14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives»"

Transcription

1 De 14 ème RENCONTRE GOUVERNEMENT / SECTEUR PRIVE Thème : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» Mot liminaire de la Chambre de Commerce et d Industrie du Burkina Faso sur le thème central : «Problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» Bobo-Dioulasso, le 27 avril

2 Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement de la Transition; Mesdames et Messieurs les membres du gouvernement de Transition; Monsieur le Gouverneur de la Région des Hauts Bassins ; Mesdames et Messieurs les gouverneurs de Régions, Monsieur le Haut commissaire de la province du Houet, Monsieur le Président, de la Délégation spéciale de la Commune de Bobo-Dioulasso ; Madame et Messieurs les membres de la Délégation spéciale de la Chambre de Commerce et d Industrie du Burkina Faso; Autorités coutumières, religieuses et militaires ; Mesdames et Messieurs les Représentants des organisations professionnelles du secteur privé ; Mesdames et Messieurs les Chefs d entreprises ; Honorables invités ; Mesdames et Messieurs. 2

3 La Communauté des affaires par ma voix voudrait une fois encore, vous remercier Excellence Monsieur le Premier Ministre, pour l opportunité qui lui est offerte d avoir de franches discussions avec le Gouvernement de la Transition autour des préoccupations du secteur privé. L accès au financement est une épineuse question à laquelle est confrontée le secteur privé. Le thème de la présente rencontre «La problématique du financement des PME/PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» nous offre enfin l occasion de l aborder dans la perspective de lui trouver des solutions opérationnelles viables et durables. Excellence Monsieur le Premier Ministre, Permettez moi, actualité oblige, de commencer par les problèmes conjoncturels auxquels le secteur privé fait face. Comme nous l avons relevé dans notre mot de bienvenue, en plus des pertes en vie humaines que nous déplorons, le secteur privé a payé un lourd tribut lors des évènements des 30 et 31 octobre Les 106 entreprises sinistrées ont perdu en moyenne 70% de leurs capacités de production, entrainant ainsi la perte de 7300 emplois directs et indirects. La reprise de leurs activités restera fortement tributaire de l accompagnement de l Etat et de ses partenaires. C est dans cette perspective que le Secteur Privé, par ma voix, propose les mesures suivantes à l attention du Gouvernement : l indemnisation financière des entreprises sinistrées ; 3

4 la mise en place d un mécanisme de facilitation de l accès au crédit assorti de réduction des taxes bancaires au profit des entreprises sinistrées ; l assouplissement des conditions d importation d équipements et de matériels roulant pour les entreprises de transport et de BTP touchées ; l annulation de certaines dettes fiscales ; l apurement diligent de la dette intérieure ; la sécurisation des investissements nationaux et étrangers notamment dans tous les secteurs et en particulier dans le secteur minier ; le renforcement du dialogue entre les collectivités locales, les sociétés minières et les populations riveraines des sites miniers. L adoption de ces mesures créera sans doute les conditions minimales de redémarrage de l activité de ces entreprises et d une reprise économique. Excellence Monsieur le Premier Ministre, Le Burkina Faso a fait l option d une économie libérale, ouverte sur le reste du monde. Ce modèle économique n est viable que si l Etat s investit durablement à créer un cadre légal et institutionnel favorable à l investissement privé. C est dire toute la responsabilité de l Etat dans la mise en place des conditions minimales de sécurité juridique et physique pour les entreprises. La prise de mesures urgentes s avère donc nécessaire pour d une part, préserver nos acquis et d autre part, créer les conditions idoines d une 4

5 reprise économique. Cette doléance, loin d être une faveur faite aux hommes d affaires, constituera indéniablement un précieux soutien qui leur permettra d assumer la plénitude de leurs missions de création de richesses et d emplois. Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chers participants, La Stratégie de Croissance Accélérée et de Développement Durable (SCADD), référentiel du développement économique de notre pays dans son axe 1 relatif au développement des piliers de la croissance accélérée, fait du développement des PME/PMI une nécessité. En effet, la base de l économie burkinabè est constituée essentiellement de PME/PMI, représentant 98% des entreprises actives recensées dans le fichier national des entreprises et regroupements d entreprises connu le sous le nom Fichier NERE soit environ PME/PMI actives. Je voudrais rappeler qu il n existe pas encore de définition consensuelle de la PME dans notre pays. Le processus d adoption de la Charte des PME qui doit régler cette question est en cours depuis plus de quatre ans et n a toujours pas abouti. Aussi, dans le fichier NERE de la Chambre de Commerce et d Industrie du Burkina Faso, sont considérées comme PME/PMI, toutes les entreprises ayant moins de 50 employés et ayant déclaré un chiffre d affaires inférieur à 100 millions de FCFA. Excellence Monsieur le Premier Ministre, La prédominance numérique des PME/PMI est manifeste dans la quasitotalité des secteurs d activités de notre économie. Elles constituent la 5

