La sexualité des plantes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La sexualité des plantes"

Transcription

1 Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature La sexualité des plantes Résumé La reproduction des végétaux est étonnante. Assurer la survie de son espèce n est pas de tout repos. Différentes manières existent, la plus interessante réside peut-être chez les angiospermes (plantes à fleurs), chez qui les mécanismes déployés pour se reproduire sont épatants. Francis expose dans cet épisode la face cachée des fleurs. Vous ne les regarderez plus jamais comme avant... Lexique de la forêt Pollen : élément reproducteur mâle contenu dans les étamines. Ovule : élément reproducteur femelle contenu dans le pistil. Pollinisation : transport du pollen des étamines d une fleur sur le pistil d une autre fleur de la même espèce. Fécondation : union des éléments reproducteurs mâles et femelles. Entre un grain de pollen et un ovule chez les plantes. Graine : organisme «miniature» entouré de réserves et d un tégument, pouvant être dispersé et donnant un nouvel individu après germination (chez les plantes à fleurs uniquement). Germination : processus de développement de la graine en plantule. Fleur : élément caractéristique des plantes à fleurs. Elle est constituée de sépales, de pétales, d un pédoncule, d un pistil et d étamines. 1/6

2 Quizz de la forêt??? Le quizz de la forêt porte sur l épisode 7 des vidéos pédagogiques : «La reproduction des plantes». questions Quel est le principal problème auquel une plante doit faire face pour se reproduire? Quel moyen les plantes ont-elles adopté pour parer aux contraintes géographiques impliquant les deux partenaires sexuels? Comment s appelle la partie femelle et la partie mâle d une fleur? Quel est le rôle du pollinisateur? Comment une fleur attire t-elle son pollinisateur, citer deux exemples? Que résulte-t-il de la fécondation entre deux plantes? réponses Les deux partenaires sexuels sont très éloignés l un de l autre. Elles font appel aux généreux services des pollinisateurs. Partie femelle d une fleur : pistil et partie mâle : étamines. Le pollinisateur transporte le pollen d une fleur à l autre. Les fleurs attirent leurs pollinisateurs par l odeur, les couleurs, les formes... La fécondation entre deux plantes donne naissance à une graine, soit une future plante. 2/6

3 Travaux pratiques «À la découverte des fleurs» Sur le schéma ci-dessous : Colorier en rouge la partie femelle de la fleur. Colorier en jaune la partie mâle de la fleur. À l aide d une flèche titrée, montrer l emplacement : de l ovule, du pistil, des étamines, du sépale, d un pétale, du pédoncule floral 3/6

4 Carte d identité d un pollinisateur Remplir la carte d identité d un pollinisateur que vous connaissez. Exemple : colibri, abeille, papillon, scarabée ; lézard, chauve souris, oiseaux. Tous les pollinisateurs sont attirés par le nectar sucré contenu dans les fleurs. La pollinisation Classer de 1 à 7 les différentes étapes de la pollinisation Dépôt de pollen sur autre fleur Pollinisateur vient sur fleur Fleur fanée Fécondation Nouvelle plantule Fleur mûre Graine Transport du pollen sur pollinisateur À l aide de l ordre établit précédemment, réaliser un schéma illustrant le cycle de reproduction d une plante. 4/6

5 Bilan Les fleurs sont les organes reproducteurs des plantes, munies de délicats parfums, elles attirent les pollinisateurs au plus près de leur intimité et les récompensent par un délicieux liquide, le nectar. Un contact suffit, pour couvrir de pollen, le précieux allié. De prospections florales en prospections florales, le pollinisateur disperse les gamètes de la fleur visitée sur les autres plantes. La reproduction est ainsi assurée et le pollinisateur rassasié. Cette étroite relation, unissant la plante à l animal, assure aux végétaux une large dispersion des gamètes dans l espace. Les fleurs fécondées, donneront des fruits contenant les graines. La plante fera une fois de plus appel à l animal pour conquérir de nouveaux territoires. Sources Mongabay Éloge de la plante Francis Hallé, Editions Points, 2004 La condition tropicale Francis Hallé, Actes Sud, /6

