FLASHur... L emploi dans la filière équine. en Basse-Normandie. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FLASHur... L emploi dans la filière équine. en Basse-Normandie. Ressources sur l emploi, la formation et les métiers"

Transcription

1 FLASHur... L emploi dans la filière équine en Basse-Normandie 2009 Ressources sur l emploi, la formation et les métiers

2 S o m m a i r e Etat des lieux de la filière équine page 2 Résultats de l enquête page 4 1

3 Dans le cadre du Comité d Orientation des Formations de la Filière Equine, il a été confié à l ERREFOM le soin de définir l emploi dans la filière équine en Basse-Normandie, ainsi que de déceler les attentes et besoins des professionnels en termes d emplois, de recrutement et de formations initiales et continues. Etat des lieux de la filière équine La filière équine connait un essor considérable en termes d emplois. Plus de emplois dans la filière équine en Basse-Normandie avec une augmentation depuis 10 ans de Répartition des emplois par secteur équin 2006 Salariés 43,6% des effectifs salariés, de 21,3% du nombre d employeurs pour le secteur de l entraînement, du dressage et des haras. Les emplois sont majoritairement dans le secteur de l élevage et 45% sont situés dans l Orne. Salariés ETP* Les 293 centres équestres bas-normand représentent plus de 900 emplois. La plupart des centres équestres disposent d un nombre limité de salariés (entre 1 et 4 salariés), à savoir directeur, un enseignant et un palefrenier. Le nombre de salariés dans les centres équestres a connu une augmentation de 9,1% entre 2004 et Pour le secteur équestre, le nombre de licenciés a augmenté de 57% sur la période soit plus de licenciés en Etablissements équestres 927 7,9% 771 8,4% Elevages ,3% ,8% Entraîneurs 946 8,1% 755 8,2% Cavaliers professionnels 458 3,9% 397 4,3% Sociétés de courses 933 8,0% 462 5,0% Maréchaux 188 1,6% 157 1,7% Cabinets vétérinaires 363 3,1% 112 1,2% Aliment 248 2,1% 109 1,2% Sellerie 354 3,0% 295 3,2% % % 2 Source : Conseil des Chevaux de Basse-Normandie Les associés et salariés travaillant uniquement ou majoritairement sur les équidés sont comptés ici *ETP : Equivalent Temps Plein Les deux plus grosses activités des entreprises connexes de la filière sont la maréchalerie et la sellerie, soit 68% de l ensemble des activités connexes.

4 L ensemble des activités connexes de la filière équine en 2008 Entreprises % Aménagement de véhicules 1 0,5% Bourrellerie 5 2,7% Boucherie chevaline 5 2,7% Construction de bâtiment 1 0,5% Fabrication d'aliments pour animaux de ferme 3 1,6% Fabrication d'articles de sport 1 0,5% Fabrication de bâches, lambrequins et autres articles en textile 1 0,5% Fabrication de carrosseries 9 4,9% Fabrication de cidre et de vins de fruits 1 0,5% Fabrication de coutellerie 6 3,3% Fabrication de machines agricoles et forestières 2 1,1% Fabrication de pesticides et d'autres produits agrochimiques 1 0,5% Fabrication de produits azotés et d'engrais 1 0,5% Fabrication d'équipements de levage et de manutention 1 0,5% Fabrication d'instrumentation scientifique et technique 1 0,5% Forge, estampage, matriçage, métallurgie des poudres 3 1,6% Maréchalerie ,1% Menuiserie bois 3 1,6% Réparation de matériel agricole 8 4,4% Reproduction d'enregistrements 1 0,5% Sellerie 20 11,0% Studio de photographie 1 0,5% Taxis 1 0,5% Terrassements 1 0,5% Travaux de terrassement courants et travaux préparatoires 1 0,5% Total % 3 Source : Chambre Régionale de Métiers et de l'artisanat de Basse-Normandie Les salariés du secteur équin sont plus jeunes que la moyenne des autres secteurs. 11,8% des salariés ont plus de 50 ans dans la filière équine en 2007 (12,4% pour le Calvados, 8,2% pour la Manche, 12,4% pour l Orne et 8,3% au niveau national). L âge moyen des salariés de la filière équine en Basse-Normandie s élève à 33 ans, légèrement supérieur à celui du niveau national. Il est à noter une féminisation croissante des emplois. La répartition hommes/femmes des salariés de ce secteur est relativement homogène en Basse-Normandie. Cependant, la Manche connaît une féminisation plus importante. Un turn-over est important surtout pour les emplois de niveau V. Une politique de reconversion et d action sociale des salariés des écuries de courses est menée par l AFASEC. La profession présente un taux de rotation massif de ses salariés : 50% de salariés quittent le secteur tous les 5 ans en effectif cumulé (source : FAFSEA) pour des raisons telles que : métier fatiguant, salaire faible, manque de reconnaissance et de considération sont les raisons évoquées lors d une étude réalisée par l ERREFOM.

