FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE"

Transcription

1 Le financement de la FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE par les EMPLOYEURS assujettis en Nouvelle-Calédonie Année 2009

2 1. LES EMPLOYEURS ASSUJETTIS LES EMPLOYEURS Les employeurs assujettis par secteur d activité Les employeurs assujettis selon la taille de l entreprise LES SALARIES Les effectifs par secteur d activité Les effectifs selon la taille de l entreprise Les effectifs par catégorie professionnelle Les effectifs par genre L OBLIGATION DE PARTICIPATION DES EMPLOYEURS L obligation par secteur d activité L obligation selon la taille de l entreprise L ACTIVITE DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE DES EMPLOYEURS LES EMPLOYEURS QUI INVESTISSENT EN FORMATION Les entreprises formatrices L investissement formation des entreprises formatrices Les dépenses de formation Les salariés formés La durée de formation L OBLIGATION DE FINANCEMENT DU CONGE DE FORMATION LES EMPLOYEURS QUI N INVESTISSENT PAS EN FORMATION LE CONTROLE DES EMPLOYEURS ASSUJETTIS... 29

3 ! "!"#$ %! $&'"(! )' ' *+ ' + ) ) ) %,-(!,'./ +0 ) ' +0 * ' $1$ ) ' 2! )' ' ) ++$13345!+ )/ '6! * / %! & ' $( 7 6! 6 )' + 8 '' *! ' )' ' *! ' * %!&'"(! 1 Effectif calculé en équivalent temps plein - ETP.

4 1 * / )' %3"3( 4$"5 * %'"(!9 3$ :"$$5 6 %'4(! ;*< % )( *$%!'"4(! )' ' ' =,%'$$(! * 6 )' '* 43 =, + * $:$5 %'$:(! :" 5 1 / 4 5 )' '! * "#3#>,=%'$4(! '6 %'$:(!,6 ": 5 ) 1 * *4#%'$(! * : 5 0 )' ' %35 ( )' %$5 ( +%#5 (! % ( * 6$$" %'"(! 8 *1 "1 =, :# =, %'1(! #

5 1. LES EMPLOYEURS ASSUJETTIS 1.1 Les employeurs 1 *$ )' '! 4$"5 * * )$"35 * )! ' 35 3! :4 '! Figure 1 - Evolution du nombre d'employeurs assujettis de 2000 à Les employeurs assujettis par secteur d activité ' * / # "#4 * %?" 5 3( $3" * %?$3 5 ( $% $# * %?$#" 5 ( $& : * %?35(! "

6 Figure 2 - Répartition des employeurs assujettis par domaine d'activité Agriculture 4% Construction 20% Services 61% Industrie + A - %5 ( - %5 ( - 9 ) +%$5 ( - 9 6%$5 ( % $5 *( A - - )%3 *( -,.+%4 *( - %# *( -, ) 'B%# *( Figure 3 - Répartition des employeurs assujettis par secteur d activité Secteur d'activité Nombre d'employeurs % Activités financières 28 3,10% Administration publique 8 0,89% Agriculture, Chasse, Sylviculture 29 3,22% Commerce ,40% Construction ,51% Education 4 0,44% Hôtels et restaurants 68 7,54% Immobilier, locations et services aux entreprises ,53% Industrie manufacturière ,08% Industries extractives 21 2,33% Pêche, aquaculture, Services annexes 7 0,78% Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau 4 0,44% Santé et action sociale 28 3,10% Services collectifs, sociaux et personnels 32 3,55% Transports et communications 82 9,09% Total 902 :

7 1.1.2 Les employeurs assujettis selon la taille de l entreprise * $ #5 % 15 3#$5 4(! *+5! */# $! Figure 4 - Répartition des employeurs par taille Tranche d'effectif Nombre d'employeurs % 10 à % 21 à % 31 à % 51 à % 101 à % 200 et plus 29 3% Non communiqué 54 6% Total Les salariés 3$ /!9:"$$5! 6!C )+:5 */ )' %!'$(!, :1% #4" ( * )' '!D ) ' 6 %35 + *(! 2 La médiane est la valeur qui partage l effectif total en deux parties égales, c est à dire un nombre égal d entreprises au dessus et au dessous de l effectif de 21. 4

8 1.2.1 Les effectifs par secteur d activité E "35! Figure 5 - Répartition des salariés par domaine d'activité Agriculture 3% Construction 16% Services 58% Industrie 23% '%$44"5 ( %$:$5 ( %$##15 ( (%#! %$$ 5 (! + :$#: 5 /! Figure 6 - Répartition des salariés par secteur Secteur d'activité Nombre de salariés % Activités financières % Administration publique 796 2% Agriculture, Chasse, Sylviculture 819 2% Commerce % Construction % Education 633 2% Hôtels et restaurants % Immobilier, locations et services aux entreprises % Industrie manufacturière % Industries extractives % Pêche, aquaculture, Services annexes 263 1% Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau 810 2% Santé et action sociale 892 2% Services collectifs, sociaux et personnels % Transports et communications % Total Le secteur «immobilier, locations et services aux entreprises» inclut les agences d intérim dont l effectif en équivalent temps plein est évalué à salariés. 3

9 1.2.2 Les effectifs selon la taille de l *"$$ #5 3!F + % $: 5 3(!,%#$5 ( * "! Figure 7 - Répartition des salariés selon la taille de l'entreprise Tranche d'effectif Nombre de salariés % 10 à % 21 à % 31 à % 51 à % 101 à % 200 et plus % TOTAL Les effectifs par catégorie professionnelle 41 5 / * )! 35 ' $5! * ' 8 6 %G,( E % +(! Figure 8 - Répartition des salariés par niveau d'emploi Techniciens 13% Cadres 8% Ouvriers 28% Employés 51% 1

10 1.2.4 Les effectifs par genre / "5! Figure 9 - Répartition de salariés par genre Femme 35,03% Homme 64,97% Homme Femme 11,26% 49,66% 35,34% 26,20% 88,74% 50,34% 64,66% 73,80% Ouvriers Employés Techniciens Cadres $

11 1.3 L obligation de participation des employeurs )' ' *6 111! ' 0 $11 * ' ) /'! Figure 10 - Evolution de l'obligation légale de 2004 à 2009 Obligation de participation (en millions de F Cfp) Nombre d'employeurs L obligation par secteur d activité )' '6 ":5 )'! '. ' %$:5 (! Figure 11 - Montant de l'obligation selon le domaine d'activité Domaine Masse salariale Obligation (en MF) (en MF) en % Agriculture 2 114,0 14,8 1,6% Construction ,5 132,2 14,5% Industrie ,1 250,9 27,6% Services ,3 511,3 56,2% Ensemble ,9 909,3 $$

