Les universités marocaines et les classements internationaux : réflexion et défis à relever (cas de l UCA)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les universités marocaines et les classements internationaux : réflexion et défis à relever (cas de l UCA)"

Transcription

1 Les universités marocaines et les classements internationaux : réflexion et défis à relever (cas de l UCA)

2 Université Cadi Ayyad: 2

3 Université Cadi Ayyad: 3

4 % Effectifs globaux des étudiants Prédominance de l enseignement supérieur universitaire 10% La part de l enseignement supérieur privé 8% La part de la Formation des Cadres Université Cadi Ayyad: 4

5 13 Facultés et Ecoles 165 filières de formation accréditées : 1364 enseignants chercheur et 871 administratifs 4 Villes: Marrakech, Safi, Essaouira, Kelaa de Sraghna Etudiants: Certification ISO 'Université Cadi Ayyad, 5

6 Piloté par le Laboratoire Cybermetrics, un groupe de recherche appartenant au Consejo Superior de Investigationes Cientificas (CSIC) plus grande institution publique de recherche en Espagne. Réalisé 2 fois par an (Janvier et Juillet) Fournie une analyse quantitative de la présence (volume et impact de l information) et de la visibilité (nombre de liens externes uniques) sur le Web. Classe les premières institutions d enseignement supérieur et les 4000 premières institutions de recherche à l échelle mondiale. Edition juillet 2012: classement de 93 établissements marocains d enseignement supérieur et de recherche scientifique. 'Université Cadi Ayyad, 6

7 Taille: Nombre de pages web hébergées dans le webdomaine prinicpal de l université comme indexé par le moteur de recherche de plus grande capacité (10%). Visibilité: Nombre Global de liens extérieurs (links) qui ont été reçus (inlikns) multiplié par les sites concernés (referring domins) pour les inlinks particuliers, selon l historique de Majestic SEO (50%) Textes enrichis: Après évaluation de leur relation avec l activité académique et d édition et en prenant en compte le volume des différentes sortes d archives, ils choisirent les suivants: adobe Acrobat, Adobe PostScript, Microsoft Word, et Microsoft powerpoint. Les éléments ont été tirés de Google (10%). Scholar: les données sont une combinaison d éléments (items) qui ont été publiés entre et sont compris dans Google Scholar et aussi à partir Scimago Institutions Rankings (SIR) durant la période (30%). 'Université Cadi Ayyad, 7

8 Critères webometrics Critères Shanghai 1. la taille du développement électronique de l institution (size) (10%) 1. les diplômés qui ont reçu un Prix Nobel ou des médailles dans leurs domaines scientiaiques 2. la visibilité électronique / les visites au site de l institution (visibility) (50%) 2. le personnel de l institution qui a gagné des prix Nobel et des médailles dans leur domaine scientiaique (20%) 3. Le dépôt de matériau académique et d édition produit sur le réseau (rich Ailes) (10%) 3. les chercheurs les plus cités dans 21 domaines scientiaiques 4. la quantité de publications de travaux (scholar) (30%) 4. les articles publiés dans Science et Nature (20%) 5. Les références à Science Citation index et à Social Science Citation index 6. le performance académique par tête (selon les indicateurs ci dessus) d une institution (10%) 'Université Cadi Ayyad, 8

9 Manque d encadrement des classements universitaires : peu de convergence entre les principes mis en avant par la déclaration de Berlin (2006) et les indicateurs retenus par les organismes responsables des classements Surreprésentation des établissements anglo-saxonnes comme dans les autres classements universitaires (Shanghai, Times, QS) La majorité des universités dans le top 500 sont situés dans les pays industrialisés : le classement d une université dépend du niveau de développement économique du pays Absence d une multitude de facteurs dans la grille des critères pour refléter plus fidèlement l état des universités: histoire, économie, cadre législatif, démographie Prédominance des universités en sciences exactes par rapport aux sciences humaines: les publications de ces dernières sont souvent en langue nationale 'Université Cadi Ayyad, 9

10 La présence d une université sur internet dépend en grande partie de sa renommée pour les internautes, plus le site d une université a de liens pointant vers elle sur le net, plus elle semble populaire. Le nombre de pages du site indique aussi la quantité de contenu mis à la disposition des internautes, idem pour les fichiers disponibles en téléchargement Les moteurs de recherche favorisent les textes anglophones et privilégient les établissements anglo-saxons ce qui explique en partie leur position dominante dans le classement Le classement proposé est plus ouvert et comporte des textes hors revues conventionnelles contrairement aux autres classements comme Shanghai Certains chercheurs de l université ne font pas mention de leur appartenance à l université ou n écrivent pas la dénomination exacte de l'université. Le classement fait ressortir certains établissements de l université comme établissements indépendants Université Cadi Ayyad: 10

