Dédicace Papa, je te dédie ce mémoire car je t'aime très fort. Je te souhaite le meilleur rétablissement et un retour rapide parmi nous.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dédicace Papa, je te dédie ce mémoire car je t'aime très fort. Je te souhaite le meilleur rétablissement et un retour rapide parmi nous."

Transcription

1

2

3

4

5 Dédicace Papa, je te dédie ce mémoire car je t'aime très fort. Je te souhaite le meilleur rétablissement et un retour rapide parmi nous.

6

7 «The Pakistanis were always asking us for arms and I was always holding them off.» «Les Pakistanais ne cessaient de nous demander des armes et je les refoulais toujours.» Citation de Dean Acheson, sous-secrétaire au Département d'état américain, tirée et traduite de l'ouvrage de Kux (Dennis), 2001, The United States and Pakistan, , Disenchanted Allies, Washington D.C, THE JOHNS HOPKINS UNIVERSITY PRESS, page 50. «Americans are our friends, not masters.» «Les Américains sont nos amis, pas nos maîtres.» Citation du général Ayub Khan, tirée et traduite de son œuvre, Khan (Mohammed Ayub), 1967, Friends not Masters, London, OXFORD UNIVERSITY PRESS, page 125. «In the post-cold War era, the United States have about as much interest in Pakistan as Pakistan has in the Maldives.» «Dans l'ère après-guerre froide, les États-Unis portent pratiquement autant d'intérêt pour le Pakistan que le Pakistan en a pour les Maldives.» Citation d'abida Hussein, ambassadrice du Pakistan aux États-Unis en 1992, tirée et traduite de l'œuvre de Bush (George) et de Scowcroft (Brent), 1999, A World Transformed, New York, KNOPF, page 174.

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18

19

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34

35

36

37

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48

49

50

51

52

53

54

55

56

57

58

59

60

61

62

63

64

65

66

67

68

69 Kux (Dennis), 2001, The United States and Pakistan, , Disenchanted Allies, Washington D.C, THE JOHNS HOPKINS UNIVERSITY PRESS, 368 pages. Khan (Mohammed Ayub), 1967, Friends not Masters, London, OXFORD UNIVERSITY PRESS, 258 pages. Beschloss (Michael), 1986, Mayday: Eisenhower, Khrushchev and the U-2 Affair, New York, HARPER AND ROW, 284 pages. Akhund (Iqbal), 2000, Trial and Error: the Rise and Eclipse of Benazir Bhutto, Karachi, OXFORD UNIVERSITY PRESS, 278 pages. Khan (Sultan Mohammed), 1998, Memories and Reflections of a Pakistani Diplomat, London, LONDON CENTRE FOR PAKISTAN STUDIES, 319 pages. Bush (George), Scowcroft (Brent), 1999, A World Transformed, New York, KNOPF, 315 pages. Guillard (Olivier), 2005, Le Pakistan de Musharraf, enfin respectable?, Paris, L'HARMATTAN, 210 pages.

70 ==> site du New York Times ==> site du Washington Post ==> site du Council on Foreign Relations ==> site qui contient les travaux du National Security Council (NSC). ==> site du Foreign Relations of the United States (FRUS). Khalid (Atif), 8 septembre 2004, Pakistan : l obsession sécuritaire?, Mémoire IEP de Paris, 91 pages. Cours de Jean Solchany, Maître de conférence en Histoire, premier semestre de l'année scolaire , Histoire des États-Unis, de Pearl Harbor au 11 septembre, Institut d'études Politiques de Lyon, 12 séances de 3 heures chacune.

71

72

73

74

75

76

77

78

79

80

81

82

83

84

85

86

PROGRAMME PROVISOIRE

PROGRAMME PROVISOIRE 159 FOR 12 F rév.2 Original : anglais 12 ème EDITION DU FORUM PARLEMENTAIRE TRANSATLANTIQUE ANNUEL PROGRAMME PROVISOIRE organisé par : L ASSEMBLEE PARLEMENTAIRE DE L OTAN L ATLANTIC COUNCIL OF THE UNITED

Plus en détail

La Diplomatie indienne en marche. Notre point de vue LES RÉFORMES DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES

La Diplomatie indienne en marche. Notre point de vue LES RÉFORMES DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES La Diplomatie indienne en marche Notre point de vue LES RÉFORMES DU CONSEIL DE SÉCURITÉ DES NATIONS UNIES Conférence de San Francisco : L Inde signe la Charte des Nations Unies, le 26 juin 1945. A. Ramaswami

Plus en détail

ILLUSTRATIONS. Toutes les démarches possibles ont été effectuées en vue de communiquer avec les détenteurs de droits d auteur.

