Troubles post-traumatiques du personnel consécutifs à un stress extrême : le double meurtre de PAU

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Troubles post-traumatiques du personnel consécutifs à un stress extrême : le double meurtre de PAU"

Transcription

1 Troubles post-traumatiques du personnel consécutifs à un stress extrême : le double meurtre de PAU CHS de PAU nuit du 17 / 18 Décembre 2004 Dépistage et prise en charge par le médecin du travail Dr J. MENAUT, MTPH, CHS Pau, 64

2 Etat de Stress aigu extrême (DSM-IV) A. 1. Vécu, confrontation ou témoignage Exposition ou menace de mort, de l intégrité physique ou des graves blessures. 2. Réaction:sentiments peur intense, d impuissance ou d horreur. B. Symptômes dissociatifs 1. Torpeur, détachement ou anesthésie émotionnelle 2. Abasourdi, ahuri, hébété, «comme dans un brouillard» 3. Déréalisation, sentiment d absence ou retrait de la réalité 4. Dépersonnalisation:»impression de ne plus être soi-même:»je suis un autre» 5. Amnésie dissociative : difficulté rappeler détails spécifiques du traumatisme C. Revécu Flash back, pensées, images, rêves, revivre le tr., mal-être d exposition D. Evitement persistent de tout ce qui rappelle le STRESS (Isolement) E: Angoisse, hyper vigilance neurovégétative tr. Sommeil, irritation, concentration sur le qui vive F. Impact psychosocial: famille, travail, isolement, incapable de chercher de l aide

3 Descente en l enfer Colère et perte de croyance La vie s est arrêtée Sans mots, silence Être sans être, vivre sans vivre

4 PAU La nuit du 17/18 Décembre 2004 Un collègue travaillant dans une unité fonctionnelle voisine leur a proposé une heure avant le meurtre de venir prendre un café (interdit). «Jusqu à la fin de ma vie, je me reprocherai de n avoir pu empêcher le meurtre» *

5 Stress: Troubles aigus (ESEA) PTSD complexe PTSD en retard Récidiv Stress aigu PTSD PTSD chronique semaines mois années AFA WR 5

6 Troubles post-traumatique DSM-IV A Exposition 2/2émoin ou confrontation lors d un ou plusieurs événements 1. Vécu, témoin ou confrontation lors d un ou plusieurs événements traumatisants avec mort ou menace de mort ou des graves blessures, ou menace de l intégrité physique de soi-même ou celle d autrui. 2. Réaction avec sentiments de peur intense, d impuissance ou d horreur. tisants avec mort ou menace de mort ou des graves blessures, ou 1. menace Souvenir, de images, l intégrité pensées physique de soi-même ou celle d autrui. 2. Rêves Réaction répétitifs avec sentiments de peur intense, d impuissance ou d horreur. 3. Flash back («comme si» - revivre les traumatismes Exposition provoque intense détresse psychique ou physique venir, images, pensées 2. Rêves répétitifs Flash Pensées, back sentiments, («comme si conversation» - revivre les traumatismes Activité, Exposition endroits, provoque personnes intense détresse psychique ou physique 3. Amnésie partielle 4. Réduction de l intérêt 5. Détachement d autrui 6. Restriction des affects 7. Avenir bouché. D Peènsées, Stimulation sentiments, Neurovégétative conversation Crit. 2/ Activité, Sommeil, endroits, irritabilité personnes ou colère, concentration,sursautsommeil, irritabilité 3. Amnésie ou colère, partielle concentration, hypervigilance, sursaut F 4. Souffrance Réduction de fonctionnement l intérêt Crit. 1/+ 5. Détachement 1-4 Social, professionnel, d autrui personnel, familiale. Isolement social Social, professionnel, 6. Restriction personnel, des affects familiale. 7. Avenir bouché B Traumatisme(s) constamment revécu avec détresse (>1mois) Crit.1/ + C Evitement des traumas et engourdissement de sensibilité (>1 mois)s) Crit. 3/+

7 Joie Tristesse c est mon caractère Angoisse Dépression Migraine Extreme Forte Faible OK

8

9

10 Gestion de la dépression J ai essayé de soulager mes troubles N =80

11 N = 80 Facteurs à l origine de mes troubles dépressifs Questions posées après chapitre dépression

12

13

14

15

16 Co-morbidité PTSD FEMMES* «Psychosomatique» N=97

17 Co-morbidité PTSD FEMMES* Cardio-respiratoire N=97

18 Co-morbidité PTSD FEMMES* Tr. Abdominaux N=97

19 Co-morbidité PTSD Neurovégétatif N=97

20 Co-morbidité PTSD FEMMES* Douleur N=97

21 NR Non Faible Forte Extrême 0 Depress Phobie Angor Panique TOC PTSD Soma NR Non Faible Forte Extrême 0 Depress Phobie Angor Panique TOC PTSD Soma AFA WR 21

22 Stress: Troubles aigus (ESEA) et chroniques (PTSD) Le Vécu en amont L échelle du malheur Vulnérabilité PTSD incompléte Inaperçu Inaperçu ou résilience Stress agui PTSD complexe PTSD en retard PTSD Des facteurs anodins, conflit Accidents, perte d un proche PTSD Récidive PTSD Récidive PTSD Récidive PTSD années< AFA WR semaines mois BALINT 22 années OK Suivi Méd. Tr.

