DOSSIER DE PRESSE Présentation du DAAF

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE PRESSE Présentation du DAAF"

Transcription

1 2015 DOSSIER DE PRESSE Présentation du DAAF Sensibilisation aux Détecteurs Avertisseurs Automatiques de Fumée IL N Y A PAS DE FUMEE SANS FEU, AYEZ LE REFLEXE DAAF! SDIS02 SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS

2 1 LES ENJEUX DE PREVENTION CONTRE LES INCENDIES DOMESTIQUES Le détecteur de fumée : l accessoire indispensable de votre sécurité Le 8 mars 2015 toutes les habitations devront être équipées de détecteurs de fumée. Mais, au-delà de l impératif légal, ce dispositif répond à une véritable problématique de sécurité civile ; en permettant de réduire de 70% les décès liés aux incendies nocturnes. La loi du 9 mars 2010 introduit l obligation d équipée son habitation d au moins un détecteur de fumée à partir de En parallèle, la loi ALUR (Accès au Logement et à un Urbanisme Rénové du 14 mars 2014) vient préciser que l installation incombe aux propriétaires. Pour le SDIS 02, le détecteur de fumée constitue un outil simple et efficace, pour prévenir des incendies domestiques. Alors qu un incendie se déclare toutes les deux minutes, causant 800 décès par an dont 30% d enfants, seuls 2 % des logements français disposent d un détecteur de fumée ; contre 89% des foyers anglais. Mais qu est-ce qu un DAAF? Un Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée est un appareil qui détecte les émanations de fumée dans l air, puis émet un signal sonore afin d avertir d un début d incendie. Dès lors qu une fumée apparait et masque la cellule, une alarme d environ 85 décibels se déclenche, AUTOMATIQUEMENT. L incendie domestique en chiffres Il représentent 2.3% des interventions du SDIS02 En 2014, le Département de l Aisne dénombre 900 feux d habitations Les incendies nocturnes provoquent 70% des victimes de feux. Le bilan humain total est de, 6 décès 22 blessés graves Et 99 blessés légers

3 2 PREVENIR AVANT QUE TOUT PARTE EN FUMEE La grande majorité des intoxications au dioxyde de carbone a lieu au domicile Il existe plusieurs types de DAAF, il est conseillé d acquérir des détecteurs de fumée aux normes CE et NF EN Ils sont équipés d une pile d une durée de 5 ou 10 ans. Même si votre sécurité n a pas de prix, celui du DAAF est économique, entre 15 et 30 euros. Le DAAF s installe au plafond ou contre le mur. Il permet de vous alerter dès qu une fumée apparaît dans l habitation. Cette alarme permet de vous réveiller et vous donne le temps d évacuer les lieux, pour vous protéger. Les fumées sont mobiles et envahissantes. Elles propagent l incendie. Les fumées sont chaudes et inflammables. Elles brûlent. Les fumées sont toxiques et asphyxiantes. Elles tuent. Le feu tue : IDEE REÇUE! Le risque premier lors d un incendie est de mourir asphyxié, et non brulé. En effet, 80 % des décès d incendies sont dus aux fumées! Les risques des fumées sont multiples La gravité d une intoxication dépend de plusieurs éléments, tels que La concentration de monoxyde de carbone dans l air Le temps d exposition La sensibilité de la personne aux effets des fumées et de son état de santé général. Les symptômes et conséquences de l inhalation des fumées s articulent autour de trois facteurs, Les fumées sont chaudes Elles brûlent les voies respiratoires Les fumées sont chargées en particules fines Elles obstruent les voies respiratoires Les fumées sont irritantes Les victimes sont immobilisées par la toux LA CHALEUR vous ne la voyez pas, mais c est l un des dangers présents dans les fumées. LE SAVIEZ-VOUS? Les personnes endormies ou ayant consomme de l alcool risquent de décéder par empoisonnement au monoxyde de carbone avant même d en ressentir les symptômes!

4 3 DEVENEZ ACTEUR DE VOTRE SECURITE La prévention de l incendie domestique est un enjeu essentiel de la sécurité civile La prévention, au-delà du DAAF, est une attitude! Il est également essentiel d expliquer à ses proches l attitude à avoir en cas d incendie et de réaliser, chez soi, avec ses enfants un plan ainsi que des exercices d évacuation. Les gestes qui sauvent! Le DAAF sonne et vous réveille Vérifiez la présence de fumées : prenez un maximum de précaution en ouvrant la porte avec une ouverture de quelques centimètres. En cas de présence de fumées, visibles dès la moindre ouverture, confinez-vous dans un endroit non enfumé et appelez les secours au Si c est un feu naissant : J éteins sans me mettre en danger. 2. Si je ne peux pas éteindre : J évacue en fermant la porte derrière moi pour éviter la propagation de l incendie. Identifier les risques et les réduire SOYEZ PREVOYANT! Veillez à conserver une installation électrique saine : ne surchargez pas vos réseaux de prises électriques, notamment par des blocs multiprises branchés en cascade. Par ailleurs, les cheminées et conduits de cheminée sont des zones à risques, il est essentiel de les faire ramoner tous les ans. RESTEZ VIGILANT! Les flammes nues telles que bougies ou cigarettes, ne doivent pas être laissées sans surveillance. Dans la cuisine, ne laissez pas sans surveillance les casseroles, poêles et friteuses.

