FICHE INFORMATION. Comptage individuel de l'eau. Guide d'information à l'usage des occupants

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FICHE INFORMATION. Comptage individuel de l'eau. Guide d'information à l'usage des occupants"

Transcription

1 FICHE INFORMATION Comptage individuel de l'eau Guide d'information à l'usage des occupants

2 COMPTAGE INDIVIDUEL DE L'EAU Les bons comptes font les bons voisins Compter l eau au logement est un moyen de faire des économies individuelles et une manière plus équitable de partager les charges d eau communes. Vous avez la possibilité d agir pour réduire votre consommation, indépendamment de celle de vos voisins. Compteur d'eau radio relevé Techem Renforcer l'équité entre occupants Tout le monde ne consomme pas l'eau de la même manière et dans les mêmes quantités. En effet, les besoins dépendent principalement : du nombre de personnes vivant dans le foyer, des habitudes (ex : préférer la douche ou le bain) de la présence de fuites d'eau non réparées. Gros ou petit consommateur, grâce au comptage individuel, vous êtes facturé selon vos consommations réelles. Autonome et responsable, vous pouvez agir pour en réduire le volume. Réduire la facture d'eau En étant vigilant à votre consommation et en modifiant certaines de vos habitudes, vous pouvez faire diminuer vos charges d eau. En agissant individuellement sur votre facture, vous contribuez collectivement à diminuer les dépenses globales. Diverses études ont prouvé que le comptage individuel permet de réduire le volume total de l'eau consommée de 20% en moyenne. (Source : Ademe et Syndicat de la Mesure). Le savez vous? En installant des compteurs sur les arrivées d eau chaude et d eau froide, il est possible de contrôler en moyenne 22% des dépenses d une résidence. (Source UNIS) 2 La législation française impose le comptage individuel de l eau chaude depuis Le comptage de l eau froide n'est obligatoire que depuis décembre La réglementation s applique aux immeubles récents.

3 TECHEM TECHNOLOGIE Votre nouveau compteur Votre nouveau compteur d eau est un produit de grande qualité conçu exclusivement pour le comptage divisionnaire de l eau. Son faible encombrement facilite son installation quelles que soient les conditions. Caractéristiques de performance Température pour l'eau froide jusqu'à 30 C ou l'eau chaude jusqu'à 90 C, Classe métrologique horizontale à R 160 ou R 80 selon modèle, Connexion au réseau radio ou installation ultérieure possible, Adaptation aux longueurs de construction non standards avec l'utilisation de montages par vissage et éléments d'extension spéciaux, Pour le modèle en radio relevé : alimentation par une pile d une durée de vie de 10 ans. L'entretien de votre installation Les compteurs doivent rester accessibles en cas de travaux de maintenance. Le robinet d arrêt d eau avant compteur doit être manipulé tous les ans. Les compteurs équipés d'un module radio ne doivent pas être couverts. Lecture directe Équipé d un module radio ou pas, vous pouvez lire les index de votre compteur à tout moment : lors d un déménagement ou simplement pour contrôler votre consommation. Les chiffres en noir situés avant la virgule représentent les m3. 10 millions de compteurs d'eau installés par Techem 3

4 TECHNOLOGIE RADIO RELEVÉ TECHEM Le télé-relevé des compteurs pour plus de tranquillité Pour votre confort, les compteurs radio sont relevés depuis l extérieur de votre appartement. La télé-relève est effectuée de manière automatisée et à une fréquence régulière, ce qui permet la surveillance et le traitement des variations de consommations. Plus d information, plus rapidement, La télé-relève offre des avantages supplémentaires : Le suivi des consommations journalières, La détection des surconsommations ou sous consommations, L analyse des écarts entre les compteurs divisionnaires et le compteur général de l immeuble. 4 Principe de fonctionnement Vos compteurs radio sont connectés à un réseau de télétransmission. Les consommations sont régulièrement relevées et transmises par radio à un collecteur de données installé dans l immeuble. Ce collecteur renvoie les informations au collecteur-maître qui les centralise. Equipé d une connexion téléphonique GSM, ce collecteur-maître communique l ensemble des données relevées au Centre de Gestion Techem.

5 Une irrégularité apparaît dans vos consommations ou vous constatez une anomalie sur votre compteur. Nous intervenons pour vérifier, réparer ou remplacer votre appareil. Les services inclus Dans le cadre du contrat souscrit au nom de votre résidence, sont compris les services de dépannage : remplacement de compteur bloqué, vérification de module radio qui ne répondrait pas, réparation de fuite sur joints compteur. Peuvent s ajouter des prestations optionnelles comme le remplacement du robinet d arrêt avant compteur. Le rendez vous d'intervention Lorsque les interventions sont planifiées à notre initiative, nous vous informons du motif et de la date de passage par courrier. Votre gardien et votre gestionnaire sont automatiquement informés des interventions. En cas de fuite ou de situation spécifique, vous pouvez aussi prendre rendez vous par téléphone auprès de notre service intervention. Le compte rendu Les informations relatives à notre intervention sont transmises à votre gestionnaire, particulièrement en cas de difficultés techniques ou d absentéisme. Le compte rendu est disponible 24 heures après notre passage. Pas disponible? Vous savez que vous ne pourrez être présent lors du passage de notre agent. Vous pouvez le signaler à un voisin ou votre gardien en leur remettant vos clés. En cas d'impossibilité, nous vous remercions de nous informer de votre absence. Une nouvelle date pourra vous être proposée. Mais les rendez vous suivants pourront faire l objet d'une facturation supplémentaire. 5

