L Inbound Marketing. La stratégie web de demain?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Inbound Marketing. La stratégie web de demain?"

Transcription

1 PIERRE-EMMANUEL de CERTAINES AMANDINE CHAUBET L Inbound Marketing La stratégie web de demain?

2 2 None of the old rules of marketing are true anymore. The Web has transformed the rules, and you must transform your marketing to make the most of the Web-enabled marketplace of ideas. David Meerman Scott, The New Rules of Marketing and PR

3 3 Executive summary L Inbound Marketing est une nouvelle théorie née aux Etats-Unis qui a déjà commencé à révolutionner le marketing digital en France. Cette théorie a pour but de faire venir le client à soi plutôt que d aller le chercher. Les articles sur Internet concernant l Inbound Marketing se multiplient à l heure actuelle, preuve que la théorie se transforme en véritable phénomène. Néanmoins, beaucoup de ces articles ne se fondent sur aucune source sérieuse, certains sont même totalement en contradiction les uns avec les autres. De plus, nous avons constaté un manque d articles universitaires et d ouvrages académiques sur ce sujet. C est pourquoi nous avons décidé d enquêter sur l Inbound Marketing. Nous avons voulu aborder le sujet d un point de vue global, sans se concentrer sur un secteur en particulier. Notre étude est focalisée sur la sphère webmarketing française. Afin de savoir si les entreprises françaises ont intérêt à appliquer l Inbound Marketing, nous avons mené une réflexion sur toutes les facettes inhérentes à ce concept. Nous avons tenté de trouver un équilibre entre l aspect conceptuel et pratique du sujet. Notre objectif a ainsi été de rédiger un document qui permettrait aux professionnels du marketing digital de comprendre les tenants et les aboutissants, à la fois conceptuels et opérationnels, sous-jacents à l Inbound Marketing. Nous nous adressons à la fois à l intellectuel et au manager qui sommeillent en vous, à l amateur de théories en quête de concepts, ainsi qu à l opérationnel pragmatique en quête de rentabilité. Afin d atteindre nos objectifs, à la fois théoriques et pratiques, nous avons d une part effectué un travail de recherche académique et d autre part rencontré des professionnels français du marketing digital. Le fondement théorique de notre analyse s appuie sur l ouvrage de Brian Halligan et Dharmesh Shah, Inbound Marketing: Attract, Engage, and Delight Customers Online. Le fondement pratique de notre document repose sur différents articles d experts ainsi que sur des entretiens qualitatifs menés auprès de 11 professionnels. Le cœur de notre raisonnement est le suivant : les entreprises françaises ont-elles intérêt à adopter l Inbound Marketing? Nous nous sommes tout d abord questionnés sur les bases théoriques du sujet. Nous avons étudié l origine de l Inbound Marketing, ses principes théoriques et ses différences principales avec certains concepts similaires.

4 4 Cela nous a amené à réfléchir à son application concrète en entreprise. Nous avons donc étudié les impacts organisationnels d un passage à l Inbound Marketing ainsi que les étapes de son implémentation en entreprise. Enfin, nous avons souhaité savoir si cette démarche pouvait s appliquer à tout type d entreprise. Notre enquête nous a révélé qu adopter uniquement une stratégie d Inbound Marketing ne semblait pas suffisant, ce qui nous a poussé à réfléchir à des solutions complémentaires. Nous nous sommes tout d abord penchés sur le rôle central du Content Marketing, puis nous avons analysé les limites de l Inbound Marketing afin d en proposer une version améliorée. Après avoir lu ce mémoire, nous espérons que vous saurez si votre entreprise est prête et a intérêt à adopter l Inbound Marketing. Si tel est le cas, vous saurez comment mettre concrètement cette stratégie en place en n en gardant que les meilleurs aspects.

5 5 A propos des auteurs Pierre-Emmanuel de CERTAINES a effectué sa scolarité à EMLYON Business School, après deux ans de classes préparatoires à Saint Michel de Picpus. Il se passionne pour les sujets digitaux depuis quelques années, notamment les problématiques d expérience utilisateur. Après un stage en agence de communication digitale à Montréal, il rejoint l équipe ecrm du groupe Bel pour son stage de césure. Il découvre ainsi toutes les problématiques relatives à l acquisition de trafic et à la conversion. En tombant par hasard sur le terme d Inbound Marketing dans un livre de l Electronic Business Group, il décide d approfondir le sujet. Il est actuellement consultant junior en stratégie digitale au sein de Weave conseil. Amandine CHAUBET a intégré EMLYON Business School après deux ans de classes préparatoires à Toulouse. Spécialisée en marketing, elle s intéresse rapidement aux problématiques digitales, ce qui la pousse à effectuer un stage en webmarketing dans une PME Montréalaise. Elle confirme son goût pour le marketing digital lors de son stage de césure au sein du Club Med. Elle se sensibilise alors au Content Marketing grâce à des missions en social media. Elle découvre par la suite l Inbound Marketing et s intéresse au concept de contenu de qualité et aux problématiques de conduite du changement. Elle est actuellement consultante junior en marketing digital au sein du cabinet de conseil Equancy. REmerciements Nous tenons à remercier notre tuteur de Projet de Fin d Etude, Clément LEVALLOIS. Nous tenons également à remercier les différents professionnels interviewés, pour leurs précieux témoignages. Enfin, nous remercions tout spécialement Anne-Charlotte PERARD et Romain BEAUCHESNE, qui ont respectivement été nos tuteurs durant notre stage de césure.

6 6 Sommaire Avant Propos Executive Summary A propos des auteurs Remerciements introduction Partie I: qu est-ce que l inbound marketing? A) L histoire de l Inbound Marketing 1. Le développement du marketing 1.1 La naissance de l Outbound Marketing 1.2 L émergence du marketing direct 2. L ère du web Qu est-ce que le web 2.0? 2.2 L émergence des communautés 2.3 La révolution du web La naissance et le développement de l Inbound Marketing 3.1 La naissance 3.2 Le développement B) la démarche de l inbound marketing 1. L acquisition de trafic 1.1 La création d un contenu remarquable 1.2 L amélioration du référencement naturel 1.3 Le développement du blog d entreprise 1.4 L utilisation des réseaux sociaux 2. La conversion 2.1 La conversion des visiteurs en leads 2.2 La conversion des leads en consommateurs C) Les spécificités de l inbound marketing 1. Le digital content marketing 1.1 Le digital content 1.2 La différence entre content marketing et Inbound Marketing 2. Le permission marketing 2.1 Définition et concepts 2.2 Les points communs avec l Inbound Marketing partie ii: comment établir une stratégie d inbound marketing? A) La transition organisationnelle de l outbound à l inbound marketing 1. Le top management, un allié nécessaire à l adoption de l Inbound 1.1 Le rôle de la direction dans l adoption d une stratégie d Inbound

7 7 1.2 L évangélisation, un outil stratégique pour convaincre la direction 1.3 Le développement d un état d esprit digital 2. Les compétences et la coopération au coeur de la conduite du changement 2.1 La gestion des compétences 2.2 L abolition des silos entre les équipes opérationnelles B) L application pratique de l inbound marketing en entreprise 1. Les étapes clés d une implémentation réussie 1.1 Définir les objectifs stratégiques 1.2 établir le budget à allouer 1.3 Déterminer les buyer personas 1.4 Optimiser le site web 1.5 Mesurer l efficacité 1.6 Case study: April 2. L évaluation des performances de l Inbound Marketing 2.1 La difficulté de mesurer son ROI 2.2 Le calcul du ROI selon la performance 2.3 Le modèle d attribution de LI et KANNAN C) L inbound marketing selon les différents types de structure 1. L Inbound Marketing en B2B vs B2C 1.1 L Inbound Marketing s applique à la fois au B2B et au B2C 1.2 Les différences d application en B2B et en B2C 1.3 Case study: l agence 1min30 2. L Inbound Marketing selon la structure de l entreprise 2.1 L Inbound Marketing une stratégie pertinente pour les pure players 2.2 Les difficultés d application pour les entreprises traditionnelles 2.3 L Inbound Marketing selon l organisation interne de l entreprise PARTIE iii: comment améliorer sa stratégie d inbound marketing? A) Les limites de l Inbound Marketing 1. Une stratégie d Inbound Marketing pure n est pas efficace 1.1 La difficulté de se passer totalement d Outbound Marketing 1.2 La nécessité du mix entre Inbound et Outbound marketing 2. Une étape de fidélisation du consommateur est nécessaire 2.1 La relation client: une étape cruciale pour la fidélisation des consommateurs 2.2 Case Study: le Club Nestlé Bébé 3. Le processus de marketing automation doit correctement être mis en place 3.1 Définition du marketing automation 3.2 Les dérives du marketing automation B) Le Content Marketing au service d une stratégie d Inbound Marketing 1. Le Content Marketing durant toutes les phases de l Inbound Marketing

