LES SPECIFICITES TECHNOLOGIQUES DE L EOLIEN OFFSHORE. Jacques Ruer - Saipem

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES SPECIFICITES TECHNOLOGIQUES DE L EOLIEN OFFSHORE. Jacques Ruer - Saipem"

Transcription

1 LES SPECIFICITES TECHNOLOGIQUES DE L EOLIEN OFFSHORE Jacques Ruer - Saipem

2 La grande spécificité des éoliennes offshore : L implantation dans l eau 2

3 3 Comparons des éoliennes à terre et en mer

4 A terre : La structure doit résister au vent EFFORTS DU VENT MOMENT RENVERSEMENT Altitude rotor 4

5 En mer : L élancement de la structure est augmentée de la profondeur d eau EFFORTS DU VENT Bras de levier du renversement MOMENT RENVERSEMENT Altitude rotor 5

6 Les efforts hydrodynamiques s ajoutent aux efforts aérodynamiques EFFORTS DU VENT EFFORTS DES VAGUES Bras de levier du renversement Altitude rotor 6

7 La structure en mer doit résister à des efforts bien supérieurs à ceux à terre EFFORTS DU VENT EFFORTS DES VAGUES Bras de levier du renversement MOMENT RENVERSEMENT Altitude rotor MOMENT RENVERSEMENT 7

8 Les sols sous-marins sont parfois meubles MOMENT RENVERSEMENT EFFORTS DU VENT EFFORTS DES VAGUES Bras de levier du renversement MOMENT RENVERSEMENT Altitude rotor MOMENT RENVERSEMENT 8 SELON LA QUALITE DU SOL LA POSITION DE L ENCASTREMENT PEUT ETRE NETTEMENT AU DESSOUS DU FOND

9 9 Construction : A terre : Grues sur roues En mer: Navires spécialisés

10 Accès aux éoliennes pour l entretien à terre : Par route quand on veut 10

11 Accès aux éoliennes pour l entretien en mer : Comme on peut, quand on le peut 11

12 RACCORDEMENT ELECTRIQUE Câbles électriques sous-marins Plateforme de transformation en mer Plateforme transformateur Forage dirigé sous le trait de côte Câbles électriques sous-marins - ensouillés 12

13 13 Détaillons un peu

14 Les structures doivent être calculées pour résister à des efforts très importants Pour la hauteur d eau maximale Pour les vagues les plus fortes Vagues éventuellement déferlantes Combinaison des efforts avec ceux du courant et du vent Efforts extrêmes et fatigue cyclique Nécessité de connaitre : Profondeur d eau marnage Conditions locales vent vagues courants 14

15 15 Les sols du fond de la mer sont très variables

16 16 Eoliennes posées : Les principaux types de structures

17 Structure tripode (Areva 5MW) 80 m Masse en tête : Altitude nacelle : 350 t 100 m 40 m Structure support 25 m profondeur d eau Tripode 40 m 700 t 17 Pieux de fixation enfoncés dans le sol (40m à 60m)

18 18 Monopieux

19 Monopieu : Battage avec marteau hydraulique (sols sableux) Pièce de transition J tubes (passages des câbles) Pieu Diamètre du tube (typique): 4800mm (3MW) 6000 mm (5MW) 19

20 20 Monopieu dans un sol dur: forage du sol avant mise en place

21 Monopieu dans un sol dur: forage du sol avant mise en place Trépan 6m de diamètre (LDD) 21

22 Fondations gravitaires Existant en Mer du Nord (Ostende) tonnes Concepts adaptés pour les conditions de site en France 5 000t à 6 000t

23 23 Structure jacket

24 Jackets Jacket éolienne 5MW (Alpha Ventus) Jacket STX St Nazaire pour le prototype à terre de l éolienne 6MW Alstom 24

25 Montage des éoliennes en mer : Grues stabilisées sur le fond Barges auto-élévatrices 25

26 26 Mauvais temps = On attend

27 27 Pose des câbles par un navire spécialisé

28 Les câbles sont ensouillés pour les protéger et éviter le danger d accrochage par un chalut ou une ancre Robot de pose LBT1 de SMD Hydrovision 28

29 29 Accès par navires spécialisés

30 30 Accès par hélitreuillage

31 SECURITE! Installations étudiées pour assurer la sécurité au mieux Personnel bien entrainé, bien équipé Ne pas oublier que la mer commande et ne pas prendre de décisions dangereuses 31

32 JAH 2014 Comparons deux métiers de l offshore différents Exploitation d un champ d huile en mer profonde Exploitation d une ferme éolienne offshore champ produisant bblpd en mer profonde 1500m d eau Production 350 j/an Investissement : 3000 M Chiffre d affaire huile produite (70 /bbl) : 4900 M /an Masse matériaux en mer : t champ éolien offshore 500 MW 30m d eau production équivalent pleine puissance : 3000 h/an Investissement : 1500 M Chiffre d affaire électricité produite (200 /MWh) : 300 M /an Masse matériaux en mer : t

L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS

L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS L EOLIEN OFFSHORE 1) CONTEXTE GENERAL 2) ENJEUX INDUSTRIELS L EUROPE PIONNIÈRE DE L ÉOLIEN EN MER Objectif 2020 : 192 GW éoliens (15% de la consommation électrique) dont 24 GW en mer (3%) A fin juin 2014,

Plus en détail

Etude de dimensionnement des fondations

Etude de dimensionnement des fondations Etude de dimensionnement des fondations 2011 Sommaire 1. TYPES DE FONDATIONS POUR L EOLIEN EN MER... 2 2. DEMARCHE INDUSTRIELLE DE SELECTION DU TYPE DE FONDATIONS... 3 2.1. CONNAISSANCE DU SITE... 3 2.2.