5 Résultats de l enquête Dans le cadre de la Commission 2 «Besoins en formation de la filière équine» du Comité d Orientation des Formations de la Filière Equine, il a été mené une enquête auprès des professionnels du cheval. Ainsi, un questionnaire a été envoyé à l ensemble des professionnels de la filière équine en Basse-Normandie, afin de déterminer leurs besoins et leurs attentes en termes de recrutement et de formations initiales et continues. Ce questionnaire a été élaboré en partenariats avec le Conseil des Chevaux de Basse- Normandie, le Comité Régionale d Equitation, Equiressources, le Conseil Régional de Basse- Normandie et l ERREFOM. Pour cela, près de questionnaires ont été transmis aux différents acteurs de la profession : les éleveurs, les entraîneurs, les directeurs de centre équestre, les vétérinaires, les maréchaux ferrants, les selliers et tous autres métiers connexes au cheval. Le taux de réponse à cette enquête atteint plus de 10%, avec 164 répondants. Répartition par secteur d activité : Elevage : - Elevage sport/poney : 14,5% (33 répondants) - Elevage trot : 15,8% (36 répondants) - Elevage galop : 12,3% (28 répondants) Valorisation : - Valorisation et entraînement sport : 12,3% (28 répondants) - Valorisation et entraînement trot : 8,3% (19 répondants) - Valorisation et entraînement galop : 3,9% (9 répondants) Centre équestres : 14% (32 répondants) Activités connexes : 9,6% (22 répondants) Autres : 9,2% (21 répondants) (Aménagement de haras, nutrition équine, organisation de concours, formation, ) Les postes occupés par les 901 salariés sont les suivants (hors directeur mais apprentis compris) : - Enseignant : 8% - Commercial : 1% - Palefrenier : 33% - Secrétariat/administratif : 10% - Ouvrier agricole : 15% - Cavalier : 9% - Entraîneur : 2% - Autres : 21% (autres : très peu précisé hormis quelques formateurs, maréchaux ferrants, lads jockeys, ) Par ailleurs, la part des plus de 55 ans dans ces entreprises atteint 6%, soit 53 personnes parmi les 901 au total. Près de 65% des plus de 55 ans sont répartis dans les élevages de trot, de galop et de sport/poney. Ces salariés sont quasiment tous concentrés dans les départements du Calvados et de l Orne de manière équivalente. Répartition géographique : 26,4 % 45,9 % 27,7 % Ces chiffres correspondent à la réalité bas-normande du secteur équin. L emploi dans le secteur équin Les salariés La taille des structures ayant répondu à cette enquête oscille entre 1 et 48 personnes (chef d exploitation et apprentis compris, soit au total 901 personnes pour les 164 répondants). L effectif moyen par structure s élève donc à 5,5 personnes par structure équine et 55% des établissements disposent de moins de 5 personnes. En Equivalent Temps Plein, l effectif total pour ces structures chute de 901 à 534, soit une baisse de 41%. Nous pouvons en conclure que le recours au temps partiel est une pratique courante dans le secteur du cheval. 4

6 Les apprentis Plus d un tiers des structures équines disposent d apprentis. La plupart ne possèdent que d un seul apprenti, et à 71% cet apprenti est un palefrenier. Au total, on recense 59 apprentis pour l ensemble des répondants. Ces apprentis sont relativement bien repartis entre les différents sous-secteurs du cheval. Cependant, les entreprises les accueillant sont à 46% implantées dans le Calvados, contre 30% pour l Orne et 16% pour la Manche. De plus, ce sont les plus grosses structures en termes d effectifs qui disposent d apprentis. Les groupements d employeurs Définition Le groupement d employeurs est une association de plusieurs employeurs qui décident de recruter ensemble un salarié. Près de la moitié des structures répondantes affirment connaître la notion de groupements d employeurs. Plus de 30% de l ensemble de ces personnes se disent intéressées par ces groupements. Il existe deux types de groupements d employeurs : ceux à vocation de remplacement et ceux à vocation de partage des salariés. Parmi les structures intéressées, 56% se disent intéressées par celui à vocation de remplacement et 78% par celui à vocation de partage des salariés. Les activités pour lesquelles il pourrait y voir un intérêt vis-à-vis de leur activité sont assez diverses : les enseignants d équitation (13 répondants), les ouvriers agricoles (7 répondants), les palefreniers (10 répondants), l entretien des herbages et des écuries (10 répondants), les cavaliers (2 répondants), le soin et l entraînement des chevaux (8 répondants), la maréchalerie (2 répondants). Besoins en recrutement En termes de recrutement, 35% déclarent recruter un salarié dans les six mois à venir, soit au total 56 entreprises. La répartition par type de postes est la suivante (les nombres ciaprès indiquent le nombre d entreprises envisageant un recrutement) : - Enseignant : 13 - Commercial : 1 - Palefrenier : 13 - Secrétariat/adm : 3 - Ouvrier agricole : 7 - Cavalier 9 - Entraîneur : 3 - Autres : 7 (groom, lad jockey, maréchalferrant) Très peu de structures ayant répondu positivement à la question «allez-vous recruter dans les 6 mois et sur quels types de postes» ont indiqué le nombre. Ainsi, il semble très délicat d extrapoler ce chiffre à l ensemble des structures bas-normandes, afin d estimer le nombre total de recrutements. Les entreprises potentiellement futures recruteuses sont à 36% dans le secteur de l élevage, à 30% dans le secteur de la valorisation, 19% dans les centres équestres, 7% dans les activités connexes et 8% dans les autres. Par ailleurs, les recrutements envisagés sont majoritaires dans les entreprises équines du Calvados. Afin d optimiser leurs divers recrutements, les structures utilisent essentiellement le bouche à oreille. Biais de recrutement Citations % Bouche à oreille 86 44,3% Presse spécialisée 25 12,9% Pôle emploi 24 12,4% Equi-Ressources 23 11,9% Centre de formation 22 11,3% Galopro 2 1% Autres (Internet surtout) 12 6,2% Total % 5 Question à choix multiples

