Rapport financier Allianz Suisse

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport financier 2014. Allianz Suisse"

Transcription

1 Rapport financier 2014 Allianz Suisse 1

2 Allianz Suisse Chiffres-clefs 2014 Groupe Allianz Suisse (chiffres-clefs agrégés IFRS 1) ) Chiffres en millions de CHF Variation en % Encaissements de primes bruts Non-vie 1 814, ,1-0,9 Encaissements de primes bruts statutaires Vie 2 016, ,3 2,3 Primes acquises nettes Non-vie 1 734, ,6-0,9 Primes acquises nettes Vie 2) 632,2 600,4 5,3 Prestations d assurance pour propre compte 3) 1 732, ,8 0,8 Frais pour propre compte 535,6 551,9-3,0 Résultat des placements 545,6 511,7 6,6 Résultat opérationnel 340,0 334,7 1,6 Bénéfice annuel 275,2 262,2 4,9 Fonds propres 2 445, ,2 5,4 Ratio combiné Non-vie 91,0% 91,0% 0,0 pt de % Nombre de collaborateurs ,0 1) Allianz Suisse Société d Assurances SA, Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA, CAP, Compagnie d Assurance de Protection Juridique SA, Allianz Suisse Immobilier SA, AMOS IT Suisse SA, Quality1 AG et Euro Garantie SA 2) Après apports issus de produits FAS 97 3) Y c. modification des réserves pour pertes Libération de l obligation de consolidation Allianz Suisse appartient à plus de 99,99% au groupe Allianz, sous le contrôle d Allianz SE, Munich. Les sociétés du groupe Allianz Suisse sont intégrées dans les comptes annuels et dans le rapport de situation d Allianz SE et n ont dès lors aucune obligation de consolidation. Les comptes annuels et le rapport de situation sont publiés dans le rapport de gestion d Allianz SE et déposés à l Office du registre du commerce de Munich après leur présentation à l Assemblée générale. Le rapport de gestion d Allianz SE peut y être consulté ou être demandé à Allianz Suisse Assurances, Communication, Richtiplatz 1, 8304 Wallisellen. 2

3 Allianz Suisse Rapport financier Avant-propos au rapport financier Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels 2014 IFRS 7 Bilan au 31 décembre Compte de profits et pertes Mouvements des capitaux propres Annexe Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels 2014 IFRS 16 Bilan au 31 décembre Compte de profits et pertes Mouvements des capitaux propres Annexe Informations complémentaires 24 Aperçu des quatre dernières années 26 Allianz Suisse Société d Assurances SA Rapport de gestion statutaire Rapport de l organe de révision sur les comptes annuels Allianz Suisse Société d Assurances 33 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Rapport de gestion statutaire Rapport de l organe de révision sur les comptes annuels Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie 3

4 Avant-propos au rapport financier 2014 Le groupe Allianz Suisse Le groupe Allianz Suisse a réalisé un solide résultat d exploitation en 2014 également et continue de faire preuve de constance dans un environnement de marché volatil. Il a ainsi enregistré un résultat opérationnel de 340,0 millions de francs, en hausse de 1,6% par rapport à Le bénéfice annuel a progressé de 4,9% dans l ensemble et s inscrit à 275,2 millions de francs. Les encaissements de primes bruts du groupe Allianz Suisse se sont accrus de 0,8% pour s établir à 3831,5 millions de francs, principalement à la faveur d une robuste croissance des primes dans le secteur Vie (+2,3%). Dans les affaires Choses, le ratio coûts/sinistres (combined ratio) est demeuré stable à un niveau faible de 91,0%. La stratégie actuelle, qui consiste à miser sur la sécurité et sur une croissance rentable, a été à nouveau couronnée de succès dans cet environnement difficile. De plus, Allianz Suisse s est révélée, l an dernier également, être un partenaire fiable pour ses clients: la stratégie de placement équilibrée, soutenue par la gestion globale des placements et des risques, a permis de générer des rendements attrayants avec un minimum de risque pour les clients et les actionnaires. Allianz Suisse jouit d une robuste dotation en capital, que l agence de notation Standard & Poor s a confirmée en renouvelant à la société la note AA- (perspective stable). Allianz Suisse conserve ainsi sa place parmi les sociétés d assurances les mieux capitalisées de Suisse. Allianz Suisse Assurances En 2014, les encaissements de primes bruts des affaires Choses d Allianz Suisse ont totalisé 1814,9 millions de francs (-0,9%). Ce recul tient notamment à une politique de souscription sélective et à des effets exceptionnels, tels que la perte d un contrat important. Dans le même temps, Allianz Suisse a maintenu son ratio coûts/sinistres à un niveau constant et bas de 91,0% (à l instar de l exercice précédent), grâce notamment à une sinistralité favorable et au faible nombre de catastrophes naturelles. La solide rentabilité des affaires Choses se reflète dans le bénéfice annuel, qui a progressé de 5,1% à 194,6 millions de francs (2013: 185,2 millions). Grâce à cette sinistralité stable et cette bonne rentabilité, Allianz Suisse a pu investir dans la croissance et des initiatives axées sur la clientèle afin d asseoir sa position concurrentielle dans les activités avec les clients privés et les entreprises. A cet égard, la société met l accent sur les initiatives numériques, telles que le portail client my.allianz et l application du portail d Allianz, laquelle permet aux clients de prendre contact avec un conseiller, de déclarer un sinistre ou de gérer leurs polices d assurance facilement et rapidement via leur smartphone. Les investissements dans la qualité des services s avèrent visiblement payants: dans le sondage clientèle indépendant «Moment of Truth» (Moment de vérité), Allianz a reçu, dans la catégorie «Satisfaction globale par rapport au règlement des sinistres Véhicules à moteur», la note élevée de 4,58, qui constitue la meilleure évaluation de ces dernières années. Allianz Suisse Vie Durant l exercice sous revue, les affaires d Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA ont également évolué favorablement et montré leur robustesse, malgré la faiblesse persistante des taux d intérêt: les encaissements de primes ont progressé de 2,3% pour atteindre 2016,5 millions de francs au total (exercice précédent: 1970,3 millions). En particulier, la demande de solutions d assurance globale pour les petites et moyennes entreprises (PME) reste toujours aussi élevée dans la prévoyance professionnelle. Cela a conduit à une croissance solide des primes dans les affaires Vie collective (+3,2%), qui s inscrivent à 1629,8 millions de francs, contre 1579,7 millions en Dans les affaires Vie individuelle, les encaissements de primes ont diminué de 1,0% pour s établir à 386,7 millions de francs (exercice précédent: 390,6 millions). Cette évolution résulte de la volonté d obtenir une gamme de produits appropriée et de ne plus se concentrer sur les affaires à prime unique, compte tenu des conditions de marché défavorables. Avec Balance Invest, Allianz Suisse a apporté en temps opportun une réponse adéquate aux taux d intérêt bas, en proposant aux clients la sécurité, mais aussi des opportunités de rendement intéressantes. Fin 2014, cette gamme de produits représentait plus de 55% des nouvelles affaires, une proportion qui prouve que la demande de solution de rechange aux produits de prévoyance traditionnels ne cesse d augmenter. Le produit «Balance Invest Youngster» lancé à l automne, qui cible le groupe de clientèle des jeunes jusqu à 30 ans, mise également sur cette tendance. La solide performance d Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie se reflète également dans le bénéfice annuel, qui a progressé de 4,6% à 80,6 millions de francs (2013: 77,0 millions). Perspectives La décision de la Banque nationale suisse (BNS) de mi-janvier 2015 d abolir le cours plancher franc suisse euro pose de nouveaux défis au secteur de l assurance, et en particulier aux assureurs-vie. Elle a en effet accentué le déclin continu des taux déterminants des placements «sans risque». Les rendements des obligations de la Confédération, même à dix ans, sont ainsi devenus négatifs. Les assurances étant responsables du placement des fonds de prévoyance, ces événements soulignent à quel point il est important, pour le secteur de l assurance en particulier d appliquer une stratégie d investissement stable et orientée sur le long terme. Anticipant différents scénarios, Allianz Suisse poursuit précisément cette philosophie depuis de nombreuses années. Dans le domaine des placements, sa stratégie demeurera axée autour des trois axes que sont la sécurité, la durabilité et la diversification. 4

