Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE. VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE. VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE"

Transcription

1 Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE Juillet

2 FUTUR SIEGE DE LA BANQUE POPULAIRE DE L OUEST : DERNIERE LIGNE DROITE POUR LE CHANTIER PILOTE PAR LE GROUPE LAMOTTE Conformément au calendrier établi, le futur siège de la Banque Populaire de l Ouest piloté par le Groupe LAMOTTE sera livré en novembre prochain. Deux ans après la pose de la première pierre, les deux partenaires dévoilent pour la première fois l ensemble de m2 conçu par l architecte rennais Jean François Golhen. Rappel du projet, zoom sur ses particularités et sur les prochaines étapes. UN BATIMENT POUR FACILITER LE TRAVAIL ET AMELIORER LE SERVICE AUX CLIENTS La Banque Populaire de l Ouest est implantée à Rennes depuis En 2011, elle décide de construire un nouveau siège pour regrouper les 500 salariés de ses services centraux répartis sur 3 sites de la métropole rennaise. Elle construit son cahier des charges autour de 4 priorités : un site visible et à proximité directe de Rennes un lieu unique, ergonomique, facilitant les échanges, assurant un vrai confort de travail au quotidien pour améliorer le service rendu à ses clients un bâtiment à faible impact sur l environnement et économe en maintenance un projet qui privilégiera autant que possible les partenaires et prestataires régionaux. Le projet proposé par le Groupe LAMOTTE associé à l architecte Jean- François Golhen répond le mieux aux attentes de la Banque Populaire de l Ouest et remporte la consultation. Il comporte une proposition foncière de qualité à Edonia à Saint- Grégoire, un projet architectural simple et ingénieux, proposant de vraies innovations technologiques au service de la performance énergétique. Enfin, il privilégie les prestataires locaux, un point auquel la banque coopérative et régionale est particulièrement attachée. UN PROJET CONÇU POUR ETRE DURABLEMENT ECONOME Le Groupe LAMOTTE signe un projet de référence en matière d architecture tertiaire dans l ouest. Composé de 2 bâtiments (bureaux et espace de restauration/lieux sociaux), il a fait l objet d une réflexion aboutie avec Golhen Architecture pour optimiser les consommations d énergie et d espace : la gestion de l air, la qualité de l eau ou la perméabilité des sols ont été pris en compte pour assurer la qualité du site et la pérennité de ses performances. Cette démarche devrait permettre à la banque d économiser plus de 600 tonnes de gaz à effet de serre sur son bilan carbone à partir de 2015 et de limiter fortement sa consommation d énergie pour chauffer ou refroidir le bâtiment. Elle se traduit par des choix de conception et des innovations technologiques dont la combinaison assure à Polaris de hautes performances énergétiques : le bâtiment peu élevé est orienté plein sud. Sa forme «en 8» autour d un atrium couvert permet de faire entrer la lumière et la chaleur du jour. sa double peau en verre ventilée et ses toitures végétalisées favorisent l inertie thermique l ingénieux système de douves à l est et à l ouest et de puits de lumière assurent au parking sous terrain lumière et ventilation naturelles. Il permet en outre de se passer d appareils électriques d extraction d air vicié. l isolation phonique des espaces de travail a été particulièrement étudié pour apporter un confort acoustique aux personnels travaillant à Polaris. la gestion de la lumière est centralisée grâce à un système de persiennes intégré à la double peau et aux plafonds rayonnants. Cette conception soignée a été reconnue par la profession des promoteurs puisque Polaris a remporté une pyramide d argent au printemps

3 L'APPROCHE DE L'ARCHITECTE L objet du programme porte sur la réalisation d un siège social bancaire de m² environ. Il s agit d un lieu de travail, d un lieu de vie important pour 500 salariés qui seront amenés à y vivre chaque jour de la semaine. L idée de départ est de raisonner dans une imbrication du paysage avec le bâti. Une mixité paysagère au service des utilisateurs. La démarche environnementale accompagne en permanence la réflexion dont l aboutissement énergétique est la création d un bâtiment RT 2012 améliorée. Les partis retenus pour assurer l insertion du projet dans son environnement et la prise en compte des paysages sont visibles dans l'aménagement du terrain, le choix des matériaux et le traitement des espaces libres, notamment les plantations à conserver ou à créer. La première «peau» de la double façade du bâtiment principal, en contact avec l extérieur, est un mur rideau à trame horizontale, à simple vitrage clair. Il couvre l ensemble des plans de façade des volumes au- dessus du RDC. L ensemble des habillages et finitions est en aluminium naturel. Parmi les idées directrices qui ont guidé la conception du siège de la Banque Populaire de l Ouest, le rapport au paysage, dans un échange intérieur/ extérieur, est un point important. Le bâtiment est très vitré de façon à capter une grande quantité de lumière naturelle, dans un dispositif thermique performant. Ce principe technique permettra des vues importantes sur le paysage et la nature depuis les postes de travail, de réunion, d accueil et de détente. Enfin, les aménagements paysagés contribueront à créer une ambiance qualitative et fonctionnelle à l ensemble de l opération, où la dominante végétale fera partie intégrante du projet. JEAN- FRANÇOIS GOLHEN 3