7 Ainsi, 23 structures sur les 164 répondantes ont cité Equi-Ressources dans le cadre d un éventuel recrutement. Cette structure est récente, créée en Près de 500 personnes ont été embauchées dans la filière équine grâce à l équipe d Equi-Ressources. Des difficultés de recrutement sont repérées essentiellement sur les emplois de niveau V voire IV : palefrenier, cavalier d entraînement, lads, groom, enseignant d équitation et les postes à responsabilités dans les élevages. Les raisons sont le manque d expérience, de motivation, de personnel qualifié, de polyvalence, de compétences, mais également des difficultés liées aux conditions de travail imparties au secteur lui-même, à savoir un travail parfois pénible, avec des horaires décalés et une activité saisonnière. Formations A peine un tiers des personnes ayant répondu à cette enquête déclare envoyer leur personnel en formation continue. Les entreprises proposant des formations continues à leurs salariés sont peu nombreuses dans le secteur du galop et dans les centres équestres. Les deux tiers n ayant aucunement recours à cette pratique invoquent les raisons suivantes : - Manque de temps disponible (24 répondants) - Pas de besoins ressentis et de demandes de la part des salariés (6 répondants) - Formations inadaptées aux besoins (7 répondants) - Eloignement des centres de formations par rapport à la structure (4 répondants) - Manque d informations sur les formations proposées et disponibles (4 répondants) Cependant, les formations continues suivies par les salariés portent sur différentes thématiques (42 répondants) : CACES, secrétariat, bureautique, management, comptabilité, permis PL, informatique, sécurité, perfectionnement des pratiques, pédagogie, manipulation des chevaux. Les formations continues suivies par les chefs d entreprise des structures équines sont les suivantes (15 répondants) : pédagogie, management, gestion, informatique, sécurité, perfectionnement des pratiques. Environ la moitié des structures affirment connaître l offre de formation continue et initiale. Celles-ci sont de taille plus importante que celles déclarant ne pas connaître cette offre. La formation continue proposée semble peu connue des entreprises d élevage et de la valorisation du galop. Pour la formation initiale, tous les secteurs disposent de la même connaissance. A la question «pensez-vous qu il existe des formations à créer en Basse-Normandie», 61% des structures répondent positivement (62 répondants). Le secteur préconisant le plus la mise en place de nouvelles formations en région est celui de l élevage, à plus de 60%. La taille des entreprises n influe en rien sur la volonté ou non de créer des formations nouvelles. Il en est de même au sujet de l implantation des structures répondantes. Parmi, les entreprises envisageant un ou plusieurs recrutements dans les six mois à venir, 60% souhaitent le développement de formations. Les thématiques des formations préconisées dans le cadre de cette enquête sont multiples (54 répondants) : - Palefrenier - Soigneur - Elevage (formation de haut niveau comme en Irlande) - Enseignant d équitation - Cavalier de jeunes chevaux - Cavalier professionnel - Etalonnier - Maréchalerie - Matériels vétérinaires et produits nutritionnels équins Plus de 60% des répondants disent connaître l OPCA FAFSEA, contre 30% pour le VIVEA et seulement 11% pour l OPCA Métiers des Services. 6

8 7 Document réalisé par Céline LEROY, chargée d études - ERREFOM Mise en page Nathalie GREMBER, maquettiste - ERREFOM

LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE

LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE LA FILIERE EQUINE EN REGION CENTRE Observatoire Economique Régional Etude 2006 2007 INTRODUCTION ORGANISATION ET MISSIONS Le CERC regroupe les différentes composantes de la filière hippique, réparties

Plus en détail

Assistant et responsable d élevage : les besoins de la filière en cadres intermédiaires

Assistant et responsable d élevage : les besoins de la filière en cadres intermédiaires 2014 Observatoire des métiers, de l emploi et des formations filière équine - Synthèse Assistant et responsable d élevage : les besoins de la filière en cadres intermédiaires ÉTUDE DE BILAN ET PERSPECTIVES

Plus en détail

Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France

Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France Direction régionale et interdépartementale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt (DRIAAF) Élaboration du Plan régional d agriculture durable d Île-de-France État des lieux de la filière équine

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE

MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE République Française MINISTERE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PECHE ARRÊTÉ portant création et fixant les conditions de délivrance du certificat de spécialisation «éducation et travail des jeunes équidés» NOR

Plus en détail

Filière cheval PACA. La formation. www.parcours-conseil.com. Etudes - stratégie communication

Filière cheval PACA. La formation. www.parcours-conseil.com. Etudes - stratégie communication 52, Bd de Sébastopol, 75003 Paris Les îles, 41210 La Ferté-Beauharnais Tél 33 (0)2 54 83 78 48, fax 33(0)2 54 83 62 83 conseil@parcours.net Etudes - stratégie communication Filière cheval PACA La formation

Plus en détail

DRAAF CENTRE-VAL DE LOIRE. La Région Centre-Val de Loire un partenaire de l information et de l orientation. CERC Conseil Equin Région Centre

DRAAF CENTRE-VAL DE LOIRE. La Région Centre-Val de Loire un partenaire de l information et de l orientation. CERC Conseil Equin Région Centre mfr de Noyant de Touraine lpa Amboise Le Chesnoy leap Saint Cyran du Jambot lpa Amboise mfr de Noyant de Touraine La Région Centre-Val de Loire un partenaire de l information et de l orientation CERC Conseil

Plus en détail

GRAND COMPLET 2012 ETUDE D IMPACT ECONOMIQUE

GRAND COMPLET 2012 ETUDE D IMPACT ECONOMIQUE LE PIN 2012 GRAND COMPLET 2012 ETUDE D IMPACT ECONOMIQUE Ce concours complet d équitation se déroule chaque année au Haras du Pin depuis 2010. Il comprend 3 épreuves internationales : 1, 2 et 3 étoiles.

