Animé par : Jean-Charles MINIER Karen COLLET Gérald WEBER

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Animé par : Jean-Charles MINIER Karen COLLET Gérald WEBER"

Transcription

1 Accompagnement Plus de 45 ans et? aides Le bon financières âge pour de créer Pôle ou Emploi reprendre! Jean-Charles MINIER Karen COLLET Animé Gérald WEBER par :

2 Taux d emploi des Seniors (55/64 ans) en Europe

3 Taux d activité des Seniors en France (55-64 ans)

4 Le chômage des Seniors (Bretagne) Fin juin 2014 : demandeurs d emploi de 50 ans et plus inscrits (+10,8 % sur 12 mois contre 2,3% pour les moins de 25 ans et +3,6% pour les 25/49 ans). Depuis juin 2008, les DE séniors n ont cessé d augmenter et ont plus que doublé (+127%)

5 Le chômage des Seniors (Bretagne) Fin juin 2013, près de demandeurs d emploi de 50 ans et plus inscrits (+14% sur 12 mois contre +10% pour les moins de 50 ans). Depuis juin 2008, les DE séniors n ont cessé d augmenter et ont plus que doublé (+113%)

6 L entrepreneuriat des Seniors en France, en Europe et dans le monde

7 L âge des créateurs d entreprises en France

8 En prévision de votre fin de carrière et de votre accès à la retraite, pourriezvous envisager de créer votre propre entreprise? Ensemble des Français Ensemble des séniors salariés ou à la recherche d'un emploi NSP Oui, tout à Accompagnement et 2% aides fait 9% Oui, plutôt 8% Non, pas du tout 66% Non, plutôt pas 15%

9 Quelles sont leurs motivations? Question posée seulement à ceux qui pourraient envisager de créer leur entreprise en prévision de la fin de leur carrière, soit 36% de l'échantillon Compléter les revenus de votre retraite Etre votre propre patron Développer un projet, une idée Garantir un niveau de revenus optimal après votre départ à la retraite financières de Pôle 21 Emploi Garder une activité professionnelle plus longtemps Sauvegarder votre emploi Faire évoluer votre carrière Autres 1 2 Ne se prononcent pas 1 % Dont : séniors

10 Profil des créateurs ou repreneurs d entreprises de 50 ans et plus (Enquête INSEE) 36% étaient demandeurs d emploi avant la création «Assurer son propre emploi» 23% Accompagnement étaient salariés «Le choix et d une aides seconde vie» 20% étaient chefs d entreprises «Les multirécidivistes» Ils créent essentiellement leur activité dans les services aux entreprises (27% dont 21% dans les Animé activités par : de conseil), le commerce de détail (16%), la construction (14%)

11 50 ans : l âge idéal pour créer ou reprendre une entreprise? 1. diminution des charges familiales (enfants à charge, absence de crédits à rembourser, etc.), 2. possession d un patrimoine qui peut venir en garantie d un prêt Accompagnement bancaire, et aides 3. sentiment financières d'avoir atteint de une Pôle maturité Emploi professionnelle, d'avoir pu faire toutes les expériences utiles à la réalisation de leur projet (longue expérience professionnelle, carnet d adresse ) 4. pour certains, la sécurité d'une pension et une disponibilité plus importante.

12 Taux de pérennité à trois ans selon l'âge du créateur d'entreprise Champ : entreprises du secteur marchand non agricole, créées au cours du premier semestre de Source : Insee, enquête Sine 2006, interrogations 2006 et 2009.

13 Une première en France : une formation à l entrepreneuriat pour les plus de 50 ans Aucun module de formation à la création d entreprise mis en en place spécifiquement pour des Séniors. Ces-derniers sont accompagnés de la même manière que des créateurs plus jeunes. Le programme SENIOR ENTREPRISE a pour objectif de faire prendre conscience que ce public plus âgé, parfois fragilisé car contraint de créer compte tenu des difficultés à retrouver un emploi salarié, financières mérite un accompagnement de Pôle particulier Emploi pour la concrétisation de leur projet d entreprise. Transposition d une méthode irlandaise basée sur une dynamique de groupe.

14 2012 : 14 stagiaires - Bilan en octobre 2014 : 2 retours vers l emploi ; 6 créations ; 1 reprise Taux de réussite de 60% 2013 : 10 stagiaires - Bilan en octobre 2014 : 5 créations - Taux de réussite de 50% 2014 : 15 stagiaires Bilan en octobre 2014 : 1 création

15 Rapport OCDE décembre 2012 Entrepreneurial Activities in Europe Another example of a scheme that supports the greater engagement of older people with enterprise is Senior Enterprise, which is sponsored by the European Commission. This scheme operates in Ireland, financières France and the UK and aims de to both Pôle raise awareness Emploi of the potential contributions that older people can make, as well as encouraging participation by older people in a range of enterprise activities. The four pillars of the Social Enterprise are to raise awareness of the potential for greater enterprise engagement by older people and the benefits that would flow from such engagement; to promote a greater level of entrepreneurship by those aged 50 and over by their setting up a new business, alone or with a younger person, or by means of acquisition; to promote greater investment activity by older people in businesses started by others; and to encourage Animé mentorship par : and advising of, and by, older entrepreneurs.

