Expert Financement Projets Energies

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Expert Financement Projets Energies"

Transcription

1 Expert Financement Projets Energies UNICA CONSEIL Les Arches -Bâtiment 3-12 Rue Louis Courtois de Viçose Toulouse -FRANCE Tél. : +33 (0)

2 Etat des lieux du financement de l éolien en France Le 22 janvier 2015 Nicolas MALLEIN UNICA CONSEIL Les Arches -Bâtiment 3 12 Rue Louis Courtois de Viçose Toulouse FRANCE Tél. : +33 (0)

3 Présentation UNICA CONSEIL 3

4 Qui sommes nous? Cabinet spécialisé en ingénierie financière de projets répondant aux enjeux énergétiques et environnementaux Recherche de Financement Montage du dossier bancaire Négociation du financement Gestion des conditions suspensives Modélisation Financière Analyse de rentabilité Evaluation des cash flows Analyse de sensibilité Expertise Due diligence financière Structuration financière Evaluation financière 4

5 Qui sommes nous? Près de 30 ans d expérience dans le financement des énergies dont 25 années comme banquier expert UNICA CONSEIL, créé fin 2010, a contribué au financement de près de 200 Millions d uros Représentant 94 MW de puissance installée 5

6 Et l Eolien Plus de 15 ans d expérience dans le financement de projets éoliens 12 dossiers expertisés et 5 dossiers financés Un logiciel expert développé en 2011 spécifique aux projets éoliens Un site internet 6

7 Code de déontologie Adhérent de la Chambre Professionnelle du Conseil Signataire de la charte de déontologie 7

8 L éolien en France la France détient le 2e potentiel le plus important d Europe après le Royaume Uni. 8

9 L Eolien dans le Mix énergétique Français Eolien : 3 % de la production 9

10 Evolution du parc éolien La France dépasse fin 2014 les 9 GW d éolien terrestres. Pour parvenir à 15% du mix énergétique d origine éolien terrestre, 40 GW seront nécessaires d ici Source FEE 10

11 Localisation du parc éolien Une majorité des projets sur la moitié nord 11

12 Localisation du parc éolien Confirmé en 2014 avec les MW raccordés 12

13 Les constructeurs Eolien en 2014 en France Source FEE 13

14 Les constructeurs et exploitants éoliens Source FEE 14

15 Les turbines installées en France Source FEE 15

16 Evolution des coûts d installation Source 16

17 Répartition des coûts d un projet éolien au sol Source 17

18 Comparaison des énergies en France 18

19 Quelle Energie produit le + de KWh / Invest Coût d'investissement kwh Puissance Investissement/ Puissance Chiffre d'affaires Prix moyen de vente cts Nbr heures fonction temps de retour Eolien , ,5 Hydroélectricité , ,1 Méthanisation , ,4 Photovoltaïque , ,6 Source UNICA CONSEIL Présentation 23 novembre 2010 Banque Populaire Occitane 19

20 Le temps de retour des énergies renouvelables Coût d'investissement kwh Puissance Investissement/ Puissance Chiffre d'affaires Prix moyen de vente cts Nbr heures fonction temps de retour brut INV/CA temps de retour net INV/EBE Méthanisation , ,4 12,5 Eolien , ,5 10,6 Hydroélectricité , ,1 12,5 Photovoltaïque , ,6 12,5 Source UNICA CONSEIL Présentation 23 novembre 2010 Banque Populaire Occitane 20

21 Quelle énergie est la plus capitalistique? kwh Puissance Coût d'investissement Investissement/ Puissance Chiffre d'affaires Prix moyen de vente cts Nbr heures fonction temps de retour Photovoltaïque , ,6 Méthanisation , ,4 Hydroélectricité , ,1 Eolien , ,5 Source UNICA CONSEIL Présentation 23 novembre 2010 Banque Populaire Occitane 21

22 Les Financeurs de l éolien en France 22

23 Les banquiers spécifiques Investissement secteur public local Refinancement 23

24 Les acteurs bancaires 24

25 Les acteurs bancaires européens 25

26 Le financement de l Eolien en France Natixis : MW / MW a fin 2013 soit 19 % du marché du financement éolien 26

27 Le financement de l Eolien en France Crédit Agricole : MW/ MW a fin 2013 soit 17 % du marché du financement éolien 27

28 Les Investisseurs dans l éolien en France 28

29 Typologie d investisseurs Des institutionnels ou des fonds régionaux Quelques particuliers Des développeurs Des fonds d investissements Des régies d électricité De l épargne citoyenne 29

30 Exemple d investisseurs 30

31 Critères des investisseurs Chaque investisseur a son objectif de calcul de TRI qui dépend de la durée de son investissement Chaqueinvestisseurasonmodedecalcul detri,critères: Trésorerie dégagée/ trésorerie encaissée 15/20/25 ans 31

32 Le mode de financement des projets éoliens en France 32

33 Le financement de projet Chaque projet qualifié (*) trouve une solution de financement avec des financeurs ou investisseurs adaptés en fonction: de l énergie du montant de la date de présentation (*)QualitéduQQC«QuiQuoiComment» 33