Plus en détail

La filière de l élevage du cheval de trait dans son. contexte français et européen. Evolution et attentes

La filière de l élevage du cheval de trait dans son. contexte français et européen. Evolution et attentes 1 La filière de l élevage du cheval de trait dans son contexte français et européen. Evolution et attentes Septembre 2011 I. Contexte et structuration de la filière du cheval de trait en France a. Quelques

Plus en détail

Pension hébergement en activité complémentaire

Pension hébergement en activité complémentaire RÉFÉrences - Réseau Économique de la Filière Équine Basse -Normandie Pays de la Loire FICHE PENSION N 2 Picardie Pension hébergement en activité complémentaire CARACTÉRISTIQUES DU SYSTÈME Ils sont de plus

Plus en détail

Mille et Une Question

Mille et Une Question Mille et Une Question Accès dans les écoles Etes-vous une école privée? Oui, sous contrat avec l état et le ministère de l Agriculture. Nous sommes une école professionnelle qui a été créée par l Institution

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Témoignages. n 3. Organiser le travail : la clef de réussite des centres équestres

Témoignages. n 3. Organiser le travail : la clef de réussite des centres équestres Haute- Normandie Basse- se Normandie Témoignages n 3 Organiser le travail : la clef de réussite des centres équestres Les centres équestres sont des structures équines très particulières. Plus que des

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets dentaires - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des «cabinets dentaires» (NAF 851E). Elles sont

Plus en détail

Tableau de bord statistique

Tableau de bord statistique Note d information : La méthodologie précisant le périmètre statistique du champ Jeunesse et Sports dans le cadre de ce projet, est présentée dans Amélioration la fiche «Guide méthodologique de». la connaissance

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Décret n o 2015-338 du 25 mars 2015 modifiant le décret n o 97-456 du 5 mai 1997 relatif aux

Plus en détail

LA FILIÈRE ÉQUINE : MÉTIERS & FORMATIONS

LA FILIÈRE ÉQUINE : MÉTIERS & FORMATIONS LA FILIÈRE ÉQUINE : MÉTIERS & FORMATIONS DÉLÉGATION RÉGIONALE DE L ONISEP DE BASSE-NORMANDIE 21 rue du Moulin-au-Roy BP 55 141, 14070 Caen CEDEX 5 Tél. 02 31 56 64 64 drocaen@onisep.fr onisep.fr/caen Délégué

Plus en détail

Les métiers du cheval Complément régional au dossier Actuel CIDJ n 2.134 «Les métiers du cheval»

Les métiers du cheval Complément régional au dossier Actuel CIDJ n 2.134 «Les métiers du cheval» Complément régional au dossier Actuel CIDJ n 2.134 Le diplôme suivant n est pas présenté dans cette fiche. Consultez la fiche Actuel Basse-Normandie indiquée pour connaître les établissements y préparant

Plus en détail

ACTIONS EN FAVEUR DU CHEVAL ET DE LA FILIERE EQUINE NOTICE D INFORMATION EN VUE DE LA DEMANDE DE SUBVENTION

ACTIONS EN FAVEUR DU CHEVAL ET DE LA FILIERE EQUINE NOTICE D INFORMATION EN VUE DE LA DEMANDE DE SUBVENTION Préfet de la Région Basse Normandie Direction régionale de l alimentation, de l agriculture et de la forêt 6, boulevard Général Vanier CS 95181-14070 CAEN Cedex 5 Direction de l agriculture et des ressources

Plus en détail

Appel à projets. Ecurie relais au Haras national du Lion d Angers

Appel à projets. Ecurie relais au Haras national du Lion d Angers Appel à projets Ecurie relais au Haras national du Lion d Angers Mise à disposition d infrastructures et de services Règlement de l appel à projets Année 2014 1 OBJET DE L 1.1 ORGANISME DEMANDEUR Le Haras

Plus en détail

DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI

DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI FORUM RÉGIONAL DE L ENTREPRISE ET DE L EMPLOI 18 JUIN MIRIADE - COLOMBELLES LA RÉGION SE MOBILISE POUR LES ENTREPRISES Le bilan régional 2009-2013 80 M d aides économiques directes aux entreprises (hors

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales 22/01/2015 Taux de cotisations au 1 er janvier 2015 sous réserve d informations complémentaires SMIC horaire : 9,61 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 170 Les cotisations sociales légales

Plus en détail

Les chiffres des entreprises bas-normandes

Les chiffres des entreprises bas-normandes Les chiffres des entreprises bas-normandes Équipements et connexion Sommaire 1 - Équipement des entreprises en ordinateur et en connexion internet........ 15 2 - Les types de connexions internet dans les

Plus en détail

Les cotisations sociales légales

Les cotisations sociales légales Taux des cotisations au 1 er janvier 2015 sous réserve d informations complémentaires SMIC horaire : 9,61 Plafond mensuel de Sécurité Sociale (Plafond SS) : 3 170 s de sécurité sociale Les cotisations

Plus en détail

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation

Le secteur du particulieremployeur. services à la personnes. 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulieremployeur dans le champ des services à la personnes 1 29/02/2012 titre de la présentation Le secteur du particulier employeur dans le champ des SAP Le particulier employeur est

Plus en détail

Région Provence-Alpes-Côte d Azur :

Région Provence-Alpes-Côte d Azur : Edito : Cet observatoire économique régional permet de mieux connaître les entreprises équines de Provence-Alpes-Côte d Azur. Il est un des outils indispensables à toute politique générale concernant la

Plus en détail

Cette action est cofinancée par l Union européenne

Cette action est cofinancée par l Union européenne Cette action est cofinancée par l Union européenne La conférence régionale pour l emploi du 3 octobre fait l objet d une préparation active, impliquant tant les services de l Etat et de la Région, que

Plus en détail

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse

L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse L emploi à temps partiel et les parcours professionnels des salariés dans la branche de la pharmacie d officine Synthèse Observatoire des métiers des Professions Libérales 52-56 rue Kléber - 92309 LEVALLOIS-PERRET

Plus en détail

- Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION

- Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION - Document d analyse - MARS 2012 OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE DES CHIFFRES-CLÉS SUR L EMPLOI ET LA FORMATION PRÉAMBULE Le secteur des services à la personne a connu une croissance très rapide

Plus en détail

Référentiel de diplôme. Baccalauréat professionnel. Conduite et gestion de l entreprise hippique

Référentiel de diplôme. Baccalauréat professionnel. Conduite et gestion de l entreprise hippique Référentiel de diplôme Baccalauréat professionnel Conduite et gestion de l entreprise hippique Photo couverture : Concours hippique, entrainement courses, échauffement, cours équitation... Source: Divers

Plus en détail

LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN

LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN LE TRANSPORT ET LA LOGISTIQUE DANS LE COTENTIN Juillet 2011 Sommaire Le transport et la logistique dans le Cotentin...2 Une filière victime de l enclavement...3 Le transport de marchandises dans la Manche...7

Plus en détail

FAIRE DE SON CHEVAL UN AMI

FAIRE DE SON CHEVAL UN AMI FAIRE DE SON CHEVAL UN AMI Valoriser une approche comportementale basée sur la communication corporelle et vocale, dans le respect des besoins fondamentaux du cheval afin d établir une relation de confiance

Plus en détail

Stéphane Deminguet. Optimiser ses pratiques pour s adapter à la conjoncture en production équine

Stéphane Deminguet. Optimiser ses pratiques pour s adapter à la conjoncture en production équine Optimiser ses pratiques pour s adapter à la conjoncture en production équine 5 ème journée du Réseau Économique de la Filière Équine - 24 janvier 2012 Création d un centre équestre en zone périurbaine,

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

2013-2014 Rapport de stage. [Les écuries de Lardy] Laetitia Le Mer

2013-2014 Rapport de stage. [Les écuries de Lardy] Laetitia Le Mer 2013-2014 Rapport de stage [Les écuries de Lardy] Laetitia Le Mer SOMMAIRE 1 Présentation de l entreprise...1 1.1 Le statut juridique...1 1.2 La localisation...1 1.3 Historique...2 1.4 Les différentes

Plus en détail

Filière équine Chiffres clés 2013

Filière équine Chiffres clés 2013 Le réseau REFErences, acteur de la connaissance économique de la filière équine Fournir des repères techniques et économiques fiables et actualisés pour mieux connaître les entreprises de la filière et

Plus en détail

Cavalier professionnel : emploi, métiers et formations. Observatoire des métiers, de l emploi et des formations filière équine - Synthèse

Cavalier professionnel : emploi, métiers et formations. Observatoire des métiers, de l emploi et des formations filière équine - Synthèse ( 0 3 / 2, 6 ² 0 e 7, ( 5 6 ² ) 2 5 0 $7, 2 1 2014 Observatoire des métiers, de l emploi et des formations filière équine - Synthèse Cavalier professionnel : emploi, métiers et formations ÉTUDE DE BILAN

Plus en détail

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL

LES ACCIDENTS DU TRAVAIL www.idf.direccte.gouv.fr LES ACCIDENTS DU TRAVAIL GRAVES ET MORTELS survenus en 2010 en Ile-de-France Les partenaires du PRST 2 (préventeurs, partenaires sociaux et Etat) ont souhaité œuvrer à une meilleure

Plus en détail

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email BILAN 2015 Sur l activité 2014 des CFA ACTIVITE 2014 DES CFA LES APPRENTIS Nombre d apprentis ayant suivi des heures de formation en 2014 (en nombre de contrat d apprentissage) et total des heures de

Plus en détail

Édito. François Bonneau Président de la Région Centre

Édito. François Bonneau Président de la Région Centre Édito L enseignement professionnel fait l objet de tous nos soins. C est un enseignement tout à fait essentiel pour le développement économique et artisanal de notre région. Il donne en outre les moyens

Plus en détail

OBSERVATOIRE RÉGIONAL

OBSERVATOIRE RÉGIONAL OBSERVATOIRE RÉGIONAL du Commerce de proximité : l emploi et la formation en Midi-Pyrénées Document de synthèse octobre 2015 Réalisé avec le soutien de La DIRECCTE Midi-Pyrénées et la contribution de :

Plus en détail

Pension travail et valorisation de chevaux de sport

Pension travail et valorisation de chevaux de sport RÉFÉrences - Réseau Économique de la Filière Équine Pension travail et valorisation de chevaux de sport Zone de description FICHE PENSION N 1 CARACTÉRISTIQUES DU SYSTÈME Parmi les nombreux systèmes de

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

Employeurs de Main d oeuvre

Employeurs de Main d oeuvre Mise à jour le 30 Janvier 2014 Employeurs de Main d oeuvre Chiffres Clés au 1 er janvier 2014 Les montants et taux de couleur représentent les changements pour 2014 Plafond de la Sécurité Sociale SMIC

Plus en détail

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007

PANORAMA. de l Economie Sociale en Haute-Normandie J U I N 2 0 1 0. 2 emplois nets sur 10 créés par l Economie Sociale entre 2005 et 2007 PANORAMA de l Economie en Haute-Normandie J U I N 2 1 EDITO La Chambre Régionale de l Economie (CRES) de Haute- Normandie est heureuse de vous présenter ce premier Panorama de l Economie dans notre Région.

