LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT"

Transcription

1 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active Cours - TD EE LA SPECIALITE ENERGIE ET ENVIRONNEMENT 1. Energie, puissance et rendement L énergie, la puissance et le rendement constituent les notions de base de la spécialité Energie et Environnement. Elles sont systématiquement présentes sur tous systèmes énergétiques L énergie Il y a toujours au moins deux quantités d énergie en jeu : celle dite d entrée We et celle dite de sortie Ws. Exemple : Une ampoule convertit l énergie électrique en énergie lumineuse (ou rayonnante). Energie électrique (We) Energie lumineuse (Ws) Quel que soit le système, la quantité d énergie de sortie est toujours inférieure ou au mieux égale à celle d entrée : Ws We D autres quantités d énergies peuvent être présentes à l intérieur (entre l entrée et la sortie) d un système. Le «chemin» permettant de suivre les différentes modifications et transformations de l énergie d entrée jusqu à la sortie est appelé chaine d énergie. L unité du joule a d abord été le joule (J). Cependant, dans la vie quotidienne, on l exprime plus généralement en wattheure (Wh) La puissance L énergie est le produit de la puissance par le temps de fonctionnement, il est facile de déterminer la puissance en fonction de l énergie et vice-versa. L unité usuelle de la puissance est le watt (W). W=P t P= W t Une puissance peut aussi être calculée en fonction d autres grandeurs physiques. Cependant, selon le type d énergie étudiée, les calculs différent puisque les grandeurs mises en jeu ne sont pas toujours les mêmes. Decouverte_EE Lycée Jules Ferry Versailles 1/6

2 1.3. Le rendement Le rendement défini la quantité d énergie de sortie réellement utilisée par rapport à la quantité d énergie d entrée. On l exprime la plupart du temps en pourcentage (%) : η= Ws We =Ps t Pe t η= Ps Pe à puissances constantes Comme Ws We (donc Ps Pe) un rendement est toujours inférieur ou égal à 100 % (η 1) Exercice Une voiture converti l énergie chimique du carburant en énergie mécanique lui permettant d avancer. Pour une vitesse moyenne de 90 km/h sur 100 km parcouru, une voiture consomme 6 litres d essence. Cela représente une énergie au niveau du réservoir We = 53,4 kwh. L énergie mécanique ainsi produite aux roues est Ws = 14 kwh. Q1. Calculer le rendement global η (en %) de ce véhicule. Q2. Calculer le temps t (en h) que le véhicule met pour parcourir ces 100 km. Q3. En déduire les puissances Pe et Ps (en kw). Decouverte_EE Lycée Jules Ferry Versailles 2/6

3 2. Energie électrique La forme la plus courante de l énergie électrique est celle que nous retrouvons tous à notre domicile, grâce aux prises de courant en particulier. Il s agit du régime alternatif monophasé. Une simple observation d une prise électrique nous montre qu elle possède trois fils. Mais à quoi correspondent-ils? Terre (PE) : Assure la protection des personnes en cas d anomalie sur l appareil connecté à la prise Neutre (N) : Permet le «retour» du courant. Phase (Ph) : Permet l alimentation en courant. Remarque : Par convention le neutre est positionné à gauche et la phase à droite (quand on regarde la prise de face). C est n est cependant pas une obligation car ça ne gêne en rien le bon fonctionnement des appareils branchés dessus. Entre la phase et le neutre, il existe une tension alternative appelée tension simple, notée V. Dans le cas d une prise de courant, cette tension vaut V = 230 V. Lorsqu un appareil (un récepteur) est branché sur la prise (et qu il est en fonctionnement) un courant se met à circuler. On le note I. Ph I Prise V Récepteur N I Dans ce cas, la puissance électrique est : P=V I cosϕ Avec : V : tension simple en volt (V) I : intensité du courant en ampère (A) cosϕ : facteur de déplacement (inférieur ou égal à 1) Le facteur de déplacement (DPF - Displacement Power Factor) dépend du type de récepteur : Dans le cas d un récepteur résistif, ce facteur vaut 1 : cosϕ = 1 Dans le cas d un récepteur inductif, il est inférieur à 1 : cosϕ < 1 Decouverte_EE Lycée Jules Ferry Versailles 3/6

4 2.1. Exercice Un lave-linge est raccordé à une prise de courant domestique Etude de la résistance chauffante La résistance permettant de chauffer l eau (appelée thermoplongeur) consomme un courant I = 7,6 A. On peut considérer ce récepteur comme résistif. Q1. Calculer la puissance P (en W) consommée par cette résistance. Q2. En supposant que cette résistance fonctionne 1 heure par lavage et qu on effectue 180 lavages par an, quelle est l énergie W (en kwh) consommée? Q3. Le tarif réglementé de l électricité étant de 0,1249 par kwh, combien coutera la consommation de la résistance par an? Q4. Le mix énergétique de l électricité en France génère 83 g de CO 2 pour 1 kwh produit. Déterminer l impact carbone de l utilisation de cette résistance. Decouverte_EE Lycée Jules Ferry Versailles 4/6

