programme jeunes ambassadeurs aux Etats-Unis

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "programme jeunes ambassadeurs aux Etats-Unis"

Transcription

1 programme jeunes ambassadeurs aux Etats-Unis L Acsé et l ambassade des Etats-Unis favorisent l engagement citoyen de 29 lycéens français Les jeunes ambassadeurs 2011 avec l Ambassadeur Charles H. Rivkin et la présidente du conseil d administration de l Acsé Salima Saa - Résidence de l ambassadeur - juillet 2011 Un programme financé par l Acsé (Agence nationale pour la cohésion sociale et l égalité des chances) et l ambassade des Etats-Unis et mis en place par la Fédération des centres sociaux. Contacts presse : pour l Acsé Elise Hermant Marie Christine Paolini pour l ambassade des Etats-Unis Sophie Roy-Sultan

2 jeunes ambassadeurs : un programme pour favoriser l engagement citoyen des jeunes Le programme «Jeunes Ambassadeurs» est une initiative financée conjointement par l Acsé, l Agence nationale pour la cohésion sociale et l égalité des chances, et par l Ambassade des Etats-Unis. Ce programme répond à un double objectif : développer le sens civique et le goût pour l engagement associatif et encourager le partage de connaissances entre jeunes Français et jeunes Américains. Ce programme permet ainsi à 29 jeunes lycéens sélectionnés de découvrir la culture et la société américaine de l intérieur. Un programme en 3 temps Le programme «Jeunes Ambassadeurs» se déroule en 3 temps avec un investissement de longue durée des différentes parties prenantes (les 29 lycéens, les Directions régionales jeunesse, sport et cohésion sociale, l Ambassade des Etats-Unis et la Fédération des centres sociaux qui est l opérateur du programme). Avant le séjour : plusieurs formations sont mises en place pour préparer les jeunes à leur séjour et à la mission dont ils seront investis (présentation de leur pays, échange d informations, etc.). Une formation nationale au mois de Juillet 2011 a permis aux Jeunes Ambassadeurs de rencontrer des représentants de l Ambassade des Etats-Unis et de l Acsé ainsi que des acteurs associatifs. Des formations au sein de leur région sont également prévues pour leur permettre, notamment, de préparer les différents projets associatifs à mener à leur retour. Pendant le séjour : la première semaine est consacrée à une visite des institutions américaines à Washington D.C. Une rencontre avec l Ambassadeur de France aux Etats-Unis est prévue ainsi qu une visite du Département d Etat. Pendant la deuxième semaine, les 29 Jeunes Ambassadeurs séjournent avec des familles d accueil bénévoles à Gettysburg, Baltimore et dans la banlieue de Washington D.C., et participent à des cours et des ateliers en compagnie de lycéens américains. En tant que «Jeunes Ambassadeurs», ils sont amenés à présenter la France et invités à débattre sur des thématiques telles que la diversité culturelle, l identité et l égalité des chances. Mais surtout, ils rencontrent des associations américaines locales engagées dans différents domaines : protection de l environnement, lutte contre les discriminations, insertion des habitants dans la vie de leur quartier, etc. Ils découvrent ainsi l importance de l engagement associatif aux Etats-Unis et le travail de ces associations au quotidien, et évoquent leurs propres actions et expériences en France. Après le séjour : de retour en France, leur mission de «Jeunes Ambassadeurs» ne s arrête pas là. En effet, il est demandé aux 29 lycéens de mettre à profit l expérience qu ils viennent de vivre pour monter un projet associatif dans chacune de leur région. Ce programme est donc l occasion pour eux d ouvrir leurs perspectives associatives, d enrichir leurs expériences et de s en inspirer pour améliorer les conditions de vie dans leur environnement. Le financement et l organisation du programme Le programme «Jeunes Ambassadeurs» est financé par l Acsé et l Ambassade des Etats-Unis et mis en place par la Fédération des Centres sociaux. Les Directions régionales jeunesse, sport et cohésion sociale (DRJSCS) et les Rectorats sont également partie prenante de ce programme, notamment dans la phase amont de sélection de la promotion des jeunes ambassadeurs.

3 critères et comités de sélection Les 29 Jeunes Ambassadeurs ont été sélectionnés parmi 150 candidats. Les comités de sélection ont choisi des jeunes fortement impliqués au niveau social, civique, artistique ou sportif. Critères de sélection Goût pour l engagement associatif Modestie des revenus de la famille Aptitude à parler l anglais. Composition des comités de sélection Les comités de sélection étaient composés de représentants : des Rectorats de Lyon, Grenoble, Bordeaux, Créteil, Paris, Versailles, Lille et Aix-Marseille de l Ambassade des Etats-Unis à Paris et de ses représentants à Lyon, Bordeaux, Lille et Marseille de l Acsé de la Fédération des Centres Sociaux

