!"#$%&'()$"*+,-"-%'./*+

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "!"#$%&'()$"*+,-"-%'./*+"

Transcription

1 "#$%&'()$"*+,-"-%'./*+

2 Le monde dans lequel nous vivons aujourd hui avec son cortège de souffrances et de difficultés ne reflète pas le formidable potentiel que les êtres humains sont capables de déployer lorsqu'ils relèvent des défis, de la construction des pyramides à la découverte de l infiniment petit ou aux premiers pas sur la Lune. L association La Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur souhaite faire prendre conscience à tous les êtres humains qu ils possèdent, en eux, le potentiel nécessaire pour rendre notre monde meilleur. Son objectif est d encourager, stimuler et favoriser la mise en action de cette conscience collective, de façon à concrétiser sur des bases éthiques, des projets innovants de qualité. Ces projets s inscrivent aussi bien sur un plan personnel, familial, social, professionnel qu en tant que consommateur. Ils visent les grandes organisations sociales, culturelles, économiques et politiques sur un plan national et international. L être humain est ainsi au centre de nos préoccupations quels que soient les secteurs ou les domaines de la vie envisagés. Notre but est de créer une dynamique d évolution basée sur des principes éthiques prenant en compte les besoins essentiels, fondamentaux et universels de tous les êtres humains.

3 Il s agit d un projet d une envergure inédite, un challenge à l échelle planétaire, qui a lieu chaque année sur les 5 continents et qui se déroulera en 2011, du 18 au 26 juin. Durant cette semaine, toutes les organisations, les entreprises, les collectivités locales, les secteurs de l éducation et de la santé ainsi que tous les citoyens sont invités à prendre des initiatives et de décisions afin de créer davantage de qualité de vie pour chacun sur la planète. Son but est de satisfaire et de respecter les besoins essentiels et fondamentaux de tous les êtres humains. Ces principes éthiques concernent la prise en compte de façon simultanée et sans hiérarchie des besoins suivants : la santé pour tous, la sécurité, l équilibre et bien-être des êtres humains, le respect de la personne, le fait d inclure et non pas d exclure, l accès à la connaissance, le fait de se réaliser et de pouvoir concrétiser un projet de qualité.

4 Des organisations dans le monde entier et des centaines de milliers de personnes ont été informés lors de l édition Actuellement, grâce à nos partenaires, des dizaines de millions de personnes sont inviter à préparer l événement dans plus de 15 pays dans le monde. Quelques exemples de partenariats : Des Animations et plantations de plusieurs milliers d arbres durant cette semaine dans des écoles au Sénégal, au Pérou, en Equateur, en France et mobilisation des institutions internationales avec Kinomé - La Bio Semaine à Paris : partenaire : Un Partenariat avec l association Voisins Solidaires (organisatrice de la Fête des Voisins) - Un partenariat avec l association Femmes Internationales Murs Brisés - Un partenariat avec Cité Boomers Québec (Canada) Une présence en Chine Un festival de cinéma Be The Change en France Un festival Art et Créativité au Moulin d Andé dans l Eure - Un partenariat avec le Festival Mondial de la Terre - Collaboration avec l association internationale Pathways to Peace (organisatrice de la Journée Mondiale de la Paix) Réseaux internationaux aux Etats-Unis : Fondation for conscious evolution : - Quartus fondation : - Era of Peace : Des événements réalisés par l ensemble des participants du Master pour le Développement du Leadership Ethique "

5 > Sur un plan personnel : Equilibrer la vie professionnelle et personnelle Adopter des gestes écologiques Faire des achats dans l essentiel et ayant du sens Nourrir les relations d amitié qui comptent pour soi Retrouver un contact avec la nature (marcher en forêt) Accorder de l attention à sa qualité de sommeil et de repos S orienter vers une activité professionnelle plus épanouissante Faire des stages et lire des livres de Développement personnel Pratiquer le non-jugement pendant une semaine Stopper les gestes addictifs (café, cigarette, jeux vidéo) et les excès Créer la paix à l intérieur de soi et contribuer à la paix dans le monde La multiplication de l action généreuse (initier un acte généreux auprès de trois personnes et leur demander d en faire autant à leur tour) Prendre soin de son corps, soin de son visage Méditer régulièrement L action de 20 heures : Observer 2 minutes de recueillement tous les soirs à 20 heures (heure locale) en faveur de tous les enfants et de tous ceux qui souffrent (voir le site : Se soigner par des méthodes naturelles Faire des activités de loisirs ressourçant (jardinage,..) Créer un cercle d évolution, porteur pour soi et la société et réunir les participants à la fréquence souhaitée Célébrer ses réussites, et créer un cahier dédié aux réussites Pratiquer des activités qui nous apportent davantage de joie Créer une association fournissant un service à l humanité Respecter dans tout ce que vous faites, les 7 principes éthiques à la base de cette semaine : la santé, la sécurité, l équilibre et le bien-être, le respect de la personne, inclure et non pas exclure, l accès à la connaissance, se réaliser et concrétiser un projet de qualité pour soi et pour tous.

