France 3 Midi-Pyrénées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "France 3 Midi-Pyrénées"

Transcription

1 Collège Montesquieu. Cugnaux. A Monsieur MARANT. RAPPORT DE STAGE EN ENTREPRISE Q M 3 4 France 3 Midi-Pyrénées

2 Je remercie tout d abord Monsieur VALETTE, journaliste, sans qui je n aurais pas pu faire ce stage à France 3 Sud. Un grand merci à : Gérard FOURNIE : producteur Jean ABEILHOU : journaliste et commentateur Bertrand PELLTIED : cameraman et rédacteur Marc GUILLAUME : cameraman et rédacteur. Journaliste spécialisé Michel MEZIERES : journaliste et cameraman Erick MOUGET : journaliste Paul SICARD : monteur Remerciements { toute l équipe de FR 3 Midi-Pyrénées qui m a accueilli avec sympathie tout le temps de mon stage. 2

3 Sommaire : I/ Introduction II/ L entreprise : a) Les horaires b) Histoire de l entreprise c) Activités de l entreprise d) Les journalistes e) Les techniciens audiovisuels f) Les documentalistes g) L équipe de production III/ La vie dans l entreprise IV/ Le métier observé a) Mixage b) Montage V/ Le stagiaire VI/ Conclusion 3

4 I / Introduction : Mon stage s est déroulé à France 3 situé à Toulouse (24 chemin de la Cépière 31081) pendant la semaine du 1 er au 5 Décembre J ai choisi de faire le stage à France 3 dans une équipe de journalistes de sport spécialisée dans le rugby pour savoir comment on exerce ce métier et connaître les avantages et les inconvénients que l on rencontre dans ce domaine. J ai vraiment aimé ce stage car les journalistes me permettaient de les accompagner sur tous les sites où ils allaient faire des reportages. Dans cette entreprise on peut exercer plusieurs métiers : journaliste, monteur de magazine télévisé et mixeur de son FR3 est une très grande entreprise de télévision qui couvre l ensemble du territoire national et dont la particularité est d avoir des antennes régionales qui leur permettent de couvrir les évènements très rapidement en étant très proche de ceuxci, comme on a pu le voir lors de l explosion d AZF. C est une chaîne de télévision qui diffuse des magazines, films ou autres sur la chaine 3, et qui pour chaque région a son émission d information régionale attitrée. 4

5 II/ L entreprise : France 3 se situe à Toulouse, 24 chemin de la Cépière a) Les horaires : Il y a plusieurs horaires pour chaque employé. Les horaires des journalistes de sport sont très irréguliers, ils peuvent travailler le weekend quand il y a des matchs de rugby dans n importe quelle région ou travailler le matin vers 9h00 ou 10h00. Ils ont une pause de 12h30 à 14h00. La plupart des employés finissent à 19h00. b) Histoire de l entreprise : La station de Toulouse prit naissance en 1930 dans un petit immeuble de la rue Gambetta. Il fallut attendre 1956 et l apparition de la télévision pour que se développe l activité de la station, devenue «Midi-Pyrénées». c) Activités de l entreprise : La conception des émissions de télévision (information et programmes) fait intervenir une diversité de métiers. Au total, près de 346 personnes travaillent dans les stations de Montpellier et Toulouse, et dans les quatre bureaux décentralisés de France 3 Sud. d) Les journalistes : Regroupés au sein des deux rédactions de Montpellier et Toulouse, ce sont eux qui crééent les émissions d information, notamment les journaux télévisés, mais également les magazines d actualité «La Voix est libre» par exemple. Les rédactions de France 3 Sud rassemblent 124 journalistes sous la responsabilité des rédacteurs en chef. Le rédacteur en chef définit le contenu du journal, il pilote les conférences de rédaction et anime l équipe du journal. 5

6 Pour mieux couvrir chaque région, des équipes de journalistes résident dans chacun des départements. Les équipes de reportage sont généralement composées de deux journalistes, un journaliste rédacteur qui réalise les interviews, participe au montage et commente le sujet, et un journaliste reporteur d images qui filme les séquences du reportage. En fonction de la nature du reportage, ils peuvent être accompagnés par un opérateur du son ou un technicien éclairagiste. e) Les techniciens audiovisuels : Ils représentent une diversité de métiers intervenant à différents stades dans la chaîne de fabrication des émissions : Opérateur de prise de son, réalise les enregistrements des sons seuls, des ambiances qui viennent compléter les images et les dialogues. Opérateur de prise de vue, effectue le cadrage des images suivant les directives du réalisateur. Technicien vidéo, assure la responsabilité de la qualité technique de la diffusion des émissions. Eclairagiste, assure la mise en œuvre, le fonctionnement et l entretien des matériels d éclairage. Éclairage Machiniste, assure l installation et la mise en œuvre des équipements de machinerie sur le tournage. Scripte, assure la cohérence et la continuité des éléments intervenants dans la constitution d une émission. Monteur, assure le montage des différents types d émissions tournées. 6

