Annexe au projet de mise en relation BURKINA FASO

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Annexe au projet de mise en relation BURKINA FASO"

Transcription

1 Annexe au projet de mise en relation BURKINA FASO I- PROJET DES ADOPTANTS A remplir par le(s) candidat(s) puis validé par l AFA 1) Notice de renseignements jointe à l agrément en vue d adoption Délivrée le. Modifiée le A Caractéristiques concernant l(les) enfant(s) pouvant être accueilli(s) en vue de son (leur) adoption : - Nombre : - Age souhaité : - Autres caractéristiques : 2) Autres informations (en conformité avec l agrément et la notice, indiquées dans les évaluations sociale et psychologique et dans la lettre de motivation des candidats) : 3) Adoption d un enfant à particularité (cette rubrique ne peut être remplie qu à l occasion d une rencontre avec le service adoption ou l AFA et doit être conforme à la notice) : II- SITUATION DE L ADOPTION INTERNATIONALE DANS LE PAYS D ORIGINE 1) Nombre d enfants adoptés par des français (via l AFA et les OAA): 2012 : : : : : 47

2 2) Priorités d apparentement des autorités en charge de l adoption Sont considérés comme prioritaires les couples jeunes, en bonne santé, n ayant pas d enfant et ne pouvant en avoir, ayant une motivation et un intérêt spécifique pour le Burkina Faso. 3) Nombre de demandes par rapport au nombre d enfants adoptables Une diminution du nombre d adoptions par des familles françaises et un allongement des délais de la procédure locale est constatée. 4) Délais estimés entre la demande et l envoi du dossier dans le pays et entre l envoi du dossier et la proposition d enfant Les délais ont tendance à se rallonger au Burkina Faso pour deux raisons principales : - l augmentation du nombre de demandes d adoption internationale (par l intermédiaire de nombreux OAA étrangers), - le développement de l adoption nationale (en 2008, le nombre d adoptions nationales a été, pour la première fois, supérieur au nombre d adoptions internationales). Le délai entre l envoi du dossier et une réponse de la DPA quant à sa recevabilité est d environ 6 mois. La réception d un courrier de la DPA mettant votre dossier en instance, dans l attente d un enfant adoptable, ne garantit pas que le Burkina Faso soit en mesure de vous proposer un enfant. En effet, les priorités d apparentement de ce pays peuvent évoluer : le projet des adoptants peut ne plus correspondre aux caractéristiques des enfants proposés à l adoption au Burkina Faso. Le délai entre l acceptation du dossier et la proposition d enfant varie généralement entre 18 et 36 mois. Ce délai peut être plus long en fonction du contexte local ou des caractéristiques des enfants adoptables. La lettre de proposition d enfant est envoyée aux adoptants par l AFA. Elle est accompagnée de l acte de naissance de cet enfant ainsi que de son rapport d enquête sociale. Si les postulants acceptent la proposition d enfant, ils doivent alors donner leur accord par écrit, dans un délai d un mois, à l A.F.A., qui se chargera de le transmettre aux autorités burkinabè. En revanche, en cas de refus, ils sont tenus de régler les frais d entretien de l enfant jusqu à leur réponse définitive. En cas d acceptation, les adoptants sont tenus de prendre en charge les frais d entretien de l enfant dès la date à laquelle les autorités burkinabè ont débuté les procédures d adoption internationale pour ce dernier. Le délai entre la réponse à la proposition et le prononcé du jugement définitif est d environ 6 mois. Il peut s allonger en fonction du contexte local (vacances judiciaires, erreurs matérielles à faire modifier, disponibilité des juges, etc.). Par ailleurs, l AFA attire votre attention sur le fait qu il est formellement interdit pour les adoptants de prendre contact directement avec la DPA ou les orphelinats avant toute proposition d enfant (article 29 de la CLH). Pour toute question ou demande d information au sujet de votre dossier, vous devez vous adresser à l AFA.

3 5) Modalités et durée du séjour de convivialité, nombre de voyages et temps nécessaires Les adoptants se déplacent dans le pays une fois la procédure judiciaire finalisée (jugement d adoption prononcé, délais d appel et de non-opposition d un mois expirés) et que leur avocat, qui les a représentés pendant toute la phase judiciaire, a récupéré les nouveaux papiers de l enfant. La durée du séjour sur place est d environ 15 jours. 6) Effet de la décision locale d adoption en France L adoption est plénière, c est-à-dire qu elle est irrévocable, qu elle entraîne une rupture de tout lien entre l enfant et sa famille d origine et la création d un lien de filiation entre l enfant et sa famille adoptive. III- CARACTERISTIQUES DE L ADOPTION DANS LE PAYS D ORIGINE (L ensemble de ces critères peuvent être modifiés sans préavis par le pays d origine par modification réglementaire publique ou par information directe de l AFA qui la transmet alors aux adoptants) 1) Conditions relatives à l enfant proposé à l adoption internationale Fratrie : rare Age : plus d un an (les nourrissons de moins d un an sont proposés en priorité à l adoption nationale). Les enfants déclarés adoptables sont majoritairement âgés de plus de 3 ans. Sexe : fille ou garçon indifféremment Langue maternelle des enfants : 75% sont d ethnie mossi Adoptabilité juridique des enfants proposés Seuls les enfants déclarés abandonnés par le tribunal civil ou ceux pour lesquels les père et mère ou le conseil de famille ont valablement consenti à l adoption par acte authentique peuvent faire l objet d une adoption. Soit les enfants sont abandonnés : dans ce cas, ils sont déclarés au Commissariat de police qui diligente une enquête pour retrouver les parents. S ils ne sont pas retrouvés, un jugement supplétif d acte d état civil est ordonné par le tribunal et la procédure d adoption peut être mise en œuvre au terme d un délai de 3 mois. Ils sont généralement proposés à l adoption nationale. Soit les enfants sont remis par leur(s) parent(s), père et mère ou famille élargie s ils sont orphelins, aux services sociaux ou à l orphelinat : dans ce cas, la procédure d adoption ne peut être mise en œuvre qu après un jugement déclaratif d abandon qui ne peut être prononcé qu au bout d un an, afin de permettre aux parents de revenir sur leur décision. Ils peuvent être proposés à l adoption internationale. Soit il s agit d enfants dont la famille d origine a consenti à l adoption car ils ne peuvent rester avec leurs parents biologiques (enfants issus d une relation adultérine ou d un inceste jusqu à la cinquième génération de la même lignée -, mère morte en couches, conflits claniques). Il peut également s agir d enfant dont la mère a été déchue de ses