4 L HUMAIN AU CŒUR DU CHANTIER Polaris prendra bientôt sa forme finale, avant l aménagement des intérieurs et le déménagement prévu pour début décembre. D ici là, d importants moyens humains vont continuer à s activer pour finir le chantier. Côté Banque Populaire de l Ouest, une équipe d une vingtaine de collaborateurs sont mobilisés depuis fin 2012 pour préparer l arrivée de leurs collègues. Organisés en équipes projet, ils sont chargés de trouver les solutions informatiques, logistiques, techniques et d imaginer les nouveaux usages du bâtiment. Cette organisation est pilotée par une équipe de 3 personnes qui informe chaque mois le conseil d administration, les collaborateurs et les délégués du personnel de l avancement du chantier. Polaris est le nom qui a été proposé et choisi par les collaborateurs de la Banque Populaire de l Ouest. Polaris est l étoile la plus brillante de la constellation de la grande ourse ; c est un repère pour les navigateurs, chers à la Banque de la voile. Elle indique le nord, donc le cap. La constellation et la vague sont représentées sur les cassettes métalliques qui habillent la façade du bâtiment. Côté Groupe LAMOTTE, la mobilisation forte se traduit sur le terrain par l orchestration de plusieurs dizaines de corps de métiers représentés depuis 20 mois (24 maîtres d ouvrages mobilisés). Au plus fort de l activité, 120 personnes étaient présentes sur le site, chacune s affairant au bétonnage, à la plomberie, à l électricité, à l aménagement paysager, etc. Quelques chiffres à retenir site de m 2 Accueillera 500 collaborateurs de la BPO 40 millions d euros d investissement 520 places de stationnement dont 273 en sous- sols 1 pyramide d Argent 2 ans de travaux Le calendrier du chantier Juin 2011 > Consultation de l architecte Juin 2012 > Obtention du PC 23 octobre 2012 > Pose de la première pierre Octobre 2014 > Livraison Décembre 2014 > Emménagement BPO 4

5 UN CHANTIER AMBITIEUX... ET PROPRE! Polaris est un chantier pas comme les autres qui évolue au fil des semaines. Chantier propre, il est remarquable tant dans son approche environnementale que dans le respect des hommes qui y œuvrent. C est quoi un chantier propre? Les chantiers de construction sont soumis à un ensemble très dense de réglementations. La coordination des tâches, la garantie des ouvrages, la protection de la sécurité et de la santé des ouvriers et des riverains et la limitation de l impact environnemental (pollutions et production de déchets non valorisés) sont visés. Ce souci de l environnement anime particulièrement le Groupe LAMOTTE sur Polaris. Propreté du chantier oui, mais pas seulement! Revendiquer un chantier vert, c est avant tout une démarche globale, c est s inscrire dans un ensemble d exigences à respecter dans les domaines de l énergie, de l environnement, de la santé et du confort. En ce sens, Polaris a d ores et déjà obtenu son Passeport Bâtiment Durable avec des niveaux «Très bon» et «Excellent» à la certification NF Bâtiment Tertiaire (délivrée par Certivéa). Car si un chantier est d abord et inévitablement générateur de nuisances, par la nature des ouvrages à réaliser, il s agit pour tous les acteurs de s engager dans une dynamique générale de réduction de ces impacts négatifs. Le tri sur le chantier En France, 254 millions de tonnes de déchets issus des chantiers de Bâtiment et des Travaux Publics, sont produites annuellement au gré des chantiers de construction, déconstruction ou de réhabilitation des ouvrages (source FFB). Pour gérer et limiter la production de ces déchets, des bonnes pratiques ont été mises en œuvre sur le chantier Polaris. Ainsi, le Groupe LAMOTTE et ses partenaires s efforcent de veiller quotidiennement au tri. Déchets dangereux, non dangereux, inertes ou spécifiques, emballages, tous font l objet d un réflexion quant à leur valorisation afin de préserver la qualité du site et l environnement de travail des ouvriers. L accessibilité du chantier, la circulation L accès au chantier et la circulation sur celui- ci sont essentiels au bon déroulement des opérations. C est pourquoi, Polaris se veut exemplaire en la matière. Avec de larges voies de dégagement extérieures, les véhicules de chantier (semi- remorques et autres) peuvent facilement aller et venir. A l intérieur du bâtiment, les dizaines ouvriers présents chaque jour sont organisés pour respecter le travail des uns et des autres. Chaque outil est à sa place et les espaces de circulation dégagés dans un souci de sécurité. En effet, la limitation des risques professionnels est aussi une des priorités sur le chantier Polaris. A ce titre, les risques liés aux déplacements, au travail en hauteur, respiratoires, etc. sont régulièrement évalués par les équipes de coordination du Groupe LAMOTTE. 5