6 > Pour la famille : Se retrouver en famille autour d un bon repas Renouer un lien avec une personne avec laquelle on était brouillé Réduire la télévision, les jeux vidéo Faire des jeux de société ou d évolution Faire des activités de loisir créatif ensemble Faire une sortie vélo ou loisirs en famille Inviter les grands parents ou arrière grands parents et célébrer leur présence Inviter des personnes de la famille que l on connaît peu ou que l on n a pas revu depuis longtemps Faire un grand nettoyage de Printemps ou son appartement ou sa maison dans le plaisir et la bonne humeur Goûter un repas préparé avec amour par les enfants Dire à nos proches que nous les aimons et pourquoi ils sont formidables Faire un bilan de famille avec les enfants et faire émerger des beaux projets ensemble Offrir des fleurs à ceux qu on aime Faire une belle fête Valoriser les enfants pour leurs qualités uniques Initier des relations sans cris et sans conflits Eliminer la violence physique et psychique Stopper les fessées, les claques et les tapes, même les petites

7 > Sur le plan social, pour son village, son quartier Donner un temps à une association du quartier (visite maison de retraite, hôpital) Organiser un repas chaleureux avec les voisins, chacun partageant avec les autres sa spécialité Partager une passion ou une compétence avec d autres en offrant du temps Décorer son appartement ou sa maison et célébrer Créer un moment de partage et de chaleur avec une ou des personnes âgées, malades ou isolées, ou SDF Inviter des personnes seules et/ou âgées à une fête ou un repas Concrétiser trois bonnes actions et demander à ceux qui en bénéficient de prendre le relais et de continuer la chaîne Mettre en place un pédibus pour aller à l école Initier du covoiturage Aller faire des courses pour une personne âgée ou une personne en difficulté Participer à un SEL (système d échange local) Planter des arbres (association «Trees and Life» par exemple) Mettre des plantes vertes dans les halls d accueil Mettre en place des systèmes de mutualisation des équipements ou autres Donner des livres, habits, jeux, aux organismes ou personnes qui en ont besoin (bibliothèques) Offrir des livres qui font du bien Initier une action de nettoyage collective conviviale Faire un geste gratuit pour la joie que cela représente Participer ou initier des «free hugs» Proposer à l école, à la mairie, aux associations du quartier de s associer à la Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur

8 > Sur le plan professionnel : Faire découvrir son talent créatif ou artistique à ses collègues Initier des gestes ou prendre des initiatives de Développement Durable dans l entreprise Renouer des relations harmonieuses avec des collègues avec lesquels on était en conflit S affirmer pour ce que l on sait être juste Réunir tout le personnel pendant une demi-journée pour travailler sur la façon d introduire dans l activité plus de sens dans l activité de l entreprise Fonder ou réorienter votre cœur de métier de façon à satisfaire et respecter les besoins fondamentaux et universels des êtres humains. Innover au niveau des produits et des services Réorienter les stratégies dans une vision de création de valeur, créer des partenariats pour contribuer à un monde meilleur Valoriser les réussites, les siennes, celles de ses collègues, de ses collaborateurs et de ses patrons Lancer un concours à idées contributrices dans l entreprise Organiser une journée d accueil des enfants Organiser un moment chaleureux et convivial en équipe Adopter un management plus participatif et qualitatif Faire des murs avec des messages sympathiques Créer un espace lecture d épanouissement Créer des temps d échange sincères et vrais avec les collègues Proposer de disposer de repas biologiques et sains Décorer les bureaux de façon chaleureuse, mettre des plantes vertes Fêter les anniversaires

