Dossier 1. Sérologie rubéole Antigène HBs TPHA VDRL Sérologie syphilis Groupe rhésus

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dossier 1. Sérologie rubéole Antigène HBs TPHA VDRL Sérologie syphilis Groupe rhésus"

Transcription

1 ossier 1 M me PR., 39 ans, 4P1, vient vous voir pour sa première consultation de grossesse le 22 juillet Sa date des dernières règles est le 5 mai Son premier enfant, né à terme par césarienne en janvier 2008, pesait 3950 g. lle a présenté deux fausses-couches : en 2006 et lle fume 1 paquet par jour. lle est vaccinée contre le tétanos et l hépatite. lle n a pas d allergie. lle a été opérée de l appendicite à 10 ans. Son dernier frottis du col a été réalisé avant sa dernière grossesse. lle est serveuse dans un restaurant. lle vous apporte des examens demandés par son médecin traitant : rubéole 54 U/ml, toxoplasmose : g M négatifs, g négatifs. lle pèse 90 kg pour 1,69 m. lle se plaint de quelques douleurs sus-pubiennes. 1 Quels sont les examens biologiques obligatoires en début de grossesse? K Sérologie rubéole ntigène s TP VRL Sérologie syphilis roupe rhésus R Protéinurie Recherche de glucose dans les urines Échographie du premier trimestre Marqueurs sériques du premier trimestre Sérologie toxoplasmose

2 Quels autres examens non obligatoires proposez-vous à cette patiente? K L M Sérologies rubéole, V 1 et 2, hépatite lycémie à jeun Échographie du premier trimestre chez un échographiste accrédité par le réseau de périnatalité pour le dépistage de la trisomie 21 Marqueurs sériques : β- et PPP- entre 11 S et 13 S + 6 jours Marqueurs sériques : β- et PPP- entre 14 S et 17 S + 6 jours TP VRL onogramme sanguin, urée, créatininémie ilan de fausse-couche Échographie du col rottis cervico-utérin Prélèvements vaginaux à la recherche de Streptocoque mniocentèse car âge maternel de plus de 38 ans Sérologie V Quels sont vos prescriptions et conseils? Manger de la viande crue pour apporter des protéines ontinuer à s occuper de son chat pour ne pas qu il rejette l enfant à la naissance rrêt du tabac à partir du 2 e trimestre éclaration de grossesse avant 16 S lurbiprofène, pour calmer la douleur es examens sont sans particularité, elle revient vous voir pour la consultation du 6 e mois, à 25 S. lle vous montre sa carte de groupe : négatif. L examen clinique est sans particularité. 2 Quels examens complémentaires prescrivez-vous? Sérologie hépatite Sérologie toxoplasmose Échographie du col ntigène s lbuminurie, glycosurie NS, plaquettes R épistage du diabète gestationnel par glycémie à jeun Échographie du 3 e trimestre osage sérique de la vitamine 10 ossier 1

3 lle revient pour la consultation du 7 e mois à 29 S. ette fois rien ne va plus, elle se plaint de nombreuses contractions utérines («au moins 15 par jour octeur»), le test d hyperglycémie retrouve une glycémie à 2 heures à 1,60, elle a déjà pris 16 kg depuis le début de la grossesse. À l examen clinique, le col est long, postérieur, fermé. 3 Quel est/sont votre/vos diagnostic(s)? Menace d accouchement prématuré sévère Menace d accouchement prématuré iabète de type 2 iabète gestationnel iabète gestationnel insulinodépendant Quelles sont vos prescriptions? ospitalisation, repos Sérologie Toxoplasmose Tocolyse V Prélèvements vaginaux ilan infectieux rrêt de travail lycosurie, albuminurie Prophylaxie des carences en vitamine : Vitamine, 1 ampoule U au 7 e mois Régime avec objectifs : lycémie à jeun < 0,95, 2 h après repas < 1,53 nsulinothérapie lle revient vous voir deux semaines plus tard, après avoir fait toutes ses courses de Noël, elle trouve que ses contractions sont plus fréquentes et lui font mal au dos à droite et qu elle a des frissons suivis de bouffées de chaleur. lle a aussi présenté des vomissements. La température est à 39. L interrogatoire vous révèle qu elle n a pas voyagé hors de rance, qu elle a présenté quelques pertes vaginales assez liquides. Les mouvements actifs fœtaux sont bien perçus. L utérus est souple à la palpation entre les contractions utérines. L examen au spéculum ne retrouve pas d écoulement franc de liquide amniotique. 4 Quels sont les 3 principaux diagnostics à évoquer? ppendicite aiguë Pyélonéphrite aiguë droite ouleurs ligamentaires mbolie pulmonaire Rupture prématurée des membranes compliquée de chorioamniotite aiguë ématome rétroplacentaire bcès du sein Menace d accouchement prématuré ossier 1 11

4 Parmi ces 3 diagnostics, lequel nécessite une extraction fœtale en urgence? ppendicite aiguë Pyélonéphrite aiguë droite ouleurs ligamentaires mbolie pulmonaire Rupture prématurée des membranes compliquée de chorioamniotite aiguë ématome rétroplacentaire bcès du sein Menace d accouchement prématuré Quel est votre bilan paraclinique pour évaluer la mère? K émocultures avec recherche de listéria Scanner avec injection de produit de contraste Échographie cardiaque émocultures avec recherche de légionella Échographie endovaginale pour mesurer la longueur efficace du col de l utérus ystoscopie Recherche de nitrites et leucocytes à la bandelette urinaire ± U Tocographie externe Test rapide d aide au diagnostic de rupture prématurée des membranes Échographie rénale et des voies urinaires Pour évaluer le fœtus? mniocentèse Échographie morphologique à la recherche de malformations Échographie : quantité de liquide amniotique, mouvements actifs, visualisation du placenta, poids fœtal estimé, présentation Lactates au scalp ilan sanguin nregistrement du rythme cardiaque fœtal Pas d évaluation : l état de la mère suffit dans ce cas pour décider de la prise en charge La perte de liquide amniotique n est pas confirmée. La bandelette urinaire retrouve : leucocytes +++, nitrites ++, sang -, protéines -. Vous réalisez les examens suivants : 12 ossier 1