12 ' + 6%$5 $445 ( %$#:5 $#"5 ( %$#"5 $:5 ( ) +%$#5 $35 (! Figure 12 - Montant de l'obligation légale selon le secteur Domaine Masse salariale (en MF) Obligation Salariés (en MF) en % Nombre en % Activités financières 8 447,4 59,1 6,5% ,4% Administration publique 4 052,7 28,4 3,1% 796 2,1% Agriculture, Chasse, Sylviculture 1 519,8 10,6 1,2% 819 2,2% Commerce ,0 132,6 14,6% ,5% Construction ,5 132,2 14,5% ,2% Education 2 370,0 16,6 1,8% 633 1,7% Hôtels et restaurants 5 329,4 37,3 4,1% ,6% Immobilier, locations et services aux entreprises ,1 94,9 10,4% ,8% Industrie manufacturière ,5 193,4 21,3% ,7% Industries extractives 3 984,3 27,9 3,1% ,0% Pêche, aquaculture, Services annexes 594,2 4,2 0,5% 263 0,7% Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau 4 239,2 29,7 3,3% 810 2,1% Santé et action sociale 3 432,5 24,0 2,6% 892 2,3% Services collectifs, sociaux et personnels 5 013,9 35,1 3,9% ,6% Transports et communications ,4 83,3 9,2% ,9% Ensemble ,9 909, L obligation selon la taille de l entreprise )' :5 )'! $5 )'! Figure 13 - Montant de l'obligation légale selon la taille Domaine Masse salariale Obligation (en MF) (en MF) en % 10 à ,3 119,5 13,1% 21 à ,4 81,8 9,0% 31 à ,0 126,6 13,9% 51 à ,6 127,6 14,0% 101 à ,7 105,0 11,6% 200 et plus ,9 329,0 36,2% N/C 2 723,9 19,8 2,2% Ensemble ,9 909,3 $

13 2 L ACTIVITE DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE DES EMPLOYEURS ) * ' 45 " *3"4$1! ' ):5 1 '! Figure 14 - Evolution du nombre d'employeurs qui financent de la formation Employeurs qui financent de la formation % des employeurs ,' *.' )' 'A * %!!(A A * )' ' ) A * 0 )' ' # * %!!(A * A * )' ' A * )+ A * )+ 4 Qui complète par un versement au fonds de concours de la formation professionnelle continue ou qui utilise un excédent antérieur pour compenser son insuffisance de dépense. $

14 Figure 15 - Répartition des employeurs selon leur situation au regard de leur obligation Secteur d'activité Nbre total A B A+B C D E C+D+E Activités financières 28 57% 21% 79% 14% 4% 4% 21% Administration publique 8 38% 50% 88% 13% 0% 0% 13% Agriculture, Chasse, Sylviculture 29 28% 17% 45% 52% 3% 0% 55% Commerce % 32% 72% 24% 2% 2% 28% Construction % 24% 47% 48% 2% 4% 53% Education 4 100% 0% 100% 0% 0% 0% 0% Hôtels et restaurants 68 26% 26% 53% 41% 1% 4% 47% Immobilier, locations et services aux entreprises % 33% 72% 23% 3% 3% 28% Industrie manufacturière % 27% 69% 28% 3% 1% 31% Industries extractives 21 38% 29% 67% 33% 0% 0% 33% Pêche, aquaculture, Services annexes 7 14% 43% 57% 43% 0% 0% 43% Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau 4 100% 0% 100% 0% 0% 0% 0% Santé et action sociale 28 57% 18% 75% 25% 0% 0% 25% Services collectifs, sociaux et personnels 32 53% 22% 75% 22% 3% 0% 25% Transports et communications 82 34% 35% 70% 26% 2% 2% 30% TOTAL % 28% 65% 31% 2% 2% 35%,' 45 * )' %' #4 5 ' E! Figure 16 - Employeurs qui forment ou pas par domaine d'activité 100% 90% 80% 70% % 50% 40% 30% 20% Ne forment pas Forment 10% 0% Agriculture Construction Industrie Services $#

15 2.1 Les employeurs qui investissent en formation Les entreprises formatrices ) A A %$3"( %$3#( ) + %$$(H 'A ) 'B%$5 ( )%335 6 *$ 2+15! +:5 "+) $ 2 * %" 5 (! Figure 17 - Pourcentage d'entreprises formatrices par secteur Secteur Nbre total d'entreprises Entreprises formatrices Activités financières % Administration publique % Agriculture, Chasse, Sylviculture % Commerce % Construction % Education % Hôtels et restaurants % Immobilier, locations et services aux entreprises % Industrie manufacturière % Industries extractives % Pêche, aquaculture, Services annexes % Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau % Santé et action sociale % Services collectifs, sociaux et personnels % Transports et communications % Ensemble % % Figure 18 - Pourcentage d'entreprises formatrices selon la taille Tranches Employeurs Entreprises assujettis formatrices % 1-10 à % 2-21 à % 3-31 à % 4-51 à % à % et plus % 7 - Non connu % $"

16 2.1.2 L investissement formation des entreprises formatrices + / ' )' ' * $:$5! + 1#5 3$35 4! Figure 19 Evolution du taux d investissement formation depuis ,5 2 1,5 1,4 1,6 2 1,8 1,8 1,9 1,74 1,82 2,03 1,61 1 0, I * 3: 5 + )! ' * )' '! Figure 20 - L'investissement formation par domaine d'activité 3,00% 2,86% 2,50% 2,00% 1,50% 1,00% 1,26% 0,50% 0,59% 0,68% 0,00% Agriculture Construction Industrie Services $:

17 J + 5 A -, ) 'B%#":5 (H - 9 6%35 (H - G %$"5 (' * C,G 6 H - -6%$#5 (! - A - %:35(H - 8 %::5 (H - '*%:$5(H - 6%"5 (! D + ' A % ( * '! Figure 21 - L'investissement formation par secteur Secteur Dépense de formation (en MF) Masse salariale (en MF) Taux d'investissement formation Dépense moyenne par salarié Activités financières 181, ,4 2,14% Administration publique 41, ,7 1,01% Agriculture, Chasse, Sylviculture 9, ,8 0,61% Commerce 161, ,0 0,85% Construction 126, ,5 0,68% Education 29, ,0 1,26% Hôtels et restaurants 35, ,4 0,66% Immobilier, locations et services aux entreprises 126, ,1 0,93% Industrie manufacturière 769, ,5 2,80% Industries extractives 58, ,3 1,47% Pêche, aquaculture, Services annexes 3,2 594,2 0,53% Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau 193, ,2 4,56% Santé et action sociale 39, ,5 1,16% Services collectifs, sociaux et personnels 48, ,9 0,96% Transports et communications 255, ,4 2,15% Ensemble 2 078, ,9 1,61% Figure 22 - L'investissement formation selon la taille Tranche d'effectif Dépense de formation (en MF) Masse salariale (en MF) Taux d'investissement formation Dépense moyenne par salarié 10 à , ,3 0,67% à , ,4 0,97% à , ,0 0,84% à , ,6 0,78% à , ,7 1,43% et plus 1 341, ,9 2,88% $4