9 > En tant que consommateurs : Privilégier les entreprises responsables Adopter une alimentation saine et biologique Manger local et de saison S inscrire à un AMAP (Association pour le Maintien d une Agriculture Paysanne), petits paniers ou autre Limiter sa consommation de pétrole Utiliser des moyens de transport plus propres Faire du co-voiturage Ne pas acheter de produit contenant de l huile de palme S informer au maximum sur la composition des produits, leur provenance et leurs effets sur la santé Créer un club de consommateurs de quartier pour échanger les informations sur la qualité des produits Utiliser les énergies renouvelables Réduire la consommation d eau et d électricité Privilégier l eau de qualité et promouvoir les innovations pour l obtenir (voir les systèmes de filtration les plus performants) Eviter le matériel informatique et l électroménager conçus pour ne pas durer Trier ses déchets et faire recycler les piles, ampoules, portables(ne pas oublier qu un sac en plastique dure 500 ans et une bouteille en plastique, 1000 ans) Mettre son argent dans une banque responsable plus propre Adopter une hygiène de vie saine, ce qui évitera d être consommateur excessif de médicaments chimiques

10 1 - La Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur rappelle à chacun qu il est par essence CREATEUR sur tous les plans de sa vie avec un énorme POTENTIEL et qu il peut contribuer personnellement et professionnellement à créer un monde meilleur. 2 - Elle interpelle chaque être humain pour lui rappeler qu il souhaite au fond, réellement au fond de lui, donner et recevoir le meilleur. 3 - Cette semaine existe pour offrir plutôt que revendiquer, donner plutôt que prendre et encourager plutôt que critiquer. 4 - L idée de cette semaine ne repose pas sur une religion ou sur la morale. Cette semaine est fondée sur des principes éthiques universels tels que définis dans le paragraphe suivant. 5 - Toute contribution à cette semaine devra ainsi se faire dans le respect des besoins essentiels, fondamentaux et universels de tous les êtres humains et dans le respect de l environnement, autrement dit sur une base éthique. Cela comprend simultanément et sans hiérarchie : une eau et une nourriture de qualité, la santé, la sécurité, le respect de la personne, un équilibre et un bien-être de vie, l accès à la connaissance, l inclusion et non pas l exclusion, la réalisation de soi et la concrétisation d un projet de qualité pour chacun. 6 - La Semaine Planétaire pour un Monde Meilleur est ainsi caractérisée par la recherche de créer plus d harmonie, d échange, d équilibre, de paix, de joie, de qualité, plus de recul, de responsabilité, de création de valeur, de sens et d initiatives constructives sur un plan personnel, familial, social, professionnel et en tant que consommateur. Elle touche ainsi tous les secteurs et tous les domaines de la vie. 7 - Cette semaine est aussi faite pour reconnaître et valoriser le riche potentiel des enfants, pour éliminer toute violence physique et psychologique envers eux et pour permettre aux jeunes d aller concrètement non pas vers l insécurité et des souffrances à venir, mais vers un monde meilleur, un monde en paix.

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

Campagnes de partage

Campagnes de partage Le service à la vie spirituelle et à l engagement communautaire (SASEC) Le service d animation à la vie spirituelle et à l engagement communautaire est un programme non confessionnel des services éducatifs

Plus en détail

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants

UCL. Qualité de vie et santé en milieu étudiant. Équipe santé. Service d aide aux étudiants chartesanté-2 24/06/04 21:43 Page 1 Équipe santé Qualité de vie et santé en milieu étudiant CHARTE Recueil des principes fondamentaux pour promouvoir la santé et la qualité de vie en milieu étudiant. Service

Plus en détail

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX

E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX E.H.P.A.D. «Des Sources» 2 rue Foun Rouge CS 40134 09104 SAINT JEAN DU FALGA CEDEX Tél. : 05 34 01 91 00 Fax : 05 34 01 57 40 ehpaddessources@orange.fr L ANIMATION AU CŒUR DU PROJET L animation Page 1

Plus en détail

Modalités et cadre de référence des deux réunions Chaque réunion «Vivre vraiment au service de son âme» regroupera 12 participants volontaires

Modalités et cadre de référence des deux réunions Chaque réunion «Vivre vraiment au service de son âme» regroupera 12 participants volontaires Au cœur de l automne en Corse : deux séminaires de 5 jours Vivre vraiment au service de son âme : 1. Du lundi 20/10 au vendredi 24/10 2. Du dimanche 26/10 au jeudi 30/10 Contexte Alors que rien de visible

Plus en détail

Fédérer les compétences entre générations pour créer des entreprises performantes. Présentation Seniors Entrepreneurs

Fédérer les compétences entre générations pour créer des entreprises performantes. Présentation Seniors Entrepreneurs Fédérer les compétences entre générations pour créer des entreprises performantes Un constat aussi alarmant que prometteur Des centaines de milliers de seniors en France et en Europe, retraités ou en recherche

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

POLITIQUE ALIMENTAIRE

POLITIQUE ALIMENTAIRE POLITIQUE ALIMENTAIRE MODIFIÉ ET ADOPTÉ LE 1 AVRIL 2014 L alimentation est un besoin essentiel à la vie et va bien au-delà du simple fait de se nourrir. Elle touche toutes les dimensions du développement

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement.