5 ossier 1 13

6 5 Quelles informations vous apportent-ils? Échographie du col utérin par voie abdominale Échographie du col utérin par voie endovaginale ol mesuré à 50 mm ol dont la longueur efficace est normale ol dont la longueur efficace est raccourcie Présentation du siège sollicitant le col Présentation céphalique Rythme cardiaque pathologique 3 contractions par 10 minutes Présence de décélérations Quel est votre diagnostic détaillé? Pyélonéphrite aiguë droite probablement à streptocoque compliquée de menace d accouchement prématuré olique néphrétique droite et gastro-entérite aiguë Menace d accouchement prématurée due au diabète gestationnel et à la macrosomie Menace d accouchement prématuré compliquée d hématome rétroplacentaire ématome rétroplacentaire compliqué de menace d accouchement prématuré Pyélonéphrite aiguë droite probablement à. oli compliquée de menace d accouchement prématurée olique hépatique Menace d accouchement prématuré et douleurs ligamentaires Torsion de l ovaire droit compliquée de menace d accouchement prématuré 14 ossier 1

7 6 Le col est fermé, l état fœtal et maternel est satisfaisant. Quelle est votre prise en charge thérapeutique à court terme? Prise en charge ambulatoire ospitalisation maternité de niveau 1 ospitalisation maternité de niveau 3 ésarienne en urgence ntibiothérapie per os ntibiothérapie V Restriction hydrique orticothérapie PO orticothérapie M PM K utosurveillance glycémique L nsulinothérapie M Échographie tous les jours N Placentocultures O Tocolyse Vous recevez l U et l antibiogramme suivants : Leucocytes : /ml. oli : /ml moxicilline R moxicilline-cide clavulanique R éfixime S eftazidime S eftriaxone S efotaxime S Sulfaméthoxazole-triméthoprime S iprofloxacine S 7 Quelle est votre prise en charge après traitement de l épisode aigu? PM en postcésarienne Prise en charge du nouveau-né en réanimation néonatale Relais antibiothérapie PO après 48 h d apyrexie, par amoxicilline Relais antibiothérapie PO après 48 h d apyrexie, par 3 orale (par exemple céfixime) Relais antibiothérapie PO après 48 h d apyrexie, par fluoroquinolone orale (par exemple ciprofloxacine) U tous les mois jusqu à l accouchement orticothérapie au long cours rrêt de l insulinothérapie Surveillance du diabète ilan tous les mois : NS, RP ossier 1 15

8 orrigé 1 Quels sont les examens biologiques obligatoires en début de grossesse? Réponses,,,,,,, K Sérologie rubéole TP VRL Sérologie syphilis roupe rhésus R Protéinurie Recherche de glucose dans les urines K Sérologie toxoplasmose ommentaire roupe et rhésus ne sont pas nécessaires si la patiente a déjà une carte de groupe valide. Quels autres examens non obligatoires proposez-vous à cette patiente? Réponses,,,, M M lycémie à jeun Échographie du premier trimestre chez un échographiste accrédité par le réseau de périnatalité pour le dépistage de la trisomie 21 Marqueurs sériques : β- et PPP- entre 11 S et 13 S + 6 jours rottis cervico-utérin Sérologie V ommentaires lycémie à jeun pour dépister un diabète gestationnel réalisée si présence d au moins un des facteurs suivants : M 25 (c est le cas ici) ; âge 35 ans (c est le cas ici) ; T familiaux au premier degré de diabète de type 2 ; T personnel de diabète gestationnel ou d enfant macrosome. Si glycémie à jeun 1,26 : diabète type 2 méconnu. Si glycémie à jeun 0,92 : diabète gestationnel. ilan de fausse-couche seulement après 3 avortements spontanés précoces avant 12 S (donc pas dans ce cas car elle a présenté seulement deux fausses-couches). Les marqueurs sériques se font dorénavant de préférence au PRMR trimestre. est le dépistage OMN de la Trisomie 21 : 1. Échographie par un échographiste accrédité par le réseau de périnatalité avec mesure de la clarté nucale rapportée à la longueur cranio-caudale pour son interprétation. 2. osage des marqueurs sériques maternels du premier trimestre : fraction libre de la β- et PPP- entre 11 S et 13 S + 6 jours. 3. Âge maternel. 16 ossier 1

16. Grossesse normale.

16. Grossesse normale. 16. Grossesse normale. Objectifs ECN : Diagnostiquer une grossesse et connaître les modifications physiologiques l accompagnant. Énoncer les règles du suivi (clinique, biologique, échographique) d une

Plus en détail

Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN

Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN Les Paramètres Biologiques et Leurs Variations Physiologiques Pendant La Grossesse Dr Karim.LALLALI Médecin Biologie Clinique CHU Bicêtre France JUIN 2012 1 - Augmentation du poids : L augmentation du

Plus en détail

Cas clinique 1. Que faites-vous?

Cas clinique 1. Que faites-vous? Cas clinique 1 Madame G., âgé de 32 ans, institutrice, et 3e pare. Actuellement au terme de 20 semaines d'aménorrhée, elle consulte pour une fièvre isolée dépassant 38 avec frissons depuis trois jours.

