL DE PROTECTION MATERNELLE et INFANTILE ALLAITER ET CONFIER SON ENFANT A UN TIERS

DELEGATION ENFANCE FAMILLE PARENTALITE. SERVICE DEPARTEMENTAL DE PROTECTION MATERNELLE et INFANTILE ALLAITER ET CONFIER SON ENFANT A UN TIERS DELEGATION ENFANCE FAMILLE PARENTALITE SERVICE DEPARTEMENTAL DE PROTECTION MATERNELLE et INFANTILE ALLAITER ET CONFIER SON ENFANT A UN TIERS 1 SOMMAIRE TITRES PAGES Poursuite de l allaitement des enfants

Plus en détail

GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE

GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE ACCOMPAGNEMENT GLOBAL DE LA GROSSESSE 1)TRAVAIL EN RESEAU 2)ENTRETIEN PRENATAL PRECOCE 3)ALLAITEMENT 4) TROUBLES PSYCHIQUES DU POST PARTUM 5)REEDUCATION DU PERINE 2 Cas clinique 1 Mme Fatima D,2 ième pare,consulte

Plus en détail

Protocole PeC Femmes Fumeuses. Etats des lieux des connaissances. des PS

Protocole PeC Femmes Fumeuses. Etats des lieux des connaissances. des PS 09/10/2015 3 Echographies 8 Cours de Préparation 1 Visite PA Maternité 7 Consultations Prénatales etc 1 Tabac et Grossesse Législation et recommandations Recommandations de L HAS L utilisation des marqueurs

Plus en détail

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille

LE TEMPS DE LA CONCEPTION. Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille LE TEMPS DE LA CONCEPTION Il arrive d avoir besoin de support, lorsque l on est prêt à fonder une famille Le parcours pour devenir parents peut parfois être éprouvant psychologiquement pour vous et votre

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «Initiative Hôpital Ami des Bébés -France»

STATUTS DE L ASSOCIATION «Initiative Hôpital Ami des Bébés -France» STATUTS DE L ASSOCIATION «Initiative Hôpital Ami des Bébés -France» ARTICLE I : CONSTITUTION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

Livret d accueil EHPAD du Perray

Livret d accueil EHPAD du Perray Livret d accueil EHPAD du Perray Établissement d Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes Hôpital du Perray BP 13 91360 Épinay-sur-Orge Tél. : 01 69 25 43 71 Bienvenue à L EHPAD du Perray Vous êtes

Plus en détail

Atelier Conférence Intervention

Atelier Conférence Intervention Sandrine LE FLEM Formatrice et consultante petite enfance Atelier Conférence Intervention 06.95.18.75.38. sandrineleflem@hotmail.fr www.sandrineleflem.fr Formation 2016 Page 1 sur 7 Sommaire La formatrice

Plus en détail

Enquête Collectif InterAssociatif autour de la NaissancE (2012) «Sortie de maternité et bien-être des femmes»

Enquête Collectif InterAssociatif autour de la NaissancE (2012) «Sortie de maternité et bien-être des femmes» Enquête Union Nationale des Associaitions Familiales (2010) «Regard des femmes sur leur maternité» Enquête Collectif InterAssociatif autour de la NaissancE (2012) «Sortie de maternité et bien-être des

Plus en détail

Vous accueille et vous informe. Néonatologie Professeur Charlotte Casper, Responsable d Equipe Médicale

Vous accueille et vous informe. Néonatologie Professeur Charlotte Casper, Responsable d Equipe Médicale L équipe de soins Vous accueille et vous informe Néonatologie Professeur Charlotte Casper, Responsable d Equipe Médicale Hôpital des Enfants Niveau 0 - Lapin rose 330, avenue de Grande-Bretagne - TSA 70034-31059

Plus en détail

Réseau de Périnatalité de la Région Centre Convention Constitutive

Réseau de Périnatalité de la Région Centre Convention Constitutive Réseau de Périnatalité de la Région Centre Convention Constitutive PREAMBULE La France est l un des pays les plus avancés au monde, en matière de protection médicale et sociale ; des progrès très importants

Plus en détail

Contribuer à l évaluation des pratiques professionnelles en matière d allaitement Offrir des outils pour l amélioration des savoirs et savoir-faire

Contribuer à l évaluation des pratiques professionnelles en matière d allaitement Offrir des outils pour l amélioration des savoirs et savoir-faire Lactation : Périnatalité et premiers mois Formation de 2015 AOÛT 2014-1 Le CREFAM, Centre de Recherche, d Évaluation et de Formation à l Allaitement Maternel : est un organisme de formation continue enregistré