5 Etude du moteur du tambour Le moteur qui entraine le tambour a les caractéristiques suivantes : Puissance mécanique de sortie : Ps = 550 W Rendement : η = 67 % Facteur de déplacement : cosϕ = 0,94 Q5. Calculer la puissance Pe (en W) consommée par ce moteur. Q6. Déterminer le courant I (en A) consommé par ce moteur. Q7. En supposant que ce moteur fonctionne 2 heures par lavage et qu on effectue 180 lavages par an, quelle est l énergie Wm (en kwh) consommée? Q8. Le tarif réglementé de l électricité étant de 0,1249 par kwh, combien coutera la consommation du moteur par an? Q9. Déterminer l impact carbone de l utilisation de ce moteur. Decouverte_EE Lycée Jules Ferry Versailles 5/6

6 Bilan Q10. Déterminer la coût total de la consommation énergétique de la machine à laver le linge pour un an d utilisation, ainsi que son impact carbone annuel. Decouverte_EE Lycée Jules Ferry Versailles 6/6

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : Vous disposez des 4 appareils électriques suivants : 1 radiateur de puissance P R = 1000 W. 2 lampes halogènes de puissances P L = 500

Plus en détail

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209)

Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) THÈME 4 : LE DÉFI ÉNERGÉTIQUE Chapitre 12 : Énergie : besoins et ressources (p. 209) Savoir-faire : Exploiter des documents et/ou des illustrations expérimentales pour mettre en évidence différentes formes

Plus en détail

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène

DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques. 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène DS de Spécialité n o 4 Cumuler voiture à hydrogène et panneaux photovoltaïques 1 La voiture à pile à combustible à dihydrogène Le transport est devenu l une des premières sources de pollution. Parmi les

Plus en détail

BTS AVA 2009 : sciences physiques

BTS AVA 2009 : sciences physiques BTS AVA 2009 : sciences physiques On souhaite montrer que dans l état actuel des technologies, il n est pas réaliste de concevoir un véhicule électrique ayant la même autonomie qu un véhicule à essence.

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE ENERGIE SOLAIRE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE SOLAIRE 1 ère STI2D CI8 : Mesures énergétiques TP3 EE ENERGIE SOLAIRE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant toute mise

Plus en détail

5 exercices corrigés d Electrotechnique sur le régime monophasé

5 exercices corrigés d Electrotechnique sur le régime monophasé 5 exercices corrigés d Electrotechnique sur le régime monophasé Exercice Mono0 : régime monophasé i u L Donner l'expression : - de la puissance active consommée par la résistance - de la puissance réactive

Plus en détail

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT.

L ÉNERGIE I. TRANFORMATIONS, TRANFERT, CONSERVATION ET RENDEMENT. L ÉNERGIE L énergie n est ni visible ni palpable. C est une grandeur mesurable qui désigne ce que possède un système (capital) pour fournir un travail en vue de produire un effet. La transformation peut

Plus en détail

L'ÉNERGIE. La meilleure façon de comprendre l'énergie, c'est de faire une comparaison avec l'humain :

L'ÉNERGIE. La meilleure façon de comprendre l'énergie, c'est de faire une comparaison avec l'humain : L'ÉNERGIE Par définition l'énergie est la grandeur qui représente la capacité d'un système à produire du mouvement. Donc sur un navire, beaucoup d'éléments peuvent transformer une énergie potentielle en

Plus en détail

PREMIERE PARTIE : THEORIE

PREMIERE PARTIE : THEORIE Examen de Physique, juin 2014 BA1 EN INFORMATIQUE EXAMEN DE PHYSIQUE juin 2014 Nom : Prénom : PREMIERE PARTIE : THEORIE Question 1 (10 points) : a. [3] Quelles sont les propriétés qui doivent être fournies

Plus en détail

1 - le système à étudier

1 - le système à étudier 1 - le système à étudier Comment fonctionne de manière globale le système? Comment décrire ses différents comportements ainsi que les différentes acquisitions possibles? 1.2 l exploitation d énergie électrique

Plus en détail

Moteur à 4 Temps clic

Moteur à 4 Temps clic Moteur à 4 Temps clic Géothermie Bouillante Quand la chaleur de la Terre produit de l'électricité. clic DE1: Activités humaines et besoins en énergie. Activité 1 : analyse de document «L'énergie caractérise

Plus en détail

PUISSANCE. Date Progression. Exercice d application 1: Calculer l intensité nominale

