Un quartier pour toutes et tous

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un quartier pour toutes et tous"

Transcription

1 Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau Août 2012

2 TABLE DES MATIERES 1. SOMMAIRE EXECUTIF INTRODUCTION DECOUPAGE TERRITORIAL A LA BASE DE L ANALYSE ET METHODOLOGIE METHODOLOGIE POPULATION ÉVOLUTION DE LA POPULATION DENSITE DE LA POPULATION POPULATION PAR SEXE ET AGE MENAGES FAMILLES SCOLARITE LANGUE IMMIGRATION QUELQUES INDICATEURS SUR LA SANTE DE LA POPULATION QUELQUES DONNEES SUR LA CRIMINALITE LOGEMENT LOGEMENTS OCCUPES SELON LE TYPE DE REPARATION LOGEMENTS SOCIAUX ET COMMUNAUTAIRES DANS LE GRAND PLATEAU RESSOURCES D HABITATION DEDIEES AUX AINES (DONNEES DU CSSS JEANNE-MANCE) LA QUESTION DE L ITINERANCE REVENU REVENU DES MENAGES REVENU SELON LE SEXE REVENU DES FAMILLES SEUIL DE FAIBLE REVENU

3 6.5. SOURCES DE REVENUS MODE DE TRANSPORT POUR SE RENDRE AU TRAVAIL MARCHE DU TRAVAIL POPULATION SELON L OCCUPATION TAUX D ACTIVITE TAUX DE CHOMAGE TRAVAILLEURS A TEMPS PARTIEL TRAVAILLEURS AUTONOMES LES PRESTATAIRES DE L AIDE SOCIALE ET DE LA SOLIDARITE SOCIALE ENJEUX SOULEVES PAR CERTAINS GROUPES DE LA POPULATION DU GRAND PLATEAU PREOCCUPATIONS DES AINE(E)S DU GRAND PLATEAU PREOCCUPATIONS RELATIVES AUX FAMILLES ET AUX JEUNES ENFANTS PREOCCUPATIONS RELATIVES AUX PRE-ADOLESCENTS ET, AUX ADOLESCENTS ET AUX JEUNES ADULTES CONCLUSION ANNEXE I : TABLEAUX DES PRINCIPAUX INDICATEURS ANNEXE 2 : LEXIQUE ANNEXE 3 : RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES 3

4 1. SOMMAIRE EXÉCUTIF Une population stable, une croissance des 55 à 64 ans et des jeunes enfants ainsi que des secteurs où se concentrent les 80 ans et plus Depuis le début des années 2000, la population du Grand Plateau demeure relativement stable; elle compte personnes en La population du Grand Plateau est globalement plus jeune que celle de Montréal. On y assiste notamment à une croissance de 5 % des 0 à 4 ans entre 2001 et 2006; la tendance persiste au moins jusqu en Les 55 à 64 ans du Grand Plateau sont eux aussi en forte croissance depuis 2001 (de 32 % pour les 55 à 59 ans et pour les 60 à 64 ans). On observe une concentration relativement forte du nombre de personnes âgées de 65 ans et plus dans Milton Park, de même qu une concentration relativement forte de personnes de 80 ans et plus dans Milton Park et le Plateau-Est. Une majorité de ménages composés d une seule personne et une diminution des familles avec enfants et des familles monoparentales Les ménages de 1 personne comptent pour 52 % des ménages du Grand Plateau en 2006 (38 % pour l ensemble de Montréal); à l est de Milton Park, près de 7 ménages sur 10 sont composés d une seule personne. La proportion la plus élevée de ménages de 3 personnes ou plus se retrouve dans le Mile-End; on y retrouve aussi une forte concentration d enfants. En 2006, on recense un total de familles, dont familles avec enfants; le nombre de familles avec enfants a diminué de 505 depuis On compte parmi les familles avec enfants familles monoparentales, soit 395 de moins qu en Dans le Plateau-Est, on recense 42,5 % de familles monoparentales (805 familles), soit la plus forte concentration de familles monoparentales parmi les 5 secteurs du Grand Plateau. Dans le milieu de vie 1, six familles sur 10 sont monoparentales, tandis que certains milieux de vie du Plateau-Est, du Plateau-Centre et du Mile-End affichent également des taux de familles monoparentales relativement élevés. Une forte diplomation des moins de 65 ans et une forte représentation de ces derniers dans les domaines des arts et des sciences humaines Le Grand Plateau compte une population jeune relativement plus diplômée qu à Montréal, mais une population de 65 ans et plus relativement moins diplômée. L arrondissement regroupe une proportion relativement forte de personnes diplômée en arts visuels et d interprétation, sciences humaines et droit, comparativement à l ensemble de Montréal. Davantage de langues parlées à la maison et une croissance de l immigration, mais moins forte qu à Montréal Bien qu une forte majorité (69 %) de personnes parle français à la maison, on assiste à une croissance des langues parlées à la maison autres que le français et l anglais entre 2001 et Une proportion plus grande de personnes parlant l anglais et d autres langues que le français à la maison se retrouve dans le Mile-End, Saint-Louis-du-Parc et Milton Park. De plus, bien que la croissance de l immigration entre 2001 et 2006 soit relativement moins importante qu à Montréal, certains milieux de vie du Plateau- Est et du Plateau-Centre connaissent une croissance importante de leur population immigrante. 4

5 Des logements de plus en plus dispendieux et une proportion relativement forte de logements requérant des réparations majeures Le Grand Plateau compte une plus forte proportion de locataires (71 %) que l ensemble de Montréal (62 %). On assiste cependant à une croissance du taux de propriété entre 2001 et 2006 dans tous les secteurs à l exception de Milton Park. Le loyer mensuel moyen est plus élevé qu à Montréal et il a connu une croissance de 20 % depuis 2001, comparativement à 16 % pour Montréal. En 2006, le loyer mensuel moyen le plus élevé est à Saint-Louis-du-Parc (731 $), suivi du Mile-End (719 $), du Plateau-Centre (700 $) et du Plateau-Est (661 $). La valeur moyenne des logements du Grand Plateau est de $ en 2006, soit une croissance de 80 % depuis En comparaison, la valeur moyenne du logement à Montréal est de $ (une croissance de 74 % depuis 2001). On note une croissance de la proportion des ménages locataires et propriétaires utilisant plus de 30 % de leur revenu pour se loger entre 2001 et 2006 et des proportions plus élevées de ces types de ménages qu à Montréal. Les ménages du Grand Plateau estiment dans une plus forte proportion que les ménages montréalais que leur logement nécessite des réparations majeures ou mineures logements (12 %) nécessitent des réparations majeures, comparativement à 9 % pour l ensemble de Montréal. On retrouve des concentrations significatives de logements qui ont besoin de réparations majeures dans le Plateau-Est, Saint-Louis-du-Parc et le Mile-End. Une forte représentation des cadres et des professionnels ainsi que des travailleurs à temps partiel ou ne travaillant qu une partie de l année Le Grand Plateau compte une proportion plus faible de personnes occupant un poste d ouvrier ou de métier qu à Montréal et une proportion plus forte de personnes occupant un poste de cadre ou de professionnel. Le Grand Plateau a proportionnellement plus de travailleurs à temps partiel ou travaillant une partie de l année seulement qu à Montréal. Milton Park est le secteur du Grand Plateau où ils sont le plus représentés (63 %). Des revenus moins élevés et une proportion supérieure de personnes vivant dans des ménages sous le seuil de faible revenu avant impôt qu à Montréal Le revenu moyen des ménages du Grand Plateau est de $ ( $ à Montréal) et le revenu médian des ménages est de $ ( $ à Montréal). En ordre décroissant, le revenu moyen des ménages est plus élevé dans le Plateau-Centre ( $), suivi de Saint-Louis-du-Parc ( $), du Mile-End ( $), du Plateau-Est ( $) et de Milton Park ( $). Le revenu médian des ménages est le plus élevé dans le Plateau-Centre ( $), suivi du Mile-End ( $), de Saint-Louis-du-Parc ( $), du Plateau-Est ( $) et de Milton Park ( $). Une proportion plus forte (34 %) de la population du Grand Plateau vit dans des ménages privés sous le seuil de faible revenu avant impôt qu à Montréal (29 %). En 2006, ce sont résidents du Grand Plateau qui sont dans cette situation. On retrouve une forte concentration de ménages dont le revenu est inférieur à $ dans Milton Park. Les prestataires de l aide sociale comportent davantage d hommes que de femmes ainsi que de personnes seules. 5

6 2. INTRODUCTION Au cours des dernières années, la Corporation de développement communautaire Action Solidarité Grand Plateau (CDC ASGP) a réalisé, en collaboration avec divers acteurs du milieu, des portraits généraux et sectoriels de l arrondissement du Plateau Mont-Royal, dans l optique de mieux comprendre et de décrire, tant sur les plans quantitatif que qualitatif, les problématiques relatives à la pauvreté et à l exclusion. La présente édition du portrait du Grand Plateau fait suite au document «Un quartier en Noir et Blanc» publié en 2005 et réalisé à partir des données du recensement de 2001 de Statistique Canada et de la connaissance des intervenants du milieu de leur territoire. Cette nouvelle version titrée «Un quartier pour toutes et tous un portrait du Grand Plateau» analyse les données du recensement de 2006 (celles de 2011 n étant pas encore toutes disponibles seront graduellement intégrées lors d éventuelles mises à jour) et vise à documenter l évolution de la population d un point de vue socioéconomique et sociodémographique. Elle a aussi été analysée à la lumière d autres études publiées sur le Grand Plateau en matière de santé, de logement, de marché du travail, pour en nommer quelques-unes, ainsi qu avec la participation des membres du Comité des tables sectorielles de la CDC ASGP 1. Nous tenons à remercier de façon particulière les représentants de ces tables pour leur généreuse contribution au portrait présenté. On remarquera que, parmi les principaux enjeux soulevés dans ce document, certains sont particulièrement importants à considérer au moment d une planification adéquate du territoire et de ses aménagements ou en matière d intervention spécifique à développer avec des groupes ciblés autour de thèmes précis comme la pauvreté, la santé, le logement, l emploi, la scolarité, le revenu, etc. D entrée de jeu, bien que le nombre de personnes sous le seuil de faible revenu se compare en importance aux quartiers voisins immédiats, la problématique de la pauvreté est peu associée au Plateau Mont-Royal. Cette reconnaissance du fait que la pauvreté est présente dans le Grand Plateau demeure un défi constant pour la communauté locale. La forte proportion de ménages composés d une seule personne soulève la question de l isolement possible de certains de ces ménages (personnes âgées, personnes démunies, personnes à risque d itinérance, etc.). Ces ménages sont également plus vulnérables financièrement advenant un imprévu tel que par exemple, la perte de son emploi. 1 Le Comité des Tables sectorielles est composé de : Autour des Familles, Table jeunesse, Alliances 3 e âge Grand Plateau et Table de concertation en sécurité urbaine du Plateau Mont-Royal. 6