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement. Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs Sans hébergement. > Eté 2014 (PROJET COMMUN AUX 3/5 ANS ET 6/12 ANS ) L accueil de loisirs familles rurales

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!!

REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! REJOIGNEZ LE RESEAU DES VILLES DE L EDUCATION PAR LE SPORT!!! «Construire une société plus juste et solidaire par le sport» Trouver des solutions au décrochage éducatif des jeunes Permettre à tous les

Plus en détail

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas»

CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» CHARTE des «AMIS d ACCOMPAGNER» «Ensemble, pas à pas» Les valeurs Depuis sa fondation en 2001, l Action de l aisbl Accompagner, et celle de l asbl «Les Amis d Accompagner» qui lui a succédé sur le terrain,

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers

PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires. Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers PROGRAMME D ANIMATIONS Ecoles primaires Sensibilisation à la gestion et à la réduction des déchets ménagers Année scolaire 2014/2015 OBJECTIFS Objectif général : Sensibiliser les élèves au tri, au devenir

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

CHARTE DU BÉNÉVOLAT. «Les exclus» de René LENOIR

CHARTE DU BÉNÉVOLAT. «Les exclus» de René LENOIR CHARTE DU BÉNÉVOLAT «Que chacun, dans son lieu de vie et de travail, participe à cette lutte pour l intégration de tous dans une société de solidarité et de fraternité». «Les exclus» de René LENOIR Les

Plus en détail

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national

Comité international Éléments / axes du développement durable Partenariats Travaux préparatoires au Lancement national Conseils pour la préparation des lancements nationaux et d activités pour la Décennie des Nations Unies sur l Éducation en vue du Développement Durable Contexte Beaucoup de pays ont montré un intérêt pour

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS

GUIDE DES BONNES PRATIQUES EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE A L USAGE DES ORGANISATEURS D EVÈNEMENTS PALAIS DES CONGRES Port Santa Lucia - 83 700 SAINT-RAPHAEL 04.94.19.84.19-04.94.95.83.18 www.saint-raphael-congres.com Le Palais des Congrès de Saint-Raphaël, certifié «Qualicongrès» depuis 2005 pour la

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

Sponsoring et mécénat

Sponsoring et mécénat Sponsoring et mécénat Sponsoring : association à un événement (retomber commercial) Mécénat : aide (mais pas forcement de retomber médiatique, publique restreint ) Introduction : Il existe un démarche

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ

CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LES PHOTOGRAPHES FORMATIONS LONGUES : ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ Nom de la formation : Accompagnement personnalisé Durée : 132 heures sur 9 mois Acceptation sur dossier : Dossier photo, présentation d un projet et entretien préalable. L endurance, la motivation, le

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale

Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale Démarche RSE : Notre Responsabilité Sociale et Environnementale www.bmci.ma La position de BNP Paribas parmi les leaders mondiaux des services financiers, sa présence dans 80 pays, l impact de son activité

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail INFIRMIER EN SANTE MENTALE Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Infirmier en santé mentale Si emploi type, fiche métier source : 1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires

Plus en détail

Sélection des projets soutenus en 2013 par la Fondation d Entreprise Ecocert

Sélection des projets soutenus en 2013 par la Fondation d Entreprise Ecocert Sélection des projets soutenus en 2013 par la Fondation d Entreprise Ecocert La Fondation d entreprise ECOCERT a sélectionné 7 projets à soutenir pour 2012, découvrez-les! En France Midi Pyrénées 1. Vélo

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE

AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE AXE 3 - AFFIRMER L IDENTITE CULTURELLE ET TOURISTIQUE ORIENTATIONS STRATEGIQUES N 10 : Animer et développer la production touristique : produits, équipements et hébergements N 11 : Favoriser la professionnalisation

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

ANNEXE III REFERENTIEL DE FORMATION CONTENU INDICATIF

ANNEXE III REFERENTIEL DE FORMATION CONTENU INDICATIF ANNEXE III DOMAINES DE COMPETENCES VISES compétences 1 - Connaissance de la personne 1.1. Situer la personne aux différents stades de son développement 1.2. Situer la personne aidée dans son contexte social

