Information client et conditions générales

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Information client et conditions générales"

Transcription

1 Information client et conditions générales RiskFree Assurance vie risque en cas d incapacité de gain ou de décès Version juin 2011 Contenu INFORMATION CLIENT... 2 CONDITIONS GÉNÉRALES BASES DE L ASSURANCE Bases contractuelles Soumission de la proposition PRESTATIONS ASSURÉES Informations générales Capital-décès Rente d orphelin Rente d incapacité de gain Définitions relatives à l évaluation de la prestation Limitations de prestation PRIMES Montant des primes Tarifs individuels Prime annuelle Échéance Retard dans le paiement DÉBUT ET FIN DE L ASSURANCE Début de l assurance Couverture d assurance provisoire Couverture d assurance définitive Fin de l'assurance Résiliation de l assurance Adaptation des bases contractuelles OBLIGATION D INFORMER ET DE COOPÉRER DE LA PERSONNE ASSURÉE Obligations générales d informer et de coopérer Dispositions complémentaires de l'assurance décès Dispositions complémentaires de l assurance d incapacité de gain... 7 Compagnie d assurance vie SA

2 Information client Pourquoi RiskFree est-elle une assurance collective? Un contrat d assurance vie collective prenant en charge des couvertures individuelles d assurance est passé entre le preneur d assurance (caisse de pension, entreprise ou fondation) et PKRück. Grâce à cette solution d assurance, les personnes assurées auprès du preneur d assurance peuvent s assurer contre les risques d incapacité de gain ou de décès à des conditions avantageuses. RiskFree offre une solution individuelle d assurance sur une base privée et complète la protection assurée par le 2e pilier. Qui sont les partenaires de RiskFree? Assureur: L assureur est la PKRück Compagnie d assurance vie pour la prévoyance professionnelle SA sis à Vaduz dans la Principauté du Liechtenstein (ci-après assureur). Son adresse en Suisse est: PKRück AG, Weinbergstrasse 139, 8042 Zurich. Preneur d assurance: Le preneur d assurance est une caisse de pension, une entreprise ou une fondation (ci-après preneur d assurance). Le preneur d assurance organise la solution d assurance RiskFree avec l assureur. Qui est préposé à la gestion de l assurance? Le preneur d assurance assume lui-même la gestion des contrats et l encaissement des primes ou les délègue ainsi que d autres tâches administratives éventuelles à une société de gestion ou à un courtier. Le preneur d assurance cède tous les droits aux prestations de cette assurance à la personne assurée ou à ses survivants. Ceux-ci peuvent faire valoir leurs droits aux prestations directement auprès de l assureur. Qui peut s assurer auprès de RiskFree? Peuvent s assurer dans le cadre de cette solution d assurance auprès du preneur d assurance les personnes assurées dans le 2e pilier ainsi que leur conjoint(e) ou leur partenaire de vie. Quels risques sont assurés? Les risques financiers suivants peuvent être assurés à choix: en cas de décès par suite de maladie ou d accident un capitaldécès et/ou une rente d orphelin et/ou en cas d incapacité de gain de longue durée une rente d incapacité de gain. La proposition d assurance respectivement la couverture confirmée par le certificat d assurance et les conditions générales d assurance définissent le type, le montant, le début et la durée de la couverture d assurance. Une prime partielle est facturée pour la période entre le début d assurance et le 1er janvier suivant. La première prime doit être versée 30 jours après réception de la facture et du certificat d assurance. Les primes sont annuelles et elles doivent être ensuite versées à l avance au 1er janvier. Quand débute l assurance? L assurance débute le premier du mois inscrit sur la proposition d assurance. Quand prend fin l assurance? L assurance prend fin au plus tard à l âge limite (64 ans pour les femmes, 65 ans pour les hommes), lequel est atteint le premier du mois de l année suivant l âge correspondant. L assurance prend fin en cas de dissolution du contrat d assurance collective entre le preneur d assurance et l assureur. Dans ce cas, les personnes assurées en sont informées par écrit au moins 3 mois auparavant. La personne assurée peut au plus tôt un an après le début de l assurance résilier celle-ci au 31 décembre suivant en respectant un délai de trois mois. La protection des données est-elle garantie? L assureur et le preneur d assurance s engagent à respecter les dispositions relatives à la protection des données en Suisse et au Liechtenstein. L assureur et le preneur d assurance s engagent à ne recueillir que les données personnelles des personnes assurées ou des ayants droit nécessaires à l établissement de l assurance et de n utiliser les données confiées que dans ce sens. Les données peuvent être enregistrées électroniquement ou stockées physiquement auprès de l assureur et de son réassureur et auprès du preneur d assurance (et du tiers chargé de ces tâches administratives). Ces instances ne transmettent ces données qu à des tiers s engageant à respecter les mêmes restrictions (réassureurs, médecins conseils, tiers chargés de tâches administratives). À qui puis-je m adresser en cas de questions? Vous trouverez des informations complémentaires sur le site internet Nos conseillers répondent volontiers à vos questions par courriel Quel est le montant des primes annuelles? Le montant des primes annuelles dépend de la couverture désirée, de l âge et du sexe. Le barème des primes individuelles peut être calculé sur le site internet Le barème définitif des primes est indiqué dans le certificat d assurance. Compagnie d assurance vie SA V11-1 / page 2/7