6 SERVICE RELEVÉ La répartition équitable des charges d'eau Les charges générales d eau sont réparties entre résidents au prorata des consommations individuelles relevées. Votre facture d eau est calculée sur la base de votre propre consommation. Le principe de la répartition Votre distributeur d eau facture le volume d eau globale de la résidence sur la base du relevé du compteur général installé en pied d immeuble. Votre gestionnaire répartit cette facture au prorata des consommations relevées sur vos compteurs individuels. Le bordereau de consommation Le bordereau de relevé des consommations individuelles est interfacé à la comptabilité de votre résidence : Identifiant par le n de lot de votre logement ou votre code occupant, Annualisation des consommations selon l arrêté comptable. A réception du listing, votre gestionnaire intègre les données et procède à la répartition individuelle des dépenses d'eau. Le montant est indiqué dans votre décompte de charges. L'eau des parties communes A vos consommations personnelles s ajoute une quote-part relative à la consommation de l eau nécessaire à l usage des parties communes comme l arrosage des espaces verts, le nettoyage des zones de passage, le lavage des poubelles, les éventuelles vidanges de colonnes d eau Vous déménagez? Lors de l'état des lieux, il est conseillé de relever vos compteurs d eau et de transmette les index à notre service Relevé. L'information sera enregistrée à la date de votre départ. Il est également important de nous transmettre le nom du nouvel occupant. En effet, en cas d intervention, les informations de notre passage sont notifiées par courrier. Si vous faites un suivi de votre courrier, vous aurez un rendez-vous qui ne vous concernera pas et le nouvel occupant ne sera pas informé de notre venue. 6

7 LES ÉCONOMIES D'EAU Économiser l'eau Modifier au quotidien certains gestes permet de réduire la consommation d eau. Vous contribuez ainsi à limiter la pollution des eaux et à préserver une ressource naturelle précieuse. Économiser l'eau Il est possible d'adopter des gestes plus économes : utiliser des appareils sanitaires et électroménagers à faible consommation, réparer ses fuites et surtout modifier ses habitudes. Pour comparer : Bain : 120 à 150 litres Douche : 20 à 60 litres Lave linge : 40 à 80 litres Lave vaisselle : 10 à 18 litres Vaisselle à la main : 10 à 40 litres Chasse d eau : 3 à 12 litres Une personne consomme en moyenne 137 litres d eau par jour, soit l équivalent d une baignoire remplie. Au début des années 80, la consommation moyenne avoisinait 160 litres par jour. Les petits gestes cumulés permettent de diminuer le volume global d eau consommée. Les besoins individuels en eau Les différents usages de l eau dans notre vie quotidienne se répartissent de la manière suivante : Alimentation : 7% Lavage de la voiture, arrosage du jardin : 6 % Vaisselle : 10 % Linge : 12 % Sanitaires : 20 % Bains, douches : 39 % Usages domestiques divers : 6 % Soit un total de 93 % pour l'hygiène et le nettoyage. (Source : Centre d Information sur l eau) 7

8 TECHEM Bâtiment Gay Lussac 20, avenue Edouard Herriot CS LE PLESSIS ROBINSON cedex Téléphone : Fax :

FICHE INFORMATION. Répartition individuelle des frais de chauffage. Guide d'information à l'usage des occupants

FICHE INFORMATION. Répartition individuelle des frais de chauffage. Guide d'information à l'usage des occupants FICHE INFORMATION Répartition individuelle des frais de chauffage Guide d'information à l'usage des occupants LE RÉPARTITEUR ÉLECTRONIQUE TECHEM Compter une énergie précieuse Vos répartiteurs de chauffage

Plus en détail

FICHE INFORMATION. Le Comptage comptage individuel. Votre partenaire en économie d énergie

FICHE INFORMATION. Le Comptage comptage individuel. Votre partenaire en économie d énergie FICHE INFORMATION Le Comptage comptage individuel de du l eau chauffage Votre partenaire en économie d énergie Le répartiteur de frais de chauffage Le répartiteur est un appareil de mesure du chauffage

Plus en détail

3. Revisser le flexible

3. Revisser le flexible 1. Dévisser le flexible de douche 2. Visser l économiseur d eau «douche» 3. Revisser le flexible 4. La douche est prête pour les économie d eau 1. Dévisser la bague du robinet 2. Retirer le mousseur existant