7 Paul SICARD, monteur spécialisé dans le rugby Maquilleur, réalise le maquillage des présentateurs et des invités sur une émission. Marc GUILLAUME en plein maquillage Ils sont environ quatre-vingt professionnels techniciens répartis entre le centre de fabrication de Montpellier et celui de Toulouse. e) Les documentalistes : Ils recherchent l information sous de multiples formes. Ils assurent l ensemble des fonctions documentaires concourant à la production, la communication, la diffusion, la conservation d œuvres, de programmes ou de documents sur plusieurs types de supports. A France 3 Sud, ce service comprend dix personnes. 7

8 f) L équipe de production : Le responsable de l antenne régionale définit la ligne éditoriale de la grille des programmes régionaux, approvisionne cette grille en émissions et définit la programmation. L administrateur de l antenne assure le suivi administratif, juridique et financier des émissions fabriquées. Le chargé de production établit le devis d une émission, organise et suit le tournage, assure la gestion budgétaire de l émission. Le producteur, initiateur de l idée de l émission, il dirige l équipe chargée de la réaliser. L assistant du producteur fait de la recherche de documentation. Le réalisateur est chargé de la direction artistique de l émission Le régisseur assure la préparation et la mise en œuvre des moyens de production sur un tournage Le gestionnaire d antenne contribue { l élaboration de la grille régionale des programmes, coordonne la mise en œuvre de la grille des programmes et contribue { la qualité de l antenne. 8

9 III/ La vie dans l entreprise : Les journalistes conçoivent des magazines télévisés comme «Rencontre à XV» qui a lieu le Dimanche matin à 8h00 pour la chaine France 3 Sud. Caméra pour les émissions Il y a plusieurs métiers dans l entreprise. Il y a des monteurs, des mixeurs, des journalistes de sport, journalistes d information, des documentalistes, des présentateurs télévision France 3 sud est une grande entreprise. Le bâtiment comprend 3 étages, un sous-sol et deux parkings, un souterrain et un extérieur. L espace rugby est au premier étage. Il y a un bureau pour chaque journaliste, le monteur, se trouve dans la deuxième partie du bâtiment. Du lundi au vendredi, le rythme des journées est normal, comme au collège. Par contre, le week-end, les journalistes travaillent s il y a un match de rugby et la veille de leur émission, le samedi soir, ils peuvent travailler jusqu { tard dans la nuit! 9

10 IV/ Le métier observé : J ai réalisé mon stage avec l équipe de journalistes qui réalisent le magazine «Rencontre à XV». Les journalistes vont sur le terrain pour interviewer et filmer des joueurs et des entraineurs de rugby. Ensuite, les caméramans amènent les vidéos de reportage aux monteurs, qui, prennent les moments intéressants de la vidéo et qui les conservent. a) Montage Les salles de montages sont de petites pièces où se trouvent plusieurs ordinateurs, un écran TV et un gros moniteur. Le monteur visionne les images des reportages, sous l œil des journalistes qui décident alors des scènes à garder ou à couper, pour obtenir un sujet à la fois complet et cohérent. Table de montage Quand la vidéo est terminée, on amène le travail du monteur au mixeur 10

11 a) Mixage Après le montage, le mixage. Le mixage consiste à modifier le son de la cassette ou à mettre la voix du journaliste sur la cassette. J ai été pris en charge par un journaliste qui m a amené assister au montage, puis au mixage d un reportage qu il venait de tourner sur un match de Pro D2 Bardos -Rion. Table de mixage J ai souhaité poser quelques questions à Monsieur Marc GUILLAUME, journaliste spécialisé, caméraman et rédacteur. C était pour moi, une manière d expérimenter le métier de journaliste, je vous en fais le récit : «En quoi consiste ce travail? Avec quoi travaille-t-on? Le métier de journaliste consiste à rapporter des faits, ou témoigner d un événement à l aide d éléments de situation. «Les faits sont sacrés, seuls les commentaires sont libres» Jean Jaurès. En ce qui concerne le journalisme à la télévision, on a besoin de travailler à plusieurs. Une équipe sur le terrain se constitue d un caméraman et d un rédacteur.» 11

12 «Quelle est la formation nécessaire pour accéder à cet emploi? Plusieurs formations possibles : écoles privées ou publics, universités, formation sur le tas. Une bonne base en français est nécessaire, tout comme une langue étrangère.» «Un diplôme est-il exigé pour ce poste? Oui aujourd hui, de plus en plus, Même si souvent l expérience remplace le diplôme.» «Comment recrute-t-on dans ce secteur d activité? C est souvent dans un premier temps à l aide de pige qu on juge l aptitude d un professionnel.» «Quel est le lieu habituel de travail? Au bureau, à Toulouse.» «Faut-il avoir une tenue particulière? Non, quand on ne présente pas un journal ou une émission.» «Quels vous semblent être les avantages de ce métier, ses contraintes et ses aspects négatifs? C est un métier de passionnés mais aussi sacerdotal parce que les contraintes sont parfois importantes. Travail de nuit en presse écrite, travail en soirée ou le week-end très courant. Difficilement compatible avec une vie familiale, longtemps le journalisme a détenu le record de personne divorcé en France.» «Quel est le nombre d heure hebdomadaires de travail? 39 heures» 12