6 LE CHANTIER POLARIS EN IMAGES (DISPONIBLES SUR DEMANDE) CREDIT PHOTOS LAMOTTE PROMOTEUR 6

7 LA BANQUE POPULAIRE DE L OUEST EN BREF Régionale et coopérative, la Banque Populaire de l Ouest est le partenaire financier d un professionnel sur quatre et d une entreprise sur deux. Elle s appuie sur ses salariés, ses 157 agences sur 7 départements et sert clients qui bénéficient de son expertise dans les domaines de la Banque & de l Assurance. GROUPE LAMOTTE Jean- Marc Trihan s exprime sur le projet Polaris : «Nous avons présenté le chantier Polaris, comme un futur siège alliant performance énergétique et enjeux collectifs. La capacité de ces deux bâtiments à regrouper toutes les équipes des services centraux sur un même site, était pour nous un atout fort. Ensuite, ce sont l assurance du confort quotidien au travail, la qualité paysagère et l ergonomie dans l aménagement des espaces qui ont plu à la Banque Populaire de l Ouest. Le tout, pensé en cohérence avec l organisation des processus de la banque, en toute lisibilité. Sur ce chantier, nous avons véritablement recherché l excellence.. Nous avons su, en bons partenaires, concevoir ensemble ce futur siège puissant dans son style, attractif dans son emplacement et facile à vivre pour les collaborateurs». Crée en 1955, le Groupe LAMOTTE est depuis plus de 10 ans un acteur clé du marché de l immobilier de l entreprise dans le Grand Ouest, de Brest à la Rochelle en passant par Rennes, Angers et Nantes, avec la réalisation de m 2 de bureaux et commerces. JEAN- FRANÇOIS GOLHEN, ARCHITECTE Maître d œuvre : Jean- François GOLHEN 4, rue du Pâtis Tatelin RENNES Tel : / Fax :

locaux d ERDF à Mont-de-Marsan à Mont-de-Marsan DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA 1ère PIERRE Le jeudi 23 octobre 2014

locaux d ERDF à Mont-de-Marsan à Mont-de-Marsan DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA 1ère PIERRE Le jeudi 23 octobre 2014 Réalisation Pose de la du 1ère Site pierre d exploitation des nouveaux ERDF locaux d ERDF à Mont-de-Marsan à Mont-de-Marsan DOSSIER DE PRESSE POSE DE LA 1ère PIERRE Le jeudi 23 octobre 2014 invest Contact

Plus en détail

Groupe des Chalets. Les Bois du Lauragais à Toulouse. Un an après le lancement du chantier, les premiers modules sont en place

Groupe des Chalets. Les Bois du Lauragais à Toulouse. Un an après le lancement du chantier, les premiers modules sont en place Groupe des Chalets Les Bois du Lauragais à Toulouse Un an après le lancement du chantier, les premiers modules sont en place Dossier de presse Toulouse, le 12 juin 2013 Contact presse : agence mc3 - T.

Plus en détail

LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE

LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE ( LYCEE ERIC TABARLY CONSTRUCTION HAUTE QUALITE ENVIRONNEMENTALE ( SITE EXISTANT OBSOLETE Bâtiments anciens datant de 1965 Aucune possibilité d extension Au c ur du quartier de la Chaume Des accès difficiles

Plus en détail

Cahier votre implantation sur les parcs d activités

Cahier votre implantation sur les parcs d activités Cahier votre implantation sur les parcs d activités édition 2013 Implantation mode d emploi Ce livret est destiné à vous accompagner dans la réalisation de votre projet. Conçu comme une véritable source

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

Dossier de presse Septembre 2014. 1 er RÉSEAU NATIONAL

Dossier de presse Septembre 2014. 1 er RÉSEAU NATIONAL Dossier de presse Septembre 2014 1 er RÉSEAU NATIONAL DE PROMOTEUR CONSTRUCTEUR PARTENAIRE DES PME PMI SOMMAIRE P3 CCR un savoir-faire maîtrisé P3 Chiffres clés CCR P3 GSE groupe, socle de CCR P4 CCR promoteur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES LOGEMENTS SOCIAUX LA VILLE DE PARIS, CERQUAL ET PARIS HABITAT INAUGURENT UNE OPERATION RESPECTANT LES OBJECTIFS DU PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS. INAUGURATION 22 JANVIER

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU U DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU COMMUNIQUÉ DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012 Face aux enjeux du Grenelle de l environnement et aux exigences de la RT 2012, Réseau Pro et Panofrance, les deux principales enseignes de la Division Bois et Matériaux de Wolseley France, affirment leur

Plus en détail

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération*

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération* DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES Etude de programmation pour Nom de l opération* (Programme fonctionnel, architectural, urbanistique, technique et environnemental dans le cas d une réhabilitation)

