Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche"

Transcription

1 Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1

2 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales électriques 4 Application biogaz 5 Application gaz torchés

3 1. Moteur à gaz et cogénération

4 Cogénération : rendement total >90% L énergie électrique générée est utilisée par des consommateurs individuels (exemple: briqueterie, aéroport ) alimenter le réseau d électricité public L énergie thermique récupérée sert à produire : - de l air chaud - de l eau chaude C - de la vapeur (~500 / MWe) alimenter les industries de : - Agroalimentaire - Matériaux construction - Boissons - Textile - Plastique - Electronique -.

5 Chaleur et électricité : cogénération La cogénération avec les moteurs GE Jenbacher est adaptée aux besoins des clients pour une production d électricité et de chaleur flexible et efficace Par la combustion interne du gaz naturel, de l énergie mécanique et thermique est générée : - l énergie mécanique est convertie en électricité via l alternateur - l énergie thermique peut être valorisée via des échangeurs de chaleur à des fins de chauffage

6 Trigénération: électricité, chaleur et froid Production de froid à faible coût, à partir de la chaleur récupérée Maintenance du système d absorption très faible (pas de pièces mobiles) Fonctionnement silencieux du système d absorption De l eau comme réfrigérant, pas de substances nocives pour l atmosphère

7 Cogénération: économies d énergie Economies ~40% d économie d énergie primaire ~50% de économie de émissions CO2 (1 2,5/4,33) * 100 = 42% d économie d énergie primaire grâce à la cogénération

8 2. Application industrie et municipalities

9 GE Jenbacher : leader de la cogénération / trigénération Cogénération et trigénération +3,500 moteurs à gaz GE Jenbacher fonctionnant au gaz naturel +4,700 MWel sont installés dans le monde entier Hauts rendements de production électrique, chaleur et froid; qui assurent une efficacité totale > 90% Réduit les pertes de transmission Réduit les combustibles fossiles et les émissions de gaz à effet de serre Coût de l électricité ct/kwh Application cogénération ~ 6ct/kWh Valeur calorifique

10 Energie fiable pour l industrie du textile au Pakistan 7 moteurs à gaz GE Jenbacher fournissent une source d électricité fiable, indépendante et abordable et aide ainsi les entreprises de textile au Pakistan à répondre à leurs objectifs en terme de production et de livraison. The content is the property of General Electric Company and must not be reproduced or disclosed to third parties without the express written consent of General Electric Company

11 Efficacité énergétique optimale avec la trigénération à l aéroport de Cologne/Bonn 4 moteurs à gaz GE Jenbacher ont dépassé 200,000 heures d opération et ont généré environ 46,000 MWh électrique évitant l équivalent de 360,000* tonnes de CO2 depuis 1999 The content is the property of General Electric Company and must not be reproduced or disclosed to third parties without the express written consent of General Electric Company * Source : rapport annuel 2007 de l aéroport

12 Coût du kwh Moteur à gaz 1 MW 1,6 DZD Moteur à gaz 2 MW 1,51 DZD Moteur à gaz 3 MW 1,44 DZD Sonelgaz 2,32 DZD - 31 % - 35 % - 38 % 2,20 1,70 1,20 Conso Huile 0,12 Conso Huile 0,12 Conso Huile 0,12 Conso gaz 0,43 Conso gaz 0,41 Conso gaz 0,41 Révision générale 0,19 Révision générale 0,19 Révision générale 0,16 Coût moyen Sonelgaz 2,32 0,70 Maintenance 0,66 Maintenance 0,64 Maintenance 0,57 0,20 Investissement 0,48 Investissement 0,39 Investissement 0,43-0,30 Gains conso thermique -0,27 Gains conso thermique -0,25 Gains conso thermique -0,25

13 Rentabilité DZD Revenus sur 15 ans DZD DZD DZD DZD Moteur à gaz 1 MW Moteur à gaz 2 MW Moteur à gaz 3 MW - DZD DZD DZD - Retour sur investissement ~ 4 ans - Gains supplémentaires liés à la fiabilisation du réseau La cogénération EST rentable en Algérie, malgré des coûts de l énergie extrêmement bas!