Carrefour des pratiques sur les agressions sexuelles et la violence conjugale

Carrefour des pratiques sur les agressions sexuelles et la violence conjugale Formations de l Hêtre Carrefour des pratiques sur les agressions sexuelles et la violence conjugale Le syndrome de stress post-traumatique Conférence préparée et animée par Evelyne Donnini, psychologue

Plus en détail

Prévention du stress posttraumatique. Comment réagir après un évènement traumatisant

Prévention du stress posttraumatique. Comment réagir après un évènement traumatisant Prévention du stress posttraumatique Comment réagir après un évènement traumatisant Lindsy Werrebrouck Psychologue Conseiller en prévention psychosociale Mensura Programme Traumatisme Incident critique

Plus en détail

Semaine de sensibilisation aux victimes d actes d

Semaine de sensibilisation aux victimes d actes d Semaine de sensibilisation aux victimes d actes d criminels État de stress post-traumatique traumatique et résiliencer Atelier animé par Evelyne Donnini, Psychologue Montréal, 29 avril 2009 1 Définition

Plus en détail

Le stress familial induit par le malaise :

Le stress familial induit par le malaise : Le stress familial induit par le malaise : ce que les forum internet nous apprennent! Cécile GUIHENEUF, Amine ARSAN GPG 15/03 et 05/04/2012 Introduction Introduction Savoir médical partagé avec internet

Plus en détail

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX

Référence : Henri Piéron, Vocabulaire de psychologie, PUF. 1979. LES TROUBLES ANXIEUX 1 Anxiété : «Malaise à la fois physique caractérisé par une crainte diffuse, un sentiment d insécurité, de malheur imminent. On réserve plutôt le nom d angoisse aux sensations physiques qui accompagnent

Plus en détail

ETAT DE STRESS AIGU ETAT DE STRESS POST TRAUMATIQUE: IFSI Nice Emmanuel Mulin, emulin@orange.fr

ETAT DE STRESS AIGU ETAT DE STRESS POST TRAUMATIQUE: IFSI Nice Emmanuel Mulin, emulin@orange.fr ETAT DE STRESS AIGU ETAT DE STRESS POST TRAUMATIQUE: IFSI Nice Emmanuel Mulin, emulin@orange.fr Plan: Définition Etat de stress aigu Etat de stress post traumatique Evolution Complications Traitement Trouble

Plus en détail

Traumatisme crânien léger et stress post traumatique : Evaluation des patients de la cohorte ESPARR, 6 mois après l accident

Traumatisme crânien léger et stress post traumatique : Evaluation des patients de la cohorte ESPARR, 6 mois après l accident Traumatisme crânien léger et stress post traumatique : Evaluation des patients de la cohorte ESPARR, 6 mois après l accident M. Hours (1), P. Charnay (1), E. Fort (1), M. Bernard (1), V. Bonnavion (1),

Plus en détail

TROUSSE DE TRIAGE RAPIDE

TROUSSE DE TRIAGE RAPIDE TROUSSE DE TRIAGE RAPIDE PRÉSENTATION DE LA FICHE Le site Internet d information sur le trauma de l hôpital Douglas et de l université McGill met à votre disposition cette trousse de triage rapide afin

Plus en détail

Troubles psychiques et travail

Troubles psychiques et travail Troubles psychiques et travail Dr Dominique PHAM Médecin-chef SDIS 29 ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE BURNOUT RISQUES PSYCHOSOIAUX ANXIETE DEPRESSION STRESS ETAT DE STRESS POST-TRAUMATIQUE

Plus en détail

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux

11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux SEMESTRE 2 UE 2.6.S2 Processus psychopathologiques 11/ Syndromes névrotiques et syndromes anxieux Névrose et anxiété La névrose est une perturbation de l ensemble de la personnalité plus marquée au niveau

Plus en détail

LES NÉVROSES. Dr BLAISE Emilie Chef de clinique-assistante des hôpitaux au CHU de DIJON

LES NÉVROSES. Dr BLAISE Emilie Chef de clinique-assistante des hôpitaux au CHU de DIJON LES NÉVROSES Dr BLAISE Emilie Chef de clinique-assistante des hôpitaux au CHU de DIJON PLAN Historique Définition Etiopathogénie Névrose d angoisse: attaque de panique, trouble panique, anxiété généralisée

Plus en détail

Les troubles anxieux. Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue. Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011

Les troubles anxieux. Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue. Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011 Les troubles anxieux Stéphane Dubé, Ph.D., neuropsychologue Institut Universitaire en Santé Mentale Douglas 8 novembre 2011 Peur, Préoccupation, Anxiété un équilibre vacillant Plusieurs facteurs jouent

Plus en détail

Violence conjugale: vaste tableau d effets traumatiques. Dr Nicolas PASTOUR C.H. Jean Martin Charcot Plaisir CPAV - Octobre 2010

Violence conjugale: vaste tableau d effets traumatiques. Dr Nicolas PASTOUR C.H. Jean Martin Charcot Plaisir CPAV - Octobre 2010 Violence conjugale: vaste tableau d effets traumatiques Dr Nicolas PASTOUR C.H. Jean Martin Charcot Plaisir CPAV - Octobre 2010 1. Nécessité de faire le lien entre la violence conjugale et tout signe physique