18 2.1.3 Les dépenses de formation ) )' *A -. % K' ' '+(3"5 H - ' % = ( 6$5 )' H - ' ) ' " 5! Figure 23 - Répartition des dépenses de formation Versements libératoires 2% Frais de gestion 13% Plan de formation 85% ' 63: '! 5 Seul le CFTMC de Poro a demandé et obtenu en 2009 cette habilitation pour des formations diplômantes financées par les collectivités publiques (Nouvelle-Calédonie et provinces), essentiellement ouvertes à des demandeurs d emploi. $3

19 Figure 24 - Pourcentage des frais de gestion de la formation par nature de dépense Frais d'équipement 1% Frais de personnel 53% Frais de fonctionnement 46%. 6$4! 7335 * + ' %4$5 ( %$#5 G,,I *! Figure 25 - Pourcentage par type de formation Internes 12% Externes 71% Hors territoire 14% Permis de conduire 1% Congés formation 2% Formation à distance 0% $1

20 K B ' K ' ' %#1 5 ( '%#:5 (+%)' ( "5 K! Figure 26 - Pourcentage des dépenses «plan de formation» par nature de dépense Transports 3% Frais de mission 2% Rémunérations 46% Coûts pédagogiques 49% = ' K *! K *'$ >,= K:>,=! K+ K #>,=! Figure 27 - Structure des coûts par type de formation TOUS TYPES INTERNE EXTERNE hors NC EXTERNE en NC 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% EXTERNE en NC EXTERNE hors NC INTERNE TOUS TYPES Coûts pédagogiques Transports et hébergement Rémunérations

21 2.1.4 Les salariés formés ' * ":5! $:5 : ) $445 ' 5! Figure 28 - Les salariés formés par domaine d'activité Domaine Nbre de Nbre de Taux de stagiaires salariés formation Agriculture ,7% Construction ,9% Industrie ,3% Services ,2% Ensemble ,2% 120,0% 100,0% 106,3% 80,0% 60,0% 40,0% 47,2% 20,0% 17,7% 23,9% 0,0% Agriculture Construction Industrie Services A $!, ) L'BL!! Ce qui signifie qu en moyenne, chaque salarié a bénéficié d un peu plus d une formation dans l année $

22 A $! 9+!,.! Figure 29 - les salariés formés par secteur Secteur d'activité Effectif formé % de l'effectif total du secteur Activités financières ,5% Administration publique ,6% Agriculture, Chasse, Sylviculture ,8% Commerce ,8% Construction ,9% Education ,5% Hôtels et restaurants ,4% Immobilier, locations et services aux entreprises ,0% Industrie manufacturière ,0% Industries extractives ,1% Pêche, aquaculture, Services annexes 53 20,2% Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau ,5% Santé et action sociale ,0% Services collectifs, sociaux et personnels ,1% Transports et communications ,1% TOTAL ,2% ' ' 6 + * %!'$:(! Figure 30 - les salariés formés selon la taille de l'entreprise Taille Effectifs Nbre de entreprise salariés stagiaires % 10 à ,5% 21 à ,1% 31 à ,7% 51 à ,6% 101 à ,8% 200 et plus ,6% TOTAL ,2% ' ' ' A * '! ' )!

23 Figure 31 - les salariés formés par catégorie professionnelle 50% 45% 45% 40% 35% 38% 30% 25% 25% 20% 20% 15% 10% 5% 0% Cadres Techniciens Employés Ouvriers + ' 6 '6! %3A#5 15 (! Figure 32 - les salariés formés par genre 30% 20% 27% 25% 10% 0% Homme Femme La durée de ) ):5! * A4#! ' $$# *! - ) A3!

24 Figure 33 - Répartition des heures de formation par domaine Domaine Nbre d'heures de formation Nbre d'heures de travail % temps de travail consacré à la FPC Moyenne par salarié (en heures) Agriculture ,21% 2,45 Construction ,17% 2,28 Industrie ,70% 13,14 Services ,38% 6,52 Ensemble ,36% 7,24 Figure 34 - Répartition des heures de formation par secteur Domaine Nbre d'heures de formation % temps de travail consacré à la FPC Moyenne par salarié (en heures) Activités financières ,89% 16,70 Administration publique ,20% 3,98 Agriculture, Chasse, Sylviculture ,16% 1,78 Commerce ,28% 4,93 Construction ,17% 2,28 Education ,10% 2,07 Hôtels et restaurants ,20% 3,12 Immobilier, locations et services aux entreprises ,24% 3,95 Industrie manufacturière ,74% 13,72 Industries extractives ,31% 5,81 Pêche, aquaculture, Services annexes ,34% 4,56 Production et distribution d'électricité, de gaz et d'eau ,93% 18,78 Santé et action sociale ,89% 16,02 Services collectifs, sociaux et personnels ,43% 7,50 Transports et communications ,55% 8,82 Ensemble ,36% 7,24 Figure 35 - Répartition des heures de formation par taille d'entreprise Tranche Nbre d'heures de formation % temps de travail consacré à la FPC Moyenne par salarié (en heures) 10 à ,14% 2,89 21 à ,24% 4,90 31 à ,21% 4,31 50 à ,21% 4, à ,37% 7, et plus ,64% 12,89 Ensemble ,36% 7,24 #

25 2.2 L obligation de financement du congé de formation!"##! * 11 $5 '! )' 6"43 =,! I 1 " * * ::":"! # * "#! )13' 4$4 *":'! K *'4$:::! K 0 A ' ' A##:5 )' A135 M ' A4$""5 2.3 Les employeurs qui n investissent pas en formation * "!3$5 */! 9 )+ ' *%""$45 ( %""$5 (8%#3"5 (! 9 ::1: $4:5! 9$$" ) )! 9' + $:#! "

26 Figure 36 : les employeurs qui ne font pas de formation par secteur Secteur Nbre d'empl, Nbre salariés En % du nbre d'empl. Excédents utilisés Versments TP Versement moyen par salarié Activités financières ,43% Administration publique ,50% Agriculture, Chasse, Sylviculture ,17% Commerce ,26% Construction ,51% Hôtels et restaurants ,53% Immobilier, locations et services aux entreprises ,32% Industrie manufacturière ,19% Industries extractives ,33% Pêche, aquaculture, Services annexes ,86% Santé et action sociale ,00% Services collectifs, sociaux et personnels ,00% Transports et communications ,49% Ensemble ,81% Secteur Figure 37 : les employeurs qui ne font pas de formation par taille Nbre d'empl, Nbre salariés En % du nbre d'empl. Excédents utilisés Versments TP Versement moyen par salarié 10 à ,04% à ,82% à ,19% à ,76% à ,57% et plus ,90% Non connus ,48% Ensemble ,81% * )' $1! :