Plus en détail

ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21

ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION DEPISTAGE DE LA TRISOMIE 21 ITEM 16 : GROSSESSE NORMALE DIAGNOSTIC POSITIF - DATATION Terme théorique Terme échographique βhcg Signes sympathiques de grossesse Hauteur utérine DDR + 14 jours + 9 mois = 41 SA Mesure de la longueur

Plus en détail

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015

Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE. Mardi 14 AVRIL 2015 Expert : Dr Catherine VERGNE Animateur : Dr Michel PORTIER PEGASE Mardi 14 AVRIL 2015 ! Bien conseiller avant une grossesse! Prescrire les bons examens au bon moment! Savoir dépister les pathologies gravidiques

Plus en détail

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005

Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 Grossesse normale. Besoins nutritionnels d une femme enceinte (16) Professeur Marc Gamerre Mai 2005 1. Définition La grossesse se définit comme étant l état de la femme enceinte. La fécondation se fait

Plus en détail

Transplantation d Organe Solide et Planning Familial

Transplantation d Organe Solide et Planning Familial Dr. Yvan Vial, PD MER Médecin-chef Service d Obstétrique CHUV, Lausanne Dr. Karine Hadaya Service de Néphrologie Service de Transplantation Hôpitaux Universitaires de Genève Transplantation d Organe Solide

Plus en détail

MATERNITE. à membranes intactes. Evaluer le risque d accouchement prématuré par l échographie du col utérin :

MATERNITE. à membranes intactes. Evaluer le risque d accouchement prématuré par l échographie du col utérin : Responsable : Dr RAYNAL Praticien Hospitalier Dr Naveau Assistant MATERNITE Approbateur : Dr PANEL Fonction : praticien Hospitalier Chef de service Date de création : 25/06/2012 signatures signature Liste

Plus en détail

LA GROSSESSE A) LE SUIVI MEDICAL. 1) Le diagnostic de grossesse. 2) Les consultations. 7 consultations médicales obligatoires

LA GROSSESSE A) LE SUIVI MEDICAL. 1) Le diagnostic de grossesse. 2) Les consultations. 7 consultations médicales obligatoires LA GROSSESSE Chez la femme la grossesse dure en moyenne 9 mois à partir de la date de conception. On peut aussi calculer en semaines d aménorrhée (SA) = absence de règles. +14 jours de décalage entre les

Plus en détail

ou pas. ( je crois que je suis enceinte fais la prise de sang. )

ou pas. ( je crois que je suis enceinte fais la prise de sang. ) Docteur j ai j de la fièvre! ou pas. ( je crois que je suis enceinte euh j en suis sûre s! J ai J fais la prise de sang. ) Docteur Jean Daniel GENNARO P R I A M Docteur j ai j de la fièvre! ou pas. FIEVRE

Plus en détail

Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE

Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE Dr X.LEGROS/H.BENICHOU Maternité CHU Pointe à Pitre SURVEILLANCE D UNE GROSSESSE NORMALE Introduction Suivi standardisé 6 à 7 consultations 2 Objectifs: prévention et évaluation des risques Le médecin

Plus en détail

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004

Collège des Enseignants d Endocrinologie, Diabète et Maladies Métaboliques. Mise à jour décembre 2004 ITEM 17 : DIABETE ET GROSSESSE Objectifs pédagogiques terminaux : «diagnostiquer et reconnaître les principes de prévention et de prise en charge des principales complications de la grossesse : ( ) diabète

Plus en détail

La consultation de déclaration de grossesse

La consultation de déclaration de grossesse La consultation de déclaration de grossesse Dr Muriel Doret Maître de conférence universitaire - Praticien hospitalier Gynécologie Obstétrique Hôpital Femme-Mère-Enfant Les Jeudi de l Europe 38ième Forum

Plus en détail

Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations)

Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations) Item 17 : Principales complications de la grossesse HyperTension Artérielle (HTA) gravidique (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL

ANOMALIES DU RYTHME MENSTRUEL DÉFINITIONS: } Aménorrhée: Absence du flux menstruel chez une femme en âge d'être réglée. } Aménorrhée primaire e : Absence d'apparition des premières règles à partir de l'âge de 17 (16) ans. } Aménorrhée

Plus en détail

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE

SUIVI DE GROSSESSE NORMALE SUIVI DE GROSSESSE NORMALE DES Gynécologie Médicale 27/03/14 Julie Blanc Maternité Port-Royal Epidémiologie 810 000 naissances en 2013 9,9 +/- 3,7 consultations pendant la grossesse 2010 > 2003 Consultations

Plus en détail

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Parmi les propositions suivantes, concernant la physiologie de la sexualité : A - C est une combinaison de phénomènes

Plus en détail

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse

Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Quels examens demander pour la surveillance de la grossesse Déclaration Avant la fin de la 14 ème semaine de grossesse = avant 14 semaines = avant 16 SA En pratique, à remplir avant 3 mois = 15 SA, puis

Plus en détail

DPC DIABETE GESTATIONNEL. Dépistage. Conduite à tenir pendant et après la grossesse

DPC DIABETE GESTATIONNEL. Dépistage. Conduite à tenir pendant et après la grossesse DPC DIABETE GESTATIONNEL Dépistage Conduite à tenir pendant et après la grossesse Promoteur CNGOF Justification Prévalence Dépistage non consensuel Critères diagnostiques flous Pratiques hétérogènes Complications

Plus en détail

La consultation prénatale du premier trimestre

La consultation prénatale du premier trimestre La consultation prénatale du premier trimestre Le plan du cours Introduction DR : BOUCHOUCHA-H La consultation du premier trimestre Étape clinique Étape biologique Examen échographique du premier trimestre

Plus en détail

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg

Consultation préconceptionnelle. Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg LA GROSSESSE Consultation préconceptionnelle Sérologie : toxoplasmose, rubéole Vaccin rubéole sous contraception Acide folique : 0,4mg généralité La déclaration doit être effectuée avant la fin de la 14e

Plus en détail

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous?