Plus en détail

Plan. Psycho traumatisme : Hypnose, E.M.D.R Et Mouvements Alternatifs en Thérapie M.A.T.H

Plan. Psycho traumatisme : Hypnose, E.M.D.R Et Mouvements Alternatifs en Thérapie M.A.T.H Psycho traumatisme : Hypnose, E.M.D.R Et Mouvements Alternatifs en Thérapie M.A.T.H Docteur Yves DOUTRELUGNE Plan 1. Le Psycho-traumatisme: définition, types, conséquences 2. L Etat de Stress Post Traumatique

Plus en détail

Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie. Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers

Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie. Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers Réparation juridique du dommage corporel : données propres à la psychiatrie Pr Senon Faculté de Médecine Université de Poitiers Problèmes posés en psychiatrie Le PTSD : une clinique encore mal connue La

Plus en détail

Les troubles anxieux

Les troubles anxieux Plan Les troubles anxieux I. Généralités II. Attaque de panique III. Trouble panique : 2. Facteurs de risque : 3. Selon la classification DSM4 : IV. TAG = trouble d anxiété généralisé V. Agoraphobie 2.

Plus en détail

Le syndrome de stress posttraumatique. Est il une maladie à risques sexuels?

Le syndrome de stress posttraumatique. Est il une maladie à risques sexuels? Le syndrome de stress posttraumatique : Est il une maladie à risques sexuels? Patrick Blachère (psychiatre sexologue,) 3 Place du Revard 73 100 Aix les Bains blacheraix@wanadoo.fr Le stress post traumatique

Plus en détail

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007

Les Troubles Psychiatriques Majeurs. Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Les Troubles Psychiatriques Majeurs Mimi Israël M.D. Avril, 2007 Objectif D apprendre à reconnaître certains troubles de santé mentale et de toxicomanie dans un contexte de concomitance. Qu est-ce qu un

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

ACOUPHENES. Comprendre la souffrance du patient Répondre à son questionnement. Dr RENAUD PICARD Service ORL-Audiophonologie C.H.U.

ACOUPHENES. Comprendre la souffrance du patient Répondre à son questionnement. Dr RENAUD PICARD Service ORL-Audiophonologie C.H.U. ACOUPHENES Comprendre la souffrance du patient Répondre à son questionnement Dr RENAUD PICARD Service ORL-Audiophonologie C.H.U. Besançon Prise en charge (PEC) souvent multidisciplinaire. ORL, MG, audioprothésiste,

Plus en détail

TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANTS

TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANTS TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANTS N. DELTORT Novembre 2015 Introduction Anxiété de séparation Phobie spécifique Phobie sociale TOC Anxiété généralisée SOMMAIRE Anxiété : affect pénible associé à une attitude

Plus en détail

MÉMO SANTÉ ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SANTÉ ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SANTÉ CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL Souvent qualifié de «mal du siècle», le stress touche toutes les catégories de travailleurs, et notamment

Plus en détail

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Premiers secours en équipe Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de cette partie vous serez capable : de prendre

Plus en détail

Troubles anxieux de l enfant et adolescent

Troubles anxieux de l enfant et adolescent Les troubles anxieux de l enfant et adolescent Troubles anxieux de l enfant et adolescent Dr Hélène DENIS MPEA Peyre Plantade Item 32 41 289 anxiété de séparation le plus fréquent 3 à 4% des enfants d

Plus en détail

Série «La psychologie peut vous aider» : L état de stress post-traumatique

Série «La psychologie peut vous aider» : L état de stress post-traumatique Série «La psychologie peut vous aider» : La plupart d entre nous avons déjà vécu des expériences effrayantes. Souvent, nous y repensons longtemps après l événement. Chez certaines personnes, ces pensées

Plus en détail

4.07 Les troubles anxieux chez les enfants et les adolescents : Aperçu d'une prise en charge interdisciplinaire.

4.07 Les troubles anxieux chez les enfants et les adolescents : Aperçu d'une prise en charge interdisciplinaire. 4.07 Les troubles anxieux chez les enfants et les adolescents : Aperçu d'une prise en charge interdisciplinaire. 2e Congrès biennal du C.Q.J.D.C. Présenté par Caroline Berthiaume, Clinique d intervention

Plus en détail

Outil de détection précoce du burnout

Outil de détection précoce du burnout Outil de détection précoce du burnout Guide d utilisation Objectif de l outil L objectif principal de cet outil est d apporter une aide aux professionnels de la santé pour déceler les signes avant-coureurs

Plus en détail

Phobies: IFSI Nice 2008. Emmanuel Mulin

Phobies: IFSI Nice 2008. Emmanuel Mulin Phobies: IFSI Nice 2008 Emmanuel Mulin PLAN: I. Définition II. Formes cliniques II.a agoraphobie II.b phobies sociales II.c phobies spécifiques VI. Evolution VII. Complications VIII. Traitement Définition:

Plus en détail

Le soutien aux aidants familiaux

Le soutien aux aidants familiaux SEFor, Lyon, 15 novembre 2013 Le soutien aux aidants familiaux Inge CANTEGREIL-KALLEN Docteur en Psychologie Clinique et Psychopathologie Aidants naturels Plaintes +++ Mise en échec de l aide proposée

