Installation d un cathéter veineux court périphérique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Installation d un cathéter veineux court périphérique"

Transcription

1 Installation d un cathéter veineux court périphérique

2 Étapes préexécutoires Un garrot Tampons d alcool Cathéters veineux de différents calibres Piqué jetable Gants non stériles Pellicules transparentes adhésive Diachylon 1 pouce Tubulure de raccordement Solution intraveineuse ainsi que le dispositif de perfusion adapté au type et à la vitesse d administration de la solution Tige à soluté mobile

3 CALIBRE DE L AIGUILLE Le calibre du cathéter doit être plus petit que celui de la veine afin de ne pas endommager la veine lors de l insertion du cathéter et pour permettre une hémodilution adéquate en cour de perfusion. Adultes et personnes âgées: Cathéter ou 18 (si produits sanguins) Adultes et personnes âgées avec petites veines: Cathéter 22 ou microperfuseur Enfants: Cathéter Microperfuseur Pour les solutés à débit rapide (> 80 cc/heure) : calibre 20 ou 22.

4 Étapes préexécutoires Se laver les mains de façon hygiénique.

5 Étapes préexécutoires Appeler le client par son nom et vérifier son bracelet Renseigner le client sur le but de la méthode

6 Étapes préexécutoires Installer le piqué sous le bras. Ouvrir l emballage de la pellicule transparente adhésive, couper des morceaux de diachylon. Installer le garrot de 5 à 15 cm au-dessus du site d insertion de l aiguille pour arrêter le retour veineux et faire gonfler les veines, ne pas trop serrer pour ne pas empêcher la circulation artérielle. Demander au patient de serrer et desserrer le poing pour aider à dilater les veines; frotter rapidement ou tapoter le site aide aussi à la dilatation des veines.

7 Étapes préexécutoires Choisir une veine.

8 Étapes préexécutoires Utiliser l index et le majeur de la main non dominante pour palper la veine et l évaluer : idéalement elle doit être ronde, ferme, élastique et gonflée. Mettre les gants. Nettoyer le site d insertion avec le tampon antiseptique pendant 30 secondes dans un mouvement circulaire du centre vers la périphérie. La surface de la peau aseptisée doit être plus grande que celle de la pellicule transparente utilisée.

9 Étapes préexécutoires Laisser sécher pendant 1 minute sans ventiler. Ne jamais souffler sur la peau ou l essuyer.

10 Exécution Choisir le cathéter du calibre approprié, le sortir de son emballage et en retire le capuchon protecteur. S il faut palper à nouveau le site, désinfecter le site avec la solution antiseptique. Tenir le bras d une main en plaçant le pouce à environ 3,8 cm en bas du site d insertion pour stabiliser la veine.

11 Exécution Tenir le cathéter par sa base, le diriger vers le point d insertion le biseau vers le haut ou tenir le microperfuseur par les ailettes repliées l une sur l autre, le diriger vers le point d insertion le biseau vers le haut. Insérer le cathéter ou microperfuseur selon l une des deux méthodes suivantes.

12 MÉTHODE D INSERTION DIRECTE : IDÉALE POUR LES GROSSES VEINES Insérer le cathéter à un angle de 5 à 15 directement au travers de la peau et de la veine d un seul coup et d une même poussée en entrant sur le dessus de la veine.

13 MÉTHODE D INSERTION INDIRECTE : PRIVILÉGIÉE POUR LES PETITES VEINES Insérer à un angle de 15 au travers de la peau juste sur le côté de la veine, diminuer l angle à 5 et pénétrer dans la veine. Observer un retour de sang dans la base de plastique du système : ceci indique l introduction avec succès dans la veine; si insuccès, retirer le système légèrement et s assurer de pénétrer la veine à un angle de 5 et d observer le retour de sang.

14 Exécution Enlever le garrot.

15 Exécution S il s agit d un cathéter intraveineux, Laisser l aiguille en place et pousser le cathéter à l intérieur de la veine. Retirer complètement l aiguille en exerçant une légère pression sur la veine à l extrémité du cathéter avec un doigt de l autre main pour empêcher le saignement hors du cathéter. Jeter l aiguille dans le contenant d aiguilles contaminées.

16 Exécution Raccorder le système à la tubulure de la solution intraveineuse prescrite. Ouvrir lentement le soluté afin de vérifier la perméabilité. Inspecter le site d insertion pour déceler la présence d infiltration, de phlébite ou d inflammation. S assurer que le soluté et la quantité de solution perfusée correspondent à celle prescrite en vérifiant dans le dossier du patient.

17 Exécution Nettoyer et assécher la peau au pourtour du site d insertion. Enlever les gants. Fixer le système avec la pellicule transparente. Brancher à la tubulure le raccordement. Appliquer le diachylon pour stabiliser la tubulure en évitant de la mettre sur la pellicule transparente.