Plus en détail

REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014. Filière technique. Ingénierie, gestion technique et architecture. Infrastructures et réseaux

REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014. Filière technique. Ingénierie, gestion technique et architecture. Infrastructures et réseaux LISTE DES CONCOURS DE L INTERREGION GRAND OUEST 2015 2016 OUVERTS AU RECENSEMENT SUR INTERNET REPONSES ATTENDUES AU PLUS TARD LE 13 OCTOBRE 2014 Ingénieur Territorial (Catégorie A) Début des épreuves le

Plus en détail

DRAAF de Basse-Normandie. Le chauffage domestique au bois en Basse-Normandie. Situation en 2012 et évolution depuis 1984.

DRAAF de Basse-Normandie. Le chauffage domestique au bois en Basse-Normandie. Situation en 2012 et évolution depuis 1984. DRAAF de Basse-Normandie Le chauffage domestique au bois en Basse-Normandie Situation en 2012 et évolution depuis 1984 Rapport final Biomasse Normandie 19, Quai de Juillet - 14000 CAEN Tél. : 02 31 34

Plus en détail

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP

P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP ÉCLAIRAGES ET SYNTHÈSES SEPTEMBRE 2015 N 17 SOMMAIRE P.1 LES FORMATIONS PRIORITAIRES : PLUS COURTES, ET S ADRESSANT PLUS QUE LES AUTRES FORMATIONS À DES DEMANDEURS D EMPLOI DE NIVEAU CAP/BEP P.3 6 PERSONNES

Plus en détail

Revue d actualité sur l emploi, la formation et les métiers en Basse-Normandie. Dossier. Le référentiel Compétences Clés

Revue d actualité sur l emploi, la formation et les métiers en Basse-Normandie. Dossier. Le référentiel Compétences Clés Revue d actualité sur l emploi, la formation et les métiers en Basse-Normandie Dossier Le référentiel Compétences Clés 48 49 juillet 2014 Sommaire Point Virgule N 49 Juillet 2014 Directeur de la publication

Plus en détail

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007

Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Portrait de branche - Cabinets d expertises en automobile - Edition 2007 Introduction/définition Les données présentées ici concernent les entreprises libérales du secteur des cabinets d expertises en

Plus en détail

MASTERE SPECIALISE. «Sciences et Management de la filière équine»

MASTERE SPECIALISE. «Sciences et Management de la filière équine» MASTERE SPECIALISE «Sciences et Management de la filière équine» Les 7 étudiantes ont toutes réalisé leur première phase de stages en immersion professionnelle dans des structures de la filière équine.

Plus en détail

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 4 MAI 2004 LA SITUATION DE L EMPLOI ET DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE EN REGION D ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins 2 675 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

- Jeudi 1 er mars 2012 - Halle aux Toiles, Alençon

- Jeudi 1 er mars 2012 - Halle aux Toiles, Alençon Journée PRISME Les Métiers des Services A la Personne - Jeudi 1 er mars 2012 - Halle aux Toiles, Alençon Interventions de : Catherine CHÂTEAU Attachée d administration (UT 61 de la DIRECCTE) Tél. : 02

Plus en détail

Diagnostic de la filière équine dans le Parc du Livradois-Forez Juillet 2013

Diagnostic de la filière équine dans le Parc du Livradois-Forez Juillet 2013 Diagnostic de la filière équine dans le Parc du Livradois-Forez Juillet 201 La filière équine en Livradois forez est visible mais elle cache une grande diversité de réalités et des dynamiques très divergentes.

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

LES ENJEUX ET LES PERSPECTIVES DE LA FILIÈRE ÉQUINE EN FRANCE

LES ENJEUX ET LES PERSPECTIVES DE LA FILIÈRE ÉQUINE EN FRANCE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AVIS ET RAPPORTS DU CONSEIL ÉCONOMIQUE, SOCIAL ET ENVIRONNEMENTAL LES ENJEUX ET LES PERSPECTIVES DE LA FILIÈRE ÉQUINE EN FRANCE 2010 Avis présenté par M. Jacky Lebrun Année 2010 -

Plus en détail

Statistiques Exercice 2011

Statistiques Exercice 2011 Statistiques Exercice 2011 Bénéfices Industriels et Commerciaux MISE EN GARDE AUX UTILISATEURS Les informations consignées dans ce fascicule sont communiquées à titre indicatif et ne peuvent être considérées,

Plus en détail

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er janvier 2013 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE

BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er janvier 2013 VALEURS DE REFERENCE COTISATIONS LEGALES DUES A LA MUTUALITE SOCIALE AGRICOLE BAREME des COTISATIONS sur les SALAIRES à compter du 1 er janvier 2013 VALEURS DE REFERENCE Plafond de la Sécurité Sociale 2013 SMIC horaire au 1 er janvier 2013 Mensuel 3 086,00 Trimestre 9 258,00 9,43

Plus en détail

passion de en piste métier pour un 5 ECOLES EN FRANCE FORMATIONS EN ALTERNANCE 4 ème - 3 ème - CAPA - BAC PRO FORMATION ADULTE

passion de en piste métier pour un 5 ECOLES EN FRANCE FORMATIONS EN ALTERNANCE 4 ème - 3 ème - CAPA - BAC PRO FORMATION ADULTE en piste pour un métier Cavalier d entraînement lad JoCkey lad-driver lad-jockey 1er Garçon Garçon de voyage entraîneur passion de 5 ECOLES EN FRANCE FORMATIONS EN ALTERNANCE 4 ème - 3 ème - CAPA - BAC

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

MARCHÉ DE L EMPLOI. Chef de chantier - Conducteur de travaux. Un ZOOM sur les métiers. Description et conditions de travail.