16 Rapport de la Commission Européenne Janvier 2013 Plan d action «Entrepreneuriat 2020» «Raviver l esprit d entreprise en Europe» «Les entrepreneurs seniors peuvent également être une ressource précieuse pour les autres entrepreneurs. Accompagnement Les retraités des entreprises possèdent un savoir-faire et et une aides expérience précieux pour une personne inexpérimentée souhaitant créer et exploiter une entreprise. Ces connaissances représentent un financières capital intellectuel européen inestimable de Pôle et devraient Emploi être exploitées de façon optimale. L Europe pourrait s inspirer de programmes tels que «Senior Enterprise» (Irlande) et «Maillages» (France), qui encouragent les seniors motivés à se porter volontaires pour devenir tuteurs, acheteurs potentiels d entreprises, investisseurs dans des entreprises ou gestionnaires temporaires pour aider les jeunes pousses vulnérables ou les entreprises en transition»

17 Deux témoignages : - Karen COLLET - Gérald WEBER

18 Qu avez-vous financières pensé de Pôle de l animation Emploi? Notez la sur l application mobile des JRCE!

Erasmus pour Jeunes Entrepreneurs

Erasmus pour Jeunes Entrepreneurs Erasmus pour Jeunes Entrepreneurs Sophie FRANCESCHINI Chargée de mission CGPME - Bureau de représentation à Bruxelles Tel:+32.2.285.07.02 E-mail:sfranceschini@cgpme.fr www.erasmus-entrepreneurs.eu Erasmus

Plus en détail

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010

Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE. - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 Image & Stratégie LES SENIORS ET LA CREATION D ENTREPRISE - Synthèse du sondage de CSA - N 1001594B Novembre 2010 CSA Politique-Opinion 2 rue de Choiseul, 75002 Paris Tél. (33) 01 44 94 40 00 Fax. (33)

Plus en détail

Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013. Les seniors précaires créateurs d entreprise

Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013. Les seniors précaires créateurs d entreprise Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013 Les seniors précaires créateurs d entreprise Objectifs de l étude Établir un diagnostic des projets de création d entreprise par les seniors précaires Profil des

Plus en détail

MON IDÉE DEVIENT PROJET À QUI M ADRESSER?

MON IDÉE DEVIENT PROJET À QUI M ADRESSER? MON IDÉE À QUI M ADRESSER? 5 HP_Photo - Fotolia.com Étape 1 > Mon activité et mon offre > Mes qualités et mes compétences > Mes ressources > Je reprends une entreprise > Je cumule ma future création d

Plus en détail

Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique.

Fonds de développement et services à l'entreprise. Soutien financier Soutien technique. Centre local de développement Mékinac. touristique. touristique Centre local de développement Mékinac Fonds de développement et services à l'entreprise agricole forestier Soutien financier Soutien technique commercial industriel LÉGENDE Démarrage Expansion

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique

Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique Notice pour la rédaction du compte-rendu annuel des activités au titre du Service Civique A l attention des organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ayant recruté des volontaires avant

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE

CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE CONTRAT D APPRENTISSAGE LE GUIDE Toutes les informations essentielles pour préparer son alternance à l IAE Toulouse Aspects juridiques Aspects pédagogiques Aspects financiers Aspects administratifs ASPECTS

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

BILAN VISITEURS 2010

BILAN VISITEURS 2010 Mercredi 17 et Jeudi 18 Novembre 2010 BILAN VISITEURS 2010 I- PROFIL DES 9 844 VISITEURS 1. Répartition par profil Dans le but de mieux analyser nos trois principaux profils de visiteurs (le porteur de

Plus en détail

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION : Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise FORMATION «GESTIONNAIRE DE PETITES ET MOYENNES STRUCTURES» CODE CPF 2593 448 HEURES SOIT 56 JOURS DE FORMATION DE LA FORMATION :

Plus en détail

BILAN DE COMPETENCES. Vos compétences en action. Un bilan de compétences pour mieux vivre aujourd'hui et appréhender demain

BILAN DE COMPETENCES. Vos compétences en action. Un bilan de compétences pour mieux vivre aujourd'hui et appréhender demain BILAN DE COMPETENCES Un bilan de compétences pour mieux vivre aujourd'hui et appréhender demain Vos compétences en action IDC Passage du Commerce Bâtiment E 72000 LE MANS - 02 43 21 58 10 www.idcompetences.fr