8 8 1.1 Le contenu : source d acquisition de trafic 1.2 Le Content Marketing comme outil de conversion 1.3 La fidélisation grâce au Content Marketing 2. Etablir une bonne stratégie de Content Marketing 2.1 Définir la qualité du contenu 2.2 Développer une stratégie mature de Content Marketing 3. La personnalisation du contenu 3.1 La personnalisation du contenu au service des enjeux business 3.2 La personnalisation : l avenir du Content, de l Inbound et de l Outbound Marketing 4. Etude de cas : La SNCF 4.1 Le brand content au service de l image de marque de la SNCF 4.2 Résultats de la stratégie de contenu C) L Inbound Marketing amélioré 1. L Inbound Marketing combiné au Lean Marketing 1.1 Qu est-ce que le Lean Marketing? 1.2 Le mix entre Lean et Inbound Marketing 1.3 Le mix entre Lean Content et Inbound Marketing 2. L Inbound Marketing combiné au native advertising 2.1 Une nouvelle façon de communiquer: le native advertising 2.2 Le native advertising comme support de l Inbound Marketing 3. L Inbound Marketing amélioré 3.1 Le schéma de l Inbound Marketing amélioré 3.2 L analyse du schéma conclusion Bibliographie Annexes I. Interviews avec des professionnels 1. Etienne Arnoux, Manager e-business, CRM, wholesale Europe (Catimini) 2. Romain Beauchesne, Chef de project CRM et Digital (Groupe Bel) 3. David Boucard-PlaneL, Manager de la cellule Innovation (April) 4. Thibault de Lagasnerie, Senior Online Sales Account Manager (Google) 5. Stéphane Feuillebois, Manager en Marketing Digital (Keley Consulting) 6. Solène Figueiredo, Digital Marketing Project Manager (Renault) 7. Antonin Grêlé, Consultant en Innovation Digitale (Solucom) 8. Christian Neff, Fondateur et CEO de Marketinve 9. Anne-Charlotte Perrard, Social Media Manager (Club Med) 10. Johan Plaisance, Chief Content Officer 11. Basile Vezin, Responsable Social Media et mobilité (Axa Global Direct) II. Glossaire du webmarketing III. La théorie de la longue traîne IV. Les différents modèles d attribution

9 9 Introduction En 2010, la publicité en ligne représentait 72 milliards de dollars de dépenses au niveau mondial. Quatre ans plus tard, ces dépenses s élèvent à plus de 137 milliards. Internet représente ainsi aujourd hui plus de 25% du marché total de la publicité. Les grandes marques augmentent chaque année leurs dépenses publicitaires en ligne afin de s adapter aux nouveaux modes de consommation digitaux. Les technologies publicitaires deviennent de plus en plus complexes et permettent maintenant de cibler de manière personnalisée chaque consommateur, comme dans le retargeting. Face à cette collecte d informations personnelles qui se fait à leur insu, les consommateurs se montrent de plus en plus méfiants. Que ce soit sur les réseaux sociaux ou sur les sites web, la publicité est jugée de plus en plus intrusive. Pourtant, aujourd hui, à contre-courant de cette tendance, une nouvelle manière moins intrusive d appréhender les stratégies webmarketing se développe: l Inbound Marketing. L objectif n est plus d aller chercher les consommateurs sur Internet, mais de les faire venir vers les marques. C est le passage d une démarche push à une démarche pull. Pour cela, il est nécessaire de repenser sa stratégie web avec une vision à 360 : tous les leviers digitaux interagissent en synergie; chaque levier ayant un rôle précis à jouer à un moment donné du processus d achat. Il ne s agit alors plus de séparer contenu, SEO et réseaux sociaux; tous les leviers doivent aller de pair. Cette stratégie s est fortement développée aux Etats-Unis au cours de ces dernières années. Ce sont les fondateurs de la société HubSpot, Brian HALLIGAN et Dharmesh SHAH qui ont théorisé le concept. Le phénomène prend beaucoup d ampleur en France depuis 2013, et il n est pas prêt de s arrêter comme le montre le schéma cidessous. schéma 1 Evolution de la recherche du terme Inbound Marketing sur Google (Google Tendances) Etats-Unis France 20 0 déc.-10 juil.-11 févr.-12 août-12 mars-13 sept.-13 avr.-14 oct.-14

10 10 Au vu de cette popularité croissante, on peut se demander si l importation de ce concept est possible en France. Partant de ce constat, les entreprises françaises ontelles intérêt à adopter l Inbound Marketing? En effet, quels sont les avantages et les inconvénients de cette stratégie? Les entreprises françaises sont-elles prêtes pour ce changement? Comment doivent-elles s y prendre? Quel retour sur investissement en attendre? Dans une première partie, nous reviendrons sur le fonctionnement de l Inbound Marketing puis nous verrons dans une seconde partie comment gérer son implémentation en entreprise. Enfin, dans une troisième partie, nous réfléchirons à une version améliorée de l Inbound Marketing.

11 Partie I Qu est-ce que l inbound marketing? L Inbound Marketing représente un changement dans la conception théorique du marketing, particulièrement dans l adaptation de l offre aux consommateurs. C est une stratégie marketing qui vise à gagner l attention du consommateur pour le faire venir vers soi, plutôt que d acheter celle-ci avec des techniques d Outbound Marketing classiques. Nous analyserons tout d abord l histoire de l Inbound Marketing en montrant les ruptures qu il a engendré par rapport aux méthodes marketing classique. Nous étudierons de manière pratique les différentes étapes de la méthode de l Inbound Marketing et les objectifs qu elles remplissent. Enfin, nous approfondirons le concept, en étudiant ses spécificités et les fondements théoriques sur lesquels il repose.

