Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année"

Transcription

1 Travaux Pratiques de Réseaux DUT 2 eme année Copyright c Emmanuel Nataf

2

3 Chapitre 1 Programmation réseaux 1.1 Communication avec UDP - package java.net Le but de ce TP est de réaliser deux programmes permettant le transfert d un fichier. Un programme devra lire un fichier depuis le disque dur et l envoyer en utilisant le protocole UDP. Le deuxième programme devra recevoir le fichier par le réseau et l enregistrer sur le disque dur 1. Pour les expérimentations, on utilisera des fichiers de tailles différentes, allant de 10Ko à 1 Mo, de préférence d un format binaire comme une image ou un document pdf Les classes nécessaires Dans les programmes émetteur et récepteur, il faut utiliser les classes : DatagramSocket : qui représente le point d accès des programmes avec le réseau. L émetteur doit en créer un sans paramètre, alors que le récepteur doit en creer un et indiquer sur quel port (entre 1024 et 65535) il recevra les données. DatagramPacket : qui représente un datagramme respectant le protocole UDP. L émetteur doit en créer un et le remplir des données provenant du fichier avec la méthode setdata(byte[]) puis l envoyer par le DatagramSocket vers le programme récepteur. Pour cela, il faut que le programme émetteur donne au DatagramPacket l adresse IP de la machine sur laquelle le programme récepteur s exécute ainsi que le numéro de port de réception (méthodes setaddress(inetaddress) et setport(int)). L adresse IP est obtenue par l appel de la méthode statique : InetAddress.getByName( nom machine ) ; 1 Comme il est possible de faire ce TP sur une seule machine, il faut faire attention à soit écrire les deux programmes dans des répertoires différents soit ne pas donner le même nom au fichier envoyé et reçu 1

4 2 Chapitre 1. Programmation réseaux où nom machine peut être localhost pour le cas où les deux programmes sont sur la même machine. FileInputStream : pour lire le fichier à transmettre, avec la métode read(byte[]). FileOutputStream : pour créer et écrire le fichier reçu avec la méthode write(byte[]) Description du fonctionnement Le byte[] lu depuis le fichier devra être mis dans le DatagramPacket avec sa méthode setdata(byte[]). Le datagramme sera envoyé par la méthode send(datagrampacket) du DatagramSocket. Le byte[] contenant les données ne devrait pas excéder la taille maximale d un datagramme UDP qui est théoriquement de octets. Le système généralement se garde quelques octets et donc il faut trouver la taille maximale d un byte[] à envoyer dans un DatagramPacket. C est au moment de l émission ( méthode send(datagrampacket)) qu un exception java signale un paquet trop grand. Le datagramme sera reçu dans le programme du récepteur par la méthode receive(datagrampacket) et le byte[] contenu sera récupéré par la méthode getdata() du DatagramPacket reçu. Ce byte[] pourra enfin être écrit dans le fichier reçu. Le programme émetteur peut ajuster la taille du byte[] à envoyer car il connait la taille du fichier. En revanche, le récepteur doit prévoir la taille maximale car il ne peut pas savoir à l avance la taille du fichier. Un effet secondaire est que le récepteur créera un fichier de la taille maximale, même si le fichier reçu est plus petit. Attention, la grande majorité des méthodes utilisées peuvent générer des exceptions java, il est possible de toutes les prendre en compte par exemple en le signalant de la manière suivante : public static void main(string[] args) throws Exception { Ainsi, tout message d erreur s affichera à l écran Tests et mesures Dans le programme émetteur récupérer le temps du système avec la méthode statique : System.nanoTime() avant et après l émission du datagramme. Faire 10 fois chaque mesure pour des fichiers allant de 10 Ko à 60 Ko par tranche de 10 Ko. Comme il y a une limitation dans la taille des datagrammes, on se limitera à des fichiers dont la taille est inférieure ou égale à celle des datagrammes. Tracer

5 1.2. Communication avec TCP 3 la courbe obtenue avec les moyennes de chaque série de mesures. Vérifier que le fichier reçu est bien le même que le fichier émis. Si on lance le programme émetteur sans lancer le programme récepteur, que se passe-t-il? 1.2 Communication avec TCP Dans ce TP, tout comme le précédent, il faut écrire deux programmes ; un émetteur et un récepteur, pour s échanger un fichier, mais cette fois en utilisant le protocole TCP Classes à utiliser ServerSocket : Cette classe représente le point d accès d un serveur au réseau. Le programme récepteur doit créer un ServerSocket avec un entier représentant le numéro de port de réception (entre 1024 et 65535). La méthode accept() met le programme en attente d une connexion TCP demandée par un autre programme. Socket : Cette classe représente le point d accès d un client au réseau vers un serveur donné. Le programme émetteur doit créer un Socket avec l adresse IP de la machine où s exécute le programme serveur ( localhost par exemple) et le numéro de port de réception. Attention, un objet de la classe Socket est également retourné par la méthode accept() du récepteur lorque la demande de connexion TCP à été faite Description du fonctionnement Le récepteur doit créer un ServerSocket et attendre un demande de connexion par l émetteur. Ce dernier la réalise en créant un Socket qui va entrainer la création dans le programme récepteur de l autre Socket. Les deux Socket sont maintenant reliés par l intermédiaire du protocole TCP. Tout ce qui sera envoyé sur un des deux Socket sera reçu par l autre. Pour émettre et recevoir des données d un Socket, il faut utiliser les flux entrant et sortant des Socket (méthodes getinputstream() et getoutputstream()). Les flux permettent d envoyer et de recevoir des byte[]) avec les méthodes également appelées read(byte[]) et write(byte[]). Le programme émetteur devra donc lire un fichier avec un read(byte[]) puis écrire avec un write(byte[]) sur le Socket. De son coté, le récepteur devra lire depuis le Socket avec un read(byte[]) et écrire dans le fichier avec un write(byte[]). A noter que l émission d un byte[] n entraine pas forcément la réception d un byte[] de la même taille, mais plutôt la réception de plusieurs byte[] de plus petite taille. En effet, comme

