Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées""

Transcription

1 Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education, l Enseignement supérieur, l Insertion, la Recherche notamment l innovation, les Ressources humaines. Groupe AEF regroupe aujourd hui une équipe de plus de 70 journalistes experts de leur domaine à Paris et en région. Organisé par Groupe AEF, le Salon de l'enseignement supérieur et de la Recherches se déroulera cette année au Palais des Congrès les 19 et 20 mars Les prix AEF des meilleures initiatives partagées seront décernés le 19 mars 2015.

2 PRÉSENTATION Dans le cadre de la 8 e édition des «Rencontres Universités Entreprises», Groupe AEF organise les 5 e Prix AEF "Universités - Entreprises, "les meilleures initiatives partagées". Ce prix récompense les «bonnes pratiques» en cours, reposant sur une collaboration entre universités et entreprises ou fédérations professionnelles : Vous pouvez concourir dans 2 catégories : 1/ «Recherche et innovation» Si vous êtes : Unités mixtes de recherche, équipes d accueil, universités, grands groupes, PME, fédérations professionnelles. Projets éligibles : partenariats financiers (laboratoires communs, chaires, programmes conjoints...), soutien aux jeunes chercheurs (accompagnement apporté par des entreprises aux jeunes doctorants et docteurs, participation à des programmes de formation doctorale, développement de l esprit entrepreneurial des docteurs ), etc. AEF souhaite valoriser également les initiatives partagées par les universités et les PME, en décernant «une mention spéciale PME». Contacts : Fatima-Zohra HENICHE (Responsable R&D, RUE - AEF): Julien JANKOWIAK (Journaliste, fil R&I, AEF) : Marjorie GUILLABERT (Chargée de mission, RUE - AEF): / «Formation insertion» avec SYNERGIE campus entreprises (1) Si vous êtes : Universités, UFR, composantes, BAIP et SCUIO-IP, associations d anciens d élèves, entreprises, associations d entreprises, fédérations professionnelles, IDEFI ou autres projets innovants. Projets éligibles : partenariats en matière de formations, de stages et d alternance, de rencontres entreprisesjeunes diplômés, de recrutement de jeunes diplômés, création de structures d échanges entre universités et entreprises, autres partenariats autour de la formation ou de l insertion professionnelle, etc. AEF souhaite valoriser également les initiatives partagées par les universités et le secteur de l économie sociale et solidaire, en décernant «une mention spéciale Economie sociale et solidaire.» Contacts : Benoît HERCÉ (Responsable relations entreprises, RUE - AEF): Catherine BUYCK (Rédactrice en chef adjointe, fil Cursus Insertion, AEF) : Marjorie GUILLABERT (Chargée de mission, RUE - AEF): Découvrez les lauréats de l édition 2014 sur le site (1) L association «Synergie campus entreprises» regroupe 29 campus managers de grands groupes internationaux autour de la relation enseignement supérieur entreprises.

3 FICHE D IDENTITÉ UNIVERSITÉ / ENTREPRISE (Tous les champs sont obligatoires) Organisation COMUE /Université / Organisme de recherche : Université de Technologie de Compiègne Entreprise : DeltaCAD Service : Département : Les responsables COMUE/universités/organismes de recherche du projet : Nom : DURUPT Prénom : Alexandre Fonction : Maître de Conférences Adresse : rue du docteur Schweitzer Téléphone : ou Les responsables entreprises du projet : Nom : Rowson Prénom : Harvey Fonction : Responsable Projets Adresse : 795 rue des Longues Rayes Téléphone : L équipe COMUE/université / organisme de recherche impliquée dans le projet : Nombre de personnes : 11 personnes impliquées Noms / Prénoms / Fonctions : Les équipes entreprises impliquées dans le projet : Nombre de personnes : 6 personnes impliquées Noms / Prénoms / Fonctions : Catégorie dans laquelle s inscrit le projet : X Prix AEF «Recherche et innovation» X Prix AEF Recherche et innovation «Mention PME» Prix AEF «Formation insertion» Prix AEF Formation insertion «Mention économie sociale et solidaire»

