Le samedi 21 novembre, Planète Enfants se mobilise contre le trafic d enfants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le samedi 21 novembre, Planète Enfants se mobilise contre le trafic d enfants"

Transcription

1 Le samedi 21 novembre, Planète Enfants se mobilise contre le trafic d enfants Communiqué de Presse, 3 novembre 2009 Contact Presse Stéphanie Selle, directrice / Planète Enfants 76 rue du Faubourg Saint Denis PARIS

2 LE SAMEDI 21 NOVEMBRE, A L OCCASION DES 20 ANS DES DROITS DE L ENFANT, PLANETE ENFANTS SE MOBILISE POUR QUE L ENFANCE NE SOIT PLUS JAMAIS UN COMMERCE Programme de la journée De 10 h à 17 h : des dizaines de bénévoles mobiles dans Paris arpenteront les trottoirs des quartiers les plus commerçants de la capitale : Montparnasse, Saint-Lazare, Bastille, République, Abbesses/Pigalle, Rivoli/Châtelet et Trocadéro. Ils distribueront des tracts pour éveiller les consciences au phénomène du trafic d enfants et répondront aux questions des passants Des étiquettes «code barre» seront collées sur leur front, à l image du visuel de Planète Enfants, pour accrocher les regards et arrêter le public. Toute la journée : une tente dressée Fontaine des innocents (Place Joachim Bellay, aux Halles) servira de point de ralliement ; elle abritera des panneaux expliquant la problématique du trafic et les actions de Planète Enfants. A 17 h, temps fort de la journée avec le grand public : l ensemble des bénévoles se réunira Fontaine des Innocents et invitera le grand public à participer à un lâcher de ballons (biodégradables) symbolique du jeu et de l enfance. En soirée, un concert solidaire, au lieu MAINS D ŒUVRE A 21 h : pour finir la journée sur une note d espoir et de fête, SOPHIA NELSON, fera un concert solidaire au lieu «Mains d œuvre», Porte de Clignancourt. Saluée par de nombreux critiques et spécialistes, cette artiste passionnée a su apporter un nouveau genre de jazz avec un style qui lui est propre : une fusion jazz et funk, mariée à des sonorités latino, et sublimées d une touche de «high life» ghanéen. Le «high life» est un style de musique tropicale trouvant son origine dans les villes cosmopolites du Golfe de Guinée. Il mélange les percussions africaines, les influences européennes et les tambours brésiliens et cubains. La musique de Sophia est un mélange de rythmes et d influences musicales venus d Accra, de Paris, en passant par New York, la Nouvelle-Orléans, Chicago et la Havane! Première partie, SAM SMALA : Pop, World, Rock, Jazz, Funk, tout est mélangé. Sam Smala n a pas de frontière et compose sans limite. Cinq musiciens, une infinité d influences et une seule musique Entrée : 5 euros. Les billets seront vendus sur place au profit de Planète Enfants et les spectateurs pourront également faire des dons.. Réservations possibles au Mains d œuvres : 1 rue Charles Garnier, à Saint Ouen ; Métros Garibaldi (L13) ou Porte de Clignancourt (L4). Planète Enfants : A travers cette journée d actions, PLANETE ENFANTS souhaite interpeller le grand public pour que la traite des enfants ne devienne ni une banalité, ni une fatalité ; elle souhaite inciter à la réflexion et à l action ; elle souhaite, enfin, se faire connaitre et faire soutenir ses actions

3 ANNEXE 1 LES DROITS DE L ENFANT ONT 20 ANS ET POURTANT! Le 20 novembre 2009, la Convention Internationale des Droits de l Enfant fête ses 20 ans. Adoptée par la France ainsi que 191 autres pays, elle a pour but d engager les Etats à mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour protéger les enfants et garantir leurs droits. L article 35 de la convention précise que «Les Etats parties prennent toutes les mesures appropriées ( ) pour empêcher l enlèvement, la vente ou la traite d enfants à quelque fin que ce soit et sous quelque forme que ce soit» Les principes fondamentaux énoncés sont les suivants : - Les enfants, ou mineurs, sont les personnes de moins de 18 ans ; ils ont des droits qui sont les mêmes, quel que soit leur sexe, leur nationalité, leur origine ethnique, leur religion, leur langue - Les enfants ont droit à l identité, - Les enfants ont droit à une aide et à une assistance spéciale, - Ils ont droit à être nourris, hébergés et soignés, - Ils ont droit à l éducation, aux repos et aux loisirs, - Ils ont droit à la liberté d opinion ou d expression et accès à l information, - Ils ont le droit de ne pas être enfermés arbitrairement et le droit de recevoir une protection, y compris juridique, contre toute forme de violence et d exploitation. ET POURTANT, certains droits sont honteusement bafoués 20 ans plus tard, la traite des enfants demeure un phénomène d une ampleur effrayante : elle est estimée à environ par an, filles ou garçons. La plupart des victimes sont victimes d exploitation sexuelle, autrement dit de prostitution ; viennent ensuite le travail forcé puis le trafic d organes. La traite peut être internationale, comme dans le cas des jeunes népalaises achetées pour aller travailler dans des bordels à Mumbai ou à Kolkata et des petites béninoises envoyées comme esclaves domestiques au Niger ou au Gabon ; ou intérieure, comme ces jeunes garçons ou filles victimes de tourisme sexuel à Cuba ou à Manille Cette forme moderne d esclavage est le trafic qui connait la croissance la plus rapide, devant la drogue et les armes : il génèrerait plus de 32 milliards de dollars de chiffre d affaires par an En France, on estime que 80% des personnes prostituées, ont été victimes de trafic international. Témoignage «Je viens de Sindulpatchock un district dans le nord du Népal. A l'âge de quinze ans, quelqu'un m'a offert un travail comme domestique en Inde. Vu le manque d'avenir dans mon village, j'ai accepté cette place dans l'espoir d'une vie meilleure. Deux mois plus tard, j'étais dans un bordel en Inde, violée en moyenne 20 fois par jour, battue par le propriétaire du bordel ou les clients tous les jours, dormant chaque nuit sous le lit dans une boîte fermée...aujourd'hui je n'éprouve ni haine, ni colère mais chaque nuit j'ai cette angoisse qui me rappelle que je n'ai été seulement qu'un objet qui pouvait être vendu et acheté. Quand allons-nous arrêter ce comportement inhumain?» 1 Source : Nations Unies (OIT, UNICEF, ONUDC)