5 Avant-propos au rapport financier 2014 Dans les affaires Vie individuelle et Vie collective, Allianz Suisse poursuivra sa stratégie de manière systématique en misant sur la rentabilité et ne recherchant la croissance que dans les domaines rentables. En Vie individuelle, elle cherchera donc à vendre des produits à primes périodiques de même que des produits de risque. En Vie collective, elle ciblera davantage les petites et moyennes entreprises de 50 collaborateurs au maximum. Malgré l évolution des conditions-cadre, l objectif d Allianz Suisse dans le domaine Choses reste d exploiter les potentiels de croissance de manière ciblée. A cette fin, elle a donc lancé au début de l année des initiatives de croissance afin d améliorer sa position concurrentielle, principalement dans le secteur des assurances véhicules à moteur, et dans celui de la clientèle Entreprises. Markus Dennler Président des Conseils d administration d Allianz Suisse Severin Moser Président du Directoire Wallisellen, le 12 mai 2015 Allianz Suisse jouit d une solide dotation en capital, offre des produits et des prestations innovants et adaptés aux besoins et recherche systématiquement l orientation clients. Autant d atouts qui la placent dans une position très favorable pour affronter l avenir. Allianz Suisse n est cependant pas la seule à être confrontée à des défis en matière de produits et des services: face au changement qui se profile, le régulateur et les politiques sont appelés à garantir des conditions-cadres fiables, et devront par exemple mettre en œuvre la réforme Prévoyance vieillesse 2020 ou encore élargir les possibilités de placement en faveur des investisseurs orientés long terme, dont nous faisons partie. 5

6 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels 2014 IFRS Allianz Suisse Assurances chiffres-clefs IFRS Chiffres en millions de CHF % Encaissements de primes bruts 1 748, ,3-1,0 Encaissements de primes acquises nettes 1 668, ,1-1,1 Résultat opérationnel 226,2 227,6-0,6 Bénéfice de l exercice 1) 184,1 176,2 4,4 Placements 2) 5 253, ,4 2,6 Fonds propres 1 229, ,3 5,8 Total du bilan 6 089, ,6 3,6 Ratio combiné 91,0% 90,9% 0,2 pt de % 1) Les dividendes des entreprises liées de francs ( francs l exercice précédent) ont été consolidés. 2) Placements, y compris actifs évalués à leur valeur actuelle 6

7 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS Bilan au 31 décembre 2014 Chiffres en milliers de CHF Remarque Variation en % Actifs Banques, chèques postaux et caisse ,8 Actifs financiers évalués à leur valeur actuelle avec effet sur le résultat ,2 Placements financiers 2, ,9 Créances sur des établissements de crédit et des clients ,4 Prêts à des entreprises liées ,0 Actifs de réassurance ,5 Frais d acquisition activés ,0 Débiteurs ,9 Autres éléments de l actif ,3 Total des actifs ,6 Passifs Engagements à l égard d établissements de crédit et de clients ,0 Report de primes ,6 Provisions pour prestations d assurance ,4 Provisions pour participations aux excédents ,1 Autres provisions techniques ,7 Impôts passifs différés ,4 Autres engagements ,8 Total des fonds étrangers ,1 Capital-actions ,0 Réserves issues du capital ,0 Réserves issues du bénéfice ,4 Bénéfices et pertes non réalisés ,8 Bénéfice annuel ,4 Total des fonds propres ,8 Total des passifs ,6 Les dividendes des entreprises liées de francs ( francs l exercice précédent) ont été directement comptabilisés dans les réserves issues du bénéfice. 7

8 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS Compte de résultats 2014 Chiffres en milliers de CHF Remarque Variation en % Primes brutes comptabilisées ,0 Cotisations de réassurance cédées ,3 Variation du report de primes ,8 Primes acquises nettes ,1 Produits d intérêts et produits similaires ,7 Autres produits opérationnels ,7 Total produits opérationnels ,6 Prestations d assurance nettes ,5 Variation de la provision pour assurance ,1 Variation des autres provisions techniques ,7 Charges d intérêts ,6 Dépréciation sur placements financiers ,6 Charges d acquisition et de gestion ,6 Total charges opérationnelles ,6 Résultat opérationnel ,6 Autres produits non opérationnels ,4 Bénéfices et pertes réalisés sur les placements, dépréciations ,0 Résultat avant impôts sur les bénéfices ,0 Impôts sur les bénéfices ,3 Bénéfice annuel ,4 Taux de frais en % 23,01% 22,89% 0,1%-Pt. Taux de sinistres en % 68,00% 67,96% 0,0%-Pt. Ratio combiné en % 91,01% 90,86% 0,2%-Pt. Les dividendes des entreprises liées de francs ( francs l exercice précédent) ont été directement comptabilisés dans les réserves issues du bénéfice. 8

9 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS Mouvements des capitaux propres 2014 Chiffres en milliers de CHF Capital-actions Réserves issues du capital Réserves issues du bénéfice Bénéfices et pertes non réalisés Total des fonds propres Valeur finale au Distributions de dividendes Bénéfices et pertes non réalisés de l exercice Réévaluation du Defined Benefit Pension Plan Dividendes des entreprises liées Bénéfice annuel Valeur finale au Distributions de dividendes Bénéfices et pertes non réalisés de l exercice Réévaluation du Defined Benefit Pension Plan Dividendes des entreprises liées Bénéfice annuel Valeur finale au

10 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS Annexe Normes comptables Le rapport financier d Allianz Suisse Société d Assurances SA est établi selon les mêmes principes d évaluation que ceux appliqués pour Allianz SE, c est-à-dire les normes IFRS. Cela garantit une plus grande transparence. Les données fournies ne prétendent cependant pas à l exhaustivité. Il est à noter que l arrondissement arithmétique peut conduire à des différences lors de l emploi de montants et de pourcentages arrondis. 2 Placements Actions et fonds de placement ,0 Titres à revenu fixe ,7 Immeubles ,8 Créances de dépôt réassurance ,4 Participations ,9 Total ,9 Immeubles Valeur de bilan au ,7 Entrées ,5 Sorties ,1 Amortissements ,6 Valeur de bilan au ,8 10

11 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS 3 Participations Capital-actions en millions de CHF Participation 2014 en % Participation 2013 en % Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA, Wallisellen 100,00 99,99 99,99 Allianz Suisse Immobilier SA, Wallisellen 0,90 100,00 100,00 CAP Compagnie d Assurance de Protection Juridique SA, Wallisellen 3,00 100,00 100,00 Quality1 AG, Bubikon 0,10 100,00 100,00 Euro Garantie AG, Freienbach 0,10 100,00 100,00 AMOS IT Suisse SA, Wallisellen 0,10 100,00 100,00 4 Frais d acquisition activés Valeur de bilan au ,6 Formations ,8 Remboursements ,0 Valeur de bilan au ,0 5 Provisions pour prestations d assurance Choses/responsabilité civile ,7 Maladie ,3 Accident ,5 Total ,4 11

12 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS 6 Provisions pour participations aux excédents Choses/responsabilité civile ,5 Maladie ,0 Accident ,0 Total ,1 7 Autres engagements Engagements à l égard de preneurs d assurance ,4 Engagements à l égard d agences ,5 Engagements à l égard de réassureurs ,2 Engagements à l égard des impôts ,0 Passifs de régularisation ,3 Engagements à l égard d institutions de prévoyance/ du personnel ,4 Autres engagements ,8 Total ,8 8 Primes brutes comptabilisées Choses/responsabilité civile ,0 Maladie ,1 Accident ,9 Total ,0 12

13 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS 9 Prestations d assurance nettes Prestations d assurance année courante Choses/responsabilité civile ,4 Maladie ,7 Accident ,9 Total année courante ,6 Prestations d assurance année précédente Choses/responsabilité civile ,4 Maladie ,7 Accident ,3 Total année précédente ,7 Total ,5 10 Charges d acquisition et de gestion Frais d acquisition ,8 Paiements au titre des cotisations de réassurance cédées ,0 Capitalisations frais d acquisition ,8 Amortissements frais d acquisition ,0 Frais administratifs ,3 Total ,6 13

14 Allianz Suisse Société d Assurances SA Comptes annuels IFRS 11 Bénéfices et pertes (nets) réalisés sur les placements et dépréciations Bénéfices et pertes réalisés sur les placements (nets) Obligations ,7 Participations ,5 Immeubles ,5 Total ,5 Dépréciations (plus-values et amortissements) Immeubles ,9 Total ,9 Total bébéfices et pertes (nets) réalisés sur les placements et dépréciations ,0 14