34 Le risque du financeur Financement corporate Le banquier s intéresse à la qualité intrinsèque de son client et des garanties et capacité d épargne que son client apporte Financement de projet Le banquier s intéresse à la qualité intrinsèque du projet et des cash-flows que le projet va dégager pour rembourser la dette UnindicateurclésleDSCR«DetteServiceCoverateRate»=Ratio decouverturedeladette=(ebe-is)/serviceannueldeladette 34

35 Vue du banquier Une échelle de risque différente Source UNICA CONSEIL 35

36 Les conditions bancaires Le niveau des fonds propres : Entre 10 % et 30 % Le DSCR, Ratio de Couverture de la Dette Minimum 120 % du P90 DSRA : 6 mois de service de dette Covenants pour distribution ou remboursement CCA Fees: entre 0,3 et 1 % 36

37 Les garanties bancaires Cession Dailly de créances EDF Cession Dailly des créances contrats de construction et de maintenance Nantissement des parts sociales Hypothèque / Gage Délégation des assurances Surcoûts pris en charge par les actionnaires Fees: entre 1 et 1,5 % 37

38 Les souhaits du porteur de projet Voir décider rapidement son dossier Limiter son apport en fonds propres Financer son projet sur une durée longue Etre libre de gérer comme il entend son projet Maximiser son taux de rentabilité 38

39 Les exigences du financeur Prendre le temps pour apprécier le risque du projet Voir décider rapidement son dossier Exiger un niveau de fonds propres minimum Limiter son apport en fonds propres Raccourcir la durée du financement Financer son projet sur une durée longue Mettre des «covenants» ou obligations pour sécuriser le remboursement de la dette Etre libre de gérer comme il entend son projet Maximiser son taux de financement Maximiser son taux de rentabilité 39

40 Recommandations au porteur de projet Intégrer que le banquier découvre votre dossier alors que vous le maitrisez parfaitement Présenter des dossiers qui facilitent et accélèrent la prise de décision Imaginer les cas dégradés de vos projets( les fameux stress cases) S assurer que le banquier a compris votre objectif 40

41 Notre méthodologie Audit de la faisabilité bancaire du projet ( viabilité économique) Proposition d un mandat de conseil financier Formalisation d un dossier de présentation du projet aux banquiers = Note comité de crédit Présentation de business plan avec analyse des stress case Focus des risques ( Porteur du projet, Etude gisement, Technique, Economique, Juridique, financier) Présentation 23 novembre 2010 Banque Populaire Occitane 41

42 Nos outils Présentation 23 novembre 2010 Banque Populaire Occitane 42

43 Nos outils Présentation 23 novembre 2010 Banque Populaire Occitane 43

44 Nos outils Présentation 23 novembre 2010 Banque Populaire Occitane 44

45 Notre offre Mission sous Mandat avec clause de succès et d intéressement. Analyse Présentation Négociation Accord Closing De la préparation du dossier de consultation des banques à l analyse et négociation des offres jusqu à la conclusion des contrats de financement : offre globale. Un accompagnement jusqu au décaissement des fonds. Présentation 23 novembre 2010 Banque Populaire Occitane 45

46 Merci de votre attention Nicolas MALLEIN UNICA CONSEIL Les Les Arches -Bâtiment Rue Louis Courtois de de Viçose Toulouse FRANCE -France Tél. Tél. : +33 : +33 (0) (0)

APPROCHE BANCAIRE du financement des Petites Centrales Hydrauliques (PCH)

APPROCHE BANCAIRE du financement des Petites Centrales Hydrauliques (PCH) APPROCHE BANCAIRE du financement des Petites Centrales Hydrauliques (PCH) Grégory Raboisson Le 25 septembre 2015 APPROCHE BANCAIRE DU FINANCEMENT DES PCH 1. Présentation de Crédit Agricole UNIFERGIE 2.

Plus en détail

BL Finance. Bruno LECONTE Président de BL Finance Bruno.leconte@bl-finance.com www.bl-finance.com

BL Finance. Bruno LECONTE Président de BL Finance Bruno.leconte@bl-finance.com www.bl-finance.com Agence Locale de l Energie - Lyon BL Finance Bruno LECONTE Président de BL Finance Bruno.leconte@bl-finance.com www.bl-finance.com Les métiers de BL Finance Conseil / Ingénierie financière Levée de fonds

Plus en détail

SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE

SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE SR FINANCE RESTRUCTURATION GOUVERNANCE CORPORATE FINANCE CorporateFinance Développement Montage et coordination des opérations de corporate finance. Levée de fonds privés, Introduction en bourse, Restructuration/refinancement

Plus en détail

La reprise d entreprise

La reprise d entreprise Les nouveaux outils de financement de la reprise La reprise d entreprise Se faire accompagner d un investisseur financier Pourquoi, avec Qui et Comment ouvrir son capital? 1. Pourquoi? Le capital investissement

Plus en détail

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Créé en 2008 par des financiers pour les investisseurs, Greensolver