4 les jeunes ambassadeurs 2011 jeunes ambassadeurs - région aquitaine Mélissande ADRIAN est née le 22 mars Elle habite à Saint Avit Saint Nazaire et est scolarisée au lycée Elysée Reclus à Sainte Foy la Grande (33). Investie dans la vie lycéenne (elle est déléguée de classe suppléante et déléguée au conseil d administration de son établissement), Mélissande s est investie récemment au sein de l association Amnesty International. Mélissande est reconnue au sein de sa classe pour son enthousiasme et sa curiosité. Elle souhaite profiter de ce séjour pour pratiquer la langue anglaise mais également pour approfondir une culture qu elle ne connaît pas en dehors des clichés habituels sur les Etats-Unis. A son retour, elle souhaite créer au sein de son lycée un groupe de travail sur le thème «Regards et préjugés entre les cultures». Après le baccalauréat, son objectif est d intégrer un institut d études politiques ou une classe préparatoire littéraire. Erwan BERNARDIN est né le 28 avril Il habite à Bègles et est scolarisé au lycée Gustave-Eiffel à Bordeaux. Passionné de comptabilité, il souhaite plus tard ouvrir son propre cabinet d expertise comptable, à l étranger. Pour lui, partir aux Etats-Unis sera l occasion de découvrir un autre système scolaire et leur faire partager la culture française et la cuisine, française et malgache. Aujourd hui membre d une association qui propose des activités culturelles et sportives et président d une association, il souhaite à son retour «inciter plus de jeunes de [son] âge à s investir dans une association». «Pour moi, l engagement associatif est la réponse évidente à beaucoup de problèmes de proximité et de promiscuité dans les quartiers populaires». Marina LEFILLIATRE est née le 24 janvier Elle habite à Monsempron-Libos et est scolarisée au sein du lycée Marguerite-Filhol à Fumel. Au lycée, Marina pratique le tutorat. Sans avoir une idée très précise du métier qu elle souhaite exercer plus tard (professeur ou institutrice aux Etats-Unis), elle sait que ce sera auprès des jeunes enfants ou des adolescents. Si elle ne fait pas aujourd hui partie d une association, son engagement citoyen passe par des «petits gestes» quotidiens : dons à la Croix Rouge, aux Restos du cœur, etc. «Aider les gens, c est quelque chose que j aime faire quand j en ai l occasion alors il est vrai que de rentrer dans une association serait bénéfique». Et c est bien l objectif qu elle se fixe à son retour des Etats-Unis. Jean-Joseph MOVEL est né le 9 décembre Il habite à Boudy de Beauregard et est scolarisé au lycée Pré de Condy à Sarlat la Caneda dans lequel il exerce les fonctions de délégué de classe et membre du conseil de vie lycéenne. Actuellement élève en 1erL option cinéma audiovisuel, il souhaite devenir scénariste/réalisateur. Bien qu il ne soit aujourd hui membre d aucune association, l engagement est pour lui essentiel et il souhaite à son retour monter un projet «concernant l engagement caritatif auprès des plus démunis». Jocya YAHIAOUI est née le 8 août Elle habite à Terrason-Lavilledieu et est scolarisée au lycée Antoine de Saint-Exupéry dans la même ville. Elle souhaite plus tard faire des études de médecine. Elle s investit au sein de l Union périgourdine des anciens combattants et de l association sportive de son lycée. «L engagement associatif a une réelle importance, il a un impact sur la vie de tous les jours». Lors de son voyage, elle compte bien «représenter la France en tant que jeune ambassadeur» et profiter de ce séjour pour «[se] faire [sa] propre opinion» sur ce pays. A son retour des Etats-Unis, elle souhaite «exposer aux personnes de [son] lycée les aspects bénéfiques de l appartenance à une association».

5 jeunes ambassadeurs - région île-de-france Njikem ASONG FONTEM est née le 14 décembre Elle habite Alfortville et est scolarisée, dans la même ville, au lycée Maximilien-Perret. Plus tard elle envisage de devenir sage-femme. Son engagement se traduit aujourd hui au sein de l association Nid d espoir qui finance la scolarité d enfants dont les parents sont morts du sida, au Cameroun. C est dans cette association qu elle souhaite prolonger son engagement, une fois rentrée des Etats-Unis : «J aimerais utiliser Internet pour établir un lien direct entre les enfants du Nid d espoir et un groupe de jeunes français», afin de «partager expériences, culture, photos et vidéo». Tiffany KAVADIOKO KIAKU est née le 4 septembre Elle habite à Bondy et est scolarisée au lycée Jean Zay à Aulnay-sous-Bois. Au sein de sa classe, elle a participé avec son professeur à l organisation de débats pendant les cours d ECJS. Elle souhaite plus tard être ambassadrice et se destine à des études en sciences politiques. Elle est actuellement membre de l UNICEF et donne des cours d anglais et d histoire-géo à des jeunes de son quartier. Les Etats-Unis sont pour elle l occasion d observer «comment les Etats-Unis procède face à [la question de la préservation de la planète]. Pour ensuite pouvoir s inspirer de ces tactiques et les ramener en France». Mounia LBAKHAR est née le 1er juin Elle habite Noisy-le-Sec et est scolarisée dans la même ville au lycée Olympe de Gouges. Elève curieuse aux activités multiples (piano, arabe classique, grec ancien, volley-ball, etc.), elle souhaite plus tard apporter son aide aux autres que ce soit en étant médecin ou en agissant dans la sphère politique : «j ai grandi dans un milieu modeste, je veux montrer qu il est possible de réussir dans des conditions parfois peu favorables, je veux faire en sorte que les jeunes issus des milieux difficiles n aient pas à s autocensurer». Déjà membre de la Croix Rouge, elle est venue en aide aux familles en difficultés et aux sans domicile fixe mais elle a également participé, par le biais de la municipalité à plusieurs opération propreté. A son retour des Etats-Unis, elle souhaite «agir pour l égalité des chances et pour le foisonnement de la culture». Deborah LOWA est née le 28 février Elle habite Créteil et est scolarisée à l internat d excellence à Sourdun. Elle souhaite plus tard faire des études de journalisme et devenir reporter TV, à cette fin elle a déjà réalisé un stage dans une boîte de production. Membre, au collège, du conseil des ados de la ville de Créteil, puis, une fois lycéenne, du Conseil des jeunes, elle est très investie dans la vie locale. A son retour des Etats-Unis, elle souhaite ouvrir un débat sur l environnement et le développement durable ainsi que prolonger son engagement au sein d une association bruxelloise qui promeut les langues africaines en sensibilisant les jeunes à leur apprentissage. Safiétou SONKO est née le 25 janvier Elle habite à Créteil et est scolarisée à l internat d excellence de Sourdun. Plus tard, elle souhaite devenir chirurgien et donc se destine à des études de médecine. Elle est engagée depuis 2006 au sein de l organisation «Concours scolaire francophone Philippe Senghor». Ce concours a pour but de développer la créativité des enfants et de partager avec eux «l amour de la langue française». Il concerne des enfants issus de nombreux pays francophones : Madagascar, Sénégal, Maroc, Haïti, etc. C est un engagement qu elle souhaite poursuivre après son séjour aux Etats-Unis. Et pourquoi pas, monter un projet associatif avec un autre jeune ambassadeur.