6 principale source d emplois et de revenus après l agriculture. C est pourquoi il importe de prendre des mesures volontaristes en faveur de leur plein essor. Au regard de leur potentiel de création de richesses et d emplois, leur promotion apparaît comme un véritable levier de lutte contre la pauvreté. En effet, elles sont un maillon essentiel dans la transformation des produits locaux et contribuent à ce titre, à élargir les possibilités pour les populations les plus vulnérables de participer à la création et à la redistribution des richesses nationales. Il conviendrait de rappeler que les PME sont l anti chambre des grandes entreprises. Par leur dynamisme et leur flexibilité, elles offrent des possibilités de développement de chaînes de valeurs nationales et constituent des relais de croissance pour les grandes entreprises. Elles servent en outre d «incubateur» ou de terrain d expérience permettant d accélérer l innovation et la créativité, en s appuyant sur des technologies locales souvent mieux adaptées aux besoins des populations et à nos réalités économiques. Malgré tout leur poids dans l économie nationale et en dépit de leur rôle moteur du développement économique, les PME burkinabè à l instar de toutes celles de l Afrique sub-saharienne, rencontrent de nombreuses difficultés qui entravent fortement leur développement. Diverses analyses faites sur la question concluent que le déficit de financement est la principale contrainte à leur développement et à leur modernisation, en dépit des avancées notables en matière d amélioration du cadre réglementaire des affaires. Il apparaît donc urgent de s attaquer à cette problématique cruciale dont la résolution 6

7 contribuera à créer les conditions d éclosion d un tissu dense de PME compétitives et innovantes, base d une économie dynamique et prospère. Excellence Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs, Comme exposé dans l étude sur le thème de la présente rencontre, il apparaît clairement que les PME/PMI font face à de nombreuses difficultés pour accéder aux financements du fait à la fois de contraintes propres aux entreprises, de contraintes liées à la réglementation bancaire et aux banques elles-mêmes et à notre système financier et de régulation. Comme vous le constatez, les défis sont certes nombreux mais au regard des enjeux du financement des PME/PMI et des contraintes auxquelles les différents acteurs sont confrontés, il est indispensable d engager des actions fortes et concrètes. La Chambre de Commerce et d Industrie du Burkina Faso voudrait faire un certain nombre de suggestions afin de trouver des solutions pratiques à la problématique de l accès au financement des PME/PMI. Certaines actions relèvent directement des pouvoirs publics. D autres cependant appellent des efforts de la part des banques et établissements financiers ainsi que des structures d appui et des PME elles-mêmes. En effet, il conviendrait de poursuivre et d intensifier l assistance technique aux PME et aux banques pour faciliter la compréhension mutuelle. 7

8 Certaines structures d appui font déjà un travail remarquable de renforcement des capacités managériales des chefs d entreprises et de production d informations comptables, financières et commerciales suffisamment fiables pour faciliter la décision de financement des banques. Il s agira de soutenir ces structures dans ce travail. A ce titre, l expérience pilote mise en œuvre au sein de la Maison de l entreprise du Burkina Faso pourrait être partagée. En effet, la Maison de l entreprise du Burkina Faso en collaboration avec la Chambre de Commerce et d Industrie du Burkina Faso et certains établissements de crédit de la place et avec l appui financier de l Agence Française de Développement, exécute un Projet sur la mésofinance dont l objectif est de faciliter l accès au crédit aux PME. D un montant de cinq cent mille ( ) euros, ce projet a permis en une année d exécution, la réalisation de 334 diagnostics flash, la sélection et l accompagnement de 83 entreprises par les formations, l aide à l élaboration de plans d affaires et le suivi-accompagnement pour la mise en œuvre réussie de leurs projets d investissements. Ce projet a permis à ce jour de mobiliser auprès des banques et établissements de crédits, un volume de financement de FCFA au profit d une vingtaine de petites entreprises. Dans sa démarche, ce projet constitue une expérience assez intéressante de contribution à la résolution des difficultés de financement des petites entreprises qui mérite d être renforcée. Dans la même perspective, les fonds publics devraient pouvoir participer davantage à l effort de formalisation et de modernisation des PME/PMI à travers une éducation financière de leurs clients afin de les préparer à accéder aux financements du système bancaire. 8

9 Il nous parait également judicieux d améliorer l infrastructure financière, en renforçant le système d information sur le crédit, en améliorant les systèmes d enregistrement des garanties et d établissement de titres fonciers, en formant et en renforçant les capacités des acteurs intermédiaires entre les banques et les entreprises que sont les institutions d appui et les bureaux d études. Excellence Monsieur le Premier Ministre, Le secteur Privé voudrait saluer les efforts du Gouvernement qui malgré le contexte socioéconomique et politique difficile, a consenti à faire des efforts pour : - L apurement de la dette intérieure ; - La mise en place du Programme socio-économique d urgence de la Transition visant à travers l appel à projet à encourager l entreprenariat féminin et résoudre un temps soit peu la question du chômage des jeunes. Nous saluons également l accompagnement apporté à la Société Financière de Garantie Interbancaire du Burkina (SOFIGIB) qui facilite l accès des PME/PMI/TPE aux financements des établissements de crédit, en partageant avec eux les risques de crédit qui leur sont octroyés ; - le relèvement de la quotité garantie à 70% ; - l allongement de la durée des crédits éligibles à la garantie à dix (10) ans - et enfin, la révision à la baisse des conditions financières de garantie. 9