Plus en détail

P24 Ivoire Hydro Energy S.A

P24 Ivoire Hydro Energy S.A P24 Ivoire Hydro Energy S.A CTI PFAN West Africa Regional Coordinator Albert Boateng E-mail : albert.boateng@ppl-int.com Phone : (233) 275960468 Mentor David Achi E-mail : achidavid@yahoo.fr Phone : 225

Plus en détail

Le financement des Projets de Méthanisation

Le financement des Projets de Méthanisation Le financement des Projets de Méthanisation DIRECTION DES ENTREPRISES CREDIT COOPERATIF Jean Michel YOUINOU Le 19 février 2013 ATEE Club Biogaz Les projets d énergies renouvelables financés par le Crédit

Plus en détail

Administrateurs de Biens Agents immobiliers

Administrateurs de Biens Agents immobiliers PROFESSIONS RÉGLEMENTÉES DE L'IMMOBILIER Administrateurs de Biens Agents immobiliers ENTRÉE EN RELATION GESTION DES FLUX FINANCEMENTS GESTION DE TRÉSORERIE INTERNATIONAL INGÉNIERIE SOCIALE INGÉNIERIE IMMOBILIÈRE

Plus en détail

REGARDS CROISES SUR LES MODES DE FINANCEMENT : TYPOLOGIES ET LEVIERS DE NEGOCIATION. Avec nos partenaires

REGARDS CROISES SUR LES MODES DE FINANCEMENT : TYPOLOGIES ET LEVIERS DE NEGOCIATION. Avec nos partenaires REGARDS CROISES SUR LES MODES DE FINANCEMENT : TYPOLOGIES ET LEVIERS DE NEGOCIATION Avec nos partenaires INTRODUCTION Hypothèse : financement obtenu donc BP présenté et critères majeurs de succès réunis

Plus en détail

Christine Delamarre Directeur Général délégué UNIFERGIE. Rencontres Nationales Energie Positive 26 septembre 2014

Christine Delamarre Directeur Général délégué UNIFERGIE. Rencontres Nationales Energie Positive 26 septembre 2014 LE CREDIT AGRICOLE, ACTEUR DE LA TRANSITION ENERGETIQUE Christine Delamarre Directeur Général délégué UNIFERGIE Rencontres Nationales Energie Positive 26 septembre 2014 1 ACCOMPAGNER NOS CLIENTS DANS LA

Plus en détail

Installation de Michel CAMDESSUS en charge de l analyse des rémunérations des opérateurs de marché

Installation de Michel CAMDESSUS en charge de l analyse des rémunérations des opérateurs de marché Installation de Michel CAMDESSUS en charge de l analyse des rémunérations des opérateurs de marché Christine LAGARDE Ministre de l Economie, de l Industrie et de l Emploi Vendredi 11 septembre 2009 DOSSIER

Plus en détail

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS Quels besoins et moyens pour financer les stratégies de croissance sur les marchés français et internationaux? 13 OCTOBRE I PARIS 2 E INTERVENANTS

Plus en détail

SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR)

SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR) Avis CCI de région PACA SCHEMA REGIONAL de RACCORDEMENT au RESEAU des ENERGIES RENOUVELABLES (S3REnR) Suite à la validation du Schéma régional Climat Air Energie (SRCAE) en juillet 2013, les ambitions

Plus en détail

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan

Présentation et éléments de compréhension du Business Plan Présentation et éléments de compréhension du Business Plan La préparation, la méthodologie, le fond, la forme et les pièges à éviter 1 Objectifs de la formation Connaitre et comprendre les différentes

Plus en détail

Journée thématique Hydroélectricité SEM EnR Syndicat d Énergies

Journée thématique Hydroélectricité SEM EnR Syndicat d Énergies Journée thématique Hydroélectricité SEM EnR Syndicat d Énergies 27 septembre2013 Points abordés Missions des Syndicats d Énergies Développement des EnR Structure locale adaptée : Société d Économie Mixte

Plus en détail

Un règlement intérieur précise les modalités pratiques de chaque CARPA dont à Paris le Président est le Bâtonnier en exercice.

Un règlement intérieur précise les modalités pratiques de chaque CARPA dont à Paris le Président est le Bâtonnier en exercice. AuAu-delà de vos attentes La gestion de la vente du fonds de commerce : de l'ouverture du dossier à la gestion du compte séquestre PROPOSITION de PRESTATIONS DE FORMATION CONTINUE à l attention de : V

Plus en détail

SEMINAIRES DE DIRECTION

SEMINAIRES DE DIRECTION SEMINAIRES DE DIRECTION Conçus spécialement pour les membres de la direction, ces séminaires sont concis et pratiques. Ils peuvent prendre la forme de présentations avec études de cas à l appui, ou de

Plus en détail

Financement participatif et développement de projets participatifs et citoyens

Financement participatif et développement de projets participatifs et citoyens Financement participatif et développement de projets participatifs et citoyens 1 Une évolution du modèle classique «Les projets d énergie renouvelables dits citoyens ou participatifs relèvent d une recherche

