Etude Technique. L injection directe essence

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etude Technique. L injection directe essence"

Transcription

1 Etude Technique Injection directe essence 1/7 L injection directe essence I Le circuit basse pression carburant Le circuit basse pression de ce système peut être conçu de manière très différente selon les critères du constructeur. Il existe des versions avec retour ou sans retour de carburant Exemple de circuit avec retour de carburant et commutation de la basse pression Cette pompe à essence alimente la pompe à HP avec une pression de à bars. La basse pression est augmentée lorsque la température du carburant est élevée afin d éviter la formation de poches gazeuses ( bulles de vapeur ) dans la pompe haute pression ( ) durant la phase de démarrage et la phase de régime ralenti qui suit le démarrage. La soupape coupecircuit ( ) reste fermée de telle façon que la soupape de limitation de pression intégrée dans la pompe à essence ( ) soit active. Il en résulte une augmentation rapide de la basse pression ( maxi bars ). La soupape de limitation de pression assure non seulement la protection des composants, mais elle assure également la fonction de régulation de pression. Après secondes, la pompe haute pression à été purgée et la température est retombée. La soupape coupecircuit ( ) est ouverte et le régulateur de pression ( ) entre en fonction. Il règle la basse pression à une valeur de bars. II Le circuit haute pression carburant La pompe à haute pression produit en fonction des conditions d utilisation ( exigence de couple et de régime moteur ) la pression du système. La pression de carburant est mesurée avec un capteur haute pression et est réglée par la soupape commande de pression entre et bars.

2 III Sélection du type de pompe HP Injection directe essence 2/7 / tr

3 IV Pompe Haute Pression à 3 cylindres Injection directe essence 3/7 Entraîné par l arbre à cames du moteur, l axe excentrique ( 1 ) de la pompe haute pression tourne avec la bague de levée ( 10 ) ce qui engendre un mouvement de bas en haut du piston ( 4 ). Avec l utilisation de trois cylindres décalés de 120 il est possible d atteindre une faible pulsation résiduelle dans le Rail. Le débit maximal de la pompe est légèrement supérieur à la demande maximale en carburant ( = autorise l approvisionnement et limite le réchauffement du carburant dans la rampe distributrice ).

4 V Pompe Haute Pression à un cylindre Injection directe essence 4/7 Course de piston Soupape fermée _ Soupape ouverte _ VI Comparaison entre les injections indirecte et directe HPI Injection indirecte dans la tubulure d admission à une pression relative entre et bars = Injection directe dans la chambre de combustion à une pression relative entre et bars =

5 VII Mode stratifié Injection directe essence 5/7 Guidage du flux de carburant à l aide des parois du piston. Transport du carburant vers la bougie d allumage par tourbillon interne. Très grande sollicitation de la bougie d allumage. Bougie standard utilisable. Le mélange est très pauvre et la valeur des émissions NOx est très importante. Un remède adéquat consiste dans le recyclage important de gaz d échappement. Ces gaz recyclés abaissent la température dans la chambre de combustion et de ce fait diminuent la quantité des émissions de gaz NOx. VIII Mode homogène La masse de carburant injectée est quantifiée de telle façon que le mélange de carburant se situe dans un rapport stoechiométrique. Dans certains cas d exception, le mélange peut se situer dans un rapport légèrement plus riche ( λ<1 ). Les émissions nocives sont plutôt faibles.

6 IX Mode stratifié avec chauffage du catalyseur Injection directe essence 6/7 L injection directe d essence a pour but d économiser jusqu à 25 % de carburant. Le rendement du moteur est amélioré avec l augmentation du rapport carburant/air, en mode «pauvre». Quand la charge contenue dans le catalyseur à accumulation NOx a dépassé un certain seuil, une régénération de celuici est alors mise en service. Étant donné la concentration de soufre dans le carburant, une accumulation de sulfate a lieu sur la masse active dans le catalyseur au fil du temps ce qui a pour conséquence l intoxication du catalyseur. Cette sulfuration du catalyseur peut être supprimé par une élévation de la température du catalyseur audessus de 650 C durant quelques minutes. Une version de la double injection permet de réchauffer rapidement le système d échappement. Toutefois le système d échappement doit avoir été optimisé afin de pouvoir profiter de cette fonction. Pour cela on injecte une première fois dans le mode de fonctionnement stratifié durant la phase de compression et une deuxième fois durant la phase de travail. Cette quantité de carburant s enflamme très tard, ce qui provoque un réchauffement important des gaz ainsi que du collecteur d échappement. Une autre fonction très importante est le réchauffement du catalyseur NOx à une température supérieure à 650 Celsius afin de provoquer l élimination du soufre accumulé dans celuici. La masse active est composée d une combinaison de métaux précieux tel que Platine, Palladium et Rhodium. Afin de permettre le stockage des oxydes d azote, on utilise du Baryum. La capacité à stocker les oxydes d azote dépend grandement de la température de fonctionnement. La capacité maximale de stockage des oxydes d azote se situe entre 300 et 400 C.