Quelle est votre attitude? Quel objectif glycémique souhaitez vous? Quelle surveillance proposez vous? Mme SE...V. Agée de 42 ans. Antécédents familiaux : père - mère obèse, tante parternelle diabétique. Rh - 1 ère grossesse 33 ans (1990) Accouchement par voie basse, compliqué, ventouse, dystocie d épaule,

Plus en détail

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr

Introduction. La consultation préconceptionnelle. http://www.univadis.fr Surveillance d une grossesse en médecine générale Professeur Bruno LANGER Département de Gynéco-Obstétrique - Hôpital de Hautepierre - CHU de Strasbourg Introduction Mesdames, messieurs, Nous allons voir

Plus en détail

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN

RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN RECOMMANDATIONS DU RESEAU PERINATAL LORRAIN Réseau Périnatal Lorrain RECOMMANDATIONS RPL_2015_MAP Version du 10/07/2015 Rédaction MENACE D ACCOUCHEMENT Dr Gauchotte Dr Rouabah PREMATURE A MEMBRANES INTACTES

Plus en détail

Présentation e-learning Infections urinaires. Camille Reliquet Pharmacien Unité de coordination de l OMéDIT Bretagne

Présentation e-learning Infections urinaires. Camille Reliquet Pharmacien Unité de coordination de l OMéDIT Bretagne Présentation e-learning Infections urinaires Camille Reliquet Pharmacien Unité de coordination de l OMéDIT Bretagne Objectifs du module de e-learning Optimiser la prise en charge des infections urinaires

Plus en détail

Le dépistage des risques en cours de la grossesse

Le dépistage des risques en cours de la grossesse Le dépistage des risques en cours de la grossesse DR : BOUCHOUCHA-H Le plan du cours Introduction Les risques à dépistés et les moyens de dépistage L échographie : Conclusion -iso-immunisation : GR-RH

Plus en détail

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL

Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Module 2 : 015 EXAMEN PRÉNUPTIAL Validé par le Dr Bertel Intérêts de l examen prénuptial Obligatoire avant le mariage civil datant < 2 mois, il est divisé en 2 consultations : - Première consultation :

Plus en détail

Maternité Gynécologie (20 points)

Maternité Gynécologie (20 points) INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Promotion 2006-2009 1 ère année 2006-2007 Maternité Gynécologie (20 points) DATE : 12 JAN 2007 DUREE : 4 HEURES Gynécologie / 40 points Maternité-Soins au nouveau

Plus en détail

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance

mon Carnet de Liaison et d autosurveillance mon Carnet de Liaison et d autosurveillance DIABèTE GESTATIONNEL mon Carnet de Liaison et d autosurveillance diabète gestationnel Mes rendez-vous Gynécologue-obstétricien Nom :... Dates Horaires Lieu Prénom

Plus en détail

Question 1 Le diagnostic proposé est celui d infection urinaire. Quels arguments tirés de l énoncé permettent

Question 1 Le diagnostic proposé est celui d infection urinaire. Quels arguments tirés de l énoncé permettent Énoncé D1-2007 Une femme de 68 ans, tabagique non sevrée, est hospitalisée pour altération de l état général. À l arrivée, la tension artérielle est à 140/80 mmhg, le pouls à 110/ min, elle a une polypnée

Plus en détail

Principales complications de la grossesse

Principales complications de la grossesse I-00-Q000 I-2-Q17 Principales complications de la grossesse 5 e partie Fièvre et grossesse D r Bénédicte Girard, P r Michel Dreyfus Service de gynécologie obstétrique et médecine de la reproduction, CHU

Plus en détail

Fièvre pendant la grossesse

Fièvre pendant la grossesse - Schall JP, Riethmuller D, Maillet R. Mécanique et Techniques Obstétricales. Sauramps médical Ed., Montpellier, 1998. - Recommandation pour la Pratique Clinique CNGOF, Paris, 1 er décembre 2004, textes

Plus en détail

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1

DR VALÉRIE FOUSSIER. Diabète de type 1 Introduction Le diabète de type 1 et 2 concerne 3 millions de personnes en 2011 avec une prépondérance marquée pour le diabète de type 2. Véritable épidémie, cette maladie est un problème de santé publique,

Plus en détail

EXAMENS ET SUIVI DES PATIENTES

EXAMENS ET SUIVI DES PATIENTES Page 1 sur 8 REDACTION VERIFICATION APPROBATION Groupe de travail : D. SUBTIL, M.C. BOURGAU, G. DOBY, N. BAUDRIN D. SUBTIL Fonction : Responsable Médical UF CPN Collège d Obstétrique Fonction : PU-PH et

Plus en détail

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse

Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la première fois pendant la grossesse FEDERATION DE GYNECOLOGIE OBSTETRIQUE Protocole n 10 Validation avril 2011 Diabète gestationnel Le diabète gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique modéré survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES. Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre

INFECTIONS URINAIRES. Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre INFECTIONS URINAIRES Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre Anatomie des voies urinaires Infections urinaires : épidémiologie Infections très fréquentes 2 e site d infection bactérienne communautaire

Plus en détail

Cas cliniques Diabète

Cas cliniques Diabète Cas cliniques Diabète 2012 Cas clinique diabète N 1 Un homme de 57 ans, 1,70m pour 87 kg, consulte après la découverte d une glycosurie positive lors d une visite à la médecine du travail. Il ne présente