6 région île-de-france (suite) Rubens THELISMA est né le 19 août Il habite Goussainville et est scolarisé au lycée Romain-Rolland, dans la même ville. Il est investi dans la vie scolaire en tant que délégué de classe, membre du conseil de vie lycéenne et invité permanent du conseil académique de la vie lycéenne. Après le bac et des études d anglais, il vise les concours du Capes et de l agrégation afin de devenir enseignant. Son engagement actuel passe par le Conseil de vie lycéenne (CVL) au sein duquel il réalise beaucoup d actions. «Je sais qu il y a un équivalent du CVL dans les lycées américains. Il serait intéressant de mettre en parallèle les actions menées, la façon de les faire, quels moyens et quels problèmes ont été rencontrés.» jeunes ambassadeurs - région nord-pas-de-calais Imen BENALLAL est née le 6 octobre Elle habite Ferrière-la-Grande et est scolarisée au lycée Pierre-Forest à Maubeuge. Elle souhaite plus tard s orienter vers des études d art et pourquoi pas devenir comédienne. Son engagement associatif se partage entre initiative personnelle (elle a monté une opération de collecte d argent pour Haïti) et bénévolat au sein d un centre social. Elle souhaite à son retour intégrer l association Secteur 7 qui propose des ateliers et des événements autour de la culture hip-hop. Mounia BEN BRAHIM LAHLOU est née le 9 janvier Elle habite Maubeuge et est scolarisée au lycée Pierre Forest dans la même ville. Elle souhaite plus tard devenir médecin généraliste ou ergothérapeute. Elle est très investie dans des associations sportives. Une fois rentrée des Etats-Unis, elle souhaite approfondir son investissement en s engageant dans le centre géré par l association Regards et qui s occupe d enfants de 6 à 17 ans. «J aimerai leur faire découvrir la langue et les Etats-Unis à travers des jeux. Je voudrais que les enfants américains gardent correspondance avec les enfants de Maubeuge via internet». Thomas BERTRAND est né le 10 juin Il habite Fourmies et est scolarisé au lycée Notre-Dame du Tilleul à Maubeuge. Son engagement associatif se fait au sein de secteur 7 qui propose des ateliers et des événements autour de la culture hiphop. Au sujet des jeunes ambassadeurs, «je suis intéressé par ce programme car cela me permet de bouger de mon quartier, de connaître une nouvelle culture ainsi que d autres modes de vie».

7 région nord-pas-de-calais (suite) Farah CHARA est née le14 mai Elle habite Billy-Montigny et est scolarisée au lycée Fernand-Darchicourt à Hénin-Beaumont. Depuis un an, Farah est bénévole au sein de l association Orchidée Voyages. Tous les samedis, elle aide activement au secrétariat. «Je suis généreuse, sincère, serviable et solidaire. J ai besoin de venir en aide aux autres, de partager Je souhaite créer une association pour organiser du soutien scolaire gratuit à domicile. Ce voyage aux Etats-Unis me permettra de découvrir le fonctionnement de l engagement associatif américain. Je vais rencontrer des personnalités comme le Juge de la Cour Suprême. Je vais découvrir la réalité des Etats-Unis et faire connaître mon pays et ses valeurs». Sofian COTTERRE est né le 8 avril Il habite à Maubeuge et est scolarisé au lycée André Lurçat, dans la même ville. Entre le métier de médecin ou celui de commissaire de police, il hésite encore. S il ne sait pour l instant engagé dans aucune association, il souhaite à son retour réaliser un stage au centre socio-culturel de l Epinette à Maubeauge, afin de faire partager son expérience aux enfants et adolescents du centre. Ce voyage est pour lui l occasion de «faire des rencontres avec des américains pour qu ils [lui] fassent découvrir leur langue et leur culture. En échange, [il] leur fera partager [sa] langue». Myriame SENHAJI est née le 19 septembre Elle habite Maubeuge et est scolarisée au lycée Pierre Forest dans la même ville. Elle souhaite plus tard mettre ses compétences au service des autres en tant que pédiatre et également par le biais d actions humanitaires. Elle n est pour l instant pas engagée dans une association mais souhaite dès son retour des États-Unis, s engager et monter un projet au sein du centre socio-culturel de l Épinette à Maubeuge. «Je souhaiterais mettre en place une correspondance entre les jeunes du centre et les personnes rencontrées aux États-Unis afin de créer un dialogue. Mon objectif est de pousser les jeunes à s ouvrir au monde et de partager mon expérience avec eux en leur faisant découvrir la langue et la culture américaines». Fatima KACIMI est née le 21 février Elle habite Maubeuge et est scolarisée au lycée Pierre-Forest dans la même ville. Elle souhaite devenir neurochirurgien et s installer aux Etats-Unis. Engagée au sein de l association Secteur 7 qui propose des ateliers et des événements autour de la culture hip-hop, elle est consciente du rôle que joue cette association auprès des jeunes. «Je suis intéressée par ce programme car cela me permet de sortir de mon quartier, de connaître d autres cultures, de faire connaître et partager le mode de vie français». Thibault VAN WYNENDAELE est né le 27 août Il habite Saint-Rémy du Nord et est scolarisé au lycée Pierre Forest à Maubeuge. Plus tard, il souhaite faire une carrière dans l informatique, plus précisément dans les jeux vidéos et la programmation. Scout pendant 4 ans, il a participé à de nombreuses actions telles que le Téléthon, les collectes de fonds, etc. Animateur dans un centre de loisirs durant l été, il veut faire découvrir aux enfants la culture américaine. «Grâce à ce voyage, je pourrais assimiler des connaissances que je pourrais transmettre à d autres ou encore utiliser dans ma vie professionnelle future».