15 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels IFRS Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels 2014 Allianz Suisse Vie chiffres-clefs IFRS Chiffres en millions de CHF % Primes brutes comptabilisées 2 016, ,3 2,3 Encaissements de primes Encaissements de primes statutaires Vie individuelle 386,7 390,6-1,0 Encaissements de primes statutaires Vie collective 1 629, ,7 3,2 Résultat opérationnel 100,6 95,9 4,9 Bénéfice de l exercice 80,6 77,0 4,6 Placements 1) , ,1 8,1 Fonds propres 1 154, ,5 4,7 Total du bilan , ,0 7,5 1) Placements, y compris les actifs et les placements pour l assurance vie liée à des participations évalués à leur valeur actuelle 15

16 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels IFRS Bilan au 31 décembre 2014 Chiffres en milliers de CHF Remarque Variation en % Actifs Banques, chèques postaux et caisse ,1 Actifs financiers évalués à leur valeur actuelle avec effet sur le résultat ,7 Placements financiers 2, ,7 Placements pour assurances vie liées à des participations ,1 Prêts à des établissements de crédit et à des clients ,6 Actifs de réassurance ,7 Impôts différés ,1 Frais d acquisition activés ,5 Créances ,6 Autres éléments de l actif ,2 Total des actifs ,5 Passifs Passifs financiers évalués à leur valeur actuelle avec effet sur le résultat ,6 Engagements à l égard d établissements de crédit ,6 Report de primes ,6 Réserves pour sinistres ,6 Capital de couverture ,2 Provisions techniques pour assurances vie liées à des participations ,1 Autres engagements ,1 Total des fonds étrangers ,6 Capital-actions ,0 Réserves issues du capital ,0 Réserves issues du bénéfice ,2 Bénéfices et pertes non réalisés ,3 Bénéfice annuel ,6 Total des fonds propres ,7 Total des passifs ,5 16

17 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels IFRS Compte de résultats 2014 Chiffres en milliers de CHF Remarque Variation en % Primes brutes comptabilisées ,3 Cotisations de réassurance cédées ,5 Variation du report de primes ,1 Primes acquises nettes ,3 Apports issus de contrats d assurance et de placement SFAS ,0 Cotisations acquises nettes ,3 Produits d intérêts et produits similaires ,8 Produits d actifs et de passifs financiers évalués à leur valeur actuelle avec effet sur le résultat ,6 Bénéfices et pertes réalisés (nets) ,8 Autres produits opérationnels ,6 Total produits opérationnels ,7 Prestations d assurance nettes ,9 Variation des provisions pour assurance ,5 Charges d intérêts ,7 Dépréciation sur placements financiers ,8 Charges afférentes aux placements financiers ,8 Charges d acquisition et de gestion ,7 Charges de prestations ,5 Autres charges ,5 Total charges opérationnelles ,6 Résultat opérationnel ,9 Impôts sur les bénéfices ,1 Bénéfice annuel ,6 Taux de frais en % 6,64% 7,45% -0,8%-Pt. 17

18 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels IFRS Mouvements des capitaux propres 2014 Chiffres en milliers de CHF Capital-actions Réserves issues du capital Réserves issues du bénéfice Bénéfices et pertes non réalisés Total Valeur finale au Distributions de dividendes Bénéfices et pertes non réalisés de l exercice Bénéfice annuel Valeur finale au Distributions de dividendes Bénéfices et pertes non réalisés de l exercice Bénéfice annuel Valeur finale au

19 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels IFRS Annexe Normes comptables Le rapport financier d Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA est établi et publié selon les normes IFRS afin de garantir une plus grande transparence. Les données fournies ne prétendent cependant pas à l exhaustivité. Il est à noter que l arrondissement arithmétique peut conduire à des différences lors de l emploi de montants et de pourcentages arrondis. 2 Placements financiers Actions et fonds de placement ,0 Titres à revenu fixe ,3 Immeubles ,6 Créances de dépôt réassurance ,0 Participations dans des entreprises liées *) ,2 Total ,7 Immeubles Valeur de bilan au ,4 Entrées ,8 Sorties ,0 Amortissements (y compris dépréciations) ,4 Valeur de bilan au ,6 3 Participations Capital-actions en millions de CHF Participation 2014 en % Participation 2013 en % Société de conseil en prévoyance SA, Berne 0,50 100,00 100,00 19

20 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels IFRS 4 Frais d acquisition activés Frais d acquisition activés Valeur de bilan au ,3 Formations ,3 Remboursements ,4 Valeur de bilan au ,1 Actifs incorporels Valeur de bilan au ,8 Remboursements ,9 Valeur de bilan au ,2 Total ,5 5 Capital de couverture Capital de couverture Vie collective ,3 Capital de couverture Vie individuelle ,1 Autres provisions techniques ,9 Total ,2 6 Autres engagements Engagements à l égard de preneurs d assurance ,4 Engagements à l égard d agences ,9 Engagements à l égard de réassureurs ,4 Engagements à l égard des impôts ,1 Passifs de régularisation ,4 Engagements de dépôt à l égard de réassureurs ,3 Autres engagements ,3 Total ,1 20

21 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels IFRS 7 Primes brutes comptabilisées statutaires Vie individuelle Primes périodiques ,6 Primes uniques ,0 Total Vie individuelle ,0 Vie collective Primes périodiques ,1 Primes uniques ,9 Total Vie collective ,2 Total brut ,3 Part des réassureurs ,5 Total ,3 8 Bénéfices et pertes réalisés (nets) Actions ,8 Obligations ,2 Hypothèques ,3 Immeubles ,9 Beteiligungen -790 n.a. Total ,8 9 Prestations d assurance nettes Prestations d assurance versées ,2 Variation des provisions pour prestations d assurance ,6 Total ,3 21

22 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Comptes annuels IFRS 10 Plus-values et amortissements sur placements financiers Actions ,4 Obligations n.a. Immeubles ,4 Total ,8 11 Charges d acquisition et de gestion Frais d acquisition ,5 Paiements au titre des cotisations de réassurance cédées ,1 Capitalisations frais d acquisition ,3 Amortissements acquisitions et actifs incorporels ,5 Frais administratifs ,1 Total ,7 22

23 Informations complémentaires 23

24 Allianz Suisse Aperçu des 4 dernières années IFRS Allianz Suisse (ASV, ASL, CAP) Chiffres en millions de CHF Encaissements de primes bruts Non-vie 1 814, , , ,2 Encaissements de primes bruts statutaires Vie 2 016, , , ,9 Primes acquises nettes Non-vie 1 734, , , ,3 Cotisations acquises nettes Vie 632,2 600,4 827,1 829,0 Prestations d assurance pour propre compte 1 668, , , ,9 Frais pour propre compte 535,9 551,9 507,5 559,7 Produits et bénéfices nets sur placements (hors variation de valeur) 624,6 543,9 627,7 597,4 Résultat opérationnel 335,5 328,7 324,7 280,3 Bénéfice annuel 271,6 257,5 238,3 252,3 Fonds propres 2 437, , , ,4 Ratio combiné Non-vie 91,0% 91,0% 92,0% 95,3% Allianz Suisse Société d Assurances SA Chiffres en millions de CHF Encaissements de primes bruts 1748, , , ,8 Primes acquises nettes 1668, , , ,7 Prestations d assurance pour propre compte 1087, , , ,9 Frais pour propre compte 383,8 386,0 385,3 374,7 Produits et bénéfices nets sur placements (hors variation de valeur) 126,7 103,8 162,2 177,0 Résultat opérationnel 226,2 227,6 225,5 182,3 Bénéfice annuel 184,1 176,2 158,6 174,0 Fonds propres 1 229, , , ,4 Ratio combiné 91,0% 90,9% 91,9% 95,2% Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Chiffres en millions de CHF Encaissements de primes bruts statutaires 2016, , , ,9 Cotisations acquises nettes 632,2 600,4 827,1 829,0 Prestations d assurance pour propre compte 556,7 530,6 606,9 652,1 Frais pour propre compte 133,7 146,5 102,8 168,8 Produits et bénéfices nets sur placements (hors variation de valeur) 495,9 438,0 463,3 418,3 Résultat opérationnel 100,6 95,9 94,1 93,3 Bénéfice annuel 80,6 77,0 75,6 74,5 Fonds propres 1 154, , , ,4 24

25 Allianz Suisse CAP Compagnie d Assurance de Protection Juridique SA Chiffres en millions de CHF Encaissements de primes bruts 66,8 64,8 63,5 62,3 Primes acquises nettes 66,6 64,5 63,4 61,7 Prestations d assurance pour propre compte 24,5 25,8 26,5 25,9 Frais pour propre compte 18,4 19,4 19,5 16,2 Produits et bénéfices nets sur placements (hors variation de valeur) 1,9 2,1 2,2 2,1 Résultat opérationnel 8,7 5,2 5,1 4,7 Bénéfice annuel 7,0 4,2 4,2 3,7 Fonds propres 53,8 45,7 45,3 40,6 25

