Un quartier pour toutes et tous

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un quartier pour toutes et tous"

Transcription

1 Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau Août 2012

2 TABLE DES MATIERES 1. SOMMAIRE EXECUTIF INTRODUCTION DECOUPAGE TERRITORIAL A LA BASE DE L ANALYSE ET METHODOLOGIE METHODOLOGIE POPULATION ÉVOLUTION DE LA POPULATION DENSITE DE LA POPULATION POPULATION PAR SEXE ET AGE MENAGES FAMILLES SCOLARITE LANGUE IMMIGRATION QUELQUES INDICATEURS SUR LA SANTE DE LA POPULATION QUELQUES DONNEES SUR LA CRIMINALITE LOGEMENT LOGEMENTS OCCUPES SELON LE TYPE DE REPARATION LOGEMENTS SOCIAUX ET COMMUNAUTAIRES DANS LE GRAND PLATEAU RESSOURCES D HABITATION DEDIEES AUX AINES (DONNEES DU CSSS JEANNE-MANCE) LA QUESTION DE L ITINERANCE REVENU REVENU DES MENAGES REVENU SELON LE SEXE REVENU DES FAMILLES SEUIL DE FAIBLE REVENU

3 6.5. SOURCES DE REVENUS MODE DE TRANSPORT POUR SE RENDRE AU TRAVAIL MARCHE DU TRAVAIL POPULATION SELON L OCCUPATION TAUX D ACTIVITE TAUX DE CHOMAGE TRAVAILLEURS A TEMPS PARTIEL TRAVAILLEURS AUTONOMES LES PRESTATAIRES DE L AIDE SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE SOCIALE ENJEUX SOULEVES PAR CERTAINS GROUPES DE LA POPULATION DU GRAND PLATEAU PREOCCUPATIONS DES AINE(E)S DU GRAND PLATEAU PREOCCUPATIONS RELATIVES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ENFANTS PREOCCUPATIONS RELATIVES AUX PRE-ADOLESCENTS ET, AUX ADOLESCENTS ET AUX JEUNES ADULTES CONCLUSION ANNEXE I : TABLEAUX DES PRINCIPAUX INDICATEURS ANNEXE 2 : LEXIQUE ANNEXE 3 : RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES 3

4 1. SOMMAIRE EXÉCUTIF Une population stable, une croissance des 55 à 64 ans et des jeunes enfants ainsi que des secteurs où se concentrent les 80 ans et plus Depuis le début des années 2000, la population du Grand Plateau demeure relativement stable; elle compte personnes en La population du Grand Plateau est globalement plus jeune que celle de Montréal. On y assiste notamment à une croissance de 5 % des 0 à 4 ans entre 2001 et 2006; la tendance persiste au moins jusqu en Les 55 à 64 ans du Grand Plateau sont eux aussi en forte croissance depuis 2001 (de 32 % pour les 55 à 59 ans et pour les 60 à 64 ans). On observe une concentration relativement forte du nombre de personnes âgées de 65 ans et plus dans Milton Park, de même qu une concentration relativement forte de personnes de 80 ans et plus dans Milton Park et le Plateau-Est. Une majorité de ménages composés d une seule personne et une diminution des familles avec enfants et des familles monoparentales Les ménages de 1 personne comptent pour 52 % des ménages du Grand Plateau en 2006 (38 % pour l ensemble de Montréal); à l est de Milton Park, près de 7 ménages sur 10 sont composés d une seule personne. La proportion la plus élevée de ménages de 3 personnes ou plus se retrouve dans le Mile-End; on y retrouve aussi une forte concentration d enfants. En 2006, on recense un total de familles, dont familles avec enfants; le nombre de familles avec enfants a diminué de 505 depuis On compte parmi les familles avec enfants familles monoparentales, soit 395 de moins qu en Dans le Plateau-Est, on recense 42,5 % de familles monoparentales (805 familles), soit la plus forte concentration de familles monoparentales parmi les 5 secteurs du Grand Plateau. Dans le milieu de vie 1, six familles sur 10 sont monoparentales, tandis que certains milieux de vie du Plateau-Est, du Plateau-Centre et du Mile-End affichent également des taux de familles monoparentales relativement élevés. Une forte diplomation des moins de 65 ans et une forte représentation de ces derniers dans les domaines des arts et des sciences humaines Le Grand Plateau compte une population jeune relativement plus diplômée qu à Montréal, mais une population de 65 ans et plus relativement moins diplômée. L arrondissement regroupe une proportion relativement forte de personnes diplômée en arts visuels et d interprétation, sciences humaines et droit, comparativement à l ensemble de Montréal. Davantage de langues parlées à la maison et une croissance de l immigration, mais moins forte qu à Montréal Bien qu une forte majorité (69 %) de personnes parle français à la maison, on assiste à une croissance des langues parlées à la maison autres que le français et l anglais entre 2001 et Une proportion plus grande de personnes parlant l anglais et d autres langues que le français à la maison se retrouve dans le Mile-End, Saint-Louis-du-Parc et Milton Park. De plus, bien que la croissance de l immigration entre 2001 et 2006 soit relativement moins importante qu à Montréal, certains milieux de vie du Plateau- Est et du Plateau-Centre connaissent une croissance importante de leur population immigrante. 4

5 Des logements de plus en plus dispendieux et une proportion relativement forte de logements requérant des réparations majeures Le Grand Plateau compte une plus forte proportion de locataires (71 %) que l ensemble de Montréal (62 %). On assiste cependant à une croissance du taux de propriété entre 2001 et 2006 dans tous les secteurs à l exception de Milton Park. Le loyer mensuel moyen est plus élevé qu à Montréal et il a connu une croissance de 20 % depuis 2001, comparativement à 16 % pour Montréal. En 2006, le loyer mensuel moyen le plus élevé est à Saint-Louis-du-Parc (731 $), suivi du Mile-End (719 $), du Plateau-Centre (700 $) et du Plateau-Est (661 $). La valeur moyenne des logements du Grand Plateau est de $ en 2006, soit une croissance de 80 % depuis En comparaison, la valeur moyenne du logement à Montréal est de $ (une croissance de 74 % depuis 2001). On note une croissance de la proportion des ménages locataires et propriétaires utilisant plus de 30 % de leur revenu pour se loger entre 2001 et 2006 et des proportions plus élevées de ces types de ménages qu à Montréal. Les ménages du Grand Plateau estiment dans une plus forte proportion que les ménages montréalais que leur logement nécessite des réparations majeures ou mineures logements (12 %) nécessitent des réparations majeures, comparativement à 9 % pour l ensemble de Montréal. On retrouve des concentrations significatives de logements qui ont besoin de réparations majeures dans le Plateau-Est, Saint-Louis-du-Parc et le Mile-End. Une forte représentation des cadres et des professionnels ainsi que des travailleurs à temps partiel ou ne travaillant qu une partie de l année Le Grand Plateau compte une proportion plus faible de personnes occupant un poste d ouvrier ou de métier qu à Montréal et une proportion plus forte de personnes occupant un poste de cadre ou de professionnel. Le Grand Plateau a proportionnellement plus de travailleurs à temps partiel ou travaillant une partie de l année seulement qu à Montréal. Milton Park est le secteur du Grand Plateau où ils sont le plus représentés (63 %). Des revenus moins élevés et une proportion supérieure de personnes vivant dans des ménages sous le seuil de faible revenu avant impôt qu à Montréal Le revenu moyen des ménages du Grand Plateau est de $ ( $ à Montréal) et le revenu médian des ménages est de $ ( $ à Montréal). En ordre décroissant, le revenu moyen des ménages est plus élevé dans le Plateau-Centre ( $), suivi de Saint-Louis-du-Parc ( $), du Mile-End ( $), du Plateau-Est ( $) et de Milton Park ( $). Le revenu médian des ménages est le plus élevé dans le Plateau-Centre ( $), suivi du Mile-End ( $), de Saint-Louis-du-Parc ( $), du Plateau-Est ( $) et de Milton Park ( $). Une proportion plus forte (34 %) de la population du Grand Plateau vit dans des ménages privés sous le seuil de faible revenu avant impôt qu à Montréal (29 %). En 2006, ce sont résidents du Grand Plateau qui sont dans cette situation. On retrouve une forte concentration de ménages dont le revenu est inférieur à $ dans Milton Park. Les prestataires de l aide sociale comportent davantage d hommes que de femmes ainsi que de personnes seules. 5