3 Conditions générales 1. Bases de l assurance 1.1 Bases contractuelles Preneur d'assurance / assureur Le preneur d assurance et l assureur sont liés par un contrat d assurance vie collective qui règle les droits et obligations réciproques propres à cette solution d assurance Personne assurée Les bases contractuelles pour la personne assurée sont la présente information client et les conditions générales. Tous les documents de la personne assurée font également partie des dispositions contractuelles: Proposition d assurance et déclaration de santé Certificat d assurance avec les tarifs d assurance de l assureur 1.2 Soumission de la proposition Proposition d assurance La personne désirant être assurée et être admise dans l assurance doit remplir complètement et conformément à la vérité le formulaire de proposition, le signer et l envoyer au preneur d assurance Acceptation de la proposition d assurance Le preneur d assurance transmet la proposition à l assureur qui décide de son acceptation. L assureur est en droit de soumettre à une réserve certaines maladies ou séquelles d accidents, de n assurer le proposant que sous condition d une prime supplémentaire ou de refuser la proposition. Les dérogations relatives à une admission normale sont indiquées dans le certificat d assurance Violation du devoir de déclarer Si la personne assurée a répondu incorrectement aux questions posées dans le formulaire ou passé sous silence un fait important qu elle connaissait ou aurait dû connaître, l assureur est en droit de se départir du contrat par écrit dans un délai de 4 semaines à partir de la prise de connaissance de cette violation du devoir de déclarer Cercle des personnes assurables Toute personne ou son partenaire, assurée dans le cadre du 2e pilier auprès du preneur d assurance, peut soumettre une proposition d admission dans la solution d assurance RiskFree. 2. Prestations assurées 2.1 Informations générales Prestations assurables Le certificat d assurance personnel indique les prestations individuelles assurées. Les risques suivants peuvent être assurés: capitaldécès, rente d orphelin, rente d incapacité de gain Champ d application Les prestations sont assurées dans le monde entier Bases de calcul pour les prestations assurées L assureur peut limiter le montant des individuelles prestations assurables lors de la soumission de la proposition ou lors d une demande d augmentation des prestations afin que les prestations correspondent de manière réaliste au revenu et au besoin d'assurance Age limite L âge limite (64 ans pour les femmes, 65 ans pour les hommes) est atteint le premier du mois de l année suivant l âge correspondant. 2.2 Capital-décès Étendue du capital-décès (maladie ou accident) La somme assurée est versée aux personnes bénéficiaires en cas de décès de la personne assurée Clause bénéficiaire pour le capital-décès La personne assurée peut désigner à choix comme bénéficiaires les personnes énumérées ci-dessous et modifier en tout temps la clause bénéficiaire. Leur désignation nécessite la forme écrite. En cas d absence d indications par la personne assurée, le capital décès est versé aux bénéficiaires suivant l ordre ci-dessous: le/la conjoint(e) survivant(e) ou le/la partenaire enregistré(e); à défaut les enfants à l entretien desquels la personne assurée a subvenu totalement ou en partie; à défaut les autres personnes à l entretien desquels la personne assurée a subvenu de façon substantielle; à défaut les descendants successibles; à défaut les parents; à défaut les frères et sœurs ou leurs descendants; à défaut les autres héritiers à l exclusion des collectivités publiques Le capital-décès est versé aux personnes bénéficiaires même si elles ont répudié la succession. La prestation ne tombe pas dans la succession de la personne assurée. Compagnie d assurance vie SA V11-1 / page 3/7

4 2.3 Rente d orphelin Étendue de la rente d orphelin (maladie ou accident) En cas de décès de la personne assurée, une rente d'orphelin est versée aux enfants survivants au plus tard jusqu à l âge de 25 ans révolus. Le montant de la rente d orphelin s élève au maximum à CHF Deux tarifs sont disponibles: a.) rentes d orphelin pour maximum 3 enfants b.) rentes d orphelin à partir de 3 enfants Les enfants confiés en garde et les enfants du conjoint bénéficient des mêmes droits que les propres enfants, dans la mesure où la personne assurée décédée a subvenu au moins en partie à leurs besoins. Le tarif en vigueur et le nombre maximal de rentes d orphelin assurées sont indiqués dans le certificat d assurance. 2.4 Rente d incapacité de gain Étendue de la rente d incapacité de gain (maladie ou accident) Une rente temporaire d incapacité de gain est versée jusqu'à l'âge limite au plus tard en cas d une incapacité de gain de la personne assurée de plus de 25% suite à une maladie ou à un accident, et ce après un délai d attente de 24 mois après la survenance de l incapacité de travail. Les personnes n exerçant pas d activité professionnelle ou en formation peuvent également conclure une assurance d incapacité de gain. Le montant de la rente temporaire assurable s élève au maximum à CHF par an. Si l incapacité de gain de la personne assurée est partielle, son droit aux prestations de la rente correspond au degré d incapacité de gain: à partir de 25% à partir de 50% à partir de 60% à partir de 70% quart de rente demi-rente trois quarts de rente rente entière Le versement des prestations est mensuel. Celles-ci sont versées en Suisse au début du mois sur le compte bancaire ou postal indiqué par la personne assurée Libération des primes En cas d incapacité de travail, la libération des primes pour toutes les prestations assurées est automatiquement incluse dans l'assurance, si une rente d incapacité de gain est assurée. Après un délai d attente de 3 mois, l obligation de paiement des primes tombe en proportion du degré d incapacité de travail, lequel détermine le taux des prestations (cf. l article 2.4.1) Des primes déjà payées mais non dues sont restituées. Le droit à la libération des primes naît au plus tôt le jour où l annonce d incapacité de travail est parvenue à l assureur. 2.5 Définitions relatives à l évaluation de la prestation Incapacité de travail Est réputée incapacité de travail toute perte, totale ou partielle, de l aptitude de l assuré à accomplir dans sa profession ou son domaine d activité le travail qui peut raisonnablement être exigé de lui, si cette perte résulte d une atteinte à sa santé physique, mentale ou psychique. En cas d incapacité de travail de longue durée, l activité qui peut être exigée de lui peut aussi relever d une autre profession ou d un autre domaine d activité. Le degré d incapacité de travail est analogue au degré d incapacité de gain Incapacité de gain Est réputée incapacité de gain toute diminution de l ensemble ou d une partie des possibilités de gain de l assuré sur un marché du travail équilibré dans son domaine d activité, si cette diminution résulte d une atteinte à sa santé physique, mentale ou psychique et qu elle persiste après les traitements et les mesures de réadaptation exigibles. Seules les conséquences de l atteinte à la santé sont prises en compte pour juger de la présence d une incapacité de gain. De plus, il n y a incapacité de gain que si celle-ci n est pas objectivement surmontable Degré d incapacité de gain Le degré d invalidité de l assurance-invalidité fédérale (AI) ou de l assureur LAA (LA) sert de référence. Si un cas ne correspond pas à ce cadre, le degré est déterminé au moyen du certificat médical. En cas de doute, l assureur peut exiger une expertise. 2.6 Limitations de prestation Sinistre causé par faute Si la personne assurée ou l ayant droit a provoqué intentionnellement un cas de prestation, l assureur est délivré de son obligation de prestation. En cas de faute grave dans le comportement de la personne assurée ou de l ayant droit, l assureur peut réduire ses prestations en proportion de la faute Prescription Le droit aux prestations s éteint si un cas de prestation est annoncé plus de 5 ans après sa survenue Suicide / tentative de suicide En cas de décès suite à un suicide ou une tentative de suicide, l assureur ne verse aucune prestation si la personne assurée a été admise depuis moins de trois ans Compagnie d assurance vie SA V11-1 / page 4/7