4 OBJECTIFS ET MOYENS Description du projet collaboration : (Vous pouvez joindre une présentation plus complète en annexe, support au choix : powerpoint, site Internet ) Le Laboratoire Commun DIMEXP DIgital mock-up for Multi-EXPertises integration UTC / DeltaCAD a pour principal objectif de développer des méthodes et des modèles favorisant l intégration d expertises multidisciplinaires et de données hétérogènes en environnements numériques avancées. Les objectifs scientifiques de ce laboratoire commun visent à favoriser l émergence de référentiels et de standards de conception et d industrialisation de produits mécaniques par la gestion collaborative et multi-échelle de maquette numérique innovante et par la prise en considération d informations hétérogènes au sein de cette dernière. Plus particulièrement, il s agit de proposer des modèles de données et de processus, ainsi que des méthodes organisationnelles permettant de favoriser la collaboration des différents acteurs impliqués lors de la conception et de la réalisation de produits manufacturés ou de bâtiments. Ces différents acteurs proviennent à la fois de phases différentes du cycle de vie mais également de métiers très différents. Les différences liées à leurs activités, les logiciels métiers qu ils utilisent, ainsi que la nature fortement hétérogène des données qu ils manipulent sont autant de barrière à une collaboration efficace. Dans le domaine de l industrie manufacturière, les systèmes PLM (Product Lifecycle Management) visent, entres autres, à répondre à cette problématique. Mais la collaboration y est organisée à une échelle très macroscopique (entre les services et non entre les personnes) et presque systématiquement dans le cadre d une approche dite descendante. La collaboration «opérationnelle» n est alors pas supportée et se déroule dans un cadre informel sans pouvoir être pilotée et valorisée. Le second constat concerne le fait que seule une partie des données n est effectivement gérée dans les systèmes de gestion de données, ou tout du moins que seule une partie n est réellement exploitée. Ceci est partiellement lié à la nature très hétérogène des données qui sont gérées. Ce double constat, exposé très succinctement dans ce résumé, permet de comprendre l origine des deux axes de recherche proposés dans le cadre de ce laboratoire commun. Le premier vise à travailler sur les aspects organisationnels de la collaboration. Le second se penche sur la gestion de données fortement hétérogènes. Afin d organiser ces données, la maquette numérique au sens large du terme (pas uniquement 3D), est utilisée comme colonne vertébrale permettant l organisation des données. Le champ d application de ces deux axes porte principalement sur les domaines de l industrie manufacturière tout en trouvant de nouvelles perspectives dans les secteurs de l architecture et du bâtiment. Dans le cadre du secteur du bâtiment / génie civil, il s agit d étudier jusqu à quel point les problématiques sont communes à celles de l industrie manufacturière (par exemple, notions de collaboration avec différentes vues, et différentes échelles). Les singularités sont identifiées afin de proposer des méthodes et des outils supports à la collaboration dans ce secteur. À ce titre, les travaux de recherches prennent en considération l évolution temporelle de la maquette numérique (en analogie avec des travaux de mise à jour de

5 maquette numérique dite «comme produite») ainsi que l évolution topologique (ou évolution structurelle, en analogie avec les travaux portant sur l usine numérique et la gestion de données techniques de développement). Ces thématiques répondent à des besoins grandissants d entreprises identifiées par la société DeltaCAD. Sa capacité à proposer des solutions à la fois innovantes et opérationnelles permettant d adresser ces verrous technologiques devrait lui ouvrir des perspectives significatives en termes de valorisation et de croissance d activité. Notamment, il lui sera possible de renforcer la valeur différenciatrice de progiciels existants (en particulier GPure et DeltaMESH), tout en accédant à de nouveaux marchés stratégiques nécessitant une forte collaboration multidisciplinaire autour de maquettes numériques innovantes et ouvertes intégrant des données nativement hétérogènes. Cf. plaquette pdf du laboratoire commun dimexp.utc.fr et https://www.youtube.com/watch?v=fu2usryilzs Contexte du projet : Un intérêt thématique commun et un historique significatif de collaboration entre nos deux entités depuis plus d une dizaine d années. Nous avons partagé et partageons encore des projets collaboratifs (environ 6 projets d une durée de 36 mois), à forts potentiels industriels. En 2013, nous décidons de s associer sur le long terme en créant un laboratoire commun nomme DIMEXP. Un contrat de laboratoire pour 5 ans renouvelable lie nos deux entités. Voici un bref récapitulatif de l historique de notre collaboration : Quelles sont les ambitions / objectifs de ce projet? :