5 4 Le détecteur de fumée vous permettra d être VIGILANT, POUVOIR EVACUER votre famille, SORTIR de votre habitation, FERMER derrière vous pour cantonner le feu dans l habitation et éviter qu il se propage. SORTIR DE L'HABITATION APPELER LES SECOURS ATTENDRE LEUR ARRIVÉE La Maison DAAF Il n y a pas de fumée sans feu, ayez le réflexe DAAF! La maison DAAF du SDIS de l Aisne est une maquette réalisée par l atelier départemental de l établissement. Ce dispositif, permet de sensibiliser le public aux risques incendies. Il a été pensé comme un outil de prévention à part entière, permettant de faire la promotion des DAAF, de manière ludique. Le but est de présenter de manière simple et visuelle, comment un feu se déclare et la manière dont la fumée se diffuse. Ainsi, de la fumée froide est diffusée dans la maquette, et le DAAF se met alors en fonctionnement. C est à ce moment-là que le public prend conscience de l utilité des avertisseurs, face aux risques incendies. Les DAAF ont été fournis dans le cadre du partenariat CHUBB. Le SDIS de l Aisne compte sur vous, pour informer et diffuser ce message de prévention. L équipement des habitations par les DAAF reste un enjeu de sécurité, par et pour tous.

Détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF)

Détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) Détecteurs avertisseurs autonomes de fumée (DAAF) À quoi servent-ils? Grâce à une alarme sonore, les détecteurs avertissent les occupants du logement en cas de départ d incendie. Ils vous réveillent si

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du

MODE D EMPLOI DÉTECTEURS DE FUMÉE. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. MARS 2015. Obligatoire à compter du DÉTECTEURS DE FUMÉE MODE D EMPLOI FNSPF 2014. Firethinktank.org / Photo : Sébastien Mousnier. Bien équipé, bien préparé, je suis en sécurité. Obligatoire à compter du 8 MARS 2015 LES DÉTECTEURS AUTONOMES

Plus en détail

Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses

Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Le SDIS 47, en partenariat avec la MACIF Sud Ouest Pyrénées, le Conseil Général, la Préfecture et l Union départementale des sapeurs-pompiers de Lot-et-Garonne,

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies!

Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les DAAF, c est obligatoire et ça peut sauver des vies! Les détecteurs de fumée : Questions / Réponses Le SDIS 70, en partenariat avec le Conseil général, la Préfecture et l Union Départementale des Sapeurs-Pompiers

Plus en détail

Les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée Dossier de presse

Les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée Dossier de presse Décembre 2014 Les détecteurs autonomes avertisseurs de fumée Dossier de presse Fédération Française des Métiers de l Incendie DES DETECTEURS DE FUMEE POUR SAUVER DES VIES QUELLE OBLIGATION POUR QUEL PUBLIC

Plus en détail

Le risque d incendie domestique aujourd hui en France

Le risque d incendie domestique aujourd hui en France 2 ème partie - Les incendies domestiques : des conséquences irréversibles Le risque d incendie domestique aujourd hui en France L incendie domestique représente un réel problème de santé publique avec

Plus en détail

)I.,l1NISTEflE. us l_ïnttrl L'R SAPEURS. POMPIERS DE FRANCE. MINIS1ÈRl I>U LOGEMENT. DGLï~Ghl.lTf. DESTERRIlOIRES 1:r'I)[~L..

)I.,l1NISTEflE. us l_ïnttrl L'R SAPEURS. POMPIERS DE FRANCE. MINIS1ÈRl I>U LOGEMENT. DGLï~Ghl.lTf. DESTERRIlOIRES 1:r'I)[~L.. )I.,l1NISTEflE. us l_ïnttrl L'R SAPEURS. POMPIERS DE FRANCE MINIS1ÈRl I>U LOGEMENT. DGLï~Ghl.lTf. DESTERRIlOIRES 1:r'I)[~L..\ K\lRAlITF LES DÉTECTEURS AUTONOMES AVERTISSEURS DE FUMÉE /' -+ Le détecteur

Plus en détail

installez un détecteur de fumée!

installez un détecteur de fumée! Protégez ceux que vous aimez, installez un détecteur de fumée! LES BONS GESTES À ADOPTER Faites attention aux bougies. Surveillez vos cuissons, éteignez vos appareils après usage. Un incendie se déclare

Plus en détail

DAAF : Détecteur autonome avertisseur de fumée,

DAAF : Détecteur autonome avertisseur de fumée, DAAF : Détecteur autonome avertisseur de fumée, Le partenaire de votre sécurité. En France l incendie domestique c est : Un incendie toutes les 2 minutes, 10.000 personnes victimes chaque année, 480 décès

Plus en détail

La prévention des Accidents Domestiques de la Vie Courante liés au printemps.