Plus en détail

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX Tél. : 05 34 01 91 00 Fax : 05 34 01 57 40 ehpaddessources@orange.fr L ANIMATION AU CŒUR DU PROJET L animation Page 1

Plus en détail

tout savoir sur les MICRO-CRECHES

tout savoir sur les MICRO-CRECHES A tout savoir sur les JUIN 2013 Les micro-crèches constituent un mode d accueil collectif du jeune enfant en pleine expansion. Le Service de la Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Conseil Général

Plus en détail

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy 4, Passage de la cathédrale 74000 ANNECY Mail : formation@epe74.org Présentation des Modules de Formation continue Assistant maternel - Contenu pédagogique Année 2016 Liste des modules présentés par l

Plus en détail

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille»

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» La famille évolue et les rapports dans le couple et parents enfants changent aussi. Pour penser et mieux vivre ensemble ces changements,

Plus en détail

Service Maternité Je rentre à la maison!

Service Maternité Je rentre à la maison! Service Maternité Je rentre à la maison! Nom du bébé : Prénom : Date de naissance : Poids de naissance : Date de sortie : Poids de sortie : 2 Votre prochain rendez-vous chez le pédiatre en polyclinique

Plus en détail

Plan de naissance. Parlons ensemble de vos attentes et de vos préférences

Plan de naissance. Parlons ensemble de vos attentes et de vos préférences Plan de naissance Parlons ensemble de vos attentes et de vos préférences Message A quoi sert ce document? Nous nous engageons à tout mettre en œuvre pour que la naissance de votre enfant se déroule dans

Plus en détail

Les Compétences Essentielles selon l Alliance des Sages- Femmes d Amérique du Nord (MANA)

Les Compétences Essentielles selon l Alliance des Sages- Femmes d Amérique du Nord (MANA) Les Compétences Essentielles selon l Alliance des Sages- Femmes d Amérique du Nord (MANA) version finale juin 2011 Introduction Les Compétences Essentielles selon l Alliance des Sages-Femmes d Amérique

Plus en détail

Mon enfant a la diarrhée

Mon enfant a la diarrhée Mon enfant a la diarrhée Chers parents, Votre enfant a la diarrhée. Cette brochure répondra à la plupart de vos questions et vous donnera des conseils pratiques pour que cette mauvaise passe ne tourne

Plus en détail

GERER LE POSSIBLE en Soins Palliatifs la nuit, à domicile. La collaboration interprofessionnelle. Atelier A

GERER LE POSSIBLE en Soins Palliatifs la nuit, à domicile. La collaboration interprofessionnelle. Atelier A GERER LE POSSIBLE en Soins Palliatifs la nuit, à domicile. La collaboration interprofessionnelle. Atelier A Référents: Mmes Sonia Vrtacic, infirmière spéc. en oncologie et SP, membre de l EMSP Voltigo,

Plus en détail

Projet Éducatif Local

Projet Éducatif Local Projet Éducatif Local Ville de Plaisance du Touch Il est élaboré et conduit comment? C'est le fruit du travail de la commission pluridisciplinaire se réunissant afin d'évoquer les problématiques liées

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

RENCONTRES PRÉNATALES

RENCONTRES PRÉNATALES RENCONTRES PRÉNATALES Mise à jour février 2013 L allaitement maternel Plan des rencontres 1. Allaitement maternel 2. Se préparer à l accouchement 3. Accouchement et nouveau-né Sommaire de la rencontre

Plus en détail

Le programme de médecine mobile

Le programme de médecine mobile Le programme de médecine mobile UN ENGAGEMENT DU CLUB SANTE AFRIQUE AUPRES DU LEGENDAIRE PROGRAMME DES FLYING DOCTORS OBJECTIFS DU MILLENAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT N 4-5-6 et 8 1 CFAO : membre actif du

Plus en détail

IHAB IHAB. Initiative Hôpital Ami des Bébés. IHAB : objectifs. Initiative Hôpital Ami des Bébés IHAB

IHAB IHAB. Initiative Hôpital Ami des Bébés. IHAB : objectifs. Initiative Hôpital Ami des Bébés IHAB IHAB Initiative Hôpital Ami des Bébés Diaporama préparé par le groupe de travail IHAB de la CoFAM Dr Marie-Claude MARCHAND, Dr Claire LAURENT, Dr Marc PILLIOT, Dr Gisèle GREMMO-FEGER, Béatrice CHAUVIERE,

Plus en détail

LA PERSONNE DE CONFIANCE

LA PERSONNE DE CONFIANCE Rapport adopté lors de la session du Conseil national de l Ordre des médecins du 8 octobre 2010 Dr Irène KAHN-BENSAUDE LA PERSONNE DE CONFIANCE Introduction L article 1111-6 du code de la santé publique,