6 2. INTRODUCTION Au cours des dernières années, la Corporation de développement communautaire Action Solidarité Grand Plateau (CDC ASGP) a réalisé, en collaboration avec divers acteurs du milieu, des portraits généraux et sectoriels de l arrondissement du Plateau Mont-Royal, dans l optique de mieux comprendre et de décrire, tant sur les plans quantitatif que qualitatif, les problématiques relatives à la pauvreté et à l exclusion. La présente édition du portrait du Grand Plateau fait suite au document «Un quartier en Noir et Blanc» publié en 2005 et réalisé à partir des données du recensement de 2001 de Statistique Canada et de la connaissance des intervenants du milieu de leur territoire. Cette nouvelle version titrée «Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau» analyse les données du recensement de 2006 (celles de 2011 n étant pas encore toutes disponibles seront graduellement intégrées lors d éventuelles mises à jour) et vise à documenter l évolution de la population d un point de vue socioéconomique et sociodémographique. Elle a aussi été analysée à la lumière d autres études publiées sur le Grand Plateau en matière de santé, de logement, de marché du travail, pour en nommer quelques-unes, ainsi qu avec la participation des membres du Comité des tables sectorielles de la CDC ASGP 1. Nous tenons à remercier de façon particulière les représentants de ces tables pour leur généreuse contribution au portrait présenté. On remarquera que, parmi les principaux enjeux soulevés dans ce document, certains sont particulièrement importants à considérer au moment d une planification adéquate du territoire et de ses aménagements ou en matière d intervention spécifique à développer avec des groupes ciblés autour de thèmes précis comme la pauvreté, la santé, le logement, l emploi, la scolarité, le revenu, etc. D entrée de jeu, bien que le nombre de personnes sous le seuil de faible revenu se compare en importance aux quartiers voisins immédiats, la problématique de la pauvreté est peu associée au Plateau Mont-Royal. Cette reconnaissance du fait que la pauvreté est présente dans le Grand Plateau demeure un défi constant pour la communauté locale. La forte proportion de ménages composés d une seule personne soulève la question de l isolement possible de certains de ces ménages (personnes âgées, personnes démunies, personnes à risque d itinérance, etc.). Ces ménages sont également plus vulnérables financièrement advenant un imprévu tel que par exemple, la perte de son emploi. 1 Le Comité des Tables sectorielles est composé de : Autour des Familles, Table jeunesse, Alliances 3 e âge Grand Plateau et Table de concertation en sécurité urbaine du Plateau Mont-Royal. 6

7 La hausse continue des loyers et de la valeur des logements à un rythme plus élevé que celui de l ensemble de Montréal constitue aussi un enjeu majeur. Ainsi, on craint les effets négatifs de la gentrification du secteur et, d autre part, l appauvrissement, l isolement et l exode de ménages moins bien nantis. De plus, d autres constats s imposent : Les revenus croissent moins vite que les loyers ; Le taux d effort des ménages est à la hausse ; Une proportion significative de personnes demeure dans un ménage sous le seuil de faible revenu ; Les intervenants du milieu constatent la difficulté pour plusieurs de trouver un logement abordable, notamment pour les familles avec enfants ; leur nombre a d ailleurs diminué d environ 500 entre 2001 et Le vieillissement de la population commence à se faire sentir avec davantage d acuité et soulève toute une série de questions relativement au logement, aux services, aux soins de santé, à l isolement, à la mobilité et à l aménagement du territoire. On ne peut également passer sous silence le fait que certains jeunes vivent dans des conditions extrêmement difficiles et la présence de problématiques lourdes qui exigent des efforts concertés des réseaux scolaires, de la santé et communautaire pour les sortir de cette situation de vie. On constate l importance des besoins en prévention et en éducation auprès des jeunes, tant sur la question du décrochage scolaire que sur les questions générales de santé (sexualité, hygiène de vie, consommation, santé mentale, etc.), ainsi que celle de maintenir et d améliorer la réponse des services de santé, sociaux et communautaires, notamment pour les jeunes de la rue qui fréquentent le Plateau. Dans la même veine, on constate la nécessité de fournir des ressources adéquates aux groupes communautaires qui œuvrent auprès d'eux. Enfin, le Grand Plateau connaît une immigration récente significative, bien que moins importante que pour l ensemble de Montréal, avec les besoins spécifiques qui s en suivent en matière d accueil et d intégration. En conclusion et dans la mouvance, tout cela nous incite à nous interroger sur le genre de quartier que nous aimerions façonner pour le Grand Plateau, un quartier central au charme indéniable certes, mais qui aura besoin de la contribution de ses concitoyens et de l ensemble de ses acteurs locaux afin de relever les nombreux défis qui l attendent. 7

8 3. DÉCOUPAGE TERRITORIAL À LA BASE DE L ANALYSE ET MÉTHODOLOGIE Dans sa nouvelle édition, le portrait du Grand Plateau réfère à un découpage cartographique comprenant 48 secteurs de recensement, 31 Milieux de vie et 5 grands secteurs, également identifiés dans le Cahier habitation 2, soit Plateau-Est, Plateau-Centre, Mile-End, Saint-Louis-du-Parc et Milton Park, tel que l illustre la carte suivante. Rappelons que le précédent portrait, réalisé en , était basé sur les mêmes milieux de vie (il incluait alors en outre le milieu de vie 32, à l extérieur de l arrondissement) et sur 4 districts électoraux. 2 Source : Action Solidarité Grand Plateau, Cahier habitation Version préliminaire Document de travail, mars Source : Action Solidarité Grand Plateau, Un quartier en Noir et Blanc Pour un autre portrait du Grand Plateau, Production

9 9

10 3.1. MÉTHODOLOGIE Pour la grande majorité des données traitées dans ce document, nous avons utilisé le recensement de 2006 de Statistique Canada et nous avons comparé les données de ce recensement avec celles du recensement de 2001 lorsque cela était possible. Les données du Grand Plateau ont également été analysées pour chacun des 5 grands secteurs et dans plusieurs cas pour les 31 milieux de vie identifiés. Elles sont comparées avec celles de l Île de Montréal. Pour la section sur le logement, outre les données du recensement, nous avons également utilisé les données colligées par le Service de l habitation de la Ville de Montréal. Ces données peuvent être découpées pour le Grand Plateau et pour ses cinq grands secteurs. Par ailleurs, elles sont comparées avec celles de la Ville de Montréal. Nous avons également utilisé certaines données croisées publiées par le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Jeanne-Mance ainsi que par le Centre local d emploi (CLE) du Plateau Mont-Royal. Les données du CSSS Jeanne-Mance excluent Milton Park et incluent le CLSC des Faubourgs, à l extérieur du territoire de l arrondissement. Le quartier Plateau-Mont-Royal du CLE du Plateau Mont-Royal exclut également Milton Park mais regroupe le Plateau-Est, le Plateau-Centre, le Mile-End et Saint-Louis-du-Parc. Enfin, nous avons tenu compte des différentes données sectorielles traitées par certains groupes du Grand Plateau ou leurs membres (Alliances 3 è Âge, Table jeunesse, Autour des familles et le comité logement qui produit le Cahier habitation publié par Action Solidarité Grand Plateau). 10

11 4. POPULATION 4.1. ÉVOLUTION DE LA POPULATION Une population relativement stable depuis 1991 En vingt-cinq ans, le Grand Plateau a connu une forte diminution de 43 % de sa population entre 1966 et Depuis, la population est relativement stable, comme en témoigne le graphique suivant. Évolution de la population du Grand Plateau source: Statistique Canada En 2006, la population du Grand Plateau totalise personnes, soit une légère diminution 275 personnes depuis En comparaison, Montréal a connu une croissance de sa population de 2 % pour la même période. 11

12 12

13 4.2. DENSITÉ DE LA POPULATION Bien que la population totale de personnes place l arrondissement du Grand Plateau au septième rang des dix-neuf arrondissements montréalais pour la taille de sa population, celle-ci est concentrée sur un territoire de 8,1 kilomètres carrés ce qui en fait l arrondissement le plus densément peuplé de Montréal 4. En 2006, la densité de population du Grand Plateau atteint habitants au km 2 en comparaison à habitants au km 2 pour l ensemble de Montréal POPULATION PAR SEXE ET ÂGE Parmi les résidents du Grand Plateau, 51 % sont des hommes et 49 % des femmes. Les femmes sont proportionnellement les plus nombreuses (à 53 % de la population) dans les milieux de vie 4 et 19. De leur côté, les hommes sont proportionnellement les plus nombreux (à 54 % de la population) dans les milieux de vie 1 et 21. En 2006 : Le Plateau-Est regroupe personnes, soit 310 de moins qu en 2001 (-2 %) Le Plateau-Centre compte personnes, soit 195 de plus qu en 2001 (+1 %) Le Mile-End est dotée d une population totale de personnes, soit 545 de moins qu en 2001 (-2 %) Moins populeux, Saint-Louis-du-Parc dénombre personnes, soit 175 de moins qu en 2001 (-1 %) Enfin, le moins populeux des 5 secteurs du Grand Plateau, Milton Park, compte personnes, soit 560 de plus qu en 2001 (+5 %). 4 Ville de Montréal, Direction de l habitation, Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine, Profil statistique en habitation de l arrondissement du Plateau-Mont-Royal, mai

14 Variation de la population par groupes d âges (voir tableau de la structure de la population en annexe) Les ans, les 80 ans et plus et les ans en croissance depuis 2001 Parmi les groupes d âges dont la population s est considérablement accrue entre 2001 et 2006 pour le Grand Plateau, mentionnons les 55 à 59 ans (croissance de 32 %, soit personnes de plus qu en 2001), les ans (croissance de 32 %, soit 940 personnes de plus qu en 2001), les ans (croissance de 16 %, soit 425 personnes de plus en 2001) ainsi que les 80 à 84 ans (croissance de 12 %, soit 160 personnes de plus qu en 2001) et les 85 ans et plus (croissance de 12 %, soit 145 personnes de plus qu en 2001). Les ans et les ans en décroissance depuis 2001 Par ailleurs, on note pour cette période une diminution de 15 % des personness de 20 à 24 ans (soit personnes de moins qu en 2001) et de 12 % pour la population âgée de 35 à 39 ans (soit personnes de moins qu en 2001). 14