13 «Quels sont les horaires? Sont-ils réguliers? Les horaires sont très irréguliers.» «Doit-on travailler la nuit, le week-end? Si oui, pour quelles raisons? Oui, très souvent pour des raisons d impératif horaire. Exemple : une émission consacrée au rugby diffusée le dimanche à 8h00 sous entend que les journalistes de cette émission travaillent le samedi soir jusqu à 1, 2, 3 heures du matin» «Quel est le salaire net quand on débute dans cette profession? Autour de 1200 mais c est variable. Tout dépend du média.» «Quelles sont les évolutions professionnelles? Très importantes parce qu il y a beaucoup d échelon dans la profession et que la profession elle-même évolue. Exemple : beaucoup de journalistes se dirigent ensuite vers les métiers de la communication.» «Depuis quel âge exercez-vous ce métier? Depuis que j ai 27 ans soit 20 ans d anciennetés» «Que pensez-vous de votre profession? C est la plus belle sauf qu elle évolue très vite comme le comportement des téléspectateurs. Les habitudes changent et les jeunes sont le plus souvent devant un autre écran. Autrement dit, l avenir de la profession se trouve sur la toile d internet.» 13

14 V/ Le Stagiaire : Je suis arrivé le Lundi matin à 9h00 à France 3 pour mon 1 er jour de stage d observation en entreprise ou j ai rencontré Monsieur FOURNIER, spécialisé dans le rugby. Il m a présenté à toute l équipe de France 3 chargée du rugby. J ai commencé par lui poser des questions sur son travail (quelles études faut-il faire? que faites vous aujourd hui? ). Puis, je suis parti avec deux journalistes au Stade Toulousain filmer les joueurs et l entraineur et les interviewer sur le match du Samedi 6 Décembre (Clerc, Nyanga, Dussotoir, ). Nous sommes rentrés vers 13h15 pour manger. A 14h00, je suis allé avec un autre journaliste faire les montages des matchs du week-end. Nous avons terminé à 16h15 pour que je commence mon rapport de stage sur l ordinateur. Ma journée à France 3 s est terminée à 17h00. Mes horaires ont été les mêmes pendant toute la semaine : 9h00 à 17h00. Ce n est pas tout à fait les mêmes horaires qu au collège. Les activités qu ils m ont données, étaient plutôt secondaires : travail sur ordinateur : réaliser les listes de match de rugby où ils allaient interviewer les joueurs. Je regardais juste comment le monteur, Paul SICARD, faisait pour chaque vidéo. Mon rythme était le même que les journalistes, les pauses aussi. Ma place dans le bureau 14

15 VI/ Conclusion : J ai appris beaucoup de choses sur ce métier, ça m a plu d être en reportage ou d être sur l ordinateur pour mettre en forme les listes de match et pour réaliser l émission. Les horaires sont très irréguliers, mais quand tu es passionné par un métier, les horaires ne comptent pas. J ai été très surpris de la façon dont les journalistes travaillent : ils sont libres de choisir leur sujet et je trouve que c est une chance de faire ce qui t intéresse. J aurais aimé que le stage dure plus longtemps pour participer à une émission en direct, être maquillé pour aller sur le plateau. Le travail dans une vie représente beaucoup : le fait de gagner de l argent, le fait de faire un métier qui nous plaise. Travailler pour avoir des loisirs, des vacances. Travailler pour avoir une vie sociale. Ce stage m a donné envie de devenir plus tard journaliste de sport. Quand je serais plus grand, je voudrais travailler dans un bureau avec des collègues mais surtout être en déplacement extérieur pour pouvoir interviewer des personnes connues. Si je deviens journaliste, je voudrais entrer à France 2, à Paris ou bien si je ne peux pas, peut-être aurais je la chance de pouvoir retrouver l équipe spécialisée dans le rugby { France 3 Sud. Marc GUILLAUME 15

France 3 Bourgogne Franche-Comté

France 3 Bourgogne Franche-Comté Visite de France 3 Le 18 janvier la classe de 3A, en découverte professionnelle, a visité FR3 Bourgogne. Nous avons été accueillis par la personne chargée des relations publiques. Celle-ci nous a présenté

Plus en détail

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic

Reportage photo. 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic 26 I N 164 mars-avril 2015 I déclic Je veux vivre chez moi! Laura, 19 ans, est atteinte d une infirmité motrice cérébrale. Après des années en établissement, elle aimerait vivre seule (avec un peu d aide)

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Entretien avec Patrick FONTANIER

Entretien avec Patrick FONTANIER COMPTE-RENDU DE LA VISITE À RADIO FRANCE BLEU ORLÉANS LE 19/01/2010 Nous adressons nos remerciements aux différents intervenants : - Jean-Michel DESCROIX : Directeur de la station France Bleu Orléans.