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 15 Novembre 2012. Instance de Suivi et de Concertation EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 15 Novembre 2012 Instance de Suivi et de Concertation AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les études environnementales

Plus en détail

L éolien? C est du Vent! Pas seulement François Thoumsin, AGIF, 28 Avril 2015

L éolien? C est du Vent! Pas seulement François Thoumsin, AGIF, 28 Avril 2015 1 L éolien? C est du Vent! Pas seulement François Thoumsin, AGIF, 28 Avril 2015 Table des matières Energies renouvelables - Définitions - Energie éolienne Quelques chiffres Développement d un parc éolien

Plus en détail

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement

EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire. 21 Janvier 2013. Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement EOLIEN EN MER : Projet de Saint Nazaire 21 Janvier 2013 Instance de Suivi et de Concertation GT Environnement AGENDA A/ Les acteurs du consortium A/ Les acteurs du consortium B/ Le projet C/ Les étu environnementales

Plus en détail

L éolien en mer LES FICHES TECHNIQUES. Enjeux. Contexte. Principes techniques de l éolien en mer DE L ADEME. Zoom sur les 4 parcs éoliens offshore

L éolien en mer LES FICHES TECHNIQUES. Enjeux. Contexte. Principes techniques de l éolien en mer DE L ADEME. Zoom sur les 4 parcs éoliens offshore L éolien en mer Enjeux Afin de réduire nos émissions de gaz à effet de serre, de diminuer nos besoins en sources d énergies fossiles et d assurer nos approvisionnements, la France s est fixé un objectif

Plus en détail

LES CENTRALES EOLIENNES

LES CENTRALES EOLIENNES LES CENTRALES EOLIENNES FONCTIONNEMENT Les éoliennes utilisent l énergie cinétique du vent (énergie éolienne) pour la transformer en énergie électrique. Elles produisent une énergie renouvelable (et même

Plus en détail

Eolien offshore. Centrale Energies 07/11/2012 GEOCEAN Quartier des Brégadan, ZA Technoparc CS 60 001, 13711 CASSIS Cedex

Eolien offshore. Centrale Energies 07/11/2012 GEOCEAN Quartier des Brégadan, ZA Technoparc CS 60 001, 13711 CASSIS Cedex Eolien offshore Centrale Energies Paris 11/10/12 07/11/2012 GEOCEAN Quartier des Brégadan, ZA Technoparc CS 60 001, 13711 CASSIS Cedex Page 1 +33(0)4 42 18 02 18 +33(0)4 42 18 02 20 info@geocean.fr www.geocean.fr

Plus en détail

L éolien en mer posé et autres EMR : une opportunité industrielle

L éolien en mer posé et autres EMR : une opportunité industrielle L éolien en mer posé et autres EMR : une opportunité industrielle CCI Lille le 27 Mai 2014 Laurent SMAGGHE Resp. relations industrielles EDF EN France SOMMAIRE 1. Introduction / Présentation consortium

Plus en détail

Situation actuelle de l utilisation de l énergie éolienne offshore en Allemagne

Situation actuelle de l utilisation de l énergie éolienne offshore en Allemagne Situation actuelle de l utilisation de l énergie éolienne offshore en Allemagne Thorsten Falk, Conférence «Énergie hydraulique, énergie éolienne et intégration réseau des énergies renouvelables» au Ministère

Plus en détail

Inauguration de la nouvelle usine d ALSTOM à Saint-Nazaire création de 300 emplois directs, 2 000 emplois indirects liés à la Transition Energétique

Inauguration de la nouvelle usine d ALSTOM à Saint-Nazaire création de 300 emplois directs, 2 000 emplois indirects liés à la Transition Energétique Ministre de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Paris, le mardi 2 décembre 2014 Inauguration de la nouvelle usine d ALSTOM à Saint-Nazaire création de 300 emplois directs, 2 000 emplois

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2012 : une année de construction très chargée a commencé pour C-Power Ostende le 16 mars 2012 2012 est l année la plus importante pour la construction du parc éolien offshore C-Power

Plus en détail

EOLIEN EN MER. 17 Décembre 2012

EOLIEN EN MER. 17 Décembre 2012 EOLIEN EN MER 17 Décembre 2012 SOMMAIRE 1. Présentation du Maitre d Ouvrage 2. Principales caractéristiques du projet proposé 3. Historique du développement du projet 4. Plan industriel et retombées pour

Plus en détail

Fondations. Willy Naessens 7

Fondations. Willy Naessens 7 Willy Naessens 7 1. Fondations superficielles Introduction Ces fondations sont posées à faible profondeur sur un terrain de bonne portance. Une distinction peut être faite entre fondations préfabriquées

Plus en détail

PODEVIN Gérard. CAR Cereq Bretagne CREM/ Université de Rennes1. gerard.podevin@univ-rennes1.fr