6 Equipe vidéo Réalisation - Sarah Del Ben Intervenant scientifique - Francis Hallé Image - Augustin Viatte, Sarah Del Ben Son - Eric Munch, Philippe Barbeau Montage - Karine Germain, Sarah Sitruk Infographie - Sarah Sitruk, Paul Roumet Equipe pédagogique Idée originale - Luc Jacquet Direction - Katrin Schikorr Auteur - Sarah Del Ben Conseillers scientifiques - Francis Hallé, Katrin Schikorr Photographies et illustrations - Sarah Del Ben Création graphique - Lorette Faivre Liste des sujets pédagogiques Episode 1 : «Francis Hallé, Botaniste» Fiche pédagogique associée : «Présentation de Francis Hallé» Episode 2 : «Qu est-ce qu une forêt?» Fiche pédagogique associée : «Qu est-ce qu une forêt?» Episode 3 : «Forêt primaire et forêt secondaire» Fiche pédagogique associée : «Forêt primaire et forêt secondaire» Episode 4 : «Le chablis» Fiche pédagogique associée : «Qu est-ce qu un chablis?» Episode 5 : «La formation des sols» Fiche pédagogique associée : «Le sol, un écosystème!» Episode 6 : «La photosynthèse» Fiche pédagogique associée : «Lumière sur la photosynthèse» Episode 7 : «La reproduction des plantes» Fiche pédagogique associée : «La sexualité des plantes» Episode 8 : «La communication des plantes : les VOCs» Fiche pédagogique associée : «La communication des plantes» Episode 9 : «La croissances des plantes» Fiche pédagogique associée : «Comment poussent les plantes?» Episode 10 : «Les excréments des plantes» Fiche pédagogique associée : «Les excréments des plantes» Episode 11 : «Sous-bois et canopée» Fiche pédagogique associée : «Différence entre le sous-bois et la canopée» Episode 12 : «Le mimétisme» Fiche pédagogique associée : «Qu est-ce que le mimétisme?» Episode 13 : «Forêt tropicale et forêt tempérée» Fiche pédagogique associée : «Comparaison entre la forêt tropicale et la forêt tempérée» Episode 14 : «Le parasitisme» Fiche pédagogique associée : «Qu est-ce que le parasitisme?» Contact Wild-Touch Partez en expédition dans les forêts tropicales : 6/6

De la fleur au fruit

De la fleur au fruit De la fleur au fruit La reproduction des plantes Contenu de l outil 2 fiches «en savoir plus» : «la fleur» et «insectes pollinisateurs, quel est votre rôle» - un puzzle de fleur et sa fiche solution -

Plus en détail

Chapitre II Reproduction des plantes à fleurs et vie fixée. Problème: en quoi la reproduction des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée?

Chapitre II Reproduction des plantes à fleurs et vie fixée. Problème: en quoi la reproduction des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée? Chapitre II Reproduction des plantes à fleurs et vie fixée Problème: en quoi la reproduction des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée? 1 -I -L organisation de la fleur 2 3 4 Diagrammes floraux

Plus en détail

Saisir des informations Observer à la loupe binoculaire et au microscope Communiquer par une forme écrite et graphique

Saisir des informations Observer à la loupe binoculaire et au microscope Communiquer par une forme écrite et graphique Activité 8 : De la fleur à la graine 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Les végétaux colonisent le milieu Durée conseillée : 5 h Notions, contenus Compétence Exemples d activités Les végétaux colonisent

Plus en détail

IV/L organisation fonctionnelle des fleurs permettent la reproduction sexuée des plantes fixées

IV/L organisation fonctionnelle des fleurs permettent la reproduction sexuée des plantes fixées IV/L organisation fonctionnelle des fleurs permettent la reproduction sexuée des plantes fixées A.L organisation florale TP3: Organisation florale d un angiosperme. Savoir faire : Réaliser la dissection

Plus en détail

Comment poussent les plantes?

Comment poussent les plantes? Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Comment

Plus en détail

Il était une forêt. Fiche du professeur

Il était une forêt. Fiche du professeur en partenariat avec Fiche du professeur Il était une forêt Sarah Del Ben/Wild-Touch THÈMES L organisation des plantes terrestres Un mécanisme de défense original Le mimétisme La communication graphique

Plus en détail

Lumière sur la photosynthèse

Lumière sur la photosynthèse Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Lumière

Plus en détail

Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES

Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES Chap9 TS LES RELATIONS ENTRE ORGANISATION ET MODE DE VIE RESULTAT DE L EVOLUTION : EXEMPLE DE LA VIE FIXEE CHEZ LES PLANTES Restitution des acquis L organisation des plantes est liée aux exigences de leur

Plus en détail

Sujet national, juin 2014, partie 1

Sujet national, juin 2014, partie 1 Sujet 1 Sujet national, juin 2014, partie 1 Diversité génétique Des généticiens étudient le brassage génétique et sa contribution à la diversité génétique. Ils prennent comme modèle d étude deux populations

Plus en détail

Qu est-ce qu un chablis?

Qu est-ce qu un chablis? Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Qu

Plus en détail

Les excréments des plantes

Les excréments des plantes Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Les

Plus en détail

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons :

Partie 2. Les Changements de forme des végétaux. III) Les changements de forme des végétaux au cours des saisons : Partie 2 Les Changements de forme des végétaux On peut penser qu'il reste des racines dans la terre qui permettent l'apparition de nouvelles plantes au printemps. D'autre part, on peut penser que les plantes

Plus en détail

Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs.

Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs. Chapitre 8: La colonisation d un milieu par les végétaux à fleurs. Introduction : Coloniser = venir occuper un nouveau milieu. Nous savons qu une graine qui germe donne une nouvelle plante. Mais comment

Plus en détail

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299

www.lutinbazar.fr Sources : www.adalia.be http://saint-leonard-eco.spip.acrouen.fr/spip.php?article299 Pilier n 7 : L autonomie et l initiative (palier n 1) Domaine : Découverte du monde Unité d apprentissage : Elevage de papillons Compétence(s) : Observer et décrire pour mener des investigations. Capacité(s)

Plus en détail

Des fleurs à la graine.

Des fleurs à la graine. Des fleurs à la graine. Année 2011-2012 SOMMAIRE Présentation page 3 Des fiches plastifiées page 4 Papa fleur et maman fleur page 5 Le pollen : qu est-ce que c est? page 6 Aux enfants de jouer page 7 Pour

Plus en détail

La communication des plantes

La communication des plantes Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature La

Plus en détail

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties.

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties. Nom commun: Impatiente de Balfour. Nom latin : Impatiens balfourii Hook. Famille : Balsaminaceae. Catégorie : Annuelle. Port : érigé, arrondi. Feuillage : caduc, vert moyen. Tiges épaisses, succulentes,

Plus en détail

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES

ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE. Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES ÉPREUVE EXTERNE COMMUNE CEB2014 ÉVEIL - INITIATION SCIENTIFIQUE Livret 4 Mardi 17 juin FRANÇAIS FRANÇAIS SAVOIR ÉCOUTER SAVOIR SAVOIR ÉCRIRE ÉCOUTER SAVOIR ÉCRIRE FRANÇAIS MATHÉMATIQUES SAVOIR ÉCOUTER

Plus en détail

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux

Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Chapitre 6 : coloniser de nouveaux milieux Comment font les végétaux pour s installer dans un nouveau milieu alors qu ils ne peuvent pas se déplacer? I/ L installation des végétaux dans un nouveau milieu

Plus en détail

Forêt primaire et forêt secondaire

Forêt primaire et forêt secondaire Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Forêt

Plus en détail

Comparaison entre la forêt tropicale et la forêt tempérée

Comparaison entre la forêt tropicale et la forêt tempérée Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Comparaison

Plus en détail

AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS

AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS CONCOURS EXTERNE ÉPREUVES D ADMISSION session 2008 TRAVAUX PRATIQUES DE CONTRE-OPTION DU SECTEUR B CANDIDATS DES SECTEURS A ET C

Plus en détail

Le sol, un écosystème!

Le sol, un écosystème! Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Le

Plus en détail

Leçon 5. 1 Introduction

Leçon 5. 1 Introduction Leçon 5 1 Introduction Vous avez dû acquérir maintenant les bons réflexes pour observer les plantes et les fleurs. Nous vous proposons de terminer par les feuilles en vous suggérant les questions essentielles

Plus en détail

Différence entre le sous-bois et la canopée

Différence entre le sous-bois et la canopée Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Différence

Plus en détail

Une fécondation externe...

Une fécondation externe... Une fécondation externe......sans accouplement : les deux individus porteurs des cellules reproductrices ne se rencontrent pas physiquement. L épinoche Paré de couleurs nuptiales, le construit un nid en

Plus en détail

La Maison des Fleurs du Parc de Gerland

La Maison des Fleurs du Parc de Gerland La Maison des Fleurs du Parc de Gerland Dossier de présentation 2014 La Maison des Fleurs La Maison des Fleurs est un lieu dédié à l éducation à l environnement, la biologie et au monde du végétal. Elle

Plus en détail

Les documents de la malle

Les documents de la malle Mallette Ressources pédagogiques Jardins Liste de la documentation et des outils Les documents de la malle Des guides pour monter son projet Titre Auteur - Edition Résumé Le jardin des possibles Guide

Plus en détail

Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs»

Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs» Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs» [Image d un garçon et d une fille en train de manger sur une table de pique-nique] [Le garçon chasse une guêpe de sa main] Vas t en, vas t en! Ne

Plus en détail

PROGRAMME 2014. Jardin des sciences planétarium-muséum-jardin botanique. Parc de l Arquebuse

PROGRAMME 2014. Jardin des sciences planétarium-muséum-jardin botanique. Parc de l Arquebuse PROGRAMME 2014 Jardin des sciences planétarium-muséum-jardin botanique Parc de l Arquebuse 14, rue Jehan de Marville / 1, avenue Albert 1 er 21000 DIJON Renseignements et inscriptions : 03 80 48 82 00

Plus en détail

Qu est-ce que le mimétisme?