14 Briqueterie Tlemcen, Algérie Cogénération gaz naturel 1 x JMS616, 2,2 MW e

15 Mosquée Djamaa El Djazaïr Trigénération gaz naturel 4 x JMS320, 4 MW e

16 Développement de la cogénération. POURQUOI? - Potentiel >> 500 MW - Décentralisation de la production d énergie pas de transport! - Soutien local du réseau - Utilisation rationnelle de l énergie - Investissement privé COMMENT? - Application des décrets sur la revente d électricité - Tarifs incitatifs pour diminuer le retour sur investissement < 3 ans - Hausse des tarifs de l énergie - Audits énergétiques et sensibilisation

17 3. Application centrales électriques

18 Comparatif moteur / turbine Centrale avec plusieurs moteurs à gaz Rendement électrique jusqu à 48.7% Démarrage rapide (5 min) Haute efficacité en charge partielle Réactivité aux variations de charge Montage rapide Extension facile pour toute taille de site Coûts d installation compétitifs

19 Moteur à gaz: la solution la plus économique Dans la gamme de 0.5 à 20 MW les moteurs à gaz sont la solution la plus économique en terme de production décentralisée comparé aux turbines à gaz

20 Moteur à gaz: niveau d émission les plus faibles Les moteurs à gaz ont les plus faibles niveau d emission de CO 2, SO 2, NO x et particules comparé aux turbines à gaz et aux moteurs diesel

21 Moteur à gaz: grande disponibilité Longue durée de vie et haute disponibilité des moteurs à gaz de 0.5 à 20 MW Technologie des moteurs à gaz Meilleure solution économique Faible détarage Basse pression Flexibilité Faibles niveau d émission Parfaitement adapté pour les besoins en énergie des régions du Sud

22 Centrale de production 32 x J620, 90 MW e Centrale 90 MW, Bangladesh

23 Moranbah Colliery, Australia Gas de mine 15 x JMS620 45MW e

24 Le nouveau moteur J920 Disponible à partir de 2014 Puissance élec. : 9,5 MW Rendement électrique exceptionnel : 48.7%

25 4. Application biogaz

26 Formation du biogaz Biogaz de décharge : - Formé durant la décomposition des substances organiques dans des conditions anaérobiques - Constitué de méthane, de dioxyde du carbone, de nitrogène et d oxygène - Carburant de haute qualité pour les moteurs à gaz - PCI ~4.5 kwh/m 3 N

27 Composition du biogaz Déterminé par : - La taille de la décharge - La composition des déchets et la portion de biomasse - La durée écoulée depuis la mise en service de la décharge - Le taux d humidité - Les conditions climatiques (température, vent, Patm) - La structure de la décharge En conditions anaérobiques: - Le méthane est le composant essentiel du biogaz Azote 4% Oxygène 1% Traces de gaz 1% Dioxide de carbone 40% Méthane 54%

28 Portion du biogaz valorisable 40 à 50 % du gaz produit peut être utilisé pour la production d énergie

29 Valorisation en énergie électrique 1,000,000 tonnes de déchets Capacité installée : 1 MW 1 million de tonnes des déchets produit suffisamment de gaz pour faire marcher un moteur à gaz de type J320 (1 MW) pendant 20 ans - 1 tonne de déchets municipaux peut produire m 3 N LFG (Ø 200 m 3 N) % du gaz est à collecter = 100 m 3 N - Pouvoir calorifique inférieur = ~4.5 kwh/m 3 N - 1,000,000 tonnes de décharge x 100 m 3 N x 4.5kWh/m 3 N = 450,000,000 kwh - 20 ans de production du biogaz x 8,760 heures = 175,200 heures de production de gaz million kwh / 175,200 h.o. = 2,569 kw d énergie - 2,569 kw x 40% du rendement électrique = 1,027 kw capacité à installer

30 Fonctionnement en cogénération Puits à gaz Torchère Récupération et traitement des lixiviats Conduite collectrice de gaz Aéro-refroidisseurs Filtres et soufflante Echappement Modules Nucleos Energie électrique Lagunage et stockage du lixiviat

31 Blaringhem, France Gas de décharge 2 x JGMC MW e

32 Calvert, UK Gas de décharge 5x J x J MW e

33 3000 Nm3/h vont être torchés potentiel renouvelable > 5 MW e! Oued Smar, Algérie

34 5. Application gaz torchés

35 Valorisation du gaz associé Principaux avantages Flexibilité du combustible Fonctionnement stable en mode îlotage Fonctionnement possible à très faible indice de méthane