PODEVIN Gérard. CAR Cereq Bretagne CREM/ Université de Rennes1. gerard.podevin@univ-rennes1.fr PODEVIN Gérard. CAR Cereq Bretagne CREM/ Université de Rennes1 gerard.podevin@univ-rennes1.fr Convention passée entre le CGDD et le CEREQ pour assister le comité stratégique de filières écoindustries (COSEI)

Plus en détail

Vincent Guénard. ADEME Département Energies Renouvelables Vincent.guenard@ademe.fr. Eco-Technologies pour le futur - Lille - 11 juin 2009 1

Vincent Guénard. ADEME Département Energies Renouvelables Vincent.guenard@ademe.fr. Eco-Technologies pour le futur - Lille - 11 juin 2009 1 Les actions de l ADEME dans les énergies renouvelables marines Vincent Guénard ADEME Département Energies Renouvelables Vincent.guenard@ademe.fr Eco-Technologies pour le futur - Lille - 11 juin 2009 1

Plus en détail

Eolien en mer: l expérience Siemens

Eolien en mer: l expérience Siemens Eolien en mer: l expérience Siemens Mai 2013 Confidentiel / Siemens Energy France Siemens Wind Power Leader mondial dans l éolien offshore > 20 ans d expérience en éolien offshore Parc installé : - 1.100

Plus en détail

Rapport PwC 2011 Eolien offshore : vers la création d une filière industrielle française?

Rapport PwC 2011 Eolien offshore : vers la création d une filière industrielle française? Rapport PwC 2011 Eolien offshore : vers la création d une filière industrielle française? 13 Décembre 2010 Strategy Préambule 13/12/10 Le présent document, qui décrit l état de la filière éolienne en mer

Plus en détail

EDF et le développement des énergies marines : L exemple du parc hydrolien de Paimpol-Bréhat

EDF et le développement des énergies marines : L exemple du parc hydrolien de Paimpol-Bréhat DOSSIER DE PRESSE SEPTEMBRE 2012 EDF et le développement des énergies marines : L exemple du parc hydrolien de Paimpol-Bréhat COMMUNIQUE DE PRESSE EDF franchit une étape décisive dans le développement

Plus en détail

Encourager l innovation grâce à des projets d avenir vecteurs de croissance verte

Encourager l innovation grâce à des projets d avenir vecteurs de croissance verte MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ENERGIE CONFERENCE DE PRESSE DE SÉGOLENE ROYAL DOSSIER DE PRESSE Vers un nouveau modèle énergétique : accélérer le développement des énergies renouvelables

Plus en détail

DEFINITION DE ZONES PROPICES A L IMPLANTATION D EOLIENNES EN MER. Contribution du Syndicat des énergies renouvelables

DEFINITION DE ZONES PROPICES A L IMPLANTATION D EOLIENNES EN MER. Contribution du Syndicat des énergies renouvelables DEFINITION DE ZONES PROPICES A L IMPLANTATION D EOLIENNES EN MER Contribution du Syndicat des énergies renouvelables Janvier 2015 Table des matières I. Introduction... 3 II. L éolien en mer : caratéristiques,

Plus en détail

Rapport PwC 2011 Eolien offshore : vers la création d une filière industrielle française?

Rapport PwC 2011 Eolien offshore : vers la création d une filière industrielle française? Rapport PwC 2011 Eolien offshore : vers la création d une filière industrielle française? 13 décembre 2010 Groupe Strategy Table des matières Préambule Page 1 L éolien : un marché porteur 1 2 Quelle place

Plus en détail

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer

Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer ÉOLIENNES OFFSHORE DU CALVADOS avril 2013 Projet de parc éolien en mer au large de Courseulles-sur-Mer Synthèse d étude relative à la protection des câbles Sommaire 1. CONTEXTE ET OBJECTIF DE L ETUDE...

Plus en détail

Rapport d incidences sur l environnement d un parc à turbines éoliennes offshore sur le Thorntonbank

Rapport d incidences sur l environnement d un parc à turbines éoliennes offshore sur le Thorntonbank Rapport d incidences sur l environnement d un parc à turbines éoliennes offshore sur le Thorntonbank Partie 1 : résumé non technique C-Power s.a. 02/06543/PV Septembre 2003 Commanditaire : C-Power N.V.

Plus en détail

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15 SOMMAIRE Introduction...5 Paroles d entreprises...7 Schéma de la chaîne de valeur de création et d exploitation d un champ d éoliennes offshore...10 I. Les métiers transverses à la chaîne de valeur...15

Plus en détail

La puissance de l éolienne est fonction de la vitesse du vent. Explication dans le document ci-joint :

La puissance de l éolienne est fonction de la vitesse du vent. Explication dans le document ci-joint : Eoliennes (août 2012) Comment ça marche! Une éolienne est une machine qui transforme l'énergie cinétique du vent (déplacement d'une masse d'air) en énergie mécanique ou électrique. La puissance récupérable

Plus en détail

Enjeux emplois et compétences relatifs aux activités :

Enjeux emplois et compétences relatifs aux activités : Parc éolien en mer de Courseulles-sur-mer Enjeux emplois et compétences relatifs aux activités : Installation en mer Exploitation et maintenance en mer Activités maritimes Juin 2015 SOMMAIRE INTRODUCTION...

