LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE"

Transcription

1 LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE LES EVENEMENTS ET LA POLITIQUE MUNICIPALE ET COMMUNAUTAIRE DANS CE DOMAINE En France, plus de sept millions de tonnes de déchets alimentaires sont jetés tout au long de la chaîne alimentaire. Pour mobiliser l ensemble des acteurs, l État, dans le cadre du Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire, a pris onze engagements et notamment celui d instaurer une journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire fixée au 16 octobre, dans le cadre de 2014, année européenne de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Pour apprendre à mieux consommer, la Communauté d Agglomération a mis en place un programme pour le mois d octobre. 3.1 Le programme : Du 1 er au 26 octobre Bibliothèque municipale Pompidou : valorisation d ouvrages en lien avec la thématique,. Les ordinateurs s ouvriront sur la page de la lutte contre le gaspillage alimentaire émise par l Etat. Bibliothèque municipale Diderot : Mise en place de panneaux ludiques «Que faire avec» sur les fruits et les légumes (pommes de terre, fraises, tomates, courgettes) Valorisation d ouvrages en lien avec les panneaux (recettes, cuisine de restes, ouvrages sur le potager, etc.). Jeu de type «Mémory» autour des aliments pour sensibiliser les familles, les classes, projection d un quiz enfant. Les ordinateurs s ouvriront sur la page de la lutte contre le gaspillage alimentaire émise par l Etat. Médiathèque municipale Gulliver : Applications sur les tablettes du type «Marmiton», «Que faire avec». Les ordinateurs s ouvriront sur la page de la lutte contre le gaspillage alimentaire émise par l Etat.

2 Galerie de l Hôtel de Ville : Exposition sur le gaspillage alimentaire Exposition de sept panneaux (astuces à la maison, sur lieu d achat, self ) créée par l ADEME et la DRAAF. Mise en place d un jeu pour tenter de gagner une boite doseuse. (100 lots à gagner). Un bulletin par personne et sur toute la durée du jeu. Les actions et animations ponctuelles Jeudi 16 et 17 octobre : Atelier ludique pour les élèves de l école Jules Ferry pour quatre de ses classes jeudi et vendredi (Jules Ferry) Jeudi 16 octobre : Atelier-échanges «la compote zéro déchet» à 19 h. Zeminicube au 56, rue Léon Bourgeois. Démonstration de fabrication de compote zéro déchet en utilisant toute la pomme bio (trognon et peau) par Valérie de Pâtés Nadette. Extension de l animation pour montrer la congélation et la mise en bocal. Présentation des gourdes réutilisables pour compotes faites maison. Entrée libre. Jeu-question avec lot de gourdes et machines pour remplir la gourde. Vendredi 17 octobre : Café-échanges, «la cuisine anti-gaspi» à 19 h. La Maison de Marie-Caroline. Entrée libre. Astuces, conseils pour ne plus jeter les aliments abîmés, fanés dégustation d un cake avec les «restes». A gagner un livre «Cuisiner mieux en jetant moins» de Lisa CASALI (tirage au sort à la fin du café-échanges). Vendredi 17 octobre et samedi 18 octobre : Animations autour de la Fête du goût. Place Foch. Jeux et ateliers ludiques sur le gaspillage alimentaire tels que «comment ranger son frigo» 3.2 Le contexte général de la lutte «anti-gaspi»

3 2014 est l année européenne de la lutte contre le gaspillage alimentaire. Le Parlement européen a adopté, début 2012, une résolution demandant des mesures urgentes pour réduire de moitié le gaspillage alimentaire d ici Le Parlement européen propose dans cette résolution de : Mieux éduquer pour moins gaspiller Revoir les emballages et étiquettes Encourager la restauration collective responsable En France, on jette en moyenne 20 kg d aliments par an à la poubelle : 7 kg d aliments encore emballés et 13 kg de restes de repas, de fruits et légumes abîmés et non consommés Ainsi, 30 % des denrées alimentaires sont gaspillées entre la production et la consommation et les perspectives ne sont pas encourageantes, car si rien n est fait, on pourrait assister à une hausse du gaspillage alimentaire de près de 40 % dans les dix prochaines années. Le 14 juin 2013, le pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire a été signé par les producteurs, les marchés de gros, l industrie agroalimentaire, la grande distribution, la restauration, les collectivités locales, les associations d aide alimentaire, les associations de consommateurs, les entreprises locales et les associations de défense de l environnement. Onze mesures ont été définies pour réduire le gaspillage alimentaire dont l inscription d une journée nationale de lutte, le 16 octobre, qui est aussi la journée mondiale de l alimentation soutenue par la FAO (Organisation des Nations Unies pour l Alimentation et l Agriculture). Localement, la Direction Régionale de l Agriculture de l Alimentation et de la Forêt soutient les Journées Régionales de lutte contre le gaspillage alimentaire en Champagne-Ardenne du 16 au 19 octobre La Communauté d Agglomération de Châlons-en- Champagne est engagée, depuis 2011, dans un Programme Local de Prévention des Déchets, en partenariat avec l Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie. Ce programme vise à réduire de 7 % le poids des ordures ménagères et assimilés collectés. Par le biais d actions de sensibilisation des citoyens, comme la lutte contre le gaspillage alimentaire, elle sensibilise et accompagne les publics à faire des économies financières tout en réduisant le gaspillage alimentaire. Des ateliers et démonstrations de cuisine des restes, la