15 Une population relativement jeune En 2006, l âge moyen de la population montréalaise est de 40 ans, tandis qu il est de 37,7 ans pour la population du Grand Plateau. L âge médian de la population du Grand Plateau est quant à lui de 34,5 ans, comparativement à 39,2 ans pour Montréal. Les milieux de vie dont l âge moyen de la population est le plus bas sont le milieu de vie 10 dans Saint-Louis-du-Parc (35,2 ans), le milieu de vie 16 dans Milton Park (34,9 ans), le milieu de vie 18 dans le Plateau-Est (34,8 ans), ainsi que les milieux de vie 27 (32,2 ans), et 28 (33,1 ans) qui sont localisés dans le Mile End. En contrepartie, les milieux de vie dont l âge moyen dépasse l âge moyen montréalais sont le milieu de vie 4 dans le Plateau-Est (43 ans), le milieu de vie 9 dans le Plateau-Centre, (41,1 ans), le milieu de vie 15 dans Milton Park (43,6 ans) et le milieu de vie 24 dans le Mile-End (41 ans). Une légère croissance du nombre d enfants de moins de 15 ans Les moins de 15 ans sont en 2006 (285 de plus qu en 2001). Ils sont proportionnellement plus nombreux dans le Mile-End que dans les autres secteurs; on y retrouve enfants de cet âge (14 % de la population de ce secteur). Ils sont dans le Plateau-Centre (10 % de la population de ce secteur), dans le Plateau-Est (10 % de la population de ce secteur), dans Saint-Louis-du-Parc (9 % de la population de ce secteur) et 700 dans Milton Park (7 % de la population de ce secteur). Les 0-4 ans en croissance dans le Mile-End, dans le Plateau-Centre et dans Milton Park Les 0 à 4 ans comptent personnes (augmentation de 5 % depuis 2001), les 5 à 9 ans, personnes (diminution de 9 % depuis 2001), les 10 à 14 ans, personnes (une croissance de 16 % depuis 2001). Les 0 à 4 ans sont dans le Mile-End (6 % de la population et 35 de plus qu en 2001), dans le Plateau-Centre (4 % de la population et 170 de plus qu en 2001), 755 dans le Plateau-Est (4 % de la population et 5 de moins qu en 2001), 480 dans Saint-Louis-du-Parc (3 % de la population et 55 de moins qu en 2001) et 305 dans Milton Park (3 % de la population, une augmentation de 40 depuis 2001), ce qui totalise une hausse de 185 personnes pour le Grand Plateau entre 2001 et Des milieux de vie où les 0-4 ans sont nombreux et en croissance répartis sur les différents secteurs du Grand Plateau à l exception de Saint-Louis-du-Parc On retrouve les 0 à 4 ans en plus grand nombre et en croissance (à l exception du milieu de vie 6) dans les milieux de vie suivants : Plateau-Est Le milieu de vie 17 : 180 personnes (4 % de la population de ce milieu de vie et 10 de plus qu en 2001) 15

16 Plateau-Centre Le milieu de vie 6 : 180 personnes (4 % de la population de ce milieu de vie et même nombre qu en 2001) Le milieu de vie 9 : 195 personnes (3 % de la population de ce milieu de vie et 65 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 20 : 245 personnes (5 % de la population de ce milieu de vie et 70 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 23 : 175 personnes (5 % de la population de ce milieu de vie et 5 de plus qu en 2001) Mile-End Le milieu de vie 24 : 180 personnes (4 % de la population de ce milieu de vie et 10 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 26 : 170 personnes (7 % de la population de ce milieu de vie et 15 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 27 : 235 personnes (10 % de la population de ce milieu de vie et 35 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 28 : 220 personnes (8 % de la population de ce milieu de vie et 30 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 31 : 195 personnes (5 % de la population de ce milieu de vie et 5 de plus qu en 2001) Milton Park Le milieu de vie 16 : 195 personnes (3 % de la population de ce milieu de vie et 30 de plus qu en 2001). En diminution globalement pour le Grand Plateau, les 5 à 9 ans sont plus nombreux et en plus forte concentration dans le Mile-End En 2006, les 5 à 9 ans sont au nombre de personnes et ont diminué de 9 % depuis 2001 (325 personnes), une diminution comparable à celle de l ensemble de Montréal. Ils constituent 3 % de la population totale du Grand Plateau contre 5 % pour Montréal. Plus nombreux dans le Mile-End que dans les autres secteurs, on les retrouve également en plus forte concentration à cet endroit. Les données suivantes indiquent pour chaque secteur leur nombre, le pourcentage de la population qu ils totalisent et leur évolution depuis 2001 : Mile-End : personnes, soit 4 % de la population (diminution de 3 % depuis 2001) Plateau-Centre : 925 personnes, soit 3 % de la population (diminution de 9 % depuis 2001) Plateau-Est : 565 personnes, soit 3 % de la population (diminution de 18 % depuis 2001) Saint-Louis-du-Parc : 385 personnes, soit 3 % de la population (diminution de 13 % depuis 2001) Milton Park : 210 personnes, soit 2 % de la population (diminution de 7 % depuis 2001). Les milieux de vie 26, 27 et 28, dans le nord-ouest du Mile-End, concentrent davantage d enfants de 5 à 9 ans et ceux-ci y sont proportionnellement plus nombreux en 2006 qu en 2001 : Dans le milieu de vie 26, ils sont 135 en 2006 et représentent 6 % de la population (en 2001, ils étaient 125 et représentaient 5 % de la population) Dans le milieu de vie 27, ils sont 160 en 2006 et représentent 7 % de la population (en 2001, ils étaient 135 et représentaient 6 % de la population) Dans le milieu de vie 28, ils sont 170 en 2006 et représentent 7 % de la population (en 2001, ils étaient 155 et représentaient 6 % de la population). 16

17 Par contre, ils représentent 1 % seulement des personnes du milieu de vie 15 dans Milton Park et sont en diminution depuis 2001 (diminution de 90 à 65 entre 2001 et 2006). Ils représentent également seulement 2 % des personnes du milieu de vie 5 dans le Plateau-Est (diminution de 95 à 75 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 9 dans le Plateau-Centre (diminution de 135 à 120 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 21 aussi dans le Plateau-Centre (diminution de 145 à 80 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 13 dans Saint-Louis-du-Parc (diminution de 55 à 45 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 14, également dans Saint-Louisdu-Parc (diminution de 80 à 75 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 15 dans Milton Park (diminution de 90 à 65 entre 2001 et 2006), et enfin du milieu de vie 16, également dans Milton-Park (augmentation de 135 à 145 entre 2001 et 2006). Pour cette période, le groupe des 10 à 14 ans était en croissance dans tous les secteurs (augmentation de 425 personnes soit de 16 % globalement dans ce groupe d âge). Cette croissance est inégale entre les 5 secteurs du Grand Plateau. Ainsi : Le Plateau-Est a vu une augmentation de 100 personnes de ce groupe d âge entre 2001 et 2006, pour un total de 605 personnes en 2006 (20 % d augmentation) Le Plateau-Centre a vu pour cette période une augmentation de 125 personnes pour ce groupe d âge, pour un total de 935 personnes en 2006 (16 % d augmentation) Le Mile-End a vu pour cette période une augmentation de 150 personnes pour ce groupe d âge, pour un total de 980 personnes en 2006 (18 % d augmentation) Saint-Louis-du-Parc a vu pour cette période une augmentation de 20 personnes pour ce groupe d âge, pour un total de 370 personnes en 2006 (6 % d augmentation) Milton Park a vu pour cette période une augmentation de 30 personnes pour ce groupe d âge, pour un total de 185 personnes en 2006 (19 % d augmentation). Un peu moins de 15 à 19 ans qu en 2001 et un groupe en plus faible concentration qu à Montréal Les 15 à 19 ans comptent personnes (3 % de la population), soit une diminution de 1 % (45 personnes) entre 2001 et 2006, comparativement à une hausse de 3 % pour l ensemble de Montréal, où ils représentent 5 % de la population. Ils sont 870 dans le Plateau-Centre, où ils représentent 3 % de la population (65 de plus qu en 2001 augmentation de 8 %) Ils sont 840 dans le Mile-End, où ils représentent 3 % de la population (130 de moins qu en 2001 diminution de 13 %) Ils sont 580 dans le Plateau-Est, où ils représentent 3 % de la population (5 de moins qu en 2001 diminution de 1 %) Ils sont 535 dans Milton Park, où ils représentent 5 % de la population (55 de moins qu en 2001 diminution de 9 %) Ils sont 530 dans Saint-Louis-du-Parc, où ils représentent 4 % de la population (80 de plus qu en 2001 augmentation de 18 %) 17