Qu est-ce que le mimétisme? Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Qu

Plus en détail

Séance 2 : De la fleur au fruit. Schéma d'une fleur coupée en deux. D'où vient la graine de petit pois? Le cycle de développement du haricot

Séance 2 : De la fleur au fruit. Schéma d'une fleur coupée en deux. D'où vient la graine de petit pois? Le cycle de développement du haricot S24 : Les stades du développement des végétaux et ses conditions de développement : De quoi la plante a t elle besoin pour pousser? Séance 1 : Que faut il pour que la graines germent? J'observe Je lis

Plus en détail

CHAPITRE 6 LA PLANTE DOMESTIQUÉE

CHAPITRE 6 LA PLANTE DOMESTIQUÉE CHAPITRE 6 LA PLANTE DOMESTIQUÉE Les plantes sont à la base de l'alimentation humaine, directement (lorsque nous les consommons) ou indirectement (lorsque nous consommons des animaux d'élevage se nourrissant

Plus en détail

Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes

Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes Ecologie et évolution des systèmes de reproduction des plantes Emmanuelle Porcher Laboratoire CESCO Muséum national d Histoire naturelle http://parks.ci.lubbock.tx.us/ Plan des cours Biologie et écologie

Plus en détail

La pollinisation. Nom des intervenants. Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE. www.sauvonslesabeilles.com

La pollinisation. Nom des intervenants. Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE. www.sauvonslesabeilles.com La pollinisation www.sauvonslesabeilles.com Nom des intervenants Frank ALETRU GIE ELEVAGE SECTION APICOLE Sommaire I. Le processus de la pollinisation II. Les acteurs III. Impact agro-économique de la

Plus en détail

LES MATIÈRES RÉSIDUELLES

LES MATIÈRES RÉSIDUELLES LES MATIÈRES RÉSIDUELLES SCT-4064-2 Activité notée 1 Date de remise :... Identification Nom :... Adresse :...... Tél :... Courriel :... Note :... /100 SCT-4064-2 LES MATIÈRES RÉSIDUELLES Cette activité

Plus en détail

SOMMAIRE. Unité1 : Science de l environnement (Ecologie)... 2 Unité2 : La reproduction chez les plantes.. 3

SOMMAIRE. Unité1 : Science de l environnement (Ecologie)... 2 Unité2 : La reproduction chez les plantes.. 3 SOMMAIRE Tronc commun scientifique Unité1 : Science de l environnement (Ecologie)....... 2 Unité2 : La reproduction chez les plantes.. 3 Tronc Commun des Lettres et Sciences humaines Unité1 : L eau : Source

Plus en détail

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang?

Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? QUE SAIS-TU? Les êtres vivants dans leur environnement Que mangent les animaux qui vivent dans un étang? Écris sur ton cahier la liste des animaux, des végétaux (plantes) qui peuvent habiter dans un étang

Plus en détail

La serre de VeRT-SeRRe. CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.)

La serre de VeRT-SeRRe. CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.) La serre de VeRT-SeRRe CAPSULE THÉORIQUE (Ce document s adresse à des adultes.) 2010-2011 Il est important de savoir Capsule théorique L objectif de cette capsule est de donner au personnel enseignant

Plus en détail

Règlement. Journées de la Photo. Concours photos. «thème : Les Plantes»

Règlement. Journées de la Photo. Concours photos. «thème : Les Plantes» Règlement Journées de la Photo Concours photos «thème : Les Plantes» Article 1 Préambule La commune de Saint-Pierre-ès-Champs organise un concours photo ayant pour thème les plantes qui se déroulera du

Plus en détail

L histoire de l évolution des plantes en 6 étapes

L histoire de l évolution des plantes en 6 étapes Carnet d'exploration du Jardin botanique L histoire de l évolution des plantes en 6 étapes... et petit guide de l histoire de l évolution Série éducative n o 10 Bienvenue au Jardin botanique de Genève

Plus en détail

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public.

En continuité avec ses actions en faveur du développement durable, Caen la mer met en oeuvre une campagne de sensibilisation du public. 30/03/2007 Semaine du développement durable 2007 Préservation de la biodiversité et participation au programme Papillons & Jardin Signature d un partenariat avec Noé Conservation Dossier de presse Dans

Plus en détail

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux

Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux Activité 20 : Mise en évidence de la respiration chez des végétaux 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus Compétences Exemples d activités

Plus en détail

Fleurs et fruits. Guide d exploration et d intégration. Ateliers pour les élèves de troisième cycle

Fleurs et fruits. Guide d exploration et d intégration. Ateliers pour les élèves de troisième cycle Fleurs et fruits Guide d exploration et d intégration Ateliers pour les élèves de troisième cycle La Maison Léon-Provancher, Québec 2006 Ce document a été réalisé grâce à la participation financière du

Plus en détail

LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES

LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES LA REPRODUCTION ANIMALE EXEMPLES D ACTIVITES PEDAGOGIQUES I. La reproduction des animaux Observer le comportement des parents, suivre la croissance des jeunes est si intéressant que, dès le CP, les enfants

Plus en détail

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle

Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Histoire des arts : La naissance du cinéma à la fin du XIXe siècle Exercice et méthode de recherche sur Internet Dans le cadre du thème Histoire des arts retenu pour la classe de 4 ( Mouvement et vitesse

Plus en détail

Activités des guides pédagogiques de la collection Technosciences. 3 e ANNÉE SYSTÈMES VIVANTS

Activités des guides pédagogiques de la collection Technosciences. 3 e ANNÉE SYSTÈMES VIVANTS Activités des guides pédagogiques de la collection Technosciences 3 e ANNÉE SYSTÈMES VIVANTS ATTENTES PARTIEL- LEMENT NE PAS GIDE/TÂCHE DE L ÉLÈVE GIDE D NE ATRE ANNÉE D ÉTDES démontrer sa compréhension

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation Dossier de Présentation Association du Parc Animalier de Sainte Croix 57810 Rhodes Tel : 03 87 03 92 05 Fax : 03 87 03 95 36 Courriel : parc.stecroix@wanadoo.fr www.parcsaintecroix.com Historique Depuis

Plus en détail

BREVET D ÉTUDES PROFESSIONNELLES AGRICOLES

BREVET D ÉTUDES PROFESSIONNELLES AGRICOLES REMPLACEMENT 2012 Polynésie BREVET D ÉTUDES PROFESSIONNELLES AGRICOLES Option : Agriculture des régions chaudes ÉPREUVE E DU DEUXIÈME GROUPE CONNAISSANCE DU VIVANT Durée : 2 heures Matériel(s) et document(s)

Plus en détail

1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236

1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236 Verdict Chapitre 8 1 Qu est-ce qu une biotechnologie? Page 236 1. Quelle est la différence entre une biotechnologie et une technologie? Une biotechnologie est une technique appliquée à des êtres vivants

Plus en détail

RECONNAÎTRE LES PRINCIPALES FAMILLES BOTANIQUES. 28/03/2012 Les Amis du Jardin botanique Littoral Paul Jovet

RECONNAÎTRE LES PRINCIPALES FAMILLES BOTANIQUES. 28/03/2012 Les Amis du Jardin botanique Littoral Paul Jovet RECONNAÎTRE LES PRINCIPALES FAMILLES BOTANIQUES 28/03/2012 Les Amis du Jardin botanique Littoral Paul Jovet La classification des êtres vivants Exemple de l Homme (Homo sapiens L.): Règne : Animalia Division

Plus en détail

Fiche Pédagogique Poster «L abeille butineuse»

Fiche Pédagogique Poster «L abeille butineuse» Fiche Pédagogique Poster «L abeille butineuse» V121116 La commune de Grez-Doiceau a acquis un ensemble de posters dans la cadre du plan Maya ; ils illustrent la vie de l abeille et des autres insectes

Plus en détail

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie.

PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. PARTIE II : Reproduction sexuée et maintien des espèces dans leur milieu de vie. Une île volcanique vient de se former, que se passe-t-il au bout de plusieurs années? Comment font les êtres vivants pour

Plus en détail

Registre d élevage ovin/caprin

Registre d élevage ovin/caprin Registre d élevage ovin/caprin 1 Une fiche synthétique des caractéristiques de l exploitation 2 Une fiche synthétique des données concernant l encadrement zootechnique, médical et sanitaire 3 Registre

Plus en détail

! 2nde E 2h 24/03/ 2014

! 2nde E 2h 24/03/ 2014 2nde E 2h 24/03/ 2014 DST # 4 EXERCICE 1 : Exploitation de documents : Les mécanismes de l évolution { 10 points, 45 min } Parmi ces 2 exemples, un illustre particulièrement la dérive génétique et l autre

Plus en détail

Défi EDD 2014/15. Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles.

Défi EDD 2014/15. Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles. Défi EDD 2014/15 Nous vous mettons au défi d'expliquer pourquoi des fleurs vont être plantées le long des routes de France pour les abeilles. Pour vous aider à relever ce défi Après avoir lu et expliqué

Plus en détail

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE

CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE CHAP 5 : LES PLANTES A FLEURS ET LA VIE FIXEE Une plante est constituée de racines ancrées dans le sol et de tiges feuillées se développant en milieu aérien. la plante est donc en contact avec 2 milieux

Plus en détail

GUIDE du lecteur Mode d emploi pour les usagers

GUIDE du lecteur Mode d emploi pour les usagers GUIDE du lecteur Mode d emploi pour les usagers Ce guide vous permettra de connaître les démarches à suivre lors de votre arrivée à la bibliothèque. Il vous aidera à découvrir le catalogue mis à votre