4 ANNEXE 2 PLANETE ENFANTS, UN COMBAT QUOTIDIEN CONTRE LE COMMERCE DES ETRES HUMAINS ONG fondée en 1992, Planète Enfants a pour objectif de contribuer de façon décisive à la diminution de la traite des être humains. Planète Enfants se focalise aujourd hui au Népal qui figure parmi les dix pays les plus pauvres au monde et qui est le premier «pourvoyeur» de femmes en Asie du Sud, principalement vers l Inde. Plus de la moitié des ressources (environ euros par an) provient des dons des particuliers. L association compte 1400 adhérents, 3 salariés en France et 120 collaborateurs au Népal. Ces 5 dernières années, au Népal, Planète Enfants a obtenu des résultats significatifs : personnes ont été sensibilisées au phénomène du trafic 9000 filles et femmes ont été alphabétisées 700 femmes et enfants sur le point d être trafiquées ont été interceptés 1100 enfants ont été scolarisés 5 centres d accueil et 7 hébergements d urgence ont été créés Planète Enfants a reçu de nombreuses récompenses prestigieuses, comme :. En 1998 : le Prix des Droits de l Homme de la République Française,. En 2005 : le Prix de la communication solidaire, catégorie presse. En 2007 : le 1er Prix AGFUND des «projets novateurs de lutte contre le trafic d êtres humains,. En 2007 : La mention spéciale du Haut Conseil de la Coopération Internationale pour notre programme d amélioration des conditions de prises en charge des femmes victimes de violence. SOPHIA NELSON, UNE FEMME ENGAGEE A travers ses voyages que lui impose son métier d artiste mais aussi son envie de s imprégner de nouvelles sonorités et de cultures musicales, Sophia Nelson fut bouleversée par la vue de l un des abus les plus monstrueux envers les enfants : l exploitation et le tourisme sexuels. Par le biais de sa musique, traduction de ses expériences et de ses rencontres, elle nous livre avec émotion l origine de sa révolte dans un de ses morceaux, Calle Blanca Blues. Elle est engagée auprès de l association Planète Enfants depuis 2008

5 ANNEXE 3 : FLYER DISTRIBUE AU GRAND PUBLIC LE 21 NOVEMBRE

6

CONSEIL DES DROITS DE L HOMME. Examen Périodique Universel (EPU) 20 ème session. (Octobre 2014) MADAGASCAR. Soumission conjointe de :

CONSEIL DES DROITS DE L HOMME. Examen Périodique Universel (EPU) 20 ème session. (Octobre 2014) MADAGASCAR. Soumission conjointe de : MIAMSI Mouvement International Mouvement International Mouvement Catholique Des Milieux Sociaux Indépendants des Intellectuels catholiques Caritatif International CONSEIL DES DROITS DE L HOMME Examen Périodique

Plus en détail

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle.

BROUILLON. Nous vous offrons également la possibilité de livrer votre propre perception de façon tout à fait confidentielle. numéro d identification MON ÉDUCATION, MES LOISIRS Droits de l enfant Consultation des 6/18 ans MA VIE DE TOUS LES JOURS 2013 ma santé Adulte JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS 2 Bonjour, Vous avez entre

Plus en détail

Le trafic des êtres humains a à 79% pour but l exploitation sexuelle.

Le trafic des êtres humains a à 79% pour but l exploitation sexuelle. Chiffrer l exploitation sexuelle des enfants et ses différents aspects est extrêmement difficile car il s agit d activités illégales et clandestines. Nous sommes donc particulièrement prudents sur l utilisation

Plus en détail

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/499)]

Résolution adoptée par l Assemblée générale. [sur le rapport de la Troisième Commission (A/58/499)] Nations Unies A/RES/58/137 Assemblée générale Distr. générale 4 février 2004 Cinquante-huitième session Point 108 de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur le rapport de la Troisième

Plus en détail

Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre

Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre Atelier de formation des médias sur la violence basée sur le genre Note conceptuelle Contexte La Commission de l océan Indien (COI) a engagé, depuis 2007, des actions portant sur la thématique genre. Cette

Plus en détail

CHARTE DES DROITS DE L ENFANT DANS LE SPORT

CHARTE DES DROITS DE L ENFANT DANS LE SPORT CHARTE DES DROITS DE L ENFANT DANS LE SPORT 2 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Première partie : Définitions... 5 Deuxième partie : Droits et libertés fondamentales de l enfant sportif... 7 Troisième

Plus en détail

Petit déjeuner de presse : Jeudi 21 avril à 9h00 au Jardin du Luxembourg. Contact presse: Michel Aublanc Tel 06.08.719.795 michel.aublanc@orange.