Plus en détail

Mise en garde 418 523-1502

Mise en garde 418 523-1502 Mise en garde Afin de compléter ce questionnaire, nous te recommandons d être accompagné d un adulte afin de pouvoir valider certaines informations. Sinon, nous t invitons à contacter les intervenants

Plus en détail

Demandeurs d asile et santé. Maison de la santé «Famille en errance: Quel accueil et quels soins proposer»

Demandeurs d asile et santé. Maison de la santé «Famille en errance: Quel accueil et quels soins proposer» Demandeurs d asile et santé Maison de la santé «Famille en errance: Quel accueil et quels soins proposer» 1 SOMMAIRE 1 CADA Saint Denis 2 Définitions 3 Profils 4 Demande d asile et précarité 2 CADA SAINT

Plus en détail

La place de l hypnose pour soulager la douleur morale : la reconnaître, la prendre en charge. Dr. Thierry Servillat, Dr.

La place de l hypnose pour soulager la douleur morale : la reconnaître, la prendre en charge. Dr. Thierry Servillat, Dr. La place de l hypnose pour soulager la douleur morale : la reconnaître, la prendre en charge Dr. Thierry Servillat, Dr. Isabelle Stimec Introduction La douleur morale : Dimension rarement abordée lorsqu

Plus en détail

LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME

LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME 1 LE STRESS COMME CAUSE D ABSENTEISME Dr. Jean-Pol PIRONET chef du service Qualité Médicale Medex 2 Dr. Hans Selye (1907-1982) Syndrome de stress ou S.G.A. (Syndrome général d adaptation) Le stress de

Plus en détail

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse

Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Psychopathologie des névroses Névroses d angoisse Dr Catherine Agbokou Faculté de Médecine Paris VI, Paris Généralités Historique - Cullen (1777) : neurasthénie, hystérie, hypocondrie - Freud - névrose

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX

LES TROUBLES ANXIEUX LES TROUBLES ANXIEUX DEFINITIONS Anxiété: : sentiment pénible d attente, crainte d un danger imprécis, peur sans objet Peur: : émotion analogue mais lié à un danger objectif et réel Anxiété=angoisse mais

Plus en détail

Faire face aux inquiétudes excessives

Faire face aux inquiétudes excessives TOUT D UN COUP QUE Faire face aux inquiétudes excessives Pascale Harvey, psychologue, Clinique des troubles anxieux et de l humeur, IUSMM Vedrana Ikic, doctorante en psychologie à l UQAM, projets de recherche

Plus en détail

Intérêt de la Thérapie Comportementale et Cognitive dans la prise en charge thérapeutique du PTSD

Intérêt de la Thérapie Comportementale et Cognitive dans la prise en charge thérapeutique du PTSD Intérêt de la Thérapie Comportementale et Cognitive dans la prise en charge thérapeutique du PTSD F.OLIVIER P. LAMY Journée Scientifique «La recherche en psychiatrie : Etat de stress posttraumatique» ALBI

Plus en détail

Deuils et Traumas chez les enfants immigrants et parcours scolaires Conférence proposée dans le cadre des

Deuils et Traumas chez les enfants immigrants et parcours scolaires Conférence proposée dans le cadre des Deuils et Traumas chez les enfants immigrants et parcours scolaires Conférence proposée dans le cadre des activités du CEETUM Garine Papazian Zohrabian, Ph.D. Professeure Adjointe Département de Psychopédagogie

Plus en détail

Plus de 10 ans d expérience en gestion de l anxiété:

Plus de 10 ans d expérience en gestion de l anxiété: Plus de 10 ans d expérience en gestion de l anxiété: Une approche de groupe efficace Manon Cormier, erg. Catherine Fortin, inf. Équipe d oncologie psychosociale et spirituelle CHU de Québec Novembre 2014

Plus en détail

Trac, timide, phobique, Qui suis-je? Pour Revivre

Trac, timide, phobique, Qui suis-je? Pour Revivre Trac, timide, phobique, Qui suis-je? Pour Revivre Par Denise Morin M.Ed Psychologue Printemps 2012 La peur des autres Situations Émotions Éléments physiologiques Pensées ou cognitions Comportements Situations

Plus en détail

Processus psychologiques d adaptation au handicap

Processus psychologiques d adaptation au handicap DIU «TRAUMATISMES CRANIENS» Processus psychologiques d adaptation au handicap Michèle Koleck Le TBI Traumatisme physique et psychosocial Répercussions sur la vie du patient et de ses proches Nécessité

Plus en détail

Comment prévenir le syndrome du Burn-out?

Comment prévenir le syndrome du Burn-out? Comment prévenir le syndrome du Burn-out? 1 Qui suis-je? Je suis analyste transactionnel certifié, formateur et superviseur spécialisé en prévention et gestion des risques psychosociaux. Ma mission : «Etre

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. Dr Martine Isnard Avril 2011 LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Dr Martine Isnard Avril 2011 1 DEFINITIONS RISQUES PSYCHOSOCIAUX : risques professionnels qui portent atteinte à l intégrité physique et à la santé mentale des salariés. Les troubles

Plus en détail

Françoise S. Maheu, PhD. Département de psychiatrie, Université de Montréal

Françoise S. Maheu, PhD. Département de psychiatrie, Université de Montréal Troubles anxieux et fonctionnement du cerveau chez les jeunes Conférences de Revivre - 9 février 2010 Françoise S. Maheu, PhD Centre de recherche, CHU Ste-Justine Centre de recherche, CHU Ste-Justine Département

Plus en détail

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement

PLAN. 1. Introduction. 2. Clinique des troubles anxieux. 3. Evaluation clinique. 4. Traitement LES TROUBLES ANXIEUX CHEZ L ENFANT ET L ADOLESCENT DR PAULE GARROS PLAN 1. Introduction 2. Clinique des troubles anxieux 3. Evaluation clinique 4. Traitement 1. INTRODUCTION 1.1. Points de repère 1.2.

