Que retenir de la réforme des retraites 2010? Et de ses conséquences en 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Que retenir de la réforme des retraites 2010? Et de ses conséquences en 2011"

Transcription

1 Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Et de ses conséquences en 2011 APLRL, 28 Février 2012

2 Objectifs : Vous aider à mieux cerner les effets de cette réforme Vous présenter les moyens pouvez mettre en œuvre sur ce sujet

3 CONSTATS RETRAITES 3

4

5 Constats retraites Niveaux des retraites en 2010 : 50 % des retraités vivent avec moins de net / mois pension moyenne : brut / mois 10 % des retraités vivent avec moins de 412 / mois 10 % des retraités vivent avec plus de / mois Source : Insee / Cor 5

6 Constats Rapport démographique - Evolution prévisionnelle du COR : le rapport entre actifs et retraités va continuer à se dégrader + Evolution de l espérance de vie : l espérance de vie continue à augmenter = baisse du taux de remplacement et donc du niveau des pensions

7 Constats Peut-on faire un parallèle entre taux de remplacement de revenu à la retraite et taux de remboursement en assurance maladie?

8 Constats : rappel réformes Retraite de base Réformes Modifications Résultats 1993 : Loi Veil SAM : moyenne des meilleurs années de revenu sur 25 ans au lieu de 10 auparavant 1993 : Loi Veil Régime général et régimes alignés : augmentation de la durée de la cotisation : passage de 150 à 160 trimestres pour taux plein Moyenne PASS revalorisé sur 10 ans : (perte 6 % ) Moyenne PASS revalorisé sur 25 ans : (perte 14 %) PASS 2010 : Décote 1,25 % /trimestres manquant soit 10 x 1,25 = décote supplémentaire de 12, 5 %

9 Constats : rappel réformes Retraite de base Réformes Modifications Résultats 2003 : Loi Fillon Augmentation durée d'assurance : 150 à 160 trim entre 2004 et 2008 puis 161 en 2009, 162 en en Décote 1,25 trimestres manquant soit 6 x 1,25 = décote supplémentaire de 7,5 % 2010 : Réforme Woerth 2010 : Réforme Woerth Augmentation progressive de l'âge légal de départ à la retraite Augmentation progressive de l'âge de la retraite à taux plein Age légal porté à 62 ans pours assurés nés à compter du 01/01/1956 Age sans décote porté à 66 ans en 2019 et à 67 ans en 2023

10 Constats : rappel réformes Assurance maladie Réformes Modifications Résultats 2003 Remboursement réduit pour 617 médicaments Déremboursement Forfait hospitalier Taux réduit de 65 à 35 % 82 médicaments plus remboursés 10,67 à Participation forfaitaire Forfait actes lourds tarifs > ou = à 91 Forfait hospitalier Franchise médicale Parcours de soins 1 / consultation 18 à la charge de l'assuré 13 à 16 0,50 et 2 Majoration ticket modérateur

11 Rappel Réformes Assurance maladie Réformes Modifications Résultats 2010 Forfait hospitalier 16 à Remboursement réduit 171 médicaments passent d'un taux de 35 à 15 % 2011 Remboursement réduit Forfait actes lourds > à 120 Vignette bleue : 35 à 30 % Forfait de 24

12 Constats : effets des réformes sur taux de remplacement retraite et taux de remboursement Diminution régulière du nombre de médicaments pris en charge + diminution des taux de remboursement augmentation du ticket modérateur maladie à la charge de l'assuré Augmentation régulière durée d'assurance + augmentation du nombre d'années dans la moyenne des revenus baisse du taux de remplacement augmentation du "ticket modérateur retraite "à la charge de l'assuré

13 Questions que vous vous posez? 13

14 Questions que vous vous posez Suite à la réforme, Vous vous interrogez sur : Quel est le nouvel âge légal de départ à la retraite? Quel est le nouvel âge de retraite sans décote? Quelles sont les évolutions concernant la durée d'assurance? Les modifications sur son régime complémentaire obligatoire? Les nouvelles possibilités de rachat de trimestres? Les modifications concernant l'épargne retraite? Quelle réponse? 14

15 Nouvel âge légal de départ à la retraite?

16 Nouvel âge légal de départ à la retraite Fixé à 60 ans par l'ordonnance du 26/03/1982, l'art 18 de la loi porte l'âge d'ouverture des droits à 62 ans pour assurés nés à compter du 01/01/1956 : assurés nés avant le 01/07/1951 : Non concernés par cette mesure : peuvent continuer à partir à la retraite dés l'âge de 60 ans assurés nés à compter du 01/07/1951 : Age fixé de manière croissante par décret à raison de 4 mois par classe d'âge jusqu'à 62 ans L art 88 de la LFSS 2012 de la loi accélère le calendrier du relèvement de l âge légal et de l âge du taux plein prévu par la réforme des retraites de

17 Retraite : accélération du calendrier de la réforme des retraites de 2010 Assurés nés à compter du Nouvel âge légal de départ Date de départ minimale 01/07/ ans et 4 mois 01/11/ /01/ ans et 8 mois 60 ans et 9 mois 01/01/ ans 61 ans et 2 mois 01/01/ ans et 4 mois 61 ans et 7 mois 01/01/ ans et 8 mois 62 ans 01/09/ /10/ /01/ /03/ /05/ /08/ /09/ /01/ /01/ ans 01/01/2018 Régimes concernés : régime général, régime salariés et non salariés agricoles, régime RSI, régime professions libérales et CNBF, régime fonction publique. 17

18 Nouvel âge retraite à taux plein si durée d'assurance insuffisante?

19 Nouvel âge retraite à taux plein si durée d'assurance insuffisante L'art 20 de la loi porte progressivement l'âge d'une retraite de base à taux plein de 65 à 67 ans pour assurés avec durée d'assurance insuffisante assurés nés avant le 01/07/1951 : Non concernés par cette mesure : peuvent continuer à partir à la retraite à taux plein à l'âge de 65 ans assurés nés à compter du 01/07/1951 : Age progressivement relevé de 65 à 67 ans par décret à raison de 4 mois par classe d'âge entre le 01/07/2016 et le 01/01/2023 Avancé au 01/01/2022 par art 88 de la LFSS

20 Retraite : accélération du calendrier de la réforme des retraites de 2010 Assurés nés à compter du Nouvel âge de départ sans décote Date de départ sans décote 01/07/ ans et 4 mois 01/11/ /01/ ans et 8 mois 65 ans et 9 mois 01/01/ ans 66 ans et 2 mois 01/01/ ans et 4 mois 66 ans et 7 mois 01/01/ ans et 8 mois 67 ans 01/09/ /10/ /01/ /03/ /05/ /08/ /09/ /01/ /01/ ans 01/01/2023 Régimes concernés : régime général, régime salariés et non salariés agricoles, régime RSI, régime professions libérales et CNBF, régime fonction publique. 20