8 jeunes ambassadeurs - région PACA Mabrouka CHAIRA est née le 22 août Elle habite à Marseille et est scolarisée au lycée Victor-Hugo dans le 3ème arrondissement de Marseille. Mabrouka est bénévole de l association du parlement européen des jeunes-france. Elle a aidé à l organisation de la 4ème session régionale du Parlement Européen des Jeunes de la région PACA. Mabrouka dit qu elle peut apporter beaucoup aux autres à travers les associations. Elle rêve d apporter de l aide aux plus démunis dans les pays pauvres, dans le domaine de la santé. «Je souhaite faire médecine, ophtalmologue». «Ce séjour aux Etats-Unis peut m aider à évoluer dans mes engagements citoyens : découvrir une autre culture, de nouvelles façons de voir la vie! A mon retour, je pourrai partager cette expérience marquée par ces échanges culturels et éducatifs». Khaled KHETTAL est né le 2 juin Il habite à Marseille et est scolarisé au lycée Victor-Hugo dans le 3ème arrondissement de Marseille. Khaled a créé une association sportive en janvier Un groupe de dix jeunes bénévoles qui organise des tournois de football, des petits voyages. Pour lui, l engagement citoyen c est «s unir, agir et réussir l égalité des chances pour tous». Khaled aimerait rejoindre une association de soutien aux sans domicile fixe. Khaled a le goût des voyages, des rencontres et des relations. «Je suis ouvert d esprit, je garde des relations avec des amis que j ai rencontrés dans plusieurs pays d Europe». Nicolas KUBAS est né le 19 octobre Il habite à Caderousse et est scolarisé au lycée René-Char en Avignon. Nicolas est en formation «carrières sanitaires et sociales». Il envisage d accéder au concours d Etat d éducateur spécialisé. «Le social est ma vocation. Je suis sensible à la lutte contre les violences familiales, la maltraitance, le racisme et toutes les formes de discriminations. Les associations d intérêt public m intéressent particulièrement». Il s investit beaucoup dans la vie scolaire : trésorier du foyer éducatif, membre du bureau de l UNSS, conseiller au conseil académique de la vie lycéenne «C est pour moi un grand honneur d être nommé Jeune Ambassadeur, pour représenter la France, les étudiants de France et partager expériences et connaissances» Sara M HOUDINI est née le 12 juin Elle habite à Marseille et est scolarisée au lycée Victor-Hugo dans le 3ème arrondissement de Marseille. Tous les samedis après-midi, Sara aide 4 enfants à faire leur devoir. «La vie de tous les jours n est pas facile, l entraide est naturelle. J aimerai m engager dans une association d entraide et de soutien des immigrés». «Découvrir la culture américaine est une chance pour moi, je vais partager le quotidien d une famille et étudier dans un établissement américain». Yassine REHAIEM est né le 29 mai Il habite à Vendène et est scolarisé au lycée René-Char en Avignon. Yassine a le goût de l engagement. Ses premières implications datent du collège : organisation de bals, du carnaval à travers le foyer socio-éducatif. En 2010, il a créé une association lycéenne. Il fait campagne pour l engagement associatif, pour les droits des lycéens, pour le programme «Mieux manger au lycée». Il s implique aussi au sein du conseil régional des Jeunes pour la préparation du forum mondial de la jeunesse au sein du forum mondial de l eau en «Je crois aux valeurs du partage, de la solidarité et de la fraternité. S unir avec des personnes volontaires, permet d affronter les difficultés et créer de véritables projets citoyens. Le projet Jeunes Ambassadeurs me ressemble»

9 jeunes ambassadeurs - région rhône-alpes Mathieu BOURCEY est né le 6 février Il habite Le Pont-de-Claix et est scolarisé au lycée Marie-Curie à Echirolles. Délégué de classe, membre du conseil de vie lycéenne (CVL), du conseil d administration et du comité d éducation à la santé et à la citoyenneté, il est très investi dans la vie scolaire. S il n a pas encore d idées arrêtées quant à son futur métier, il sait que ce sera dans les domaines politique ou économique. Par le biais du CVL, il a été amené à organiser des évènements, des journées à thème et des journées de solidarité. A son retour, il a une idée assez précise de ce qu il souhaite faire : au sein de la Croix rouge, «j aimerais faire un stage à la Croix rouge, afin d approfondir mes connaissances dans le domaine humanitaire. Les thèmes que je pourrais aborder seraient l identité et l égalité des chances auprès des jeunes». Nadine DINH est née le 2 février Elle habite Grenoble et est scolarisée au lycée Marie-Curie à Echirolles. Souhaitant devenir diplomate, elle va tenter les concours de Science Po. Elle est aujourd hui engagée au sein du CODASE : «on est un groupe de 5 jeunes et on fait des photos sur notre quartier pour démonter tous les stéréotypes que les gens peuvent avoir sur notre quartier». De son voyage aux Etats-Unis elle espère approfondir ses connaissances linguistiques et ainsi pour donner des cours aux personnes en difficulté. «Entre autre, représenter la France dans un autre pays est un peu un rêve étant donné que je voudrais devenir diplomate». Timour ODENTSOV est né le 22 juin Il habite à Lyon et est scolarisé au lycée Etienne-Mimard à Saint-Etienne. Il est délégué de classe et membre du conseil de vie lycéenne. Plus tard, il souhaite travailler dans le commerce international ou les relations internationales. Il est engagé dans plusieurs associations : l association Espoir qui s occupe de SDF à Lyon, il est l un des fondateurs de l association J9. Son engagement futur, il l espère se fera au sein du Forum réfugié, qui vient en aide aux réfugiés politiques. C est un engagement qu il met déjà en œuvre sans être intégré dans une structure «étant un réfugié politique j ai fait l expérience du système administratif français et j aide de temps en temps les réfugiés dans leurs démarches administratives, principalement de la traduction russe-français». Sara OUNISSI est née le 30 septembre elle habite à Grenoble et est scolarisée à la Cité scolaire internationale Europole de Grenoble. Elle fera plus tard des études pour devenir ingénieur. Elle a participé durant 4 ans aux activités du club Unesco de son collège et a ainsi réaliser des projets d écriture et des actions d aide aux personnes âgées. Elle est également membre de l institut Télémaque «qui lutte pour l égalité des chances en fournissant une bourse aux bons élèves issus de familles modestes dans l espoir de réussir autant que d autres élèves issues de familles aisées». Son engagement, une fois rentrée, sera lié aux enfants hospitalisés ou handicapés. Sarah-Mélina RABBOUCHE est née le 29 mars Elle habite Bellegarde sur Valserine et est scolarisée au lycée Saint-Exupéry de la même ville. Elle souhaite plus tard, et suite à ses études, monter son entreprise dans la mode ou dans la publicité. Elle est membre du centre social La maison de Savoie au sein duquel elle participe aux activités autant qu elle contribue à les organiser. A son retour, elle aidera des plus jeunes à monter un projet : «ce projet me permettrait d aider les adolescents à réaliser certains projets qu ils n auraient pu envisager financièrement».