36 Valorisation du gaz associé Utilisation du gaz associé 150 milliards de m 3 de gaz torchés / an = demande annuelle de gaz naturel en France et en Allemagne Substitut le diesel dans la production électrique et ainsi évite les frais de transport et de stockage un site de 1 MW économise 2 millions de litres de diesel par an Réductions significatives des émissions de gaz à effet de serre Coût de l électricité ct/kwh 3.5ct/kWh Application gaz associé 1.5ct/kWh Valeur de crédit carbone

37 Waha, Tunisia Gas de torchère 3x JGC312, conditions +55 C, 1.1MW e

38 Arctique, Russie Gas de torchère 5 moteurs, conditions -50 C, 3.8MW e

39 Applications moteur à gaz Gaz de mine Gaz de centre de stockage de déchets Gaz de station d épuration Gaz naturel Industrie Cogénération / Trigénération Mode Ilôté Gaz de pétrole Gaz naturel Centrales de production Gaz de synthèse Fertilisation de serres Biogaz

40 Orientation Produit Conception des moteurs R & D Fabrication Pièces détachées Orientation Service Conception de l installation Management de Projet Chantier Mise en service Maintenance Stockage Pièces détachées Complémentarité GE / Clarke Energy

41 Clarke Energy Algérie 28 rue des Tourelles Hydra - ALGER +213 (0) Merci de votre attention

Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13

Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13 Biogaz et cogénération : un potentiel sous estimé Salon ERA 29/10/13 1 SOMMAIRE 1 Introduction 2 Valorisation du gaz de décharge 3 Valorisation du gaz de station d épuration 4 Exemples de réalisation biogaz

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

Objectif de la présentation

Objectif de la présentation Amélioration des prestations énergétiques des centres sportifs et piscines La cogénération dans les piscines: Pourquoi, comment, et rentabilité d une cogénération Yves LEBBE Facilitateur en Cogénération

Plus en détail

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04

Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Séminaire In-tech, INRIA, 19/05/04 Le traitement des déchets organiques par méthanisation : une opportunité énergétique? Olivier THEOBALD Agence de l environnement et de la maîtrise de l énergie Direction

Plus en détail

La cogénération : base et principes.

La cogénération : base et principes. Cycle de formation de Responsable Énergie La cogénération : base et principes. Yves Lebbe Facilitateur en cogénération pour la Région Bruxelles Capitale WKK Facilitator voor het Brussels Hoofdstedelijk

Plus en détail

ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015

ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015 ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015 CORETEC ENERGY DRIVE YOUR ENERGY Mission & Garantie NOTRE MISSION VOTRE COMPETITIVITE Améliorer la compétitivité de nos clients professionnels

Plus en détail

Groupes électrogènes à gaz

Groupes électrogènes à gaz cat CG260 Groupes électrogènes à gaz Cat CG260 DES SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES PLUS INTELLIGENTES SECTEURS TERTIAIRE ET INDUSTRIEL Les centres de production industriels, les complexes de loisirs, les centres

Plus en détail

L'efficacité prend une nouvelle dimension.

L'efficacité prend une nouvelle dimension. www.mwm.net TCG 2032 L'efficacité prend une nouvelle dimension. Pour le gaz naturel et le biogaz avec une puissance comprise entre 3300 et 4500 kwel NOUVEAU! TCG 2032B V16 4,5 MWel 42,2 % 44,6 % thermique

Plus en détail

Le réseau de chaleur. Bellevue SAISON 2010. (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse. Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1

Le réseau de chaleur. Bellevue SAISON 2010. (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse. Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1 S U I V I D E X P L O I T A T I O N Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2010 (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1 SOMMAIRE Présentation succincte

Plus en détail

électricité 100% renouvelable

électricité 100% renouvelable Vers une production d éd électricité 100% renouvelable 20 mai 2011 Bernard MULTON ENS de Cachan SATIE - CNRS Site de Bretagne L énergie, un concept physique unifié, pour décrire les transformations indispensable

Plus en détail

Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises. St Laurent de Cognac (16)

Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises. St Laurent de Cognac (16) Septembre 2009 Valorisation du biogaz de l usine de méthanisation des vinasses charentaises St Laurent de Cognac (16) Verdesis : Maxime BRISSAUD, Chef de Projets 06 65 33 58 79 maxime.brissaud@verdesis.com

Plus en détail

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification par Gérard ANTONINI, Professeur des Universités (UTC) Congrès Européen ECO-TECHNOLOGIES pour le futur, Lille, Grand Palais, le 9 juin