7 La hausse continue des loyers et de la valeur des logements à un rythme plus élevé que celui de l ensemble de Montréal constitue aussi un enjeu majeur. Ainsi, on craint les effets négatifs de la gentrification du secteur et, d autre part, l appauvrissement, l isolement et l exode de ménages moins bien nantis. De plus, d autres constats s imposent : Les revenus croissent moins vite que les loyers ; Le taux d effort des ménages est à la hausse ; Une proportion significative de personnes demeure dans un ménage sous le seuil de faible revenu ; Les intervenants du milieu constatent la difficulté pour plusieurs de trouver un logement abordable, notamment pour les familles avec enfants ; leur nombre a d ailleurs diminué d environ 500 entre 2001 et Le vieillissement de la population commence à se faire sentir avec davantage d acuité et soulève toute une série de questions relativement au logement, aux services, aux soins de santé, à l isolement, à la mobilité et à l aménagement du territoire. On ne peut également passer sous silence le fait que certains jeunes vivent dans des conditions extrêmement difficiles et la présence de problématiques lourdes qui exigent des efforts concertés des réseaux scolaires, de la santé et communautaire pour les sortir de cette situation de vie. On constate l importance des besoins en prévention et en éducation auprès des jeunes, tant sur la question du décrochage scolaire que sur les questions générales de santé (sexualité, hygiène de vie, consommation, santé mentale, etc.), ainsi que celle de maintenir et d améliorer la réponse des services de santé, sociaux et communautaires, notamment pour les jeunes de la rue qui fréquentent le Plateau. Dans la même veine, on constate la nécessité de fournir des ressources adéquates aux groupes communautaires qui œuvrent auprès d'eux. Enfin, le Grand Plateau connaît une immigration récente significative, bien que moins importante que pour l ensemble de Montréal, avec les besoins spécifiques qui s en suivent en matière d accueil et d intégration. En conclusion et dans la mouvance, tout cela nous incite à nous interroger sur le genre de quartier que nous aimerions façonner pour le Grand Plateau, un quartier central au charme indéniable certes, mais qui aura besoin de la contribution de ses concitoyens et de l ensemble de ses acteurs locaux afin de relever les nombreux défis qui l attendent. 7

8 3. DÉCOUPAGE TERRITORIAL À LA BASE DE L ANALYSE ET MÉTHODOLOGIE Dans sa nouvelle édition, le portrait du Grand Plateau réfère à un découpage cartographique comprenant 48 secteurs de recensement, 31 Milieux de vie et 5 grands secteurs, également identifiés dans le Cahier habitation 2, soit Plateau-Est, Plateau-Centre, Mile-End, Saint-Louis-du-Parc et Milton Park, tel que l illustre la carte suivante. Rappelons que le précédent portrait, réalisé en , était basé sur les mêmes milieux de vie (il incluait alors en outre le milieu de vie 32, à l extérieur de l arrondissement) et sur 4 districts électoraux. 2 Source : Action Solidarité Grand Plateau, Cahier habitation Version préliminaire Document de travail, mars Source : Action Solidarité Grand Plateau, Un quartier en Noir et Blanc Pour un autre portrait du Grand Plateau, Production

9 9

10 3.1. MÉTHODOLOGIE Pour la grande majorité des données traitées dans ce document, nous avons utilisé le recensement de 2006 de Statistique Canada et nous avons comparé les données de ce recensement avec celles du recensement de 2001 lorsque cela était possible. Les données du Grand Plateau ont également été analysées pour chacun des 5 grands secteurs et dans plusieurs cas pour les 31 milieux de vie identifiés. Elles sont comparées avec celles de l Île de Montréal. Pour la section sur le logement, outre les données du recensement, nous avons également utilisé les données colligées par le Service de l habitation de la Ville de Montréal. Ces données peuvent être découpées pour le Grand Plateau et pour ses cinq grands secteurs. Par ailleurs, elles sont comparées avec celles de la Ville de Montréal. Nous avons également utilisé certaines données croisées publiées par le Centre de santé et de services sociaux (CSSS) Jeanne-Mance ainsi que par le Centre local d emploi (CLE) du Plateau Mont-Royal. Les données du CSSS Jeanne-Mance excluent Milton Park et incluent le CLSC des Faubourgs, à l extérieur du territoire de l arrondissement. Le quartier Plateau-Mont-Royal du CLE du Plateau Mont-Royal exclut également Milton Park mais regroupe le Plateau-Est, le Plateau-Centre, le Mile-End et Saint-Louis-du-Parc. Enfin, nous avons tenu compte des différentes données sectorielles traitées par certains groupes du Grand Plateau ou leurs membres (Alliances 3 è Âge, Table jeunesse, Autour des familles et le comité logement qui produit le Cahier habitation publié par Action Solidarité Grand Plateau). 10

11 4. POPULATION 4.1. ÉVOLUTION DE LA POPULATION Une population relativement stable depuis 1991 En vingt-cinq ans, le Grand Plateau a connu une forte diminution de 43 % de sa population entre 1966 et Depuis, la population est relativement stable, comme en témoigne le graphique suivant. Évolution de la population du Grand Plateau source: Statistique Canada En 2006, la population du Grand Plateau totalise personnes, soit une légère diminution 275 personnes depuis En comparaison, Montréal a connu une croissance de sa population de 2 % pour la même période. 11

12 12

13 4.2. DENSITÉ DE LA POPULATION Bien que la population totale de personnes place l arrondissement du Grand Plateau au septième rang des dix-neuf arrondissements montréalais pour la taille de sa population, celle-ci est concentrée sur un territoire de 8,1 kilomètres carrés ce qui en fait l arrondissement le plus densément peuplé de Montréal 4. En 2006, la densité de population du Grand Plateau atteint habitants au km 2 en comparaison à habitants au km 2 pour l ensemble de Montréal POPULATION PAR SEXE ET ÂGE Parmi les résidents du Grand Plateau, 51 % sont des hommes et 49 % des femmes. Les femmes sont proportionnellement les plus nombreuses (à 53 % de la population) dans les milieux de vie 4 et 19. De leur côté, les hommes sont proportionnellement les plus nombreux (à 54 % de la population) dans les milieux de vie 1 et 21. En 2006 : Le Plateau-Est regroupe personnes, soit 310 de moins qu en 2001 (-2 %) Le Plateau-Centre compte personnes, soit 195 de plus qu en 2001 (+1 %) Le Mile-End est dotée d une population totale de personnes, soit 545 de moins qu en 2001 (-2 %) Moins populeux, Saint-Louis-du-Parc dénombre personnes, soit 175 de moins qu en 2001 (-1 %) Enfin, le moins populeux des 5 secteurs du Grand Plateau, Milton Park, compte personnes, soit 560 de plus qu en 2001 (+5 %). 4 Ville de Montréal, Direction de l habitation, Service de la mise en valeur du territoire et du patrimoine, Profil statistique en habitation de l arrondissement du Plateau-Mont-Royal, mai

14 Variation de la population par groupes d âges (voir tableau de la structure de la population en annexe) Les ans, les 80 ans et plus et les ans en croissance depuis 2001 Parmi les groupes d âges dont la population s est considérablement accrue entre 2001 et 2006 pour le Grand Plateau, mentionnons les 55 à 59 ans (croissance de 32 %, soit personnes de plus qu en 2001), les ans (croissance de 32 %, soit 940 personnes de plus qu en 2001), les ans (croissance de 16 %, soit 425 personnes de plus en 2001) ainsi que les 80 à 84 ans (croissance de 12 %, soit 160 personnes de plus qu en 2001) et les 85 ans et plus (croissance de 12 %, soit 145 personnes de plus qu en 2001). Les ans et les ans en décroissance depuis 2001 Par ailleurs, on note pour cette période une diminution de 15 % des personness de 20 à 24 ans (soit personnes de moins qu en 2001) et de 12 % pour la population âgée de 35 à 39 ans (soit personnes de moins qu en 2001). 14