La prévention des Accidents Domestiques de la Vie Courante liés au printemps. La prévention des Accidents Domestiques de la Vie Courante liés au printemps. Les beaux jours sont de retour et, avec eux, les moments de bricolage et de jardinage en extérieur. L'occasion de prendre en

Plus en détail

Alarme incendie et Détecteur de fumée

Alarme incendie et Détecteur de fumée Alarme incendie et Détecteur de fumée Je veux être averti si un incendie se déclenche dans mon logement (maison, appartement, mobil-home...) Quelques chiffres 100 000 interventions de pompiers par an pour

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015

Les Français et les détecteurs de fumée. Présentation à la presse 3 février 2015 Les Français et les détecteurs de fumée Présentation à la presse 3 février 2015 La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée par téléphone du 9 janvier au 10 janvier 2015 auprès de responsables

Plus en détail

La prévention des incendies domestiques

La prévention des incendies domestiques La prévention des incendies domestiques Comment éviter les risques d incendie : vigilance et gestes simples pour tous > Dans la chambre, éteindre complètement les cigarettes et ne pas fumer au lit. > Une

Plus en détail

Information presse Le 6 octobre 2008

Information presse Le 6 octobre 2008 Information presse Le 6 octobre 2008 Les incendies domestiques : des conséquences irréversibles Quand il ne tue pas, l incendie domestique peut entraîner chez les victimes de très graves séquelles physiques,

Plus en détail

Quinzaine de la Sécurité 2015 : Utilisation des 3 pancartes 1/12

Quinzaine de la Sécurité 2015 : Utilisation des 3 pancartes 1/12 Quinzaine de la Sécurité 2015 : Utilisation des 3 pancartes Cette année également, nous soulignerons l importance d avoir suffisamment de détecteurs de fumée et un plan de fuite bien exercé! En effet,

Plus en détail

Formation. Protection INCENDIE en maison de repos 09-03-15. La réglementation en Belgique. Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos

Formation. Protection INCENDIE en maison de repos 09-03-15. La réglementation en Belgique. Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos Formation Sensibilisation à la prévention incendie en Maison de repos Laurent Vanassche Protection INCENDIE en maison de repos QUELLE REGLEMENTATION? La réglementation en Belgique Différents niveaux de

Plus en détail

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité Mai 2015 Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité PREAMBULE SOYEZ PRUDENTS! Surveillez vos enfants en bas âge, éloignez d eux tout ce qui peut être source d incendie (allumettes,

Plus en détail

Proposition d ordonnance visant à la sécurisation des habitations par l installation de détecteurs de monoxyde de carbone

Proposition d ordonnance visant à la sécurisation des habitations par l installation de détecteurs de monoxyde de carbone Proposition d ordonnance visant à la sécurisation des habitations par l installation de détecteurs de monoxyde de carbone (déposée par Didier Gosuin & Viviane Teitelbaum) DEVELOPPEMENT Un arrêté gouvernemental

Plus en détail

Les détecteurs de fumée sauvent des vies.

Les détecteurs de fumée sauvent des vies. Les détecteurs de fumée sauvent des vies. La plupart des victimes d incendies se font suprendre la nuit, pendant leur sommeil. Les victimes ne périssent en général pas par les flammes, 90 % d entre elles

Plus en détail

Formation ÉVACUATION

Formation ÉVACUATION Formation ÉVACUATION Définition : Lorsque le signal d alarme retentit, tous les occupants doivent immédiatement évacuer les locaux en respectant une procédure particulière rappelée sur le plan d évacuation

Plus en détail

SÉCURITÉ INCENDIE. Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires I L S C O N S E P R É V E N I O N. www.groupama.fr

SÉCURITÉ INCENDIE. Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires I L S C O N S E P R É V E N I O N. www.groupama.fr SÉCURITÉ INCENDIE C O N S E I L S P R É V E N T I O N Détecteurs de fumée : bientôt obligatoires www.groupama.fr SÉCURITÉ INCENDIE Pourquoi équiper son logem Une mesure obligatoire et préventive Devant

Plus en détail

ESSONNE TÉLÉASSISTANCE

ESSONNE TÉLÉASSISTANCE ESSONNE TÉLÉASSISTANCE UNE CENTRALE D ÉCOUTE 24 heures sur 24 7 jours sur 7 www.essonne.fr Édito Partenaire de la vie quotidienne des Essonniens, le Conseil général a mis en place un dispositif de téléassistance

Plus en détail

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 23 MAI 2016 PROPOSITION DE DÉCRET. visant à améliorer la prévention des incendies dans les logements.

PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 23 MAI 2016 PROPOSITION DE DÉCRET. visant à améliorer la prévention des incendies dans les logements. 502 (2015-2016) N 1 502 (2015-2016) N 1 PARLEMENT WALLON SESSION 2015-2016 23 MAI 2016 PROPOSITION DE DÉCRET visant à améliorer la prévention des incendies dans les logements déposée par M. Jeholet, Mmes

Plus en détail

CO = 300 MORTS par an

CO = 300 MORTS par an PRÉVENTION DES INTOXICATIONS AU MONOXYDE DE CARBONE (CO) CO = 300 MORTS par an et 6000 INTOXICATIONS aiguës BIEN UTILISER SES APPAREILS À COMBUSTION POUR ÉVITER DES SITUATIONS À RISQUE APPRENDRE LES BONS

Plus en détail

Fiche de prévention - Réglementation

Fiche de prévention - Réglementation etin Santé Sécurité au ail dans les Collectivités N 1 - Avril Fiche de prévention - Réglementation N 2 LES PRODUITS CHIMIQUES : la fiche de donnée de sécurité & l étiquetage Mise à jour : Janvier 2011

Plus en détail

guide domestiques des incendies Assurer son logement, c est obligatoire et utile

guide domestiques des incendies Assurer son logement, c est obligatoire et utile 12 Assurer son logement, c est obligatoire et utile Assurer son logement est une obligation légale. Si un dégât se déclare chez vous et que vous n êtes pas assuré, vous devrez supporter les frais de remise

Plus en détail

REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010

REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010 REGLEMENTATION & La loi n 2010-238 du 9 mars 2010 1 sommaire I. Extrait de la LOI n 2010-238 du 9 mars 2010 visant à rendre obligatoire l'installation de détecteurs de fumée dans tous les lieux d'habitation

Plus en détail

RÔLE DU SERVICE DE GARDE CONCERNANT LES MESURES PRÉVENTIVES ET LES PROCÉDURES D ÉVACUATION

RÔLE DU SERVICE DE GARDE CONCERNANT LES MESURES PRÉVENTIVES ET LES PROCÉDURES D ÉVACUATION RÔLE DU SERVICE DE GARDE CONCERNANT LES MESURES PRÉVENTIVES ET LES PROCÉDURES D ÉVACUATION Conformément à l article 90 du Règlement sur les Services de garde éducatifs à l enfance, la responsable d un

Plus en détail

Sécurité Incendie Secourisme

Sécurité Incendie Secourisme Formations Sécurité Incendie Secourisme tel 01-60-26-34-15 fax 01-64-27-76-37 In Situ Formation 18 allée Apollon 77410 Gressy Centre de Formation Déclaration n 11770400477 Sommaire 1. Qui sommes-nous?

Plus en détail

La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible

La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible Que faire en cas d accident à la centrale nucléaire de FESSENHEIM La centrale nucléaire de Fessenheim est une usine de production d électricité dont le combustible est de l Uranium 235 qui, lors de sa

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Premiers secours en équipe Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de cette partie vous serez capable : de prendre

Plus en détail

L énergie de cuisson

L énergie de cuisson L énergie de cuisson Ce qui compte réellement pour réduire la pauvreté de moitié d ici à 2015 Quelques faits clé qu il faut connaître 1. sur l énergie de cuisson Dans les pays en développement, l énergie

Plus en détail

La qualité de l air intérieur dans les bâtiments

La qualité de l air intérieur dans les bâtiments La qualité de l air intérieur dans les bâtiments Direction régionale de l environnement, de l aménagement et du logement Limousin Limousin.developpement-durable.gouv.fr Plan d intervention 1 ère partie

Plus en détail

Blyssbox : PRENEZ LE CONTRÔLE DE LA MAISON DOSSIER DE PRESSE. (où que vous soyez!)

Blyssbox : PRENEZ LE CONTRÔLE DE LA MAISON DOSSIER DE PRESSE. (où que vous soyez!) Blyssbox : PRENEZ LE CONTRÔLE DE LA MAISON (où que vous soyez!) DOSSIER DE PRESSE IL N EN FAUT PAS PLUS POUR RENDRE LA MAISON CONNECTÉE La Blyssbox C EST NOUVEAU ET ÇA VA TOUT CHANGER! Une innovation exclusive

Plus en détail

Une initiative du Conseil Général de Corrèze

Une initiative du Conseil Général de Corrèze Les tarifs et les aides Le Conseil Général de la Corrèze alloue des subventions pour financer en partie l installation des packs autonomie dans votre logement ou chez l un de vos proches. Choisissez la

Plus en détail

DOMOTIQUE ET SECURITE

DOMOTIQUE ET SECURITE Taux de cambriolage pour 1000 habitants Le constat. Quelques chiffres : 370.983 cambriolages en France l'année dernière. 80% des cambriolages ont lieu en plein jour, 55% entre 14 et 17H. Il y a également

