Consuls et services consulaires au XIX e siecle. Die Welt der Konsulate im 19. Jahrhundert. Consulship in the 19 th Century

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Consuls et services consulaires au XIX e siecle. Die Welt der Konsulate im 19. Jahrhundert. Consulship in the 19 th Century"

Transcription

1 ~ " Jorg Ulbert / Lukian Prijac (dir. / Hg. / eds.) Consuls et services consulaires au XIX e siecle Die Welt der Konsulate im 19. Jahrhundert Consulship in the 19 th Century Wissenschaftlicher Verlag Dokumentation & Buch

2 La délégation consulaire des États-Unis acadix au début du XIX e siec1e' Guadalupe CARRASCO GONZÁLEZ'* L'intéret des historiens pour I'organisation consulaire des nations étrangeres établies dans la péninsule lbérique est relativement récent. Traditionnellement ils se sont plutot penchés sur les colonies d'étrangers, se sont intéressés aleur poids numérique, aleur structure socioprofessionnelle et a leur importance économique. Les communautés étrangeres installées dans les ports et impliquées dans le cornmerce avec les lndes ont été tout spécialement analysées. Pour la période médiévale et les débuts de l'époque modeme, c'est surtout a celles de Séville que les historiens se sont intéressés, puis, pour la période d' apres 1650, leur attention s'est de plus en plus reportée sur celles de Cadixl. Ainsi, nous SOrnmes bien renseignés sur le développement des colonies de marchands franc;:ais, anglais et flamands a Cadix. Les organisations consulaires qui les encadrent mériteraient, en revanche, davantage d'attention. Certes, quelques études ont analysé les conflits entre les consuls et les autorités espagnoles apres 1650, et d'autres se sont appuyées sur des sources consulaires, mais, dans les deux cas, la question de l'organisation consulaire sur le territoire espagnol n'est évo- Les éditeurs remercient Manuela Le Loire d'avoir bien voulu traduire cette contribution en franc;ais. $* CARRASCO GONZÁLEZ Guadelupe, professeur d'histoire modeme al'université de Cádiz (Espagne). OZANAM Didier, «La colonie franc;aise de Cad ix au XVIII" siecje d'apres un documcnt inédit, 1777», dans: Mélanges de la Casa de Velásquez, vol. 4 (1968), p ; COLLADO VILLALTA Pedro, «El impacto americano en la Bahía: la inmigración extranjera en Cádiz ( )», dans : 1 Jornadas de Andalucía y América de la Rábida, vol. 1 (1981), p ; GARCíA-BAQUERO GONZÁLEZ Antonio / COLLADO VILLALTA Pedro, «Marchands franc;ais a Cadix au XVIII" siecle: La colonie marchande», dans : Les Franr ais en Espagne al'époque moderne (XVI' au XVIII' siécle), Pans, 1990, p ; BUSTOS RODRlGUEZ Manuel, «Andalousie, pré-amérique flamande», dans : STOLS Eddy / BLEYS Rudi (éd.), Flandre etl'amérique Latine. 500 ans de confrontation et métissage, Anvers, 1993, p ; CARRASCO GONZÁLEZ María Guadalupe, «La colonia británica de Cadix entre 1650 y 1750», dans: FERNANDEZ ALBALADEJO Pablo / MESTRE SANCHlS Antonio / GIMENEZ LOPEZ Enrique (éd.), Monarquía, imperio y Pueblos en la España Moderna, actas de la IV reunión cientica de la asociación española de historia moderna Alicante, de mayo de 1996, Alicante, 1997, p ; MARMOLEJO LO PEZ María Isabel/PASCUA SANCHEZ José Manuel, «Comerciantes irlandeses en Cadix», dans : ENCISO RECIO Louis Miguel (éd.), La Burguesía espaí10la en la Edad Moderna, vol. 3, Valladolid, 1996, p ; CRESPO SOLANA Ana, Entre Cadix y los Países Bajos. Una comunidad mercantil en la ciudad de la ilustración, Cadix, 2001 ; LARIO DE OÑATE María del Carmen, La colonia mercantil británica e irlandesa en Cádix a jinales del siglo XVIII, Cadix, 2001 ; BUSTOS RODRlGUEZ Manuel, «La colonia comercial sueca en el Cadix del siglo XVIII. Los B6lh», dans: RAMOS SANATANA Alberto (éd.), III Encuentro Histórico Suecia-EspaFia. Comercio y navegación entre EspaFia y Suecia (siglos X-XX), Cadix, 2000, p ; CARRASCO GONZÁLEZ María Guadalupe, «Cadix y el Báltico. Las casas de comercio suecas en Cadix ( )», dans : RAMOS SANATANA, 111 Encuentro, op. cit., p ; CARRASCO GONZÁLEZ María Guadalupe, «La factoría británica de Cadiz a mediados del siglo XVIII: organización y labor asistencial», dans: VILLAR GARClA María Begoña / PEZZI CRlSTÓBAL Pilar (éd.), Los extranjeros en la España Moderna, vol. 1, Málaga, 2003, p ; GARCIA FERNANDEZ María Nélida, Comunidad extranjera y puerto privilegiado; los británicos en Cadix en el siglo XVIII, Cadix, 2005.

3 h La délégation consulaire des États-Unis acadix 235 quée qu'en marge. Nous nous proposons done d'étudier I'une de ces organisations, a savoir celle des consulats des États-Unis en Espagne, et plus précisément celle du poste de Cadix. L'émaneipation politique des Treize eolonies nord-amérieaines entralne rapidement une indépendanee économique. Le commerce extérieur devient alors une priorité pour le nouveau gouvemement fédéral. Du temps de la Confédération, la diplomatie nord-américaine s'occupe done essentiellement de négociations commereiales. S'en suivent des traités commereiaux avec l'angleterre, la Prusse, la Franee, Tripoli, l 'Espagne et l'algérie. Les diplomates amérieains aident également leurs compatriotes marehands a obtenir de nouveaux marchés en Baltique, en Orient ou en Méditerranée, Les guerres de la fin du XVIlI c siecle permettent aux États-Unis d'opérer, grace a leur pavillon neutre, de fayon pragmatique sur les différents marchés européens. L'un des pays les plus touchés par ces conflits est l'espagne. Ce sont des bateaux nord-américains qui se chargent du transport de marchandises entre l'espagne et ses colonies. Le vin, les fruits sees, le sel et les autres produits d'exportation espagnols atteignent leurs clients en Europe et aux Amériques grace aux bateaux nord-américains. Les produits eoloniaux arrivent de la meme maniere en Espagne 2. Les relations commerciales entre l'espagne et les États-Unis ne datent pas des Guerres de Révolution. Elles se sont tissées des le milieu du XVIII e sü~c1e entre l 'Espagne, les Treize colonies nord-amérieaines et les colonies espagnoles, principalement Cuba. Le commerce entre I'Espagne et les États-Unis est marqué par les livraisons américaines de céréales et de farine qui deviennent régulieres el partir de En général, les marchandises américaines entrent par le port de Cadix. Ce sont ces échanges impoltants qui justifient I 'établissement d'un réseau eonsulaire en Espagne. Et ce n'est pas un hasard si le premier poste ouvert en Espagne est celui de Cadix. 1 L 'organisation consulaire des États-Unis en Espagne jusqu 'en 1830 C'est dans les demieres années du XVIII e siecle, que les États-Unis se mettent «d'urgence» (hasty sketch) el créer une strueture eonsulaire, prenant eomme modele le systeme fran ;ais. Jefferson se prononce contre l'établissement d'une organisation consulaire adéquate paree que I 'entretien de celle-ei risque de se révéler plus onéreux que le réseau diplomatique. Les attributions des eonsuls sont doubles : diplomatiques et eommereiales. Ceci permet aux consuls de vivre grace a leurs activités commerciales, mais également grace aux taxes per ;ues aupres des navires nord-américains en escale el Cadix. Les services consulaires américains se mettent el croitre des l' entrée en vigueur de la Constitution. Entre 1790 et 1799, le réseau s'étend parallelement au commerce. Au début du XIX e siecle, on compte déja 165 consuls et agents commerciaux en Europe. En revanche, ce nombre tres considérable diminue a partir de GONZÁLEZ ENCISO Agustín, «Exportaciones nolieamericanas a Cádiz, », dans : Moneda y Crédito, no 151 (1979), p , ici : p. 56. MARTÍNEZ RUIZ José Ignacio, «El mercado internacional de cereales y harinas y el abastecimiento de la periferia española en la segunda mitad del siglo XVIII: Cádiz, entre la regulación y el mercado», dalls : Investigaciones de His/oria Económica, n 1 (2005), p Sur l'histoire du systeme consulaire américain voir : KENNEDY Charles Stuart, The American Consul: A Hislory ofihe United States Consular Service, , New York, 1990 ; JONES Ches ter Lloyd, The Consular Service ofihe Uniled Sta/es. lis Hislory and Aclivities, Philadelphia, 1906.

4 236 Guadalupe Carrasco González Des son arnvee el Madrid en 1780, le ministre plénipotentiaire amencam John Jay demande el etre épaulé dan s son travail, qui devient, el en juger de sa coitespondance, rapidement important et compliqué 5 Il souhaite la nomination de consuls en Espagne. Les premiers consulats américains el y ouvrir leurs poltes sont ceux de Cadix et de Bilbao (1790), suivis de Malaga et d'alicante (1793), de Tenerife (1794), de Barcelone (1797), de Madrid (1798) et de Santander (] 800). Poste Consul Date de nomination Alicante Robert Montgomery 6 20 février 1793 John R. Fenwick 2 mars 1815 George B. Adams? Barcelone William Willis 28 décembre 1797 Jolm Leonard 9 décembre 1803 Richard McCall 2 mars 1815 William StirliI!&? Bilbao Edward Church 4 juin 1790 Cadix Richard Harrison 7 4 juin 1790 J oseph Iznardi 20 février 1793 James L. Cathcar 8janvier Alexander Burton 22 mars 1824 Madrid Moses Young 9 avril 1798 Malaga Michael Murphy 2 mars 1793 William Kirkpatrick Icr janvier 1800 George S. BalTel 12 décembre 1817 Santander Lewis Mcagher O'Brien 24 janvier 1800 Ténérife John Culnan 29 mai 1794 Payton Gay? Valence Obadiah Rich 14 février 1816 Meter Host? Baléares George T, Ladico? Tableau 1 : Nominations de consuls américains en Espagne (J / 5 KENNEDY, op. cit., p. 10, 6 En 1787, Robert Montgornery, cornmeryant el Alicante qui se vante de posséder la rnaison de cornmerce américaine la plus ancienne d'espagne (fondée en 1776), écrit a Thomas Jefferson el a John Jay en recherchant une recornmandation pour que le Con gres le nornme consul el Alicante, II obtient ce poste en 1793 (Robert Montgomery el Thomas Jefferson, 22 mai 1787, et Thomas Jefferson a Robert Montgomery, 6 juillet 1787, Library of Congress, Manuscript Division, The Thomas Jefferson Papers, series I : General Correspondence ), 7 Le premier el s' intéresser au poste de Cadix est un commeryallt natif de Virginie, Fulwar Skipwith (KENNEDY, op. cit" p ), Suite el des difficultés économiques, il sollicite en 1790 le président Jefferson pour que celui-ci le nomme consul alisbonne, Bordeaux, Marseille ou Cadix, Or il n'obtient que la Martinique, et Cadix est finalement confiée el Richard Harrison (Senate Executive Journal, vendredi, 4 juin 1790). s «Foreign letters, United status Ministres, instructions», 14 janvier septembre 1801 ; «Communications to officials of th e department of State, An'anged alphabetically by names of diplomatic and consular post», The National Archives and Record Administration (dorénavant NARA). Diplomatic and consular Instructions of the Deparrnent of State, Certaines dates ont été coitigées et la chronologie a été rallongée en utilisant les Senate Executive Journal, Les dates du tableau correspondent el la nomination aux États-Unis, Les exequatur sont souvent accordés beaucoup plus tardo Ainsi Robett