ILLUSTRATIONS. Toutes les démarches possibles ont été effectuées en vue de communiquer avec les détenteurs de droits d auteur. ILLUSTRATIONS Toutes les photographies provenant de la Direction de l art documentaire et de la photographie de Bibliothèque et Archives Canada portent le numéro du negatif. Toutes les démarches possibles

Plus en détail

2010 Annual Conference October 28-30, 2010 Ottawa

2010 Annual Conference October 28-30, 2010 Ottawa Subject: May 2010 ebulletin Volume 36 Issue 2 - May 2010 Volume 36 édition 2 - mai 2010 In This Issue 2010 Annual Conference / Conférence annuelle 2010 Call for Student Papers / Appel de soumissions d'articles

Plus en détail

LA CHINE ET L AFRIQUE DE L OUEST

LA CHINE ET L AFRIQUE DE L OUEST LA CHINE ET L AFRIQUE DE L OUEST Professeure : Yumiko Yamamoto Année universitaire 2015/2016 : Semestre d automne SÉANCES ET PROGRAMMES Séance 1. Introduction à la Chine et l Afrique de l Ouest 1ère Partie.

Plus en détail

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé.

N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie N.B. : Cette page est vide dans le document imprimé. Bibliographie PROTOCOLE DE COLLABORATION CONCERNANT L'ÉDUCATION DE BASE DANS L'OUEST CANADIEN (2000). Fondements du Cadre commun des résultats

Plus en détail

Banque Nationale du Canada Prix quotidien de l'action ordinaire à la fermeture des marchés (ajusté*)

Banque Nationale du Canada Prix quotidien de l'action ordinaire à la fermeture des marchés (ajusté*) Pour l'année 2015 1 2 45.02 $ 2 48.40 $ 1 45.90 $ 1 48.90 $ 1 48.69 $ 1 3 1 42.29 $ 1 43.16 $ 2 43.18 $ 2 50.05 $ 3 46.82 $ 3 47.75 $ 2 46.06 $ 4 49.12 $ 2 49.07 $ 2 46.69 $ 4 45.81 $ 2 42.12 $ 2 40.89

Plus en détail

L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter?

L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter? L évaluation de la qualité d un dispositif d apprentissage en ligne. Quelles traces mobiliser? Comment les interpréter? François GEORGES (LabSET ULg) Séminaire Be-ODL 18 novembre 2013 1 Plan La qualité

Plus en détail

CADRE JURIDIQUE INTERNATIONAL POUR LA DÉVELOPPEMENT DE PROGRAMMES CONTRE LA CORRUPTION

CADRE JURIDIQUE INTERNATIONAL POUR LA DÉVELOPPEMENT DE PROGRAMMES CONTRE LA CORRUPTION CADRE JURIDIQUE INTERNATIONAL POUR LA DÉVELOPPEMENT DE PROGRAMMES CONTRE LA CORRUPTION International Legal Framework for Development of Anti-Corruption Programs 1 AUGMENTATION DES ACCORDS CONTRE LA CORRUPTION

Plus en détail

Communiqué de Presse. Le Consulat Général des Etats-Unis à Casablanca présente sa programmation culturelle pour Janvier 2014

Communiqué de Presse. Le Consulat Général des Etats-Unis à Casablanca présente sa programmation culturelle pour Janvier 2014 Section des Affaires Publiques Ambassade des Etats-Unis d Amérique 2, Avenue Mohamed El Fassi - Rabat Tel: 0537 66 82 66 - Fax: 0537 66 82 84 Web: http://rabat.usembassy.gov Communiqué de Presse Rabat,

Plus en détail

La version française suit. List of Participants

La version française suit. List of Participants La version française suit List of Participants Warren Allmand, former federal cabinet minister and current President, World Federalist Movement Canada. Cell: (514) 262-5623; allmandw@gmail.com. The United

Plus en détail

DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS. Semestre d hiver 2001-2002

DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS. Semestre d hiver 2001-2002 Département d économie politique DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS Semestre d hiver 2001-2002 Professeurs Marc Chesney et François Quittard-Pinon Séance

Plus en détail

Le Tribunal de Tokyo :

Le Tribunal de Tokyo : Le Tribunal de Tokyo : Un discours de vainqueurs? 1 1 «Le procès de Tokyo. Au lendemain de la défaite, au mépris du droit international, les puissances victorieuses - Etats-Unis, Grande-Bretagne, Chine

Plus en détail

Bibliothèque numérique de l enssib

Bibliothèque numérique de l enssib Bibliothèque numérique de l enssib 67e congrès annuel de l'ifla, 16 au 25 août 2001, Boston, États-Unis Des normes pour les compétences dans l'usage de l'information dans l'enseignement supérieur : une

Plus en détail

CURRICULUM VITAE (abrégé) STEPHANE ROUSSEL. École nationale d Administration publique (ENAP), Montréal. Professeur titulaire depuis juin 2012.

CURRICULUM VITAE (abrégé) STEPHANE ROUSSEL. École nationale d Administration publique (ENAP), Montréal. Professeur titulaire depuis juin 2012. CURRICULUM VITAE (abrégé) STEPHANE ROUSSEL POSTE ACTUEL École nationale d Administration publique (ENAP), Montréal. Professeur titulaire depuis juin 2012. EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Université du Québec

Plus en détail

De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962)

De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962) De la co-existence pacifique au bord du gouffre : La fragilité du système international (1953-1962) 2. La mort de Staline (mars 1953) : Une nouvelle ère? 3. Nikita Khrouchtchev (1894-1971) La succession

Plus en détail

Pour être accepté à l ENSMA dans le cadre du programme Erasmus, en tant qu étudiant d échange, il faut être inscrit dans une université partenaire.