7 X Commande des volets de charge Injection directe essence 7/7 Pour le mode de fonctionnement stratifié, les volets de charge doivent être fermés. Une augmentation de la vitesse du flux d air est souhaitée afin de permettre un meilleur transport du carburant vers la bougie d allumage. Le flux d air est alors dirigé dans un conduit d admission spécialement conçu, ce qui à pour effet une augmentation des tourbillons. La position dans laquelle se trouvent les volets de charge est reconnue par un capteur. En ce qui concerne les volets de charge variable, les positions des volets sont mémorisées dans une carte cartographique en rapport avec les modes de fonctionnement. XI Commande motorisée du papillon moteur Mode stratifié : Mode homogène :

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe L injection directe Table des matières 1 Introduction.... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement.... 3 4 Avantages... 4 4.1 Très large plage de fonctionnement.... 4 4.2 Diminution des pertes par renouvellement

Plus en détail

L injection essence 1 DATE : CLASSE :

L injection essence 1 DATE : CLASSE : 1 1. Frontière de l étude : 2. Solutions technologiques : On dénombre deux architectures selon le nombre et l emplacement des injecteurs : L injection multipoint : système le plus répandu actuellement,

Plus en détail

par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques

par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques Le catalyseur Le talon d Achille du système d échappement par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques Les voitures récentes munies d un système d échappement «résistant à la corrosion»

Plus en détail

Service. Moteur de 2,0l-110 kw à injection directe d essence (FSI) Programme autodidactique 279. réservé à l usage interne

Service. Moteur de 2,0l-110 kw à injection directe d essence (FSI) Programme autodidactique 279. réservé à l usage interne 279 Service. Moteur de 2,0l-110 kw à injection directe d essence (FSI) Programme autodidactique 279 réservé à l usage interne Avec les améliorations de l injection d essence dans le canal d admission,

Plus en détail

L injection mono-point (Mono-Jetronic)

L injection mono-point (Mono-Jetronic) L injection mono-point (Mono-Jetronic) Table des matières 1 Introduction... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement... 4 4 Les paramètres principaux... 4 4.1 La quantité d air admise... 4 4.2 Le régime

Plus en détail

Moteur haute performance

Moteur haute performance DF200A/200AP 1 Sélection de modèle DF200ATX Moteur 4 cylindres compact et léger de 2,9 litres Injection de carburant de pointe avec gestion de combustion à mélange pauvre Calage variable de la distribution

Plus en détail

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT

Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Fonctionnement des moteurs Nicolas-Ivan HATAT Ingénieur, Docteur de L Ecole Centrale de Nantes Fonctionnement des moteurs Un moteur thermique permet de produire une énergie mécanique à partir d une énergie

Plus en détail

INJECTION L JETRONIC

INJECTION L JETRONIC FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 944 2.5 L INJECTION Jean MULET INJECTION L JETRONIC LE SYSTEME D'INJECTION BOSCH L JETRONIC DME Le système de carburation consiste, en

Plus en détail

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL Leçon2 : EQUIPEMENT D INJECTION Objectifs spécifiques : A la fin de cette leçon, l élève sera capable de : - Identifier les principaux éléments de l équipement d injection du moteur DIESEL, - Décrire le

Plus en détail

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D.