Plus en détail

Mes premiers pas chez l Assistant(e) Maternel(le)

Mes premiers pas chez l Assistant(e) Maternel(le) Point d Accueil et d Information de la Petite Enfance 14 rue Docteur Edmond Locard 69005 LYON 04/72/38/45/50 Mes premiers pas chez l Assistant(e) Maternel(le) Grandir à domicile auprès d un(e) professionnel(le)

Plus en détail

Cellule santé au travail

Cellule santé au travail Cellule santé au travail Créée en 2009 pour prendre en charge et suivre spécifiquement les personnels en difficulté Acteurs : DRH, médecin du travail, GRH compétences et emplois, Assistante sociale Médiateur/référent

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011 CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION session 2011 EP1 Prise en charge de l enfant à domicile EP2 Accompagnement éducatif de l enfant EP2.A : Techniques professionnelles

Plus en détail

Thèses : Productions 2000/2005

Thèses : Productions 2000/2005 Thèses : Productions 2000/2005 Syndrome d apnées du sommeil : de la clinique au diagnostic polysomnographique Approche de la déontologie médicale par l étude de la liberté thérapeutique Appropriation de

Plus en détail

La place de la Protection Maternelle et Infantile dans le parcours de soins de l enfant vulnérable

La place de la Protection Maternelle et Infantile dans le parcours de soins de l enfant vulnérable La place de la Protection Maternelle et Infantile dans le parcours de soins de l enfant vulnérable Dr Véronique Dufour PMI Paris/ DFPE 09/10/2015 Journée des réseaux de périnatalité franciliens 1 Quelques

Plus en détail

Le don et la consommation néonatale du colostrum. Volet Cambodge. Eve Bureau Université de Nice Sophia Antipolis, EA 7278 LAPCOS

Le don et la consommation néonatale du colostrum. Volet Cambodge. Eve Bureau Université de Nice Sophia Antipolis, EA 7278 LAPCOS Le don et la consommation néonatale du colostrum Volet Cambodge Eve Bureau Université de Nice Sophia Antipolis, EA 7278 LAPCOS II ème rencontre COLOSTRUM : Université de Nice Sophia Antipolis, 14-16 janvier

Plus en détail

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.

CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H. CONVENTION-TYPE RELATIVE AUX MODALITES D INTERVENTION DE L EQUIPE D APPUI DEPARTEMENTALE EN SOINS PALLIATIFS DE L INDRE (E.A.D.S.P. 36) DANS LES E.H.P.A.D. ENTRE L E.H.P.A.D. représenté par d une part,

Plus en détail

L EPP pour les sages-femmes

L EPP pour les sages-femmes L EPP pour les sages-femmes Véronique Tessier CNSF séminaire AUDIPOG - 1 Généralités : objectifs Formation continue : Entretenir et développer les compétences acquises en formation initiale et d en acquérir

Plus en détail

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé

PROFIL DE POSTE. Cadre de santé Centre Hospitalier de Dreux Pôle Admissions Non Programmées (ANP) PROFIL DE POSTE Cadre de santé Réanimation Polyvalente / Unité de Surveillance Continue (USC) Version n Nombre de pages : Diffusée le :

Plus en détail

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE

Evaluation externe de. l EHPAD de la Fondation Roguet SYNTHESE Evaluation externe de l EHPAD de la Fondation Roguet 2012 SYNTHESE I. Introduction L évaluation externe a été introduite par la loi n 2002-2 du 2 janvier 2002 rénovant l action sociale et médico-sociale.

Plus en détail

PR DPA 04 Page 1 sur 5. La procédure décrit les modalités de tenue et de circuit du dossier de la prise en charge en post partum.

PR DPA 04 Page 1 sur 5. La procédure décrit les modalités de tenue et de circuit du dossier de la prise en charge en post partum. PR DPA 04 Page 1 sur 5 Indice de révision 01 Date d application : 31 juillet 2008 Objet de la procédure La procédure décrit les modalités de tenue et de circuit du dossier de la prise en charge en post

Plus en détail

«INSUFFISANCE DE LAIT, QUELS CONSEILS DONNER AU COMPTOIR?» ATELIER ALLAITEMENT N 2

«INSUFFISANCE DE LAIT, QUELS CONSEILS DONNER AU COMPTOIR?» ATELIER ALLAITEMENT N 2 ATELIER ALLAITEMENT N 2 «INSUFFISANCE DE LAIT, QUELS CONSEILS DONNER AU COMPTOIR?» Isabelle Geiler Pharmacien adjoint / DIU de Lactation Humaine et Allaitement Maternel Stéphanie Wambergue Pharmacien titulaire