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil

L opération Breteuil - Ségur. Avenue de Ségur. 12 juin 2015. Villa de Saxe. Villa de Ségur. Avenue Duquesne. Avenue de Breteuil L opération Breteuil - Ségur 12 juin 2015 Avenue de Ségur Villa de Saxe Villa de Ségur Avenue de Breteuil Avenue Duquesne UNE ÉQUIPE AU SERVICE D UN PROJET Covéa Immobilier : Société de Groupe d Assurance

Plus en détail

Briques. Tuiles Briques. TuilesTuiles. Tuiles. Fédération Française Tuiles et Briques

Briques. Tuiles Briques. TuilesTuiles. Tuiles. Fédération Française Tuiles et Briques Tuile Briques BriquesBrique Tuiles Briques Tuiles Fédération Française Tuiles et Briques TuilesTuiles Accompagner la croissance de la filière terre cuite Missions de la FFTB Efficacité et dynamisme Représenter

Plus en détail

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s.

DE L ARCHITECTURE D INNOVATION. A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. POUR UNE APPROCHE ETHNOGRAPHIQUE DE L ARCHITECTURE D INNOVATION S a n d r i n e G E R M A I N - A r c h i t e c t e D P L G - 0 6. 1 1. 1 9. 4 0. 0 9 s. g e r m a i n @ a r c h i t e c t e s. o r g La

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de l Hôtel de Ville. Ville de Cran-Gevrier. Rénovation de l hôtel de ville : il est temps!

DOSSIER DE PRESSE. Rénovation de l Hôtel de Ville. Ville de Cran-Gevrier. Rénovation de l hôtel de ville : il est temps! Le 03 Juillet 2014 Ville de Cran-Gevrier Service Communication Tél.04 50 88 67 04 DOSSIER DE PRESSE Rénovation de l Hôtel de Ville Rénovation de l hôtel de ville : il est temps! Construit en 1969, le bâtiment

Plus en détail

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments?

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments? Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement Hôtel de la Région Rhône-Alpes Sylvain Charlot 27 avril 2012 Une RT2012 pour quels bâtiments? Les orientations de la RT2012 Les bâtiments visés Tous

Plus en détail

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux

Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne. Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Rénovation énergétique des bâtiments en Bretagne Propositions pour un accompagnement et un financement des travaux Édito E Chiffres clés bretons Objectifs de la Bretagne* n 2014, le Conseil régional de

Plus en détail

Nf logement Nf logement hqe

Nf logement Nf logement hqe référentiel V9.0 synthèse Nf logement Nf logement hqe Certifications Habitat Neuf INTRODUCTION Les certifications NF Logement et NF Logement HQE existent depuis 2004. En 10 ans, plus de 50 promoteurs

Plus en détail

La rénovation de la bibliothèque de l enssib, 2011-2013

La rénovation de la bibliothèque de l enssib, 2011-2013 La rénovation de la bibliothèque de l enssib, 2011-2013 Le projet Pour offrir au public une bibliothèque réellement agréable, chaleureuse et innovante, l enssib a souhaité, en septembre 2011, engager des

Plus en détail

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Une approche globale de la relation marché / emploi / formation dans le secteur du Bâtiment en Bretagne 2

Plus en détail

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES

Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE BROSSES DIRECTION DE LA COMMUNICATION ANCI BOURGOGNE FRANCHE-COMTE SERVICE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Janvier 2015 LA POSTE GRANGIER : EN AVANT LES TRAVAUX! ET DELOCALISATION DU BUREAU DE POSTE BOULEVARD DE

Plus en détail

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat Agir ensemble pour une meilleure qualité de l eau des sols & de l habitat Conseil & services pour des solutions économiques et durables Terre & Via est une société de conseil et de services dédiés à l

Plus en détail

Le Syndicat National des Patinoires

Le Syndicat National des Patinoires Le Syndicat National des Patinoires Atelier : Installation frigorifique et Développement Gilles DELCROS Directeur Technique Sommaire de l atelier - Présentation générale et historique de la démarche HQE,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE

DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 EFFICIENCE CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2015 CONDUIT TRIPLE PAROI LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE ADAPTÉ À TOUTES LES CONFIGURATIONS DE POSE SOLUTION : LE CONDUIT HAUTE PERFORMANCE LA SOLUTION POUR INSTALLER UN APPAREIL

Plus en détail

Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART

Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART Séance 1 Deuxième partie UN SYSTEME SECTORIEL QUI A SES PARTICULARITES SANS POUR AUTANT ETRE A PART page 1/26 Ouvrage de base du cours - lire chapitre 3: «Une activité qui a de fortes particularités sans

Plus en détail

L expertise chantier. www.leszelles.fr

L expertise chantier. www.leszelles.fr L expertise chantier www.leszelles.fr EDITO ------ «Un demi-siècle après sa création, Les Zelles se positionne comme un acteur incontournable du marché français de la menuiserie. Traditionnellement tournée

Plus en détail

VILLEURBANNE Mélodia. En parfaite harmonie

VILLEURBANNE Mélodia. En parfaite harmonie VILLEURBANNE Mélodia En parfaite harmonie * Programme réalisé en conformité avec les niveaux de performance énergétique fixés par la norme Réglementation Thermique 2012 (RT 2012). Parc Bazin Villeurbanne