Plus en détail

«LE CORAIL DE LA VIE» (Charles Darwin)

«LE CORAIL DE LA VIE» (Charles Darwin) «LE CORAIL DE LA VIE» (Charles Darwin) «Ainsi les plantes marines, que d abord on avait mises au rang des minéraux, ont ensuite passé dans la classe des végétaux et sont enfin demeurées pour toujours dans

Plus en détail

Par Valérie, sur le forum Ophrys SERAPIAS

Par Valérie, sur le forum Ophrys SERAPIAS Par Valérie, sur le forum Ophrys SERAPIAS Structure d'un Sérapias de profil S P = Sépales Pétales L = Labelle avec 1 = Hypochile et 2 = Epichile Les bractées, quant à elles recouvrent l'ovaire. C'est à

Plus en détail

BATPHIL.COM - Galatée Films / Ludovic Sigaud. Fiches pédagogiques clés en main de Sciences de la vie et de la Terre

BATPHIL.COM - Galatée Films / Ludovic Sigaud. Fiches pédagogiques clés en main de Sciences de la vie et de la Terre BATPHIL.COM - Galatée Films / Ludovic Sigaud Fiches pédagogiques clés en main de Sciences de la vie et de la Terre ACTIVITÉ 1 TIRÉE DU LIVRE D ACTIVITÉS ACTES SUD JUNIOR LA VIE À TOUS LES ÉTAGES En s élevant

Plus en détail

Frelon asiatique. nous sommes tous concernés!

Frelon asiatique. nous sommes tous concernés! Frelon asiatique. nous sommes tous concernés! Le frelon asiatique est une espèce invasive venue d Asie, introduite accidentellement en France en 2004. Parfaitement adapté à nos climats, son expansion géographique

Plus en détail

Diabrotica virgifera : procédure pour la lutte officielle

Diabrotica virgifera : procédure pour la lutte officielle PM 9/4 (1) European and Mediterranean Plant Protection Organization Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes Systèmes de lutte nationaux réglementaires Diabrotica virgifera

Plus en détail

Séquence 4. L installation des plantes à fleurs dans un milieu (fin) 2- En germant, les graines donnent de nouvelles plantes

Séquence 4. L installation des plantes à fleurs dans un milieu (fin) 2- En germant, les graines donnent de nouvelles plantes Sommaire Séance 1 Séance 2 L installation des plantes à fleurs dans un milieu (fin) 2- En germant, les graines donnent de nouvelles plantes L installation des plantes sans fleurs dans un milieu 1- Les

Plus en détail

Activité 4 : D où venons-nous?

Activité 4 : D où venons-nous? Activité : D où venons-nous? Niveau suggéré : primaire, intermédiaire Matières : géographie, sciences sociales, art du langage Aperçu Cette activité permet aux élèves de se familiariser avec les pays de

Plus en détail

Mon journal de recherche

Mon journal de recherche Mon journal de recherche 1. Définir le travail 6. Présenter les résultats et 2. Cerner le sujet Évaluer son travail Dictionnaire Encyclopédie 5. Prendre des notes et citer une source 4. Évaluer une source

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO

GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO GUIDE D UTILISATION DE I-PHOTO 1 INTRODUCTION Objectif du tutoriel : Il doit vous permettre de faire le tri parmi les photos que vous avez obtenues lors d une phase de terrain et de les «traiter» avant

Plus en détail

LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? lombricompostage déchets biodégradables vers de compost lombricompost thé de compost

LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? lombricompostage déchets biodégradables vers de compost lombricompost thé de compost LE LOMBRICOMPOSTAGE De quoi s agit il? Le lombricompostage (ou vermicompostage) est une méthode écologique de valorisation et de transformation des déchets biodégradables en engrais naturel fondé sur l

Plus en détail

CRÉER UN COURS EN LIGNE

CRÉER UN COURS EN LIGNE CRÉER UN COURS EN LIGNE Éditions d Organisation Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-organisation.com www.editions-eyrolles.com Le code de la propriété intellectuelle

Plus en détail

23. Interdépendances des êtres vivants entre eux En quoi les abeilles sont indispensables aux plantes à fleurs?

23. Interdépendances des êtres vivants entre eux En quoi les abeilles sont indispensables aux plantes à fleurs? . Interdépendances des êtres vivants entre eux En quoi les abeilles sont indispensables aux plantes à fleurs? Fiches pour les élèves Les documents PDF téléchargés sont destinés à un usage personnel, toute

Plus en détail

CADRE DE TRAVAIL POUR LA GESTION DES PROBLÈMES D EXERCICE DE LA PROFESSION ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU NOUVEAU-BRUNSWICK