15 Une population relativement jeune En 2006, l âge moyen de la population montréalaise est de 40 ans, tandis qu il est de 37,7 ans pour la population du Grand Plateau. L âge médian de la population du Grand Plateau est quant à lui de 34,5 ans, comparativement à 39,2 ans pour Montréal. Les milieux de vie dont l âge moyen de la population est le plus bas sont le milieu de vie 10 dans Saint-Louis-du-Parc (35,2 ans), le milieu de vie 16 dans Milton Park (34,9 ans), le milieu de vie 18 dans le Plateau-Est (34,8 ans), ainsi que les milieux de vie 27 (32,2 ans), et 28 (33,1 ans) qui sont localisés dans le Mile End. En contrepartie, les milieux de vie dont l âge moyen dépasse l âge moyen montréalais sont le milieu de vie 4 dans le Plateau-Est (43 ans), le milieu de vie 9 dans le Plateau-Centre, (41,1 ans), le milieu de vie 15 dans Milton Park (43,6 ans) et le milieu de vie 24 dans le Mile-End (41 ans). Une légère croissance du nombre d enfants de moins de 15 ans Les moins de 15 ans sont en 2006 (285 de plus qu en 2001). Ils sont proportionnellement plus nombreux dans le Mile-End que dans les autres secteurs; on y retrouve enfants de cet âge (14 % de la population de ce secteur). Ils sont dans le Plateau-Centre (10 % de la population de ce secteur), dans le Plateau-Est (10 % de la population de ce secteur), dans Saint-Louis-du-Parc (9 % de la population de ce secteur) et 700 dans Milton Park (7 % de la population de ce secteur). Les 0-4 ans en croissance dans le Mile-End, dans le Plateau-Centre et dans Milton Park Les 0 à 4 ans comptent personnes (augmentation de 5 % depuis 2001), les 5 à 9 ans, personnes (diminution de 9 % depuis 2001), les 10 à 14 ans, personnes (une croissance de 16 % depuis 2001). Les 0 à 4 ans sont dans le Mile-End (6 % de la population et 35 de plus qu en 2001), dans le Plateau-Centre (4 % de la population et 170 de plus qu en 2001), 755 dans le Plateau-Est (4 % de la population et 5 de moins qu en 2001), 480 dans Saint-Louis-du-Parc (3 % de la population et 55 de moins qu en 2001) et 305 dans Milton Park (3 % de la population, une augmentation de 40 depuis 2001), ce qui totalise une hausse de 185 personnes pour le Grand Plateau entre 2001 et Des milieux de vie où les 0-4 ans sont nombreux et en croissance répartis sur les différents secteurs du Grand Plateau à l exception de Saint-Louis-du-Parc On retrouve les 0 à 4 ans en plus grand nombre et en croissance (à l exception du milieu de vie 6) dans les milieux de vie suivants : Plateau-Est Le milieu de vie 17 : 180 personnes (4 % de la population de ce milieu de vie et 10 de plus qu en 2001) 15

16 Plateau-Centre Le milieu de vie 6 : 180 personnes (4 % de la population de ce milieu de vie et même nombre qu en 2001) Le milieu de vie 9 : 195 personnes (3 % de la population de ce milieu de vie et 65 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 20 : 245 personnes (5 % de la population de ce milieu de vie et 70 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 23 : 175 personnes (5 % de la population de ce milieu de vie et 5 de plus qu en 2001) Mile-End Le milieu de vie 24 : 180 personnes (4 % de la population de ce milieu de vie et 10 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 26 : 170 personnes (7 % de la population de ce milieu de vie et 15 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 27 : 235 personnes (10 % de la population de ce milieu de vie et 35 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 28 : 220 personnes (8 % de la population de ce milieu de vie et 30 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 31 : 195 personnes (5 % de la population de ce milieu de vie et 5 de plus qu en 2001) Milton Park Le milieu de vie 16 : 195 personnes (3 % de la population de ce milieu de vie et 30 de plus qu en 2001). En diminution globalement pour le Grand Plateau, les 5 à 9 ans sont plus nombreux et en plus forte concentration dans le Mile-End En 2006, les 5 à 9 ans sont au nombre de personnes et ont diminué de 9 % depuis 2001 (325 personnes), une diminution comparable à celle de l ensemble de Montréal. Ils constituent 3 % de la population totale du Grand Plateau contre 5 % pour Montréal. Plus nombreux dans le Mile-End que dans les autres secteurs, on les retrouve également en plus forte concentration à cet endroit. Les données suivantes indiquent pour chaque secteur leur nombre, le pourcentage de la population qu ils totalisent et leur évolution depuis 2001 : Mile-End : personnes, soit 4 % de la population (diminution de 3 % depuis 2001) Plateau-Centre : 925 personnes, soit 3 % de la population (diminution de 9 % depuis 2001) Plateau-Est : 565 personnes, soit 3 % de la population (diminution de 18 % depuis 2001) Saint-Louis-du-Parc : 385 personnes, soit 3 % de la population (diminution de 13 % depuis 2001) Milton Park : 210 personnes, soit 2 % de la population (diminution de 7 % depuis 2001). Les milieux de vie 26, 27 et 28, dans le nord-ouest du Mile-End, concentrent davantage d enfants de 5 à 9 ans et ceux-ci y sont proportionnellement plus nombreux en 2006 qu en 2001 : Dans le milieu de vie 26, ils sont 135 en 2006 et représentent 6 % de la population (en 2001, ils étaient 125 et représentaient 5 % de la population) Dans le milieu de vie 27, ils sont 160 en 2006 et représentent 7 % de la population (en 2001, ils étaient 135 et représentaient 6 % de la population) Dans le milieu de vie 28, ils sont 170 en 2006 et représentent 7 % de la population (en 2001, ils étaient 155 et représentaient 6 % de la population). 16

17 Par contre, ils représentent 1 % seulement des personnes du milieu de vie 15 dans Milton Park et sont en diminution depuis 2001 (diminution de 90 à 65 entre 2001 et 2006). Ils représentent également seulement 2 % des personnes du milieu de vie 5 dans le Plateau-Est (diminution de 95 à 75 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 9 dans le Plateau-Centre (diminution de 135 à 120 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 21 aussi dans le Plateau-Centre (diminution de 145 à 80 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 13 dans Saint-Louis-du-Parc (diminution de 55 à 45 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 14, également dans Saint-Louisdu-Parc (diminution de 80 à 75 entre 2001 et 2006), du milieu de vie 15 dans Milton Park (diminution de 90 à 65 entre 2001 et 2006), et enfin du milieu de vie 16, également dans Milton-Park (augmentation de 135 à 145 entre 2001 et 2006). Pour cette période, le groupe des 10 à 14 ans était en croissance dans tous les secteurs (augmentation de 425 personnes soit de 16 % globalement dans ce groupe d âge). Cette croissance est inégale entre les 5 secteurs du Grand Plateau. Ainsi : Le Plateau-Est a vu une augmentation de 100 personnes de ce groupe d âge entre 2001 et 2006, pour un total de 605 personnes en 2006 (20 % d augmentation) Le Plateau-Centre a vu pour cette période une augmentation de 125 personnes pour ce groupe d âge, pour un total de 935 personnes en 2006 (16 % d augmentation) Le Mile-End a vu pour cette période une augmentation de 150 personnes pour ce groupe d âge, pour un total de 980 personnes en 2006 (18 % d augmentation) Saint-Louis-du-Parc a vu pour cette période une augmentation de 20 personnes pour ce groupe d âge, pour un total de 370 personnes en 2006 (6 % d augmentation) Milton Park a vu pour cette période une augmentation de 30 personnes pour ce groupe d âge, pour un total de 185 personnes en 2006 (19 % d augmentation). Un peu moins de 15 à 19 ans qu en 2001 et un groupe en plus faible concentration qu à Montréal Les 15 à 19 ans comptent personnes (3 % de la population), soit une diminution de 1 % (45 personnes) entre 2001 et 2006, comparativement à une hausse de 3 % pour l ensemble de Montréal, où ils représentent 5 % de la population. Ils sont 870 dans le Plateau-Centre, où ils représentent 3 % de la population (65 de plus qu en 2001 augmentation de 8 %) Ils sont 840 dans le Mile-End, où ils représentent 3 % de la population (130 de moins qu en 2001 diminution de 13 %) Ils sont 580 dans le Plateau-Est, où ils représentent 3 % de la population (5 de moins qu en 2001 diminution de 1 %) Ils sont 535 dans Milton Park, où ils représentent 5 % de la population (55 de moins qu en 2001 diminution de 9 %) Ils sont 530 dans Saint-Louis-du-Parc, où ils représentent 4 % de la population (80 de plus qu en 2001 augmentation de 18 %) 17

18 Une forte présence des 15 à 19 ans dans l ouest de Milton Park On note un nombre important et une concentration de ce groupe d âge dans le milieu de vie 16 (dans la partie ouest de Milton Park), où avec 420 personnes, ils totalisent 6 % de la population, soit 5 personnes de plus qu en Proportionnellement moins de personnes de moins de 20 ans qu ailleurs à Montréal En résumé et globalement, les moins de 20 ans représentent 13 % de la population totale du Grand Plateau comme en 2001, soit personnes. En comparaison, les moins de 20 ans représentent 20 % de la population montréalaise. Le secteur Mile-End est celui qui compte le plus de moins de 20 ans en chiffres absolu (4 180 personnes) et proportionnellement à l ensemble de la population (17 %). Par ailleurs, le secteur Milton Park compte la proportion la plus faible de moins de 20 ans (12 %) et leur nombre est le plus bas parmi les 5 secteurs d analyse, avec personnes. Une concentration de personnes de 20 à 49 ans En 2006, la population des 20 à 49 ans totalisait près de personnes, soit 62 % de la population du Grand Plateau (contre 45 % à Montréal). Depuis 2001, ce groupe d âge a cependant diminué de personnes pour le Grand Plateau. Les 20 à 49 ans sont en diminution dans tous les secteurs du Grand Plateau, mais dans une moindre mesure dans Milton Park Voici pour les 5 secteurs du Grand Plateau le nombre total des 20 à 49 ans, le pourcentage qu ils représentent par rapport à la population totale et leur évolution depuis 2001 : Plateau-Est : personnes en 2006 (63 % de la population totale et 455 personnes de moins qu en 2001) Plateau-Centre : personnes en 2006 (60 % de la population totale et 835 personnes de moins qu en 2001) Mile-End : personnes en 2006 (59 % de la population totale et personnes de moins qu en 2001) Saint-Louis-du-Parc : 8895 personnes en 2006 (65 % de la population totale et 480 personnes de moins qu en 2001) Milton Park : personnes en 2006 (62 % de la population totale et 20 personnes de moins qu en 2001). Les 50 à 64 ans proportionnellement moins présents qu à Montréal mais en croissance depuis 2001 Les 50 à 64 ans sont proportionnellement moins présents dans le Grand Plateau, avec 15 % de la population totale, qu à Montréal où ils représentent 18 % de la population. Cependant, leur nombre s est accru au fil des ans. En 2006, le Grand Plateau comptait personnes de ce groupe d âge, soit de plus qu en