27 Figure 38 : les employeurs qui versent la totalité de leur obligation au trésor public (catégorie C) Secteur Nbre d'empl, En % du nbre d'empl. Montant versé Versement moyen par salarié Activités financières 4 14,29% Administration publique 1 12,50% Agriculture, Chasse, Sylviculture 15 51,72% Commerce 45 24,46% Construction 89 48,11% Hôtels et restaurants 29 42,65% Immobilier, locations et services aux entreprises 26 23,01% Industrie manufacturière 30 27,52% Industries extractives 7 33,33% Pêche, aquaculture, Services annexes 3 42,86% Santé et action sociale 7 25,00% Services collectifs, sociaux et personnels 7 21,88% Transports et communications 21 25,61% Ensemble ,04% $1 * )' + $! Figure 39 : les employeurs qui ne font pas de formation et utilisent un excédent (catégorie D) Secteur Nbre d'empl, En % du nbre d'empl. Excédents utilisés Activités financières 1 3,57% Agriculture, Chasse, Sylviculture 1 3,45% Commerce 4 2,17% Construction 3 1,62% Hôtels et restaurants 1 1,47% Immobilier, locations et services aux entreprises 3 2,65% Industrie manufacturière 3 2,75% Services collectifs, sociaux et personnels 1 3,13% Transports et communications 2 2,44% Ensemble 19 2,11% * )' + % ( G,) %: (! 4

28 Figure 40 : les employeurs qui utilisent un excédent et versent au trésor public (catégorie E) Secteur Nbre d'empl, En % du nbre d'empl. Excédents utilisés Montant versé Versement moyen par salarié Activités financières 1 3,57% Commerce 3 1,63% Construction 7 3,78% Hôtels et restaurants 3 4,41% Immobilier, locations et services aux entreprises 3 2,65% Industrie manufacturière 1 0,92% Transports et communications 2 2,44% Ensemble 20 2,22%

29 3 LE CONTROLE DES EMPLOYEURS ASSUJETTIS 8 * )/A ) *) * G ) )' ' H ') 6'! $:4 + *%$$$ 8:: 6 (!- : * +! $# * )/ 8! - 8! 9 1"1343:! ) * G ) %$= =( %"5 $5 #5 35 ( :#! Versement suite insuffisance de dépenses Amendes Pénalités Total

30 ,+,)-.-/ 01- Figure 1 - Evolution du nombre d'employeurs assujettis de 2000 à Figure 2 - Répartition des employeurs assujettis par domaine d'activité Figure 3 - Répartition des employeurs assujettis par secteur d activité Figure 4 - Répartition des employeurs par taille Figure 5 - Répartition des salariés par domaine d'activité Figure 6 - Répartition des salariés par secteur Figure 7 - Répartition des salariés selon la taille de l'entreprise Figure 8 - Répartition des salariés par niveau d'emploi Figure 9 - Répartition de salariés par genre Figure 10 - Evolution de l'obligation légale de 2004 à Figure 11 - Montant de l'obligation selon le domaine d'activité Figure 12 - Montant de l'obligation légale selon le secteur Figure 13 - Montant de l'obligation légale selon la taille Figure 14 - Evolution du nombre d'employeurs qui financent de la formation Figure 15 - Répartition des employeurs selon leur situation au regard de leur obligation Figure 16 - Employeurs qui forment ou pas par domaine d'activité Figure 17 - Pourcentage d'entreprises formatrices par secteur Figure 18 - Pourcentage d'entreprises formatrices selon la taille Figure 19 Evolution du taux d investissement formation depuis Figure 20 - L'investissement formation par domaine d'activité Figure 21 - L'investissement formation par secteur Figure 22 - L'investissement formation selon la taille Figure 23 - Répartition des dépenses de formation Figure 24 - Pourcentage des frais de gestion de la formation par nature de dépense Figure 25 - Pourcentage par type de formation Figure 26 - Pourcentage des dépenses «plan de formation» par nature de dépense Figure 27 - Structure des coûts par type de formation Figure 28 - Les salariés formés par domaine d'activité Figure 29 - les salariés formés par secteur Figure 30 - les salariés formés selon la taille de l'entreprise Figure 31 - les salariés formés par catégorie professionnelle Figure 32 - les salariés formés par genre Figure 33 - Répartition des heures de formation par domaine Figure 34 - Répartition des heures de formation par secteur Figure 35 - Répartition des heures de formation par taille d'entreprise Figure 36 : les employeurs qui ne font pas de formation par secteur Figure 37 : les employeurs qui ne font pas de formation par taille Figure 38 : les employeurs qui versent la totalité de leur obligation au trésor public (catégorie C) Figure 39 : les employeurs qui ne font pas de formation et utilisent un excédent (catégorie D) Figure 40 : les employeurs qui utilisent un excédent et versent au trésor public (catégorie E)

Résultats définitifs détaillés, RGPH4-novembre 2010 105

Résultats définitifs détaillés, RGPH4-novembre 2010 105 Tableau 1.9 : Répartition de la population résidente (occupés et les chômeurs ayant déjà travaillé) âgée de 15 ans ou plus selon la branche d'activité économique et le sexe Résultats définitifs détaillés,

Plus en détail

La ventilation hommes-femmes dans le bilan social

La ventilation hommes-femmes dans le bilan social La ventilation hommes-femmes dans le bilan social Colloque du 12 février 2015 Comment lutter contre l écart salarial entre hommes et femmes? Pierrette Heuse Service Analyse micro-économique Structure de

Plus en détail

FORMASTAT 2007. * Section 2 du chapitre II du titre IV du livre V du Code du travail

FORMASTAT 2007. * Section 2 du chapitre II du titre IV du livre V du Code du travail rapport d analyse FORMASTAT 2007 Analyse quantitative de l activité de formation des entreprises bénéficiaires de l aide financière de l État en matière de formation professionnelle continue en 2007 I

Plus en détail

Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés

Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi de travailleurs handicapés n 58 novembre 2010 ISSN 1967-6158 Près d'un établissement sur deux satisfait à l'obligation d'emploi Données 2008 emploi formation insertion Franche-Comté La loi du 10 juillet 1987 relative à l obligation

Plus en détail

Master Pilotage des organisations

Master Pilotage des organisations Promotion /4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Master Pilotage des organisations Il constitue pour les étudiants tout à la fois un approfondissement et

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014

Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Produit intérieur brut par industrie, janvier 2014 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le lundi 31 mars 2014 Le produit intérieur brut réel a augmenté de 0,5 % en janvier. Cette progression

Plus en détail

FEVRIER 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 an. Tendances sur 1 mois. CAT. A cat. 1 2 3

FEVRIER 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 an. Tendances sur 1 mois. CAT. A cat. 1 2 3 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON (Catégorie 1) CAT. A cat. 1 2 3 391 Tendances sur 1 mois Tendances sur 1 an +18 +3 Hommes 237 Femmes 154 +18 +4-1 Jeunes (jusqu'à 29 ans révolus)

Plus en détail

PARIS 1954. Données statistiques. 13 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005.