Dossier de candidature Jeunes Ambassadeurs 2013

Dossier de candidature Jeunes Ambassadeurs 2013 Région Rhône-Alpes (Département du Rhône) Dossier de candidature Jeunes Ambassadeurs 2013 1) Présentation du programme Le programme Jeunes Ambassadeurs 2013 est proposé par l Acsé (Agence nationale pour

Plus en détail

Dossier de candidature - Acteurs associatifs

Dossier de candidature - Acteurs associatifs Nord-Pas-de-Calais Département du Nord (Maubeuge) Jeunes Ambassadeurs de l Engagement Associatif 2015 Dossier de candidature - Acteurs associatifs 1) Présentation du programme Le programme Jeunes Ambassadeurs

Plus en détail

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011

DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE. Lundi 6 juin 2011 DISPOSITIF «ASCENSEUR POUR LA REUSSITE» DOSSIER DE PRESSE Lundi 6 juin 2011 SOMMAIRE Communiqué de presse Le dispositif «Ascenseur pour la réussite» en détails Contexte : les grandes écoles et l ouverture

Plus en détail

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire»

APPEL À CANDIDATURES CONCOURS. PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» APPEL À CANDIDATURES CONCOURS PRIX NATIONAL «Ethique et Sport scolaire» Edito Le sport permet la diffusion de valeurs telles que le respect de l autre, la responsabilité ou encore la solidarité et contribue

Plus en détail

LES PEP. www.lespep.org. Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents

LES PEP. www.lespep.org. Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents LES PEP SE MOBILISENT POUR LES JEUX OLYMPIQUES ET PARALYMPIQUES DE LONDRES 2012! Plus de 100 jeunes vont vivre des séjours PEP différents www.lespep.org Sommaire Les PEP ; acteurs de la transformation

Plus en détail

S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org

S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org S engager auprès d un jeune pour lui donner les chances qu il mérite! www.institut-telemaque.org Qu est-ce que l Institut Télémaque? Aujourd hui présidée par Henri Lachmann, l association a vu le jour

Plus en détail

Jeunes Ambassadeurs 2012. Présentation du programme

Jeunes Ambassadeurs 2012. Présentation du programme Jeunes Ambassadeurs 2012 Présentation du programme Sommaire 3. Pour favoriser l engagement associatif des jeunes dans les quartiers 4. Les objectifs du programme 2012 5. Les nouveautés 2012 6. Le mode

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011

DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 DESCRIPTION DU PROGRAMME «EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE» 2010-2011 LE PROGRAMME EGALITE DES CHANCES EN ECOLES NATIONALES SUPERIEURES D ARCHITECTURE : PRINCIPES GENERAUX

Plus en détail

PROTOCOLE D ACCORD CONCLU ENTRE LE LYCEE [ ] ET L INSTITUT TELEMAQUE

PROTOCOLE D ACCORD CONCLU ENTRE LE LYCEE [ ] ET L INSTITUT TELEMAQUE PROTOCOLE D ACCORD CONCLU ENTRE LE LYCEE [ ] ET L INSTITUT TELEMAQUE PREAMBULE Plusieurs entreprises se sont engagées aux côtés de l Institut Télémaque dans sa lutte contre les inégalités scolaires selon

Plus en détail

Nous avons besoin du soutien financier de tous, même une contribution de 5 est un gage de la réussite de cet événement.

Nous avons besoin du soutien financier de tous, même une contribution de 5 est un gage de la réussite de cet événement. Nous avons besoin du soutien financier de tous, même une contribution de 5 est un gage de la réussite de cet événement. Les bénéfices issus de ce concert permettraient de financer les projets respectifs

Plus en détail

Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants

Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants Avec le concours de Regard croisé sur l insertion et l avenir professionnels des lycéens et des étudiants N 19269 Vos contacts Ifop : Frédéric Dabi frederic.dabi@ifop.com Beltrande Bakoula beltrande.bakoula@ifop.com

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT

PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT PROJET D ETABLISSEMENT 2013-2016 COLLEGE GEORGES CHARPAK BAZANCOURT AXE 1 AXE 2 AXE 3 Objectifs prioritaires Gérer l hétérogénéité - Valoriser le travail et l effort pour l ensemble des élèves du collège

Plus en détail

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013

Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Assises en territoires dès 2012 en France Rassemblement à Lyon du 5 au 7 mars 2013 Co-organisation : CFEEDD et GRAINE Rhône-Alpes www.assises-eedd.org L Education à l Environnement et au Développement

Plus en détail

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France

Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Dossier de lecture Fiche de lecture d un site web dédié à la communication sociale : Fédération des Centres Sociaux et socioculturels de France Auteurs : Christelle FOURASTIE Marion GUILLOIS Cours ICL

Plus en détail

Se former. Financer son action. Agenda

Se former. Financer son action. Agenda la Octobre- novembre 2011 La rentrée 2011 fut résolument placée sous le signe l'ouverture internationale! Après avoir répon à un appel à candidature ministère, le service la soutiendra rant l'année projets

Plus en détail

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE

Le service jeunesse. au cœur de l action VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE VILLE D ASNIÈRES-SUR-SEINE Le service jeunesse au cœur de l action Renseignements : service jeunesse 29 rue de la Concorde Tél. 01 41 11 13 68 - Site internet : www.asnieres-sur-seine.fr Horaires : du

Plus en détail

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E.,

La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., La ville de Raismes, la direction régionale des affaires culturelles du Nord Pas-de-Calais, l A.C.S.E., en lien avec le rectorat de l académie de Lille l inspection académique du Nord Dans le cadre du

Plus en détail

- Certificat de compétences de citoyens de sécurité civile Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC)

- Certificat de compétences de citoyens de sécurité civile Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC) Réflexion menée par Laurence Martin, chargée de mission, économie et gestion sous le pilotage IEN C. François dans le cadre du parcours professionnel de l élève Issu de l annexe FICHE ENSEIGNANT : COMPARAISON

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014

SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 SEANCE PLENIERE DU 18 JUIN 2014 COMMISSION CULTURE Présenté par Anaïs GUILLEMET et Paul NANNARONE Dès notre 1 ère commission, nous avons été sollicités pour participer à l action «1914-1944, D une guerre

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT DE L ORT VILLIERS LE BEL 2010-2015