Plus en détail

guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement

guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement guide économies d eau Direction de l Eau et de l Assainissement L eau est un bien précieux qu il faut économiser La chaleur, la pluviométrie faible, les mauvaises habitudes de consommation doivent nous

Plus en détail

VEOLIA N11. Septembre 2015

VEOLIA N11. Septembre 2015 VEOLIA N11 Septembre 2015 Sommaire Quizz : mes besoins en eau Comment mieux maîtriser sa consommation - Comprendre sa facture d eau Payer en ligne, c est facile! Choisir son mode de paiement Ensemble,

Plus en détail

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 TARIFS DES SERVICES DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Adoptés

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

Tous nos services pour préserver et économiser les ressources

Tous nos services pour préserver et économiser les ressources Tous nos services pour préserver et économiser les ressources À la pointe de l innovation depuis 100 ans, nous accompagnons les gestionnaires de parcs immobiliers dans la mise en place d une gestion performante

Plus en détail

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008

bienvenue ANTARGAZ sur le réseau LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr cuisson chauffage eau chaude Images et Formes - IND 47 2008 bienvenue sur le réseau ANTARGAZ LIVRET GAZ NATUREL www.antargaz.fr Images et Formes - IND 47 2008 eau chaude cuisson chauffage BIENVENUE SUR LE RÉSEAU ANTARGAZ Le présent document a pour but de vous préciser

Plus en détail

Préservation de la ressource en eau : une urgence planétaire

Préservation de la ressource en eau : une urgence planétaire Préservation de la ressource en eau : une urgence planétaire Aujourd'hui dans le monde, 1,1 milliard de personnes n'ont pas un accès permanent à l'eau potable. En 2030, selon les derniers chiffres révélés

Plus en détail

«Qu est-ce que l écoreporter?»

«Qu est-ce que l écoreporter?» DECEMBRE 2007 N 1 «Qu est-ce que l écoreporter?» L EDITO : Page 1 :. Qu est-ce que l écoreporter?. Les 10 gestes pour mon environnement Page 2 : Le grenelle de l environnent Page 3 : Participez au jeu

Plus en détail

HYDRO MATERIELS. Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat

HYDRO MATERIELS. Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat Energie et environnement En Franche Comté MATERIELS HYDRO YDRO-ECONOMES Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat Version 1 AJENA Espace inf eau 28 boulevard Gambetta BP 30149 39 004 LONS

Plus en détail

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE

Château d eau de Kerstéphan. Station d eau potable de Kerriou. Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE a chacun ses Station d eau potable de Kerriou Château d eau de Kerstéphan Station d épuration de Boduon SUR NOTRE TERRITOIRE La collectivité est responsable du service d eau et assainissement. Elle prend

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

EXAMEN PRÉALABLE DE LA CONCEPTION D UNE INSTALLATION D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Vous envisagez de réaliser des travaux sur votre installation d assainissement non collectif, vous devez obtenir l accord du SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif. Document à retourner au

Plus en détail

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP!

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! Factures Électricité Eau chaude Chauffage AVEZ-VOUS DES CONSOMMATIONS NORMALES? Version pour factures d énergie collectives* (*) une version pour une

Plus en détail

JNC Diagnostics EIRL. Ordre de mission

JNC Diagnostics EIRL. Ordre de mission JNC Diagnostics EIRL Objet de la mission : Ordre de mission Dossier Technique Amiante Constat amiante avant-vente Dossier amiante Parties Privatives Diag amiante avant travaux Diag amiante avant démolition

Plus en détail

LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et

LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et LES A'CROCs DE L'INFO les moyens techniques a economies d'eau et l'eau en region PACA Les moyens techniques d'economies d'eau Lieu Moyens techniques Coûts Economies envisagées Tous les robinets Réducteurs

Plus en détail

Étude de la consommation d eau sur le campus...

Étude de la consommation d eau sur le campus... p. Durée de préparation Minimum période Durée d exécution Minimum périodes Coûts Aucun Difficulté Intermédiaire à difficile Participants Illimité Lieu Ensemble du campus Objectifs pédagogiques Apprendre

Plus en détail

Les 7 engagements, dont vous trouverez

Les 7 engagements, dont vous trouverez LES 7 S LES 7 S DE DIALOGE Dialoge s engage Les 7 engagements, dont vous trouverez le détail dans les pages qui suivent, forment le socle de la nouvelle politique de service de Dialoge. Ces engagements

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ

LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ LES CHARGES DE COPROPRIÉTÉ QUI PAYE QUOI? Salaire du gardien ou de la femme de ménage, paiement de l électricité des parties communes ou assurance de l immeuble : la copropriété a besoin d argent pour

Plus en détail

Le guide opiki. «Trouver le bon locataire» Guide immobilier - Location. Le logement décent. Le dossier de présentation.