5 dans cette solution d assurance. Si la durée d assurance est supérieure à trois ans, les prestations en cas de décès sont versées sans tenir compte d augmentations de prestation effectuées les trois dernières années. En cas d incapacité de gain ou d une augmentation du degré de celle-ci suite à une tentative de suicide, l'assureur ne verse aucune prestation d'incapacité de gain. Cette disposition s applique également si la personne assurée a agi en état d irresponsabilité ou de responsabilité atténuée Opérations de guerre Si la Suisse est en guerre ou si elle est engagée dans des hostilités présentant le caractère d opérations de guerre, les cas de sinistres qui en résultent directement ou indirectement ne sont pas assurés. Il importe peu que la personne assurée prenne part ou non à la guerre et qu elle séjourne en Suisse ou à l étranger. Cette exclusion s applique également si une personne assurée participe à une guerre ou à des hostilités présentant un caractère d opérations de guerre sans que la Suisse y soit engagée ou si une personne assurée participe à une guerre civile. Le service actif pour défendre la neutralité de la Suisse ainsi que pour maintenir la tranquillité et l ordre à l intérieur du pays sans opération de guerre dans l un ou l autre cas est considéré comme service militaire ordinaire en temps de paix et se voit donc couvert par l'assurance Radioactivité Les cas de sinistre résultant directement de transformations nucléaires telles qu une fission ou une fusion ne sont pas assurés. Toutefois si la survenance d un cas est due à un traitement médical ou à une manipulation professionnelle, les prestations sont assurées. 3. Primes 3.1 Montant des primes Le montant des primes dépend des tarifs de l assureur et des points suivants relatifs à la personne assurée: âge sexe prestations assurées en cas de décès: fumeur ou nonfumeur rente d orphelin assurée: nombre d enfants 3.2 Tarifs individuels Le preneur d assurance fixe les primes annuelles des personnes assurées lors de leur admission dans l assurance ou lors d une modification de prestation sur la base du tarif de l assureur et les notifie dans le certificat d assurance. La personne est informée à temps en cas d adaptation des tarifs des primes (droit de résiliation extraordinaire article 4.1.6). 3.3 Prime annuelle Une facture de primes est adressée chaque année à la personne assurée. 3.4 Échéance La prime annuelle est échue au 1err janvier de l année d assurance auprès du preneur d assurance. En cas d entrée dans l assurance en cours d année, la prime calculée en proportion est échue un mois après réception du décompte et du certificat d assurance. 3.5 Retard dans le paiement Si la prime n a pas été versée à échéance, le preneur d assurance somme la personne assurée de s acquitter du paiement dans les 14 jours à partir de l envoi de la sommation. Si celle-ci reste sans effet, l obligation de l assureur est suspendue à partir de l expiration du délai. Si la prime n est pas payée dans les deux mois à partir de l expiration du délai, le preneur d assurance peut procéder au recouvrement de la prime due par voie légale ou résilier le contrat d assurance. L obligation de prestation de l assureur ne renaît que si les frais et les arriérés intérêts inclus ont été acquittés et si la couverture définitive d assurance a été confirmée. La personne assurée répond des frais occasionnés chez le preneur d assurance par le retard du paiement de la prime due. 4. Début et fin de l assurance 4.1 Début de l assurance L assurance débute le premier du mois inscrit dans la proposition. 4.2 Couverture d assurance provisoire À partir du début de l assurance jusqu à la date où l'assureur accorde la couverture définitive, toutefois durant 60 jours tout au plus, la couverture d assurance provisoire est acquise pour les prestations demandées dans la proposition jusqu'à concurrence de: CHF pour le capital-décès CHF par an pour la rente d incapacité de gain Compagnie d assurance vie SA V11-1 / page 5/7

6 La rente d orphelin est exclue de la couverture provisoire. Aucune prestation ne sera versée si le cas de prestation est dû à une maladie, à une infirmité ou à des séquelles d accident déjà présentes avant le début de la couverture d assurance provisoire. 4.3 Couverture d assurance définitive La couverture d assurance ne prend effet qu avec l admission définitive de la proposition d assurance par l assureur. Une fois admise, la personne assurée reçoit un certificat d assurance comprenant toutes les données relatives aux prestations ainsi que l'échelle des tarifs indiquant l évolution future des tarifs. 4.4 Fin de l'assurance L assurance s éteint dans les cas suivants: à l âge limite de la personne assurée au décès de la personne assurée en cas de résiliation par la personne assurée en cas de dissolution du contrat d assurance collective entre le preneur d assurance et l assureur (la personne en est informée par écrit au moins 3 mois à l avance). 4.5 Résiliation de l assurance La personne assurée peut en tout temps résilier l assurance pour la fin de l année civile, toutefois au plus tôt après l expiration de la durée minimale d assurance d une année, par lettre recommandée à l attention du preneur d assurance. 4.6 Adaptation des bases contractuelles En cas d adaptation de l information client, des conditions générales d assurance ou des tarifs des primes, les nouvelles conditions ou les nouveaux tarifs s appliquent pour la personne assurée à partir de l année d assurance suivante. L adaptation est communiquée par écrit au plus tard 30 jours avant son entrée en vigueur. En omettant de résilier son contrat, la personne assurée signifie son consentement à l adaptation de l assurance. 5. Obligation d informer et de coopérer de la personne assurée 5.1 Obligations générales d informer et de coopérer Modification du revenu La personne assurée doit annoncer au preneur d assurance des modifications sensibles du revenu suite à un arrêt des activités professionnelles ou à une nouvelle formation afin que les prestations assurées puissent être adaptées en vertu de l article 2.1 paragraphe Modifications des prestations en cours La personne assurée informe sans délai l assureur en cas d événements entraînant la suppression ou une modification des prestations de rente, en particulier: en cas de changement du degré d incapacité de travail ou de gain en cas d une réactivation éventuelle de la capacité de travail Dossier médical Sur demande de l assureur, la personne assurée lui communique toutes les informations nécessaires à l évaluation de son obligation de prestation et lui accorde dans la mesure du nécessaire un droit de regard dans le dossier médical correspondant. 5.2 Dispositions complémentaires de l'assurance décès Obligation de déclarer le fait de fumer pour l assurance décès Est considéré comme non-fumeur toute personne n ayant pas consommé régulièrement (plus d une fois par semaine) ni cigarettes ou cigares, pipes ou autres produits à base de tabac au cours des 24 mois précédant la conclusion du contrat d assurance. Les primes pour l assurance décès sont plus élevées pour les fumeurs que pour les non-fumeurs. La personne faisant la demande d une assurance décès doit informer le preneur d assurance si elle est fumeur; elle doit également l informer une fois assurée pendant toute la durée de l assurance si elle commence à fumer. Si en analogie au paragraphe 2 une personne assurée considérée comme fumeur cesse de fumer en cours d assurance, elle peut en informer par écrit le preneur d assurance. Après examen par l assureur, le tarif nonfumeur est appliqué à l échéance de la prochaine prime d assurance Violation de l obligation d'informer La dissimulation du fait de fumer au moment de la soumission de la proposition ou du fait de commencer à fumer pendant la durée de l assurance constitue une violation de l obligation d informer. L assurance peut être résiliée par le preneur d assurance en vertu de l article 1.2 paragraphe 3. Si la personne assurée décède avant que l assureur ait pu faire valoir la violation de l obligation de déclarer, les prestations aux survivants sont réduites de moitié indépendamment de la cause du décès. Compagnie d assurance vie SA V11-1 / page 6/7