6 4 Chapitre 1. Programmation réseaux dans la plupart des cas le réseau local est de l Ethernet (avec ou sans fil) dont la taille maximale des trames est d environ 1500 octets 2, TCP va découper à l émission le byte[] pour générer plusieurs segments TCP de cette taille. Dans le TP précédent, les datagrammes UDP, qui avaient une taille supérieure à 1500, ont été découpés par IP et son mécanisme de fragmentation. UDP n a pas eu conscience de ce fait. Des problèmes de synchronisation peuvent se poser entre l émetteur et le récepteur : Une fois que le récepteur a reçu la demande de connexion (passage de méthode accept()) et a récupéré le Socket lui permettant de communiquer avec l émetteur, il faut attendre que les premières données soient arrivées. Pour cela la méthode available() de la classe InputStream peut être utilisée. Le résultat de cette méthode retourne le nombre d octets pouvant être lu ; si le résultat est 0, c est que le flux n est pas encore prêt, ou que le transfert est terminé. Le résultat de la méthode available() doit aussi servir à diensionner correctement le byte[] de réception. Durant le transfert, une condition d arrêt possible est la surveillance de la présence de données dans le flux (la méthode read(byte[]) retourne ne nombre d octets lus). Lorsque le récepteur reçoit plusieurs segments (la plupart du temps), il est souvent nécessaire d ajouter un arrêt d une miliseconde (Thread.sleep(1)) 3 dans la boucle de réception. Le récepteur lisant trop rapidement par rapport à l émetteur, il ne trouve plus rien à lire et quitte la boucle de réception. Comme l émetteur continue d émettre, il se retrouve en situation d erreur Tests et mesures Faire les mêmes mesures que pour UDP et les comparer. Que se passe-t-il si on ne lance pas le programme récepteur, ou si on l arrête en cours de fonctionnement? Sockets et Flux Dans ce TP les données ont été envoyées comme étant des octets. Si cela fonctionne bien avec des fichiers quelconques (texte ou image par exemple), ce n est pas facile d utilisation si on transmet des données formatées, comme des objets ou des chaînes de caractères. Java offre la possiblité de spécialiser des flux d octets qui sont à utiliser pour lire et écrire les données formatées. 2 Si émetteur et récepteur sont sur la même machine, la taille maximale est généralement plus grande 3 Pour des transferts de fichiers plus important, cet arrêt doit être plus long (5 par ex.)

7 1.2. Communication avec TCP 5 Flux de chaîne de caractères L utilisation de flux spécialisés dans les chaînes de caractères est très utililisé dans des applications standards de l internet, comme le mail (SMTP), le web (HTTP) ou le transfert de fichier (FTP). Les flux java spécialisés pour le traitement des chaines sont les classes java.io.inputstreamreader, java.io.bufferedreader et java.io.printwriter 4. Dans ce TP, on ne réalisera en premier que le programme recevant des chaînes de caractères qu il devra afficher à l écran. Les programmes émetteurs seront les navigateurs internet à disposition. Pour que le navigateur envoient à votre programme ses données, il faut vérifier qu un proxy ne sera pas utilisé pour le réseau local ou pour la machine courante (localhost). Enfin, deux cas sont possibles : Le récepteur attend sur le port 80 et l adresse à mettre dans le navigateur sera : http ://localhost. Le récepteur attend sur un autre port, par exemple le 8080 et l adresse à mettre sera : http ://localhost :8080 Losrque vous affichez toutes les lignes que génèrent les navigateurs, vous pouvez constater que le navigateur attend une réponse indéfiniement, jusqu à indiquer une erreur. Le programme récepteur peut lui envoyer une simple chaîne de caractères comme : <HTML>Hello World</HTML> qui s affichera sur le navigateur. Pour que cela fonctionne, il faut retourner cette chaîne de caractères dès que la première ligne envoyée par le navigateur est reçue par votre programme. Flux d objets Les classes java.io.objectinputstream et java.io.objectoutputstream représentent des flux spécialisés dans l émission et la réception d objets java. Une contrainte sur ces objets pouvant ainsi être déplacés d un programme à l autre est qu il doivent implémenter l interface java.io.serializable 5. Créer une classe simple, contenant un entier publique, et qui soit sérialisable. En vous inspirant des programmes précédents, faites un programme créant une instance de votre classe simple et l envoyant à un autre programme via une connexion TCP. Le programme recevant l objet devra afficher l entier qu il contient. Noter que la méthode de lecture d un objet readobject() de la classe java.io.objectinputstream retourne une intance de la classe Object. Il faudra donc faire un cast de cet objet reçu avec la classe simple. 4 Il en existe d autres, mais ici nous avons limités celles qui traitent des lignes de caractères se terminant par un \n. 5 Ce qui n entraîne pas plus de code car cette interface ne définit aucune méthode!

8 6 Chapitre 1. Programmation réseaux Ci dessous un exemple de classe simple : 1 import java. i o. S e r i a l i z a b l e ; 2 3 p u b l i c c l a s s WalkingClass implements S e r i a l i z a b l e { 4 5 p r i v a t e i n t count ; 6 7 p u b l i c WalkingClass ( i n t c ){ 8 count = c ; 9 } 10 p u b l i c void i n c ( ) { 11 count++; 12 } 13 p u b l i c void dec ( ) { 14 count ; 15 } 16 p u b l i c i n t getcount ( ) { 17 return count ; 18 } 19 } 1.3 Communication multicast La communication en multicast est une communication entre un ou plusieurs émetteurs et un ou plusieurs récepteurs, l ensemble représentant ce que l on appelle un groupe multicast. Les adresses IP ayant leur premier octet à une valeurs supérieure ou égale à 224 sont des adresses multicast. Pour réaliser un groupe multicast, il faut que les émetteurs et récepteurs s abonnent à une même adresse IP multicast. A partir de ce moment, tout ce qui envoyé par un émetteur est reçu par tous les récepteurs (et également les autres émetteurs s ils désirent écouter). En plus de l adresse IP multicast, les récepteurs doivent tous attendre sur un même numéro de port et les émetteurs doivent envoyer leurs informations vers ce numéro de port (il n y a pas de numéro de port réservés pour le multicast). La classe MulticastSocket est utilisée pour envoyer ou recevoir des données d une adresse multicast. Un socket multicast est un DatagramSocket avec des propriétés supplémentaires pour se connecter à un groupe multicast sur l internet. Un groupe multicast est représenté par une