Plus en détail

La fausse-couche. Page 1/6 - La fausse-couche. Page 2/6 - Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive. 05/09/2011 - Par Destination Santé

La fausse-couche. Page 1/6 - La fausse-couche. Page 2/6 - Fausse-couche précoce et fausse-couche tardive. 05/09/2011 - Par Destination Santé 05/09/2011 - Par Destination Santé La fausse-couche On estime le nombre de fausses-couches par an à 20.000 en France. Quels sont les signes d'une faussecouche? Quelles en sont les causes, et quels traitements

Plus en détail

LE DIABETE GESTATIONNEL (DG)

LE DIABETE GESTATIONNEL (DG) LE DIABETE GESTATIONNEL (DG) 4 ANS APRES LES RECOMMANDATIONS ETAT DES LIEUX DANS LE DIAGNOSTIC ET LA PRISE EN CHARGE L EXPERIENCE DU GHICL Dr F. DELECOURT ENDOCRINOLOGIE-DIABETOLOGIE GHICL CH ST PHILIBERT

Plus en détail

12/ Infections chez la femme enceinte

12/ Infections chez la femme enceinte SEMESTRE 3 UE 2.5.S3 Processus inflammatoires et infectieux 12/ Infections chez la femme enceinte Mêmes infections que dans population non obstétricale Bactériennes: infections urinaires, syphilis, streptocoque

Plus en détail

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë CYSTITES Introduction Les infections urinaires basses sont fréquentes : 20 à 30 % des femmes adultes ont au moins une cystite* dans leur vie. La prévalence de l infection urinaire basse est 30 fois plus

Plus en détail

Suites de couche pathologiques

Suites de couche pathologiques Suites de couche pathologiques (item 25) Objectifs : Diagnostiquer les principales complications maternelles des suites de couches : complications hémorragiques, infectieuses, thromboemboliques. Avertissement

Plus en détail

Réunion de territoire Omédit Pays de la Loire Observatoire des antibiotiques 24 février 2015. Dr Pierre Abgueguen Infectiologue

Réunion de territoire Omédit Pays de la Loire Observatoire des antibiotiques 24 février 2015. Dr Pierre Abgueguen Infectiologue Réunion de territoire Omédit Pays de la Loire Observatoire des antibiotiques 24 février 2015 Dr Pierre Abgueguen Infectiologue Cas clinique n 1 Cas clinique 1 Femme de 49 ans, mari vétérinaire ATCD médicaux

Plus en détail

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif.

Seules les trisomies 13, 18 et 21 sont concernées dans le test génétique non invasif. 1 Normalement, chaque individu a dans chacune de ces cellules 23 paires de chromosomes numérotées de 1 à 22, la 23ème paire étant la paire des chromosomes sexuels. Une des anomalies chromosomiques les

Plus en détail

POUR UNE GROSSESSE PLUS SEREINE

POUR UNE GROSSESSE PLUS SEREINE POUR UNE GROSSESSE PLUS SEREINE Être parent change profondément une vie et constitue l une des plus belles expériences qui soit. Cette grande aventure apporte également d importantes responsabilités, des

Plus en détail

Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité)

Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité) Instruction du 26/10/11 relative au codage des mort-nés dans le PMSI (production de l indicateur de mortinatalité) Dr Philippe Cormier Groupe Evaluation 1 Enfant mort-né une réglementation changeante Description

Plus en détail

Rapport Mission santé

Rapport Mission santé Rapport Mission santé Du 02 au 31 Août 2014 Introduction J ai réalisé cette mission en tant qu étudiante sage-femme 2 ème année dans le cadre d un stage conventionné avec la faculté libre de médecine et

Plus en détail

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans

Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Douleur épigastrique chez une obèse de 65 ans Enoncé Une femme de 65 ans, obèse, vous consulte en urgence pour une douleur épigastrique irradiant dans l épaule droite apparue brutalement il y a 3 heures

Plus en détail

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement.

Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et votre corps la vit plus sereinement. Le troisième mois Voir aussi : La déclaration de grossesse Le choix de la maternité Échographie : Video d un coeur à 14 SA Votre corps Au troisième mois, vous avez pris conscience de votre grossesse et

Plus en détail

Santé de la femme L insémination artificielle avec don de sperme Santé de la femme DÉPARTEMENT D'OBSTETRIQUE, GYNÉCOLOGIE ET RÉPRODUCTION Ref. 123 / 2009 Service de Médecine de la Reproduction Servicio

Plus en détail

Informations et conseils

Informations et conseils MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Informations et conseils www.nephronaute.org Carte Néphronaute Mieux vivre avec une insuffisance rénale Nephronaute Card Coping better with renal failure

Plus en détail

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine

Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine 23 Dépistage prénatal 11 e -14 e semaine Brochure d information Pour vous, pour la vie Quelques faits. La grande majorité des bébés naissent normaux ;. Toutes les femmes, quelque soit leur âge, présentent

Plus en détail

Facteurs favorisants. L âge dans les infections urinaires. L infection urinaire: Recommandations 2009

Facteurs favorisants. L âge dans les infections urinaires. L infection urinaire: Recommandations 2009 Le bon usage des antibiotiques dans les infections urinaires du sujet âgé Dr F. LECOMTE CHIC QUIMPER L infection urinaire: Recommandations 2009 Classification IU simples ou non compliquées (AP) Cystite

Plus en détail

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004

Dépistage, prise en charge et. Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Dépistage, prise en charge et recommandations Journée du médecin de famille, 10 juin 2004 Diabète gestationnel Prévalence: 3 à 6% Quel test? Quel seuil? Quelle population? A quel moment

Plus en détail

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés

Annexe A : Pré-test. Pré-Test. Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Formation d accoucheurs qualifiés Annexe A : Pré-test Pré-Test Nom et Prénom : 188 Initiative de Prévention de l HPP 2008 Guide du Facilitateur Pré-Test Écrire «Vrai» ou «Faux» pour chaque phrase Ecrire Vrai ou Faux pour chaque phrase

Plus en détail

ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE

ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE ECHOGRAPHIE FŒTALE DE DEPISTAGE Les 3 échographies fœtales de dépistage proposées systématiquement en l absence de facteur de risque particulier : ü doivent obéir à une approche standardisée fondée sur

Plus en détail

La surveillance d une grossesse normale

La surveillance d une grossesse normale La surveillance d une grossesse normale Présentation du 17 janvier 2013 Christophe Moinard Introduction 950 000 grossesses/an dont 800 000 à terme Surveillance=démarche continue et évolutive jusqu au terme

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES

INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES INFECTIONS URINAIRES COMMUNAUTAIRES 1 Définitions Infections pouvant atteindre tous les segments de l arbre urinaire Gravité variable: de la simple cystite à l urosepsis. 2 Définitions Forme simple ou

Plus en détail

Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 Copyright CMIT ITEM N 20 : PREVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION)

Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 Copyright CMIT ITEM N 20 : PREVENTION DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION) Module 7 - Edition 2008 - Item 20 page 1 ITEM N 20 : DES RISQUES FŒTAUX : INFECTION, (MEDICAMENTS, TOXIQUES, IRRADIATION) OBJECTIFS TERMINAUX I. Expliquer les éléments de prévention vis-à-vis des infections

Plus en détail

De la maternité à M1 : gestion de la fièvre du moins d un mois

De la maternité à M1 : gestion de la fièvre du moins d un mois De la maternité à M1 : gestion de la fièvre du moins d un mois 12e JUPSO Dr Camille Runel-Belliard, pédiatre Etat des lieux Infections néonatales précoces Diminution de la transmission et de la mortalité

Plus en détail

MESURE DE LA LONGUEUR DU CANAL CERVICAL DU COL

MESURE DE LA LONGUEUR DU CANAL CERVICAL DU COL MESURE DE LA LONGUEUR DU CANAL CERVICAL DU COL DE L UTERUS PAR ECHOGRAPHIE PAR VOIE VAGINALE INTERET DANS LA PREVISION DE L ACCOUCHEMENT PREMATURE SPONTANE RAPPORT D EVALUATION TECHNOLOGIQUE Texte court

Plus en détail

Dossier 1. 1) Décrivez les anomalies observées sur la figure a. 2) Quel diagnostic suspectez vous? Sur quels arguments?

Dossier 1. 1) Décrivez les anomalies observées sur la figure a. 2) Quel diagnostic suspectez vous? Sur quels arguments? Dossier 1 Un patient de 32 ans, en état de précarité, est admis pour toux chronique dans un contexte de perte de poids récente. Son principal antécédent connu est une intoxication alcoolique. La radiographie

Plus en détail

LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités. Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013

LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités. Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013 LE SUIVI DE GROSSESSE Actualités Dr Christelle BESNARD-CHARVET AMIFORM, 28 septembre 2013 LE PREMIER TRIMESTRE DE GROSSESSE LA DATATION DE LA GROSSESSE Bien fixer la date de la grossesse DR Echographie

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM

DIABETE GESTATIONNEL. Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque. Dr. GUENDOUZE MERIEM DIABETE GESTATIONNEL Cliquez pour modifier le style des sous-titres du masque Dr. GUENDOUZE MERIEM Définition OMS Trouble de la tolérance glucidique de gravité variable Survenant ou diagnostiqué pour la

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE SEROCONVERSION TOXOPLASMIQUE PENDANT LA GROSSESSE Communauté Périnatale de l Agglomération Versaillaise Association Loi 1901 n 0784014641 29 rue de Versailles 78150 Le Chesnay Tel : 01 39 43 12 04 Email : cpav@wanadoo.fr/cpav@medical78.com Web: www.nat78.com

Plus en détail

Les objectifs d apprentissage: Ma patiente commence sa vie sexuelle. Mlle G.U. Contraception Hormonal en 2010: progrès et vieux démons

Les objectifs d apprentissage: Ma patiente commence sa vie sexuelle. Mlle G.U. Contraception Hormonal en 2010: progrès et vieux démons Les objectifs d apprentissage: Ma patiente commence sa vie sexuelle Ana Paula Godinho Oliveira Lourenco, Département de gynécologie et obstétrique et Consultation Santé Jeunes T. Huber-Gieseke, SMPR HUG

Plus en détail

CHU Estaing. Maternité. Livret grossesse gémellaire. Pôle de Gynécologie Obstétrique et Reproduction Humaine

CHU Estaing. Maternité. Livret grossesse gémellaire. Pôle de Gynécologie Obstétrique et Reproduction Humaine CHU Estaing Version 2011 Rédaction: Dr Hélène Laurichesse et l équipe obstétricale du CHU Estaing, avec l aimable relecture de l association «Jumeaux et plus». Maternité Livret grossesse gémellaire CHU

Plus en détail

Dr Laurence Lachaud, laurence.lachaud@univ montp1.fr MIE, année 2012 2013

Dr Laurence Lachaud, laurence.lachaud@univ montp1.fr MIE, année 2012 2013 MIE 20. Diagnostic et suivi des infections per placentaires (pathologie congénitale) et du per partum (infection néonatale): le bon usage des examens biologiques. I. OBJECTIFS Items ENC concernés : Item

Plus en détail

Pneumocystose (Evaluations)

Pneumocystose (Evaluations) Pneumocystose (Evaluations) Date de création du document 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : Parmi les propositions suivantes concernant la pneumocystose, la ou lesquelles sont vraies? A - La pneumocystose se