19 Les 55 à 64 ans du Grand Plateau en forte croissance Les plus âgés d entre eux, soit les 55 à 59 et les 60 à 64 ans ont vu leur nombre augmenter considérablement entre 2001 et 2006, soit de 32 % pour chaque groupe. En 2006, le Grand Plateau compte personnes de 55 à 59 ans et personnes de 60 à 64 ans. Pour la même période à Montréal, les taux de croissance respectifs de ces populations étaient de 19 % et de 12 %. Une proportion relativement faible de personnes de plus de 65 ans, également en diminution depuis 2001 En 2006, les personnes âgées de 65 ans et plus totalisent 8 % de la population du Grand Plateau, soit personnes, tandis qu elles représentent 15 % de la population montréalaise. En 2001, avec personnes, elles comptaient 10 % de la population du Grand Plateau (15 % pour Montréal). Une concentration relativement forte de personnes âgées de 65 ans et plus dans Milton Park En 2006, les personnes de 65 ans et plus se répartissaient comme suit entre les 5 secteurs du Grand Plateau : Mile-End : personnes (9 % de la population du secteur) Plateau-Centre : personnes (9 % de la population du secteur) Plateau-Est : personnes (10 % de la population du secteur) Milton Park : personnes (14 % de la population du secteur) Saint-Louis-du-Parc : personnes (9 % de la population du secteur) Une augmentation des personnes de 80 ans et plus Pour la même période, les 80 à 84 ans totalisent 1470 personnes, soit 160 de plus en 2006 qu en 2001 (une croissance de 12 % de ce groupe d âge dans le Grand Plateau comparativement à une augmentation de 23 % pour Montréal à la même période). On note également une croissance de 12 % des personnes de 85 ans et plus (croissance de 17 % pour Montréal) entre 2001 et 2006; ils sont en 2006 dans le Grand Plateau et comptent pour 1 % de la population du territoire (2 % pour Montréal). Une concentration relativement forte de personnes de 80 ans et plus dans Milton Park et dans le Plateau-Est En 2006, les personnes de 80 ans et plus, soit personnes, se répartissent comme suit entre les 5 secteurs du Grand Plateau : Mile-End : 695 personnes (3 % de la population) Plateau-Est : 685 personnes (4 % de la population) Plateau-Centre : 650 personnes (2 % de la population) Milton Park : 535 personnes (5 % de la population) Saint-Louis-du-Parc : 250 personnes (2 % de la population). 19

20 Une présence marquée de personnes de 80 ans et plus à l Est de Milton Park, au nord-est du Mile-End et au sud-ouest du Plateau-Centre On retrouve une présence marquée de personnes de 80 ans et plus dans les milieux de vie suivants : Le milieu de vie 15 (Milton Park): 400 personnes (8% de la population de ce milieu de vie) Le milieu de vie 24 (Mile-End) : 250 personnes (6 % de la population de ce milieu de vie) Le milieu de vie 9 (Plateau-Centre) : 190 personnes (3 % de la population). Synthèse : Croissance des ans, des 80 ans et plus et des ans aux dépends des ans et des ans. Les ans et les ans en décroissance depuis 2001 L âge moyen du Plateau est plus bas (37,7 ans) qu à Montréal (40 ans) Une légère croissance du nombre d enfants de moins de 15 ans Proportionnellement moins de personnes de moins de 20 ans qu ailleurs à Montréal 4.4. MÉNAGES En 2006, la population du Grand Plateau se regroupe sous ménages privés, soit une diminution de 770 ménages depuis 2001 (- 1 %). En comparaison, le nombre de ménages privés s est accru de 3 % à Montréal pendant la même période. Une majorité de ménages composés d une seule personne Les ménages de 1 personne comptent pour 52 % des ménages du Grand Plateau en 2006 (53 % en 2001) contre 38 % pour l ensemble de Montréal. En 2006, personnes vivent seules dans des ménages privés du Grand Plateau, soit 605 de moins qu en Une forte proportion de ménages d une seule personne dans Milton Park On retrouve la plus forte proportion de ménages comportant une seule personne dans Milton Park (66 % des ménages soit ménages) et la plus faible proportion (44 % des ménages soit personnes) dans le Mile-End. Pour les autres secteurs du Grand Plateau, les ménages d une seule personne constituent 51 % des ménages du Plateau-Est (soit ménages), 54 % des ménages du Plateau-Centre (soit ménages) et 50 % des ménages de Saint-Louis-du-Parc (soit ménages). 20

21 À l est de Milton Park, près de 7 ménages sur 10 composés d une seule personne Le milieu de vie 15 dans Milton Park compte 69 % de ménages de 1 personne (2 105 ménages), soit la proportion la plus élevée parmi les 31 milieux de vie du Grand Plateau. Rappelons qu on y retrouve également une concentration importante de personnes âgées de 80 ans et plus. Proportionnellement moins de personnes seules dans le Mile-End entre la rue de l Esplanade et l avenue du Parc Le milieu de vie 29, dans le Mile-End, compte 33 % de ménages composé d une seule personne (375 ménages), soit la proportion la moins élevée parmi les milieux de vie. 21

22 22

23 Proportionnellement moins de ménages de trois personnes ou plus qu à Montréal à l exception du secteur du Mile-End Les ménages de 3 personnes ou plus ne totalisent que 17 % des ménages du Grand Plateau (9 615 ménages) contre 31 % à Montréal. La proportion la plus élevée de ménages de trois personnes ou plus se retrouve dans les milieux de vie suivants, tous dans le Mile-End, au nord du boulevard Saint-Joseph et à l ouest du boulevard Saint-Laurent : Le milieu de vie 26 (27 % des ménages soit 310 ménages) Le milieu de vie 27 (26 % des ménages soit 285 ménages) Le milieu de vie 28 (31 % des ménages soit 340 ménages) Le milieu de vie 29 (33 % des ménages soit 320 ménages) Le milieu de vie 30 (27 % des ménages soit 280 ménages). Une concentration des ménages de six personnes ou plus dans les milieux de vie 27 et 28, soit dans la partie ouest du Mile-End C est également parmi ces milieux de vie que l on retrouve le plus de ménages de 6 personnes ou plus, soit 60 ménages de six personnes ou plus (5 % des ménages) dans le milieu de vie 27 et 55 ménages de six personnes ou plus (5 % des ménages) dans le milieu de vie 28. Tous les autres milieux de vie du Grand Plateau comptent au plus 20 ménages de six personnes ou plus. Proportionnellement moins de ménages de 6 personnes ou plus qu à Montréal Les ménages de 6 personnes ou plus du Grand Plateau (400 ménages) comptent pour environ 1 % des ménages (2 % à Montréal). Synthèse : Diminution de 1% du nombre de ménages (56 007) Une majorité de ménages composés d une seule personne (52%) À l est de Milton Park, près de 7 ménages sur 10 composés d une seule personne Proportionnellement moins de personnes seules dans le Mile-End entre la rue de l Esplanade et l avenue du Parc 23

24 4.5. FAMILLES En 2006, on recense familles avec ou sans enfants à la maison dans le Grand Plateau, ce qui représente environ 37 % des ménages. Une diminution du nombre de familles avec enfants On recense par ailleurs familles avec enfants sur l ensemble des familles pour le Grand Plateau. Les familles avec enfants représentent donc 18 % des ménages. En 2001, elles représentaient 19 % des ménages et entre 2001 et 2006, le nombre de familles avec enfants du Grand Plateau a diminué de 505. Le Plateau-Centre compte le plus grand nombre de familles avec enfants (3 260), suivi par le Mile-End (2 980), le Plateau-Est (1 890), Saint-Louis-du-Parc (1 300) et Milton Park (660). En chiffres absolus, le Mile-End est le quartier où l on retrouve le plus d enfants à la maison (5 190), suivi par le Plateau-Centre (4 800), le Plateau-Est (2 790), Saint-Louis du Parc (2 040) et Milton Park (990). 24

25 Moins de familles monoparentales qu en 2001 Tableau synthèse des familles monoparentales Milieu de vie Nombre de familles monoparentales en 2006 Croissance / diminution depuis 2001 Milieu de vie Nombre de familles monoparentales en 2006 Croissance / diminution depuis % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % % Plateau-Est % % Plateau-Centre % % Mile-End % % Saint-Louisdu-Parc % % Milton Park % % Grand Plateau % % Montréal % 25

26 En 2006, on compte familles monoparentales 5 dans le Grand Plateau, soit 37,7 % du total des familles avec enfants. En comparaison, on en comptait en 2001 et elles représentaient 39,6 % des familles avec enfants. Dans le Plateau-Est, on recense 42,6 % de familles monoparentales (soit 805 familles), pour le Plateau- Centre, 39,4 % de familles monoparentales (soit familles) pour le Mile-End, 35,7 % de familles monoparentales (soit familles), pour Saint-Louis-du-Parc, 35 % de familles monoparentales (soit 455 familles) et pour Milton Park, 28,8 % de familles monoparentales (soit 190 familles). Une croissance du nombre de familles monoparentales dans certains milieux de vie (Plateau-Est, Saint-Louis-du-Parc, Plateau-Centre et Mile-End) depuis 2001 Certains milieux de vie ont assisté à une croissance significative du nombre de familles monoparentales. Plateau-Est Le milieu de vie 1 : 55 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 120 %) Le milieu de vie 4 : 70 familles monoparentales en 2006, soit 20 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 40 %) Saint-Louis-du-Parc Le milieu de vie 10 : 45 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 26 %) Plateau-Centre Le milieu de vie 20 : 210 familles monoparentales en 2006, soit 25 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 14 %) Le milieu de vie 22 : 180 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 20 %) Le milieu de vie 23 : 185 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance et 19 %) Mile-End Le milieu de vie 25 : 205 familles monoparentales en 2006, soit 45 familles monoparentales de plus qu en 2001 (croissance de 28 %). 5 À cet égard, les données de Statistique Canada indiquent par ailleurs que les familles monoparentales dirigées par les hommes et celles dirigées par les femmes ne totalisent pas exactement ce nombre ( = au lieu de 3 800). 26