26 Allianz Suisse Société d Assurances Comptes annuels statutaires Allianz Suisse Société d Assurances Comptes annuels statutaires Bilan au 31 décembre 2014 (avant acceptation des propositions du Conseil d administration) Chiffres en CHF Part en % Variation en % 2014 Actifs Placements Immeubles Prêts à des entreprises liées Participations Actions et fonds de placement Titres à revenu fixe Hypothèques Dépôts à terme et placements similaires Dépôts effectués sur réassurances acceptées Total des placements ,65-1,91 Actif circulant Créances Preneurs d assurance/agences Sociétés d assurances Entreprises liées Autres créances Immobilisations corporelles Banques, comptes postaux et caisse Comptes de régularisation Intérêts régularisés Autres éléments de l actif Total de l actif circulant ,35 26,19 Total des actifs ,00 0,40 26

27 Allianz Suisse Société d Assurances Comptes annuels statutaires Chiffres en CHF Part en % Variation en % 2014 Passifs Fonds étrangers Provisions techniques Report de primes pour propre compte Provisions pour prestations d assurance pour propre compte Provisions pour rétrocessions de primes pour propre compte Autres provisions techniques pour propre compte Total des provisions techniques Autres provisions Engagements Preneurs d assurance/agences Dépôts pour primes et primes perçues d avance Sociétés d assurances Entreprises liées Autres engagements Comptes de régularisation Autres passifs Total des fonds étrangers ,90 1,60 Fonds propres Capital-actions Fonds de réserves Réserves légales Réserves issues d apports de capitaux Réserves volontaires Report de l année précédente Bénéfice annuel Total des fonds propres ,10-6,91 Total des passifs ,00 0,40 27

28 Allianz Suisse Société d Assurances Comptes annuels statutaires Compte de résultats 2014 Chiffres en CHF 2014 brut Cédés en réassurance 2014 en valeur nette pour propre compte 2013 en valeur nette pour propre compte Primes Variation du report de primes Total des primes acquises Produits des intérêts techniques Autres produits techniques Prestations d assurance versées Variation des provisions pour prestations d assurance Variation des autres provisions techniques Total des prestations d assurance Participations aux excédents Charges d exploitation Autres charges techniques Résultat technique Produits courants des placements Charges courantes des placements Bénéfices réalisés Pertes réalisées Plus-values sur les placements Amortissements sur les placements Résultat financier Charges d intérêts techniques Autres produits Autres charges Résultat avant impôts Impôts sur le bénéfice et le capital Bénéfice annuel

29 Allianz Suisse Société d Assurances Comptes annuels statutaires Annexe aux comptes annuels 2014 Les comptes annuels statutaires ont été établis en conformité avec le Code suisse des obligations et les prescriptions en vigueur relevant du droit des assurances. La clôture annuelle des comptes est fixée au 31 décembre. Il est à noter que l arrondissement arithmétique peut conduire à des différences lors de l emploi de montants et de pourcentages arrondis. Valeurs d assurance incendie Les valeurs d assurance incendie des immeubles s élevaient à 1 132,1 millions de francs (1 134,0 millions de francs l exercice précédent), celles des immobilisations corporelles, à 114,1 millions de francs (comme l exercice précédent). Engagements à l égard d institutions de prévoyance Au 31 décembre 2014, il n y avait pas d engagements à l égard d institutions de prévoyance (2,4 millions de francs l exercice précédent). Actionnariat Actions % 1) Actions % 1) Allianz Europe B.V., Pays-Bas , ,99 1) Pourcentage du capital et des voix Engagements conditionnels En 2010, Allianz Suisse Société d Assurances SA a simplifié ses structures au sein du groupe Allianz Suisse et cédé à Helvetia Compagnie Suisse d Assurances SA, dont le siège est à St-Gall, ses filiales à 100 % Alba Compagnie d Assurances Générales SA, sise à Bâle, Phenix, compagnie d assurances SA, sise à Lausanne, et Phenix, compagnie d assurances sur la Vie SA, sise à Lausanne. Le contrat de vente a été exécuté le 1 er novembre L engagement en matière de responsabilité découle du contrat de vente des actions conclu entre les parties. Fin 2013, Allianz Suisse Société d Assurances SA a emménagé dans ses nouveaux locaux à Wallisellen. Elle a conclu des contrats de bail correspondants avec la propriétaire/bailleuse Allreal Generalunternehmung AG. Les dispositions sur la responsabilité découlent de ces contrats signés avec Allreal Generalunternehmung AG. Sur la base du capital-risque, Allianz Suisse Société d Assurances SA fournit une garantie en faveur d Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA. Les dispositions sont fondées sur le contrat de garantie conclu entre les parties. La société fait partie du groupe TVA d Allianz Suisse Société d Assurances SA et est donc solidairement tenue des dettes de TVA de l ensemble du groupe à l égard de l Administration fédérale des contributions. 29

30 Allianz Suisse Versicherungs-Gesellschaft AG Statutarische Jahresrechnung Dissolution de réserves latentes En 2014, des réserves latentes ont été dissoutes à hauteur de 31 millions de francs (aucune dissolution l exercice précédent). Participations Capitalactions en millions de CHF Participation 2014 en % 1) Participation 2013 en % 1) Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA, Wallisellen 100,00 99,99 99,99 Allianz Suisse Immobilier SA, Wallisellen 0,90 100,00 100,00 CAP, Compagnie d Assurance de Protection Juridique S.A., Wallisellen 3,00 100,00 100,00 Quality1 AG, Bubikon 0,10 100,00 100,00 Euro Garantie AG, Freienbach 0,10 100,00 100,00 AMOS IT Suisse AG, Wallisellen 0,10 100,00 100,00 1) Participation d Allianz Suisse au capital donnant droit de vote Évaluation des risques Le Conseil d administration est l instance suprême de l organisation en matière de risques d Allianz Suisse Société d Assurances SA. Il fixe la stratégie et la politique de risque et définit l organisation en matière de risques. La Gestion du risque est responsable de la mise en œuvre conforme à la loi du système interne de contrôle et rend compte au Conseil d administration et au Directoire. Le modèle interne de capital-risque du groupe Allianz, qui évalue les risques actuariels, les risques du marché financier (p. ex. ceux liés aux actions, à l immobilier et aux taux), les risques de crédit ainsi que les risques opérationnels, et qui correspond méthodiquement à une Value at Risk (VaR), révèle une dotation en capital largement supérieure aux exigences prévues de Solvency II. La gestion d Allianz Suisse Société d Assurances SA est soumise aux exigences de fonds propres de la FINMA. D autres indicateurs portent sur l adéquation du capital en vue de l évaluation. Autres informations Le 15 janvier 2015, la Banque nationale suisse a annoncé l abolition du cours plancher de 1,20 franc pour un euro, ainsi que l abaissement à -0,75% du taux d intérêt sur les avoirs en compte de virement qui dépassent un certain montant. Survenu après la clôture du bilan, cet événement n entraîne aucune modification dans la clôture annuelle des comptes au 31 décembre 2014 d Allianz Suisse Société d Assurances SA. 30

31 Allianz Suisse Versicherungs-Gesellschaft AG Statutarische Jahresrechnung Affectation du bénéfice Bénéfice résultant du bilan Chiffres en CHF Bénéfice annuel Report du bénéfice de l exercice précédent Bénéfice résultant du bilan Proposition du Conseil d administration Chiffres en CHF Dividende Diminution des réserves volontaires Diminution des réserves légales issues d apports de capitaux Report à nouveau compte Total Comme la réserve légale a atteint 50% du capital-actions, aucune nouvelle attribution n est effectuée. 31