Petit déjeuner de presse : Jeudi 21 avril à 9h00 au Jardin du Luxembourg. Contact presse: Michel Aublanc Tel 06.08.719.795 michel.aublanc@orange. Petit déjeuner de presse : Jeudi 21 avril à 9h00 au Jardin du Luxembourg Contact presse: Michel Aublanc Tel 06.08.719.795 michel.aublanc@orange.fr Un événement pour interpeller et informer Une installation

Plus en détail

Depuis l entrée en fonctions de S. E. Monsieur le Président Ma Ying-jeou en mai 2008, les deux côtés du détroit de Taïwan ont repris un dialogue

Depuis l entrée en fonctions de S. E. Monsieur le Président Ma Ying-jeou en mai 2008, les deux côtés du détroit de Taïwan ont repris un dialogue 104ème Fête Nationale de la République de Chine (Taïwan) Discours prononcé par Amb. Zhang Ming-Zhong, Représentant de Taïwan en France Le 7 octobre 2015 Mesdames et Messieurs les Députés, Mesdames les

Plus en détail

Monsieur le Président, Mesdames et messieurs

Monsieur le Président, Mesdames et messieurs Déclaration de la France au 13ème Congrès pour la Prévention du Crime et la Justice Pénale Doha 12-19 avril Prononcée par Madame Marion Paradas Représentante permanente de la France auprès de l Office

Plus en détail

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018**

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018** Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015

Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015 Conseil de sécurité de l'onu Réunion sur les armes légères sous la présidence de la Lituanie Siège de l'onu à New York, le13 mai 2015 Débat public sur " Le coût humain du transfert illicite, de l accumulation

Plus en détail

BANGLADESH, «Centre for Women and Children Studies»

BANGLADESH, «Centre for Women and Children Studies» BANGLADESH, «Centre for Women and Children Studies» Projet pour l emploi et pour l autonomie des femmes survivantes à l exploitation sexuelle au Bangladesh Au cours des années 2007 à 2009, le CWCS (Center

Plus en détail

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant

Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant Jeu de piste Partage Un avenir pour chaque enfant www.partage.org Faire grandir dignement les enfants du monde Mars 2009 1 Association humanitaire française au service des enfants du monde depuis plus

Plus en détail

HAÏTI (Liste de surveillance de Catégorie 2)

HAÏTI (Liste de surveillance de Catégorie 2) HAÏTI (Liste de surveillance de Catégorie 2) Haïti est un pays d origine, de transit et de destination pour les hommes, les femmes et les enfants victimes de la traite des personnes à des fins de travail

Plus en détail

Dossier de Presse. Fondation Scelles 14 rue Mondétour 75001 Paris Tél : 01 40 26 04 45 Fax : 01 40 26 04 58 www.fondationscelles.org.

Dossier de Presse. Fondation Scelles 14 rue Mondétour 75001 Paris Tél : 01 40 26 04 45 Fax : 01 40 26 04 58 www.fondationscelles.org. Contacts presse François Vignaud 06.68.70.50.61/01.40.26.91.48 francois.vignaud@fondationscelles.org Dominique Charpenel 06.07.67.59.40 dominique.charpenel@fondationscelles.org Qui sommes-nous? 2013 marque

Plus en détail

22. Stop au trafic des mineurs à des fins sexuelles Une campagne sans précédent de l ECPAT et de The Body Shop

22. Stop au trafic des mineurs à des fins sexuelles Une campagne sans précédent de l ECPAT et de The Body Shop 22. Stop au trafic des mineurs à des fins sexuelles Une campagne sans précédent de l ECPAT et de The Body Shop Patchareeboon Sakulpitakphon ECPAT International Bangkok Introduction L ONG ECPAT (End Child

Plus en détail

Quelques mots sur la Convention relative aux droits de l'enfant

Quelques mots sur la Convention relative aux droits de l'enfant Quelques mots sur la Convention relative aux droits de l'enfant Pourquoi les pays signent-ils des conventions internationales? Imagine un t-shirt cousu en Chine avec du tissu fabriqué en Inde, transporté

Plus en détail

Les ENGAGEMENTS de Paris Version Consolidée

Les ENGAGEMENTS de Paris Version Consolidée Les ENGAGEMENTS de Paris Version Consolidée Engagements de Paris en vue de protéger les enfants contre une utilisation ou un recrutement illégaux par des groupes ou des forces armés en place d un mécanisme

Plus en détail

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains

Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains Des tragédies humaines derrière la traite des êtres humains L histoire de Maria Tous les jours après l école, Maria vendait du pain au bord de la route pour contribuer au faible revenu familial. Lorsqu

Plus en détail

«ça veut dire non!» Campagne de sensibilisation contre les violences sexuelles. Dossier de presse 17 novembre 2015

«ça veut dire non!» Campagne de sensibilisation contre les violences sexuelles. Dossier de presse 17 novembre 2015 Campagne de sensibilisation contre les violences sexuelles «ça veut dire non!» Dossier de presse 17 novembre 2015 Dossier et visuels à télécharger sur : www.caveutdirenon.ch 1 Contenu Communiqué de presse...