21 Nouvel âge retraite de base sans décote : 4 dérogations L'âge sans décote reste fixé à 65 ans sous certaines conditions pour : les parents nés entre le 01/07/1951 et le 31/12/1955 et ayant eu ou élevés au moins 3 enfants les parents d'un enfant handicapé au titre de la majoration de durée d'assurance ou de prestation de compensation de handicap les assurés handicapés les assurés ayant eu la qualité d'aidant familial 21

22 Evolutions concernant la durée d'assurance?

23 Evolutions concernant la durée d'assurance Rappel du mécanisme : l'art 5 de la loi du 21/08/2003 avait prévu un processus et un calendrier d'évolution de la durée d'assurance durée d'assurance en fonction de l'année de naissance et fonction du rapport 2/3 durée d'activité et 1/3 durée moyenne retraite avec durée cible 164 trim pour assurés nés en 1952 l'art 17 de la loi 2010 confirme la garantie générationnelle mais revoit le calendrier d'évolution de la durée d'assurance (confirmé par art 5 décret du 30/12/2010) 23

24 Age légal retraite et durée d'assurance sans décote Assurés nés à compter du Nouvel âge légal de départ Date de départ minimale Age de départ sans décote ou durée d'assurance 01/07/ ans et 4 mois 01/11/ ans et 4 mois ou 163 trim 01/01/ ans et 8 mois 01/09/ ans et 8 mois ou 164 trim 01/01/ ans 01/01/ ans ou 165 trim 01/01/ ans et 4 mois 01/05/ ans et 4 mois ou 165 trim 01/01/ ans et 8 mois 01/09/ ans et 8 mois ou 166 trim 01/01/ ans 01/01/ ans ou 166 trim 24

25 Impacts de ces évolutions Exemples

26 Adhérent à 62 ans perdant le bénéfice de la surcote 26

27 Adhérent à 62 ans mais toujours avec décote 27

28 Les mesures LFSS 2006 prenant effet au 01/01/2012

29 médecins secteurs 1 et 2 et cotisations régime ASV 29

30 Art 77 LFSS 2006 : réforme régime ASV des médecins libéraux L article 77 de la LFSS pour 2006 avait inscrit la réforme de l'asv et prévoyait :. une première cotisation forfaitaire donnant droit à des points de retraite (fixés par décret),. une deuxième cotisation d ajustement proportionnelle aux revenus conventionnels (fixée par décret) pouvant être appelée et ouvrir droit à des points de retraite après avis des sections professionnelles (fixés par décret). Ces dispositions étaient en attente des décrets d application. Le décret du 26/11/2011 vient donc mettre fin à cette attente. Pôle Conseils 01/01/2012

31 Réforme régime ASV des médecins libéraux Art 1 du décret : augmentation de la cotisation forfaitaire Avant le décret : secteur 1 : 1/3 de la cotisation pleine soit et secteur 2 : cotisation pleine soit Sect Sect À partir de 2017 la cotisation sera revalorisée en fonction de l'évolution constatée du revenu moyen des médecins.

32 Réforme régime ASV des médecins libéraux Art 2 du décret : mise en place d une cotisation d ajustement cotisation d'ajusteme nt pour _ 0,25 % 0,90 % 1,50 % 2,10 % 2,60 % 2,80 % sect 1 et 2 La cotisation est la même pour médecins secteur 1 et secteur 2. Assiette de cotisation : revenu limité à 5 PASS

33 Réforme régime ASV des médecins libéraux Art 3 du décret : acquisition de points supplémentaires par cotisation d'ajustement : (cotisation d'ajustement) X (2/3 x 27 points) = nombre de points Cotisation forfaitaire pleine limité de 9 points/an Pôle Conseils 01/01/2012

34 Réforme régime ASV des médecins libéraux Art 4 du décret : baisse prévue de la valeur de service du point La valeur actuelle du point de retraite est de 15,55. L'art 4 du décret prévoit une valeur de service du point pour pension liquidée à compter du 2ème semestre 2012 fixée à 13, soit une baisse de 16 %. Pôle Conseils 01/01/2012

35 Réforme régime ASV des médecins libéraux La baisse de la valeur de service du point fixée à 13 impacte donc les points acquis pour pensions liquidées à compter du 01/07/2012. exemple : médecin secteur 1 né en 1960 BNC avec 667 points ASV acquis et durée d'activité restante : 13 années Avant décret : 667 points + (13 x 27 points forfaitaires ) x 15,55 = ,90 Après décret : 667 points + 13 x (27 points forfaitaires + 8,31 points supplémentaires ) x 13 = ,39 Soit 1 191,51 de perte de retraite ASV soit - 7,53 % avec une cotisation qui aura augmenté de 3,10 % / revenu ( cf diapo16)

36 Etre acteur de la démarche A partir de ces constats : Comment agir?

37 Les leviers

38 Leviers d'optimisation des régimes obligatoires : comment arbitrer? Pourquoi une veille permanente sur les carrières devient-elle indispensable?

39 Le relevé de carrière Un passage obligé pour faire un état des lieux : le relevé de carrière (RSI et EIG)

40 GIP info retraite et relevé de carrière Un passage obligé pour faire un état des lieux. Année de Année d'envoi naissance ans 63 ans ans 63 ans ans 60 ans ans 60 ans ans 60 ans ans 60 ans ans ans ans 55 ans ans 55 ans ans 55 ans ans ans ans ans 50 ans ans 50 ans ans ans ans ans ans 45 ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans ans Estimation indicative globale Relevé de situation individuelle

41 Limites du GIP info retraite Un état des lieux précis mais limité : Aucun levier indiqué Aucune solution rappelée ou indiquée Quels sont ces leviers ou solutions?

42 Les leviers de retraite Leviers sur retraites de base et complémentaires rachats de trimestres Cumul emploi retraite Leviers sur retraites complémentaires obligatoires et réversions options caisses complémentaires

43 Leviers sur retraite de base : rachats de trimestres rachat de trimestres Loi Madelin rachat de trimestres RSI ( LFSS 2009) rachat de trimestres "Fillon" régimes général et alignés rachat de trimestres "Fillon" professions libérales rachat de trimestres professions libérales réforme 2010

44 Levier retraite de base et rachat de trimestres Levier rachat de trimestres Loi Fillon 2003 : versement pour années incomplètes ou années d'études (VPLR) régime professions libérales Qui Comment Avantage client Points de vigilance Régime professions libérales (hors CNBF) Rachat d'années incomplètes auprès du premier régime d'affiliation : 12 trimestres maximum coût : rachat pour taux ou taux et nombre de points en fonction du revenu actuel (7 tranches de cotisations x 2 options) Le rachat permet d'anticiper la retraite de base au taux plein si durée d'assurance requise atteinte( évolution loi Fillon 2003) Le rachat ne peut s'effectuer qu'une seule fois. Si rachat taux et points, le rendement du rachat est lié au rendement des régimes en points

45 Levier retraite de base et rachat de trimestres Nouveau levier rachat de trimestres (art 59 réforme des retraite 2010) : régime professions libérales Qui Comment Avantage client Points de vigilance Régime professions libérales (hors CNBF) Racheter les deux premières années d'activité ayant donné lieu avant le 01/01/2004 à exonération de cotisations Coûts et modalités : décret du 29 décembre 2010 Le rachat permet d'optimiser les conditions d'ouverture de la retraite de base Cette possibilité de rachat n'est ouverte que temporairement jusqu'au 31/12/2015 Vérifier le nombre de trimestres manquants Vérifier le rapport cout/prestation du rachat

46 Les leviers sur retraites de base : exemples coûts rachats de trimestres client profession libérale (45 ans) rachat pour années incomplètes ou études supérieures régime général Taux et durée : le trimestre rachat pour années incomplètes ou études supérieures régime libéral Taux et durée : le trimestre rachat pour années exonérées pour professions libérales installées avant 2004 : art. 59 réforme des retraites 2010 BNC : 846 le trimestre Coût maxi si BNC > à 5 PASS : le trimestre Rachat à effectuer avant le 31/12/2015

47 Leviers sur retraites de base et complémentaires Cumul emploi retraite non plafonné (réforme des retraites 2003) Cumul emploi retraite libéralisé Cumul emploi retraite libéralisé (LFSS 2009)

48 Levier retraites de base et complémentaires : cumul emploi retraite non plafonné Certains de mes clients peuvent cumuler une pension de retraite et un revenu d'activité dans un autre régime sans limite (réforme des retraites 2003) Qui Comment Tous clients Poursuivre une activité dans un autre régime Avantage s client Points de vigilance Cumuler pension de retraite et revenu d'activité sans limite Possibilité de bénéficier de régimes facultatifs Vérifier les régimes à débloquer Anticiper la poursuite de l'activité dans un autre régime Vérifier les impacts si cession et plus values professionnelles

49 Levier retraites de base et complémentaires : cumul emploi retraite libéralisé Certains de mes clients peuvent cumuler une pension de retraite et un revenu d'activité dans un même régime sans limite (art 88 LFSS 2009) Qui Comment Avantages client Points de vigilance Tous clients Poursuivre une activité dans le même régime Cumuler pension de retraite et revenu d'activité sans limite Continuer à bénéficier de régimes facultatifs Vérifier les conditions Vérifier les impacts si cession et plus values professionnelles

50 Leviers sur retraites complémentaires obligatoires conditions d'anticipation rachats de points rachats d'années rachats d'abattements cotisations facultatives cotisations en classes supérieures

51 Levier retraites complémentaires obligatoires : rachat de points Certains de mes clients peuvent racheter des points auprès de leurs caisses complémentaires obligatoires Qui Comment Avantage client Points de vigilance Salariés, CARMF, CARCD Salariés :forfait de 70 points ARRCO et / ou AGIRC par année d'études rachetée auprès du régime de base CARMF : à partir de 45 ans (maxi 4 points / an). Rachat d'années service national ou coopération CARCD : si total de points inférieur à 480, rachat possible à la liquidation Bénéficier du rapport coût / prestations actuel Rachat possible Arrco-Agirc que si rachat de trimestres Fillon pour études supérieures réalisé Mesurer l évolution du rapport coût/prestation les années suivantes avant de conseiller cette stratégie au client

52 Levier retraites complémentaires obligatoires : rachat d'abattements Certains de mes clients peuvent racheter les abattements que leur caisse complémentaire applique sur les points acquis Qui Comment Avantage client Point de vigilance CARPIMKO L'abattement pratiqué sur la retraite complémentaire peut faire l'objet d'un rachat calculé avec application d'un coefficient multiplicateur en fonction de l'âge Aligner les conditions de la liquidation du régime complémentaire sur le régime de base Vérifier si des minorations sont appliquées sur le régime de base ( décote)

53 Levier retraites complémentaires obligatoires : réduction d'abattements Certains de mes clients affiliés à la CARPIMKO peuvent bénéficier de conditions de liquidation améliorées depuis le 01/01/2007 Qui Comment Avantage client Point de vigilance CARPIMKO L'abattement par année d'anticipation est passé de 5% à 4% + 0,25% par trimestre manquant par rapport au nombre de trimestres requis Gain maximum = une année d anticipation Vérifier le nombre de trimestres manquants pour obtenir une retraite de base à taux plein à 60 ans.

54 Les leviers issus des régimes facultatifs

55 Les leviers sur retraites facultatives : art. 107 réforme des retraites 2010 L'art. 107 de la loi portant réforme des retraites 2010 : définit l'épargne retraite comme regroupant l'ensemble des dispositifs d'épargne visant à compléter les pensions des régimes obligatoires intègre dans cette définition l'ensemble des dispositifs d'épargne retraite constitués individuellement ou collectivement à partir de versements volontaires ou obligatoires réalisés à titre privé ou lors de l'activité professionnelle

56 Les différents dispositifs d'épargne retraite (art. 107) Individuelle EPARGNE RETRAITE PERP Assurance Vie - PEP MADELI N TNS MADELI N TNS agricoles Capital PERCO salariés Art. 83 salariés PERE salariés Déduction à l entrée / constitution Déduction à la sortie / restitution Art. 82 individuel Art. 39 salariés Collective

57 Que faire? Un bilan retraite pour faire un état des lieux

58 Bilan de retraite

59 Bilan retraite Calcul des régimes obligatoire Analyse des régimes facultatifs

60 Bilan retraite

61 Conclusion Vous souhaitez réaliser votre propre audit de retraite vous pouvez contacter l APLRL

LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE. Réunion cabinet

LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE. Réunion cabinet LA PROTECTION SOCIALE DE L'EXPERT-COMPTABLE Réunion cabinet INTRODUCTION 2 Les 4 piliers d AG2R LA MONDIALE Retraite Prévoyance Assurance Prévoyance complémentaire Santé collective vie (épargne et retraite)

Plus en détail

Les rachats de trimestres : une opportunité de conseil?

Les rachats de trimestres : une opportunité de conseil? Les rachats de trimestres : une opportunité de conseil? AG2R LA MONDIALE : 1 er Groupe de protection sociale en 2011 04/12/2012 Direction des Opérations Commerciales-Pôle Conseils 2/total Le représentant

Plus en détail

La Réforme des Retraites. En partenariat avec

La Réforme des Retraites. En partenariat avec La Réforme des Retraites En partenariat avec La Réforme des Retraites Mr Jean Paul GROLLEMUND Expert-comptable & Commissaire aux comptes La Réforme des Retraites Quand préparer sa retraite et pourquoi

Plus en détail

RÉFORMES DES RETRAITES : QUELLES EVOLUTIONS? QUEL ACCOMPAGNEMENT CLIENT? Réunion cabinet. Atelier AG du 10.07.2014

RÉFORMES DES RETRAITES : QUELLES EVOLUTIONS? QUEL ACCOMPAGNEMENT CLIENT? Réunion cabinet. Atelier AG du 10.07.2014 RÉFORMES DES RETRAITES : QUELLES EVOLUTIONS? QUEL ACCOMPAGNEMENT CLIENT? Réunion cabinet Atelier AG du 10.07.2014 Direction opérations commerciales- FG- 18.04.2014 PRESENTATION GROUPE Direction opérations

Plus en détail

Réforme des retraites Tout comprendre sur votre relevé de situation individuelle retraite

Réforme des retraites Tout comprendre sur votre relevé de situation individuelle retraite Réforme des retraites Tout comprendre sur votre relevé de situation individuelle retraite Plan de l intervention Quelles questions vous posez vous? Les évolutions de la réforme de 2013 sur les régimes

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Et de ses conséquences en 2011

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Et de ses conséquences en 2011 Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Et de ses conséquences en 2011 APLRL, 28 Mars 2012 Objectifs : Vous aider à mieux cerner les effets de cette réforme Vous présenter les moyens

Plus en détail

Départ à la retraite : Quand? Comment? Combien?

Départ à la retraite : Quand? Comment? Combien? Départ à la retraite : Quand? Comment? Combien? Départ à la retraite: Les délais? Comment se calcul une pension? La retraite en chiffre Les retraites en 2012 Retraités de droit direct en milliers tous

Plus en détail

Quelle stratégie fiscale pour la retraite d entreprise au lendemain de la loi Fillon? Formation experts 2007 Page 1

Quelle stratégie fiscale pour la retraite d entreprise au lendemain de la loi Fillon? Formation experts 2007 Page 1 Quelle stratégie fiscale pour la retraite d entreprise au lendemain de la loi Fillon? Formation experts 2007 Page 1 La retraite du régime général 164 trimestres requis pour une retraite au taux plein en

Plus en détail

Que retenir de la réforme des retraites 2010?

Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion cabinet Que retenir de la réforme des retraites 2010? Réunion SOGEX 23 JUIN 2011 Pôle Conseils 25/02/2011 INTRODUCTION Pôle Conseils 25/02/2011 2 Présentation du cabinet SOGEX: Cabinet d expertise

Plus en détail

La retraite du Médecin LES REGIMES OBLIGATOIRES

La retraite du Médecin LES REGIMES OBLIGATOIRES La retraite du Médecin LES REGIMES OBLIGATOIRES Le système de retraite français Le système de retraite français Assurance facultative par capitalisation Régime supplémentaire éventuel (conventionnel ou

Plus en détail

Actualité de la retraite 19/03/2015

Actualité de la retraite 19/03/2015 Actualité de la retraite 19/03/2015 Nos caractéristiques Un groupe de protection sociale «paritaire», à but non lucratif Qui se distingue par : sa vocation professionnelle sa taille humaine son centre

Plus en détail

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL

LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL FICHE 4 LEXIQUE RETRAITE SECTEUR PRIVE REGIME GENERAL Age légal : âge à partir duquel un assuré est en droit de demander sa mise à la retraite. L âge légal de départ en retraite est actuellement de 60

Plus en détail

L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX EntREpRiSES AdhÉREntES du GRoUpE AGRiCA

L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX EntREpRiSES AdhÉREntES du GRoUpE AGRiCA L ESSENTIEL RETRAITE RÉSERVÉ AUX entreprises adhérentes du Groupe AGRICA SoMMAiRE AGRICA ET VOTRE ENVIRONNEMENT RETRAITE 1 LA RETRAITE DE BASE 2 LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 3 L ÉPARGNE RETRAITE ENTREPRISE

Plus en détail

Votre retraite française, comment l optimiser. UFE Tokyo 21 octobre 2015

Votre retraite française, comment l optimiser. UFE Tokyo 21 octobre 2015 Votre retraite française, comment l optimiser UFE Tokyo 21 octobre 2015 Sommaire Introduction Les principales règles Les carrières internationales Négociations à l Arrco et à l Agirc Les principales questions

Plus en détail

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0

Claude-Annie Duplat. Votre retraite. Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Claude-Annie Duplat Votre retraite Quand? Comment? Combien? Groupe Eyrolles, 2004, ISBN 2-7081-3557-0 Table des matières Préambule........................................................ 7 Présentation......................................................

Plus en détail

Réforme des retraites Faites les bons choix Décembre 2010 Objectifs de l interventionl 1 Bâtir une stratégie retraite cohérente 2 La réforme des retraites Les sommes en jeu, Le déficit annoncés Analyse

Plus en détail

VOTRE RETRAITE BIEN PRÉPARER EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES

VOTRE RETRAITE BIEN PRÉPARER EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES CAISSE D ASSURANCE VIEILLESSE DES EXPERTS-COMPTABLES ET DES COMMISSAIRES AUX COMPTES BIEN PRÉPARER VOTRE RETRAITE 2015 EXPERTS-COMPTABLES COMMISSAIRES AUX COMPTES BIEN PRÉPARER VOTRE RETRAITE 2015 Afin

Plus en détail

La retraite des praticiens hospitaliers

La retraite des praticiens hospitaliers La retraite des praticiens hospitaliers Dr POLI Psychiatre Président du SPEP Vice Président INPH Paris 27 janvier 2012 1 Solidarité intergénération ration Régime de base : unité de compte le trimestre

Plus en détail

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale

Bilan descriptif relatif aux mesures de décote, surcote. et de cumul emploi retraite au régime général. Direction de la Sécurité sociale CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 janvier 2011-9 h 30 «Prolongation d'activité, liberté de choix et neutralité actuarielle : décote, surcote et cumul emploi retraite» Document N

Plus en détail

Institut de la Protection Sociale

Institut de la Protection Sociale IPS 2012 Proposition 9 Institut de la Protection Sociale Proposition Auteur : BC Création : 31/12/2009 Modif. : 22/11/2012 Responsable rédaction Bruno CHRETIEN Contributeur Rolland NINO Sujet traité Rachat

Plus en détail

Conférence «Optimiser le départ en retraite» Club des Experts en Patrimoine (07 01 2016)

Conférence «Optimiser le départ en retraite» Club des Experts en Patrimoine (07 01 2016) Conférence «Optimiser le départ en retraite» Club des Experts en Patrimoine (07 01 2016) Contenu de l intervention A quel âge partir en retraite pour tirer parti des nouvelles dispositions Arrco Agirc?

Plus en détail

EPARGNER POUR SA RETRAITE - SE CONSTITUER DES REVENUS RÉGULIERS

EPARGNER POUR SA RETRAITE - SE CONSTITUER DES REVENUS RÉGULIERS EPARGNER POUR SA RETRAITE - SE CONSTITUER DES REVENUS RÉGULIERS Certains produits d épargne retraite vous permettent de percevoir une rente viagère. Un certain nombre d entre-eux bénéficient d incitations

Plus en détail

Protection sociale des salariés et non salariés. www.creassur.org

Protection sociale des salariés et non salariés. www.creassur.org Protection sociale des salariés et non salariés www.creassur.org La Retraite dans l Entreprise Robert Jeanneret Responsable Prévoyance Gras Savoye S.A. L environnement de la retraite Constat L évolution

Plus en détail

Les conditions d ouverture des droits à retraite et d obtention du taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Les conditions d ouverture des droits à retraite et d obtention du taux plein. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 25 novembre 2014 à 9 h 30 «Ages légaux de la retraite, durée d assurance et montant de pension» Document n 3 Document de travail, n engage pas le

Plus en détail

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013)

Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) Les élus de la CARMF (au 15/01/2013) 2 Collèges Délégués Administrateurs Cotisants 565 19 Retraités 183 2 Conjoints survivants retraités 32 1 Invalidité-décès 18 1 Total 798 23 Présentés par le CNO _ 2

Plus en détail

RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948)

RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948) RÉGIMES DE LA CARMF (loi du 17 /01/1948 décret du 19/07/1948) Médecin Régimes obligatoires Médecin Conjoint collaborateur La retraite : Base (1949) Complémentaire (1949) ASV (1972) La prévoyance : Invalidité-Décès

Plus en détail

Et si je préparais...... ma retraite?

Et si je préparais...... ma retraite? Et si je préparais...... ma retraite? l enseignant supplément n 191 décembre 2015 Demain, ma retraite Adhérent, vous pouvez bénéficier d une aide spécifique et d une estimation de votre pension (p.8).

Plus en détail

COMPRENDRE LA RETRAITE POUR MIEUX LA PILOTER

COMPRENDRE LA RETRAITE POUR MIEUX LA PILOTER COMPRENDRE LA RETRAITE POUR MIEUX LA PILOTER TOME 1 Mis à jour en décembre 2013 Document à caractère publicitaire POURQUOI UN GUIDE SUR LA RETRAITE? SOMMAIRE Aujourd hui, vous vous posez de nombreuses

Plus en détail

Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco

Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco Annexe 1 Conditions de liquidation des allocations Agirc et Arrco Sommaire 1. Âge de la retraite 1.1 Âge de la retraite 1.2 Liquidation anticipée de la retraite 2. Ouverture du droit à retraite complémentaire

Plus en détail

Flash infos sociales Mars 2015

Flash infos sociales Mars 2015 Flash infos sociales Mars 2015 cumul emploi-retraite L e cumul emploi-retraite permet, aux personnes déjà à la retraite, d augmenter leurs revenus en reprenant une activité professionnelle. Le cumul intégral

Plus en détail

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES

JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES JE VEUX PRENDRE MA RETRAITE FICHES PRATIQUES 1 La retraite est un sujet complexe, en perpétuelle évolution. Alors Votre Syndicat n a qu un seul mot d ordre : «Préparez vous!» Sachez que le rôle de Votre

Plus en détail

Les rachats de trimestres de cotisation retraite dans le régime général et leur impact sur les pensions des régimes complémentaires

Les rachats de trimestres de cotisation retraite dans le régime général et leur impact sur les pensions des régimes complémentaires CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance Plénière du 23 janvier 2008-9 h 30 «Régularisations et rachats de trimestres» Document N 9 Document de travail, n engage pas le Conseil Les rachats de trimestres

Plus en détail

Racheter des trimestres de retraite

Racheter des trimestres de retraite Racheter des trimestres de retraite > > > > À défaut de justifier avoir cotisé suffisamment longtemps, le montant de la retraite est amputé par l application d une décote. Une des grandes innovations de

Plus en détail

La prévoyance Paramédical libéral

La prévoyance Paramédical libéral La prévoyance Paramédical libéral Votre Régime Obligatoire CARMF, CARCDSF, CARPIMKO Un professionnel de santé (Médical ou paramédical) inscrit au Conseil de l Ordre, installé ou remplaçant, exerçant à

Plus en détail

Le RSI, mythe ou réalité des chiffres?

Le RSI, mythe ou réalité des chiffres? Le RSI, mythe ou réalité des chiffres? Commission Sociale L ENTREPRISE LOCALE, FORCE DE NOTRE ÉCONOMIE. Quelle stratégie de rémunération pour le chef d entreprise à la Réunion en 2015? Une animation construite

Plus en détail

La retraite des fonctionnaires internationaux

La retraite des fonctionnaires internationaux Ministère du travail, de l emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics, de la fonction publique et de la réforme de l Etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Rencontres

Plus en détail

La retraite des personnels de l enseignement privé

La retraite des personnels de l enseignement privé Version juin 2012 1 La retraite des personnels de l enseignement privé Le SPELC, premier syndicat de l enseignement privé en région Centre 2 Avant de commencer La réforme des retraites, tant redoutée,

Plus en détail

Le cumul. «Emploi / Retraite»

Le cumul. «Emploi / Retraite» Le cumul «Emploi / Retraite» Le jeudi 17 octobre 2013 de 18h30 à 20h30, au Château de Brindos, 1 Allée du château à Anglet Pascal SOULAINE, spécialiste de la protection sociale Année 2013 Les différents

Plus en détail

1. Principe et portée. Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote

1. Principe et portée. Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote Circulaire n 2015/01 du 09/01/2015 La décote 1. Principe et portée 2. Cas de non-application de la décote 3. Tableaux des durées d assurance requises, des coefficients de décote et des âges d annulation

Plus en détail

Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on?

Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on? Le Rachat d années en 2012, de quoi parle-t-on? Qu est-ce que le rachat d années? Tout affilié a la possibilité de racheter toutes les années pendant lesquelles il n a pas cotisé à Préfon-Retraite entre

Plus en détail

CIRCULAIRE N DSS/DACI/2012/127

CIRCULAIRE N DSS/DACI/2012/127 Ministère du travail, de l'emploi et de la santé Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l'etat Ministère des solidarités et de la cohésion sociale DIRECTION DE LA SECURITE SOCIALE

Plus en détail

ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE

ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE Séminaire de préparation à la retraite UNOG 26/03/2015 1 ASSURANCES SOCIALES EN FRANCE Sommaire Le système de Sécurité Sociale (SS) en France Les valeurs et principes de base

Plus en détail

Préparer sa retraite CARMF

Préparer sa retraite CARMF Préparer sa retraite CARMF Chiffres clés AFFILIÉS AU 1 er JUILLET 2008 ALLOCATIONS MOYENNES VERSÉES (Montant mensuel - base 4 e trimestre 2009) Médecin Conjoint survivant retraité (*) avant prélèvements

Plus en détail

Etude de la forme juridique du dirigeant

Etude de la forme juridique du dirigeant Au bonheur des dames 25 rue des fleurs 75010 Paris Etude de la forme juridique du dirigeant SOCIC et Associés 25 Place Albert 1er 04 94 89 05 18 jljavelaud@socic.fr 1 1. Introduction L'objectif de cette

Plus en détail

Les régimes de retraite de l enseignement privé

Les régimes de retraite de l enseignement privé 1 Les régimes de retraite de l enseignement privé TOURS le 6 novembre 2013 2 Préparer sa retraite, c est se poser deux questions A quel âge partir? Quel sera le montant de ma pension? 3 L âge légal de

Plus en détail

Le guide de la retraite du salarié 2007

Le guide de la retraite du salarié 2007 A V E X P E R T E I N S I E R E T R A I T E Le guide de la retraite du salarié 2007 EDITO Madame, Monsieur, Avec votre bilan retraite, nous vous remettons ce guide qui contribuera à éclaircir le monde

Plus en détail

LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS

LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS LA RETRAITE C EST À VIE SYNTEC PHILIPPE SAUVANT CONSULTANTS 36 Ave Charles de Gaulle 92200-NEUILLY SUR SEINE tel 01 47 45 08 13 Courriel : maretraite@sauvant.org - www.sauvant.org 1 QUI SONT LES AFFILIÉ(E)S

Plus en détail

Départ et mise à la retraite : les règles en 2010

Départ et mise à la retraite : les règles en 2010 Départ et mise à la retraite : les règles en 2010 L'âge légal Les changements n'ont pas impacté l'âge légal de départ à la retraite, qui reste toujours fixé à 60 ans. Toutefois, une remise en cause de

Plus en détail

La Retraite des Médecins Hospitaliers

La Retraite des Médecins Hospitaliers La Retraite des Médecins Hospitaliers régime obligatoire (niveau 1) = régime général de la Sécurité sociale régime obligatoire (niveau 2) = retraite complémentaire IRCANTEC régime optionnel «surcomplémentaire»

Plus en détail

Notice d information

Notice d information Institution ion de prévoyance régie par le code de la sécurité sociale et soumise au contrôle de l Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) siège social : 16 rue Hoche Tour Kupka B 92800

Plus en détail

Edition 2009 n 3 -Janvier 2009. Pour comprendre. PERE, Article 83, Article 39,...

Edition 2009 n 3 -Janvier 2009. Pour comprendre. PERE, Article 83, Article 39,... Edition 2009 n 3 -Janvier 2009 Pour comprendre les retraites collectives PERE, Article 83, Article 39,... Le Sixième rapport du Conseil d Orientation des Retraites Depuis 2000, la mission du Conseil d

Plus en détail

La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental

La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental La caisse de retraite des anciens membres du Conseil économique, social et environnemental PRESENTATION La «Caisse des anciens membres du Conseil économique et social, de leurs veuves et orphelins mineurs»,

Plus en détail

N 2015 / 006 03/03/2015

N 2015 / 006 03/03/2015 N 2015 / 006 03/03/2015 Origine : Direction du Recouvrement Contact : Sous-Direction du Recouvrement Réseau Pôle juridique et réglementaire Annexes : 1- Tableau de concordance textes / articles du CSS

Plus en détail

Régime général Sécurité sociale. Prévoyance - retraite. Mémotarifs. Santé. Régimes de retraite complémentaire. Pension Sécurité sociale.

Régime général Sécurité sociale. Prévoyance - retraite. Mémotarifs. Santé. Régimes de retraite complémentaire. Pension Sécurité sociale. 1 Régimes de retraite complémentaire 2 3 4 5 6 7 8 >> ARRCO >> AGIRC Pension Majorations Surcote et décote Réversion (sous conditions de ressources) Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Plus en détail

M. FLORENT LAVENIR vendredi 23 janvier 2015 1

M. FLORENT LAVENIR vendredi 23 janvier 2015 1 M. FLORNT LAVNIR vendredi 23 janvier 2015 1 Sommaire Sommaire... 2 1. Vos données personnelles et professionnelles... 3 2. Vos chiffres clés... 5 4. Le détail des calculs des régimes obligatoires... 9

Plus en détail

CALCUL ET OPTIMISATION DE VOTRE RETRAITE

CALCUL ET OPTIMISATION DE VOTRE RETRAITE CALCUL ET OPTIMISATION DE VOTRE RETRAITE RETRAITE EXEMPLE Etude réalisée le 05/02/2014 1 AVANT-PROPOS Les règles régissant le système de retraite sont complexes et les différentes modifications les affectant

Plus en détail

N 5 : RETRAITE ET PREVOYANCE

N 5 : RETRAITE ET PREVOYANCE N 5 : RETRAITE ET PREVOYANCE 0 Ma couverture Sociale ( retraite et prévoyance ) Comment ça marche??? La Réole, le 1 PLAN Des constats effectifs Mécanismes retraite Mécanismes prévoyance Exemples chiffrés

Plus en détail

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z Publié sur Info retraite (http://www.info-retraite.fr) Mon lexique retraite A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A ABONDEMENT Contribution facultative de l?entreprise à un plan d?épargne

Plus en détail

APS. Année 2013. Audit en protection sociale Jean-Claude GOUJON Pascal SOULAINE

APS. Année 2013. Audit en protection sociale Jean-Claude GOUJON Pascal SOULAINE APS Année 2013 Audit en protection sociale Jean-Claude GOUJON Pascal SOULAINE 1 CONTEXTE Dans l Entreprise, le rôle de l Expert-Comptable est primordial car il est souvent le seul interlocuteur du Chef

Plus en détail

PLAN EGALITE ACCES A L EMPLOI ET DANS LE TRAVAIL PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DU VAL D OISE

PLAN EGALITE ACCES A L EMPLOI ET DANS LE TRAVAIL PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DU VAL D OISE PLAN EGALITE ACCES A L EMPLOI ET DANS LE TRAVAIL PLAN DEPARTEMENTAL D ACTIONS DU VAL D OISE Chef de projet Hakim Kamouche hakim.kamouche@direccte.gouv.fr Introduction Dés l année 2007, la DDTEFP du Val

Plus en détail

La retraite à 67 ans...? La CARMF vue de la CARMF

La retraite à 67 ans...? La CARMF vue de la CARMF La retraite à 67 ans...? La CARMF vue de la CARMF Docteur Jean-Luc FRIGUET Vice-président de la CARMF Association de FMC du pays de Dinan 11 Les élus de la CARMF (au 4/08/) Collèges Délégués Administrateurs

Plus en détail

RETRAITES: COMMENT DEVENIR UN BON SENIOR

RETRAITES: COMMENT DEVENIR UN BON SENIOR RETRAITES: COMMENT DEVENIR UN BON SENIOR Eric BLAIN Sébastien TREPS Cabinet COMEP, 43 rue de l Université à Noisy-le-Grand, www.cabinet-comep.fr Tél01.43.03.37.02 1 COMMENT DEVENIR UN SENIOR AVERTI Introduction

Plus en détail

SOCIAL QUIZ «MAItrISeZ vous votre protection SOCIALe?»

SOCIAL QUIZ «MAItrISeZ vous votre protection SOCIALe?» SOCIAL QUIZ «Maitrisez vous votre protection sociale?» 2 3 APPLICATION TABLETTE À DESTINATION DES EXPERTS-COMPTABLES AG2R LA MONDIALE lance l application Social Quiz pour tablette «Maitrisez-vous votre

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Le guide de votre retraite

Artisans, industriels et commerçants. Le guide de votre retraite Artisans, industriels et commerçants Le guide de votre retraite Édition 2015 LE GUIDE 2015 DE VOTRE RETRAITE Sommaire Vos droits à la retraite 4 Le calcul de votre retraite 14 La demande de votre retraite

Plus en détail

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes

Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes n o 28 03 / 2015 études, recherches et statistiques de la Cnav étude Julie Vanriet- Margueron, Cnav Départs en retraite avec décote : des situations contrastées entre les hommes et les femmes Lorsqu un

Plus en détail

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE

RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE ASSOCIATION POUR LES ASSURANCES MEDICALES 79, rue de Tocqueville - 75017 PARIS -Association régie par la Loi de 1901- RAPPORT DU CONSEIL D ADMINISTRATION A L ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE 2012 Chers adhérents,

Plus en détail

Réforme des cotisations sociales des TNS: Evolution ou révolution?

Réforme des cotisations sociales des TNS: Evolution ou révolution? Réforme des cotisations sociales des TNS: Evolution ou révolution? Constats LFSS 2014 : modification des taux obligatoires (TNS et salariés) Loi de finances 2013 : fiscalité des dividendes LFSS 2011 :

Plus en détail

Quel sera le montant de ma retraite?

Quel sera le montant de ma retraite? Salariés I MARS 2016 I Quel sera le montant de ma retraite? B Le montant de ma retraite B Le taux plein B Améliorer ma retraite Quel sera le montant de ma retraite? Vous êtes ou avez été salarié du secteur

Plus en détail

Audit Retraite. Etude réalisée en partenariat avec AG2R La Mondiale, en toute indépendance.

Audit Retraite. Etude réalisée en partenariat avec AG2R La Mondiale, en toute indépendance. Audit Retraite Etude réalisée en partenariat avec AG2R La Mondiale, en toute indépendance. Le contexte de l étude Nous avons procédé à l examen de votre situation au regard de votre protection sociale.

Plus en détail

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT

LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT LA PROTECTION SOCIALE DU DIRIGEANT Christian RIEUTORT Didier TEXIER Conseils en Protection Sociale et Financière des Dirigeants 5-7, ave des Frères Lumière 93370 Montfermeil Protection sociale du Dirigeant

Plus en détail

Retraites. Quelle réforme voulons-nous?

Retraites. Quelle réforme voulons-nous? Retraites Quelle réforme voulons-nous? Les retraites, comment ça marche? Deux principes: Obligation: tout le monde cotise pour bénéficier d une retraite de base Répartition: les cotisations des actifs

Plus en détail

Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension

Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension Circulaire n 2015/04 du 10/08/2015 Départ anticipé des salariés en situation de handicap et calcul de la majoration de pension 1. Principe 2. Appréciation de l incapacité permanente au moins égale à 50

Plus en détail

Les points de retraite proportionnelle sont attribués en contrepartie du versement de la cotisation d Assurance Vieillesse Agricole (AVA).

Les points de retraite proportionnelle sont attribués en contrepartie du versement de la cotisation d Assurance Vieillesse Agricole (AVA). Les points de retraite proportionnelle sont attribués en contrepartie du versement de la cotisation d Assurance Vieillesse Agricole (AVA). Il ne faut pas les confondre avec les points de retraite complémentaire

Plus en détail

La Réforme des retraites 2013

La Réforme des retraites 2013 Validée le 16/01/2014 par le Conseil Constitutionnel (52 articles) Forum ACS Bull du 03 avril 2014 Sommaire Le contexte Les nouvelles dispositions Les mesures de simplification Les mesures de pilotage

Plus en détail

PERP Plan d Epargne Retraite Populaire

PERP Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Plan d Epargne Retraite Populaire Ce mode d épargne n est pas soumis au plafonnement global des niches fiscales! Il permet aux contribuables qui le souhaitent, de réduire leur Impôt sur le Revenu

Plus en détail

LIRE UN BULLETIN DE PAIE. Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire?

LIRE UN BULLETIN DE PAIE. Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire? LIRE UN BULLETIN DE PAIE Quels sont les différents éléments qui composent une fiche de paie, et comment les lire? 1. L' identification de votre employeur : raison sociale, adresse et convention collective

Plus en détail

Atelier «Retraites» de la commission sociale Mercredi 9 juillet 2014

Atelier «Retraites» de la commission sociale Mercredi 9 juillet 2014 Atelier «Retraites» de la commission sociale Mercredi 9 juillet 2014 La nouvelle réforme Loi du 20 janvier 2014 Impact pour les chefs d entreprises et pour les salariés 01 La nouvelle réforme des retraites

Plus en détail

LE FORFAIT DE SALAIRE

LE FORFAIT DE SALAIRE Juillet 2013 LE FORFAIT DE SALAIRE Le préambule de la constitution de 1946 et la déclaration universelle des droits de l homme proclament que «quiconque travaille a droit à une rémunération équitable et

Plus en détail

Faire valoir son droit à l'information retraite

Faire valoir son droit à l'information retraite Sensibilisation «RETRAITES» : Faire valoir son droit à l'information retraite Conférence du 24 juin 2014 1 Objectifs S'informer sur l'actualité retraite (loi du 21/1/2014) Connaître et faire valoir son

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE

REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE RETRAITE NOTE D' INFORMATION N 2011-21 (mise à jour 5 juillet 2012) Nouveautés surlignées en jaune REFORME DES RETRAITES 2010 CE QUI CHANGE POUR LES AGENTS DE LA FONCTION PUBLIQUE L'âge de départ AVANT

Plus en détail

Retraite : ce qui change en 2009

Retraite : ce qui change en 2009 Retraite : ce qui change en 2009 Mars 2009 Exercice déjà difficile lorsque l on vit en France, préparer sa retraite lorsqu on se trouve à l étranger depuis un certain temps relève souvent du parcours du

Plus en détail

Janvier 2013. Audit Retraite

Janvier 2013. Audit Retraite Janvier 2013 Audit Retraite Préambule Votre Situation Née le 14 Septembre 1951 N de Sécurité Sociale : 2 XX YY LL ZZZ DDD - AA Situation familiale : Marié(e) Divorcé(e) Célibataire Veuf(ve) Pacsé(e) Enfant(s)

Plus en détail

8 e Journée Régionale de la Cession Reprise d entreprise. Avec nos partenaires. Cabinet Remy Cabinet DESCHAMPS SAMTA

8 e Journée Régionale de la Cession Reprise d entreprise. Avec nos partenaires. Cabinet Remy Cabinet DESCHAMPS SAMTA 8 e Journée Régionale de la Cession Reprise d entreprise Avec nos partenaires Cabinet Remy Cabinet DESCHAMPS SAMTA VOS OBLIGATIONS SOCIALES ET FISCALES... QUEL STATUT CHOISIR? LES NOUVEAUTES 8 ème Journée

Plus en détail

N 13 - NOVEMBRE 2013. social DOSSIERS. Financement de la Sécurité sociale Réforme des retraites Rappel du décret du 9 janvier 2012. www.reunica.

N 13 - NOVEMBRE 2013. social DOSSIERS. Financement de la Sécurité sociale Réforme des retraites Rappel du décret du 9 janvier 2012. www.reunica. N 13 - NOVEMBRE 2013 L INDICE social DOSSIERS Financement de la Sécurité sociale Réforme des retraites Rappel du décret du 9 janvier 2012 www.reunica.com édito Bonjour à tous, Pour ce numéro, nous vous

Plus en détail

La nouvelle tarification

La nouvelle tarification 1 La nouvelle tarification Le thème de notre matinée : la nouvelle tarification A partir de 2012, une nouvelle tarification s appliquera. Depuis le 1er janvier 2010, les sinistres qui surviennent dans

Plus en détail

LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO

LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO LA CARPIMKO: la réalité Patrick Béguin: administrateur de la CARPIMKO Source des graphiques: Rapport 2011 de la Mme le Directeur de la CARPIMKO La CARPIMKO est le régime obligatoire de TOUS les auxiliaires

Plus en détail

SOMMAIRE. Qui cotise? Pourquoi cotiser? Quelles cotisations? Combien de points? Comment obtenir des points? Mes droits sont-ils préservés?

SOMMAIRE. Qui cotise? Pourquoi cotiser? Quelles cotisations? Combien de points? Comment obtenir des points? Mes droits sont-ils préservés? SOMMAIRE Qui cotise? Pourquoi cotiser? Quelles cotisations? Combien de points? Comment obtenir des points? Mes droits sont-ils préservés? QUI COTISE? Au régime Arrco Tous les salariés du secteur privé

Plus en détail

retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée

retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée retraite PERP Pair Plan Agipi Innovant pour la Retraite Profitez des avantages d une retraite bien préparée Bien vivre sa retraite pour en profiter pleinement est le souhait de chacun. Pour cela, il est

Plus en détail

Régimes de retraites : notions essentielles et principales évolutions

Régimes de retraites : notions essentielles et principales évolutions Régimes de retraites : notions essentielles et principales évolutions Annie JOLIVET IRES et CREAPT-CEE Séminaire OMNES Roissy, 6-7 juillet 2010 1. Principales caractéristiques Répartition et principe de

Plus en détail

Cumul emploi retraite

Cumul emploi retraite Cumul emploi retraite Klesia Veille & Documentation 2012 "La réglementation étant susceptible d'évoluer, les données contenues dans le présent document ne sont pas contractuelles et ne sauraient engager

Plus en détail

Tel 07 83 70 33 85 / contact@ac2retraite.info / www.ac2retraite.info. Bilan retraite M. EXEMPLE BILAN

Tel 07 83 70 33 85 / contact@ac2retraite.info / www.ac2retraite.info. Bilan retraite M. EXEMPLE BILAN Bilan retraite M. EXEMPLE BILAN Estimation éditée le jeudi 22 octobre 2015 selon la réglementation en vigueur et des informations communiquées : il présente un caractère indicatif et provisoire. Il ne

Plus en détail

Revendications de congrès CFDT

Revendications de congrès CFDT PARIS - UPSM Jeudi 17 Octobre 2013 Revendications de congrès CFDT «Refondation de la répartition» congrès de Lille, «Réforme globale des retraites» congrès de Nantes, ou «Harmonisation et consolidation

Plus en détail

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. La réforme des retraites et les nouveautés paye 2014. 20 février 2014

Bienvenue au Petit Déjeuner débat. La réforme des retraites et les nouveautés paye 2014. 20 février 2014 Bienvenue au Petit Déjeuner débat La réforme des retraites et les nouveautés paye 2014 20 février 2014 Programme 9h00-10h30 Me Guyot La réforme des retraites Le contrat à temps partiel de 24 H minimum.

Plus en détail

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER

REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER REFORME DES RETRAITES DES OUVRIERS D'ETAT : CE QUI DOIT CHANGER en attente de la parution des décrets d'application THEMES AVANT LA REFORME APRES LA REFORME Constitution du droit à pension Durée de service

Plus en détail

Résumé de l évolution de l âge légal de départ (ouverture des droits) dans le tableau suivant : Générations suivantes 60 ans 2 ans 62 ans

Résumé de l évolution de l âge légal de départ (ouverture des droits) dans le tableau suivant : Générations suivantes 60 ans 2 ans 62 ans Réforme des retraites «2010» Les principales règles de «droit commun» qui changent pour les fonctionnaires Ce dossier n a pas pour ambition de reprendre l intégralité des différentes réformes passées,

Plus en détail

La retraite. des salariés du secteur privé

La retraite. des salariés du secteur privé La retraite des salariés du secteur privé Édition 2014 - Complétée des évolutions légales 2013 Sommaire QUAND PARTIR? Quel âge pour partir en retraite?... 4 Quelles sont les conditions d acquisition des

Plus en détail

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite

PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE. Santé Prévoyance & Retraite PRÉVOYANCE - RETRAITE PROFESSIONNELS INDEPENDANTS OPTIMISER LA PROTECTION DU CHEF D ENTREPRISE Santé Prévoyance & Retraite Matinale de l entrepreneur CCI 11 JUIN 2013 LE REGIME SOCIAL DES INDEPENDANTS

Plus en détail

BAISSE DE L IMPÔT SUR LE REVENU DE 5% EN 2002 UNE MESURE SIMPLE POUR TOUS LES CONTRIBUABLES

BAISSE DE L IMPÔT SUR LE REVENU DE 5% EN 2002 UNE MESURE SIMPLE POUR TOUS LES CONTRIBUABLES BAISSE DE L IMPÔT SUR LE REVENU DE 5% EN 2002 UNE MESURE SIMPLE POUR TOUS LES CONTRIBUABLES Notre société doit mieux reconnaître la valeur du travail. C'est pourquoi l'impôt sur les revenus du travail

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR SIMULATION D UNE RETRAITE DE BASE MSA CARSAT COMPLEMENTAIRE C.C.P.M.A., ARRCO et AGIRC

MANUEL UTILISATEUR SIMULATION D UNE RETRAITE DE BASE MSA CARSAT COMPLEMENTAIRE C.C.P.M.A., ARRCO et AGIRC Commission Retraites MANUEL UTILISATEUR SIMULATION D UNE RETRAITE DE BASE MSA CARSAT COMPLEMENTAIRE C.C.P.M.A., ARRCO et AGIRC GUIDE D UTILISATION DU PROGRAMME FNAROPA m@ retraite Vous êtes en possession

Plus en détail

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

Les notions de base. Réforme des retraites. Définitions et Tableaux CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Les notions de base Année d ouverture du droit à pension ou année de référence: c est l année à partir de laquelle le fonctionnaire remplit toutes les conditions (âge et durée de service) pour bénéficier

Plus en détail