6 Notre ambition est de mener collégialement une démarche de recherche en R&D très appliquée industriellement. Dans une logique de transfert et de partage de moyens, nos résultats aboutissent vers des modules logiciels d ingénierie intégrables à des nouveaux logiciels ou des logiciels existants. L applicabilité concrète de notre recherche est primordiale pour nous. Nos méthodes, modèles et approches peuvent être résumées de la façon suivante : Intégration des Expertises Conception-Industrialisation de produits mécaniques d un point de vue «données» et «processus» Coté «données», l approche principale consiste à organiser les données pour permettre la classification, l indexation, la mise en relation des paramètres métier et leurs estimation. La définition de nomenclature est proposée afin de permettre une visualisation, navigation, et une traçabilité des données hétérogènes. Cette organisation est mise en place principalement autour de la maquette numérique du produit. Coté «processus», l approche consiste principalement à organiser la collaboration autour du concept d «actions collaboratives». Ceci implique une structuration de la collaboration autour de l action d ingénierie, améliorant ainsi le pilotage décisionnel du projet de conception et d industrialisation du produit. Calendrier du projet (date de mise en place / étapes / date de fin) : Le T0 du laboratoire est le 01 octobre Il n a pas de date de fin. Type de public ciblé / touché : Notre laboratoire s adresse à la fois au monde industriel, aux acteurs sociaux économiques et au monde académique et de la recherche. De quels moyens avez-vous bénéficié pour mettre en place ce projet (budget, nombre de personnes impliquées, aides et subventions, etc.)? : L UTC est doté d une subvention ANR (réponse à l appel à projet LabCom 2013) de 300k /3ans. DeltaCAD ne bénéficie pas d aide, elle autofinance sa collaboration avec l université. Quelle est l originalité de votre projet? Sa valeur ajoutée? :

7 L originalité de notre collaboration réside dans le fait que les résultats de recherche seront, pour certains d entre eux, directement intégrables et valorisables industriellement. Notre laboratoire intègre, au plus tôt, les concepts de recherche dans des applications opérationnelles que DeltaCAD et l UTC pourront utiliser sur un terrain industriel concret. Comment s est développée votre collaboration (université/entreprise)? : Notre Collaboration s est développée naturellement, la création de ce laboratoire nous a semblé une évidence, car nous partagions depuis de longue année une étroite collaboration et une affinité thématique. RÉSULTATS Bilan (résultats / observations / retour d expérience) : D un point de vue scientifique : Coté «données», des résultats prometteurs sont obtenus sur la notion de signature d objet. Cette signature permet de caractériser un objet contenu dans une des données. Nos solutions, notamment adaptée au contexte de reverse engineering et données de numérisation permettent d identifier un objet métier et ainsi de le caractériser. Coté «processus», les travaux menés dans le cadre du laboratoire DIMEXP s inscrivent dans la continuité de différents travaux portant sur l intégration multidisciplinaire. Le secteur de l industrie manufacturière est le terrain d application historique de DIMEXP. Néanmoins, les travaux menés s inscrivent dans d autres secteurs tels que celui du bâtiment et du BIM (Building Information Modelling) etc. Que vous apporte la collaboration université / entreprise? : Notre collaboration apporte pour l UTC : La crédibilité industrielle Le ressourcement scientifique par la remontée des problématiques terrain Pour DeltaCAD : La veille scientifique et la mise à jour de l état de l art L ouverture vers les communautés scientifique de grandes renommées L identification d axe scientifique à investiguer à long termes.

8 Perspectives / pérennité du projet : La pérennité de notre collaboration se réalise et se réalisera par la valorisation des résultats conjointement développés industriellement et commercialement, par le biais de prestations de recherche et d expertises et par l investissement direct de DeltaCAD dans le laboratoire au titre de sa R&D interne Avez-vous d autres informations à ajouter? : dimexp.utc.fr

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337. en option Sous titre ex : Espace documentaire

UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE. Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337. en option Sous titre ex : Espace documentaire UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE COMPIÈGNE Département Génie des Systèmes Mécaniques / UMR CNRS Roberval 7337 en option Sous titre ex : Espace documentaire Alexandre DURUPT MCF - UTCalexandre.durupt@utc.fr Benoît

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs»

Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs» Quand les docteurs créent de la valeur Prix AEF «Docteurs Entrepreneurs» Groupe AEF est un groupe d information professionnelle spécialisé notamment dans les domaines de l éducation, l enseignement supérieur,

Plus en détail

Présentation du Projet ADN (FUI 9) Harvey ROWSON, DeltaCAD Référence T/15/31/A

Présentation du Projet ADN (FUI 9) Harvey ROWSON, DeltaCAD Référence T/15/31/A Présentation du Projet ADN (FUI 9) Harvey ROWSON, DeltaCAD Référence T/15/31/A DeltaCAD Copyright - Présentation projet ADN - Ref : T/15/031/A 1 Créée en 1994, basée à Compiègne (30 mn de Roissy, 45 mn

Plus en détail

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

RUE 2015 SALON DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

RUE 2015 SALON DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Jeudi 19 et vendredi 20 mars 2015 Palais des Congrès Paris RUE 2015 SALON DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Groupe AEF 2014 - Confidentiel 1 Les axes de 2015 Les étudiants La recherche/innovation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Management public de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF

L IDEX DE TOULOUSE EN BREF L IDEX DE TOULOUSE EN BREF Pourquoi des Initiatives D EXcellence (IDEX)? Depuis 18 mois, les universités, les grandes écoles et les organismes de recherche ont travaillé ensemble pour répondre à l appel

Plus en détail

Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées"

Universités - Entreprises Les meilleures initiatives partagées Prix AEF - 5 ème édition Universités - Entreprises "Les meilleures initiatives partagées" Groupe AEF est une agence de presse professionnelle d information spécialisée dans les domaines de l Education,

Plus en détail

Module Projet Personnel Professionnel

Module Projet Personnel Professionnel Module Projet Personnel Professionnel Elaborer un projet personnel professionnel. Connaissance d un métier, d une entreprise ou d un secteur d activités. Travail individuel de recherche SUIO-IP Internet

Plus en détail

GUIDE DES PROCEDURES APPEL A PROJETS 2013 DE RECHERCHE-ACTION

GUIDE DES PROCEDURES APPEL A PROJETS 2013 DE RECHERCHE-ACTION GUIDE DES PROCEDURES APPEL A PROJETS 2013 DE RECHERCHE-ACTION Thématique - Innovation sociale - Nouveaux usages numériques Contact : Pôle Recherche, Enseignement Supérieur et Innovation - Région Auvergne

Plus en détail

Master Management socio-économique

Master Management socio-économique Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Management socio-économique Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Product Life-Cycle Management

Product Life-Cycle Management Offre de prestations en Product Life-Cycle Management Contact : Pascal MORENTON CentraleSupélec 1, campus de Chatenay-Malabry 06 13 71 18 51 pascal.morenton@centralesupelec.fr http://plm.ecp.fr Nos formations

Plus en détail

RUE 2015 SALON DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

RUE 2015 SALON DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Jeudi 19 et vendredi 20 mars 2015 Palais des Congrès Paris RUE 2015 SALON DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE Groupe AEF 2014 - Confidentiel 1 RUE 2014 : le bilan! 8 000 participants! 5 800

Plus en détail

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr

Programme. Avenir. Lyon Saint-Etienne. palse.universite-lyon.fr Programme Avenir Lyon Saint-Etienne palse.universite-lyon.fr Qu est-ce que le PALSE? Le Programme Avenir Lyon Saint-Etienne (PALSE) est un programme porté par l Université de Lyon dans le cadre du programme

Plus en détail

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4

Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Intitulé recruteur : Université Paris Sorbonne Paris 4 Organisme de rattachement : Ministère de l'éducation nationale/ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche Date de disponibilité Catégorie

Plus en détail

Évaluation du HCERES sur l unité :

Évaluation du HCERES sur l unité : Entités de recherche Évaluation du HCERES sur l unité : Centre d Études et de Recherches Appliquées à la Gestion CERAG sous tutelle des établissements et organismes : Université Pierre Mendés France -

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels

www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels www.u-bordeaux3.fr Master professionnel Ingénierie de projets culturels et interculturels Le master Ingénierie de Projets culturels et interculturels (IPCI), conçu en partenariat avec Sciences-Po Bordeaux,

Plus en détail

école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr

école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr Manuel Qualité V e r s i o n d u 2. 0 d u 1 0 j a n v i e r 2 0 1 2 école Nationale Supérieure de Techniques Avancées Bretagne www.ensta-bretagne.fr L e s p r i t «G r a n d L a r g e» > > > > > > > >

Plus en détail

Dossier de candidature - Mode d emploi

Dossier de candidature - Mode d emploi Dossier de candidature - Mode d emploi Pour établir au mieux votre dossier de participation : 1 2 3 4 5 Lisez attentivement la note d information et le règlement Complétez la fiche de candidature Décrivez

Plus en détail

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie.

L accélération du développement économique et social du Maroc a engendré une progression significative de la demande en énergie. Cluster Solaire Immeuble ZENITH 1, Rez-de Chaussée et 4 ème étage, Lotissement CIVIM, Lots N 19-20, Le Zénith 1, Sidi Maârouf, Casablanca Standard: 0522585350 Fax: 0522787986 contact@clustersolaire.ma

Plus en détail

Les Trophées Performance

Les Trophées Performance Trophées Performance Veolia Environnement 2015 Règlement destiné aux étudiants stagiaires du Groupe Veolia Trophées Performance est un concours organisé annuellement qui récompense les meilleurs travaux

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC

LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC LE ROLE DES ECOLES D INGENIEURS DANS LE DEVELOPPEMENT DES PME PMI. L EXEMPLE DE L UTC Alain STORCK, Président de l Université de Technologie de Compiègne LES BESOINS DES PME PMI Réponse à un besoin d innovation