Plus en détail

Partenariats stratégiques

Partenariats stratégiques FICHE D AIDE A LA LECTURE DU GUIDE DU PROGRAMME ERASMUS+ 2015 Partenariats stratégiques #ERASMUSPLUS #PARTENARIATSSTRATÉGIQUES Action clé 2 : Coopération pour l innovation et l échange de bonnes pratiques

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation MAISON DE L EMPLOI DE LA METROPOLE NANTAISE Cahier des charges d achat de formation Formation Outiller les professionnels de l accompagnement PLIE sur la thématique «migrant» Achat d une prestation en

Plus en détail

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer)

Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Descriptif pédagogique MAE FT ANNEXE 1 à lire attentivement (ne pas renvoyer) Cette fiche pédagogique présente les trois parcours du MAE ce qui vous permettra de déterminer le choix du parcours de votre

Plus en détail

La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources

La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources Pourquoi se poser la question de la formation interne? La formation interne est une formation conçue et réalisée par vous-même, avec vos propres ressources (personnel, logistique), votre matériel, vos

Plus en détail

Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié

Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié Guide d utilisation et support de l entretien professionnel - Volet salarié Janvier 2016 Une version Word, modifiable, de ce document peut vous être envoyée sur simple demande par mail à l adresse : observatoire-metallurgie@uimm.com

Plus en détail

Un règlement intérieur précise les modalités pratiques de chaque CARPA dont à Paris le Président est le Bâtonnier en exercice.

Un règlement intérieur précise les modalités pratiques de chaque CARPA dont à Paris le Président est le Bâtonnier en exercice. AuAu-delà de vos attentes La gestion de la vente du fonds de commerce : de l'ouverture du dossier à la gestion du compte séquestre PROPOSITION de PRESTATIONS DE FORMATION CONTINUE à l attention de : V

Plus en détail

Le prêt d honneur reprise / transmission

Le prêt d honneur reprise / transmission Initiative Réunion Entreprendre accorde des prêts d honneur, sans intérêts et sans garanties personnelles, remboursable sur 5 ans maximum. Le prêt d honneur est un prêt personnel et non un prêt accordé

Plus en détail

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences de formateur et tuteur. 9, rue Colette Besson 32000 Auch

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences de formateur et tuteur. 9, rue Colette Besson 32000 Auch Centre de la Pédagogie et de la Formation Développer ses compétences de formateur et tuteur Centre de la Pédagogie et de la Formation 9, rue Colette Besson 32000 Auch Tél. 06.46.67.37.86 contact@cpf-formation.eu

Plus en détail

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération

Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération DOSSIER DE PRESSE Le Cursus «ENTREPRENEUR», Une formation action pour passer de l intention au réel. Chaque année dans le secteur du Bâtiment, environ 5000 entreprises sont à reprendre. La Fédération Française

Plus en détail

NOUVEAU DISPOSITIF D AIDE A LA CREATION/REPRISE D ENTREPRISE POUR LES DEMANDEURS D EMPLOI

NOUVEAU DISPOSITIF D AIDE A LA CREATION/REPRISE D ENTREPRISE POUR LES DEMANDEURS D EMPLOI NOUVEAU DISPOSITIF D AIDE A LA CREATION/REPRISE D ENTREPRISE POUR LES DEMANDEURS D EMPLOI LE MAINTIEN DES MINIMAS SOCIAUX OU L AIDE DE RETOUR A L EMPLOI (ARE) UNE AIDE FINANCIERE AU DEBUT DE VOTRE ACTIVITE

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi La création d'entreprise pas à pas, spécial étudiants Catherine BERTHY Audrey HURAULT Les chiffres de la création Le processus de la création Pépite Bretagne Les chiffres de la création 2013 sources :

Plus en détail

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant Contrat d adhésion un rapport de stage qui doivent être envoyés à FAC FOR PRO PARIS pour correction et soutenance. Les formations de FAC FOR PRO PARIS sont organisées selon les programmes suivants : CONTRAT

Plus en détail

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant

CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant Contrat d adhésion CONTRAT entre FAC FOR PRO PARIS et l étudiant ARTICLE 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Le présent contrat, ci-après dénommé «le contrat» constitue l accord régissant pendant sa durée, les relations

Plus en détail

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France

Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Paris, le 25 octobre 2012 Présentation de deux Notes d analyse L entrepreneuriat en France Volet 1 : Mythes et réalités en comparaison internationale Volet 2 : Comment mieux accompagner la prise de risque

Plus en détail

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue

Évaluation de la formation professionnelle. en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE Évaluation de la formation professionnelle en Languedoc-Roussillon auprès des stagiaires de la formation continue Selon l enquête de satisfaction et de devenir