12 12 A) L histoire de l Inbound Marketing Il serait difficile de parler de l histoire de l Inbound Marketing sans parler de l évolution de la pensée marketing au cours des années, tant l Inbound représente une rupture avec le système marketing classique. 1. Le développement du marketing 1.1 La naissance de l Outbound Marketing Le marketing a toujours eu pour but de protéger et faire croître le capital de l entreprise. Cela passe par la segmentation de la population en différentes catégories, le ciblage de certaines catégories qui deviennent alors des groupes de consommateurs potentiels et le développement de positionnement perceptuels uniques par rapport à la concurrence. (1) Les entreprises s appuient alors sur la publicité pour valoriser le positionnement du produit à travers un travail d image, afin d attirer le consommateur. Les moyens publicitaires se développent ainsi les uns après les autres, de la presse à Internet. Un des pères fondateurs de la publicité moderne, John Wanamaker, en comprend d ailleurs l intérêt dès la fin du XIXème sicèle. En 1867, à Philadelphia, le fondateur de Wanamaker and Brown mène l une des toutes premières campagnes d affichage publicitaire. Les habitants se réveillent un matin avec des affiches placardées dans toute la ville comprenant seulement l inscription W & B. Après quelques jours, une nouvelle campagne d affichage informe les habitants que Wanamaker & Brown vient d ouvrir à Oak Hall. La campagne est un véritable succès (2). Cet exemple illustre bien la naissance de l Outbound Marketing, les entreprises commencent à engager des moyens afin d attirer les consommateurs à eux. Cependant, l un des principaux problèmes qui se pose alors, est le ciblage de la publicité, comme le dira Wanamaker lui-même: La moitié de l argent que je dépense en publicité est gaspillée, mais je ne sais pas quelle moitié!. Le retour sur investissement apparait donc comme un des premiers problèmes de l Outbound Marketing. Les entreprises continuent néanmoins la publicité de masse, faute de mieux, afin d avoir la couverture la plus large possible. Les années voient l émergence de nouveaux médiums qui vont soutenir cet élan publicitaire: en 1922, la publicité à la radio commence, en 1941, la première copy TV est enregistrée et en 1946, le taux de pénétration du téléphone aux Etats-Unis dépasse les 50% (3). 1.2 L émergence du marketing direct Dans les années 1960, l émergence des bases de données et l explosion des capacités (1) C. DUSSART et J. NANTEL, L Evolution Du Marketing, Retour Vers Le Futur, HEC Montréal Gestion, 2007 (2) O. SWETT MARDEN, How They Succeed, Kessinger Publishing, Chapitre 6, 2011 (3) K. DAVIS, Brief History of Marketing, Entrepreneur.com, 2013

13 13 de stockage et de traitement de l information entraînent un changement de paradigme. Il ne s agit plus de cibler toute la population à travers la publicité, mais de cibler en priorité les clients potentiels. On passe d un marketing passif à un marketing actif. L idée est de vendre plus de biens à un nombre plus restreint de consommateurs. C est l avènement du One to One selon Don Peppers et Martha Rogers (4). On personnalise les différents messages publicitaires en fonction des clients. C est dans cette optique que se développe les premières techniques de marketing direct ( Toute forme de vente effectuée par correspondance ou par catalogue, P. Kotler et B. Dubois), comme le télémarketing. La place accordée au consommateur grandit, il faut entretenir une véritable relation afin de le fidéliser. C est le début d une vision CRM (Customer Relationship Management). Le profit est alors la récompense de la satisfaction des clients, et non l inverse. Ces techniques suivent également l évolution des différents moyens (ordinateur puis téléphone portable). Le marketing direct, symbole absolu de l Outbound Marketing, connaît ainsi son âge d or avec le développement d Internet. La révolution numérique entraine un changement profond dans les relations marchandes. Certaines industries qui avaient jusque-là une distribution exclusivement physique développent leur activité en ligne, c est par exemple le cas du tourisme. Ces mutations continuent à l heure actuelle, industrie après industrie (banque et assurance, distribution alimentaire, musique...). Internet est alors un lieu de communication à sens unique: les entreprises délivrent leurs messages aux consommateurs à travers des sites vitrines. Les pratiques d Outbound Marketing s accentuent avec le développement du spam via les s. Internet entraîne alors une forte croissance et subit une véritable bulle sur les marchés financiers qui éclate dans les années La frénésie autour du web et l élan économique qui s en était suivi semblent alors brisés. Internet est mort (5). 2. L ère du web Qu est-ce que le web 2.0? Cependant, Internet renait de ses cendres avec l avènement du web 2.0, expression créée en 2004 par Tim O Reilly lors d une conférence sur l évolution d Internet. Il ne donne pas une définition précise du web 2.0 mais en partage davantage une vision conceptuelle. Pierre Kosciusko-Morizet (fondateur de Price Minister) en donne une définition centrée sur les effets de réseaux et la participation de chaque acteur; Le web 2.0, c est, tout simplement, le web de chacun, le web de tous, pour tous et par tous ( ), c est, tout simplement, enfin, le «vrai» Internet, celui que l on attendait depuis le début, sans savoir quelle forme il aurait, celui qui commence à utiliser le potentiel unique de la toile, c est-à-dire le potentiel de mise en relation (6). Si le web 1.0 était fondé sur une (4) D. Peppers et M. Rogers, The One to One Future, Currency, 1996 (5) C. Legrenzi, Le Web 2.0 et la Suite... ou le Web 2.0, Moteur de la Transformation de la Société, Annales des Mines - Réalités industrielles (p ), 2010 (6) D. Fayon, Web 2.0 et Au-Delà : Nouveaux Internautes - Du Surfeur à L acteur, Economica, Préface de P. KO- SCIUSKO-MORIZET, 2008

14 14 relation à sens unique (les marques vers les consommateurs); le web 2.0 repose sur l interdépendance et l interactivité de tous les acteurs; le web 2.0 c est le moment où les gens réalisent que ce n est pas le logiciel qui fait le web, mais les services (7) (T. O Reilly). L internaute n est alors plus passif, il devient un véritable créateur de contenu. La participation de celui-ci commence avec le phénomène des blogs, ils sont 62 millions à travers le monde en Ils permettent tout d abord d éditer facilement des articles sans avoir de connaissances en code html. De plus, la ligne éditoriale est totalement libre, chaque internaute dispose de son propre espace d expression. Enfin, les blogs favorisent l interaction avec les lecteurs, notamment à travers les commentaires. Le contenu devient alors un enjeu important pour les marques, et si les sites étaient jusque-là vitrines (quasiment aucune mise à jour du contenu), ils deviennent de véritables plateformes qu il faut faire vivre et entretenir jour après jour. Cette tendance participative du web est également illustrée par le phénomène des wikis ( système de gestion de contenu de site web qui rend les pages web réalisables et modifiables par les visiteurs successifs autorisés. ). La création de contenu devient alors participative et chacun peut contribuer à la production d information. Le type de contenu se diversifie alors et il devient possible de partager des supports visuels en plus du texte, comme des photos et des vidéos. Les deux sites les plus représentatifs de cette période sont Flickr et Youtube, permettant respectivement de partager des photos et des vidéos sur le net. Le contenu devient alors plus facilement accessible pour le consommateur grâce au développement des systèmes de tags et de classification. La folksonomie est née. Néologisme formé à partir de folks (les gens en anglais) et de taxinomie (processus de classification), la folksonomie est un système de classification collaborative et spontanée de contenus internet, basés sur l attribution de mots-clés librement choisis par des utilisateurs non spécialistes, qui favorise le partage de ressources et permet d améliorer la recherche d informations. Le système favorise l apport de chaque individu dans le partage à la communauté. Le web 2.0 se nourrit alors du contenu généré par les utilisateurs (8). 2.2 L émergence des communautés Cette notion de communauté devient essentielle sur Internet avec l apparition des réseaux sociaux, fondés principalement sur la socialisation des individus. L un des premiers du genre est MySpace qui totalise 50 millions d utilisateurs en S en suit l apparition des géants du secteur à l heure actuelle: Facebook et Twitter. Ces effets de réseaux participent à la prise du pouvoir par le consommateur, notion au centre même du concept de l Inbound Marketing. En se positionnant comme créateur de contenu, connecté en réseaux avec d autres créateurs de contenu, le consommateur peut librement exprimer son avis sur les marques et leurs produits. Le bouche à oreille (7) T. O Reilly, What Is Web 2.0?, 2005 (8) L évolution d Internet, Le web 2.0, La Documentation Française, 2011