Plus en détail

Situation d Evaluation Certificative n 2

Situation d Evaluation Certificative n 2 BUNEL Maxime Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Situation d Evaluation Certificative n 2 Spécialité: Loisirs tous Publics TOURS n d'habilitation: 12-045-BP-0036 2013/2014

Plus en détail

Consignes pour la rédaction du rapport de stage et pour la validation du B2I. Exemple de sommaire du rapport de stage

Consignes pour la rédaction du rapport de stage et pour la validation du B2I. Exemple de sommaire du rapport de stage - Fiche 1 Quelle attitude adopter en stage? Que faut-il emporter avec soi? Tableau d'évaluation Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Fiche 10 Consignes pour la rédaction du rapport

Plus en détail

Cité des Jeunes A.-M.-Sormany C.P. 130 300, rue Martin Edmundston, N.-B. E3V 3K8 Tél.: (506) 735-2008 Téléc.: (506) 735-8820

Cité des Jeunes A.-M.-Sormany C.P. 130 300, rue Martin Edmundston, N.-B. E3V 3K8 Tél.: (506) 735-2008 Téléc.: (506) 735-8820 Cité des Jeunes A.-M.-Sormany C.P. 130 300, rue Martin Edmundston, N.-B. E3V 3K8 Tél.: (506) 735-2008 Téléc.: (506) 735-8820 PROFESSION / MÉTIER D UN JOUR OBJECTIFS Permettre à l élève d observer une personne

Plus en détail

Présentation de TV RENNES 35

Présentation de TV RENNES 35 Présentation de TV RENNES 35 TV Rennes 35, née en 1987, il y a 20 ans, est l une des premières télévisions locales à avoir défriché le paysage audiovisuel et démontré l intérêt et l attente du public mais

Plus en détail

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL

GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL GUIDE DU STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Vous représentez le collège dans l organisme qui a accepté de vous accueillir. La semaine que vous allez passer en milieu professionnel a pour but de

Plus en détail

4. Mes deux bilans séjour en entreprise

4. Mes deux bilans séjour en entreprise RAPPORT DE STAGE ENTREPRISE 1 : 1- Sommaire Page.1 2- Introduction Page.2 3- Présentation de l'entreprise Page.3 4- Fonctionnement de l'entreprise et l organisation de l entreprise Page.4 5- L'entreprise

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

Stage en entreprise - classes de 3 e -

Stage en entreprise - classes de 3 e - Collège La Cerisaie Stage en entreprise - classes de 3 e - Collège la Cerisaie - Charenton-le-pont Année scolaire 2013-2014 L'intégralité de ce document est téléchargeable sur l'ent*, page «livret d accueil»

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014.

Chloé B. 3 ème 2. Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre. Collège Colette BESSON Année 2013-2014. Chloé B. 3 ème 2 Rapport de stage : Stage chez Mme J. : cabinet d orthodontie du16 au 20 décembre Collège Colette BESSON Année 2013-2014 Page 1 Sommaire du Rapport de stage : Introduction : Page 3 1 ere

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

Le stage en entreprise

Le stage en entreprise Collège Geneviève de Gaulle-Anthonioz 45460 LES BORDES Le stage en entreprise Semaine du lundi 14 au vendredi 18 décembre 2015 Le rapport de stage se fera sous la forme d un diaporama avec présentation

Plus en détail

M1 (Bac+4) Investigation Documentaire Grand reportage. Journalistes de télévision, reporters, grands reporters

M1 (Bac+4) Investigation Documentaire Grand reportage. Journalistes de télévision, reporters, grands reporters T i t r e c e r t i f i É p a r l E t a t f r a n ç a i s - N i v e a u I I (Bac+4) Investigation Documentaire Grand reportage Journalistes de télévision, reporters, grands reporters L IEJ présente six

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENTREPRISE

PRESENTATION DE L ENTREPRISE NOM du stagiaire : dates du stage : JOURNAL DE STAGE N Classe 4 ème Ce journal de stage doit être un outil indispensable : tu dois y consigner les renseignements utiles sur tes observations et tes activités

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE LE STAGE EN ENTREPRISE Aide à la préparation et au suivi du stage en entreprise Le stage en entreprise permet à l élève une découverte concrète des champs professionnels et des métiers, en lycée professionnel,

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

Pour un stage d observation réussi

Pour un stage d observation réussi Nom du collège : Adresse : Téléphone : Nom du professeur référent : Mail : Nom de la structure d accueil : Adresse : Téléphone : Nom du tuteur de stage : Mail : Pour un stage d observation réussi Nom et

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

La Garantie Jeunes. A la Mission Locale du Chalonnais

La Garantie Jeunes. A la Mission Locale du Chalonnais La Garantie Jeunes A la Mission Locale du Chalonnais Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national «Initiative pour l Emploi des Jeunes Sommaire

Plus en détail

LE REMEDE - 7 rue du collège Arthur 97410 St-Pierre Tél. : 0262 35 46 16 email : contact@le-remede.com - Numéro de déclaration 98 97 03082 97

LE REMEDE - 7 rue du collège Arthur 97410 St-Pierre Tél. : 0262 35 46 16 email : contact@le-remede.com - Numéro de déclaration 98 97 03082 97 LE REMEDE - 7 rue du collège Arthur 97410 St-Pierre Tél. : 0262 35 46 16 email : contact@le-remede.com - Numéro de déclaration 98 97 03082 97 Statut : SARL APE : 5911B SIRET : 489 487 926 000 11 SIREN