Plus en détail

Avec les Témoignages de chefs d entreprise

Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! Avec les Témoignages de chefs d entreprise Énergie : l économiser, la produire! I- Le contexte énergétique II- Les économies d énergie III- Produire de l énergie renouvelable

Plus en détail

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à

La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à La cogénération biomasse de petite puissance avec la technologie des machines à cycle organique de Rankine ORC 5 Décembre Gilles David ENERTIME 62/64 rue Jean Jaurès 92800 Puteaux 01 75 43 15 40 www.enertime.com

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES

SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES SOLUTIONS INDUSTRIELLES PRODUITS ET SERVICES PRODUIT PROGRAMME D EFFICACITE ENERGETIQUE SAACKE OPTIMISER LE RENDEMENT REDUIRE LES PERTES D ENERGIE Notre offre Les pertes sur les installations de combustion

Plus en détail

Bio-énergie. produite par l éleveur. www.microferm.fr

Bio-énergie. produite par l éleveur. www.microferm.fr Bio-énergie produite par l éleveur www.microferm.fr HoSt Microferm: de l énergie durable à partir du lisier Le concept Microferm a été développé pour les éleveurs qui traitent leur propre lisier. L unité

Plus en détail

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Sommaire 1) Coût des énergies 2) Les différents systèmes 3) Choix du système Serres horticoles

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Helioclim Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Les ateliers innovations, dans le cadre des rencontres thématiques Industrie et Recherche Jeudi 7 juin 2012, Matériaux et Energie Solaire Thermique

Plus en détail

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment

Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Financement des Energies Renouvelables et des Economies d Energie dans le bâtiment Cleantuesday Paris - Financements Innovants 23 Avril 2013 KYOTHERM Société par Actions Simplifiée au Capital de 1 900

Plus en détail

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire 1 PGA 38 - PAC Gaz à Absorption La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire PAC GAZ A ABSORPTION : PGA 38 PGA 38 = Pac Gaz Absorption 38 (kw) Air /

Plus en détail

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural

Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Chaudière à gaz à condensation TopGas pour montage mural Un rendement énergétique amélioré de 15 % grâce à une technique moderne de condensation au gaz. TopGas (10-60). Vos avantages. Les chaudières murales

Plus en détail

Combined Heat & Power generation (CHP) and Combined Cooling, Heating & Power generation (CCHP) Octobre 2013

Combined Heat & Power generation (CHP) and Combined Cooling, Heating & Power generation (CCHP) Octobre 2013 Combined Heat & Power generation (CHP) and Combined Cooling, Heating & Power generation (CCHP) Octobre 2013 Le Décret Décret exécutif 13-218 : Octroi des primes au titre des coûts de diversification de

Plus en détail

Présentation technique de l incinérateur

Présentation technique de l incinérateur Présentation technique de l incinérateur Janvier 2007 Travaux publics Gestion des matières résiduelles 2 L INCINÉRATEUR PLACE DE L INCINÉRATION Réduction Réutilisation Récupération, recyclage, compostage

Plus en détail

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles Approvisionnement énergétique fiable EKZ GETEC AG garantit au titre de contracteur l approvisionnement énergétique

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

1 Quel est le principe d une centrale thermique?

1 Quel est le principe d une centrale thermique? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) Séance 9 Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) (correspond au chapitre 10 du

Plus en détail

Imaginez un Québec sans déchets enfouis; la solution passe-t-elle par la valorisation énergétique?

Imaginez un Québec sans déchets enfouis; la solution passe-t-elle par la valorisation énergétique? Imaginez un Québec sans déchets enfouis; la solution passe-t-elle par la valorisation énergétique? 5 e rencontre municipale de l énergie Association québécoise de la maîtrise de l énergie Gérard Gosselin,

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

Solutions industriels des gazogènes. Don Murray, ing.