Plus en détail

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN

Travail en collaboration avec le service de diabétologie du Professeur Agnès HARTEMANN GROUPE HOSPITALIER PITIE SALPETRIERE Service de gynécologie Obstétrique Professeur M DOMMERGUES Auteurs : D. VAUTHIER BROUZES J. NIZARD S. JACQUEMINET C. CIANGURA A. HARTMANN (Diabétologues) Date rédaction

Plus en détail

PLAN. D - Prise en charge d une neutropénie non fébrile

PLAN. D - Prise en charge d une neutropénie non fébrile PLAN A - Facteurs de risque infectieux B - Définition d une neutropénie C - Définition d une neutropénie fébrile La fièvre Critères prédictifs de survenue d un épisode fébrile Etiologie de la fièvre au

Plus en détail

Stage intégré Urgences Réanimation Anesthésie avril 2010 Dossier transversal (à partir d une observation réelle)

Stage intégré Urgences Réanimation Anesthésie avril 2010 Dossier transversal (à partir d une observation réelle) Stage intégré Urgences Réanimation Anesthésie avril 2010 Dossier transversal (à partir d une observation réelle) Crée par - Pr Pierre HAUSFATER Relecture - Pr Jean CHASTRE - Pr Pierre HAUSFATER - Pr Olivier

Plus en détail

Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale. PACES Année universitaire 2012-2013

Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale. PACES Année universitaire 2012-2013 Législation autour de la naissance Protection sociale et médicale PACES Année universitaire 2012-2013 Introduction La grossesse est un événement naturel qui se déroule normalement pour la majorité des

Plus en détail

Interruption Volontaire de Grossesse

Interruption Volontaire de Grossesse Interruption Volontaire de Grossesse Consultation avec : - entretien +++ - examen clinique (aspect du col, dernier frottis) - échographie endovaginale +++ Première consultation obligatoire, remplir la

Plus en détail

VERLOSKUNDE. Analyses de sang et échographie de la femme enceinte

VERLOSKUNDE. Analyses de sang et échographie de la femme enceinte VERLOSKUNDE Obstétrique Prévention des maladies chez le bébé Analyses de sang et échographie de la femme enceinte Médecin chef: Prof. dr. W. Foulon Dr. M. Laubach Dr. M. Breugelmans Dr. A. Vorsselmans

Plus en détail

LA MATERNITÉ DE LA CLINIQUE SAINT CHARLES VOUS ACCUEILLE

LA MATERNITÉ DE LA CLINIQUE SAINT CHARLES VOUS ACCUEILLE LA MATERNITÉ DE LA CLINIQUE SAINT CHARLES VOUS ACCUEILLE 2 3 Bienvenue dans notre Maternité La Maternité de la Clinique Saint Charles réalise chaque année plus de 1 000 naissances. Ainsi, nos équipes pluridisciplinaires,

Plus en détail

La grossesse chez les femmes transplantées. P. Grace Bianchi MD PD

La grossesse chez les femmes transplantées. P. Grace Bianchi MD PD La grossesse chez les femmes transplantées P. Grace Bianchi MD PD Berne 24-1-2004 Modifications de la physiologie maternelle lors d une grossesse Système cardiovasculaire cœur (volume, position) Système

Plus en détail

Module Soins Infirmiers en maternité et aux personnes atteintes d affections gynécologiques MODALITES

Module Soins Infirmiers en maternité et aux personnes atteintes d affections gynécologiques MODALITES INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS Promotion 2005/2008 1ère année 2005/2006 Module Soins Infirmiers en maternité et aux personnes atteintes d affections gynécologiques SITUATION MODULE Maternité

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia Qu est-ce que le diabète? Le diabète a un effet sur la façon dont votre organisme transforme les aliments en énergie.

Plus en détail

EMME ENFANT SPECIALITES CHIRURGICALES ET UNITES MEDICO-TECHNIQUES

EMME ENFANT SPECIALITES CHIRURGICALES ET UNITES MEDICO-TECHNIQUES UNITES MEDICO- JE SUIS ENCEINTE C est confirmé vous êtes enceinte, pour vous accompagner au long de ces neufs mois de grossesse, 7 consultations sont prévues. Vous pouvez choisir d'être suivie à la maternité

Plus en détail

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon

La toxoplasmose congénitale. Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose congénitale Pr. F.Peyron Hôpital de la Croix Rousse Lyon La toxoplasmose Protozoose cosmopolite très fréquente (45% population en France) Gravité variable selon le terrain Contamination

Plus en détail

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE

DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE Pré-programme 2015-2016 DIU D ECHOGRAPHIE GYNECOLOGIQUE ET OBSTETRICALE (Université Paris-Sud et UMPC Paris) Optimisation de l imagerie en mode B V Castaigne G potelle Réglage de l échographe pour le Mode

Plus en détail

HTA et diabète en cours de grossesse

HTA et diabète en cours de grossesse cardiologie-pratique.com http://www.cardiologie-pratique.com/journal/article/0013642-hta-et-diabete-en-cours-de-grossesse HTA et diabète en cours de grossesse F. LANSE, S. BRUN, H. MADAR, A. NITHART, M.-A.