32 Allianz Suisse Société d Assurances Comptes annuels statutaires Rapport de l organe de révision sur les comptes annuels à l Assemblée générale des actionnaires de Allianz Suisse Société d Assurances SA, Wallisellen En notre qualité d organe de révision, nous avons effectué l audit des comptes annuels ci-joints de Allianz Suisse Société d Assurances SA, comprenant le bilan, le compte de profits et pertes et l annexe pour l exercice (pages 26 à 31) arrêté au 31 décembre Responsabilité du Conseil d administration La responsabilité de l établissement des comptes annuels, conformément aux dispositions légales et aux statuts, incombe au Conseil d administration. Cette responsabilité comprend la conception, la mise en place et le maintien d un système de contrôle interne relatif à l établissement des comptes annuels afin que ceux-ci ne contiennent pas d anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes ou d erreurs. En outre, le Conseil d administration est responsable du choix et de l application de méthodes comptables appropriées, ainsi que des estimations comptables adéquates. Responsabilité de l organe de révision Notre responsabilité consiste, sur la base de notre audit, à exprimer une opinion sur les comptes annuels. Nous avons effectué notre audit conformément à la loi suisse et aux Normes d audit suisses (NAS). Ces normes requièrent de planifier et réaliser l audit pour obtenir une assurance raisonnable que les comptes annuels ne contiennent pas d anomalies significatives. Rapport sur d autres dispositions légales Nous attestons que nous remplissons les exigences légales d agrément conformément à la loi sur la surveillance de la révision (LSR) et d indépendance (art. 728 CO et art. 11 LSR) et qu il n existe aucun fait incompatible avec notre indépendance. Conformément à l art. 728a, al. 1 chiff. 3 CO et à la Norme d audit suisse 890, nous attestons qu il existe un système de contrôle interne relatif à l établissement des comptes annuels, défini selon les prescriptions du Conseil d administration. En outre, nous attestons que la proposition relative à l emploi du bénéfice au bilan est conforme à la loi suisse et aux statuts et recommandons d approuver les comptes annuels qui vous sont soumis. KPMG SA Hieronymus T. Dormann Expert-réviseur agréé Réviseur responsable Zurich, le 20 mars 2015 Lisa Schöttle Expert-réviseur agréé Un audit inclut la mise en œuvre de procédures d audit en vue de recueillir des éléments probants concernant les valeurs et les informations fournies dans les comptes annuels. Le choix des procédures d audit relève du jugement de l auditeur, de même que l évaluation des risques que les comptes annuels puissent contenir des anomalies significatives, que celles-ci résultent de fraudes ou d erreurs. Lors de l évaluation de ces risques, l auditeur prend en compte le système de contrôle interne relatif à l établissement des comptes annuels, pour définir les procédures d audit adaptées aux circonstances, et non pas dans le but d exprimer une opinion sur l efficacité de celui-ci. Un audit comprend, en outre, une évaluation de l adéquation des méthodes comptables appliquées, du caractère plausible des estimations comptables effectuées ainsi qu une appréciation de la présentation des comptes annuels dans leur ensemble. Nous estimons que les éléments probants recueillis constituent une base suffisante et adéquate pour former notre opinion d audit. Opinion d audit Selon notre appréciation, les comptes annuels pour l exercice arrêté au 31 décembre 2014 sont conformes à la loi suisse et aux statuts. 32

33 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie Comptes annuels statutaires Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie Comptes annuels statutaires Bilan au 31 décembre 2014 (avant acceptation des propositions du Conseil d administration) Chiffres en CHF Part en % Variation en % 2014 Actifs Placements Immeubles Prêts à des entreprises liées Participations Actions et fonds de placement Titres à revenu fixe Hypothèques Avances sur polices Total des placements ,1 3,8 Placements pour assurances vie liées à des participations ,9-8,1 Actif circulant Créances Preneurs d assurance/agences Sociétés d assurances Autres créances Banques, comptes postaux et caisse Comptes de régularisation Intérêts régularisés Autres éléments de l actif Total de l actif circulant ,0-4,2 Total des actifs ,0 2,8 33

34 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie Comptes annuels statutaires Bilan au 31 décembre 2014 (avant acceptation des propositions du Conseil d administration) Chiffres en CHF Part en % Variation en % 2014 Passifs Fonds étrangers Provisions techniques Report de primes pour propre compte Provisions pour prestations d assurance pour propre compte Provisions pour réserves mathématiques pour propre compte Provisions techniques pour assurances vie liées à des participations Fonds pour parts d excédents des assurés Autres provisions techniques pour propre compte Total des provisions techniques Autres provisions Dépôts effectués sur réassurances acceptées Engagements Parts d excédents créditées aux assurés Preneurs d assurance/agences Dépôts pour primes et primes perçues d avance Sociétés d assurances Entreprises liées Banques Autres engagements Comptes de régularisation Autres passifs Total des fonds étrangers ,0 2,9 Fonds propres Capital-actions Réserves légales Réserves issues d apports de capitaux Réserves volontaires Report de l exercice précédent Bénéfice annuel Total des fonds propres ,0 1,0 Total des passifs ,0 2,8 34

35 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie Comptes annuels statutaires Compte de résultats 2014 Chiffres en CHF 2014 Cédés en brut réassurance en valeur nette en valeur nette pour propre compte pour propre compte Primes Variation du report de primes Total des primes acquises Autres produits techniques Prestations d assurance versées Rachats et indemnités de sortie Variation des provisions pour prestations d assurance Variation des réserves mathématiques Variation des autres provisions techniques Total des prestations d assurance Participations aux excédents Charges d exploitation Autres charges techniques Résultat technique Produits courants des placements Charges courantes des placements Bénéfices réalisés Pertes réalisées Plus-values sur les placements Amortissements sur les placements Résultat financier Autres produits Autres charges Résultat avant impôts Impôts sur le bénéfice et le capital Bénéfice annuel

36 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie Comptes annuels statutaires Annexe aux comptes annuels 2014 Les comptes annuels statutaires ont été établis en conformité avec le Code suisse des obligations et les prescriptions en vigueur relevant du droit des assurances. La clôture annuelle des comptes est fixée au 31 décembre. Il est à noter que l arrondissement arithmétique peut conduire à des différences lors de l emploi de montants et de pourcentages arrondis. Valeurs d assurance incendie Les valeurs d assurance incendie des immeubles s élevaient à 1 803,8 millions de francs (1 796,6 millions de francs l exercice précédent). Provisions pour prestations d assurance Au 31 décembre 2014, les provisions pour prestations d assurance englobent également les réserves pour prestations d invalidité (comme l exercice précédent). Créances conditionnelles Sur la base du capital-risque, Allianz Suisse Société d Assurances SA fournit une garantie en faveur d Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA. Les dispositions sont fondées sur le contrat de garantie conclu entre les parties. Engagements à l égard d institutions de prévoyance Au 31 décembre 2014, il n y avait aucun engagement à l égard d institutions de prévoyance (comme l exercice précédent). Engagements conditionnels La société fait partie du groupe TVA d Allianz Suisse Société d Assurances SA et est donc solidairement tenue des dettes de TVA de l ensemble du groupe à l égard de l Administration fédérale des contributions. Participations Capital-actions Participation Participation en millions de CHF 2014 en % 2013 en % Société de conseil en prévoyance, Berne 0,50 100,00 100,00 Dissolution de réserves latentes En 2014, des réserves latentes ont été dissoutes à hauteur de 119 millions de francs (aucune dissolution l exercice précédent). Évaluation des risques Le Conseil d administration est l instance suprême de l organisation en matière de risques d Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA. Il fixe la stratégie et la politique de risque et définit le cadre de l organisation en matière de risques. La Gestion du risque est responsable de la mise en œuvre conforme à la loi du système interne de contrôle et rend compte au Conseil d administration et au Directoire. 36

HOTELA Allocations familiales Montreux. Rapport de l organe de révision au Comité et à l Assemblée des délégués sur les comptes annuels 2013

HOTELA Allocations familiales Montreux. Rapport de l organe de révision au Comité et à l Assemblée des délégués sur les comptes annuels 2013 HOTELA Allocations familiales Montreux Rapport de l organe de révision au Comité et à l Assemblée des délégués sur les comptes annuels 2013 Rapport de l organe de révision au Comité et à l Assemblée des

Plus en détail

Communiqué aux médias

Communiqué aux médias 1 Mobilière Suisse Holding SA Bundesgasse 35 Case postale 3001 Berne Téléphone 031 389 61 11 Téléfax 031 389 68 52 lamobiliere@mobi.ch www.mobi.ch Communiqué aux médias Exercice 2014: la Mobilière poursuit

Plus en détail

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011

Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation 2011 2 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2011 Rudolf Alves Responsable Vie/ Hypothèques

Plus en détail

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010

AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 Communiqué de presse Winterthur, le AXA Winterthur: croissance et nouvelle augmentation de la rentabilité en 2010 L exercice 2010 s est soldé par un résultat très satisfaisant pour AXA Winterthur. Le volume

Plus en détail

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014

La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec. États financiers combinés 31 décembre 2014 La Société canadienne de la sclérose en plaques (Division du Québec) et sections locales du Québec États financiers combinés États financiers combinés Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant...