Solutions industriels des gazogènes. Don Murray, ing. Solutions industriels des gazogènes Don Murray, ing. Sujets traités Les difficultés associées à la valorisation de la biomasse Les défis de la combustion La Gazéification comme piste de solution La technologie/les

Plus en détail

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE

DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE DIMENSIONNEMENT D UNE COGÉNÉRATION BIOMASSE Jacques Haushalter Responsable Commercial France et Suisse, Correspondant pour la Belgique francophone Wärtsilä France sas - Power 1 rue de la Fonderie BP1210

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

LES SOLUTIONS GAZ DE CAT

LES SOLUTIONS GAZ DE CAT LES SOLUTIONS GAZ DE CAT 97 MW Cat fonctionnant au Gaz de Mine de Charbon en Nouvelle-Galles du sud, Australie DES SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES INTELLIGENTES De la production combinée de chaleur et d électricité

Plus en détail

Qui sommes nous? PME de 12 personnes, Cogengreen est en pleine expansion avec une augmentation de CA de 30% par an depuis 2006.

Qui sommes nous? PME de 12 personnes, Cogengreen est en pleine expansion avec une augmentation de CA de 30% par an depuis 2006. Qui sommes nous? Fondée début 2005, Cogengreen fabrique et installe des unités de cogénération de 8 à 400 kw au gaz naturel, au fioul et à l huile végétale. Partenaire de la société allemande KW-Energietechnik

Plus en détail

LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION

LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION Thierry PRIEM Salon de la méthanisation en Lorraine CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 14 OCTOBRE 2014 MÉTHANISATION ET COGÉNÉRATION PAGE 2 LE PRINCIPE DE LA COGÉNÉRATION

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD

Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD Bilan des émissions de gaz à effet de serre (GES) de l IRD Remis à la Préfecture de région Provence- Alpes - Côte d Azur Décembre 2013 1. Description de la personne morale concernée Raison sociale : Institut

Plus en détail

Cogénération : L efficacité énergétique au service de l industrie

Cogénération : L efficacité énergétique au service de l industrie Cogénération : L efficacité énergétique au service de l industrie 1 SOMMAIRE 1 Cogénération, trigénératio n : définitions 2 Cadre législatif 3 Rentabilité 4 Application gaz naturel 5 Application biogaz

Plus en détail

Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F

Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F Brûleurs fioul Weishaupt L3Z-A, L5Z et RL7 Exécution 1LN (Low NO x ) 1/2001 F Description Les brûleurs fioul Weishaupt Low NO x, modèles 1, 3 et 7, sont des brûleurs entièrement automatiques à pulvérisation

Plus en détail

Le TCG 2016. Des performances hors pair signées MWM: un succès mondial.

Le TCG 2016. Des performances hors pair signées MWM: un succès mondial. Le TCG 2016. Des performances hors pair signées MWM: un succès mondial. Centrale de cogénération de Friedrichshagen, Allemagne Ce projet a été réalisé en un temps record en collaboration avec la société

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments

Plus en détail

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE kw 9 12 14 16 Unités Extérieures s s L 200 / 300 200 / 300 200 / 300 200 / 300 Ballon ECS m 2 Panneaux Compatibles Ballon ECS Panneaux Solaires Fiable et très

Plus en détail

3.) La préparation du biogaz

3.) La préparation du biogaz 3.) La préparation du biogaz Les principaux polluants et leurs effets nocifs Le soufre et ses composés (H 2 S notamment): Corrosion des équipements, dépôt sur les équipements Les condensats: Corrosion

Plus en détail

Energies nouvelles et cogénération

Energies nouvelles et cogénération Energies nouvelles et cogénération Quand protéger l environnement devient rentable Ismaël Daoud Facilitateur en Cogénération de la Région wallonne COGENSUD asbl & ICEDD asbl ExpoForum Solutions Energie

Plus en détail

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Chauffage urbain Projet BIOMASSE Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Diverses actions : réflexion sur un plan de déplacement d administration, diagnostic énergétique

Plus en détail

La cogénération a de l avenir!

La cogénération a de l avenir! La cogénération a de l avenir! Produisez votre énergie! Vous avez besoin d électricité et de chaleur en permanence? Vous représentez une collectivité territoriale, vous gérez des logements, un établissement

Plus en détail

COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION. Bulletin d information N 7 (octobre 2006)

COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION. Bulletin d information N 7 (octobre 2006) COGEN CHALLENGE CAMPAGNE D INFORMATION SUR LA PETITE COGENERATION Bulletin d information N 7 (octobre 2006) Bonne lecture! Votre équipe de Cogen Challenge TABLE DES MATIERES Introduction Le baromètre de

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DE CHAUFFAGE URBAIN DE MASSY-ANTONY ANTONY CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR Chauffage URbain de Massy - Antony (CURMA) ZI de la Bonde