Plus en détail

formation finance conseil Communaute des experts en gestion

formation finance conseil Communaute des experts en gestion f o r m a t i o n finance conseil Communaute des experts en gestion Par RCA «Parce que le sur-mesure n est pas un luxe...» PACK CREATION D ENTREPRISE ETAPE N 4 : La recherche de financement Optimisez l

Plus en détail

La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence. 3. Constitution du dossier de demande de financement

La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence. 3. Constitution du dossier de demande de financement La place des partenaires prescripteurs dans la procédure d investissement de PACA Émergence SOMMAIRE 1. Préambule 2. Démarrage de l opération 3. Constitution du dossier de demande de financement 4. Envoi

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

DEMANDES D INTERMEDIATION

DEMANDES D INTERMEDIATION DEMANDES D INTERMEDIATION Transmettez votre entreprise aux meilleures conditions SOMMAIRE 1. Introduction 03 2. Présentation générale 0 4 Pourquoi se faire accompagner par un professionnel? 04 Trouvez

Plus en détail

PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS

PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS PROJET DE CENTER PARC SUR LA COMMUNE DU ROUSSET LES ÉLÉMENTS ESSENTIELS DU MONTAGE JURIDIQUE ET FINANCIER POUR LES COLLECTIVITÉS 1 SOMMAIRE Les étapes déjà lancées Estimer les montants Pré-modéliser le

Plus en détail

Financement des énergies renouvelables

Financement des énergies renouvelables Financement des énergies renouvelables DERBI 5 juin 2008 Perpignan oseo.fr Interventions d OSEO OSEO intervient dans trois domaines principaux : Le financement des investissements et du cycle d exploitation

Plus en détail

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014 Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016 03 avril 2014 1 0 Sommaire de la présentation 1. Contexte général 1.1 Poursuivre le rattrapage économique 1.2 et le rattrapage social 1.3 Un modèle de développement

Plus en détail

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables

Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Comment concevoir un projet de production d énergies renouvelables Pascal Quénéa Quénéa Energies Renouvelables Energence 29 septembre 2015 Sommaire I - Présentation de l entreprise II - Présentation de

Plus en détail

Les étapes de la reprise

Les étapes de la reprise Atelier animé par : Arnaud PONCET Expert-comptable Jérôme CESBRON Notaire associé Eric POTIER - Banque Populaire des Alpes France REVOL - Espace Entreprendre - CCI Grenoble Les étapes de la reprise Montage

Plus en détail

Business Angels. Haut de bilan

Business Angels. Haut de bilan Business Angels Acteurs du Financement Haut de bilan CASABLANCA Le 30 septembre 2010 Intervenant : Guy Gensollen, Vice Président Provence Business Angels Sommaire 1 - Business Angels 2 - Provence Business

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS

CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS CONSEIL ACCOMPAGNEMENT DES TRANSACTIONS VOS ENJEUX Dirigeant ou actionnaire de votre entreprise, fonds d investissement, BDO vous accompagne dans vos projets d investissement ou de désinvestissement et,

Plus en détail

Optimisation de la gestion de vos Titres Restaurant. Solution Anikop

Optimisation de la gestion de vos Titres Restaurant. Solution Anikop Optimisation de la gestion de vos Titres Restaurant Solution Anikop 1 1. Anikop filiale du groupe LDLC.com PRESENTATION ANIKOP : Leader français du traitement des titres prépayés Titres Restaurant, Chèques

Plus en détail

Conseil régional de Picardie

Conseil régional de Picardie SPEE Picardie France Région Picardie RESPONSABILITÉ PUBLIC - PRIVÉ Responsable du Unité de mise en œuvre du Modèle de mise en œuvre Services d'exploitation Type de projets Conseil régional de Picardie

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE

RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE Cie Agricole de la Crau RAPPORT DU PRESIDENT SUR LE GOUVERNEMENT D ENTREPRISE ET LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE Mesdames, Messieurs, En application des dispositions de l article L.225-37 du Code de

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre RAPPORT ANNUEL Lauréat au palmarès 2010 France Initiative pour la bonne appropriation de la démarche qualité et la très forte implication de la plateforme à tous les niveaux du réseau dans les groupes

Plus en détail

Présentation Mandat de Gestion de SPV

Présentation Mandat de Gestion de SPV Sécurisons notre avenir Présentation Mandat de Gestion de SPV Présentation d Adenfi Adenfi est une société de conseil indépendante destinée aux banques, aux investisseurs, aux fonds d investissement ainsi

Plus en détail

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds

Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Transactions Assistance direction financière Entreprises en difficulté Levée de fonds Il n y a rien dans le monde qui n ait son moment décisif, et le chef-d oeuvre de la bonne conduite est de connaître

Plus en détail

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création.