9 1.3. Communication multicast 7 adresse IP de classe D, ce qui fait que les adresses multicast sont comprises entre et , et un numéro de port. Pour créer un socket multicast, il est nécessaire d instancier la classe MulticastSocket grâce à son constructeur MulticastSocket(int port). Si l on est récepteur, il faut préciser dans le constructeur le numéro de port sur lequel on écoute. Si l on est client, ce numéro de port sera nécessaire pour construire et envoyer les datagrammes vers les récepteurs. Une fois un socket multicast créé, il est possible d exécuter quatre méthodes sur lui qui sont : Joindre un groupe multicast. Cela est nécessaire pour recevoir des données d un groupe multicast et se réalise à l aide de la méthode joingroup(inetadress i) à laquelle on passe en paramètre une InetAdress représentant l adresse multicast. Envoyer des données aux membres du groupe multicast grâce à la méthode send(datagrampacket dp, byte ttl) à laquelle on passe en paramètre un DatagramPacket contenant la donnée à envoyer et son Time-To-Live afin d empêcher les boucles de routage. Recevoir des donnée des membres du groupe multicast grâce à la méthode receive(datagrampacket dp) à laquelle on passe en paramètre un DatagramPacket destiné à recevoir la donnée envoyée par un des autres membres du groupe. Quitter le groupe multicast à l aide de la méthode leavegroup(inetadress i) à laquelle on passe en paramètre l adresse multicast à quitter Programme de discussion interactive Un programme de discussion interactive (un chat) permet à plusieurs utilisateurs de s envoyer des messages. Avec le multicast, faire en sorte que chaque message soit reçu par tous les utilisateurs.

10 Chapitre 2 Applications 2.1 Un serveur Web Réaliser un serveur qui puisse répondre à des requêtes d un client utilisant le protocole HTTP. Pour avoir une idée de ce qui est envoyé par un navigateur, on peut faire un programme avec un serversocket qui affiche à l écran tout ce qu il reçoit. D un autre coté, on peut faire un programme avec un Socket qui affiche tout ce qu un serveur HTTP, retourne après une requête. Comme le protocole HTTP utilise le retour chariot (CR/LF) pour séparer ses différents champs, il est plus simple d utiliser les classes java.io.bufferedreader et java.io.printwriter pour lire ou écrire dans les sockets. 2.2 Un serveur d application En partant du serveur précédent, modifier le afin qu il puisse faire s exécuter des classes java à la demande des clients. Les exécutions se font sur le serveur à la manière des servlet java. Onpeut s inspirer des interface et classe java donné en exemple. 2.3 Serveur d accès à distance Le but de ce TP est de réaliser un serveur qui permettent à un client d effectuer des commandes MSDOS sur la machine du serveur. On pourra utiliser la classe Process et ses flux d entrée / sortie. 8

Travaux pratiques. Protocoles de la couche transport et de la couche applications

Travaux pratiques. Protocoles de la couche transport et de la couche applications Travaux pratiques Protocoles de la couche transport et de la couche applications Objectif Ce laboratoire se veut une introduction aux protocoles de la couche transport et de la couche application du modèle

Plus en détail

Mise en situation FOUR. Température. Capteur. température. Ethernet. Le capteur attend une demande de connexion du PC pour envoyer la valeur de la

Mise en situation FOUR. Température. Capteur. température. Ethernet. Le capteur attend une demande de connexion du PC pour envoyer la valeur de la François SCHNEIDER Mise en situation Température FOUR Capteur température Ethernet Le PC effectue une requête de connexion au capteur de température, il reçoit la valeur de la mesure de la température

Plus en détail

Programmation Socket en Java

Programmation Socket en Java Programmation Socket en Java Cours sockets Université Paul Sabatier Plan Un bon réflexe Les adresses IP en Java Sockets en mode flot La classe Socket La classe ServerSocket Communication via les Sockets

Plus en détail

Première étape : Le modèle client/serveur avec le protocole TCP (client unique)

Première étape : Le modèle client/serveur avec le protocole TCP (client unique) École de technologie supérieure Responsable du cours : Hassan Zeino Département de génie logiciel et des TI Chargés de laboratoire : Fatna Belqasmi (A-3326) Session : Automne 2010 LOG610 - RÉSEAUX DE TELECOMMUNICATION

Plus en détail

ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau

ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau ESIREM - 3ème année ITC7-2 (1 séance) Étude d une communication entre deux hôtes du réseau Michael Choisnard, Arnaud Da Costa, Benoît Darties Mars 2010 L objectif de ce TP est de développer et mettre en

Plus en détail

TP2. 1. Création Ecrire une classe Com pour l envoi et la réception de paquets de la discussion. Votre classe contiendra les champs :

TP2. 1. Création Ecrire une classe Com pour l envoi et la réception de paquets de la discussion. Votre classe contiendra les champs : Université Paris 7 M2 II Protocole Internet TP2 Document à rendre: Vous devez déposer sur didel pour le 3 décembre: le code java des questions 7, 8 et 9(b) accompagné d un cours rapport (environ 3 pages)

Plus en détail

Programmation client/serveur

Programmation client/serveur Programmation client/serveur (sockets sur TCP/IP) java.net Philippe GENOUD UJF Novembre 2006 1 Communications sur Internet Pour communiquer sur Internet les ordinateurs utilisent différents protocoles

Plus en détail

TP programmation Internet en JAVA

TP programmation Internet en JAVA TP programmation Internet en JAVA préparé par P. Bakowski Ce TP nécessite quelques préparations du logiciel. Vous pouvez utiliser l environnement NetBeans avec le pack SDK Java SE Le site polytech2go.fr

Plus en détail

Devoir surveillé : NET 9 février 2007

Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Nom : Prénom : Répondez aux questions dans l espace prévu à cet effet. Elaborez votre réflexion au brouillon et reportez ensuite votre réponse sur ce document d une

Plus en détail

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet

Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Les réseaux : Principes de fonctionnement d Internet Table des matières 1. Le modèle TCP/IP... 2 2. Couche 1 ou couche physique... 3 3. Couche 2 ou couche liaison ou couche lien... 4 4. Couche 3 ou couche

Plus en détail

Le réseau. Sommaire. Ce chapitre concerne les classes du package java.net qui permettent de travailler avec le réseau au niveau applicatif.