Le guide opiki. «Trouver le bon locataire» Guide immobilier - Location. Le logement décent. Le dossier de présentation. Guide immobilier - ocation e guide opiki «Trouver le bon locataire» e logement décent P2 e dossier de présentation P4 es diagnostics P4 Guide immobilier - ocation 1 Guide immobilier - ocation e logement

Plus en détail

Se lancer dans les services à la personne

Se lancer dans les services à la personne 2016 Se lancer dans les services à la personne Assistant-juridique.fr Sommaire I Conditions d installation...5 A) L entretien de la maison et les petits travaux ménagers... 5 B) Les petits travaux de jardinage...

Plus en détail

centaines d euros Des d économies et d avantages. LES ÉCO-COUPONS

centaines d euros Des d économies et d avantages. LES ÉCO-COUPONS Le Monde Change Le Chauffage Fioul Aussi! LES ÉCO-COUPONS Performances & économies pour votre chauffage fioul Des centaines d euros d économies et d avantages. Du 1 er avril au 31 décembre 2013, 300 tablettes

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

La vidange est d ailleurs prévue par la loi (Code de la Santé Publique, article 1331-1), et doit être effectuée en moyenne tous les 4 ans.

La vidange est d ailleurs prévue par la loi (Code de la Santé Publique, article 1331-1), et doit être effectuée en moyenne tous les 4 ans. Objet : entretien assainissement individuel Madame, Monsieur, Votre habitation est équipée d un système d assainissement non collectif pour le traitement de vos eaux usées. Le bon fonctionnement de cet

Plus en détail

Les gestes simples pour réduire ma consommation d eau

Les gestes simples pour réduire ma consommation d eau Les gestes simples pour réduire ma consommation d eau Eau Consommation moyenne annuelle avec un compteur d eau installé Une personne consomme entre 150 et 200 litres d eau par jour. 60m³ 90m³ 120m³ 150m³

Plus en détail

LA REHABILITATION DE VOTRE RESIDENCE. Cité du Petit Bois CARRIERES SUR SEINE

LA REHABILITATION DE VOTRE RESIDENCE. Cité du Petit Bois CARRIERES SUR SEINE LA REHABILITATION DE VOTRE RESIDENCE Cité du Petit Bois CARRIERES SUR SEINE Introduction Un programme de rénovation débute sur votre résidence. Nous vous présenterons dans ce livret les travaux, les intervenants

Plus en détail

FUITES D EAU APRES COMPTEUR ET CONSOMMATION ANORMALE

FUITES D EAU APRES COMPTEUR ET CONSOMMATION ANORMALE FUITES D EAU APRES COMPTEUR ET CONSOMMATION ANORMALE Tout au long des 850 000 km de canalisations du réseau français d alimentation en eau potable, un quart de l eau mise en distribution serait perdu à

Plus en détail

ANNEXE RUBRIQUE QUALITE DES SERVICES ET D INFORMATION

ANNEXE RUBRIQUE QUALITE DES SERVICES ET D INFORMATION Sommaire ANNEXE RUBRIQUE QUALITE DES SERVICES ET D INFORMATION 1. Livret du propriétaire... 2 1.1 Informations sur les dispositions constructives et particularités environnementales propres à l opération...

Plus en détail

L ouverture du marché de l énergie aux particuliers Comment ça fonctionne?

L ouverture du marché de l énergie aux particuliers Comment ça fonctionne? Contact Stéphane Meunier Directeur Associé Energie Mobile: +33 (0)6 26 11 21 56 Bureau: +33 (0)1 42 77 94 44 stephane.meunier@sia-conseil.com L ouverture du marché de l énergie aux particuliers Comment

Plus en détail

Conditions Générales de Location de Meublés Saisonniers

Conditions Générales de Location de Meublés Saisonniers Conditions Générales de Meublés Saisonniers Urban Séjour est une société spécialisée dans la location de meublés saisonniers à usage d habitation et de chambres d hôtes. Le séjour minimum dans nos hébergements

Plus en détail

www.hdgdev.com Récupération des eaux pluviales Aspects réglementaires

www.hdgdev.com Récupération des eaux pluviales Aspects réglementaires www.hdgdev.com Récupération des eaux pluviales Aspects réglementaires 1 Usages autorisés Usages domestiques extérieurs WC Lavage des sols Lavage du linge sous réserve Usages autorisés Cas du lavage du

Plus en détail

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau.