18 Exécution Inscrire sur le diachylon la date d insertion et les initiales de l infirmière. Se laver les mains.

Étapes préexécutoires

Étapes préexécutoires Ponction veineuse Rassembler le matériel: Aiguille à prélèvements multiples ou microperfuseur à ailette (calibre 20 ou 21) Barillet Tubes de prélèvement Gants non stériles Garrot Tampons d alcool Ruban

Plus en détail

Destinataires. Sommaire

Destinataires. Sommaire Destinataires Pour application : préleveurs Pour information : tout le personnel du laboratoire Mode de diffusion Papier Informatique Modalité de diffusion Messagerie Classeur dans les box de prélèvements

Plus en détail

Description du dispositif et des accessoires spécifiques

Description du dispositif et des accessoires spécifiques Description du dispositif et des accessoires spécifiques Le PICC est un cathéter en silicone ou en polyuréthane mesurant entre 30 et 60 cm, il est radio-opaque. Les cathéters posés au DEA sont en général

Plus en détail

CINRYZE (INHIBITEUR DE C1 [HUMAIN]) Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire.

CINRYZE (INHIBITEUR DE C1 [HUMAIN]) Ce médicament fait l objet d une surveillance supplémentaire. Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament CINRYZE de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

LES DIFFÉRENTES INJECTIONS

LES DIFFÉRENTES INJECTIONS 17.03.09 Mme Dicchi Soins Infirmiers II I)Les incontournables pour toute injection A)La seringue : schéma B)Désinfection du point d injection C)Pansement à la fin de l injection D)La position du patient

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 18 juin 2014 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

Généralités sur les injections

Généralités sur les injections Généralités sur les injections UE 4.4 S2 THERAPEUTIQUES ET CONTRIBUTION AU DIAGNOSTIC MEDICAL C. REVAUX, G. PASCHER, L.NEROVIQUE, A.PAPAS, I..JUIF, N.COUGNOUX Promotion 2014-2017 1 Plan 1- Principes à

Plus en détail

INSTALLATION DE LA SONDE À DEMEURE EN DRAINAGE LIBRE CHEZ L HOMME

INSTALLATION DE LA SONDE À DEMEURE EN DRAINAGE LIBRE CHEZ L HOMME INSTALLATION DE LA SONDE À DEMEURE EN DRAINAGE LIBRE CHEZ L HOMME Prépare le client et l environnement Salue le client et se présente Expliquer la procédure Assurer le confort et isole le patient Lavage

Plus en détail

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS

PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS PRELEVEMENTS SANGUINS POSE DE CATHETERS CH de Saint-Quentin Mme Sylvie HAGEAUX Formation en Hygiène destinée aux EHPAD 17 juin 2015 LE PRELEVEMENT SANGUIN MATERIEL Un plateau avec : 1 garrot propre Des

Plus en détail

Protocole Hémoculture

Protocole Hémoculture Hôpital Local Intercommunal Soultz-Issenheim N : S.PT.S.042.1 Protocole Hémoculture SERVICES DESTINATAIRES CLASSEUR 2 : CLASSEUR 3 : CLASSEUR 4 : CLASSEUR 6 : CLASSEUR 7 : CLASSEUR 11 : SERVICE DE SOINS

Plus en détail

Par : S / Abdessemed

Par : S / Abdessemed Par : S / Abdessemed Cette méthode de prélèvement est facile et rapide et fournit du sang en quantité suffisante pour permettre de répéter un test en cas d erreur ou de résultats douteux, cependant, elle

Plus en détail

i. Mesures d ordre général Se référer aux PRO Prélèvement et transport et PRO Identification des échantillons, étiquetage.

i. Mesures d ordre général Se référer aux PRO Prélèvement et transport et PRO Identification des échantillons, étiquetage. 1- OBJET ET DOMAINE D APPLICATION Cette procédure vise à garantir la bonne réalisation de prélèvements qui seront analysés au sein du groupe ALPHABIO, ils peuvent être effectués dans différents lieux :

Plus en détail

Tableau récapitulatif

Tableau récapitulatif Tableau récapitulatif Définition spécifique Injection intra dermique Injection sous cutanée Injection intra musculaire Injection intra veineuse Introduction d une solution concentrée Introduction d une

Plus en détail

ATIVAD ANTIBIOTHÉRAPIE INTRAVEINEUSE À DOMICILE GUIDE D UTILISATION DU SYSTÈME INTERLINK. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous.

ATIVAD ANTIBIOTHÉRAPIE INTRAVEINEUSE À DOMICILE GUIDE D UTILISATION DU SYSTÈME INTERLINK. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous. Lors de vos rendez-vous, si vous avez des doutes ou des hésitations face à un soin ou un traitement proposé, discutez-en avec un professionnel afin

Plus en détail

ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE

ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE ASPIRATION DES SÉCRÉTIONS PAR LA CANULE TRACHÉALE DÉFINITION L aspiration des sécrétions trachéales consiste à aspirer les sécrétions à l aide d un cathéter dans la canule trachéale. BUTS Dégager les voies

Plus en détail

PICC = nouveau matériel «Cathéter veineux central à abord périphérique»

PICC = nouveau matériel «Cathéter veineux central à abord périphérique» PICC = nouveau matériel «Cathéter veineux central à abord périphérique» Anne-Marie Béduchaud Responsable Hygiène gestion du risque Polyclinique de Poitiers/Clinique Saint Charles/HAD 18032015 Qu est ce

Plus en détail

L administration du facteur de coagulation à domicile

L administration du facteur de coagulation à domicile L administration du facteur de coagulation à domicile la voie périphérique Guide à l usage des patients et des parents d enfants hémophiles Sommaire Introduction : Qu est-ce que l abord veineux périphérique?