11 Les classements universitaires introduisent indirectement le concept de benchmarking dans le monde universitaire. Cependant, l analyse de ces classements a permis de démontrer que ces outils sont fondés sur des critères largement discutables et inégaux. Les classements ne peuvent ignorer les contextes nationaux, économiques, démographiques des universités 'Université Cadi Ayyad, 11

12 Besoin de plus en plus fort des législateurs de rationaliser les moyens mis dans les universités : crises économiques et obligation de rendre compte : utilisation des classements pour restructurer Nécessité pour les managers des universités de faire de passer des reformes Le processus de classement (indicateurs) permet de progresser et de s améliorer : évolutions progressives et douces 'Université Cadi Ayyad, 12

13 Quelle indicateur pour quelle mission? Qualité vs quantité? Excellence vs Simple transmission du savoir? Massification vs régulation et sélection? Les classement ne favorisent t ils pas un modèle / un autre? Anglo-Saxon / aux Francophone? Un constat commun aux universités francophone personnel fonctionnaire d état (avec souvent de faibles salaires) EC actif (productif et impliqué ) représente entre 15 à 60 % (cas de la France) Enseignement gratuit mais qui coute de 1500 à environ euro / étudiant (quel classement pour une dépense de 1500 euro?) 'Université Cadi Ayyad, 13

14 Adapter légèrement les critères et les indicateurs (sans les vider de leur sens) : Introduire une pondération pour prendre en compte les missions premières assignées à l université Taux d insertion des lauréats Levées de fond Publications Implication dans l environnement local, régional et national Ouverture sur l international : co-production, étudiants étrangers, enseignants chercheurs étrangers Investir dans la conceptualisation des bonnes pratiques et expériences pour les partager à l intérieur du réseau AUF 'Université Cadi Ayyad, 14

15 Université Cadi Ayyad: 15

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale

CampusFrance. Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale CampusFrance 23 ème Congrès Conférence des Grandes Écoles Classements internationaux : les impacts sur les établissements et la mobilité internationale 7 Octobre 2010 ESTP Paris Le contexte international

Plus en détail

Evaluation de la qualité des institutions de l enseignement supérieur : Cas de l Université Mohammed Premier

Evaluation de la qualité des institutions de l enseignement supérieur : Cas de l Université Mohammed Premier Evaluation de la qualité des institutions de l enseignement supérieur : Cas de l Université Mohammed Premier Pr. Abdelali Kaaouachi Université Mohammed Premier Oujda - Maroc E-mail : akaaouachi@hotmail.com

Plus en détail

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements

Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Métriques, classements et politique scientifique des Etablissements Michel Blanc Bayesté Leclaire Ecole polytechnique, Palaiseau Quelques références clés Rapport au Sénat sur le défi des classements dans

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VOLET MASTER

PROGRAMME EIFFEL VOLET MASTER PROGRAMME EIFFEL VOLET MASTER GUIDE PRATIQUE Nous vous remercions de participer à ce programme, et vous invitons à lire et imprimer ce guide pratique, afin de vous y référer quand vous remplirez le dossier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine

DOSSIER DE PRESSE. www.dauphine.fr. Mercredi 4 juin 2013 Direction de la communication de l Université Paris-Dauphine DOSSIER DE PRESSE www.dauphine.fr 1 Présentation de l Université Paris-Dauphine L Université Paris-Dauphine est un grand établissement d enseignement supérieur exerçant des activités de formation (initiale

Plus en détail

PROGRAMME EIFFEL VOLET DOCTORAT

PROGRAMME EIFFEL VOLET DOCTORAT PROGRAMME EIFFEL VOLET DOCTORAT GUIDE PRATIQUE Nous vous remercions de participer à ce programme, et vous invitons à lire et imprimer ce guide pratique, afin de vous y référer quand vous remplirez le dossier

Plus en détail

L évaluation des Universités Marocaines : Etude de cas

L évaluation des Universités Marocaines : Etude de cas L évaluation des Universités Marocaines : Etude de cas Pr Mustapha BENNOUNA Président UAE (2002-2010) Evaluation des Universités Remplir au mieux des missions nationales : Formation-Recherche-Insertion