Plus en détail

Les aides pôle emploi à destination des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise

Les aides pôle emploi à destination des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Les aides pôle emploi à destination des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Fiche d informations fournie par Le Coin des Entrepreneurs Ce contenu est composé de 4 grandes parties : Le dispositif

Plus en détail

Panorama 2009. Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations. Enquête réalisée par l IFOP. En partenariat avec :

Panorama 2009. Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations. Enquête réalisée par l IFOP. En partenariat avec : Panorama 2009 Enquête réalisée par l IFOP Les entrepreneurs du XXI ème siècle : profil, jugements et représentations En partenariat avec : I. MOTIVATION DES NOUVEAUX ENTREPRENEURS.............................

Plus en détail

BUDGET PROVINCIAL 2016

BUDGET PROVINCIAL 2016 BUDGET PROVINCIAL 2016 MESURES IMPACTANT L INDUSTRIE DE LA FABRICATION DE MEUBLES Le gouvernement du Québec a déposé le 17 mars dernier son budget 2016-2017. La lecture du Plan économique du Québec a permis

Plus en détail

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet

MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet MODULE 1 : Vous, l équipe et le projet 1. Généralités : Les activités, Les profils, Les motivations 2. Vous 3. L idée, la vision, la mission de l entreprise, la stratégie 4. Le business plan 5. Un outil

Plus en détail

L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise

L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Notice DAJ 825 Mise à jour janvier 2009 L accompagnement des chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Sommaire Votre situation Vous percevez l allocation d aide au retour à l emploi et vous créez

Plus en détail

- Responsable d agence - Chef de projet web - Responsable de développement dans le secteur du web LES POINTS FORTS

- Responsable d agence - Chef de projet web - Responsable de développement dans le secteur du web LES POINTS FORTS SUP COMMUNICATION LUCON BACHELOR WEB Formation initiale et continue OBJECTIFS Former de futurs collaborateurs opérationnels dans tous les secteurs du web. Notre approche pédagogique s inscrit dans une

Plus en détail

PRIORITES ANNUELLES ET MODALITES DE PRISE EN CHARGE

PRIORITES ANNUELLES ET MODALITES DE PRISE EN CHARGE PRIORITES ANNUELLES ET MODALITES DE PRISE EN CHARGE ANNEE 2016 Adoptées par les Conseils de la Formation Languedoc-Roussillon et Midi Pyrénées réunis le 16 novembre 2015 LES BENEFICIAIRES DU CONSEIL DE

Plus en détail

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching contact@acces-conseil.fr www.creafem.fr www.facebook.com/bge.accesconseil

Plus en détail

QUESTIONS / RÉPONSES :

QUESTIONS / RÉPONSES : Contexte : Conformément à la directive comptable 1, les régimes LUX GAAP et LUX GAAP JV 2 posent comme règle générale, l obligation d établissement de comptes consolidés par toute entreprise mère contrôlant

Plus en détail

Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP

Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP Immobilier Loueur en Meublé Non Professionnel (LMNP) Défiscaliser avec le statut LMNP Les loueurs en meublés non professionnels Ce sont les personnes qui donnent en location des locaux comportant tous

Plus en détail

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats

Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008. Evaluation 2008 - Impact et résultats Chambre régionale de métiers et de l artisanat 19 mai 2008 Evaluation 2008 - Impact et résultats LA REPRISE D ENTREPRISE DANS L ARTISANAT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ET L INTERVENTION DES CHAMBRES DE METIERS

Plus en détail

STID. Utilisation du Zoom Métiers de la Statistique. dans le cadre du Parcours d Insertion. en 1 ère année du DUT STID en alternance

STID. Utilisation du Zoom Métiers de la Statistique. dans le cadre du Parcours d Insertion. en 1 ère année du DUT STID en alternance Utilisation du Zoom Métiers de la Statistique dans le cadre du Parcours d Insertion en 1 ère année du DUT STID en alternance Hélène Chanvillard, Resp. du Département STID, LYON Le DUT STID forme en 2 ans,

Plus en détail

La reprise et la transmission d'entreprises

La reprise et la transmission d'entreprises CSOEC ACFCI APCE Conseil Supérieur de l Ordre Assemblée des Chambres Françaises Agence Pour la des Experts-Comptables de Commerce et d Industrie Création d Entreprises La reprise et la transmission d'entreprises

Plus en détail

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %.