Plus en détail

Bellegarde-sur-Valserine

Bellegarde-sur-Valserine Vert Horizon Quartier Bellevue Bellegarde sur Valserine Bellegarde-sur-Valserine Les projets immobiliers de Dynacité à Beauséjour 1 er février 2016 - Dossier de presse Contacts Agence de Bellegarde-sur-Valserine

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015

DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13e Mardi 21 avril 2015 DOSSIER DE PRESSE Visite du chantier LE PALATINO - Paris 13 e Mardi 21 avril 2015 SOMMAIRE Chiffres clés Présentation de l opération - Principales caractéristiques - Le projet architectural - Les phases

Plus en détail

Etude pour l université d été du CNOA

Etude pour l université d été du CNOA Etude pour l université d été du CNOA Sondage Ifop pour le Conseil National de l Ordre des Architectes N 112209 Contacts Ifop : Damien Philippot / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants

Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants Performance énergétique et environnementale dans les bâtiments existants 23/05/2012 Certivéa : un partenaire du changement Certivéa, filiale du Groupe CSTB, est un partenaire du changement pour les acteurs

Plus en détail

Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France.

Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France. Communiqué de presse, 10 décembre 2012 Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France. Diviser par quatre

Plus en détail

Rapport annuel RSE 2015

Rapport annuel RSE 2015 Rapport annuel RSE 2015 Préambule Le rapport annuel RSE 2015 présente de façon détaillée les priorités et pratiques d EUROSIT dans le domaine de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). C est

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

www.france-air.com/habitat

www.france-air.com/habitat www.france-air.com/habitat Rue des Barronnières - BEYNOST - 01708 Miribel Cedex Fax : 04 78 55 25 63 www.france-air.com/habitat www.traitdunion-com.fr X E Un nouvel air éco-durable O N I U Q E Le premier

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES

MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES Communiqué de Presse juin 2011 MC FRANCE PARTENAIRE DE GREEN OFFICE : UNE NOUVELLE GENERATION DE MENUISERIES 100 % ECO-PERFORMANTES Signé par Ion Enescu du Cabinet A115 pour Bouygues Immobilier, Green

Plus en détail

POSTE IMMO. "La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation" - mardi 23 avril 2013 1

POSTE IMMO. La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation - mardi 23 avril 2013 1 POSTE IMMO "La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation" - mardi 23 avril 2013 1 Poste Immo, partenaire de la dynamique du Groupe La Poste Une filiale à 100% du Groupe La Poste

Plus en détail

PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX. Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN

PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX. Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN PROGRAMMATION DE COMMERCES ET DE 55 LOGEMENTS RESIDENCE SOCIALE SENOIRS ET LOGEMENTS FAMILLIAUX Route de saint Mesmin SAINT PRYVE SAINT MESMIN PRESENTATION L ambition de ce projet est notamment d apporter

Plus en détail

Dossier de Presse. Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier

Dossier de Presse. Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier Dossier de Presse Inauguration des trois pôles de psychiatrie d'adultes Centre Hospitalier Le Vinatier Edito Le Centre Hospitalier Le Vinatier, principal établissement public de santé mentale de la région

Plus en détail

15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE. Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème. SAGL-Architectes Associés

15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE. Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème. SAGL-Architectes Associés 15/04/2016 DOSSIER DE PRESSE Hôtel logistique multimodal de Chapelle International Paris 18ème SAGL-Architectes Associés SOGARIS : LA LOGISTIQUE URBAINE AUTREMENT Penser et construire la logistique urbaine

Plus en détail

La ville durable grandit avec le bois DOSSIER DE PRESSE ADIVBOIS JUIN / 16

La ville durable grandit avec le bois DOSSIER DE PRESSE ADIVBOIS JUIN / 16 La ville durable grandit avec le bois DOSSIER DE PRESSE ADIVBOIS JUIN / 16 Présentation du Plan Industries Bois et des Immeubles à Vivre Bois LE PLAN INDUSTRIES BOIS ET SA GENÈSE Novembre 2013, la présidence

Plus en détail

WAVE PARK, Prenez la vague du bien-être

WAVE PARK, Prenez la vague du bien-être , Prenez la vague du bien-être 12 000 m 2 dédiés à la performance 3 Un bâtiment conçu pour l utilisateur Parking à vélos Restaurant Services Terrasse Services Restaurant Bureaux Bureaux L accès à la salle

Plus en détail

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national

Visite du chantier de construction de la Maison du parc national Visite du chantier de construction de la Jeudi 21 février 2013 Plaine des Palmistes Contact presse : Isabelle de Lavergne Tél : +262 (0) 2 62 90 16 85 - Fax : +262 (0) 2 62 90 11 39 isabelle.de-lavergne@reunion-parcnational.fr