27 Une diminution du nombre de familles monoparentales dans plusieurs milieux de vie répartis dans les 5 secteurs du Grand Plateau depuis 2001 Certains milieux de vie ont par ailleurs connu un recul significatif du nombre de familles monoparentales entre 2001 et 2006 : Plateau-Est Le milieu de vie 2 : 150 familles monoparentales en 2006, soit 55 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 27 %) Le milieu de vie 3 : 80 familles monoparentales en 2006, soit 45 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 36 %) Le milieu de vie 5 : 75 familles monoparentales en 2006, soit 25 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 25 %) Le milieu de vie 17 : 235 familles monoparentales en 2006, soit 75 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 24 %) Plateau-Centre Le milieu de vie 9 : 165 familles monoparentales en 2006, soit 60 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 27 %) Le milieu de vie 21 : 120 familles monoparentales en 2006, soit 110 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 48 %) Mile-End Le milieu de vie 26 : 135 familles monoparentales en 2006, soit 40 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 23 %) Le milieu de vie 28 : 75 familles monoparentales en 2006, soit 45 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 38 %) Saint-Louis-du-Parc Le milieu de vie 12 : 75 familles monoparentales en 2006, soit 30 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 29 %) Milton Park Le milieu de vie 16 : 100 familles monoparentales en 2006, soit 45 familles monoparentales de moins qu en 2001 (diminution de 31 %). Un nombre important de familles monoparentales dans certains milieux de vie du Plateau-Est, du Plateau-Centre et du Mile-End Les milieux de vie où l on retrouve le plus grand nombre de familles monoparentales en termes absolus son le milieu de vie 6 (240 familles), le milieu de vie 17 (235 familles), le milieu de vie 24 (215 familles) et le milieu de vie 25 (205 familles). Des milieux de vie avec une plus forte proportion de familles monoparentales dans le Plateau-Est, le Plateau-Centre et le Mile-End Les milieux de vie comportant la plus forte proportion de familles monoparentales par rapport à l ensemble des familles avec enfants sont les suivants : Plateau-Est Le milieu de vie 1 (61 % des familles avec enfants, soit 55 familles monoparentales, 30 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 4 (50 % des familles avec enfants, soit 70 familles monoparentales, 20 de plus qu en 2001) Le milieu de vie 17 (49 % des familles avec enfants, soit 235 familles monoparentales, 75 familles de moins qu en 2001) Le milieu de vie 19 (56 % des familles avec enfants, soit 100 familles monoparentales, 5 familles de moins qu en 2001) 27

28 Plateau-Centre Le milieu de vie 6 (45 % des familles avec enfants, soit 240 familles monoparentales, 15 familles de plus qu en 2001) Le milieu de vie 23 (59 % des familles avec enfants, soit 185 familles monoparentales, 30 familles de plus qu en 2001) Mile-End Le milieu de vie 24 (47 % des familles avec enfants soit 215 familles monoparentales, 10 familles de moins qu en 2001) Le milieu de vie 25 (48 % des familles avec enfants, soit 205 familles monoparentales, 45 familles de plus qu en 2001). 28

29 29

30 Moins d enfants par famille qu à Montréal et une diminution du nombre de familles avec enfants depuis 2001 pour le Grand Plateau Avec une moyenne de,8 enfant par famille, les familles avec enfants du Grand Plateau sont plus petites que celles que l on retrouve en moyenne à Montréal (1,1 enfant par famille). En détail, le Mile-End indique une moyenne de 1 enfant par famille, Milton Park de,8 enfant par famille, Plateau-Est et Plateau-Centre de,7 enfants par famille et Saint-Louis-du-Parc compte en moyenne,5 enfant par famille. Entre 2001 et 2006, on a assisté pour le Grand Plateau à une diminution de 3 % du nombre d enfants à la maison. En comparaison, Montréal a connu pour la même période une croissance de 1 % du nombre d enfants à la maison. Une concentration de jeunes enfants à la maison et proportionnellement moins de jeunes adultes qui demeurent avec leur(s) parent(s) dans le Grand Plateau Tout comme en 2001, les enfants de moins de 6 ans sont proportionnellement plus nombreux dans le Grand Plateau (29 %) qu à Montréal (22 %). En contrepartie, les 18 à 24 ans et les 25 ans et plus vivant à la maison sont proportionnellement moins nombreux dans le Grand Plateau (27 %) qu à Montréal (34 %). Nombre d enfants par type de ménage familial Grand Plateau 2006 Type de famille 1 enfant 2 enfants 3 enfants ou plus Couples mariés Couples en union libre Familles monoparentales dirigées par des femmes Familles monoparentales dirigées par des hommes Synthèse : Une diminution du nombre de familles avec enfants Moins d enfants par famille qu à Montréal Moins de familles monoparentales qu en 2001 Des milieux de vie avec une plus forte proportion de familles monoparentales dans le Plateau-Est, le Plateau-Centre et le Mile-End 30

31 4.6. SCOLARITÉ Une jeune population plus diplômée qu à Montréal mais une population de 65 ans et plus relativement moins diplômée Population détenant un certificat, diplôme ou grade Grand Plateau 15 à 24 ans 25 à 64 ans 65 ans et plus 83 % 93 % 51 % Montréal 15 à 24 ans 25 à 64 ans 65 ans et plus 70 % 86 % 56 % Population ne détenant aucun certificat, diplôme ou grade 17 % % % % % % En 2006, 87 % de l ensemble de la population de 15 ans et plus du Grand Plateau détient un certificat, diplôme ou grade, tandis que 13 % ne détient aucun certificat, diplôme ou grade. Parmi la population de 15 à 24 ans, ces proportions sont respectivement de 83 % et 17 %. Pour les 25 à 64 ans, ils sont respectivement de 93 % et 7 % et pour les 65 ans et plus, ils sont respectivement de 51% et 48 %. En comparaison, à Montréal, 79% de l ensemble de la population de 15 ans et plus détient un certificat, diplôme ou grade tandis que 21% ne détient aucun certificat, diplôme ou grade. Parmi la population de 15 à 24 ans, ces proportions sont respectivement de 70 % et 30 %, pour les 25 à 64 ans, de 86 % et 14 % et pour les 65 ans et plus, de 56% et 44 %. Plus haut niveau de scolarité atteint : une plus forte proportion de personnes détenant un baccalauréat et une maîtrise dans le Grand Plateau qu à Montréal 24 % de l ensemble de la population de 15 ans et plus du Grand Plateau détient un baccalauréat et 12 % une maîtrise. En comparaison, à Montréal, 15 % de la population de 15 ans et plus détient un baccalauréat et 6 % une maîtrise. 31

32 Et ce, quel que soit le groupe d âge Pour le Grand Plateau, en ce qui concerne les 15 à 24 ans, 18 % détiennent un baccalauréat (9 % pour Montréal) et 2 % une maîtrise (1 % pour Montréal). Chez les 25 à 64 ans, 27 % détiennent un baccalauréat (19 % pour Montréal) et 15 % une maîtrise (8 % pour Montréal). Enfin, chez les 65 ans et plus, 7 % détiennent un baccalauréat (6 % pour Montréal) et 5 % une maîtrise comme plus haut niveau de scolarité atteint (3 % pour Montréal). Une proportion plus forte de personnes avec un baccalauréat et une maîtrise dans le Plateau-Centre et Milton Park Globalement, les secteurs avec une plus forte proportion de personnes ayant un baccalauréat sont le Plateau-Centre (26 % de la population, soit personnes) ainsi que Milton Park (25 % de la population, soit personnes). On retrouve également dans ces secteurs les plus fortes concentrations de diplômés de maîtrise (13 % dans le Plateau-Centre avec personnes et 13 % également dans Milton Park avec 975 personnes). Principal domaine d études Le tableau suivant illustre la population de 25 à 64 ans du Grand-Plateau et de Montréal avec titres scolaires de niveau post secondaire selon le principal domaine d études. Domaine d études Grand Plateau Montréal Nombre % % Éducation % 6 % Arts visuels et d interprétation, et technologie des communications % 6 % Sciences humaines % 8 % Sciences sociales et de comportements, et droit % 13 % Commerce, gestion et administration publique % 23 % Sciences physiques et de la vie, et technologies % 4 % Mathématiques, informatique et sciences de l information % 6 % Architecture, génie et services connexes % 18 % Agriculture, ressources naturelles et conservation % 1 % Santé, parcs, récréation et conditionnement physique % 10 % Services personnels, de protection et de transport % 4 % Autres domaines d études 10 0 % 0 % 32