4 diffusion de conseils pour ranger son réfrigérateur ou comprendre les dates de péremption ( ) sont régulièrement donnés pour aider les consommateurs. 3.3 La politique municipale et communautaire en matière de lutte contre le gaspillage alimentaire : les actions menées dans les restaurants scolaires Les actions dans les restaurants scolaires de la Communauté d Agglomération de Châlons-en-Champagne De la production raisonnée et de qualité Le premier gaspillage évité est celui pour lequel la production de repas en quantité est affinée au plus juste. Le nombre de repas réservé précisément à l avance peut être ajusté à la marge la veille. Le cahier des charges soumis à l entreprise API Restauration impose le respect des recommandations relatives à la nutrition du Groupe d'étude des marchés de restauration collective et de nutrition (GEMRCN), notamment en termes de grammages des portions servies pour les enfants de maternelles et de primaires. Eviter le gaspillage, c est aussi proposer des aliments de qualité et une composition de menus diversifiées pour lutter contre les récurrences alimentaires qui engendrent de la lassitude de la part des enfants et donc du rejet des plats proposés. Sur une période scolaire entre deux périodes de vacances (6 à 7 semaine), aucun plat n est proposé deux fois! Aux gestes simples Des gestes simples sont mis en place par les agents de restauration scolaire : -Ne pas laisser le pain à disposition sur la table pour éviter les comportements de bourrage en début de repas -Le «goûter à tout» sans forcer l enfant pour l ouvrir à de nouvelles saveurs -Proposer de resservir les enfants lorsque l assiette est terminée lorsqu ils en expriment la demande pour éviter de jeter. Pour une prise de conscience Une action de pesage des déchets alimentaires sera mise en scène sur chaque site de restauration en cours d année pour poursuivre la sensibilisation des demi-pensionnaires à la notion de gaspillage.

5 Les actions dans les restaurants scolaires de Châlons-en-Champagne La Ville de Châlons-en-Champagne continue sa démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire par une meilleure gestion prévisionnelle des repas, afin de tendre à une adéquation optimale entre le nombre de repas commandés et le nombre de repas servis. Aujourd hui, 47 % des élèves fréquentent la restauration soit 1 759*enfants (51 % des élèves en élémentaire et 40 % en maternelle). Le gaspillage reste conséquent, puisque sur l année , ce sont environ repas qui ont été gâchés. C est pourquoi, la Ville affirme plus que jamais sa volonté de sensibiliser le jeune public et de mettre en place une gestion prévisionnelle adaptée. La dynamique municipale s inscrit parfaitement dans les objectifs de l Année européenne de lutte contre le gaspillage alimentaire. Ce sujet est, d ailleurs, régulièrement porté à l ordre du jour de la Commission de la Restauration Scolaire et les retours des parents d élèves mettent bien l accent sur la nécessité de s engager dans une démarche participative de sensibilisation. En termes de gestion, tous les moyens seront mis en œuvre pour mieux quantifier le nombre d enfants attendus afin de proposer une organisation optimale avec un encadrement adapté. Ainsi de nouvelles modalités d utilisation ponctuelle du service ont été mises en place, une utilisation qui doit rester exceptionnelle (4 tickets au maximum par mois par enfant et par service) pour améliorer la prévisibilité des commandes de repas. Quelques exemples d actions anti-gaspillage alimentaire : - Le tri sélectif des déchets avec la mise en place de différents collecteurs et la sensibilisation des enfants au gaspillage du pain (bacs transparents mettant en évidence les grandes quantités de pain non consommé à la fin des repas) - Affiches colorées et ludiques dans les lieux de restauration valorisant le travail des producteurs régionaux pour susciter un plus grand respect de la nourriture proposée. Mise en place d un projet «Cantine Chic» au restaurant Oradour pour valoriser le partenariat avec des producteurs locaux - Sensibilisation des enfants dans le cadre de la semaine du Développement Durable avec distribution de supports d animation Les nouvelles activités mises en place sur le temps périscolaire offrent une nouvelle opportunité de mettre en place des animations «citoyennes» de lutte contre le gaspillage en général. Des ateliers «anti-gaspille» pourront ainsi être proposés dans certaines écoles dès le 2ème trimestre. *chiffres au 26/09/14

Résultats des mesures du gaspillage alimentaire & Définition des actions de prévention

Résultats des mesures du gaspillage alimentaire & Définition des actions de prévention Résultats des mesures du gaspillage alimentaire & Définition des actions de prévention SOMMAIRE 1. Le contexte et le PLP 2. Le gaspillage alimentaire 3. Retour sur la campagne de pesée 4. Restitution des

Plus en détail

FICHES ACTIONS (Boite a outils pe dagogiques)

FICHES ACTIONS (Boite a outils pe dagogiques) FICHES ACTIONS (Boite a outils pe dagogiques) Contenu TRP1 : Bien communiquer : mobilisons!... 2 1) Lycéens : Ici on ne jette pas, on partage, on goûte!... 2 2) Personnel de la restauration collective

Plus en détail

et Valorisation des déchets

et Valorisation des déchets Animations Prévention et Valorisation des déchets Année scolaire 2015 2016 Nos enjeux liés à la réduction des déchets La réduction des déchets représente aujourd hui un véritable enjeu environnemental