10 Toutefois, nos efforts conjoints auront une portée limitée en l absence d une modernisation des cadres légaux à travers la mise en place de régulations locales en conformité avec les actes de l OHADA, l amélioration du cadre juridique et réglementaire régissant les contrats commerciaux et le renforcement des droits légaux des emprunteurs et créanciers dans les lois sur la garantie et la banqueroute. Enfin, le secteur bancaire est interpellé pour plus de créativité et d innovation en mettant en place de nouveaux produits financiers adaptés aux besoins des PME. Ces actions nécessitent une meilleure synergie d actions entre les institutions financières et les organisations professionnelles. Excellence Monsieur le Premier Ministre, En sus des préoccupations liées au financement, la Chambre de Commerce et d Industrie du Burkina Faso voudrait attirer l attention du Gouvernement sur la question de la taxation des dividendes des sociétés cotées et non cotées. En effet, le taux d imposition des dividendes est de 12,5% au Burkina Faso alors qu il ne dépasse pas 10% dans les autres pays de l UEMOA pour les sociétés non cotées. Il est souhaitable que ce taux qui est en contradiction avec le Règlement n 08 de l UEMOA pris en 2008 soit ramené à 10 % pour les sociétés non cotées. Pour ce qui concerne les sociétés cotées, la directives UEMOA indique un taux d imposition des dividendes qui devraient être compris entre 2% et 7 %. 10

11 La mise en conformité du taux appliqué au Burkina Faso avec les dispositions de cette directive sera unanimement saluée par le secteur privé. Il est à rappeler que les dividendes représentent des revenus qui ont déjà été soumis à l impôt sur les sociétés et qu il s agit d une imposition complémentaire. Excellence Monsieur le Premier Ministre, Mesdames et Messieurs Telle est la contribution que la Chambre de Commerce et d Industrie du Burkina Faso voudrait apporter à la réflexion sur la problématique du financement des PME/PMI ainsi que sur les problématiques structurelles et conjoncturelles du secteur privé. Nous sommes persuadés que la mise en œuvre de ces propositions ouvriront à n en point douter, de nouvelles perspectives pour une plus grande participation de ces entreprises à la croissance économique de notre pays. Excellence Monsieur le Premier Ministre, je voudrais avec votre permission, inviter les structures, associations et groupements professionnels inscrits, à apporter à présent, de manière concise et précise, leur contribution aux travaux de la 14 ème Rencontre Gouvernement Secteur Privé. Je vous remercie! 11

Forum National sur le Climat des Affaires au Togo

Forum National sur le Climat des Affaires au Togo REPUBLIQUE TOGOLAISE ------------------------ Travail-Liberté-Patrie ------------- Discours d ouverture de : Son Excellence Kwesi Séléagodji AHOOOMEY-ZUNU Premier Ministre, Chef du Gouvernement au Forum

Plus en détail

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Casablanca, le 9 septembre 2014 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, C est pour moi un grand honneur et un réel plaisir d être

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012

Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa. 12 juillet 2012 SIGNATURE D UN ACCORD DE SUBVENTION ENTRE LA CEDEAO ET LE NEPAD, RELATIF A UN INCUBATEUR COMMERCIAL POUR LES FEMMES AFRICAINES CHEFS D ENTREPRISE (BIAWE). Commission de l Union Africaine, Addis-Ababa 12

Plus en détail

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF

CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ CEREMONIE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LA COMMISSION DE L UEMOA ET ADETEF ASSISTANCE

Plus en détail

JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE. Allocution de Madame le Secrétaire Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé

JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE. Allocution de Madame le Secrétaire Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé JOURNEE NATIONALE DE PARTENARIAT ETAT SECTEUR PRIVE Allocution de Madame le Secrétaire Exécutif du Comité de Concertation Etat/Secteur Privé 27 Avril 2015, Sofitel Hôtel Ivoire 1 Monsieur le Premier Ministre

Plus en détail

Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib,

Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib, Madame la Secrétaire d Etat chargée de l Enseignement Scolaire, Monsieur le Président de la Fondation/Institut CDG, Monsieur le Président Directeur Général de l Association Injaz al-maghrib, Mesdames et

Plus en détail

INTERVENTION DU CONSEIL NATIONAL DU PATRONAT BURKINABE (CNPB) A LA 12ème RENCONTRE ANNUELLE GOUVERNEMENT/ SECTEUR PRIVE DE BOBO

INTERVENTION DU CONSEIL NATIONAL DU PATRONAT BURKINABE (CNPB) A LA 12ème RENCONTRE ANNUELLE GOUVERNEMENT/ SECTEUR PRIVE DE BOBO INTERVENTION DU CONSEIL NATIONAL DU PATRONAT BURKINABE (CNPB) A LA 12ème RENCONTRE ANNUELLE GOUVERNEMENT/ SECTEUR PRIVE DE BOBO 30 juillet 2012, Bobo-Dioulasso - Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Plus en détail

FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL. Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE)

FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL. Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE) FORUM ECONOMIQUE ALGERO-ESPAGNOL Organisé par la Confédération des Entreprises Espagnoles (CEOE) Madrid, 20 Juillet 2015 ----------------------------------------- Intervention de Monsieur Ali HADDAD Président

Plus en détail

Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014

Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014 Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014 Dr. Moustapha Kamal Gueye, Spécialiste - Programme Emplois Verts, Organisation Internationale du Travail

Plus en détail

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement,

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement, Projet Allocution de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur Charles KOFFI DIBY Cérémonie de Présentation Officielle de BNI GESTION Juillet 2009 Monsieur le Président de la Banque

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LA MISE EN PLACE D UNE FISCALITE DE DEVELOPPEMENT AU SEIN DE L UEMOA