THÈME : MOTORISATION. Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs. Cours T.P. / T.D. THÈME : MOTORISATION TITRE : Véhicule bicarburation : Essence/ G.N.V. Etude Renault Kangoo TYPE : Ressources formateurs 1.1.1. Cours 1.1.2. T.P. / T.D. Date mise à jour 6 mai 2004 Auteur référent Nom :

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version.0 1/7 Semestre 5 Technique automobile : moteur 7 périodes selon OrFo 3..5 Refroidissement Nommer les rôles du refroidissement du moteur et les exigences imposées au liquide de refroidissement RG53

Plus en détail

Service Training. Moteur TDI Audi de 2,0l/125 kw à injecteurs-pompes. Programme autodidactique 412

Service Training. Moteur TDI Audi de 2,0l/125 kw à injecteurs-pompes. Programme autodidactique 412 Service Training Moteur TDI Audi de 2,0l/125 kw à injecteurs-pompes Programme autodidactique 412 Dans cette brochure, nous nous proposons de vous familiariser avec la conception et le fonctionnement du

Plus en détail

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 ENL 936 EG207 - GMT 50 06/2012 Page 1 / 6 Sommaire page 1 Données techniques 3 2 Configuration

Plus en détail

P0039 mesure/performance. Système électrovanne de commande de soupape d'échappement, ligne 1 - plage de

P0039 mesure/performance. Système électrovanne de commande de soupape d'échappement, ligne 1 - plage de Codes Description P0000 Aucune panne détectée P0001 Commande de régulateur de volume de carburant - circuit ouvert P0002 Commande de régulateur de volume de carburant - plage de mesure/performance du circuit

Plus en détail

Clio Cup 2008 MOTEUR

Clio Cup 2008 MOTEUR Clio Cup 2008 MOTEUR MOTEUR SOMMAIRE MOTEUR. MOTEUR 2.. IDENTIFICATION DU MOTEUR 2..2 CARACTÉRISTIQUES 2..3 LUBRIFICATION 3..4 SCELLÉS 3..5 DÉPOSE-REPOSE DU GROUPE MOTO-PROPULSEUR 5.2 MELANGE CARBURE 2.2.

Plus en détail

Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe

Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe Service. Programme autodidactique 209 Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe Conception et fonctionnement 1 Du nouveau pour le moteur diesel! Les exigences en matière de puissance,

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2015 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit Codes défauts Diagnostiqueur pour voiture OBD II P0001 Régulateur de débit de carburant Circuit électrique ouvert P0002 Régulateur de débit de carburant Erreur plage/fonction du circuit électrique P0003

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 1. Principe de fonctionnement 1.1. Définition du cycle à 4 temps On appelle cycle l ensemble des phases qui se succèdent dans le moteur, dans notre cas le cycle comprend quatre

Plus en détail

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur...

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... Table des matières Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... L étude technologique dans la démarche de maintenance... IX XI XII Partie 1 Approche et découverte de l automobile... 1 V Chapitre 1 :

Plus en détail

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 I Définition LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 - C'est un moteur thermique à combustion interne à allumage spontanée, utilisant des carburants tels que le gazole ( gas-oil ), le fuel ou le mazout. II Principe

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

FONCTION : ALIMENTATION CARBURANT BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4

FONCTION : ALIMENTATION CARBURANT BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4 Page 1 sur 11 FONCTION : ALIMENTATION CARBURANT BIOFLEX (BOSCH ME7.4.9) SYSTEME INJECTION BOSCH ET INJECTION TU5JP4 1. Synoptique Figure : B1HM0E3D (1) Boîtier papillon motorisé. (2) Répartiteur d'admission

Plus en détail

FICHE DE TECHNOLOGIE LE CIRCUIT D ALIMENTATION

FICHE DE TECHNOLOGIE LE CIRCUIT D ALIMENTATION FICHE DE TECHNOLOGIE LE CIRCUIT D ALIMENTATION Les circuits d alimentation et leurs composants différent selon qu il s agit d une pompe d injection «en ligne» ou d une pompe «distributrice». Leur rôle

Plus en détail

PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com

PDF created with pdffactory Pro trial version www.pdffactory.com Identification des codes de défaut Type VAG à 4 Localisation du défaut Cause probable chiffres Calculateur de gestion 1111 Calculateur de Capteur de du 1231, tachymètre, capteur de du véhicule véhicule

Plus en détail

Rendement moteur. CHAPITRE 2 Vérification et entretien de systèmes d allumage 37. CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1

Rendement moteur. CHAPITRE 2 Vérification et entretien de systèmes d allumage 37. CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1 Rendement moteur CHAPITRE 1 Systèmes d allumage 1 Fonctions du système d allumage 1 Calage à l allumage 2 Régime du moteur 3 Charge du moteur 3 Ordre d allumage 3 Circuits de base 3 Fonctionnement du circuit

Plus en détail

Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale

Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale Nouveauté 2010 Découvrez la toute nouvelle YZ450F 2010 à injection directe frontale L YZ450F 2010 a été entièrement repensée : nouveau châssis, nouveau moteur et nouveau look... Son moteur incliné vers

Plus en détail

Liste des codes defauts.