DU RESULTAT AUX FLUX DE TRESORERIE. de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. DU RESULTAT AU FLU DE TRESORERIE Cette étude a pour objet : de comprendre comment se forme la trésorerie dans une entreprise industrielle en création. de faire des simulations à partir d un tableur et

Plus en détail

QUI SOMMES NOUS? Financement en capital. Financement bancaire. Le Financement 360 CAPVENTURE 360 STARTUP FINANCING QUOI? POURQUOI? LE FINANCEMENT 360?

QUI SOMMES NOUS? Financement en capital. Financement bancaire. Le Financement 360 CAPVENTURE 360 STARTUP FINANCING QUOI? POURQUOI? LE FINANCEMENT 360? QUI SOMMES NOUS? QUOI? Crée en 2012 par une équipe d entrepreneurs et des professionnels du financement, CAPVENTURE est le premier pôle de conseil spécialisé dans la recherche de financement public et

Plus en détail

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO

Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME. L offre d OSEO Les aides à la préparation de projets européens Le financement des PME L offre d OSEO Journée d'information : 4ème appel à propositions du 6ème PCRD Priorité 6 "Développement durable, changement planétaire

Plus en détail

ENERGAÏA 2015. La Région conforte le développement des énergies renouvelables. Mercredi 25 novembre 2015

ENERGAÏA 2015. La Région conforte le développement des énergies renouvelables. Mercredi 25 novembre 2015 Mercredi 25 novembre 2015 ENERGAÏA 2015 La Région conforte le développement des énergies renouvelables Contact presse Muriel PIN 04 67 22 93 87 // 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr La

Plus en détail

accompagne l ambition du Secteur Public

accompagne l ambition du Secteur Public accompagne l ambition du Secteur Public 1 ORCOM SECTEUR PUBLIC Réformes institutionnelles, évolutions règlementaires, contraintes budgétaires, le secteur public relève le défi et ORCOM met à sa disposition

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITÉ ET DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

ETUDE DE FAISABILITÉ ET DÉMARCHES ADMINISTRATIVES ETUDE DE FAISABILITÉ ET DÉMARCHES ADMINISTRATIVES Réunion méthanisation CA d Alsace Marie PIERREVELCIN Avril 2014 be-terater.blogspot.com L étude de faisabilité : c est quoi? 2 Outil d aide à la décision

Plus en détail

Présentation - solaire photovoltaïque

Présentation - solaire photovoltaïque Sécurisons notre avenir Présentation - solaire photovoltaïque www.bcfe.fr Notre intervention S adresse aux différents acteurs financiers du marché Due diligences Banques Investisseurs Fonds Institutionnels

Plus en détail

Catalogue de formations Salvia Financements. édition 2014-2015

Catalogue de formations Salvia Financements. édition 2014-2015 Catalogue de formations édition 2014-2015 1 Prestations 2 3 4 Dossiers de financements Sage FRP Treasury Universe Edition 5 6 7 8 9 Salvia Salvia Patrimoine Salvia Réaffectation Financements Salvia Liaison

Plus en détail

PRESENTATION DE LA SOCIETE

PRESENTATION DE LA SOCIETE PRESENTATION DE LA SOCIETE Cabinet de conseil sur les opérations de cession, acquisition et levée de fonds 14, rue Marignan 75008 Paris - Tel: +33 1 42 96 58 41 - Fax: +33 1 46 22 51 27 - E-mail: info@2acapital.com

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

PLAQUETTE COMMERCIALE INVENTORIA

PLAQUETTE COMMERCIALE INVENTORIA PLAQUETTE COMMERCIALE INVENTORIA Nos services Mission 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE LA MISSION QUI SOMMES-NOUS? Inventoria est un cabinet spécialisé dans, la gestion des inventaires physiques des immobilisations

Plus en détail

Les Formules de l ENFI

Les Formules de l ENFI Les Formules de l ENFI Constructeurs de maisons individuelles les et à tous sons individuel ai m de s ur te performances. s aux construc compétences et ations destinée er rm fo pp lo de ve e dé m m Une

Plus en détail

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition

FORMATION. Finance Immobilière. Acquisition Acquisition Equipes financières de foncières, fonds, promoteurs et investisseurs Revoir les fonctionnalités d Excel nécessaires à la modélisation Acquérir une culture financière indispensable à l audit

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

ENTREPRENEURIAT II LE BUSINESS PLAN. Prof. B. SURLEMONT 2001-2002

ENTREPRENEURIAT II LE BUSINESS PLAN. Prof. B. SURLEMONT 2001-2002 ENTREPRENEURIAT II LE BUSINESS PLAN Prof. B. SURLEMONT 2001-2002 Ses objectifs Son format Son contenu Ses qualités Le business plan Le business plan: ses objectifs Synthétiser l analyse d une opportunité

Plus en détail

Congrès APAC. Vendredi 27 mars 2015. Jean Guillaume DUMAS - CIC. Chargé d Affaires Professionnels. Romain MAILLARD - CIC

Congrès APAC. Vendredi 27 mars 2015. Jean Guillaume DUMAS - CIC. Chargé d Affaires Professionnels. Romain MAILLARD - CIC Congrès APAC Vendredi 27 mars 2015 Jean Guillaume DUMAS - CIC Chargé d Affaires Professionnels Romain MAILLARD - CIC Animateur du Marché des Professionnels Sommaire Présentation du Groupe CM-CIC Les métiers