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

LIVRET DE STAGE stage n

LIVRET DE STAGE stage n LIVRET DE STAGE stage n SEGPA Collège Ernest Renan SAINT HERBLAIN Cachet de l entreprise Nom du stagiaire : L'équipe pédagogique du collège Ernest Renan vous remercie par avance de l'accueil et du soutien

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Constats. Objectifs. - Mise en place, durant le stage, de projets de vie de stage (PVS) Modalités

Constats. Objectifs. - Mise en place, durant le stage, de projets de vie de stage (PVS) Modalités Constats - Les stagiaires n ont pas en charge de projet à gérer au long terme durant le stage, contrairement à un animateur d ACM qui devra gérer la vie quotidienne, l organisation logistique et matérielle

Plus en détail

Comment écrire un bon rapport de stage?

Comment écrire un bon rapport de stage? Comment écrire un bon rapport de stage? Pour votre stage de découverte de l entreprise en 3 e, pour votre stage de bac pro, vous devez écrire un rapport de stage. Vous ne savez pas par où commencer? Pas

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème Sommaire du dossier Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 La convention de stage ----------------------------------- page

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE

LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE LIVRET STAGE D OBSERVATION EN ENTREPRISE Identification de l élève : Nom : Prénom : Classe : Téléphone Parents : Fixe : Adresse : Mobile (s) Identification du collège : Collège Henri Bourrillon Standard

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage de 3 e 2 Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique

Plus en détail

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES

LES ENQUETES PROFESSIONNELLES LES ENQUETES PROFESSIONNELLES Fiche outil n 4 POURQUOI FAIRE UNE ENQUETE? COMMENT FAIRE? Une enquête professionnelle (en face à face ou téléphonique) est un échange avec un professionnel qui exerce le

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Avez-vous quelque chose à signaler concernant le logement ou la nourriture?

Avez-vous quelque chose à signaler concernant le logement ou la nourriture? MILLEFEUILLE PROVENCE - Bulletin d'inscription 2015 Etablissement privé d enseignement supérieur Fax : +33 483 076 189 info@millefeuille-provence.com Cours 30 heures de cours + 20 heures d activités en

Plus en détail

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION

FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE. Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION FORMATION A L ASSISTANCE DE PROXIMITE Campagne d information du grand public Passage à la télé tout numérique PRESENTATION Sommaire Qui sommes-nous et pourquoi sommes-nous là? Qu est-ce que le passage

Plus en détail

Un grand merci pour ta participation!

Un grand merci pour ta participation! Chère élève, cher élève, Quels sont tes vœux pour l avenir? Participes-tu activement à la vie publique? Où aimerais-tu pouvoir t exprimer davantage? Nous souhaitons en savoir plus à ce sujet: ce questionnaire

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux.

J ai aidé à préparer et à servir et les gens ont été très sympathiques avec moi. C est fatigant, mais avec des horaires normaux. Témoignage 1 Voici le témoignage de Kevin : J ai passé une semaine d observation au restaurant d entreprise d une grosse société qui travaille pour l espace et fabrique des satellites. Tous les midis,

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest

SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest SAISON 2010 2011 Projet Vienne-Budapest Journal de tournée, Les Dissonances entre Paris et Dijon Réalisé par huit élèves en Première option musique du lycée Carnot de Dijon Projet Vienne-Budapest Suivre

Plus en détail

La jeune fille s intéresse aussi à la photo et elle a tenté d apprendre la guitare, sans toutefois persévérer dans ces deux disciplines.

La jeune fille s intéresse aussi à la photo et elle a tenté d apprendre la guitare, sans toutefois persévérer dans ces deux disciplines. DEPARTAMENTUL DE COMUNICARE ŞI LIMBI STRĂINE Proba 2 : Limba franceză 22. 07. 2008 I. Lisez attentivement le texte suivant! Dans la vie il faut que je me défoule, que je bouge, que je m intéresse à plein

Plus en détail

C.F.G. Session 2006/2007. N D inscription : 4020

C.F.G. Session 2006/2007. N D inscription : 4020 C.F.G. Session 2006/2007 N D inscription : 4020 Etablissement d Enseignement Spécialisé et de Rééducation pour Handicapés Moteurs - Maurice Coutrot 15/17 Avenue de Verdun 93140 Bondy Rédigée par Niouma

Plus en détail

Le journal du Relais Petite Enfance «La Semène des 4 Jeux-Dits»

Le journal du Relais Petite Enfance «La Semène des 4 Jeux-Dits» h Le journal du Relais Petite Enfance «La Semène des 4 Jeux-Dits» Communauté de Communes Loire Semène - Service Famille/Jeunesse - Secteur Petite Enfance Relais Petite Enfance - 06 71 66 04 50 - ram@loire-semene.fr