Plus en détail

Théorie et Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur

Théorie et Rôle Infirmier. Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Théorie et Rôle Infirmier Stéphane Dubus Cadre de santé formateur Plan Définition Objectifs Lieux de ponction Quand effectuer une prise de sang Matériel nécessaire Rôle Infirmier / prélèvement sanguin

Plus en détail

Désobstruction d un cathéter veineux central

Désobstruction d un cathéter veineux central Oncologie-Hématologie Pédiatrique CHRU de Caen Fiche technique 14 Désobstruction d un cathéter veineux central 1- Principe de soin Il s agit de rendre perméable un cathéter central ou un site veineux implantable,

Plus en détail

Simples. Fiables. Tegaderm. Réputés. de pellicule transparente. Gamme de pansements. Gamme de pansements de pellicule transparente Tegaderm MC 3M MC

Simples. Fiables. Tegaderm. Réputés. de pellicule transparente. Gamme de pansements. Gamme de pansements de pellicule transparente Tegaderm MC 3M MC Gamme de pansements de transparente Tegaderm MC 3M MC Directives d application et de retrait Gamme de pansements de transparente Tegaderm MC Simples. Fiables. Réputés. Pansements de transparente Tegaderm

Plus en détail

Préparation de un ou de deux types d insuline et administration

Préparation de un ou de deux types d insuline et administration Préparation de un ou de deux types d insuline et administration Étapes pré-éxécutoires Mesurer la glycémie capillaire Étapes pré-éxécutoires Retirer l insuline du congélateur Comparer l étiquette avec

Plus en détail

ATIVAD ANTIBIOTHÉRAPIE INTRAVEINEUSE À DOMICILE GUIDE D UTILISATION DU SYSTÈME INTERMATE. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous.

ATIVAD ANTIBIOTHÉRAPIE INTRAVEINEUSE À DOMICILE GUIDE D UTILISATION DU SYSTÈME INTERMATE. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous. Au CSSS de Jonquière, la sécurité est l affaire de tous. Lors de vos rendez-vous, si vous avez des doutes ou des hésitations face à un soin ou un traitement proposé, discutez-en avec un professionnel afin

Plus en détail

LES INJECTIONS DEFNINTION INVARIANTS. 1. Cadre législatif. 2. Principes

LES INJECTIONS DEFNINTION INVARIANTS. 1. Cadre législatif. 2. Principes LES INJECTIONS DEFNINTION Une injection parentérale est l introduction dans l organisme de substances médicamenteuses par une autre voie que le tube digestif au moyen d une seringue et d une aiguille.

Plus en détail

SURVEILLANCE ET SOINS DE VOTRE CATHÉTER VEINEUX CENTRAL

SURVEILLANCE ET SOINS DE VOTRE CATHÉTER VEINEUX CENTRAL 23 SURVEILLANCE ET SOINS DE VOTRE CATHÉTER VEINEUX CENTRAL Unité de dialyse Hôpital Maisonneuve-Rosemont 5415, boul. de l Assomption Montréal QC H1T 2M4 Téléphone: (514) 252-3400 www.maisonneuve-rosemont.info

Plus en détail

Laboratoire d analyses médicales

Laboratoire d analyses médicales Le prélèvement de sang veineux Laboratoire d analyses médicales Guide de recommandations spécifique à l utilisation des produits VACUTAINER Becton Dickinson BECTON Troisième édition DICKINSON Vacutainer

Plus en détail

Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux

Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux Ensemble de soins qui assure la perméabilité de la canule trachéale. Les soins de trachéostomie consistent en l entretien de la canule trachéale, aux soins de la plaie trachéale, à la réfection du pansement

Plus en détail

INFIRMIER HORS PRESENCE MEDICALE

INFIRMIER HORS PRESENCE MEDICALE I POSITION DE SAMU DE FRANCE ET DE LA SOCIETE FRANCAISE DE MEDECINE D URGENCE II - CADRE D APPLICATION III PROTOCOLES IV FICHES TECHNIQUES V PHARMACIE VI CRITERES D EVALUATION I- Position de Samu de France

Plus en détail

TECHNIQUES D INJECTION ET DOSSIER DE VACCINATION

TECHNIQUES D INJECTION ET DOSSIER DE VACCINATION 6.1 GÉNÉRALITÉS À l issue de leur fabrication, les produits immunisants ne renferment aucun agent de contamination. Les règles d asepsie les plus rigoureuses doivent être observées au cours de la préparation

Plus en détail

Hôpital du Kremlin Bicêtre Service d anesthésie-réanimation LE CATHÉTER ARTÉRIEL (KTA)

Hôpital du Kremlin Bicêtre Service d anesthésie-réanimation LE CATHÉTER ARTÉRIEL (KTA) Hôpital du Kremlin Bicêtre Service d anesthésie-réanimation LE CATHÉTER ARTÉRIEL (KTA) SOMMAIRE Points essentiels...3 Pose du KTA, contexte urgent...4 Pose du KTA, contexte non urgent...7 Pansement du

Plus en détail

Lire attentivement les instructions avant de procéder au prélèvement de votre échantillon sanguin.

Lire attentivement les instructions avant de procéder au prélèvement de votre échantillon sanguin. Lire attentivement les instructions avant de procéder au prélèvement de votre échantillon sanguin. Précautions et Restrictions Ne pas suivre toutes les instructions peut fortement affecter l exactitude

Plus en détail

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir L'application externe d'un tissu de forme et de dimension Variables, disposé en fonction de la région et des buts de son application. Les bandages sont une technique

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central avec valve antireflux Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous explique comment

Plus en détail

Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac.

Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac. Le tube nasogastrique (TNG) ou Levin est une sonde souple que l on introduit par le nez ou la bouche pour nous permettre de rejoindre l estomac. On introduit le tube par le nez ou la bouche pour le faire

Plus en détail

Guide d Utilisation. Série S-10/20. Copyright 06/03 Motic Microscopes, European Division.

Guide d Utilisation. Série S-10/20. Copyright 06/03 Motic Microscopes, European Division. Guide d Utilisation Série S-10/20 Copyright 06/03 Motic Microscopes, European Division. 1. Oculaires 2. Tubes porte-oculaires 10. Correcteur dioptrique 3.Logements des prismes 4. Tête 5. Objectifs 6. Eclairage

Plus en détail

HUG - Direction des Soins - 2008-2009. Principes de base de la préparation d injectables. Les dispositifs.

HUG - Direction des Soins - 2008-2009. Principes de base de la préparation d injectables. Les dispositifs. Direction des Soins Faculté de Médecine SEMINAIRE INTERACTIF - GESTES TECHNIQUES 3 Principes de base de préparation d injections, Injections intra dermiques (ID) et sous cutanées (SC) chez l adulte et

Plus en détail

WATER TRANSFER PRINTING KITS - INSTRUZIONE

WATER TRANSFER PRINTING KITS - INSTRUZIONE TM WATER TRANSFER PRINTING KITS - INSTRUZIONE Veuillez lire le manuel d instructions en entier avant de débuter votre projet. Le Kit de Base de l Impression Hydrographique comprend: 1 x Spray de Dissolvant

Plus en détail

Intégration en soins critiques

Intégration en soins critiques Intégration en soins critiques Compétences à développer Cathéters veineux centraux Révisé par: Wendy Camacho, conseillère en soins infirmiers Caty Dallaire, conseillère en soins infirmiers Chantal Lévesque,

Plus en détail

ENFANTS > 1 mois jusqu à 13 ans 1 SEULE HEMOCULTURE 1 FICHE D ENQUETE

ENFANTS > 1 mois jusqu à 13 ans 1 SEULE HEMOCULTURE 1 FICHE D ENQUETE PROCEDURE DE PRELEVEMENT DES HEMOCULTURES Réseau de surveillance des bactériémies en RDC Service de Microbiologie INRB Contacts : Dr.Lunguya 081 51 81 121 ou Biol. Bonebe 099 827 80 18 Préparation du matériel

Plus en détail

Torse Chester. Pour l entraînement aux soins à apporter aux cathéters centraux à demeure. Mode d emploi

Torse Chester. Pour l entraînement aux soins à apporter aux cathéters centraux à demeure. Mode d emploi Torse Chester Pour l entraînement aux soins à apporter aux cathéters centraux à demeure Mode d emploi 1 Merci d avoir choisi le Torse Chester pour vos formations. Le Torse Chester permet aux médecins et

Plus en détail

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable

1 Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable Cathéter veineux central sans valve (irrigation avec héparine) Vous devez prendre un médicament à l aide d un perfuseur portable. Cette fiche vous

Plus en détail

Convertisseur numérique de disque vinyles TX-43

Convertisseur numérique de disque vinyles TX-43 Technaxx Convertisseur numérique de disque vinyles TX-43 Numérisez directement vos vieux disques vinyles sur support USB jusqu à 32Go Manuel d utilisation Déclaration de Conformité est disponible sur:www.technaxx.de/

Plus en détail

Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn

Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 6/8 - Les Massages du Visage * * Le Massage du Nez à l huile de Moutarde. Durée totale : 15 mn Position : Le patient est allongé sur le dos, les bras

Plus en détail

INFORMATION POUR L INFIRMIER(ÈRE)

INFORMATION POUR L INFIRMIER(ÈRE) Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament RoACTEMRA de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique et au Grand-Duché

Plus en détail

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes

Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Le méthotrexate Pour réduire les symptômes de maladies auto-immunes Votre médecin vous a prescrit du méthotrexate. Ce médicament réduit la douleur due à plusieurs maladies auto-immunes. Cette fiche vous

Plus en détail

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR

PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr STELARA ustekinumab injection Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie d une «Monographie de produit» publiée à la suite de l approbation

Plus en détail

Guide d Utilisation. Série SMZ. Modèle SMZ-168

Guide d Utilisation. Série SMZ. Modèle SMZ-168 Guide d Utilisation Série SMZ Modèle SMZ-168 1 1. Nom des composants 2 1. Oculaire 13. Branchement éclairage incident 2. Ajustement dioptrique 14. Corps optique 3. Tubes oculaire 15. Commande du zoom 4.