Plus en détail

Solution de Stockage

Solution de Stockage Page : 1 / 5 1. version Quai CARACTERISTIQUES TECHNIQUES TOURET ENROULEUR VERSION QUAI Bâche de protection 650 g/m² Page : 2 / 5 2. version Mer Touret construit de la même manière que la version quai avec

Plus en détail

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com

Activités en parcs éoliens on- et offshore. www.fabricom-gdfsuez.com Activités en parcs éoliens on- et offshore www.fabricom-gdfsuez.com Nos activités en énergies renouvelables et efficacité énergétique 1. Installations solaires photovoltaïques 2. Parcs éoliens : installation

Plus en détail

La filière éolienne : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière éolienne : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation La filière éolienne : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en décembre 2012) Crédit photo : Pascal Terjan CONTEXTE Au 1 er janvier 2013, la puissance

Plus en détail

L ÉOLIEN OFFSHORE EN FRANCE. Yohan Pires De Carvalho Alexis Varcin Promotion 2013

L ÉOLIEN OFFSHORE EN FRANCE. Yohan Pires De Carvalho Alexis Varcin Promotion 2013 L ÉOLIEN OFFSHORE EN FRANCE Yohan Pires De Carvalho Alexis Varcin Promotion 2013 INTRODUCTION le futur de l énergie éolienne se joue en mer l exploitation de la ressource éolienne en mer convient particulièrement

Plus en détail

PERSPECTIVES INDUSTRIELLES EOLIEN EN MER POSÉ

PERSPECTIVES INDUSTRIELLES EOLIEN EN MER POSÉ PERSPECTIVES INDUSTRIELLES EOLIEN EN MER POSÉ 26 Mars 2013 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Maturité des différentes EMR 3. Enjeux et perspectives de développement de l éolien en mer -Marché européen -Marché

Plus en détail

pieux de fondation Pieux battus en fonte ductile Systèmes de tuyaux en fonte ductile pour Rapide, simple, sûr!

pieux de fondation Pieux battus en fonte ductile Systèmes de tuyaux en fonte ductile pour Rapide, simple, sûr! Systèmes de tuyaux en fonte ductile pour pieux de fondation Rapide, simple, sûr! Pieux battus en fonte ductile Charges axiales de compression jusqu à 1.400 kn Pieux avec refoulement du sol Longueurs de

Plus en détail

ÉOLIENNES DE PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ EN MER Tréport, Fécamp et Courseulles-sur-Mer Appel d offres de l État

ÉOLIENNES DE PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ EN MER Tréport, Fécamp et Courseulles-sur-Mer Appel d offres de l État ÉOLIENNES DE PRODUCTION D ÉLECTRICITÉ EN MER Tréport, Fécamp et Courseulles-sur-Mer Appel d offres de l État en partenariat avec SOMMAIRE P. 2 P. 4 P. 7 Être à l écoute des territoires, une priorité Développer

Plus en détail

PANORAMA DE L ÉLECTRICITÉ RENOUVELABLE 2014

PANORAMA DE L ÉLECTRICITÉ RENOUVELABLE 2014 PANORAMA DE L ÉLECTRICITÉ RENOUVELABLE 2014 Préambule Le développement des installations de production d électricité renouvelable et leur bonne insertion dans le système électrique représentent des enjeux

Plus en détail

projet National TUBA Battage des pieux

projet National TUBA Battage des pieux objectifs Port du Havre - ASCO TP/Daniel VANDROS le projet national TUBa, lancé en Juin 1993, a résulté des réflexions des principaux intervenants dans le domaine des travaux à la mer se retrouvant, depuis

Plus en détail

APPEL D OFFRES EOLIEN EN MER Ambitions et expertises pour une filière industrielle française. DOSSIER DE PRESSE Mars 2012

APPEL D OFFRES EOLIEN EN MER Ambitions et expertises pour une filière industrielle française. DOSSIER DE PRESSE Mars 2012 DOSSIER DE PRESSE Mars 2012 APPEL D OFFRES EOLIEN EN MER Ambitions et expertises pour une filière industrielle française Une filière industrielle française Une ambition en marche Une technologie de pointe

Plus en détail

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com

V112-3,0 MW. Un monde, une éolienne. vestas.com V112-3,0 MW Un monde, une éolienne vestas.com NOUS TENONS LES PROMESSES DE L ÉNERGIE ÉOLIENNE UNE ÉOLIENNE FIABLE ET PERFORMANTE POUR LE MONDE ENTIER Fiabilité et performances La V112-3,0 MW est une

Plus en détail

saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem

saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem saipem sa Le savoir faire parapétrolier français au service des Energies Marines Thierry de l Aulnoit - Saipem Journées Annuelles des Hydrocarbures Paris Octobre 2012 Agenda Introduction Les challenges

Plus en détail

Pieux de fondation. Pieux battus en fonte ductile. Systèmes de tubes en fonte ductile pour. Rapide, simple, sûr!