Plus en détail

!"# $% "&'!"# $% &( )"%&*%+&,,%&,)$

!# $% &'!# $% &( )%&*%+&,,%&,)$ !"# $% "&'!"# $% &( )"%&*%+&,,%&,)$ Lutte contre les intoxications par le CO est apparue comme 1. Un des objectifs de la loi de santé publique (n 2004-806 du 9 août 2004) objectif n 23 Habitat (JO n 185

Plus en détail

SEMAINES PREVENTI ANTE ECURITE

SEMAINES PREVENTI ANTE ECURITE SEMAINES PREVENTI N ANTE ECURITE Du 3 au 23 décembre 2012 2 Semaines Prévention Santé & Sécurité 2012 TABLEAU DES INTERVENTIONS SUR LES SEMAINES A 6 / B 6 / C 4 Du 03 au 23 décembre 2012 DISPOSITIF INTITULE

Plus en détail

Pour vous qu est-ce que l IPCS?

Pour vous qu est-ce que l IPCS? L I.P.C.S. Pour vous qu est-ce que l IPCS? Objectif pédagogique À la fin de la séquence les JSP seront capable en sous-groupe de: Restituer oralement le projet pédagogique élaboré au sein de leur établissement

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

ayez les bons réflexes

ayez les bons réflexes En cas d accident nucléaire à la centrale de Nogent-sur-Seine, ayez les bons réflexes Document important à lire attentivement et à conserver Edition 2011 en cas D'acciDent, vous serez alertés et informés

Plus en détail

DÉTECTEUR AUTONOME AVERTISSEUR DE FUMÉES (DAAF)

DÉTECTEUR AUTONOME AVERTISSEUR DE FUMÉES (DAAF) La MACIF et la prévention 530 POINTS D ACCUEIL La MACIF, Mutuelle Assurance des Commerçants et Industriels de France, mène une politique de prévention particulièrement active dans les domaines de la sécurité

Plus en détail

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE

PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE PROGRAMME DE VÉRIFICATION DES AVERTISSEURS DE FUMÉE Janvier 2014 AVANT-PROPOS Vous trouverez dans ce document les grandes lignes qui permettront de clarifier les procédures qui sont mises en place pour

Plus en détail

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens,

Saint-Jean-de-monts. Document d Information Communal sur les Risques Majeurs. Chers concitoyens, 2013 Document d Information Communal sur les Risques Majeurs Saint-Jean-de-monts Chers concitoyens, Le Département de la Vendée et la Commune de Saint-Jean-de-Monts ont connu en décembre 1999 et février

Plus en détail

w w w. v i l l e d u g o s i e r. f r

w w w. v i l l e d u g o s i e r. f r www.villedugosier.fr Mot du maire La ville du Gosier connue pour son dynamisme économique et touristique a vu sa notoriété renforcée par l obtention du label «ville nautique». Fort de cette avancée, nous

Plus en détail

pour un été en toute sécurité

pour un été en toute sécurité pour un été en toute sécurité 02 Avant de vous jeter à l eau Choisissez les zones de baignade surveillées Pour vous baigner, choisissez les zones surveillées où l intervention des équipes de secours est

Plus en détail

D. A. 5 C Janvier 2007

D. A. 5 C Janvier 2007 D. A. 5 C Janvier 2007 Plan Les accidents domestiques à la maison. I)Les accidents d enfants dus à l électricité. II)Les situations à risques. Les blocs prises. L eau et l électricité ne font pas bon ménage.

Plus en détail

Programme. Formations

Programme. Formations Programme Formations 1 SOMMAIRE - Formation manipulation extincteur : 03 - Formation évacuation sur mesure : 04 - Exercice d évacuation sur mesure : 05 - Formation sécurité incendie (évacuation + extincteurs)

Plus en détail

La sécurité est l affaire de tous!

La sécurité est l affaire de tous! Document d Informatiion Communall sur lles Riisques Majeurs OUILLON Notre commune n est, hélas, pas à l abri de catastrophes naturelles ou industrielles. Le dossier départemental des risques majeurs (DDRM)

Plus en détail

J aime nous sentir en sécurité. www.arkeasecurite.fr

J aime nous sentir en sécurité. www.arkeasecurite.fr J aime nous sentir en sécurité www.arkeasecurite.fr La télésurveillance de votre habitation SOMMAIRE ARKEA Sécurité vous propose une solution connectée innovante pour sécuriser votre domicile. Simple d

Plus en détail

L ELECTRICITE L HABITAT

L ELECTRICITE L HABITAT L ELECTRICITE OBJECTIFS S informer sur l électricité Mieux comprendre sa facture S informer sur les dangers de l électricité et les précautions à prendre CONDITIONS DE REALISATION Durée prévue : Plusieurs

Plus en détail

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages

Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Les Français et les détecteurs de fumée : équipement et usages Présentation des résultats 9 février 2016 LEVEE D EMBARGO : MARDI 9 FEVRIER A 10H La méthodologie Méthodologie Recueil L enquête a été réalisée