Plus en détail

MOLLUSCUM CONTAGIOSUM

MOLLUSCUM CONTAGIOSUM MOLLUSCUM CONTAGIOSUM Dermatologie pédiatrique Pour vous, pour la vie Définition du molluscum contagiosum Affection cutanée contagieuse due à un virus (Poxvirus). Elle se caractérise par la formation de

Plus en détail

GUIDE DE RACCORDEMENT CONNECTEUR ANAÉROBIC

GUIDE DE RACCORDEMENT CONNECTEUR ANAÉROBIC GUIDE DE RACCORDEMENT CONNECTEUR ANAÉROBIC Nexans Cabling Solutions Valise anaérobic OF : N102.230 Révision C Sommaire Recommandations Santé et Sécurité page 2 Présentation des outils page 4 À propos du

Plus en détail

cuisinière portable à infrarouge

cuisinière portable à infrarouge cuisinière portable à infrarouge Mode d emploi Modèle HP1269 PRÉCAUTIONS IMPORTANTES Lorsqu on utilise un appareil électrique, il faut toujours respecter certaines règles de sécurité fondamentales, notamment

Plus en détail

Indice : 1 Date de mise en appli : Sondage urinaire

Indice : 1 Date de mise en appli : Sondage urinaire Page : 1/7 SOMMAIRE : Page de Garde :... 1-2 Logigramme principal (Logigramme) :... 3 Toilette Hygiénique (Logigramme) :... 4 Toilette Antiseptique (Logigramme) :... 5 Pose de la sonde (Logigramme) :...

Plus en détail

Perfusion Bonnes pratiques. IFSI - CH Roubaix

Perfusion Bonnes pratiques. IFSI - CH Roubaix Perfusion Bonnes pratiques IFSI - CH Roubaix Marion Coussemacq - 2012 Généralités Définition : Acte infirmier sur prescription médicale consistant à administrer par voie parentérale une préparation injectable

Plus en détail

Education des patients immunodéprimés traités par immunoglobulines Copol Edith IDE, Hôpital St Louis

Education des patients immunodéprimés traités par immunoglobulines Copol Edith IDE, Hôpital St Louis Education des patients immunodéprimés traités par immunoglobulines Copol Edith IDE, Hôpital St Louis Sommaire I- Préambule II- Cas de Mme B III- Education du patient IV- Suivi à domicile V-Conclusion I.Préambule

Plus en détail

dos à la route Manuel utilisateur 0+/1 0-18 kg 6m-4a

dos à la route Manuel utilisateur 0+/1 0-18 kg 6m-4a dos à la route Manuel utilisateur CEE R44 04 GROUPe Poids Âge 0+/1 0-18 kg 6m-4a 1 Merci d avoir choisi BeSafe izi Kid ISOfix BeSafe a développé ce siège avec beaucoup de soin afin de protéger votre enfant

Plus en détail

Les injections - 1 - DEFINITION Fait d'introduire une substance médicamenteuse dans l'organisme, au moyen d'une seringue munie d'une aiguille creuse.

Les injections - 1 - DEFINITION Fait d'introduire une substance médicamenteuse dans l'organisme, au moyen d'une seringue munie d'une aiguille creuse. Les injections - 1 - LES INJECTIONS GENERALITES DEFINITION Fait d'introduire une substance médicamenteuse dans l'organisme, au moyen d'une seringue munie d'une aiguille creuse. VOIES D'INTRODUCTION POUR

Plus en détail

Kit de mise sous vide alimentaire

Kit de mise sous vide alimentaire Kit de mise sous vide alimentaire Référence : DOM333 Version : 1.3 Langue : Français p. 1 Merci d'avoir acheté un produit de marque Domoclip. Nous mettons beaucoup de soin dans la conception, l'ergonomie

Plus en détail

CRC-600D. Contenant pour câbles plastique ou câbles plomb/aluminium. 1 Introduction. 2 Généralités. 1.1 Fonction du produit. 2.

CRC-600D. Contenant pour câbles plastique ou câbles plomb/aluminium. 1 Introduction. 2 Généralités. 1.1 Fonction du produit. 2. CRC-600D N O T I C E D I N S T A L L A T I O N Contenant pour câbles plastique ou câbles plomb/aluminium 1 Introduction 1.1 Fonction du produit La protection d épissure CRC est une protection d épissure

Plus en détail

Entretien du cathéter sus-pubien à domicile

Entretien du cathéter sus-pubien à domicile Entretien du cathéter sus-pubien à domicile [this pamphlet is a translation of the original English version into French] / Care of the Suprapubic Catheter at Home [title of the original English version

Plus en détail

Notice d emploi Echantillonneur de gaz pour relais Buchholz (BGS)

Notice d emploi Echantillonneur de gaz pour relais Buchholz (BGS) Notice d emploi Echantillonneur de gaz pour relais Buchholz (BGS) Sommaire N Sujet Page 1. Introduction 3 2. Description de l appareil 4 3. Contrôle d étanchéité 5 4. Prélèvement de gaz du relais Buchholz

Plus en détail

UN ACCÈS VASCULAIRE POUR

UN ACCÈS VASCULAIRE POUR UN ACCÈS VASCULAIRE POUR L HÉMODIALYSE Qu est-ce que c est? Pour vous, pour la vie Madame, monsieur, Votre médecin vous a informé de la nécessité de recevoir des traitements d hémodialyse pour remplacer

Plus en détail

la protéine pegvisomant. PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS pegvisomant pour injection

la protéine pegvisomant. PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS pegvisomant pour injection PARTIE III : RENSEIGNEMENTS POUR LE CONSOMMATEUR Pr SOMAVERT* pegvisomant pour injection Le présent dépliant constitue la troisième et dernière partie de la monographie publiée par suite de l homologation

Plus en détail

La dialyse péritonéale (DP) avec poches jumelées

La dialyse péritonéale (DP) avec poches jumelées La dialyse péritonéale (DP) avec poches jumelées de retour à la maison, vous devez maintenant faire chaque jour des dialyses par voie péritonéale. voici un rappel des étapes à suivre et des symptômes à

Plus en détail

Peindre avec des effets

Peindre avec des effets Peindre avec des effets Un effet de cire murale sur crépi spatulé donne un aspect à la fois ancien et raffiné. Porter des gants en caoutchouc. S entraîner sur un morceau de carton ou de panneau pour définir

Plus en détail

L alimentation par sonde à domicile Guide d information

L alimentation par sonde à domicile Guide d information L alimentation par sonde à domicile Guide d information L alimentation par sonde à domicile Guide d information à l usage des patients et de leurs proches Ce guide d information a pour but d aider les

Plus en détail

Guide d Instruction au Cathétérisme Intermittent Propre pour les Parents de Garçons qui Utilisent le Cure Catheter

Guide d Instruction au Cathétérisme Intermittent Propre pour les Parents de Garçons qui Utilisent le Cure Catheter Cure Medical consacre 10 % de son revenu net à la recherche médicale en vue de la guérison des traumatismes médullaire et des troubles du système nerveux central. Pour plus d informations sur les progrès

Plus en détail

DESTINATAIRES TABLEAU DE MODIFICATION. Indice Date Modifications 1995. Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central.

DESTINATAIRES TABLEAU DE MODIFICATION. Indice Date Modifications 1995. Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central. Page : 1/7 Mots clés : Cathéter veineux - cathéter central DESTINATAIRES - Cadres de santé - Pharmacie Centrale et Pharmacies d'etablissement - Tous les destinataires des classeurs CLIN - Tous les médecins

Plus en détail

Table des matières : Procédure de branchement et de calibrage du tensiomètre IRROMETER (RSU 0-16 Kpa; 4-20 ma ou 0-5 V)

Table des matières : Procédure de branchement et de calibrage du tensiomètre IRROMETER (RSU 0-16 Kpa; 4-20 ma ou 0-5 V) Procédure de branchement et de calibrage du tensiomètre IRROMETER (RSU 0-16 Kpa; 4-20 ma ou 0-5 V) Table des matières : 1.1 Plan de branchement général (9-24 VDC):... 2 1.2 À LIRE AVANT USAGE - NOTES IMPORTANT

Plus en détail

Pharmacie et protocoles d urgence

Pharmacie et protocoles d urgence Pharmacie et protocoles d urgence SOMMAIRE Fiche.0 : Composition de la trousse de secours Fiche. : Soin d une petite plaie Fiche. : Soin d une petite brûlure thermique ou chimique Fiche. : Conduite à tenir

Plus en détail

3 Film pour projection arrière 4

3 Film pour projection arrière 4 3 Film pour projection arrière 4 Instructions d installation Contenus Introduction Merci d avoir choisi 3M Information Sécurité Utilisation Description produit Caractéristiques techniques Comment cela

Plus en détail

SURVEILLANCE ET SOINS DE VOTRE FISTULE ARTÉRIOVEINEUSE

SURVEILLANCE ET SOINS DE VOTRE FISTULE ARTÉRIOVEINEUSE SURVEILLANCE ET SOINS DE VOTRE FISTULE ARTÉRIOVEINEUSE Unité de dialyse Pour vous, pour la vie Madame, monsieur, Votre fistule artérioveineuse relie une artère à une veine superficielle de votre bras.

Plus en détail

3/ DOMAINES D APPLICATION Soins réalisés au domicile du patient, sur prescription médicale, dans le cadre d une prise en charge en HAD.

3/ DOMAINES D APPLICATION Soins réalisés au domicile du patient, sur prescription médicale, dans le cadre d une prise en charge en HAD. DOMAINE : SOINS N version : 1 PROTOCOLE PLEURX : SURVEILLANCE ET DRAINAGE Rédaction / date Validation / date Approbation / date Diffusion / date Actualisation / date 20/03/09 CLIN 26/03/10 Dr Le Moulec

Plus en détail

A FLAMME LATENTE TYPE L LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT

A FLAMME LATENTE TYPE L LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT H I - T E C H LE PLUS SÛR COMBUSTION INTERNE VALVE DE SECURITE ALLUMAGE PIEZOELECTRIQUE PANNE SPECIALE LONGUE DUREE RACCORD TOURNANT F E R A S O U D E R A FLAMME LATENTE TYPE L A.F. di Marini Via S. Pertini,

Plus en détail

Guide de Massage Visage & Main

Guide de Massage Visage & Main Guide de Massage Visage & Main Massage du Visage Le massage du visage est considéré comme le plus ancien remède en médecine chinoise. Pratiqué régulièrement, il permet de garder un visage frais et resplendissant

Plus en détail

MANUEL D`UTILISATION CLIMATISEUR ET THERMOPOMPE MURALE KF/KFR-09GW KF/KFR-12GW KF/KFR-18GW KF/KFR-24GW

MANUEL D`UTILISATION CLIMATISEUR ET THERMOPOMPE MURALE KF/KFR-09GW KF/KFR-12GW KF/KFR-18GW KF/KFR-24GW TOYOCOOL MANUEL D`UTILISATION CLIMATISEUR ET THERMOPOMPE MURALE KF/KFR-09GW KF/KFR-12GW KF/KFR-18GW KF/KFR-24GW Merci d`avoir choisi notre climatiseur.veuillez lire ce manuel d`utilisateur avant de vous

Plus en détail

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux

Étape 1: Rassembler le matériel avant d'entrer dans la chambre du patient. Étape 1a: Rassembler le matériel pour réaliser les écouvillonnages oraux Situation sur le terrain Comment procéder sans risque à des écouvillonnages oraux (prélèvements de salive) chez des patients décédés, que l on suspecte d être infectés par le virus Ebola Étape 1: Rassembler

Plus en détail

Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures?

Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures? Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures? Les moisissures se reconnaissent par des taches souvent noires. Les cernes et les gondolements indiquent la présence

Plus en détail

Entretien du matériel Tâches spécifiques

Entretien du matériel Tâches spécifiques Entretien du matériel Tâches spécifiques Service hygiène - 2015 Gestion et entretien des matelas à eau Principe du matelas à eau Matelas compartimenté, recevant de l eau tiède (37 ) à un niveau indiqué

Plus en détail

MODE D EMPLOI. Pièce à main à turbine à air sans graissage pour les laboratoires de prothèse dentaire

MODE D EMPLOI. Pièce à main à turbine à air sans graissage pour les laboratoires de prothèse dentaire Pièce à main à turbine à air sans graissage pour les laboratoires de prothèse dentaire MODE D EMPLOI * Les donnés techniques peuvent être modifiées sans préavis. OM-T0000G *04.04.100 N Nous vous remercions

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION

MANUEL D UTILISATION KwikPen Dispositif d administration d insuline MANUEL D UTILISATION Lilly VEUILLEZ LIRE CES INSTRUCTIONS AVANT L UTILISATION Introduction Le stylo KwikPen a été conçu pour une utilisation facile. Il s

Plus en détail

Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III. Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains

Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III. Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains Hygiène des mains en milieu de soins PARTIE III Moyens et méthodes pour préserver l hygiène des mains 1 INTRODUCTION Compliance à l hygiène des mains et sa qualité = largement tributaires : De la présence

Plus en détail

RÉFÉRENCE RAPIDE. Utilisation de la batterie

RÉFÉRENCE RAPIDE. Utilisation de la batterie RÉFÉRENCE RAPIDE Ce manuel de référence rapide contient des informations sur le chargement des consommables et sur l'entretien général et les procédures de maintenance de l'imprimante Monarch Sierra Sport4

Plus en détail

POÊLES, CHEMINÉES, ET BLOC DE COMBUSTION AVEC BRÛLEUR ÉTHANOL

POÊLES, CHEMINÉES, ET BLOC DE COMBUSTION AVEC BRÛLEUR ÉTHANOL POÊLES, CHEMINÉES, ET BLOC DE COMBUSTION AVEC BRÛLEUR ÉTHANOL MODE D EMPLOI ALPATEC vous félicite d avoir choisi ce produit et vous remercie de votre confiance. Pour votre confort et votre sécurité, votre

Plus en détail

RF-VMU5 GUIDE DE L UTILISATEUR

RF-VMU5 GUIDE DE L UTILISATEUR Dispositif de montage de téléphone intelligent pour l auto RF-VMU5 GUIDE DE L UTILISATEUR Instructions de sécurité importantes Danger d étouffement AVERTISSEMENT! Ce produit peut contenir des petites pièces

Plus en détail

Advanced PICC Placement

Advanced PICC Placement LES PICC S Advanced PICC Placement Debbie Elder RN CRNI Clinical Consultant Bard Access Systems EMILIE GRANJARD Sales Product Specialist BARD 06 20 29 43 61 Emilie.granjard@crbard.com www.bardfrance.com

Plus en détail

Prendre soin d un drain biliaire externe-interne

Prendre soin d un drain biliaire externe-interne Prendre soin d un drain biliaire externe-interne On vous a installé un drain biliaire pour diminuer l accumulation de bile dans votre sang et traiter une jaunisse. Cette fiche vous explique comment prendre

Plus en détail

Manuel d'installation des robinets mitigeurs Nordic. Lisez ce manuel avant l'installation

Manuel d'installation des robinets mitigeurs Nordic. Lisez ce manuel avant l'installation Manuel d'installation des robinets mitigeurs Nordic Lisez ce manuel avant l'installation Introduction Installation, entretien et garantie Avec les jeux de robinets Nordic, l'évier devient vraiment beau:

Plus en détail

CENTRE HENRI-BECQUEREL Centre de Lutte contre le Cancer de Haute-Normandie

CENTRE HENRI-BECQUEREL Centre de Lutte contre le Cancer de Haute-Normandie IX ème Journée Régionale de Prévention des Infections Liées aux Soins 14 avril 2011 Cathéter central inséré par voie périphérique Ch. Gorge, Ch. Gray, S. Leroy CENTRE HENRI-BECQUEREL Centre de Lutte contre

Plus en détail

FRANÇAIS DDL-8700 CONSIGNES DE SECURITE

FRANÇAIS DDL-8700 CONSIGNES DE SECURITE FRANÇAIS DDL-8700 CONSIGNES DE SECURITE POUR ASSURER L UTILISATION EN TOUTE SÉCURITÉ DE VOTRE MACHINE À COUDRE Il est inévitable que des travaux soient exécutés à proximité de pièces mobiles de la machine