Pieux de fondation. Pieux battus en fonte ductile. Systèmes de tubes en fonte ductile pour. Rapide, simple, sûr! Systèmes de tubes en fonte ductile pour Pieux de fondation Rapide, simple, sûr! Pieux battus en fonte ductile Charges de compression jusqu à 1.400 kn Pieux avec refoulement du sol Longueurs de pieu infi

Plus en détail

19 L éolien. 2012 : nouvelle croissance pour l éolien terrestre, consolidation pour l offshore. L évolution du marché mondial en 2012

19 L éolien. 2012 : nouvelle croissance pour l éolien terrestre, consolidation pour l offshore. L évolution du marché mondial en 2012 19 L éolien 2012 : nouvelle croissance pour l éolien terrestre, consolidation pour l offshore A la différence de 2011, le marché éolien mondial a renoué avec la croissance, augmentant de 8% par rapport

Plus en détail

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat

Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat Projet de parc éolien en mer de Fécamp Réunion d information du samedi 13 juin 2015 à Etretat ************************* OUVERTURE DE LA REUNION Plus d une vingtaine de personnes étaient réunies le samedi

Plus en détail

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2014. Durée 5 heures. Corrigé. Poséidon au secours d Éole pour produire l énergie électrique

CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2014. Durée 5 heures. Corrigé. Poséidon au secours d Éole pour produire l énergie électrique CONCOURS GÉNÉRAL DES LYCÉES Session 2014 Durée 5 heures Corrigé Poséidon au secours d Éole pour produire l énergie électrique Partie 1 - analyse du besoin Q 1. À l aide du diagramme FAST du document technique

Plus en détail

PETIT-DEJEUNER PRESSE ARMATEURS DE FRANCE / LOUIS DREYFUS ARMATEURS

PETIT-DEJEUNER PRESSE ARMATEURS DE FRANCE / LOUIS DREYFUS ARMATEURS PETIT-DEJEUNER PRESSE ARMATEURS DE FRANCE / LOUIS DREYFUS ARMATEURS Les Energies Marines Renouvelables (EMR) et les services à l Offshore : atouts majeurs de la compétitivité du pavillon français Lundi

Plus en détail

d2m Engineering Carole PAVAUT Directeur Général Adjoint

d2m Engineering Carole PAVAUT Directeur Général Adjoint d2m Engineering Carole PAVAUT Directeur Général Adjoint Maritime & Industrial Projects KNOWLEDGE, INNOVATION, SERVICE La mer est un espace de rigueur et de liberté, Victor Hugo 31 janvier 2014 Carole PAVAUT

Plus en détail

PIEUX EVIDES car la qualité est plus qu une simple affaire de confiance

PIEUX EVIDES car la qualité est plus qu une simple affaire de confiance PIEUX EVIDES car la qualité est plus qu une simple affaire de confiance Charge portante maximale Qualité contrôlable Ecologique 2 Les avantages du béton centrifugé Capacité de charge maximale à faible

Plus en détail

Un partenaire Un partenaire solide

Un partenaire Un partenaire solide Un partenaire Un partenaire solide Le groupe IMO dont le siège se situe à Gremsdorf dans la région de Nuremberg vous propose plus de 16 années d expérience et d innovations dans le domaine de la fabrication

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES

DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES LES ENERGIES MARINES RENOUVELABLES DES ENJEUX POUR L ENSEMBLE DES ACTEURS MARITIMES Source : Vertiwind Source : Rotec Eng Source : Carnegie Source : DCNS Etat de l art du marché des EMR Antoine RABAIN

Plus en détail

TROISEL HOLDING. SIEGE SOCIAL Zone industrielle BP 26 32502 Fleurance cedex. Levage de charpente métallique : notre activité principale

TROISEL HOLDING. SIEGE SOCIAL Zone industrielle BP 26 32502 Fleurance cedex. Levage de charpente métallique : notre activité principale Technologies de levage Troisel TROISEL HOLDING L entreprise TROISEL a vu le jour le 10 avril 1964 SIEGE SOCIAL Zone industrielle BP 26 32502 Fleurance cedex Levage de charpente métallique : notre activité

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE

CONFERENCE DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE «L éolien offshore : une contribution essentielle à la transition énergétique et un puissant levier de développement industriel local» 1 er décembre 2014 2 L éolien offshore : une

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

Quelle place pour la formation dans la future filière industrielle Énergies Marines Renouvelables en France et en Bretagne?

Quelle place pour la formation dans la future filière industrielle Énergies Marines Renouvelables en France et en Bretagne? Quelle place pour la formation dans la future filière industrielle Énergies Marines Renouvelables en France et en Bretagne? Jean-Yves Pradillon (ENSTA Bretagne) Responsable du mastère spécialisé Énergies

Plus en détail

Atelier 4. L Offshore Profond: Economie et Technique. Le traitement sous marin : enjeux et solutions. Stéphanie Abrand SAIPEM

Atelier 4. L Offshore Profond: Economie et Technique. Le traitement sous marin : enjeux et solutions. Stéphanie Abrand SAIPEM Atelier 4 L Offshore Profond: Economie et Technique Le traitement sous marin : enjeux et solutions Stéphanie Abrand SAIPEM Agenda Développements en offshore profond / tendances Besoins en traitement sous

Plus en détail

Fondation filante ou continue. Béton de. fondation 350 Kg/m³. Béton de. propreté 250 Kg/m³. Fondation filante ou continue

Fondation filante ou continue. Béton de. fondation 350 Kg/m³. Béton de. propreté 250 Kg/m³. Fondation filante ou continue FONDATIONS Les fondations sont destinées à assurer la stabilité d un ouvrage sur le terrain. Elles doivent pouvoir transmettre toutes les sollicitations ( charges, surcharges, renversement, ) sur un sol

Plus en détail

5 e. Sols et structures. Comment a-t-on construit ici? Habitat et ouvrages. FONDATION EFB SOLS ET STRUCTURES Page 1/22.