15 15 sur Internet devient un élément important du processus d achat du consommateur. En ce sens, l usager devient un co-développeur et un co-créateur de valeur. En effet, les marques prennent en compte les impressions des consommateurs dans la définition du marketing mix (9). Les notions de réseau et d information, à la base du web 2.0, ont donné naissance à plusieurs paradigmes économiques, qui mettent les internautes au centre des préoccupations. La loi de Metcalfe qui explique que l utilité d un réseau est proportionnelle au carré du nombre de ses utilisateurs nous montre le rôle prépondérant des réseaux sociaux dans le paysage web actuel. La longue traîne (10) de Chris Anderson, montre quant à elle qu Internet a conduit à l explosion des marchés de niche. Les pure players comme Amazon ne vendent pas un nombre important de références restreintes mais un nombre faible de nombreuses références. Il ne s agit alors plus de cibler en masse les consommateurs mais d adopter une logique de micro-ciblage afin de s attaquer à ces micros niches. Dans le même temps, la théorie d Anderson marque l entrée dans une économie d abondance et de diversité permise par Internet et les effets de réseaux. La théorie d Anderson montre également la prédominance du contenu sur la toile. Selon Thomas Chaimbault (11), la richesse de la longue traîne vient surtout de l agrégation de contenus apportée par les usagers et non de la production individuelle qui rapporte très peu d euros dans l immense majorité des cas. 2.3 La révolution du web 2.0 Le web 2.0 a ainsi changé les habitudes marketing des entreprises. Tout d abord, on assiste à la montée du pouvoir des consommateurs à travers la toile. Certains sites comme Tripadvisor repose entièrement sur le partage d informations des consommateurs. La défiance vis à vis des marques conduit ainsi le consommateur à chercher les informations importantes à travers les réseaux sociaux et les sites spécialisés. Le web 2.0 a également changé la conception du marché, en permettant à des entreprises de niches de devenir rentables. Le micro-ciblage devient ainsi le moyen de communiquer de manière plus efficace auprès de sa cible. Internet est alors un terreau fertile au concept d Inbound Marketing qui va en reprendre les principales caractéristiques afin de formuler une stratégie marketing digitale nouvelle. Face à la prise de pouvoir du consommateur, à sa soif de contenus et à sa défiance face aux marques, il ne s agit plus de l assaillir d offres promotionnelles et de publicités, mais de le laisser venir à la marque, à travers une stratégie de contenu de qualité. (9) D. Boyd, Production d Identités Dans Une Culture De Réseau, University of California, Berkeley, 2006 (10) Voir annexe 3, p.120, La théorie de la Longue Traîne (11) T. Chaimbault, Web 2.0 : L avenir Du Web?, ENSSIB, 2007

16 16 3. La naissance et le développement de l Inbound Marketing 3.1 La naissance Le concept d Inbound Marketing a été théorisé par l agence HubSpot à travers ses deux fondateurs Brian Halligan et Dharmesh Shah (12). Tous les deux étudiants au MIT, ils anticipent que le web 2.0 va radicalement changer la façon dont les entreprises fonctionnent. Ils pressentent qu Internet est en train de devenir un outil majeur dans la construction d une entreprise. Ils comprennent alors que les méthodes traditionnelles de ventes et de marketing perdent de leur efficacité à l heure du web 2.0. Les gens ne travaillent, n achètent et ne vivent plus de la même façon. Pourtant, les entreprises continuent de vendre et de marketer leurs produits comme dans les années 90. Le consommateur est noyé par les informations quotidiennes qu il reçoit (publicités, mails...). Il est donc de plus en plus difficile pour les entreprises de capter l attention des consommateurs à travers les moyens d Outbound Marketing traditionnels. Dharmesh et Shah voient alors le potentiel des blogs, des moteurs de recherche et des réseaux sociaux d un point de vue business. à travers un contenu pertinent pour un segment de consommateurs précis, la vente de produits ou de services devient plus facile. Ils fondent alors la société HubSpot en 2006 et théorise la démarche de l Inbound Marketing qui est fondée par trois grands piliers: la capacité à créer un contenu de qualité afin d attirer le consommateur, la capacité à diffuser ce contenu de manière à ce qu il soit facilement trouvable par le consommateur et la capacité à créer puis interagir avec une communauté. 3.2 Le développement HubSpot va alors développer des outils qui permettent de mettre en place une démarche d Inbound marketing. Concernant le développement de contenu, HubSpot va créer un CMS (Content Management System) permettant à ses utilisateurs de choisir des templates de site web, de créer des formulaires et aussi des landing pages (13). La grande force du logiciel réside dans sa facilité d utilisation: il n y a pas besoin de connaissances en HTML pour l utiliser. Ils aident également les entreprises d un point de vue SEO (Search Engine Optimisation) (14) afin que les contenus soient facilement trouvables. Pour cela, ils créent un outil permettant de trouver les mots clés les plus pertinents pour la génération de trafic. Le CMS permet également de les intégrer plus facilement dans les pages du site. Enfin, pour faciliter les intéractions avec la communauté, ils créent un logiciel de tracking afin d analyser d où viennent les consommateurs et comment ils interagissent avec l entreprise. Cela leur permet de définir les profils de consommateurs et d identifier les clients potentiels. Dharmesh et Shah ont alors l idée de vendre leurs outils de manière différente à (12) T. Steenburg, J. Avery et N. Dahod, HubSpot: Inbound Marketing And Web 2.0, Harvard Business Review, Janvier 2011 (13) Voir annexe 2, p.115, Glossaire du webmarketing (14) Voir annexe 2, p.115, Glossaire du webmarketing

17 17 travers le SaaS (Software as a Service). Au lieu de faire payer les logiciels d un seul coup, ce qui représente une somme considérable pour les plus petites structures, ils font payer un abonnement mensuel à leurs clients pour qu ils puissent utiliser les logiciels. La formule rencontre un véritable succès et en 2009, HubSpot parvient à franchir la barre des 1000 clients. Aujourd hui, HubSpot réalise un chiffre d affaire annuel de plus de 70 millions de dollars. En France, l Inbound marketing reste un domaine encore peu exploré même si le nombre d agences spécialisées se multiplie (15). Brian Halligan et Dharmesh Shah, les fondateurs de HubSpot, Kick Off #Inbound 2013, Boston s Hynes Convention Center, Août 2013 (15) J. D. SIMON, Quelles Sont Les Meilleures Agences d Inbound Marketing en France?, Remarqbl, 2014

18 18 B) La démarche Inbound Marketing Loin d être un concept purement théorique, l Inbound Marketing est avant tout une stratégie web qui fonctionne à 360 en utilisant tous les outils digitaux à la disposition des entreprises. Nous allons à présent analyser les grandes étapes théoriques qui constituent une stratégie d Inbound Marketing et les objectifs qu elles remplissent: en premier lieu l acquisition d un trafic qualifié, puis la conversion de ce trafic en leads, et enfin la transformation de ces leads en consommateurs. 1. L acquisition de trafic La première étape du processus d Inbound Marketing est l acquisition de nouveaux visiteurs sur le site de l entreprise, appelée aussi acquisition de trafic. Les sources de trafic sur un site internet peuvent être, entre autres, payantes (SEA) ou naturel (SEO) (16). L Inbound Marketing utilise différentes techniques pour augmenter le trafic naturel de son site. Celles-ci s appuient sur une logique de contenu: en développant un contenu de qualité, le site sera à la fois mieux référencé sur les moteurs de recherche et plus intéressant pour le consommateur. 1.1 La création d un contenu remarquable Avec l avènement du numérique, les marques comprennent de plus en plus l importance du digital dans leurs stratégies de croissance. S il semble désormais acquis qu une présence en ligne est nécessaire, la question du contenu des marques est néanmoins devenue primordiale. En effet, dans un secteur où la concurrence est de plus en plus féroce et les habitudes de consommation en ligne évoluent sans cesse, il devient difficile de se différencier. Beaucoup d entreprises choisissent donc d allouer plus de ressources à la médiatisation du contenu plutôt qu à sa création, en pensant augmenter leurs présences en ligne par rapport à la concurrence. L Inbound Marketing va à contre-courant de cette tendance, le contenu est primordial car c est la pièce maîtresse d une bonne stratégie digitale. Cependant, l Inbound Marketing met l accent sur l importance du créer un remarkable content. Dans leur livre, Brian Halligan et Dharmesh Shah (les pionniers de l Inbound Marketing) définissent le terme comme un contenu à forte valeur ajoutée pour le consommateur, unique sur le web et différencié par rapport à la concurrence (17). Le remarkable content est crucial dans l Inbound Marketing pour deux raisons principales. Tout d abord, l essence même d Internet est de permettre aux idées de se répandre rapidement. En résulte donc une quantité massive de contenu sur la toile. Ensuite, le développement d Internet a entraîné la multiplication de petites et moyennes entreprises qui n auraient pas eu les moyens financiers ni le nombre suffisant de (16) Voir annexe 2, p.115, Glossaire du webmarketing (17) B. HALLIGAN et D. SHAH, Inbound Marketing: Attract, Engage, and Delight Customers Online, Wiley, 2014