Plus en détail

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM,

ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO. Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Hotel SARAKAWA, Vendredi 22 novembre 2013 ATELIER DE DE LANCEMENT DE LA CARTOGRAPHIE ET L ANALYSE DES SYSTEMES DE PROTECTION DE L ENFANT AU TOGO Discours de Docteur Viviane VAN STEIRTEGHEM, Représentante

Plus en détail

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012 SIGNATURE D UN ACCORD DE SUBVENTION ENTRE LA CEDEAO ET LE NEPAD, RELATIF A UN INCUBATEUR COMMERCIAL POUR LES FEMMES AFRICAINES CHEFS D ENTREPRISE (BIAWE). Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa 12

Plus en détail

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS

SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS ET ENFANTS VULNÉRABLES 16.1 SITUATION DES ENFANTS SITUATION DES ENFANTS, DES ORPHELINS 16 ET ENFANTS VULNÉRABLES L un des effets les plus dévastateurs de l épidémie de VIH/sida est l augmentation croissante du nombre d orphelins et d enfants rendus vulnérables

Plus en détail

Allocution de Mme Maria Luisa Fornara, Représentante de l UNICEF en Tunisie

Allocution de Mme Maria Luisa Fornara, Représentante de l UNICEF en Tunisie TUNISIE Allocution de Mme Maria Luisa Fornara, Représentante de l UNICEF en Tunisie Présentation des résultats de l'étude sur Les représentations de l enfant, de l adolescent et du jeune dans les médias

Plus en détail

Tu as moins de 28 ans? Inscris ton groupe!

Tu as moins de 28 ans? Inscris ton groupe! Tu as moins de 28 ans? Inscris ton groupe! Inscription jusqu au 30 janvier 2016. Dossier à retirer à l Espace Treulon ou sur www.espacetreulon.fr Renseignements au 05.56.16.77.00 La ville de Bruges souhaite

Plus en détail

Code de conduite dans les écoles

Code de conduite dans les écoles Code de conduite dans les écoles Code de conduite dans les écoles Direction des services aux élèves Ministère de l Éducation, Nouvelle-Écosse 2001 Contenu Introduction... 1 Principes... 2 Respect... 2

Plus en détail

«DES FEMMES DONNENT AUX FEMMES» - 3 E ÉDITION, 63 FEMMES DE CŒUR SE MOBILISENT AU PROFIT DE L INSTITUT CURIE

«DES FEMMES DONNENT AUX FEMMES» - 3 E ÉDITION, 63 FEMMES DE CŒUR SE MOBILISENT AU PROFIT DE L INSTITUT CURIE 15 septembre 2014 «DES FEMMES DONNENT AUX FEMMES» - 3 E ÉDITION, 63 FEMMES DE CŒUR SE MOBILISENT AU PROFIT DE L INSTITUT CURIE La maison de vente aux enchères Audap & Mirabaud organise pour l Institut

Plus en détail

Mission interministérielle pour la protection des femmes et la lutte contre la traite des êtres humains

Mission interministérielle pour la protection des femmes et la lutte contre la traite des êtres humains Mission interministérielle pour la protection des femmes et la lutte contre la traite des êtres humains 5ème Conférence internationale sur l observation de la criminalité et l analyse criminelle. I. Présentation

Plus en détail

25 Novembre: Journée internationale de lutte contre toutes les violences faites aux femmes

25 Novembre: Journée internationale de lutte contre toutes les violences faites aux femmes 25 Novembre: Journée internationale de lutte contre toutes les violences faites aux femmes «La violence faite aux femmes désigne tout acte de violence fondé sur l appartenance au sexe féminin, causant

Plus en détail

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement :

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : 1 0) Page de couverture Dossier de recherche «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : Le Programme International pour le Développement de la Communication

Plus en détail

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010

Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 ED/PSD/HIV/NEWS/6 Actualités concernant la réponse de l UNESCO au VIH et SIDA Sixième édition : janvier 2010 Soyez les bienvenus sur notre site pour la sixième édition de notre lettre d information électronique

Plus en détail

Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto

Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto Construction d un centre d accueil communautaire et de formation professionnelle pour les jeunes en situation d exclusion sociale de Ribeirào Preto Un partenariat entre le CIAF et le Groupe Développement

Plus en détail

LA DÉFENSE DES DROITS DE L HOMME. Main basse sur les enfants des autres : une histoire française. Flavien Schraen. École des avocats de Lille

LA DÉFENSE DES DROITS DE L HOMME. Main basse sur les enfants des autres : une histoire française. Flavien Schraen. École des avocats de Lille LA DÉFENSE DES DROITS DE L HOMME Main basse sur les enfants des autres : une histoire française Flavien Schraen École des avocats de Lille 195 Elle est née dans une ville du nord de l île de la Réunion

Plus en détail

Toute aide est conditionnée au préalable par l octroi d une reconnaissance 1.