L eau du logement MCAD. I- Alimentation en eau. L eau du logement I- Alimentation en eau. L eau est un bien rare, fragile et précieux. L eau est le patrimoine de tous et il faut la protéger. Elle est utilisée pour : - Nourriture et boissons : 7%. -

Plus en détail

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau

PREAMBULE : Prescriptions générales relatives à la qualité de l eau PRESCRIPTIONS GÉNÉRALES ET TECHNIQUES NÉCESSAIRES A L INDIVIDUALISATION DES CONTRATS DE FOURNITURE D EAU DANS LES IMMEUBLES COLLECTIFS D HABITATION ET LES ENSEMBLES IMMOBILIERS DE LOGEMENTS Conformément

Plus en détail

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov. 2013 GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

Fiche Informative Distributeur de gaz

Fiche Informative Distributeur de gaz Fiche Informative Distributeur de gaz EURL Dominique ROUSSINEAU Siège : Le Hêtre - 41000 ST SULPICE DE POMMERAY Bureaux : 12, Place Jean Jaurès - 41000 BLOIS Tél : 02.54.51.92.18 Port : 06.84.98.57.32

Plus en détail

Guide conseil. Ecologique Pratique Fiable

Guide conseil. Ecologique Pratique Fiable Guide conseil généralités sur les La douche solaire, l idée aurait pu paraître étrange il y a encore quelques années mais le développement des technologies va parfois très vite et c est plus ou moins grâce

Plus en détail

Gestion Énergétique Responsable. Individualisation des charges Quarouble le 30 septembre 2009

Gestion Énergétique Responsable. Individualisation des charges Quarouble le 30 septembre 2009 Gestion Énergétique Responsable Individualisation des charges Quarouble le 30 septembre 2009 Présentation TR2E Filiale 100 % Gaz de France, Prestataire de services, Spécialisée dans la relève sans dérangement

Plus en détail

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant)

- Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de salle de bain complète (carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - Réalisation de Cuisines (meubles, carrelage, sanitaire, doublage placo: 1 seul intervenant) - VMC (Ventilation

Plus en détail

RAPPORT DE VISITE DE L ETAT DE

RAPPORT DE VISITE DE L ETAT DE Page 1 sur 7 SF-DIAG DIAGNOSTICS IMMOBILIERS Amiante Plomb DPE Termites Gaz ERNT Carrez - Electricité - Tantièmes de Copropriétés Francis Hucher 21 rue du Canada - 17320 Hiers-Brouage Tel : 05 46 36 92

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2C RENDRE MON CAMPING ACCESSIBLE RAPPEL : Les campings sont constitués d Installations Ouvertes

Plus en détail

petites idées pour maîtriser sa facture d énergie

petites idées pour maîtriser sa facture d énergie 15 petites idées pour maîtriser sa facture d énergie L énergie est notre avenir, économisons-la! L énergie On doit la consommer avec parcimonie. Ça, on le sait tous. Ce qu on sait moins, c est qu avec

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTEUR LE COMPTEUR LA TECHNOLOGIE L UTILITÉ LE DÉPLOIEMENT LES DONNÉES LA POSE LA PRÉPARATION LEXIQUE À PROPOS D ERDF

TOUT SAVOIR SUR LE COMPTEUR LE COMPTEUR LA TECHNOLOGIE L UTILITÉ LE DÉPLOIEMENT LES DONNÉES LA POSE LA PRÉPARATION LEXIQUE À PROPOS D ERDF TOUT SAVOIR SUR LE COMPTEUR LE COMPTEUR LA TECHNOLOGIE L UTILITÉ LE DÉPLOIEMENT LES DONNÉES LA POSE LA PRÉPARATION LEXIQUE À PROPOS D ERDF LE COMPTEUR LE COMPTEUR LINKY EST-IL VRAIMENT UN NOUVEAU COMPTEUR?

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU

REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 22/06/2006 (date d effet 11/07/2006); il définit les obligations mutuelles

Plus en détail

OUI OUI OUI. 1 500 par bâtiment + 0.6 /m2 audelà

OUI OUI OUI. 1 500 par bâtiment + 0.6 /m2 audelà PRIME ÉNERGIE A5 BLOWERDOOR TEST Décision du 11 décembre 2014 du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale d approbation du programme d exécution relatif à l octroi d aides financières en matière

Plus en détail

effet joule Notice d installation et d utilisation Ref. 5116509A

effet joule Notice d installation et d utilisation Ref. 5116509A Capteur de consommation électrique / effet joule Notice d installation et d utilisation Ref. 5116509A FR Par la présente, Somfy déclare que l appareil est conforme aux exigences essentielles et aux autres

Plus en détail

Maison de la Sainte Famille

Maison de la Sainte Famille Maison de la Sainte Famille Quartier des Ouyêlis 10-6767 Rouvroy Tél. : 063 43 01 10 - Fax : 063 57 10 89 Courriel : sainte-famille-rouvroy@acis-group.org Site web : www.acis-group.org Association Chrétienne

Plus en détail

Dans ces expériences, nous avons montré la réduction de la consommation d eau sur un robinet à l aide d un mousseur économique

Dans ces expériences, nous avons montré la réduction de la consommation d eau sur un robinet à l aide d un mousseur économique Introduction Dans une maison muni d un jardin, il existe plusieurs moyens pour réduire sa consommation d eau sur différents appareils : - Mise en place d un «stop douche» ou un mitigeur thermostatique