7 5.2.3 Déclaration de décès Les survivants de la personne assurée annoncent son décès au preneur d'assurance. L assureur leur adresse en retour les formulaires nécessaires à remplir. Les prestations aux survivants sont échues 30 jours après que l assureur est en possession de toutes les informations requises pour pouvoir examiner son obligation de prestation. 5.3 Dispositions complémentaires de l assurance d incapacité de gain Déclaration précoce de l incapacité de travail L assureur peut soutenir la personne assurée de façon d autant plus efficace en vue de maintenir sa capacité de travail ou en vue de la réactiver s'il est informé au plus tôt de la survenue effective ou possible d un cas de prestation. À partir de 30 jours d incapacité de travail, la personne assurée en informe l assureur. Celui-ci lui envoie un formulaire de prestations à remplir et à renvoyer dûment signé Retard dans la déclaration Si la déclaration d incapacité de travail n a pas été envoyée dans les 180 jours après sa survenance, l assureur est autorisé à réduire de 50 pourcent les prestations d incapacité de gain. Le droit à la libération des primes naît au plus tôt à partir du moment où la déclaration d incapacité de travail est parvenue chez l assureur. L'assureur peut exiger la restitution de prestations indûment touchées ou le versement des primes indûment libérées de leur paiement. La personne assurée ou les ayants droit ne subissent aucun dommage si la violation du devoir d informer est due à un empêchement sans qu il y ait faute de la personne assurée et si celle-ci remplit son obligation d'informer immédiatement après que l'empêchement a été écarté Manque de coopération Une personne assurée qui fait valoir son droit à des prestations d incapacité de gain ou qui les perçoit doit faire preuve de coopération active lors d examens de santé, d examens médicaux approfondis et dans l instauration de mesures exigibles en vue d une réinsertion. Si la personne assurée refuse de collaborer, l assureur peut réduire ses prestations ou cesser ses paiements. Compagnie d assurance vie SA V11-1 / page 7/7

CASH-LAMal. Conditions générales d assurance (CGA) Assurance pour perte de gain GALENOS

CASH-LAMal. Conditions générales d assurance (CGA) Assurance pour perte de gain GALENOS Conditions générales d assurance (CGA) CASH-LAMal Assurance pour perte de gain (selon la Loi fédérale sur l assurance-maladie du 18 mars 1994, LAMal) Edition 2009 (en vigueur depuis le 1 er janvier 2007)

Plus en détail

Conditions Générales. Assurance de Groupe

Conditions Générales. Assurance de Groupe Assurance de Groupe Conditions Générales Société Anonyme - Capital Social 40.000.000,00 EUR - N entreprise 0403.262.553 - RPM Bruxelles Tour Louise, Avenue Louise, 149-1050 Bruxelles - Tél. (02) 403 87

Plus en détail

Conditions Générales. RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1)

Conditions Générales. RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1) Conditions Générales RP Arc-en-Ciel Police de libre passage (variante 1) Table des matières : I. Définitions et abréviations II. III. IV. Principes 1 Règles d application et tarifs 2 Création de la police

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013

RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013 Caisse de pensions PANVICA (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT DE PRÉVOYANCE 2013 Première partie: plan de prévoyance BBF1 Le présent règlement de prévoyance entre en vigueur

Plus en détail

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1

REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 REGIME INVALIDITE-DECES INDEMNITES JOURNALIERES DES CHIRURGIENS DENTISTES 1 TITRE I - DISPOSITIONS GENERALES ET CONDITIONS Article 1 INSTITUTION - BUTS ET AFFILIATION Il est institué, conformément à l

Plus en détail

CGA. Assurance-accidents collective pour les personnes non assujetties à la LAA

CGA. Assurance-accidents collective pour les personnes non assujetties à la LAA CGA (Conditions générales du contrat d assurance) Visana Assurances SA Valable dès 2009 Assurance-accidents collective pour les personnes non assujetties à la LAA Sommaire Page 3 3 4 7 8 9 1 Bases générales

Plus en détail

Table des matières. 1. Bases. 2. Prestations d assurance. 3. Financement. 4 Dispositions transitoires. 1. Bases

Table des matières. 1. Bases. 2. Prestations d assurance. 3. Financement. 4 Dispositions transitoires. 1. Bases Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Contrat d assurance collective dans la prévoyance professionnelle hors du cadre de la LPP avec des fondations propres e partie, partie générale (CC PG

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500

PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 PROPOSITION D ASSURANCE ART CORPORATE COLLECTION 500 Assurance pour les objets d art appartenant à une entreprise Prime minimale CHF 500 Veuillez nous renvoyer ce questionnaire par poste ou par fax. AXA

Plus en détail

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC)

Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) Annexe Ia Règlement de prévoyance pour les bénéficiaires d honoraires de la caisse de prévoyance de la Confédération (RPBC) du janvier 0 (Etat le er janvier 05) Chapitre Dispositions générales Art. Objet

Plus en détail

Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal

Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal Assurance facultative d indemnités journalières; LAMal Conditions générales d assurance (CGA) Edition 0. 00 Introduction La désignation KPT/ CPT sous-entend toujours la KPT/ CPT Caisse-maladie. I. Dispositions

Plus en détail

Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal)

Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal) Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie (CGA/LAMal) Édition du 1.9.2015 www.egk.ch Conditions générales d assurance conformément à la loi sur l assurance-maladie

Plus en détail

CGA. Assurance complémentaire LAA

CGA. Assurance complémentaire LAA CGA (Conditions générales du contrat d assurance) Visana Assurances SA Valable dès 2008 Assurance complémentaire LAA Sommaire Page 3 3 5 10 11 13 14 1 Bases générales du contrat 2 Début et fin de l assurance

Plus en détail

Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 01.2011

Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 01.2011 Allianz Suisse Société d Assurances sur la Vie SA Conditions générales Assurance collective dans le cadre de la prévoyance complémentaire hors LPP (CG PC) Édition 0.0 Table des matières 0. Assurances relevant

Plus en détail

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre Règlement et conditions complémentaires TPA Pour les membres au bénéfice de la couverture des fonds du client proposée par TPA Édition du 17.05.2014 1. Prestations de TPA 1.1. TPA fournit à ses membres

Plus en détail

2.02 Etat au 1 er janvier 2014

2.02 Etat au 1 er janvier 2014 2.02 Etat au 1 er janvier 2014 Cotisations des indépendants à l AVS, à l AI et aux APG Activité indépendante 1 L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assuranceinvalidité (AI) et le régime des allocations

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Édition de janvier 2015 Votre sécurité nous tient à cœur. Sommaire I. Généralités 1. Bases 3 2.