Plus en détail

Réglementation Thermique 2012. Réunion Publique du 3 juillet 2013

Réglementation Thermique 2012. Réunion Publique du 3 juillet 2013 Réglementation Thermique 2012 Réunion Publique du 3 juillet 2013 Déroulement de la présentation Présentation de l Espace Info Energie La RT 2012 : les enjeux nationaux Conciliation enjeux énergétiques

Plus en détail

Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi PREMIER MINISTRE Mise en œuvre du Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi 18 avril 2013 Contact Service de presse de Matignon 57, rue de Varenne 75007 Paris Tél. : 01 42 75 50 78/79

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Seine Écopolis, pépinière éco-remarquable de la Métropole

DOSSIER DE PRESSE. Seine Écopolis, pépinière éco-remarquable de la Métropole écopolis écopolis DOSSIER écopolis Mardi 1 er juillet 2014 Soutenue par la Région Haute-Normandie et l Etat, la Métropole développe la filière éco-construction avec Seine Écopolis. La pépinière et hôtel

Plus en détail

Confort thermique d été dans les bâtiments en bois : FCBA intervient en région PACA

Confort thermique d été dans les bâtiments en bois : FCBA intervient en région PACA Confort thermique d été dans les bâtiments en bois : FCBA intervient en région PACA Le confort d été des bâtiments en bois a fait l objet, fin 2011, de quatre journées en région PACA (Provence - Alpes

Plus en détail

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique

Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012. Réglementation thermique Le guide de la construction écologique : Tout savoir sur votre maison RT 2012 Tout savoir sur votre maison RT2012 Réglementation thermique Avec Maison DTT Avec Maisons CTVL www.maison-dtt.fr La réglementation

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

CHALLENGE DES MAISONS INNOVANTES 2011 BERLIN DECEMBRE 2010. Un palmarès 2011 vertueux : l humain et l environnement au cœur de la maison

CHALLENGE DES MAISONS INNOVANTES 2011 BERLIN DECEMBRE 2010. Un palmarès 2011 vertueux : l humain et l environnement au cœur de la maison CHALLENGE DES MAISONS INNOVANTES 2011 BERLIN DECEMBRE 2010 Un palmarès 2011 vertueux : l humain et l environnement au cœur de la maison COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 Décembre 2010 Contact presse : RPCA ThompsonCorp

Plus en détail

Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive

Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive DOSSIER DE PRESSE Natilia présente sa première maison ossature bois à énergie positive Un défi relevé pour la construction de demain! C est aux portes de Lyon, à Civrieux-d Azergues, que s érigera la première

Plus en détail

Dossier de presse. Est Métropole Habitat fait danser le quartier des Buers. Résidence Pranard 392 logements. Jeudi 19 juin 2014 à 18h30

Dossier de presse. Est Métropole Habitat fait danser le quartier des Buers. Résidence Pranard 392 logements. Jeudi 19 juin 2014 à 18h30 Dossier de presse Est Métropole Habitat fait danser le quartier des Buers Spectacle chorégraphique «Lieu d Être», créé par la Compagnie Acte. Jeudi 19 juin 2014 à 18h30 Vendredi 20 juin 2014 à 18h30 Samedi

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT ACTIONS GLOBALES Certifications ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 Charte DD de la direction depuis 2008 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Création de son propre pôle de formation

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE Assurance-vie Prévoyance Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE BIEN PLUS QU UNE BANQUE Dans chaque métier, pour chaque projet, La Banque Postale fait de l Assurance comme elle fait de la Banque, en

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE

LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE LIGNES DIRECTRICES D UNE ETUDE DE FAISABILITE INTEGREE 0. CONTEXTE Dans le cadre de l Ordonnance relative à la performance énergétique et au climat intérieur des bâtiments du 7 juin 2007, une étude de

Plus en détail

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif

Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif 1 Inauguration du raccordement au réseau de géothermie de l Hôpital Paul Guiraud et présentation des projets de forage et d extensions à Villejuif Discours de Madame le Maire Vendredi 12 avril 2013 Mesdames,

Plus en détail

Dossier de Presse. Ce module va rester en place quelques mois et les visites des chambres témoins seront organisées sur demande.

Dossier de Presse. Ce module va rester en place quelques mois et les visites des chambres témoins seront organisées sur demande. Dossier de Presse Balladins s investit dans une démarche économique et environnementale forte pour ces prochaines constructions et a présenté le 20 mai dernier, sur le parking de son hôtel de Gennevilliers,

Plus en détail

APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 «Intégration architecturale des systèmes photovoltaïques»

APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 «Intégration architecturale des systèmes photovoltaïques» APPEL A PROJETS REGIONAL 2009 «Intégration architecturale des systèmes photovoltaïques» La Région Centre a inscrit la lutte contre les gaz à effet de serre et contre le changement climatique parmi ses