4 droits parentaux par un tribunal (mères malades mentales souvent errantes). L enfant est alors placé dans un orphelinat ou dans une famille d accueil. Ces enfants sont généralement proposés à l adoption internationale. Les enfants âgés de moins d un an sont proposés en priorité à l adoption nationale. A l inverse, ceux qui sont issus d un inceste (jusqu à la cinquième génération sur la même lignée) ne sont proposés qu à l adoption internationale. Qualité du dossier des enfants : Le dossier médical n est pas complet au moment de la proposition de l enfant puisque les examens de laboratoire ne sont effectués qu après l accord des adoptants et sont à leur charge. Toutefois, les vaccinations et le test HIV sont pratiqués dès le recueil des enfants. Souvent en mauvaise santé, ils sont suivis médicalement et bien nourris. Les adoptants ont la possibilité de demander des examens complémentaires, à leurs frais. 2) Conditions relatives aux candidats à l adoption (Conditions réglementaires et conditions généralement appliquées) Seuls les couples mariés depuis 5 ans peuvent adopter à condition qu ils aient plus de 30 ans et moins de 50 ans. Dans la pratique, il n est pas proposé d enfant : - aux célibataires, - aux personnes vivant en concubinage, - aux familles recomposées, - aux couples ayant plus d un enfant au foyer et ne rencontrant pas de problème de stérilité, - aux personnes ayant plus de 50 ans. Les demandes sont également étudiées selon d autres critères : - la taille de la famille, - les revenus de la famille, - le mode de vie de la famille, - les conclusions des rapports d enquêtes sociale et psychologique menées autour de la famille qui doivent être favorables, - les motivations des candidats et leur position vis à vis de l adoption, - l état de santé des candidats, - l avis des enfants déjà présents au foyer etc. Sont systématiquement écartées les familles qui ne veulent pas se déplacer pour venir chercher l enfant ou celles qui ont des réticences à adopter un enfant africain. Ces critères peuvent être amenés à évoluer en fonction du contexte local et de la demande d adoption internationale. 3) Obligations de suivi post adoption En dehors des deux rapports de suivi de l enfant exigés jusqu à la transcription du jugement d adoption plénière sur les registres de l état civil français, le Burkina Faso souhaite recevoir des nouvelles et des photos de l enfant : - deux fois par an, les deux premières années suivant l arrivée de l enfant en France, - puis une fois par an à partir de la troisième année jusqu à ses 18 ans.

5 L A.F.A. sera obligatoirement destinataire de ces rapports de suivi, ainsi que des nouvelles annuelles, qu elle transmettra elle-même à la DPA, pour information. IV- DECOMPTE DES FRAIS PREVISIONNELS (Ce décompte n est pas contractuel mais simplement estimatif) 1) Frais de constitution du dossier des adoptants - Légalisation des documents par le Ministère des affaires étrangères français : 40 environ - Transmission du dossier dans le pays d origine : 16 - Frais d étude du dossier : 40 environ 2) Frais de procédure locale comprenant - Frais de traitement du dossier : 152 environ - Frais d entretien de l enfant à partir de l entrée dans le processus d adoption jusqu à son départ de l orphelinat (forfait mensuel de 150 environ) : entre 900 et Constitution du dossier médico-social de l enfant (rapport d enquête sociale et rapport médical) : 230 environ - Frais d avocat (il est recommandé d en prendre un pour vous représenter pendant toute la phase judiciaire) : 1000 environ 3) Frais de voyage et de séjour sur place - Passeport parents : 90 x 2, - Visas parents : 35 x 2 (visa de 90 jours), - Frais forfaitaires (hôtel, repas, déplacements) pour 2 personnes : de 500 à 1000 pour 15 jours, - Voyage avion (aller retour) pour 2 personnes : entre 1000 et 3000, - Voyage avion enfant - Passeport de l enfant : 30 - visa long séjour adoption : 15 Coût global approximatif d une adoption au Burkina Faso : de à Fait à le Fait à le Signature de Monsieur* Signature de Madame* *précédé de la mention «lu et approuvé» Jean-Michel RAPINAT Directeur Adjoint

Annexe au projet de mise en relation MADAGASCAR

Annexe au projet de mise en relation MADAGASCAR Annexe au projet de mise en relation MADAGASCAR I- PROJET DES ADOPTANTS A remplir par le(s) candidat(s) puis validé par l AFA 1) Notice de renseignements jointe à l agrément en vue d adoption Délivrée