Le réseau. Sommaire. Ce chapitre concerne les classes du package java.net qui permettent de travailler avec le réseau au niveau applicatif. Le réseau Ce chapitre concerne les classes du package java.net qui permettent de travailler avec le réseau au niveau applicatif. Sommaire 1.LES URL... 2 1.1DÉFINITIONS...2 1.2LES CLASSES URL ET URLCONNECTION...

Plus en détail

M1 MIAGE - Réseau TP1

M1 MIAGE - Réseau TP1 M1 MIAGE - Réseau TP1 Consignes Les TPs ont lieu par groupe de 2 ou 3. Le groupe sera le même pour le projet. Le niveau des personnes dans le groupe doit être sensiblement le même! Pour chaque TP, vous

Plus en détail

NFA032 Programmation objet avec Java

NFA032 Programmation objet avec Java NFA032 Programmation objet avec Java CNAM-Paris-Île-de-France Première session 2013 (sujet bis) Documents et calculatrice interdits. Le barème est donné à titre indicatif. Exercice 1 : programmation objet

Plus en détail

En général, les données qui circulent sur un réseau peuvent être envoyées en deux modes:

En général, les données qui circulent sur un réseau peuvent être envoyées en deux modes: Chapitre 6 Ce chapitre est le premier des chapitres consacrés à la programmation réseau en langage Java. Une étude efficace de ces chapitres nécessite quelques connaissances concernant les réseaux informatiques

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N 1 SUR TCP/IP : GÉNÉRALITÉS

QUESTIONNAIRE N 1 SUR TCP/IP : GÉNÉRALITÉS QUESTIONNAIRE N 1 SUR TCP/IP : GÉNÉRALITÉS 1) Quelle est la signification de l'acronyme DOD IP? 2) Quel organisme est à l'origine de TCP/IP? 3) Quand a-t-il été inventé? 4) Dans quel but a-t-il été inventé?

Plus en détail

Programmation Réseau. API Java TCP. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. ! UFR Informatique ! 2013-2014

Programmation Réseau. API Java TCP. Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr. ! UFR Informatique ! 2013-2014 Programmation Réseau API Java TCP Jean-Baptiste.Yunes@univ-paris-diderot.fr UFR Informatique 2013-2014 Les flux réseau en Java pré-requis : utiliser correctement les classes d entrées-sorties Java (package

Plus en détail

Les protocoles UDP et TCP

Les protocoles UDP et TCP 3 Les protocoles UDP et TCP TCP comme UDP s exécute au-dessus d IP et se fonde sur les services fournis par ce dernier. TCP (Transport Control Protocol) assure un service de transmission de données fiable

Plus en détail

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 2 : Communication

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Pratiques n o 2 : Communication iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2009 / 2010 Travaux Pratiques n o 2 : Communication Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : rappels sur la création de processus par la primitive fork()

Plus en détail

Logiciel de gestion d imprimante

Logiciel de gestion d imprimante Cette rubrique aborde notamment les aspects suivants : «Utilisation du logiciel CentreWare», page 3-10 «Utilisation des fonctions de gestion de l imprimante», page 3-12 Utilisation du logiciel CentreWare

Plus en détail

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Dirigés n o 3 : Sockets Stream

DUT Informatique Module Système S4 C Département Informatique 2009 / 2010. Travaux Dirigés n o 3 : Sockets Stream iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2009 / 2010 Travaux Dirigés n o 3 : Sockets Stream Objectifs : comprendre les principes et les mécanismes de communication par sockets stream, être capable

Plus en détail

ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières

ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières ecdf Plateforme électronique de Collecte des Données Financières DOCUMENTATION DES DEMANDES D ACCES POUR DEVELOPPEURS CENTRE DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION DE L ÉTAT Ver : 1.0 Sommaire SOMMAIRE 1 1.

Plus en détail

Principe de la récupération d erreur dans TCP. Exercices sur La couche Transport. Récupération d erreur

Principe de la récupération d erreur dans TCP. Exercices sur La couche Transport. Récupération d erreur Exercices sur La couche Transport Principe de la récupération d erreur dans TCP» Fenêtre d anticipation avec re-émission sélective et acquittements cumulatifs (voir chapitre Contrôle d erreur) 4 3 2 Transport

Plus en détail

CEG3585/CEG3555 Tutorat 2. Été 2015

CEG3585/CEG3555 Tutorat 2. Été 2015 CEG3585/CEG3555 Tutorat 2 Été 2015 Architecture TCP/IP Les applications sont développées avec le socket API (en Java les classes Socket et ServerSocket) Adresse socket: Port TCP Adresse IP Les deux adresses

Plus en détail

1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP

1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP Outils Informatique pour l ingénieur TD 1 Réseau et Web IP, Client/serveur 1 Programmation Client/Serveur basée sur TCP/IP 1.1 Buts de cette réalisation Ce TP sur la programmation client/serveur a pour

Plus en détail

Obert Hervé Stumpf Mathieu Licence 3 RIA. Réseaux & Protocoles. Client pair-à-pair. Projet L3 RIA 2005-2006 Sommaire.

Obert Hervé Stumpf Mathieu Licence 3 RIA. Réseaux & Protocoles. Client pair-à-pair. Projet L3 RIA 2005-2006 Sommaire. Obert Hervé Stumpf Mathieu Licence 3 RIA Réseaux & Protocoles Client pair-à-pair Projet L3 RIA 2005-2006 Sommaire Page 1 sur 10 Introduction - Présentation du projet 3 Fonctionnement coté graine 4 Fonctionnement

Plus en détail

AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ. Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions de cours!

AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ. Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions de cours! Test du Module M3102 Samedi 10 janvier 2015 Durée : 2 heures IUT Aix-en-Provence Semestre 3 DUT INFO AUCUN DOCUMENT AUTORISÉ Détailler autant que possible vos réponses, en particulier pour les questions

Plus en détail

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant

Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Premiers pas SIME Plate-forme de formation Moodle Manuel de l'enseignant Présentation 3 Vous souhaitez créer un cours sur Moodle. 4 Première inscription sur la plate-forme Moodle 4 Modifier votre profil.