Plus en détail

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention

Description de la préparation et de la mise en œuvre de l intervention Fiche-intervention «prévention du gaspillage alimentaire» Accompagnement d un EHPAD dans son projet de réduction du gaspillage alimentaire Organismes rédacteur de la fiche intervention CREPAQ 3, rue TAUZIA,

Plus en détail

Fiche thématique n 2 : Les dons alimentaires

Fiche thématique n 2 : Les dons alimentaires Fiche thématique n 2 : Les dons alimentaires Durée recommandée : sur le long terme Difficulté : Matériel : -1 volonté de l établissement ; -1 liste des denrées données ; -1 thermomètre ; -1 convention

Plus en détail

ACTUALITES RESTAURATION N 1

ACTUALITES RESTAURATION N 1 ACTUALITES RESTAURATION N 1 DECEMBRE 2012 Diffusion réservée à Agriate Conseil I/ LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE SOMMAIRE La Semaine Européenne de Réduction des Déchets a eu lieu du 17 au 25 novembre 2012.

Plus en détail

Gaspillage alimentaire. Définition Les chiffres du gaspillage alimentaire La lutte contre le gaspillage Les outils

Gaspillage alimentaire. Définition Les chiffres du gaspillage alimentaire La lutte contre le gaspillage Les outils Gaspillage alimentaire Définition Les chiffres du gaspillage alimentaire La lutte contre le gaspillage Les outils Définition du gaspillage alimentaire Gaspillage alimentaire = toute nourriture destinée

Plus en détail

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien

- Tri et recyclage - Compostage - Déchets dangereux - Gaspillage alimentaire - Consommation et gestes du quotidien Le cadre du «VESD» Les établissements scolaires sont producteurs de déchets, ils ont la possibilité d être accompagnés par CALITOM dans une optique de réduction et de meilleure gestion des déchets. Les

Plus en détail

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri

Catalogue d animations. des ambassadeurs. de la prévention et du tri Catalogue d animations des ambassadeurs de la prévention et du tri Nous contacter : par téléphone 05 65 73 83 23 par mail : ambassadeurdutri@agglo-grandrodez.fr Les ambassadeurs vous proposent des animations,

Plus en détail

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...)

- travailler sur l'approvisionnement et le choix des produits. Améliorer la qualité des produits (frais, locaux, saison, bio...) Niveau Objectifs Quelques exemples d'actions Construction des menus : - impliquer les élèves dans la construction des menus Élaboration - Proposer des menus équilibrés attractifs - identifier les menus

Plus en détail

Le programme local de réduction des déchets du Grand Chalon

Le programme local de réduction des déchets du Grand Chalon Le programme local de réduction des déchets du Grand Chalon Le gaspillage alimentaire La réduction du gaspillage alimentaire est le 2ème levier d action. Le gaspillage de nourriture au sein des ménages

Plus en détail

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne

Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Dossier de presse Signature de la Charte éco-responsable de la restauration scolaire du Département de Seine-et-Marne Lundi 14 octobre 2013 Collège Nicolas Fouquet de Mormant Charte éco-responsable de

Plus en détail

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective»

«Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» «Atelier 50 % Bio, Circuit court, Commerce Equitable dans la Restauration Collective» Compte rendu de l initiative publique du 21 mars 2012 1 e - Rappel du contexte de l initiative, des objectifs de l

Plus en détail

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets

Montpellier Agglomération signe un accord-cadre pour la réduction des déchets signe un accord-cadre pour la réduction des déchets La Communauté d Agglomération de Montpellier assure, depuis 1991, le traitement des déchets ménagers et assimilés. Depuis plus d une quinzaine d année,

Plus en détail

/ Présentation du fonctionnement de l établissement :

/ Présentation du fonctionnement de l établissement : LYCÉE CÉSAR BAGGIO 23 Boulevard d Alsace 59000 LILLE 03 20 88 67 88 / 7 03 20 88 67 77 : www.lycee-baggio.fr Lycée général et technique (avec internat) 1 700 élèves / 250 internes ÉQUIPE PROJET Proviseur

Plus en détail

ATELIER 1 : QUELS PARTENARIATS GAGNANTS ENTRE PRODUCTEURS ET ACHETEURS POUR UN APPROVISIONNEMENT LOCAL DE QUALITÉ?

ATELIER 1 : QUELS PARTENARIATS GAGNANTS ENTRE PRODUCTEURS ET ACHETEURS POUR UN APPROVISIONNEMENT LOCAL DE QUALITÉ? Ass oc A Régionale Bio le Interprofession ne ion l iat QU I TA I N E LES ACTES DU FORUM ATELIER 1 : QUELS PARTENARIATS GAGNANTS ENTRE PRODUCTEURS ET ACHETEURS POUR UN APPROVISIONNEMENT LOCAL DE QUALITÉ?