Plus en détail

Assurance perte de salaire LCA Conditions générales d assurance (CGA)

Assurance perte de salaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Assurance perte de salaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2016 Assurance perte de salaire LCA Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2016 Sympany Sommaire Information clients

Plus en détail

Performance. Recognition. Reward. ABB Assurance complémentaire

Performance. Recognition. Reward. ABB Assurance complémentaire Titelbild: Illustration Foto, first level imagery Objekt Règlement, édition 2015 Performance. Recognition. Reward. ABB Assurance complémentaire A better world begins with you La version originale en langue

Plus en détail

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire

Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Règlement de prévoyance de la Bâloise-Fondation collective pour la prévoyance professionnelle obligatoire Edition janvier 2012 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Règlement de prévoyance Sommaire I. Généralités

Plus en détail

Assurance accidents. Informations pour employeurs et collaborateurs

Assurance accidents. Informations pour employeurs et collaborateurs Assurance accidents pour employeurs et collaborateurs Assurance accidents obligatoire selon la LAA Prestations pour soins et remboursement de frais Indemnité journalière Rente d invalidité Indemnité pour

Plus en détail

Assurance complémentaire individuelle

Assurance complémentaire individuelle Assurance complémentaire individuelle Conditions générales d assurance (CGA-I) Edition 2008 Table des matières I Généralités 2 Art. 1 Etendue de l assurance 2 Art. 2 Bases du contrat d assurance 2 Art.

Plus en détail

Règlement administratif

Règlement administratif Règlement administratif de la caisse supplétive selon les articles 72 et 73 de la Loi fédérale du 20 mars 1981 sur l assuranceaccidents Sur la base de l article 6 de l acte de fondation de la caisse supplétive

Plus en détail

Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte

Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte com Plan Règlement sur la prévoyance professionnelle Primauté mixte Valable à partir du 1 er janvier 2015 Ce règlement est également disponible en allemand, italien et anglais. Sommaire 4 Nom et objet

Plus en détail

Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant

Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant Règlement de l œuvre de prévoyance Indépendant Terminologie AVS Ayant droit LPGA Institution supplétive LPP OPP2 LFLP OLP AI LAM CO Âge de la retraite CPR Jour fixé LAA Personne assurée Rapport de prévoyance

Plus en détail

Conditions générales d assurance

Conditions générales d assurance Conditions générales d assurance Assurance décès obligatoire et garantie complémentaire facultative du solde en cas d incapacité de gain, d incapacité de travail et de chômage pour CREDIT-now Dispo 130

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014

Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain. Edition 2014 Conditions générales d assurance (CGA) Essais cliniques dans le cadre de la recherche sur l être humain Edition 2014 Sommaire 1. DESCRIPTIF DU CONTRAT... 4 1.1 NUMERO DE POLICE... 4 1.2 PRENEUR D'ASSURANCE...

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature.

CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP. Différents par volonté et par nature. CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE PLAN EPARGNE AP Pour l application du présent contrat, on entend par : COMPAGNIE : L Ardenne Prévoyante S.A., Entreprise d assurance agréée sous le code 129 ; LE PRENEUR

Plus en détail

sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat

sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat Etat au 0.0.05 Règlement du septembre 0 sur le régime de pensions de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat (RRP) Le comité de la Caisse de prévoyance du personnel de l Etat Vu la loi du mai 0

Plus en détail

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL - AD1072FR EXTRAIT DE LA LOI DU 10 AVRIL 1971 SUR LES ACCIDENTS DU TRAVAIL 1. Article 6 1. La nullité du contrat de louage de travail ne peut être opposée à l application de la présente loi. 2. Toute convention

Plus en détail

Conditions Générales d Assurance (CGA) Helvetia Plan de prévoyance. Prévoyance libre (pilier 3b) Prévoyance liée (pilier 3a) Edition janvier 2016

Conditions Générales d Assurance (CGA) Helvetia Plan de prévoyance. Prévoyance libre (pilier 3b) Prévoyance liée (pilier 3a) Edition janvier 2016 Conditions Générales d Assurance (CGA) Helvetia Plan de prévoyance Prévoyance libre (pilier 3b) Prévoyance liée (pilier 3a) Edition janvier 2016 Votre assureur suisse. Editorial Sommaire Chère cliente,

Plus en détail

CONDITIONS DE PARTICIPATION

CONDITIONS DE PARTICIPATION CONDITIONS DE PARTICIPATION Introduction Depuis le 1 er janvier 2011, le Régime de retraite principal d OMERS (le «régime principal») contient une disposition prévoyant des cotisations facultatives supplémentaires

Plus en détail

Règlement cadre. GEMINI Fondation collective

Règlement cadre. GEMINI Fondation collective Règlement cadre GEMINI Fondation collective En vigueur à compter du 1 er janvier 2016 La version originale en langue allemande fait foi dans tous les cas. Table des matières A Fondements et structure 5

Plus en détail

Description du certificat de prévoyance

Description du certificat de prévoyance Description du certificat de prévoyance 1a 1b 2 3 4 5 6 7 8 2 1 er janvier 2016 Description du certificat de prévoyance de la caisse de pension PKG La liste ci-après décrit les différentes rubriques du

Plus en détail

Approuvé le 07.06.2013. En vigueur dès le 01.01.2014

Approuvé le 07.06.2013. En vigueur dès le 01.01.2014 Approuvé le 07.06.2013 En vigueur dès le 01.01.2014 Règlement d assurance 2014 Table des matières 1 I Définitions et abréviations 3 II Généralités 5 Art. 1 Dénomination et but 5 Art. 2 Rapport avec la

Plus en détail

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes

05.5 Assurance travail par équipes. Assurance travail par équipes 05.5 Assurance travail par équipes Assurance travail par équipes Caisse de pensions Novartis Règlement Assurance travail par équipes Règlement entrant en vigueur au 1 er janvier 2005 Pour toute difficulté

Plus en détail

BALOISE CombiLife+ L assurance de capitaux incluant une partie d assurance liée à des participations

BALOISE CombiLife+ L assurance de capitaux incluant une partie d assurance liée à des participations BALOISE CombiLife+ L assurance de capitaux incluant une partie d assurance liée à des participations Informations sur le produit et conditions contractuelles Edition 2012 A Votre sécurité nous tient à

Plus en détail

Assurance du risque décès elipslife Tria Conditions générales d assurance (CGA)

Assurance du risque décès elipslife Tria Conditions générales d assurance (CGA) Assurance du risque décès elipslife Tria Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2014-1 Sommaire Assurance du risque décès elipslife Tria Conditions générales d assurance (CGA) 1. Bases de l'assurance

Plus en détail

CGA. Assurance des soins. (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA. Med Direct (LAMal) Valable dès 2016

CGA. Assurance des soins. (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA. Med Direct (LAMal) Valable dès 2016 CGA (Conditions générales d assurance) Visana SA, vivacare SA Valable dès 2016 Assurance des soins Med Direct (LAMal) Sommaire Page 3 4 5 6 6 7 8 8 1. Principes 2. Prestations 3. Primes et participation