Plus en détail

Simulateur Ip. Chapitre 3. 3.2 Construction des topologies

Simulateur Ip. Chapitre 3. 3.2 Construction des topologies Chapitre 3 Simulateur Ip 3.1 Présentation générale Le simulateur IP permet de : construire une topologie de réseau composée de routeurs et de machines reliés deux à deux par des liaisons ; donner des adresses

Plus en détail

Logiciel de gestion d imprimante

Logiciel de gestion d imprimante Cette rubrique aborde notamment les aspects suivants : «Utilisation du logiciel CentreWare», page 3-10 «Utilisation des fonctions de gestion de l imprimante», page 3-12 Utilisation du logiciel CentreWare

Plus en détail

Sockets. Karima Boudaoud IUT- R&T

Sockets. Karima Boudaoud IUT- R&T Sockets Karima Boudaoud IUT- R&T Rappels sur les sockets Qu est ce qu un socket? Point d entrée entre 2 appli. du réseau Permet l échange de donnée entre elles à l aide des mécanismes d E/S (java.io) Différents

Plus en détail

Programmation Java Avancée

Programmation Java Avancée Programmation Java Avancée Module RPCI01 Département R&T IUT de Villetaneuse 2 novembre 2015 Département R&T Programmation Java Avancée 2 novembre 2015 1 / 74 Plan du cours 1 La gestion des exceptions

Plus en détail

Quelques notions sur TCP / IP

Quelques notions sur TCP / IP Tout ce que vous vouliez savoir sur le NAT sans avoir osé le demander Quelques notions sur TCP / IP Ce chapitre n a pas pour but de vous saouler avec un N ième cours réseau mais de vous donner le minimum

Plus en détail

Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service

Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service Guide d Installation du module Diagnostic Suite Web Service Version 5.2 Impartial Software La Longanière 49330 Marigné Tél. : 02 41 69 20 45 e-mail : contact@impartial-software.com web : http://www.impartial-software.com

Plus en détail

1 Création de processus : primitive fork()

1 Création de processus : primitive fork() O r s a y Travaux Pratiques n o 2 : Synchronisation DUT Informatique 2010 / 2011 Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : rappels sur la création de processus par la primitive fork() et synchronisation de

Plus en détail

Programmation réseaux avec le langage Java

Programmation réseaux avec le langage Java Programmation réseaux avec le langage Java Février 2015 Ivan Madjarov Partie I Introduction à la programmation Java réseau 2 Introduction Le modèle OSI (Open System Interconnexion) 3 Routage et Passerelle

Plus en détail

Guide du système de déclaration des opérations SEROM 2.0. Guide du système de déclaration des opérations SEROM 2.0

Guide du système de déclaration des opérations SEROM 2.0. Guide du système de déclaration des opérations SEROM 2.0 Guide du système de déclaration des opérations SEROM 2.0 Version 1.0 30 octobre 2014 1 Historique du document Version Description de la modification Date 1.0 Première version 30 octobre 2014 2 Table des

Plus en détail

LES PROTOCOLES TCP ET UDP

LES PROTOCOLES TCP ET UDP LES PROTOCOLES TCP ET UDP 1. LES NUMEROS DE PORT TCP et UDP sont des protocoles de la couche Transport (niveau 4) du modèle OSI. A la réception d'un datagramme, une machine est identifiée de manière unique

Plus en détail

Examen de première session 2013-2014 Réseaux 3 heures

Examen de première session 2013-2014 Réseaux 3 heures Licence Informatique & MIAGE -S6- Le 27 Mars 2014 Examen de première session 2013-2014 Réseaux 3 heures Les documents de cours, TD, TP, notes manuscrites et les calculatrices sont autorisés. Le sujet est

Plus en détail

Sogenactif Payment Web PLUG-IN 6.15 -Guide d'installation - Version 2.01 Juin 2010 1/1

Sogenactif Payment Web PLUG-IN 6.15 -Guide d'installation - Version 2.01 Juin 2010 1/1 Sogenactif Paiement Web PLUG-IN 6.15 Guiide d' 'iinsttallllattiion Versiion 2..01 Juiin 2010 1/1 Sommaire 1. INTRODUCTION...2 2. LISTE DES OBJETS LIVRES...3 3. SCHEMA DES FLUX ET APPEL DES SCRIPTS...4

Plus en détail

Java - TP3. Nicolas Baudru, Carine Guivier-Curien, Laurent Vallet. Année 2008-2009

Java - TP3. Nicolas Baudru, Carine Guivier-Curien, Laurent Vallet. Année 2008-2009 Java - TP3 Nicolas Baudru, Carine Guivier-Curien, Laurent Vallet Année 2008-2009 Le but de ce TD est d'écrire une application client/serveur de type msn : 1. Des clients se connectent à un serveur 2. Un

Plus en détail

Nous allons créer un réseau pair à pair avec deux ordinateurs. Lancez le simulateur réseau. Vous devriez obtenir la fenêtre suivante :

Nous allons créer un réseau pair à pair avec deux ordinateurs. Lancez le simulateur réseau. Vous devriez obtenir la fenêtre suivante : 1. PRISE EN MAIN DU SIMULATEUR RESEAU 1 1.1. Créer un réseau pair à pair (peer to peer) Nous allons créer un réseau pair à pair avec deux ordinateurs. Lancez le simulateur réseau. Vous devriez obtenir

Plus en détail

Paramétrage -------------------------------------------- Page 3

Paramétrage -------------------------------------------- Page 3 Installation -------------------------------------------- Page 2 Paramétrage -------------------------------------------- Page 3 Connection entre et --------------------------------------------

Plus en détail

1 Introduction. 2 Rappels. Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB. Services de messagerie

1 Introduction. 2 Rappels. Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB. Services de messagerie Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB Services de messagerie 1 Introduction La couche 7 du modèle OSI définit les protocoles dits applicatifs. Dans ce TP nous nous centrerons

Plus en détail

GIR SabiWeb Prérequis du système

GIR SabiWeb Prérequis du système GIR SabiWeb Prérequis du système www.gir.fr info@gir.fr Version 1.0-0, mai 2007 2 Copyright c 2006-2007 klervi. All rights reserved. La reproduction et la traduction de tout ou partie de ce manuel sont

Plus en détail

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013

Université de Bourgogne - UFR Sciences et Technique - Programmation objet - LPSIL - 2013 Nom : Prénom : Contrôle continu n 4 Programmation objet Vous devez répondre dans les cadres aux questions posées. Documents de cours et notes personnelles autorisés. Téléphones portables, ordinateurs et

Plus en détail

TCSMP - Time-Cost Stamped Mail Protocol

TCSMP - Time-Cost Stamped Mail Protocol Projet de Master Informatique M1 Université Paris-Est Marne-la-Vallée Session TCSMP Time-Cost Stamped Mail Protocol TCSMP - Time-Cost Stamped Mail Protocol Documentation utilisateur,,, Introduction...