Pour être accepté à l ENSMA dans le cadre du programme Erasmus, en tant qu étudiant d échange, il faut être inscrit dans une université partenaire. Programmes d'échange Programme Erasmus Pour être accepté à l ENSMA dans le cadre du programme Erasmus, en tant qu étudiant d échange, il faut être inscrit dans une université partenaire. Les étudiants

Plus en détail

Lycée International - English Section

Lycée International - English Section 1 Lycée International - English Section 2 Présentation Généralités Une des 6 sections internationales du Lycée (avec la section allemande, espagnole, italienne, polonaise et russe) Environ 420 élèves Un

Plus en détail

TitleUne etude sur la Communaute haitien Author(s) Tsunekawa, Kunio Citation Hitotsubashi journal of social stud Issue 2002-07 Date Type Departmental Bulletin Paper Text Version publisher URL http://hdl.handle.net/10086/8291

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

Multilateral CSA Notice 51-343 Venture Issuers with Securities Listed on the Bolsa de Santiago, Venture Market

Multilateral CSA Notice 51-343 Venture Issuers with Securities Listed on the Bolsa de Santiago, Venture Market 1 Multilateral CSA Notice 51-343 Venture Issuers with Securities Listed on the Bolsa de Santiago, Venture Market April 16, 2015 The securities regulatory authorities in British Columbia, Alberta, Saskatchewan,

Plus en détail

TitleExploitation terrienne de Montesqui Author(s) Koga, Eisaburo Citation Hitotsubashi journal of social stud Issue 1976-05 Date Type Departmental Bulletin Paper Text Version publisher URL http://hdl.handle.net/10086/8474

Plus en détail

Claire Zalc Stories and Memories of immigration

Claire Zalc Stories and Memories of immigration Claire Zalc Stories and Memories of immigration Conférence d ouverture à l Institut d études politiques de Paris : «Immigration et identité nationale en France et aux Etats Unis au XXème siècle» (with

Plus en détail

Actions de l'ambassade du Maroc aux Etats- Unis: Bilan et perspectives pour le renforcement de l'action diplomatique

Actions de l'ambassade du Maroc aux Etats- Unis: Bilan et perspectives pour le renforcement de l'action diplomatique Embassy of the Kingdom of Morocco Washington, D.C. Actions de l'ambassade du Maroc aux Etats- Unis: Bilan et perspectives pour le renforcement de l'action diplomatique Washington Decembre 2012 Au cours

Plus en détail

PENSER LA STRATÉGIE AMÉRICAINE DE LA SÉCURITÉ DU TERRITOIRE NATIONAL

PENSER LA STRATÉGIE AMÉRICAINE DE LA SÉCURITÉ DU TERRITOIRE NATIONAL PENSER LA STRATÉGIE AMÉRICAINE DE LA SÉCURITÉ DU TERRITOIRE NATIONAL par David GRONDIN (*) Il est d usage d entendre, dans les cercles académiques comme politiques, que la souveraineté étatique s est amenuisée

Plus en détail

L'Etat profond américain

L'Etat profond américain Peter Dale SCOTT L État profond américain - La finance, le pétrole, et la guerre perpétuelle Traduit de l américain par Maxime Chaix Éditions Demi-Lune Collection Résistances L'Etat profond américain www.editionsdemilune.com

Plus en détail

Grammaire raisonnée 2 anglais : Niveau supérieur, C1 S. PERSEC, J.C. BURGUE. Editions OPHRYS.

Grammaire raisonnée 2 anglais : Niveau supérieur, C1 S. PERSEC, J.C. BURGUE. Editions OPHRYS. Voici un ensemble de recommandations pour vous permettre de préparer la rentrée prochaine. Il ne s agit pas bien sûr de tout faire mais de travailler selon vos goûts, en veillant à consolider vos connaissances

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. CHAMP DE SPÉCIALISATION Économie financière. Économétrie financière. Économétrie.

CURRICULUM VITAE. CHAMP DE SPÉCIALISATION Économie financière. Économétrie financière. Économétrie. CURRICULUM VITAE Nom: Bruno Feunou Citoyenneté: Canadien Langues: Bangam, Bandjoun, Français, Anglais Adresse: Duke University Department of Economics 213 Social Sciences Building Durham, NC 27708, US

Plus en détail

Les universités à l heure de la mondialisation. Des acteurs émergents pour de nouveaux critères d excellence. Les rencontres Futuris 14 avril 2010

Les universités à l heure de la mondialisation. Des acteurs émergents pour de nouveaux critères d excellence. Les rencontres Futuris 14 avril 2010 Les rencontres Futuris 14 avril 2010 Les universités à l heure de la mondialisation Des acteurs émergents pour de nouveaux critères d excellence Hélène Dang Vu Université Paris Est Lab Urba Le campus :