Plus en détail

Consulting Communication des organisations

Consulting Communication des organisations Nicolas Roux Master 2 Ingénierie des Médias Année 2006 / 2007 Consulting Communication des organisations Stage réalisé du 29 janvier au 30 juin 2007 Tuteur de stage : M. Christophe Queval Enseignante tutrice

Plus en détail

Commercialisation. Relation-client. Multimédia. E-visibilité

Commercialisation. Relation-client. Multimédia. E-visibilité Commercialisation Relation-client Multimédia E-visibilité Programme Numérique Internet et vous Comment rester «connecté»? Aujourd hui, la majorité des touristes préparent leurs vacances sur Internet. Suivre

Plus en détail

Cela fait plus de 20 ans que l association. La formation continue des conseillers agricoles à Madagascar

Cela fait plus de 20 ans que l association. La formation continue des conseillers agricoles à Madagascar La formation continue des conseillers agricoles à Madagascar A Madagascar, l association de coopération internationale (Formation pour l épanouissement et le renouveau de la terre), en partenariat avec

Plus en détail

Qu est-ce que vous n étiez pas venus chercher et que vous avez trouvé?

Qu est-ce que vous n étiez pas venus chercher et que vous avez trouvé? Formatrice : Simone DUCLOS Intervenant audiovisuel : Marc-Dominique HEITZ Professeur ESPE : François HORVAT Professeur audiovisuel retraité : Bernard SIX Permanent groupe LEDI : Yann POIRSON Enseignant

Plus en détail

Unité 10. Vers la vie active

Unité 10. Vers la vie active Nom Unité 10 Vers la vie active PARTIE 1 A Le français pratique Activité 1 Dialogue Complétez les dialogues 1 Qu est-ce que tu vas faire après le lycée? 2 Et toi, tu vas chercher un emploi? Je vais continuer

Plus en détail

Le coin naturo. Lice onzales

Le coin naturo. Lice onzales Le coin naturo bioattitude.nc! A G Lice onzales «! ne plus subir mais vivre pleinement sa vie d a n s l e p o s i t i f e t l expérimentation de tout ce qui nous arrive et de tout ce que l on ressent!»

Plus en détail

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles

6.3 - Séq.2 / Jeu de rôle («ABCD») / Étude de cas / paramédicaux et équipes professionnelles 01 Cas n o 1 Thème : Annonce d une mauvaise nouvelle : Madame S. FICHE À REMETTRE AU «PROFESSIONNEL» Vous êtes aide-soignante dans un établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Mme S.

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

Licence professionnelle TAIS CIAN

Licence professionnelle TAIS CIAN RAPPORT DE STAGE Kévin HERY Licence professionnelle TAIS CIAN Année 2011-2012 Sommaire Introduction... 3 I- Une entreprise en constante évolution... 4 1) L entreprise Voyelle... 4 2) Ses activités... 4

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE STATIONNEMENT DE TASSIN LA DEMI-LUNE NOUVEAU 2016

DOSSIER DE PRESSE PLAN DE STATIONNEMENT DE TASSIN LA DEMI-LUNE NOUVEAU 2016 DOSSIER DE PRESSE PLAN DE STATIONNEMENT DE TASSIN LA DEMI-LUNE NOUVEAU 2016 Laurence BARCET, Directrice de la communication 04 72 59 22 15 lbarcet@villetassinlademilune.fr Communiqué de presse A compter

Plus en détail

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT

Les Systèmes. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Les Systèmes P.E.A.T. & E.F.T. Témoignage d un praticien EFT sur l utilisation des outils PEAT Frédéric Piton - www.eft-energie.be Frédéric Piton - www.eft-energie.be Témoignage d un praticien EFT sur

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Alice G., Belge, née à Munich. J ai passé toute ma scolarité à l école européenne de Munich (à part la maternelle).

Plus en détail

Formation au journalisme de télévision Option rédacteur ou JRI Reconversion

Formation au journalisme de télévision Option rédacteur ou JRI Reconversion Formation au journalisme de télévision Option rédacteur ou JRI Reconversion > Cursus de 28 semaines en 7 mois Du lundi 8 octobre 2012 au vendredi 10 mai 2013 Présentation de l ESJ Pionnière de l enseignement

Plus en détail

HUOT Kévin - 1CVPM1 au Lycée Jean-François Champollion. Rapport de Stage. Du 12 Novembre au 7 Décembre à Agence NMC

HUOT Kévin - 1CVPM1 au Lycée Jean-François Champollion. Rapport de Stage. Du 12 Novembre au 7 Décembre à Agence NMC HUOT Kévin - 1CVPM1 au Lycée Jean-François Champollion Rapport de Stage Du 12 Novembre au 7 Décembre à Agence NMC Introduction Je m appelle HUOT Kévin, élève de 1 ère au lycée Jean-François Champollion,

Plus en détail

Ecole et Collège Saint Didier

Ecole et Collège Saint Didier Ecole et Collège Saint Didier Le 22 septembre 2010 Présentation des séquences de découverte Préparation du projet d'orientation. Aux Parents d élèves. Madame, Monsieur, L'année scolaire de troisième débouche