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Campus Université CAMPUS UNIVERSITÉ

Campus Université CAMPUS UNIVERSITÉ Campus Université CAMPUS UNIVERSITÉ Campus Université Université Stendhal-Grenoble 3 UFR des Sciences de la Communication Le premier cycle Établie depuis octobre 1996 dans les nouveaux locaux de l Institut

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Paris 7 Denis Diderot Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Date limite d envoi des dossiers : 31 mars 2014 INFORMATION RÈGLEMENT DOSSIER DE PARTICIPATION TÉLÉCHARGEABLES www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Dossier de

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et société de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Section des Formations et des diplômes

Section des Formations et des diplômes Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire, patrimoine et technologies numériques de l Ecole Nationale des Chartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Histoire - métiers de la culture, des archives et du document (MECADOC) de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation

DOSSIER DE PRESSE. SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation DOSSIER DE PRESSE SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation SOMMAIRE I - SYSTEM@TIC PARIS-REGION, POLE DE COMPETITIVITE MONDIAL DEDIE AUX SYSTEMES COMPLEXES...p. 3 A. Les systèmes complexes,

Plus en détail

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES

SOLIDARITÉS PROFESSIONS SOCIALES MINISTÈRE DU TRAVAIL DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ Direction générale de l action sociale Sous-direction de l animation territoriale et du travail social Bureau des professions sociales et

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014

CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» SESSION PLENIERE DES 19 ET 20 JUIN 2014 CAHIER DES CHARGES DE L APPEL A PROJETS REGIONAL «INNOVATION» I.Contexte : Convaincue de l intérêt stratégique de l innovation pour le renforcement de la compétitivité des entreprises, la a lancé un appel

Plus en détail

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis :

La Commission des Titres d ingénieur a adopté le présent avis : Avis 2010/06-02 à l habilitation de l Université de Dijon à délivrer des titres d ingénieur diplômé Objet : A : examen de l habilitation arrivant à échéance en phase avec le calendrier national périodique

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DE PARTENARIATS STRATÉGIQUES EN MATIÈRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE REGLES ET PROCEDURES Conseil franco-québécois de coopération universitaire 2014-2015 Date limite pour soumettre

Plus en détail

CONCOURS Durabilis UNIL-EPFL. (anciennement OUI-DD)

CONCOURS Durabilis UNIL-EPFL. (anciennement OUI-DD) CONCOURS Durabilis UNIL-EPFL (anciennement OUI-DD) Table des matières 1. En bref... 3 2. EPFL-UNIL et le développement durable... 3 3. Conditions générales d admission... 4 3.1 Le projet... 4 3.2 Etudiants

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique

STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique STATUTS DU DÉPARTEMENT DE FORMATION du Master Sciences, Technologies, Santé mention Informatique Approuvés par le Conseil du Département de Master Informatique le 17 juin 2014 Approuvés par le Conseil

Plus en détail

Le premier. emploi. des. Enquête sur les diplômés 2011

Le premier. emploi. des. Enquête sur les diplômés 2011 Le premier emploi des Supélec Enquête sur les diplômés 2011 La recherche joue un rôle de plus en plus important dans la formation des ingénieurs. Dans les hautes technologies, les délais entre innovation

Plus en détail

SOeMAN SIRH Solution collaborative

SOeMAN SIRH Solution collaborative SOeMAN SIRH Solution collaborative La solution collaborative d aide à l organisation et au pilotage stratégique Reflex Training, entreprise d excellence OSEO 4 rue André Moinier 63000 Clermont Ferrand

Plus en détail

Publié par: Université Paris 8. 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis. www.idefi-creatic.net

Publié par: Université Paris 8. 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis. www.idefi-creatic.net Publié par: Université Paris 8 2 Rue de Liberté, 93526 Saint-Denis www.idefi-creatic.net IDEFI CREATIC -Septembre 2015 LE MOT DE LA DIRECTRICE GHISLAINE AZEMARD, professeure des universités Cette année,

Plus en détail

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015

La modernisation de la gestion publique au sein des EPSCP. Colloque des Agents Comptables. 05 juin 2015 La modernisation de la gestion publique au sein des Colloque des Agents Comptables 05 juin 2015 EPSCP Frédéric Dehan Directeur Général des Services Université de Strasbourg 1) Des éléments de contexte

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Etudes internationales de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

>>> BIENVENUE A L UNIVERSITE D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE

>>> BIENVENUE A L UNIVERSITE D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE >>> BIENVENUE A L UNIVERSITE D AVIGNON ET DES PAYS DE VAUCLUSE SCUIO-IP 2013-2014 L Université d Avignon et des Pays de Vaucluse, c est plus de 300 enseignants - chercheurs et 200 personnels d administration