18 Une forte présence des 15 à 19 ans dans l ouest de Milton Park On note un nombre important et une concentration de ce groupe d âge dans le milieu de vie 16 (dans la partie ouest de Milton Park), où avec 420 personnes, ils totalisent 6 % de la population, soit 5 personnes de plus qu en Proportionnellement moins de personnes de moins de 20 ans qu ailleurs à Montréal En résumé et globalement, les moins de 20 ans représentent 13 % de la population totale du Grand Plateau comme en 2001, soit personnes. En comparaison, les moins de 20 ans représentent 20 % de la population montréalaise. Le secteur Mile-End est celui qui compte le plus de moins de 20 ans en chiffres absolu (4 180 personnes) et proportionnellement à l ensemble de la population (17 %). Par ailleurs, le secteur Milton Park compte la proportion la plus faible de moins de 20 ans (12 %) et leur nombre est le plus bas parmi les 5 secteurs d analyse, avec personnes. Une concentration de personnes de 20 à 49 ans En 2006, la population des 20 à 49 ans totalisait près de personnes, soit 62 % de la population du Grand Plateau (contre 45 % à Montréal). Depuis 2001, ce groupe d âge a cependant diminué de personnes pour le Grand Plateau. Les 20 à 49 ans sont en diminution dans tous les secteurs du Grand Plateau, mais dans une moindre mesure dans Milton Park Voici pour les 5 secteurs du Grand Plateau le nombre total des 20 à 49 ans, le pourcentage qu ils représentent par rapport à la population totale et leur évolution depuis 2001 : Plateau-Est : personnes en 2006 (63 % de la population totale et 455 personnes de moins qu en 2001) Plateau-Centre : personnes en 2006 (60 % de la population totale et 835 personnes de moins qu en 2001) Mile-End : personnes en 2006 (59 % de la population totale et personnes de moins qu en 2001) Saint-Louis-du-Parc : 8895 personnes en 2006 (65 % de la population totale et 480 personnes de moins qu en 2001) Milton Park : personnes en 2006 (62 % de la population totale et 20 personnes de moins qu en 2001). Les 50 à 64 ans proportionnellement moins présents qu à Montréal mais en croissance depuis 2001 Les 50 à 64 ans sont proportionnellement moins présents dans le Grand Plateau, avec 15 % de la population totale, qu à Montréal où ils représentent 18 % de la population. Cependant, leur nombre s est accru au fil des ans. En 2006, le Grand Plateau comptait personnes de ce groupe d âge, soit de plus qu en

19 Les 55 à 64 ans du Grand Plateau en forte croissance Les plus âgés d entre eux, soit les 55 à 59 et les 60 à 64 ans ont vu leur nombre augmenter considérablement entre 2001 et 2006, soit de 32 % pour chaque groupe. En 2006, le Grand Plateau compte personnes de 55 à 59 ans et personnes de 60 à 64 ans. Pour la même période à Montréal, les taux de croissance respectifs de ces populations étaient de 19 % et de 12 %. Une proportion relativement faible de personnes de plus de 65 ans, également en diminution depuis 2001 En 2006, les personnes âgées de 65 ans et plus totalisent 8 % de la population du Grand Plateau, soit personnes, tandis qu elles représentent 15 % de la population montréalaise. En 2001, avec personnes, elles comptaient 10 % de la population du Grand Plateau (15 % pour Montréal). Une concentration relativement forte de personnes âgées de 65 ans et plus dans Milton Park En 2006, les personnes de 65 ans et plus se répartissaient comme suit entre les 5 secteurs du Grand Plateau : Mile-End : personnes (9 % de la population du secteur) Plateau-Centre : personnes (9 % de la population du secteur) Plateau-Est : personnes (10 % de la population du secteur) Milton Park : personnes (14 % de la population du secteur) Saint-Louis-du-Parc : personnes (9 % de la population du secteur) Une augmentation des personnes de 80 ans et plus Pour la même période, les 80 à 84 ans totalisent 1470 personnes, soit 160 de plus en 2006 qu en 2001 (une croissance de 12 % de ce groupe d âge dans le Grand Plateau comparativement à une augmentation de 23 % pour Montréal à la même période). On note également une croissance de 12 % des personnes de 85 ans et plus (croissance de 17 % pour Montréal) entre 2001 et 2006; ils sont en 2006 dans le Grand Plateau et comptent pour 1 % de la population du territoire (2 % pour Montréal). Une concentration relativement forte de personnes de 80 ans et plus dans Milton Park et dans le Plateau-Est En 2006, les personnes de 80 ans et plus, soit personnes, se répartissent comme suit entre les 5 secteurs du Grand Plateau : Mile-End : 695 personnes (3 % de la population) Plateau-Est : 685 personnes (4 % de la population) Plateau-Centre : 650 personnes (2 % de la population) Milton Park : 535 personnes (5 % de la population) Saint-Louis-du-Parc : 250 personnes (2 % de la population). 19

20 Une présence marquée de personnes de 80 ans et plus à l Est de Milton Park, au nord-est du Mile-End et au sud-ouest du Plateau-Centre On retrouve une présence marquée de personnes de 80 ans et plus dans les milieux de vie suivants : Le milieu de vie 15 (Milton Park): 400 personnes (8% de la population de ce milieu de vie) Le milieu de vie 24 (Mile-End) : 250 personnes (6 % de la population de ce milieu de vie) Le milieu de vie 9 (Plateau-Centre) : 190 personnes (3 % de la population). Synthèse : Croissance des ans, des 80 ans et plus et des ans aux dépends des ans et des ans. Les ans et les ans en décroissance depuis 2001 L âge moyen du Plateau est plus bas (37,7 ans) qu à Montréal (40 ans) Une légère croissance du nombre d enfants de moins de 15 ans Proportionnellement moins de personnes de moins de 20 ans qu ailleurs à Montréal 4.4. MÉNAGES En 2006, la population du Grand Plateau se regroupe sous ménages privés, soit une diminution de 770 ménages depuis 2001 (- 1 %). En comparaison, le nombre de ménages privés s est accru de 3 % à Montréal pendant la même période. Une majorité de ménages composés d une seule personne Les ménages de 1 personne comptent pour 52 % des ménages du Grand Plateau en 2006 (53 % en 2001) contre 38 % pour l ensemble de Montréal. En 2006, personnes vivent seules dans des ménages privés du Grand Plateau, soit 605 de moins qu en Une forte proportion de ménages d une seule personne dans Milton Park On retrouve la plus forte proportion de ménages comportant une seule personne dans Milton Park (66 % des ménages soit ménages) et la plus faible proportion (44 % des ménages soit personnes) dans le Mile-End. Pour les autres secteurs du Grand Plateau, les ménages d une seule personne constituent 51 % des ménages du Plateau-Est (soit ménages), 54 % des ménages du Plateau-Centre (soit ménages) et 50 % des ménages de Saint-Louis-du-Parc (soit ménages). 20

21 À l est de Milton Park, près de 7 ménages sur 10 composés d une seule personne Le milieu de vie 15 dans Milton Park compte 69 % de ménages de 1 personne (2 105 ménages), soit la proportion la plus élevée parmi les 31 milieux de vie du Grand Plateau. Rappelons qu on y retrouve également une concentration importante de personnes âgées de 80 ans et plus. Proportionnellement moins de personnes seules dans le Mile-End entre la rue de l Esplanade et l avenue du Parc Le milieu de vie 29, dans le Mile-End, compte 33 % de ménages composé d une seule personne (375 ménages), soit la proportion la moins élevée parmi les milieux de vie. 21

22 22

23 Proportionnellement moins de ménages de trois personnes ou plus qu à Montréal à l exception du secteur du Mile-End Les ménages de 3 personnes ou plus ne totalisent que 17 % des ménages du Grand Plateau (9 615 ménages) contre 31 % à Montréal. La proportion la plus élevée de ménages de trois personnes ou plus se retrouve dans les milieux de vie suivants, tous dans le Mile-End, au nord du boulevard Saint-Joseph et à l ouest du boulevard Saint-Laurent : Le milieu de vie 26 (27 % des ménages soit 310 ménages) Le milieu de vie 27 (26 % des ménages soit 285 ménages) Le milieu de vie 28 (31 % des ménages soit 340 ménages) Le milieu de vie 29 (33 % des ménages soit 320 ménages) Le milieu de vie 30 (27 % des ménages soit 280 ménages). Une concentration des ménages de six personnes ou plus dans les milieux de vie 27 et 28, soit dans la partie ouest du Mile-End C est également parmi ces milieux de vie que l on retrouve le plus de ménages de 6 personnes ou plus, soit 60 ménages de six personnes ou plus (5 % des ménages) dans le milieu de vie 27 et 55 ménages de six personnes ou plus (5 % des ménages) dans le milieu de vie 28. Tous les autres milieux de vie du Grand Plateau comptent au plus 20 ménages de six personnes ou plus. Proportionnellement moins de ménages de 6 personnes ou plus qu à Montréal Les ménages de 6 personnes ou plus du Grand Plateau (400 ménages) comptent pour environ 1 % des ménages (2 % à Montréal). Synthèse : Diminution de 1% du nombre de ménages (56 007) Une majorité de ménages composés d une seule personne (52%) À l est de Milton Park, près de 7 ménages sur 10 composés d une seule personne Proportionnellement moins de personnes seules dans le Mile-End entre la rue de l Esplanade et l avenue du Parc 23