Plus en détail

LA BIBLIOTHÈQUE DANS L UNIVERSITÉ : UNE RELATION EN MUTATION 24 OCTOBRE 2002

LA BIBLIOTHÈQUE DANS L UNIVERSITÉ : UNE RELATION EN MUTATION 24 OCTOBRE 2002 LA BIBLIOTHÈQUE DANS L UNIVERSITÉ : UNE RELATION EN MUTATION 24 OCTOBRE 2002 LE POINT DE VUE DES MILIEUX DU TRAVAIL Me Claudine Roy Contrairement aux autres conférenciers qui, jusqu à présent, vous ont

Plus en détail

Cadarache. Le magazine du Centre de Cadarache / Numéro spécial JFA

Cadarache. Le magazine du Centre de Cadarache / Numéro spécial JFA Le magazine du Centre de / Numéro spécial JFA 28 2 500 2 500 repas servis visiteurs aux deux restaurants installations ouvertes aux visiteurs 600 véhicules contrôlés Podium des installations les plus visitées

Plus en détail

SEQUENCE D'OBSERVATION DE L'ENTREPRISE *****************

SEQUENCE D'OBSERVATION DE L'ENTREPRISE ***************** Villeneuve les Avignon, le 01/09/2015 SEQUENCE D'OBSERVATION DE L'ENTREPRISE ***************** Première étape : semaine du 07 septembre 2015 : transmission des dossiers élèves aux PP pour diffusion. La

Plus en détail

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante

Rapport de Stage. Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Koell-Keith Johan- Charles Rapport de Stage I-Description de l organisation Nom de l entreprise : Noticias SIN Statut juridique de l entreprise : Entreprise Conforme Légal Indépendante Situation géographique

Plus en détail

Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011

Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011 Vendeur Pièces Automobile ENTREPRISE Nom : FeuVert Lieu : Carpentras STAGIAIRE Nom : Turc Prénom : Fabrice Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011 Collège Alphonse Daudet - Carpentras - Année

Plus en détail

Pourquoi la Thaïlande? Je sais pas trop J avais envie d un endroit dépaysant, de découvrir une culture que je ne connaissais pas du tout.

Pourquoi la Thaïlande? Je sais pas trop J avais envie d un endroit dépaysant, de découvrir une culture que je ne connaissais pas du tout. Retour d'expérience de Louise POPOT Pays : Thailande Ville : Ongharak dans la province de Nakhon Nayok (à 1h de Bangkok à peu près) Période : août 2011 Où? J étais à Nakhon nayok une petite ville à 1h

Plus en détail

Compte rendu. Mercredi 4 juin 2014 Séance de 17 heures 15. Commission d enquête sur l exil des forces vives de France

Compte rendu. Mercredi 4 juin 2014 Séance de 17 heures 15. Commission d enquête sur l exil des forces vives de France Compte rendu Commission d enquête sur l exil des forces vives de France Mercredi 4 juin 2014 Séance de 17 heures 15 Compte rendu n 11 Audition, ouverte à la presse, de M. Guillaume Bordry, président de

Plus en détail

Le diagnostic jeunesse (12-25 ans)

Le diagnostic jeunesse (12-25 ans) Le diagnostic jeunesse (12-25 ans) La jeunesse constitue la richesse et l avenir d une ville. C est pourquoi la ville de Miramas souhaite connaître votre point de vue pour établir un diagnostic et faire

Plus en détail

SECONDE MRCU ET APRES?

SECONDE MRCU ET APRES? NOM : PRENOM : PROJET PROFESSIONNEL SECONDE MRCU ET APRES? Projet professionnel : seconde MRCU et après? 1 Classe : Seconde MRCU NOM :... Prénom : DEBUTE LE :... TERMINE LE : DUREE PREVUE :.. DUREE REELLE

Plus en détail

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota

Joubaud Adrien. Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Rapport de mission environnement et prévention eau, Juillet 2013 à Togbota Introduction : J ai effectué cette mission dans le cadre d un stage de fin d année pour mon école d Ingénieur. J ai choisi de

Plus en détail

Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des

Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des Couverture: Stojan & Voumard SA, communication visuelle Dessins: Nicole Rossi Mise en page: Fondation Foyer-Handicap, secteur micro-édition des Voirets PROGRAMME DE FORMATION JANVIER À JUIN 2016 SOMMAIRE

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

Sondage Swisscom Business Booster. Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015

Sondage Swisscom Business Booster. Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015 Sondage Swisscom Business Booster Une enquête de l'institut LINK, réalisée à la demande de Swisscom (Suisse) SA, mars/avril 2015 Inhalt 2 1. Situation initiale 3 2. Objectif 4 3. Présentation de l enquête

Plus en détail

CHOIX DU SUJET CEC ÉMILIE -GOURD. Nom... Prénom... Groupe...