Plus en détail

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère des Finances et des Comptes publics Conférence bancaire et financière Organisée par Mme Ségolène Royal Ministre de l'ecologie,

Plus en détail

NOS DOMAINES D INTERVENTION

NOS DOMAINES D INTERVENTION NOS DOMAINES D INTERVENTION Finances & Stratégies dispose d'une réelle expertise dans l'accompagnement et la gestion opérationnelle d'entreprises, qu'il s'agisse de start-up innovantes ou de PME-PMI plus

Plus en détail

L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier

L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier 1 L intermédiation entre les besoins de financement et les investisseurs : exemple du financement immobilier Thibault de SAINT PRIEST ACOFI Séminaire EIFR 12 FEVRIER 2013 Titrisation / fonds de prêts :

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

L intervention des banques dans les montages en PPP / DSP. Journée d étude «Faire ou faire faire» 21 juin 2007

L intervention des banques dans les montages en PPP / DSP. Journée d étude «Faire ou faire faire» 21 juin 2007 1 L intervention des banques dans les montages en PPP / DSP Journée d étude «Faire ou faire faire» 21 juin 2007 2 Sommaire 1. Contexte actuel des marchés financiers 2. L analyse financière des projets

Plus en détail

La méthanisation agricole, une opportunité à saisir!

La méthanisation agricole, une opportunité à saisir! La méthanisation agricole, une opportunité à saisir! Instabilité des prix du marché, nouveaux projet PAC 20142020, baisse des revenus Face à tous ces constats, les exploitations agricoles cherchent à se

Plus en détail

Appel à Projets «conception et réalisation de petites unités de méthanisation à la ferme» (Fonds Régional d'excellence Environnementale PC)

Appel à Projets «conception et réalisation de petites unités de méthanisation à la ferme» (Fonds Régional d'excellence Environnementale PC) APPEL À PROJETS «CONCEPTION ET RÉALISATION DE PETITES UNITÉS DE MÉTHANISATION À LA FERME» (Inférieure à 1 500 tonnes de matière brute par an soit 400 tonnes de matière sèche) RÉGION POITOU-CHARENTES Date

Plus en détail

Présentation de la société

Présentation de la société Présentation de la société SARL Eolienne de Plouisy investissement local Octobre 2008 Initiatives & Energies Locales Société indépendante, fondée en janvier 2004 Effectif : 22 personnes Études, Installations

Plus en détail

Emission d obligations à taux fixe annuel de 8% pendant 6 ans. Souscription ouverte au public jusqu au mardi 12 juillet 2011

Emission d obligations à taux fixe annuel de 8% pendant 6 ans. Souscription ouverte au public jusqu au mardi 12 juillet 2011 Communiqué de presse Courbevoie, le 16 juin 2011 Emission d obligations à taux fixe annuel de 8% pendant 6 ans Souscription ouverte au public jusqu au mardi 12 juillet 2011 OVERLAP Groupe, n 1 français

Plus en détail

Economiser l énergie : notre défi commun

Economiser l énergie : notre défi commun Economiser l énergie : notre défi commun L ACFCI et EDF souhaitent, à travers ce document, favoriser la prise de conscience et aider les entreprises à améliorer leur efficacité énergétique. l énergie un

Plus en détail

Gestion. d immeubles

Gestion. d immeubles Gestion d immeubles PERIAL PROPERTY MANAGEMENT Au service de la valorisation des immeubles P ERIAL Property Management propose pour le compte de clients privés ou institutionnels des missions de gestion

Plus en détail

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS EN QUELQUES MOTS Nous sommes un cabinet spécialisé dans l accompagnement des décideurs : développement de vos pratiques managériales, accompagnement à la formalisation collective de projets, organisation

Plus en détail

Logéhab Votre partenaire logement

Logéhab Votre partenaire logement Nom de l entreprise Logéhab Votre partenaire logement Jean-Pierre Rivalier Responsable Agences Clermont-Ferrand/Aurillac Commission Logement Issoire, le 07 mai 2015 1 Ordre du jour Le groupe Logéhab Les

Plus en détail

5èmes. Rencontres Energivie

5èmes. Rencontres Energivie 5èmes Rencontres Energivie 1 Atelier 4 L offre de formation initiale et continue pour la mise en œuvre de la basse consommation en Alsace : Etat des lieux Besoins et pistes 2 Présentation de la démarche

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

Cette 9 ème édition mettra à l honneur le thème : «Développement commercial et financement de la jeune entreprise»

Cette 9 ème édition mettra à l honneur le thème : «Développement commercial et financement de la jeune entreprise» Préprogramme thématique Avec plus de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

LCIE Bureau Veritas. Assistance & Expertise Une expertise à l écoute de vos besoins