Plus en détail

L insomnie Les thérapies cognitivo- comportementales

L insomnie Les thérapies cognitivo- comportementales L insomnie Les thérapies cognitivo- comportementales L. Beaudeaux Psychologue Centre de médecine du sommeil L insomnie Définitions Classification Épidémiologie Modèles théoriques Prise en charge Traitement

Plus en détail

La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL La pratique du médecin du travail en entreprise UNITE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Introduction Thèmes Contexte de mon activité de médecin du travail Mission du médecin du travail Travail et santé Les

Plus en détail

TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19. Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon

TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19. Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM Q 19 Dr N. Lafay, Dr Nathalie Papet, Dr Cyril Manzanera, Pr Jean Louis Senon TROUBLES PSYCHIQUES DE LA GROSSESSE ET DU POST-PARTUM... 1 Introduction

Plus en détail

Le stress. Evelyne josse 2007

Le stress. Evelyne josse 2007 Le stress Quelques repères notionnels Evelyne josse 2007 evelynejosse@yahoo.fr http://www.resilience.netfirms.com 14 avenue Fond du Diable, 1310 La Hulpe, Belgique Psychologue clinicienne. Hypnose éricksonnienne,

Plus en détail

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue

Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Chute et Syndrome Post-chute: Comprendre et Accompagner Le point de vue du psychologue Maud Loubeyre, Psychologue Hôpital de Jour Patients Chuteurs SSR du CH Bois Guillaume Jessica Bouak, Psychologue EHPAD

Plus en détail

CUMP SAMU 59 & Clinique Universitaire de Psychiatrie

CUMP SAMU 59 & Clinique Universitaire de Psychiatrie ETAT DE STRESS POST- TRAUMATIQUE : CLINIQUE ET NOSOGRAPHIE Dr Francois DUCROCQ CUMP SAMU 59 & Clinique Universitaire de Psychiatrie CHRU de Lille, France 1 Situation du problème Définition précise du trauma

Plus en détail

Un choc, un traumatisme: comment rebondir?

Un choc, un traumatisme: comment rebondir? Un choc, un traumatisme: comment rebondir? Où en sommes-nous? un petit tour d horizon du psychologique au physiologique attachement, traumatisme et résilience Quelles nouvelles pour la parentalité? 1 Les

Plus en détail

Le stress. Présentation par Marie Chantal Audet M.A. Psychologue

Le stress. Présentation par Marie Chantal Audet M.A. Psychologue Le stress Présentation par Marie Chantal Audet M.A. Psychologue Objectifs Savoir reconnaître les différents niveaux de stress : de l inquiétude en passant par l anxiété jusqu à la panique. 1. Stress =

Plus en détail

Bipolarité et psychothérapie de soutien

Bipolarité et psychothérapie de soutien Bipolarité et psychothérapie de soutien L. Schmitt, S. Prébois, A. Yrondi Service universitaire de psychiatrie et de psychologie médicale de Toulouse ( Pr L. Schmitt) Bipolarité et psychothérapie de soutien

Plus en détail

Voir l inaperçu Le handicap invisible Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick Avril 2011

Voir l inaperçu Le handicap invisible Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick Avril 2011 Changer les mentalités au travail Association des troubles de l humeur de l Ontario Voir l inaperçu Le handicap invisible Fondation des maladies du cœur du Nouveau-Brunswick Avril 2011 Objectifs Sensibilisation

Plus en détail

Trouble d anxiété généralisée (TAG)

Trouble d anxiété généralisée (TAG) Trouble d anxiété généralisée (TAG) Trouble d'anxiété généralisée (TAG) La caractéristique essentielle du Trouble d Anxiété Généralisée (TAG) est la présence d une anxiété et d inquiétudes excessives (attente

Plus en détail

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif :

LES TROUBLES ANXIEUX. II- Schéma explicatif : LES TROUBLES ANXIEUX INTRODUCTION I- Définitions: 1. Anxiété : w Sentiment pénible d attente d un danger imprécis crainte. 2. Troubles anxieux: w Tr n altérant pas le contact avec la réalité w Tr produisant

Plus en détail

l enfant du trouble psychique du parent, de la vie fœtale f à plus tard... Dr Arnaud Marguglio pédiatre

l enfant du trouble psychique du parent, de la vie fœtale f à plus tard... Dr Arnaud Marguglio pédiatre Les répercussions r chez l enfant du trouble psychique du parent, de la vie fœtale f à plus tard... Dr Arnaud Marguglio pédiatre néonatologue NICU CHC site Saint-Vincent, Rocourt,, Liège septembre 2007

Plus en détail

Le sujet peut arriver à aborder ces situations phobogènes à l aide d un objet ou d une personne contra phobique.