Plus en détail

ALSA PK, unabhängige Sammelstiftung. Règlement version courte

ALSA PK, unabhängige Sammelstiftung. Règlement version courte ALSA PK, unabhängige Sammelstiftung Règlement version courte Aperçu de votre prévoyance professionnelle La rédaction suivante vous donne un aperçu sur les dispositions les plus importantes de votre prévoyance

Plus en détail

RÈGLEMENT D'ASSURANCE

RÈGLEMENT D'ASSURANCE RÈGLEMENT D'ASSURANCE Edition 2012 Règlement d'assurance Sommaire Page R E G L E M E N T D'A S S U R A N C E 1 1. Caisse de pensions Swatch Group et la LPP 1 2. Conditions d assurance 2 2.1. Affiliation

Plus en détail

Dispositions générales du contrat Edition 01.01.2013. Business One Assurance accidents selon la LAA

Dispositions générales du contrat Edition 01.01.2013. Business One Assurance accidents selon la LAA Dispositions générales du contrat Edition 01.01.2013 Business One Assurance accidents selon la LAA Sommaire 1. Personnes assurées 3 2. Etendue de la garantie d assurance 3 3. Prestations de l assurance

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGAPP10)

Conditions générales d assurance (CGAPP10) Conditions générales d assurance (CGAPP10) Vous trouverez aux pages suivantes une présentation claire et lisible des conditions habituellement imprimées en petits caractères! Afin que vous soyez parfaitement

Plus en détail

Exemple. Termes utilisés dans la présente police

Exemple. Termes utilisés dans la présente police A Termes utilisés dans la présente police Nous, notre et la société, signifient Foresters, compagnie d assurance vie. Vous et votre signifient chaque propriétaire nommé dans les Conditions particulières,

Plus en détail

Plan de prévoyance 94

Plan de prévoyance 94 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 94 Assurance d interruption Objectif L assurance d interruption a pour objectif d assurer la couverture de risques pour les personnes de moins de 50 ans,

Plus en détail

p-care / p-care by Hirslanden

p-care / p-care by Hirslanden p-care / p-care by Hirslanden Assurances complémentaires selon la Loi sur le contrat d assurance (LCA) Formule d assurance pour anciens assurés collectifs (p-care) Conditions générales d assurance (CGA)

Plus en détail

Assurance d une indemnité journalière en cas de maladie (IJM) Conditions générales d assurance (CGA)

Assurance d une indemnité journalière en cas de maladie (IJM) Conditions générales d assurance (CGA) Assurance d une indemnité journalière en cas de maladie (IJM) Conditions générales d assurance (CGA) Version 2014-1 Sommaire Assurance d une indemnité journalière en cas de maladie (IJM) Conditions générales

Plus en détail

Fondation de libre passage Tellco

Fondation de libre passage Tellco Règlement de prévoyance de Fondation de libre passage Tellco valable au 06.06.2011 Fondation de libre passage Tellco Bahnhofstrasse 4 Postfach 713 CH-6431 Schwyz t + 41 58 442 62 00 fzs@tellco.ch tellco.ch

Plus en détail

table des matières Fondation BCV deuxième pilier Chapitre I Définitions 5

table des matières Fondation BCV deuxième pilier Chapitre I Définitions 5 règlement de prévoyance état au 1 er janvier 2013 2 Fondation BCV deuxième pilier table des matières Chapitre I Définitions 5 Chapitre II Dispositions générales 6 Article 1 Statut de la Fondation 6 Article

Plus en détail

GROUPEMENT INTERCOMMUNAL POUR L ANIMATION PARASCOLAIRE. Statut du personnel non-permanent d'animation parascolaire

GROUPEMENT INTERCOMMUNAL POUR L ANIMATION PARASCOLAIRE. Statut du personnel non-permanent d'animation parascolaire GROUPEMENT INTERCOMMUNAL POUR L ANIMATION PARASCOLAIRE Statut du personnel non-permanent d'animation parascolaire Janvier 0 Table des matières TITRE I DISPOSITIONS GENERALES Art. Champ d application et

Plus en détail

Les assurances-vie individuelles

Les assurances-vie individuelles Les assurances-vie individuelles Informations sur les produits et conditions contractuelles Édition 2016 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Informations sur les produits Informations sur les produits

Plus en détail

Règlement de liquidation partielle

Règlement de liquidation partielle Règlement de liquidation partielle Valable dès le 14 mars 2013 Caisse de pensions Poste Viktoriastrasse 72 Case postale 528 CH-3000 Berne 25 Téléphone 058 338 56 66 Téléfax 058 667 63 77 www.pkpost.ch

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics PREFET DU HAUT-RHIN MARCHE PUBLIC DE SERVICES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE Passé en application de l article 28 du code des marchés publics CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) ASSURANCE RESPONSABILITE

Plus en détail

Convention d adhésion

Convention d adhésion Vorsorgestiftung des VSV Fondation de prévoyance de l'asg Fondazione di previdenza dell'asg Occupational benefits foundation of the SAAM Convention d adhésion entre (ci-après «l entreprise») et la Fondation

Plus en détail

Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions

Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions Ordonnance relative à l assurance dans le plan complémentaire de la Caisse fédérale de pensions (OCFP 2) du 25 avril 2001 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 20 de la loi du 23 juin 2000 régissant la

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) Helvetia Plan de garantie avec portefeuille de certificats

Conditions générales d assurance (CGA) Helvetia Plan de garantie avec portefeuille de certificats Conditions générales d assurance (CGA) Helvetia Plan de garantie avec portefeuille de certificats Prévoyance libre (pilier 3b) Prévoyance liée (pilier 3a) Édition de juillet 2014 Votre assureur suisse.

Plus en détail

l assurance vie entière

l assurance vie entière Solutions de protection Votre guide sur l assurance vie entière de la Standard Life Vers une meilleure retraite Accroître. Protéger. Apprécier. Léguer. Bonjour. La vie offre peu de garanties; comment donc

Plus en détail

Table des matières. adopté par l'organe paritaire le 19. novembre 2007 - Etat au 1 er janvier 2015

Table des matières. adopté par l'organe paritaire le 19. novembre 2007 - Etat au 1 er janvier 2015 Règlement de prévoyance pour les personnes employées et les bénéficiaires de rentes de la Caisse de prévoyance de l'institut Fédéral de la Propriété Intellectuelle (RP-IPI) adopté par l'organe paritaire

Plus en détail

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE

SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL RDLM ASSOCIES - AGENCE RACINE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1 Objet Les présentes conditions générales de vente régissent les relations contractuelles entre le client et la société à responsabilité

Plus en détail

Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009

Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009 Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009 1 Conclusion de contrat Un contrat entre le client et Adon Production SA (ci-après: «Adon») prend effet par la confirmation de commande

Plus en détail

VU Manuvie spécimen de contrat

VU Manuvie spécimen de contrat VU Manuvie spécimen de contrat Garantie protection des enfants (GPE) Le présent spécimen de contrat vous est fourni à titre purement informatif. Il ne constitue pas un contrat valide ni une offre d assurance.