33 Une forte proportion de personnes diplômées en arts visuels et d interprétation, techniques de communications, sciences humaines, sciences sociales, de comportement et droit On constate une proportion plus forte de résidents du Grand Plateau que de résidents de Montréal dont les principaux domaines d études sont les suivants : Arts visuels et d interprétation, et technologies des communications (14 % pour le Grand Plateau contre 8 % pour Montréal) Sciences humaines (12 % pour le Grand Plateau contre 8 % pour Montréal) Sciences sociales et de comportement, et droit (17 % pour le Grand Plateau contre 13 % pour Montréal). Une faible proportion de personnes diplômées en commerce, gestion, administration publique, architecture, génie et services connexes On constate également une proportion plus faible de personnes dont les principaux domaines d études sont les suivants : Commerce, gestion et administration publique (18 % pour le Grand Plateau contre 23 % pour Montréal) Architecture, génie et services connexes (13 % pour le Grand Plateau contre 18 % pour Montréal). On retrouve dans le Plateau-Est tout comme dans le Mile-End la plus forte proportion de personnes de 25 à 64 ans dont le domaine d études est en arts visuels et d interprétation, ainsi qu en technologie des communications (15 % de la population de chacun de ces secteurs). Par ailleurs, les plus fortes concentrations de personnes dont le principal domaine d études est en sciences humaines dans le Plateau-Centre et Saint-Louis-du- Parc (13 % de la population de chacun de ces secteurs). Enfin, on recense les plus fortes concentrations de personnes dont le principal domaine d études est en sciences sociales et de comportement ainsi qu en droit dans le Mile-End (21 %) et Saint-Louis-du-Parc (18 %). Synthèse : Une jeune population plus diplômée qu à Montréal Une plus forte proportion de personnes détenant un baccalauréat et une maîtrise dans le Grand Plateau qu à Montréal 33

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

Élections municipales 2013 Pour le droit au logement dans Côte-des-Neiges

Élections municipales 2013 Pour le droit au logement dans Côte-des-Neiges Élections municipales 2013 Pour le droit au logement dans Côte-des-Neiges Survol des enjeux principaux et propositions pour améliorer les conditions de logement dans le quartier Côte-des-Neiges La CDC

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension

Présentation. Villeray Saint-Michel Parc-Extension Villeray Saint-Michel Parc-Extension Présentation Villeray Saint-Michel Parc-Extension est l un des arrondissements centraux de la ville de Montréal. Bordés au nord par Ahunstic-Cartierville et Montréal-Nord,

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

Montréal Profil statistique. au Québec

Montréal Profil statistique. au Québec Montréal Profil statistique au Québec L habitation au Québec Profil statistique de l habitation Montréal Réalisé par la Société d habitation du Québec Les contenus de cette publication ont été mis au point

Plus en détail

Tableau d analyse et d interprétation des données pour le Périmètre du projet des Pôles Charles-Le Moyne et Longue Rive (PPCLMLR)

Tableau d analyse et d interprétation des données pour le Périmètre du projet des Pôles Charles-Le Moyne et Longue Rive (PPCLMLR) Tableau d analyse et d interprétation des données pour le Périmètre du projet des Pôles Charles-Le Moyne et Longue Rive (PPCLMLR) Document réalisé par : Kim Lestage, Conseillère en promotion de la santé,

Plus en détail

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie

Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie -- Profil statistique drummondvillois ----- démographie et économie 0 Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce

Plus en détail

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2)

Ville de Sherbrooke. Population en 2006 (2) Les informations présentées dans ce document ont été regroupées par Paul Martel, coordonnateur régional dans le cadre du Plan d action gouvernemental pour contrer la maltraitance envers les personnes aînées

Plus en détail

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional

Fiche de lecture du milieu Positionnement régional Fiche de lecture du milieu 20 mars 2015 Localisation de la ville de CONTEXTE Superficie : 70,8 km 2 Population (2015) : 41 466 Densité de population : 5,8 hab./ha Densité brute de logement : 13 log./ha

Plus en détail

MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE LES PORTRAITS DE LA. La démographie. Situation sociale. Population vivant seule et en couple

MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE LES PORTRAITS DE LA. La démographie. Situation sociale. Population vivant seule et en couple Mai 2015 Territoire en synergie Planification territoriale MRC d Abitibi LES PORTRAITS DE LA MRC d abitibi LA SANTÉ ET LA QUALITÉ DE VIE La démographie En 2013, la population de la MRC d Abitibi se chiffrait

Plus en détail

Femmes et logement à Côte-des-Neiges. Version préliminaire Mai 2013

Femmes et logement à Côte-des-Neiges. Version préliminaire Mai 2013 Femmes et logement à Côte-des-Neiges Version préliminaire Mai 2013 Femmes et logement à Côte-des-Neiges Ce document est le résultat d un travail de recherche par le Comité des femmes de la CDC de Côte-des-Neiges,

Plus en détail

Quartier de Montcalm et ses communautés locales

Quartier de Montcalm et ses communautés locales Quartier de Montcalm et ses communautés locales Portrait de défavorisation du territoire du Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale 55 Portrait de défavorisation du territoire du

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

PANORAMA. organismes communautaires

PANORAMA. organismes communautaires PANORAMA des types de financement accessibles aux organismes communautaires 3 février 2011 Formes de financement Financement direct gouvernemental (soutien à la mission globale, ententes de service, projets)

Plus en détail

Profil démographique et socioéconomique

Profil démographique et socioéconomique Profil démographique et socioéconomique VOLUME 1 cahier 1 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES Présentation... 3 Population... 4 Croissance de la population... 4 Groupes d âge et sexes... 4 Ménages

Plus en détail

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014

PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015. novembre 2014 PARAMÈTRES DU RÉGIME D IMPOSITION DES PARTICULIERS POUR L ANNÉE D IMPOSITION 2015 novembre 2014 4. COMPARAISON DES TAUX D INDEXATION DES RÉGIMES D IMPOSITION QUÉBÉCOIS, FÉDÉRAL ET PROVINCIAUX En 2015,

Plus en détail

Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l

Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l Mémoire de la Corporation de développement communautaire de Côte-des-Neiges portant sur le projet de Schéma d aménagement et de développement de l agglomération de Montréal Novembre 2014 Mémoire sur le

Plus en détail

Analyse de données statistiques Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord

Analyse de données statistiques Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord Analyse de données statistiques Centre de santé et de services sociaux de Québec-Nord RÉSUMÉ& LeCentredesantéetdeServicesSociauxdeQuébec5Norddoitpériodiquementréévaluerses priorités d action et champs

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE JANVIER 2014 INTRODUCTION Le CAMO pour personnes handicapées souhaitait établir un portrait de la situation de la formation des personnes

Plus en détail

Rapport sur les droits à l égalité des. Autochtones

Rapport sur les droits à l égalité des. Autochtones Rapport sur les droits à l égalité des Autochtones Les symboles suivants sont utilisés dans le présent document : Symbole E F ** Définition Donnée à utiliser avec prudence; coefficient de variation entre

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Mise en contexte... 3 1. PORTRAIT DE SITUATION... 4. 1.1 Le territoire... 4

TABLE DES MATIÈRES. Mise en contexte... 3 1. PORTRAIT DE SITUATION... 4. 1.1 Le territoire... 4 ALLIANCE POUR LA SOLIDARITÉ ET L INCLUSION SOCIALE DE L AGGLOMÉRATION DE LONGUEUIL 2012-2015 Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale de l agglomération de Longueuil TABLE DES MATIÈRES Mise en

Plus en détail

Annuaire statistique. de l agglomération de Montréal

Annuaire statistique. de l agglomération de Montréal Annuaire statistique de l agglomération de Montréal L annuaire statistique de l agglomération de Montréal est un document préparé par Farah Fouron sous la supervision de Guy DeRepentigny, chef de Division

Plus en détail

La diversité des milieux de vie de la région métropolitaine de Montréal et la place de l immigration

La diversité des milieux de vie de la région métropolitaine de Montréal et la place de l immigration Centre Métropolis du Québec Immigration et métropoles Publication CMQ-IM - nº 48 La diversité des milieux de vie de la région métropolitaine de Montréal et la place de l immigration Francine Dansereau

Plus en détail

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009)

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE LA MRC DE MEMPHRÉMAGOG MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) Portrait socio-économique de la Coordination de l édition François Fréchette, conseiller en développement Recherche

Plus en détail

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent.

Automne 2005 : Consultation sur les orientations pour la sécurité alimentaire dans le cadre d un budget récurrent. Initiative de soutien au développement de la sécurité alimentaire dans la région de Montréal. Cadre de référence 2007-2012 Document de consultation Agence de la santé et des services sociaux de Montréal-

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION

MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION MÉNAGES PRIVÉS AYANT CONSACRÉ 30 % OU PLUS DE LEUR REVENU AUX COÛTS D HABITATION Logement Définitions Cet indicateur est calculé en divisant le nombre de ménages privés qui consacrent 30 % ou plus de leur

Plus en détail

PROFIL Arrondissement du Plateau-Mont-Royal

PROFIL Arrondissement du Plateau-Mont-Royal PROFIL Arrondissement du Plateau-Mont-Royal Document de travail Ville de Montréal 18 avril 2002 TABLE DES MATIÈRES Page Partie 1. Profil de l arrondissement........................................ 3 1.1

Plus en détail

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté,

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

Le marché locatif de la RMR de Montréal

Le marché locatif de la RMR de Montréal Le marché locatif de la RMR de Montréal DAVID L HEUREUX Analyste principal de marché, SCHL Votre clientèle locative Au programme L état du marché locatif Texte Votre clientèle locative Tendances et perspectives

Plus en détail

études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil

études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil études Le travailleur à temps partiel volontaire au chômage: un profil Sommaire Introduction... 3 1. Evolution du nombre de travailleurs à temps partiel volontaire au chômage selon le sexe... 5. Evolution

Plus en détail

LE PROJET LOFTS IMPÉRIAL PERÇU PAR LES RÉSIDENTS DU QUARTIER SAINT-HENRI

LE PROJET LOFTS IMPÉRIAL PERÇU PAR LES RÉSIDENTS DU QUARTIER SAINT-HENRI IMPÉRIAL PERÇU PAR QUARTIER SAINT- Une population aux besoins criants En effet, on constate une forte croissance du nombre de propriétaires-occupants dans les secteurs longeant le canal de Lachine entre

Plus en détail

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville

Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville PROFIL SOCIODÉMOGRAPHIQUE Arrondissement d Ahuntsic-Cartierville opulation revenu familles état matrimonial accroissement naturel mobilité ménages minorités visibles langues immigration scolarité activité

Plus en détail

La situation des personnes âgées dans les ménages

La situation des personnes âgées dans les ménages N o 98-312-X2011003 au catalogue Recensement en bref La situation des personnes âgées d les ménages Familles, ménages et état matrimonial Type de construction résidentielle et logements collectifs, Recensement

Plus en détail

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale

COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL. Édition 2008. Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale COUP D ŒD ŒIL SUR LA MRC L ASSOMPTIONL Par Josée Payette Technicienne en recherche psychosociale avec la collaboration de Marie-Ève Simoneau Agente de planification, de programmation et de recherche Direction

Plus en détail

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE

PROFIL STATISTIQUE DRUMMONDVILLOIS DÉMOGRAPHIE ET ÉCONOMIE DRUMMONDVILLE DRUMMONDVILLE Le contenu de ce rapport a été rédigé et produit pour une utilisation par tous les services municipaux. Le Commissariat au commerce a colligé les données relatives au développement économique

Plus en détail

Quelle est l influence d une réduction des prestations d 1/5, via le crédit-temps et l interruption de carrière, sur le revenu du ménage?