Le sujet peut arriver à aborder ces situations phobogènes à l aide d un objet ou d une personne contra phobique. Les Phobies Définition Les phobies sont des peurs irraisonnées, stables, sans fondement réel et continue d un objet, d un être vivant ou d une situation déterminée qui, en euxmêmes, ne présentent aucun

Plus en détail

L HYPNOSE DANS LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR :

L HYPNOSE DANS LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR : L HYPNOSE DANS LE TRAITEMENT DE LA DOULEUR : UNE (RE) NOUVEAUTE THERAPEUTIQUE? Dr Patrick Assoune Consultation Douleur Hôpital Tenon Paris Faculté le 24/01/2006 1 1-14 Et l Hypnose!! Après s un long parcours

Plus en détail

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire) Arrivée des jeunes Arrivée des jeunes avant celle du salarié 5 Inquiétude, stress, charge de responsabilité Activité physique et/ou éducative extérieure Accompagnement d'un jeune ou d un groupe de jeunes

Plus en détail

1. L angoisse et les troubles anxieux

1. L angoisse et les troubles anxieux 1 1. L angoisse et les troubles anxieux Nous éprouvons tous de l angoisse de temps à autre. Rares sont les personnes qui passent une semaine sans éprouver de la tension causée par l angoisse ou qui n ont

Plus en détail

*Vous devez remplir le document suivant et l expédier par e-mail. Vous aurez les informations lors de la prise de rendez-vous.

*Vous devez remplir le document suivant et l expédier par e-mail. Vous aurez les informations lors de la prise de rendez-vous. Je suis conscient(e) que les méditations guidées ne constituent pas une psychothérapie ni un traitement médical et, de ce fait, n'agit pas sur la structure biologique, intrapsychique ou relationnelle de

Plus en détail

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie

L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie L anxiété chez les enfants et les adolescents: De l émotion normale à la pathologie Caroline Berthiaume, Ph.D. Psychologue clinicienne Coordonnatrice clinique Introduction Domaine d étude relativement

Plus en détail

Les hommes sont aussi victimes d agressions sexuelles

Les hommes sont aussi victimes d agressions sexuelles Les hommes sont aussi victimes d agressions sexuelles Et si on en parlait... Mythes et réalités sur l agression sexuelle au masculin 1 866 LE CAVAC (1 866 532-2822) www.cavac.qc.ca Les hommes sont aussi

Plus en détail

L impact psychologique du cancer du sein. RENY Justine, psychologue clinicienne

L impact psychologique du cancer du sein. RENY Justine, psychologue clinicienne L impact psychologique du cancer du sein RENY Justine, psychologue clinicienne Groupe de parole : hôpital de Dreux Groupe ouvert à tous les patients en cours de traitement et/ou en rémission Un mardi par

Plus en détail

Douleur et Troubles somatoformes

Douleur et Troubles somatoformes Douleur et Troubles somatoformes Françoise Radat Bordeaux Eric Serra Amiens Caen le 15 octobre 2013 Plan La douleur en médecine La somatisation Les diagnostics psychiatriques Pas de conflit d intérêt Les

Plus en détail

La souffrance au travail, comment la

La souffrance au travail, comment la SIMUP Service de Santé au Travail de la Vallée de la Lys La souffrance au travail, comment la déceler pour mieux la gérer? 1 QUELQUES CONSTATS D après l Institut Français de Veille Sanitaire, un homme

Plus en détail

Cours 2 Sémiologie anxieuse

Cours 2 Sémiologie anxieuse UE 7 Psychologie Médicale Pr. Lejoyeux Vendredi 18 octobre 10h30-12h30 RT: Natacha Moutard RL : Armin Habibi Cours 2 Sémiologie anxieuse Sommaire : Introduction A. 1. Le stress aigu A. 2. L'état de stress

Plus en détail

Usure de compassion: prévenir pour l avenirl

Usure de compassion: prévenir pour l avenirl Séminaire AQIO 23 avril 2010 Évolution et complexité des soins en oncologie: préparons l avenir Usure de compassion: prévenir pour l avenirl Johanne Lessard, M.A. Chargée e d enseignement, d Université

Plus en détail

Premier entretien et diagnostic. Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille

Premier entretien et diagnostic. Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille Premier entretien et diagnostic Dr Dominique SERVANT Unité stress et anxiété CHRU de Lille Auteurs JP Boulenger, JP Lépine, J Tignol, C André, D Servant Association française des troubles anxieux et de

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LA GESTION D EVENEMENTS TRAUMATIQUES. Dossier de presse SOMMAIRE. 6. Conférence sur les Troubles post-traumatiques.

SEMINAIRE SUR LA GESTION D EVENEMENTS TRAUMATIQUES. Dossier de presse SOMMAIRE. 6. Conférence sur les Troubles post-traumatiques. SOMMAIRE 1. Avant Propos.. Page 3 2. Stress et Deuil Post-traumatiques.Page 4 3. Présentation de l Intervenante. Page 5 4. Organisation de la semaine.page 6 5. Sensibilisation à la Gestion de crises..

Plus en détail

Exposé de Robert Ladouceur (robert.ladouceur@psy.ulaval.ca) proposé par l association poitevine de TCC APCTCC, le 14 janvier 2012

Exposé de Robert Ladouceur (robert.ladouceur@psy.ulaval.ca) proposé par l association poitevine de TCC APCTCC, le 14 janvier 2012 Exposé de Robert Ladouceur (robert.ladouceur@psy.ulaval.ca) proposé par l association poitevine de TCC APCTCC, le 14 janvier 2012 Le TAG est le trouble anxieux le moins connu et le moins diagnostiqué.