Plus en détail

PYRAMIDES D'OR FPI-GIP

PYRAMIDES D'OR FPI-GIP PYRAMIDES D'OR FPI-GIP SOMMAIRE - Objectif des Pyramides - Prix régionaux et nationaux - Cahier des charges prix GIP de l Innovation 2014 - Les membres du jury régional - Les membres du jury national -

Plus en détail

environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet généralités L5C > Environnement thermique et maitrise énergétique > TD

environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet généralités L5C > Environnement thermique et maitrise énergétique > TD généralités environnement thermique et maitrise énergétique dossier analyse d un projet Objectif Le travail pour ce dossier a pour objectif d être capable d évaluer les partis pris d un projet architectural

Plus en détail

Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation

Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation Le Projet de la MAISON TUBA Fiche de Présentation Une réponse aux besoins recensés sur le département Les services de l association Trait d'union - Bol d Air (TUBA) accueillent des personnes polyhandicapées

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

Le pôle de Saclay : projet de bâtiments

Le pôle de Saclay : projet de bâtiments Le pôle de Saclay : projet de bâtiments 1/13 SOMMAIRE 1. CARACTERISTIQUES GENERALES DU BATIMENT TYPE... 3 2. CIBLES HQE ET REALISATION BIOCLIMATIQUE... 4 3. LOCALISATION... 5 ANNEXE 1 : COUPE FAÇADE AVANT,

Plus en détail

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE Au cœur de l agglomération Angevine, Saint-Barthélemy se distingue par sa proximité directe avec le centre ville d Angers (3 kms) Idéalement desservie par le réseau

Plus en détail

Immobilier d entreprise. Le Sunset. Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue

Immobilier d entreprise. Le Sunset. Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue Immobilier d entreprise Le Sunset Saint-Herblain, 5 200 m 2 de bureaux Vos bureaux au cœur d un pôle d affaires en vue Le Sunset Parc Tertiaire Ar Mor : et plus encore Dans votre entreprise, vous exigez

Plus en détail

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes

Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Building Technologies Pour des bâtiments plus performants, sûrs, confortables et économes Siemens, votre partenaire pour la conception et la rénovation de bâtiments intelligents et innovants Retrouvez

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable. «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016

APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable. «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016 ANNEXE 1 Avec le soutien : APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016 Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 01 août 2015 Et en cohérence avec

Plus en détail

les 6 étapes Pour une éco-rénovation réussie

les 6 étapes Pour une éco-rénovation réussie les 6 étapes Pour une éco-rénovation réussie LS 6 ÉTAPS UN éco-rénovation réussie Pourquoi éco-rénover un logement? La rénovation énergétique améliore la pérennité de l habitat et le confort des occupants

Plus en détail

R & D, études et bâtiments démonstrateurs en vue de l objectif «Facteur 4»

R & D, études et bâtiments démonstrateurs en vue de l objectif «Facteur 4» Conférence Internationale DERBI 2007 31 mai - 2 juin 2007 Perpignan Efficience énergétique : bonnes pratiques et innovations R & D, études et bâtiments démonstrateurs en vue de l objectif «Facteur 4» Pierre

Plus en détail

APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE MAITRES D OUVRAGE PUBLICS ET PRIVES POUR LA REALISATION D OPERATIONS DE CONSTRUCTIONS NEUVES EN MAQUETTE NUMERIQUE

APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE MAITRES D OUVRAGE PUBLICS ET PRIVES POUR LA REALISATION D OPERATIONS DE CONSTRUCTIONS NEUVES EN MAQUETTE NUMERIQUE Ministère du logement, de l égalité des territoires et de la ruralité Direction de l Habitat, de l Urbanisme et des Paysages Plan Transition Numérique dans le Bâtiment APPEL A PROJET ACCOMPAGNEMENT DE

Plus en détail

APPRENDRE LA RENOVATION DE MA MAISON

APPRENDRE LA RENOVATION DE MA MAISON COMMUNIQUE DE PRESSE APPRENDRE LA RENOVATION DE MA MAISON UNE ANIMATION DE L Espace INFO ÉNERGIE de Moselle Est CHANTIER PARTICIPATIF A HONSKIRCH «MAISON ANCIENNE ET RESTAURATION ECOLOGIQUE» ADIL 57 /

Plus en détail

Réalisation de 40 logements collectifs - EuroNantes Gare Ilot 8A2

Réalisation de 40 logements collectifs - EuroNantes Gare Ilot 8A2 Conseil et Expertise Environnementaux Perspective à hauteur d'homme depuis la rue du Pré Gauchet et de la rue Marcel Paul - Source : GDV Réalisation de 40 logements collectifs - EuroNantes Gare Ilot 8A2

Plus en détail

La Performance Environnementale des Bâtiments

La Performance Environnementale des Bâtiments Rencontre nationale Pratiques Territoriales de l Évaluation de la Performance Environnementale des Bâtiments La Performance Environnementale des Bâtiments Hadjira Schmitt-Foudhil Chef de projet performance

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION PROJETS BIOFIB ISOLATION Mars 2016 FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION CONSTRUCTION 100% CHANVRE / béton de chanvre Construction d une maison particulière en béton de chanvre. La marque française, Biofib Isolation,