Plus en détail

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON

PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON PETITE UNITE DE VIE LA NOUVELLE MAISON 66 rue de la Convention 75015 PARIS Tél : 01.43.92.15.00 Fax : 01.45.79.01.50 Email : lanouvellemaison@isatis.asso.fr Site : www.isatis.asso.fr LIVRET D ACCUEIL 1

Plus en détail

Atelier d animation (U9-U13)

Atelier d animation (U9-U13) Temps estimé: 5/0 min Intégré à la séance d entraînement GUIDE PRATIQUE POUR LES EDUCATEURS Atelier d animation (U9-U) «Le droit de jouer» ATELIER D ANIMATION ÉGALITÉ DES CHANCES La cible : U9-U A l occasion

Plus en détail

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis

CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis CHARTE ETHIQUE DU GROUPE UMANIS Grands principes appliqués dans les pratiques professionnelles d Umanis Avant-propos Chers collaborateurs, Umanis, en tant qu entreprise cotée en Bourse, affirme une volonté

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

CHARTE INTERGÉNÉRATIONNELLE

CHARTE INTERGÉNÉRATIONNELLE CHARTE INTERGÉNÉRATIONNELLE Sim ulation des travaux parlem entaires de l Assem blée nationale 15 au 17 septembre 2008 Hôtel du Parlement, Québec www.assnat.qc.ca Dépôt légal - Bibliothèque et Archives

Plus en détail

Les items de ce test ont été sélectionnés pour vous permettre de vous familiariser avec les questions proposées dans les sessions du TCF.

Les items de ce test ont été sélectionnés pour vous permettre de vous familiariser avec les questions proposées dans les sessions du TCF. Les items de ce test ont été sélectionnés pour vous permettre de vous familiariser avec les questions proposées dans les sessions du TF. es items ont été conçus et validés linguistiquement et pédagogiquement,

Plus en détail

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE

COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE COMBATTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE POUR UNE EUROPE DURABLE Combattre le changement climatique pour une Europe durable: les socialistes luttent en faveur d un avenir équitable, propre, social et prospère

Plus en détail

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015

DOSSIER DE PRÉSENTATION. Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 DOSSIER DE PRÉSENTATION Plateforme de partenariat 18 Juillet 2015 L ASSOCIATION L association tous à table anime depuis mai 2011 des repas solidaires, pour permettre aux restaurateurs amis de l association

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre

Plus en détail

ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE. Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé

ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE. Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé ATELIER D INTELLIGENCE COLLECTIVE Forum du 7 Juin 2014 à LILLE Par Tao Carpentier, Benjamin Degroote et Véronique Péterlé Atelier de 2 heures «Construire ensemble...» Intention de l atelier : faire émerger

Plus en détail

Plan de développement stratégique 2013-2016

Plan de développement stratégique 2013-2016 Plan de développement stratégique 2013-2016 INTRODUCTION Le Plan de développement stratégique présenté dans les pages qui suivent expose les objectifs du Groupe de Collaboration Internationale en Ingénierie

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

ANALYSE DES PROBLEMES PRIORITAIRES RETENUS PAR POPULATION

ANALYSE DES PROBLEMES PRIORITAIRES RETENUS PAR POPULATION ANALYSE DES PROBLEMES PRIORITAIRES RETENUS PAR POPULATION Après la définition des priorités pour chaque population, des fiches d analyse de chaque problème sont établies. Ces fiches mentionnent : - Une

Plus en détail

Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC.

Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC. Plan d action de Développement Durable PRESCOTT S.M INC. 2009 2014 Table des matières Mot du président Plan de la démarche Notre vision du développement durable Avant propos: Démarche pour l élaboration

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD)

RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) RAPPORT DE VISITE D ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DU MILIEU DE VIE CENTRE D HÉBERGEMENT ET DE SOINS DE LONGUE DURÉE (CHSLD) RÉGION : Mauricie et Centre-du-Québec ÉTABLISSEMENT : Centre de santé et de services

Plus en détail

jeunesse cœur du Québec

jeunesse cœur du Québec P O L I T I Q U E Q U É B É C O I S E D E L A J E U N E S S E La jeunesse au cœur du Québec S O M M A I R E Le présent document a été réalisé par le Secrétariat à la jeunesse. 875, Grande Allée Est, bureau

Plus en détail

CHARTE CONSTITUTIVE DE L ALLIANCE INTERNATIONALE DE JOURNALISTES

CHARTE CONSTITUTIVE DE L ALLIANCE INTERNATIONALE DE JOURNALISTES CHARTE CONSTITUTIVE DE L ALLIANCE INTERNATIONALE DE JOURNALISTES A. NATURE DE L INITIATIVE 1. Territoire Le territoire de l alliance de journalistes est international. Sur le plan thématique, au-delà des