PROJET D ETABLISSEMENT DE L ORT VILLIERS LE BEL 2010-2015 PROJET D ETABLISSEMENT DE L ORT VILLIERS LE BEL 2010-2015 Mise à jour : Juillet 2012 1 HISTORIQUE LES ORIGINES DE L ORT Récolte à Peresetchina, Bessarabie, Roumanie. L histoire de l ORT est l une des plus

Plus en détail

Programme Bourses Diversité et Réussite

Programme Bourses Diversité et Réussite Donner à chacun les meilleures chances de réussir Programme Bourses Diversité et Réussite La Fondation INSA de Lyon Ensemble développons notre vocation L INSA de Lyon tire sa force de l intégration de

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015

AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015 AQUITAINE CAP MOBILITÉ PARTIR À L ÉTRANGER 16 SOLUTIONS POUR LA MOBILITÉ DES JEUNES 2015 POUR LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES JEUNES Vivre une expérience à l étranger représente un formidable atout tant

Plus en détail

Communiqué de presse. Paris, le 30 octobre 2012

Communiqué de presse. Paris, le 30 octobre 2012 Communiqué de presse, le 30 octobre 2012 La banque Barclays affirme son engagement solidaire auprès des générations futures, au travers de son programme «Make a Difference Day : une journée pour faire

Plus en détail

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015

L Etat dans l Eure SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL. Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure. Juin 2015 L Etat dans l Eure Juin 2015 SERVICE CIVIQUE UNIVERSEL Edito de René BIDAL, Préfet de l Eure A compter du 1er juin, le Service Civique devient universel : tout jeune de 16 à 25 ans qui voudra s'engager

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Actions Jeunes. La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens 2012/2013. www.midipyrenees.fr. cartejeune.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE

Actions Jeunes. La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens 2012/2013. www.midipyrenees.fr. cartejeune.midipyrenees.fr UNION EUROPÉENNE Actions Jeunes 2012/2013 cartejeune.midipyrenees.fr La Région accompagne les jeunes Midi-Pyrénéens www.midipyrenees.fr Les actions LA RÉGION MIDI-PYRÉNÉES ACCOMPAGNE LES JEUNES DANS LEUR RÉUSSITE Etre

Plus en détail

L Académie des Dalons

L Académie des Dalons L L est un projet expérimental d insertion sociale et professionnelle dans un dispositif global de soutien de jeunes en difficulté. Il s adresse aux volontaires âgés de 18 à 25 ans qui, sans formation

Plus en détail

L élève et la construction de son projet «post-bac»

L élève et la construction de son projet «post-bac» L élève et la construction de son projet «post-bac» Il apprend à se connaître : - Goûts, intérêts, matières et activités préférées - Aptitudes, compétences, points forts, points faibles - Motivation, niveau

Plus en détail

BILAN DES RENDEZ-VOUS «BOULÈGUE L EUROPE» MARDI 15 OCTOBRE 2013

BILAN DES RENDEZ-VOUS «BOULÈGUE L EUROPE» MARDI 15 OCTOBRE 2013 BILAN DES RENDEZ-VOUS «BOULÈGUE L EUROPE» MARDI 15 OCTOBRE 2013 LES «BOULÈGUE» EN CHIFFRES 10 rendez-vous 450 personnes rencontrées 200 photos 30 verbatims Thématiques abordées 40% 31% 29% Réponse de l'europe

Plus en détail

LA FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES PEP. Faire vivre des parcours civiques et citoyens

LA FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES PEP. Faire vivre des parcours civiques et citoyens LA FÉDÉRATION GÉNÉRALE DES PEP Faire vivre des parcours civiques et citoyens La Fédération Générale des PEP met depuis son origine au cœur de son projet associatif et de son action sociétale trois grandes

Plus en détail

http://www.animetcom.fr/

http://www.animetcom.fr/ http://www.animetcom.fr/ NOS DOMAINES DE FORMATION Education Populaire Sports Loisirs... 3 Petite Enfance Enfance Adolescence... 4 Social et Médico-Social... 5 Commercial et Centre de Profits... 6 Communication

Plus en détail

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes

www.rhonealpes.fr Rhône-Alpes www.rhonealpes.fr Accueillir et accompagner des jeunes en contrat d engagement de service civique Rhône-Alpes Alors que la jeunesse doit rester l âge des projets et des rêves, aujourd hui, dans notre région,

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT Le 8 janvier 2015 1.1 Une école qui nourrit le désir de progresser 1.11 Accompagner les élèves et favoriser leurs réussites scolaire et personnelle - Créer des temps d accompagnement

Plus en détail

Volontaire AFEV mission lycées professionnels

Volontaire AFEV mission lycées professionnels Volontaire AFEV mission lycées professionnels scolarité en liens étroits avec deux lycées professionnels partenaires. o Vous assurerez l animation d un groupe de bénévoles accompagnant des lycéens professionnels.

Plus en détail

SE FORMER ET TRAVAILLER

SE FORMER ET TRAVAILLER Les propositions faites par les jeunes lors des rendez-vous de la jeunesse SE FORMER ET TRAVAILLER (Éducation, lutte contre le décrochage, orientation, formation / emploi, numérique) ÉDUCATION (Creil,

Plus en détail

LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE. Rentrée 2015-2016

LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE. Rentrée 2015-2016 LYCEE ASSOMPTION BELLEVUE 4 baccalauréats préparés 18 classes : 6 classes de seconde 6 classes de première 6 classes de terminale VOIE GENERALE : Série Littéraire L. / Economique et Sociale - E.S. / Scientifique

Plus en détail

Entrée de l Etablissement

Entrée de l Etablissement Entrée de l Etablissement Une classe de Seconde Bâtiment enseignement technologique 2 possibilités s offrent à l élève à la sortie du collège : La Voie GÉNÉRALE et TECHNOLOGIQUE qui conduit à un BAC GENERAL

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016

Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016 Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015-2016. Pièces à joindre : Dossier dûment rempli Jusficaf de domicile prouvant la domiciliaon sur territoire Roussillonnais depuis plus de 3 mois Un Curriculum

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

Projet éducatif de l association Calypso

Projet éducatif de l association Calypso Projet éducatif de l association Calypso Sommaire Historique... 3 Calypso en 2014... 4 Calypso fait grandir vos enfants... 5 Pour cela l Association Calypso porte un certain nombre de principes fédérateurs...