Plus en détail

Réduire sa facture de chauffage collectif Une gamme de solutions à votre service

Réduire sa facture de chauffage collectif Une gamme de solutions à votre service Réduire sa facture de chauffage collectif Une gamme de solutions à votre service Le Chauffage ista et le chauffage collectif La répartition des frais de de la consommation indi Pour tous les immeubles

Plus en détail

SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) GRAND GUÉRET. www.agglo-grandgueret.fr

SPANC. (Service Public d Assainissement Non Collectif) GRAND GUÉRET. www.agglo-grandgueret.fr GRAND GUÉRET Communauté d'agglomération SPANC (Service Public d Assainissement Non Collectif) «Contribuer à protéger efficacement l eau, garantir la salubrité de l environnement et la santé des populations»

Plus en détail

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF L ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Qu'est-ce que l'assainissement Non Collectif? Chaque jour, vous utilisez de l eau pour la douche, la vaisselle, les WC, la lessive Après usage, ces eaux sont polluées et

Plus en détail

QUESTIONNAIRE SUR LES CHARGES DE COPROPRIETE

QUESTIONNAIRE SUR LES CHARGES DE COPROPRIETE QUESTIONNAIRE SUR LES CHARGES DE COPROPRIETE TYPOLOGIE DE LA COPROPRIETE 1- Combien de lots principaux (locaux à usage d habitation, professionnels - cabinets, bureaux - ou commerciaux) la copropriété

Plus en détail

HIPPODROME DU HAUT RILLON

HIPPODROME DU HAUT RILLON HIPPODROME DU HAUT RILLON GESTION DE LA RESTAURATION ET PROPOSITION DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE CAHIER DES CHARGES 2015 Article 1 : Objet Le présent cahier des charges a pour objet de définir les conditions

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIQUE DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIQUE DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE REGLEMENT DU SERVICE PUBLIQUE DE DISTRIBUTION D EAU POTABLE Date d approbation : 13/12/2010 Siège administratif : 3 place de la manufacture BP 69 74152 RUMILLY CEDEX Tél : 04.50.01.87.08 eau-assainissement@cc-canton-rumilly.fr

Plus en détail

Courrier 6.8 La solution pour le suivi de votre Courrier

Courrier 6.8 La solution pour le suivi de votre Courrier «Courrier 6.8» La solution pour La gestion de vos courriers Courrier 6.8 La solution pour le suivi de votre Courrier Présentatiion de Saiint-Léger Software Douze années d expérience dans le domaine des

Plus en détail

R GLEMENT DU SERVICE DE L'EAU

R GLEMENT DU SERVICE DE L'EAU R GLEMENT DU SERVICE DE L'EAU Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 14 décembre 2012; il définit les obligations mutuelles, de la Collectivité

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée?

Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée? Vouz pensez avoir besoin de soins de longue durée? CASC du Nord-Ouest Vous pensez avoir besoin de soins de longue durée? Il peut arriver un moment où vous avez besoin d aide pour vos soins de santé ou

Plus en détail

COMMUNE DE SEILLANS REGIE DIRECTE. Délibération du Conseil Municipal en date du 13 août 1996

COMMUNE DE SEILLANS REGIE DIRECTE. Délibération du Conseil Municipal en date du 13 août 1996 COMMUNE DE SEILLANS REGIE DIRECTE Délibération du Conseil Municipal en date du 13 août 1996 & Modification du Conseil Municipal en date du 27 septembre 2005 1 S E R V I C E D E S E A U X -----------------------------------

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU

REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU REGLEMENT DU SERVICE DE L'EAU Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 17 décembre 2009 ; il définit les obligations mutuelles du distributeur

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT COLLECTIF

REGLEMENT DU SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L'ASSAINISSEMENT COLLECTIF Le règlement du service désigne le document établi par la commune de THEYS et adopté par délibération du 06/10/2009 ; il définit les conditions de réalisation

Plus en détail

NOTIFICATION URGENTE D INFORMATION DE SECURITE RAPPEL VOLONTAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX

NOTIFICATION URGENTE D INFORMATION DE SECURITE RAPPEL VOLONTAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX Bard France SAS Parkile P14 164 166, avenue Joseph Kessel 78960 Voisins le Bretonneux Référence : FA2014-08 NOTIFICATION URGENTE D INFORMATION DE SECURITE RAPPEL VOLONTAIRE DE DISPOSITIFS MEDICAUX Filet

Plus en détail

1- Le Service de l Eau

1- Le Service de l Eau Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 14/ 11/2013; il définit les obligations mutuelles du distributeur d'eau et de l'abonné du service. Dans

Plus en détail

Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement.

Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Avant l'achat d'un appareil électroménager, être vigilent à... Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Sa consommation

Plus en détail

LES MOTS POUR SE COMPRENDRE

LES MOTS POUR SE COMPRENDRE Le Règlement du Service de l eau LES MOTS POUR SE COMPRENDRE Vous désigne le client c est-à-dire toute personne, physique ou morale, titulaire du contrat d abonnement au Service de l Eau. Ce peut être

Plus en détail

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée @ Ontario Dix façons de conserver l'eau Nous avons tous un rôle à jouer pour garantir que les eaux de l'ontario soient potables et propices à la baignade et à la pêche. Il incombe aux gouvernements d'établir

Plus en détail

L alimentation en eau potable

L alimentation en eau potable Aujourd hui, la qualité de l eau et les réserves potentielles, constituent, au sein de notre société, des préoccupations environnementales majeures. En 1992 et pour la première fois, le principe selon

Plus en détail

ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS

ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS ÉCOGESTES PROGRAMME DE SUBVENTIONS Ville de Carignan Avril 2015 Résolution 15-04-150 La Ville de Carignan désire soutenir les citoyens qui optent pour des choix écoresponsables en offrant des subventions

Plus en détail

Règlement du jeu-concours «Qui fait quoi dans le logement»

Règlement du jeu-concours «Qui fait quoi dans le logement» REGLEMENT DU JEU Jeu concours «Qui fait quoi dans le logement» organisé par l OPHM Règlement du jeu-concours «Qui fait quoi dans le logement» Article 1 : Société organisatrice L OPH Montreuillois, bailleur

Plus en détail

Comment réussir. photovoltaïque? GUIDE AUX PROFESSIONNELS

Comment réussir. photovoltaïque? GUIDE AUX PROFESSIONNELS Comment réussir sa facture photovoltaïque? GUIDE AUX PROFESSIONNELS Ce guide est destiné aux professionnels exploitant une installation d une puissance inférieure ou égale à 36 kwc sous contrat S10B (PHOTO2010BV1),

Plus en détail

Nos solutions RT 2012

Nos solutions RT 2012 Nos solutions RT 2012 RT 2012 : un enjeu majeur pour les professionnels de la construction Issue du Grenelle de l environnement, la RT2012 est applicable depuis le 1er janvier 2013 pour les bâtiments neufs

Plus en détail

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ

Guide d utilisation. Partie IX - Module GAZ Guide d utilisation Partie IX - Module GAZ Sommaire 1 OBJET DU DIAGNOSTIC... 4 1.1 Préambule... 4 1.2 Définitions... 4 1.3 Les fiches de contrôles... 4 1.4 Les éléments des fiches de contrôles... 4 1.5

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

S3.2 GESTION DE L ENERGIE

S3.2 GESTION DE L ENERGIE S3.2 GESTION DE L ENERGIE LE CUMULUS 1) Prix de l énergie 2) Le contacteur Heures Creuses 3) Gestion de l énergie par Contacteur Heures Creuses 4) A retenir Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise

Plus en détail

VIESMANN. Notice d'utilisation VITOTROL 200 RF. pour l'utilisateur. Commande à distance par radio pour un circuit de chauffage

VIESMANN. Notice d'utilisation VITOTROL 200 RF. pour l'utilisateur. Commande à distance par radio pour un circuit de chauffage Notice d'utilisation pour l'utilisateur VIESMANN Commande à distance par radio pour un circuit de chauffage VITOTROL 200 RF 3/2011 A conserver! Consignes de sécurité Pour votre sécurité Respecter scrupuleusement

Plus en détail

Concernant la répartition de votre consommation avant et après les changements de prix

Concernant la répartition de votre consommation avant et après les changements de prix Paris, le 11 février 2014 Dossier suivi par : XXXX Tél. : XXXX Courriel : recommandations@energie-mediateur.fr N de saisine : XXXX N de recommandation : 2014-0188 Objet : Recommandation du médiateur sur

Plus en détail

Le Service de l Eau. désigne l ensemble des activités et installations

Le Service de l Eau. désigne l ensemble des activités et installations LES MOTS POUR SE COMPRENDRE Vous désigne l'usager c est à dire toute personne, physique ou morale, titulaire du contrat d abonnement au Service de l Eau. L'usager peut être le propriétaire ou le locataire

Plus en détail

Service de l Eau Potable

Service de l Eau Potable Service de l Eau Potable de la Communauté urbaine de Bordeaux Le règlement EAUeau Service de l Eau & Les mots pour se comprendre Vous désigne l usager, c est-à-dire toute personne, physique ou morale,

Plus en détail

Règlement communal relatif à l eau potable

Règlement communal relatif à l eau potable Commune de Rue Règlement communal relatif à l eau potable L assemblée communale vu : la loi du 30 novembre 1979 sur l'eau potable, complétée par celle du 11 février 1972; le règlement du 13 octobre 1981

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

LES MOTS POUR SE COMPRENDRE

LES MOTS POUR SE COMPRENDRE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF LES MOTS POUR SE COMPRENDRE Vous désigne le client c est-à-dire toute personne, physique ou morale, bénéficiant du Service de l Assainissement Non Collectif.