Plus en détail

Restauration municipale Avenue du Coquinage 59910 BONDUES 03 20 23 03 86 REGLEMENT INTERIEUR

Restauration municipale Avenue du Coquinage 59910 BONDUES 03 20 23 03 86 REGLEMENT INTERIEUR Restauration municipale Avenue du Coquinage 59910 BONDUES 03 20 23 03 86 REGLEMENT INTERIEUR I. GENERALITES : Le service de la Restauration Municipale assure les repas : - des enfants des écoles maternelles

Plus en détail

Évaluation du gaspillage alimentaire en restauration collective : création d'un guide méthodologique DOSSIER DE PRESSE

Évaluation du gaspillage alimentaire en restauration collective : création d'un guide méthodologique DOSSIER DE PRESSE PRÉFET DE LA RÉGION AUVERGNE Évaluation du gaspillage alimentaire en restauration collective : création d'un guide méthodologique http://draf.auvergne.agriculture.gouv.fr/realiser-un-diagnostic-du DOSSIER

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE Restaurant Municipal Espace Marcel Noyer 38550 Saint-Maurice l Exil Tel : 04 74 29 71 95 Fax : 04 74 29 03 53 st.maurice.lexil.sej@wanadoo.fr resto-sme@wanadoo.fr REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE

Plus en détail

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on?

Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Restauration collective durable, responsable, de qualité de quoi parle-t-on? Virginie Grzesiak Direction Régionale de l Alimentation, de l Agriculture et de la Forêt du Languedoc- Roussillon (DRAAF LR)

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT

APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT APPEL A PROJETS «SENSIBILISER LES SCOLAIRES AUX GESTES DE PREVENTION DE LA PRODUCTION DES DECHETS» REGLEMENT Date limite de dépôt des dossiers : vendredi 9 janvier 2015 12 heures Contact : Communauté d

Plus en détail

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21.

Le temps retrouvé! Loyettes. Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes. Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21. Le temps retrouvé! Informations sur les nouveaux rhytmes scolaires à Loyettes Commune de Loyettes Doc 1.indd 1 24/09/14 10:52:21 Avec la mise en place des nouveaux rythmes scolaires, la commune de Loyettes

Plus en détail

Mise à jour le 02/06/2015

Mise à jour le 02/06/2015 Action n Axe 4 Orientation Développer l introduction de produits locaux et/ou bio dans la restauration scolaire L éco-responsabilité des services municipaux Développer la politique d achats éco-responsables

Plus en détail

lutte contre le gaspillage alimentaire DOSSIER DE PRESSE 6 décembre 2012

lutte contre le gaspillage alimentaire DOSSIER DE PRESSE 6 décembre 2012 lutte contre le gaspillage alimentaire 6 décembre 2012 DOSSIER DE PRESSE dossier de presse lutte contre le gaspillage alimentaire page 1 LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE Présentation des opérations

Plus en détail

2 ème mission : garantir à l enfant sa sécurité physique et psychoaffective.

2 ème mission : garantir à l enfant sa sécurité physique et psychoaffective. L association Familles Rurales s est fixé l objectif de développer la qualité des accueils périscolaires proposés aux enfants et aux familles sur la commune d Yzernay. Ces accueils sont pour les enfants

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE Mairie De Saint-Roch MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CCTP Article 1 Objet du marché La prestation, objet du marché,

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE POUR L ELABORATION ET LA LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE CAHIER DES CHARGES

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE POUR L ELABORATION ET LA LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE CAHIER DES CHARGES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE POUR L ELABORATION ET LA LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE OBJET : CAHIER DES CHARGES Le présent marché a pour objet la fourniture de repas livrés en liaison froide pour les

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014

Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014 Conférence de presse LUNDI 30 JUIN 2014 SOMMAIRE Communiqué de presse Page 3 Le contexte de la gestion des déchets sur le territoire du TCO.. Page 5 Les nouveaux services de proximité mis en place par

Plus en détail

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme

PÉDAGOGIQUE. Rouletaboule. Ça composte chez nous. Produits dangereux. programme programme PÉDAGOGIQUE année scolaire 2015 / 2016 Rouletaboule Ça composte chez nous Produits dangereux SICTOM Nord Allier - RD 779 «Prends-y garde - 03230 Chézy - Tél : 04 70 46 77 19 - www.sictomnordallier.fr

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. Marché n 2015/003

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES. Marché n 2015/003 MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Marché n 2015/003 Marché public pour une prestation d achat de denrées, et de confection de repas sur site, pour les enfants scolarisés dans les écoles

Plus en détail

"IEN NOURRIR BIEN ACCUEILLIR AU RESTAURANT SCOLAIRE

IEN NOURRIR BIEN ACCUEILLIR AU RESTAURANT SCOLAIRE &ORMATIONS "IEN NOURRIR BIEN ACCUEILLIR AU RESTAURANT SCOLAIRE Réseau de l Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Bretagne (CODES 22, CODES 29, CODES 56) Maison de la Consommation et

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE

LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE Expérience du CHU de Clermont-Ferrand Journées DRAAF Auvergne «gaspillage alimentaire»- Témoignage du CHU de Clermont-Ferrand 1 Le CHU de Clermont-Ferrand 1980 lits, places et

Plus en détail

Fiche explicative de la feuille de calcul

Fiche explicative de la feuille de calcul Fiche explicative de la feuille de calcul Cette fiche est à lire attentivement avant d'utiliser l'outil informatique mis à votre disposition. Elle est destinée à vous guider dans l'utilisation de la feuille

Plus en détail

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP)

REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées Temps d Activités Périscolaires (TAP) Ville de SAINT-LO Service EDUCATION 18 RUE FONTAINE VENISE 50000 SAINT-LO Tél : 02 33 77 49 30 sce.education@saint-lo.fr REGLEMENT DES SERVICES PERI-SCOLAIRES Restauration scolaire Garderies Etudes surveillées