Quelle est l influence d une réduction des prestations d 1/5, via le crédit-temps et l interruption de carrière, sur le revenu du ménage? Etudes Quelle est l influence d une réduction des prestations d 1/5, via le crédit-temps et l interruption de carrière, sur le revenu du ménage? Table des matières Introduction...7 Objectif, méthodologie

Plus en détail

Un profil des familles au Canada

Un profil des familles au Canada Familles Un profil des familles au Canada Il y avait 8,4 millions de familles au Canada en 2001. Les ménages de couples mariés forment la majorité des familles canadiennes. En 2001, 70,4% des familles

Plus en détail

Un plan de développement qui ne reflète pas les besoins des locataires à faible revenu. 27 août 2013

Un plan de développement qui ne reflète pas les besoins des locataires à faible revenu. 27 août 2013 Un plan de développement qui ne reflète pas les besoins des locataires à faible revenu 27 août 2013 Soumis par Projet Genèse / 4735 Côte-Ste-Catherine, Montréal, Qc H3W 1M1 // 514.738.2036 Présentation

Plus en détail

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique 1 La ville connaît, depuis les années 1980, un dynamisme démographique qui ne semble pas près de faiblir : le solde naturel, croissant, compense nettement le solde migratoire négatif. L accroissement rapide

Plus en détail

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles

CHAPITRE 2. Population, ménages et familles CHAPITRE 2 Population, ménages et familles Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Distribution spatiale, structure par âge et par sexe de la population Le taux d urbanisation de

Plus en détail

ÉTUDE JLR. Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal

ÉTUDE JLR. Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal ÉTUDE JLR Les copropriétés (2 e partie) Évolution du marché des copropriétés de 2009 à 2013 dans l agglomération de Montréal Dans un précédent article, JLR Recherche immobilière a analysé l évolution du

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

SALARIÉS À «BAS SALAIRE» ET TRAVAILLEURS PAUVRES : UNE COMPARAISON FRANCE - ÉTATS-UNIS

SALARIÉS À «BAS SALAIRE» ET TRAVAILLEURS PAUVRES : UNE COMPARAISON FRANCE - ÉTATS-UNIS IRES INSTITUT DE RECHERCHES ÉCONOMIQUES ET SOCIALES.1 - N 2.1 SALARIÉS À «BAS SALAIRE» ET TRAVAILLEURS PAUVRES : UNE COMPARAISON FRANCE - ÉTATS-UNIS Par de nombreuses caractéristiques, les salariés à «bas

Plus en détail

La capacité d achat immobilier en Île-de-France :

La capacité d achat immobilier en Île-de-France : La capacité d achat immobilier en Île-de-France : Évaluation dynamique et disparités géographiques Kevin Beaubrun-Diant Juillet 2010 2 La capacité d achat immobilier en Île-de-France Introduction La compréhension

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES

ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES ENQUÊTE AUPRÈS DES USAGERS DES ARTÈRES COMMERCIALES AVENUE DU MONT-ROYAL (VILLAGE DE LORIMIER) ARRONDISSEMENT PLATEAU MONT-ROYAL CADRE DU SONDAGE Infocité a réalisé une vaste enquête sur rue à l échelle

Plus en détail

Qui conduit un taxi au Canada?

Qui conduit un taxi au Canada? Qui conduit un taxi au Canada? Li Xu Mars 2012 Recherche et Évaluation Les opinions exprimées dans le présent document sont ceux des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles de Citoyenneté et

Plus en détail

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Investissements

Plus en détail

Portrait du. hie Revenu d'emploi Professions Scolarité Secteurs d'activité MRC DE BROME-MISSISQUOI

Portrait du. hie Revenu d'emploi Professions Scolarité Secteurs d'activité MRC DE BROME-MISSISQUOI Portrait du ographie Revenu d'emploi marché Professions du Scolarité travail Secteurs d'activité evenu d'emploi Professions Scolarité Secteurs d'activité hie Revenu d'emploi Professions Scolarité Secteurs

Plus en détail

DÉCRET DE POPULATION 2014 La croissance de la population de la région métropolitaine de Montréal se poursuit

DÉCRET DE POPULATION 2014 La croissance de la population de la région métropolitaine de Montréal se poursuit Veille stratégique métropolitaine DÉCRET DE POPULATION 2014 La croissance de la population de la région métropolitaine de Montréal se poursuit Jean-François Marchand, urbaniste Conseiller expert Le 31

Plus en détail

PRODUCTION 2005 H A B I T A T I O N

PRODUCTION 2005 H A B I T A T I O N PRODUCTION 2005 H A B I T A T I O N Sommaire INTRODUCTION 5 LE GRAND PLATEAU, UN ESPACE EN CHANGEMENT 7 LA SITUATION DU LOGEMENT Densité de la population Les ménages Le type de logements et d'immeubles

Plus en détail

LE PLAN DE PROTECTION ET DE MISE EN VALEUR DU VIEUX-MONTRÉAL. Mémoire présenté par Habiter Ville-Marie

LE PLAN DE PROTECTION ET DE MISE EN VALEUR DU VIEUX-MONTRÉAL. Mémoire présenté par Habiter Ville-Marie LE PLAN DE PROTECTION ET DE MISE EN VALEUR DU VIEUX-MONTRÉAL Mémoire présenté par Habiter Ville-Marie PLAN DE PRÉSENTATION Présentation d Habiter Ville-Marie Le plan de développement d Habiter Ville-Marie

Plus en détail

> Le taux de chômage annuel moyen à Paris (7,4%) est l un des plus élevé d Ile-de-France (6,6%).

> Le taux de chômage annuel moyen à Paris (7,4%) est l un des plus élevé d Ile-de-France (6,6%). Contexte socio-économique Revenus > Les revenus fiscaux médians sont plus élevés à (23 408 ) qu en (20 575 ) et en (17 497 ), mais les différences à sont particulièrement marquées entre les plus riches

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013

Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Portrait régional de la rénovation au Québec 2010-2013 Table des matières Faits saillants... 5 1) La rénovation, une composante importante du secteur de l habitation... 8 Graphique 1 : Répartition des

Plus en détail

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc.

ACCÈS POUR TOUS. 1223, rue Michael nord, bureau 200 Ottawa (Ontario) K1J 7T2 Tél. : 613-746-2222 Téléc. : 613-746-6721 Web: www.accc. ACCÈS POUR TOUS Mémoire de l ACCC présenté au Comité permanent des ressources humaines, du développement social et de la condition des personnes handicapées Mémoire préparé par : Association des collèges

Plus en détail

La dette des particuliers

La dette des particuliers L EMPLOI ET LE REVENU EN La dette des particuliers Si l économie et la population des États-Unis sont presque dix fois supérieures à celles du, les deux pays comportent plusieurs similitudes. Les deux

Plus en détail

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 D ici au 1 er juillet 2017, un million de Canadiens obtiendront leur premier

Plus en détail

Académie de lyon. 1 Risques les plus marqués. 3 Autres. 2 Risques seconds. Une donnée historique

Académie de lyon. 1 Risques les plus marqués. 3 Autres. 2 Risques seconds. Une donnée historique Des cantons périurbains et frontaliers en situation favorable Le type «difficultés de vie familiale et habitat social en milieu urbain» concentre un canton sur quatre mais plus de la moitié de la population.