MARCHÉ DE L EMPLOI. Chef de chantier - Conducteur de travaux. Un ZOOM sur les métiers. Description et conditions de travail. MARCHÉ DE L EMPLOI ANALYSE SEPTEMBRE 2013 Un ZOOM sur les métiers Chef de chantier - Conducteur de travaux Dans le cadre du Plan Marshall 2.vert, Plan stratégique transversal pour la Wallonie, le Forem

Plus en détail

OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE. Département de l Orne ORNE. de Flers. Bassin d Alençon. Bassin. Bassin d Argentan.

OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE. Département de l Orne ORNE. de Flers. Bassin d Alençon. Bassin. Bassin d Argentan. - JANVIER 2014 - OBSERVATOIRE DES SERVICES À LA PERSONNE SUR LE DÉPARTEMENT DE DE L O ORNE Bassin d Argentan Bassin de l Aigle - Mortagne Bassin de Flers Bassin d Alençon Pays d Alençon Département de

Plus en détail

Fiche N 4 Cheval de compétition amateur hébergé en pension box

Fiche N 4 Cheval de compétition amateur hébergé en pension box Fiche N 4 Cheval de compétition amateur hébergé en pension box Combien coûte l entretien d un cheval par an et quels sont les investissements initiaux nécessaires? Que représentent ces coûts comparés au

Plus en détail

Le devenir des titulaires d une Licence professionnelle

Le devenir des titulaires d une Licence professionnelle Le devenir des titulaires d une Licence professionnelle obtenue en 008 à l Université de Caen BasseNormandie Septembre 0 www.orfs.net Observatoire Régional des Formations Supérieures Université de Caen

Plus en détail

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes

Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013. Région Poitou-Charentes Observatoire de l Artisanat Les Artisans en Poitou-Charentes au 30 juin 2013 Région Poitou-Charentes Edito Comme chaque semestre, je tiens à vous présenter au travers de cette publication la synthèse des

Plus en détail

Dossier de Partenariat Saison 2012

Dossier de Partenariat Saison 2012 Dossier de Partenariat Saison 2012 Rejoignez & Communiquez au cœur d un site passionnément nature COMMUNIQUEZ SUR UN SITE À VOTRE HAUTEUR Madame, Monsieur, Votre entreprise cherche à maintenir sa visibilité

Plus en détail

FLASHur... Le Diplôme d Etat Ambulancier

FLASHur... Le Diplôme d Etat Ambulancier FLASHur... Le Diplôme d Etat Ambulancier Ressources sur l emploi, la formation et les métiers DE Ambulancier Etat des lieux en Basse-Normandie Introduction : Origine et objet de la demande A la recherche

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP

Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Tableau de bord national de l emploi et de la formation dans le BTP Édition juin 2008 Le service Études du CCCA-BTP Mission Aider la profession du BTP dans la définition de ses orientations en matière

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

Charte des Business Angels (BA) de l Orne, affiliés à Norm Angels

Charte des Business Angels (BA) de l Orne, affiliés à Norm Angels Charte des Business Angels (BA) de l Orne, affiliés à Norm Angels MOTIFS : Soucieux de soutenir sur le territoire ornais et bas-normand la création et le développement d entreprises à potentiel, Orne développement

Plus en détail

Septembre 2011. Diagnostic RH LE TOURISME DANS LE COTENTIN

Septembre 2011. Diagnostic RH LE TOURISME DANS LE COTENTIN Septembre 2011 Diagnostic RH LE TOURISME DANS LE COTENTIN 1 SOMMAIRE LES ACTIVITES..........p.3 ZOOM SUR QUELQUES METIERS.....p.9 LA FORMATION p.25 LES CONSTATS RH... p.28 ANNEXES...p.30 2 LES ACTIVITES

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Employeurs de Main d oeuvre

Employeurs de Main d oeuvre Mise à jour le 20 Janvier 2015 Employeurs de Main d oeuvre Chiffres Clés au 1 er janvier 2015 Les montants et taux de couleur représentent les changements pour 2015. Ils vous sont donnés sous réserve d

Plus en détail

APRES LA CLASSE DE 5 ème. APRES LA CLASSE DE 4 ème

APRES LA CLASSE DE 5 ème. APRES LA CLASSE DE 4 ème CIO de Montbrison Avril 2014 APRES LA CLASSE DE 5 ème APRES LA CLASSE DE 4 ème en LP publics et privés en lycées agricoles publics et privés en MFR en CFA CIO de Montbrison 7 avril 2014 APRES LA CLASSE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 5 E-4-09 N 27 DU 12 MARS 2009 BENEFICES AGRICOLES - MODALITES D INSCRIPTION EN IMMOBILISATION DES CHEVAUX - DUREE D AMORTISSEMENT

Plus en détail

Mots-clés : cheval, filière économique, élevage, courses, sports équestres, aménagement du territoire

Mots-clés : cheval, filière économique, élevage, courses, sports équestres, aménagement du territoire La filière hippique en France : quelques repères et chiffres clés The horse industry in France: some indicators and key figures RÉSUMÉ Par Emmanuel ROSSIER (1), avec la collaboration de Sophie LEMAIRE

Plus en détail

Introduction à l enquête 2012 «Organisation fonctionnelle des équipes». ADBU

Introduction à l enquête 2012 «Organisation fonctionnelle des équipes». ADBU Introduction à l enquête 2012 «Organisation fonctionnelle des équipes». ADBU NB : les notes font référence au diaporama de synthèse de l enquête en ligne sur le site de l'adbu Comment les SCD tentent-ils