En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 89,5 %. M2P AFFAIRES ET COMMERCE INTERNATIONAL Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 19 inscrits, 17 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de

Plus en détail

L investissement en nue-propriété

L investissement en nue-propriété L investissement en nue-propriété Résultats et analyses de l étude réalisée auprès de CGPI, partenaires de PERL PERL - Septembre 2009-1 Les équipes PERL vous remercient de votre confiance et de votre fidélité

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Visa de résident temporaire. Directives du bureau des visas de Rabat. Table des matières IMM 5886 F (05-2016)

IMMIGRATION Canada. Visa de résident temporaire. Directives du bureau des visas de Rabat. Table des matières IMM 5886 F (05-2016) IMMIGRATION Canada Table des matières Liste de contrôle Visa de Résident Temporaire Formulaire Supplémentaire - Renseignements d'antécédents de voyage Visa de résident temporaire Directives du bureau des

Plus en détail

Diagnostique de causes et conséquences de questions d emploi?

Diagnostique de causes et conséquences de questions d emploi? Plan de cours Ce programme concerne les étudiants de la 3éme Année des concentrations confondues de l Université Amadou Dieng située à Coyah, République de Guinée. Planifié pour 45 heures, ce programme

Plus en détail

GENEVA BUSINESS SCHOOL

GENEVA BUSINESS SCHOOL GENEVA BUSINESS SCHOOL Real Business. Future Leaders. EXECUTIVE MASTER IN BUSINESS ADMINISTRATION Av. Blanc 53 53-1202 - Geneva Switzerland T: +41 22 906 W: 94 gbs-ge.ch 94 W: gbs-ge.ch E: info@gbs-ge.ch

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires

Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires Service responsable : Approuvé par : Ressources humaines Directeur général En vigueur le : 17 juin 2008 Modifiée le : 1 er octobre 2010, le

Plus en détail

Pôle emploi international. Le service public du placement de candidats en Europe et à l international

Pôle emploi international. Le service public du placement de candidats en Europe et à l international Pôle emploi international Le service public du placement de candidats en Europe et à l international Pôle emploi, un acteur engagé de l emploi à l international A l international, Pôle emploi mobilise

Plus en détail

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB

GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB GUIDE APPEL D OFFRES CRÉATION SITE WEB Introduction Le présent document a pour but d aider les entreprises qui désirent procéder à un appel d offres, sur invitation, pour la réalisation d un site web.

Plus en détail

M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P INFORMATIQUE DES ORGANISATIONS (ICE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, les 26 inscrits ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 100,0

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014-2015

DOSSIER DE CANDIDATURE 2014-2015 Certificat National de Compétence Diplôme d Université Mention Mesure Judiciaire à la Protection des Majeurs - MJPM DOSSIER DE CANDIDATURE 2014-2015 1/ Formation totale de 300 heures (sans dispense ni

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

Enquête. Pratiques et besoins en formation dans les TPE du commerce interentreprises. Spécial TPE moins de 10 salariés. Enquête réalisée par

Enquête. Pratiques et besoins en formation dans les TPE du commerce interentreprises. Spécial TPE moins de 10 salariés. Enquête réalisée par Enquête Pratiques et besoins en formation dans les TPE du commerce interentreprises Spécial TPE moins de 10 salariés Enquête réalisée par 1 Pourquoi cette enquête? Un contexte Les TPE (Très Petites Entreprises),

Plus en détail

CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015

CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015 CENTRE D INITIATION A L ENTREPRENEURIAT CERTIFICATION MAI 2015 ETUDE EN LIGNE N 2009 Sommaire : Introduction...3 Synthèse...6 Question 2/16...7 Avez-vous déjà pensé à créer ou à reprendre une entreprise?...7

Plus en détail

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans Données de cadrage socio-démographique sur les jeunes en France 24 % des Français de 18 ans et plus sont âgés de

Plus en détail

EDUKLAB. Le crowdfunding pour votre école

EDUKLAB. Le crowdfunding pour votre école EDUKLAB Le crowdfunding pour votre école Le crowdfunding dans l éducation Nos offres pour les écoles Ils nous font confiance Qui nous sommes Nous contacter Le crowdfunding dans l éducation Le crowdfunding

Plus en détail

Reprises. Transmissions. d'entreprises à Paris. études études. Septembre 2009. Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France. Bouch A CEDER A CEDER

Reprises. Transmissions. d'entreprises à Paris. études études. Septembre 2009. Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France. Bouch A CEDER A CEDER PROMOTIONS Entrecôtes saucisses ILE -DE- FRANCE études études Septembre 2009 Reprises et Bouch Trmissions A CEDER A CEDER d'entreprises à Paris Jean Bresner Olivier Satger Insee Ile-de-France Reprises

Plus en détail

EMPLOYEURS. L Assédic accompagne les chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise

EMPLOYEURS. L Assédic accompagne les chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise EMPLOYEURS NOTICE DAJ 825 JANVIER 2006 L Assédic accompagne les chômeurs créateurs ou repreneurs d entreprise Sommaire Votre situation Vous percevez l allocation d aide au retour à l emploi et vous créez

Plus en détail

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS

ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS ÉCLAIRER RÉVÉLER INSPIRER SERVICES AUX PARTICULIERS EMPLOYÉS ÉTUDIANTS ENTREPRENEURS SOMMAIRE 03 ÉCLAIRER. RÉVÉLER. INSPIRER. 05 SERVICES AUX PARTICULIERS 07 GESTION DE CARRIÈRE 08 STRATÉGIE DE RECHERCHE

Plus en détail

BACHELOR COMMUNICATION OBJECTI FS STATUTS SUP COMMUNICATION LUÇON. R y t h m e s a i s o n n i e r

BACHELOR COMMUNICATION OBJECTI FS STATUTS SUP COMMUNICATION LUÇON. R y t h m e s a i s o n n i e r SUP COMMUNICATION LUÇON BACHELOR COMMUNICATION Formation initiale et continue OBJECTI FS Former de futurs collaborateurs opérationnels dans tous les secteurs de la communication. Notre approche pédagogique

Plus en détail

REGLEMENT Challenge AMBITION ELLES L ambition d entreprendre au féminin

REGLEMENT Challenge AMBITION ELLES L ambition d entreprendre au féminin REGLEMENT Challenge AMBITION ELLES L ambition d entreprendre au féminin 1 OBJET Le «Challenge AMBITION ELLES : l ambition d entreprendre au féminin» est organisé à l initiative de l Association ACTION

Plus en détail

Méthodologie : OBJECTIF :

Méthodologie : OBJECTIF : 1 Méthodologie : Deux questionnaires distincts / «Dirigeants d organismes de formation» élaborés par le Comité de pilotage de l étude : les responsables du GARF et de la FFP avec la collaboration du cabinet

Plus en détail

Le pilotage des établissements d Enseignement supérieur et de recherche

Le pilotage des établissements d Enseignement supérieur et de recherche Le pilotage des établissements d Enseignement supérieur et de recherche Présentation des enseignements de l étude Colloque EY du 3 décembre 2014 Notes 1 SOMMAIRE 1 Méthodologie de l étude et profils des

Plus en détail

Enjeux. Avec le régime de l auto-entrepreneur, les profils des créateurs d entreprises franciliens ont été modifiés. n 166 - juillet 2014

Enjeux. Avec le régime de l auto-entrepreneur, les profils des créateurs d entreprises franciliens ont été modifiés. n 166 - juillet 2014 Centre REGIONAL d Observation du commerce de l industrie et des services Enjeux Avec le régime de l auto-entrepreneur, les profils des créateurs d entreprises franciliens ont été modifiés Depuis la mise

Plus en détail

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés

Complémentaire Santé. Assurance Santé, Prévoyance, Retraite : risques perçus, risques assurés Complémentaire Santé 9 Français sur 10 estiment être bien couverts alors même qu ils ne connaissent pas exactement les frais de santé restant réellement à leur charge 9 Français sur 10 déclarent être couverts

Plus en détail

Le guide pratique. de l autoentrepreneur GILLES DAÏD PASCAL NGUYÊN

Le guide pratique. de l autoentrepreneur GILLES DAÏD PASCAL NGUYÊN Le guide pratique de l autoentrepreneur GILLES DAÏD PASCAL NGUYÊN La liberté de travailler pour soi! Entré en vigueur début 2009, le dispositif de l autoentrepreneur est né pour faciliter la vie de tous

Plus en détail

ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2013

ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2013 ENQUÊTE INSERTION JEUNES DIPLÔMÉS PROMO 2013 Enquête réalisée 6 mois après l'obtention du diplôme (du /06/2014 au /07/2014) sur la promotion 2013 qui compte 261 étudiants Répartis en 3 secteurs : - Affaires

Plus en détail

CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE

CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE OUTIL OD2.3 CAHIER DE CHARGES DE LA FORMATION INTERNE Raison sociale de l'entreprise : Intitulé précis de la qualification ou de l action de formation suivie : En vertu de l art R. 6321-1 du Code du travail,

Plus en détail

Formulaire catégorie «Démarrage/acquisition» Édition 2015

Formulaire catégorie «Démarrage/acquisition» Édition 2015 Formulaire catégorie «Démarrage/acquisition» Édition 2015 Identification de l entreprise Nom Adresse Ville Province Code postal Identification du ou des demandeurs Noms Date de naissance % des parts Chaque

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : AFSH1400688A Intitulé du texte : Arrêté modifiant l arrêté du 2 août 2006 relatif à la formation conduisant au diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Ключевые слова: Интернет-технологии, непрерывное обучение, образовательные

Ключевые слова: Интернет-технологии, непрерывное обучение, образовательные «Crede Experto» международный электронный научно-педагогический журнал 1 (04). Апрель 2014 (http://ce.ipkro-38.ru) УДК 374.31 ББК 378.16:681.3 Н. В. Юдалевич Иркутск, Россия Аннелин Сабадел Иркутск, Россия

Plus en détail

Master 2 UFR d'histoire, Arts et Archéologie Devenir de la promotion 2009 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

Master 2 UFR d'histoire, Arts et Archéologie Devenir de la promotion 2009 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme Sur les 203 diplômés de la promotion 2009, 109 ont répondu soit un taux de réponse de 53,7%. Profil des répondants 81 femmes et 28 hommes. Durant l année 2008-2009 préparant au diplôme obtenu en 2009,

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

La singularité de L ADRESSE : une organisation en coopérative

La singularité de L ADRESSE : une organisation en coopérative COMMUNIQUE DE PRESSE Salon des Entrepreneurs 4 & 5 février 2015 Le réseau immobilier L ADRESSE : la coopérative résiste à la crise. Elle est le seul modèle économique qui permet d être performant grâce

Plus en détail

LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE. Plan Régional pour la réussite éducative

LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE. Plan Régional pour la réussite éducative Plan Régional pour la réussite éducative LA RÉGION SOUTIENT LES JEUNES RÉUNIONNAIS VERS L EXCELLENCE ÉDUCATIVE DOSSIER DE PRESSE 10 juillet 2012 guichet jeunes et aides régionales pour les étudiants Préambule

Plus en détail

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec)

Contribution présentée par Madame Lise Thériault (Québec) La représentation des femmes dans les postes décisionnels; dans la haute direction des sociétés d État et de la fonction publique, et dans les entreprises privées Contribution présentée par Madame Lise

Plus en détail

Dictionnaire sociologique de l entrepreneuriat Annexe de la notice «Créateurs et création d entreprise»

Dictionnaire sociologique de l entrepreneuriat Annexe de la notice «Créateurs et création d entreprise» Dictionnaire sociologique de l entrepreneuriat Annexe de la notice «Créateurs et création d entreprise» Source : Fabien Reix, à partir des données INSEE de l enquête SINE, 2006. Presses de Sciences Po

Plus en détail

TITRE DU PROJET : _ DATE DE DEPOT : / _ / _

TITRE DU PROJET : _ DATE DE DEPOT : / _ / _ PLATEFORME ESTUDIANTINE POUR LA PROMOTION DE L ENTREPRENEURIAT EN CÔTE D IVOIRE TITRE DU PROJET : _ DATE DE DEPOT : / _ / _ N du dossier : *Réservée au comité scientifique Quel problème votre projet aidera

Plus en détail

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi?

Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Métiers en tension / Emplois vacants Rôle des agences d emploi? Le PRISME représente les agences d emploi L intérim en 2012 Le recrutement en 2012 Nombre d'intérimaires en équivalent emplois temps plein

Plus en détail

«Le devenir des stagiaires FSE» Interprétation des données récoltées par sondage. Christine Hesse Directrice Scientifique Sonecom

«Le devenir des stagiaires FSE» Interprétation des données récoltées par sondage. Christine Hesse Directrice Scientifique Sonecom «Le devenir des stagiaires FSE» Interprétation des données récoltées par sondage Christine Hesse Directrice Scientifique 14 octobre 2015 Comment évaluer des programmes de formation Choix méthodologique

Plus en détail

Réalisation d un diaporama grâce à un logiciel de montage vidéo

Réalisation d un diaporama grâce à un logiciel de montage vidéo Les experts qui vous aident à communiquer Réalisation d un diaporama grâce à un logiciel de montage vidéo Type de stage : Photo et vidéo numérique. Titre du stage : Réalisation d un diaporama grâce à un

Plus en détail

Définitions. Communauté d'agglomération : Communauté de communes :

Définitions. Communauté d'agglomération : Communauté de communes : Définitions Communauté d'agglomération : La communauté d'agglomération est un établissement public de coopération intercommunale regroupant plusieurs communes formant, à la date de sa création, un ensemble

Plus en détail

L entrepreneuriat et l initiative réinventés. Dossier de partenariat. www.teamfactory.org

L entrepreneuriat et l initiative réinventés. Dossier de partenariat. www.teamfactory.org L entrepreneuriat et l initiative réinventés Dossier de partenariat www.teamfactory.org SOMMAIRE I / Présentation 3 II / L équipe 4 III / Programme 5 IV / Communication 8 V / Offre de partenariat 9 VI

Plus en détail

Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord

Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord Devenir des salariés de contrats aidés en CAE et CAV six mois après leur sortie du dispositif en Guadeloupe et Îles du Nord DATE DE PARUTION OCTBRE 2009 ANNÉE 2009 Faits marquants : L e s c o n t r a t

Plus en détail

APBJ Association Planète Business Jeune N 65 / RDA/F.34/BAPP Tel: (00237) 99376852 E-mail

APBJ Association Planète Business Jeune N 65 / RDA/F.34/BAPP Tel: (00237) 99376852 E-mail APBJ Association Planète Business Jeune N 65 / RDA/F.34/BAPP Tel: (00237) 99376852 E-mail: planetebusjeune@yahoo.fr Web:http://www.planetbusjeune.org 1085 Douala Cameroun Programme Entrepreneuriat au Cameroun

Plus en détail

études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires

études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires F o n d s d A s s u r a n c e F o r m a t i o n d u T r a v a i l T e m p o r a i r e études Les effets de la formation sur l insertion professionnelle des intérimaires juin 2010 F o n d s d A s s u r

Plus en détail

FCPR. Idinvest Private Value Europe

FCPR. Idinvest Private Value Europe FCPR Idinvest Private Value Europe Une stratégie d investissement dans l univers des entreprises de taille intermédiaire non cotées, assortie d un risque de perte en capital, destinée à des investisseurs

Plus en détail

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012.

Introduction. L allocation pour adultes handicapés (AAH) a été revalorisée de 25 % entre 2009 et 2012. Introduction La loi n 2005-102 du 11 février 2005, sur l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, a marqué un tournant dans la prise en charge de

Plus en détail

LA LETTRE DE DLA. Actualités de mars 2016

LA LETTRE DE DLA. Actualités de mars 2016 LA LETTRE DE DLA Actualités de mars 2016 1) Actualités du cabinet DLA Atelier technique «Savoir évaluer votre entreprise» à la Chambre de commerce et d industrie de Paris Le cabinet DLA fait de la formation

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%. Mention Arts plastiques - Arts appliqués Domaine ARTS, LETTRES ET LANGUES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

Plus en détail

COFUND INTERDISCIPLINARY, INTERSECTORAL& INTERNATIONAL HTTP://DOC2AMU.UNIV-AMU.FR/ DOCTORAL TRAINING PROGRAMME AIX-MARSEILLE UNIVERSITE

COFUND INTERDISCIPLINARY, INTERSECTORAL& INTERNATIONAL HTTP://DOC2AMU.UNIV-AMU.FR/ DOCTORAL TRAINING PROGRAMME AIX-MARSEILLE UNIVERSITE COFUND INTERDISCIPLINARY, INTERSECTORAL& INTERNATIONAL HTTP://DOC2AMU.UNIV-AMU.FR/ DOCTORAL TRAINING PROGRAMME AIX-MARSEILLE UNIVERSITE Un projet COFUND à AMU: Motivations et objectifs Au cœur du projet,

Plus en détail

Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure

Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure Création et reprise d entreprise dans le secteur de la coiffure Sources Etude 2009 ISM/FNC réalisée auprès d un échantillon de 500 entreprises de coiffure créées ou reprises ces 3 dernières années. Avec

Plus en détail

DOSSIER D'OPPORTUNITÉ. Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / /

DOSSIER D'OPPORTUNITÉ. Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / / DOSSIER D'OPPORTUNITÉ Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / / Jour mois An Âge: Homme Femme Coordonnées de l entreprise Nom : Adresse

Plus en détail

SE FORMER POUR ENTREPRENDRE

SE FORMER POUR ENTREPRENDRE SE FORMER POUR ENTREPRENDRE Vous avez un projet de création ou de reprise d entreprise? Besoin d acquérir une méthodologie? De structurer votre projet? Plusieurs étapes : Une réunion d information : Les

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : ENTREPRENEURIAT

MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : ENTREPRENEURIAT MASTER MANAGEMENT - SPÉCIALITÉ : ENTREPRENEURIAT RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : MANAGEMENT Spécialité : ENTREPRENEURIAT Nature de la

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE CFA PUBLIC DE LA CÔTE BASQUE LICENCE PROFESSIONNELLE BÂTIMENT & CONSTRUCTION Option : Management, Reprise et Création de P.M.E. du B.T.P. FORMATION EN APPRENTISSAGE DOSSIER DE CANDIDATURE Photo Date limite

Plus en détail

Entretien professionnel Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Entretien professionnel Guide pratique. Outils. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Entretien professionnel Guide pratique Outils ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr 2/17 Fiche

Plus en détail

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise :

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : MON IDEE PROJET Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet Vous aider à vous

Plus en détail

La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail

La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail 01/2016 CPI2016 La Classe Préparatoire Intégrée Inspecteur du Travail CPI IT / 2016-2017 UN DISPOSITIF D AIDE À LA PRÉPARATION DU CONCOURS EXTERNE D INSPECTEUR DU TRAVAIL PROPOSÉ PAR L INSTITUT NATIONAL

Plus en détail