PUISSANCE. Date Progression. Exercice d application 1: Calculer l intensité nominale Date Progression Pour le... : I Puissance nominale d un appareil électrique II Puissance en courant continu 1 ) Expression de la puissance Activité 1: Quel est le lien entre la puissance, la tension et

Plus en détail

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE

Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE ENERGIE THERMIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable ENERGIE THERMIQUE 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP1 EE ENERGIE THERMIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE SÉCURITÉ 1. Avant

Plus en détail

Grandeurs et mesures. Grandeurs et mesures. - Mathématiques - Niveau 3 ème

Grandeurs et mesures. Grandeurs et mesures. - Mathématiques - Niveau 3 ème - Mathématiques - Niveau 3 ème Grandeurs et mesures Remerciements à Mesdames Fatima Estevens et Blandine Bourlet, professeures de mathématiques de collège et de lycée ont participé à la conception et la

Plus en détail

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE

AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable VÉHICULE TAMIYA TT01 1 ère STI2D CI5 : Efficacité énergétique active TP3 EE AUTONOMIE VÉHICULE ÉLECTRIQUE INSTRUCTIONS PERMANENTES DE

Plus en détail

U22 - SCIENCES PHYSIQUES

U22 - SCIENCES PHYSIQUES BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR MOTEURS À COMBUSTION INTERNE SESSION 2014 U22 - SCIENCES PHYSIQUES Durée : 2 heures - Coefficient : 2 SUJET Dès que le sujet vous est remis, assurez-vous qu il soit complet.

Plus en détail

Analyse structurelle des systèmes industriels

Analyse structurelle des systèmes industriels Analyse structurelle des systèmes industriels Compétences attendues: o Définir les frontières de l'analyse, o Appréhender les analyses fonctionnelle et structurelle, o identifier et caractériser les éléments

Plus en détail

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports

Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports Fiche d activité : Les énergies appliquées aux transports PREAMBULE Liaison avec le programme de technologie 6 ème : 6 heures environ doivent être consacrées à la partie «Energies». Ce questionnaire associé

Plus en détail

Spécialité «Energie et Environnement» (Introduction à la spécialité EE)

Spécialité «Energie et Environnement» (Introduction à la spécialité EE) Remplace l édition du : / / Par : Equipe pédagogique Intro_EE_Prof_TP1_2012 Page 1 FICHE PEDAGOGIQUE Support d activité : Durée: Niveau Enseignement Type d activité : Voiture radiotélécommandée 4h Classe

Plus en détail

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés.

3- Mesurer l intensité du courant dans un circuit Faire le schéma du montage en utilisant les symboles normalisés. 1 1 Connaître la grandeur et l unité de l intensité électrique. Faire un schéma d un circuit électrique et indiquer le sens du courant 1- Sens du courant et Nature du courant De nombreuses expériences

Plus en détail

2.1. Investigation sur les centrales électriques Les centrales hydrauliques

2.1. Investigation sur les centrales électriques Les centrales hydrauliques Séquence 2 : Les productions d électricité 2.1. Investigation sur les centrales électriques Les centrales hydrauliques Energie et environnement Support de travail : PC, revues techniques. Travail en îlot

Plus en détail

GRANDEURS COMPOSEES. Cette grandeur peut être le produit de deux grandeurs de même nature ou de deux grandeurs de natures différentes.

GRANDEURS COMPOSEES. Cette grandeur peut être le produit de deux grandeurs de même nature ou de deux grandeurs de natures différentes. THEME : GRANDEURS COMPOSEES Grandeurs simples : Une longueur, une masse, une capacité, sont des grandeurs simples. Ces grandeurs s expriment avec une ( et une seule) unité. longueur : mètre ( ou centimètre,

Plus en détail

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE

PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE TP d électricité Rédigé par JF Déjean page 1/6 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE Programme : B.O n 10 du 15-10-1998 Chapitre : Électricité et vie quotidienne. Contenu : Paragraphe B 2-3 : Installations électriques

Plus en détail

- Le réseau de répartition à 90kV est régional et permet de rejoindre les grandes villes.

- Le réseau de répartition à 90kV est régional et permet de rejoindre les grandes villes. Sciences de l Ingénieur Fiche de cours n 1 Distribution et sécurité électrique professeur : G. Maléjacq 1.Production et consommation Rappel des grandeurs électriques élémentaires : Puissance exprimée en

Plus en détail

L ENERGIE SOUS TOUTES SES FORMES

L ENERGIE SOUS TOUTES SES FORMES L ENERGIE SOUS TOUTES SES FORMES Quelles Sont les Idées Clés? L énergie c est un nombre qui comme l or ou l argent se conserve très bien dans un coffre fort si celui-ci est bien «fermé» à double tours.