Plus en détail

Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS

Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS Les DEFIS de L INTERNATIONAL POUR L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANCAIS - Quelques défis chiffrés - Une France pauvre ou confortable? - La France attire-t-elle? - Les défis sociaux sont-ils nationaux? - Quelle

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2006 Le 2 mai 2006 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeur : Patrick Couture 5240, pavillon Palasis-Prince 656-2131, poste 7696 patrick.couture@fsa.ulaval.ca

Plus en détail

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus

La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus La coopération universitaire Union Européenne Maghreb dans le cadre des programmes d éducation Tempus et Erasmus Mundus Séminaire inaugural AUF Bureau Maghreb, Rabat, 25 26 juin 2012 Philippe Ruffio, Agence

Plus en détail

Université Hassan II - Mohammedia

Université Hassan II - Mohammedia Université Hassan II - Mohammedia Vers un environnement numérique de travail TANGER 12 12 06 Ahmed FAHLI fahli@univh2m.ac.ma 1 Nos Objectifs En matière d enseignementd Intégrer les TIC dans l enseignement

Plus en détail

www.habefast.ch contact@habefast.ch Agence web en Suisse romande CH-1260 Nyon 022 362 25 70

www.habefast.ch contact@habefast.ch Agence web en Suisse romande CH-1260 Nyon 022 362 25 70 1 By Agence web en Suisse romande 2 Qu est ce qu est le SEO? Le référencement naturel ou SEO (Search Engine Optimisation) est une pratique qui, comme son nom l indique, permet d optimiser un site web pour

Plus en détail

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé

Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Grenoble INP ENSE Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

L évaluation des institutions de l enseignement supérieur : Un retour d expériences sur trois projets pilotes (HEC, QHE, AQRM)

L évaluation des institutions de l enseignement supérieur : Un retour d expériences sur trois projets pilotes (HEC, QHE, AQRM) L évaluation des institutions de l enseignement supérieur : Un retour d expériences sur trois projets pilotes (HEC, QHE, AQRM) Abdelali Kaaouachi Université Mohammed Premier Oujda - Maroc Plan Evaluation

Plus en détail

Stratégie pour améliorer le classement de nos universités

Stratégie pour améliorer le classement de nos universités REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Stratégie pour améliorer le classement de nos universités Travail réalisé par la DGRSDT

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

Quel enseignement supérieur demain?

Quel enseignement supérieur demain? Quel enseignement supérieur demain? C. Conti Calogero.Conti@umons.ac.be Forum financier, le 25/11/2010 Processus de Bologne Déclaration de la Sorbonne en 1998 «Harmonisation de l architecture du système

Plus en détail

Curriculum Vitae. Formation et diplôme

Curriculum Vitae. Formation et diplôme Curriculum Vitae Sarra MRANI ZENTAR Résidence Alexandrie, Bâtiment B, N Appart B79 175 Rue Fructidor 34000, Montpellier-France GSM : 0033761623223 mranizentar.sarra2@gmail.com 28 ANS Formation et diplôme

Plus en détail

Simulations de l impact de politiques. économiques sur la pauvreté et les inégalités

Simulations de l impact de politiques. économiques sur la pauvreté et les inégalités Simulations de l impact de politiques économiques sur la pauvreté et les inégalités L analyse de l évolution des conditions de vie et des comportements des classes moyennes, à la lumière de l observation

Plus en détail

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations

UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL UNIVERSITÉ BLAISE PASCAL Charte de l évaluation des formations www.univ-bpclermont.fr 1 Charte de l évaluation des formations L évaluation des formations inscrit l Université Blaise

Plus en détail

Appel à projets. Numérique éducatif DOSSIER DE CANDIDATURE. Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC)

Appel à projets. Numérique éducatif DOSSIER DE CANDIDATURE. Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC) Appel à projets Numérique éducatif 2014 2015 DOSSIER DE CANDIDATURE Création d un Cours en ligne ouvert et massif (CLOM, en anglais MOOC) 1. CONTEXTE Les cours en ligne ouverts et massifs (CLOMs, en anglais

Plus en détail

10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE

10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE 10 BONNES RAISONS D ÉTUDIER EN FRANCE LA FRANCE, PAYS D ACCUEIL DES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 DES FORMATIONS FINANCÉES ET GARANTIES PAR L ÉTAT La France finance une part très

Plus en détail

Guide d'établissement du budget

Guide d'établissement du budget Guide d'établissement du budget IRESEN 2015 SOMMAIRE Introduction... 2 Calcul du coût du projet... 2 Coût du Personnel... 3... 3... 3 Check-list... 3 Notes... 3 Coût des Équipements... 4... 4... 4 Check-list...