Plus en détail

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir

S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir S ENGAGER AVEC La Chaîne de l Espoir La vision de la cause A propos de La Chaîne de l Espoir : La Chaîne de l'espoir, présidée par le Docteur Eric Cheysson et créée en 1994 par le Professeur Alain Deloche,

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL

MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ SOCIAL ÉDUCATION FORMATION UDGET INSERTION ORMATION MICROCREDIT CCOMPAGNEMENT RAPPORT D ACTIVITÉ 2012 EDUCATION INSERTION SOCIAL MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE Florence RAINEIX Directrice générale de la Fédération

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Les organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ont l obligation d assurer à leurs volontaires une formation civique et citoyenne.

Les organismes agréés au titre de l engagement de Service Civique ont l obligation d assurer à leurs volontaires une formation civique et citoyenne. Note relative au décret n 202-30 du 6 mars 202 relatif à l aide versée aux organismes d accueil de jeunes en service civique pour l organisation de la formation civique et citoyenne Rappel sur l organisation

Plus en détail

«La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif»

«La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif» «La participation des jeunes autour d un événement ponctuel, et dans le contexte associatif» Cap Berriat est une association loi 1901. A sa création, en 1964, c est un club Léo Lagrange qui propose des

Plus en détail

Comment valoriser les engagements solidaires des jeunes à l international? Quelques pratiques d accompagnement au retour en Nord-Pas-de-Calais

Comment valoriser les engagements solidaires des jeunes à l international? Quelques pratiques d accompagnement au retour en Nord-Pas-de-Calais Comment valoriser les engagements solidaires des jeunes à l international? Quelques pratiques d accompagnement au retour en Nord-Pas-de-Calais sommaire Préambule page 2 Les pratiques d accompagnement au

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Projet Etablissement : Années scolaires 2013/2016

Projet Etablissement : Années scolaires 2013/2016 E.R.E.A. Alain Fournier 99 rue des Blanches Fleurs - BP 20190 21205 BEAUNE Tél : 03 80 22 33 21 Fax : 03 80 22 82 86 Courriel : erea21@ac-dijon.fr Académie de Dijon Date de transmission au rectorat Vie

Plus en détail

Dossier de presse. Jeunes.gouv.fr. Le premier site d informations et de services en ligne pour tous les jeunes!

Dossier de presse. Jeunes.gouv.fr. Le premier site d informations et de services en ligne pour tous les jeunes! Dossier de presse Jeunes.gouv.fr Le premier site d informations et de services en ligne pour tous les jeunes! Octobre 2011 Sommaire 1/ Un nouveau site d informations et de services en ligne, adapté à la

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 6 ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Cette fiche est destinée aux

Plus en détail

Sportif(VE)S de haut niveau,

Sportif(VE)S de haut niveau, Sportif(VE)S de haut niveau, on vous soutient! MSJEPVA - Hervé Hamon MSJEPVA - Hervé Hamon MSJEPVA - Hervé Hamon Le ministère des Sports, de la Jeunesse, (MSJEPVA) met en œuvre une politique nationale

Plus en détail

16-25 Ans LIBÉREZ VOS PROJETS

16-25 Ans LIBÉREZ VOS PROJETS 16-25 Ans LIBÉREZ VOS PROJETS CLAP C o m i t é lo c a l d a i d e s au x p r o j e t s d e s j e u n e s des jeunes LAPComité local d aides aux proje ts La bonne porte pour réussir votre projet La Ville

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

les différentes filières

les différentes filières Les classes préparatoires littéraires offrent les débouchés suivants : les écoles normales supérieures (voir pages 2 et 3) les instituts d études politiques (I.E.P. ou " Sciences Politiques ") (voir page

Plus en détail

Sommaire. Avant-propos...13. Quelles études choisir? Bien choisir et savoir gérer son parcours...17

Sommaire. Avant-propos...13. Quelles études choisir? Bien choisir et savoir gérer son parcours...17 Sommaire Avant-propos...13 Quelles études choisir? Bien choisir et savoir gérer son parcours...17 Avez-vous un projet professionnel?...17 Vous avez une idée précise de ce que vous voulez Vous connaissez

Plus en détail

Livret du tuteur Année 2014-2015

Livret du tuteur Année 2014-2015 SOMMAIRE Présentation de Prépa Rémois... 3 Les 6 axes du tutorat... 4 Axe 1 : Ouverture Culturelle... 4 Axe 2 : Techniques d expression... 5 Axe 3 : Aide à l orientation scolaire et professionnelle...

Plus en détail

Volume 1 Numéro 2 Février 2009

Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Volume 1 Numéro 2 Février 2009 Sommaire Lancement du concours Je prends ma place...1 Lancement du concours Je prends ma place Entrevue avec Annie Patenaude, lauréate 2008...2 En collaboration avec le Secrétariat

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015

Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015 Dossier de candidature B.A.F.A CITOYEN 2015. Pièces à joindre : Dossier dûment rempli Justificatif de domicile prouvant la domiciliation sur territoire Roussillonnais depuis plus de 3 mois Un Curriculum

Plus en détail

IFEPSA IFEPSA. Osez l aventure sportive universitaire. Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives

IFEPSA IFEPSA. Osez l aventure sportive universitaire. Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives IFEPSA IFEPSA institut de formation en éducation physique et sportive d'angers/les Ponts-de-Cé institut de formation en éducation physique et sportive d'angers/les Ponts-de-Cé 49 rue des Perrins - BP 40071

Plus en détail

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire www.zupdeco.org Communiqué de presse Avril 2015 Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire Difficultés d apprentissage, décrochage, accompagnement scolaire et perception de réussite

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

étudiants à Marseille

étudiants à Marseille Semaine des étudiants à Marseille d accueil nouveaux Mardi 18 septembre 2007 BMVR Alcazar «Marseille accueille et accompagne ses nouveaux étudiants pour faciliter leur installation et leur intégration»

Plus en détail

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations!