Toute aide est conditionnée au préalable par l octroi d une reconnaissance 1. Aide à la promotion - Mode d emploi Critères d acceptation des dossiers La mission principale du Service de la Musique consiste à soutenir la création et les artistes de la Communauté française susceptibles

Plus en détail

Les organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ont l obligation d assurer à leurs volontaires une formation civique et citoyenne.

Les organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ont l obligation d assurer à leurs volontaires une formation civique et citoyenne. Note relative au décret n 202-30 du 6 mars 202 relatif à l aide versée aux organismes d accueil de jeunes en service civique pour l organisation de la formation civique et citoyenne Rappel sur l organisation

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi

Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international. Seul le prononcé fait foi Discours de M. Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international Seul le prononcé fait foi Mesdames et messieurs les négociateurs, chers amis, Je tenais à être avec vous

Plus en détail

Les Français et les droits de l'enfant

Les Français et les droits de l'enfant Les Français et les droits de l'enfant 3ème édition du Baromètre UNICEF / Fondation pour l'enfance «Avec le soutien du mécénat de sanofi-aventis, partenaire de l UNICEF et de la Fondation pour l Enfance»

Plus en détail

Ton quartier à ton image!

Ton quartier à ton image! Relève le défi Ton quartier à ton image! 3 au 14 AOÛT 2015 5 jours de découvertes dans le quartier Centre-Sud en 5 missions de visites et rencontres avec des organismes du quartier + 5 jours pour produire

Plus en détail

Commerce équitable : Le travail des enfants? Certainement pas! Activités pour les classes de la 4ème à la et 6ème primaire

Commerce équitable : Le travail des enfants? Certainement pas! Activités pour les classes de la 4ème à la et 6ème primaire Commerce équitable : Le travail des enfants? Certainement pas! Activités pour les classes de la 4ème à la et 6ème primaire Introduction Dans cette fiche vous trouverez des pistes d activités pour parler

Plus en détail

INVITATION OFFICIELLE

INVITATION OFFICIELLE Monsieur le Président, Cher Ami INVITATION OFFICIELLE J ai l immense honneur de vous convier à la 4 e édition de la Coupe du Monde Francophone qui se déroulera les 18 et 19 mars 2007, à la Coupole d El-Menzah

Plus en détail

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de

Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de Promotion des droits des femmes, de l approche genre et de l égalité femmes-hommes dans le monde Décembre 2012 La défense des droits des femmes et de l égalité femmes-hommes est une priorité de l action

Plus en détail

Demain, les PME créeront 70 % des emplois au Nigeria.

Demain, les PME créeront 70 % des emplois au Nigeria. DEMAIN Demain, les PME créeront 70 % des emplois au Nigeria. 10 RAPPORT D ACTIVITÉ ET DE RESPONSABILITÉ D ENTREPRISE 2015 DÉJÀ 11 DEMAIN Déjà, à Lagos, Obinna a multiplié ses effectifs par 13 en dix ans.

Plus en détail

Chantons pour les droits de l enfant!

Chantons pour les droits de l enfant! Chantons pour les droits de l enfant! 1 Sensibiliser les enfants et les jeunes aux droits de l enfant Le 20 novembre, la Convention internationale des droits de l enfant fête son anniversaire, et le 20

Plus en détail

Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014.

Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014. Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014. Par Guillaume Biessy, actuaire EURIA promotion 2013, actuellement Doctorant chez

Plus en détail

Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS

Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS Coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement (CO.FE.P.E) Theme: Women and children Human settlement and HIV AIDS I/Présentation: La coopérative Féminine pour la Protection de l Environnement

Plus en détail

Le spectacle vivant en Australie

Le spectacle vivant en Australie Compte-rendu de la réunion organisée par le Bureau Export et le CNV 20 juillet 2006 Le spectacle vivant en Australie Intervenants : Jordan Vezar, Topshelf Kate Welsman, Journaliste Juliette Boucquerel,

Plus en détail

«Souvent imité, jamais égalé»

«Souvent imité, jamais égalé» «Souvent imité, jamais égalé» DOSSIER DE PRESSE Franchise Pizza Manhattan Devenez franchisé du 1 er concept de pizzas À déguster sur place ou emporter!!! 1 - PRÉSENTATION Pizza Manhattan est un jeune réseau

Plus en détail

Le Recrutement. présenté par

Le Recrutement. présenté par Le Recrutement présenté par Étape 1 Pourquoi recruter! Pour créer une synergie! Pour consolider une position! Pour amener de nouvelles énergies! Pour développer une spécificité! Pour briser de mauvaises

Plus en détail

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN

Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Forum régional sur «Les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest» DECLARATION D ABIDJAN Les participants au Forum régional sur «les médias, la paix et la sécurité en Afrique de l Ouest», réunis

Plus en détail

SEMAINE MONDIALE D ACTION CONTRE LES ARMES LEGERES POINT DES ACTIVITES EN COTE D IVOIRE

SEMAINE MONDIALE D ACTION CONTRE LES ARMES LEGERES POINT DES ACTIVITES EN COTE D IVOIRE SEMAINE MONDIALE D ACTION CONTRE LES ARMES LEGERES POINT DES ACTIVITES EN COTE D IVOIRE 1-Conférence publique au Lycée Moderne d Adzopé le 24 Mai 2006 Amnesty international section Côte d Ivoire a animé

Plus en détail

Pierrette OYANE NZUE Observatoire des Droits de la Femme et de la Parité Gabon pioyvean@yahoo.fr