5 La dé/égation co~sulaire des États-Unis acadix En 1830, le réseau consulaire espagnol se présente, en essence, de la meme maniere qu'a la fin du xvm e siecle. Il y a toujours huit postes, les felmetures d'agences ayant été compensées par des ouvertures (Santander et Madrid fermées alors que Valence et les Baléares 9 donnent lieu el des créations). Mais dans les années suivantes, suite el la réforme du systeme consulaire américain, le réseau européen tend el se rétrécir. Dans son rapport envoyé au Secrétariat d'état en 1831, M. Strobel recommande de ramener le nombre des consulats en Espagne a trois : un el La Corogne, avec, dan s sa circonscription, le golfe Biscaye, un autre a Cadix, et le demier a Alicante ou Barcelone. Apres ces réductions, il ne reste plus que douze délégations consulaires nord-américaines en Europe JO. 2 Consuls el commerr;anls Pres de la moitié des consulats nord-américains ouverts entre 1790 et 1799 el travers le monde sont confiés a des non-américains. Ceci est surement imputable el la croissance rapide des intérets commerciaux et navals américains. En Espagne, les États-Unis optent dans la grande majorité des cas pour des nominations de citoyens américains. Dans quelques cas bien concrets, les consuls sont recrutés parmi les Espagnols ou les étrangers installés sur place, avec toutefois une préférence pour les citoyens britanniques. Cadix, le plus ancien poste américain en Espagne, est occupé par Richard Harrison, un marchand de Virginie. Le consulat de Bilbao est confié el Edward Church, originaire du Massachusetts, le consulat général de Madrid, l'est au Pennsy lvanien Moses Y oung, qui reste en poste jusqu'en Son consulat dépend directement de ['ambassadeur (puis ministre plénipotentiaire) des États-Unis el Madrid, Charles Pinckney. Les bureaux de Malaga sont en revanche tour el tour tenus par des commen;ants britanniques, Michael Murphy et William Kirkpattick 11. Meme chose a Alicante, ou officie Robert Montgomery, un auh'e commer<;:ant britannique qui réside dans le ville depuis Ce demier enh'etient des relations commerciales importantes avec les États-Unis, et rapporte régulierement les mouvements des corsaires berberes en Méditerranée. Il joue également un role primordial lors de la signature du traité de paix et de commerce avec le Maroc l2. Apres sa mort, le poste est confié a un Américain, lohn Fenwick, originaire de Caroline du Sud. Si le consulat de Cadix a été créé, nous I'avons vu, par un Nord-Américain, il est repris, en 1793, par un commer<;:ant espagnol, Joseph Iznardi, natif de Cadix, poste qu'il occupe jusqu'en Les raisons de sa nomination restent floues, mais on peut penser qu'il est nommé en raison de son influence et son ascendance sur les autorités de la ville, et de l'importance de son négoce, notamment avec les États-Unis. Sa parfaite connaissance de la langue anglaise lui permet d'assurer une conespondance avec les autorités américaines. 11 sait MontgomelY, consul a Alicante, ne l' obtient qu'en 1795, et Joseph Iznardi, consul a Cadix, qu'en Quant a Michael Murphy, consul amalaga, il ne I'a obtenu qu'en 1793 (PRADELLS, op. cit., p. 577). 9 LibralY ofcongress, Manuscript Division, The Peter Force Collection, Series 8c, pú~ces «MI'. Strobel's report to the Secretary of State, relative to consular fees )), Washington, janvier 1831, ibid. 11 GÁMEZ AMlÁN Aurora, Comercio colonial y burguesía mercantil «malagueña» ( ), Málaga, Crocco a Franklin, Cadix, vembre 1783, Library of Congress, Law Library of Congress, A Century of Lawmaking for a New Nation: U.S. Congressional Documents and Debates, , The Revolutionary Diplomatic Correspondence of the United States, vol. 6.

6 " 238 Guadalupe Carrasco González tisser des liens d'amitié avec Jefferson, affection qu'il entretient par sa correspondance mais également par des envois de bouteilles de vin! Il ne faít aucun doute que Thomas Jefferson est le protecteur d'iznardi. Les consuls sont done principalement recrutés parmi les commeryants. Cet usage ne manque pas de causer de nombreux problemes aux consuls eux-mémes, vis-a-vis de leurs propres affaires d'abord, mais aussi vis-a-vis de celles de leur bureau consulaire. Le «consul commeryant» doit trouver un équilibre entre ses différentes fonctions et interlocuteurs sans frustrer les uns ou les autres, et en faisant attention a ne pas porter préjudice a ses affaires 13, Mais 1'amalgame entre affaires et fonction consulaire est constant. En conséquence, quelques commeryants ayant déja une expérience consulaire plaident pour une meilleure dissociation des deux fonctions. Daniel Strobel, par exemple, estime dans son rapport sur la refonte du systeme consulaire que la fonction consulaire est incompatible avec celle de commeryant l4. Ce conflit d'intérets est flagrant dans le cas du consul Iznardi a Cadix qui s'affronte constamment aux maltres, consignataires et autres commeryants de la ville. 3 Joseph Iznardi, commerr;ant, banquier, propriétaire terrier et consul Joseph Iznardi Lorenzo a été nommé consul des États-Unis a Cadix en février 1793 suite a la démission de son prédécesseur Richard Harrison qui avait été nommé au poste d'assesseur du Trésor des États-Unis (commissaire aux comptes). D'ascendance piémontaise, Iznardi est l'archétype de l'homme d'affaires de Cadix. Son activité commerciale est variée et touche a tous les domaines du commerce l5. Il est notamment impliqué dans les échanges entre les colonies espagnoles et les États-Unis d'une pali, et I'Europe de l'autre. Iznardi réalise ses affaires en son nom propre ou au nom de son entreprise dont il est ['actionnaire majoritaire l6 De plus, Iznardi est armateur. Il possede une frégate de 300 tonneaux, L 'Adélaide, qui navigue pour SOn compte ou qu 'il loue a d'autres 17. Iznardi participe aussi au négoce des prets a intérét, de préférence hypothécaires, mais il accepte aussi des dépots d'argent. 13 Bien des probh~ mes que le consul Joseph lznardi rencontre tout au long de sa carriere, découlent de ce conflit d'intérets. Ainsi, il est accusé de négl igence par le capitaine 1. Israel, mise en cause qui donne lieu aun long proce:s, lors duquel il doit déposer une caution dollars. De la meme maniere, les «privileges» que dollnent la charge, sont la cause de plusieurs conflits avec d'autres marchands nordaméricains ' Cadiz. 14 Daniel Strobel, natif de Caroline du Sud, est nolluné consul abürdeaux en décembre 1816 (Journal 01 (he executive proceedings olthe Senate o/lhe United States o/america, , 16 décembre 1816). 15 Malgré sa qualité de cornmen;:ant, Joseph Iznardi n'est pas immatriculé au consulat, a la différence de son fils Patricio Iznardi, qui apparalt dans les registres de I'année 1804 (RUIZ RIVERA Julián Bautista, El Consulado de Cadix. Matricula de comerciantes, , Cadix, 1988, p. 172). 16 La Casa Iznardi, padre e hijo y compañía est une société en cornmandite avec comme membres : Diego Duff, Diego Bebeder et Joseph Iznardi. Le premier apporte pesos, le second 5000 et Iznardi Lors de la fermeture de I' entreprise, Joseph Iznardi estime que les bénéfices dépassent 73 % du capital investi (Archivo Histórico de Patrimonio Cultural, Cadix [dorénavant AHPCJ, Sección Protolos, Rota, n 273). 17 La frégate San Cayetano (alias Adelaída) a été achetée en 1787 apart égale par Thomas et Joseph Iznardi ' son propriétaire, un voisin de la Nouvelle-Orléans. En 1789, Thomas Iznardi vend sa part ' Joseph, et trois ans plus tard, le 30 janvier 1792, Joseph Iznardi finit par enregistrer la frégate cornrne sa propriété au Bureau de la Marine (AHPC, Sección Protocolos, Escribanía de Marina, n 5.937, fol ).