Plus en détail

TD 1 CALCULS D ENERGIE

TD 1 CALCULS D ENERGIE TD 1 CALCULS D ENERGIE Exercice n 1 On désire élever la température d un chauffe-eau de 200 litres de 8 C à 70 C. On rappelle que la capacité thermique massique de l eau est de 1cal/ C/g. 1-1 Quelle est

Plus en détail

Exercices sur l énergie et la puissance Module 2 : Phénomènes électriques Objectif terminal 4 : L énergie électrique

Exercices sur l énergie et la puissance Module 2 : Phénomènes électriques Objectif terminal 4 : L énergie électrique Date : Nom : Groupe : Résultat : / 76 xercices sur l énergie et la puissance Module : hénomènes électriques Objectif terminal 4 : L énergie électrique. Tu connais l intensité du courant circulant dans

Plus en détail

Physique, chapitre 8 : La tension alternative

Physique, chapitre 8 : La tension alternative Physique, chapitre 8 : La tension alternative 1. La tension alternative 1.1 Différence entre une tension continue et une tension alternative Une tension est dite continue quand sa valeur ne change pas.

Plus en détail

embrayage ou transmission hydraulique (frottements visqueux) ex. : engin de chantier

embrayage ou transmission hydraulique (frottements visqueux) ex. : engin de chantier G. Pinson - Physique Appliquée Machine asynchrone - C34 / 1 C34 - Machine Asynchrone (MAS) Moteur asynchrone Transmissions mécaniques asynchrones (transmissions de couple) : P m s bain d huile ailettes

Plus en détail

ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGES DURES : 02 heures COEFFICIENT :

ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE TRAVAUX DIRIGES DURES : 02 heures COEFFICIENT : ÉPREUVE DE SCIENCE PHYSIQUE Thème : moteur à piston A- Question : 1- Définis : a) Gaz frais b) Gaz brulés 2- Donne le rôle de chaque phase d un moteur à explosion. - Donne, dans un moteur à explosion,

Plus en détail

3. Puissance nécessaire au déplacement (travail sur planche n 1)

3. Puissance nécessaire au déplacement (travail sur planche n 1) 1. Données 1.1 Unités d'énergie Le joule (J) Le Watt heure (W.h) 1.2 1 W.h = 3 600 J Unités de puissance Le watt (W) le cheval vapeur (ch ou hp) 1.3 Unités de vitesse Le mètre par seconde (m/s) Le kilomètre

Plus en détail

Impacts environnementaux SOMMAIRE. 1. données de cadrage environnementales (électricité. des équipements, transport, bâtiments )

Impacts environnementaux SOMMAIRE. 1. données de cadrage environnementales (électricité. des équipements, transport, bâtiments ) 1 Impacts environnementaux SOMMAIRE 1. données de cadrage environnementales (électricité des équipements, transport, bâtiments ) 2. rapide comparaison bureau classique / télécentre / travail à domicile

Plus en détail

3. Puissance nécessaire au déplacement (travail sur planche n 1)

3. Puissance nécessaire au déplacement (travail sur planche n 1) 1. Données 1.1 Unités d'énergie Le joule (J) Le Watt heure (W.h) 1.2 Unités de puissance Le watt (W) le cheval vapeur (ch ou hp) 1 W.h = 3 600 J 1 W = 1 J/s 1 ch = 736 W 1.3 Unités de vitesse Le mètre

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

Travaux Dirigés Machines Electriques

Travaux Dirigés Machines Electriques TRAVAUX DIRIGES N 3 : MACHINE ASYNCHRONE Exercice 1 Un moteur asynchrone tétrapolaire, stator monté en triangle, fonctionne dans les conditions suivantes : tension entre phases U = 380 V ; fréquence f

Plus en détail

Un peu de physique dans le monde du consommateur Jean-Marc Jancovici - 20 mars 2012

Un peu de physique dans le monde du consommateur Jean-Marc Jancovici - 20 mars 2012 Un peu de physique dans le monde du consommateur Jean-Marc Jancovici - 20 mars 2012 L énergie, plus fort que les euros L énergie est là dès que le monde change : Modification de température Modification

Plus en détail

Chute de tension. À retenir. 3) Chute de tension dans 100 m de câble en 400 V/50 Hz triphasé (%) :

Chute de tension. À retenir. 3) Chute de tension dans 100 m de câble en 400 V/50 Hz triphasé (%) : À retenir 1) Détermination des chutes de tension admissibles : La chute de tension en ligne en régime permanent est à prendre en compte pour l utilisation du récepteur dans des conditions normales (limites

Plus en détail

Puissances : P, Q, S

Puissances : P, Q, S Lycées Paul Mathou Puissances : P, Q, S S0.2 circuits parcourus par un courant alternatif Sommaire 1) Introduction :... 2 2) Les récepteurs de type «résistif» :... 2 3) Les récepteurs «résistif inductif»

Plus en détail

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke

ÉNERGIE SOLAIRE. Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE Marcel Lacroix Université de Sherbrooke ÉNERGIE SOLAIRE: BONNE NOUVELLE 1. Presque toutes les sources d énergie que nous maîtrisons proviennent du soleil. C est l échelle de temps qui les

Plus en détail

Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius

Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius Stratégie de la conversion d énergie de la Toyota Prius Daniel Chatroux, CEA LITEN Grenoble Source principales des données : «Evaluation of 2004 Toyota Prius Hybrid Electric Drive System» de Oak Ridge

Plus en détail

C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique?