Plus en détail

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie

Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie Energie et écologie Pour des choix futés de notre énergie La transition énergétique concerne l avenir de la planète et se joue en partie dans les villes où vit la majorité de la population Table des matières

Plus en détail

Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc»

Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc» Formation «Planification, construction, exploitation et fermeture des décharges contrôlées au Maroc» un projet du Programme de Gestion et de Protection de l Environnement en Maroc (PGPE) en coopération

Plus en détail

CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR

CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT À CONDENSATION AVEC BRÛLEUR MODULANT OERTLI OSCR Rendement maximal et puissance thermique variable pour une très grande efficacité allant de 10 à 30 kw 2 CHAUDIÈRE AU SOL À MAZOUT

Plus en détail

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus.

3,5 millions de ces chaudières ont 20 ans ou plus. les chaudières performantes Depuis 20 ans... hier... ++ Des chiffres révélateurs Le chauffage et la production d eau chaude représentent les deux tiers de la facture d énergie des ménages. Par ailleurs,

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

Les autres énergies renouvelables

Les autres énergies renouvelables Quel avenir électrique pour la Suisse du XXI siècle? Les autres énergies renouvelables Prof. Andreas Zuberbühler Président du conseil scientifique de la SATW Sommaire Introduction Sources d électricité

Plus en détail

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire

Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire Stéphane COUSIN CIBE 5 mars 2015 Salon ENR / Be Positive Lyon Le bois-énergie, une opportunité pour l industrie et le tertiaire I. Atouts

Plus en détail

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte)

Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan. Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Le parc éolien de la cimenterie de Tétouan Courtesy of Patrick Rimoux (architecte) Sommaire 1 2 3 4 5 Lafarge Maroc en bref Choix de l électricité éolienne Parc éolien de Tétouan Exploitation du parc éolien

Plus en détail

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet 1 Ordre du jour La comptabilité énergétique en entreprise - Définition - Objectif / Enjeux

Plus en détail

La micro-cogénération domestique et les moteurs STIRLING

La micro-cogénération domestique et les moteurs STIRLING La micro-cogénération domestique et les moteurs STIRLING Pascal STOUFFS () Université de Pau et des Pays de l Adour, France 1 1. La cogénération Production simultanée d énergie mécanique (ou d électricité)

Plus en détail

LUBRIZOL FRANCE. Bilan Réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES)

LUBRIZOL FRANCE. Bilan Réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) LUBRIZOL FRANCE Bilan Réglementaire des Emissions de Gaz à Effet de Serre (BEGES) Bilan effectué en application du décret n 2011-289 du 11 juillet 2011 relatif au bilan de gaz à effet de serre et au plan

Plus en détail

Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc.

Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc. Biomasse et ses applications Production de vapeur et/ou électricité combinées Par Daniel Jacques Ecotherma Énergie Inc. Daniel Jacques Ing. Ecotherma Énergie Inc. 750, 111 Rue Saint-Georges, QC 418-221-1783

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

CHAUFFAGE ET PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE ÉCOLOGIQUES

CHAUFFAGE ET PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE ÉCOLOGIQUES CHAUFFAGE ET PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE ÉCOLOGIQUES Editeur: Association Suisse de l Industrie Gazière Chemin de Mornex 3 1003 Lausanne Tél. 021 310 06 30 Fax 021 310 06 31 asig@gaz-naturel.ch www.gaz-naturel.ch

Plus en détail

Publication du bilan GES DAMART SERVIPOSTE 2011

Publication du bilan GES DAMART SERVIPOSTE 2011 Publication du bilan GES DAMART SERVIPOSTE 2011 Sommaire 1. Description de DAMART SERVIPOSTE... 4 Raison sociale :... 4 Code NAF :... 4 Code SIREN :... 4 Adresse :... 4 Description sommaire de l activité

Plus en détail

L efficacité énergétique dans l industrie française

L efficacité énergétique dans l industrie française L efficacité énergétique dans l industrie française 25 mars 2014 Frédéric STREIFF Service Entreprises & Eco-Technologies Direction Productions & Energies Durables L ADEME. Thématiques Déchets Énergie Transport

Plus en détail

Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas

Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas Chaudière à gaz haute efficacité CompactGas Responsabilité énergétique et environnementale AluFer breveté pour un haut degré d'efficacité et des niveaux d'émission extrêmement bas. 1 CompactGas (1000-2800)

Plus en détail

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres»