Plus en détail

CCN ASSISTANTS MATERNELS

CCN ASSISTANTS MATERNELS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ASSISTANTS MATERNELS DU PARTICULIER EMPLOYEUR du 1 er juillet 2004 étendu le 17 décembre 2004 ANNEXE II Accord de prévoyance Préambule Cet accord détermine les conditions

Plus en détail

SNOWCARE. Information aux clients conformément à la LCA et Conditions Générales d'assurance

SNOWCARE. Information aux clients conformément à la LCA et Conditions Générales d'assurance Information aux clients conformément à la LCA et Conditions Générales d'assurance Edition 2015 05.10.2015 SOMMAIRE SNOWCARE ASSURANCE ASSISTANCE SUR LES PISTES DE SKI... 3 I. INFORMATION AUX CLIENTS CONFORMÉMENT

Plus en détail

Retraite. Avenant à la Notice Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort

Retraite. Avenant à la Notice Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort Retraite Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort Ajout d options de réorientation automatique et ajout de la garantie décès Sérénité Octobre 2015 SOMMAIRE sommaire section page contenu 1. Les options

Plus en détail

Les risques assurés ainsi que l étendue des prestations de la couverture d assurance sont ceux stipulés dans les conditions générales d assurance.

Les risques assurés ainsi que l étendue des prestations de la couverture d assurance sont ceux stipulés dans les conditions générales d assurance. Groupe Mutuel Assurances GMA SA Rue du Nord 5 1920 Martigny Conditions générales de l assurance collective «ohtoyou» Assurance collective «ohtoyou» Informations pratiques et juridiques conformément à la

Plus en détail

«Travel» Frais d annulation de voyage

«Travel» Frais d annulation de voyage Conditions générales Edition du 01.01.2016 «Travel» Frais d annulation de voyage 2 Conditions générales Vaudoise Contenu Introduction 4 Introduction...4 A Couverture d'assurance 5 A1 Étendue territoriale...5

Plus en détail

Assurance maladie. Informations aux clients et Conditions générales d assurance

Assurance maladie. Informations aux clients et Conditions générales d assurance Assurance maladie Informations aux clients et Assurance maladie collective Indemnité journalière Assurance maternité en complément aux APG Edition 01.2016 2 Informations aux clients Informations aux clients

Plus en détail

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI

4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI 4.09 Prestations de l AI Mesures de réadaptation d ordre professionnel de l AI Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-invalidité fédérale (AI) a pour principe que «la réadaptation prime la rente».

Plus en détail

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité

LPP. Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Les dispositions les plus importantes de la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité Etat janvier 2007 4Base et objectif de la prévoyance professionnelle La prévoyance professionnelle

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART :

CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART : CONTRAT DE SEJOUR LE PRÉSENT CONTRAT EST CONCLU ENTRE : D'UNE PART : L Établissement : Résidence BACCARA Situé(e) à l adresse suivante : 6, Rue de Mirvaux 77970 PECY Représenté(e) par M. TASSONI STEPHANE

Plus en détail

4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI

4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI 4.04 Prestations de l AI Rentes d invalidité de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Ont droit à des prestations de l assurance-invalidité (AI) les assurés qui, en raison d une atteinte à leur santé,

Plus en détail

Modalités d utilisation de l agence

Modalités d utilisation de l agence Modalités d utilisation de l agence VOTRE AUTORITÉ Propositions Vous pouvez recevoir des propositions portant sur des risques d assurance pour lesquels vous détenez un permis et nous les présenter aux

Plus en détail

Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG

Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG Conditions générales de vente du magasin en ligne de la société OLYMP Digital KG (Version mars 2016) 1 Champ d application, définitions (1) Les conditions générales de vente ci-après s appliquent à toutes

Plus en détail

hdi.global Assurance-accidents collective Conditions générales d assurance (CGA)

hdi.global Assurance-accidents collective Conditions générales d assurance (CGA) hdi.global Assurance-accidents collective Conditions générales d assurance (CGA) Edition 2015 Information client selon l art. 3 de la loi sur le contrat d assurance (LCA) La présente information renseigne

Plus en détail

PROPOSITION D ASSURANCE

PROPOSITION D ASSURANCE Vous devez sauvegarder ce formulaire électronique dans votre ordinateur avant de le remplir. PROPOSITION D ASSURANCE PMI-Montréal Police 32390 - Période du 1 er aout 2015 au 31 juillet 2016 RENSEIGNEMENTS

Plus en détail

Ordonnance concernant la réduction des primes dans l'assurance-maladie (Version en vigueur du 1 er janvier 2011 au 31 décembre 2011)

Ordonnance concernant la réduction des primes dans l'assurance-maladie (Version en vigueur du 1 er janvier 2011 au 31 décembre 2011) 8.115 Ordonnance concernant la réduction des primes dans l'assurance-maladie (Version en vigueur du 1 er janvier 011 au 1 décembre 011) du 1 novembre 1995 Le Gouvernement de la République et Canton du

Plus en détail

Guest Care. Une protection complète pour vos hôtes

Guest Care. Une protection complète pour vos hôtes Une protection complète pour vos hôtes Guest Care Guest Care, c est l assurance flexible pour vos hôtes de l étranger. Grâce aux prestations pour les frais de soins sans limite de coûts et à la protection

Plus en détail

Conditions générales d engagement pour le personnel engagé pour une durée déterminée d un an et plus

Conditions générales d engagement pour le personnel engagé pour une durée déterminée d un an et plus Direction de l instruction publique, de la culture et du sport DICS Direktion für Erziehung, Kultur und Sport EKSD Rue de l Hôpital 1, 1701 Fribourg T +41 26 305 12 02, F +41 26 305 12 14 www.fr.ch/dics

Plus en détail

GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016

GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016 GUIDE DE SOUSCRIPTION 2016 Fonds d assurance de la responsabilité professionnelle de l Ordre des architectes du Québec 420, rue McGill Bureau 300 Montréal (Québec) H2Y 2G1 514 842 4979 1 800 842 4979 fdaq@fondsarchitectes.qc.ca

Plus en détail

Conditions d assurance (CA) Assurance maxi.zero Forme particulière d assurance de l assurance obligatoire des soins

Conditions d assurance (CA) Assurance maxi.zero Forme particulière d assurance de l assurance obligatoire des soins Conditions d assurance (CA) Assurance maxi.zero Forme particulière d assurance de l assurance obligatoire des soins conformément à la loi fédérale sur l assurance-maladie (LAMal) du 18 mars 1994 Table

Plus en détail

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi;