Plus en détail

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs

Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Management des services de transport de voyageurs Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Référentiel d équivalences horaires

Référentiel d équivalences horaires Référentiel d équivalences horaires Université Bordeaux Segalen DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES Version 2.0 du 28 septembre 2011 Université Bordeaux Segalen Sciences de la Vie, Sciences de la Santé,

Plus en détail

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201

UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 UNIVERSITE DE BREST Référence GALAXIE : 4201 Numéro dans le SI local : 6300MCF0617 Référence GESUP : 0617 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 63-Génie électrique, électronique,

Plus en détail

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES

CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES CONVENTION MASTERS METIERS DE L ENSEIGNEMENT CO-HABILITES Entre L université,,, d une part,, d une part ( ),, d une part,, d une part ),, d une part,, d une part 1/5 L intégration des IUFM dans les universités

Plus en détail

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP

L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP . Communiqué de Presse L INstitut Polytechnique de Bordeaux devient Bordeaux INP Bordeaux, 1 er septembre 2014 Aujourd hui, l INstitut Polytechnique de Bordeaux (3200 étudiants, 280 enseignants-chercheurs,

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Biologie et bioingénierie crâniennes, faciales, et dentaires de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Directeur financier et de la qualité comptable Adjoint au Directeur Général des Services de PSL (H/F) Intitulé du poste

FICHE DE POSTE. Directeur financier et de la qualité comptable Adjoint au Directeur Général des Services de PSL (H/F) Intitulé du poste Paris Sciences et Lettres FICHE DE POSTE Intitulé du poste Directeur financier et de la qualité comptable Adjoint au Directeur Général des Services de PSL (H/F) Positionnement dans la structure Sous l

Plus en détail

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015

SACRe Appel à candidatures 2015. Appel à candidature. Admission au programme doctoral SACRe 2015 Appel à candidature Admission au programme doctoral SACRe 2015 Le programme doctoral Sciences, Arts, Création, Recherche (SACRe) conduisant au doctorat d art et de création Sacre est ouvert à tous les

Plus en détail

IT for Innovative Services (ITIS)

IT for Innovative Services (ITIS) DÉpartement RDI IT for Innovative Services (ITIS) Le département «IT for Innovative Services» (ITIS) du LIST conçoit des services IT innovants dans une démarche d innovation ouverte intégrant l ensemble

Plus en détail

Master Droit des affaires

Master Droit des affaires Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Droit des affaires Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre

Esprit scientifique, Esprit d entreprise. Présentation des dispositifs Cifre Esprit scientifique, Esprit d entreprise Présentation des dispositifs Cifre Principe des dispositifs CIFREE Expertise les conditions de formation doctorale ANRT Expertise l engagement de l entreprise Travaillent

Plus en détail

La labellisation «Medicen Paris Region»

La labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» De l utilité de la labellisation «Medicen Paris Region» La labellisation «Medicen Paris Region» d un projet francilien, dans le domaine de la santé, est une référence

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Droit international de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Sciences des matériaux de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail

Consolider le doctorat

Consolider le doctorat Consolider le doctorat Éléments de travail pour l élaboration de positions sur le système doctoral Texte adopté par le Conseil d Administration de l ANDèS en mai 2007 Les recommandations qui suivent s

Plus en détail

Appel à projets «Méditerranée» 2014

Appel à projets «Méditerranée» 2014 Appel à projets «Méditerranée» 2014 Les Initiatives d Excellence visent notamment à renforcer le positionnement international des pôles d excellence français en matière de recherche et de formation, notamment

Plus en détail

FICHE MASTER 2 TRANSPORT ET LOGISTIQUE INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE

FICHE MASTER 2 TRANSPORT ET LOGISTIQUE INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE FICHE MASTER 2 TRANSPORT ET LOGISTIQUE INDUSTRIELLE ET COMMERCIALE 1. DENOMINATION DU MASTER Nom : Master Transport et Logistique Industrielle et Commerciale (TLIC) Domaine : Economie Mention : Economie

Plus en détail

FICHE DE POSTE. Gestionnaire des données du Portail des savoirs (H/F)

FICHE DE POSTE. Gestionnaire des données du Portail des savoirs (H/F) Paris Sciences et Lettres FICHE DE POSTE Intitulé du poste Gestionnaire des données du Portail des savoirs (H/F) Positionnement dans la structure Le gestionnaire des données du Portail des savoirs est

Plus en détail

Gardez la maîtrise de vos exigences 1 8 m a i / C l u b C o n f a i r, P a r i s. Exigences et traçabilité