Pierrette OYANE NZUE Observatoire des Droits de la Femme et de la Parité Gabon pioyvean@yahoo.fr Pierrette OYANE NZUE Observatoire des Droits de la Femme et de la Parité Gabon pioyvean@yahoo.fr Le Gabon est un pays d Afrique Centrale, peuplé d environ deux millions d habitants. A cause de ses nombreuses

Plus en détail

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II,

A/RES/62/134. 8 Voir Documents officiels du Conseil économique et social, 2005, Supplément n o 3 (E/2005/23), chap. II, Nations Unies A/RES/62/134 Assemblée générale Distr. générale 7 février 2008 Soixante-deuxième session Point 63, a, de l ordre du jour Résolution adoptée par l Assemblée générale [sur la base du rapport

Plus en détail

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF

La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF La Coopération belge au Développement dans le domaine de la santé et des droits sexuels et reproductifs UNICEF La situation dans le monde Chaque année 1 on évalue à quelque 290.000 le nombre de femmes

Plus en détail

Votre Fête, un bon Plan!

Votre Fête, un bon Plan! Votre Fête, un bon Plan! Une fête Plan, qu est-ce que c est? & Toutes les infos pratiques & Les organisateurs d une fête Plan partagent leur expérience & Quels projets soutenez-vous grâce à votre fête?

Plus en détail

Un premier terrain Chabal Sport Citoyen - Generali

Un premier terrain Chabal Sport Citoyen - Generali O9.04.2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Un premier terrain Chabal Sport Citoyen - Generali Le partenariat entre Chabal Sport Citoyen et Generali entrera dans sa phase concrète le samedi 11 avril prochain. Un premier

Plus en détail

Association LES YEUX DANS LE MONDE (Loi 1901)

Association LES YEUX DANS LE MONDE (Loi 1901) Association LES YEUX DANS LE MONDE (Loi 1901) I - Contact...2 II - Présentation de l association...3 1) Qui somme nous? 2) Soutiens III - Rapport d activité depuis la création...4 1) Conférences et débats

Plus en détail

Promouvoir les associations, notamment par le biais d un cadastre et en améliorant les moyens de communication

Promouvoir les associations, notamment par le biais d un cadastre et en améliorant les moyens de communication 2.3 Promouvoir les associations, notamment par le biais d un cadastre et en améliorant les moyens de communication Thèmes : Vie associative services loisirs. Défis thématiques du PCDR : - D. Favoriser

Plus en détail

ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES. Normes du Conseil de l Europe

ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES. Normes du Conseil de l Europe ÉGALITÉ DE GENRE ET DROITS DES FEMMES Normes du Conseil de l Europe L égalité de genre est capitale pour la protection des droits de l homme, le fonctionnement de la démocratie, le respect de l État de

Plus en détail

REGLEMENT CONCOURS VIDEO «PRIX JEUNESSE POUR L EGALITE»

REGLEMENT CONCOURS VIDEO «PRIX JEUNESSE POUR L EGALITE» REGLEMENT CONCOURS VIDEO «PRIX JEUNESSE POUR L EGALITE» Article 1 : objet du concours Le concours vidéo du Prix Jeunesse pour l égalité organisé par l Observatoire des inégalités, en partenariat avec la

Plus en détail

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF ASSISTANCE

Plus en détail

Samedi 26 janvier 2013 à la Salle des fêtes de Bourg-en-Bresse (place de la grenette) de 9h à 17h30

Samedi 26 janvier 2013 à la Salle des fêtes de Bourg-en-Bresse (place de la grenette) de 9h à 17h30 Bourg en Bresse, mercredi 9 janvier 2013 Action nationale : Mon sang pour les autres L EFS et le Rotary se mobilisent pour sauver des vies! Chaque année depuis 15 années, les collectes Mon sang pour les

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

Petit guide du parrainage

Petit guide du parrainage Petit guide du parrainage La solidarité est essentielle. Tous ensemble, nous pouvons les aider à réaliser leur rêve, celui d un monde meilleur! www.iccvnazemse.org «Le développement humain durable et local

Plus en détail

Privatisez le Théâtre Montansier

Privatisez le Théâtre Montansier Privatisez le Théâtre Montansier Le Théâtre Montansier, lieu unique et historique au cœur de Versailles, loue ses différents espaces pour organiser des manifestations professionnelles ou privées de qualité.

Plus en détail

Rapport moral 2012. Projet soumis à l approbation de l assemblée générale du 27juin 2013

Rapport moral 2012. Projet soumis à l approbation de l assemblée générale du 27juin 2013 Rapport moral 202 Projet soumis à l approbation de l assemblée générale du 27juin 203 Edito Bon vent à CDC Développement solidaire! Nouvelle dénomination, nouvelle identité visuelle, création d'un réseau

Plus en détail

Concours «Don t Look Away» (Ne détournez pas le regard)

Concours «Don t Look Away» (Ne détournez pas le regard) 1/12 Concours «Don t Look Away» (Ne détournez pas le regard) 2015-2016 2eme PHASE Etudiants, mobilisez-vous contre l exploitation sexuelle des enfants dans les voyages et le tourisme! POURQUOI PARTICIPER?