5 e. Sols et structures. Comment a-t-on construit ici? Habitat et ouvrages. FONDATION EFB SOLS ET STRUCTURES Page 1/22. Habitat et ouvrages Sols et structures Comment a-t-on construit ici? DOCUMENT PROFESSEUR 5 e novembre 2010 FONDATION EFB SOLS ET STRUCTURES Page 1/22 Mise en situation : Quelle remarque faites-vous en

Plus en détail

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC

TD d après CCP TSI 2012 CI 4 - TEC Contexte de l étude La nécessité de diminuer le coût de transport des marchandises embarquées sur les bateaux porte-conteneurs impose de limiter au maximum le temps d immobilisation des navires à quai.

Plus en détail

Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne

Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne Les retombées économiques actuelles et futures de l éolien offshore en Allemagne Septembre 2012 Note de synthèse du Bureau de coordination énergies renouvelables Remarques préliminaires Ce document est

Plus en détail

Histoires d éolienne et d aéronautique

Histoires d éolienne et d aéronautique Histoires d éolienne et d aéronautique Marc RAPIN - ONERA Département Aéroélasticité et Dynamique des Structures Thierry BONNEFOND EADS Astrium Responsable Ligne de produits «pales d éoliennes» Conférence

Plus en détail

Fondation sur pieux et fondation mixte

Fondation sur pieux et fondation mixte Journée technique du CFMS Groupe de Travail "Fondations d éoliennes" Fondation sur pieux et fondation mixte Journée du 20 octobre 2009 1 Sommaire «Fondation sur pieux et fondation mixte» 1/. Fondation

Plus en détail

CHAPITRE V FONDATIONS PROFONDES GCI 315 MÉCANIQUE DES SOLS II

CHAPITRE V FONDATIONS PROFONDES GCI 315 MÉCANIQUE DES SOLS II INTRODUCTION - GÉNÉRALITÉ Un pieu est un élément structural mince et profilé mis en place par fonçage ou battage et utilisé pour transmettre des charges en profondeur lorsque l utilisation de fondations

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005 TRAVAUX EN HAUTEUR Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard SOMMAIRE Les accidents de service La nouvelle réglementation Les principes généraux de prévention Quelques situations de

Plus en détail

Réseau à haute tension en mer du Nord Une vision d avenir.!!! logo original: typo en gris sans outline blanc autour des lettres

Réseau à haute tension en mer du Nord Une vision d avenir.!!! logo original: typo en gris sans outline blanc autour des lettres Réseau à haute tension en mer du Nord Une vision d avenir!!! logo original: typo en gris sans outline blanc autour des lettres 2 Une vision d avenir Réseau à haute tension en mer du Nord La réalisation

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

Simulation physique du frottement latéral à l interface sol-pieu lors du fonçage (cas d une interaction limon acier)

Simulation physique du frottement latéral à l interface sol-pieu lors du fonçage (cas d une interaction limon acier) XI èmes Journées Nationales Génie Côtier Génie Civil Les Sables d Olonne, 22-25 juin 2010 DOI:10.5150/jngcgc.2010.081-O Editions Paralia CFL disponible en ligne http://www.paralia.fr available online Simulation

Plus en détail

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM

LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM LE SERVICE PAR L EXCELLENCE BOURBONOFFSHORE.COM UNE PRÉSENCE GLOBALE, UNE EXPERTISE LOCALE EUROPE MEDITERRANEE MOYEN-ORIENT 83% d effectifs locaux AMERIQUES 89% d effectifs locaux ASIE 79% d effectifs

Plus en détail

Si l on prend la marge maximale : 25%, elle produit 3000 KW par heure pendant 2190 heures par an = 6.570.000 KWh = 6570 MWh

Si l on prend la marge maximale : 25%, elle produit 3000 KW par heure pendant 2190 heures par an = 6.570.000 KWh = 6570 MWh Notes tirées d une conférence de Frédéric Chomé Directeur de Factor-X the Climate Consulting Group / Delivering Low Carbon solutions 20 rue du Château 6536 Donstiennes - Belgium Email : frederic.chome@gmail.com

Plus en détail

Etat de l art - Perspectives

Etat de l art - Perspectives Energies Marines Renouvelables Etat de l art - Perspectives lfrreme er présenté par Lionel LOUBERSAC, délégué Ifremer en NC lionel.loubersac@ifremer.fr Michel Paillard Chef de p projet j Énergies g Marines

Plus en détail

Document de contribution au débat public

Document de contribution au débat public RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE DU PARC ÉOLIEN EN MER AU LARGE DE FÉCAMP Document de contribution au débat public UNE LIAISON DOUBLE SOUS-MARINE ET SOUTERRAINE Pour raccorder le parc éolien en mer au réseau public

Plus en détail

PROFESSIONNELS DU COTENTIN 7 grands projets industriels à votre porte

PROFESSIONNELS DU COTENTIN 7 grands projets industriels à votre porte PROFESSIONNELS DU COTENTIN 7 grands projets industriels à votre porte EDITO Pour une meilleure anticipation et une bonne coordination des acteurs de notre territoire, la CCI Cherbourg Cotentin propose

Plus en détail

GARDE CORPS TEMPORAIRE

GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS DE MONTAGE GARDE CORPS TEMPORAIRE INSTRUCTIONS CONFORMES A LA NORME EN 13374 info@safetyrespect.se Téléphone +46 (0)63-130400 SOMMAIRE 3. Précautions de sécurité 4. Fixations 5. Embase 6.