Plus en détail

Traduction d adresse Filtrage

Traduction d adresse Filtrage 2ème année 2005-2006 Filtrage Janvier 2006 Objectifs : La traduction d adresse (réseau) consiste à modifier des paquets IP afin de faire croire à une partie du réseau qu ils ont été émis par (ou à destination

Plus en détail

ARCHITECTURE CLIENT - SERVEUR

ARCHITECTURE CLIENT - SERVEUR 2010 Informatique 1 2 EME RAPPORT ARCHITECTURE CLIENT - SERVEUR Etudiants Djem TOKER Nurbanu YAYILKAN Responsable de projet L. POINSOT C. RODRIGUE Nous allons décrire dans ce rapport à travers des diagrammes

Plus en détail

Cours Microfer Chartres

Cours Microfer Chartres Niveau de difficulté DIFFICILE Cours Microfer Chartres LES PORTS DE COMMUNICATION Qu'est-ce qu'une adresse IP, qu'est-ce qu'une adresse Ethernet? Dès que vous êtes connecté à Internet votre PC est identifié

Plus en détail

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall

TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Année 2011-2012 Réseaux 2 TCP/IP, NAT/PAT et Firewall Nicolas Baudru & Nicolas Durand 2e année IRM ESIL Attention! Vous devez rendre pour chaque exercice un fichier.xml correspondant à votre simulation.

Plus en détail

Couche réseau. Chapitre 6. Exercices

Couche réseau. Chapitre 6. Exercices Chapitre 6 Couche réseau Exercices No Exercice Points Difficulté Couche réseau, bases IP 1. Comment un destinataire sait-il qu il a reçu le dernier fragment 1 d un datagramme fragmenté? 2. Lorsqu un fragment

Plus en détail

Exercice PT 5.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie

Exercice PT 5.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie Exercice PT 5.6.1 : exercice d intégration des compétences Packet Tracer Diagramme de topologie Tous droits réservés. Ce document contient des informations publiques Cisco. Page 1 sur 6 Table d adressage

Plus en détail

CONNECT. Mode d emploi. ios

CONNECT. Mode d emploi. ios CONNECT Mode d emploi ios fr Table des matières 1 Qu est-ce que JURA Connect?... 3 2 Premiers pas...4 3 Smartphones/tablettes compatibles... 5 4 Assistant de configuration...6 Bienvenue dans l assistant

Plus en détail

Systèmes distribués. Sockets TCP/UDP et leur mise en œuvre en Java

Systèmes distribués. Sockets TCP/UDP et leur mise en œuvre en Java Systèmes distribués Sockets TCP/UDP et leur mise en œuvre en Java Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Rappel sur les réseaux TCP ou UDP

Plus en détail

Projet # 2 : MODBUS TABLE DES MATIÈRES... 2 MISE EN SITUATION... 3 PROGRAMME PLC... 4 ÉTAPES DE RÉALISATION (100 POINTS)... 5

Projet # 2 : MODBUS TABLE DES MATIÈRES... 2 MISE EN SITUATION... 3 PROGRAMME PLC... 4 ÉTAPES DE RÉALISATION (100 POINTS)... 5 243-264 Automatismes II JF Fortier (auteur : T. Hudon) Pondération : 10% A14 Table des matières TABLE DES MATIÈRES... 2 MISE EN SITUATION... 3 PROGRAMME PLC... 4 ÉCRITURE DU PLC AU ROBOT... 4 LECTURE DU

Plus en détail

Guide de mise en service - CTI et API KEYYO

Guide de mise en service - CTI et API KEYYO Keyyo Operation & Support www http://www.keyyo.fr/fr/support/expert.php version 1.0 Guide de mise en service - CTI et API KEYYO Préambule : Ce document a pour but de guider le partenaire dans la configuration

Plus en détail

Les autoroutes de l information

Les autoroutes de l information Les autoroutes de l information 2 ème partie Protocoles réseaux : TCP/IP. Reproduction interdite. Sommaire Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 4 Problématique de la communication réseau... 4 Origine

Plus en détail

5.1.3 Qu est-ce qu une liste de contrôle d accès? Constat Description Valeur maximum. 2 points for Option 3 0 points for any other option

5.1.3 Qu est-ce qu une liste de contrôle d accès? Constat Description Valeur maximum. 2 points for Option 3 0 points for any other option 5..3 Qu est-ce qu une liste de contrôle d accès? Par défaut, comment le trafic IP est-il filtré dans un routeur Cisco? Il est bloqué en entrée et en sortie sur toutes les interfaces. Il est bloqué sur

Plus en détail

Communiquer simplement. Carrosserie e-service

Communiquer simplement. Carrosserie e-service Communiquer simplement Carrosserie e-service Atelier Assurance Autorisation de réparation Calcul Photos Formulaire de sinistre Commande de pièces Fournisseurs de pièces Carrosserie-e-Service 1/29 06.08.2014

Plus en détail

Données et communications en Java

Données et communications en Java Données et communications en Java Programmation des applications réparties Olivier Flauzac Master EEAMI-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) Données et communications en Java EEAMI-INFO 1

Plus en détail

.net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting

.net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting .net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting Maxime LAMURE I : Présentation... 2 II : Principe de base... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Architecture :... 4 III : Outils et compilateurs... 7 IV

Plus en détail

Web & XML. Evaluation 1/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/9

Web & XML. Evaluation 1/2. ENSEIRB Programmation Web / XML. Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP. Page 1/9 Web & XML ENSEIRB Programmation Web / XML Evaluation 1/2 Version 1.00 du 19 décembre 2012 Etat : Travail SOPRA GROUP Page 1/9 Historique : Version Date Origine de la mise à jour Rédigée par Validée par

Plus en détail

Manuel Utilisateur Messagerie

Manuel Utilisateur Messagerie Manuel Utilisateur Messagerie Auteur : Logica Version : 1.3 Droit d auteur Ce texte est disponible sous contrat Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales

Plus en détail

Chapitre 4 : Le routage. Support des services et serveurs

Chapitre 4 : Le routage. Support des services et serveurs SI 5 BTS Services Informatiques aux Organisations 1 ère année Chapitre 4 : Support des services et serveurs Objectifs : Le routage Comprendre les mécanismes complexes de routage statique et dynamique.