19 19 consommateurs pour s établir avant. Face à cette émergence de la concurrence en ligne, il est de plus en plus difficile de sortir du lot. Le contenu devient donc un moyen de différenciation. 1.2 L amélioration du référencement naturel Un des fondements de la logique Inbound Marketing est la création d un contenu de qualité. Cependant, encore faut-il que ce contenu soit visible sur la toile. L entreprise doit donc optimiser ce contenu en respectant certaines règles SEO, afin d augmenter son référencement naturel. La difficulté est alors de prendre en compte les contraintes SEO, tout en restant attractif au niveau du contenu pour le consommateur. Ces critères ont un impact direct sur l acquisition de trafic. En effet, selon les résultats d une étude effectuée par Covario (18) (2010), le taux moyen de clic sur une annonce Google sponsorisée est de 2% alors qu il atteint plus de 60% sur les 3 premiers résultats de recherche naturelle. Les investissements dans la publicité en ligne sont donc moins qualitatifs sur le long terme que les investissements en SEO. L Inbound Marketing souligne l importance du référencement naturel comme source de trafic qualifié. Selon une étude de MarketLive (19), en moyenne 39% des clients arrivent sur le site web de l entreprise via le canal SEO. Même si Google n a pas dévoilé l ensemble des critères d indexation des pages web de son algorithme, certaines bonnes pratiques permettent néanmoins d optimiser efficacement le référencement naturel de son site d entreprise. Les blogs et les réseaux sociaux sont ainsi des outils efficaces pour être plus facilement trouvable sur le web. 1.3 Le développement d un blog d entreprise Les entreprises ont bien compris l enjeu de booster leur référencement naturel. Cependant, il semble qu appliquer des best practices en terme d architecture ou de contenu, ne soit plus suffisant. C est pour cela que Halligan et Shah proposent une solution encore peu développée en France: le blog d entreprise. L Inbound Marketing a évangélisé les multiples avantages qu une marque peut trouver dans la création d un blog professionnel. Néanmoins la création d un blog peut parfois faire peur à des professionnels dont ce n est pas le métier. Un blog d entreprise, même s il est hébergé sous une autre URL que le site marchand, peut contribuer à booster le trafic sur ce dernier. Cela peut passer, par exemple, par des stratégies de netlinking: intégrer des liens directs dans les articles blogs, qui redirigent vers le site marchand. Cette stratégie permet non seulement de drainer du trafic du blog vers le site marchand, mais également d améliorer le référencement naturel de ce dernier. (18) 2011: The Year Of Facebook, Covario, 2010 (19) MarketLive, Building on a Bright Start, MarketLive Performance Index Volume 18, 2012

20 20 De plus, le blog facilite la création d un contenu de qualité. En effet, un blog permet de prendre plus de liberté dans la tonalité et dans le type de contenu proposé. Il permet également de mettre en avant un contenu plus utile au consommateur et moins promotionnel. Un blog trop tourné vers la promotion des produits sera très décevant pour les visiteurs et offrira un contenu de moins bonne qualité. Ainsi, la création d un blog nécessite une vraie réflexion stratégique sur les problématiques de brand content. Avant de lancer un blog d entreprise, il est donc important de réfléchir à sa ligne éditoriale. Un blog permet de toucher des cibles différentes avec la création d articles spécialisés pour chacune d entre elles. Grâce à la variété des mots-clés, le blog utilise le phénomène de la longue traîne (20) afin d acquérir du trafic sur des contenus de niche. 1.4 L utilisation des réseaux sociaux Dans une stratégie d Inbound Marketing, les réseaux sociaux jouent plusieurs rôles. Ils peuvent tout d abord être une source d acquisition de trafic. Ainsi, selon l Observatoire de l e-pub (21) Youtube est aujourd hui le 2ème moteur de recherche en France derrière Google. Il représente ainsi plus de requêtes que Yahoo, Ask et AOL combinés. De plus, les réseaux sociaux reposent sur le partage de contenu. Ils sont par exemple utilisés par les marketeurs dans un objectif de viralité. Les réseaux sociaux sont donc un élément incontournable d une stratégie de contenu. Ils permettent à la fois de tester en temps réel l appréciation des articles de blogs, de voir si les vidéos produites sont partagées ou encore d avoir directement les insights des clients sur ce qu ils attendent de la marque. Attirer du trafic qualifié sur un site internet n est pas suffisant, il faut ensuite transformer une partie de ce trafic en ventes ou en leads, en fonction de ses objectifs. 2. La conversion La seconde phase de l Inbound Marketing porte donc naturellement sur la conversion en ligne. La première étape est de convertir les visiteurs en leads grâce aux calls-toaction (22), à la création de landing pages spécifiques et aux formulaires. La deuxième étape consiste à transformer ces leads en consommateurs grâce au lead nurturing. 2.1 La conversion des visiteurs en leads Un visiteur devient un lead dès lors que l entreprise a assez d informations sur cette personne pour la recontacter. Les landing pages Afin de récupérer ces informations, il faut proposer au visiteur des pages d atterrissage (landing pages) pertinentes qui l incitent à aller toujours plus loin (20) Voir annexe 3, p.120, La théorie de la Longue Traîne (21) Le SRI, L UDECAM et PwC, 11ème édition de l Observatoire de l E-Pub, 2013 (22) Voir annexe 2, p.115, Glossaire du webmarketing

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING PETIT LEXIQUE DE L INBOUND MARKETING «Pratiquez le marketing que les gens recherchent» Voici de quoi vous apprendre à parler inbound marketing! Ce lexique n a pas vocation à être exhaustif, mais présente

Plus en détail

FAITES DE VOTRE SITE INTERNET VOTRE

FAITES DE VOTRE SITE INTERNET VOTRE FAITES DE VOTRE SITE INTERNET VOTRE APPORTEUR D AFFAIRES IDEAL GRACE A L INBOUND MARKETING Agence MI4 http://.fr SOMMAIRE Présentation de MI4... 3 A propos de l auteur... 4 La révolution Inbound... 5 Les

Plus en détail

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org

LES LEVIERS DE L EMARKETING. OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org LES LEVIERS DE L EMARKETING OAP Marketing Web - ESC Toulouse 2008 Intevenant: francois@goube.org Objectifs du cours Comprendre comment intégrer le web dans la stratégie des entreprises Connaître les grands

Plus en détail

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Conférence du 20 nov 2010 Agenda Les enjeux du contenu Définir sa stratégie de contenu marketing Les nouveaux canaux de diffusion Retours d expérience

Plus en détail

Circuit d Influence. Ambassadeurs. Early Adopters. Influenceurs. Décideurs. Utilisateurs

Circuit d Influence. Ambassadeurs. Early Adopters. Influenceurs. Décideurs. Utilisateurs Circuit d Influence Ambassadeurs Early Adopters Influenceurs Décideurs Utilisateurs Les 4 cultures de l Inbound Marketing : Innovation Obsession-client Différence Impertinence Le nouveau modèle

Plus en détail

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique?