Plus en détail

-=-=-=-=-=- ARTICLE 2 INSCRIPTIONS AUX ACTIVITES PERISCOLAIRES

-=-=-=-=-=- ARTICLE 2 INSCRIPTIONS AUX ACTIVITES PERISCOLAIRES Règlement intérieur de la restauration scolaire et des activités péri et extra scolaires de la ville de Gardanne -=-=-=-=-=- ARTICLE 1 OBJET DU REGLEMENT Le présent règlement a pour objet de préciser les

Plus en détail

MAIRIE D ANSTAING 7 rue Marie Curie 59152 ANSTAING

MAIRIE D ANSTAING 7 rue Marie Curie 59152 ANSTAING MAIRIE D ANSTAING 7 rue Marie Curie 59152 ANSTAING FOURNITURE DE REPAS EN LIAISON FROIDE POUR LE RESTAURANT SCOLAIRE, L ACCUEIL DE LOISIRS SANS HEBERGEMENT, LE PORTAGE DE REPAS A DOMICILE Procédure adaptée

Plus en détail

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE

CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE CONVENTION D ENGAGEMENT VOLONTAIRE EN FAVEUR DE LA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE PAR LES DISTRIBUTEURS DU SECTEUR ALIMENTAIRE ENTRE LA MINISTRE DE L ÉCOLOGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L

Plus en détail

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement

Manifestations sportives dans les espaces naturels. Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement Manifestations sportives dans les espaces naturels Propositions pour une meilleure prise en compte de l environnement La FRAPNA travaille depuis plusieurs années avec les organisateurs de manifestations

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 DEPARTEMENT DE L ESSONNE REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie de Leudeville CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE : Le marché régi par le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

Soyaux - Ville active du PNNS

Soyaux - Ville active du PNNS Soyaux - Ville active du PNNS Les différentes actions PNNS Mme Marie Claire BARRAUD - Conseillère Municipale Restauration collective Les menus : préparés par les services municipaux validés par une diététicienne

Plus en détail

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : COMMUNIQUER / SENSIBILISER PACKAGE : II EFFICIENCE : 27% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION

/ Classification action : / Constats : BONNE PRATIQUE : COMMUNIQUER / SENSIBILISER PACKAGE : II EFFICIENCE : 27% MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION / Classification action : DOMAINE(S) D ACTION APPROVISIONNEMENT PRÉPARATION DISTRIBUTION MESURE D ACCOMPAGNEMENT COMMUNICATION BONNE PRATIQUE : COMMUNIQUER / SENSIBILISER PACKAGE : II EFFICIENCE : 27%

Plus en détail

Unité Lycées. Introduction. écran

Unité Lycées. Introduction. écran Unité Lycées Introduction écran 1 Unité Lycées Réforme du service public de la restauration scolaire - Réunions d informations publiques écran 2 Unité Lycées Ordre du jour 1. Présentation de la réforme

Plus en détail

Objet : collation matinale à l école.

Objet : collation matinale à l école. Paris le 25 mars 2004 Direction de l enseignement scolaire Service des établissements Sous-direction des établissements et de la vie scolaire Bureau de l action sanitaire et sociale et de la prévention

Plus en détail

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio

L'introduction de produits bio en restauration collective. Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio L'introduction de produits bio en restauration collective Enjeux et impacts d'un projet de restauration collective bio Avant propos Produits bio et/ou locaux? - En cas d offre de produits bio insuffisante

Plus en détail

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire

Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire Tous concernés! La lutte contre le gaspillage alimentaire nous concerne tous. On estime qu un quart de la nourriture produite dans le monde est jetée

Plus en détail

3 LISTE DES ACTIONS DISPLAY POSSIBLES

3 LISTE DES ACTIONS DISPLAY POSSIBLES 3 LISTE DES ACTIONS DISPLAY POSSIBLES Actions à l initiative du participant Display Travailler avec les habitants et les acteurs locaux Activités techniques Evénements culturels Activités pour les écoles

Plus en détail

Accompagner et former au compostage

Accompagner et former au compostage déchets 2015 ACTION N 1 Accompagner et former au compostage Sous-objectif: Diminuer les ordures méangères 103 20 La caractérisation de janvier 2015 a démontré que les Omr contiennent 34% de matières organiques.

Plus en détail

Des ateliers pédagogiques et un projet d école

Des ateliers pédagogiques et un projet d école Des ateliers pédagogiques et un projet d école Association UniVers l'enfant Sommaire Présentation des ateliers et de l école 1. Pourquoi ce projet? 2. Les ateliers pédagogiques Les ateliers à dominante

Plus en détail

2 Pôles d expertise Accompagnement Formation-Sensibilisation

2 Pôles d expertise Accompagnement Formation-Sensibilisation 2 Pôles d expertise Accompagnement Formation-Sensibilisation Sommaire Pourquoi faire intervenir Aux Goûts du Jour? Page 3 Formation Sensibilisation Mieux manger, moins gaspiller Page 4 Mon alimentation,

Plus en détail

Cantines contre le gaspillage alimentaire

Cantines contre le gaspillage alimentaire Cantines contre le gaspillage alimentaire Principe : encourager les clients et le personnel de la cantine à réduire le gaspillage alimentaire Les cantines des administrations, des ONG, des écoles et des

Plus en détail

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous!