PARIS 1954. Données statistiques. 13 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005. PARIS 1954 1999 Données statistiques Population, logement, emploi InterAtlas 13 e arrondissement Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005 Avertissement La série de recueils «Paris Evolution 1954-1999»

Plus en détail

FICHE PROFIL - QUARTIERS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE Données des Recensements de la population de 1990 et 1999

FICHE PROFIL - QUARTIERS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE Données des Recensements de la population de 1990 et 1999 N de : 9305020 N Dépt : 13 DONNEES ESSENTIELLES Evol 90-99 1990 en % Evol 1999 90-99 en % Evol 90-99 en % Population totale 19 938 19 896-0,2 134 672 136 578 1,4 1 315 316 1 349 584 2,6 % de moins de 20

Plus en détail

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013

Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Technologie numérique et utilisation d'internet, 2012 Diffusé à 8 h 30, heure de l'est dans Le Quotidien, le mercredi 12 juin 2013 Les entreprises canadiennes ont vendu des biens et des services pour une

Plus en détail

Préface. Madame Mady DELVAUX-STEHRES Ministre de l Éducation nationale et de la Formation professionnelle

Préface. Madame Mady DELVAUX-STEHRES Ministre de l Éducation nationale et de la Formation professionnelle Bilan du soutien de l État aux activités de la formation professionnelle continue des entreprises Préface Dans la vie professionnelle tout comme dans la vie privée, les évolutions s accélèrent, et l obsolescence

Plus en détail

Tableau: 1 Salaires et traitements et revenu supplémentaire du travail Canada Données désaisonnalisées Ancienne Nouveau Milliers de dollars Matrice

Tableau: 1 Salaires et traitements et revenu supplémentaire du travail Canada Données désaisonnalisées Ancienne Nouveau Milliers de dollars Matrice Tableau: 1 Canada Milliers de dollars Matrice 6597 Matrice 10570 1 Ensemble des industries de biens 17000 139140 2 Agriculture, foresterie, pêche et chasse 17001+17002 139141 3 Extraction minière et extraction

Plus en détail

Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA

Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA Une première analyse des données disponibles concernant les voitures de société en Belgique : le projet COCA Dr. Eric CORNELIS FUNDP(Université de Namur) GRT (Groupe de Recherche sur les Transports) 1

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Management des organisations / Adjoint de direction PME/PMI Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 30 / Nombre de répondants : 29 Taux de réponse : 9 Origine des étudiants Série de bac Situation

Plus en détail

PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015

PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015 FORMABREF PRATIQUES DE FORMATION JUILLET 2015 L effort de formation des entreprises du secteur privé en 2013 La collection FORMABREF «Pratiques de formation» porte sur l effort de formation des entreprises

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

Bilan Social Société PROJET. Années 2011 à 2013. Direction des Ressources Humaines

Bilan Social Société PROJET. Années 2011 à 2013. Direction des Ressources Humaines PROJET Bilan Social Société Années 2011 à 2013 Direction des Ressources Humaines Ce document, soumis pour avis au Comité Central d'entreprise lors de la réunion du, constitue le Bilan Social 2013 de la

Plus en détail

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française

Points forts L EMPLOI SE STABILISE EN 2014 BILAN EMPLOI 2014. De la Polynésie française Points forts 09 BILAN L SE STABILISE EN INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Les effectifs salariés déclarés à la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) ont progressé de 430 emplois en, soit

Plus en détail

Parcours Droit et fiscalité de l'entreprise (GEFIRE)

Parcours Droit et fiscalité de l'entreprise (GEFIRE) Promotion 23/24 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Droit de l'entreprise Parcours Droit et fiscalité de l'entreprise (GEFIRE) Références de l'enquête : 9 diplômés issus de

Plus en détail

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR 2014 Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Commune du Tampon (97430) La démographie En 2010, la commune du Tampon possède une population totale de 74174 habitants

Plus en détail

Détail des emplois occupés au 1 er décembre 2014 des répondants en emploi (1/4)

Détail des emplois occupés au 1 er décembre 2014 des répondants en emploi (1/4) MASTER FINANCE Entre décembre 2014 et fin mars 2015, les diplômés 2012 ont été invités à répondre à une enquête d'insertion professionnelle à 30 mois. A cette occasion, ils ont été interrogés sur leur

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises (MAE)

Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Promotion 9/ Site : ClermontFerrand Master Management et Administration des Entreprises (MAE) Objectifs de ce master : Le Master Management et Administration des Entreprises (MAE) est le diplôme de référence,

Plus en détail

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion.

L ESS A LA REUNION MDEN 2014. Jean Max BOYER. Maison de l Emploi du Nord de La Réunion 12, rue Champ Fleuri 97 940 Sainte-Clotilde www.mden-reunion. L ESS A LA REUNION MDEN 2014 Jean Max BOYER En 2011, l ESS regroupe, à La Réunion, plus de 1 900 établissements employeurs et 23 343 salariés, soit 11 % de l emploi salarié de la région. Entre 2010 et

Plus en détail

Enquête Quantitative Professionnalisation 2012

Enquête Quantitative Professionnalisation 2012 Enquête Quantitative 2012 RÉSULTATS CONSOLIDÉS RÉSULTATS CONSOLIDÉS Sommaire... page 1 Synthèse & Tendances... page 7 Ensemble des OPCA, inclus intérimaires & intermittents... page 15 OPCA Professionnels,

Plus en détail

ANNEXE 6 Grilles de suivi des actions

ANNEXE 6 Grilles de suivi des actions ANNEXE 6 Grilles de suivi des actions 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 Guichet d Economie Locale de Schaerbeek asbl Rue Gallait, 36 Tél : Rue Gallait, 36 Tél : 02 215 73 29 Emplois subventionnés (1)

Plus en détail

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE

Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE Chapitre 9 : TRAVAIL, PROTECTION SOCIALE ET ASSURANCE SOMMAIRE I. LISTE DES GRAPHIQUES... 161 II. PRÉSENTATION... 162 III. MÉTHODOLOGIE... 162 IV. SOURCES DE DOCUMENTATION... 163 GRAPHIQUES... 164 TABLEAUX...