L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» L Efficacité Energétique dans le transport «Promotion des Carburants et Véhicules Propres» Séminaire APRUE PNUE Hôtel Hilton Alger 3/4 juin 2015 1 Expérience de la SNVI dans la production de Véhicules

Plus en détail

L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan

L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan PRÉFET DE L ORNE L ORNE La méthanisation à la ferme Editorial L État veut donner un nouvel élan aux énergies renouvelables et vient de lancer le Plan Énergie Méthanisation Autonomie Azote (EMAA) qui développe

Plus en détail

HELIAL liquéfacteurs. Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques. www.airliquideadvancedtechnologies.com

HELIAL liquéfacteurs. Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques. www.airliquideadvancedtechnologies.com HELIAL liquéfacteurs Gamme de liquéfacteurs hélium automatiques www.airliquideadvancedtechnologies.com HELIAL liquéfacteurs est une gamme complète de liquéfacteurs d hélium de 15 à 300 L/h. Pour plus de

Plus en détail

Solutions de gaz et d air comprimé haute pression

Solutions de gaz et d air comprimé haute pression Solutions de gaz et d air comprimé haute pression Intelligent Air Technology Leader mondial de la fabrication et de l installation de compresseurs haute pression pour le secteur industriel Ce n est pas

Plus en détail

- Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année de reporting : 2014

- Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre. Année de reporting : 2014 - Société des Eaux de Volvic - Bilan des émissions de gaz à effet de serre Conformément à l article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (ENE) Année

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre

Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre Valorisation des rejets de chaleur en interne et en externe: techniques et mise en œuvre Séminaire «Efficacité énergétique, et si on échangeait nos flux d'énergie» Bruxelles, le 8 octobre 2015 Systèmes

Plus en détail

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles

Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Contrôle périodique des installations de climatisation et de pompes à chaleur réversibles Mardi 11 février 2014 Soizic BERNARD : Chef de service Performance HSE Simon LANDREAU : Ingénieur thermicien Principe

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage

RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage L AUTOCONSOMMATION DANS LE BÂTIMENT SOLAIRE RETOUR D EXPÉRIENCE Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013 SOMMAIRE Présentation du CEA CEA, LITEN, INES La problématique PV + stockage Aspects

Plus en détail

Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération

Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération Journée du CUEPE 2007 Turbines à gaz Cycle combiné et cogénération Site de Battelle 23 mars 2007 André Künzi et team SIG Page -1- Les thèmes 1 L environnement actuel 2 Besoins à couvrir à Genève 3 Stratégie

Plus en détail

ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME

ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME Schéma guide pour établir un cahier des charges d étude ETUDE DE FAISABILITE D UNE UNITE DE METHANISATION A LA FERME DENOMINATION DE L'OPERATION Précisez Objet - Lieu Maître d ouvrage : Personne à contacter

Plus en détail

Rapport Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Crédit Agricole Sud Rhône Alpes

Rapport Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Crédit Agricole Sud Rhône Alpes Rapport Bilan d émissions de Gaz à Effet de Serre Crédit Agricole Sud Rhône Alpes 1/ Description de la personne morale concernée Raison sociale : CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONES ALPES

Plus en détail

Contexte énergétique Tunisien

Contexte énergétique Tunisien WORKSHOP L ENERGIE SOLAIRE EN ALGERIE, AU MAROC ET EN TUNISIE" Munich, le 6 juin 2011 L Energie Solaire en Tunisie i : lencadrement l Encadrement Juridique et Economique Abdessalem EL KHAZEN Project Manager,

Plus en détail

L audit énergétique en industrie. Bureau d études GIRUS

L audit énergétique en industrie. Bureau d études GIRUS L audit énergétique en industrie Bureau d études GIRUS Quelques chiffres GIRUS est une société SAS au capital de 1.500.000 détenu à 100% par ses cadres et dirigeants. GIRUS est indépendante de tout groupe

Plus en détail

Pellets du Jura SA. 3 partenaires régionaux: Corbat Holding à Vendlincourt

Pellets du Jura SA. 3 partenaires régionaux: Corbat Holding à Vendlincourt 3 partenaires régionaux: Corbat Holding à Vendlincourt Scierie A+C Corbat SA à Vendlincourt Ets Rötlisberger SA à Glovelier Parqueterie Les Breuleux SA Scierie de Badevel Sàrl Energie du Jura SA (EDJ)