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous! Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable Notre avenir à tous! D ans le cadre de sa démarche en matière de développement durable, la Ville de Saguenay met à la disposition des organisateurs

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

LE PRESENT CAHIER DES CHARGES FAIT PARTIE INTEGRANTE DU MARCHE, IL DOIT ETRE RETOURNE, PARAPHE ET SIGNE AVEC L ENSEMBLE DES AUTRES PIECES DU MARCHE

LE PRESENT CAHIER DES CHARGES FAIT PARTIE INTEGRANTE DU MARCHE, IL DOIT ETRE RETOURNE, PARAPHE ET SIGNE AVEC L ENSEMBLE DES AUTRES PIECES DU MARCHE Communauté de Communes Lembron Val d Allier CAHIER DES CHARGES Marché Public à Procédure Adaptée Article 30 du Code des Marchés Publics Relatif à la confection et la livraison de repas du service de portage

Plus en détail

Stratégie de communication pluri-fonds Programmation 2014-2020 FEDER/FSE/IEJ/FEADER

Stratégie de communication pluri-fonds Programmation 2014-2020 FEDER/FSE/IEJ/FEADER Stratégie de communication pluri-fonds Programmation 2014-2020 FEDER/FSE/IEJ/FEADER L EUROPE S ENGAGE EN CHAMPAGNE-ARDENNE STRATEGIE DE COMMUNICATION PROGRAMMATION 2014-2020 1 Table des matières Contexte...

Plus en détail

Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015. Sensibilisation Animation Education

Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015. Sensibilisation Animation Education Outils pédagogiques réduction et tri des déchets 2015 Sensibilisation Animation Education MULTIMEDIA Que deviennent nos déchets? Un CDROM éducatif et interactif pour aborder le thème des déchets : films,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES & SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES & SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES & SERVICES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage CCAS Du Teil Hôtel de Ville 07400 LE TEIL Responsable du Marché : Monsieur le Président Objet

Plus en détail

PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE. Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012

PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE. Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012 D. Briaumont PANORAMA SUR L AIDE ALIMENTAIRE EN FRANCE Les niveaux de vie en 2010 extraits de INSEE Première N 1412 - septembre 2012 Carine Burricand, Cédric Houdré, Eric Seguin, division Revenus et patrimoine

Plus en détail

DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS

DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS 1.1 LES ATELIERS DES PRESTATIONS OFFERTES AUX USAGERS Les usagers du SESVAD de par leurs pathologies, leurs handicaps, leur parcours social, familial, peuvent être en rupture avec leur environnement, leurs

Plus en détail

Quinzaine du Développement durable à Epernay

Quinzaine du Développement durable à Epernay Du 30 mai au 12 juin 2016 Quinzaine du Développement durable à Epernay Programme sur www.epernay.fr Quinzaine du Développement durable à Epernay Du lundi 30 mai au dimanche 12 juin 2016 Comme chaque année,

Plus en détail

L EDUCATION DES JEUNES AUX BONNES HABITUDES ALIMENTAIRES

L EDUCATION DES JEUNES AUX BONNES HABITUDES ALIMENTAIRES L EDUCATION DES JEUNES AUX BONNES HABITUDES ALIMENTAIRES Fridor FUNTEU, Nutritionniste Institut Régional R d Education d Nutritionnelle (IREN) INTRODUCTION Pourquoi? Pour la population générale: Faire

Plus en détail

Session 2015. Epreuve écrite d admissibilité

Session 2015. Epreuve écrite d admissibilité CONCOURS EXTERNE ET INTERNE COMMUN DE RECRUTEMENT DANS LE PREMIER GRADE DE DIVERS CORPS DE FONCTIONNAIRES DE CATEGORIE B (Secrétaire administratif de classe normale) Session 2015 Epreuve écrite d admissibilité

Plus en détail

Programme d animations 2015-2016. Enfants

Programme d animations 2015-2016. Enfants Programme d animations 2015-2016 Enfants SOMMAIRE 1. Programme d animations 2015-2016 2. Descriptif des animations 2 Programme d animations 2015-2016 3 animations thématiques : Les sommets du goût du 12

Plus en détail

CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION

CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION DIRECTION DE L ENFANCE JR Le 28 septembre 2000 CHARTE DU TEMPS DE LA RESTAURATION INTRODUCTION : Cette charte est une base de travail commune, elle associe tous les acteurs intervenant sur le temps de

Plus en détail

CALENDRIER DES ACTIVITÉS D ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE COLLÈGE BRÉBEUF 2015-2016

CALENDRIER DES ACTIVITÉS D ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE COLLÈGE BRÉBEUF 2015-2016 CALENDRIER DES ACTIVITÉS D ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE COLLÈGE BRÉBEUF 2015-2016 MOMENT ACTIVITÉ NIVEAU(X) NOMBRE D HEURES DE SERVICE À AUTRUI (à titre indicatif) Voyage : Cyclotourisme et engagement communautaire

Plus en détail

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge

Dossier de presse. La Ville de Paris lance. un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge 1 er février 2010 Dossier de presse La Ville de Paris lance un programme d actions pour prévenir et prendre en charge l obésité dès le plus jeune âge Contact presse Nathalie Royer : 01 42 76 49 61 - service.presse@paris.fr

Plus en détail

Troc Party - Atelier de customisation de vêtements De 14h à 18h / Gratuit / Adultes Samedi mars On met l couvert!