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Gîtes à la ferme Bienvenue à la ferme

CAHIER DES CHARGES Gîtes à la ferme Bienvenue à la ferme CAHIER DES CHARGES Gîtes à la ferme Bienvenue à la ferme Version : Novembre 2011 APCA Agriculture et Tourisme - CDC-Gites-220312 Novembre 2011 1 Cahier des charges "Gîtes à la ferme - Bienvenue à la ferme"

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

CONCEPT DE PRISE EN CHARGE DE «L ÉTOILE DU MATIN» (CUGY)

CONCEPT DE PRISE EN CHARGE DE «L ÉTOILE DU MATIN» (CUGY) CONCEPT DE PRISE EN CHARGE DE «L ÉTOILE DU MATIN» (CUGY) 1. Le contexte L action de Bethraïm-Maison de la Vie se situe depuis 1988 dans le contexte de l assistance aux personnes souffrant de dépendances

Plus en détail

- 1 - Conseil général de La Réunion. Discours d accueil de l ambassadeur de Chine à La Réunion

- 1 - Conseil général de La Réunion. Discours d accueil de l ambassadeur de Chine à La Réunion - 1 - Conseil général de La Réunion Discours d accueil de l ambassadeur de Chine à La Réunion Lundi 8 février 2010 - 2 - Monsieur l Ambassadeur de Chine en France, Monsieur le Consul, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Prenons également en considération certains éléments notoires de notre étude comme :

Prenons également en considération certains éléments notoires de notre étude comme : Mesdames et Messieurs, Au regard d une analyse de la situation des aidants sur le plan national, au regard des rencontres avec les principaux acteurs de l accompagnement des aidants familiaux en Maine

Plus en détail

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir

2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif. ARHM : riche. de son passé et tournée vers l avenir 2 0 1 1 > 2 0 1 5 Projet associatif ARHM : riche de son passé et tournée vers l avenir EDITO Montrer le chemin et rassembler Scriptum Née en 1950 de la volonté d un petit nombre de professionnels de la

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat

Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Devenir une force au servir du plus faible Proposition de mécénat Contribuer à former des jeunes au métier d ambulancier Contact : Catherine Scordia - Direction des formations c.scordia@ordredemaltefrance.org

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. www.jardincollectifpetitapetit.org

DOSSIER DE PRESENTATION. www.jardincollectifpetitapetit.org DOSSIER DE PRESENTATION www.jardincollectifpetitapetit.org S O M M A I R E o o o o o o Un état d esprit Des moyens d action o Produire o Respecter o Partager Des espaces de vie Un fonctionnement participatif

Plus en détail

Comment utiliser ce document PDF?

Comment utiliser ce document PDF? ? Comment utiliser ce document PDF? Pour aller à la page suivante faites un clic gauche ou appuyez sur la flèche droite de votre clavier Pour aller à la page précédente faites un clic droit ou appuyez

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie.

Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie. Bilan ECO FAB 2. INTERREG France Angleterre Objet: Bénéfices de la mobilité ECO FAB pour les stagiaires inscrits en section de maçonnerie. Présenté le 11.12.2013 à Hastings par Laure DUPONT Conseillère

Plus en détail

Prévenir... les effets du viellissement

Prévenir... les effets du viellissement Prévenir... les effets du viellissement 3 Les quatre clés du bien vieillir 1 Bien s alimenter Les besoins évoluent avec l âge En prenant de l âge, on a tendance à manger avec moins d appétit. Il est vrai

Plus en détail

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique

2 au 11 novembre 2012. Campagne d appel à la générosité publique 2 au 11 novembre 2012 Campagne d appel à la générosité publique L Œuvre Nationale du Bleuet de France Aidons ceux qui restent! www.bleuetdefrance.fr 01.49.55.75.41 SD 11.11.indd 2 16/10/2012 09:58:48 L

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des textes continus Tâche 4 Connaître

Plus en détail

Nouvelles logiques de travail à l hôpital : opportunité pour la profession infirmière?

Nouvelles logiques de travail à l hôpital : opportunité pour la profession infirmière? Nouvelles logiques de travail à l hôpital : opportunité pour la profession infirmière? Vers une synergie entre la direction du département infirmier et la direction des ressources humaines : pistes de

Plus en détail

Catalogue de formations Tapania Consulting

Catalogue de formations Tapania Consulting Catalogue de formations Tapania Consulting La fantaisie et l imagination sont plus importantes que les connaissances Einstein Thèmes principaux 1. communication interne 2. communication et management 3.