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Mardi 17 novembre 2015 Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Bertrand SALLIOU Directeur Adjoint EXPERT INFOS - Les Echos Publishing Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86

http://myriam-webmarketing.blogspot.com myriam@fcwebmarketing.fr 06.63.93.14.86 1 Formations & Conseils Web Marketing Myriam GHARBI Formations & Conseils Web Marketing Vous êtes Auto-entrepreneur, Créateur d'entreprise, Salarié au sein d'une TPE, PME ou dans une Collectivité? Vous

Plus en détail

Livre Blanc Virtua 2012

Livre Blanc Virtua 2012 Livre Blanc Virtua 2012 LES SECRETS D UNE CAMPAGNE DIGITALE DE NOËL RÉUSSIE Suivez-nous sur Twitter Virtua 021 544 28 00 info@virtua.ch Stratégies et créations digitales 2 Table des matières Préparez votre

Plus en détail

Grégory Bressolles L E-MARKETING

Grégory Bressolles L E-MARKETING Grégory Bressolles L E-MARKETING Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, Paris, 2012 ISBN 978-2-10-057045-4 SOMMAIRE Avant-propos 5 CHAPITRE 1 Qu est-ce que l e-marketing? I COMMENT INTERNET A-T-IL

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

L introduction à la thèse

L introduction à la thèse L introduction à la thèse 1) Thème : L importance du référencemement/positionnement sur le web pour les PME. 2) Rédiger une première problématique : Référencement : Quelles sont les solutions les mieux

Plus en détail

WSI DIGITAL BOX VOTRE PARTENAIRE MARKETING DIGITAL

WSI DIGITAL BOX VOTRE PARTENAIRE MARKETING DIGITAL WSI DIGITAL BOX VOTRE PARTENAIRE MARKETING DIGITAL Said Abboudi, WSI - France WSI Marketing Internet 1er réseau Mondial de consultants en Digital Marketing Un savoir-faire international / Une présence

Plus en détail

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet

Introduction. La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Introduction La stratégie «pull» : la stratégie de gain sur Internet Un principe simple mais imparable : «Attirez votre cible vers vos offres» La stratégie «pull», ou stratégie d attraction, consiste à

Plus en détail

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet?

Introduction Pourquoi être présent sur Internet Comment démarrer son site Internet? Comment choisir son prestataire pour créer son site Internet? 1 Sommaire Introduction... 3 Pourquoi communiquer?... 3 Communication et Internet... 3 Les objectifs de ce Livre Blanc... 3 Pourquoi être présent sur Internet?... 4 Contexte, marché... 4 Internet, 1 er

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Le marketing BtoB à l ère du digital» Inbound Marketing Générer des leads sur les canaux digitaux Institut kinoa Page 1 sur 6 Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél.

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux?

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux? Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Etude appliquée aux entreprises B2B, dans l Industrie IT. May 15 2013 ETUDE Leila Boutaleb-Brousse leilabfr@gmail.com btobconnected.com

Plus en détail

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement

Être visible sur internet - Améliorez votre référencement EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ Publigo PUBLIGO Agence de communication Agence spécialisée dans le conseil en communication pour les professionnels et grands comptes (web,

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder.

tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. 2015 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Pour réussir son année, 7 sujets majeurs à mettre sur votre to-do-list. Les 7 tendances du marketing BtoB à adopter sans tarder. Selon Laurent Ollivier,

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

La publicité multimédia (internet)

La publicité multimédia (internet) 7 La publicité multimédia (internet) Comment utiliser les leviers offerts par la publicité sur internet pour améliorer votre visibilité? oi Les encarts publicitaires L affiliation Les liens sponsorisés

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics?

Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Livre blanc Le Search Analytics Comment optimiser votre stratégie Search grâce au Multitouch Analytics? Nos partenaires: Sommaire Présentation de Mazeberry Introduction au Search Analytics Le Search Engine

Plus en détail

L affiliation dans Le mix digital

L affiliation dans Le mix digital L affiliation dans Le mix digital Les évolutions attendues pour L affiliation 1. Le rôle d une agence média 2. Les enjeux globaux pour le digital 3. Le mobile et L affiliation 4. Le pilotage à la performance

Plus en détail

Influence en ligne, engagement et génération de leads qualifiés

Influence en ligne, engagement et génération de leads qualifiés Lead nurturing Visibilité organique et payante sur Google et les réseaux sociaux Expérience utilisateur et taux de transformation Analyse de données, modélisation et tableaux de bord Influence en ligne,

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone

Formations Web. Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web Catalogue 2014 Internet Référencement Newsletter Réseaux sociaux Smartphone Formations Web CCI Formation vous propose 8 formations WEB 1 formation Smartphone Nos formations se déroulent

Plus en détail

La révolution du programmatic buying

La révolution du programmatic buying La révolution du programmatic buying Yohann DELAHAYE Directeur Opérationnel Depuis 1999 Rennes Nantes Paris Stratégie Digitale Web analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille

Plus en détail

Développer votre stratégie digitale. www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France

Développer votre stratégie digitale. www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France Développer votre stratégie digitale www.cyber-l.com 3 rue du Gévaudan, 91090 Lisses, France CYBER L AGENCE DIGITALE Cyber L accompagne depuis 17ans les entreprises, associations, collectivités, dans leur

Plus en détail

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL Enterprise Email Marketing Solutions & Services IMPLI PERT CATION INE N DÉLIV RABIL CE ITÉ W N E S Guide Pratique de l Emailing 2012 Conseils pratiques sur la meilleure façon de mettre en place des emails

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB

RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Ecoute MOI Regarde MOI Recrute MOI Regarde MOI Accepte MOI RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB Comment les investir? quels impacts sur le référencement? SOMMAIRE RÉSEAUX SOCIAUX & BTOB PANORAMA 2014 ET USAGES POURQUOI

Plus en détail

Comment trouver des clients grâce à internet?

Comment trouver des clients grâce à internet? Comment trouver des clients grâce à internet? Plan de la présentation Présentation tour de table Quelques chiffres Un site internet? Pourquoi faire? Qu est-ce qu un site internet efficace? Comment attirer

Plus en détail

MEDIAMAISPASQUE - janvier 2015 1

MEDIAMAISPASQUE - janvier 2015 1 MEDIAMAISPASQUE - janvier 2015 1 EN AMONT DE LA STRATÉGIE WEB MARKETING Analyse interne Analyse externe benchmark Définition des objectifs Définition des personas Analyse SWOT de l entreprise Audit du

Plus en détail

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing

Irrigation Marketing. >1 : Un nouveau concept : l irrigation marketing Irrigation Marketing C est un fait, Internet ne connaît pas la crise! Fort de sa souplesse et des capacités de tracking en temps réel, et offrant un avantage économique reconnu, Internet est aujourd hui

Plus en détail

L AVENIR DU RÉFÉRENCEMENT GUILLAUME BOUCHARD. 13 mai 2008 STRATÉGIE INTERACTIVE - 55 MONT-ROYAL, BUREAU 999, MONTRÉAL (QC) H2T 2S6 T 514.524.

L AVENIR DU RÉFÉRENCEMENT GUILLAUME BOUCHARD. 13 mai 2008 STRATÉGIE INTERACTIVE - 55 MONT-ROYAL, BUREAU 999, MONTRÉAL (QC) H2T 2S6 T 514.524. L AVENIR DU RÉFÉRENCEMENT GUILLAUME BOUCHARD 13 mai 2008 STRATÉGIE INTERACTIVE - 55 MONT-ROYAL, BUREAU 999, MONTRÉAL (QC) H2T 2S6 T 514.524.7149 NVISOLUTIONS.COM AGENDA 1 INTRODUCTION SUR L APPROCHE GLOBALE

Plus en détail

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC)

Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) Créer et animer une boutique en ligne avec Wordpress (environnement PC et MAC) OBJECTIFS - Créer une boutique sous wordpress et la référencer. - Mise en place du contenu, des articles Une bonne connaissance

Plus en détail

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION

SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION SOLUTIONS WEB MARKETING & COMMUNICATION Logo & identité visuelle Production imprimée Création de sites internet Référencement & réseaux sociaux Publicité en ligne Newsletter & emailing L AGENCE INDÉPENDANTE