Plus en détail

Annexe au projet de mise en relation: Vietnam

Annexe au projet de mise en relation: Vietnam Annexe au projet de mise en relation: Vietnam Ce document est à usage interne à l AFA et n a pas vocation à être communiqué aux autorités étrangères en charge de l adoption I. Projet des adoptants (A remplir

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du code civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET COLLECTIF DES CANDIDATS A L ADOPTION

ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET COLLECTIF DES CANDIDATS A L ADOPTION ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUEL ET COLLECTIF DES CANDIDATS A L ADOPTION Par Le Collectif d Adoption Internationale La Fédération Française des Organismes Agrées pour l Adoption La Fédération France Adoption

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES LISTE DES ANNEXES

TABLE DES MATIÈRES LISTE DES ANNEXES Page 1 TABLE DES MATIÈRES PROCÉDURE D APPLICATION DES PÉNALITÉS POUR REFUS DE PARTICIPER AUX ÉTUDES DE COÛTS DE PRODUCTION DU PROGRAMME D ASSURANCE STABILISATION DES REVENUS AGRICOLES (ASRA)... 2 1. MISE

Plus en détail

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS

REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS REGLEMENT D ATTRIBUTION DES PLACES EN ETABLISSEMENTS D ACCUEIL DE JEUNES ENFANTS Délibération du 18 février 2013 Service Petite Enfance Année 2013 1 SOMMAIRE 1 LES CONDITIONS D ACCUEIL 2 LES CONDITIONS

Plus en détail

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est?

Don d ovocytes. Qu est-ce que c est? Don d ovocytes Qu est-ce que c est? Depuis la loi de bioéthique du 29 juillet 1994, le don d'ovocytes et le transfert d'embryons ont donné aux femmes un moyen d être enceintes et donner naissance à un

Plus en détail

Bulletin départemental. spécial. La progression des élèves à l école primaire

Bulletin départemental. spécial. La progression des élèves à l école primaire Année 2008 30 avril 2008 Bulletin départemental de l Inspection académique du Territoire de Belfort spécial Sommaire Les cycles à l école primaire Passage de l école maternelle à l élémentaire Progression

Plus en détail

AFFICHAGE OBLIGATOIRE

AFFICHAGE OBLIGATOIRE AFFICHAGE OBLIGATOIRE Le Directeur académique, Directeur des services de l éducation nationale de la Haute-Garonne à Mesdames et Messieurs les Chefs d établissement des écoles privées sous contrat s/c

Plus en détail

ETAT CIVIL. Extrait d acte de naissance :

ETAT CIVIL. Extrait d acte de naissance : ETAT CIVIL Extrait d acte de naissance : S'adresser à la mairie du lieu de naissance, indiquer, noms et prénoms, la date de naissance et filiation (noms et prénoms des parents), joindre également une enveloppe

Plus en détail

présentée aux professionnels Pour rétablir le dialogue et maintenir les liens familliaux

présentée aux professionnels Pour rétablir le dialogue et maintenir les liens familliaux présentée aux professionnels Pour rétablir le dialogue et maintenir les liens familliaux Vous êtes unprofessionnel intervenant dans les domaines de l action sociale, du droit, de la santé, de l éducation

Plus en détail

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer.

TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. TD N 4 : correction des questions, fichier à imprimer. Chapitre 1 : SITUATION PROFESSIONNELLE Question n 1 : Toute personne dispose de la liberté de choisir son domicile et nul ne peut apporter aux droits

Plus en détail

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Avis n 2013-1150 de l Autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 10 septembre 2013 relatif à une modification du catalogue des prestations du service universel postal

Plus en détail

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET DES COMITÉS DU BARREAU DU QUÉBEC

CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET DES COMITÉS DU BARREAU DU QUÉBEC CODE D ÉTHIQUE ET DE DÉONTOLOGIE DES MEMBRES DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET DES COMITÉS DU BARREAU DU QUÉBEC Barreau du Québec Mars 2011 (**Mise à jour le 29 mai 2015 concordance Nouvelle Gouvernance)

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 98 (1 er avril 30 juin 2005)

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 98 (1 er avril 30 juin 2005) BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 98 (1 er avril 30 juin 2005) 3 Circulaires de la direction des affaires civiles et du sceau Signalisation des circulaires du 1 er avril au 30 juin 2005 Décret

Plus en détail

PROGRAMMES MONDIAUX ENTRAÎNEURS DÉVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE SPORTIVE NATIONALE

PROGRAMMES MONDIAUX ENTRAÎNEURS DÉVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE SPORTIVE NATIONALE PROGRAMMES MONDIAUX ENTRAÎNEURS DÉVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE SPORTIVE NATIONALE Solidarité Olympique Programmes mondiaux 2013 2016 DÉVELOPPEMENT DE LA STRUCTURE SPORTIVE NATIONALE OBJECTIF Le développement

Plus en détail

CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC

CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC CONSEIL SUPERIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES LE CONTRÔLE DE QUALITE DES AGC Guide du contrôlé version 2015 PRESENTATION DES OBJECTIFS ET DES MODALITES DU CONTROLE DE QUALITE Notre profession s est

Plus en détail

Fiche technique sur les actes usuels et non usuels

Fiche technique sur les actes usuels et non usuels Fiche technique sur les actes usuels et non usuels Introduction Le présent document a vocation dans le cadre de l expérimentation à mieux identifier la place et le rôle de chacun au regard des prérogatives

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL

REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL REGLEMENT INTERIEUR DU COMITE D HYGIENE, DE SECURITE ET DES CONDITIONS DE TRAVAIL Article 1 er - Le présent règlement intérieur a pour objet de fixer, dans le cadre des lois et règlements en vigueur, les