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS

REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS REGLEMENT RELATIF AUX BOURSES DE FORMATION ET DE STAGE ATTRIBUEES AUX ETUDIANTS ET STAGIAIRES ETRANGERS Edition 2014-2015 Article premier L Agence Marocaine de Coopération Internationale (A.M.C.I.) accorde

Plus en détail

Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) Cheminement Vers une Carrière à l International

Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) Cheminement Vers une Carrière à l International SMU SOUTH MEDITERRANEAN UNIVERSITY Première Université Anglophone en Tunisie (Depuis 2002) BACHELOR EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES (BAA 2+2) Cheminement Vers une Carrière à l International Mot du Président

Plus en détail

Synthèse atelier coopération régionale et DFA

Synthèse atelier coopération régionale et DFA Synthèse atelier coopération régionale et DFA Contexte Cadre des conclusions de la conférence mondiale sur l enseignement supérieur de l UNESCO, Juillet 2009, paris ; Coopération régionale déjà soutenue

Plus en détail

Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger,

Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger, Capitale touristique, cité médiévale, ville impériale et emblème du Maroc à l étranger, Marrakech, envoûtante et mystérieuse, accueillante et attachante est sans doute la ville la plus connue du Royaume.

Plus en détail

Les classements des revues SHS, affichés sur le site de l AERES. Le cas des revues de psychologie

Les classements des revues SHS, affichés sur le site de l AERES. Le cas des revues de psychologie Les classements des revues SHS, affichés sur le site de l AERES. Le cas des revues de psychologie Classement dans les 15 domaines SHS Domaine Mise en ligne Catégories Anthropologie - Ethnologie 10/02/10

Plus en détail

Le système d assurance qualité de la HES-SO

Le système d assurance qualité de la HES-SO Le système d assurance qualité de la HES-SO 1. Contexte historique Le monde de l enseignement supérieur et de la recherche a beaucoup évolué durant ces quarante dernières années. Parmi les nombreux facteurs

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional OCTOBRE 2011 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france SCHEMA DES FORMATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE,

Plus en détail

APPEL A PAPIERS. Colloque international : Les banques participatives et les instruments de finance islamique : la spécificité marocaine

APPEL A PAPIERS. Colloque international : Les banques participatives et les instruments de finance islamique : la spécificité marocaine هللامسب APPEL A PAPIERS Colloque international : Les banques participatives et les instruments de finance islamique : la spécificité marocaine 21-22 janvier 2016 La place marocaine s apprête à accueillir

Plus en détail

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe

Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Colloque international francophone Nancy 9 février 2015 Formation à distance : Défis et opportunités de l assurance qualité interne et externe Février 2015 L expérience de 2iE : 2007 à 2015 10.02.15 2

Plus en détail

Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014

Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014 Budgets genre, pouvoirs et transformations sociales Une formation en ligne proposée par l IHEID (Genève) 21 novembre 2013-5 mars 2014 Depuis 2007, le Pôle genre et développement de l Institut de hautes

Plus en détail

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE»

«INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE DE PHARMACIE EXPERIMENTALE POUR AMELIORER LA QUALITE DE LA FORMATION PROFESSIONNALISANTE» REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Université de Monastir Faculté de pharmacie de Monastir «INNOVATION PEDAGOGIQUE PAR LA MISE EN PLACE D UNE UNITE

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE MÉTIERS) Intitulé (cadre 1) Licence droit, économie, gestion, mention Licence d Administration Publique Autorité responsable de la certification

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES

TERMES DE REFERENCES TERMES DE REFERENCES FORMATION ET ASSISTANCE A LA MISE EN PLACE D UN SYSTEME DE NEGOCIATION ET D ALLOCATION DES BUDGETS PAR OBJECTIFS, CONTRACTUALISATION ET SUIVI I. CONTEXTE ET JUSTIFICATIONS 1) Cadre

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET

PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Création d un comité de formation continuelle

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Guide des indicateurs de performance

Guide des indicateurs de performance Royaume du Maroc UNIVERSITE MOHAMMED V- AGDAL La Présidence Guide des indicateurs de performance Octobre 2009 1 2 Préface Le développement de la qualité est au cœur de la modernisation de l enseignement