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY Édition / décembre 2015 www.ville-gentilly.fr RÉUNIONS D INFORMATION sur les modes d accueil Petite enfance le DEUXIÈME JEUDI de chaque mois à 17 h 45 Si le

Plus en détail

développe les solidarités www.gard.fr Parents, futurs parents, découvrez Les espaces parents - bébés à Alès

développe les solidarités www.gard.fr Parents, futurs parents, découvrez Les espaces parents - bébés à Alès développe les solidarités www.gard.fr Parents, futurs parents, découvrez Les espaces parents - bébés à Alès parents bébé jeux allaitement soins Jeunes parents ou futurs parents, ces espaces vous accueillent

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

L allaitement. MECANISMES et AVANTAGES EN PRATIQUE :

L allaitement. MECANISMES et AVANTAGES EN PRATIQUE : L allaitement MECANISMES et AVANTAGES - la production de lait est déclenchée par le bébé des lors qu il tète le sein de la mère. Au plus tôt le bébé est au sein (dans la salle d accouchement par exemple),

Plus en détail

LE BAIN ET L ALLAITEMENT

LE BAIN ET L ALLAITEMENT Montpellier Formation 2012 2013 LE BAIN ET L ALLAITEMENT Étude sur les pratiques autour du bain à la maternité de Draguignan Carine Martin Travail réalisé dans le cadre de la formation «Pratique du consultant

Plus en détail

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE

FICHE DE POSTE : Directeur adjoint Ecole d IADE C.H.I.P.S. FICHE DE POSTE DIRECTEUR ADJOINT ERIADE /FIC POS/ N 1 Créé en septembre 2014 Ecole Régionale d Infirmiers Anesthésistes Modifié le : Version n 1 4 pages + 1 page annexe Lieux de diffusion :

Plus en détail

MMEIL PARTAGÉ ET ALLAITEMENT

MMEIL PARTAGÉ ET ALLAITEMENT SO La Coordination RECOMMANDATIONS Française pour DE BONNES l Allaitement PRATIQUES Maternel DE LA COFAM (CoFAM) et son Comité scientifique se sont saisis de la question du sommeil partagé pour proposer

Plus en détail

Formation Spécialisation Bébé

Formation Spécialisation Bébé SPECIALISATION MASSAGE BEBE Formation au massage de bien-être. Le modelage indien est une méthode impactant sur la détente globale du corps. Il procure une sensation de bienêtre. Développé auprès des publics

Plus en détail

Modalités d exercice en soins palliatifs

Modalités d exercice en soins palliatifs Modalités d exercice en soins palliatifs Dr Marie DELERUE DANEL Unité de soins palliatifs- Equipe mobile de soins palliatifs Hôpital Saint Vincent de Paul LILLE GHICL Diplôme universitaire de soins palliatifs

Plus en détail

Politique de l'alimentation du nourrisson

Politique de l'alimentation du nourrisson Politique de l'alimentation du nourrisson Clinique Saint-Jean juillet 2007 Politique de l'alimentation du nourrisson - Clinique Saint-Jean Ecrit: 07/07/07 A suivre par tous les travailleurs de la santé,

Plus en détail

INFORMATION POUR LE SUIVI DE VOTRE GROSSESSE SERVICE DE GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE. Consultations : 01 34 06 61 80 Fax : 01 34 06 61 85

INFORMATION POUR LE SUIVI DE VOTRE GROSSESSE SERVICE DE GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE. Consultations : 01 34 06 61 80 Fax : 01 34 06 61 85 INFORMATION POUR LE SUIVI DE VOTRE GROSSESSE SERVICE DE GYNECOLOGIE-OBSTETRIQUE Consultations : 01 34 06 61 80 Fax : 01 34 06 61 85 Vous êtes enceinte et vous souhaitez accoucher à la maternité Simone

Plus en détail

Prix Allaitement Philips AVENT 2014

Prix Allaitement Philips AVENT 2014 Information Presse En partenariat avec le Prix Allaitement Philips AVENT 2014 Le jury du Prix Allaitement 2014 auditionne quatre candidats présélectionnés puis récompense deux lauréats dans les catégories

Plus en détail

Expérience du Lesotho

Expérience du Lesotho Nouvelles recommandations 2010 de la PTME et protocole thérapeutique effective en Afrique Subsaharienne Expérience du Lesotho Dr. Appolinaire TIAM, MBChB, DipHIVMan, M(fam)Med Directeur Technique: Elizabeth

Plus en détail