Plus en détail

jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA

jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA 1. DONNEES TECHNIQUES 1.1 GENERALITES Utilisation en service réduit

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

Mur extérieur «mur PAMAflex»

Mur extérieur «mur PAMAflex» A 1. Description Elément préfabriqué hautement isolé composé d une paroi portante en béton de 14 cm d épaisseur, d une couche d isolation de 27 cm de polyuréthane, épaisseur totale du mur de 41 cm. Un

Plus en détail

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33

Linum LN150 / LN250 STOCKAGE DISTRIBUTION. Rayonnages hygiéniques. Aluminium anodisé ou acier inoxydable 18/10 E-33 Linum LN10 / LN0 Aluminium anodisé ou acier inoxydable 1/10 LINUM LN: finitions qualite alimentaire LN10: aluminium anodisé ALMG (1 micron) LN0: acier inoxydable 1/10 - AISI 0 Grilles ou étagères pleines

Plus en détail

Eoliennes Offshores Flottantes Conférence Régionale Maritime et Littorale GT EOF. Marc Boeuf mboeuf@ieed-fem.org

Eoliennes Offshores Flottantes Conférence Régionale Maritime et Littorale GT EOF. Marc Boeuf mboeuf@ieed-fem.org Eoliennes Offshores Flottantes Conférence Régionale Maritime et Littorale GT EOF Marc Boeuf mboeuf@ieed-fem.org Gestion des ressources marines de la diversité des EMR Éolien flottant Hydrolien Éolien posé

Plus en détail

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR

LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR LE NOUVEAU SYSTEME DE BRAS PORTEUR 28 Même conception Charges admissibles de 600 à 1 800 N Un ensemble complet et cohérent Même design Association possible de versions différentes horizontalement et verticalement

Plus en détail

Ancrage TVR 220. Fixation et Fondation. sans béton. pour Bâtiments

Ancrage TVR 220. Fixation et Fondation. sans béton. pour Bâtiments Ancrage TVR 220 Fixation et Fondation sans béton pour Bâtiments FIXATION TECNIVALOR TVR 220 La solution rapide et garantie sans béton, pour les bâtiments légers (fondation et fixation) qui remplace le

Plus en détail

Traitement et amélioration des sols aux liants ou additifs

Traitement et amélioration des sols aux liants ou additifs Journée technique «CFMS FNTP» Traitement et amélioration des sols aux liants ou additifs Ouvrages en terre Préparation des matériaux traités Daniel GANDILLE SPTF / entreprise GUINTOLI 1 PRESENTATION 1

Plus en détail

CESAB M300 1.5 3.5 tonne

CESAB M300 1.5 3.5 tonne CESAB M300 1.5 3.5 tonne Chariot Élévateur à Moteur Thermique Essayez-le another way Approchez-vous du nouveau CESAB M300 et vous verrez la différence. Capacités de charge de 1,5 à 3,5 tonnes Panneaux

Plus en détail

Caisson bas. Notice de montage. Pour caissons de taille : Structure du caisson. 1 personne 4. Retrouvez toutes les informations sur www.oskab.

Caisson bas. Notice de montage. Pour caissons de taille : Structure du caisson. 1 personne 4. Retrouvez toutes les informations sur www.oskab. Caisson bas Notice de montage Retrouvez toutes les informations sur www.oskab.com Pour caissons de taille : Hauteur x Largeur x Profondeur N N H4 x L60 x P56 cm H57 x L60 x P56 cm Structure du caisson

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE. Janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2015 CONTACT PRESSE RTE : Caroline VAREE caroline.varee@rte-france.com - 01 49 01 35 07 Pour en savoir plus : www.rte-france.com Nouveau lien électrique entre l Angleterre et

Plus en détail

Systèmes de suspension en aluminium CS-3000 et

Systèmes de suspension en aluminium CS-3000 et Systèmes de suspension en aluminium CS-3000 et Modulaire, facile à monter et ergonomique Flexibilité en matière de contrôle-commande : La famille produits CS-3000 de BERNSTEIN Les constructeurs d installations

Plus en détail

Retour d expérience du parc éolien emblématique de Saint-Seine l Abbaye

Retour d expérience du parc éolien emblématique de Saint-Seine l Abbaye Retour d expérience du parc éolien emblématique de Saint-Seine l Abbaye Michel de Broissia Association pour la défense du patrimoine et du paysage de la vallée de la Vingeanne Mairie de Champagne - 6,

Plus en détail

GASN. Fiche N 31 Ind. 3 du 26 mars 2014 ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE L ÉNERGIE ÉOLIENNE