LCIE Bureau Veritas. Assistance & Expertise Une expertise à l écoute de vos besoins LCIE Bureau Veritas Assistance & Expertise Une expertise à l écoute de vos besoins Assistance et expertise Une expertise à l écoute de vos besoins Avoir un accès unique aux différentes assistances nécessaires

Plus en détail

Cofinancement d installations photovoltaïques

Cofinancement d installations photovoltaïques MESNIL FINANCE CONSEIL Conseil en investissements financiers Cofinancement d installations photovoltaïques Gérard MAURIN gmaurin@mesnilfinance.com 17 rue Mesnil, 75116 Paris Tél : 01.56.28.07.94 Fax :

Plus en détail

CENTRE DE TOULOUSE. Marché n. Objet du marché :

CENTRE DE TOULOUSE. Marché n. Objet du marché : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE CENTRE DE RECHERCHES DE TOULOUSE 24 Chemin de Borde Rouge BP 52627 31326 CASTANET-TOLOSAN CEDEX MAITRE DE L'OUVRAGE : INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE

Plus en détail

Loi Transition Énergétique pour la croissance verte

Loi Transition Énergétique pour la croissance verte Loi Transition Énergétique pour la croissance verte (n 2015-992 du 17 Août 2015 J.O. 18/08/2015) Une opportunité pour l'économie Aveyronnaise CCI AVEYRON DREAL Midi-Pyrénées DDT de l'aveyron www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Pour diffusion immédiate

Pour diffusion immédiate Pour diffusion immédiate Communiqué de presse - Kaufman & Broad met en place le refinancement de sa dette senior - Eléments de performance financière et opérationnelle du 1 er trimestre 2014, estimés Paris,

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME

innovation oseo.fr et accompagner Pour financer les PME innovation oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6511-03 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME innovation oser pour gagner! Pour vous qui créez ou développez votre entreprise, faire

Plus en détail

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Smart Impulse Mieux comprendre pour mieux consommer Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Votre contexte Les économies d énergie commencent par la connaissance de sa consommation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR DOSSIER DE CANDIDATURE POUR UNE DEMANDE DE PRÊT D HONNEUR PROJET DE CREATION, REPRISE OU CROISSANCE D ENTREPRISE ENTREPRISE :.. CREATEUR :.. NOTE D INFORMATION PREALABLE A LA REDACTION DU DOSSIER DE CANDIDATURE

Plus en détail

Initiative Landes, fonds de prêt d honneur landais

Initiative Landes, fonds de prêt d honneur landais FINANCEMENT ET ACCOMPAGNEMENT Initiative Landes, fonds de prêt d honneur landais 28 Septembre 2013 Initiative Landes : SOMMAIRE Présentation Résultats Plan stratégique Lande 1/ Initiative Landes : création

Plus en détail

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE

LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE LE GUIDE DU FUTUR PROPRIETAIRE Vous Conseiller Le Financement L Accompagnement Le Marché Un contexte économique et sociale fragile Le constat actuel pour les primo accédant, et notamment les jeunes ménages

Plus en détail

Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires (M&A) des Experts Comptables? M. Matthieu Cassone

Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires (M&A) des Experts Comptables? M. Matthieu Cassone Qu attendent les sociétés de conseil et les banques d affaires M. Matthieu Cassone I. Tour d horizon i. Une Boutique M&A c est quoi? a. Des Experts en quoi? b. Quel est leur modèle économique? II. Méthodologie

Plus en détail

LA LUMIERE A KONNA. Projet d électrification rurale au MALI

LA LUMIERE A KONNA. Projet d électrification rurale au MALI LA LUMIERE A KONNA Projet d électrification rurale au MALI Notre projet s inscrit dans le septième des 8 objectifs à atteindre avant 2015 de la «Déclaration du Millénaire» adoptée le 8 septembre 2000 par

Plus en détail

1. C r é e r d e l a V a L e u r 2. N o u e r d e s Lie n s 3. P o u r l e s E n t r e p r e n e u r s c o u r a g e u x e t a u d a c i e u x

1. C r é e r d e l a V a L e u r 2. N o u e r d e s Lie n s 3. P o u r l e s E n t r e p r e n e u r s c o u r a g e u x e t a u d a c i e u x 1. C r é e r d e l a V a L e u r 2. N o u e r d e s Lie n s 3. P o u r l e s E n t r e p r e n e u r s c o u r a g e u x e t a u d a c i e u x «N o t r e é q u i p e s e r a v o t r e f o r c e : c h i

Plus en détail

Formation «Appréhender un projet de méthanisation»

Formation «Appréhender un projet de méthanisation» Maison de l Habitat 129 avenue de la République à Clermont-Ferrand Les 23 et 24 avril 2014 Formation «Appréhender un projet de méthanisation» Public Agriculteurs, agents techniques de collectivités, techniciens

Plus en détail

Le financement des start-ups

Le financement des start-ups Corporate Finance Le financement des start-ups Comment négocier un contrat avec un investisseur? Petit déjeuner des start-ups Vendredi 27 juin 2003 Boris Meylan, Directeur adjoint Processus de négociation

Plus en détail

Financement et développement de projets d énergie renouvelable participatifs et citoyens

Financement et développement de projets d énergie renouvelable participatifs et citoyens Financement et développement de projets d énergie renouvelable participatifs et citoyens Institute for Sustainable Development and International Relations 41 rue du Four 75006 Paris - France www.iddri.org

Plus en détail

Présentation Bpifrance. Philippe BOURDIER 20 décembre 2015

Présentation Bpifrance. Philippe BOURDIER 20 décembre 2015 Présentation Bpifrance Philippe BOURDIER 20 décembre 2015 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Le financement de l innovation Titre de la présentation 08/12/15 2 01. Qui sommes-nous? 3 01. Qui sommes-nous?