7 La délégation consulaire des États-Unis acadix 239 En dehors de ses bases a Cadix, Iznardi possede un important patrimoine dans la ville de Rota et dans ses alentours. Depuis le XVII e siecle, c'est une pratique courante pour les commen;:ants de Cadix d'investir leurs bénéfices tirés du trafic atlantique dans la terre et l'irnmobilier autour de la ville. Elle leur offre une sécurité pour les capitaux et leur assure un «pedigree social». Iznardi débute dans les affaires dans les années 1780, et poursuit son activitéjusqu'a sa mort en Durant ces trois décennies, il amasse une fortune considérable qui a atteint 5 millions de réals de Vellón 18 en Cette fortune fond considérablement lors de l'invasion fran<;:aise, et ne représente plus que 2 millions en , lors de la répartition de l'héritage. La plus grande partie de cette fortune provient de trois sources différentes : 1) l'expédition de vins vers les États-Unis et l'angleterre, 2) les rentes de son pare immobilier a Rota, et enfin 3) les bénéfices qu'il réalise comme intermédiaire pour le compte de la Maison Royale. De son commerce vinicole avec les États-Unis, Iznardi nous a laissé de nombreux témoignages dans son testament. Une partie des opérations est réalisée pour son propre compte, comme par exemple lors d'expéditions de vins a Norfolk pour la maison Thomson & Francks ou, a Philadelphie, pour Morgan & Price. Mais il expédie également les vins d'autres viticulteurs, cornme ceux d'antonio Lasqueti qu'il envoie a Philadelphie a Juan David Gordon. Il est également actif sur le marché européen. Ainsi, il expédie a plusieurs reprises du vin et des eaux-de-vie en Angleterre, en France et en Suede. Ces envois sont composés de ses propres vins (tintilla 20 ) mais aussi de vins de la région de Jerez. Ils sont adressés aux maisons Gordon & Murphy et Preid, Enriq & Compagnie de Londres ou autres négociants britanniques. En Amérique, Joseph Iznardi entretient surtout des relations avec le Palo de Campeche a Veracruz ou son gendre est correspondant, et avec des négoces a San Augustin en Floride OU un de ses freres avait une maison de commerce et ou il se rend a plusieurs reprises avec son fils Patricio. ARota meme, son patrimoine est constitué de 33 immeubles, et dans les alentours de la ville il possede au total 120 fermes dont cinq aranzadai l. Les maisons de ville sont louées sauf bien sur la résidence et les caves que Joseph Iznardi réserve a ses besoins personnels. Les fermes sont également louées al'exception de la Cortijo de los Rincones et de la Hacienda del Molino qui se trouvent non lo in de son domicile. Les deux propriétés sont des domaines viticoles qui produisent du vin rouge. La forte demande de vin sur les marchés intemationaux associée a la forte rentabilité de la variété tintilla amenent Iznardi a l'exporter. En 1810, on estime qu'il possede pour plus de pesos de vin en cave contre pesos en Testament clos de Joseph lznardi, lo avri11813, AHPC, Sección Protocolos, Rota, n 273, fo Dans son testament, il déclare avoir subi des pertes considérables «tanto en el comercio, como fallidos muchos de mis deudores, robos acontecidos por las partidas, ruinas de fincas, requisas y contribuciones impuestas por las tropas» (Répartition des biens de Joseph lznardi, 20 juin 1817, AHPC, Sección Protocolos, Rota, n 276, fo ). 20 Le tintilla est un vin rouge qui ne se trouve qu'a Rota ans auparavant, Iznardi aurait été, selon le cadastre d'ensenada, le plus gros propriétaire terrien de Rotas apres le duc d'arcos. Toujours d'apres la meme source, c'est la petite propriété qui prédominait dans la région (GONZALEZ BELTRÁN J. M., La villa de Rota a mediados del siglo XVIII, Ayuntamiento, 1992).

8 240 Guadalupe Carrasco González Tout ce que nous savons du personnage de Joseph Iznardi laisse penser qu'il s'agit d'un riche 22 commen;ant catholique 23 et libéral 24 qui jouit d'une bonne réputation parmi ses confreres britanniques, qui parle anglais et dispose d'un solide réseau de relations aux États-Unis, ce qui a certainement contribué asa nomination en tant que consul et séduit Thomas Jefferson. 4 La délégation consulaire des États-Unis a Cadix sous le consul Joseph lznardi 25 Le bureau consulaire de Cadix tarde ase mettre en place notamment acause de la lenteur des procédures administratives. Si bien que le poste de consul n 'est créé qu'en juin 1790, et que son premier titulaire ne re90it son exequatur qu'en avril Joseph Iznardi ne peut done intégrer son poste qu'en juillet 1794 en jurant, comme le veut la tradition, de «défendre les intérets nationaux et individuels du peuple américain». Sa caniere de consul est longue. Durant approximativement 25 ans, il affronte de nombreux problemes. Plus d'une fois, son poste est menacé par des intérets particuliers et des folies pressions. Durant toutes ses années, c'est I'appui inconditiolmel de Thomas Jefferson, en tant que sous-secrétaire d'état ou en tant que président, qui lui préserve son emploi 26. Des désaccords entre les deux hommes ne surviennent que lorsque le consul s'absente 27 de son poste. Ces vacances s'expliquent aussi bien par les impératifs de sa charge que par des raisons personnelles et commerciales. Joseph Iznardi partage son temps entre deux localités : Cadix, le siege du consulat, et Rota, ou se trouve le centre de ses affaires et son domieiie familial 28. C'est eette séparation physique et son fréquent 22 Dans son testament, lznardi mentionne une de ses commissions qui aurait atteint un mi Ilion de réals. 23 Iznardi professe sa foi en eonstruisant une eh apelle arota, sous le patronage de la Sainte Trinité. 24 Meme si les opinions politiques d'lznardi ne transparaissent guere a travers ses correspondances, on per90it tout de meme une grande admiration pour la construction des États-Unis. Par ailleurs, il s'intéresse beaucoup al'enseignement. Avec un don de réals, il fonde une école dans la vilie de Rota pour «enseñar a leer, escribir y contar de balde a los niños pobres del pueblo» (<< apprendre a Jire, a écrire et acompter aux enfants pauvres du village»). 2~ Toutes les informatíons citées sur le consulat de Cadix sous Joseph Iznardi proviennent de ses correspondances consulaires conservées dans aux NARA, Despatches from United States consuls in Cadix, vol. 1, II octobre décembre Apartir de cette note, les cílations concemant cette référence, ne contiendront plus que la date de la lettre citée. Nous avons également consulté la correspondance entre Joseph Iznardi et Thomas Jefferson qui peut etre eonsultée ala Library of Congress, American Memory, Presidents. The Thomas Jefferson Papers. General Correspondence, fi En 1800, Iznardi voyage aux États-Unis. Pendant ce temps, le bureau consulaire est tenu par le viceconsul Antllony Terry. Suite a son absence et aux requetes de certains maltres et citoyens américains de Cadix, le Congres propose de se passer des services d'lznardi. Adams, Secrétaire d'état, nomme alors Henry Prebble comme nouveau consul. Iznardi se défend et fait intervenir Thomas Jefferson en sa faveur. En juillet 180 1, ce demier le confirme finalement dans sa charge et reléguant Prebble au poste de vice-consul. Des le tout début 1802, ce demier, indigné, demande au Secrétariat d'état qu 'on revienne sur la décision et qu 'on le confinne au poste de consul de Cadix, mais peu apres Iznardi obtient sa nomination définitive. Cette nomination est confilmée enjuin 1803, en 1807 et en Certaines de ses absences apparaissent dans sa correspondance : en janvier 1800, il est amadrid pour consulter Humphreys. En mai 1800, il se déplace aux États-Unis et revient en aout En septembre 1804, il se rend de nouveau a Madrid pour pallier l'absence de Piekney, pal1i en Amélique. Il retoume a nouveau a Madrid enjuin de la meme année, puis en mars La double résidence a occasionnellement fait baisser l'attention qu'ij porte a son poste. Lorsque les troupes franyaises arrivellt dans la Baie, Iznardi es! pris de eourt a Rota, d'ol! il ne peut sortir. En

9 {. \'~ La délégation consulaire des États-Unis acadix 241 éloignement de Cadix qui sont l'objet de critiques 29. Les détracteurs d'iznardi n'hésitent pas amettre en avant ces absences lorsqu'ils se plaignent aupres des sen'ices américains. Le 15 aoüt 1805, parait un article dans lejoumal de Philadelphie qui critique l'absentéisme et le manque de dévouement du consul. Le mécontentement de certains commen;ants atteint un tel degré que le Congres doit intervenir pour faire pression sur Thomas Jefferson afin que celui-ci demande a son consul des explications et qu'il lui rappelle que la législation impose aux consuls de résider dans un périmetre raisonnable de leur officine. Malgré une certaine perte de vitesse économique Cadix reste un port tres actif au début du XIX e siecle. Grace aux autorisation& de commercer avec les colonies espagnoles par l'intennédiaire des pays neutres, grace aussi a l'augmentation des importations de farine et de blé en provenance des États-Unis, certains négociants américains ont pu constituer des fortunes considérables. La charge de consul, qui rappolie énonnément, représente une valeur ajoutée aux affaires de n'importe quel négociant, d'ou l'intéret de certains pour obten ir ce poste. Or, la double appartenance au monde diplomatique et commeryant empeche souvent Joseph Iznardi de se conduire avec équité 30. Ses détracteurs l'accusent a plusieurs reprises de faire passer ses intérets et ceux de ses amis avant ceux du bien public. Les premieres charges contre lui datent de Elles se prolongent jusqu 'en Toutes émanent de citoyens américains. Néanmoins, Iznardi est confirmé ason poste en De nouvelles plaintes arrivent en Elles proviennent de différents négociants américains installés acadix. Celles de Robert Stevenson, qui sollicite la place de consul avec l'appui d'un autre négociant, John Walsh, et de M. Young, consul américain amadrid, lui coutent presque sa place. Les principales doléances sont fonnulées par un commeryant nord-américain, Richard W. Meade, arrivé a Cadix en 1803 en provenance de Londres pour son négoce. Des son arrivée, il prend Iznardí en grippe. Rapídement, il devient le porte-parole de la contestation contre Iznardi. Pour discréditer le col1sul, Meade a recours a toutes sortes de subterfuges. Il écrit un aliicle dans le joumal de Philadelphie, adresse des lettres au président Jefferson, et fait signer aux commeryants et mattres des pétitions réclamant le limogeage d'iznardi. Leur soutien n'est pas difficile aobtenir. La professíon est tres sensible au respect des regles, et elle a beaucoup souffert des difficultés que rencontre la navigation sous drapeau neutre (fréquentes prises, décisions arbitraires des tribunaux, problemes avec les quarantaines obligatoires, etc.). Précisons tout de méme qu'une bonne paiiie des maítres cosignataires des pétitíons sont employés sur des embarcations de Meade 31 Si l'administration américaine se refuse de relever Iznardi de ses fonctions, elle concede tout de méme, en 1806, anommer Meade agent naval a Cadix, ce qui contribue aréduire les pressions sur Iznardi. 1811, il s'excuse par une lettre aupres du président Madison, en justifiant son absence de Cadix (10 seph Iznardi a James Madison, 11 aogt 1811, Library of Congress, American Memory, Presidents, James Madison Papers, General Correspndence and Related ltems, ). 29 «Our present consul does not reside at Cadix, not has he bcen for the last 8 mounts within 450 miles of his station», Richard Worsan Meade a James Madison, 6 novembre 1805, Library of Congress, Amelican Memory, Presidents, James Madison Papers, General Correspondence and Related Items, KENNEDY, op. cit., p Maede controle une bonne part du trafic de Cadix. En aogt 1806, par exemple, sur 21 bateaux entrés dans le polt de Cadix, neuf appartiennent ameade.