Plus en détail

CITATION DIRECTE DEVANT LA CHAMBRE CORRECTIONNELLE DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D ALBERTVILLE

CITATION DIRECTE DEVANT LA CHAMBRE CORRECTIONNELLE DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D ALBERTVILLE CITATION DIRECTE DEVANT LA CHAMBRE CORRECTIONNELLE DU TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE D ALBERTVILLE L AN DEUX MIL TREIZE et le ONZE FEVRIER A LA REQUETE DE : Monsieur David MOURVILLIER, né le 20 avril 1974

Plus en détail

INSCRIPTIONS ET FRAIS DE SCOLARITE

INSCRIPTIONS ET FRAIS DE SCOLARITE Année scolaire 2016/2017 INSCRIPTIONS ET FRAIS DE SCOLARITE Coupon d engagement......page 2 Admission... page 3 Conditions de paiement... page 4 1 E.F.I.J.S Coupon à remettre au secrétariat afin de le

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION TUTELLE

NOTICE D INFORMATION TUTELLE TRIBUNAL D INSTANCE DE TOURS 35/39 rue Edouard Vaillant CS 54335 37043 TOURS CEDEX 1 02.47.60.27.58 NOTICE D INFORMATION TUTELLE Vous venez d être nommé(e) tuteur d une personne placée sous tutelle. Vous

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE MUTUEL PYRENEES GASCOGNE La médiation bancaire est régie par le Code de la consommation (en particulier les articles L. 151-1 à L. 157-2) et le Code monétaire

Plus en détail

Statuts du Cercle des Etudiants Libéraux de l Université Libre de Bruxelles (CEL ULB)

Statuts du Cercle des Etudiants Libéraux de l Université Libre de Bruxelles (CEL ULB) Statuts du Cercle des Etudiants Libéraux de l Université Libre de Bruxelles (CEL ULB) Article 1 De la dénomination Le Cercle des Etudiants Libéraux, repris par le sigle «CEL» est une association de fait.

Plus en détail

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST

CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST CHARTE DE LA MEDIATION BANCAIRE DU CREDIT AGRICOLE CENTRE-EST La médiation bancaire est régie par le Code de la consommation (en particulier les articles L. 151-1 à L. 157-2) et le Code monétaire et financier

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

Concours sur titres en première année

Concours sur titres en première année Institut d Optique -Concours sur titres-15 Concours sur titres en première année 15 à 20 places sont proposées pour l admission sur titres toutes filières confondues en première année de formation d ingénieur

Plus en détail

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17

CERTIBAT 30 rue Gabriel Péri 92707 COLOMBES Cedex Téléphone : 01 41 32 21 42 Télécopie : 01 47 85 99 17 1 - GÉNÉRALITÉS 1.1 CERTIBAT est un organisme de certification dans le domaine de la construction. Il a la fiabilité et la compétence nécessaires qui lui permettent de certifier les systèmes de management.

Plus en détail

Mandat de protection future

Mandat de protection future N 13592*02 LE MANDAT DE PROTECTION FUTURE NE PEUT PRENDRE EFFET QUE LORSQU IL EST ETABLI QUE LE MANDANT NE PEUT PLUS POURVOIR SEUL A SES INTERETS Mandat de protection future (Articles 477 à 488 et 492

Plus en détail

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police

Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets de département Monsieur le Préfet de police Paris, le 19 mars 2007 Le ministre d Etat, ministre de l Intérieur et de l Aménagement du Territoire Le ministre des Affaires Etrangères à Messieurs les Préfets de région Mesdames et messieurs les Préfets

Plus en détail

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard

Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Le processus de certification GOTS Global organic Textile Standard Référentiel en vigueur disponible sur http://www.global-standard.org ou transmis sur simple demande. 1 Sommaire 1/ Référentiel GOTS International

Plus en détail

TRIBUNAL DU CONTENTIEUX

TRIBUNAL DU CONTENTIEUX TRIBUNAL DU CONTENTIEUX ADMINISTRATIF DES NATIONS UNIES Cas n : UNDT/GVA/2010/076 Jugement n : UNDT/2011/166 Date : 21 septembre 2011 Original : français Devant : Greffe : Greffier : Juge Jean-François

Plus en détail

Le rôle des acteurs de l adoption dans une situation d échec d adoption

Le rôle des acteurs de l adoption dans une situation d échec d adoption DIRECTION GENERALE DE LA COHESION SOCIALE Sous-directionde l enfance et de la famille Le rôle des acteurs de l adoption dans une situation d échec d adoption Colloque de la Mission de l adoption internationale

Plus en détail

1- Inscriptions à nos voyages sur mesure privatifs :

1- Inscriptions à nos voyages sur mesure privatifs : Conditions Générales de vente Travel Designer : Les conditions de vente suivantes concernent les voyages sur mesure privatifs proposés par Travel Designer via son site Internet : www.e-traveldesigner.com

Plus en détail

La présente est une demande de congé de maternité de 21 semaines, conformément à la convention collective.