Plus en détail

CHAUFFERIES COMPACTES FIOUL 10 MODÈLES DE 16 KW À 69 KW VERSIONS VENTOUSE ET CHEMINÉE AVEC OU SANS EAU CHAUDE SANITAIRE

CHAUFFERIES COMPACTES FIOUL 10 MODÈLES DE 16 KW À 69 KW VERSIONS VENTOUSE ET CHEMINÉE AVEC OU SANS EAU CHAUDE SANITAIRE Cythia CHAUFFERIES COMPACTES FIOUL 10 MODÈLES DE 16 KW À 69 KW VERSIONS VENTOUSE ET CHEMINÉE AVEC OU SANS EAU CHAUDE SANITAIRE Le Concept de Chaufferie Compacte ATLANTIC LA CHAUFFERIE Chaudière complète

Plus en détail

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire?

L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? L Ile-de France passe bientôt au numérique, et ça commence par le 24 novembre 2010! Suis-je concerné(é)? Que dois-je faire? tous au numérique! Qu est-ce que le passage à la télé tout numérique? C est le

Plus en détail

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier :

ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : : Heure FA Un exemplaire (1 ère page seulement) est à nous retourner signé L autre exemplaire est à conserver ORDRE DE MISSION Date de Commande : N de Dossier : Date du RDV : Situation RENDEZ VOUS du RDV

Plus en détail

Radiorelève des compteurs d eau et d énergie thermique

Radiorelève des compteurs d eau et d énergie thermique Radiorelève des compteurs d eau et d énergie thermique Une solution complète et modulaire. < Modularité < Simplicité d installation < Adaptée aux environnements difficiles < Fonctions évoluées Afin de

Plus en détail

Choisir mes équipements...

Choisir mes équipements... Quelques conseils... L étiquette Energie Avant l'achat de nouveaux appareils, il est important de comparer leur performance énergétique. Les appareils sont classés par lettre : de A +++ pour les plus économes

Plus en détail

Le guide du relogement temporaire

Le guide du relogement temporaire Le guide du relogement temporaire Vous allez être relogé temporairement? Tout ce qu il faut savoir Dans le cadre de la restructuration de votre quartier, votre logement va être réhabilité. C est pourquoi

Plus en détail

Demande de branchement d eau non potable

Demande de branchement d eau non potable L ESSENTIEL - 1 Demande de branchement d eau non potable Édition 2015 Formulaire Le guide de demande de branchement d eau non potable vous aidera dans votre démarche, n hésitez pas à le consulter. Ce formulaire

Plus en détail

RÈGLEMENT DU SERVICE 1 LE SERVICE DE L EAU

RÈGLEMENT DU SERVICE 1 LE SERVICE DE L EAU RÈGLEMENT DU SERVICE Le règlement du service désigne le document établi par la collectivité et adopté par délibération du 21/09/2012 ; il définit les obligations mutuelles du distributeur d eau et de l

Plus en détail

Solutions d efficacité énergétique Entreprises

Solutions d efficacité énergétique Entreprises Solutions d efficacité énergétique Entreprises Quel que soit votre secteur d activité, il existe un potentiel d économies à réaliser dans le domaine énergétique Ceux qui utilisent l énergie de manière

Plus en détail

Le meilleur du confort thermique depuis 1731, pour aujourd hui et pour demain.

Le meilleur du confort thermique depuis 1731, pour aujourd hui et pour demain. Exe Plaq Entr Fioul Bud:Plaquette Entr Fioul Bud 26/01/09 11:00 Page 1 ( Air ) ( Eau ) ( Terre ) ( Buderus ) 01/2009. DOC 8 716 795 999 DOSSIER D ENTRETIEN FIOUL Le meilleur du confort thermique depuis

Plus en détail

Compteur de cycles. Instructions de montage et d utilisation. Pompes tous fluides et lixiviats

Compteur de cycles. Instructions de montage et d utilisation. Pompes tous fluides et lixiviats Pompes tous fluides et lixiviats Instructions de montage et d utilisation PLM EQUIPEMENTS Z.I. des Lats 22B chemin des Lats - 69510 MESSIMY T. 04 78 45 69 00 F. 04 78 45 70 08 Introduction Les compteurs

Plus en détail

Guide de préconisations Salle de sport

Guide de préconisations Salle de sport Programme économie d eau de la Ville de Rennes Guide de préconisations Salle de sport Création label ECODO : 2011 DGCom Ville de Rennes Page - 2 - Edito Ville de Rennes L'eau est une ressource vitale et

Plus en détail

État de l installation intérieure d Électricité

État de l installation intérieure d Électricité État de l installation intérieure d Électricité Bien Immobilier Propriétaire Donneur d ordre Logement Distributeur d électricité 94, rue de Courcelles 51100 REIMS REIMS METROPOLE Direction de la Maintenance

Plus en détail