10 ~ 242 Guadalupe Carrasco González 4.1 Le district consulaire de Cadix Les États-Unis ont l'habitude d'établir des circonscriptions consulaires tres étendues 32 afin d'optimiser les ressources. A l'intérieur de sa circonscription le consul peut nommer des agents consulaires de son choix pour l'épauler dans son travail. Le district de Cadix qu'administre Joseph Iznardi s'étend «de la frontiere portugaise jusqu'a Gibraltar, 60 miles a l'ouest et 40 miles a l'est, en incluant Ceuta en Afrique».11 inclut les villes de Cadix, de Sanlucar et d'algeciras, ainsi que le port de Santa Maria 33. S'y ajoutent Séville, ou Iznardi a nommé Patrick Wiseman comme vice-consul, Ayamonte, ou officie le vice-consul Andres Serrano, et, malgré son éloignement de Cadix, La COl'ogne qui dépend également du bureau consulaire d'izn;rdi 34. A Cadix, Joseph Iznardi peut toujours compter sur l'aide d'un vice-consul qui le remplace lors de ses absences. Le premier nommé a ce poste est Anthony Terry, un cornmers:ant de Cadix, En 1804, Iznardi subit des pressions de la part de l'ambassadeur des États-Unis a Madrid afin de nommer Richard W. Meade 35 vice-consul a Cadix, mais gráce al'appui de J efferson, Anthony Terry36 se maintient ason poste. En 1808 et apn':s une longue période de négociations et d'incertitudes, il nomme Hackley cornme vice-consul, tout en gardant de bonnes relations avec Meade. Par son importance, le consulat de Cadix ressemble, disons-le, aun consulat général des États-Unis en Espagne. Cette particularité est surtout due a la personnalité de Joseph Iznardi. Ce n'est pas par hasard que Jefferson a choisi un Espagnol pour administrer les ressortissants des États-Unis a Cadix, Iznardi se rend fréquemment a Madrid. Aidé par 32 Lorsque en 1793, la Guilde du Commerce donne son accord ala nomination de Robert Montgomery comme consul a Alicante, elle l'avertit que sa circonscription est excessivement et inhabituellement grande, couvrant Valence, la Murcie, la plincipauté de Catalogne et les Baléares. Dans un premier temps, Montgomery nomme les agents dont ii a beso in, un vice-consul abarcelone puis, apartir de 1797, un consul. Néanmoins et de fa90n formelle, il dépend toujours d'alicante (PRADELLS NADAL Jesús, Diplomacia y Comercio. La expansión consular espaí10la en el siglo XVIII, Alicante, 1992, p. 577). 33 Pour le polt de Santa Maria on nomme Thomas Kidman, pour celui d' AIgésiras, c'est Mullony qui est nommé enjllillet 1797, puis, en 1807, Hackley comme vice-consul. Pour Sanlucar la nomination d' un agent se fait attendre, parce que J. Iznardi estime les taxes peryues a I'entrée du fleuve trop élevées et feraient fuir les navires américains. Par ailleurs, il ne les considere pas sllffisantes pour assurer I'entretien d'un agent dans ce port. Néanmoins, des agents sont ponctuellement nommés á ce poste. 34 «Il y débarqlle chaqlle jour un bateau et qll'il s'agit presque tolljours d'américains.» Joseph Iznardi au Secrétaire d'état, 5 mai 1795, NARA. A ce moment, on semble s'interroger sur la possibilité d'ouvrir un nouveall bureall consulaire ala Coruña, et autant Joseph Iznardi que Robert Montgomery souhaitent qll ' il dépende de leur délégation consulaire respective. Iznardi insiste sur les cornmunications fluides avec La Coruña alors qll 'avec Alicante, il n'y a plus allcune relation. JI Meade ne tient pas Terry en tres haute estime: «His deputy has nuller capacity or respectability». Richard Wonsan Meade ajames Madison, 6 novembre 1805, Library of Congress, American Memory, Presidents, James Madison Papers, General Correspondence and Related Items, En 1807, Terry tombe en disgrace suite a des opérations financieres peu claires qu ' il avait réalisé pendant le séjour d'!znardi aux États-Unis. Dans une des clauses de son testament, Iznardi explique que Terry lui devait réals, et qu ' il «este individuo sustrajo esta suma de las remesas que hice de los Estados Unidos consignadas a D. Francisco Domingo EquilllZ, de quien las ocultó y al que no he estrechado por no conocerle bienes públicos, mas de poco tiempo a esta parte me he informado tener varias fincas compradas en Cádiz a nombre simulado». AHPC, Sección Protocolos, Rota, no 273, fol. 59.

11 ,. La délégation consulaire des États-Unis acadix 243 Humphreys, un supplétif de Pickney, I'ambassadeur des États-Unis, il y négocie fréquemment avec les autorités espagnoles. En outre, la délégation consulaire de Cadix re ;:oit et expédie la coltespondance des autres bureaux nord-américains en Espagne ainsi que de certains postes des alentours, tels que Gibraltar, Marseille, Lisbonne ou certaínes agences d'afrique du Nord. Le consulat de Cadíx centralise également toutes les informatíons collectées par les consulats de la péninsule. C'est a Joseph Iznardi que l'agent en poste a Gibraltar remet une part importante de ses informations sur I'état des communications dans le Détroit, sur les possibilités cornmerciales, I 'évolution des prix, etc. Robert Montgomery du bureau d'alicante, ainsi que ses collegues amadrid, abarcelone, et, de temps a autre aussi ceux de Marseille et de Lisbonne fone de meme. Toutes leurs informations sont collectées acadix qui les transmet aux États-Unis. Cad ix redisuibue aussi les informations sur la navigation dans le Détroit et en Méditerranée aux autres consulats nord-américains. 4.2 Les fonctions de consul Nous devons les premieres références aux fonctions des consuls nord-américains a la correspondance de l'année 1778 entre Benjamin Franklín, Arthur Lee et John Adams d'une part et le Congres américain de l'autre. I1 s'en dégage qu'un consul des États-Unis dispose d'une juridiction civile et criminelle sur tous les Américains domiciliés ou de passage dans leur circonscription. Il s'occupe des agents commerciaux dans les ports de destination, réunit régulierement les marchands et les capitaines pour les informer des taxes ou des questions conunerciales. Ce n'est en revanche qu'en 1792 que les États-Unis publient leur premiere loi sur les affaires consulaire. Elle établit les obligations suivantes : le consul doit recevoir les plaintes et les déclarations en prenant soin des problbnes dans I'intéret du conunerce américain ; ii prend provisoirement possession des biens des Américains décédés dans son district ; il notifie les déces au Secrétariat d'état ; il s'occupe des chargements des bateaux américains échoués ou avariés, et pen;oit certaines taxes sur inventaires, etc. Cette législation peu abondante ne satisfait guere le corps consulaire. Alors il improvise ou demande, au cas par cas, des instructions complémentaires au Secrétariat d'état. Des les premieres années du XIX c siecle, il existe une volonté politique pour élaborer un reglement consulaire. Ce qui s'en suit est l'acl du 28 février Aux dispositions déja ex istantes, il ajoute, entre autres, l' obligatíon des maitres et capitaines de tenir une liste d 'équipage, de faciliter le rapatriement des marins échoués dans des ports étrangers, et de tenir un journal des taxes. Panni les lettres non datées de la correspondance de James Madison on en u'ouve quelques unes qui font référence aux instructions consulaires. II est probable que ces lettres sont écrites au début du XIX c siecle, alors que James Madison est Secrétaire d'état. Lors d'un voyage aphiladelphie en 1801/1802, Joseph Iznardi se félicite des rumeurs qui parlent de la création d'un reglement consulaire. Ces rumeurs poultaient etre liées adeux lettres de Madison. L'une d'elles est intitulée The functions ofa consul as defined by M Comyn. Elle définit les cinq principales fonctions du consul : 1) vérifier les déclarations faites a la douane et au bureau chargé des questíons sanitaires des navires ; 2) informer les capitaines des reglements des polts; 3) garantir les plivileges et les libertés accordés par les traités en vigueur aux maitres et aux capitaínes qui anivent dans les ports; 4) s'assurer que les maltres et

12 "" 244 Guadalupe Carrasco González capitaines remplissent correctement les papiers d'entrée et de sortie des polts ; et 5) envoyer annuellement une liste des entrées et sorties des ports de leur circonscription 37. A la meme époque, Joseph Iznardi écrit une longue lettre adressée au Secrétariat d'état dans laquelle il fait une série de suggestions pour la rédaction d'un futur n':glement consulaire. Ses nombreuses observations dénotent une parfaite connaissance du trafic ma ; time entre l' Amérique du Nord et la péninsule Ibérique. Le premier point abordé par Iznardi est le commerce des navires américains dans les ports espagnols. Il souhaite obtenir des informations supplémentaires sur les papiers qu'il est censé délivrer a un marchand qui souhaite acquérir un navire américain pour commercer avec le reste de l'europe, vu que les seuls certificats qu'un consul américain puisse distribuer sont ceux pour la navigation entre l'espagne et les États-Unis. La question est d'autant plus importante qu'un grand nombre de bateaux nord-américains se sont vendus sur le marché de Cadix, au cours de ces années, a des prix tres élevés. L'autre grande question posée dans sa lettre eonceme la quarantaine. Cette mesure touche les navires nord-américains et constitue un des prineipaux litiges dans les relations commerciajes entre l'espagne et les États-Unis. Iznardi propose d'adopter de nouvelles méthodes de régulation des quarantaines. Cellesci seraient fondées sur une connaissance plus exacte de la situation géographique et politique de la région Ol! se situent certains ports de la cote est des États-Unis. Il se propose d'informer le conseil de santé espagnol du caractere saisolmier (de juillet aoctobre) des épidémies, qu'elles se guérissent avee «des aliments et de I'air purs 38». Les maladies en question seraient de courte durée, et il est par conséquent improbable qu'un bateau solte des États-Unis et 3lTive a Cadix avec cette maladie a bordo Iznardi insinue que I'ambassadeur en poste a Madrid aille négoeier que la quarantaine ne s'appliquerait seulement aux navires qui quittent les États-Unis entre le 1cr juillet et le 30 octobre et que ses demiers soient munis d'un certificat de santé 39. Puis il aborde le probleme des capitaines et autres maitres qui, lors de leur arrivée dans un port étranger, abandonnent souvent leurs équipages sans en avertir le consul 4o. Cette question est finalement résolue par l'act de Joseph Iznardi s'inquiete également des nombreuses prises de navires nord-amérieains ainsi que de leurs condarnnations basées sur I'invalidité de leurs papiers. En absence d'une uniformité des documents émis par les différents ports des États-Unis, les autorités espagnoles se refusent de reconnaltre les papiers mari times américains. Iznardi réclame done une unifolmisation des fommjaires afin d'éviter tout malentendu. Toutes ces propositions sont le fruit d'une réflexion sur la meilleure maniere d'administrer le bureau de Cadix. Joseph Iznardi est me me alié jusqu'a publier, avec I'autorisation des autorités espagnoles, ses instructions. I1 les fait imprimer a Cadíx et en faít parvenir un exemplaire au Secrétariat d'état amérícain Library of Congress, American Memory, Presidents, James Madison Papers, General Correspondence and Related Items, Joseph Iznardi ajames Madison, Philadelphie, 8 septembre 1801, NARA. 39 bid. 40 bid 41 Selon la loi de 1803, le maí'tre de n'importe quel navire qui navigue en eaux étrangeres doit tenir une liste de son équipage. Dans le cas ou le navire est vendu et l'équipage débarqué, le maítre doit transmetu'e cette liste au consul, et celui-ci est tenu de rapau'ier les marins, en leur facilitant le passage seion les conditions déterminées par la loi. 42 Je n'ai pas pu U'ouver les dites instructions, ni dans la documentation espagnole et ni dans la nord-américaine.