24 4.5. FAMILLES En 2006, on recense familles avec ou sans enfants à la maison dans le Grand Plateau, ce qui représente environ 37 % des ménages. Une diminution du nombre de familles avec enfants On recense par ailleurs familles avec enfants sur l ensemble des familles pour le Grand Plateau. Les familles avec enfants représentent donc 18 % des ménages. En 2001, elles représentaient 19 % des ménages et entre 2001 et 2006, le nombre de familles avec enfants du Grand Plateau a diminué de 505. Le Plateau-Centre compte le plus grand nombre de familles avec enfants (3 260), suivi par le Mile-End (2 980), le Plateau-Est (1 890), Saint-Louis-du-Parc (1 300) et Milton Park (660). En chiffres absolus, le Mile-End est le quartier où l on retrouve le plus d enfants à la maison (5 190), suivi par le Plateau-Centre (4 800), le Plateau-Est (2 790), Saint-Louis du Parc (2 040) et Milton Park (990). 24

25 Moins de familles monoparentales qu en 2001 Tableau synthèse des familles monoparentales Milieu de vie Nombre de familles monoparentales en 2006 Croissance / diminution depuis 2001 Milieu de vie Nombre de familles monoparentales en 2006 Croissance / diminution depuis % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % Plateau-Est % % Plateau-Centre % % Mile-End % % Saint-Louisdu-Parc % % Milton Park % % Grand Plateau % % Montréal % 25

26 En 2006, on compte familles monoparentales 5 dans le Grand Plateau, soit 37,7 % du total des familles avec enfants. En comparaison, on en comptait en 2001 et elles représentaient 39,6 % des familles avec enfants. Dans le Plateau-Est, on recense 42,6 % de familles monoparentales (soit 805 familles), pour le Plateau- Centre, 39,4 % de familles monoparentales (soit familles) pour le Mile-End, 35,7 % de familles monoparentales (soit familles), pour Saint-Louis-du-Parc, 35 % de familles monoparentales (soit 455 familles) et pour Milton Park, 28,8 % de familles monoparentales (soit 190 familles). Une croissance du nombre de familles monoparentales dans certains milieux de vie (Plateau-Est, Saint-Louis-du-Parc, Plateau-Centre et Mile-End) depuis 2001 Certains milieux de vie ont assisté à une croissance significative du nombre de familles monoparentales. Plateau-Est Le milieu de vie 1 : 55 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 120 %) Le milieu de vie 4 : 70 familles monoparentales en 2006, soit 20 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 40 %) Saint-Louis-du-Parc Le milieu de vie 10 : 45 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 26 %) Plateau-Centre Le milieu de vie 20 : 210 familles monoparentales en 2006, soit 25 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 14 %) Le milieu de vie 22 : 180 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 20 %) Le milieu de vie 23 : 185 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance et 19 %) Mile-End Le milieu de vie 25 : 205 familles monoparentales en 2006, soit 45 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 28 %). 5 À cet égard, les données de Statistique Canada indiquent par ailleurs que les familles monoparentales dirigées par les hommes et celles dirigées par les femmes ne totalisent pas exactement ce nombre ( = au lieu de 3 800). 26

27 Une diminution du nombre de familles monoparentales dans plusieurs milieux de vie répartis dans les 5 secteurs du Grand Plateau depuis 2001 Certains milieux de vie ont par ailleurs connu un recul significatif du nombre de familles monoparentales entre 2001 et 2006 : Plateau-Est Le milieu de vie 2 : 150 familles monoparentales en 2006, soit 55 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 27 %) Le milieu de vie 3 : 80 familles monoparentales en 2006, soit 45 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 36 %) Le milieu de vie 5 : 75 familles monoparentales en 2006, soit 25 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 25 %) Le milieu de vie 17 : 235 familles monoparentales en 2006, soit 75 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 24 %) Plateau-Centre Le milieu de vie 9 : 165 familles monoparentales en 2006, soit 60 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 27 %) Le milieu de vie 21 : 120 familles monoparentales en 2006, soit 110 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 48 %) Mile-End Le milieu de vie 26 : 135 familles monoparentales en 2006, soit 40 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 23 %) Le milieu de vie 28 : 75 familles monoparentales en 2006, soit 45 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 38 %) Saint-Louis-du-Parc Le milieu de vie 12 : 75 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 29 %) Milton Park Le milieu de vie 16 : 100 familles monoparentales en 2006, soit 45 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 31 %). Un nombre important de familles monoparentales dans certains milieux de vie du Plateau-Est, du Plateau-Centre et du Mile-End Les milieux de vie où l on retrouve le plus grand nombre de familles monoparentales en termes absolus son le milieu de vie 6 (240 familles), le milieu de vie 17 (235 familles), le milieu de vie 24 (215 familles) et le milieu de vie 25 (205 familles). Des milieux de vie avec une plus forte proportion de familles monoparentales dans le Plateau-Est, le Plateau-Centre et le Mile-End Les milieux de vie comportant la plus forte proportion de familles monoparentales par rapport à l ensemble des familles avec enfants sont les suivants : Plateau-Est Le milieu de vie 1 (61 % des familles avec enfants, soit 55 familles monoparentales, 30 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 4 (50 % des familles avec enfants, soit 70 familles monoparentales, 20 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 17 (49 % des familles avec enfants, soit 235 familles monoparentales, 75 familles de moins qu en 2001) Le milieu de vie 19 (56 % des familles avec enfants, soit 100 familles monoparentales, 5 familles de moins qu en 2001) 27

28 Plateau-Centre Le milieu de vie 6 (45 % des familles avec enfants, soit 240 familles monoparentales, 15 familles de plus qu en 2001) Le milieu de vie 23 (59 % des familles avec enfants, soit 185 familles monoparentales, 30 familles de plus qu en 2001) Mile-End Le milieu de vie 24 (47 % des familles avec enfants soit 215 familles monoparentales, 10 familles de moins qu en 2001) Le milieu de vie 25 (48 % des familles avec enfants, soit 205 familles monoparentales, 45 familles de plus qu en 2001). 28

29 29

30 Moins d enfants par famille qu à Montréal et une diminution du nombre de familles avec enfants depuis 2001 pour le Grand Plateau Avec une moyenne de,8 enfant par famille, les familles avec enfants du Grand Plateau sont plus petites que celles que l on retrouve en moyenne à Montréal (1,1 enfant par famille). En détail, le Mile-End indique une moyenne de 1 enfant par famille, Milton Park de,8 enfant par famille, Plateau-Est et Plateau-Centre de,7 enfants par famille et Saint-Louis-du-Parc compte en moyenne,5 enfant par famille. Entre 2001 et 2006, on a assisté pour le Grand Plateau à une diminution de 3 % du nombre d enfants à la maison. En comparaison, Montréal a connu pour la même période une croissance de 1 % du nombre d enfants à la maison. Une concentration de jeunes enfants à la maison et proportionnellement moins de jeunes adultes qui demeurent avec leur(s) parent(s) dans le Grand Plateau Tout comme en 2001, les enfants de moins de 6 ans sont proportionnellement plus nombreux dans le Grand Plateau (29 %) qu à Montréal (22 %). En contrepartie, les 18 à 24 ans et les 25 ans et plus vivant à la maison sont proportionnellement moins nombreux dans le Grand Plateau (27 %) qu à Montréal (34 %). Nombre d enfants par type de ménage familial Grand Plateau 2006 Type de famille 1 enfant 2 enfants 3 enfants ou plus Couples mariés Couples en union libre Familles monoparentales dirigées par des femmes Familles monoparentales dirigées par des hommes Synthèse : Une diminution du nombre de familles avec enfants Moins d enfants par famille qu à Montréal Moins de familles monoparentales qu en 2001 Des milieux de vie avec une plus forte proportion de familles monoparentales dans le Plateau-Est, le Plateau-Centre et le Mile-End 30

31 4.6. SCOLARITÉ Une jeune population plus diplômée qu à Montréal mais une population de 65 ans et plus relativement moins diplômée Population détenant un certificat, diplôme ou grade Grand Plateau 15 à 24 ans 25 à 64 ans 65 ans et plus 83 % 93 % 51 % Montréal 15 à 24 ans 25 à 64 ans 65 ans et plus 70 % 86 % 56 % Population ne détenant aucun certificat, diplôme ou grade 17 % % % % % % En 2006, 87 % de l ensemble de la population de 15 ans et plus du Grand Plateau détient un certificat, diplôme ou grade, tandis que 13 % ne détient aucun certificat, diplôme ou grade. Parmi la population de 15 à 24 ans, ces proportions sont respectivement de 83 % et 17 %. Pour les 25 à 64 ans, ils sont respectivement de 93 % et 7 % et pour les 65 ans et plus, ils sont respectivement de 51% et 48 %. En comparaison, à Montréal, 79% de l ensemble de la population de 15 ans et plus détient un certificat, diplôme ou grade tandis que 21% ne détient aucun certificat, diplôme ou grade. Parmi la population de 15 à 24 ans, ces proportions sont respectivement de 70 % et 30 %, pour les 25 à 64 ans, de 86 % et 14 % et pour les 65 ans et plus, de 56% et 44 %. Plus haut niveau de scolarité atteint : une plus forte proportion de personnes détenant un baccalauréat et une maîtrise dans le Grand Plateau qu à Montréal 24 % de l ensemble de la population de 15 ans et plus du Grand Plateau détient un baccalauréat et 12 % une maîtrise. En comparaison, à Montréal, 15 % de la population de 15 ans et plus détient un baccalauréat et 6 % une maîtrise. 31