La présente est une demande de congé de maternité de 21 semaines, conformément à la convention collective. (Choisir) Madame ou Monsieur Objet : Demande de congé de maternité La présente est une demande de congé de maternité de 21 semaines, conformément à la convention collective. Je désire répartir mon congé

Plus en détail

Volet 1 : LE FORMULAIRE DE DEMANDE

Volet 1 : LE FORMULAIRE DE DEMANDE Volet 1 : LE FORMULAIRE DE DEMANDE FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE DES PERSONNES AGEES LE DOSSIER EST A RETOURNER A LA MSA AIN RHONE SERVICE D ACTION SANITAIRE ET SOCIALE 35-37

Plus en détail

CAREN MEDIATION et ARBITRAGE (ci-après dénommée CAREN) REGLEMENT DE MEDIATION

CAREN MEDIATION et ARBITRAGE (ci-après dénommée CAREN) REGLEMENT DE MEDIATION CAREN MEDIATION et ARBITRAGE (ci-après dénommée CAREN) REGLEMENT DE MEDIATION Préambule La médiation est un processus structuré par lequel deux ou plusieurs parties tentent de parvenir à un accord négocié

Plus en détail

1 - Départements français dans lesquels l OAA est autorisé pour l adoption

1 - Départements français dans lesquels l OAA est autorisé pour l adoption MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET EUROPÉENNES Service de l Adoption Internationale Organismes autorisés pour l adoption Rubrique : Organisme autorisé et habilité CONFEDERATION FRANCAISE POUR L ADOPTION

Plus en détail

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE

ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE ADMISSION DES TITULAIRES D UN DIPLOME EXTRACOMMUNAUTAIRE DE MASSEUR KINESITHERAPEUTE SOLLICITANT L EXERCICE DE LA PROFESSION EN FRANCE L arrêté du 2 septembre 2015 (article 27 à 32) (ci-joint) prévoit

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1) Identification du pouvoir adjudicateur Commune de Chalon-sur-Saône Service de la Commande Publique 3, place de l Hôtel de Ville CS 70 092 71 321 CHALON SUR SAONE

Plus en détail

CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE

CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE DIRECTION DE LA CITOYENNETÉ AFFAIRES GÉNÉRALES CARTE NATIONALE D IDENTITÉ SÉCURISÉE Pour déposer vos demandes de carte nationale d identité, vous serez accueillis uniquement sur rendez-vous du lundi au

Plus en détail

NOUVELLE MUTUELLE MISE EN PLACE AU 01/01/2016

NOUVELLE MUTUELLE MISE EN PLACE AU 01/01/2016 NOUVELLE MUTUELLE MISE EN PLACE AU 01/01/2016 Qui adhèrent : Les bénéficiaires : ayant au moins 3 mois d ancienneté continue - CDI - Contrat d'apprentissage - CDD. Durant les 3 premiers mois : si vous

Plus en détail

DOCUMENT DE PARTICIPATION

DOCUMENT DE PARTICIPATION DOCUMENT DE PARTICIPATION Angleterre-Paris 2015 CONTRAT DU PARTICIPANT Ce contrat souligne votre rôle et vos responsabilités à titre de participant ou de participante à un voyage scolaire en Angleterre-Paris

Plus en détail

IL VOUS EST DEMANDE DE VOTER DETACHEMENT DE PERSONNEL AU BHI

IL VOUS EST DEMANDE DE VOTER DETACHEMENT DE PERSONNEL AU BHI Dossier du BHI No. S3/3055 (S1/0506) LETTRE CIRCULAIRE 35/2008 11 avril 2008 IL VOUS EST DEMANDE DE VOTER DETACHEMENT DE PERSONNEL AU BHI Références: a) Résolution administrative T4.2 Détachement de personnel

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

Ministère des solidarités et de la cohésion sociale

Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l inclusion sociale, de l insertion et de la lutte contre la pauvreté Bureau des minima sociaux Personne chargée du dossier : Nadia SIMON tél.

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES. 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES. 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES d un bien immobilier, propriété du Département des Vosges, situé : 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I OBJET Le Département des

Plus en détail

Allocation pour adjoints de circonscription et rémunération du personnel au titre de l allocation de circonscription

Allocation pour adjoints de circonscription et rémunération du personnel au titre de l allocation de circonscription Allocation pour adjoints de circonscription et rémunération du personnel au titre de l allocation de circonscription Admissibilité Un député à l Assemblée législative peut embaucher un ou des adjoints

Plus en détail

Le Droit Individuel à la Formation

Le Droit Individuel à la Formation Le Droit Individuel à la Formation S O M M A I R E : Définition Bénéficiaires Conditions Procédure Déroulement Prise en charge Portabilité du DIF CDD & DIF Le C.I.F J A N V I E R 2 0 1 3 L e Droit Individuel

Plus en détail

Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais de santé

Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais de santé Lettre remise en main propre contre émargement à chaque salarié ou envoyée par recommandé avec demande d avis de réception Décision unilatérale de l association Espoir 54 instituant un régime de frais

Plus en détail

A/- Les services consulaires

A/- Les services consulaires A/- Les services consulaires Le Consulat Général a pour mission de porter assistance aux ressortissants de son pays à l étranger. A ce titre, il est amené à prendre, au nom de certaines administrations

Plus en détail

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»).