Plus en détail

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010

ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES. Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 MARCHÉ DE LA REVENTE ET TENDANCES DÉMOGRAPHIQUES AU QUÉBEC Service Analyse du marché Fédération des chambres immobilières du Québec Février 2010 Ce texte reprend les faits saillants du rapport Perspectives

Plus en détail

À PROPOS DE BANQUES ALIMENTAIRES QUÉBEC

À PROPOS DE BANQUES ALIMENTAIRES QUÉBEC Bilan- faim 211 À PROPOS DE BANQUES ALIMENTAIRES QUÉBEC L association Banques alimentaires Québec soutient et représente à travers le Québec 18 Moissons (banques alimentaires régionales) qui approvisionnent

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO)

Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) Le développement économique sous contrôle de la communauté locale Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) Le Regroupement économique et social du Sud-Ouest (RESO) est une des quatorze

Plus en détail

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL

MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL MÉMOIRE SUR LE PROJET DE PLAN D ACTION FAMILLE DE MONTRÉAL NOVEMBRE 2007 Montréal, le 23 novembre 2007 À l attention de Madame Jocelyne Beaudet, Présidente Commission de l Office de consultation publique

Plus en détail

La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois

La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois La précarité énergétique des ménages dans leur logement sur le SCOT de l Angoumois Avril 2013 1. Carte d identité du territoire et chiffres-clefs Nombre d habitants SCOT (2012) : 139 345 Nombre de communes

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LES INTENTION DE RETOUR DES DÉPLACÉS INTERNES A BANGUI

ENQUÊTE SUR LES INTENTION DE RETOUR DES DÉPLACÉS INTERNES A BANGUI Organisation Internationale pour les Migrations ENQUÊTE SUR LES INTENTION DE RETOUR DES DÉPLACÉS INTERNES A BANGUI Janvier 2014 Copyright : IOM - GC RESUME L analyse présentée dans ce rapport est tirée

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES OSBL D HABITATION DE MONTRÉAL PRÉSENTÉ À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA RÉVISION DE

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES OSBL D HABITATION DE MONTRÉAL PRÉSENTÉ À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA RÉVISION DE MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES OSBL D HABITATION DE MONTRÉAL PRÉSENTÉ À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DE LA RÉVISION DE LA CHARTE MONTRÉALAISE DES DROITS ET RESPONSABILITÉS

Plus en détail

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires

Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Reconduire le programme AccèsLogis Québec et assurer un développement soutenu de logements sociaux et communautaires Automne 2014 UN PROGRAMME PERTINENT ET NÉCESSAIRE Les besoins de logements abordables

Plus en détail

L état de la pauvreté en France

L état de la pauvreté en France Notes de l Observatoire N 1, octobre 2013 L état de la pauvreté en France Combien compte-t-on de pauvres en France? Comment évolue leur nombre? Qui est le plus concerné par la crise? A l heure où une partie

Plus en détail

Éducation des artistes

Éducation des artistes Éducation des artistes Une analyse des antécédents scolaires des artistes actifs et des activités des diplômés des programmes d art sur le marché du travail au Canada Résumé Vol. 13 No 2 Hill Stratégies

Plus en détail

Un milieu de vie à définir > imaginer

Un milieu de vie à définir > imaginer Programme particulier d urbanisme Secteur Henri-Bourassa Ouest Un milieu de vie à définir > imaginer > intégrer > partager > créer Cahier du participant ateliers de réflexion mai 2013 Introduction Le Plan

Plus en détail

Baisse de la part de marché de la bière

Baisse de la part de marché de la bière Contrôle et vente des boissons alcoolisées, pour l'exercice se terminant le 31 mars 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 4 mai 2015 Au cours de l'exercice se terminant le 31

Plus en détail

Selon les prévisions actuelles,

Selon les prévisions actuelles, Qui épargne pour la retraite? Karen Maser Selon les prévisions actuelles, près de 23 % de la population aura 65 ans ou plus en 2031, ce qui représente une nette progression par rapport au pourcentage de

Plus en détail

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains 2011 [ORGANISATION D UNE CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains Eneis Conseil accompagne les

Plus en détail

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009

travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 Lemarché du travail MRC Vaudreuil-Soulanges Recensement 2006 Présenté par Hubert Létourneau Le 28 janvier 2009 600, boul. Casavant Est, Saint-Hyacinthe (Québec) J2S 7T2 450 773-7463 Plan de la présentation

Plus en détail

Février 2014. Position de la CDC Action Solidaire Grand Plateau sur l avenir du site de l Hôtel-Dieu

Février 2014. Position de la CDC Action Solidaire Grand Plateau sur l avenir du site de l Hôtel-Dieu Février 2014 Position de la CDC Action Solidaire Grand Plateau sur l avenir du site de l Hôtel-Dieu TABLE DES MATIÈRES 1 INTRODUCTION 1 2 POSITION DE LA CDC ASGP 2 3 UN PROJET AU BÉNÉFICE DE LA COLLECTIVITÉ

Plus en détail

Les allocataires des minima sociaux: CMU, état de santé et recours aux soins

Les allocataires des minima sociaux: CMU, état de santé et recours aux soins études résultats et N 603 octobre 2007 Les allocataires des minima sociaux: CMU, état de santé et recours aux soins Une enquête a été effectuée par la DREES au deuxième trimestre 2006 auprès de personnes

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE. Deuxième génération. La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie

POLITIQUE FAMILIALE. Deuxième génération. La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie POLITIQUE FAMILIALE Deuxième génération La famille Van Meerbeck-Doyon de Sainte-Julie À toutes les familles julievilloises, Nous sommes très heureux de vous présenter notre politique familiale deuxième

Plus en détail

Patrimoine Immobilier Finance Retraite

Patrimoine Immobilier Finance Retraite Patrimoine Immobilier Finance Retraite Numéro 47 Février 2013 EDITO Situation du marché immobilier d habitation L heure de vérité Le mois dernier, nous nous interrogions sur les hypothèses de croissance

Plus en détail

Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire

Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire Canada Millennium Scholarship Foundation Fondation canadienne des bourses d études du millénaire 1000 Sherbrooke West / Ouest Bureau 800 Montréal,QC H3A 3R2 Tél: 1 877 786 3999 (Toll Free / Sans frais)

Plus en détail

Sociologie des joueurs en ligne

Sociologie des joueurs en ligne Mars 2013 Sociologie des joueurs en ligne Enquête ARJEL 2012 Autorité de régulation des jeux en ligne 2 Propos introductifs à l enquête sur la sociologie des joueurs Au-delà de la publication trimestrielle

Plus en détail

Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA.

Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA. Activité du 115 de Paris et évolution de la population des usagers du 115 et des EMA. Carole Lardoux 1 Introduction Les données saisies par les agents de téléphonie du 115 de Paris sont extraites chaque

Plus en détail

PIERRE MARTELL PRéSIDENT MARTELL HOME BUILDERS

PIERRE MARTELL PRéSIDENT MARTELL HOME BUILDERS 2012 Indice BDC de la nouvelle activité entrepreneuriale PIERRE MARTELL PRéSIDENT MARTELL HOME BUILDERS Résumé --------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Direction : Jacques Beaudet, CDÉC de Québec Supervision : Gilles Bordage et Geneviève Duhaime, CDÉC de Québec Rédaction : Cynthia Bond et Sarah Ann

Direction : Jacques Beaudet, CDÉC de Québec Supervision : Gilles Bordage et Geneviève Duhaime, CDÉC de Québec Rédaction : Cynthia Bond et Sarah Ann Direction : Jacques Beaudet, CDÉC de Québec Supervision : Gilles Bordage et Geneviève Duhaime, CDÉC de Québec Rédaction : Cynthia Bond et Sarah Ann Bouchard, CDÉC de Québec Comité de suivi : Charlotte

Plus en détail

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007.

LE PASS-TRAVAUX. Edition 2008. Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. Edition 2008 LE PASS-TRAVAUX Le prêt PASS-TRAVAUX concerne principalement les propriétaires, seuls 2% des bénéficiaires étaient locataires en 2007. A la demande de l ANPEEC, MV2 Conseil a réalisé, en 2007,

Plus en détail

LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST

LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST ) LES BESOINS EN LOGEMENT SOCIAL ET ABORDABLE DE LA MRC DE CHARLEVOIX-EST RAPPORT FINAL OCTOBRE 2014 302-P-0003306-900-UM-0001-0A

Plus en détail

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE

Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Bilan de l an 1 de SOMMAIRE RAPPORT DU COMITÉ AVISEUR DE SOLIDARITÉ JEUNESSE Le Sommaire constitue un abrégé du document intitulé Bilan de l an I de Solidarité jeunesse : Rapport du Comité aviseur de Solidarité

Plus en détail

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008

La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 La fumée de tabac secondaire (FTS) en Mauricie et au Centre-du- Québec, indicateurs du plan commun tirés de l ESCC de 2007-2008 Ce document se veut une analyse succincte des indicateurs se rapportant à

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003

AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES STATISTIQUES RAPPORT 2002-2003 Symboles et abréviations % : pourcentage $ : en milliers de dollars ou moins M $ : en

Plus en détail

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Commentaires du Conseil du patronat du Québec dans le cadre de la consultation sur l accessibilité

Plus en détail

LOGEMENTS PRIVÉS OCCUPÉS SELON LE MODE D OCCUPATION. Définitions. Logement

LOGEMENTS PRIVÉS OCCUPÉS SELON LE MODE D OCCUPATION. Définitions. Logement Logement LOGEMENTS PRIVÉS OCCUPÉS SELON LE MODE D OCCUPATION Définitions Un logement privé occupé correspond à l ensemble des pièces d habitation ayant une entrée privée qu une personne ou un groupe de

Plus en détail

La durabilité sociale à Vancouver

La durabilité sociale à Vancouver Réseaux canadiens de recherche en politiques publiques inc. (RCRPP) 600 250, rue Albert, Ottawa (Ontario) K1P 6M1 Tél. : 613-567-7500 Téléc. : 613-567-7640 Site Web : www.cprn.org La durabilité sociale

Plus en détail

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique

Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Analyse transversale Portraits régionaux des entreprises d économie sociale en aide domestique Déposée au Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l Occupation du territoire Avril 2011 Analyse

Plus en détail

Consultations prébudgétaires 2011-2012

Consultations prébudgétaires 2011-2012 Présenté au Comité permanent des finances de la Chambre des communes 12 août 2011 Sommaire Dans le cadre des consultations prébudgétaires du Comité permanent des finances de la Chambre des communes, le

Plus en détail

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement

Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Sondage sur les habitudes de fréquentation et de déplacement Rosemont La Petite-Patrie Patrie Sondage réalisr alisé en avril-mai 2007 Contexte Sondage réalisé par Convercité en collaboration avec la CDEC

Plus en détail

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS

ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS VERSION JUIN 2014 COMPRENDRE SON QUARTIER et EXPLORER DES SOLUTIONS ATELIER DE VALIDATION DES SCÉNARIOS Toute forme de reproduction et de diffusion des outils du projet QVAS est encouragée à condition

Plus en détail