Plus en détail

UTILISATION DU CONCENTRATEUR «SIMPLYGO»

UTILISATION DU CONCENTRATEUR «SIMPLYGO» UTILISATION DU CONCENTRATEUR «SIMPLYGO» CONSIGNES D UTILISATION Fixez la bandoulière à la sacoche de transport. Avant d utiliser l appareil SimplyGo pour la première fois, soumettez la batterie SimplyGo

Plus en détail

Robot Multifonctions Modèle : MX17

Robot Multifonctions Modèle : MX17 Robot Multifonctions Modèle : MX17 Manuel d'utilisation Instructions Importantes Avant la mise en marche de votre Robot multifonctions, lire attentivement ce mode d emploi, il contient des informations

Plus en détail

E DISPOSITIFS D INHALATION ET PEAK FLOW

E DISPOSITIFS D INHALATION ET PEAK FLOW Soins de l appareil respiratoire/e Dispositifs d inhalation et Peak flow - 1 - E DISPOSITIFS D INHALATION ET PEAK FLOW E 1 - DISPOSITIFS D INHALATION DEFINITION Dispositifs permettant, par inhalation,

Plus en détail

Nettoyeur de joints électrique

Nettoyeur de joints électrique Nettoyeur de joints électrique Référence 39260 Mode d emploi - Branchez l article avec une rallonge électrique. - Agrafez la rallonge au serre-câble (image A). - Tenez l appareil avec les deux mains. -

Plus en détail

CE 0459 SS/CC 07/2003

CE 0459 SS/CC 07/2003 ASPIRATIONS TRACHEALES OU BRONCHIQUES ASPIRATEURS ATOMISOR CE 0459 Modèles : SV4G SV4P SV2 SVIG LA DIFFUSION TECHNIQUE FRANCAISE 114 à 120, rue Bergson B.P. 132 42003 SAINT-ETIENNE Cedex 1 Tél. 04.77.74.51.11

Plus en détail

Le savoir faire hospitalier au service du domicile

Le savoir faire hospitalier au service du domicile 5 Sets de soins HANDYSET Le savoir faire hospitalier au service du domicile Les plus HANDYSET : Protocole hospitalier : des sets pensés pour le domicile avec la rigueur de l hôpital Gants sans Latex, ni

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU DAE FRED EASY SCHILLER

GUIDE D UTILISATION DU DAE FRED EASY SCHILLER µ GUIDE D UTILISATION DU DAE FRED EASY SCHILLER Allumer le DAE Appuyer sur le bouton MARCHE/ARRÊT pour allumer le dispositif Préparer le Patient (Utiliser le kit de secours présent dans la sacoche du DAE)

Plus en détail

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements pour Hémoculture C2MOHEMOC

Laboratoire XLABS. Biologie médicale Prélèvements pour Hémoculture C2MOHEMOC Les modifications apportées à la version précédente apparaissent en rouge. 1. Objet et domaine d application Ce mode opératoire décrit les différentes étapes pour réaliser les prélèvements pour hémoculture.

Plus en détail

Utilisation de la souris

Utilisation de la souris 1 Utilisation de la souris Tout comme vous vous servez des mains pour interagir avec des objets dans l environnement physique, vous pouvez utiliser la souris pour interagir avec des éléments sur l écran

Plus en détail

CHARIOT D URGENCE. Service des urgences

CHARIOT D URGENCE. Service des urgences CHARIOT D URGENCE Dr. BOUIDA.W Service des urgences EPS.F.B.MONASTIR CHARIOT D URGENCE Introduction : l'urgence ne se résume pas au simple arrêt cardio-respiratoire (le plus «facile» à gérer). Les autres

Plus en détail

Date : 08 juillet 2013. Date : 1 octobre 2015. Date : 2 octobre 2015. Version 3. Généralités

Date : 08 juillet 2013. Date : 1 octobre 2015. Date : 2 octobre 2015. Version 3. Généralités Direction des services vétérinaires Procédure normalisée de fonctionnement Objet : Administrations et injections chez le chien Numéro : AD-7 Portée : Ceci est une directive de la Direction des services

Plus en détail

Guide d utilisation. Détecte un mélange de gaz traceur composé de 5 % d hydrogène (H 2 ) dans 95 % d azote

Guide d utilisation. Détecte un mélange de gaz traceur composé de 5 % d hydrogène (H 2 ) dans 95 % d azote Détecteur de fuite H 2 grâce à des gaz traceur Modèle 69341 Détecte un mélange de gaz traceur composé de 5 % d hydrogène (H 2 ) dans 95 % d azote Guide d utilisation PRÉSENTATION Le détecteur de fuite

Plus en détail

LES INFILTRATIONS DEFINITION LES QUESTIONS. Dr Patrick FERRAND Mai 2003

LES INFILTRATIONS DEFINITION LES QUESTIONS. Dr Patrick FERRAND Mai 2003 1 LES INFILTRATIONS Dr Patrick FERRAND Mai 2003 DEFINITION Sens strict = injections intra articulaires d un corticoïde. Définition élargie : «infiltrations» = toutes les injections locales d un dérivé

Plus en détail