Gardez la maîtrise de vos exigences 1 8 m a i / C l u b C o n f a i r, P a r i s. Exigences et traçabilité Gardez la maîtrise de vos exigences 1 8 m a i / C l u b C o n f a i r, P a r i s xigences et traçabilité XIGNC T TRACABILIT La problématique L état de l art Les points ouverts Les perspectives 2 iris-conseil,

Plus en détail

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A)

Formations et diplômes. Rapport d'évaluation. Master Finance. Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM. Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Finance Université Jean Monnet Saint-Etienne - UJM Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

Préambule. Les Partenaires

Préambule. Les Partenaires Préambule Les caractéristiques de l environnement économique et les conditions d accès au marché de l emploi imposent aux jeunes diplômés de disposer de compétences particulières pour mener à bien leur

Plus en détail

Fiche de poste. UNIVERSITE DE BRETAGNE SUD (préciser si IUT) Poste n 0134. 02 97 87 66 30 02 97 87 66 35 e-mail : drh.ens@listes.univ-ubs.

Fiche de poste. UNIVERSITE DE BRETAGNE SUD (préciser si IUT) Poste n 0134. 02 97 87 66 30 02 97 87 66 35 e-mail : drh.ens@listes.univ-ubs. Fiche de poste UNIVERSITE DE BRETAGNE SUD (préciser si IUT) Poste n 0134 Corps : Sections : Profil : Localisation : Etat du poste : Maître de conférences 27 informatique IUT de Vannes Vacant Article de

Plus en détail

LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée»

LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée» Un double objectif LE CURSUS CERTIFIANT «Dirigeant d Entreprise Adaptée» Développer vos capacités à manager une entreprise et à maîtriser les conditions de son développement en intégrant les pratiques

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et mathématiques de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I.

REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. REGLEMENT RELATIF AU SOUTIEN DE PROJETS COLLABORATIFS ISSUS DES APPELS A PROJETS DU FONDS UNIQUE INTERMINISTERIEL F.U.I. BASES JURIDIQUES Vu le règlement général d exemption par catégorie N 651/2014 adopté

Plus en détail

Intranet de nouvelle génération. Comment les RSE impactent la collaboration?

Intranet de nouvelle génération. Comment les RSE impactent la collaboration? Intranet de nouvelle génération Comment les RSE impactent la collaboration? Vincent BOUTHORS PDG Tél : 01 39 23 92 81 e-mail : Vincent.Bouthors@jalios.com Twitter : @VincentBouthors @Jalios Intranet de

Plus en détail

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT

TAKE THE LEAD! * MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT MANAGEMENT - GESTION - FINANCE - ENTREPRENEURIAT CYCLE BACHELOR PROFESSIONNEL Accès à Bac, Bac+1, Bac+2/Prépa CYCLE MASTÈRE PROFESSIONNEL ** Accès à Bac+3, Bac+4 Titre certifié par l État niveau II Bac+3

Plus en détail

INSA de Lyon. «Offrez-vous. une part d avenir»

INSA de Lyon. «Offrez-vous. une part d avenir» INSA de Lyon «Offrez-vous une part d avenir» INSA de Lyon, Humanisme et diversité, véritable socle de son identité 1957 Création de l INSA de Lyon Diversité sociale et territoriale Diversité académique,

Plus en détail

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat

CERTIFICATION DE SERVICES FORMATION RECHERCHE www.qualicert.fr. 12, rue de Kergoat Poursuites d études Le diplômé peut occuper un des métiers suivants : Ingénieur d affaires avant-vente Ingénieurs d étude Consultant ingénieur informatique Ingénieur informatique études / développement

Plus en détail

2015-2016. Guide de l étudiant. Ingénierie. Cursus Master. www.univ-larochelle.fr. Université de La Rochelle

2015-2016. Guide de l étudiant. Ingénierie. Cursus Master. www.univ-larochelle.fr. Université de La Rochelle Cursus Master Ingénierie Guide de l étudiant 2015-2016 Cursus de Master en Ingénierie Avenue Michel Crépeau 17042 LA ROCHELLE Cedex1 +33 (0)5 46 458344 - cmi@univ-lr.fr www.univ-larochelle.fr Septembre

Plus en détail

CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS

CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon

Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce spécialité Distribution : management et gestion de rayon Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2

Master. 1 - Objectifs de la formation. Débouchés. Management des Organisations du Secteur Sanitaire et Social MASTER MASTER 2 1 - Objectifs de la formation La formation MOSSS vise à former les cadres managers, au sein d établissements privés ou publics des secteurs sanitaires, sociaux, médico-sociaux ou d organismes d insertion