Plus en détail

L exercice en bref 09

L exercice en bref 09 L exercice en bref 09 Introduction PKRück poursuit son succès PKRück peut se montrer plus que satisfaite de son évolution. Au terme de son cinquième exercice, l entreprise enregistre déjà 10 % de part

Plus en détail

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011

L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre 2011. Faits saillants financiers pour 2011 L Ordre Indépendant des Forestiers Exercice terminé le 31 décembre Faits saillants financiers pour Survol de la santé financière et de la stabilité de Foresters Foresters la santé financière de Foresters

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE NORME INTERNATIONALE D AUDIT 510 MISSIONS D AUDIT INITIALES SOLDES D OUVERTURE Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Rapport du Commissaire aux Comptes

Rapport du Commissaire aux Comptes Rapport du Commissaire aux Comptes 2010 10 A Messieurs les Membres de l Assemblée Générale Ordinaire de la SPA GULF BANK ALGERIA (AGB) OBJET : Rapport de certification Messieurs ; Dans le cadre de notre

Plus en détail

Rapport financier. Comptes annuels consolidés 110. Annexe aux comptes annuels consolidés 116

Rapport financier. Comptes annuels consolidés 110. Annexe aux comptes annuels consolidés 116 109 Rapport financier Comptes annuels consolidés 110 Annexe aux comptes annuels consolidés 116 Rapport de l organe de révision 132 sur les comptes consolidés Comptes annuels consolidés Compte de profits

Plus en détail

Rapport d activité 2011

Rapport d activité 2011 Rapport d activité 2011 L individualisation maximale dans la prévoyance professionnelle Fondation collective PensFlex Organes et organisation Fondatrices Président du Conseil de Fondation Membres du Conseil

Plus en détail

Evolution future du référentiel comptable en Suisse

Evolution future du référentiel comptable en Suisse Evolution future du référentiel comptable en Suisse PETIT DEJEUNER DES PME ET START-UP Service de la Promotion Economique Genève, le 29 juin 2012 Présentateur: Matthias Paffrath, BDO Genève Page 1 EVOLUTION

Plus en détail

Statuts PostFinance SA

Statuts PostFinance SA Statuts PostFinance SA Table des matières Section : 3 Raison de commerce, siège, durée, but, mandat de service universel 3 Section : 6 Capital-actions, actions, conversion, titrisation, registre des actions

Plus en détail

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement

Fondation de libre passage Independent. Règlement de placement Fondation de libre passage Independent Règlement de placement Sur la base de l'art. 5 de l acte de fondation de la Fondation de libre passage Independent (Fondation) ainsi que sur la base de l'art. 49a

Plus en détail

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_

Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Notes annexes aux comptes sociaux (extraits)_ Conformément à l article 16.1 du Code de commerce, la Société a opté pour la tenue de sa comptabilité en euros. Les notes ci-après constituent l annexe au

Plus en détail

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers»

Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» POLYMEN FONDS IMMOBILIER Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Banque dépositaire

Plus en détail

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015

Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015 Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 30 avril 2015 Rapport intermédiaire de la Banque nationale suisse au 31 mars 2015 La Banque nationale

Plus en détail

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié)

ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires. Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) ROCK ENERGY INC. Bilans consolidés intermédiaires Aux 30 juin 2009 et 31 décembre 2008 (non vérifié) (Tous les montants sont exprimés en milliers de dollars.) 30 juin 2009 31 décembre 2008 Actif Actif

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations

États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations États financiers de la Caisse de retraite Régime de rentes de la sécurité publique des Premières Nations Rapport de l auditeur indépendant... 1-2 État de l actif net disponible pour le service des prestations

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada

États financiers consolidés intermédiaires résumés de. L Office d investissement du régime de pensions du Canada États financiers consolidés intermédiaires résumés de L Office d investissement du régime de pensions du Canada 31 décembre 2015 Bilan consolidé intermédiaire résumé Au 31 décembre 2015 (en millions de

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective

Règlement sur la liquidation partielle et totale. GEMINI Fondation collective Règlement sur la liquidation partielle et totale GEMINI Fondation collective Valable à partir du 1 er janvier 2011 La version originale en langue allemande fait foi dans tous les cas. Table des matières

Plus en détail

STREETBOX REAL ESTATE FUND PROSPECTUS SIMPLIFIE. Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» Août 2015.

STREETBOX REAL ESTATE FUND PROSPECTUS SIMPLIFIE. Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» Août 2015. STREETBOX REAL ESTATE FUND Fonds de placement de droit suisse relevant du type «fonds immobiliers» PROSPECTUS SIMPLIFIE Août 2015 Direction SOLUFONDS SA Rue des Fléchères 1274 Signy-Avenex Gestionnaire

Plus en détail

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS

États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS États financiers de INSTITUT CANADIEN POUR LA SÉCURITÉ DES PATIENTS 31 mars 2015 Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. 2000 Manulife Place 10180 101 Street Edmonton (Alberta) T5J 4E4 Canada Tél. : 780-421-3611

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CRÉDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115 rue de

Plus en détail

Tradition Securities and Futures

Tradition Securities and Futures COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2007 de Tradition Securities and Futures Tradition Securities & Futures BILAN AU 31 DECEMBRE 2007 (En milliers d euros) Notes 31.12.2007 31.12.2006 ACTIF Opérations interbancaires

Plus en détail

414.123 Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF

414.123 Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF Ordonnance sur les finances et la comptabilité du domaine des EPF du 5 décembre 2014 (Etat le 1 er janvier 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 35a, al. 5, et 39, al. 2, de la loi fédérale du 4

Plus en détail

Statuts Roche Holding SA

Statuts Roche Holding SA Statuts Roche Holding SA 4 mars 2008 I. Raison sociale, but, siège et durée de la société 1 Sous la raison sociale «Roche Holding AG» «Roche Holding SA» «Roche Holding Ltd» existe une société anonyme qui

Plus en détail

STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS

STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS STRATÉGIE DE GESTION FINANCIÈRE 2008-2009 COMMUNICATION DES RÉSULTATS Pour en savoir davantage, consultez le site www.manitoba.ca C o m m u n i c a t i o n d e s r é s u l t a t s / 1 COMMUNICATION DES

Plus en détail

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES

PUBLICATIONS PÉRIODIQUES LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES PUBLICATIONS PÉRIODIQUES SOCIÉTÉS COMMERCIALES ET INDUSTRIELLES (COMPTES ANNUELS) LA BANQUE POSTALE CREDIT ENTREPRISES Société par actions simplifiée au capital de 220 000 000. Siège social : 115, rue

Plus en détail

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011

Imagine Canada États financiers. 31 décembre 2011 États financiers 31 décembre 2011 Table des matières Page Rapport de l auditeur indépendant 1-2 État des produits et des charges 3 État de l évolution des actifs nets 4 État de la situation financière

Plus en détail

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée

Normes internationales d information financière États financiers modèles 2011 sans application anticipée Normes internationales d information financière États financiers modèles sans application anticipée 1 États financiers pour l exercice 31 décembre Les états financiers modèles de la pour l exercice 31

Plus en détail

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts

Vaudoise Assurances Holding SA Statuts 1 Vaudoise Assurances Holding SA Statuts Vaudoise Assurances Holding SA Statuts I. Raison sociale But Durée Siège Raison sociale et siège, durée Art. 1 Il existe sous la raison sociale VAUDOISE ASSURANCES

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

Prestations et frais 2011 2012 18 844,27 20 134,74 Prestations et frais payés 2011 2012 13 638,83 15 176,05

Prestations et frais 2011 2012 18 844,27 20 134,74 Prestations et frais payés 2011 2012 13 638,83 15 176,05 ROYAUME DU MAROC Direction des assurances et de la prévoyance sociale DOMOF/SSTAT / Situation liminaire du secteur des assurances au Maroc en 2012 Mai 2013 Le montant des émissions a atteint, en 2012,

Plus en détail

REGLEMENT. N 2015-11 du 26 novembre 2015 Relatif aux comptes annuels des entreprises d assurance. Note de présentation

REGLEMENT. N 2015-11 du 26 novembre 2015 Relatif aux comptes annuels des entreprises d assurance. Note de présentation AUTORITE DES NORMES COMPTABLES REGLEMENT N 201511 du 26 novembre 2015 Relatif aux comptes annuels des entreprises d assurance Note de présentation Cette note de présentation a pour objet de présenter le

Plus en détail

B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES

B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES B.O. N 3087 du Mardi 29 Avril 2008 Page -1- AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS ESSOUKNA Siège social : 46, rue Tarek Ibn Ziyed Mutuelleville -1082 Tunis Mahrajène- La Société Essoukna publie ci-dessous,