Plus en détail

arrive mont Le design suédois centre de la france dossier de presse

arrive mont Le design suédois centre de la france dossier de presse dossier de presse IKEA arrive L Auvergne à cler mont FERR AND Le design suédois s installe au centre de la france : une région en croissance continue C est pour son fort potentiel de développement, avec

Plus en détail

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire

[Lancement de la campagne des recrutements. pour la construction. de la LGV Bretagne Pays de la Loire ] [Lancement de la campagne des recrutements pour la construction de la LGV Bretagne Pays de la Loire Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

Le bonheur bien construit

Le bonheur bien construit > PRÉSENTATION > LES ÉTAPES DE VOTRE PROJET > MODÈLES DE MAISON > EXEMPLES DE RÉALISATION > NOUS CONTACTER Le bonheur bien construit Edito Constructeur citoyen Une relation directe et de confiance Edito

Plus en détail

Michel François DELANNOY Maire de Tourcoing Premier Vice-Président de Lille Métropole, délégué à la Gouvernance et au Développement

Michel François DELANNOY Maire de Tourcoing Premier Vice-Président de Lille Métropole, délégué à la Gouvernance et au Développement Faire le pari de l aménagement économique du 21 ème siècle, au nom du développement durable, de la compétitivité du territoire et dans l intérêt des entreprises et des salariés métropolitains. Lille Métropole

Plus en détail

Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE

Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE Bâtiments basse énergie l exemple suisse du programme MINERGIE AJENA, qui sommes nous? L AJENA, Energie et Environnement en Franche-Comté association loi de 1901 à but non lucratif plus de 400 adhérents

Plus en détail

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 Isabelle Loulmet, Déléguée au Développement Durable 5èmes Rencontres des Eco-Industries 25 novembre 2009 1 Présentation du Groupe

Plus en détail

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37

Dossier de presse. CMB lutte contre les passoires thermiques! www.cmb-bois.fr. CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 CMB présente à H Expo Hall 8 Allée A - Stand A 37 Communiqué de presse - septembre 2012 En ligne sur CMB lutte contre les passoires thermiques! Dossier de presse CMB, depuis près de 30 ans, travaille à

Plus en détail

1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE

1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE Les chiffres clés au 31 décembre 2010 / 7 / 1/ L OPAC DU RHÔNE, UNE STRATÉGIE COHÉRENTE ET RESPONSABLE 1.1/ La gouvernance d entreprise 1.2/ Une organisation en phase avec son environnement 1.3/ Les ressources

Plus en détail

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT

GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT GDF SUEZ CHARTE DE L ENVIRONNEMENT SOMMAIRE INTRODUCTION > Chapitre 1 L environnement et le Développement durable 9 S engager > Chapitre 2 Principes de mise en œuvre 19 Comprendre Savoir-faire Partager

Plus en détail

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR > TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES L ENJEU FORMATION 300 formations pour réussir La transition énergétique est une chance Les opportunités de cette transition

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015

DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 DOSSIER DE PRESSE - 26 janvier 2015 Contact : Agence LAIR et ROYNETTE 01 43 70 24 64 LR@lair-roynette.fr Philippe LAIR 06 09 84 85 34 ph.lair@lair-roynette.fr L agence LAIR et ROYNETTE Créée en 1988, l

Plus en détail

Communiqué de Presse Paris, le 8 juillet 2014

Communiqué de Presse Paris, le 8 juillet 2014 Communiqué de Presse Paris, le 8 juillet 2014 LANCEMENT DE L INSTITUT POUR LA TRANSITION ENERGETIQUE INEF4 Un outil inédit pour générer et déployer massivement les innovations dédiées aux bâtiments durables

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

La formation continue à l Université de Strasbourg : une formation innovante Lancement du Pass compétences universitaire

La formation continue à l Université de Strasbourg : une formation innovante Lancement du Pass compétences universitaire La formation continue à l Université de Strasbourg : une formation innovante Lancement du Pass compétences universitaire Contact presse Service de la communication Gaëlle Talbot Tél. : +33 (0)3 68 85 14

Plus en détail

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013

APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013 APPEL A PROJETS Bâtiments économes de qualité environnementale en MIDI-PYRENEES Cahier des charges 2012 et 2013 L appel à projets pluriannuel s inscrit dans le cadre du PRELUDDE 2 (Programme REgional de

Plus en détail

Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance

Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance Solutions pour une bonne qualité d air intérieur dans les établissements d accueil de la petite enfance Chauffage Rafraîchissement Ventilation Purification d air La qualité d air intérieur : une priorité

Plus en détail

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine

La Timonière. Acigné 19. 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 19 La Timonière 19 18 logements intermédiaires au cœur d une extension urbaine 87 165 La Timonière 5 932 habitants Carte d identité de l opération Zac de la Timonière Localisation : - Ille-et-Vilaine (35)

Plus en détail