Plus en détail

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets

IROISE INSERTION PROFESSIONNELLE CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) des bénéficiaires d un. Bretagne. Contrat de projets G R E F Bretagne INSERTION PROFESSIONNELLE des bénéficiaires d un CONTRAT UNIQUE D INSERTION - CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CUI-CIE) IROISE PRÉFET DE LA RÉGION BRETAGNE Contrat de projets Etat-Région 8 bénéficiaires

Plus en détail

Stages à poney shetlands :

Stages à poney shetlands : Programme des Stages et Activités pendant les Vacances du 19 Octobre 2015 au 1er Novembre 2015 Paiement demandé à l inscription Stages à poney shetlands : Demi-journée à poney shetland non adhérent (TVA

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes. Questionnaire complet de l enquête en ligne

L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes. Questionnaire complet de l enquête en ligne L Emploi des jeunes dans l ESS Annexes Questionnaire complet de l enquête en ligne Texte de présentation Le Conseil National des Chambres Régionales de l Economie Sociale et Solidaire (CNCRES) lance une

Plus en détail

Repères & Analyses Enquête

Repères & Analyses Enquête Avril 2014 ETUDES ET STATISTIQUES Repères & Analyses Enquête Direction régionale Languedoc-Roussillon Besoins en Main d Oeuvre 2014 Chiffres clés 2014 2 760 projets de recrutement sur le bassin d emploi

Plus en détail

Chiffres clés du BTP en Aquitaine

Chiffres clés du BTP en Aquitaine Collection «études» Mars 2015 Chiffres clés du BTP en Aquitaine La filière BTP présentée dans ce document est composée de l ensemble des entreprises des secteurs d activité indiqués dans le tableau ci

Plus en détail

CFE. Carole BEGAUD Janvier 2014. Agricole MSA BA (vente d animaux) BIC (entrée du parc

CFE. Carole BEGAUD Janvier 2014. Agricole MSA BA (vente d animaux) BIC (entrée du parc CFE TABLEAU DE SYNTHESE DES ACTIVITES AU REGARD DES FORMALITES Carole BEGAUD Janvier 2014 TYPE D ACTIVITE OU DE METIERS Activité agricole : toutes productions animales et végétales (Les activités non agricoles

Plus en détail

Les actions du Conseil du Cheval d Auvergne

Les actions du Conseil du Cheval d Auvergne Résultats technico-économiques de la filière équine en Auvergne 1 ère journée du Réseau Équin Régional - 19 mai 2011 Les actions du Conseil du Cheval d Auvergne Robert Maury Sommaire Actions régionales:

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie

Les indicateurs du Bâtiment et des Travaux Publics en Basse-Normandie Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et des Qualifications (créé par les Commissions Paritaires Nationales de l Emploi conjointes du Bâtiment

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

Attractivité du secteur Banque/Assurance auprès des fonctions commerciales. Le point de vue des candidats

Attractivité du secteur Banque/Assurance auprès des fonctions commerciales. Le point de vue des candidats 2012 Attractivité du secteur Banque/Assurance auprès des fonctions commerciales Le point de vue des candidats Fed Finance / Cadremploi Edito Les secteurs bancaire et assurantiel sont au cœur de bouleversements

Plus en détail

Diagnostic Emploi et Transfert de Compétences Dans le Tourisme. «Personnel technique polyvalent»

Diagnostic Emploi et Transfert de Compétences Dans le Tourisme. «Personnel technique polyvalent» Diagnostic Emploi et Transfert de Compétences Dans le Tourisme «Personnel technique polyvalent» Maison de l emploi et de la Formation du Cotentin Réalisé par Jocelyne Crégut-Lévénez - Ingénieur Conseil

Plus en détail

LES FORMATIONS AUX METIERS DU CHEVAL EN PACA FILIERE CHEVAL PACA

LES FORMATIONS AUX METIERS DU CHEVAL EN PACA FILIERE CHEVAL PACA LES FORMATIONS AUX METIERS DU CHEVAL EN PACA FILIERE CHEVAL PACA Maison Régionale des Sports 809, Bd des écureuils Tel: 04 92 97 49 68 Fax: 04 92 97 46 78 Email : contact@filierechevalpaca.com 1 SE FORMER

Plus en détail

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise

La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise 50 salariés et plus / groupes de distribution (GDSA) dans la Branche des Services de l Automobile GPEC La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences dans votre entreprise Anticiper les enjeux

Plus en détail

TABLEAU DES PRISES EN CHARGE FAFSEA PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES

TABLEAU DES PRISES EN CHARGE FAFSEA PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES PLAN DE FORMATION INTERENTREPRISES Salaire Coûts pédagogiques Frais annexes Guides régionaux Pour s pendant le temps de travail Entreprises de moins de 50 salariés prélevées ou autorisant un prélèvement

Plus en détail

Newsletter n 8, 31/03/2011

Newsletter n 8, 31/03/2011 Newsletter n 8, 31/03/2011 EDITO Le printemps est arrivé depuis le numéro dernier et avec lui les premiers bourgeonnements, l épanouissement, la renaissance. L instant était donc propice pour faire de

Plus en détail

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire

L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire L emploi des jeunes dans l Economie Sociale et Solidaire Synthèse Observatoire National de l ESS CNCRES Elisa Braley, responsable de l Observatoire Arnaud Matarin, chargé d études observatoire@cncres.org

Plus en détail

Photos: OTC/D, Guilhamassé, CDTE64, B. Schily,, Hippodrome de Pau

Photos: OTC/D, Guilhamassé, CDTE64, B. Schily,, Hippodrome de Pau Photos: OTC/D, Guilhamassé, CDTE64, B. Schily,, Hippodrome de Pau February 2012 La dans les réseaux: Développement économique & territorial: Agence régional de l Aquitaine du développement économique et

Plus en détail