13 ~; La délégation consulaire des États-Unis acadix Les infonnations transmises par le consul Une des principales fonctions du consul est celle d'informer sur tous les sujets commerciaux et diplomatiques. Les renseignements contenus dans ses correspondances peuvent etre subdivisés en trois groupes : la sécurité mari time, les informations économiques et les mouvements des navires et des troupes. Les principaux problemes du consulat américain de Cadix découlent de la nature de son port. C'est le port espagnol qui accueille le plus de trafic atlantique, et par conséquent celui qui, en cas de conflit, est le plus exposé a un blocus matitime. De surcrolt, Cadix entretient des relations tres étroites avec l' Afrique du Nord. Les informations données par le consul sont souvent lié es aux saisies de navires nord-américains dont le drapeau neutre n'était pas respecté. Par conséquent il relate également la gestion de ces prises tant de la part des autorités espagnoles que des fran<;aises, représentées a Cadix par le consulat fran<;ais 43. Iznardi centralise aussi les informations transmises par les bureaux d' Alicante et de Gibraltar concemant les pirates et corsaires qui operent dans la zone de Gibraltar. En cas de besoin, le consul réunit les capitaines et maitres qui se trouvent dans la baie de Cadix, les renseigne sur la situation et prend les mesures nécessaires, par exemple en organisant des convois afin de minimiser les risques de saisies 44. Joseph Iznardi rend également compte des fréquents blocus des baies de Cadix, Salúncar et de GibraItar 45 qui peuvent meme affecter les pavillons neutres. Selon d'iznardi, les difficultés dont souffre la navigation nord-améticain a Cadix s'expliquent par le manque de protection du commerce. Dans les premieres années du XIX e siecle, le commerce nord-américain a considérablement augmenté. Annuellement, plus de 80 navires passent maintenant par Gibraltar. Or, la paix avec les Barbaresques demeure fragile. Les navires nord-américains sont particulierement exposés aux attaques des pirates et corsaires africains. Durant toutes ces années, Iznardi re yoit de nombreuses circulaires et lettres de Gibraltar ou d'afiique du Nord, l'informant des dangers encourus par la navigation qui s'aventurerait dans le Détroit. C'est cette situation qui décide Iznardi, en juin 180 1, a élaborer un plan pour la défense du commerce méditerranéen quí ne bénéficierait non seulement aux Américains mais également aux Hollandais, Espagnols et Fran yais 46. Ce projet rappelle abien des égards les mesures décidées par le gouvemement 43 Les affaires de navires condamnés par le consulat franyais de Cad ix sont transmises anantes, ee qui pose énonnément de difficultés au co nsul et aux annateurs ou leurs représentants pom y pjaider leur cause. 44 En février 1795, il Y a 15 na vires américains bloqués dans la baie. On arrive a les convaincre asortir en convoi es corté qui rassemble un total de 89 bateaux. 45 Le port de Cadix est bloqué de 1797 a 1800 et en 1805, celui de Gibraltar est en Joseph Iznardi pro pose au Secrétaire d'état James Madison de créer une flonille de guerre, composée de trois grands navires annés el appuyée par une petite goélette qui leur selt d'éclaireur. Elle serait financée par des crédits venant de Londres, et les batiments seraient réparés et approvisionnés dans les polts d'alicante, Carthagene, Malaga, Algesiras, Ceuta et Cadix. Les prisonniers ne devaient etre emmenés dans ces ports, cal' les autorités ne le pennettaient pas. JI fallait également obtenir la pelmission du sultan du Maroc pour entrer atanger. La proposition d'iznagi pose en outre le probjeme du controle du détroit par plusieurs nations (Espagne, États-Unis, Franee, Pays-Bas), toutes intéressées par le commerce libre en Méditerranée. Les Anglais recherchent en revanche I'exclusivité de ce commerce.

14 246 Guadalupe Carrasco González des États-Unis en 1796 pour créer une flotte de guerre en Méditerranée 47 destinée a défendre son cornmerce. En tant qu'agent commercial, le consul est tenu de transmettre des infonnations sur I 'évolution des prix des marchandises, c'est-a-dire, pour Cadix, essentiellement ceux du blé, de la farine et du rizo Notons que, par ailieurs, les variations des billets de banque - du «papier» - prennent une place considérable dans les correspondances d'iznardi. Il documente tout ce qui entraine des augmentations ou diminutions de leur valeur. Lorsque la rumeur annonce qu'un convoi arriverait a Cadix avec 11 millions de pesos or, la nouvelle «anime les esprits des gens, et le papier cornmence acirculer avec peu ou sans rabais». De ce fait, le taux de change de papier en especes chute d'abord de 12 a 8 %, pour finalement se fixer vers 9,5 %. En revanche, des rumeurs d'attaques de pirates barbaresques dans la zone font augmenter les pertes de change jusqu'a46 %. Par ailleurs, le consul transmet les listes des montants des transactions des navires américains acadix 48. Iznardi transmet régulierement des observations sur les forces navales et terrestres espagnoles, sur leur composition, leur nombre en navires et hommes, leur répat1ition etc. Apres la bataille de Trafalgar, il envoie par exemple des informations sur le déroulement de la bataille, sur les pertes ou sur I'état des forces navales franco-espagnoles. 4.4 La nation et le role de cohésion du consul Cadix abrite un grand nombre de consulats. Certains pays, tels que la France ou la Grande Bretagne, ont des colonies de marchands bien établies depuis le XVII e siecle. Leurs consulats jouissent d'une stluctw'e ancienne qui assure la cohésion de la colonie. En revanche, il n'y a que peu d' Américains installés a Cadix. La plupart des affaires commerciales nordaméricaines sont administrées par des Blitanniques, de sorte que la population américaine él administrer est principalement constituée de capitaines, de maitres et d'équipages de passage. 11 n'y a done pas de véritable colonie américaine él Cadix. Néanmoins Joseph Iznardi espere améliorer la cohésion de la colonie en réunissant toute la communauté américaine les 4 juillet pour célébrer la fete d' indépendance. A cette occasion, Iznardi loue, en guise de toast, les vertus de la nouvelle nation et son incroyable croissance économique. Conclusion Le réseau consulaire des États-Unis est le dernier él s'établir en Espagne durant I 'ere moderne. Il est modeste, et il a comme objectif: le controle de la Méditerranée. La Méditerranée est d'abord un objectif politique, done diplomatique, mais elle devient bientot un objectif commercial. Cad ix se trouve au centre du dispositif que les États-Unis mettent en place pour la collecte d'informations sur I'état de la navigation dans la région. Meme si la ville ne tient pas le monopole du commerce avec les colonies nord-américaines, son volume commercial n'est pas él négliger en ce début du XIX" siecle. Ce commerce est réalisé par les États-Unis sous pavillon neutre. Une partie importante de ce trafic passe par Cadix. 47 BRYSON Thomas A., American Diplomatic Relations Wilh the Middle East, : A Survey, Metuchen (N.J.), 1977, p En 1804, il transmet les listes des navires entrés dans la baie ainsi que des navires vendus.

15 - '" La délégation consulaire des États-Unis acadix 247 Au toumant du XIX e siec\e, c'est Joseph Iznardi quí tíent les renes du consulat américain. Les criteres d'élection du consul nous sont connus, d'autant plus que Joseph lznardi, un Espagnol, remplace un consul d'origine américaine. Son poids commercial, son patrimoine et ses relations, notamment avec la colonie britannique, ont été déterminants dans sa nominatíon. Il ne faut pas oublier que le systeme consulaire américain est dominé par les grands patrons, et que les relations qu'entretient Iznardi avec ces demiers ont certainement pesé lorsqu'il a été choisí, tout comme les liens d'amitié qui le lient athomas Jefferson.

Conférence suisse des impôts Cl 16

Conférence suisse des impôts Cl 16 Conférence suisse des impôts Cl 16 L Ordonnance du Conseil fédéral du 9 mars 2001 sur l application de la loi fédérale sur l harmonisation des impôts directs dans les rapports intercantonaux Circulaire

Plus en détail

LA NOUVELLE AUTORITE DE LA CONCURRENCE

LA NOUVELLE AUTORITE DE LA CONCURRENCE LA NOUVELLE AUTORITE DE LA CONCURRENCE A COMPTER DU 1ER JANVIER 2009 Par Sarah TEMPLE-BOYER (Décembre 2008) La nouvelle Autorité de concurrence, créée par l article 95 de la Loi du 4 août 2008 de modernisation

Plus en détail

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs :

L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs : L Europe dans le monde au début du XVIIIe siècle (3 heures) Objectifs : Connaître et utiliser les repères suivants : Les grandes puissances politiques en Europe Les empires coloniaux sur une carte du monde

Plus en détail

N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Président : M. THIOLET AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats : Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 4 Juin 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 septembre 1999 1, arrête:

L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 septembre 1999 1, arrête: (Bail à loyer et à ferme) Projet Modification du L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 septembre 1999 1, arrête: Le code des obligations 2 est modifié

Plus en détail

Ordonnance sur le cautionnement de prêts pour financer des navires suisses de haute mer

Ordonnance sur le cautionnement de prêts pour financer des navires suisses de haute mer Ordonnance sur le cautionnement de prêts pour financer des navires suisses de haute mer 531.44 du 14 juin 2002 (Etat le 1 er juillet 2015) Le Conseil fédéral suisse, vu les art. 22, al. 1, et 52 de la

Plus en détail

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011

Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Délibération n 2011-94 du 18 avril 2011 Gens du voyage - Schéma départemental exemptant une commune de ses obligations en matière d accueil des gens du voyage - Violation de la Loi Besson Recommandations.