Plus en détail

Comment effectuer la mise à jour ou la mise à niveau du micrologiciel sur mon appareil Brother?

Comment effectuer la mise à jour ou la mise à niveau du micrologiciel sur mon appareil Brother? Description du problème 1000000253604 Comment effectuer la mise à jour ou la mise à niveau du micrologiciel sur mon appareil Brother? Description de la solution 200000025360 - Utilisateurs Windows - Utilisateurs

Plus en détail

Trames Ethernet et IEEE 802.3:

Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trames Ethernet et IEEE 802.3: PLAN I. Introduction II.Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trame ETHERNET : III. 1. Description des différentes couches de TCP/IP 2. Couche INTERNET la norme IEEE 802.3 est légèrement

Plus en détail

TP Le Routage sous Windows 2003 Server

TP Le Routage sous Windows 2003 Server TP Le Routage sous Windows 2003 Server 1) Mise en place de l architecture réseau Pour ce TP, vous utiliserez les machines fonctionnant sous Windows serveur 2003 qui sont équipées de trois cartes réseau.

Plus en détail

Schneider Electric License Manager

Schneider Electric License Manager Schneider Electric License Manager EIO0000001071 11/2012 Schneider Electric License Manager Manuel utilisateur 12/2012 EIO0000001071.01 www.schneider-electric.com Le présent document comprend des descriptions

Plus en détail

Couche transport TCP

Couche transport TCP Couche transport TCP Sébastien Jean IUT de Valence Département Informatique v3.1, 30 avril 2012 TCP, en bref Généralités TCP? TCP (Transmission Control Protocol, RFC 793) fournit un service de transfert

Plus en détail

Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC. Rapport Technique du projet. Gestionnaire de tâches pour Android

Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC. Rapport Technique du projet. Gestionnaire de tâches pour Android Guillaume MONTAVON Benoît MEILHAC Rapport Technique du projet Gestionnaire de tâches pour Android Sommaire 1. Introduction... 3 2. Outils utilisés... 3 2.1. Android SDK... 3 2.2. Android dans Eclipse...

Plus en détail

Architecture client - serveur

Architecture client - serveur Le modèle client-serveur De nombreuses applications fonctionnent selon un environnement client-serveur, cela signifie que des machines clientes contactent un serveur, une machine généralement très puissante

Plus en détail

Comment utiliser les formulaires dynamiques

Comment utiliser les formulaires dynamiques Comment utiliser les formulaires dynamiques Un formulaire dynamique permet de nombreux contrôles avant son traitement (zones obligatoires, calculs automatiques ). Les formulaires que vous allez utiliser

Plus en détail

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit

DUT Informatique Module JAVA Apprentis Département Informatique 2008 / 2009. Travaux Pratiques n o 2 : JUnit iut ORSAY DUT Informatique Département Informatique 2008 / 2009 Travaux Pratiques n o 2 : JUnit Nom(s) : Groupe : Date : Objectifs : Apprendre à vérifier une implantation à l aide de tests unitaires sous

Plus en détail

La programmation réseau. Java

La programmation réseau. Java Chapitre 7 : Java et les réseaux La programmation réseau Java Rémy Courdier 1996-2003 - Java Réseau - Version du cours 3.0 1 Sommaire La programmation réseau La classe URL Les Sockets TCP/IP et les principaux

Plus en détail

Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées. Informations de mise en œuvre

Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées. Informations de mise en œuvre Ministère du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité Déclaration des mouvements de main-d œuvre par échange de données informatisées Informations de mise en œuvre Mai 2008 1/11

Plus en détail

Sujet Projets 2 nd Semestre

Sujet Projets 2 nd Semestre Sujet Projets 2 nd Semestre Seuls les appels systèmes vus en cours sont autorisés. L usage d autres fonctions doit impérativement être validé par l enseignant. La date d ouverture pour l assignation de

Plus en détail

La couche réseaux dans Internet

La couche réseaux dans Internet La couche réseaux dans Internet 1. Introduction au protocole IP V4 Internet est vu comme un ensemble de sous-réseaux autonomes interconnectés pour constituer une infrastructure large au niveau mondial.

Plus en détail

Internet Messagerie électronique

Internet Messagerie électronique Internet Messagerie électronique 1. Définitions a) Le courrier électronique. Le courrier électronique, courriel ou email/e-mail, est un service de transmission de messages envoyés électroniquement via

Plus en détail

Comment utiliser les formulaires dynamiques

Comment utiliser les formulaires dynamiques Comment utiliser les formulaires dynamiques Un formulaire dynamique permet de nombreux contrôles avant son traitement (zones obligatoires, calculs automatiques ). Les formulaires que vous allez utiliser

Plus en détail

Guide utilisateur. GeolinkConnect V3.03.xxx Révisé le: 04 Décembre, 2015

Guide utilisateur. GeolinkConnect V3.03.xxx Révisé le: 04 Décembre, 2015 Guide utilisateur GeolinkConnect V3.03.xxx Révisé le: 04 Décembre, 2015 Index pages Support Technique... 3 Avant Installation... 4 Installation GeolinkConnect... 5 Présentation de GeolinkConnect... 6 Menu

Plus en détail

NE316 TP3 le protocole TFTP

NE316 TP3 le protocole TFTP 3 A EIS App NE316 TP3 le protocole TFTP 1. Préparation Comme le client TFTP n est pas installé sur le PC, on commence par le télécharger. Pour la suite, nous avons perdu toutes nos traces. Pour les refaire,

Plus en détail

TP 1 - Wireshark et Ethernet

TP 1 - Wireshark et Ethernet TP 1 - Wireshark et Ethernet Nommage des cartes réseaux Sous Linux, tous les périphériques (disques durs, cartes réseau, imprimantes,... ) sont nommés et ce nommage respecte certaines règles. Par exemple,

Plus en détail

Sommaire. 1 - Objectifs...2. 2 - Présentation de la console Enttec...2. 3 - Travail demandé...6. Annexes...9. 1.1 Présentation... 2 1.2 Schéma...