Plus en détail

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PANORAMA DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE À L ÎLE DE LA RÉUNION Document actualisé en 2011 L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE () À L ÎLE DE LA RÉUNION, C EST : 1 emploi sur 10 à la Réunion, soit près de

Plus en détail

Fiche synthétique de la commune du Tampon. Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion MDEGSR

Fiche synthétique de la commune du Tampon. Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion MDEGSR Fiche synthétique de la commune du Tampon Maison de l Emploi du Grand Sud Réunion 2013 Commune du Tampon (97430) La démographie En 2009, la commune du Tampon possède une population totale de 72658 habitants

Plus en détail

Master Management et administration des entreprises (MAE)

Master Management et administration des entreprises (MAE) Faculté des Sciences Economiques et de Gestion - IAE / Master Management et administration des entreprises (MAE) Lieux de formation Lieu : Aurillac, de formation Clermont-Ferrand : Clermont-Ferrand et

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Septembre L édition mensuelle du Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats mensuels de l Enquête sur la population active

Plus en détail

Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA)

Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA) Promotion 23/24 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Management des activités culturelles et audiovisuelles (MACA) Objectif de ce master : Être capable de gérer tous les aspects

Plus en détail

presentation CE 15 04 10 BILAN SOCIAL 2009

presentation CE 15 04 10 BILAN SOCIAL 2009 BILAN SOCIAL 30/04/2010 1 SOMMAIRE Chapitre 1 - EMPLOI Page 3 11- Effectif Page 3 12- Personnel exterieur Page 10 13- Embauches au cours de l'année considérée Page 11 14- Départ au cours de l'année considérée

Plus en détail

L emploi à Genève. http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html. L emploi à Genève. par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin

L emploi à Genève. http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html. L emploi à Genève. par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin http://clio-texte.clionautes.org/l-emploi-a-geneve.html L emploi à Genève par Charlotte Grimaldi, Patrice Delpin Mise en ligne : mercredi 1er juillet 2015 i Genre, démographie, statistiques i Genre, démographie

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Gestion des ressources humaines / Sciences et techniques de la gestion salariale Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 32 / Nombre de répondants : 28 Taux de réponse : 8 Origine des étudiants

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master professionnel

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés 2008 de Master professionnel Fiches «chiffres-clés» par mention & Répertoire des métiers Réalisé par l ORPEA Libellé mention (parcours professionnel)

Plus en détail

Synthèse. Intensité du travail et usages des technologies de l information et de la communication. Enquêtes Conditions de travail

Synthèse. Intensité du travail et usages des technologies de l information et de la communication. Enquêtes Conditions de travail Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 14 Juin 2015 Intensité du travail et usages des technologies de l information et de la communication Enquêtes Conditions

Plus en détail

Méthodologie : OBJECTIF :

Méthodologie : OBJECTIF : 1 Méthodologie : Deux questionnaires distincts / «Dirigeants d organismes de formation» élaborés par le Comité de pilotage de l étude : les responsables du GARF et de la FFP avec la collaboration du cabinet

Plus en détail

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013

BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 BILAN SOCIAL DU CNES ANNEE 2013 Direction des Ressources Humaines, des Relations Sociales et de la Communication Interne SOMMAIRE 1 EMPLOI... 5 1.1 EFFECTIFS... 5 1.1.1 Effectifs au 31-12 (CDI & CDD)...

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion de production et logistique intégrée

Licence professionnelle Gestion de production et logistique intégrée Promotion / Situation au er mars Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion de production et logistique intégrée Objectif de cette licence professionnelle : Former d'une part, des personnes

Plus en détail

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre

Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre 1 Direction røgionale du travail, de l emploi et de la formation professionnelle du Centre Les potentiels de départs en retraite dans la région Centre Projection à l horizon 2015 Février 2005 2 Source

Plus en détail

Les indicateurs RH et d'activité

Les indicateurs RH et d'activité Les indicateurs RH et d'activité Boîte à outils Les indicateurs RH et tableaux de bord d'activité Pourquoi travailler sur les indicateurs? Mieux suivre et anticiper la situation sociale de votre structure

Plus en détail

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ D ANGERS

LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ D ANGERS ENQUÊTE MINISTÉRIELLE LE DEVENIR DES DIPLÔMÉS DE LICENCE PROFESSIONNELLE DE L UNIVERSITÉ D ANGERS Promotion 2007-2008 Situation au 1/12/2010 30 mois après l obtention du diplôme Novembre 2011 QUE DEVIENNENT

Plus en détail

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex

Les salariés et leur fiche de paie. Ifop pour Securex Les salariés et leur fiche de paie ASV N 113357 Contact Ifop : Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d'entreprise TEL : 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com OCTOBRE 2015 Sommaire - 1 - La

Plus en détail

LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE

LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE NOVEMBRE 2012 LA SITUATION DE LA DEMANDE D EMPLOI DES JEUNES ET DES SENIORS EN FRANCHE-COMTE Au 30 septembre 2012 Les jeunes et les seniors sont plus touchés par le chômage que le reste de la population

Plus en détail

Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009

Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009 Devenir des DUT à 30 mois Diplômés 2009 Mise en place depuis 2003 par la Direction générale de l enseignement supérieur (DGES) et l association des directeurs d instituts universitaires de technologies

Plus en détail

Parcours Logistique de projet

Parcours Logistique de projet Promotion 211/212 Site : Clermont-Ferrand Master Logistique Parcours Logistique de projet Références de l'enquête : 28 diplômés issus de la promotion 211/212 de ce parcours (2 femmes et 8 hommes) ont été

Plus en détail

Parcours Management de projet et innovation

Parcours Management de projet et innovation Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management de projet et innovation Objectif de ce parcours : Il est de permettre aux

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire 20 février 2013 Service Observatoires AGEFOS

Plus en détail

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL

ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL Extrait du rapport d activité du Ministère du Travail, de l Emploi et de l Économie sociale et solidaire ECOLE SUPERIEURE DU TRAVAIL En tant qu'instrument de formation postscolaire, l'ecole Supérieure

Plus en détail

Bulletin sur le marché du travail

Bulletin sur le marché du travail Bulletin sur le marché du travail Terre-Neuve-et-Labrador Octobre 2015 Ce Bulletin sur le marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour la province de Terre-Neuve-et-Labrador,

Plus en détail

Master. Situation générale des diplômés 2011/2012 au 1er décembre 2014. Femmes Hommes Total

Master. Situation générale des diplômés 2011/2012 au 1er décembre 2014. Femmes Hommes Total Promotion / Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Ce master poursuit un double objectif : c'est un master universitaire fondé sur l'alternance par la voie de l'apprentissage, avec

Plus en détail

II. Abréviations Ing = Ingénieurs industriels Ir = Ingénieurs civils et Bio-ingénieurs Ir Civil = Ingénieurs civils Bio Ir = Bio-ingénieurs

II. Abréviations Ing = Ingénieurs industriels Ir = Ingénieurs civils et Bio-ingénieurs Ir Civil = Ingénieurs civils Bio Ir = Bio-ingénieurs Enquête sur les revenus professionnels des ingénieurs. Edition 2014. I. Introduction Cette enquête vise tous les ingénieurs civils, bio-ingénieurs et ingénieurs industriels, employés dans le secteur public

Plus en détail

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P COULEUR, IMAGE ET DESIGN (EN IUP) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 47 inscrits, 43 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 91,5

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Portrait statistique des entreprises et des salariés BRANCHE PROFESSIONNELLE DES GARDIENS, CONCIERGES ET EMPLOYES D'IMMEUBLE Service Observatoires AGEFOS PME 187, quai de Valmy 75010 PARIS agefos-pme.com

Plus en détail

Les avis de la Chambre des Métiers. Code du travail formation continue

Les avis de la Chambre des Métiers. Code du travail formation continue Les avis de la Chambre des Métiers Code du travail formation continue Projet de loi portant modification des articles L. 542-7. à L. 542-14., ainsi que des articles L. 542-17. et L. 542-19. du Livre

Plus en détail

Produit intérieur brut par industrie au Québec

Produit intérieur brut par industrie au Québec INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC ÉCONOMIE Produit intérieur brut par industrie au Québec Janvier 2015 Pour tout renseignement concernant l ISQ et les données statistiques dont il dispose, s adresser

Plus en détail

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011

vous elles ils ils nous font elles font sont vous elles nous devenir élèves des Sortis Mars 2011 font ils elles elles nous vous tu font tu elles nous je vous ils sont Le devenir des élèves Sortis en 2009 Mars 20 Centre d animation, de ressources et d information sur la formation Observatoire régional

Plus en détail

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante

L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Observatoire de la Vie Etudiante L insertion professionnelle des Masters de l Université Toulouse 1 Capitole par composante Résultats de l enquête sur le devenir des diplômés 2009 de master au 1 er décembre

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Production

Plus en détail

Les emplois salariés vacants en Belgique

Les emplois salariés vacants en Belgique 1 Les emplois salariés vacants en Belgique Les emplois salariés vacants en Belgique 1. Les emplois salariés vacants dans le secteur marchand principalement En 2013, 2,6 % des emplois salariés étaient vacants

Plus en détail

Participation des employeurs à la formation professionnelle continue Collecte 2016 MS 2015

Participation des employeurs à la formation professionnelle continue Collecte 2016 MS 2015 Participation des employeurs à la formation professionnelle continue Collecte 2016 MS 2015 Formation professionnelle continue : 2016, première collecte au titre de la contribution unique En application

Plus en détail

L apprentissage libournais en 2014. Les entrées en apprentissage des jeunes libournais. Les situations de rupture en première année sur 2013-2014

L apprentissage libournais en 2014. Les entrées en apprentissage des jeunes libournais. Les situations de rupture en première année sur 2013-2014 [ L ESSENTIEL L apprentissage libournais en 2014 Les entrées en apprentissage des jeunes libournais Les situations de rupture en première année sur 2013-2014 Les entreprises libournaises recrutant des

Plus en détail

ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014

ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014 ENQUÊTE INSERTION A 18 MOIS JEUNES DIPLÔMÉS / PROMO 2012 Situation en 2014 Enquête réalisée entre le 02/06/2014 et le 23/07/2014 sur la promotion 2012 (257 étudiants ) Données établies sur la base des

Plus en détail

Le devenir des diplômé-e-s du Master indifférencié Activités physiques adaptées à la prévention et santé publique

Le devenir des diplômé-e-s du Master indifférencié Activités physiques adaptées à la prévention et santé publique Poursuites d'études Afin de rendre compte des poursuites d'études, plusieurs approches sont envisageables. La première option consiste à observer l'occurrence ou non, pour chaque individu, d'une poursuite

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

Française 50. 2,0% Total 51. Autre 1 10,4% 14,6% 6,3% 2,1% 8,3% 6,3% 3,9% Situation de la mère

Française 50. 2,0% Total 51. Autre 1 10,4% 14,6% 6,3% 2,1% 8,3% 6,3% 3,9% Situation de la mère 1 Signalétique et Cursus Sexe Un homme 19 37,3% Nationalité Une femme 32 62,7% Française 50 98,0% Autre 1 Situation du père Agriculteur 7 14,6% Artisan, commerçant, chef d'entreprise 5 10,4% Cadre, ingénieur,

Plus en détail

Master Gestion de patrimoine

Master Gestion de patrimoine Promotion 2/2 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : ClermontFerrand Master Gestion de patrimoine Objectif de ce master : Former des cadres de haut niveau dans le domaine du conseil patrimonial en leur

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES N 12672*03 Fiche complémentaire à la déclaration d un séjour «Vacances adaptées organisées» destiné à des personnes handicapées majeures

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN

BILAN SOCIAL 2013 SAFRAN BILAN SOCIAL SAFRAN BILAN SOCIAL La loi n 77-769 du 12 juillet 1977 fait obligation aux entreprises, comptant des établissements de plus de 300 salariés, d élaborer chaque année un bilan social pour chaque

Plus en détail

Master Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA)

Master Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) aculté des Sciences Economiques et de Gestion IAE 9/ aster Comptabilité, Contrôle, Audit (CCA) Lieu de formation : Clermont errand Références de l'enquête : 6 diplômés issus de la promotion de ce ( femmes

Plus en détail

Annexe D : Questionnaire

Annexe D : Questionnaire 1. Questions générales 1.0. Informations sur l'organisation - Nom de l'organisation - Revenus annuels (en millions $) - Nombre total d'employés Employés non-syndiqués Employés syndiqués - Secteur d'activité

Plus en détail

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014

à Master recherche observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 observatoire régional #42 Synthèse régionale août 2014 à Master recherche Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master recherche promotion 2011 1 046 diplômés de M2 recherche en

Plus en détail

Master Pilotage des organisations

Master Pilotage des organisations Promotion / Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Objectif de ce master : Les parcours du Master «Pilotage des Organisations» étant résolument orientés vers le management de petites,

Plus en détail

Master Marketing, Management et développement de projets

Master Marketing, Management et développement de projets Promotion 2/22 Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Marketing, Management et développement de projets Objectif de ce master : Le Master Marketing, Management et développement de projet

Plus en détail

Parcours Droit des affaires et droit de la banque

Parcours Droit des affaires et droit de la banque Promotion 3/4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Droit de l'entreprise Parcours Droit des affaires et droit de la banque Références de l'enquête : diplômés issus de la promotion

Plus en détail

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014

Synthèse globale. Anciens étudiants contactés 299 Réponses 182 Taux de réponse 61% Situation au moment de l'enquête : 2008 à 2014 CELSA insertion Enquête insertion professionnelle 2014 Master 2 Formation initiale 2012 : enquête à 15 mois Synthèse globale Pour la sixième année consécutive, les étudiants de Master 2 Formation initiale

Plus en détail

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes

Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes Fiches synthétiques des principales économies développées et émergentes CENTRE ETUDES & PROSPECTIVE DU GROUPE ALPHA Fiches pays Économies développées - Europe Zone euro... 2 Allemagne... 5 France... 8

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Transformation des métaux / Fao : pilotage de processus de fabrication assistée par ordinateur Sciences Nombre de diplômés : 2 / Nombre de répondants : Taux de réponse : 92% Origine des étudiants

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce-distribution

Licence professionnelle Commerce-distribution Promotion / Enquête à 3 mois du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Commerce-distribution Objectif de cette licence professionnelle : Cette formation prépare des spécialistes aux fonctions

Plus en détail

Titre. Les aides à l emploi et. les aides économiques Aides Régionales. Date. LOYERS 02 février 2009. S.Baldewyns Conseil en Ressources Humaines

Titre. Les aides à l emploi et. les aides économiques Aides Régionales. Date. LOYERS 02 février 2009. S.Baldewyns Conseil en Ressources Humaines Titre Les aides à l emploi et Date les aides économiques Aides Régionales LOYERS 02 février 2009 1 PLAN FORMATION INSERTION (P.F.I.) Siège d exploitation en Région Wallonne Pour tout demandeur d emploi

Plus en détail

Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI)

Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI) Enquête OIP 2007 : Master 2 Droit et gestion de l entreprise (PME PMI) En 2004-2005, 7 étudiants ont suivi le Master 2 Droit et gestion de l entreprise. 6 ont répondu au questionnaire soit 94%. Il y avait

Plus en détail

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN

L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DANS LE COTENTIN Novembre 2011 Sommaire L emploi des personnes handicapées dans le cotentin 2 Le public handicapé en emploi dans le secteur privé 5 L EMPLOI DES PERSONNES

Plus en détail

FORMABREF. L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014

FORMABREF. L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014 FORMABREF PRATIQUES DE FORMATION JUIN 2014 L accès à la formation des salariés du secteur privé en 2012 La collection FORMABREF «Pratiques de formation» porte sur l effort de formation des entreprises

Plus en détail

ARTS, LETTRES, LANGUES

ARTS, LETTRES, LANGUES Domaine de formation ARTS, LETTRES, LANGUES 645 diplômés 2012 ont été interrogés sur leur situation en décembre 2014. 472 ont répondu à l enquête, soit un taux de réponse de 73%. MENTIONS DE MASTER Arts

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR

INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR INTRODUCTION... 1 1. ENTREPRENDRE AUTREMENT... 2 1.1. REPERES HISTORIQUES : UN MOUVEMENT DEJA ANCIEN... 2 1.2. VALEURS FONDATRICES : L HUMAIN AU CŒUR DE L ECONOMIE... 8 1.3. QUATRE CATEGORIES JURIDIQUES

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

SITUATION DE L ABSENTÉISME POUR CAUSE DE MALADIE EN 2009

SITUATION DE L ABSENTÉISME POUR CAUSE DE MALADIE EN 2009 SITUATION DE L ABSENTÉISME POUR CAUSE DE MALADIE EN 2009 SALARIÉS DU SECTEUR PRIVÉ Analyse de l absentéisme Méthodologie 1. Champs étudiés Sont retenues toutes les occupations de tous les salariés du secteur

Plus en détail

Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale

Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale Quelques exemples Méthodologie et accompagnement Introduction Ce document présente quelques registres, critères et indicateurs d évaluation

Plus en détail

Sciences Technologies - Santé. Licence Professionnelle Contrôle Qualité des Produits Agro-alimentaires

Sciences Technologies - Santé. Licence Professionnelle Contrôle Qualité des Produits Agro-alimentaires Sciences Technologies - Santé Licence Professionnelle Contrôle Qualité des Produits Agro-alimentaires >> IUT Pontivy Enquête OIP 2008 23 diplômés répondants, 22 issus de la formation initiale et 1 de la

Plus en détail

Le devenir des diplômé-e-s du Master pro Conception Ouvrages d'art et Bâtiments

Le devenir des diplômé-e-s du Master pro Conception Ouvrages d'art et Bâtiments Poursuites d'études Afin de rendre compte des poursuites d'études, plusieurs approches sont envisageables. La première option consiste à observer l'occurrence ou non, pour chaque individu, d'une poursuite

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Gestion

Plus en détail

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%. Mention Arts plastiques - Arts appliqués Domaine ARTS, LETTRES ET LANGUES Devenir de la promotion 2012 Enquête En 2011/2012, sur les 52 inscrits, 49 ont validé le diplôme soit un taux de réussite de 94,2%.

Plus en détail

Bulletin du marché du travail

Bulletin du marché du travail Bulletin du marché du travail Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon Juin 2015 Ce bulletin du marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour les trois

Plus en détail

LA FORMATION PROFESSIONNELLE

LA FORMATION PROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE La loi 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle Les mesures de cette loi sont, pour certaines, directement inspirées de l accord national interprofessionnel

Plus en détail

Parcours Management des PME-PMI

Parcours Management des PME-PMI Promotion /4 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Master Pilotage des organisations Parcours Management des PME-PMI Objectif de ce parcours : Former des managers appelés à prendre

Plus en détail

La présence syndicale au Québec en 2014

La présence syndicale au Québec en 2014 La présence syndicale au Québec en 2014 Alexis Labrosse Secrétariat du Travail Direction de l information sur le travail Mars 2015 1 Table des matières Introduction... 4 Les sources de données, la population

Plus en détail

Observatoire de l emploi des ingénieurs Chimistes

Observatoire de l emploi des ingénieurs Chimistes Observatoire de l emploi des ingénieurs Les ingénieurs diplômés spécialisés en chimie et génie chimique Extrait de la 23e enquête IESF réalisée en mars 2012 UNAFIC CEFI Octobre 2012 Le déroulement de l

Plus en détail

Type de contrat. Nature de l'emploi

Type de contrat. Nature de l'emploi Lic. Pro Assurance, banque, finance / Développement et gestion des clientèles professionnelles Droit-Eco-Gestion Nombre de diplômés : 0 / Nombre de répondants : 85 Taux de réponse : 84% Origine des étudiants

Plus en détail

Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines

Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines Promotion / Situation au er mars 4 Site : ClermontFerrand Objectif de cette licence professionnelle : Licence professionnelle Assistant Ressources Humaines Le titulaire du diplôme doit être capable : De

Plus en détail