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

23 MAI Journée européenne de l'obésité

23 MAI Journée européenne de l'obésité 23 MAI Journée européenne de l'obésité 1.4 Milliard de personnes obèses dans le monde, 2.8 millions de personnes en meurent chaque année «La journée européenne de lutte contre l'obésité existe depuis 2010.

Plus en détail

Cycle 2 Mettre les enfants en chemin vers Noël

Cycle 2 Mettre les enfants en chemin vers Noël Cycle 2 Mettre les enfants en chemin vers Noël Cette séquence comporte 4 séances qui aboutiront à une célébration, l objectif est donc de mieux connaître l Avent et ensuite de cheminer vers le temps de

Plus en détail

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement Résidence Le Pivert Sàrl Concept d accompagnement Elaboré en interdisciplinarité avec un représentant des secteurs soins, animation et restauration. Est décliné dans ce document, notre vision globale dans

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille»

La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille» La rencontre du «Fil» & le journal «De fil en aiguille» Projet mis en place et coordonné par l échevinat des affaires sociales et de la santé de la ville de Mouscron 2 projets complémentaires Le Fil Le

Plus en détail

Activités proposées. - bénédiction des sacs d école - célébration du lancement -signature du contrat d engagement en choisissant des responsabilités

Activités proposées. - bénédiction des sacs d école - célébration du lancement -signature du contrat d engagement en choisissant des responsabilités Activités proposées Mois de septembre : Attitude visée : la responsabilité Visuel : l oeuf - bénédiction des sacs d école - célébration du lancement -signature du contrat d engagement en choisissant des

Plus en détail

Une population en santé pour une économie plus robuste

Une population en santé pour une économie plus robuste Une population en santé pour une économie plus robuste Exposé présenté par l Association médicale canadienne au Comité permanent des finances dans le cadre des consultations prébudgétaires Le 18 octobre

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RESPONSABLE ANIMATION

CAHIER DES CHARGES RESPONSABLE ANIMATION NB : les mentions en caractère gras sont relatives à la fonction hiérarchique de la responsable du secteur animation. 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste

Plus en détail

Politique institutionnelle relative à l internationalisation

Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique institutionnelle relative à l internationalisation Politique adoptée au conseil administration le 3 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. DÉFINITIONS... 3 2. FINALITÉS... 6 3. OBJECTIFS

Plus en détail

CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS

CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS CHARTE RSE FOURNISSEURS ET SOUS-TRAITANTS Construire l avenir, c est notre plus belle aventure J e suis convaincu que la performance globale de Bouygues est intrinsèquement liée à celle de nos fournisseurs

Plus en détail

Graines de Pays. Le Laboratoire des Possibles. L objet de l Association

Graines de Pays. Le Laboratoire des Possibles. L objet de l Association Graines de Pays Le Laboratoire des Possibles L objet de l Association La création, le développement et l animation d initiatives locales pour un développement durable des territoires Graines de Pays Des

Plus en détail

Petits gestes ou technologie de pointe, grande stratégie ou micros initiatives futées : tentez votre chance!

Petits gestes ou technologie de pointe, grande stratégie ou micros initiatives futées : tentez votre chance! Les Eco-Trophées Entreprises De Ouest Provence (Concours ouvert aux TPE, PME, auto entrepreneurs, commerçants, artisans, agriculteurs de Ouest Provence, dénommés ci-après par entreprise) Les Éco-Trophées

Plus en détail

Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet

Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet L asbl Animagique est née en 2003. Cette association dynamique est issue de l Ecole des Cadres de Wallonie, anciennement Ecole des

Plus en détail

Projet Social 2015 2018

Projet Social 2015 2018 Projet Social 2015 2018 Groupe Technique Local du 16 octobre 2014 RÉSUMÉ Espace Mosaïque 27 rue de Benon 17170 Courçon Tél. : 05 46 01 94 39 Mail : cs.courcon@wanadoo.fr Site : www.espacemosaique.fr Site

Plus en détail

Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une

Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une Les jardins familiaux sont des groupes de parcelles de potagers gérés par une association loi 1901 et mis à disposition de jardiniers moyennant une cotisation annuelle versée à l association. Les jardiniers