Liste des codes defauts. Liste des codes defauts. P0100 «Défaut de fonctionnement du circuit de débit massique ou volume d air» P0101 «Problème de plage/efficacité du circuit de débit massique ou volume d air» P0102 «Entrée basse

Plus en détail

ALIMENTATION CARBURATION

ALIMENTATION CARBURATION ALIMENTATION CARBURATION FONCTION D USAGE Les moteurs fonctionnent grâce à l énergie dégagée par la combustion d un mélange gazeux composé : - d un carburant ( essence ) - d un comburant ( oxygène ) Le

Plus en détail

Description des codes défauts standards par famille

Description des codes défauts standards par famille www.techn-ishop.fr / contact@techn-ishop.fr Description des codes défauts standards par famille Les codes défauts standard ou génériques sont une liste de codes commune à tous les constructeurs. Cette

Plus en détail

LE SYSTEME DE SURALIMENTATION 1. Mise en situation

LE SYSTEME DE SURALIMENTATION 1. Mise en situation 1. Mise en situation (entourez le turbo) Renault Mégane 1.9 dci 2. Necessité du système 2.1 Rappel P = C.ω P Puissance (watt) C Couple (N.m) ω Vitesse angulaire (rad.s -1 ) 2.2 Paramètres influençant les

Plus en détail

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse Composants du circuit Rôle Principe de fonctionnement Pour enflammer les gaz comprimés dans la chambre de combustion, la tension nécessaire à la bougie pour produire un arc électrique et amorcer la combustion

Plus en détail

Liste des codes défauts génériques EOBD

Liste des codes défauts génériques EOBD Fournis par le Groupe ETAI Liste des codes défauts génériques EOBD www.groupe-etai.com Cliquer sur les liens ci-dessous afin d atteindre les groupes désirés : ¾ P00xx Dosage du carburant et de l air ¾

Plus en détail

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Les sondes Lambda se présentent sous deux types, différenciés par le métal précieux de l'élément qui permet de mesurer la teneur en oxygène des gaz d'échappement.

Plus en détail

INJECTION DIRECTE COMMON RAIL Diesel HP 7/8

INJECTION DIRECTE COMMON RAIL Diesel HP 7/8 INJECTION DIRECTE COMMON RAIL Diesel HP 7/8 I POMPE HAUTE PRESSION CARBURANT ( Présentation & Fonctionnement ) a b Sortie haute pression carburant (vers la rampe d'injection commune ) Retour réservoir

Plus en détail

Évolutions technologiques du système d injection common rail

Évolutions technologiques du système d injection common rail CNAM SIA 18.3.2008 Évolutions technologiques du système d injection common rail Robert Bosch / R. Schmitt 1 CNAM SIA 18.3.2008 Évolutions technologiques du système d'injection common rail Introduction

Plus en détail

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage!

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage! AERO-CLUB DU CE AIRBUS-FRANCE TOULOUSE CISOA-Commission Interne pour la Sécurité des Opérations Aériennes Conseil Sécurité du mois Page 1/6 Rédacteurs : Bruno Guaus/Jacques Loury Révision du 10 Juillet

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Centre d intérêt 5 : Transformation d énergie Phase de découverte L enceinte thermique et l équipage mobile Nom :... TP 17 Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Objectif Être

Plus en détail

Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4

Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4 http://citroen-sto.ru/citroen-c4/razdel-12-sistemyi-upravleniya-dvigatelem/bosch-mev-17-4/sistema-pitaniya-toplivom-bosch-mev17-4/ Carburant alimentation BOSCH MEV 17,4 Schéma: Power Fuel Figure 12.24

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE : Ce document est rédigé dans le but de comprendre le principe de fonctionnement d un moteur 4 temps essence à 4 cylindre et plus. En aucun cas il ne s'agit d'un document technique

Plus en détail

REMARQUES SUR LE SYSTEME FAP motorisation DW12ATED4 applications 406-607

REMARQUES SUR LE SYSTEME FAP motorisation DW12ATED4 applications 406-607 AVANT PROPOS Ce document cite uniquement des évolutions ou des compléments d informations sur le système FAP 1 ere génération (motorisations DW12ATED4 application 406 et 607 uniquement). La brochure «Filtre