CADRE DE TRAVAIL POUR LA GESTION DES PROBLÈMES D EXERCICE DE LA PROFESSION ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU NOUVEAU-BRUNSWICK CADRE DE TRAVAIL POUR LA GESTION DES PROBLÈMES D EXERCICE DE LA PROFESSION ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU NOUVEAU-BRUNSWICK NOTRE MANDAT L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Charte graphique d utilisation du visuel

Charte graphique d utilisation du visuel Charte graphique d utilisation du visuel ^drfclrj^qflk= Collectif régional en formation agricole Montérégie, secteur Est Mars 2012 Le Collectif régional en formation agricole de la Montérégie, secteur

Plus en détail

Activité 1: découverte de la forêt

Activité 1: découverte de la forêt Fiches des élèves Education environnementale Forêt d Adiopodoumé 67 NOM:... PRÉNOMS:... CLASSE:... Activité 1: découverte de la forêt (niveaux CE2 et CM 1) Les végétaux ne sont pas tous pareils!! Je m

Plus en détail

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu

Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Le mémoire! Hervé Maisonneuve Pr associé, santé publique, Paris-Sud 11 www.h2mw.eu Hervé Maisonneuve Paris, 14 octobre 2010 1 Pré-test Mémoire : définition? Pourquoi un mémoire? Comment choisir un sujet,

Plus en détail

UNE FOURMI UNICOLONIALE

UNE FOURMI UNICOLONIALE FICHE ENSEIGNANT UNE FOURMI UNICOLONIALE EN UN CLIN D OEIL THÈME DURÉE NIVEAU MÉTIERS VISÉS PRÉREQUIS SUPPORTS UTILISÉS OBJECTIF GÉNÉRAL OBJECTIF STRUCTURE OBJECTIF LEXICAL TÂCHE FINALE Biologie 2 heures

Plus en détail

CONCOURS D AFFICHE 2014. Changez d air! REGLEMENT

CONCOURS D AFFICHE 2014. Changez d air! REGLEMENT CONCOURS D AFFICHE 2014 REGLEMENT Article 1 Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement de la Région Poitou-Charentes, le concours d affiches s inscrit dans la fiche 4.2 intitulée «La qualité de

Plus en détail

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES

Document de travail. La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES Documentdetravail La serre de VeRT-SeRRe ANNEXES 2010-2011 Ste Thérèse,le8octobre2010 Objet: Appeld offres Nousfaisonsappelàvosservicesafinquevousétablissiezunelistederecommandations dontnousdevronstenircomptelorsdelacréationdenosnouvellesserres.

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

Qu est-ce qu une forêt?

Qu est-ce qu une forêt? Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Qu

Plus en détail

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto 25 Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 recto Corneille Ecureuil roux Gendarme Hérisson Mulot Pic-vert Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 verso Ce petit mammifère fréquente les lieux

Plus en détail

L ABEILLE DOMESTIQUE

L ABEILLE DOMESTIQUE L ABEILLE DOMESTIQUE Que savez-vous de moi? On m appelle l abeille européenne (Apis mellifera), ou l abeille domestique. J appartiens à l ordre des insectes hyménoptères, c est-à-dire ceux pourvus d ailes

Plus en détail

Généticien (nne) : 2) Quels sont les types des protéines qui correspondent aux énoncés du tableau suivant?

Généticien (nne) : 2) Quels sont les types des protéines qui correspondent aux énoncés du tableau suivant? Généticien (nne) : Groupe : EXERCICES GÉNÉTIQUE LES PROTÉINES ET L ADN 1) Les gènes portent de l information. De quelle sorte d information s agit-il? Cette information représente la séquence des acides

Plus en détail

Reproduction Planning Circulaire www.selso.net

Reproduction Planning Circulaire www.selso.net Reproduction Planning Circulaire www.selso.net Référence : Planning Circulaire.docx Version Date de Diffusion Auteur Motif V1 03/09/15 LG Mise en production Sommaire 1. Généralités... 3 2. Légende... 3

Plus en détail

Séquence 3. Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules? Nos cellules, filles de la cellule-œuf

Séquence 3. Comment les informations génétiques se transmettent-elles de cellules en cellules? Nos cellules, filles de la cellule-œuf Sommaire Nous sommes en train d étudier le support des informations génétiques 1 au sein de nos cellules. Rapidement après sa formation, la cellule-œuf commence à se multiplier (vu en classe de 4 e ).

Plus en détail

Le vanessa cardui Le vanesse des chardons

Le vanessa cardui Le vanesse des chardons Source: http://www.fond-ecran-image.com/galerie-membre,papillon-belle-dame,papillon-belle-dame-dscn3653jpg.php Le vanessa cardui Le vanesse des chardons Source: Karine Dubé Source: Karine Dubé Les informations

Plus en détail

Étude de cycles chez les insectes : holométabole ou hémimétabole?