C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique? C.M.E.2.3 Comment évaluer sa consommation d énergie électrique? I) Énergie et puissance électrique : Analysons le document suivant : Ampoules basse consommation et ampoules classiques. Les ampoules classiques

Plus en détail

MÊME L HIVER! VOUS AVEZ TOUT À GAGNER SOYEZ BRANCHÉS! hiver@caaquebec.com VOUS RÉALISEZ DES ÉCONOMIES GRÂCE À VOTRE CHAUFFE-MOTEUR?

MÊME L HIVER! VOUS AVEZ TOUT À GAGNER SOYEZ BRANCHÉS! hiver@caaquebec.com VOUS RÉALISEZ DES ÉCONOMIES GRÂCE À VOTRE CHAUFFE-MOTEUR? VOUS AVEZ TOUT À GAGNER L UTILISATION DU CHAUFFE-MOTEUR N A QUE DES AVANTAGES :» diminution de la consommation de carburant» économie sur l entretien du véhicule» réduction des émissions de gaz à effet

Plus en détail

Document de révision

Document de révision Document de révision 1. La loi des charges électriques se résume en trois points. Énonce-les. 1-Les charges de signes contraires s attirent 2-Les charges de mêmes signes se repoussent 3-Les objets neutres

Plus en détail

La puissance électrique L'énergie électrique

La puissance électrique L'énergie électrique La puissance électrique L'énergie électrique Je me souviens En classe de 4, on a appris à lire la tension nominale sur une lampe. C est la tension nécessaire aux bornes de la lampe pour qu elle fonctionne

Plus en détail

C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie?

C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie? C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie? I) Énergie et puissance : rappels : L énergie E est la capacité d un système à produire du, de la ou de la. L unité légale d énergie est le joule (J), on mesure

Plus en détail

1 Savoirs fondamentaux

1 Savoirs fondamentaux Révisions sur l oscillogramme, la puissance et l énergie électrique 1 Savoirs fondamentaux Exercice 1 : choix multiples 1. Quelle est l unité de la puissance dans le système international? Volt Watt Ampère

Plus en détail

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr

Baccalauréat STI2D Epreuve de physique chimie. Corrigé. Session de juin 2013 Antilles Guyane. 10/07/2013 www.udppc.asso.fr Baccalauréat STID Epreuve de physique chimie Session de juin 013 Antilles Guyane Corrigé 10/07/013 www.udppc.asso.fr PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES A-1 ÉTUDE MECANIQUE DU MOUVEMENT. Un véhicule

Plus en détail

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique

Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique OBJECTIFS Calculer une puissance mécanique et électrique. En déduire un rendement énergétique POINTS DU PROGRAMME ABORDES - 2.2.5 Comportement énergétique des systèmes. - 3.2.2 Stockage d énergie SUPPORTS

Plus en détail

Baccalauréat technologique

Baccalauréat technologique Baccalauréat technologique Épreuve de physique-chimie série STI2D et STL spécialité sciences physiques et chimiques en laboratoire Exemple de sujet Durée 3h, coefficient 4 Calculatrice autorisée LA TENTE

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1,4 tonne. Sa vitesse maximale Vmax = 150 km/h. Autonomie : 250 km à 90 km/h. Batteries Lithium-ion. Les deux roues avant sont motrices. Le diamètre D d

Plus en détail

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement

CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement BTS électrotechnique 2 ème année - Sciences physiques appliquées CH2 : Les mécanismes de transmission du mouvement Motorisation des systèmes. Problématique : En tant que technicien supérieur il vous revient

Plus en détail

Partie A : Le superéthanol E85

Partie A : Le superéthanol E85 BTS AA 2011 Pour répondre aux différentes contraintes en terme de disponibilité des ressources énergétiques d origine fossile et pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de

Plus en détail

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Rencontre des savoirs. L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable? Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Rencontre des savoirs Bron 14 mai 2013 L énergie électrique est-elle bien adaptée à une mobilité durable?