Plus en détail

SYSTÈME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE : ETAT ACTUEL ET PERSPECTIVES DE LA FORMATION DU PERSONNEL INFIRMIER

SYSTÈME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE : ETAT ACTUEL ET PERSPECTIVES DE LA FORMATION DU PERSONNEL INFIRMIER SYSTÈME DE FORMATION DES PROFESSIONNELS DE SANTE : ETAT ACTUEL ET PERSPECTIVES DE LA FORMATION DU PERSONNEL INFIRMIER Anasse AMRANI JOUTEI Chef de la Division de la Formation Ministère de la Santé Conférence

Plus en détail

Banque Islamique de Développement (BID) Prix de la BID pour la Science et la Technologie - 14 éme Edition (1437H/2016G)

Banque Islamique de Développement (BID) Prix de la BID pour la Science et la Technologie - 14 éme Edition (1437H/2016G) Banque Islamique de Développement (BID) Prix de la BID pour la Science et la Technologie - 14 éme Edition (1437H/2016G) INTRODUCTION DIRECTIVES RELATIVES AU REMPLISSAGE DES FORMULAIRES Le Prix de la BID

Plus en détail

QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? LES ATOUTS DE COACHING AVENUE

QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? LES ATOUTS DE COACHING AVENUE QU EST-CE QUE COACHING AVENUE? Le portail Coaching Avenue est l outil de webmarketing (marketing sur internet) des coachs et consultants en accompagnement du changement. Coaching Avenue facilite la promotion

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2003 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeure : Sophie Fortin 6244, Pavillon Palasis-Prince 656-2887 sophie.fortin@ctb.ulaval.ca

Plus en détail

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes

Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Démarche Assurance Qualité et Gouvernance des universités Algériennes Pour une stratégie de l'enseignement supérieur à l'horizon 2030 Professeur Abdelhamid Djekoun Recteur de l université de Constantine

Plus en détail

Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS. Exemples de flux

Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS. Exemples de flux Fiery Network Controller pour DocuColor 250/240 SERVER & CONTROLLER SOLUTIONS Exemples de flux 2005 Electronics for Imaging, Inc. Les Informations juridiques rédigées pour ce produit s appliquent au contenu

Plus en détail

Guide d instructions

Guide d instructions Guide d instructions Appel de projets de recherche et d innovation dans le domaine des matériaux avancés R11 *** Date de dépôt des demandes : 15 décembre 2015 Les objectifs Le présent appel de projets

Plus en détail

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES

BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES BOURSES D ETUDES ET DE RECHERCHE EN DROIT FONDATION KEBA MBAYE MANUEL DE PROCEDURES 2 I. Objectifs La FONDATION KEBA MBAYE, consciente du rôle que peuvent jouer le Droit, l Ethique, l Education et le Sport

Plus en détail

Caisse des Dépôts et Consignations Étude sur les fondations universitaires à l étranger

Caisse des Dépôts et Consignations Étude sur les fondations universitaires à l étranger DOCUMENT PROJET Caisse des Dépôts et Consignations Étude sur les fondations universitaires à l étranger Synthèse de l étude Réunion CPU du 18 juin 2009 Membre du réseau Ernst & Young Global Limited Les

Plus en détail

Rechercher les moyens d améliorer les formations habilitées à délivrer le Diplôme National d Ingénieur

Rechercher les moyens d améliorer les formations habilitées à délivrer le Diplôme National d Ingénieur 1 2 GEFI : OBJECTIFS Rechercher les moyens d améliorer les formations habilitées à délivrer le Diplôme National d Ingénieur Proposer des mesures en vue d élever le niveau des formations, les capacités

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ

PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ PLAN DE PARTENARIAT ET DE VISIBILITÉ Plan de soutien au développement des équipes de football scolaire des Loups des écoles secondaires Curé-Antoine-Labelle et Poly-Jeunesse Mot du responsable du programme

Plus en détail

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011

Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Study of the US Institutes (Séminaires d Eté pour les Enseignants du Cycle Supérieur et pour les Enseignants du Cycle Secondaire) Juin-Août 2011 Descriptif de la Bourse: Ce programme autrefois appelé «Fulbright

Plus en détail

APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014

APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014 APPEL DE CANDIDATURES - PROGRAMME DE BOURSES 2014 Dans le cadre du projet «Développement de capacités d enseignement et de recherche en bioéthique francophone», financé par l Agence universitaire de la