Étude de cycles chez les insectes : holométabole ou hémimétabole? Activités autonomes 9 et 10H La biologie des organismes et de leur anatomie s aborde très bien par la morphologie particulière des insectes. Cette activité définit le terme de caractère et la notion de

Plus en détail

Les Bébés jouent avec les couleurs

Les Bébés jouent avec les couleurs Les Bébés jouent avec les couleurs Bulletin de participation A déposer chez votre photographe Pictis pour obtenir un rendezvous. Nom : Prénom : Adresse : Téléphone : Portable : Email : Enfant : Nom : Prénom

Plus en détail

STAGE DE PERFECTIONNEMENT

STAGE DE PERFECTIONNEMENT (Sigle de la société d accueil) REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE ***** DIRECTION GENERALE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES *****

Plus en détail

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur.

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Objectifs à atteindre par l enfant : - Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Répartition des compétences

Plus en détail

Les Jardins de Colette

Les Jardins de Colette Les Jardins de Colette Activités Pédagogiques Maternelle et Primaire Cinq activités pédagogiques : Les Jardiniers Malins! Nouveauté 2016 Découverte Sensorielle Les Artistes en Herbe (Atelier Land Art)

Plus en détail

Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»?

Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»? Construis Ta Ville Où se passe «CTV»? Qu est-ce que «CTV»? Le collège Joliot-Curie est situé dans le quartier Croix Rouge à Reims. Il est en REP+ car c est un collège dans lequel les élèves ont besoin

Plus en détail

Préparer et conduire un entretien semi-directif

Préparer et conduire un entretien semi-directif Préparer et conduire un entretien semi-directif Séminaire du 10 Mai 2012 Organisé par Joëlle Kivits et Laurence Guignard Intervenante: T. Godfroid I. Qu est-ce qu un entretien semi-directif? A. Les formes

Plus en détail

* Savoir que Dieu s est reposé le 7 e jour après la création. * Comprendre l importance de prendre du repos.

* Savoir que Dieu s est reposé le 7 e jour après la création. * Comprendre l importance de prendre du repos. * Savoir que Dieu s est reposé le 7 e jour après la création. * Comprendre l importance de prendre du repos. Genèse 1 :27 «Dieu créa l homme à son image». Genèse 2 :1-3 1. Ainsi furent achevés les cieux

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012. Spécialité : Communication spectacle

EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012. Spécialité : Communication spectacle Centres de gestion de la Mercredi 18 janvier 2012 Fonction Publique Territoriale de la région Bretagne Centre organisateur : CDG 35 EXAMEN PROFESSIONNEL D'ADJOINT TECHNIQUE DE 1 ère CLASSE 2012 Spécialité

Plus en détail

Exposés de S.V.T. 3 e : Carnet de bord interactif

Exposés de S.V.T. 3 e : Carnet de bord interactif Nom, prénom : Classe : Date : Exposés de S.V.T. 3 e : Carnet de bord interactif Qu est-ce que ce carnet de bord? - Une aide pour vous accompagner dans votre démarche documentaire, en le remplissant, vous

Plus en détail

DEFIS SCIENTIFIQUES. Je vous mets au défi de construire un jeu électrique de questions/réponses? Fiche réponse

DEFIS SCIENTIFIQUES. Je vous mets au défi de construire un jeu électrique de questions/réponses? Fiche réponse DEFIS SCIENTIFIQUES Je vous mets au défi de construire un jeu électrique de questions/réponses? Fiche réponse Démarche Des hypothèses, des représentations initiales. Illustration : travaux d'élèves/ photos...

Plus en détail

Charte Graphique. Version 3 11/12/2006. École Centrale Marseille

Charte Graphique. Version 3 11/12/2006. École Centrale Marseille Charte Graphique Version 3 11/12/2006 École Centrale Marseille CHARTE GRAPHIQUE DE L ÉCOLE CENTRALE MARSEILLE Préambule L appellation et l abréviation ; Le logo ; Les couleurs règlementaires ; Les polices

Plus en détail

Les Jardins de Colette

Les Jardins de Colette Les Jardins de Colette Activités Pédagogiques Maternelle et Primaire Quatre activités pédagogiques : Découverte sensorielle NOUVEAUTES 2014 : Les Artistes en Herbe (Atelier Land Art) Les Petits Explorateurs

Plus en détail

LES ÉTIQUETTES ÉNERGÉTIQUES

LES ÉTIQUETTES ÉNERGÉTIQUES Roger adiergues Mémoad n07.a LS ÉTIQUTTS ÉNRÉTIQUS SOMMIR n07.1. Les étiquettes énergétiques n07.2. Les étiquettes «énergie» n07.3. Les étiquettes «climat» n07.4. La spécification des couleurs La loi du

Plus en détail

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION L A N G A G E 5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION PS ESSAI GRATUIT www.editions-cigale.com L A N G A

Plus en détail