CHOIX DU SUJET CEC ÉMILIE -GOURD. Nom... Prénom... Groupe... CHOIX DU SUJET CEC ÉMILIE -GOURD 2014 Nom... Prénom... Groupe... TABLE DES MATIÈRES Introduction p. 4 Calendrier p. 5 Questionnement pour choisir un sujet p. 6 Recherche bibliographique p. 8 Démarche de

Plus en détail

MONTER UN FILM DOCUMENTAIRE DE CRÉATION

MONTER UN FILM DOCUMENTAIRE DE CRÉATION MONTER UN FILM DOCUMENTAIRE DE CRÉATION Formation pratique 4 semaines Annecy (F) En partenariat avec la région Rhône-Alpes, la DRAC, Ardèche Images et le Conservatoire de musique d Annecy (CRR) PRÉSENTATION

Plus en détail

La Caravane 2014-2015, c est :

La Caravane 2014-2015, c est : BILAN CARAVANE 2014-2015 La Caravane 2014-2015, c est : 2 compagnies impliquées 3 structures partenaires 104h d ateliers 41 participants 3 restitutions réussies 200 personnes touchées par un parcours de

Plus en détail

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français.

Projet de recherche. Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Projet de recherche Amener l apprenant à s exprimer naturellement afin de le rendre autonome dans sa vie en français. Réalisé lors du stage de formation au CIEP, Sèvres du 22 avril au 2 mai 2014 Par Roopa

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2 UNIT GENERAL LISTENING SKILLS TRANSCRIPT

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION FRENCH 2 UNIT GENERAL LISTENING SKILLS TRANSCRIPT N E W S O U T W A L E S IGER SCOOL CERTIICATE EXAMINATION 1998 RENC 2 UNIT GENERAL LISTENING SKILLS TRANSCRIPT 2 ITEM 1 Excusez-moi monsieur, voulez-vous ouvrir ces valises? Ah oui, madame, il n y a que

Plus en détail

Contrat de formation concernant les stages pratiques en 1ère année Educateur spécialisé Année académique 2009-2010

Contrat de formation concernant les stages pratiques en 1ère année Educateur spécialisé Année académique 2009-2010 Communauté française de Belgique Nom : Institut De Fré Prénom : Département pédagogique de la Classe : Haute Ecole de Bruxelles Section Educateur spécialisé Avenue De Fré, 62 B 1180 BRUXELLES Tél. 02 /

Plus en détail

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur!

Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Les Nouvelles Fraîches de Fraîcheur! Février 2015 Edito Fraicheur et Terroir : une nouvelle étape! Le dernier édito vous faisait part de l évolution de notre magasin et du manque de place engendré par

Plus en détail

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire

BTS CI 2 ème année. CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger. Sommaire BTS CI 2 ème année CCF E51 : Plan de marchéage et actions de prospection menés au cours du stage à l étranger Sommaire 1 Introduction I/ Plan de marchéage A. Services B. Prix C. Distribution D. Communication

Plus en détail

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs Accompagnement personnalisé BAC PRO 3 ans Le positionnement L auto-positionnement est l occasion : d obtenir des informations concernant le profil de l élève Ce sont des informations généralistes concernant

Plus en détail

Portrait de la profession

Portrait de la profession Vol. 3 - No 3 19 www.magazinemodedemploi.com ME ME www.magazinemodedemploi.com Vol. 3 - No 3 Portrait de la profession On connaît le titre de la profession, mais connaissons-nous réellement ce que fait

Plus en détail

Si Q1=non 2. Quelle est votre situation professionnelle?

Si Q1=non 2. Quelle est votre situation professionnelle? QUESTIONNAIRE Enquête sur le recours aux heures supplémentaires et complémentaires par les entreprises des secteurs concurrentiels non agricoles volet salariés 1. Travaillez-vous encore dans l entreprise

Plus en détail

VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans

VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans VILLE D IVRY-SUR-SEINE Enquête sur les modes d accueil des enfants de moins de 3 ans Ce questionnaire, destiné aux services de la mairie s occupant de la petite enfance, s adresse aux parents ayant au

Plus en détail

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale

ACTIVITÉ 1 : compréhension orale 2 TÉLÉSIMULATION ÉCHO A2 - LEÇON 2 «TU AS DU BOULOT?» Objectifs : Présenter ses projets, demander des conseils, demander un prêt Points de langue : Le futur simple, le conditionnel présent Thèmes culturels

Plus en détail

LES TONTONS FLINGUENT LE CINÉMA!

LES TONTONS FLINGUENT LE CINÉMA! Ouvert à toutes et à tous! STAGE VIDEO & CINÉMA D ANIMATION pour amateurs ADULTES LES TONTONS FLINGUENT LE CINÉMA! WEEK-END DU 9 AVRIL À GAILLAC Des caméras, des dialogues et du bon vin! ROCK THE CASBAH

Plus en détail

Fiche des définitions

Fiche des définitions Le vocabulaire du cinéma Niveau : CE2 6 e Fiche des définitions Avant le tournage du film : la pré-production Le scénariste écrit un synopsis sur quelques pages puis le scénario dialogué de ce que sera

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Votre savoir-faire a tout pour plaire!

Votre savoir-faire a tout pour plaire! Avis aux personnes déficientes visuelles Votre savoir-faire a tout pour plaire! Travailler, gagner sa vie et ainsi s épanouir et s inclure pleinement dans la société, voilà un droit auquel tout le monde

Plus en détail