Plus en détail

Vu la Constitution, notamment ses articles 8-4 et 125 (alinéa 2);

Vu la Constitution, notamment ses articles 8-4 et 125 (alinéa 2); Décret exécutif n 97-154 du 3 Moharram 1418 correspondant au 10 mai 1997 relatif à l'administration des biens immobiliers. p.13 Le Chef du Gouvernement, Sur le rapport du ministre de l'habitat; Vu la Constitution,

Plus en détail

Mandat du Comité d audit du Programme alimentaire mondial (PAM)

Mandat du Comité d audit du Programme alimentaire mondial (PAM) Mandat du Comité d audit du Programme alimentaire mondial (PAM) Approuvé par le Conseil d'administration à sa deuxième session ordinaire, le 15 novembre 2011 Objet 1. Le Comité d audit joue un rôle d expert-conseil

Plus en détail

Règles du jeu officielles du Monopoly

Règles du jeu officielles du Monopoly Règles du jeu officielles du Monopoly Garanties presque sans erreurs BUT DU JEU : Etre le dernier joueur à rester en jeu, c'est-à-dire le dernier joueur n'ayant pas fait faillite. PREPARATION 1. Prenez

Plus en détail

Société Suisse de Transplantation (SST)

Société Suisse de Transplantation (SST) Société Suisse de Transplantation (SST) REVISION DES STATUTS du 1.6.2008 Conformément à la séance de la Commission constitutive du 11.1.2002 Buts et objectifs de la Société Art. 1 Art. 2 La Société Suisse

Plus en détail

DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL. Introduction

DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL. Introduction DISPOSITIF SECOURS EXCEPTIONNELS ET PRETS à CARACTERE SOCIAL Introduction ANNEXE Dans le cadre de sa politique d'action sociale à destination des personnels, le Conseil Général réaffirme sa volonté de

Plus en détail

Code des obligations. (Bail à loyer) Modification du 13 décembre 2002. Délai référendaire: 3 avril 2003

Code des obligations. (Bail à loyer) Modification du 13 décembre 2002. Délai référendaire: 3 avril 2003 Délai référendaire: 3 avril 2003 Code des obligations (Bail à loyer) Modification du 13 décembre 2002 L Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du 15 septembre 1999

Plus en détail

Document de vente en automobile

Document de vente en automobile Document de vente en automobile Introduction Le guide de la réparation automobile signé avec le ministère de la consommation le 21/01/1993 a défini plusieurs points qui sont des devoirs du réparateur.

Plus en détail

COMMUNICATION AUX MEMBRES

COMMUNICATION AUX MEMBRES PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission des pétitions 24.6.2010 COMMUNICATION AUX MEMBRES Objet: Pétition n 0091/2005 présentée par Paolo Pozzan, de nationalité italienne, sur une prétendue violation de

Plus en détail

1. Quelles informations sur les passagers seront retransmises aux autorités américaines?

1. Quelles informations sur les passagers seront retransmises aux autorités américaines? ANNEXE 2 Questions posées le plus fréquemment concernant la transmission des données des passagers aux autorités américaines pour les vols entre l Union européenne et les Etats-Unis d Amérique 1. Quelles

Plus en détail

Outil d Evaluation relatif aux Socles de compétences Premier degré de l enseignement secondaire HISTOIRE. ANVERS AU XVI e SIÈCLE. Dossier de l élève

Outil d Evaluation relatif aux Socles de compétences Premier degré de l enseignement secondaire HISTOIRE. ANVERS AU XVI e SIÈCLE. Dossier de l élève Outil d Evaluation relatif aux Socles de compétences Premier degré de l enseignement secondaire HISTOIRE ANVERS AU XVI e SIÈCLE Dossier de l élève Nom :.. Prénom : Classe : Première partie Tâche : Tu disposes

Plus en détail

L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête:

L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du... 1, arrête: Code des obligations (Bail à loyer) Modification du... L'Assemblée fédérale de la Confédération suisse, vu le message du Conseil fédéral du..., arrête: I. Le titre huitième (Du bail à loyer) du code des

Plus en détail

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH)

Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) Statuts de la Société suisse de crédit hôtelier (SCH) (statuts de la SCH) du xx juin 2015 L assemblée générale de la SCH (société), vu l art. 12, al. 1, de la loi fédérale du 20 juin 2003 sur l encouragement

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les clubs scolaires sont des entités à part entière regroupant principalement des titulaires d une licence scolaire.

REGLEMENT INTERIEUR. Les clubs scolaires sont des entités à part entière regroupant principalement des titulaires d une licence scolaire. REGLEMENT INTERIEUR Article 1 : Le Comité Le Comité Régional du Val de Seine fait partie d une Ligue, organisme décentralisé de la Fédération Française de Bridge, dont il est la seule composante. A ce

Plus en détail

Convention réglant les rapports judiciaires en matière civile et commerciale entre la Suisse et la Turquie

Convention réglant les rapports judiciaires en matière civile et commerciale entre la Suisse et la Turquie Texte original Convention réglant les rapports judiciaires en matière civile et commerciale entre la Suisse et la Turquie 0.274.187.631 Conclue le 1 er juin 1933 Approuvée par l Assemblée fédérale le 12

Plus en détail

Directeur de Cabinet M. KALOU Emmanuel Tél : (225)20 32 94 17. Directeur de Cabinet Adjoint S.E.M GNANGO Roger Tél :

Directeur de Cabinet M. KALOU Emmanuel Tél : (225)20 32 94 17. Directeur de Cabinet Adjoint S.E.M GNANGO Roger Tél : Le Cabinet comprend un Directeur de Cabinet, un Directeur de Cabinet Adjoint, un Chef de Cabinet, neuf Conseillers Techniques, quatre Chargés d'etudes, deux Chargés de Missions et un Chef du Secrétariat

Plus en détail

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012)

NOTE CIRCULAIRE. (3 septembre 2012) Direction Protocole Service P1.1 NOTE CIRCULAIRE LE STATUT PRIVILEGIE DES CONJOINT(E)S ET DES PARTENAIRES LEGAUX (LEGALES) NON-MARIE(E)S DES MEMBRES DU PERSONNEL DES POSTES CONSULAIRES (3 septembre 2012)

Plus en détail

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni.

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Le Royaume Uni est un archipel (un ensemble d iles). Il est

Plus en détail

CONVENTION INTERNATIONALE POUR L'UNIFICATION DE CERTAINES REGLES RELATIVES AUX PRIVILEGES ET HYPOTHEQUES MARITIMES

CONVENTION INTERNATIONALE POUR L'UNIFICATION DE CERTAINES REGLES RELATIVES AUX PRIVILEGES ET HYPOTHEQUES MARITIMES UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES CONVENTION INTERNATIONALE POUR L'UNIFICATION DE CERTAINES REGLES RELATIVES AUX PRIVILEGES ET HYPOTHEQUES MARITIMES Conclue à Bruxelles le 10 avril 1926-1 - CONVENTION INTERNATIONALE

Plus en détail

Le service des essences des armées (Lettre du Président du 17 février 2005)

Le service des essences des armées (Lettre du Président du 17 février 2005) Le service des essences des armées (Lettre du Président du 17 février 2005) Le service des essences des armées (SEA) est un service interarmées relevant du Chef d Etat Major des armées et doté d un compte

Plus en détail

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées

4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées MINISTÈRE DE LA SÉCURITÉ COMMUNAUTAIRE ET DES SERVICES CORRECTIONNELS 4.09 Commission ontarienne des libérations conditionnelles et des mises en liberté méritées (Suivi de la section 3.09 du Rapport annuel

Plus en détail

Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical

Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical Page 1 Règles relatives à l organisation interne et au fonctionnement du Conseil Syndical Le Conseil Syndical existe de plein droit dans toutes les copropriétés en vertu de la loi. --> Il est chargé d

Plus en détail

Analyse financière détaillée

Analyse financière détaillée Analyse financière détaillée L analyse financière détaillée réintègre le cadre comptable de la comptabilité générale. En particulier les hypothèses introduites dans l analyse sommaire sont levées. Cela

Plus en détail

CHARTE DU SYSTEME D'ECHANGE LOCAL DU VAL D YERRES

CHARTE DU SYSTEME D'ECHANGE LOCAL DU VAL D YERRES CHARTE DU SYSTEME D'ECHANGE LOCAL DU VAL D YERRES Le principe d un Système d Echange Local (SEL) est d offrir la possibilité d échanger autrement et librement, en privilégiant le lien plutôt que le bien,

Plus en détail

Ministère de la Justice Ministère de l Intérieur Ministère des Affaires CIRCULAIRE CONJOINTE A MESSIEURS :

Ministère de la Justice Ministère de l Intérieur Ministère des Affaires CIRCULAIRE CONJOINTE A MESSIEURS : Royaume du Maroc Rabat, le 14 juin 2007 Ministère de la Justice Ministère de l Intérieur Ministère des Affaires 178 س 2 77 Etrangères et de la Coopération 11/ /08 CIRCULAIRE CONJOINTE A MESSIEURS : - Les

Plus en détail

SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES (S.C.I.)

SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES (S.C.I.) SOCIETES CIVILES IMMOBILIERES (S.C.I.) 02/03/2015 La société civile immobilière est une forme de société civile dont les opérations sont relatives aux immeubles. Cependant, il ne peut s'agir de toutes

Plus en détail

Art. 5. - L'agrément du courtier d'assurance est subordonné aux conditions suivantes: a) Pour les personnes physiques:

Art. 5. - L'agrément du courtier d'assurance est subordonné aux conditions suivantes: a) Pour les personnes physiques: Décret exécutif n 95-340 du 6 Joumada Ethania 1416 correspondant au 30 octobre 1995 fixant les condition d'octroi et de retrait d'agrément, de capacités professionnelles, rétributions et de contrôle des

Plus en détail

Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF

Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF Décision de l'assemblée plénière de la CDF du 28 septembre 2007 Imposition d après la dépense (imposition forfaitaire) dans les cantons / recommandations de la CDF 1. Bases légales La possibilité d'être

Plus en détail

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext

Options. Brochure destinée aux investisseurs particuliers BASIC. Société du groupe KBC. Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext Brochure destinée aux investisseurs particuliers Publié par KBC Securities en collaboration avec Euronext p. 2 Index 1. Options call et put 3 2. Acheteur et vendeur 4 3. Standardisation 5 Valeur sous-jacente

Plus en détail

1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjour et diversités des situations.

1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjour et diversités des situations. Index 1. La femme immigrée en Espagne: pluralité des titres de séjours. 1.1. Quels sont les différents titres de séjour sur le territoire espagnol ou ceux auxquels une femme immigrée peut prétendre? 1.2.

Plus en détail

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets?

Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? LES ENTRETIENS EXCLUSIFS Quelle est la pertinence de l accord sur la propriété industrielle passé entre le Maroc et l Organisation européenne des brevets? Entretien avec Mehdi Salmouni-Zerhouni, Conseil

Plus en détail

Définition du compte courant

Définition du compte courant Définition du compte courant Un compte courant n est pas un compte bancaire, mais un simple compte dans le système comptable de l Office (SAP/R3), qui est inclus dans le grand livre des comptes clients.

Plus en détail

L école face aux conflits parentaux. Service social en faveur des élèves - DSDEN des Alpes-Maritimes

L école face aux conflits parentaux. Service social en faveur des élèves - DSDEN des Alpes-Maritimes 1 L école face aux conflits parentaux 2 La coéducation : une complémentarité entre l école et les familles En entrant à l école, l enfant devient un élève ; son père et sa mère deviennent des parents d

Plus en détail

Personnes physiques domiciliées hors de France

Personnes physiques domiciliées hors de France SECTION 3 Personnes physiques domiciliées hors de France 1. À condition que la valeur nette de leur patrimoine imposable soit supérieure à la limite de la première tranche du tarif fixé à l'article 885

Plus en détail

Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT

Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT Note d information à l intention des membres employeurs et des membres travailleurs du Conseil d administration du BIT Documentation Les documents présentés au Conseil d administration sont mis sur le

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L'ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L'ÉNERGIE Décret n o 2014-1416 du 28 novembre 2014 relatif aux modalités d exercice de l activité privée

Plus en détail

Télésurveillance des établissements de la Ville de Tourlaville REGLEMENT DE CONSULTATION

Télésurveillance des établissements de la Ville de Tourlaville REGLEMENT DE CONSULTATION Ville de TOURLAVILLE Direction Urbanisme et Services Techniques TELESURVEILLANCE DES ETABLISSEMENTS DE LA VILLE DE TOURLAVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Vendredi 5 décembre

Plus en détail

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE

ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE ELECTIONS MUNICIPALES 2014 LISTE ELECTORALE Un candidat vient demander copie de la liste électorale. Quelle liste électorale doit-on lui fournir : celle qui est arrêtée au 10 janvier ou la liste avec les

Plus en détail

Demande de visa national

Demande de visa national Demande de visa national PHOTO Ce formulaire est gratuit 1. Nom(s) de famille 1 PARTIE RESERVEE A L ADMINISTRATION 2. Nom(s) de naissance (nom(s) de famille antérieur(s)) 2 3. Prénom(s) 3 4. Date de naissance

Plus en détail

Que vais-je apprendre en suivant ce cours?

Que vais-je apprendre en suivant ce cours? BIENVENUE à l atelier des Trésoriers CHÂTEAU FRONTENAC Québec 3,4,5 MAI 2013 Atelier donné par : Lion Marie-Paule Boudreault, trésorière Club Lion Clermont La Malbaie Que vais-je apprendre en suivant ce

Plus en détail

FORMATION DES CHAMBRES DE COMMERCE

FORMATION DES CHAMBRES DE COMMERCE A - Collège électoral FORMATION DES CHAMBRES DE COMMERCE Art. 3. - Le Collège électoral appelé à élire les membres des Chambres de Commerce comprend les personnes de l'un ou l'autre sexe, chefs ou représentants

Plus en détail

U IO EUROPÉE E. Bruxelles, le 6 février 2012 (OR. en) 2009/0035 (COD) PE-CO S 79/11 DRS 133 COMPET 624 ECOFI 896 CODEC 2464 OC 99

U IO EUROPÉE E. Bruxelles, le 6 février 2012 (OR. en) 2009/0035 (COD) PE-CO S 79/11 DRS 133 COMPET 624 ECOFI 896 CODEC 2464 OC 99 U IO EUROPÉE E LE PARLEME T EUROPÉE LE CO SEIL Bruxelles, le 6 février 2012 (OR. en) 2009/0035 (COD) PE-CO S 79/11 DRS 133 COMPET 624 ECOFI 896 CODEC 2464 OC 99 ACTES LÉGISLATIFS ET AUTRES I STRUME TS

Plus en détail

Conseil Consultatif Régional pour les Eaux Occidentales Septentrionales

Conseil Consultatif Régional pour les Eaux Occidentales Septentrionales Conseil Consultatif Régional pour les Eaux Occidentales Septentrionales AVIS en appui de la position de l Association Européenne des Organisations de Producteurs de Pêche (AEOP/EAPO) relatif aux mesures

Plus en détail

Nous vous conseillons de suivre constamment l évolution de la situation pendant votre séjour à l étranger.

Nous vous conseillons de suivre constamment l évolution de la situation pendant votre séjour à l étranger. FOIRE AUX QUESTIONS J envisage un déplacement à l étranger. Qu est-ce que vous pouvez me dire de la situation dans le pays et est-ce que je peux entreprendre ce voyage? Sur le site du Ministère des affaires

Plus en détail

Régimes matrimoniaux. Faut-il faire un contrat de mariage?

Régimes matrimoniaux. Faut-il faire un contrat de mariage? Régimes matrimoniaux Faut-il faire un contrat de mariage? 2 Dès le mariage, les époux sont soumis à un régime matrimonial, c'est-à-dire à un ensemble de règles fixant leurs droits et leurs devoirs. S ils

Plus en détail

POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW

POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW POLITIQUE-CADRE D ACCÈS AUX ARCHIVES DU CONSEIL DE LA NATION ATIKAMEKW Adoptée le 18 mai 2006 par le Conseil d administration ATTENDU que les archives sont la propriété du Conseil de la Nation Atikamekw

Plus en détail

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel!

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel! Août 2015 Nicole Drummond Mortgage Broker/Courtier Hypothécaire Dominion Lending Centres The Mortgage Source License # M08000524 FSCO # 10145 Independently Owned & Operated. Téléphone: 613-232-0023 x 225

Plus en détail

Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales

Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales www.jeanclaudegaudin.net Juillet 2006 Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales Une polémique a récemment surgi à propos du financement de l enseignement privé par les

Plus en détail

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C

Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la fonction publique Circulaire du 5 janvier 2012 Relative au Règlement intérieur type des comités techniques NOR : MFPF1200536C Le ministre de la fonction publique à

Plus en détail

Journal officiel des Communautés européennes. (Actes dont la publication est une condition de leur applicabilité)

Journal officiel des Communautés européennes. (Actes dont la publication est une condition de leur applicabilité) 21.6.2001 FR Journal officiel des Communautés européennes L 165/1 I (Actes dont la publication est une condition de leur applicabilité) RÈGLEMENT (CE) N o 1207/2001 DU CONSEIL du 11 juin 2001 relatif aux

Plus en détail

FIN-NET. La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers. Guide du consommateur

FIN-NET. La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers. Guide du consommateur FIN-NET La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans le domaine des services financiers Guide du consommateur FIN-NET La résolution extrajudiciaire des litiges transfrontaliers dans

Plus en détail

Nous établirons une stratégie de recherche et d achat

Nous établirons une stratégie de recherche et d achat Acheter une propriété est sûrement l une des transactions les plus importantes de votre vie. C est un projet excitant qui demande néanmoins, beaucoup de temps et d énergie. En tant que professionnel de

Plus en détail

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) Modification du 7 mai 2014 La Banque nationale suisse arrête: I L ordonnance du 18 mars 2004

Plus en détail

Comment sont nés les Etats-Unis?

Comment sont nés les Etats-Unis? Comment sont nés les Etats-Unis? Au début du 18ème siècle, l Amérique est composée de colonies européennes. En 1776, les 13 colonies Anglaises d Amérique du nord se révoltent et prennent le nom d Etats-Unis

Plus en détail

LE CREDIT DOCUMENTAIRE

LE CREDIT DOCUMENTAIRE LE CREDIT DOCUMENTAIRE Le crédit documentaire est l engagement d une banque de payer un montant déterminé au fournisseur d une marchandise ou d une prestation, contre remise, dans un délai fixé, de documents

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) En vue d'une première discussion, le comité permanent

Plus en détail

Commission de la défense nationale

Commission de la défense nationale Commission de la défense nationale RÈGLEMENT XII e LÉGISLATURE CHAPITRE I Dénomination, composition et attributions Article 1 er (Dénomination) 1. La Commission de la défense nationale est la commission

Plus en détail

Lesdites aides s adressent à des étudiants en situation de chômage inscrits comme demandeurs d emploi.

Lesdites aides s adressent à des étudiants en situation de chômage inscrits comme demandeurs d emploi. CONDITIONS D ATTRIBUTION DE BOURSES POUR COUVRIR LES FRAIS D INSCRIPTION À L UOC-FUMI-WTA DES ÉTUDIANTS DU MASTÈRE D ÉTUDES ARABES ET ISLAMIQUES DE L ANNÉE UNIVERSITAIRE 2014-2015 L Universitat Oberta

Plus en détail

Publication au JORF du 24 septembre 1959. Décret n 59-1091 du 23 septembre 1959. Décret portant statut de la Régie autonome des transports parisiens.

Publication au JORF du 24 septembre 1959. Décret n 59-1091 du 23 septembre 1959. Décret portant statut de la Régie autonome des transports parisiens. Publication au JORF du 24 septembre 1959 Décret n 59-1091 du 23 septembre 1959 le Premier ministre, Décret portant statut de la Régie autonome des transports parisiens. version consolidée au 27 décembre

Plus en détail

CHARTE du COMITE de DIRECTION

CHARTE du COMITE de DIRECTION CHARTE du COMITE de DIRECTION INTRODUCTION... 2 I. RÔLE... 2 II. RESPONSABILITÉS... 2 III. COMPOSITION... 3 IV. LE PRÉSIDENT DU COMITÉ DE DIRECTION & LE CEO... 3 V. FONCTIONNEMENT... 4 1. Planning, ordre

Plus en détail

CONSEIL D'ETAT REPUBLIQUE FRANÇAISE N 315441 M. S. Mme Delphine Hedary Rapporteur

CONSEIL D'ETAT REPUBLIQUE FRANÇAISE N 315441 M. S. Mme Delphine Hedary Rapporteur CONSEIL D'ETAT N 315441 REPUBLIQUE FRANÇAISE M. S. Mme Delphine Hedary Rapporteur M. Mattias Guyomar Commissaire du Gouvernement Le Conseil d'etat, (Section du contentieux, 6 ème et 1 ère sous-sections

Plus en détail

Convention sur le recrutement et le placement des gens de mer

Convention sur le recrutement et le placement des gens de mer Convention sur le recrutement et le placement des gens de mer Convention concernant le recrutement et le placement des gens de mer (Entrée en vigueur: 22 avr. 2000) Adoption: Genève, 84ème session CIT

Plus en détail

Décret N 1968 198 du 22 juin 1968, réglementant l entrée et le séjour des étrangers en Tunisie (JORT n 26 du 21 juin 1968)