Plus en détail

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats 30 juillet 2014 Résultats semestriels 2014 30 juillet 2014 Sommaire 1. Introduction 2. Comptes S1 2014 3. Activité Antalis et Arjowiggins 4. Perspectives 5. Questions & Réponses Annexe : Eléments financiers des opérations

Plus en détail

Préprogramme thématique

Préprogramme thématique Préprogramme thématique Avec près de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE. Sous Titre

LE FINANCEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE. Sous Titre LE FINANCEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE Sous Titre DEROULE DE L INTERVENTION 1 / L ARTICULATION DU FINANCEMENT DE LA CREATION Olivier Coustenoble 2 / LE FINANCEMENT EXTERNE Olivier Montagne Marie Daigneaux

Plus en détail

Aquitaine Active Des solutions de financement

Aquitaine Active Des solutions de financement Aquitaine Active Des solutions de financement QUI EST FRANCE ACTIVE? Création : 1988 Président : Christian Sautter Fondateurs: Fondation de France, Caisse des dépôts et consignations, Crédit Coopératif,

Plus en détail

2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES Sous-Direction des Partenariats Public-Privé Bureau des Sociétés d Economie Mixte 2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET

Plus en détail

BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016

BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016 BOURSE DE TUNIS LES AVANTAGES DU FINANCEMENT PAR LE MARCHÉ TUNIS, 17 MAI 2016 1 PLAN La Bourse: Introduction; Que procure la Bourse aux entreprises; Les enjeux d une introduction en Bourse; Les avantages

Plus en détail

Présentation du cabinet LOGO

Présentation du cabinet LOGO Présentation du cabinet LOGO Plan Qui sommes-nous? Sélection de références Nous contacter 2 Fiche signalétique Raison sociale: Directeur Général: Activité: Siège sociale: FORCONSEIL M. LOURAGLI Elmustapha

Plus en détail

VALFINANCE PATRIMOINE

VALFINANCE PATRIMOINE VALFINANCE PATRIMOINE fondé par Valérie ANDRES, est un Cabinet de Gestion de Patrimoine indépendant qui accompagne : Les entrepreneurs Les familles Les professions libérales Les cadres dirigeants dans

Plus en détail

Le cabinet. Notre expertise métier. Quelques chiffres clés. Nos services. Nos offres. Nos clients. Nos atouts P. 2 P. 3 P. 4 P. 5 P. 6 P.

Le cabinet. Notre expertise métier. Quelques chiffres clés. Nos services. Nos offres. Nos clients. Nos atouts P. 2 P. 3 P. 4 P. 5 P. 6 P. Le cabinet Quelques chiffres clés P. 2 Notre expertise métier P. 3 Nos services Nos offres P. 4 P. 5 Nos atouts P. 6 Nos clients P. 7 QUELQUES CHIFFRES CLÉS 2 NOTRE EXPERTISE MÉTIER 3 Nombre de clients

Plus en détail

NOVA RADIOPROTECTION. Solutions de consultance en radioprotection médicale

NOVA RADIOPROTECTION. Solutions de consultance en radioprotection médicale Solutions de consultance en radioprotection médicale 1021, Avenue de Toulouse - Espace ARC-EN-CIEL (Hall 3) 34070 MONTPELLIER - www.nova-radioprotection.com courriel : contact@nova-radioprotection.com

Plus en détail

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES

CSM. Cabinet Salima MALL. Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Cabinet Salima MALL Avocat - Conseil NOTRE SAVOIR FAIRE AU SERVICE DE NOS CLIENTS UN CABINET AUX COMPÉTENCES ELARGIES Maître Salima MALL est inscrite au Barreau de Saint- Denis depuis le 29 juin 2005.

Plus en détail

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec :

RDV. du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : RDV du financement QUELQUES CONSEILS DE NOS EXPERTS. En collaboration avec : FINANCER SA CROISSANCE PAR LE FINANCEMENT BANCAIRE Quelle est l information qui me sera demandée par une institution financière

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

Financer sa reprise avec HSBC. Marché des Entreprises

Financer sa reprise avec HSBC. Marché des Entreprises Financer sa reprise avec HSBC Marché des Entreprises Sommaire Le Groupe HSBC : la banque des entreprises Le réseau international du Groupe HSBC Pourquoi choisir HSBC en France? HSBC Partenaire du CRA Analyse

Plus en détail