Plus en détail

L orientation post-bac en classe de terminale. LFIGP Le 07 octobre 2015

L orientation post-bac en classe de terminale. LFIGP Le 07 octobre 2015 L orientation post-bac en classe de terminale LFIGP Le 07 octobre 2015 Plan de la Séance I. L orientation au LFIGP II. Les anciens élèves III. L enseignement supérieur en France IV. L enseignement supérieur

Plus en détail

Les Entretiens Jacques Cartier. Session 1 : De la naissance du connectivisme à la satisfaction des besoins éducatifs

Les Entretiens Jacques Cartier. Session 1 : De la naissance du connectivisme à la satisfaction des besoins éducatifs Les Entretiens Jacques Cartier Colloque 1 : Cours massifs et ouverts en ligne adaptés aux besoins du 21ème siècle. Un défi pour l enseignement supérieur des pays du nord et du sud. Session 1 : De la naissance

Plus en détail

Title 欧 文 梗 概 Author(s) Citation 一 橋 法 学, 4(2): 737-746 Issue 2005-07 Date Type Departmental Bulletin Paper Text Version publisher URL http://hdl.handle.net/10086/8678 Right Hitotsubashi University Repository

Plus en détail

Extension Program 2014-15 VACANCES SCOLAIRES Maternelles/Primaires et Collège/Lycées AMERICAN SCHOOL OF PARIS. Founded 1946. Text

Extension Program 2014-15 VACANCES SCOLAIRES Maternelles/Primaires et Collège/Lycées AMERICAN SCHOOL OF PARIS. Founded 1946. Text AMERICAN SCHOOL OF PARIS Extension Program 2014-15 Founded 1946 Text 1 Inscriptions et règlements doivent se faire en ligne via notre site internet. Votre choix d activité établi (pour le secondaire uniquement).

Plus en détail

Saul LEITER. Photographies et Peintures. «Mother and baby», années 1950.

Saul LEITER. Photographies et Peintures. «Mother and baby», années 1950. Saul LEITER Photographies et Peintures «Mother and baby», années 1950. Vernissage le jeudi 28 octobre de 18h à 21h Exposition du 29 octobre au 23 décembre 2010 Dans le cadre du Mois de la Photographie

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT IMMOBILIER GUI-63393

DÉVELOPPEMENT IMMOBILIER GUI-63393 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PROGRAMME MBA GESTION URBAINE ET IMMOBILIÈRE PLAN DU COURS HIVER 06 UNIVERSITÉ LAVAL LUNDI 15H30 18H30 DÉVELOPPEMENT IMMOBILIER GUI-63393 Professeur : Pierre A.

Plus en détail

Convention sur la lutte contre la désertification

Convention sur la lutte contre la désertification NATIONS UNIES Convention sur la lutte contre la désertification Distr. GÉNÉRALE ICCD/COP(ES-1)/INF.1 26 octobre 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONFÉRENCE DES PARTIES Première session extraordinaire New

Plus en détail

Curriculum vitae : repères biographiques et bibliographiques (mise à jour : le 20 juillet 2014)

Curriculum vitae : repères biographiques et bibliographiques (mise à jour : le 20 juillet 2014) Panayotis SOLDATOS Professeur Curriculum vitae : repères biographiques et bibliographiques (mise à jour : le 20 juillet 2014) I. REPÈRES BIOGRAPHIQUES DIPLÔMES Licencié en Droit de l Université d Athènes

Plus en détail

NEW-YORK & WASHINGTON EN DUO 5 JOURS / 4 NUITS CIRCUIT

NEW-YORK & WASHINGTON EN DUO 5 JOURS / 4 NUITS CIRCUIT NEW-YORK & WASHINGTON EN DUO 5 JOURS / 4 NUITS CIRCUIT ITINÉRAIRE DU CIRCUIT ENTRÉE WASHINGTON / SORTIE NEW-YORK Un séjour entre culture et modernisme qui allie la trépidante NEW YORK à WASHINGTON, néoclassique

Plus en détail

L expérience congolaise révèle le potentiel des

L expérience congolaise révèle le potentiel des Conclusion L expérience congolaise révèle le potentiel des groupements d ex-combattants dans la création de revenus et le processus de réintégration économique des ex-combattants. Cette étude démontre

Plus en détail

Centre d etudes. strategiques de l Afrique. E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e

Centre d etudes. strategiques de l Afrique. E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e Centre d etudes strategiques de l Afrique E t a b l i r d e s p a r t e n a r i a t s p o u r l a v e n i r d e l A f r i q u e Séminaire pour hauts responsables - Lisbonne, Portugal Le premier événement

Plus en détail

1. Quelles informations sur les passagers seront retransmises aux autorités américaines?

1. Quelles informations sur les passagers seront retransmises aux autorités américaines? ANNEXE 2 Questions posées le plus fréquemment concernant la transmission des données des passagers aux autorités américaines pour les vols entre l Union européenne et les Etats-Unis d Amérique 1. Quelles