Plus en détail

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire

Formation continue des personnels URCA. Offre de la Bibliothèque Universitaire Formation continue des personnels URCA Offre de la Bibliothèque Universitaire Année 2012-2013 Bibliothèque Universitaire Formation continue pour le personnel de l URCA Modalités o Public : personnels de

Plus en détail

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1

Ecoles doctorales. Histoire et situation actuelle. Ecoles doctorales 1 Ecoles doctorales Histoire et situation actuelle Ecoles doctorales 1 Historique de la formation doctorale en France 1997 : Ecoles doctorales généralisées, en charge des DEA, ~320 Ecoles Doctorales. 2002

Plus en détail

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010

Canada. Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Extrait de : Statistiques bancaires de l'ocde : Notes méthodologiques par pays 2010 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/bank_country-200-fr Canada Merci de citer ce chapitre comme suit

Plus en détail

Constituer et gérer une bibliographie avec le logiciel zotero. Support de cours et liens utiles 2012-12-14

Constituer et gérer une bibliographie avec le logiciel zotero. Support de cours et liens utiles 2012-12-14 Constituer et gérer une bibliographie avec le logiciel zotero Support de cours et liens utiles 2012-12-14 1 Pourquoi utiliser zotero? Zotero : Vous permet de collecter des références bibliographiques automatiquement

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

Règlement du Concours. «Meilleur Site WEB en utilisant One Click»

Règlement du Concours. «Meilleur Site WEB en utilisant One Click» 1 ALGERIE TELECOM-Spa DIRECTION GENERALE Règlement du Concours «Meilleur Site WEB en utilisant One Click» 2 Avril 2015 Page 1 Article 1. Contexte et Objet du concours Concevoir et mettre en ligne un site

Plus en détail

BÂTIR ENSEMBLE UN PÔLE D EXCELLENCE SCIENTIFIQUE ET MANAGÉRIAL

BÂTIR ENSEMBLE UN PÔLE D EXCELLENCE SCIENTIFIQUE ET MANAGÉRIAL Partenariat entre l Université Paul Cézanne et l École Centrale de Marseille L École Centrale de Marseille et l IAE Aix Graduate School of Management, composante de l Université Paul Cézanne, signent une

Plus en détail

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015

RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 RAPPORT EUROPÉEN SUR LE DÉVELOPPEMENT 2015 Associer le financement et les poliaques pour medre en œuvre un programme de développement post- 2015 porteur de changement 22 juin 2015, Ministère des Affaires

Plus en détail

Références pour l évaluation et l habilitation des formations d ingénieurs

Références pour l évaluation et l habilitation des formations d ingénieurs Références pour l évaluation et l habilitation des formations d ingénieurs Jacques Béranger, Pierre Fleischmann et Alain Jeneveau Références pour l évaluation et l habilitation des formations d ingénieurs

Plus en détail

TEST D ANGLAIS OFFERT! La qualité Cambridge. 2014 narbonne.victorias.fr - En cours d installation - narbonne@victorias.fr - Tél.

TEST D ANGLAIS OFFERT! La qualité Cambridge. 2014 narbonne.victorias.fr - En cours d installation - narbonne@victorias.fr - Tél. TEST D ANGLAIS OFFERT! La qualité Cambridge à parler anglais avec VICTORIA s English Center! Il est temps d apprendre 2014 narbonne.victorias.fr - En cours d installation - narbonne@victorias.fr - Tél.

Plus en détail

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde

EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde EMLYON Business School Préparer des entrepreneurs pour le monde Mission EMLYON est une institution européenne dans la tradition des «Grandes Écoles Françaises» dédiée à l apprentissage du management entrepreneurial

Plus en détail

ZOTERO Un outil gratuit de gestion de bibliographies

ZOTERO Un outil gratuit de gestion de bibliographies ZOTERO Un outil gratuit de gestion de bibliographies Téléchargement sur http://www.zotero.org Zotero est une extension du navigateur Web Firefox 0 Mais désormais applications autonomes par rapport à Firefox

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS

LE DEVENIR DES DIPLOMÉS LE DEVENIR DES DIPLOMÉS Master Histoire Monde Contemporain Finalité : Recherche Situation professionnelle deux ans après l obtention d un master 2 Les enquêtes sur le devenir des diplômés du master «Histoire

Plus en détail

Appel à communication

Appel à communication Ministère de l écologie, du développement durable et de l énergie (MEDDE, Paris, France) Commissariat général au développement durable (CGDD) Direction de la recherche et de l innovation (DRI) Service

Plus en détail

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013)

POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) POINT SUR LES ACTIVITES DU PROJET PADTICE (593 RAF 600) DEPUIS SON TRANSFERT A DAKAR (MARS 2013) FICHE TECHNIQUE DU PROJET Numéro du projet : 593 RAF 6000 Nom du projet «Projet d appui au développement

Plus en détail

Le système de la formation au secteur ferroviaire en Fédération de Russie

Le système de la formation au secteur ferroviaire en Fédération de Russie Le système de la formation au secteur ferroviaire en Fédération de Russie Président de l Association des établisements de l enseignement supérieur, recteur de MIIT, Dr.Sc.Tech., professeur Boris A.Levine

Plus en détail

Zotero, un outil de gestion de bibliographies. Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris

Zotero, un outil de gestion de bibliographies. Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris Zotero, un outil de gestion de bibliographies Yvonne BERTRAND Documentaliste EHESP-MSSH 236 bis rue de Tolbiac 75013 Paris 1 Sommaire Introduction Collecte Organisation Citation Synchronisation Sauvegarde

Plus en détail

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020

DOCUMENT DE DISCUSSION. Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 1 DOCUMENT DE DISCUSSION Projet de programme pour la profession d experts comptables 2012 2020 75 mesures pour faire rentrer la profession au 21 ème siècle (Sfax, le 30 janvier 2012) 1. Stratégie globale

Plus en détail

Société international de droit international 11 e Conférence annuelle La judiciarisation du droit international: bienfaits mitigés?

Société international de droit international 11 e Conférence annuelle La judiciarisation du droit international: bienfaits mitigés? Société international de droit international 11 e Conférence annuelle La judiciarisation du droit international: bienfaits mitigés? Oslo, 10 au 12 septembre 2015 Appel à propositions La 11 e Conférence

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

LES CARRIÈRES SCOLAIRES DES JEUNES ISSUS DE L IMMIGRATION À L IMMIGR MONTRÉAL, TORONTO ET VANCOUVER

LES CARRIÈRES SCOLAIRES DES JEUNES ISSUS DE L IMMIGRATION À L IMMIGR MONTRÉAL, TORONTO ET VANCOUVER LES CARRIÈRES SCOLAIRES DES JEUNES ISSUS DE L IMMIGRATION À MONTRÉAL, TORONTO ET VANCOUVER Marie Mc Andrew, titulaire Chaire de recherche du Canada sur l Éducation et les rapports ethniques Faculté des

Plus en détail

Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat. CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009

Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat. CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009 Université Cheikh Anta Diop de DAKAR Rectorat CENTRE DE CALCUL INFORMATIQUE Bilan 2008-2009 UCAD décembre 2009 1 MISSIONS DU CENTRE DE CALCUL Service de support pédagogique et de soutien à l enseignement

Plus en détail

A compléter uniquement sous Adobe Acrobat Reader, sinon vous ne pourrez pas enregistrer vos saisies

A compléter uniquement sous Adobe Acrobat Reader, sinon vous ne pourrez pas enregistrer vos saisies A compléter uniquement sous Adobe Acrobat Reader, sinon vous ne pourrez pas enregistrer vos saisies 36 rue du Parc de Clagny 78000 Versailles - FRANCE Tél +33(0)1 39 23 70 00 www.isipca.fr DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT

REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L INDUSTRIE DE LA PETITE ET MOYENNE ENTREPRISE ET DE LA PROMOTION DE L INVESTISSEMENT Titre du projet «Appui à la mise en œuvre de la stratégie

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A. Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014

ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A. Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014 ASSURANCE QUALITE INTERNE (AQI) RAPPORT DU GROUPE A Conférence DAAD/CAMES/UNESCO Dakar, 13-15 novembre 2014 I. Etat des lieux de l Assurance Qualité Objectifs Faire l état des lieux de l assurance qualité

Plus en détail

Cette liste n est pas exhaustive

Cette liste n est pas exhaustive IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de formation : Bibliothécaire - Formation Niveau d études : B technique et professionnelle Intitulé du cours : Laboratoire d informatique documentaire Nombre de crédits

Plus en détail

SEMINAIRE IST@INRA 10 avril 2013 MENDELEY : Un outil 2.0 pour gérer les publications de l UMR LAMETA. L. Garnier UMR LAMETA - Montpellier