Plus en détail

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête

Sommaire. Les principaux acteurs. fiche 1: Feu explosion. fiche 2: Mouvements de terrain. fiche 3: Nuage toxique. fiche 4: Tempête 1 Sommaire page 3 Qui? Pourquoi? Quand? Comment? page 4 page 5 page 6 page 7 page 8 page 9 page 10 page 11 page 12 page 13 page 14 Les principaux acteurs fiche 1: Feu explosion fiche 2: Mouvements de terrain

Plus en détail

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris

L INCENDIE CHEZ VOUS. Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris L INCENDIE CHEZ VOUS Comment l éviter? Que faire s il survient? Brigade de sapeurs-pompiers de Paris P. 6 P. 10 P. 16 P. 17 Le risque incendie p. 4 La chambre p. 6 Le salon et sa cheminée p. 8 La cuisine

Plus en détail

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies

Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Un avertisseur de monoxyde de carbone peut sauver des vies Protégezvous! Le monoxyde de carbone est un gaz toxique présent dans votre maison il peut tuer rapidement INODORE INCOLORE SANS SAVEUR Pourquoi

Plus en détail

La fiabilité fait la différence Détecteurs de fumée Ei Electronics

La fiabilité fait la différence Détecteurs de fumée Ei Electronics DAAF La fiabilité fait la différence Détecteurs de fumée Ei Electronics DAAF UNIQUE: Interconnexion radio optionnelle avec une technologie multi-signaux www.eielectronics.fr Les détecteurs de fumée sauvent

Plus en détail

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ

PLAN COMMUNAL DE SAUVEGARDE RISQUES NATURELS RISQUE PANDÉMIQUE.AVRIL 2013 RISQ UES NATURELS UE PANDÉMIQUE UE PANDÉMIQUE INTRODUCTION : Le risque de pandémie grippale H5N1 existe bien qu aucun cas ne soit encore apparu en France. Il convient néanmoins de s y préparer En phase d alerte

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE MEMENTO SECURITE INCENDIE PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention

Plus en détail

DOCUMENT D ACCUEIL SÉCURITÉ DE L AIRE DE CARÉNAGE

DOCUMENT D ACCUEIL SÉCURITÉ DE L AIRE DE CARÉNAGE DOCUMENT D ACCUEIL SÉCURITÉ DE L AIRE DE CARÉNAGE Dans le cadre de vos activités, vous allez être amenés à évoluer sur une aire de carénage. Aussi, il est indispensable que vous ayez connaissance des

Plus en détail

9. A partir de quelle hauteur les balustrades sont-elles obligatoires? a) 1,50 mètres b) 3 mètres c) 2 mètres d) 2,5 mètres

9. A partir de quelle hauteur les balustrades sont-elles obligatoires? a) 1,50 mètres b) 3 mètres c) 2 mètres d) 2,5 mètres 1. Un permis de travail est un document : a) devant favoriser la concertation entre toutes les personnes concernées par les travaux b) dans lequel sont consignées toutes les conditions régissant les travaux

Plus en détail

PRÉFET DE LA MAYENNE. La surveillance de la qualité de l air intérieur dans certains établissements recevant du public (ERP)

PRÉFET DE LA MAYENNE. La surveillance de la qualité de l air intérieur dans certains établissements recevant du public (ERP) PRÉFET DE LA MAYENNE Direction départementale des Territoires Dossier de presse 8 juillet 2014 La surveillance de la qualité de l air intérieur dans certains établissements recevant du public (ERP) I -

Plus en détail

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver

LES RISQUES MAJEURS. Document à conserver LES RISQUES MAJEURS Document à conserver Abordons ensemble, les cinq risques majeurs auxquels nous sommes exposés à Saint-Amarin. LES RISQUES NATURELS Inondation...... pages 1-2 Crue torrentielle... pages

Plus en détail

L explosimètre. (détecteur de gaz multifonctions Miniwarn Dräger)

L explosimètre. (détecteur de gaz multifonctions Miniwarn Dräger) L explosimètre (détecteur de gaz multifonctions Miniwarn Dräger) Les objectifs Qu est ce que la LIE et comment l interpréter Comment manipuler l explosimètre - mise en marche, - ajustage air frais, - sélection

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

Livret sécurité Compass

Livret sécurité Compass Livret sécurité Compass Livret SÉCURITÉ COMPASS La sécurité notre première exigence SOMMAIRE 2 La sécurité notre première exigence 4 Consignes générales de circulation 6 Consignes générales au poste de

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Prévention des risques professionnels Année 2011-2012 La prévention des risques professionnels est un sujet de plus en plus présent dans les organisations actuelles. Pour être efficaces

Plus en détail

pour un été en toute sécurité

pour un été en toute sécurité pour un été en toute sécurité 02 Avant de vous jeter à l eau Choisissez les zones de baignade surveillées S Pour vous baigner, choisissez les zones surveillées où l intervention des équipes de secours