32 Et ce, quel que soit le groupe d âge Pour le Grand Plateau, en ce qui concerne les 15 à 24 ans, 18 % détiennent un baccalauréat (9 % pour Montréal) et 2 % une maîtrise (1 % pour Montréal). Chez les 25 à 64 ans, 27 % détiennent un baccalauréat (19 % pour Montréal) et 15 % une maîtrise (8 % pour Montréal). Enfin, chez les 65 ans et plus, 7 % détiennent un baccalauréat (6 % pour Montréal) et 5 % une maîtrise comme plus haut niveau de scolarité atteint (3 % pour Montréal). Une proportion plus forte de personnes avec un baccalauréat et une maîtrise dans le Plateau-Centre et Milton Park Globalement, les secteurs avec une plus forte proportion de personnes ayant un baccalauréat sont le Plateau-Centre (26 % de la population, soit personnes) ainsi que Milton Park (25 % de la population, soit personnes). On retrouve également dans ces secteurs les plus fortes concentrations de diplômés de maîtrise (13 % dans le Plateau-Centre avec personnes et 13 % également dans Milton Park avec 975 personnes). Principal domaine d études Le tableau suivant illustre la population de 25 à 64 ans du Grand-Plateau et de Montréal avec titres scolaires de niveau post secondaire selon le principal domaine d études. Domaine d études Grand Plateau Montréal Nombre % % Éducation % 6 % Arts visuels et d interprétation, et technologie des communications % 6 % Sciences humaines % 8 % Sciences sociales et de comportements, et droit % 13 % Commerce, gestion et administration publique % 23 % Sciences physiques et de la vie, et technologies % 4 % Mathématiques, informatique et sciences de l information % 6 % Architecture, génie et services connexes % 18 % Agriculture, ressources naturelles et conservation % 1 % Santé, parcs, récréation et conditionnement physique % 10 % Services personnels, de protection et de transport % 4 % Autres domaines d études 10 0 % 0 % 32

33 Une forte proportion de personnes diplômées en arts visuels et d interprétation, techniques de communications, sciences humaines, sciences sociales, de comportement et droit On constate une proportion plus forte de résidents du Grand Plateau que de résidents de Montréal dont les principaux domaines d études sont les suivants : Arts visuels et d interprétation, et technologies des communications (14 % pour le Grand Plateau contre 8 % pour Montréal) Sciences humaines (12 % pour le Grand Plateau contre 8 % pour Montréal) Sciences sociales et de comportement, et droit (17 % pour le Grand Plateau contre 13 % pour Montréal). Une faible proportion de personnes diplômées en commerce, gestion, administration publique, architecture, génie et services connexes On constate également une proportion plus faible de personnes dont les principaux domaines d études sont les suivants : Commerce, gestion et administration publique (18 % pour le Grand Plateau contre 23 % pour Montréal) Architecture, génie et services connexes (13 % pour le Grand Plateau contre 18 % pour Montréal). On retrouve dans le Plateau-Est tout comme dans le Mile-End la plus forte proportion de personnes de 25 à 64 ans dont le domaine d études est en arts visuels et d interprétation, ainsi qu en technologie des communications (15 % de la population de chacun de ces secteurs). Par ailleurs, les plus fortes concentrations de personnes dont le principal domaine d études est en sciences humaines dans le Plateau-Centre et Saint-Louis-du- Parc (13 % de la population de chacun de ces secteurs). Enfin, on recense les plus fortes concentrations de personnes dont le principal domaine d études est en sciences sociales et de comportement ainsi qu en droit dans le Mile-End (21 %) et Saint-Louis-du-Parc (18 %). Synthèse : Une jeune population plus diplômée qu à Montréal Une plus forte proportion de personnes détenant un baccalauréat et une maîtrise dans le Grand Plateau qu à Montréal 33

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel

Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Principales caractéristiques de la population du territoire du CSSS de Saint-Léonard et Saint-Michel Synthèse des données sociodémographiques de 2011 Le document Principales caractéristiques de la population

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Édition janvier 2013 Données sociodémographiques Population Âge Sexe Accroissement naturel Familles Ménages État matrimonial Langues Photo de la page couverture : Denis Labine Ce profil sociodémographique

Plus en détail

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal

Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal Portrait socioéconomique du territoire du Centre local d emploi du Plateau-Mont-Royal 5105, avenue de Gaspé 3 e étage Avenue Papineau Avenue du Parc Avenue De Lorimier Rue Saint-Urbain 0 1 km Boulevard

Plus en détail

Profil sociodémographique

Profil sociodémographique Profil sociodémographique La population > Les familles de recensement Les ménages privés > L'état matrimonial L'immigration > Les langues > Le marché du travail Le lieu de travail et le mode de transport

Plus en détail

Laval Profil statistique. au Québec

Laval Profil statistique. au Québec Laval Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Laval Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point et

Plus en détail

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal

DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal Veille stratégique métropolitaine DÉPLACEMENTS DOMICILE-TRAVAIL (2001-2011) Évolution de l utilisation des modes de transport dans la région métropolitaine de Montréal par Jean-François Marchand, urbaniste

Plus en détail

Profil de la population du territoire de Parc-Extension

Profil de la population du territoire de Parc-Extension Profil de la population du territoire de Parc-Extension 12 août 2008 Par Christian Paquin Agent de planification, programmation Direction de la santé publique Remerciements : Mise en page et graphisme

Plus en détail

notre monde Données du recensement de 2006

notre monde Données du recensement de 2006 Principales caractéristiques notre monde Ce fascicule présente un sommaire des principales caractéristiques de la population sur le territoire du Centre de santé et de services sociaux (CSSS) de l Ouest-de-l

Plus en détail

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est

Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR. Région économique du Nord-Est Prof i ls régionaux du Nouveau - Bru nswick FAITS SAILLANTS ET MISES À JOUR Région économique du Nord-Est Profils régionaux du Nouveau-Brunswick : Faits saillants et mises à jour Région économiques du

Plus en détail

Profil statistique en habitation de la ville de Montréal. Mai 2009

Profil statistique en habitation de la ville de Montréal. Mai 2009 Profil statistique en habitation de la ville de Montréal Direction de l habitation Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine habitermontreal.qc.ca Présentation La Direction de l habitation

Plus en détail

Recherche, analyse et rédaction. Remerciements. Comité de pilotage de la recherche

Recherche, analyse et rédaction. Remerciements. Comité de pilotage de la recherche Recherche, analyse et rédaction CD CONSULTANT Claude Ducharme 903, Chemin Sainte-Anne-des-Lacs Sainte-Anne-des-Lacs (Québec) J0R 1B0 (450) 224-1276 (514) 357-1028 (514) 912-0369 charmc@cgocable.ca Remerciements

Plus en détail

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14

Profil de l habitation Village urbain 13 Du Plateau GATINEAU PORTRAIT DE. Volume 3 cahier 14 Profil de l habitation Village urbain 13 Volume 3 cahier 14 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation...3 Population, ménages et logements en propriété...4 Logements en propriété...4 Âge des

Plus en détail

Sommaire. Aperçu de l influence de la défavorisation sur la mortalité et l espérance de vie. Septembre 2009. Avant-propos... 3

Sommaire. Aperçu de l influence de la défavorisation sur la mortalité et l espérance de vie. Septembre 2009. Avant-propos... 3 Septembre 2009 Sommaire Avant-propos... 3 Précisions méthodologiques... 4 Qu est-ce que l indice de défavorisation matérielle et sociale?...4 Limites dans l interprétation des résultats... 5 Résultats...

Plus en détail

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006

Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Portrait statistique de la population d origine ethnique grecque recensée au Québec en 2006 Ces portraits statistiques ont été réalisés par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Regard. sur la défavorisation à Montréal Série 2. CSSS de Bordeaux-Cartierville Saint-Laurent

Regard. sur la défavorisation à Montréal Série 2. CSSS de Bordeaux-Cartierville Saint-Laurent Regard sur la défavorisation à Montréal Série 2 CSSS de Bordeaux-Cartierville Saint-Laurent Une réalisation du secteur Surveillance de l état de santé à Montréal (SÉSAM) Direction de santé publique Agence

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009

PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009 PORTRAIT DU MARCHÉ DU TRAVAIL (FICHE TERRITORIALE) MRC Avignon 2009 (Document support à la planification annuelle régionale d Emploi-Québec Gaspésie Îles-de-la-Madeleine) Michel Julien, ATRG Septembre

Plus en détail

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU

Mémoire. Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Mémoire Consultation sur le projet immobilier LES ATELIERS CASTELNAU Déposé par le Groupe de ressources techniques Bâtir son quartier à l Office de consultation publique de Montréal 12 MARS 2014 Groupe

Plus en détail

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé

Repères. L'isolement des adultes. novembre 2014. Chiffres clés de Rezé Repères Rezé novembre 2014 L'isolement des adultes Jeunes adultes, couples séparés, personnes âgées : de plus en plus de personnes vivent seules. Pour certains c est un choix assumé qui n empêche pas d

Plus en détail

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE

PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PLATEAU MONT-ROYAL À LA LOUPE PROFIL SOCIO-DÉMOGRAPHIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. CONTEXTE GÉNÉRAL : Situé

Plus en détail

Projet régional de soutien aux aidants naturels

Projet régional de soutien aux aidants naturels S A N T É P U B L I Q U E Projet régional de soutien aux aidants naturels Profil des aidants et des personnes aidées et profil des interventions et activités réalisées par les organismes communautaires

Plus en détail

Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II)

Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II) Arrondissement de Fleurimont Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent (phase II) INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie De 2005 à 2009, le taux de fécondité des femmes âgées

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française

TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française TD TICE. PARTIE II. Panorama de la famille française Thème 1. Les ménages en question Note 1 : Toutes les informations nécessaires à ce TD sont disponibles gratuitement sur le site de l INED. Note 2 :

Plus en détail

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche

Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche Les personnes avec incapacité et le marché du travail Synthèse de la recherche PRÉSENTATION Cette recherche 1 avait pour but de mieux connaître la situation de la population avec incapacité sur le marché

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Un Centre de pédiatrie sociale à Place Saint Martin

Un Centre de pédiatrie sociale à Place Saint Martin Un Centre de pédiatrie sociale à Place Saint Martin Rendez vous de l habitation 2012 Le Palace de Laval Christiane Bureau Patricia Lerhe 1 er octobre 2012 Place Saint Martin c est Le plus grand complexe

Plus en détail

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles.

déployer une énergie appréciable pour placer les étudiants dans les meilleures conditions de stages possibles. ÉTUDE SUR LES BESOINS EN FORMATION CLINIQUE ET EN FORMATION CONTINUE DES PROFESSIONNELS DE LA SANTÉ DES COMMUNAUTÉS FRANCOPHONES EN SITUATION MINORITAIRE Sommaire Le Consortium national de formation en

Plus en détail

http://qe.cirano.qc.ca/

http://qe.cirano.qc.ca/ http://qe.cirano.qc.ca/ Chapitre 5 LE REVENU DES MÉNAGES ET DES INDIVIDUS AU QUÉBEC 1 Stéphane Crespo Agent de recherche à l Institut de la statistique du Québec (ISQ) Sylvie Rheault Coordonnatrice des

Plus en détail

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical

Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical Aile profession libérale de l Union des classes moyennes Statistiques Indépendants et Professions libérales 2010 Focus sur les secteurs médical et paramédical PL statistiques2010 BD20111114 I. Travailleurs

Plus en détail

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique

PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE. Jeunes. Canada atlantique PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes Canada atlantique Février 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES FIGURES... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE...

Plus en détail

Yannick Bastien Alain Bélanger

Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait comparatif de la situation de l emploi chez les immigrants et les minorités visibles dans les RMR de Montréal, Ottawa-Gatineau, Toronto et Vancouver Yannick Bastien Alain Bélanger Un portrait

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit

Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit N o 96F0030XIF2001003 au catalogue Profil des familles et des ménages canadiens : la diversification se poursuit Ce document fournit une analyse détaillée des données du Recensement selon l'âge et le sexe

Plus en détail

SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE

SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE POUR UNE APPRÉCIATION DE L ÉTAT DE SANTÉ DE LA POPULATION SYNTHÈSE DU PORTRAIT TYPE DU RLS DE LA HAUTE-YAMASKA Personne-ressource Mario Richard Direction de santé publique Avril 2012 CONTEXTE Dans la foulée

Plus en détail

10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe

10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe 10 ème arrondissement quartier Porte St Denis Porte - St Martin, Buisson St Louis - Ste Marthe 31 060 habitants 55 hectares 11,5% de logements SRU Périmètre modifié Présentation Le quartier Porte St Denis

Plus en détail

Les droits au Québec, ça se défend!

Les droits au Québec, ça se défend! Les droits au Québec, ça se défend! Plus de 300 organismes oeuvrent en défense collective des droits. Ils sont sous-financés. Il est temps que ça change! Octobre 2011 Présentation du RO-DCD Le Regroupement

Plus en détail

MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac

MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac MADA Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac MADA 2013 Introduction Suite au succès et à l importance d une politique familiale, la municipalité de Tadoussac désire maintenant améliorer la qualité de

Plus en détail

Arrondissement du Plateau-Mont-Royal

Arrondissement du Plateau-Mont-Royal PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement du Plateau-Mont-Royal opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité

Plus en détail

En 2011, 483 000 enfants de

En 2011, 483 000 enfants de Octobre 13 N 411 Une diversité des familles à, avec plus de foyers monoparentaux qu ailleurs et moins de familles Population A, 32 enfants de moins de 25 ans, soit 7 % des enfants parisiens, vivent dans

Plus en détail

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada

Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada F É D É R A T I O N D E L H A B I T A T I O N C O O P É R A T I V E D U C A N A D A Ampleur des besoins impérieux de logement au Canada Rapport produit par Will Dunning Inc. pour la Fédération de l habitation

Plus en détail

Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre

Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre Comité aviseur femmes en développement de la main-d œuvre Avis sur le Projet de politique de l éducation des adultes dans une perspective de formation continue présenté au ministre d État à l Éducation

Plus en détail

Portrait de la municipalité régionale de comté (MRC) des Etchemins Octobre 2012 Ce document s adresse au personnel, aux médecins, aux résidents, aux partenaires du réseau local, aux stagiaires, aux partenaires,

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013

Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Portrait statistique des immigrants permanents et temporaires dont le pays de dernière résidence est la France 2009-2013 Juillet 2014 Rédaction Chakib Benzakour Traitement statistique Raluca Paula Filip

Plus en détail

CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL. Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales

CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL. Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales CONSEIL CANADIEN DE DÉVELOPPEMENT SOCIAL Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales La Stratégie d accès communautaire aux statistiques sociales est un projet du Conseil canadien de développement

Plus en détail

FEMMES ITINÉRANCE LOGEMENT Des droits non respectés

FEMMES ITINÉRANCE LOGEMENT Des droits non respectés FEMMES ITINÉRANCE LOGEMENT Des droits non respectés Document soumis à M. Miloon Kothari Rapporteur spécial des Nations unis sur le droit au logement et l itinérance Une présentation du Réseau d aide aux

Plus en détail

Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est

Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est Consultation publique sur l élaboration d un programme particulier d urbanisme (PPU) pour le secteur d emplois du Plateau Est Mémoire présenté par la Société de transport de Montréal 3 FÉVRIER 2015 TABLE

Plus en détail

Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective

Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective Le bien-être des familles québécoises : une responsabilité collective Mémoire présenté par les Organismes communautaires du secteur Famille : Association des haltes-garderies communautaires du Québec (AHGCQ)

Plus en détail

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Niveau de vie des retraités selon la situation conjugale. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2015 à 9 h 30 «Structures familiales, transferts intergénérationnels, bien-être» Document N 2 Document de travail, n engage pas le Conseil

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire

DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire DOCUMENT D INFORMATION à l intention des commissions scolaires L inscription à l école québécoise pour les enfants en situation d immigration précaire Éducation préscolaire, enseignement primaire et secondaire

Plus en détail

1. Données de cadrage

1. Données de cadrage 1. Données de cadrage Avant de détailler les indicateurs de précarité recueillis par sous thème, cette première partie présente les principales données démographiques sur La Réunion (population, densité,

Plus en détail

Le travail après la retraite

Le travail après la retraite Grant Schellenberg, Martin Turcotte et Bali Ram L es travailleurs prennent leur retraite de diverses façons. Certains quittent un emploi de longue date, faisant une transition nette du travail aux loisirs.

Plus en détail

SONDAGE SUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES À TEMPS PARTIEL 2013

SONDAGE SUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES À TEMPS PARTIEL 2013 SONDAGE SUR LES ÉTUDIANTES ET LES ÉTUDIANTS UNIVERSITAIRES À TEMPS PARTIEL 2013 Coordination et rédaction Ministère de l'éducation, de l Enseignement et de la Recherche Direction de la planification et

Plus en détail

Impact des événements du 11 septembre sur le secteur des attractions pour le mois de septembre Rapport final

Impact des événements du 11 septembre sur le secteur des attractions pour le mois de septembre Rapport final Impact des événements du 11 septembre sur le secteur des attractions pour le mois de septembre Rapport final Ministère du Tourisme, de la Culture et des Loisirs de l Ontario Le 23 octobre 2001 TABLE DES

Plus en détail

L amélioration des milieux de travail en matière de santé et sécurité : les risques psychosociaux liés au travail

L amélioration des milieux de travail en matière de santé et sécurité : les risques psychosociaux liés au travail A g e n c e d e l a s a n t é e t d e s s e r v i c e s s o c i a u x d e l A b i t i b i - T é m i s c a m i n g u e 1 L amélioration des milieux de travail en matière de santé et sécurité : les risques

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

Rapport : ville de Trois- Rivières

Rapport : ville de Trois- Rivières Assistance méthodologique pour le traitement et l analyse des données des enquêtes Origine- Destination québécoises pour dresser le portrait du vélo au Québec Projet réalisé pour le compte de Vélo Québec

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers

20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers 20 ème arrondissement quartier Belleville Amandiers Présentation 37 000 habitants 86 hectares 36% de logements sociaux SRU Quartier reconduit (en partie ZUS) Situé au nord-ouest du 20è arrondissement,

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

PORTRAIT DE LA POPULATION. du CSSS du Sud-Ouest Verdun

PORTRAIT DE LA POPULATION. du CSSS du Sud-Ouest Verdun PORTRAIT DE LA POPULATION du CSSS du Sud-Ouest Verdun TABLE DES MATIÈRES 5 6 Introduction Méthodologie Partie 1: portrait démographique et socioéconomique 8 10 13 14 15 17 18 Répartition et variation

Plus en détail

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036?