Plus en détail

Comment vendre davantage et plus vite avec le marketing de contenu

Comment vendre davantage et plus vite avec le marketing de contenu Comment vendre davantage et plus vite avec le marketing de contenu Comment on découvre ou arrive sur un site en 2015? Source: Define Media analyzed 48 billion pageviews and 10 billion visits in 2013 from

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux

Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Dopez votre présence en ligne grâce aux Médias Sociaux Objectifs de l atelier Qu est-ce que sont les Médias Sociaux? Les Médias Sociaux dans votre stratégie référencement Etudes de cas/débat Qu est-ce

Plus en détail

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL

Table des matières PARTIE I : LES FONDAMENTAUX DU MARKETING DIGITAL Introduction... IX Auteurs.... XIX Liste des Mini-cas.... XXI Liste des Zoom Recherche.... XXIII Liste Digital marketing insight... XXV Liste des figures... XXVII Liste des tableaux... XXXI PARTIE I :

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux

Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux Programme de formations Webmarketing & Réseaux sociaux La Team Web Organisme de formation enregistré sous le numéro 91 34 08306 34 La Team Web SAS au capital de 10 000 8 rue de la Mairie / 34120 Lézignan

Plus en détail

INBOUND MARKETING. Stéphane Bouchez

INBOUND MARKETING. Stéphane Bouchez INBOUND MARKETING Stéphane Bouchez Bonjour! Nico Karl Clients? Bon, on arrête les présentations? J ai seulement 50 min pour vous Jai seulement 50 min pour vous apprendre à générer plus de leads et de

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

VOTRE CANAL MARKETING

VOTRE CANAL MARKETING LE LIVRE BLANC DE L EMAIL MARKETING FAITES DE L E-MAIL VOTRE CANAL MARKETING LE PLUS DYNAMIQUE TABLE DES MATIÈRES Introduction Les atouts de l emailing Les clés d un emailing réussi! Mesurer son retour

Plus en détail

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline-

Kaizen Marketing Group Web Agency. Kaizen Marketing. - Stéphanie Héline- Kaizen Marketing - Stéphanie Héline- 1 Référencement Web Paris 26 Juin 2013 Faire de la pub c est bien 12 Répondre à une requête c est mieux! 3 Comment recherchez-vous? Source : Google - 2012 Importance

Plus en détail

profil d utilisateur. collecte l ensemble

profil d utilisateur. collecte l ensemble CONNAISSANCE CLIENT : VERS UNE ATTRIBUTION CENTREE SUR L UTILISATEUR? David Nedzela Directeur Marketing Menlook ETUDE DE CAS : MENLOOK.COM Comment Menlook maximise le ROI de ses investissements e-marketing

Plus en détail

promouvoir votre site

promouvoir votre site promouvoir votre site SOMmaire Mentionnez l adresse de votre site internet dans vos supports de communication... 05 Aidez Google à trouver votre site internet Diffusez vos premières annonces en ligne......

Plus en détail

Webmarketing Définir, mettre en pratique et optimiser sa stratégie 2.0

Webmarketing Définir, mettre en pratique et optimiser sa stratégie 2.0 Pourquoi intégrer Internet à sa stratégie d'entreprise A. Comprendre les attentes des internautes et leurs évolutions permanentes en B2C 15 1. Le marché global du e-commerce français ne connaît pas la

Plus en détail

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Personnalisez vos pages web et facebook Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Sommaire Présentation...3 Le cycle d achat des internautes et des

Plus en détail

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013

Exister sur Internet. Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 Exister sur Internet Var Eco Biz, Toulon 5 décembre 2013 SOMMAIRE Introduction et présentation des intervenants (5 mns) Les bases : à quel besoins répond Internet? (15 mns) Charlotte / Nicolas La création

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Conseil et formation en Marketing Web /////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Catalogue de

Plus en détail

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel CONTENT SYNDICATION E-COMMERCE INTEGRATION business integration BUSINESS INTELLIGENCE Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel Automatiser la génération de leads, simplifier vos processus

Plus en détail

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP

LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP LES APPLICATIONS DU BIG DATA DANS LE MARKETING RELATIONNEL : RETARGETING ET REMARKETING MULTICANAL, DISPLAY CIBLÉ, DMP 2 ENJEUX MEDIAPOST COMMUNICATION ÊTRE LE LEADER DE L INTELLIGENCE CLIENT À TRAVERS

Plus en détail

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club

Atelier du 25 juin 2012. «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Club Atelier du 25 juin 2012 «Les bonnes pratiques dans l e-mailing» Agenda de l atelier Introduction et rappel des bonnes pratiques Exemple et retour d expérience Maison Tasset Partage d expérience entre les

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique

Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique. La commercialisation du livre dans l univers numérique Assises Professionnelles du Livre : A l heure du numérique 21 octobre 2010 - Institut océanographique de Paris La commercialisation du livre dans l univers numérique IV. Webmarketing et outils sociaux

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

Vendredi 9 Juillet 2010

Vendredi 9 Juillet 2010 Vendredi 9 Juillet 2010 Méthodologie Segments de la communication online Display Search Affiliation Comparateurs E-mailing Annuaires Mobile Régies 1 2 Agences Déclaratif sous huissier + entretiens Confrontation

Plus en détail

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing

Les réseaux Sociaux. en 2014. Audrey DRYJSKI. Marie PILLOT. Mélanie SEYNAT. Jean-Marie DEGRYSE. Chef de projets Digital Marketing Les réseaux Sociaux en 2014 Vos Interlocuteurs : Audrey DRYJSKI Chef de projets Digital Marketing Marie PILLOT Consultante Digital Marketing Mélanie SEYNAT Chef de projets Digital Marketing Jean-Marie

Plus en détail

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque

5 sept 2014 - GAMARTHE. Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque 5 sept 2014 - GAMARTHE Frédéric PERES - CCI Bayonne Pays Basque Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU - 05 sept2014 - Gamarthe Atelier Webmarketing - UZTARTU

Plus en détail

Promotion de la santé et web 2.0

Promotion de la santé et web 2.0 Promotion de la santé et web 2.0 Introduction Le constat Omniprésence de la publicité Boite aux lettres (papiers & mails) A la TV, la radio, sur LinkedIn, mes sites d infos, dans Gmail Dans la rue : affichage

Plus en détail

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6

WEBMARKETING. Prise de vue e-commerce...6 WEBMARKETING La Veille stratégique Un outil dynamique d aide à la décision...2 Mettre en place une stratégie efficace Création ou refonte de site web...2 Le référencement WEB Développer la visibilité de

Plus en détail

Animation. Programme. Numérique de Territoire. Forums et Ateliers. numériques

Animation. Programme. Numérique de Territoire. Forums et Ateliers. numériques Animation 2015 Numérique de Territoire Programme Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S ATELIERS ACCOMPAGNEMENT NUMERIQUE ANIMATION NUM EN CHÂTAIGNERAIE CANTALIENNE Nos forums et

Plus en détail

Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie

Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie Les 5 étapes clés d une stratégie d optimisation online réussie Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Livre Blanc Nov 2015 www.maxymiser.fr À l heure où le mobile est devenu monnaie courante et les services

Plus en détail

Qu est ce que le référencement web?