Troc Party - Atelier de customisation de vêtements De 14h à 18h / Gratuit / Adultes Samedi mars On met l couvert! Troc Party - Atelier de customisation de vêtements Venez troquer vos vêtements et cosmétiques avec ceux des autres participants! Organisée en partenariat avec l association DREAM Habillez Moi Ethique,

Plus en détail

Visuel à personnaliser

Visuel à personnaliser Visuel à personnaliser SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE LA CHASSE AU GASPI VILLE LA TESTE DE BUCH 1 ER AU 7 AVRIL 2014 Restauration Enseignement Restauration Enseignement SOMMAIRE P-03 Contexte P-05 Le

Plus en détail

PROGRAMME DES ACTIVITES

PROGRAMME DES ACTIVITES PROGRAMME DES ACTIVITES Janvier - Février - Mars 2012 L Espace Familles est un équipement de la mairie de Sassenage, rattaché au pôle Famille Enfance Education, soutenu par la CAF de Grenoble et le Conseil

Plus en détail

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire en restauration lycéenne

Pour lutter contre le gaspillage alimentaire en restauration lycéenne Pour lutter contre le gaspillage alimentaire en restauration lycéenne Préambule - Mieux doser pour moins gaspiller... 3 Historique - La Démarche GreenCook en Nord-pas de Calais... 4... 6 Définitions...

Plus en détail

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme Le gouvernement a mis en oeuvre, par décret du 24 janvier 2013, la réforme des rythmes scolaires. La Ville de Châteaudun a travaillé depuis plusieurs mois aux modalités de passage de la semaine scolaire

Plus en détail

- Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les établissements dans lesquels le service est mis en place)

- Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les établissements dans lesquels le service est mis en place) Sommaire Courrier destiné aux familles Dossier : Fiche «Famille» Fiche «Enfant» : une fiche par enfant Règlements intérieurs : - Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE-

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- N phase Titres 1 questionnement Vidéo «Le lendemain de fête» 2 questionnement Vidéo «La tri Attitude» 3 Enquêtes 4 Exposition sur le thème des déchets 5 6

Plus en détail

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette»

Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Présentation de l action : «le Bien être est dans l assiette» Le Centre Social Indigo : une association de loi 1901 Un équipement pour favoriser et soutenir la mise en place de projets, de services et

Plus en détail

I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E

I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E Le 31 août 2010 I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La rentrée scolaire 2010 Comme chaque été, la Ville de Niort a préparé la rentrée des classes pour accueillir à partir du jeudi 2 septembre les 4196

Plus en détail

DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif -

DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif - DOSSIER MECENAT Le Bocal Local : quand potager rime avec partager - développement du projet associatif - Ce projet est soutenu par la Mission Partenariats et Promotion du Développement Durable, de la Direction

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. ACCUEIL PERISCOLAIRE (Garderies éducatives, restauration scolaire, NAP, garderies, transports scolaires)

REGLEMENT INTERIEUR. ACCUEIL PERISCOLAIRE (Garderies éducatives, restauration scolaire, NAP, garderies, transports scolaires) Mairie de Fagnières Règlement à conserver par les parents 4 rue du Général Dautelle 51510 FAGNIÈRES Tél. : 03.26.68.15.31 Fax. : 03.26.66.41.53 www. mairie-de-fagnieres.com REGLEMENT INTERIEUR ACCUEIL

Plus en détail

DÉNOMINATION DE LA CUISINE CENTRALE DE MEYZIEU

DÉNOMINATION DE LA CUISINE CENTRALE DE MEYZIEU DÉNOMINATION DE LA DE MEYZIEU DENOMINATION OFFICIELLE JEUDI 28 FEVRIER 2013 À 18H30 Muriel Ravier Responsable moyens internes Tél. : 04 72 45 16 31 E-mail : muriel.ravier@meyzieu.fr CONTACTS PRESSE Grégory

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016 Prévention et réduction du gaspillage alimentaire en Normandie

APPEL A PROJETS 2016 Prévention et réduction du gaspillage alimentaire en Normandie APPEL A PROJETS 2016 Prévention et réduction du gaspillage alimentaire en Normandie 1 Ce document présente l appel à projets 2016 de la Direction Régionale Normandie de l ADEME, de la Direction Régionale

Plus en détail

POLITIQUE MUNICIPALE

POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE MUNICIPALE POLITIQUE NUMÉRO : OBJET : ENV-2011-001 Utilisation et gestion du Fonds vert DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR : 31 mai 2011 RÉS. N O. : CM-2011-496 DATE DE RÉVISION : RÉS. N O. : SERVICE :

Plus en détail

Règlement du service municipal de restauration collective

Règlement du service municipal de restauration collective Commune de Camblain-Châtelain Règlement du service municipal de restauration collective Le maire de Camblain-Châtelain Vu la délibération n 5560 du conseil municipal du 3 novembre 2014, reçue le 17 novembre

Plus en détail

PROGRAMME. Semaine européenne de réduction des déchets. du 21 au 29 novembre 2015

PROGRAMME. Semaine européenne de réduction des déchets. du 21 au 29 novembre 2015 PROGRAMME Semaine européenne de réduction des déchets du 21 au 29 novembre 2015 Comme chaque année, la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) aura lieu la dernière semaine de novembre :