Plus en détail

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL

CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL États financiers consolidés de CHAMBRE IMMOBILIÈRE DU GRAND MONTRÉAL pour l exercice clos le 31 décembre 2013 KPMG s.r.l./s.e.n.c.r.l. Téléphone (514) 840-2100 Tour KPMG Télécopieur (514) 840-2187 Bureau

Plus en détail

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck

Landesbank Saar Ursulinenstraße 2 66111 Sarrebruck TÉL +49 681 383-1362 FAX +49 681 383-1200. service@saarlb.de www.saarlb.de. HRA 8589 TI Sarrebruck Communiqué de presse La SaarLB en 2014 : meilleure performance et moins de risques l approche commerciale de la «banque régionale franco-allemande» est bien établie et donne de bons résultats Très bon

Plus en détail

PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014

PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014 PUBLICATION SELON LES PRESCRIPTIONS SUR LES FONDS PROPRES - PILIER III: DISCIPLINE DE MARCHÉ Au 31.12.2014 La publie ci-dessous les états réglementaires concernant l adéquation des fonds propres selon

Plus en détail

POLITIQUE DE VOTE > EXERCICE DES DROITS, ANALYSE DES PROJETS DE RÉSOLUTION ET ORIENTATIONS DE VOTE

POLITIQUE DE VOTE > EXERCICE DES DROITS, ANALYSE DES PROJETS DE RÉSOLUTION ET ORIENTATIONS DE VOTE POLITIQUE DE VOTE > PÉRIMÈTRE La politique de vote concerne les émetteurs présents dans les OPCVM dont les Fonds Communs de Placement d'entreprise (FCPE) et les mandats gérés par les différentes entités

Plus en détail

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007

Groupe PwC Audit. États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 États financiers consolidés Exercice de 12 mois clos le 30 juin 2007 Sommaire 01 Bilan consolidé 5 02 Compte de résultat consolidé 6 03 Tableau de variation des capitaux propres consolidés 7 04 Tableau

Plus en détail

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A.

Résultats au 31 décembre 2009 SYSTEMAT S.A. CONTACTS Martin Detry SYSTEMAT Tél.: +32 2 352 85 04 martin.detry@systemat.com SOUS EMBARGO JUSQU AU JEUDI 25 FEVRIER 2010, 17H40 Frédérique Jacobs Tél.: +32 479 42 96 36 frederique.jacobs@systemat.com

Plus en détail

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA

OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA OFFICE CANADIEN DE COMMERCIALISATION DES ŒUFS EXPLOITÉ SOUS LA RAISON SOCIALE DE LES PRODUCTEURS D ŒUFS DU CANADA États financiers Le 21 février 2014 Rapport de l auditeur indépendant Aux membres de l

Plus en détail

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014

Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Normes comptables pour les entreprises à capital fermé (Partie II du Manuel de CPA Comptabilité) Octobre 2014 Ordre du jour Développements en 2014 Amélioration majeure Avantages sociaux futurs Améliorations

Plus en détail

Patrimoine des ménages en 2013 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné une nouvelle et nette progression du patrimoine

Patrimoine des ménages en 2013 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné une nouvelle et nette progression du patrimoine Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 20 novembre 2014 La hausse des cours des actions et des prix immobiliers a entraîné

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES

COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES Le 1 er mars 2006 COMMUNIQUE DE PRESSE BOUYGUES FORTE CROISSANCE DE L ACTIVITE ET DES RESULTATS RESULTAT NET 2005 : 832 MILLIONS D EUROS HAUSSE DU DIVIDENDE PAR ACTION : 0,90 EURO (+20%) 2005 a été, de

Plus en détail

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie

Rapport. financier. consolidé. Consolidated. Financial. Report. Foresters, Life compagnie Rapport 2012 Consolidated financier Financial consolidé Report de 2012 Foresters, Life compagnie Insurance d assurance Company vie Déclaration de responsabilité de la direction en matière de présentation

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2014 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE. Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir.

LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE. Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir. LEXIQUE DE L ACTIONNAIRE Acompte sur dividende Versement par anticipation d une fraction du dividende à venir. Action Titre négociable émis par une société de capitaux cotée ou non et représentatif de

Plus en détail

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014

États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 30 juin 2015 et 2014 États financiers consolidés intermédiaires résumés pour les périodes de trois mois terminées les 2015 et 2014 (non audités et non examinés par les auditeurs indépendants) États consolidés intermédiaires

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS

PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS PRESENTATION DES COMPTES ANNUELS I LE BILAN Il décrit l ensemble des éléments composant le patrimoine de l association, ce qu elle possède, ses créances moins ses dettes, à une date donnée (en général,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 1 er octobre 2010 Clôture annuelle du groupe CREALOGIX CREALOGIX: hausse du bénéfice en dépit du recul du chiffre d affaires En dépit du recul de son chiffre d affaires,

Plus en détail

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN

Sommaire. RAPPORT FINANCIER - Exercice 2014 1 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN Sommaire 2 RAPPORT DE GESTION DU TRÉSORIER 6 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES COMPTES ANNUELS 8 BILAN 12 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES CONVENTIONS RÈGLEMENTÉES 13 COMPTE DE RÉSULTAT

Plus en détail

CORPORATION DATACOM WIRELESS

CORPORATION DATACOM WIRELESS États financiers de CORPORATION DATACOM WIRELESS pour les périodes de trois mois arrêtées les 31 mars 2008 et 2007 États financiers États financiers Bilans... 1 États des résultats et du résultat étendu...

Plus en détail

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances

Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 Groupe Vaudoise Assurances Groupe Vaudoise Assurances Rapport intermédiaire au 30 juin 2015 3 Siège social Vaudoise Assurances Place de Milan Case postale 120 1001

Plus en détail

Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident 2012

Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident 2012 Rapport de gestion Assura, assurance maladie et accident Présentation de l assureur Assura, assurance maladie et accident est une fondation au sens des articles 80ss CC dont le siège est à Pully. Le Conseil

Plus en détail

Loi fédérale sur la fusion, la scission, la transformation et le transfert de patrimoine

Loi fédérale sur la fusion, la scission, la transformation et le transfert de patrimoine Loi fédérale sur la fusion, la scission, la transformation et le transfert de patrimoine (Loi sur la fusion, LFus) du 3 octobre 2003 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu l art. 122, al.

Plus en détail

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée

Chiffres et faits 2009. du secteur de l assurance privée Chiffres et faits 2009 du secteur de l assurance privée 2 Impressum Editeur Association Suisse d Assurances ASA C. F. Meyer-Strasse 14 Case postale 4288, CH-8022 Zurich Tél. +41 44 208 28 28 Fax +41 44

Plus en détail

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES

TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES Capital Réserves Résultat Capitaux propres Totaux Dont Part des tiers Au 1 er janvier 2005 873.168 3.551.609-842.682 3.582 095 456.924 Affectation résultat 2004-842.682

Plus en détail

Bilan. Compte de résultat. au 31 décembre 2013

Bilan. Compte de résultat. au 31 décembre 2013 Bilan et Compte de résultat au 31 décembre 2013 Bilan au 31 décembre 2013 Actif Au 31.12.2013 Au 31.12.2012 Passif Au 31.12.2013 Au 31.12.2012 Brut Amortissements/ Provisions Net Net Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007

Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Allianz Suisse Vie Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Compte d exploitation de la prévoyance professionnelle 2007 Rudolf Alves Responsable Vie collective Chère lectrice, cher lecteur,

Plus en détail

Principaux événements de 2015

Principaux événements de 2015 Principaux événements de 2015 City National Corporation Le 2 novembre 2015, nous avons conclu l acquisition de City National Corporation (City National), la société de portefeuille qui détient City National

Plus en détail

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur»

Transition aux IFRS. Présentation Analystes. 31 mars 2005. «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» 31 mars 2005 Transition aux IFRS Présentation Analystes «Se fonder sur nos valeurs,...inventer notre futur» Département Relations Investisseurs +33 (0)1 45 19 52 26 carole.imbert@bicworld.com lucile.jestin@bicworld.com

Plus en détail

PRÉSENTATION DU BILAN

PRÉSENTATION DU BILAN Chapitre 1: PRÉSENTATION DU BILAN Introduction L actif, le passif et le hors bilan sont présentés chacun sur un feuillet conformément au modèle en annexe. Les rubriques de l actif qui font l objet d amortissements

Plus en détail

MAXULA INVESTISSEMENT SICAV

MAXULA INVESTISSEMENT SICAV MAXULA INVESTISSEMENT SICAV SITUATION TRIMESTRIELLE ARRETEE AU 31 MARS 2016 RAPPORT DU COMMISSAIRE AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS TRIMESTRIELS ARRETES AU 31 MARS 2016 En exécution du mandat de commissariat

Plus en détail

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013

États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 États financiers consolidés de Groupe d Alimentation MTY inc. 30 novembre 2014 et 2013 Rapport de l auditeur indépendant... 1 2 États consolidés des résultats... 3 États consolidés du résultat global...