Plus en détail

I. Rôle et fonction de l éducateur :

I. Rôle et fonction de l éducateur : La Résidence Sociale Jeune a été créée en 2002 pour recevoir des jeunes de 18 à 25 ans et plus. Elle offre 20 logements autonomes à loyers modérés. La Résidence Sociale est gérée par le PACT 04. L ADSEA

Plus en détail

Tableau des prestations

Tableau des prestations Tableau des prestations Prestations= services Modalités= outils/mise en œuvre du service /comment fait on? Références qualités : quelle qualité attend t-on du service rendu? Avoir un toit /Avoir un logement

Plus en détail

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge

Silver Fourchette Concours de gastronomie pour le grand âge Sous le haut patronage de Laurence Rossignol, Secrétaire d Etat chargée de la Famille, de l Enfance, des Personnes âgées et de l Autonomie PRESENTION DU CONCOURS Silver Fourchette Silver Fourchette Concours

Plus en détail

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement L accès et le contrôle des ressources par les femmes : un défi pour la sécurité alimentaire Recommandations Vers

Plus en détail

Pacte. Jardin. pour le. Agir pour plus de jardins dans la vie

Pacte. Jardin. pour le. Agir pour plus de jardins dans la vie Pacte pour le Jardin Agir pour plus de jardins dans la vie A l origine, un fort désir de jardin exprimé par les Français Lancé fin 2010, un sondage exclusif réalisé par Harris interactive* a pu mettre

Plus en détail

JARDIN BIO PARTICIPATIF

JARDIN BIO PARTICIPATIF Les étudiants de la Cité Universitaire, le CLOUS de Perpignan et l association Energie Citoyenne présentent le JARDIN BIO PARTICIPATIF SUR LA CITE UNIVERSITAIRE DE PERPIGNAN 1 Origine du Projet Manger

Plus en détail

Troc Party - Atelier de customisation de vêtements De 14h à 18h / Gratuit / Adultes Samedi mars On met l couvert!

Troc Party - Atelier de customisation de vêtements De 14h à 18h / Gratuit / Adultes Samedi mars On met l couvert! Troc Party - Atelier de customisation de vêtements Venez troquer vos vêtements et cosmétiques avec ceux des autres participants! Organisée en partenariat avec l association DREAM Habillez Moi Ethique,

Plus en détail

Emmaus Porto - PORTUGAL

Emmaus Porto - PORTUGAL Emmaus Porto - PORTUGAL Type de structure : communauté Nombre de personnes : 10-11 personnes accueillies, une vingtaine de bénévoles Année de création du groupe : 1990 Responsables : Serafim (animateur

Plus en détail

CASDAR Développement et transfert en Agriculture

CASDAR Développement et transfert en Agriculture Titre : Mise en place et structuration d une filière de produits agricoles de proximité pour la restauration hors domicile. GAL : Pays du Mans Région : Pays de Loire Priorité ciblée : Prise en compte des

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

COMMUNICATION COMMUNICATION. Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. sur le progrès (COP)

COMMUNICATION COMMUNICATION. Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. sur le progrès (COP) Parce qu une bonne protection n a de sens que si elle protège tout le monde... pour longtemps. COMMUNICATION sur le progrès (COP) COMMUNICATION par France Sécurité du 16 mars 2012 au 16 mars 2013 Principes

Plus en détail

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo»

Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» Premier bilan des groupes «marionnettes» et «montage vidéo» L hôpital de jour pour adolescents de l ASM13 accueille pour des soins de longue durée des patients ayant tous présenté des troubles psychiques

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble»

Thème : «Eveil citoyen et vivre ensemble» Voici l ensemble des différentes thématiques et leurs déclinaisons en activités, développées dans le cadre des TAP 2015 2016. Il est à noter que la mise en place de ces activités sera variable d un établissement

Plus en détail

COORDINATION POUR L'ÉDUCATION A LA NON-VIOLENCE ET A LA PAIX. Apprentissage de la coopération : Fiche n 18

COORDINATION POUR L'ÉDUCATION A LA NON-VIOLENCE ET A LA PAIX. Apprentissage de la coopération : Fiche n 18 Apprentissage de la coopération : Fiche n 18 Exemples d'activités pour créer la cohésion d'un groupe en début d'année Objectifs : - Apprendre à mieux se connaître - Respecter les différences - S'affirmer

Plus en détail

L animation sur mesure : comment cultiver la participation

L animation sur mesure : comment cultiver la participation L animation sur mesure : comment cultiver la participation 7 ème journée de l animation en EMS Rose-Marie Demierre, animatrice socioculturelle au Réseau santé de la Glâne. Situation initiale / problématique

Plus en détail