Plus en détail

1. Aurais-je une dette, une promesse à honorer?... 19 Implication et prise de distance, comment faire?... 24 Que faire de la vie sauve?...

1. Aurais-je une dette, une promesse à honorer?... 19 Implication et prise de distance, comment faire?... 24 Que faire de la vie sauve?... Table des matières Préface, Clémentine Autain... 9 Préambule... 13 1. Aurais-je une dette, une promesse à honorer?... 19 Implication et prise de distance, comment faire?... 24 Que faire de la vie sauve?...

Plus en détail

Cours 2 : Sémiologie anxieuse

Cours 2 : Sémiologie anxieuse UE7 Psychologie Médicale 08/02/2013 13h30-15h30 Professeur Lejoyeux RT : Benoît Lemarié RL : Paul Denys Cours 2 : Sémiologie anxieuse Plan du cours : I. Généralités Réactions psychologiques à la maladie

Plus en détail

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC

INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE. Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC INTÊRET DES TCC EN TABACOLOGIE Gilbert GERMAINI Dr en Psychologie Tabacologue TCC Pourquoi les TCC en tabacologie? «Chez environ la moitié des fumeurs les plus dépendants on retrouve des antécédents d

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS SOCIOLOGIQUES

RENSEIGNEMENTS SOCIOLOGIQUES Services à la vie étudiante Sherbrooke (Québec) J1K 2R1 Psychologie et orientation 819 821 7666 (téléphone) 819 821 7689 (télécopieur) 1 800 267 8337 poste 67666 (sans frais) spo@usherbrooke.ca DATE :

Plus en détail

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants:

Enquête réalisée auprès de 25 futurs-papas sur les thèmes suivants: Résultats et réflexions autour de l enquête «Le devenir-père» Enquête menée auprès des futurs-papas de la région nantaise de novembre 2012 à mars 2013. Projet mené par les sages-femmes de PMI du CG44 Mémoire

Plus en détail

Emotions et adaptation

Emotions et adaptation Emotions et adaptation Béatrice Cahour* et Janick Naveteur** *CNRS Télécom ParisTech **Université de Valenciennes Journées de printemps du GDR Mars 2010 - Nantes Fonction adaptative des émotions >> Les

Plus en détail

CONTEXTE FACTUEL. État de stress post-traumatique (ESPT)

CONTEXTE FACTUEL. État de stress post-traumatique (ESPT) CONTEXTE FACTUEL Qu est-ce que l ESPT? État de stress post-traumatique (ESPT) L état de stress post-traumatique, ou ESPT, est un trouble mental qui revêt la forme d un trouble anxieux qui peut affliger

Plus en détail

1/ Le deuil après suicide en tant que deuil traumatique comporte-t-il toujours un syndrome de stress post-traumatique PTSD?

1/ Le deuil après suicide en tant que deuil traumatique comporte-t-il toujours un syndrome de stress post-traumatique PTSD? Louis JEHEL Audition publique «Effets et conséquences du suicide sur l entourage : modalités d aide et de soutien» PLAN QUESTION : le deuil, le stress post-traumatique, la dépression, le suicide, à la

Plus en détail

LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE

LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE LE SOUTIEN PSYCHOLOGIQUE Comment faire appel à un psychologue? Demande du patient Orientation par un professionnel A quel moment de la prise en charge peut-on le solliciter? A tout moment de la maladie

Plus en détail

Fabrice Lorin 2013. Montpellier 21 septembre 2012. Dr Fabrice Lorin CHU Montpellier. Fabrice Lorin 2012

Fabrice Lorin 2013. Montpellier 21 septembre 2012. Dr Fabrice Lorin CHU Montpellier. Fabrice Lorin 2012 Fabrice Lorin 2013 Montpellier 21 septembre 2012 Dr Fabrice Lorin CHU Montpellier קהלת Ecclésiaste 1.18 Facteurs organiques à l origine de troubles psychiques Impact de facteurs psycho-environnementaux

Plus en détail

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires Comment favoriser la qualité de vie des professionnel-le-s dans les établissements scolaires? Marc Thiébaud Jürg Bichsel But de la présentation Présenter les pratiques développées en Suisse romande pour

Plus en détail

BURN-OUT Prise en charge spécifique Conséquences sur le travail Pistes de prévention PRÉVENTION DU BURNOUT

BURN-OUT Prise en charge spécifique Conséquences sur le travail Pistes de prévention PRÉVENTION DU BURNOUT BURN-OUT Prise en charge spécifique Conséquences sur le travail Pistes de prévention Le vécu intérieur du burn-out Le plus terrible peut-être sur le burn-out, c est le côté insidieux, c est comme des sables

Plus en détail

Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte

Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte SFMG RÉFÉRENTIEL D AUTO-ÉVALUATION DES PRATIQUES EN MÉDECINE GÉNÉRALE Prise en charge par le médecin généraliste en ambulatoire d un épisode dépressif isolé de l adulte Décembre 2004 I. PROMOTEURS Société

Plus en détail

L état de stress post-traumatique

L état de stress post-traumatique L état de stress post-traumatique Les réponses du Groupe AGPM Le Groupe AGPM a été créé il y a plus de 60 ans pour apporter à la communauté militaire une protection financière et morale pour tous les risques,

Plus en détail

Dates : 19-20 février, 7-8 mai, 1-2 octobre 2010 et 21-22 janvier 2011. Evaluation de la qualité de la formation selon les participants : 4.