SEMINAIRE IST@INRA 10 avril 2013 MENDELEY : Un outil 2.0 pour gérer les publications de l UMR LAMETA. L. Garnier UMR LAMETA - Montpellier SEMINAIRE IST@INRA 10 avril 2013 MENDELEY : Un outil 2.0 pour gérer les publications de l UMR LAMETA L. Garnier UMR LAMETA - Montpellier Outil 2.0 et recherche? L UMR LAMETA PLAN DE LA PRÉSENTATION Spécificités

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation des masters réservés aux établissements habilités à délivrer le titre d'ingénieur diplômé Institut des sciences et techniques de l ingénieur

Plus en détail

RéMaBES Réseau des Bibliothèques de l Enseignement Supérieur

RéMaBES Réseau des Bibliothèques de l Enseignement Supérieur RéMaBES Réseau des Bibliothèques de l Enseignement Supérieur Prêt Entre-Bibliothèques Présenté par : Mme Samira NAIT AJJOU SOMMAIRE Prêt entre Bibliothèques Actions à entreprendre Scénario du travail Facteurs

Plus en détail

Sélection des experts de l'aeres

Sélection des experts de l'aeres Sélection des experts de l'aeres Les missions dévolues à l AERES par le législateur requièrent l intervention de très nombreux experts, de formation, de culture et de nationalité différentes. Cette diversité

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Vins et commerce de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des

Plus en détail

L histoire économique, sociale et des techniques

L histoire économique, sociale et des techniques Département d histoire 2, rue du facteur Cheval 91000 Evry, France L histoire économique, sociale et des techniques pour les entreprises Octobre 2007 Votre contact : Alain Pichon alain.pichon@univ-evry.fr

Plus en détail

Étude de cas détaillée: Matelas Bonheur

Étude de cas détaillée: Matelas Bonheur Étude de cas détaillée: Matelas Bonheur Qui est Matelas Bonheur? Une chaine de magasins spécialisés dans la vente de matelas et d accessoires de sommeil 15 magasins dans la région de Montréal Plus de 25

Plus en détail

Présentation de la Société NAFTAL

Présentation de la Société NAFTAL SOCIETE NATIONALE DE COMMERCIALISATION ET DE DISTRIBUTION DE PRODUITS PETROLIERS Filiale de SONATRACH, spa au capital social de 15 650 000 000 DA Présentation de la Société NAFTAL Mai 2014 Historique &

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Sécurité informatique de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre Esprit scientifique, Esprit d entreprise Présentation des dispositifs Cifre Principe des dispositifs CIFREE Expertise les conditions de formation doctorale ANRT Expertise l engagement de l entreprise Travaillent

Plus en détail

Cahier de mise en candidature

Cahier de mise en candidature PRIX DISTINCTION 2014 L excellence reconnue en Haute-Yamaska et région! 30 ème édition Catégorie Travailleur Autonome 2014 Comme les finalistes et les gagnants seront dévoilés lors de la soirée du 22 février

Plus en détail

Université Paris-Est Créteil. Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs

Université Paris-Est Créteil. Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs Université Paris-Est Créteil & Université Paris-Est Marne-la-Vallée Donnez un visage à votre taxe, investissez dans l apprentissage de vos futurs collaborateurs Pourquoi choisir l IAE Gustave Eiffel pour

Plus en détail

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE وزارة التعليم العالي و البحث العلمي MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ARRETE

Plus en détail

«Un logiciel de gestion des références bibliographiques : pourquoi faire?»

«Un logiciel de gestion des références bibliographiques : pourquoi faire?» «Un logiciel de gestion des références bibliographiques : pourquoi faire?» Pr. Smain BALASKA Maison du Doctorant Université d Oran Comment gérer ma bibliographie - 06/06/2014 1 La terminologie logiciels

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/5/7 REV. ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 21 JUILLET 2010 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Cinquième session Genève, 26 30 avril 2010 PROJET RELATIF À LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES

REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES Université Moulay Ismail Faculté des Sciences et Techniques Errachdia REGLEMENT INTERIEUR DU CENTRE D ETUDES DOCTORALES : SCIENCES ET TECHNIQUES CEDOC-ST DENOMINATION DU CEDOC Article 1: Le Centre d Etudes

Plus en détail

Liège, le 30 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/058

Liège, le 30 mars 2015. APPEL INTERNE et EXTERNE AUX CANDIDATURES N 2015/058 Centre Hospitalier Universitaire de Liège Domaine Universitaire du Sart Tilman B35 4000 LIEGE 1 www.chuliege.be Département de Gestion des Ressources Humaines Service Recrutement Liège, le 30 mars 2015

Plus en détail