Les salariés en contrat à durée déterminée (voir ci-dessous «Dispositions spécifiques aux salariés en CDD»). Le droit individuel à la formation Synthèse Le droit individuel à la formation (DIF) a pour objectif de permettre à tout salarié de se constituer un crédit d heures de formation de 20 heures par an, cumulable

Plus en détail

Charte des voyages et sorties scolaires

Charte des voyages et sorties scolaires Charte des voyages et sorties scolaires Vu la circulaire n 2011-117 du 3 août 2011 modifiée par la circulaire n 2013-106 du 16 juillet 2013 portant sur les modalités d organisation des sorties et voyages

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION RENTREE 2016

DOSSIER D INSCRIPTION RENTREE 2016 DOSSIER D INSCRIPTION RENTREE 2016 LE DOSSIER D INSCRIPTION DEVRA COMPRENDRE : Les fiches «Responsable» et «Elève» dûment complétées. Une photocopie du livret de famille de l élève à inscrire. Si les parents

Plus en détail

MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES

MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES MODALITES D INSCRIPTION AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE COMMISSAIRES AUX COMPTES 2015 Rappel : 1. Les stagiaires inscrits avant le 1 er juillet 2013 ne sont pas concernés par les nouvelles conditions

Plus en détail

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY

LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY LES MODES D ACCUEIL Petite enfance À GENTILLY Édition / décembre 2015 www.ville-gentilly.fr RÉUNIONS D INFORMATION sur les modes d accueil Petite enfance le DEUXIÈME JEUDI de chaque mois à 17 h 45 Si le

Plus en détail

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date

CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Madame, Monsieur, CONTRAT TYPE DE TRAVAUX Date Réf. : / / [INSÉRER LE NUMÉRO ET L INTITULÉ DU PROJET]] Le Programme des Nations Unies pour le développement (ci-après dénommé le «PNUD»), souhaite engager

Plus en détail

STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION

STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION STATUTS AGENCE LOCALE DE L ENERGIE TITRE 1 OBJET ET COMPOSITION ARTICLE 1. FORME ET DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association par la loi du 1 er juillet 1901 et

Plus en détail

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance

Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions-Réponses sur l application du protocole d accord du 4 mars 2014 sur le travail à distance Questions Comment s applique l accord national lorsqu il existe un accord local sur le télétravail? Réponses

Plus en détail

Chapitre III. L assistance au Parlement et au. Gouvernement

Chapitre III. L assistance au Parlement et au. Gouvernement Chapitre III L assistance au Parlement et au Gouvernement La loi organique du 1 er août 2001 relative aux lois de finances (LOLF) et la loi organique du 2 août 2005 relative aux lois de financement de

Plus en détail

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013

Portail clients SanitasNet. Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Edition: Juillet 2013 Table des matières 1. Préambule....................... 3 2. Autorisation d accès................. 3 3. Accès technique

Plus en détail

État civil. Le Mans. De Monsieur Et Mademoiselle. Date... et heure... de la célébration

État civil. Le Mans. De Monsieur Et Mademoiselle. Date... et heure... de la célébration État civil Le Mans De Monsieur Et Mademoiselle Date... et heure... de la célébration Dossier à déposer en couple à la mairie, au moins 1 mois avant la date prévue pour la célébration du mariage. Dossier

Plus en détail

Sont exclus de la procédure de médiation auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE :

Sont exclus de la procédure de médiation auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE : CHARTE DE LA MEDIATION auprès du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE CLIENTELE DES PARTICULIERS Mai 2016 La charte de la médiation du Groupe BNP PARIBAS PERSONAL FINANCE est rédigée conformément à la législation

Plus en détail

Nous sommes là pour vous aider. VOTE PAR PROCURATION (Articles L 71 à L 78, L 111 et R 72 à R80 du code électoral) NOTICE

Nous sommes là pour vous aider. VOTE PAR PROCURATION (Articles L 71 à L 78, L 111 et R 72 à R80 du code électoral) NOTICE Nous sommes là pour vous aider n 51654#03 VOTE PAR PROCURATION (Articles L 71 à L 78, L 111 et R 72 à R80 du code électoral) NOTICE Si vous êtes dans l'incapacité de vous déplacer à votre bureau de vote

Plus en détail

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision relative à une demande de permission d en appeler

DÉCISION DU TRIBUNAL DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Division d appel Décision relative à une demande de permission d en appeler [TRADUCTION] Citation : C. C. c. Ministre de l Emploi et du Développement social, 2015 TSSDA 358 N o d appel : AD-13-631 ENTRE : C. C. Demanderesse et Ministre de l Emploi et du Développement social (anciennement

Plus en détail

R E G L E M E N T D E C O N S U L T A T I O N (R.C.) N 201 5 / 0 1

R E G L E M E N T D E C O N S U L T A T I O N (R.C.) N 201 5 / 0 1 R E G L E M E N T D E C O N S U L T A T I O N (R.C.) N 201 5 / 0 1 OBJET DU MARCHE MAPA 2015/01 - Mission de conseil et de programmation pour des travaux d humanisation d un bâtiment du Centre Hospitalier

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT Suivant délibération en date du 14 avril 2009 le Conseil d Administration de la société Groupe CRIT a établi son règlement intérieur. Le Conseil

Plus en détail

Règlement de la crèche UAPE «MiniVouipe»

Règlement de la crèche UAPE «MiniVouipe» Crèche UAPE communale de Bovernier Règlement de la crèche UAPE «MiniVouipe» 1. PREAMBULE Buts de l institution Le but de la crèche UAPE communale de Bovernier est d accueillir des enfants en leur permettant

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau de l exercice, de la déontologie et du développement professionnel continu (RH2) Personne chargée

Plus en détail

Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national

Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national Ministère chargé Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national (en application des dispositions des articles L. 331-4 (I), L. 331-15-2, ou L. 331-14 (I),

Plus en détail

NARRATIF DU PROCESSUS VAE A L INSTITUT BIOFORCE DEVELOPPEMENT

NARRATIF DU PROCESSUS VAE A L INSTITUT BIOFORCE DEVELOPPEMENT NARRATIF DU PROCESSUS VAE A L INSTITUT BIOFORCE DEVELOPPEMENT Une formation au métier de Logisticien de Santé Ce document est un narratif complétant le logigramme de la VAE à Bioforce. Il a pour vocation