FORUM. Vie Étudiante. Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante. de 10h à 16h. 2 jours d animations! FORUM de la Vie Étudiante Associations étudiantes, Services de l université et partenaires de la vie étudiante s Activités culturelle et artistiques Activités sportives Etudes et accompagnement Qualité

Plus en détail

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1)

COMPTE-RENDU DU 29-03-2013. A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) 1 COMPTE-RENDU DU 29-03-2013 A LA RENCONTRE DES UNIVERSITES PARISIENNES : Panthéon-Sorbonne (paris 1) Dispositifs généraux de licence à Paris 1 Panthéon-Sorbonne M. Boutry, président 51 000 inscrits sur

Plus en détail

Les heures solidaires : Dossier de presse BÉNÉVOLES. pour ses 20 ans, la Fondation groupe RATP organise un «Don de temps» bénévoles.

Les heures solidaires : Dossier de presse BÉNÉVOLES. pour ses 20 ans, la Fondation groupe RATP organise un «Don de temps» bénévoles. Dossier de presse du septembre au 28 16 octobre 2015 ET Et SI si ON on DEVENAIT devenait TOUS tous BÉNÉVOLES bénévoles POUR pour QUELQUES quelques HEURES heures? Les heures solidaires : pour ses 20 ans,

Plus en détail

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 Le lycée professionnel La nouvelle voie professionnelle : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

En partenariat avec l Académie de Versailles

En partenariat avec l Académie de Versailles En partenariat avec l Académie de Versailles LA GRANDE JOURNEE PEDAGOGIQUE DES PROFESSIONS DU CHIFFRE EST REPORTEE A UNE DATE ULTERIEURE ENCORE NON DEFINIE SUITE A LA PROLONGATION DE L ETAT D URGENCE.

Plus en détail

Les Spécificités du Collège à l E.S.T.I.C.

Les Spécificités du Collège à l E.S.T.I.C. Les Spécificités du Collège à l E.S.T.I.C. Un Accueil personnalisé : rendez-vous individuels avec le Chef d'établissement-adjoint, accueil des familles à la rentrée, accueil des élèves, études, soutien,

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs.

Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs. PROJET PEDAGOGIQUE : Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs. Le Skwatt est une structure municipale,

Plus en détail

VACANCES VACANCES. jeunes. Faites confiance. à la Ligue de l enseignement

VACANCES VACANCES. jeunes. Faites confiance. à la Ligue de l enseignement VACANCES P O U R T O U S Enfantsjeunes jeunes Faites confiance à la Ligue de l enseignement Le secteur vacances de la Ligue de l enseignement La Ligue de l enseignement et les hommes Former des hommes

Plus en détail

Pierre Ghionga Conseiller exécutif en charge de la langue Corse Collectivité Territoriale de Corse

Pierre Ghionga Conseiller exécutif en charge de la langue Corse Collectivité Territoriale de Corse L e fondement de la politique de la Collectivité Territoriale de Corse est d affirmer l importance de la langue corse en tant que lien social, patrimoine et ressource du développement de la Corse en mobilisant

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

Fiche#5. Faciliter l insertion et la reconversion de nos sportifs. C est quoi? Pourquoi? Comment agir?

Fiche#5. Faciliter l insertion et la reconversion de nos sportifs. C est quoi? Pourquoi? Comment agir? Fiche# Pourquoi? C est quoi? Comment agir? C est quoi? et la reconversion professionnelle, c est accompagner les sportifs dans un projet de carrière qui allie harmonieusement performances sportives et

Plus en détail

1 sur 6 02/08/2011 11:10

1 sur 6 02/08/2011 11:10 1 sur 6 02/08/2011 11:10 Tout déplier Tout replier Racine du site 10. Accueil Accueil 20. Jeunesse et politiques éducatives Jeunesse 10. Prévention des conduites à risques Appel à projets MILDT 2010 Addictions

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril

DOSSIER DE PRESENTATION. Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril DOSSIER DE PRESENTATION Mondial ISF football 2013 Championnat du monde scolaire Bordeaux Du 14 au 22 avril L UNSS Plus d un million de Licenciés 400 000 filles licenciées 250 000manifestations par an 9

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

DROIT ECONOMIE GESTION. Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école

DROIT ECONOMIE GESTION. Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école DROIT ECONOMIE GESTION Etudiants à petit budget, bons plans pour intégrer une grande école Différentes préparations et formations gratuites et/ou rémunérées SCUIO JM Septembre 2012 2 PENSEZ AUX FORMATIONS

Plus en détail

Les Lycées de L enseignement CATHOLIQUE de la Sarthe vous présentent

Les Lycées de L enseignement CATHOLIQUE de la Sarthe vous présentent Les Lycées de L enseignement CATHOLIQUE de la Sarthe vous présentent Les Lycées de L enseignement catholique en Sarthe Internat St Michel des Perrais La Ferté Bernard Lycée Agricole Lycée Agricole Val

Plus en détail

TOUT L MONDE DEHORS 2014

TOUT L MONDE DEHORS 2014 TOUT L MONDE DEHORS 2014 VILLE DE LYON DIRECTION DES EVENEMENTS ET DE L ANIMATION ORIENTATIONS GENERALES 2014 Après 12 ans d existence, Tout l monde dehors continuera à proposer, dans les 9 arrondissements

Plus en détail

LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT.

LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT. LES «JEUNES» LEUR APPORT DANS LA DEMOCRATIE LOCALE AU TRAVERS D UNE MUNICIPALITE ET LES ENJEUX EDUCATIFS QUI EN DECOULENT. Gérard SERVANT, Personnel de Direction, Académie d Aix-Marseille, Docteur en Sciences

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS

MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS MINISTÈRE DE LA VILLE, DE LA JEUNESSE ET DES SPORTS Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports & Thierry Braillard Secrétaire d État aux Sports Grand programme de Service Civique

Plus en détail

Guide des associations 2010-2011

Guide des associations 2010-2011 64 ASSOCIATIONS & ACTION humanitaire Université Paris Diderot-Paris 7 Guide des associations 2010-2011 65 Associations solidarité AFEV ASSOCIATION DE LA FONDATION ETUDIANTE POUR LA VILLE Objectifs : -

Plus en détail

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable

Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5. Devenez remarquable Devenez remarquable Programme international Grande École Diplôme Visé Bac+5 Supplément Programme ne peut être remis indépendamment de la brochure IDRAC Paris Lyon Nice Montpellier Nantes TOULOUSE grenoble

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail