COMITE DU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS. Projet. Compte rendu de la réunion du Comité tenue le 14 mars 1988

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMITE DU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS. Projet. Compte rendu de la réunion du Comité tenue le 14 mars 1988"

Transcription

1 "STRICTED '*9 988 Déciale COMITE DU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS Projet Compte rendu de la réunion du Comité tenue le 14 mars 1988 Les délégations sont invitées à faire parvenir au secrétariat, d'ici au 29 avril 1988, leurs observations sur le projet ci-joint de compte rendu de la réunion que le Comité a tenue le 14 mars

2 ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED AIR/W/69 7 avril 1988 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution spéciale Accord relatif au commerce des aéronefs civils PROJET COMPTE RENDU DE LA REUNION TENUE AU CENTRE WILLIAM RAPPARD LE 14 MARS 1988 Président: M. T. Koda (Japon) fp 1. Election du bureau 1 2. Système harmonisé - Situation du Protocole (1986) 2 3. Questions relatives à l'article 4 - Contre-achats obligatoires 4 Page 4. Réglementation de l'administration fédérale de l'aviation des Etats-Unis S 5. Consultations bilatérales relatives à l'examen des articles 4 et Dates des prochaines réunions 6 1. Election du Bureau 1. Le Comité a élu M. T. Koda (Japon) Président et M. C.J.M. Meeuwis (Pays-Bas) Vice-Président. Il a noté de nouveau que le Sous-Comité technique n'avait pas de travaux en cours pour l'instant; son Président ne serait donc pas élu avant la prochaine réunion de cet organe. 2. Le Président a remercié au nom du Comité le Président sortant, M. Ch. Manhusen (Suède), du travail qu'il avait effectué

3 Page 2 2. Système harmonisé - Situation du Protocole (1986) portant modification de l'annexe de l'accord 3. Le Président a appelé l'attention du Comité sur un document établi par le Bureau des affaires juridiques, qui montrait l'état des acceptations du Protocole (1986). Il a invité un membre du secrétariat à commenter la situation du Protocole d'un point de vue juridique. A. M. Kautzor-Schroder (secrétariat) a expliqué que le document qui avait été distribué indiquait l'état des acceptations du Protocole (1986); il montrait aussi que certains signataires n'avaient pas encore mis en oeuvre le Système harmonisé. La question de savoir comment amener tous les signataires au même niveau d'obligation concernant l'annexe de l'accord sur les aéronefs civils, transposée dans la nomenclature du Système harmonisé, avait été examinée à la précédente réunion (AIR/M/23). A cette réunion, le Comité avait prorogé le délai d'acceptation du Protocole (1986) jusqu'à la fin de Pour la mise en oeuvre du Système harmonisé dans le contexte tarifaire général, trois protocoles différents avaient été ouverts à la signature en 1987, et plusieurs autres suivraient probablement. La pratique était d'ouvrir un protocole à la signature si et quand un pays était prêt à annexer sa liste tarifaire à un protocole. Les représentants qui participaient aux travaux des deux comités devaient se souvenir qu'à la fin de 1987, la CEE avait été en mesure d'annexer sa liste tarifaire à un protocole en vue d'appliquer le Système harmonisé à compter du 1er janvier 1988; ce protocole avait alors été établi en deux ou trois jours. 5. Pour ce qui était du Protocole concernant l'annexe de l'accord sur les aéronefs civils, transposée dans le Système harmonisé, on pouvait procéder de différentes manières. L'une serait d'ouvrir maintenant un protocole à la signature de tout signataire, ou de tout autre pays désirant devenir signataire, qui appliquerait le Système harmonisé dans l'avenir; l'autre solution serait que le Comité convienne en principe qu'un protocole serait ouvert à la signature lorsque les signataires qui n'avaient pas encore

4 Page 3 accepté le Protocole (1986), c'est-à-dire les Etats-Unis et la Roumanie, se seraient dotés de la base juridique nécessaire pour adopter le Système harmonisé. Un protocole pourrait ainsi être ouvert à la signature en quelques jours sans que le Comité prenne une décision expresse à ce sujet et le pays intéressé, après l'avoir signé, serait lié par la nouvelle annexe de l'accord sur les aéronefs civils transposée dans le Système harmonisé. 6. Le représentant du Japon a rappelé que les signataires s'accordaient à considérer qu'il était souhaitable d'éviter des niveaux différents d'obligation, comme il était indiqué dans le document AIR/M/19, et il a demandé aux deux signataires qui n'avaient pas encore signé le Protocole (1986) de le faire aussitôt que possible. 7. Le représentant des Etats-Unis a indiqué que, bien que le texte de loi qui permettrait aux Etats-Unis d'accepter le Système harmonisé ait été présenté dans les délais nécessaires, le Congrès ne l'avait pas encore adopté. Les négociations se poursuivaient activement et elles pourraient aboutir à la mise en oeuvre de cette loi soit au 1er juillet 1988, soit au 1er janvier Répondant à une question sur le point de savoir laquelle de ces deux dates était la plus probable, l'intervenant a expliqué que le Congrès était saisi actuellement de la question mais que les dispositions pertinentes étaient liées à d'autres mesures auxquelles son gouvernement était opposé. La date du 1er juillet 1988 était une bonne base de travail mais, pour que les nouvelles dispositions puissent prendre effet à cette date, il faudrait que la loi soit promulguée quelques semaines avant; un préavis d'au moins 30 jours, sinon plus, devait en effet être donné. L'issue serait connue dans quelques semaines. Le délai pourrait être plus long si le projet de loi générale sur le commerce n'était pas satisfaisant; il était possible aussi que les dispositions relatives à la mise en oeuvre du Système harmonisé soient séparées du projet de loi et appliquées avant la fin de l'année. 8. Le représentant de la CEE a déclaré que l'irlande n'avait pas encore signé le Protocole (1986) et que ce retard était dû à des raisons

5 Page 4 techniques. quelque semaines. L'Irlande serait en mesure de signer cet instrument d'ici 9. Le représentant des Etats-Unis a demandé si les signataires étaient d'accord pour que le Protocole (1986) ne soit pas prorogé et s'il existait un projet que l'on puisse examiner concernant le nouveau protocole envisagé. 10. M. Kautzor-SchrPder (secrétariat) a indiqué que le secrétariat avait réfléchi à la question d'un nouveau protocole. Selon l'interprétation du secrétariat, il était entendu que les obligations de tous les signataires seraient identiques; par conséquent, un nouveau protocole se référerait à l'annexe du Protocole (1986), et il contiendrait aussi une disposition prévoyant que tout nouveau signataire serait assujetti exactement au même niveau d'obligation. 11. Le représentant des Etats-Unis a déclaré qu'il pouvait accepter cette procédure à condition qu'il n'y ait pas d'objection, au Comité, à ce que l'on s'abstienne d'examiner un projet de protocole aux fins d'approbation. 12. Le représentant du Japon a déclaré qu'il n'avait pas d'instructions et qu'il lui fallait consulter Tokyo. Il tiendrait le secrétariat au courant. 13. M. Kautzor-SchrOder (secrétariat) a dit qu'exception faite de la réserve exprimée par le représentant du Japon, le Comité semblait d'accord pour qu'un nouveau protocole soit ouvert à la signature des signataires qui n'avaient pas encore mis en oeuvre le Système harmonisé mais qui entendaient le faire et pour que ce protocole comporte des obligations identiques à celles qui découlaient du Protocole (1986). 3. Questions relatives à l'article 4 - Contre-achats obligatoires 14. Le Président a rappelé que cette question avait été soulevée à la dernière réunion par les Etats-Unis et visait des contre-achats

6 Page 5 obligatoires qui auraient été effectués en Espagne et en Grèce. Le représentant de la CEE avait annoncé qu'il ferait rapport sur la question à la présente réunion. 15. Le représentant de la CEE a dit qu'il avait effectivement promis de fournir des informations concernant l'espagne et la Grèce au sujet de la question soulevée par les Etats-Unis. Toutefois, il n'était pas encore en mesure de faire rapport au Comité, mais il espérait pouvoir répondre à la demande de renseignements des Etats-Unis sur une base bilatérale et il ferait rapport au Comité de façon complète à la prochaine réunion. 16. Le Président a déclaré que la question resterait inscrite à l'ordre du jour de la prochaine réunion. 4. Réglementation de l'administration fédérale de l'aviation des Etats-Unis (FAA) 17. Le représentant de la CEE a rappelé que le Comité était saisi depuis au moins deux ans de cette question, qui concernait le renforcement de la réglementation de la FAA relative à l'entretien des aéronefs enregistrés aux Etats-Unis. Il souhaitait que le Comité prenne note des préoccupations de la CEE au sujet des travaux en cours au Congrès, qui une fois de plus retardaient la solution de ce problème. Il espérait qu'à la prochaine réunion, le représentant des Etats-Unis serait en mesure d'informer le Comité de la position finale de la FAA à ce sujet. 18. Le représentant des Etats-Unis a déclaré qu'il n'avait pas connaissance de préoccupations concernant la mise en oeuvre par la FAA d'une nouvelle réglementation et qu'il n'avait par conséquent pas pris contact avec la FAA à ce sujet avant la présente réunion. Au deuxième semestre de 1987, une tentative avait été faite au Congrès pour modifier le projet de loi sur le budget de la FAA de façon à limiter sa faculté d'utiliser des fonds aux fins de l'agrément de stations de réparation étrangères; mais cette tentative avait échoué et, à la connaissance de l'intervenant, aucune nouvelle action n'était menée en ce sens par le Congrès.

7 Page 6 5. Consultations bilatérales relatives à l'examen des articles 4 et Le représentant des Etats-Unis a déclaré que, bien que la question de l'examen des articles A et 6 ne soit pas inscrite à l'ordre du jour, des discussions se poursuivaient activement. Il tenait à remercier le Président sortant, M. Manhusen, d'avoir engagé ce processus et d'avoir aidé à le faire progresser. La délégation des Etats-Unis ferait rapport au Comité sur sa position en la matière et restait disposée à examiner la question de manière informelle à tout moment avec les signataires intéressés. 20. Le représentant de la CEE a dit qu'il tenait lui aussi à remercier M. Manhusen de sa contribution très appréciée aux négociations informelles bilatérales relatives à l'examen des articles 4 et Le Président a rappelé qu'à la réunion spéciale du Comité, le Président avait déclaré qu'il avait l'intention de rester en contact avec les parties intéressées et qu'il convoquerait des réunions informelles en tant que de besoin, à des fins de transparence. Son intention était de continuer d'agir de cette manière. 6. Dates des prochaines réunions 22. Les prochaines réunions auront lieu le 19 octobre 1988 et dans la semaine commençant le 13 mars 1989.

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED AIR/M/21 15 juin 1987 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution spéciale Comité du commerce des aéronefs civils COMITE DU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS Compte rendu

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE CONFIDENTIEL MTN/lNF/20/Rev.l 7 juillet 1978 Distribution spéciale Négociations commerciales multilatérales NOTE DU SECRETARIAT Revision Le secrétariat

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) En vue d'une première discussion, le comité permanent

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE OMPI H/EXTR/09/1 ORIGINAL : français DATE : 11 août 2009 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F RÉUNION EXTRAORDINAIRE DES ÉTATS CONTRACTANTS DE L ACTE DE LONDRES (1934) DE L ARRANGEMENT

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS Plumet 1955 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution limitée

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS Plumet 1955 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution limitée RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS Plumet 1955 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution limitée Original: anglais UNION DOUANIERE ENTRE L'UNION SUD-AFRICAINS ET LA RHODESIE DU SUD. Nouveau tarif douanier

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF DE LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L ADMINISTRATION

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS GPR/M/ZO 17 février 1986 DOUANIERS ET LE COMMERCE «*, 3pêCiau Comité des marchés publics COMPTE RENDU DE LA REUNION DU 12 DECEMBRE 1985 Président: M. M. Shaton

Plus en détail

ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE

ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE Page 153 ACCORD SUR LES MESURES CONCERNANT LES INVESTISSEMENTS ET LIEES AU COMMERCE Les Membres, Considérant que les Ministres sont convenus, dans la Déclaration de Punta del Este, que "à la suite d'un

Plus en détail

Estimant opportun de fixer les règles et les méthodes à suivre en vue de l'application de l'article 102 de la Charte des Nations Unies, ainsi conçu:

Estimant opportun de fixer les règles et les méthodes à suivre en vue de l'application de l'article 102 de la Charte des Nations Unies, ainsi conçu: ENREGISTREMENT ET PUBLICATION DES TRAITÉS ET ACCORDS INTERNATIONAUX. RÈGLEMENT DESTINÉ À METTRE EN APPLICATION L'ARTICLE 102 DE LA CHARTE DES NATIONS UNIES Adopté par l'assemblée générale le 14 décembre

Plus en détail

18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1. (Conclue le premier juin 1970)

18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1. (Conclue le premier juin 1970) 18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1 (Conclue le premier juin 1970) Les Etats signataires de la présente Convention, Désirant faciliter la reconnaissance des

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA REUNION. tenue au Centre William Rappard le 21 novembre 1986. Président: M. K. Chiba (Japon)

PROCES-VERBAL DE LA REUNION. tenue au Centre William Rappard le 21 novembre 1986. Président: M. K. Chiba (Japon) RESTRICTED ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS ïfdécembre 1986 DOUANIERS ET LE COMMERCE Distribution limitée CONSEIL 21 novembre 1986 PROCES-VERBAL DE LA REUNION tenue au Centre William Rappard le 21 novembre

Plus en détail

ACCORD EUROPÉEN RELATIF AU TRANSPORT INTERNATIONAL DES MARCHANDISES DANGEREUSES PAR ROUTE (ADR)

ACCORD EUROPÉEN RELATIF AU TRANSPORT INTERNATIONAL DES MARCHANDISES DANGEREUSES PAR ROUTE (ADR) ACCORD EUROPÉEN RELATIF AU TRANSPORT INTERNATIONAL DES MARCHANDISES DANGEREUSES PAR ROUTE (ADR) LES PARTIES CONTRACTANTES, DÉSIREUSES d'accroître la sécurité des transports internationaux par route, SONT

Plus en détail

Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001).

Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001). Recommandation n 22 relative à l ouverture d un compte bancaire ou postal séparé (06 novembre 2001). La Commission, Considérant la 14e recommandation de la Commission portant sur le libellé de la question

Plus en détail

«courtier» : un broker ou un dealer au sens de la Loi de 1934 dont l'établissement principal est situé aux États-Unis d'amérique;

«courtier» : un broker ou un dealer au sens de la Loi de 1934 dont l'établissement principal est situé aux États-Unis d'amérique; NORME CANADIENNE 35-101 DISPENSE CONDITIONNELLE D INSCRIPTION ACCORDÉE AUX COURTIERS ET AUX REPRÉSENTANTS DES ÉTATS-UNIS PARTIE 1 DÉFINITIONS 1.1 Définitions - Dans la présente norme, on entend par : «courtier»

Plus en détail

ci-après, chacune séparément, "l'autorité" et ensemble, "les Autorités",

ci-après, chacune séparément, l'autorité et ensemble, les Autorités, 1 Protocole d'accord entre la Banque nationale de Belgique et l'autorité des services et marchés financiers concernant les entreprises d'investissement étrangères La Banque nationale de Belgique (ci-après,

Plus en détail

Rapport du Comité d'audit

Rapport du Comité d'audit Cote du document: EB 2008/93/R.25 Point de l'ordre du jour: 11 e) Date: 24 avril 2008 Distribution: Publique Original: Anglais F Rapport du Comité d'audit Conseil d'administration Quatre-vingt-treizième

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement

Programme des Nations Unies pour l environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/72/46 15 mai 2014 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

3. LCH est une chambre de compensation située en France et supervisée par les Autorités françaises.

3. LCH est une chambre de compensation située en France et supervisée par les Autorités françaises. .- ACCORD PORTANT SUR LA SUPERVISION DE LCH.CLEARNET SA ENTRE LA COMMODITY FUTURES TRADING COMMISSION DES ETATS-UNIS, L'AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS FRANCAISE, ET L'AUTORITÉ DE CONTRÔLE PRUDENTIEL FRANCAISE

Plus en détail

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE

ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE ACCORD GENERAL SUR LES TARIFS DOUANIERS ET LE COMMERCE RESTRICTED Spec(81)56 11 novembre 1981 QUESTIONS ADMINISTRATIVES ET FINANCIERES Quote-part du GATT dans Le budget du Centre du commerce international

Plus en détail

A V I S A-2707/15-28. sur

A V I S A-2707/15-28. sur A-2707/15-28 A V I S sur le projet de loi portant approbation 1. de l'accord entre le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg et le Gouvernement des États-Unis d'amérique en vue d'améliorer le respect

Plus en détail

A V I S A-2617/14-15. sur

A V I S A-2617/14-15. sur A-2617/14-15 A V I S sur le projet de loi prévoyant la procédure applicable à l'échange de renseignements sur demande en matière fiscale et modifiant la loi du 31 mars 2010 portant approbation des conventions

Plus en détail

Règlement numéro 2. Code de procédures des assemblées du Conseil d administration. Adopté par le Conseil d'administration le 24 octobre 1979.

Règlement numéro 2. Code de procédures des assemblées du Conseil d administration. Adopté par le Conseil d'administration le 24 octobre 1979. Règlement numéro 2 Code de procédures des assemblées du Conseil d administration Adopté par le Conseil d'administration le 24 octobre 1979. En vigueur le 4 décembre 1979. Modifié par le Conseil d'administration

Plus en détail

Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption

Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption Résolutions et décisions prises par la Conférence des États parties à la Convention des Nations Unies contre la corruption V.07-80749 (F) 150207 160207 *0780749* Table des matières A. Résolutions... 3

Plus en détail

Norme canadienne 35-101 Dispense conditionnelle d inscription accordée aux courtiers et aux représentants des États-Unis

Norme canadienne 35-101 Dispense conditionnelle d inscription accordée aux courtiers et aux représentants des États-Unis Norme canadienne 35-101 Dispense conditionnelle d inscription accordée aux courtiers et aux représentants des États-Unis PARTIE 1 DÉFINITIONS 1.1 Définitions PARTIE 2 DISPENSE D INSCRIPTION DU COURTIER

Plus en détail

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 20

Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 20 Les Cahiers du Conseil constitutionnel Cahier n 20 Commentaire de la décision n 2005-524/525 DC du 13 octobre 2005 Constitutionnalité d'engagements internationaux abolissant la peine de mort en toutes

Plus en détail

La protection des pièces détachées en droit communautaire

La protection des pièces détachées en droit communautaire MODÈLE I Historique La protection des pièces détachées en droit communautaire Le processus d harmonisation du droit européen sur la protection juridique des modèles industriels a été lancé par le Livre

Plus en détail

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE

Préambule CHARTE DEONTOLOGIQUE Préambule Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication (T.I.C.) est souvent mal connu par les entreprises et les organisations susceptibles de les utiliser. Cette méconnaissance

Plus en détail

ACCORD SUR LES PROCEDURES DE LICENCES D'IMPORTATION. Eu égard aux Négociations commerciales multilatérales,

ACCORD SUR LES PROCEDURES DE LICENCES D'IMPORTATION. Eu égard aux Négociations commerciales multilatérales, Page 239 ACCORD SUR LES PROCEDURES DE LICENCES D'IMPORTATION Les Membres, Eu égard aux Négociations commerciales multilatérales, Désireux de favoriser la réalisation des objectifs du GATT de 1994, Tenant

Plus en détail

CHAPITRE I : PORTEE. Article 1er

CHAPITRE I : PORTEE. Article 1er Avertissement L acte que vous allez consulter a été retranscrit, éventuellement coordonné, et mis en ligne par une entité privée. Il ne s agit pas d un document officiel ; seul un document officiel fait

Plus en détail

LA COMPTABILITÉ DU COMITÉ D ENTREPRISE : DE NOUVELLES OBLIGATIONS DE TRANSPARENCE À PARTIR DU 1 er JANVIER 2015

LA COMPTABILITÉ DU COMITÉ D ENTREPRISE : DE NOUVELLES OBLIGATIONS DE TRANSPARENCE À PARTIR DU 1 er JANVIER 2015 Groupement des Métiers de l Imprimerie -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- DÉCEMBRE 2014 NOTE N 24 LA

Plus en détail

CONCLUSIONS DE L'AVOCAT GÉNÉRAL M. GERHARD REISCHL, Messieurs les Juges,

CONCLUSIONS DE L'AVOCAT GÉNÉRAL M. GERHARD REISCHL, Messieurs les Juges, CONCLUSIONS DE M. REISCHL AFFAIRE 133-73 CONCLUSIONS DE L'AVOCAT GÉNÉRAL M. GERHARD REISCHL, PRÉSENTÉES LE 5 DÉCEMBRE 1973 1 Monsieur le Président, Messieurs les Juges, Dans le recours intenté par M. Bruns

Plus en détail

départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien régionale des comptes avait retenu diverses observations provisoires qui

départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien régionale des comptes avait retenu diverses observations provisoires qui Réf.: AF 826401 Monsieur le Président, Dans le cadre du contrôle des comptes et de la gestion du service départemental d'incendie de la Haute-Garonne (SDIS) et après l'entretien préalable avec le conseiller-rapporteur,

Plus en détail

Art. 1 Coopération économique et technique. Art. 2 Traitement de la nation la plus favorisée. Art. 3 Régime d'importation en Suisse

Art. 1 Coopération économique et technique. Art. 2 Traitement de la nation la plus favorisée. Art. 3 Régime d'importation en Suisse Accord de commerce, de protection des investissements et de coopération technique du 16 août 1962 entre la Confédération suisse et la République du Sénégal Art. 1 Coopération économique et technique Le

Plus en détail

N 252 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1987-1988. Annexe au procès-verbal de la séancedu 2 avril 1988 PROJET DE LOI

N 252 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1987-1988. Annexe au procès-verbal de la séancedu 2 avril 1988 PROJET DE LOI N 252 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1987-1988 Annexe au procès-verbal de la séancedu 2 avril 1988 o PROJET DE LOI autorisant l'approbation d'un avenant à la convention du 4 octobre 1978 entre le Gouvernement

Plus en détail

(14-5884) Page: 1/6 RAPPORT DE LA RÉUNION TENUE LE 17 SEPTEMBRE 2014

(14-5884) Page: 1/6 RAPPORT DE LA RÉUNION TENUE LE 17 SEPTEMBRE 2014 RESTRICTED WT/BFA/144 15 octobre 2014 (14-5884) Page: 1/6 Comité du budget, des finances et de l'administration RAPPORT DE LA RÉUNION TENUE LE 17 SEPTEMBRE 2014 Le Comité du budget, des finances et de

Plus en détail

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE

ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE CULTUREL SUBAQUATIQUE 5 MSP UCH/15/5.MSP/INF4.3 REV 15 janvier 2015 Original : anglais Distribution limitée ORGANISATION DES NATIONS UNIES POUR L EDUCATION, LA SCIENCE ET LA CULTURE CONVENTION SUR LA PROTECTION DU PATRIMOINE

Plus en détail

Cent soixante et unième session

Cent soixante et unième session ex Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture Conseil exécutif Cent soixante et unième session Point 9.6 de l'ordre du jour provisoire 161 EX/52 PARIS, le 17 avril 2001 Original

Plus en détail

Service juridique CSFV

Service juridique CSFV Service juridique. LE DROIT D ALERTE DU COMITÉ D ENTREPRISE Articles de loi Articles L. 2323-78 à L.2323-82 du code du travail (anciennement L.432-5) Définition Le droit d'alerte a pour objet d'instaurer

Plus en détail

(Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN

(Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN 4.8.2011 Journal officiel de l Union européenne C 229/1 II (Communications) COMMUNICATIONS PROVENANT DES INSTITUTIONS, ORGANES ET ORGANISMES DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT EUROPÉEN Règlement de la conférence

Plus en détail

Deuxième Cycle d Evaluation. Addendum au Rapport de Conformité sur la Hongrie

Deuxième Cycle d Evaluation. Addendum au Rapport de Conformité sur la Hongrie DIRECTION GENERALE DES DROITS DE L HOMME ET DES AFFAIRES JURIDIQUES DIRECTION DES MONITORINGS Strasbourg, 11 juin 2010 Public Greco RC-II (2008) 4F Addendum Deuxième Cycle d Evaluation Addendum au Rapport

Plus en détail

COMMERCE DES AERONEFS CIVILS 193 ACCORD RELATIF AU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS

COMMERCE DES AERONEFS CIVILS 193 ACCORD RELATIF AU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS COMMERCE DES AERONEFS CIVILS 193 ACCORD RELATIF AU COMMERCE DES AERONEFS CIVILS PREAMBULE Les signataires 1 de l'accord relatif au commerce des aéronefs civils, ciaprès dénommé l'"accord", Prenant acte

Plus en détail

CONVENTION SUR LA COMPÉTENCE DU FOR CONTRACTUEL EN CAS DE VENTE A CARACTÈRE INTERNATIONAL D'OBJETS MOBILIERS CORPORELS (Conclue le 15 avril 1958)

CONVENTION SUR LA COMPÉTENCE DU FOR CONTRACTUEL EN CAS DE VENTE A CARACTÈRE INTERNATIONAL D'OBJETS MOBILIERS CORPORELS (Conclue le 15 avril 1958) CONVENTION SUR LA COMPÉTENCE DU FOR CONTRACTUEL EN CAS DE VENTE A CARACTÈRE INTERNATIONAL D'OBJETS MOBILIERS CORPORELS (Conclue le 15 avril 1958) Les Etats signataires de la présente Convention; Désirant

Plus en détail

CONVENTION SUR LA COMPÉTENCE DU FOR CONTRACTUEL EN CAS DE VENTE A CARACTÈRE INTERNATIONAL D'OBJETS MOBILIERS CORPORELS (Conclue le 15 avril 1958)

CONVENTION SUR LA COMPÉTENCE DU FOR CONTRACTUEL EN CAS DE VENTE A CARACTÈRE INTERNATIONAL D'OBJETS MOBILIERS CORPORELS (Conclue le 15 avril 1958) CONVENTION SUR LA COMPÉTENCE DU FOR CONTRACTUEL EN CAS DE VENTE A CARACTÈRE INTERNATIONAL D'OBJETS MOBILIERS CORPORELS (Conclue le 15 avril 1958) Les Etats signataires de la présente Convention; Désirant

Plus en détail

CONCILIATION CANADA - RETRAIT DE CONCESSIONS TARIFAIRES. Rapport du Groupe spécial du plomb et du zinc adopté le 17 mai 1978 (L/4636-25S/45)

CONCILIATION CANADA - RETRAIT DE CONCESSIONS TARIFAIRES. Rapport du Groupe spécial du plomb et du zinc adopté le 17 mai 1978 (L/4636-25S/45) 28 avril 1978 CONCILIATION CANADA - RETRAIT DE CONCESSIONS TARIFAIRES Rapport du Groupe spécial du plomb et du zinc adopté le 17 mai 1978 (L/4636-25S/45) I. Introduction 1. Le Groupe spécial a été institué

Plus en détail

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie

Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie Récapitulatif de la loi sur les contrats privés d'assurance maladie La Loi Verwilghen concerne principalement les contrats d'assurance maladie non liés à l'activité professionnelle mais elle impose également

Plus en détail

Déconcentration de la notation et de l'avancement d'échelon des professeurs certifiés.

Déconcentration de la notation et de l'avancement d'échelon des professeurs certifiés. Note de service n o 91-033 du 13 février 1991 (Modifiée par la note de service n o 94-262 du 2 novembre 1994) (Education nationale, Jeunesse et Sports : bureaux DPE 1 et DPE 2) Texte adressé aux recteurs.

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE

ORGANISATION MONDIALE ORGANISATION MONDIALE DU COMMERCE WT/DS146/AB/R 19 mars 2002 (02-1417) Original: anglais INDE - MESURES CONCERNANT LE SECTEUR AUTOMOBILE AB-2002-1 Rapport de l'organe d'appel Page 1 ORGANISATION MONDIALE

Plus en détail

Liste récapitulative de mise en œuvre. Convention de La Haye du 30 juin 2005 sur les accords d élection de for

Liste récapitulative de mise en œuvre. Convention de La Haye du 30 juin 2005 sur les accords d élection de for conférence de la haye de hague droit conference international private privé international law Liste récapitulative de mise en œuvre Convention de La Haye du 30 juin 2005 sur les accords d élection de for

Plus en détail

Nations Unies. Tribunal administratif TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement No 635. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies

Nations Unies. Tribunal administratif TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement No 635. Caisse commune des pensions du personnel des Nations Unies Nations Unies AT T/DEC/635 Tribunal administratif Distr. LIMITÉE 6 juillet 1994 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 635 Affaire No 701 : DAVIDSON Contre : Le Comité mixte de

Plus en détail

Conf. 12.8 (Rev. CoP13) *

Conf. 12.8 (Rev. CoP13) * Conf. 12.8 (Rev. CoP13) * Etude du commerce important de spécimens d'espèces inscrites à l'annexe II RAPPELANT que l'article IV, paragraphe 2 a), de la Convention, stipule comme condition pour la délivrance

Plus en détail

Ordonnance de télécom CRTC 2007-202

Ordonnance de télécom CRTC 2007-202 Ordonnance de télécom CRTC 2007-202 Ottawa, le 5 juin 2007 Société TELUS Communications Référence : Avis de modification tarifaire 439 et 439A Retrait du service de Mini messagerie vocale Dans la présente

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES

MINISTERE DES FINANCES MINISTERE DES FINANCES 11 JUILLET 1997. Arrangement administratif du 11 juillet 1997 entre les Ministres des Finances belge et italien en vue d'effectuer des contrôles fiscaux simultanés, conformément

Plus en détail

Que vais-je apprendre en suivant ce cours?

Que vais-je apprendre en suivant ce cours? BIENVENUE à l atelier des Trésoriers CHÂTEAU FRONTENAC Québec 3,4,5 MAI 2013 Atelier donné par : Lion Marie-Paule Boudreault, trésorière Club Lion Clermont La Malbaie Que vais-je apprendre en suivant ce

Plus en détail

En particulier, le montant des frais de personnel est nettement plus important : 2 788 F/habitant en 1998, contre 1 396 F pour la moyenne nationale.

En particulier, le montant des frais de personnel est nettement plus important : 2 788 F/habitant en 1998, contre 1 396 F pour la moyenne nationale. COMMUNE D'EYMOUTIERS EXAMEN DE LA GESTION OBSERVATIONS DEFINITIVES 1 - Situation financière : Le montant du budget de fonctionnement (environ 17 millions de francs) est atypique par rapport aux communes

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

Annexe 10 (publique)

Annexe 10 (publique) ICC-01/04-01/07-3351-Anx10 04-02-2013 1/5 CB T Annexe 10 (publique) Brochure intitulée "La procédure d'asile prolongé", publiée en juillet 2010 collectivement par l'i.n.d. et l'agence centrale d'accueil

Plus en détail

MODALITÉS DE PROMULGATION DES TEXTES ADMINISTRATIFS

MODALITÉS DE PROMULGATION DES TEXTES ADMINISTRATIFS Cour Pénale Internationaie International Criminal Court Directive de la Présidence ICC/PRESD/G/2003/OOl Date : 9 décembre 2003 MODALITÉS DE PROMULGATION DES TEXTES ADMINISTRATIFS En consultation avec le

Plus en détail

INFORMATIONS BREVES JURISPRUDENCES RECENTES EN SANTE AU TRAVAIL

INFORMATIONS BREVES JURISPRUDENCES RECENTES EN SANTE AU TRAVAIL INFORMATIONS BREVES JURISPRUDENCES RECENTES EN SANTE AU TRAVAIL Docteur Anne Gillet Docteur Jacques Darmon INTRODUCTION Une judiciarisation de plus en plus importante des relations sociales avec interventions

Plus en détail

ANNEXE. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

ANNEXE. à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Strasbourg, le 27.10.2015 COM(2015) 610 final ANNEX 4 ANNEXE à la COMMUNICATION DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ

Plus en détail

DIRECTIVES PRATIQUES POUR L'ORGANISATION ET LA GESTION DE LOGEMENTS EN COPROPRIÉTÉ

DIRECTIVES PRATIQUES POUR L'ORGANISATION ET LA GESTION DE LOGEMENTS EN COPROPRIÉTÉ NATIONS UNIES E Conseil Économique et Social Distr. GÉNÉRALE HBP/1999/7 1er juillet 1999 FRANÇAIS Original : ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L'EUROPE COMITÉ DES ÉTABLISSEMENTS HUMAINS Point 5 d) de

Plus en détail

adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011

adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011 STATUTS de l'institut UNIVERSITAIRE DE TECHNOLOGIE LE MANS adoptés en Conseil d'institut de l'iut le 26 septembre 2011 en Conseil d'administration de l'université du Maine le 6 octobre 2011 1 Table des

Plus en détail

DECISION No 3/00 REUNION ANNUELLE D'EVALUATION DE L'APPLICATION (RAEA) 28 février - 1er mars 2000 I. ORDRE DU JOUR

DECISION No 3/00 REUNION ANNUELLE D'EVALUATION DE L'APPLICATION (RAEA) 28 février - 1er mars 2000 I. ORDRE DU JOUR FSC.DEC/3/00 Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe 2 février 2000 Forum pour la coopération en matière de sécurité FRANÇAIS Original : ANGLAIS 276ème séance plénière FSC Journal No

Plus en détail

Ajournements et désistements

Ajournements et désistements DU TASPAAT Ajournements et désistements 1.0 Cette directive de procédure : explique la différence entre un ajournement et un désistement; explique la stricte politique du Tribunal en matière d ajournement

Plus en détail

*** * * * * * * COUNCIL * * * CONSEIL OF EUROPE * DE L'EUROPE. Committee of Ministers Comité des Ministres. Strasbourg, le 19 avril 1995 CM(95)55

*** * * * * * * COUNCIL * * * CONSEIL OF EUROPE * DE L'EUROPE. Committee of Ministers Comité des Ministres. Strasbourg, le 19 avril 1995 CM(95)55 *** * * * * * * COUNCIL * * * CONSEIL OF EUROPE * DE L'EUROPE Committee of Ministers Comité des Ministres CM0008649 Strasbourg, le 19 avril 1995 Restricted CM(95)55 Pour examen lors de la 540e réunion

Plus en détail

1. Qu est-ce que l IGC?

1. Qu est-ce que l IGC? Questions fréquemment posées concernant l accréditation auprès du Comité intergouvernemental de la propriété intellectuelle relative aux ressources génétiques, aux savoirs traditionnels et au folklore

Plus en détail

Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur le rapport annuel de la médiatrice pour l'année 2004-2005

Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur le rapport annuel de la médiatrice pour l'année 2004-2005 Secrétariat du Grand Conseil RD 643 Date de dépôt: 14 août 2006 Messagerie Rapport du Conseil d Etat au Grand Conseil sur le rapport annuel de la médiatrice pour l'année 2004-2005 Mesdames et Messieurs

Plus en détail

Genève, Palais des Nations. Câbles: UNISANTE, Genève. Tél. 33 10 00. Ripport de la,première réunion -

Genève, Palais des Nations. Câbles: UNISANTE, Genève. Tél. 33 10 00. Ripport de la,première réunion - FOOD AND AGRICULTURE ORGANIZATION OF THE 'UNITED NATIONS # ORGANISATION DO NATIONS UNIES POUR L'ALIMENTATION ET L'AGRICULTURE: ORGANIZACION DE LAS NACIONES UNIDAS PARA LA. AGRICULTURA Y LA ALIMENTACION

Plus en détail

ACCORD DE PARTICIPATION AU PROCESSUS DE DROIT FAMILIAL COLLABORATIF

ACCORD DE PARTICIPATION AU PROCESSUS DE DROIT FAMILIAL COLLABORATIF Approuvé en date du 24.06.2008 par le conseil de l Ordre français des avocats du Barreau de Bruxelles ACCORD DE PARTICIPATION AU PROCESSUS DE DROIT FAMILIAL COLLABORATIF Les parties ont choisi de conclure

Plus en détail

Conditions Générales de Vente «Site Internet»

Conditions Générales de Vente «Site Internet» Conditions Générales de Vente «Site Internet» 1 Article 1 : Contexte Les conditions générales de vente «Site Internet» ont pour objet de définir les droits et obligations de DIGEETAL SARL et de son client

Plus en détail

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes

Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes Accord sur l égalité professionnelles entre les femmes et les hommes PREAMBULE Dans le but de concrétiser les dispositions légales visant à instaurer l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes,

Plus en détail

DUREE LIMITEE DE LA PROTECTION DU REPRESENTANT DES SALARIES

DUREE LIMITEE DE LA PROTECTION DU REPRESENTANT DES SALARIES LETTRE D INFORMATIONS AU CE QUE PEUT DEMANDER LE CE EN MAI? Au mois de mai le CE peut demander à être consulté sur plusieurs points : - sur le rapport annuel d'ensemble sur l'activité de l'entreprise (rapport

Plus en détail

CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX

CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX CONTRAT TYPE ENTENTE RELATIVE AU REGROUPEMENT D'EMPLOYEURS AUX FINS DE L'ASSUJETTISSEMENT À DES TAUX PERSONNALISÉS ET AU CALCUL DE CES TAUX ENTRE : LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL,

Plus en détail

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005

Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Rapport de suivi de 2007 sur la vérification de la technologie de l information de janvier 2005 Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada et Conseil de recherches en sciences humaines

Plus en détail

Convention sur la lutte contre la désertification

Convention sur la lutte contre la désertification NATIONS UNIES Convention sur la lutte contre la désertification Distr. GÉNÉRALE 29 juillet 2008 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMITÉ CHARGÉ DE L EXAMEN DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION Septième session

Plus en détail

CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL

CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL CERN LIBRARIES, GENEVA CERN/FC/33 Genève, le 15 février 1955 CM-P00080522 ORGANISATION EUROPEENNE POUR LA RECHERCHE NUCLEAIRE PROJET DE PROCES-VERBAL DEUXIEME REUNION DU COMITE DES FINANCES GENEVE 25 janvier

Plus en détail

ACCORD ADMINISTRATIF D'ECHANGE D'INFORMATIONS

ACCORD ADMINISTRATIF D'ECHANGE D'INFORMATIONS REPUBLIQUE FRANÇAISE COMMISSION DES OPERATIONS DE BOURSE REPUBLIQUE FÉDÉRATIVE DU BRÉSIL COMISSÃO DE VALORES MOBILIÁRIOS ACCORD ADMINISTRATIF D'ECHANGE D'INFORMATIONS La Commission des opérations de bourse

Plus en détail

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux

Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Projet de loi C-31 Loi de mise en œuvre de l accord Canada États-Unis pour un meilleur échange de renseignements fiscaux Allocution de Darren Hannah Vice-président intérimaire, Politiques et opérations

Plus en détail

Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche

Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche Invitation des organisations syndicales A négocier le protocole d accord préélectoral Sous forme d affiche Entreprise.. Date.. Lieu Note de service Pour affichage et Lettre recommandée avec AR Les organisations

Plus en détail

COMMISSION EUROPEENNE

COMMISSION EUROPEENNE COMMISSION EUROPEENNE Bruxelles, le 12.XI.2008 C(2008) 6346 final Objet: Aide d'etat NN 41/2006 France Contribution de la Banque Postale à la réforme du financement des retraites des fonctionnaires de

Plus en détail

CONFIRMATION D'AMENDEMENTS AU REGLEMENT DU PERSONNEL. Rapport du Directeur général

CONFIRMATION D'AMENDEMENTS AU REGLEMENT DU PERSONNEL. Rapport du Directeur général ^cir íudl. I WORLD HEALTH ORGANIZATION ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ EB77/30 6 novembre 1985 CONSEIL EXECUTIF Soixante-dix-septième session Point 22 de l'ordre du our provisoire CONFIRMATION D'AMENDEMENTS

Plus en détail

Examen des marchés publics

Examen des marchés publics Tribunal canadien du commerce extérieur Canadian International Trade Tribunal TRIBUNAL CANADIEN DU COMMERCE EXTÉRIEUR Examen des marchés publics Tribunal canadien du commerce extérieur Examen des marchés

Plus en détail

Objet : délibération complémentaire aux délibérations AF n 03/2009, 05/2009, 06/2009, 16/2009, 06/2011, 32/2012, 11/2013 et 16/2014 (AF/MA/2015/001)

Objet : délibération complémentaire aux délibérations AF n 03/2009, 05/2009, 06/2009, 16/2009, 06/2011, 32/2012, 11/2013 et 16/2014 (AF/MA/2015/001) 1/5 Comité sectoriel pour l'autorité Fédérale Délibération AF n 20/2015 du 29 juin 2015 Objet : délibération complémentaire aux délibérations AF n 03/2009, 05/2009, 06/2009, 16/2009, 06/2011, 32/2012,

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GÉNÉRALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/68/12 2 novembre 2012 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITÉ EXÉCUTIF DU FONDS MULTILATÉRAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Conférence des Parties à la Convention-cadre de l OMS pour la lutte antitabac Sixième session, Moscou (Fédération de Russie), 13-18 octobre 2014

Conférence des Parties à la Convention-cadre de l OMS pour la lutte antitabac Sixième session, Moscou (Fédération de Russie), 13-18 octobre 2014 Conférence des Parties à la Convention-cadre de l OMS pour la lutte antitabac Sixième session, Moscou (Fédération de Russie), 13-18 octobre 2014 JOURNAL N 4 Jeudi 16 octobre 2014 Le Journal ne constitue

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 37080 FRA Québec, le : 11 juin 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et Toiture bon prix Abitibi inc. Partie mise en

Plus en détail

RAPPORT MUNICIPAL N 99 AU CONSEIL COMMUNAL

RAPPORT MUNICIPAL N 99 AU CONSEIL COMMUNAL RAPPORT MUNICIPAL N 99 AU CONSEIL COMMUNAL Réponse à la motion de M. le Conseiller communal Tefik Rashiti "Nyon zone hors AGCS" Délégué municipal : Monsieur Daniel Rossellat Nyon, le 4 mai 2009 Monsieur

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE

COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE COMMISSION DE L ÉQUITÉ SALARIALE Dossier n o : 36455 FRA Québec, le : 17 février 2015 Membre : Sophie Raymond, commissaire Commission de l équité salariale et 9061 1674 Québec inc. (connue sous le nom

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : Mmes et MM. les Directeurs 12/04/85 des Caisses Primaires d'assurance Maladie Origine : DGR AC

Plus en détail

données à caractère personnel (ci-après "la LVP"), en particulier l'article 29 ;

données à caractère personnel (ci-après la LVP), en particulier l'article 29 ; 1/5 Avis n 35/2011 du 21 décembre 2011 Objet : mention de l'identité d'un donneur d'alerte dans une communication interne via e-mail ainsi que dans le procès-verbal de la réunion du conseil d'administration

Plus en détail

RÉSOLUTION N o 392 PROPOSITION CONCERNANT LE RECOUVREMENT DES ARRIÉRÉS DE QUOTES-PARTS DUS À L'INSTITUT

RÉSOLUTION N o 392 PROPOSITION CONCERNANT LE RECOUVREMENT DES ARRIÉRÉS DE QUOTES-PARTS DUS À L'INSTITUT IICA/CE/Res.392(XXIII-O/03) 23 et 24 juillet 2003 Original : espagnol RÉSOLUTION N o 392 PROPOSITION CONCERNANT LE RECOUVREMENT DES ARRIÉRÉS DE QUOTES-PARTS DUS À L'INSTITUT LE COMITÉ EXÉCUTIF, à sa Vingt-troisième

Plus en détail

FCCC/CP/2015/1/Add.1. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté

FCCC/CP/2015/1/Add.1. Convention-cadre sur les changements climatiques. Nations Unies. Ordre du jour provisoire annoté Nations Unies Convention-cadre sur les changements climatiques FCCC/CP/2015/1/Add.1 Distr. générale 6 novembre 2015 Français Original : anglais Conférence des Parties Vingt et unième session Paris, 30

Plus en détail

RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES

RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES RÈGLES DE PRATIQUE RELATIVES AUX AFFAIRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET AUX ASSEMBLÉES GÉNÉRALES (Adoptées le 7 février 2013, par la résolution no B-13-11453) SECTION I LE CONSEIL D'ADMINISTRATION 1.

Plus en détail

Elections professionnelles

Elections professionnelles Fiche n 6 Loi portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail Elections professionnelles Entrée en vigueur : Ces dispositions entrent en vigueur lors des premières élections

Plus en détail

Projet de position de la Communauté sur la procédure et l'organisation des négociations d'adhésion du Portugal (Bruxelles, 29 novembre 1978)

Projet de position de la Communauté sur la procédure et l'organisation des négociations d'adhésion du Portugal (Bruxelles, 29 novembre 1978) Projet de position de la Communauté sur la procédure et l'organisation des négociations d'adhésion du Portugal (Bruxelles, 29 novembre 1978) Légende: Conformément au mandat qui lui a été confié le 17 octobre

Plus en détail

ORDONNANCE D EXPERTISE DU TRIBUNAL CANTONAL DES ASSURANCES SOCIALES. Chambre 2

ORDONNANCE D EXPERTISE DU TRIBUNAL CANTONAL DES ASSURANCES SOCIALES. Chambre 2 R E P U B L I Q U E E T CANTON DE GENEVE P O U V O I R J U D I C I A I R E ATAS/493/2009 ORDONNANCE D EXPERTISE DU TRIBUNAL CANTONAL DES ASSURANCES SOCIALES du 30 avril 2009 Chambre 2 En la cause Monsieur

Plus en détail

NEGOCIATIONS D'URUGUAY

NEGOCIATIONS D'URUGUAY NEGOCIATIONS COMMERCIALES MULTILATERALES NEGOCIATIONS D'URUGUAY RESTRICTED MTN.GNG/NG 1 mars 19 Distribution spéciale Groupe de négociation sur les marchandises (GATT) Groupe de Négociation sur les Mesures

Plus en détail

Projet de loi modifiant la loi d'application de la loi fédérale sur l'aménagement du territoire (L 1 30)

Projet de loi modifiant la loi d'application de la loi fédérale sur l'aménagement du territoire (L 1 30) Secrétariat du Grand Conseil PL 9115 Projet présenté par le Conseil d Etat Date de dépôt: 13 novembre 2003 Messagerie Projet de loi modifiant la loi d'application de la loi fédérale sur l'aménagement du

Plus en détail

ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009

ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009 C O N S E I L N A T I O N A L D E R E C H E R C H E S C A N A D A ARCHIVÉ - Vérification des transactions réalisées par carte d achat en 2008-2009 Ce fichier PDF a été archivé dans le Web. Contenu archivé

Plus en détail

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques

Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Bases de données nationales en matière de valeur comme outil d'évaluation des risques Parlons-en... Les directives Directives concernant l'élaboration et l'utilisation des bases de données nationales en

Plus en détail

ASSEMBLEE G E N E'R.À L E

ASSEMBLEE G E N E'R.À L E NATIONS ASSEMBLEE G E N E'R.À L E UNIES Distr. GENERALE A / C N «9/9^/Add.1 8 mai 197*+ FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMMISSION DES NATIONS UNIES POUR LE DROIT COMMERCIAL INTERNATIONAL. Septième session

Plus en détail