Plus en détail

Le Ministre de l Intérieur. Mesdames et Messieurs les Préfets ---- * ----

Le Ministre de l Intérieur. Mesdames et Messieurs les Préfets ---- * ---- Direction Générale des Collectivités locales Sous-Direction des Compétences et des Institutions locales Bureau des Structures territoriales CIL/2 - SU/MKC 01.49.27.34.51 Affaire suivie par Susy UNGER n

Plus en détail

USAGES ET ENGAGEMENTS UNILATERAUX DE L EMPLOYEUR

USAGES ET ENGAGEMENTS UNILATERAUX DE L EMPLOYEUR USAGES ET ENGAGEMENTS UNILATERAUX DE L EMPLOYEUR 1. Qu est-ce qu un usage? 2. Quels sont les critères constitutifs de l usage? 3. Qu est-ce qu un engagement unilatéral de l employeur? 4. Quelle est la

Plus en détail

CAPTIO PRESTANCE 6x9 mois (4,5ans) Marché des Particuliers

CAPTIO PRESTANCE 6x9 mois (4,5ans) Marché des Particuliers CAPTIO PRESTANCE 6x9 mois (4,5ans) Marché des Particuliers Conditions Générales BORDEREAU DE RÉCÉPISSÉ JE SOUSSIGNÉ(E) NOM(S)... PRÉNOM (S) :... REPRÉSENTÉE PAR,... ADRESSE :... TITULAIRE DU COMPTE N :

Plus en détail

Fiche Info. esa INSCRIPTION EN ESA ET PROCEDURE EN CAS DE REFUS INSCRIPTION EN ESA ET PROCEDURE EN CAS DE REFUS AIDES JURIDIQUE AIDE JURIDIQUE

Fiche Info. esa INSCRIPTION EN ESA ET PROCEDURE EN CAS DE REFUS INSCRIPTION EN ESA ET PROCEDURE EN CAS DE REFUS AIDES JURIDIQUE AIDE JURIDIQUE INSCRIPTION EN ESA ET PROCEDURE EN CAS DE REFUS AIDE JURIDIQUE esa Fiche Info AIDES JURIDIQUE INSCRIPTION EN ESA ET PROCEDURE EN CAS DE REFUS Fédération des Étudiants Francophones ASBL - 20 rue de la Sablonnière,1000

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG

REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG REGLEMENT DES ETUDES DE LA TROISIEME ANNEE DU DIPLOME DE L INSTITUT D ETUDES POLITIQUES DE STRASBOURG La troisième année du diplôme de l IEP de Strasbourg repose sur une année d études obligatoire à l

Plus en détail

Les conditions de ces remises de dettes ont été fixées par deux décrets :

Les conditions de ces remises de dettes ont été fixées par deux décrets : CIRCULAIRE COMMUNE 2008-1 -DRE Paris, le 07/02/2008 Objet : Réforme du droit des entreprises en difficulté Participation aux décisions de la CCSF Madame, Monsieur le Directeur, Par circulaire Agirc-Arrco

Plus en détail

Procédure relative aux conseils de disciplines

Procédure relative aux conseils de disciplines Annexe 5 Procédure relative aux conseils de disciplines I - LES REGLES RELATIVES A LA MISE EN PLACE DU CONSEIL DE DISCIPLINE. C est au chef d établissement qu il revient d apprécier, s il y a lieu, d engager

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits MSP-2015-110

Décision du Défenseur des droits MSP-2015-110 Paris, le 28 avril 2015 Décision du Défenseur des droits MSP-2015-110 Le Défenseur des droits, Vu l article 71-1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011-333 du 29 mars 2011 relative

Plus en détail

PROTOCOLE DE COLLABORATION ONE - DGAJ

PROTOCOLE DE COLLABORATION ONE - DGAJ Editeur responsable Liliane Baudart Direction générale de l aide à la jeunesse Boulevard Léopold II, 44 1080 Bruxelles PROTOCOLE DE COLLABORATION ONE - DGAJ PROTOCOLE DE COLLABORATION ENTRE L OFFICE DE

Plus en détail

DEMANDES D INTERMEDIATION

DEMANDES D INTERMEDIATION DEMANDES D INTERMEDIATION Transmettez votre entreprise aux meilleures conditions SOMMAIRE 1. Introduction 03 2. Présentation générale 0 4 Pourquoi se faire accompagner par un professionnel? 04 Trouvez

Plus en détail

Portail national unique APB 2015 www.admission-postbac.fr

Portail national unique APB 2015 www.admission-postbac.fr Novembre 2014 Portail national unique APB 2015 www.admission-postbac.fr SAIO ACADEMIE DE TOULOUSE 1 SITE DES ETABLISSEMENTS https://gestion.admission-postbac.fr SITE INTERNET APB établissements d origine

Plus en détail

Bonheur. famille. Fête. joie. Toi et moi. Dossier de célébration de. PaCS

Bonheur. famille. Fête. joie. Toi et moi. Dossier de célébration de. PaCS Bonheur famille Fête joie Dossier de célébration de PaCS Toi et moi Célébrer son PaCS à Saint-Dié-des-Vosges famille Toi et moi Bonheur joie Fête s unir PaCS est l acronyme, devenu désignation courante,

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015

DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 2015 en partenariat avec : DOSSIER D INSCRIPTION AUX ÉPREUVES DE SÉLECTION 205 PRÉPARATION AU DIPLÔME D ÉTAT D INFIRMIER POUR LES CANDIDATS TITULAIRES D UN DIPLÔME D INFIRMIER OBTENU EN DEHORS D UN ÉTAT MEMBRE