Plus en détail

Commission extra-municipale 31 janvier 2014

Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Commission extra-municipale 31 janvier 2014 Les principes généraux des TAP* (s appliquent en maternelle et en élémentaire) à Gratuité des TAP* et de l étude municipale à Pas de TAP* dans les salles de

Plus en détail

Centre Hospitalier. 16 rue Voltaire BP 20 03310 NERIS LES BAINS APPEL D OFFRES OUVERT N 2013-02

Centre Hospitalier. 16 rue Voltaire BP 20 03310 NERIS LES BAINS APPEL D OFFRES OUVERT N 2013-02 Centre Hospitalier 16 rue Voltaire BP 20 03310 NERIS LES BAINS APPEL D OFFRES OUVERT N 2013-02 CONCEPTION ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE AU CENTRE HOSPITALIER DE NERIS-LES-BAINS Cahier des Clauses

Plus en détail

/ EXPOSITION DU 10 AVRIL 2015 au 29 NOVEMBRE 2015

/ EXPOSITION DU 10 AVRIL 2015 au 29 NOVEMBRE 2015 Document à l attention des enseignants LES DÉFIS UNE EXPOSITION TEMPORAIRE DE 800 M 2 PRÉSENTÉE DU 10 AVRIL AU 29 NOVEMBRE 2015 Vers 2050, la population mondiale pourrait atteindre 9 milliards d Hommes

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE D HEBERGEMENT. - FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE RESTAURATION - RESTAURANT SCOLAIRE et CAFETERIA

REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE D HEBERGEMENT. - FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE RESTAURATION - RESTAURANT SCOLAIRE et CAFETERIA Montpellier, le 8 mai 013 REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE D HEBERGEMENT - FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE RESTAURATION - RESTAURANT SCOLAIRE et CAFETERIA Le règlement du service annexe d hébergement s inscrit

Plus en détail

Crépy-en-Valois 20% de produits bio

Crépy-en-Valois 20% de produits bio Crépy-en-Valois 20% de produits bio Hervé Rousseau, responsable de la cuisine centrale Présentation de la cuisine centrale Gestion directe 900 convives (maternelle, élémentaire et adultes) + les centres

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire PREAMBULE : Le service de restauration scolaire est un service public non obligatoire proposé par la ville

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

Restauration hors domicile en 2011

Restauration hors domicile en 2011 Restauration hors domicile en 2011 Un petit marché avec des opportunités Pour la 3 ème fois, la place de la pomme de terre dans le marché de la restauration hors domicile (RHD) a été analysée sur le marché

Plus en détail

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014

APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 APPEL A PROJETS COMPOSTAGE PARTAGE 2014 1. CONTEXTE ENJEUX ET OBJECTIFS 1.1 Contexte L USSGETOM, Union des EPCI du Sud Gironde pour l enlèvement et le traitement des déchets ménagers et assimilés du Sud

Plus en détail

Adoptée au Conseil des commissaires séance ordinaire du vendredi 24 octobre 2008. Direction des Services éducatifs PRÉAMBULE

Adoptée au Conseil des commissaires séance ordinaire du vendredi 24 octobre 2008. Direction des Services éducatifs PRÉAMBULE Adoptée au Conseil des commissaires séance ordinaire du vendredi 24 octobre 2008. TITRE : POLITIQUE «MANGEZ MIEUX, BOUGEZ PLUS» ORIGINE : Direction des Services éducatifs DESTINATAIRES : Directions des

Plus en détail

Lutter contre le gaspillage alimentaire

Lutter contre le gaspillage alimentaire GUIDE Le Lutter contre le gaspillage alimentaire Chez les producteurs, en magasin, à la cantine, à la maison, le gaspillage alimentaire continue de gagner du terrain. Des tonnes d aliments destinés à la

Plus en détail

GUIDE POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION LA VILLE EST A VOUS

GUIDE POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION LA VILLE EST A VOUS GUIDE POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION LA VILLE EST A VOUS "La ville est à vous" regroupe des fêtes de quartier organisées autour de la convivialité, de l intégration et du mieux vivre ensemble. Connue

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. " Gourmet bag, le doggy bag à la française " OCTOBRE 2014 CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ANTI GASPI CONTACTS PRESSE

DOSSIER DE PRESSE.  Gourmet bag, le doggy bag à la française  OCTOBRE 2014 CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ANTI GASPI CONTACTS PRESSE DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2014 CAMPAGNE DE SENSIBILISATION ANTI GASPI " Gourmet bag, le doggy bag à la française " CONTACTS PRESSE SRS CONSEIL : Sophie DE ROCCA-SERRA - 06 11 32 63 26 Isabelle GIESSNER

Plus en détail

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble

Agenda 21 Vers un mieux vivre ensemble Service Restauration Ville de La Couronne Vers une restauration collective responsable Manger est un acte quotidien et vital qui nous inscrit dans une relation étroite avec la nature dont nous consommons

Plus en détail

Cahier de préconisations pour la réduction du gaspillage alimentaire à destination des ménages

Cahier de préconisations pour la réduction du gaspillage alimentaire à destination des ménages Cahier de préconisations pour la réduction du gaspillage alimentaire à destination des ménages Mai 2012 Remerciements Merci à l ensemble des participants aux groupes de travail, qui ont fait remonter les

Plus en détail