Plus en détail

Devis de l installateur. Eléments à fournir

Devis de l installateur. Eléments à fournir Devis de l installateur Eléments à fournir ELEMENTS TECHNIQUES 1. Scénarios de développement d un projet En fonction des différents substrats organiques mobilisables pour l installation, l installateur

Plus en détail

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Énergie bois C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> >> >> Une ressource économique et

Plus en détail

Hautes performances! Modules de cogénération. Gaz naturel. www.istockphoto.com. Réduit les coûts énergétiques et préserve les ressources

Hautes performances! Modules de cogénération. Gaz naturel. www.istockphoto.com. Réduit les coûts énergétiques et préserve les ressources Gaz naturel Modules de cogénération Modules de cogénération Gaz naturel Réduit les coûts énergétiques et préserve les ressources Hautes performances! www.istockphoto.com Un partenaire solide Performant

Plus en détail

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie

Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Introduction Les enjeux de l efficacité énergétique dans la plasturgie Intervenant - Fédération de la Plasturgie et des composites Intervenant - EDF Entreprises Intervenant - ACDI 1 Document : compléter

Plus en détail

La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification?

La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification? La biométhanisation agricole : La production d énergie verte, une diversification? Présentation réalisée dans le cadre du projet européen de recherche, de développement technologique et de démonstration

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

Granules ou poudre de bois comme alternatives vertes pour les minières

Granules ou poudre de bois comme alternatives vertes pour les minières Granules ou poudre de bois comme alternatives vertes pour les minières Thème: Développement nordique durable Salon des technologies environnementales du Québec, Québec, 12 mars 2014 Jean-François Côté,

Plus en détail

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy

Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Smart Solar Energy Solaire Thermique Industriel : Une énergie renouvelable rentable Dr. Matthieu Martins Responsable Recherche & Innovation Congres européen: Eco-technologie pour le futur 14 juin 2012 Contexte et enjeux

Plus en détail

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE

LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Mémento de l Hydrogène FICHE 2.2 LA SITUATION ÉNERGETIQUE DE LA FRANCE Sommaire 1- Consommation d énergie primaire. Comparaisons avec la situation mondiale 2- Taux d indépendance énergétique de la France

Plus en détail

Salon du bois énergie Saint Etienne 22 mars 2012 Michel MAYA, Maire de Tramayes maya@cluny.ensam.fr www.tramayes.com

Salon du bois énergie Saint Etienne 22 mars 2012 Michel MAYA, Maire de Tramayes maya@cluny.ensam.fr www.tramayes.com Réseau de chaleur renouvelable en milieu rural Salon du bois énergie Saint Etienne 22 mars 2012 Michel MAYA, Maire de Tramayes maya@cluny.ensam.fr www.tramayes.com 1 Sommaire Le projet de chaufferie biomasse

Plus en détail

L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait

L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait 1 L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait Serge Bédard, gestionnaire principal de projet CanmetÉNERGIE-Varennes Ressources naturelles Canada Aperçu de la présentation 2

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile. Une sélection de questions et réponses

GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile. Une sélection de questions et réponses GNV : le gaz naturel utilisé comme carburant automobile Une sélection de questions et réponses s.a. D Ieteren nv Marketing, Training & Direct Sales Creation & Copywriting novembre 2014 Sommaire 2 La voiture

Plus en détail

Projet de chauffage à la biomasse

Projet de chauffage à la biomasse RETScreen International est un logiciel normalisé et intégré d'analyse de projets d'énergies renouvelables. Cet outil fournit une plateforme commune permettant à la fois l'aide à la décision et le renforcement

Plus en détail

Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre de TN INTERNATIONAL Conformément à l'article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010

Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre de TN INTERNATIONAL Conformément à l'article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 Bilan des émissions de Gaz à Effet de Serre de TN INTERNATIONAL Conformément à l'article 75 de la loi n 2010-788 du 12 juillet 2010 Bilan GES réglementaire 15 décembre 2015 Page : 1/13 Sommaire 1 Description

Plus en détail

Le chauffage au bois à Bruxelles?

Le chauffage au bois à Bruxelles? Le chauffage au bois à Bruxelles? C est «Titre» possible! Bruxelles Romain CREHAY 13 décembre 2007 Lieu, date Auteur Le chauffage au bois en Région Bxl-Capitale Dans le cadre d une action de Bruxelles

Plus en détail