Plus en détail

Etude et formation technique : BMW Z4

Etude et formation technique : BMW Z4 HAUTE ÉCOLE ROI BAUDOUIN CATÉGORIE TECHNIQUE TYPE COURT Bachelier en Automobile option Mécatronique Etude et formation technique : BMW Z4 Travail de fin d études présenté par Lamotte Boris en vue de l

Plus en détail

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Nous arrivons à ce qui a véritablement motivé la fondation de la thermodynamique : l étude des machines

Plus en détail

Concept. Le plus léger de sa catégorie La meilleure économie énergétique de sa catégorie Haute performance Facilité de démarrage et de fonctionnement

Concept. Le plus léger de sa catégorie La meilleure économie énergétique de sa catégorie Haute performance Facilité de démarrage et de fonctionnement DF25A/30A1 Concept Le plus léger de sa catégorie La meilleure économie énergétique de sa catégorie Haute performance Facilité de démarrage et de fonctionnement 2 Positionnement Les nouveaux DF25A/30A s

Plus en détail

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD CENTRE INTERNATIONAL DE FORMATION COMMERCE SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC 16 C3 POUR MOTEUR DV4TD AUTOMOBILES CITROËN S.A. au capital de 16 000 000 R.C.S. Paris 642 050 199 Siège Social : Immeuble Colisée

Plus en détail

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même :

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même : PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL 1. Généralités 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence La différence essentielle entre un moteur du type diesel et un moteur à essence réside dans le mode d'inflammation

Plus en détail

1 EPSIC LAUSANNE N. COPPEY

1 EPSIC LAUSANNE N. COPPEY 1 EPSIC LAUSANNE N. COPPEY INJECTION D'ESSENCE Principe de fonctionnement : Sur les systèmes actuels, une centrale électronique de commande reçoit les informations périphériques dont les principales sont;

Plus en détail

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Rendre l élève capable de : connaître les différentes composantes d un moteur d une voiture. Monter et démonter un moteur d une voiture. Matériel

Plus en détail

LE CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT DÉFINITION :

LE CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT DÉFINITION : Page 1 sur 7 LE CIRCUIT DE REFROIDISSEMENT DÉFINITION : Circuit fermé dans le but d'évacuer des calories créées sous forme de chaleur. Le plus souvent, il s agit d eau avec un additif permettant d augmenter

Plus en détail

L E O B D E T S O N I M P L I C A T I O N D A N S U N E G E S T I O N E S S E N C E

L E O B D E T S O N I M P L I C A T I O N D A N S U N E G E S T I O N E S S E N C E L E O B D E T S O N I M P L I C A T I O N D A N S U N E G E S T I O N E S S E N C E L E S S U R V E I L L A N C E S E F F E C T U É E S P A R L E O B D E X P L O I T E R U N A P P A R E I L D E D I A G

Plus en détail

Moteur Voitures de tourisme

Moteur Voitures de tourisme Description Domaine de compétences P2 Moteur Voitures de tourisme Examen professionnel Diagnosticien d automobiles Spécialisation Voitures de tourisme Publication de la Commission de surveillance de la

Plus en détail

Contrôle moteur. p. 77 à 83

Contrôle moteur. p. 77 à 83 ff p. 77 à 83 Fondamentaux Peut être organisé en intra-entreprise Moteurs alternatifs : carburants, combustion, pollution Module 4 : Introduction au contrôle moteur 3 Jours MOT / ICM MOT / ICM-E Faire

Plus en détail

PRECHAUFFAGE. Température Différence - 40 C 80 C + 40 C

PRECHAUFFAGE. Température Différence - 40 C 80 C + 40 C 1. Rappel : fonctionnement moteur diesel Phase admission : Le piston part du PMH vers le PMB et aspire au travers du filtre l air ce qui entraîne une chute de pression d ou un refroidissement de l air.

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

Ce n est que lorsque tous les positions affichées sont sur zéro que le code de conformité sera généré. 1 2 3 4 5 6 7 8 Fonction diagnostic

Ce n est que lorsque tous les positions affichées sont sur zéro que le code de conformité sera généré. 1 2 3 4 5 6 7 8 Fonction diagnostic Autodiagnostic Le code de conformité Le code de conformité est un code numérique à huit positions, qui affiche le statut des diagnostics pertinents pour les gaz d échappement. Les diagnostics sont exécutés

Plus en détail

Téléphone: Fax: VAT Registration No.:

Téléphone: Fax: VAT Registration No.: Téléphone: Fax: VAT Registration No.: Codes EOBD Tous les codes EOBD commençant par P zéro ont une signification standard indépendamment de la marque ou du modèle de véhicule. Pour les codes EOBD autres

Plus en détail

Auto Diagnostic tools http://www.autotool-mall.com

Auto Diagnostic tools http://www.autotool-mall.com LES SYSTÈMES DE RECYCLAGE DES VAPEURS DE CARBURANT par Christian Haentjens, Formateur et Auteur des Editions Techniques INTRODUCTION Bien qu ils soient parfois visibles à l œil nu, les gaz d échappement

Plus en détail

LES OXYDES D AZOTE (NO x )

LES OXYDES D AZOTE (NO x ) LES OXYDES D AZOTE (NO x ) Qu appelle-t-on NO x? Où, quand et comment se forme-t-il? Quels sont ses dangers? Les émissions de NO 2 sont-elles réglementées? Comment peut-on s en débarrasser? Quel est le

Plus en détail

Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel

Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel Il est normal que le moteur diesel fume légèrement blanc lors du démarrage, le phénomène est amplifié par une température basse. Les performances d'accélération

Plus en détail

Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES VÉHICULES Option A : Voitures Particulières

Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES VÉHICULES Option A : Voitures Particulières Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES VÉHICULES Option A : Voitures Particulières Nature des activités professionnelles de référence Compétences Activités Tâches associées C1.2 Communiquer en interne

Plus en détail

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN

GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN GLOSSAIRE A L USAGE DU FORMATEUR DE CONDUITE TOUT-TERRAIN Auteurs Comité pédagogique «COD 3» de l ECASC Glossaire «Formateur de conduite tout terrain» A Angle d attaque : Angle formé par le sol, le point

Plus en détail

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering

INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering INSA de Strasbourg Résumé Génie Mécanique (EI) Master Automotive Product Engineering Hoffmann Sébastien Septembre 2012 1. Introduction De nombreuses contraintes sont apparues ces dernières années. Les

Plus en détail

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016 MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 3: Développements récents Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2015-2016 1 Références bibliographiques R. Bosch. «Automotive Handbook». 5th edition. 2002.

Plus en détail

Appareil de diagnostic OBD II pour véhicules Cartrend

Appareil de diagnostic OBD II pour véhicules Cartrend Conrad sur INTERNET www.conrad.fr N O T I C E Version 10/14 Appareil de diagnostic OBD II pour véhicules Cartrend Code : 000857126 Les appareils électriques et électroniques usagés (DEEE) doivent être

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S DOSSIER TECHNIQUE APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S 1 PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT 1.1 Mise en situation 1.2 Principe de fonctionnement 1.3 Chronogramme de fonctionnement 1.4 Régulation

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

COMPRESSEURS FRIGORIFIQUES. Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants:

COMPRESSEURS FRIGORIFIQUES. Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants: I. CLASSIFICATION DES COMPRESSEURS Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants: * les compresseurs volumétriques : compresseurs à spirales (appelés spiro-orbitaux

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant

MCE-5 VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant VCRi : repousser les limites de la réduction de consommation de carburant Résultats clés Les résultats ont été mesurés sur les différents prototypes VCRi : moteurs monocylindre, moteurs multicylindre et

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR

BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR MOTEURS A COMBUSTION INTERNE ETUDE DES MOTEURS - U 52 - Etude & Analyse des moteurs Session 2002 Durée : 3 heures Coefficient : 3 PRESENTATION Ce dossier est composé : De

Plus en détail

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Diagramme de Clapeyron (ou diagramme P-v) P : Pression V : Volume Diagramme entropique (ou diagramme T-S) T : Température S : Entropie

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGES DURES : 02 heures COEFFICIENT :

ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGES DURES : 02 heures COEFFICIENT : ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE Thème : moteur à piston A- Question : 1- Définis : a) Gaz frais b) Gaz brulés 2- Donne le rôle de chaque phase d un moteur à explosion. - Donne, dans un moteur à explosion,

Plus en détail

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8 T.P. COMPRESSEUR T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : /8 But du T.P. : Tester les performances d un compresseur à piston bi-étagé à refroidissement intermédiaire. Introduction : Les compresseurs

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-H9000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : MOTEUR DIESEL COMMON RAIL

NOTICE D UTILISATION MT-H9000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : MOTEUR DIESEL COMMON RAIL NOTICE D UTILISATION MT-H9000 MAQUETTE PEDAGOGIQUE : MOTEUR DIESEL COMMON RAIL Web : www.exxotest.com Document n 00212291 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S Parc Altaïs 1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL MAINTENANCE DES VÉHICULES AUTOMOBILES OPTION A : VOITURES PARTICULIÈRES SESSION 2014 ÉPREUVE E2 : ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE ÉTUDE DE CAS - EXPERTISE TECHNIQUE Durée : 3 heures Coefficient

Plus en détail

21.8. Éclairage et signalisation lumineuse

21.8. Éclairage et signalisation lumineuse 21.8. Éclairage et signalisation lumineuse Circuit pour les phares et les feux de brouillard version imprimable 1 - des lumières; 2 - la boîte à fusibles principale; 3 - Relais feux de croisement; 4 -

Plus en détail

Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants. Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux

Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants. Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants Arnaud ALBOUY Total Additifs & Carburants Spéciaux Compétition Automobile : Tout un Monde de Carburants Qu est ce qu un carburant compétition? Paramètres

Plus en détail

PHASES DE FONCTIONNEMENT : SYSTÈME D INJECTION MAGNETI MARELLI 4MP2

PHASES DE FONCTIONNEMENT : SYSTÈME D INJECTION MAGNETI MARELLI 4MP2 page 1 sur 9 PHASES DE FONCTIONNEMENT : SYSTÈME D INJECTION MAGNETI MARELLI 4MP2 SYSTEME INJECTION MAGNETI MARELLI ET INJECTION EW10J4 OU SYSTEME INJECTION MAGNETI MARELLI ET INJECTION EW12J4 1. Gestion

Plus en détail

SPÉCIALISTE DES GROUPES MOTOPROPULSEURS LES SYSTÈMES DE COMMANDE DES GROUPES MOTOPROPULSEURS DE VOLKSWAGEN DIAGNOSTICS 1 RÉSEAU CARS

SPÉCIALISTE DES GROUPES MOTOPROPULSEURS LES SYSTÈMES DE COMMANDE DES GROUPES MOTOPROPULSEURS DE VOLKSWAGEN DIAGNOSTICS 1 RÉSEAU CARS GUIDE D APPRENTISSAGE SPÉCIALISTE DES GROUPES MOTOPROPULSEURS LES SYSTÈMES DE COMMANDE DES GROUPES MOTOPROPULSEURS DE VOLKSWAGEN DIAGNOSTICS 1 Numéro du cours : PT310-01 RÉSEAU CARS 6 9120 rue Leslie,

Plus en détail

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4

BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 Spécialité : MAINTENANCE ET APRES-VENTE AUTOMOBILE Session : Durée : 6h Coef : 6 BOITE AUTOMATIQUE AL - 4 DOSSIER TECHNIQUE 1. PRESENTATION : PAGE DT 1/13 2. POSTE DE CONDUITE : PAGE DT 2/13 2.1. Levier

Plus en détail

OFPPT ROYAUME DU MAROC MODULE N :20 SECTEUR : REPARATION DES ENGINS A MOTEUR SPECIALITE : DEEA NIVEAU : TECHNICIEN SPECIALISE FEV 2004

OFPPT ROYAUME DU MAROC MODULE N :20 SECTEUR : REPARATION DES ENGINS A MOTEUR SPECIALITE : DEEA NIVEAU : TECHNICIEN SPECIALISE FEV 2004 OFPPT ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION RESUME THEORIQUE & GUIDE DE TRAVAUX PRATIQUES MODULE N :20 ENTRETIEN

Plus en détail

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 1: Principes de fonctionnement et technologies. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2014-2015

MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 1: Principes de fonctionnement et technologies. Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2014-2015 MOTEURS A COMBUSTION INTERNE Partie 1: Principes de fonctionnement et technologies Pierre Duysinx Université de Liège Année académique 2014-2015 1 Références bibliographiques R. Bosch. «Automotive Handbook».

Plus en détail

SUBARU BOXER DIESEL Subaru Legacy/Outback 2.0D Information pour les médias Mars 2008

SUBARU BOXER DIESEL Subaru Legacy/Outback 2.0D Information pour les médias Mars 2008 SUBARU BOXER DIESEL Subaru Legacy/Outback 2.0D Information pour les médias Mars 2008 Fuji Heavy Industries Ltd. SUBARU BOXER DIESEL Un moteur diesel totalement Subaru La philosophie de Subaru consiste

Plus en détail

Fonds de Formation professionnelle de la Construction. Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL. manuel à compléter

Fonds de Formation professionnelle de la Construction. Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL. manuel à compléter Fonds de Formation professionnelle de la Construction CONDUCTEURS D ENGINS DE CHantier Connaissance des moteurs MOTEURS DIESEL manuel à compléter 2 Connaissance des moteurs Avant-propos Mise en perspective

Plus en détail

Informations techniques

Informations techniques Informations techniques Les schémas de ce chapitre indiquent les dimensions et les contenances de ce véhicule et les emplacements des numéros d identification. Ce chapitre contient aussi des renseignements

Plus en détail

MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS

MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS Renault RS24 590 kw (+ 800 cv) 18000 tr/min ; 5000 pièces dont 1500 en mouvement ; Consommation moyenne 70l/100km ; Lubrifié par 12 l d huile ; 15 jours pour assembler un

Plus en détail

Maintenance Matériels parcs et jardins. Renouvellement de la charge combustible des moteurs portables à combustion interne

Maintenance Matériels parcs et jardins. Renouvellement de la charge combustible des moteurs portables à combustion interne Maintenance Matériels parcs et jardins Thème : Renouvellement de la charge combustible des moteurs portables à combustion interne Les moteurs à combustion interne sont une source de pollution importante*

Plus en détail

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC

SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC SYSTEME D'INJECTION HDI BOSCH EDC SOMMAIRE CHAPITRE 1 : GENERALITES : SYSTEME D'INJECTION DIRECTE HDI... PAGE 1 I - PREAMBULE... PAGE 1 II - PRINCIPE DE L'INJECTION... PAGE 4 III - VARIANTES DU SYSTEME...

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

3. Les limites d inflammations ou d explosivités.

3. Les limites d inflammations ou d explosivités. L explosimétrie 1. Qu est ce qu une explosion? L explosion est due à la présence d un combustible mélangé à un comburant dans des proportions données, qui en présence d une source d ignition ou de chaleur,

Plus en détail

Les nouveaux modes de combustion (partie 1) (et leur contribution à la dépollution des moteurs)

Les nouveaux modes de combustion (partie 1) (et leur contribution à la dépollution des moteurs) Info Tech Les nouveaux modes de combustion (partie 1) (et leur contribution à la dépollution des moteurs) Préambule Beaucoup d articles citent actuellement des nouveaux procédés de combustion, le plus

Plus en détail

TP Mécanique. 1. TP Pocket bike. a. Résumé du fonctionnement général dun moteur 2 temps

TP Mécanique. 1. TP Pocket bike. a. Résumé du fonctionnement général dun moteur 2 temps TP Mécanique 1. TP Pocket bike But du TP : Etudier les pièces maîtresses de la Pocket bike afin de comprendre le fonctionnement de celles ci. Pour cela, nous allons démonter et observer plusieurs parties

Plus en détail

Réduction de la pollution d un moteur diesel

Réduction de la pollution d un moteur diesel AUBERT Maxime SUP B Professeur accompagnateur : DELOFFRE Maximilien SUP B Mr Françcois BOIS PAGES Simon SUP E Groupe n Réduction de la pollution d un moteur diesel Introduction L Allemand Rudolf Diesel

Plus en détail

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, _ Vérifications de base 1. Vérification visuelle du moteur à l arrêt - Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile) - Pas de pièce détériorée (durit

Plus en détail

Contenu. 1. Mesures de sécurité et avertissements... 1 2. Informations générales

Contenu. 1. Mesures de sécurité et avertissements... 1 2. Informations générales Contenu 1. Mesures de sécurité et avertissements.... 1 2. Informations générales 2.1 Diagnostics on-board (OBD)2.2 2.2 Diagnostic Codes Erreur (DTC)... 2 2.3 Localisation du Data Link Connector (DLC).....3

Plus en détail

BlueEfficiency Power. Un moteur adapté à tous les usages

BlueEfficiency Power. Un moteur adapté à tous les usages BlueEfficiency Power Un moteur adapté à tous les usages Véritablement polyvalent, puissant et économique BlueTec 6 la solution pour Euro VI 2 Sommaire Tradition 4 Exigences 6 Euro VI 8 BlueTec 6 10 Les

Plus en détail

Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F

Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F Description Les brûleurs fioul Weishaupt Low NO x, modèles 1, 3 et 7, sont des brûleurs entièrement automatiques à pulvérisation

Plus en détail