Dates : 19-20 février, 7-8 mai, 1-2 octobre 2010 et 21-22 janvier 2011. Evaluation de la qualité de la formation selon les participants : 4. Traitement des traumatismes chroniques avec la théorie de la dissociation structurelle de la personnalité Séminaire avancé 2 ème année sur 4 week-ends (2010-2011) Dates : 19-20 février, 7-8 mai, 1-2 octobre

Plus en détail

«La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.»

«La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.» «La qualité de vie subjective et l accompagnement social des personnes toxicodépendantes.» Pierre Duffour Fédération Addiction Besançon 14 Juin 2013 Plan de la présentation Evolution du concept de la qualité

Plus en détail

La mort d un enfant, c est la perte de l avenir et la perte du passé, d une ancienne vie. C est la rupture, la déchirure presque physique.

La mort d un enfant, c est la perte de l avenir et la perte du passé, d une ancienne vie. C est la rupture, la déchirure presque physique. «La mort de mon Enfant, le courage du deuil au Quotidien» Soirée débat, mardi 05 février 2013, à l Hôtel de Ville. Animée par Mme Katy BONNARD, En partenariat avec l Association Jonathan Pierres Vivantes.

Plus en détail

REALITES, CONSEQUENCES ET PRISE EN CHARGE DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES

REALITES, CONSEQUENCES ET PRISE EN CHARGE DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES REALITES, CONSEQUENCES ET PRISE EN CHARGE DES FEMMES VICTIMES DE VIOLENCES Docteur Judith Trinquart Médecin légiste et de Santé Publique Association Mémoire Traumatique et Victimologie Définitions La Déclaration

Plus en détail

La dépression: personne n est à l abri

La dépression: personne n est à l abri La dépression: personne n est à l abri Facteurs de risque, test et interlocuteurs compétents «Je n arrive plus à prendre la moindre décision. Même lorsque je fais les courses. J ai toujours peur de me

Plus en détail

L INTÉGRATION PAR LES MOUVEMENTS OCULAIRES : UN CATALYSEUR DE LA CAPACITÉ D AUTOGUÉRISON DE L ÊTRE HUMAIN

L INTÉGRATION PAR LES MOUVEMENTS OCULAIRES : UN CATALYSEUR DE LA CAPACITÉ D AUTOGUÉRISON DE L ÊTRE HUMAIN L INTÉGRATION PAR LES MOUVEMENTS OCULAIRES : UN CATALYSEUR DE LA CAPACITÉ D AUTOGUÉRISON DE L ÊTRE HUMAIN Stéphanie Deslauriers et Stéphane Migneault, psychologues L intégration par les mouvements oculaires

Plus en détail

(Le questionnaire est à remplir OBLIGATOIREMENT et COMPLETEMENT avec votre médecin traitant)

(Le questionnaire est à remplir OBLIGATOIREMENT et COMPLETEMENT avec votre médecin traitant) CONSULTATION D EVALUATION ET DE TRAITEMENT DE LA DOULEUR AUTO-QUESTIONNAIRE (vaut courrier du médecin traitant) (Le questionnaire est à remplir OBLIGATOIREMENT et COMPLETEMENT avec votre médecin traitant)

Plus en détail

Identifiez vos pertes d énergies

Identifiez vos pertes d énergies 1. L entraînement Il y a trop d incertitudes dans ma vie (finances, performances, confiance, l entraîneur, mon rôle, ) Je devrais déléguer mais je n ai personne pour le faire L entraînement ne me permet

Plus en détail

Programme Troubles anxieux

Programme Troubles anxieux Programme Troubles anxieux De quoi s agit-il? A tout âge de la vie, il nous arrive d éprouver de l anxiété, voire de la peur. Parfois ces réactions peuvent devenir envahissantes et ingérables. C est le

Plus en détail

Hypnose et Thérapie Brève créative. Dr Claude VIROT - depuis 1994 PROGRAMME 2016-2017

Hypnose et Thérapie Brève créative. Dr Claude VIROT - depuis 1994 PROGRAMME 2016-2017 PROGRAMME 2016-2017 1 1. OBJECTIFS 1. Savoir 1. Acquérir un savoir validé sur la relation thérapeutique, l hypnose médicale, ses intérêts et ses limites dans les soins. 2. Adapter la pratique hypnotique

Plus en détail

Diamant ou Poussière: Comment briller sous pression tandis que d autres s effondrent

Diamant ou Poussière: Comment briller sous pression tandis que d autres s effondrent Diamant ou Poussière: Comment briller sous pression tandis que d autres s effondrent La science la résilience Dr Amir Georges Sabongui, PhD sabongui@msn.com www.sabonguisos.com Partie 1: Le problème Votre

Plus en détail

Identifiez vos Sources d énergies

Identifiez vos Sources d énergies Identifier les sources où vous prenez de l énergie. Ces sources rendent votre existence facile. Vous entourer de ces sources fait partie du processus d accélération de votre succès. En effet, quand ces

Plus en détail