Plus en détail

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif

Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Les bonnes pratiques lors de l intrusion d un tireur actif Service de la sûreté institutionnelle avec la collaboration du Service de police de la Ville de Montréal Octobre 2010 Objectifs de cette présentation

Plus en détail

LIVRETSECURITE. besoins en personnel, l'innovation

LIVRETSECURITE. besoins en personnel, l'innovation IVRETSECURITE besoins en personnel, l'innovation REGEMENTATION OBIGATION DE SECURITE DU SAARIE Directive 89/391/CEE du conseil du 12 juin 1989 SECTION III : OBIGATIONS DES TRAVAIEURS (art.13) 1. Il incombe

Plus en détail

Déclenchement du plan canicule niveau 3 dans le Cantal. à partir du mardi 30 juin 2015 16 heures

Déclenchement du plan canicule niveau 3 dans le Cantal. à partir du mardi 30 juin 2015 16 heures PREFET DU CANTAL Déclenchement du plan canicule niveau 3 dans le Cantal à partir du mardi 30 juin 2015 16 heures DOSSIER DE PRESSE - Mardi 30 juin 2015 - Bureau de la communication interministérielle Préfecture

Plus en détail

Qualité de l air intérieur : enjeux sanitaires et réglementation

Qualité de l air intérieur : enjeux sanitaires et réglementation Qualité de l air intérieur : enjeux sanitaires et réglementation Hubert Boulanger ARS Lorraine Marylise Fleury DREAL Lorraine 1 Plan I) Enjeux sanitaires et principaux polluants II) Résultats de la campagne

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE. Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE. Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène SANTÉ SANTÉ PUBLIQUE Protection sanitaire, maladies, toxicomanie, épidémiologie, vaccination, hygiène MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Direction générale de la sécurité

Plus en détail

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE

MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE MEMENTO DU SAUVETEUR Prévention et Secours Civiques niveau 1 MEMENTO DU SAUVETEUR SOMMAIRE 1-Alerte des populations. 3 2-Protection.... 4 3-Alerter les secours.... 5 4-Obstruction des voies aériennes..

Plus en détail

1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL :

1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL : De : Société Projets & Formations 293 rue de jonquilles 84100 Orange yveslozano@projets-formations.com +33 (0)6 18 72 39 98 1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL : Projets et Formations est en mesure

Plus en détail

MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES

MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES MENTION COMPLEMENTAIRE «SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE» LIVRET DE COMPETENCES NOM et PRENOMS : LIEUX DE FORMATION : ANNEE SCOLAIRE : LIVRET DE COMPETENCES MC SECURITE CIVILE ET D ENTREPRISE Page 1/7 UTILISATION

Plus en détail

Qu est-ce que. le Méthanol? Information pour une utilisation sûre. Methanex est le leader mondial de la production et de la fourniture de méthanol.

Qu est-ce que. le Méthanol? Information pour une utilisation sûre. Methanex est le leader mondial de la production et de la fourniture de méthanol. Qu est-ce que le Méthanol? Information pour une utilisation sûre Methanex est le leader mondial de la production et de la fourniture de méthanol. Qu est-ce que le méthanol? Le méthanol est un liquide incolore

Plus en détail

Édition 2012. Information sécurité. Document important QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT À LA CENTRALE DE CIVAUX?

Édition 2012. Information sécurité. Document important QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT À LA CENTRALE DE CIVAUX? Édition 2012 Information sécurité Document important À CONSERVER PRÉCIEUSEMENT QUE FAIRE EN CAS D ACCIDENT À LA CENTRALE DE CIVAUX? La centrale nucléaire de Civaux La centrale nucléaire de Civaux est située

Plus en détail

Comportement en cas d incendie. Prévention incendie

Comportement en cas d incendie. Prévention incendie Comportement en cas d incendie Prévention incendie Au feu, que faire? Un incendie peut éclater n importe où et n importe quand. Il est donc important de rapidement localiser et mémoriser les emplacements

Plus en détail

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte

D ocument. C ommunal. M ajeurs PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS. d I nformation. sur les RIsques. Pour donner l alerte 15 PRINCIPALES CONSIGNES EN CAS D ACCIDENTS MAJEURS quel que soit le risque, quelle que soit l alarme, 4 consignes à respecter D ocument d I nformation C ommunal sur les RIsques M ajeurs Mettez-vous à

Plus en détail

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité

Faire Face au Feu. Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Faire Face au Feu Sur 4 entreprises qui brûlent, plus de 3 ne REPRENNENT PAS leur activité Ce qu il faut savoir? Comment prévenir le risque? Comment procéder? Pour être prêt, Une priorité absolue : favoriser

Plus en détail

INCENDIE. Informations générales sur l'incendie. oxygène. énergie. matière combustible

INCENDIE. Informations générales sur l'incendie. oxygène. énergie. matière combustible Prévention et Intérim Informations générales sur l'incendie Pour qu un incendie se déclenche, 3 éléments sont nécessaires : Une matière combustible : matières solides, liquides ou gazeuses Une source d

Plus en détail

Etat de l Installation Intérieure de Gaz

Etat de l Installation Intérieure de Gaz Etat de l Installation Intérieure de Gaz Numéro de dossier : Norme méthodologique employée : Date du repérage : Heure d arrivée : Durée du repérage : AE15-044-509 AFNOR NF P 45-500 (Janvier 2013) 13/02/2015

Plus en détail

CAMPAGNE «QUEL AGE AS-TU?»