Plus en détail

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master

Bologne à l EPFL. Réforme de Bologne Implications pour l EPFL. Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master Bologne à l EPFL Réforme de Bologne Implications pour l EPFL Prof. Dominique Bonvin, Doyen Bachelor-Master EPFL Quelques chiffres 6 600 Etudiants, 23% femmes, 38% étrangers, 109 nationalités 1 400 Doctorants

Plus en détail

La finance, facteur d inégalités

La finance, facteur d inégalités La finance, facteur d inégalités Olivier GODECHOT Cette étude montre que, contrairement aux idées reçues, les PDG et des superstars du sport ou du divertissement ne sont pas les premiers responsables de

Plus en détail

ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES

ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES ENTREPRISES - PROTECTION DES DONNÉES PIERRE ANGULAIRE DE LA PÉRENNITÉ DES ENTREPRISES André Kudelski Meyrin, 27 mai 2014 AGENDA La BIG picture Valeur ajoutée Un Monde Hyperconnecté Se protéger dans le

Plus en détail

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 THE JOHN LYON SCHOOL MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 Section 1: Reading (20 mins) Section 2: Writing (25 mins) Important: Answer all the questions on the question paper

Plus en détail

7. Aide aux étudiants (bourses, allocations, soutien) (2 lignes maximum)

7. Aide aux étudiants (bourses, allocations, soutien) (2 lignes maximum) Code : 11L1ANG11FOM. Libellé : Anglais : Thème & Grammaire Maîtrise des fondamentaux de la langue. Pratique de la traduction au travers d une maîtrise des enjeux linguistiques fondamentaux. a) Thème et

Plus en détail

Notes: L'objectif de ce cours est de fournir aux étudiants des bases solides pour comprendre les dangers de la résurgence de programmes offensifs

Notes: L'objectif de ce cours est de fournir aux étudiants des bases solides pour comprendre les dangers de la résurgence de programmes offensifs Notes: L'objectif de ce cours est de fournir aux étudiants des bases solides pour comprendre les dangers de la résurgence de programmes offensifs d'armes biologiques, en discutant des données numériques

Plus en détail

1Série 1. ! 1- Relis par une flèche les phrases en anglais avec leur traduction (ce

1Série 1. ! 1- Relis par une flèche les phrases en anglais avec leur traduction (ce 1Série 1 BENJAMIN Ici, tu vas découvrir que tu connais déjà beaucoup de choses en anglais. Cette année nous allons aussi faire la connaissance d un groupe de jeunes, garçons et filles, qui partagent le

Plus en détail

Les relations entre les États-Unis et l Iran

Les relations entre les États-Unis et l Iran CHRONIQUE GÉOPOLITIQUE 8 janvier 2013 Les relations entre les États-Unis et l Iran ALEXANDRE ALAOUI Collaborateur, Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand L Iran continuera sans doute

Plus en détail

LA PRATIQUE AMÉRICAINE DU MULTILATÉRALISME LE SYNDROME DU MARE NOSTRUM

LA PRATIQUE AMÉRICAINE DU MULTILATÉRALISME LE SYNDROME DU MARE NOSTRUM LA PRATIQUE AMÉRICAINE DU MULTILATÉRALISME LE SYNDROME DU MARE NOSTRUM par Jacques FOMERAND (*) «Inconséquente», «insulaire», «belliqueuse», «unilatéraliste» : tels sont quelques-uns des adjectifs utilisés

Plus en détail

Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux

Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux Bibliographie annotée et recensement des écrits : L évaluation des compétences linguistiques dans le secteur de la santé et des services sociaux Rapport de recherche Présenté par Juliane Bertrand 24 novembre

Plus en détail

La puissance des Etats-Unis d Amérique

La puissance des Etats-Unis d Amérique La puissance des Etats-Unis d Amérique Sur quoi est fondée la réussite de la première puissance mondiale et comment le pays parvient-il à surmonter les difficultés et les agressions extérieures? Sommaire

Plus en détail

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive.

Le mot du Directeur. Une ambition partagée. Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Le mot du Directeur Une ambition partagée Sciences Po est une institution de recherche et de formation extrêmement innovante et réactive. Stimulés par l'irruption de la compétition internationale, qui

Plus en détail

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie

Actualités de l orientation AEFE Zone Asie Février Mars 2008 N 5 Editorial Chers lecteurs, Le précédent numéro était consacré aux possibilités de donner un caractère international à un cursus d études supérieures du système français. En effet de

Plus en détail

L orientation post-bac en classe de terminale. LFIGP Le 08 octobre 2014

L orientation post-bac en classe de terminale. LFIGP Le 08 octobre 2014 L orientation post-bac en classe de terminale LFIGP Le 08 octobre 2014 I. L orientation au LFIGP II. Les anciens élèves III. L enseignement supérieur en France IV. L enseignement supérieur à l étranger