Plus en détail

Les nouvelles de Planète Enfants

Les nouvelles de Planète Enfants Les nouvelles de Planète Enfants De belles perspectives pour 2015! Automne 2014 Pour que l enfance ne soit plus jamais un commerce Durant l année écoulée, Planète Enfants a été portée par un élan généreux

Plus en détail

ET LA SOLIDARITÉ? NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2011 JANVIER 2012

ET LA SOLIDARITÉ? NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2011 JANVIER 2012 L E S RENDEZ-VOUS DE LA MAISON DE L E N V I R O N N E M E N T, DES SCIENCES ET D U DÉVELOPPEMENT DURABLE ET LA SOLIDARITÉ? NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2011 JANVIER 2012 www.maisondelenvironnement.sqy.fr sqy Maison

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense. Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense Allocution pour la prise d armes de la Croix du combattant Cour d honneur des Invalides, le 1 er octobre 2015 Seul le prononcé fait

Plus en détail

The Art of Hospitality, vendredi 20 juin 2014 World Refugee Day

The Art of Hospitality, vendredi 20 juin 2014 World Refugee Day The Art of Hospitality, vendredi 20 juin 2014 World Refugee Day M. le représentant du HCR, Mme la représentante de l OIM, M. Le représentant du PAM Chers collègues, Chers amis, Mesdames et Messieurs, Je

Plus en détail

SONDAGE SUR LA PÉNALISATION DE CLIENTS EN FRANCE - 25 MARS 2015 98% DES PROSTITUÉS SONT CONTRE LA PÉNALISATION DES CLIENTS

SONDAGE SUR LA PÉNALISATION DE CLIENTS EN FRANCE - 25 MARS 2015 98% DES PROSTITUÉS SONT CONTRE LA PÉNALISATION DES CLIENTS SONDAGE SUR LA PÉNALISATION DE CLIENTS EN FRANCE - 25 MARS 2015 98% DES PROSTITUÉS SONT CONTRE LA PÉNALISATION DES CLIENTS Résumé des résultats du sondage Le Projet Le sondage sur la pénalisation des clients

Plus en détail

Portrait. Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009

Portrait. Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009 Portrait Recueil d histoires sur la survie, le développement et la protection de l enfant Août 2009 L accélération de la survie, du développement et de la protection de l enfant à risque Trahantsoa : un

Plus en détail

Parlement de la Communauté française

Parlement de la Communauté française Parlement de la Communauté française Question orale de Caroline Désir, Députée, à Jean-Marc Nollet, Ministre de la petite enfance sur «L'explosion démographique bruxelloise et l'accueil de la petite enfance»

Plus en détail

Association Internationale Pour le Développement, le Tourisme et la Santé http://www.aidetous.org

Association Internationale Pour le Développement, le Tourisme et la Santé http://www.aidetous.org Association Internationale Pour le Développement, le Tourisme et la Santé http://www.aidetous.org Siège social France : Florence Pasnik Tel. : 33 (0)1 43 44 97 01, 25 Bd Poniatowski, 75012 Paris aidetous@wanadoo.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Un évènement mémorable d accueil, de joie, de partage

DOSSIER DE PRESSE. Un évènement mémorable d accueil, de joie, de partage DOSSIER DE PRESSE Un évènement mémorable d accueil, de joie, de partage Spectacles Concerts Ateliers Rencontres Marches Célébration de la Parole pour découvrir, écouter, danser, goûter, rencontrer, jouer,

Plus en détail

Un Grand Paris ambitieux et partagé

Un Grand Paris ambitieux et partagé Un Grand Paris ambitieux et partagé Le lien fort entre les composantes d une métropole et ses habitants est la clef de son existence durable. Elle suppose une grande ambition: le partage d une identité

Plus en détail

«2013 Portraits de famille» le dossier de presse.

«2013 Portraits de famille» le dossier de presse. «2013 Portraits de famille» le dossier de presse. Contact Pierre CIOT- Portable : 06 08 16 45 90 Internet: pierre.ciot@wanadoo.fr Exposition de 2013 photographies de Pierre Ciot Parc du 26 ème Centenaire

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Harry Mathews. 20 lignes par jour. traduit par Marie Chaix. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Harry Mathews 20 lignes par jour traduit par Marie Chaix P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e PRÉFACE Comme beaucoup d écrivains je trouve souvent que me mettre au travail le matin est une entreprise

Plus en détail

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10001027. Mlle O. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. O. Boubert Président de section

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10001027. Mlle O. AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. O. Boubert Président de section COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE N 10001027 Mlle O. O. Boubert Président de section Audience du 1er septembre 2010 Lecture du 1er octobre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS La Cour nationale

Plus en détail

«L inclusion et la protection des enfants dans et par le sport»

«L inclusion et la protection des enfants dans et par le sport» «L inclusion et la protection des enfants dans et par le sport» «Jeunes athlètes et migration : à quelle aide peuvent-ils s attendre? Travailler ensemble au-delà des frontières européennes» Conférence

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Novembre 2012 Un voyage de toutes beautés Synthèse de notre projet Contacts Elodie DELCAMBRE-MAILLARD +33 (0)6-22-61-66-57 Emmanuel SURSIN +33 (0)6-60-16-38-84 Voyagedebeautes@gmail.com

Plus en détail

La Caravane 2014-2015, c est :