Plus en détail

États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE

États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE États financiers de L'ÉQUIPE ENTREPRISE Au 31 mars 2014 États financiers Au 31 mars 2014 PAGE Rapport de l'auditeur indépendant 1-2 Résultats 3 Évolution de l'actif net 4 Bilan 5 Flux de trésorerie 6 Notes

Plus en détail

Dette et portrait financier

Dette et portrait financier L ENDETTEMENT L administration municipale a principalement recours à l emprunt à long terme pour financer ses immobilisations. Pour l essentiel, le profil de l endettement est grandement influencé par

Plus en détail

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers

CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES PCGR DU CANADA Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers WWW.BDO.CA CERTIFICATION ET COMPTABILITÉ COMPARAISON DES NORMES IFRS ET DES Édition n 15 : IAS 1, Présentation Des États Financiers Les normes IFRS et les PCGR du Canada constituent des cadres fondés sur

Plus en détail

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES

ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES ADA COMPTES CONSOLIDES CONDENSES 30 JUIN 2015 1 SOMMAIRE A - Bilan consolidé... 3 B - Compte de résultat consolidé et état du résultat global consolidé... 4 C - Tableau de flux de trésorerie consolidés...

Plus en détail

APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE

APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE OFFICE D'INVESTISSEMENT DES RÉGIMES DE PENSIONS DU SECTEUR PUBLIC (INVESTISSEMENTS PSP) APERÇU DE L APPÉTIT POUR LE RISQUE Le 13 novembre 2014 Introduction Le maintien d une culture axée sur la conscience

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Règlement concernant le fonds de rénovation immobilière; adoption; décision

Règlement concernant le fonds de rénovation immobilière; adoption; décision SYNODE D HIVER 4 et 5 décembre 2012 Point 10 Règlement concernant le fonds de rénovation immobilière; adoption; décision Propositions: 1. Le Synode approuve le règlement concernant le fonds de rénovation

Plus en détail

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015

La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 COMMUNIQUÉ TROISIÈME TRIMESTRE 2015 La Banque Nationale divulgue ses résultats du troisième trimestre de 2015 L information financière contenue dans le présent document est basée sur les états financiers

Plus en détail

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006

Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES. 27/28 février 2006 Résultats 2005 PRÉSENTATION AUX ANALYSTES 27/28 février 2006 SOMMAIRE 1 2 Maroc : croissance économique et libéralisation Croissance du PIB en 2005 : +1,8% en 2005 en raison d une pluviométrie défavorable

Plus en détail

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale

Autorisation d emprunt pour l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale Projet de loi (89) accordant une autorisation d emprunt de 6 00 000 F au Conseil d Etat pour financer l acquisition d actions nominatives et au porteur de la Banque cantonale de Genève et ouvrant un crédit

Plus en détail

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards)

TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) TRANSITION AUX NORMES IFRS (International Financial Reporting Standards) CONTEXTE En application du règlement européen n 1606/2002 adopté le 19 juillet 2002, les sociétés faisant appel public à l épargne

Plus en détail

UE10 Comptabilité approfondie

UE10 Comptabilité approfondie SESSION 2013 UE10 Comptabilité approfondie Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre information. Matériel

Plus en détail

Entreprise modèle dans la construction métallique Comment dériver les taux de calcul

Entreprise modèle dans la construction métallique Comment dériver les taux de calcul Entreprise modèle dans la construction métallique Comment dériver les taux de calcul 2 1. Introduction Un modèle pour le succès La rentabilité de votre entreprise indique le niveau de bénéfice qui a été

Plus en détail

Règlement de placement de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier

Règlement de placement de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier de REVOR Fondation communautaire 2 e pilier Approuvé par le Conseil de fondation le 15 décembre 2010 Sommaire 1. Principes réglementaires et légaux... 2 2. Solution de compte... 2 3. Stratégie de placement...

Plus en détail

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE 910006 DCG SESSION 2009 UE6 FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Aucun document n est autorisé. Matériel autorisé : Une calculatrice de poche à fonctionnement

Plus en détail

1 Points du champ d'audit «Décisions et / ou approbations de la FINMA» 2 Points du champ d'audit «Questions générales relatives au rapport»

1 Points du champ d'audit «Décisions et / ou approbations de la FINMA» 2 Points du champ d'audit «Questions générales relatives au rapport» 1 Points du champ d'audit «Décisions et / ou approbations de la FINMA» A. Points d'audit «Décisions et / ou approbations de la FINMA» Exact Inexact Explications/Commentaires A1 N'y a-t-il aucune décision

Plus en détail

5.5. Rapport de rémunération. 5.5.1. Procédure adoptée pour l élaboration de la politique de rémunération. 5.5.2. Politique de rémunération

5.5. Rapport de rémunération. 5.5.1. Procédure adoptée pour l élaboration de la politique de rémunération. 5.5.2. Politique de rémunération 5.5. Rapport de rémunération 5.5.1. Procédure adoptée pour l élaboration de la politique de rémunération La politique de rémunération des administrateurs est revue chaque année au sein du Comité de nomination

Plus en détail

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015

CENTRE DE SOUTIEN ENTR AIDANTS RAPPORT FINANCIER 31 MARS 2015 Yvon Boisselle, CPA, CA Alain Girard, CPA, CA Jacques Renaud, CPA, CA Robert Brunelle, CPA, CA Robert Arbour, CPA, CA André Létourneau, CPA, CA Linda Leduc, CPA, CGA Serge Jacques, CPA, CA Félicienne Picard,

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA concernant la caisse de prévoyance de la Confédération

Règlement de liquidation partielle de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA concernant la caisse de prévoyance de la Confédération Règlement de liquidation partielle de la Caisse fédérale de pensions PUBLICA concernant la caisse de prévoyance de la Confédération Annexe IV du 15 juin 2007 (Etat le 1 er janvier 2010) Section 1 Objet

Plus en détail

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch

Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Transparence: aperçu. Assurance vie collective 2006. Contactez-nous. T 058 280 1000 (24 h), www.helvetia.ch Chiffres-clés. Assurance vie collective. L Helvetia peut faire état d un exercice 2006 remarquable

Plus en détail

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public

Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Modifications proposées aux normes comptables pour les organismes sans but lucratif des secteurs privé et public Août 2013 En bref Introduction En avril 2013, le Conseil des normes comptables («CNC») et

Plus en détail

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité

EXERCICE FISCAL 2012. Chiffres clés. Activité Le 4 mai 2012 EXERCICE FISCAL 2012 TRIMESTRE JANVIER-MARS 2012 Un trimestre difficile mais en ligne avec nos prévisions Trafic passage satisfaisant, faiblesse persistante dans le cargo Augmentation de

Plus en détail

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours

Résultats du premier semestre 2009. Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Résultats du premier semestre 2009 Résistance des ventes Résultat net impacté par des charges non courantes La transformation est en cours Bonne résistance des ventes au S1, des résultats impactés par

Plus en détail

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014

20.3 ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2014 AU 31 DÉCEMBRE 2014 Bilan consolidé 86 État du compte de résultat consolidé 88 État du résultat global consolidé 89 Variation de la trésorerie consolidée 90 Variation des capitaux propres consolidés 91

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL

RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL FINANCES 13-4402 RAPPORT DU CONSEIL COMMUNAL AU CONSEIL GÉNÉRAL concernant la création de la réserve de préfinancement pour l assainissement de prévoyance.ne (Du 25 mars 2013) Madame la Présidente, Mesdames,

Plus en détail

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels

Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Rapport des Commissaires aux comptes sur les comptes annuels Société Générale Exercice clos le 31 décembre 2012 En exécution de la mission qui nous a été confiée par votre Assemblée générale, nous vous

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada. États financiers consolidés 31 décembre 2014

Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada. États financiers consolidés 31 décembre 2014 Fondation de la recherche sur le diabète juvénile Canada États financiers consolidés Le 7 mai 2015 Rapport de l auditeur indépendant Aux administrateurs de la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile

Plus en détail

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT GROUPE BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 31/12/2012 Groupe BIAT Etats financiers consolidés arrêtés au 31 décembre 2012 Page ~ 2~ BILAN CONSOLIDE ARRETE AU 31 DECEMBRE

Plus en détail