Décret N 1968 198 du 22 juin 1968, réglementant l entrée et le séjour des étrangers en Tunisie (JORT n 26 du 21 juin 1968) Décret N 1968 198 du 22 juin 1968, réglementant l entrée et le séjour des étrangers en Tunisie (JORT n 26 du 21 juin 1968) Vu la loi n 1968 0007 du 8 mars 1968, relative à la condition des étrangers en

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL 11

RÈGLEMENT GÉNÉRAL 11 RÈGLEMENT GÉNÉRAL 11 PROCESSUS DE CONSULTATION EN VUE DE LA DÉSIGNATION DES CHEFS D ÉTABLISSEMENT NOTE : Le texte que vous consultez est une codification administrative des règlements de l'uq. Leur version

Plus en détail

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014

Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Charte d Ethique de la Vidéo Protection à Martigues : Approuvée en Conseil Municipal par Délibération du 17 octobre 2014 Préambule La vidéo protection est un outil de gestion de l espace public au service

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l'environnement

Programme des Nations Unies pour l'environnement NATIONS UNIES EP Programme des Nations Unies pour l'environnement Distr. GENERALE UNEP/OzL.Pro/ExCom/63/57 13 mars 2011 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU FONDS MULTILATERAL AUX FINS D APPLICATION

Plus en détail

Renouvellement du conseil d administration du CCAS/CIAS

Renouvellement du conseil d administration du CCAS/CIAS Renouvellement du conseil d administration du CCAS/CIAS Actes-types : 1 / Fixation du nombre d administrateurs 2 / Délibération portant élections des représentants élus 3 / Affichage pour publicité aux

Plus en détail

Questions d évaluation

Questions d évaluation TEMA 4 CARLOS MANUEL GONÇALVES DE MELO MARINHO Juge de la Cour l appel Questions d évaluation A. LE RÈGLEMENT DU CONSEIL (CE) Nº 4/2009 du 18 décembre 2008 relatif à la compétence, la loi applicable, la

Plus en détail

Mesures de contrôle interne en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme

Mesures de contrôle interne en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme Mesures de contrôle interne en matière de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme 1. Organisation interne de l opérateur. L opérateur de ventes volontaires doit mettre en

Plus en détail

Observatoire des SARL à libre capital à Paris

Observatoire des SARL à libre capital à Paris Observatoire des SARL à libre capital à Paris Bilan de juin 2005 Depuis août 2003, le greffe suit et analyse mensuellement l évolution des SARL à libre capital. Cet Observatoire, créé au lendemain de la

Plus en détail

Nations Unies. Tribunal administratif TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement No 620. de l'organisation des

Nations Unies. Tribunal administratif TRIBUNAL ADMINISTRATIF. Jugement No 620. de l'organisation des Nations Unies AT T/DEC/620 Tribunal administratif Distr. LIMITÉE 9 novembre 1993 FRANÇAIS ORIGINAL : ANGLAIS TRIBUNAL ADMINISTRATIF Jugement No 620 Affaire No 675 : GRIPARI Contre : Le Secrétaire général

Plus en détail

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER

L E PORTEFEUILLE IMMOBILIER TRADING UPDATE INFORMATION REGLEMENTEE EMBARGO 17 FÉVRIER 2009 17H40 DECLARATION INTERMEDIAIRE DU GERANT COUVRANT LA PERIODE DU 01.10.2008 AU 31.12.2008 Baisse limitée de la valeur du portefeuille ( 2,41%)

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

Gibraltar: www.icd-london.fr. CECROPS Limited - Registered office in England N 574 1196

Gibraltar: www.icd-london.fr. CECROPS Limited - Registered office in England N 574 1196 Gibraltar: Gibraltar est une péninsule située à l'extrémité sud de l'espagne et d une superficie d'environ 7 km ². Gibraltar a une position stratégique à la jonction de l'atlantique et la Méditerranée.

Plus en détail

CHARTE du COMITE de DIRECTION

CHARTE du COMITE de DIRECTION CHARTE du COMITE de DIRECTION INTRODUCTION... 2 I. RÔLE... 2 II. RESPONSABILITÉS... 2 III. COMPOSITION... 3 IV. LE PRÉSIDENT DU COMITÉ DE DIRECTION & LE CEO... 4 V. FONCTIONNEMENT... 4 1. Planning, ordre

Plus en détail

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions

pratiques Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions pratiques [comité d entreprise] Unité économique et sociale : les juges fournissent de nouvelles précisions Les effets de la reconnaissance d une unité économique et sociale sont progressivement affinés

Plus en détail

Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise

Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise Plan d Action sur la Gouvernance d Entreprise 3 mars La Salle de Conférence Centre Panafricain Ecobank 2365 Boulevard du Mono Lomé Togo 3443_GRP_EX_AGM_NOTICE_275x190mm_FR.indd 2 11/02/ 10:04 Proposition

Plus en détail

CONVENTION ENTRE LA FRANCE LE CANADA

CONVENTION ENTRE LA FRANCE LE CANADA CONVENTION ENTRE LA FRANCE ET LE CANADA TENDANT A EVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS ET A PREVENIR L'EVASION FISCALE EN MATIERE DE DROITS DE MUTATION PAR DECES signée à Paris le 16 mars 1951, approuvée par

Plus en détail

FORMULAIRE DE CANDIDATURE. 1.1.- Identification du prestataire de services 1

FORMULAIRE DE CANDIDATURE. 1.1.- Identification du prestataire de services 1 FORMULAIRE DE CANDIDATURE Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint la candidature de [nom du prestataire de services] en réponse à l appel de manifestations d intérêt destiné aux fournisseurs de données

Plus en détail

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS

POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS POLITIQUE D EXECUTION DES ORDRES SUR INSTRUMENTS FINANCIERS La présente section vise à vous communiquer, conformément à la Directive, des informations sur la politique d exécution des ordres sur instruments

Plus en détail

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège Décret exécutif n 10-227 du 21 Chaoual 1431 correspondant au 30 septembre 2010 portant création, organisation et fonctionnement du centre algérien de développement du cinéma. Le Premier ministre, Sur le

Plus en détail

CHAPITRE 6 PROTECTION STATUTAIRE ET ASSURANCE GROUPE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE

CHAPITRE 6 PROTECTION STATUTAIRE ET ASSURANCE GROUPE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE CHAPITRE 6 PROTECTION STATUTAIRE ET ASSURANCE GROUPE Textes applicables : Article 11 de l ordonnance n 58-1270 du 22 décembre 1958 portant loi organique relative au statut de la magistrature ; Article

Plus en détail

Arrêté royal portant certaines mesures relatives au contrôle du transport transfrontalier d'argent liquide

Arrêté royal portant certaines mesures relatives au contrôle du transport transfrontalier d'argent liquide Arrêté royal portant certaines mesures relatives au contrôle du transport transfrontalier d'argent liquide 5 OCTOBRE 2006. - Arrêté royal portant certaines mesures relatives au contrôle du transport transfrontalier

Plus en détail

LA ZONE OFFSHORE. Mme BAMOUS. Travail fait par : LEILA AIT SIDI AHMED. Encadré par : HAMZA CHATKI MOUNA GUENDOUZ

LA ZONE OFFSHORE. Mme BAMOUS. Travail fait par : LEILA AIT SIDI AHMED. Encadré par : HAMZA CHATKI MOUNA GUENDOUZ LA ZONE OFFSHORE Travail fait par : LEILA AIT SIDI AHMED HAMZA CHATKI MOUNA GUENDOUZ Encadré par : Mme BAMOUS Introduction : Plan : PARTIE I: LES PLACES FINANCIERES OFFSHORE: Définitions, concepts, avantages

Plus en détail

PRÉPARER ET PLANIFIER

PRÉPARER ET PLANIFIER KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Enseignants Nombre de pages : 5 PRÉPARER ET PLANIFIER UN VOYAGE DE CLASSE. Cette fiche s adresse à tous les organisateurs

Plus en détail

N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme du régime relatif

N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. portant réforme du régime relatif PROJET DE LOI adopté le 25 mai 1967 N 115 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1966-1967 PROJET DE ADOPTÉ PAR LE SÉNAT LOI portant réforme du régime relatif aux droits de port et de navigation. Le Sénat

Plus en détail

Art. 1 Coopération économique et technique. Art. 2 Traitement de la nation la plus favorisée. Art. 3 Régime d'importation en Suisse

Art. 1 Coopération économique et technique. Art. 2 Traitement de la nation la plus favorisée. Art. 3 Régime d'importation en Suisse Accord de commerce, de protection des investissements et de coopération technique du 16 août 1962 entre la Confédération suisse et la République du Sénégal Art. 1 Coopération économique et technique Le

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY. de location initialement prévue sur le présent contrat, sauf accord du propriétaire.

CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY. de location initialement prévue sur le présent contrat, sauf accord du propriétaire. CONDITIONS GENERALES DE LOCATION DU CLOS DE KERBERDERY DISPOSITIONS GENERALES Le locataire ne pourra en aucune circonstance se prévaloir d un quelconque droit au maintien dans les lieux à l expiration

Plus en détail

Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse)

Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse) Statuts de la Communauté d Intérêts pour les Transports Publics en Suisse (CiTraP Suisse) I. Nom, composition et but Art. Nom, siège et composition Sous la dénomination Communauté d intérêts pour les transports

Plus en détail

Système d'information européen - véhicules - EUCARIS

Système d'information européen - véhicules - EUCARIS Système d'information européen - véhicules - EUCARIS Loi du 19 février 2004 portant approbation du Traité sur un système d'information européen concernant les véhicules et les permis de conduire (EUCARIS),

Plus en détail

ETAT-CIVIL > MARIAGE :

ETAT-CIVIL > MARIAGE : ETAT-CIVIL > MARIAGE : En France deux personnes peuvent se marier à condition qu'elles soient âgées d'au moins 18 ans, (sauf dispense d'âge pour "motifs graves" accordée par le Procureur de la République)

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D'AUTO-ÉVALUATION. THÈME 3

QUESTIONNAIRE D'AUTO-ÉVALUATION. THÈME 3 QUESTIONNAIRE D'AUTO-ÉVALUATION. THÈME 3 1.-La reconnaissance automatique : a) Implique que les sentences provenant d'un État membre de l'ue seront traitées dans les autres États membres comme s'il s'agissait

Plus en détail

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot»

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» 3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» Problème : quelle est l originalité de la lutte menée par les Américains contre l absolutisme royal? En quoi le modèle de régime politique

Plus en détail

Protocole d'amendement à la Convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale

Protocole d'amendement à la Convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale Série des traités du Conseil de l'europe - n 208 Protocole d'amendement à la Convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale Paris, 27.V.2010 STCE 208 Assistance mutuelle

Plus en détail