Plus en détail

ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011

ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011 ETATS-UNIS : PLAN D ACTIONS DE PROMOTION 2012 - version CA 5/12/2011 Les Etats-Unis sont un marché prioritaire pour la destination Bruxelles (6 ème marché étranger). Le marché des Etats-Unis est le 6 ème

Plus en détail

TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502. Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA

TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502. Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA TREATIES AND OTHER INTERNATIONAL ACTS SERIES 02-502 DEFENSE Agreement Between the UNITED STATES OF AMERICA and FRANCE Effected by Exchange of Notes Dated at Paris April 15 and May 2, 2002 NOTE BY THE DEPARTMENT

Plus en détail

Conception: www.kjconseils.com

Conception: www.kjconseils.com Conception: www.kjconseils.com Droit commercial et droit des affaires 13 Droit boursier Droit immobilier 13 13 Contentieux et arbitrage 13 Propriété intellectuelle 14 International 14 Investissements étrangers

Plus en détail

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates

Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Appendix 1 Wording of Noumea Accord and 1999 Organic Law on Restricted Electorates Relating to local (provincial and Congress) elections Article 2.2.1 of the Noumea Accord: le corps électoral aux assemblées

Plus en détail

L Organisation régionale des États-Unis

L Organisation régionale des États-Unis E pluribus unum ( un à partir de plusieurs) L Organisation régionale des États-Unis le Nord Est composé de deux sous-ensembles: la Mégalopolis et les Grands Lacs «Centre» de la puissance américaine C.

Plus en détail

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES"

MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS ET EXPERTISES CULTURELLES MASTER (M2) MENTION SCIENCE POLITIQUE - SPÉCIALITÉ SOCIOLOGIE POLITIQUE DES REPRÉSENTATIONS" ET "EXPERTISES CULTURELLES" RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine :, Objectifs Voie

Plus en détail

Calendrier de recrutement sur les campus de l été 2012

Calendrier de recrutement sur les campus de l été 2012 Associé, Crédit aux grandes entreprises Analyste, Services bancaires de placement Associé, Services bancaires de placement Associé, Ventes et négociation Associé, Technologiques Associé, Services de Valeurs

Plus en détail

2011- Professeur adjoint, Université de Montréal, Département d histoire.

2011- Professeur adjoint, Université de Montréal, Département d histoire. Curriculum Vitae David Meren, Ph.D., M.A., B.A. (Hon.) Département d histoire, Université de Montréal Pav. Lionel Groulx, C.P. 6128, succ. Centre-ville, Montréal, Québec, Canada, H3C 3J7 Phone: (514) 343-6111,

Plus en détail

20 janvier : Modèle scientifique Enjeux méthodologiques et épistémologiques Grands débats méthodologiques et épistémologiques

20 janvier : Modèle scientifique Enjeux méthodologiques et épistémologiques Grands débats méthodologiques et épistémologiques INT 6100 Séminaire de méthodologie Ekaterina Piskunova Hiver 2006 Heures de bureau : mercredi, 11.30 15.30 ou sur rendez-vous Adresse électronique : ekaterina.piskunova @umontreal.ca Objectifs Ce cours

Plus en détail

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines?

Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Innover dans un contexte global: Quelles stratégies possibles, quelles conséquences pour les Ressources Humaines? Dominique Jolly, Professeur à SKEMA Business School, Professeur Visitant à CEIBS (Shanghai)

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

AVIS FISCAL IMPORTANT À L INTENTION DES DÉTENTEURS AMÉRICAINS D UNITÉS

AVIS FISCAL IMPORTANT À L INTENTION DES DÉTENTEURS AMÉRICAINS D UNITÉS PLACEMENTS IA CLARINGTON INC. AVIS FISCAL IMPORTANT À L INTENTION DES DÉTENTEURS AMÉRICAINS D UNITÉS Ce document est destiné aux détenteurs d'unités qui sont des personnes américaines aux fins de l'internal

Plus en détail

ASSOCIATION de TOULON et du Var FISH & CHIPS

ASSOCIATION de TOULON et du Var FISH & CHIPS OCTOBRE 2014 ASSOCIATION de TOULON et du Var ~PROGRAMME~ FISH & CHIPS The top 20 British shops have been announced in the 2015 National Fish and Chips Awards. Fish and chips shops in the running include

Plus en détail

Programme d ESL (Cours d anglais comme seconde langue) ADMISSIONS INTERNATIONALES

Programme d ESL (Cours d anglais comme seconde langue) ADMISSIONS INTERNATIONALES Programme d ESL (Cours d anglais comme seconde langue) ADMISSIONS INTERNATIONALES LE PROGRAMME D ESL AU COLLÈGE LA ROCHE Fournit les compétences et la formation pour que vous puissiez réussir à l école

Plus en détail

1971-73 Professeur assistant, Faculté des lettres, Université de Genève. 1973-76 Professeur extraordinaire, Faculté des lettres, Université de Genève.