Plus en détail

RÉFÉRENTIELS PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES ET GROSSESSE

RÉFÉRENTIELS PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES ET GROSSESSE Page 1 sur 6 RÉFÉRENTIELS PATHOLOGIES ENDOCRINIENNES ET GROSSESSE RÉFÉRENTIEL DIABÈTE GESTATIONNEL Page 2 sur 6 RÉFÉRENTIEL DIABETE GESTATIONNEL Ce référentiel a été rédigé sous l égide du réseau périnatal

Plus en détail

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr

Les infections urinaires. Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Les infections urinaires Dr. Oana DUMITRESCU MCU-PH Lyon Sud «Charles Mérieux» oana.dumitrescu@chu-lyon.fr Plan du cours Généralités Principales étiologies Notions de sémiologie Diagnostic bactériologique

Plus en détail

Accouchement gémellaire

Accouchement gémellaire Sommaire Introduction Accouchement gémellaire 1 - Physiopathologie des dystocies gémellaires 2 - Conditions générales pour l'accouchement 3 - Déroulement de l'accouchement, partition à quatre temps 4 -

Plus en détail

Dépistage / Diagnostic de la trisomie 21 en période prénatale

Dépistage / Diagnostic de la trisomie 21 en période prénatale Lyon Neuroscience Research Center Dépistage / Diagnostic de la trisomie 21 en période prénatale Damien Sanlaville Journée mondiale de la trisomie 21 Lyon, le 22 mars 2014 Un point crucial Bien comprendre

Plus en détail

RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE

RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE RISQUE INFECTIEUX EN MATERNITE 1 Introduction 822 000 naissances en 2012 14 124 à la Réunion (2011) Infections nosocomiales en maternité Mères bébés Fréquence variable selon le mode d accouchement et le

Plus en détail

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia

PRISE EN CHARGE D UN ICTERE. F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia PRISE EN CHARGE D UN ICTERE A Brams, Viscéralis, Synergia F Banon, Unité d endoscopie digestive, Synergia CAS CLINIQUE Monsieur X, âgé de 69 ans, vous consulte pour un ictère associé à une altération de

Plus en détail

LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE

LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE LE SUIVI D'UNE GROSSESSE NORMALE DR P PANEL La très grande majorité des grossesses sont de déroulement normal et le suivi rentre alors dans une démarche de dépistage et de prévention. Celle-ci se décline

Plus en détail

Purpura thrombopénique idiopathique

Purpura thrombopénique idiopathique Purpura thrombopénique idiopathique I. Définition Le purpura thrombopénique idiopathique (PTI) ou purpura thrombopénique auto-immun est caractérisé par une diminution du chiffre des plaquettes circulantes

Plus en détail

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien.

N'oubliez pas de vous procurer votre carnet d'information et de suivi auprès de votre médecin, de votre biologiste ou de votre pharmacien. REPUBLIQUE FRANÇAISE Avril 2009 Questions / Réponses Traitement anticoagulant oral par anti-vitamine k (AVK) Vous recevez un traitement anticoagulant oral par antivitamine K. Ce traitement vous est indispensable

Plus en détail

DIVERS Les grossesses multiples : 2 types 2 types Jumeau dizygote = placenta bi chorial, bi amniotique.

DIVERS Les grossesses multiples : 2 types 2 types Jumeau dizygote = placenta bi chorial, bi amniotique. DIVERS Les grossesses multiples : 2 types de grossesse gémellaire = monozygote (= vrai jumeaux ; 1 seul oeuf qui se divise en 2 ; moins fréquent) / dizygote (= faux jumeaux ; fécondation de 2 ovules et

Plus en détail

Cas clinique N 2 M Laroche

Cas clinique N 2 M Laroche Cas clinique N 2 M Laroche Mme R., 66 ans, 1,58 m, 46 kg, consulte pour des lombalgies apparues brutalement, il y a 8 jours, alors qu elle soulevait son chat. Elle souffre de façon importante, assise,

Plus en détail

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE

DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DIABETE GESTATIONNEL : DEPISTAGE ET PRISE EN CHARGE DÉFINITION le diabéte gestationnel est un trouble de la tolérance glucidique. Diagnostic pour la 1 ère fois pendant la grossesse Conséquence: hyperglycémie

Plus en détail

Les sages-femmes et le diagnostic prénatal

Les sages-femmes et le diagnostic prénatal Les sages-femmes et le diagnostic prénatal Article L2131-1 du code de la santé publique Modifié par LOI n 2011-814 du 7 juillet 2011 - art. 20 I.- Le diagnostic prénatal s'entend des pratiques médicales,

Plus en détail

Cas clin 7. Djeddi D

Cas clin 7. Djeddi D Cas clin 7 Djeddi D Etienne 3 mois (Poids 5000gr) est amené aux urgences par ses parents pour vomissements depuis le matin. Il est né à terme, ses parents sont fumeurs. Les antécédents familiaux d Etienne

Plus en détail

Dossier. Vous suspectez un accident ischémique cérébral. Dans quel territoire artériel pensez-vous qu il se situe?

Dossier. Vous suspectez un accident ischémique cérébral. Dans quel territoire artériel pensez-vous qu il se situe? Dossier 1 Il est 10 h 00 du matin. Une patiente de 42 ans, droitière, vient aux urgences de votre hôpital pour une hémiparésie gauche apparue brutalement. Elle n a pas d antécédent particulier. Depuis

Plus en détail

GROSSESSE NORMALE. Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++

GROSSESSE NORMALE. Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++ GROSSESSE NORMALE Première consultation 16 SA au plus tard Examen gynéco avec FCV +++ Objectifs Par un médecin, au 3ème mois CONFIRMER LA GROSSESSE : DATATION et TERME théorique FDR EXAMENS COMPLÉMENTAIRES

Plus en détail

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE

Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE Diabete Gestazionale (Lingua Francese) DIABÈTE GESTATIONNEL RÉSUMÉ DÉFINITION 03 POURQUOI LE DIABÈTE GESTATIONNEL SE PRODUIT-IL ET COMMENT LE GÉRER? 04 COMMENT CONTRÔLER LE DIABÈTE? 06 UN MODE DE VIE SAIN

Plus en détail