CAMPAGNE «QUEL AGE AS-TU?» Communiqué de presse La Tour-de-Peilz, 20.05.09 Prévention de la consommation précoce d alcool sur la Riviera CAMPAGNE «QUEL AGE AS-TU?» Sous l égide de la commission prévention Riviera, avec le concours

Plus en détail

Le détecteur autonome avertisseur de fumées (D.A.A.F.)

Le détecteur autonome avertisseur de fumées (D.A.A.F.) Le détecteur autonome avertisseur de fumées (D.A.A.F.) NOTE TECHNIQUE de PRESENTATION Direction du Patrimoine Service Maintenance Janvier 2015 Autermedelaloin 2010-238 du 9 mars 2010, modifié par la loi

Plus en détail

Formation du 29 novembre 2005. Les dégâts biologiques. Les dégâts biologiques

Formation du 29 novembre 2005. Les dégâts biologiques. Les dégâts biologiques Formation du 29 novembre 2005 1 Les organismes biologiques Les animaux + mammifères + insectes (complets, larves) + parasites, vers, L être humain Les microorganismes + bactéries + champignons (moisissures,

Plus en détail

L organisation des exercices d évacuation d incendie

L organisation des exercices d évacuation d incendie L organisation des exercices d évacuation d incendie Afin de limiter les risques lors d un sinistre, il est nécessaire de mettre en place des consignes à suivre en cas d incendie au sein des différents

Plus en détail

La pollution atmosphérique causée par les véhicules

La pollution atmosphérique causée par les véhicules La pollution atmosphérique causée par les véhicules Qu'est ce la pollution atmosphérique? Il s'agit d'une dégradation est généralement causée par un ou plusieurs éléments (particules, substances, matières

Plus en détail

Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France

Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France Cahier des charges incendie du musée national de la Marine 17 place du Trocadéro 75116 Paris- France SOMMAIRE I CONTRAINTES DE SECURITE INCENDIE LIEES AU SITE. 04 II - EXPLOITATION DE L ETABLISSEMENT.....

Plus en détail

Fiche signalétique de sécurité de produit Conformément au Règlement européen 1907/2006 CE, Article 31

Fiche signalétique de sécurité de produit Conformément au Règlement européen 1907/2006 CE, Article 31 Fiche signalétique de sécurité de produit Conformément au Règlement européen 1907/2006 CE, Article 31 Fiche n MSDS 0084FR Numéro 1 Date : 04-06-2008 Section 1 Identification de la substance/préparation

Plus en détail

Système d alarme sans fil GUIDE SOMFY

Système d alarme sans fil GUIDE SOMFY Système d alarme sans fil GUIDE SOMFY Le système d alarme sans fil Somfy veille sur votre tranquillité d esprit. La motorisation et l automatisation des ouvertures de la maison (volets roulants, porte

Plus en détail

Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation

Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation Lancement d une campagne de communication destinée à réduire l utilisation de la climatisation Préambule La climatisation contribue fortement à l augmentation soutenue de la consommation d énergie en Martinique

Plus en détail

CEPS La formation des EPI, spécificités pour les PMR Le vendredi 26 mars 2010 Patrick De Huisser Conseiller technique (ceps) S/Off (SRI de Nivelles)

CEPS La formation des EPI, spécificités pour les PMR Le vendredi 26 mars 2010 Patrick De Huisser Conseiller technique (ceps) S/Off (SRI de Nivelles) CEPS La formation des EPI, spécificités pour les PMR Le vendredi 26 mars 2010 Patrick De Huisser Conseiller technique (ceps) S/Off (SRI de Nivelles) Qui sont les PMR? - Personnes handicapées physiques

Plus en détail

La gestion des risques en sécurité incendie. Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec

La gestion des risques en sécurité incendie. Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec La gestion des risques en sécurité incendie Service de sécurité incendie de Montréal et l Association des propriétaires du Québec Par: Emanuelle Marinier, agente technique Présenté par: Derry Spence, chef

Plus en détail

Les d é t e c t e u r s d e f u m é e v o u s p r o t è g e n t!

Les d é t e c t e u r s d e f u m é e v o u s p r o t è g e n t! INSAFE détecteur de fumée Sécurité MAXIMUM Inc e n d i e s en Fr a n c e u n en j e u de sa n t é pu b l i q u e 800 Mar s 2015 Obligation réglementaire > Le Code de la construction et de l'habitation

Plus en détail

RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX. Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs :

RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX. Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs : RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs : Journée Régionale de Soins Palliatifs Cité des Congrès

Plus en détail