Plus en détail

Etude d un véhicule électrique

Etude d un véhicule électrique Etude d un véhicule électrique Sa masse M est de 1400kg Sa vitesse maximale Vmax=150km/h Autonomie de 250km à 90km/h Batterie Lithium-ion Les deux roues avant sont motrices Le diamètre D d un pneu sous

Plus en détail

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE

L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAIQUE INDUSTRIE TERTIAIRE DOMESTIQUE Clément Brossard, Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation

Plus en détail

Séminaire du 23 mars 2011

Séminaire du 23 mars 2011 3 e appel à projet de recherche de la FBE Séminaire du 23 mars 2011 Projet IPPI Intégration et Planification pour la réduction des GES d un Patrimoine Immobilier DETRY & LEVY SARL D ARCHITECTURE 1 Outil

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

La partie supérieure (pilotée par le bouton CLOCK) concerne les informations sur l'heure et sur la durée d'enregistrement.

La partie supérieure (pilotée par le bouton CLOCK) concerne les informations sur l'heure et sur la durée d'enregistrement. Introduction Le Wattmètre Go-green est un appareil de mesure très utile pour évaluer ses consommations électriques dans son logement. Il permet, selon son paramétrage, d'obtenir des données comme la puissance

Plus en détail

Mesures des consommations d électricité des différents cycles des lave-vaisselle

Mesures des consommations d électricité des différents cycles des lave-vaisselle www.amoes.com Note technique Mesures des consommations d électricité des différents cycles des lave-vaisselle N Document NT15-05 Diffusion hors collaborateurs Amoès Version 1.1 Décembre 2015 Autorisée

Plus en détail

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W

N' = 1440 tr/min ; P 1 = 4500W ; P 2 = 2000 W MOTEUR ASYNCHRONE 1) Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor

Plus en détail

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013

L autoconsommation Photovoltaïque 21 Juin 2013 Solution intermédiaire entre l autonomie complète et la revente totale de la production solaire, l autoconsommation reste l utilisation la plus vertueuse de l énergie solaire photovoltaïque pour les infrastructures

Plus en détail

REFLEXIONS AUTOUR DE LA MOTORISATION DES VOITURES PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES

REFLEXIONS AUTOUR DE LA MOTORISATION DES VOITURES PARTIE A : ENERGIE MECANIQUE DES VEHICULES Sujet bac STL SPCL Martinique Juin 013 (Correction) RFLXIONS AUTOUR D LA MOTORISATION DS VOITURS PARTI A : NRGI MCANIQU DS VHICULS A-1 TUD MCANIQU DU MOUVMNT A-1-1 Caractéristique du mouvement a) Le véhicule

Plus en détail

Energie, puissance et production d énergie

Energie, puissance et production d énergie Energie, puissance et production d énergie Le skateur Un skateur part, à l arrêt du haut de la rampe d un skate parc de hauteur 5 m. La masse du skateur est de 50 kg (on prendra g=10 pour l accélération

Plus en détail

JE NE SUIS PAS CELLE QUE VOUS CROYEZ. A NE PAS CONFONDRE AVEC UNE VOITURE.

JE NE SUIS PAS CELLE QUE VOUS CROYEZ. A NE PAS CONFONDRE AVEC UNE VOITURE. JE NE SUIS PAS CELLE QUE VOUS CROYEZ. A NE PAS CONFONDRE AVEC UNE VOITURE. Véhicule Electrique Léger. Accessible dès 14 ans aux détenteurs du permis AM (ex BSR) JE N AI PAS BESOIN DE PERMIS. Pour les conducteurs

Plus en détail

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda

Sonde lambda. Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Principe de fonctionnement de la sonde Lambda Les sondes Lambda se présentent sous deux types, différenciés par le métal précieux de l'élément qui permet de mesurer la teneur en oxygène des gaz d'échappement.

Plus en détail

Baccalauréat STI2D et STL spécialité SPCL Épreuve de physique chimie Proposition de correction Session de juin 2015 Antilles Guyane

Baccalauréat STI2D et STL spécialité SPCL Épreuve de physique chimie Proposition de correction Session de juin 2015 Antilles Guyane Baccalauréat STI2D et STL spécialité SPCL Épreuve de physique chimie Proposition de correction Session de juin 2015 Antilles Guyane 16/10/2015 www.udppc.asso.fr Si vous repérez une erreur, merci d envoyer

Plus en détail

La production et le transport de l électricité

La production et le transport de l électricité Comment produire simplement une tension alternative? Connecter les deux bornes d une bobine à un oscilloscope À l aide d un moteur, faire tourner un aimant devant la bobine (doc ) Observer sur l oscillogramme

Plus en détail

CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE

CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES I CHAÎNES ÉNERGÉTIQUES. II PUISSANCE ET ÉNERGIE I Chaine énergétique a- Les différentes formes d énergie L énergie se mesure en Joules, elle peut prendre différentes formes : chimique,

Plus en détail

Seconde partie de l épreuve

Seconde partie de l épreuve Seconde partie de l épreuve Le sujet comprend 3 documents notés de A à C. L image ci-dessous présente un capteur d énergie intégré à la couverture d un bâtiment industriel : Question 1 (3 points) En vous

Plus en détail

Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement.

Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Avant l'achat d'un appareil électroménager, être vigilent à... Son emplacement : vérifier les dimensions, le sens d'ouverture des portes de l'appareil et les possibilités de branchement. Sa consommation

Plus en détail

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION

NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE OFFRE CLIPS HOME SOLUTIONS EN AUTO-CONSOMMATION Produire et consommer son électricité En route vers l autonomie énergétique Le soleil, votre énergie à vie L autoconsommation C Le principe Des

Plus en détail

Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule

Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule ELECTROMAGNETSME Electrocinétique Page sur Leçon n 4 : Loi d Ohm et de Joule. ntroduction Le terme courant électrique plus communément désigné par "courant" permet de décrire le déplacement de toute charge

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

Essais électriques d un transformateur monophasé

Essais électriques d un transformateur monophasé Essais électriques d un transformateur de tension La machine utilisée est un Transformateur de sécurité monophasé protégé de marque «Legrand» référencé 42722. Des bornes double puits permettent un raccordement

Plus en détail

La méthode des deux wattmètres nous donne les puissance active et réactive absorbées par le moteur:

La méthode des deux wattmètres nous donne les puissance active et réactive absorbées par le moteur: EXERCICE N 1 Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor sont en

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail

Il devrait être automatique

Il devrait être automatique Déplacements le covoiturage urbain 80% des conducteurs sont seuls dans leur voiture Il devrait être automatique Une utilisation excessive de la voiture engendre une augmentation de la pollution, des encombrements

Plus en détail

Les Mesures Électriques

Les Mesures Électriques Les Mesures Électriques Sommaire 1- La mesure de tension 2- La mesure de courant 3- La mesure de résistance 4- La mesure de puissance en monophasé 5- La mesure de puissance en triphasé 6- La mesure de

Plus en détail

Application Production d'énergie photovoltaïque... Chap. 1&2

Application Production d'énergie photovoltaïque... Chap. 1&2 Onduleur Onduleur Application Production d'énergie photovoltaïque... Chap. 1&2 1 Présentation. 1.1 Introduction. L étude suivante porte sur une installation photovoltaique réalisée par un ancien élève

Plus en détail

> L énergie. Des sources naturelles aux enjeux de la production INTRODUCTION

> L énergie. Des sources naturelles aux enjeux de la production INTRODUCTION > Des sources naturelles aux enjeux> de la production INTRODUCTION LA COLLECTION 1 > L atome 2 > La radioactivité 3 > L homme et les rayonnements 5 > L énergie nucléaire : fusion et fission 6 > Le fonctionnement

Plus en détail

Chap3 Puissance et énergie électrique.

Chap3 Puissance et énergie électrique. Chap3 Puissance et énergie électrique. Items Connaissances Acquis Puissance nominale d un appareil. Unité de puissance du Système international (SI). Ordres de grandeur de puissances électriques domestiques.

Plus en détail

Production d électricité

Production d électricité énergie 1. Quelques rappels : puissance = durée Unité de la puissance : W (watt) Unité de l énergie : J (joule) Unité de la durée : s (seconde) Autres unités possibles : Production d électricité - la puissance

Plus en détail

Electricité appliqué à l automobile

Electricité appliqué à l automobile Page 1 sur 6 carrosse-bac-pro.eklablog.com Electricité appliqué à l automobile DÉFINITION : Un circuit électrique comporte un générateur et un ou plusieurs consommateurs, les liaisons entre ces éléments

Plus en détail

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.

3 ème COURS Electricité Chapitre 4 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free. 3 ème COURS Electricité Chapitre 4 PUISSANCE ET ÉNERGIE ÉLECTRIQUE CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 162 Pour calculer l'intensité efficace

Plus en détail

Puissance active, puissance apparente...

Puissance active, puissance apparente... Posons le problème : En continu, la puissance (en Watt) se calcule facilement : P = U x I En sinusoïdal, lorsque le récepteur est résistif, la même règle s'applique car le courant est bien en phase et

Plus en détail

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique»

Corrigé des exercices «Principe fondamental de la dynamique» «Principe fondamental de la dynamique» Exercice 1 a. Un véhicule parcourt 72 km en 50 minutes. Calculer sa vitesse moyenne et donner le résultat en km/h puis en m/s. La vitesse v est donnée en fonction

Plus en détail

LES OXYDES D AZOTE (NO x )

LES OXYDES D AZOTE (NO x ) LES OXYDES D AZOTE (NO x ) Qu appelle-t-on NO x? Où, quand et comment se forme-t-il? Quels sont ses dangers? Les émissions de NO 2 sont-elles réglementées? Comment peut-on s en débarrasser? Quel est le

Plus en détail

Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction. Cours J.L. Lilien, ULg. (partim) Préparé par Pierre-Paul Barbier

Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction. Cours J.L. Lilien, ULg. (partim) Préparé par Pierre-Paul Barbier Les cellules photovoltaïques et les éoliennes une introduction Les cellules photovoltaïques Le spectre lumineux E = h c / λ h = constante de Planck (6,626 E-34) c = vitesse de la lumière (299 792 458 m

Plus en détail

FAQ - Foire aux questions sur les panneaux solaires.