Plus en détail

Journées «Entreprises» &

Journées «Entreprises» & Journées «Entreprises» & Doctoriales Actions d informations et d accompagnements visant la rencontre entre doctorants et le monde socio- économique. 31 octobre 2013 LES JOURNÉES «ENTREPRISES» Objectifs

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Modélisation et décision dans le risque de l Université Paris 13 Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Affaires internationales et ingénierie économique de l Université du Littoral Côte d Opale - ULCO Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Bastien, ingénieur R&D en électronique diplômé d un Master Electronique et automatique et d un Doctorat en Electronique Les métiers de l Electronique Le domaine Sciences, Technologies,

Plus en détail

Créativité DOCTORALES. La formation par la recherche. Qu est-ce qu un docteur? Pourquoi préparer un doctorat? Pourquoi choisir Université Paris-Est?

Créativité DOCTORALES. La formation par la recherche. Qu est-ce qu un docteur? Pourquoi préparer un doctorat? Pourquoi choisir Université Paris-Est? ÉTUDES Intelligence Créativité DOCTORALES Mobilité La formation par la recherche Qu est-ce qu un docteur? Expérience professionnelle Réactivité International Innovation Compétitivité Pourquoi préparer

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE A UNE INSCRIPTION (Année 2015/2016)

DOSSIER DE CANDIDATURE A UNE INSCRIPTION (Année 2015/2016) 1 DOSSIER DE CANDIDATURE A UNE INSCRIPTION (Année 2015/2016) Formation Initiale Formation Continue (Cocher une des deux cases) IUT de l Indre Site de Châteauroux L.P. MOISE - TSES 2 Avenue Mitterrand Tél.

Plus en détail

EMPLOI DES SUPÉLEC DIPLÔMÉS 2013

EMPLOI DES SUPÉLEC DIPLÔMÉS 2013 LE PREMIER EMPLOI DES SUPÉLEC ENQUÊTE SUR LES DIPLÔMÉS 2013 Malgré une tension élevée sur le marché de l emploi, l employabilité de l ingénieur Supélec continue à être à un niveau important à près de 91%.

Plus en détail

M.A.Ï.HEU.T.I.C. 1. Un modèle didactique conçu par la CCMP, pour générer des contenus de formation multimédias instrumentés TICE.

M.A.Ï.HEU.T.I.C. 1. Un modèle didactique conçu par la CCMP, pour générer des contenus de formation multimédias instrumentés TICE. M.A.Ï.HEU.T.I.C. 1 Un modèle didactique conçu par la CCMP, pour générer des contenus de formation multimédias instrumentés TICE. L ensemble des composantes du modèle M.A.Ï.HEU.T.I.C. sont des créations

Plus en détail

EDF PULSE PRIX LANGUEDOC-ROUSSILLON 1 ÈRE ÉDITION. DOSSIER DE CANDIDATURE Laboratoires SOMMAIRE. Mode d emploi Page 2 Fiche de synthèse Page 3

EDF PULSE PRIX LANGUEDOC-ROUSSILLON 1 ÈRE ÉDITION. DOSSIER DE CANDIDATURE Laboratoires SOMMAIRE. Mode d emploi Page 2 Fiche de synthèse Page 3 EDF PULSE PRIX LANGUEDOC-ROUSSILLON 1 ÈRE ÉDITION DOSSIER DE CANDIDATURE Laboratoires SOMMAIRE Mode d emploi Page 2 Fiche de synthèse Page 3 Dossier de candidature Page 4 EDF-SA 22-30 avenue de Wagram

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

Les dispositifs Cifre

Les dispositifs Cifre Esprit scientifique, Esprit d entreprise Les dispositifs Cifre Dopez vos performances avec un doctorant Présentation Générale Dispositifs CIFRE, objectifs - Concourir au développement des collaborations

Plus en détail

Master 2 : Insertion et Risques Psycho Sociaux (I RPS)

Master 2 : Insertion et Risques Psycho Sociaux (I RPS) UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE UFR LETTRES ET SCIENCES HUMAINES Master 2 : Insertion et Risques Psycho Sociaux (I RPS) Responsable : Sophie Berjot Consignes pour les rapports de stages ** Tuteurs

Plus en détail

CPER 2015/20. 17/06/2015 CPER Numérique 1

CPER 2015/20. 17/06/2015 CPER Numérique 1 CPER 2015/20 Contexte Transition numérique dans l ESR Savoir connecté, intelligence collective, un monde en réseaux Impacte les établissements sur l ensemble de leurs missions et au cœur même de leur organisation

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Physique médicale de l Université Paris-Sud Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations et des diplômes

Plus en détail