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? Projections de la population de Lanaudière-Sud et de ses MRC Novembre 2014 André Guillemette Service de surveillance, recherche et évaluation Direction de santé publique Agence

Plus en détail

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE LES CHOIX BUDGÉTAIRES 2005-2006 LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE Mémoire présenté par le CHANTIER DE L ÉCONOMIE SOCIALE au ministre des Finances, monsieur Michel Audet Dans

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

ÉVOLUTION DES FINANCES PUBLIQUES FÉDÉRALES DE 1983 À 2003

ÉVOLUTION DES FINANCES PUBLIQUES FÉDÉRALES DE 1983 À 2003 PRB 05-40F ÉVOLUTION DES FINANCES PUBLIQUES FÉDÉRALES DE 1983 À 2003 Jean Dupuis Division de l économie Le 8 juin 2005 PARLIAMENTARY INFORMATION AND RESEARCH SERVICE SERVICE D INFORMATION ET DE RECHERCHE

Plus en détail

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE

INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC. Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC travail et rémunération Regard statistique sur la couverture syndicale au Québec, ailleurs au Canada et dans les pays de l OCDE Pour tout renseignement concernant l

Plus en détail

Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011

Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011 Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011 Lorsqu une personne joint le 115, une série de renseignements relatifs à la demande et aux caractéristiques

Plus en détail

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée

LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES. Par Chantal Lavallée LA PAUVRETÉ CHEZ LES PERSONNES HANDICAPÉES Par Chantal Lavallée Parrainage civique des MRC d Acton et des Maskoutains Août 2010 Les personnes handicapées, tout comme les familles où elles vivent, sont

Plus en détail

L évolution sur le plan du logement pour les réfugiés établis à Edmonton, à Calgary et à Winnipeg RICK ENNS University of Calgary

L évolution sur le plan du logement pour les réfugiés établis à Edmonton, à Calgary et à Winnipeg RICK ENNS University of Calgary Les réfugiés ont de la difficulté à trouver des logements abordables. Ce problème est d autant plus sérieux qu ils ne savent pas comment ni où se procurer des renseignements sur le logement. Ils n ont

Plus en détail

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien

Population. 1. Une faible croissance démographique. Un poids démographique important au Nord-Est parisien #1 2 1 Globalement, la ville connaît une relative stagnation de sa population, qui s explique en grande partie par un solde migratoire négatif. Toutefois, les moyennes statistiques démographiques n'ont

Plus en détail

L approche territoriale intégrée (ATI) : Un premier regard critique

L approche territoriale intégrée (ATI) : Un premier regard critique L approche territoriale intégrée (ATI) : Un premier regard critique Lorsque le gouvernement Charest a pris le pouvoir en 2003, il promettait aux Québécois et Québécoises une réingénérie de l État. Celle-ci

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

Vers un schéma médico-social unifié

Vers un schéma médico-social unifié Vers un schéma médico-social unifié Quelles synergies rechercher pour valoriser les ressources des personnes et du territoire? La réglementation en vigueur et principalement le code de l action sociale

Plus en détail

Les arts et la culture en quelques statistiques

Les arts et la culture en quelques statistiques Les arts et la culture en quelques statistiques Benoit Allaire Conseiller en recherche, Observatoire de la culture et des communications, Institut de la statistique du Québec Bien qu il soit réducteur

Plus en détail

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 Projet EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 INTRODUCTION PRESENTATION DES PÉRIMETRES LES QUARTIERS IRIS DEMOGRAPHIE POPULATION 1) Population 2) Structuration de la population par âge 3) Composition

Plus en détail

Les communes de des quartiers aux profils

Les communes de des quartiers aux profils Les communes de des quartiers aux profils Les quartiers qui composent les cinq communes de l Ouest présentent des caractéristiques très contrastées : des zones denses d habitat social quasiment saturées,

Plus en détail

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période 2008 2012 Publié février 2008 ASSOCIATION CANADIENNE DU TRANSPORT URBAIN 55 RUE YORK, BUREAU 1401, TORONTO (ON) M5J 1R7 Tél: (416)

Plus en détail

Migration et ruée vers l or du Klondike

Migration et ruée vers l or du Klondike Migration et ruée vers l or du Klondike Aperçu de la leçon : Les élèves analysent des données du recensement pour expliquer l influence de la ruée vers l or du Klondike sur la distribution de la population

Plus en détail

VILLE DE MENNECY RAPPORT ANALYSANT LA SITUATION DU COMMERCE ET DE L ARTISANAT DE PROXIMITE Juin 2013 1 SOMMAIRE INTRODUCTION 3 I. L ACTUELLE DIVERSIFICATION DU TISSU COMMERCIAL LOCAL MENACEE PAR L EVOLUTION

Plus en détail

RAPPORT-SYNTHÈSE SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ

RAPPORT-SYNTHÈSE SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC SUPPLÉMENT ÉTUDE SUR LES IMPACTS SOCIAUX DES ACTIVITÉS DE LA SOCIÉTÉ D HABITATION DU QUÉBEC RAPPORT-SYNTHÈSE LE LOGEMENT SOCIAL ET COMMUNAUTAIRE : DES INTERVENTIONS PAYANTES

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

L emploi salarié associatif dans l arrondissement de Lille en 2007

L emploi salarié associatif dans l arrondissement de Lille en 2007 L emploi salarié associatif dans l arrondissement de Lille en 2007 SOMMAIRE Introduction... 5 Méthodologie... 6 Le paysage associatif dans l arrondissement de Lille... 7 Le secteur «Santé et action sociale»...

Plus en détail

Seuil d accès à l aide sociale Résultats de l évaluation partielle. Theres Egger, bureau d'études de politique du travail et de politique sociale BASS

Seuil d accès à l aide sociale Résultats de l évaluation partielle. Theres Egger, bureau d'études de politique du travail et de politique sociale BASS Mise en œuvre des nouvelles normes CSIAS dans le canton de Berne: évaluation partielle concernant le seuil d accès à l aide sociale Conférence de presse du 11 mai 2006 Seuil d accès à l aide sociale Résultats

Plus en détail

CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS

CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS ARgSES Arguments socio-économiques pour la santé CUMUL DES INÉGALITÉS SOCIO-ÉCONOMIQUES D'ACCÈS AUX SOINS Andrée MIZRAHI 1 et Arié MIZRAHI 1 En France, en 1995 la dépense de soins et biens médicaux 2 s'est

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite

PROJET DIGNITÉ. Démystifier la pauvreté au Canada. ArmeeduSalut.ca/dignite le PROJET DIGNITÉ Démystifier la pauvreté au Canada sommaire Vous n êtes peut-être pas témoin de la pauvreté tous les jours. Mais croyez-nous, elle existe. En fait, un Canadien sur onze vit dans la pauvreté.

Plus en détail

Bilan de la plateforme téléphonique «ALLÔ PREVENTION EXPULSION»

Bilan de la plateforme téléphonique «ALLÔ PREVENTION EXPULSION» Bilan de la plateforme téléphonique «ALLÔ PREVENTION EXPULSION» 0 810 001 505 Année 2013 Des procédures d expulsions toujours plus nombreuses qui justifient de renforcer l information et l accompagnement

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension Villeray Saint-Michel Parc-Extension Présentation Villeray Saint-Michel Parc-Extension est l un des arrondissements centraux de la ville de Montréal. Bordés au nord par Ahunstic-Cartierville et Montréal-Nord,

Plus en détail

Gestion de sociétés et d entreprises

Gestion de sociétés et d entreprises Profil sectoriel Gestion de sociétés et d entreprises (scian 55) Agglomération de Montréal Octobre 213 Ce profil sectoriel est une publication de l équipe de Montréal en statistiques Division de la planification

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

Profil sectoriel. Services immobiliers et services de location et de location à bail. (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013

Profil sectoriel. Services immobiliers et services de location et de location à bail. (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Profil sectoriel Services immobiliers et services de location et de location à bail (scian 53) Agglomération de Montréal Octobre 2013 Ce profil sectoriel est une publication de l équipe de Montréal en

Plus en détail

Tendances et enjeux. Les institutions sans but lucratif au service des

Tendances et enjeux. Les institutions sans but lucratif au service des Tendances et enjeux Tendances de l emploi dans les institutions sans but lucratif au service des ménages : Les organisations du domaine de la santé et des services sociaux Les institutions sans but lucratif

Plus en détail

Agir ensemble à Verdun

Agir ensemble à Verdun Agir ensemble à Verdun P O R T R A I T E T E N J E U X S O C I O É C O N O M I Q U E S D U T E R R I T O I R E Par Christian Jetté et Christian Paquin En collaboration avec Julie Chalifour et Denis Côté

Plus en détail

Collaboration Stéphane Laurin Stéphanie Lavigne. Crédits photographiques. Août 2012

Collaboration Stéphane Laurin Stéphanie Lavigne. Crédits photographiques. Août 2012 Plan d action pour l inclusion de logements abordables dans les projets résidentiels Août 2012 Réalisé par la Direction de l aménagement urbain et des services aux entreprises (DAUSE) Collaboration Stéphane

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1

politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1 politique familiale et des aînés Politique familiale et des aînés 1 Mai 2012 FPO Table des matières Mot du maire et de la conseillère municipale responsable du volet communautaire.... 5 Une Politique pour

Plus en détail