Plus en détail

TAP REGLEMENT INTERIEUR

TAP REGLEMENT INTERIEUR TAP REGLEMENT INTERIEUR L organisation des TAP (temps d activités périscolaire) consécutive à la mise en place des nouveaux rythmes scolaires ne constitue pas une obligation légale pour les communes, mais

Plus en détail

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes :

Pour bénéficier du service, vous devez satisfaire aux conditions suivantes : Qu est-ce que le SAH? Le SAH est un service juridique disponible à l aide juridique qui permet aux parents de demander la modification d un jugement déjà obtenu, lorsque celui-ci porte sur la garde d enfant,

Plus en détail

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits)

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits) Direction de la CITOYeNNETÉ Affaires Générales PASSEPORT BIOMÉTRIQUE Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h (17h30 pour les retraits) Le samedi matin de 9h à 11h30 (12h pour les retraits) Les personnes

Plus en détail

TRANSMETTRE DE SON VIVANT

TRANSMETTRE DE SON VIVANT TRANSMETTRE DE SON VIVANT Quel que soit le montant de votre patrimoine, préparer votre succession permet de transmettre vos biens dans des conditions optimales, car étudiées auparavant (ce qui est particulièrement

Plus en détail

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES

GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Lycée Professionnel Gaston Barré 79010 NIORT Cedex 05 49 28 05 20 GUIDE DES SORTIES ET VOYAGES SCOLAIRES Les sorties et voyages scolaires sont proposés dans le cadre d un projet et sont considérés comme

Plus en détail

Le cas de l Estonie, de la Lituanie, de la Suède et de la République Tchèque

Le cas de l Estonie, de la Lituanie, de la Suède et de la République Tchèque ASSOCIER LES ENFANTS AUX PROCEDURES LES CONCERNANT Le cas de l Estonie, de la Lituanie, de la Suède et de la République Tchèque NOTE DE SYNTHESE I. LA CONVENTION DE NEW YORK En droit estonien on considère,

Plus en détail

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34

24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 24, rue de l Hôtel des Postes - B.P. 1760 06016 NICE CEDEX 01 04 92 17 34 34 gillettadesaintjoseph@notaires.fr http://gillettadesaintjoseph.notaires.fr ASSURANCE-VIE L assurance-vie sous tous les angles

Plus en détail

L'action sociale vise à améliorer les conditions de vie des agents publics et de leur famille.

L'action sociale vise à améliorer les conditions de vie des agents publics et de leur famille. Secteur administratif s d action sociale interministérielles L'action sociale vise à améliorer les conditions de vie des agents publics et de leur famille. Elle peut se décliner sous forme d une aide financière,

Plus en détail

Facilitez vos démarches,

Facilitez vos démarches, Facilitez vos démarches, renseignez-vous avant de vous déplacer DÉMARCHES ADMINISTRATIVES Acquisition de la nationalité française Pour obtenir une information ou connaître l adresse du point d accueil

Plus en détail

CONVENTION EUROPÉENNE

CONVENTION EUROPÉENNE CONVENTION EUROPÉENNE sur l exercice des droits des enfants, adoptée à Strasbourg le 25 janvier 1996 3 CONVENTION EUROPÉENNE sur l exercice des droits des enfants PRÉAMBULE Les Etats membres du Conseil

Plus en détail

Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016

Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016 Bourses McLaughlin du doyen de la Faculté de médecine 2015-2016 Date limite pour la soumission : 11 décembre 2015 Objectif Ce programme vise à soutenir la qualité de la formation en enseignement et en

Plus en détail

SARL CONCEPT & STRATEGIE

SARL CONCEPT & STRATEGIE LETTRE DE MISSION Suivi patrimonial Mr et Mme SARL CONCEPT & STRATEGIE Siège social: 29 boulevard de la Ferrage Résidence Cannes 2000 06400 CANNES SARL Cap. 10 000 - Siret 504 714 122 00034 - Code APE

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CULTUREL Aide à la réécriture de scénarios de long métrage ou d œuvre audiovisuelle de longue durée

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CULTUREL Aide à la réécriture de scénarios de long métrage ou d œuvre audiovisuelle de longue durée CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CULTUREL Aide à la réécriture de scénarios de long métrage ou d œuvre audiovisuelle de longue durée ENTRE : La ville de Nice, représentée par son Maire, monsieur Christian

Plus en détail

Règlement d attribution de logements communaux

Règlement d attribution de logements communaux Régie foncière de la Commune d Evere Page 1 de 7 Règlement d attribution de logements communaux Approuvé par le Conseil Communal d Evere en séance du 25. 04. 2013. Article 1 : Objet Le présent règlement

Plus en détail

I Les personnels bénéficiaires

I Les personnels bénéficiaires Nice, le 16 septembre 2013 Le Recteur de l académie de Nice, Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les Chefs des établissements d enseignement privés sous contrat Mesdames et messieurs les

Plus en détail

Demande de Mariage. Service des affaires générales Sur rendez-vous uniquement : 04 72 39 73 13 - www.ville-oullins.fr

Demande de Mariage. Service des affaires générales Sur rendez-vous uniquement : 04 72 39 73 13 - www.ville-oullins.fr DOSSIER À L'INTENTION DES FUTURS MARIÉS POUR UNE Demande de Mariage Service des affaires générales Sur rendez-vous uniquement : 04 72 39 73 13 - www.ville-oullins.fr DÉPOT DU DOSSIER DE DEMANDE DE MARIAGE

Plus en détail