GASN. Fiche N 31 Ind. 3 du 26 mars 2014 ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE L ÉNERGIE ÉOLIENNE Fiche N 31 Ind. 3 du 26 mars 2014 GASN ASSOCIATION DES RETRAITÉS DU GROUPE CEA GROUPE ARGUMENTAIRE SUR LE NUCLÉAIRE L ÉNERGIE ÉOLIENNE 1. L ÉNERGIE ÉOLIENNE C est l énergie tirée du vent au moyen d un

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN

DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA. Production et assemblage 100 % Française. 3 Rue Pierre Mendès France 61200 ARGENTAN DOSSIER TECHNIQUE R-GO SPA R-GO SPA Production et assemblage 100 % Française 1 Implantation technique Il faut retenir que la partie technique a un encombrement total de 250 cm par 90 cm au minimum, et

Plus en détail

Taille de particule max. 5 µm. Matériaux :

Taille de particule max. 5 µm. Matériaux : Vérins sans tige Vérins sans tige Ø 16-80 mm Orifices: M7 - G 3/8 À double effet Avec magnétique Guidage intégré Basic 1 Pression de service mini/maxi 2 bar / 8 bar Températures ambiantes min. / max. -10

Plus en détail

10. RESUME NON TECHNIQUE

10. RESUME NON TECHNIQUE 10. RESUME NON TECHNIQUE C-Power est disposée à réaliser une brochure pour le grand public sur la base de ce document et en étroite collaboration avec le MMB. 10.1 CONTEXTE DU PROJET L initiative de C-Power

Plus en détail

Visite du siège de Subsea 7

Visite du siège de Subsea 7 Visite du siège de Subsea 7 20 décembre 2012 Nous avons été accueillis au siège de Subsea 7 à Suresnes le vendredi 20 décembre dans la matinée. Plusieurs intervenants nous ont présenté le secteur de l

Plus en détail

Guide d évaluation des impacts environnementaux pour les technologies

Guide d évaluation des impacts environnementaux pour les technologies HEOS marine Guide d évaluation des impacts environnementaux pour les technologies hydroliennes en mer : GHYDRO Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit,

Plus en détail

Une énergie renouvelable d avenir: l é. éolien offshore

Une énergie renouvelable d avenir: l é. éolien offshore Une énergie renouvelable d avenir: l é éolien offshore Exemple d un parc de 50 éoliennes Parc éolien offshore du Calvados En mer les éoliennes génèrent beaucoup d é électricit lectricité Plus de vent 20%

Plus en détail

Avis délibéré de l Autorité environnementale sur le projet de parc éolien en mer au large de Saint-Nazaire (44)

Avis délibéré de l Autorité environnementale sur le projet de parc éolien en mer au large de Saint-Nazaire (44) Avis délibéré de l Autorité environnementale sur le projet de parc éolien en mer au large de Saint-Nazaire (44) n Ae : 2015-11 Avis délibéré n Ae 2015-11 adopté lors de la séance du 6 mai 2015 Formation

Plus en détail

Louis Dreyfus Armateurs. Un armateur innovant

Louis Dreyfus Armateurs. Un armateur innovant Louis Dreyfus Armateurs Un armateur innovant diversifié et VRACS SECS & LOGISTIQUE SERVICES INDUSTRIELS OFFSHORE LIGNES REGULIERES marine présent dans le monde entier. Présent dans 15 pays, sur tous les

Plus en détail

Dossier de presse. p. 1

Dossier de presse. p. 1 Filière Energies Marines Renouvelables en Pays de la Loire SEM-REV, 1 er site français d essai en mer pour les EMR : Inauguration du site pleinement opérationnel Mardi 25 août 2015 Dossier de presse En

Plus en détail

La technologie de l énergie éolienne La perfection de la construction de tours et de composants

La technologie de l énergie éolienne La perfection de la construction de tours et de composants La technologie de l énergie éolienne La perfection de la construction de tours et de composants EXPERIENCE IN STEEL Siège social de SIAG à Dernbach 2 Le groupe SIAG Expérience en acier L acier se situe

Plus en détail

nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole

nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole nantes-citoyennete.com Conseil de développement Nantes métropole Délégation "Enjeux du développement durable" 10 mars 2010 Contribution de Manoel DIALINAS et Alain-Louis GOURDY Complément d'information

Plus en détail

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012

Contexte énergétique et son évolution. RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 Contexte énergétique et son évolution RWDR GT Prospective 6 juillet 2012 1 Importance du renouvelable Au niveau mondial Monde Monde toe : ton oil equivalent, tonne d équivalent pétrole (tep) en français

Plus en détail

RAMMER PREMIER SUCCÈS

RAMMER PREMIER SUCCÈS MARTEAUX 1 RAMMER PREMIER SUCCÈS La marque la plus connue et la plus respectée du monde offre une gamme complète de marteaux hydrauliques puissants, productifs et durables qui sont adaptés aux porteurs

Plus en détail

Le parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat

Le parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat DOSSIER DE PRESSE JUILLET 2011 Le parc hydrolien EDF de Paimpol-Bréhat Point d avancement du projet 18 juillet 2011 http://paimpol-brehat.edf.com EDF Un geste simple pour l'environnement, n'imprimez ce

Plus en détail