FAQ - Foire aux questions sur les panneaux solaires. FAQ - Foire aux questions sur les panneaux solaires. Propriété exclusive de Spécialités Électriques toute duplication interdite. Comment fonctionne le système? Un système de panneaux solaires est un dispositif

Plus en détail

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES

ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES ÉCONOMIES D ÉNERGIE, ÉNERGIES RENOUVELABLES ET PRATIQUES ÉCOLOGIQUES Comment réduire ma facture énergétique et en même temps mon impact sur l environnement. Sommaire 1 COMBIEN CONSOMMONS NOUS CHACUN?...2

Plus en détail

Infos pratiques pour la vente de L

Infos pratiques pour la vente de L Infos pratiques pour la vente de L La marque Eccity-Motocycles Page 1 Batterie Lithium-Ion Page 2 Moteur et BMS Page 3 Chargeurs et Contrôleur Page 4 Les avantages de l électrique Page 5 Comparatif Thermique

Plus en détail

Les bases de l électricité

Les bases de l électricité Électricité Les bases de l électricité Livret 6 Le courant alternatif sinusoïdal (2/2) Lois fondamentales Mise à jour février 2009 *FC1257061.0* 125706 FC 1.0 C entre N ational d E nseignement et de F

Plus en détail

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés

Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Serie1 : Exercices Réseaux Triphasés Etoile équilibré 1. Un moteur triphasé porte les indications suivantes : U 400V / 230V ; cos φ= 0,95 ; η= 0,83. En charge le courant de ligne est de 25 A. Quelle est

Plus en détail

est-ce que l él énergie Qu est 1. Puissance, énergie, travail 2. Les différentes formes d éd

est-ce que l él énergie Qu est 1. Puissance, énergie, travail 2. Les différentes formes d éd Qu est est-ce que l él énergie? 1. Puissance, énergie, travail 2. Les différentes formes d éd énergie 3. Énergie primaire, énergie secondaire 4. Les unités s de mesure de l él énergie www.promethee-energie.org

Plus en détail

Nous relevons U (V) I (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. Nous relevons U (V) I (A)

Nous relevons U (V) I (A) Nous réalisons un deuxième montage avec la lampe, dit montage en charge. Nous relevons U (V) I (A) LÇON 7 Page 1/5 1. xpérience Nous disposons du matériel suivant : n générateur à courant continu 24 V. n voltmètre. n ampèremètre ne lampe à incandescence. Nous réalisons un premier montage sans récepteur,

Plus en détail

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie

1STIDD Impacts des matériaux et sources d énergie. Étude de cas : la voiture électrique. Impacts des matériaux et sources d énergie Page 1/6 Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable Durée : 3 heures Impacts des matériaux et sources d énergie Objectif : Quantifier les impacts sur l environnement pour le choix

Plus en détail

MOTEURS ÉLECTRIQUES EFFICACES

MOTEURS ÉLECTRIQUES EFFICACES Bureau de l efficacité et de l innovation énergétiques MOTEURS ÉLECTRIQUES EFFICACES FICHE DÉTAILLÉE Cette fiche détaillée fait partie d une série de 16 fiches présentant des mesures et pratiques en efficacité

Plus en détail

1- A partir des informations données ci-dessus et de vos connaissances, compléter le tableau suivant :

1- A partir des informations données ci-dessus et de vos connaissances, compléter le tableau suivant : THEME ENJEUX ENERGETIQUES CH 1 : BESOINS EN ENERGIE 1. NOS DIFFERENTES SOURCES ET FORMES D ENERGIE 1.1. «Différence entre source d énergie et forme d énergie» Le travail de l homme qui veut pouvoir utiliser

Plus en détail

SAVOIR-VIVRE AVEC L ÉLECTRICITÉ

SAVOIR-VIVRE AVEC L ÉLECTRICITÉ SAVOIR-VIVRE AVEC L ÉLECTRICITÉ SOMMAIRE 2000 Promotelec Réalisation: Glénat Concept 1 2 Deux définitions concernant les risques Électrisation Électrocution Comment éviter ces risques? L éloignement L

Plus en détail

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF

Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Mots-clés : conducteurs, semi-conducteurs, photovoltaïques Activité 2 - TP : LA CELLULE PHOTOVOLTAÏQUE : UN DIPOLE ACTIF Contexte du sujet : L énergie solaire pourrait produire 20 fois les besoins énergétiques

Plus en détail