La Caravane 2014-2015, c est : BILAN CARAVANE 2014-2015 La Caravane 2014-2015, c est : 2 compagnies impliquées 3 structures partenaires 104h d ateliers 41 participants 3 restitutions réussies 200 personnes touchées par un parcours de

Plus en détail

Une, deux, trois voies pour soutenir l Orchestre Avignon Provence

Une, deux, trois voies pour soutenir l Orchestre Avignon Provence EXTENSO Une, deux, trois voies pour soutenir l Orchestre Avignon Provence La saison 2010-2011 voit la naissance d Extenso, association créée pour les entreprises et les mélomanes désireux de soutenir l

Plus en détail

Le Moyen-âge s invite à votre porte. Que la fête

Le Moyen-âge s invite à votre porte. Que la fête yez, oyez braves gens, l heure des Estivales a sonné. yez, oyez bonnes gens, accourez vite au château. entes dames et gentils damoiseaux, le temps est venu de festoyer. Troubadours, bateleurs, comédiens

Plus en détail

Festival. Édition 2015

Festival. Édition 2015 Festival Édition 2015 Date limite d inscription: 27 Février 2015 Coordonnées du Festival Téléphone : 418 227-6356 Adresse : Festival Clermont-Pépin C.P. 271 Saint-Georges (Québec) G5Y 5C7 Courriel : festivalclermontpepin@gmail.com

Plus en détail

Une mission commune au service de la protection sociale universelle

Une mission commune au service de la protection sociale universelle Une mission commune au service de la protection sociale universelle Note conceptuelle En ce début de XXI e siècle, c est avec fierté que nous faisons nôtre le consensus qui s est dégagé: la protection

Plus en détail

culture au quai le marché des sorties culturelles

culture au quai le marché des sorties culturelles culture au quai le marché des sorties culturelles UN CONCEPT FORT ET UNIQUE CULTURE AU QUAI, c est le marché des sorties culturelles, chaque année à la fin du mois de septembre. Créée en 2008, la manifestation

Plus en détail

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DEVELOPPEMENT DURABLE INTRODUCTION Situé aux pieds de l Opéra Garnier, l est une institution parisienne depuis 1862. Cet hôtel 4* appartenant au groupe InterContinental Hotels Group dispose

Plus en détail

la musique dès 12 mois ateliers 2010 11 genève nyon

la musique dès 12 mois ateliers 2010 11 genève nyon nouveaux ateliers! la musique dès 12 mois ateliers 2010 11 genève nyon la musique qui embellit la vie Depuis sa création en 1994, la Bulle d Air privilégie l apprentissage de la musique par une méthode

Plus en détail

Accord cadre international «Sodexo UITA»

Accord cadre international «Sodexo UITA» Accord cadre international «Sodexo UITA» 1. Parties prenantes 1.1. Le présent accord est conclu entre «Sodexo» et «l UITA» ; 1.2. «Sodexo» désigne la société Sodexo SA et l ensemble des sociétés filiales

Plus en détail

DOSSIER MÉCÉNAT ET PARTENARIAT

DOSSIER MÉCÉNAT ET PARTENARIAT 33 e Edition les 13, 14, 15, Mai 2016 à Saint-Brieuc DOSSIER MÉCÉNAT ET PARTENARIAT Dynamisez l image de votre société et participez à la vie économique et culturelle de votre région en soutenant l événement

Plus en détail

PLAN D ACTIONS 2012/2014 EGALITE FEMMES-HOMMES

PLAN D ACTIONS 2012/2014 EGALITE FEMMES-HOMMES Jeudi 27 septembre 2012 PLAN D ACTIONS 2012/2014 EGALITE FEMMES-HOMMES Jean-Pierre Moure, Président de Montpellier Agglomération acueille Najat Vallaud-Belkacem, Ministre des Droits des Femmes et Porte-parole

Plus en détail

Information Appel à participant e s

Information Appel à participant e s DDCP YD/NHSM (2015) 26 FR Strasbourg, le 3 décembre 2015 en coopération avec l Unité Egalité de genre Combattre le discours de haine sexiste Un séminaire réunissant des militant e s, chercheuses, chercheurs

Plus en détail

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges

Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Rôle de l action contre les mines dans l intégration de l assistance aux victimes à des cadres plus larges Convention sur l interdiction des mines antipersonnel Convention sur l interdiction de l emploi,

Plus en détail

Afeitom, la vie d'un "enfant maudit"

Afeitom, la vie d'un enfant maudit REPORTAGE Afeitom, la vie d'un "enfant maudit" Afeitom a 12 ans. Né avec une malformation, il n'a qu'une seule jambe. Cet "enfant maudit" selon certaines croyances a échappé à la mort, habituellement réservée

Plus en détail

La Boite à musiciens chante pour la SPA de Québec

La Boite à musiciens chante pour la SPA de Québec La Boite à musiciens chante pour la SPA de Québec Plan de commandites Qui sommes-nous : La Boîte à Musiciens : La Boîte à Musicien est un organisme à but non lucratif enregistré légalement ayant pour mission

Plus en détail

Programme Préliminaire

Programme Préliminaire Programme Préliminaire Mercredi 31 octobre 2007 8.30-17.00 Enregistrement des participants Hôtel Méridien Montparnasse 17.30-19.00 Cérémonie d ouverture du Congrès Grand Amphithéâtre de La Sorbonne 19.30-21.00

Plus en détail