«rentier» et/ou «titulaire» ont la même signification que celle qui est donnée au terme «constituant» dans la loi; L EMPIRE, COMPAGNIE D ASSURANCE-VIE AVENANT POUR UN FONDS DE REVENU VIAGER LOI SUR LES RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE RETRAITE DU QUÉBEC ET RÈGLEMENTS Y AFFÉRENT Police numéro : Titulaire/Rentier : La police

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA) pour les assurances collectives sur la vie hors de la prévoyance professionnelle

Conditions générales d assurance (CGA) pour les assurances collectives sur la vie hors de la prévoyance professionnelle Conditions générales d assurance (CGA) pour les assurances collectives sur la vie hors de la prévoyance professionnelle (Branche d assurance A3.4 selon l annexe 1 de l ordonnance sur la surveillance, OS)

Plus en détail

Travail domestique. Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des

Travail domestique. Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des 2.06 Etat au 1 er janvier 2008 Travail domestique Qu est-ce qui est considéré comme travail domestique? 1 On entend par travail domestique, par exemple, l activité des personnes suivantes: nettoyeuse/nettoyeur;

Plus en détail

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice

Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice STATUTS Chapitre I Dénomination, adhésions, siège, durée, exercice Article 1 Dénomination, adhésions Il est constitué entre les soussignés et tous ceux qui deviendront membres par la suite une association

Plus en détail

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP)

LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) LOT UNIQUE - ASSURANCES RISQUES STATUTAIRES DU PERSONNEL TITULAIRE (CNRACL) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) CES EVENEMENTS SERONT ASSURES SELON LES CONDITIONS GENERALES, ET CONVENTIONS

Plus en détail

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI

4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI 4.02 Prestations de l AI Indemnités journalières de l AI Etat au 1 er janvier 2016 En bref Les indemnités journalières complètent les mesures de réadaptation de l assurance-invalidité (AI) : elles sont

Plus en détail

Conditions générales d assurance (CGA)/

Conditions générales d assurance (CGA)/ Conditions générales d assurance (CGA)/ Assurance des pertes sur débiteurs (APD) Edition 03.2013 C&P 3450 03.13 Fr Table des matières Objet et étendue de l assurance............ 3 Introduction.......................5

Plus en détail

BALOISELIFE PLUS et BALOISELIFE KIDS

BALOISELIFE PLUS et BALOISELIFE KIDS BALOISELIFE PLUS et BALOISELIFE KIDS Informations sur les produits et conditions contractuelles Edition 2014 Votre sécurité nous tient à cœur. 2 Informations sur les produits Informations sur les produits

Plus en détail

Conditions générales du système allpark. Novapark Monthey SA

Conditions générales du système allpark. Novapark Monthey SA Novapark Monthey SA 1. Prestations de Novapark 1.1. Généralités Novapark Monthey SA (appelée «Novapark») met à disposition du client le système allpark lui permettant de pouvoir s acquitter du tarif lors

Plus en détail

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI

4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI 4.06 Prestations de l AI La procédure dans l AI Etat au 1 er janvier 2015 En bref Les personnes qui sollicitent l intervention de l AI dans le cadre de la détection précoce peuvent adresser une communication

Plus en détail

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009)

RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) RÉGIME DE RETRAITE DES EMPLOYÉS DE LA SOCIÉTÉ DES CASINOS DU QUÉBEC INC. (en vigueur le 31 décembre 2009) Copie certifiée conforme du règlement du Régime de retraite des employés de la Société des casinos

Plus en détail

hdi.global Conditions générales (CGA) pour l assurance-accidents complémentaire à la LAA (LAAC)

hdi.global Conditions générales (CGA) pour l assurance-accidents complémentaire à la LAA (LAAC) hdi.global Conditions générales (CGA) pour l assurance-accidents complémentaire à la LAA (LAAC) Edition 2014 Information client selon l art. 3 de la loi sur le contrat d assurance (LCA) La présente information

Plus en détail

Règlement de la Fondation Epargne 3

Règlement de la Fondation Epargne 3 Le présent règlement a été édicté par le Conseil de Fondation le 15 novembre 2006 en vertu de l article 4 des Statuts de la Fondation de prévoyance Epargne 3 et, notamment, de la loi fédérale du 25 juin

Plus en détail

Caisse de pensions ASMPP/SSPC. Première partie: plan de prévoyance BB-flex

Caisse de pensions ASMPP/SSPC. Première partie: plan de prévoyance BB-flex Caisse de pensions ASMPP/SSPC (proparis Fondation de prévoyance arts et métiers Suisse) RÈGLEMENT 2013 Première partie: plan de prévoyance BB-flex Le présent plan de prévoyance entre en vigueur au 1 er

Plus en détail

Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance. Saison 2014/2015

Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance. Saison 2014/2015 Annexe 6 Convention Collective du Rugby Professionnel Accord relatif à la prévoyance Saison 2014/2015 La présente annexe a pour objet de définir, en application de l article 6.4 du chapitre 1 du Titre

Plus en détail

Plan de prévoyance 170

Plan de prévoyance 170 valable dès le 1er janvier 2015 Plan de prévoyance 170 Etat de Vaud Validité Ce plan de prévoyance est valable dès le 01.01.2015 pour les personnes assurées, selon convention d adhésion séparée, auprès

Plus en détail

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503

SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 SUPPLÉMENT À L ÉGARD DES TRANSFERTS DE FONDS DE RETRAITE DE PLACEMENTS NORDOUEST & ETHICQUES S.E.C. (FRV)-1503 IMMOBILISÉ AU FONDS DE REVENU VIAGER SUIVANT LE RÈGLEMENT EN APPLICATION DE LA LOI SUR LES

Plus en détail

Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation. Règlement de prévoyance. Valable à partir du 1.1.2009

Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation. Règlement de prévoyance. Valable à partir du 1.1.2009 123456 Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation Règlement de prévoyance Valable à partir du 1.1.2009 TABLE DES MATIÈRES Fondation comptes d épargne vieillesse secteur de l isolation...

Plus en détail

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1

REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 REGIME PRESTATIONS COMPLEMENTAIRES DE VIEILLESSE DES SAGES FEMMES 1 CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Il est institué, au sein de la caisse autonome de retraite des chirurgiens dentistes et des

Plus en détail

Assurances selon la LAMal

Assurances selon la LAMal Assurances selon la LAMal Règlement Edition 01. 2010 Table des matières I Dispositions communes 1 Validité 2 Affiliation / admission 3 Suspension de la couverture-accidents 4 Effets juridiques de la signature

Plus en détail

Hypo Protect Classic 2win

Hypo Protect Classic 2win Proposition d assurance Hypo Protect Classic 2win Coordonnées de l intermédiaire : N d agence : Modification du contrat n : N de dossier : Code : Date d impression : Coordonnées 1. Preneur d assurance

Plus en détail