SEMINAIRE SUR LA MISE EN PLACE D UNE FISCALITE DE DEVELOPPEMENT AU SEIN DE L UEMOA UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ SEMINAIRE SUR LA MISE EN PLACE D UNE FISCALITE DE DEVELOPPEMENT AU SEIN DE L UEMOA DISCOURS DE SON EXCELLENCE

Plus en détail

FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO

FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- La Commission ------------ FORUM POUR L ADOPTION DE LA CHARTE NATIONALE DE SOLIDARITÉ AU BURKINA FASO DISCOURS DU PRÉSIDENT DE LA

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

------------ -------------

------------ ------------- Ministère d Etat, République de Côte d Ivoire Ministre des Affaires Etrangères Union Discipline-Travail ------------ ------------- ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR CHARLES KOFFI DIBY MINISTRE D ETAT,

Plus en détail

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010

Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Compte rendu des commissions du Conseil de Développement du 8 novembre 2010 Commission formation insertion emploi Accueil de M.Bénédic, mot de bienvenue et rappel de l ordre du jour ainsi que rappel de

Plus en détail

MOT DU PRESIDENT DU COMITE D ORGANISATION. Youépéné Hermann NAGALO, Administrateur de Burkinapmepmi.com

MOT DU PRESIDENT DU COMITE D ORGANISATION. Youépéné Hermann NAGALO, Administrateur de Burkinapmepmi.com MOT DU PRESIDENT DU COMITE D ORGANISATION Youépéné Hermann NAGALO, Administrateur de Burkinapmepmi.com Monsieur Damo Justin BARO, parrain de l édition 2011 des «Trophées», Distingués invités en vos rangs

Plus en détail

Discours du Président de la CGPME Jean-François Roubaud

Discours du Président de la CGPME Jean-François Roubaud 5 ème CONFÉRENCE ANNUELLE DES ENTREPRENEURS lundi 12 novembre 2012 Paris Discours du Président de la CGPME Jean-François Roubaud Monsieur le Ministre, Mesdames et messieurs, «L avenir est quelque chose

Plus en détail

Discours d ouverture du Dr Ibet OUTHMAN Issa, Président du Conseil d administration (PCA) du CORAF/WECARD

Discours d ouverture du Dr Ibet OUTHMAN Issa, Président du Conseil d administration (PCA) du CORAF/WECARD 4 ème Semaine scientifique agricole du CORAF/WECARD et 11 ème Assemblée Générale Discours d ouverture du Dr Ibet OUTHMAN Issa, Président du Conseil d administration (PCA) du CORAF/WECARD Cérémonie d ouverture

Plus en détail

DISCOURS DU PRÉSIDENT

DISCOURS DU PRÉSIDENT République du Sénégal Un Peuple Un But Une Foi DISCOURS DU PRÉSIDENT ALLOCUTION DU PRESIDENT DE LA RÉPUBLIQUE À L OCCASION DU 34 ÈME SOMMET DU COMITE D'ORIENTATION DES CHEFS D'ETAT ET DE GOUVERNEMENT DU

Plus en détail

Atelier sur la Poste et l économie numérique

Atelier sur la Poste et l économie numérique REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple- Un But- Une Foi MINISTERE DES POSTES ET DES TELECOMMUNICATIONS Projet de discours de Monsieur Malick NDIAYE Directeur de Cabinet du Ministre des Postes et des Télécommunications

Plus en détail

QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI

QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M. Emmanuel NGANOU DJOUMESSI COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE PROGRAMME D APPUI A LA SOCIETE CIVILE (PASC) QUATRIEME SESSION DU COMITE DE PILOTAGE (Yaoundé, Palais des Congrès, 30 juillet 2015) DISCOURS D OUVERTURE DE S.E.M.

Plus en détail

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE

ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE ENERGIE PARTAGEE INVESTISSEMENT CANDIDATURES AU CONSEIL DE SURVEILLANCE Françoise Réfabert 27 Avenue Duquesne 75007 Paris Paris, le 3 mars 2016 A l attention de M. Vincent Lagalaye, Président du Conseil

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

Discours de l Honorable Pravind Kumar Jugnauth Ministre des Technologies de la Communication et de l Innovation

Discours de l Honorable Pravind Kumar Jugnauth Ministre des Technologies de la Communication et de l Innovation 1 L amélioration de l infrastructure et des services de haute bande passante au service d une meilleure compétitivité et connectivité numérique dans l Indianocéanie Discours de l Honorable Pravind Kumar

Plus en détail

Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise

Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise Discours de M. Mohammed ABBOU à l occasion du Symposium sur les Relations Économiques Maroc- Gabonaise Libreville, Mercredi 24 septembre 2014 L honneur m échoit d être parmi vous aujourd hui à la tête

Plus en détail

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020.

2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. 2016 DASES 249 G DAE : Approbation du Plan Parisien de l Insertion par l Emploi (PPIE) pour la période 2016 2020. Mesdames, Messieurs, Projet de délibération Exposé des motifs Fin 2015, grâce à l effort

Plus en détail

Message de M. Jean Claude de l Estrac Secrétaire général de la Commission de l océan Indien. Maurice, le 13 juillet 2015

Message de M. Jean Claude de l Estrac Secrétaire général de la Commission de l océan Indien. Maurice, le 13 juillet 2015 Atelier de réflexion sur les aspects pêche des accords de partenariat économiques intérimaires passés entre l Union européenne et certains Etats de la Commission de l océan Indien (COI) Message de M. Jean

Plus en détail

I. Allocution d ouverture. de Roger DEHAYBE Administrateur général de l Agence intergouvernementale de la Francophonie

I. Allocution d ouverture. de Roger DEHAYBE Administrateur général de l Agence intergouvernementale de la Francophonie I. Allocution d ouverture de Roger DEHAYBE Administrateur général de l Agence intergouvernementale de la Francophonie ALLOCUTION DE ROGER DEHAYBE Administrateur général de l Agence intergouvernementale

Plus en détail

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Journée de présentation des résultats de la concertation nationale et régionale sur les éléments techniques du projet de réglementation thermique du Bâtiment *** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre

Plus en détail

Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise

Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise Mémoire présenté dans le cadre des consultations de la Commission d examen sur la fiscalité québécoise 10 octobre 2014 INTRODUCTION Le Gouvernement du Québec s apprête à revoir la fiscalité québécoise

Plus en détail

DISCOURS DU GOUVERNEUR INVESTITURE CONSEIL D ADMINISTRATION BANQUE DE LA RÉPUBLIQUE D HAITI (BRH) (27 septembre 2007)

DISCOURS DU GOUVERNEUR INVESTITURE CONSEIL D ADMINISTRATION BANQUE DE LA RÉPUBLIQUE D HAITI (BRH) (27 septembre 2007) DISCOURS DU GOUVERNEUR INVESTITURE CONSEIL D ADMINISTRATION BANQUE DE LA RÉPUBLIQUE D HAITI (BRH) (27 septembre 2007) Monsieur l e Premier Ministre, Monsieur le Président du Sénat, Monsieur le Ministre

Plus en détail

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY

GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ALLOCUTION DE M. BOUBACAR-SID BARRY SYMPOSIUM AFRICAIN SUR LA FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT ROUTIER CASABLANCA, LE 5 MAI 2012 Excellence Monsieur

Plus en détail

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte

BURKINA FASO. Chiffres clés. Contexte BURKINA FASO Chiffres clés Taux de change : 1$ US Principales villes Population Taux de croissance de la population (2006-2010) Population urbaine (%du total 2010) PNB par habitant Croissance du PIB (réal

Plus en détail

DÉBAT SUR L EUROPE SOCIALE ASSEMBLÉE NATIONALE, PARIS 10 MARS 2009 INTERVENTION DE PHILIPPE DE BUCK DIRECTEUR GÉNÉRAL DE BUSINESSEUROPE

DÉBAT SUR L EUROPE SOCIALE ASSEMBLÉE NATIONALE, PARIS 10 MARS 2009 INTERVENTION DE PHILIPPE DE BUCK DIRECTEUR GÉNÉRAL DE BUSINESSEUROPE DISCOURS *** Seule la version prononcée fait foi *** Le 10 mars 2009 DÉBAT SUR L EUROPE SOCIALE ASSEMBLÉE NATIONALE, PARIS 10 MARS 2009 INTERVENTION DE PHILIPPE DE BUCK DIRECTEUR GÉNÉRAL DE BUSINESSEUROPE

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE

ALLOCUTION DE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE Cabinet du Premier Ministre, Ministre de l'economie, des Finances Et du Budget ------------ -------- République de Côte d Ivoire Union-Discipline-Travail LANCEMENT DE L OPERATION D EMISSION SUKUK ETAT

Plus en détail

L endettement des ménages

L endettement des ménages Comité sénatorial permanent des banques et du commerce Ottawa, le jeudi 23 juin 2011 L endettement des ménages Présentation par : L Association des comptables généraux accrédités du Canada Rock Lefebvre,

Plus en détail

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie

Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Discours de Monsieur Philippe GERMAIN, Président du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie Réunion d information sur le projet de «politique climat» de la Nouvelle- Calédonie et sur la COP 21 Auditorium

Plus en détail

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession

Etre une force de proposition sur les textes de lois et la réglementation régissant l environnement économique et administratif de la profession AMIC Immeuble ASSIST 5eme étage Téléphone : 22 434 00 Email : contact@amic.mg Web : www.amic.mg L AMIC : un acteur au service de l économie et des entreprises L Association Malagasy des Investisseurs en

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

CONFERENCE MENAREC 5. Intervention du Secrétaire Général

CONFERENCE MENAREC 5. Intervention du Secrétaire Général CONFERENCE MENAREC 5 Intervention du Secrétaire Général Messieurs les Ministres, Messieurs les secrétaires généraux et directeurs, Mesdames et Messieurs, Je souhaite tout d abord remercier les organisateurs

Plus en détail

Allocution de Monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise ---------------------- Soirée sur l Emprunt Obligataire National

Allocution de Monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise ---------------------- Soirée sur l Emprunt Obligataire National Allocution de Monsieur Ali HADDAD Président du Forum des Chefs d Entreprise ---------------------- Soirée sur l Emprunt Obligataire National 28 Juin 2016, Hôtel Aurassi Draft 2 Juin 2016 1 Monsieur le

Plus en détail

Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS

Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS Congrès mondial du tourisme social, São Paulo, 10 octobre 2014 Séance de clôture / Intervention d Yves Godin, Secrétaire général de l OITS Monsieur le Directeur du SESC de São Paulo, Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Rôle des PME dans l économie ivoirienne

Rôle des PME dans l économie ivoirienne MINISTÈRE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT ET DE LA PROMOTION DES PME RÉPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE UNION DISCIPLINE - TRAVAIL Rôle des PME dans l économie ivoirienne Présenté par Monsieur Jean-Louis BILLON Ministre

Plus en détail

---------------------

--------------------- BANQUE CENTRALE DES ETATS DE L AFRIQUE DE L OUEST SYMPOSIUM DE L ABCA SUR LE THEME «LES BANQUES CENTRALES ET LEUR ROLE DANS LA LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DE CAPITAUX : COOPERATION ET ECHANCE D EXPERIENCES»

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso

M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso UNE EXPERIENCE D APPUI AUX PME/PMI AU BURKINA FASO M. Edos Ousséini YEYE Directeur Général de la PAPME I. L environnement des PME/PMI au Burkina Faso 1 Le Burkina Faso PME/PMI - Burkina Faso 3 Le Burkina

Plus en détail

2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS DIRECTION DES FINANCES Sous-Direction des Partenariats Public-Privé Bureau des Sociétés d Economie Mixte 2012 DF 34 Participation à la création d une Société d Economie Mixte «Energies POSIT IF» PROJET

Plus en détail

Mesdames et Messieurs ; DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES

Mesdames et Messieurs ; DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES TABLE RONDE DES BAILLEURS DE FONDS POUR LE FINANCEMENT DES TRAVAUX DE L AUTOROUTE ABIDJAN-GRAND BASSAM -------------------- DISCOURS DE MONSIEUR LE MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES GRAND BASSAM 11-08-2008

Plus en détail

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre.

Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Rencontre des cadres du secteur, Alger, 25 mai 2015. Allocution introductive de M. le Ministre. Nous sommes honorés de la tenue de cette rencontre présidée par M. le Premier Ministre et qui dénote l importance

Plus en détail

L emploi rural et l emploi informel : Précarité et vulnérabilité au travail

L emploi rural et l emploi informel : Précarité et vulnérabilité au travail Policy Brief Employment Royaume du Maroc Ministère de l Emploi et des Affaires ociales International Labour Office Note synthétique de politique L emploi rural et l emploi informel : Précarité et vulnérabilité

Plus en détail

Ateliers de formation sur les actes uniformes révisés : droit commercial général, suretés, droit des coopératives

Ateliers de formation sur les actes uniformes révisés : droit commercial général, suretés, droit des coopératives Ateliers de formation sur les actes uniformes révisés : droit commercial général, suretés, droit des coopératives ACTE UNIFORME RELATIF AU DROIT COMMERCIAL GENERAL A) Le projet : Introduction Il est décisif

Plus en détail

PROPARCO DANS LA RÉGION DU MÉKONG Entreprendre pour un avenir durable

PROPARCO DANS LA RÉGION DU MÉKONG Entreprendre pour un avenir durable PROPARCO DANS LA RÉGION DU MÉKONG Entreprendre pour un avenir durable CAMBODGE LAOS VIETNAM Christian Berger ACCOMPAGNER LE DYNAMISME DU SECTEUR PRIVÉ DANS LA RÉGION DU MÉKONG PROPARCO conduit ses activités

Plus en détail

Plan d urgence pour l emploi. Propositions à débattre

Plan d urgence pour l emploi. Propositions à débattre Plan d urgence pour l emploi Propositions à débattre Avant propos : Ce document est un document de travail. Il vise à formuler un projet de plan d action structuré en faveur de la création d emplois. Il

Plus en détail

Rabat, le 21 mai 2015

Rabat, le 21 mai 2015 Allocution d ouverture de Monsieur le Wali, Abdellatif Jouahri, au séminaire de haut niveau sur le thème «Défis de la politique monétaire dans la région MENA et avantages de l adoption d un dispositif

Plus en détail

SEMINAIRE FAR RABAT. Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion des jeunes en milieu rural au Togo

SEMINAIRE FAR RABAT. Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion des jeunes en milieu rural au Togo SEMINAIRE FAR RABAT Atelier 2.2 : Conditions pour une installation durable des jeunes en agriculture. Quels types d accompagnement? Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion

Plus en détail

2ème Séminaire international SESAME 2

2ème Séminaire international SESAME 2 2 ème Séminaire international SESAME 2 Meknés, Maroc, les 25 et 26 Avril 2014 Contribution du CGER VALLEE «L Agriculture Familiale dans la Vallée du Fleuve Sénégal» Présentation : Monsieur Amadou THIAW,

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة

المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس الحكومة المكلفة بالشؤون العامة والحكامة Royaume du Maroc --- Chef du Gouvernement --- Ministère Délégué auprès du Chef du Gouvernement Chargé des Affaires Générales et de la Gouvernance المملكة المغربية رئيس الحكومة الوزارة المنتدبة لدى رئيس

Plus en détail

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE DEVELOPPEMENT 11 mai 2011 - Paris Constats Les besoins en investissements des pays du bassin méditerranéen sont considérables tant en matière d infrastructures que de

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir

Déclaration franco-grecque. Partenariat stratégique pour l avenir Déclaration franco-grecque Partenariat stratégique pour l avenir A l invitation du Président de la République hellénique, le Président de la République française a effectué une visite officielle en Grèce

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

Finances Sans Frontières (F.S.F.)

Finances Sans Frontières (F.S.F.) Conseils et Formations en Banque et en Finances Laurent Amèvi NOUWAGA DIRECTEUR GENERAL BP 20449 Lomé TOGO Tél : 00 228 22-21-31 31 e-mail : fsf@finabanque.com http://www.financessansfrontieres.com/ Lomé

Plus en détail

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT

REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT ROYAUME DU MAROC REUNION DU COMITE DE PILOTAGE DE L INITIATIVE OCDE - MENA POUR LA GOUVERNANCE ET L INVESTISSEMENT A L APPUI DU DEVELOPPEMENT DISCOURS D OUVERTURE M. Driss EL AZAMI EL IDRISSI Ministre

Plus en détail

Introduction à la réunion de présentation du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi

Introduction à la réunion de présentation du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Allocution de M. le préfet Introduction à la réunion de présentation du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi Vendredi 15 mars 2013, 14 h 30, amphythéâtre du Lycée agricole d

Plus en détail

Signature des accords de financement FWB - BEI Belfius CBC pour le projet Ecoles Wallonie-Bruxelles

Signature des accords de financement FWB - BEI Belfius CBC pour le projet Ecoles Wallonie-Bruxelles Pim van Ballekom Vice-président, Banque européenne d investissement Bruxelles, le 2 décembre 2013 Seule la version prononcée fait foi Signature des accords de financement FWB - BEI Belfius CBC pour le

Plus en détail

Monsieur le Ministre d Etat, Ministre de l Industrie ; Monsieur le Représentant de l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle ; Monsieur

Monsieur le Ministre d Etat, Ministre de l Industrie ; Monsieur le Représentant de l Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle ; Monsieur Cabinet du Premier Ministre, Garde des Sceaux Ministre de la Justice ----------- ------------ République de Côte d Ivoire Union-Discipline-Travail ALLOCUTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE,

Plus en détail

PROJET DE LOI ------- ÉTUDE D IMPACT. I - Situation de référence et objectifs de l accord ou convention :

PROJET DE LOI ------- ÉTUDE D IMPACT. I - Situation de référence et objectifs de l accord ou convention : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes NOR : MAEJ1002191L PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre la France et la Suisse en vue d éviter

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS Pour notre programme complet des élections fédérales 2015, veuillez consulter la Feuille de route pour

Plus en détail

Déclaration de la République de Guinée, à la quarante-huitième réunion du Groupe consultatif commun du Centre du Commerce international

Déclaration de la République de Guinée, à la quarante-huitième réunion du Groupe consultatif commun du Centre du Commerce international Déclaration de la République de Guinée, à la quarante-huitième réunion du Groupe consultatif commun du Centre du Commerce international (CCI/CNUCED/OMC), tenue les 11 et 12 juin 2014, à Genève. 1 Madame

Plus en détail

Monsieur le Directeur général, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs,

Monsieur le Directeur général, Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs, Intervention en ouverture de la conférence CAF Sciences Po sur les défis contemporains et futurs du développement en Amérique latine Mardi 11 octobre 9h Monsieur le Directeur général, Monsieur le Président,

Plus en détail

"High Performance Workplace Event: People mean business"

High Performance Workplace Event: People mean business "High Performance Workplace Event: People mean business" (Cette conférence a été organisée par la Présidence britannique de l'union européenne, avec le soutien de la Commission européenne) Londres, le

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE

LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE LES RELATIONS INTERPARLEMENTAIRES ET INTERNATIONALES DE L ASSEMBLÉE NATIONALE : 2 ÉVÉNEMENTS MARQUANTS DE SON ACTION INTERNATIONALE NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE

Plus en détail

-=-=- Alain Coulon, Chef du service : Stratégie de l enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP)

-=-=- Alain Coulon, Chef du service : Stratégie de l enseignement supérieur et de la recherche (DGESIP) Conférence organisée par le CIEP, Sèvres, le 5 mai 2009 «LES SYSTEMES D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR : COMPARAISONS INTERNATIONALES, COOPERATIONS UNIVERSITAIRES, POLITIQUE D ATTRACTIVITE» -=-=- Alain Coulon,

Plus en détail

Réunion du Bureau de l Assemblée parlementaire de la Francophonie Phnom Penh (Cambodge) 8 février 2012

Réunion du Bureau de l Assemblée parlementaire de la Francophonie Phnom Penh (Cambodge) 8 février 2012 Réunion du Bureau de l Assemblée parlementaire de la Francophonie Phnom Penh (Cambodge) 8 février 2012 Communication de Madame Anissa BARRAK Directrice régionale de l Organisation internationale de la

Plus en détail

Observatoire du développement durable

Observatoire du développement durable Observatoire du développement durable Volet économique décembre 2009 2 AGENDA 21 VOLET SOCIAL éditorial Le Grand Lyon a voulu se doter d un observatoire du développement durable articulé autour d un volet

Plus en détail

1 ) L élection de Jean et Martine PIGANIOL, PDG de la SAS PIGANIOL, coach Cantal 2012.

1 ) L élection de Jean et Martine PIGANIOL, PDG de la SAS PIGANIOL, coach Cantal 2012. Discours de conclusion du Préfet du Cantal Cérémonie des vœux 2012 auxentreprises cantaliennes à la Chambre d Industrie et de Commerce du Cantal *** Lundi 9 janvier 2012 à 18 h 00 Monsieur le Président

Plus en détail

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mémorandum n 1 Secteur Public Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mars 2012 Sommaire Pratiques et Tendances 2 - Le Baromètre Grant Thornton / Association des Agents Comptables.

Plus en détail

"Un regard sur la politique de formation en Suisse"

Un regard sur la politique de formation en Suisse "Un regard sur la politique de formation en Suisse" Jacques-André Maire Conseiller national, membre de la CSEC-WBK et de la CER-WAK Président du Groupe parlementaire pour la formation professionnelle Président

Plus en détail

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS

ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS ÉVÉNEMENT DE HAUT NIVEAU SUR LA COOPÉRATION SUD-SUD ET LE RENFORCEMENT DES CAPACITÉS Déclaration de Bogotá Instaurer des partenariats constructifs et ouverts pour le développement (VERSION FINALE, 25 mars

Plus en détail

Conclusion du rendez-vous du commerce «Transition numérique du commerce BtoB» -Lundi 19 octobre 2015 -

Conclusion du rendez-vous du commerce «Transition numérique du commerce BtoB» -Lundi 19 octobre 2015 - MARTINE PINVILLE SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s

Plus en détail

Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance

Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance Recommandations en vue du budget fédéral 2015 : miser sur les métropoles pour stimuler la croissance 1 Introduction À la mi-2014, l économie canadienne demeure robuste. Le gouvernement du Canada est solidement

Plus en détail

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l allocution prononcée par Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal lors du séminaire en éducation Beijing, le 23 septembre 2005 Sanghai, le 26 septembre

Plus en détail

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Recommandations générales Bernard Rivalta Ancien Président du SYTRAL Laurent Sénigout Directeur de l exploitation KEOLIS

Plus en détail

Diaspora malienne et développement: contributions, contraintes et stratégies Par

Diaspora malienne et développement: contributions, contraintes et stratégies Par REUNION THEMATIQUE Genève, 11 septembre 2013 Migration du travail et diasporas Diaspora malienne et développement: contributions, contraintes et stratégies Par Seydou KEITA Conseiller Technique Ministère

Plus en détail

Carrefour. de l économie

Carrefour. de l économie 2006/9A année 10 Carrefour. de l économie «Créer les conditions d un fonctionnement compétitif, durable et équilibré du marché des biens et services en Belgique.» Une nouvelle identité pour le SPF Economie

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

L approche conceptuelle

L approche conceptuelle Cap Vert C o m m u n i c a t i o n 9.05.2000 Symposium International sur la Microfinance et la Promotion des Micro et Petites Entreprise Praia, 12 au 14 juin 2000 L approche conceptuelle 1. Introduction

Plus en détail

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE STATUTAIRE du 26 juin 2015

PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE STATUTAIRE du 26 juin 2015 PROCES VERBAL PROCES VERBAL DE L ASSEMBLEE GENERALE STATUTAIRE du 26 juin 2015 Rappel de l ordre du jour 1/ Présentation et vote du rapport moral 2/ Approbation du compte-rendu de l Assemblée générale

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

La Première Conférence Panafricaine sur la Transformation et l Emergence du Continent

La Première Conférence Panafricaine sur la Transformation et l Emergence du Continent La Première Conférence Panafricaine sur la Transformation et l Emergence du Continent QUEL ENVIRONNEMENT DES AFFAIRES, QUEL ENCADREMENT REGLEMENTAIRE ET QUEL ENTREPRENARIAT NATIONAL A DEVELOPPER POUR ATTIRER

Plus en détail

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA 14 ème EDITION DE LA RENCONTRE GOUVERNEMENT/SECTEUR PRIVE

RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA 14 ème EDITION DE LA RENCONTRE GOUVERNEMENT/SECTEUR PRIVE RAPPORT DE SYNTHESE DES TRAVAUX DE LA 14 ème EDITION DE LA RENCONTRE GOUVERNEMENT/SECTEUR PRIVE Thème : «La problématique du financement des PME /PMI au Burkina Faso : enjeux, défis et perspectives» Bobo-Dioulasso,

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

3 ème Forum des entrepreneurs maghrébins

3 ème Forum des entrepreneurs maghrébins 3 ème Forum des entrepreneurs maghrébins Allocution de Monsieur Abdellatif Jouahri Wali de Bank Al-Maghrib Marrakech, 17-18 février 2014 Monsieur le Chef du Gouvernement, Monsieur le Secrétaire Général

Plus en détail

------------------- ------------------- RAPPORT D ACTIVITES 2012. M. KONE Adama Président du Conseil National de la Comptabilité

------------------- ------------------- RAPPORT D ACTIVITES 2012. M. KONE Adama Président du Conseil National de la Comptabilité MINISTERE DE L ECONOMIE REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE ET DES FINANCES Union Discipline - Travail ------------------- ------------------- RAPPORT D ACTIVITES 2012 M. KONE Adama Président du Conseil National

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE (MEPS) ET DES ENTREPRISES PRIVEES

CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE (MEPS) ET DES ENTREPRISES PRIVEES MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION SOCIALE ------------- REPUBLIQUE DE COTE D IVOIRE Union-Discipline-Travail ----------- CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LE MINISTERE DE L EMPLOI ET DE LA PROTECTION

Plus en détail