Qu est ce que le référencement web? Qu est ce que le référencement web? 1. Introduction La première préoccupation des e-commerçants et des possesseurs de sites ou blog est d attirer les internautes sur leurs pages web. Pour arriver à ce

Plus en détail

La Performance Digitale en Business to Business

La Performance Digitale en Business to Business La Performance Digitale en Business to Business En quoi la performance digitale B2B et son optimisation, est-elle différente d une stratégie digitale B2C? Florent Bourc his - Marketing Stratégique - 2015

Plus en détail

Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015

Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015 SÉRIE TENDANCES/IDÉES Bilan comparatif du marketing au troisième trimestre 2015 Informations cruciales sur les performances du Search, du Social et du Display par terminal Introduction Le troisième trimestre

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Référencement naturel SEO» Institut kinoa Page 1! sur 5! Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél. : 01 78 14 13 39 @kinoa Objectifs de la formation 57 % de la décision

Plus en détail

Un référencement web efficace

Un référencement web efficace Webinaire 5/02/15 - mesbonnescopines.com Un référencement web efficace Lise Cussonneau #DeBienBonnesIdées Référencement web : 2 notions à retenir Complexité des procédés Évolution constante de la discipline

Plus en détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail

Optimiser son expérience client dans la vente au détail VENTE ACHETER Optimiser son expérience client dans la vente au détail Un Livre Blanc Maxymiser d Oracle Oct 2015 Livre Blanc www.maxymiser.fr Depuis quelques années, les professionnels de la vente au détail

Plus en détail

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet!

Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Séminaire E-Marketing Artisans: faites votre promotion sur internet! Stéphanie Pahaut Coordinatrice Tourisme Qualité tourismequalite@coeurdelardenne.be 1 Du marketing traditionnel au marketing numérique

Plus en détail

Etude de cas client. Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier. MAZA Digital. www.maza-digital.com. 14 rue Cels 75014 PARIS

Etude de cas client. Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier. MAZA Digital. www.maza-digital.com. 14 rue Cels 75014 PARIS Etude de cas client Mise en place d une campagne de communication en ligne multi-levier MAZA Digital 14 rue Cels 75014 PARIS www.maza-digital.com Sommaire Contexte La société Sa problématique Nos actions

Plus en détail

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

Intégrer le web dans une stratégie de communication globale. Développer sa stratégie de communication sur le web

Intégrer le web dans une stratégie de communication globale. Développer sa stratégie de communication sur le web certificat communication web CERTIFICAT communication web DU 1ER MARS AU 30 JUIN 2016 (SAUFDU28MARSAU8AVRIL CONGÉ DE PÂQUES ET LE 5 MAI - FÉRIÉ) 93 heures Les mardis et jeudis prix 1280 (RÉDUCTION DE 10%

Plus en détail

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant

10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant 10 indicateurs clé de performance (KPI) incontournables pour e-commerçant Oubliez le nombre de visites sur votre boutique en ligne, le nombre de pages vues et même votre positionnement de mots clés sur

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011

L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB. Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L USAGE DES NEWSLETTERS BtoB Enquête exclusive Niouzeo Septembre 2011 L usage des newsletters dans les entreprises BtoB Introduction : Notre étude : Le terme «Newsletter» s est banalisé. Beaucoup d entreprises

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011

DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 Accélérateur de croissance DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2011 Contact presse : Johann Fourmond Tél. : 02 99 65 05 47 - Port. : 06 07 89 09 44 j.fourmond@releasepresse.com Sommaire Communiqué de presse p 3-4

Plus en détail

CRO checklist. Les 6 règles d or. Que faire avant de tester? Où concentrer ses efforts? Comment aborder le testing en général?

CRO checklist. Les 6 règles d or. Que faire avant de tester? Où concentrer ses efforts? Comment aborder le testing en général? Les 6 règles d or Que faire avant de tester? Où concentrer ses efforts? Comment aborder le testing en général? Découvrez les 6 règles d or incontournables pour se lancer dans une démarche de testing :

Plus en détail

Comparateur de prix et Guide de voyages

Comparateur de prix et Guide de voyages Comparateur de prix et Guide de voyages Dossier de Presse Septembre 2009 CONTACT PRESSE Agence Valeur D image Solenn PETITJEAN 04.76.70.93.54-06.24.75.20.82 s.petitjean@valeurdimage.com 3 Historique de

Plus en détail

CJD - Cannes - Sophia-Antipolis Novotel - 9 Avril. Stratégies Digitales VOTRE INCONNU EST NOTRE QUOTIDIEN MÉDIAS SOCIAUX & E-RÉPUTATION

CJD - Cannes - Sophia-Antipolis Novotel - 9 Avril. Stratégies Digitales VOTRE INCONNU EST NOTRE QUOTIDIEN MÉDIAS SOCIAUX & E-RÉPUTATION CJD - Cannes - Sophia-Antipolis Novotel - 9 Avril Stratégies Digitales VOTRE INCONNU EST NOTRE QUOTIDIEN MÉDIAS SOCIAUX & E-RÉPUTATION Apprenez à surveiller et gérer votre e-réputation, communiquer d une

Plus en détail

Guide de l Antiquaire sur Internet

Guide de l Antiquaire sur Internet Guide de l Antiquaire sur Internet A mettre entre les mains de tous les Antiquaires! Comprenez les secrets d internet Découvrez les solutions pour y être présent Augmentez vos ventes rapidement http://www.guide-antiquaires.com

Plus en détail

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME

2015 : NOUVELLE STRATEGIE NUMERIQUE DE L OFFICE DE TOURISME CONSTATS Chaque année, les touristes sont de plus en plus nombreux à consulter Internet pour préparer leur séjour, à réserver en ligne, à utiliser leur smartphone avant, pendant et après le séjour. (baromètre

Plus en détail

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez

Notre objectif est de vous communiquer les meilleures solutions pour que vous puissiez Toute action marketing a pour objectif nécessairement de vous permettre de maîtriser votre marché, ses contraintes et ses acteurs pour développer une offre, en adéquation parfaite, avec les attentes de

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie.

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie. TOUT SAVOIR SUR... le lead nurturing TOME 1 ie. Qu est-ce que le lead nurturing? Le lead nurturing, un enjeu majeur pour les entreprises Pour 66% des responsables marketing, la génération de lead est une

Plus en détail

Formation e-publicité

Formation e-publicité Formation e-publicité OT de Thonon-les-Bains - Juillet 2012 Page 1 2 façons d envisager l e-publicité DISPLAY CRÉER LA DEMANDE - Bannière publicitaire - Publicité vidéo (web tv) - Publi-reportage - Affichage

Plus en détail

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET

WF MEDIA.INFO ET N OUBLIONS PAS QU UNE COMMUNICATION RÉUSSIE, C EST AVANT TOUT UN IMPACT MESURABLE ET WF MEDIA.INFO WF MEDIA.INFO, AGENCE DE COMMUNICATION SUR CMS OPEN SOURCE AU SOLUTION PROPRIETAIRE, C EST UNE VISION OPÉRATIONNELLE ET RÉALISTE DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES D AUJOURD HUI. QUE VOUS

Plus en détail

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce

CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce CCI de la Nièvre Réunion E-Commerce (Never 04/07/2011) Introduction Etude de cas : BienManger.com Site de E-Commerce de produits du terroir BienManger.com est une épicerie fine en ligne créée en 2000 en

Plus en détail

Agence Webmarketing global. Une nouvelle vision de vos projets

Agence Webmarketing global. Une nouvelle vision de vos projets Agence Webmarketing global Une nouvelle vision de vos projets f t Agence Basée sur un savoir-faire acquis grâce à plus de 6 ans d expérience réussie dans l e-marketing en Europe, vous offre les solutions

Plus en détail

SEO SEA. eteamsys.com Analytics SEA SEO. Social Network. Consulting

SEO SEA. eteamsys.com Analytics SEA SEO. Social Network. Consulting eteamsys.com Analytics Social Network Consulting 2 ILS NOUS FONT CONFIANCE TABLE DES MATIERES INTRODUCTION 5 OUTILS 6 11 13 SEM 15 CONSULTING 17 TEAM 19 CONTACT 20 3 N 1 DU MARCHÉ LUXEMBOURGEOIS ET BELGE

Plus en détail

SOLUTIONS MARKETING B2B

SOLUTIONS MARKETING B2B SOLUTIONS MARKETING B2B SOMMAIRE SOYEZ TROUVÉ SUR INTERNET p.02... Rejoignez un site à très forte audience p.03... Profil des entreprises p.04... Les secteurs les plus recherchés sur EUROPAGES p.05...

Plus en détail