Sommaire. 1 - Objectifs...2. 2 - Présentation de la console Enttec...2. 3 - Travail demandé...6. Annexes...9. 1.1 Présentation... 2 1.2 Schéma... Sommaire 1 - Objectifs...2 1.1 Présentation... 2 1.2 Schéma... 2 2 - Présentation de la console Enttec...2 2.1 Caractéristiques... 2 2.2 Protocoles... 2 2.3 Capture de trame réseau...3 2. Décodage de trame

Plus en détail

GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO

GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO GENERALITES SUR LES GROUPES YAHOO Yahoo propose une foule de choses! Deux vont nous intéresser : Une boîte aux lettres : une adresse mail comparable à celle que vous possédez chez votre fournisseur d accès

Plus en détail

Agent relais DHCP II FONCTIONNEMENT D UN AGENT RELAIS

Agent relais DHCP II FONCTIONNEMENT D UN AGENT RELAIS Agent relais DHCP Un agent relais est un petit programme qui relaie les messages DHCP/BOOTP entre les clients et les serveurs de différents sous-réseaux. Les agents relais DHCP/BOOTP font partie des normes

Plus en détail

1 La problématique de la supervision du multicast

1 La problématique de la supervision du multicast Le service de supervision multicast de RAP Le service de supervision multicast de RAP Description : Ce document présente le service fourni par RAP pour la supervision du réseau multicast. Version actuelle

Plus en détail

SITE WEB: http://www.baseballoutaouais.com Manuel de procédures Saison 2014

SITE WEB: http://www.baseballoutaouais.com Manuel de procédures Saison 2014 SITE WEB: http://www.baseballoutaouais.com Manuel de procédures Saison 2014 26 mai 2014 Version 1.6 Document préparé par : Mélanie Robert (statisticienne en chef) Pierre Coll (webmestre) Contenu 1 Site

Plus en détail

Mise en place d une Zone démilitarisée

Mise en place d une Zone démilitarisée BTS SIO Mise en place d une Zone démilitarisée Gabin Fourcault BTS SIO Mise en place d une DMZ Table des matières Contexte... 2 Architecture à réaliser... 3 Comment mettre en place cette architecture?...

Plus en détail

Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur

Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur Envoi de soumission électronique Guide du fournisseur Marchés publics canadiens Agences, sociétés de la couronne, marches privés Table des matières 1 Liste de contrôle de l envoi de soumission électronique...

Plus en détail

Tableaux et manipulation d images «bitmap»

Tableaux et manipulation d images «bitmap» T.P. numéro VII Tableaux et manipulation d images «bitmap» Ce T.P. va faire intervenir les notions suivantes : lecture/écriture de fichiers binaires ; images bitmap ; tableaux de données. 1 Fichiers binaires

Plus en détail

Guide d inscription au téléservice Vitiplantation

Guide d inscription au téléservice Vitiplantation Guide d inscription au téléservice Vitiplantation Informations générales : N de téléphone du standard : 01.73.30.25.00 Tapez 1 : Information sur l inscription au portail du téléservice vitiplantation Tapez

Plus en détail

Installation d un proxy web sous ISA server 2006

Installation d un proxy web sous ISA server 2006 Installation d un proxy web sous ISA server 2006 ISA Server est une passerelle de sécurité qui intègre un proxy (anciennement Proxy Server), un firewall et une gestion des VPN. Plus d info sont disponible

Plus en détail

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P.

68300 SAINT-LOUIS T.P. n G. Durée : 2 H. Plan du T.P. CORRECTION TP AMOS Durée : 2 H. A. OBJECTIF DU T.P. A. Objectif du T.P. B. Travail demandé B.1. But B.2. Fibre optique B.3. Speckle B.4. Monochromateur B.5. CCD B.6. Pockels B.7. Piezo B.8. Diode laser

Plus en détail

ArcGIS 10.1 et 10.2.x : guide de l utilisateur pour l installation et l autorisation

ArcGIS 10.1 et 10.2.x : guide de l utilisateur pour l installation et l autorisation ArcGIS 10.1 et 10.2.x : guide de l utilisateur pour l installation et l autorisation Le présent document décrit la marche à suivre pour télécharger et activer ArcGIS 10.1 et 10.2.x. Premier pas : Création

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Brevet d Études Professionnelles ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME. Durée 4 heures coefficient 5 DOSSIER SUJET. Notes à l attention du candidat

Brevet d Études Professionnelles ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME. Durée 4 heures coefficient 5 DOSSIER SUJET. Notes à l attention du candidat Brevet d Études Professionnelles SYSTÈMES ÉLECTRONIQUES INDUSTRIELS et DOMESTIQUES ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME Durée 4 heures coefficient 5 Notes à l attention du candidat Vous devrez répondre directement

Plus en détail

Utiliser le forum de icollège. Créer, animer un groupe de discussion. Participer à une discussion en cours. Professeur : Jean-Pierre Franc

Utiliser le forum de icollège. Créer, animer un groupe de discussion. Participer à une discussion en cours. Professeur : Jean-Pierre Franc Utiliser le forum de icollège Créer, animer un groupe de discussion. Participer à une discussion en cours. Professeur : Jean-Pierre Franc Dans le menu horizontal, en haut à droite, de la page d accueil

Plus en détail

Dossier I: Architecture et fonctionnement d un réseau informatique (14pts)

Dossier I: Architecture et fonctionnement d un réseau informatique (14pts) OFPPT Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Direction de Recherche et Ingénierie de la Formation Examen de Fin de Formation Session Juin 2011 Filière : Techniques de Support

Plus en détail

ETHERNET : MISE EN ŒUVRE DE RÉSEAUX ET DE PONT

ETHERNET : MISE EN ŒUVRE DE RÉSEAUX ET DE PONT 1/22 TP ETHERNET : MISE EN ŒUVRE DE RÉSEAUX ET DE PONT Le but de la première partie de cette manipulation est de câbler un réseau EThernet et de configurer un réseau IP. La deuxième partie du TP met en

Plus en détail

Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés)

Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés) Examen de Réseau Licence Licence GMI Maîtrise (Tous documents autorisés) Contexte du sujet : Une entreprise spécialisée dans la production de matériel de mesure et d analyse météorologique propose des

Plus en détail