1971-73 Professeur assistant, Faculté des lettres, Université de Genève. 1973-76 Professeur extraordinaire, Faculté des lettres, Université de Genève. - 1 - Michel Jeanneret Curriculum vitae [au 1 er janvier 2013] Adresse: 27 rue des Délices, 1203 Genève, Suisse Tél. et fax: (41-22) 340 00 18 Portable : (41-76 ) 540 61 61 Faculté des lettres, Université,

Plus en détail

Course Units 2013-2014

Course Units 2013-2014 UCL CENTRE FOR LANGUAGES & INTERNATIONAL EDUCATION Course Units 2013-2014 Reading and Writing Examination: LCFR6001: French Level 1 (A) This examination counts for 35% of your final mark. It comprises:

Plus en détail

L impôt à taux unique : les effets sur l offre de travail des ménages canadiens et américains

L impôt à taux unique : les effets sur l offre de travail des ménages canadiens et américains CIQSS QICSS Séance 1 Participation au marché du travail : choix et contraintes L impôt à taux unique : les effets sur l offre de travail des ménages canadiens et américains Introduction Contexte de réalisation

Plus en détail

recherches & documents

recherches & documents N 01/2015 recherches & documents février 2015 L art de la ligne rouge Bruno Tertrais, Maître de recherche, Fondation pour la Recherche Stratégique w w w. f r s t r a t e g i e. o r g Édité et diffusé par

Plus en détail

La couverture médiatique des grandes villes françaises dans la presse nationale et internationale

La couverture médiatique des grandes villes françaises dans la presse nationale et internationale La couverture médiatique des grandes villes françaises dans la presse nationale et internationale Janvier 2015 Axe Culture : le think- tank de Lille et sa région 1 Axe Culture / Octobre 2014 Think Tank

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

LA CHINE ET L AUTRE : MEDIATIONS CULTURELLES ENTRE LA CHINE ET L OCCIDENT A L EPOQUE MODERNE (COLLOQUE INTERNATIONAL)

LA CHINE ET L AUTRE : MEDIATIONS CULTURELLES ENTRE LA CHINE ET L OCCIDENT A L EPOQUE MODERNE (COLLOQUE INTERNATIONAL) LA CHINE ET L AUTRE : MEDIATIONS CULTURELLES ENTRE LA CHINE ET L OCCIDENT A L EPOQUE MODERNE (COLLOQUE INTERNATIONAL) CHINA AND THE OTHER: CULTURAL MEDIATIONS BETWEEN CHINA AND THE WEST IN THE MODERN ERA

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

G go campus 'HV pwxghv XQLYHUVLWDLUHV VXU XQ FDPSXV DPpULFDLQ /D JDUDQWLH G REWHQLU XQH ERXUVH G pwxghv

G go campus 'HV pwxghv XQLYHUVLWDLUHV VXU XQ FDPSXV DPpULFDLQ /D JDUDQWLH G REWHQLU XQH ERXUVH G pwxghv G go campus G go campus SOMMAIRE 3 À qui s adresse Go Campus ôle et identité de Calvin Thomas Le pr amme, ses grandes lignes quoi étudier aux États Unis Le véritable coût des études Les bourses Go Campus

Plus en détail

Présentation de la thèse primée par un Prix de Thèse de l IHEDN :

Présentation de la thèse primée par un Prix de Thèse de l IHEDN : Les relations entre la Chine, l Inde et les États-Unis de la fin de la guerre froide à la signature de l accord de coopération nucléaire civile entre l Inde et les États-Unis (1991 2008) par Sophie AGOSTINI-HEINRICH,

Plus en détail

FATCA Retour d expérience FATCA sur les Sociétés de Gestion : règles d identification, reporting réglementaire,

FATCA Retour d expérience FATCA sur les Sociétés de Gestion : règles d identification, reporting réglementaire, FATCA Retour d expérience FATCA sur les Sociétés de Gestion : règles d identification, reporting réglementaire, Laure Capron BNP Paribas Securities Services Responsable FATCA France 18 septembre 014 Table

Plus en détail

Chaire de recherche du Canada en politique étrangère et de défense canadiennes

Chaire de recherche du Canada en politique étrangère et de défense canadiennes Chaire de recherche du Canada en politique étrangère et de défense canadiennes Projet du Groupe de recherche sur la politique étrangère canadienne Les lois d immigration américaines : Différentes des lois

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer

L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer L'effet de la modalité de garde sur la coparentalité postrupture: Un lien à investiguer Véronique Leclair Candidate à la maitrise en psychoéducation Dirigée par Annick St-Amand Codirigée par Ève-Line Bussières

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

AVOB sélectionné par Ovum

AVOB sélectionné par Ovum AVOB sélectionné par Ovum Sources : Ovum ovum.com «Selecting a PC Power Management Solution Vendor» L essentiel sur l étude Ovum AVOB sélectionné par Ovum 1 L entreprise britannique OVUM est un cabinet

Plus en détail

1975-1979: Bachelor of Laws, Law School, University of Thessaloniki, (Grade: Distinction).

1975-1979: Bachelor of Laws, Law School, University of Thessaloniki, (Grade: Distinction). Asteris Pliakos Office Address: Athens University of Economics and Business Department of International and European Economic Studies; 76 Patission St., Athens 10434, Greece; Phone: (301) 210 8203128,

Plus en détail

Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement

Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement Governance Risk & Compliance Day 2011 Genève Le risque humain en entreprise Le cadre du renseignement Claudio Foglini Senior Consultant Economic Crime Intelligence claudio.foglini@scalaris.com 1 2 Agenda

Plus en détail

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section

COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE N 10011107 AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS. M. Choplin Président de section COUR NATIONALE DU DROIT D ASILE N 10011107 M. M. Choplin Président de section Audience du 24 novembre 2010 Lecture du 15 décembre 2010 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS La Cour nationale du

Plus en détail

Les produits de l érable aux États-Unis. Réalisé par : Daniel Richard, agroéconomiste

Les produits de l érable aux États-Unis. Réalisé par : Daniel Richard, agroéconomiste Les produits de l érable aux États-Unis Réalisé par : Daniel Richard, agroéconomiste Avril 2008 LES PRODUITS DE L ÉRABLE AUX ÉTATS-UNIS Réalisation Daniel Richard, agroéconomiste Ministère de l Agriculture,

Plus en détail

Normes de publication Instructions aux auteurs : Informations générales

Normes de publication Instructions aux auteurs : Informations générales Normes de publication Instructions aux auteurs : Informations générales 1. Les articles devront être inédits et rédigés en français, en portugais ou en anglais. 2. Le titre, le résumé et les mots-clés

Plus en détail

REPORTS OF INTERNATIONAL ARBITRAL AWARDS RECUEIL DES SENTENCES ARBITRALES

REPORTS OF INTERNATIONAL ARBITRAL AWARDS RECUEIL DES SENTENCES ARBITRALES REPORTS OF INTERNATIONAL ARBITRAL AWARDS RECUEIL DES SENTENCES ARBITRALES The Pious Fund Case (United States of America v. Mexico) 14 October 1902 VOLUME IX pp. 11-14 NATIONS UNIES - UNITED NATIONS Copyright

Plus en détail

Quelle souveraineté numérique à l âge du Cloud Computing? Didier DANET Pôle Action globale et forces terrestres Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan

Quelle souveraineté numérique à l âge du Cloud Computing? Didier DANET Pôle Action globale et forces terrestres Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan Quelle souveraineté numérique à l âge du Cloud Computing? Didier DANET Pôle Action globale et forces terrestres Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan Les opinions exprimées au cours de l exposé (blablabla ) Droits

Plus en détail

Bureau 17 septembre 2013 à 18h00 GSD 211. Board September 17, 2013 at 6:00 PM GSD 211 ITEM. Appel à l ordre : 18h10. 1 Call to Order: 6:10 pm

Bureau 17 septembre 2013 à 18h00 GSD 211. Board September 17, 2013 at 6:00 PM GSD 211 ITEM. Appel à l ordre : 18h10. 1 Call to Order: 6:10 pm Procès verbal Bureau 17 septembre 2013 à 18h00 GSD 211 Appel à l ordre : 18h10 Présent.e.s: Interne, vie étudiante, externe, affaires universitaires, finances, Najib Khan, Nicholas Jobidon, coordonnateur

Plus en détail

TRAVAILLER AUX ETATS-UNIS L ETE

TRAVAILLER AUX ETATS-UNIS L ETE 1 TRAVAILLER AUX ETATS-UNIS L ETE Les étudiants français peuvent participer à des s d échange culturel qui leur permettent de travailler légalement aux Etats-Unis pendant l été. Ces s sont gérés par des

Plus en détail

SESSIONS D ETE DANS LES UNIVERSITES AMERICAINES

SESSIONS D ETE DANS LES UNIVERSITES AMERICAINES SESSIONS D ETE DANS LES UNIVERSITES AMERICAINES Qu est-ce qu une summer session? Un grand nombre d universités américaines prolongent le programme de l année universitaire pendant l été et offrent tout

Plus en détail

Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français

Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français Office of International Studies and Programs Management Development International MDI Présente Programmes de Formation de Courte Durée Conçus et Dispensés Entièrement en Français Du 06 au 28 Juillet 2012

Plus en détail

Corinne WECKSTEEN Professeur agrégée d anglais, Maître de Conférences en traductologie, Université d Artois, UFR Langues Etrangères

Corinne WECKSTEEN Professeur agrégée d anglais, Maître de Conférences en traductologie, Université d Artois, UFR Langues Etrangères Corinne WECKSTEEN Professeur agrégée d anglais, Maître de Conférences en traductologie, Université d Artois, UFR Langues Etrangères Membre permanent de «Textes et Cultures», équipe d accueil 4028. Axe

Plus en détail

L hypertexte, le multimédia, c est quoi?

L hypertexte, le multimédia, c est quoi? L hypertexte, le multimédia, c est quoi? Hervé Platteaux Centre NTE et Département de pédagogie Université de Fribourg Cours de pédagogie - Second cycle Session du 29 octobre 2001 Selon vous, l hypertexte

Plus en détail